Courir / taper sur le système / le haricot - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Courir / taper sur le système / le haricot

Ennuyer, importuner, exaspérer

Origine

La première forme (avec le système), apparue vers le début de la seconde moitié du XIXe siècle, est communément admise comme étant une ellipse de courir / taper sur le système nerveux, image où on considère celui qui excite le système nerveux d'un autre ou qui lui « tape sur les nerfs », l'importune, voire l'exaspère.

Par contre, la seconde forme est beaucoup plus discutée par les lexicographes, au point qu'on n'en connaît pas vraiment l'origine. Déjà, sa date d'apparition n'est pas très précise puisque certains la situent à la fin du XIXe alors que d'autres la placent au début du XXe.
Ensuite, ce « haricot » est pour le moins étrange. Il faut bien entendu oublier le légume (même si, dans un conte populaire anglais, Jack grimpe et court le long d'un haricot géant) et se pencher vers les significations argotiques du mot. Et là, on trouve pêle-mêle l'orteil (on peut penser à « casser les pieds », mais pourquoi un singulier ?), la tête (à rapprocher de « courir sur le ciboulot »), le pénis (on se rappelera cette fois « peler le jonc ») ou même les testicules (mais, encore une fois, pourquoi utiliser le singulier dans l'expression ?).
Est-ce l'une de ces acceptions qui a influencé la naissance de l'expression ? Nul ne semble le savoir. Du coup on n'éliminera pas également la possible influence du verbe « haricoter » qui, au cours de la première moitié du XIXe siècle, signifiait « importuner » en argot.

Le mystère n'étant pas levé, si la présence de « taper » peut se comprendre quand il est question d'énervement, il reste quand même à justifier la présence de « courir » dans des locutions ayant cette signification.
Elle nous vient probablement du XVIe siècle où courir quelqu'un signifiait déjà « l'importuner », peut-être parce que le mot avait aussi le sens de « fréquenter assidûment » et que celui qui court ainsi quelqu'un avec trop d'empressement, sans modération, peut fortement l'agacer.

Exemple

« Calme-toi, ma chérie, conseillais-je, pressentant qu'on allait avoir des histoires. Excusez-la, gendarme, la pluie lui tape sur le système. C'est éprouvant, toute cette eau, lorsqu'on est pas habitué. »
Bernard Suisse - Motus et babouches cousues - 2005

« Marco dort mal depuis qu'il est dans l'une des filiales de la SOPIA. Le chef lui court sur le haricot à force d'exiger toujours plus de rentabilité ; (...) »
Michelle Meyer - Fantasia dans la ville - 1994

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Courir / taper sur le système / le haricot » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Jemand auf die Nerven fallenTomber sur les nerfs de quelqu'un
Allemagne / Autrichede Er / das geht mir auf den Keks (fam) Il / ça me marche sur le biscuit
États-Unisen To tick offAgacer
Angleterreen To get somebody's goatRendre chèvre
Angleterreen To get on somebody's nervesMonter / être sur les nerfs de quelqu'un
Angleterreen To get up somebody's noseMonter / être sur le nez de quelqu'un
Espagnees Poner de los nervios.Mettre des nerfs.
Espagnees Tocar los cojonesToucher les couilles
Espagne (Catalogne)es Posar el pèls de puntaMettre les poils en pointe
Suisse (Vaud)fr Courir sur le filExaspérer, lasser
France (Savoie)fr Faire tartirEnnuyer, importuner , exaspérer
Italieit rompere le scatolecasser les boîtes
Italieit Rompere le palle / i coglioni / il cazzoCasser les boules / les couilles / la bite
Italie (Sicile)it Scassare la minchia / i cabasisiCasser la bite / les couilles
Italieit far venire i nerviFaire venir les nerfs
Belgique (Flandre)nl Dat werkt op mijn zenuwença me travaille sur les nerfs
Roumaniero A călca pe nerviMarcher sur les nerfs
Roumaniero A scoate (pe cineva) din sărite / din pepeniEnlever quelqu'un de ses esprits / de ses melons
Roumaniero A bate la capTaper sur la tête
Russieru Капать на мозгиGoutte à goutte sur le cerveau

Vos commentaires
L’en a de bonnes God ! Rien de plus dangereux que de courir sur le haricot ! La preuve !
courir quelqu’un signifiait déjà « l’importuner », peut-être parce que le mot avait aussi le sens de « fréquenter assidûment »
D’où: faire la cour à une damoiselle...
Mais bon sang, mais c’est bien sûr, quand on lui fait la cour un peu trop assidument, à la belle, et qu’on lui court sur le haricot, on finit quand même à ce que sa petite fève tout-à-coup se mette à gonfler...
Le voilà donc percé à jour, le mystère de l’origine de ce "courir sur le haricot" bien singulier! C’est la petite fève qui monte, qui monte...
C’est amusant - si l’on veut!.
Je connaissais "taper sur le système" et "courir sur le haricot".
Par contre, je ne connaissais pas: "courir sur le système" ni "taper sur le haricot".
Comme quoi...il arrivera bien un moment où je mourrai moins bête qu’hier soir...
Un haricot, est-ce un harixi de la Marne?

Un bourricot, est-ce un haricot qui a mal commencé?
- Allez, Filo, vas-y! Maintenant, tu me tapes sur le 6. T’aime?
Je connaissais"courir, disons marcher sur le pois chiche". ON dit que les braves gens de Marseille, quand ils montaient à Notre Dame en procession, mettaient des pois chiche(pas cuits!) dans leurs sabots et à défaut de pois chiche, des haricots.(crus !)
Pour se faire encore plus souffrir et expier leurs fautes.
C’est vrai, ça ???
réponse à . <inconnu> le 29/09/2010 à 06h09 : Je connaissais"courir, disons marcher sur le pois chiche". ON dit que les braves...
Ben ça alors... J’ ignorais que "taper sur le système" et avoir des scrupules avaient un point commun ! Pour moi il n’ y avait jusqu’ ici que les personnes sans scrupule qui se permettaient de vous importuner....
Un papier tue-mouches !
Un porc tue-nez !
Venez dans mon beau pays au moment de l’épandage si nourricier des algues vertes et vous verrez sentirez !
Cela commence à me "pomper le jaune", à me courir, quoi !
Tout ira bien tant que God ne commencera pas à nous courir sur le haricot !
D’ailleurs je ne lui permettrais pas ! Non mais !
réponse à . Emeu29 le 29/09/2010 à 07h09 : Un papier tue-mouches ! Un porc tue-nez ! Venez dans mon beau pays au ...
Hé oui, c’ est comme ça. "Tout est bon dans le cochon", surtout le lisier... et les algues vertes tueuses.... Mais on se contente de déplorer, sans rien faire, surtout ! C’ est ce qui me tape aussi sur le système....
réponse à . <inconnu> le 29/09/2010 à 06h09 : Je connaissais"courir, disons marcher sur le pois chiche". ON dit que les braves...
Ben!tiens!on devrait peut-être envoyer quelques prêtres à Marseille!Au lieu de les "recaser" ailleurs...
réponse à . <inconnu> le 29/09/2010 à 06h09 : Je connaissais"courir, disons marcher sur le pois chiche". ON dit que les braves...
Le pois chiche c’est aussi chez certain ce qui fait office de cerveau. Est-ce à dire que les "pèle le rein" marchent sur la tête?
réponse à . <inconnu> le 29/09/2010 à 06h09 : Je connaissais"courir, disons marcher sur le pois chiche". ON dit que les braves...
ils avaient donc des scrupules ?
je ne sais pas si "taper sur le système" énerve, mais c’est le moyen que je trouve le plus efficace pour s’adresser à une machine qui refuse de démarrer, un ordinateur qui se bloque, une femme qui résiste. Un grand coup et hop : souvent , ça repart comme en 14.
Je me suis désabonné pour un mois. Demain je pars au Mali par la route via l’Espagne, le Maroc et la Mauritanie........Arrivée prévue à Bamako le 14 Octobre.
Par pitié, ne me recommandez pas d’être prudent "vu ce qu’il se passe là bas", on me le dit 50 fois par jour et çà commence à me taper sur le système.......
Bons délires et @ bientôt.......
mais, encore une fois, pourquoi utiliser le singulier dans l’expression ?.
j’opine : le pluriel eut été moins singulier ! 
Le haricot est peut être le cerveau;[http://www.neuropsychopathologie.fr/downloads/structure_cerveau004.jpg] permet de constater une certaine similitude de forme [http://www.snv.jussieu.fr/vie/conferences/morphovg_ai_01/02plantules/images/haricot2.jpg] et si le premier a 2 hemisphères le 2d a deux cotylédons
réponse à . cornelius le 29/09/2010 à 09h11 : Le haricot est peut être le cerveau;[http://www.neuropsychopathologie.fr/d...
Le haricot est peut être le cerveau;cette page permet de constater une certaine similitude de forme cette page et si le premier a 2 hemisphères le 2d a deux cotylédons
réponse à . BOUBA le 29/09/2010 à 09h06 : Je me suis désabonné pour un mois. Demain je pars au Mali par la r...
Par pitié, ne me recommandez pas d’être prudent "vu ce qu’il se passe là bas"
surtout ne sois pas prudent vu ce qu’il ne se passe pas là bas. De rien, de rien : c’est pour t’équilibrer le haricot. 
non je ne me parle pas encore à moi même .... cela me taperai vite sur le système mais ayant un pois chiche et 2 neurones qui se courent après j’avais utilisé" [ "au lieu de"}"
réponse à . cornelius le 29/09/2010 à 09h12 : Le haricot est peut être le cerveau;cette page permet de constater une cer...
Le haricot est peut être le cerveau(...) et si le premier a 2 hemisphères le 2d a deux cotylédons
J’aurais juré que c’était le contraire ! Il m’arrive de manger les deux hémisphères d’un haricot, mais rarement de mettre à contribution les deux cotylédons de mon cerveau.
Tiens quitte à courir sur le haricot à certain/aines: pourquoi ne collectionner (!) les contrib diverses et variées sur DVD ? Des 8 Go de préfèrence, car le "blu ray", ben y en pas encore beaucoup de lecteurs adaptés chez les particuliers (dont je fais partie, pour cause de trésorerie insuffisante...).
Ensuite, une fois les masters réalisés une simple copie suffit. Mais ça c’est le boulot de notre cehr God adoré, n’est-ce pas ?
Frais et dispos parce que réveillé seulement à presque 09:00
Tiens, une question: est-ce que parfois (souvent, peut-être ?) le système de nos bécanes ne nous court pas sur le système ? Idem pour le système (sic) de la société en général (pas la banque, voyons !) ou celui de nos entreprises (pour ceux qui travaillent encore ) ne nous fait pas très souvent cet effet ?
réponse à . BOUBA le 29/09/2010 à 09h06 : Je me suis désabonné pour un mois. Demain je pars au Mali par la r...
Bon voyage ! Parles tu le bambara ? Et "il se passe là-bas... ce qui peut se passer partout". Alors Inch’ Allah, et que rien ne te tape sur le haricot ni ailleurs.
réponse à . chirstian le 29/09/2010 à 09h16 : Le haricot est peut être le cerveau(...) et si le premier a 2 hemisph&egr...
Du moment que ton hypothalamus ne se met pas à germer pour atteindre la taille d’ un séquoiia géant.....
Au risque de vous courir sur le haricots je vais fayoter grâce à Wiki pet dia*:

L’Europe connaissait la dolique ou dolique mongette dont le nom grec était Phaseolus. Le haricot lui doit son nom savant Phaseolus, son nom régional de mongette ou mogette et son nom familier de fayot15. Dès 1585, Castor Durante, médecin et botaniste italien, écrit araco pour des haricots16. Ce nom italien araco, qui n’est plus usité, est à rapprocher du aracos cité par Pline l’Ancien, et du arachos cité par Théophraste, et désignait probablement une autre légumineuse européenne, vesce ou gesse, connue, cultivée et cuisinée bien avant l’arrivée du haricot en Europe. D’ailleurs, à la fin du xviie siècle, le botaniste Joseph Pitton de Tournefort l’associe à une graine ronde anciennement cultivée en Italie nommée arocatus17. Les divers noms du haricot seraient donc des dérivés de ceux de légumineuses européennes ancestrales.
François Rabelais nous en parle au milieu du xvie siècle, quand Panurge accuse le fazéolz de rendre le carême encore plus déplaisant.
Le nom de haricot apparait au xviie siècle d’abord nommé fève de haricot par Figuier en 1628, puis haricot en 1640 par César Oudin dans son livre curiosités françaises, nom qui va lui rester. En 1689, de Blégny le nomme aricot, Antoine Furetière dans le dictionnaire de 1690 haricot, mais il fut cependant longtemps appelé fève de haricot ou féverole16.
De nombreux auteurs soutiennent que haricot serait une adaptation phonétique du nom en aztèque ayacotl. C’est José-Maria de Heredia qui le premier a découvert le nom en aztèque ayacotl dans un ouvrage d’histoire naturelle du xvie siècle, le De historia plantarum novi orbis de Hernandez.
Certains feraient dériver son nom de la recette du hericot de mouton mais ce ragout existait bien avant l’arrivée du haricot en Europe et il faut attendre le xixe siècle pour que les légumes de garniture ne soient plus les navets.

*ça c’est pour J27 
Scrupulus, scrupuli : 1. petite pierre pointue (celle qui vous blesse les pieds quand elle entre dans vos caligae, pardon, vos chaussures) 2. sentiment d’ inquiétude, embarras, souci; 3. recherches subtiles, vétilles.
Mais quand on voit que scripulum, dérivé de scrupulus, correspond à 1/24 de l’ once, 1/288 du jugerum....C’ est pas moi qui le dit, c’ est mon vieux "Gaffiot", qui a bien dû passer 40 ans sans être ouvert.....)
A propos quelle est la masse d’ un haricot ???????? Et d’ un cerveau (oui, je sais, il y a une légère différence suivant le sexe et les individus, mais ce n’ est pas pour ça qu’ une femme est forcément plus bête, ni qu’ une blonde a un cerveau moins lourd qu’ une brune...)
réponse à . mickeylange le 29/09/2010 à 10h02 : Au risque de vous courir sur le haricots je vais fayoter grâce à Wi...
Y’ a pas de haricot... 12 ? A inventer !
réponse à . Muscat le 29/09/2010 à 08h27 : Ben!tiens!on devrait peut-être envoyer quelques prêtres à Mar...
Chère amie, si on recase tous les prêtres qui auraient dû avoir des scrupules (moraux, pas des cailloux pointus, ça ils peuvent en faire des chapelets) à Marseille, que fait-on des Marseillais ? Ces braves gens doivent pourtant bien habiter quelque part, non ? Et en sécurité (du moins leurs enfants)...
réponse à . mickeylange le 29/09/2010 à 10h02 : Au risque de vous courir sur le haricots je vais fayoter grâce à Wi...
Il est rigolo, ton "fayot15", comme ton "haricots16" ou encore le "arocatus17".
Je connaissais le "François1er" ou le "Henri2".
"Ariko", c’est une princesse ? Japonaise peut-être ?

Hobbes140151
réponse à . mitzi50 le 29/09/2010 à 09h53 : Bon voyage ! Parles tu le bambara ? Et "il se passe là-bas... c...
Dire que je parle Bambara serait présomptueux....je connais quelques phrases, quelques mots mais de là à tenir une conversation.......
réponse à . BOUBA le 29/09/2010 à 10h27 : Dire que je parle Bambara serait présomptueux....je connais quelques phra...
Ben c’ est pas si mal. Moi, de mon enfance passée en Egypte, il me reste, en guise de bribes d’ arabe, savoir dire bonjour, merci, allez, poubelle, blanchisseur, repasseur (*) et... toutes les injures à ne pas dire, c’ est ce que les enfants retiennent le mieux.
(*) A propos de blanchisserie etc, j’ ai encore en mémoire une plaque "traduite" en français, sur laquelle on pouvait lire :
" Ici on repasse dans le derrière du docteur X...."
Le repasseur avait son local dans l’ arrière-cour de l’ immeuble !
réponse à . mitzi50 le 29/09/2010 à 06h40 : Ben ça alors... J’ ignorais que "taper sur le système" et av...
Je suis simplette, moi...j’ai lu courir...haricot...j’ai pensé pois-chiche...processions...
Votre réponse ou interpellation est trop subtile pour moi.
Je ne la comprends pas. Sorry.
réponse à . mitzi50 le 29/09/2010 à 07h29 : Hé oui, c’ est comme ça. "Tout est bon dans le cochon", surt...
Et comme les hommes sont censés être des cochons... pour la plupart  ou pour être plus moderne (plus "in" ?), des bonobos...
réponse à . <inconnu> le 29/09/2010 à 10h51 : Je suis simplette, moi...j’ai lu courir...haricot...j’ai pensé...
Pas de problème.Tu n’ es pas simplette et as le droit de ne pas avoir étudié de langue "morte". En latin, scrupulus signifie petit caillou pointu; et accessoirement souci, embarras. Comme chacun sait qu’ un petit caillou dans une chaussure est très gênant, notre expression avoir des scrupules est venue de là. Mais on peut très bien concevoir que des pois chiches crus gênent la marche tout autant que des cailloux et provoquent par là même... le souci des fautes à expier que tu évoques. (voir aussi mon intervention 27, en réponse à Chirstian, qui lui aussi a évoqué... les scrupules....en 13, également en réponse à ton intervention !)Ca te va ? Bonne journée. Sans scrupule, j’ espère, ni de gens pour te courir sur l’ haricot!
P.S. Je suis "simplette" aussi, je ne connaissais pas le supplice de la procession à Notre Dame de la Garde avec des pois chiches pour vous mettre les pieds en compote....
Ne pas se tromper de légume car si on dit Tu commences à me taper sur le flageolet, on n’aura pas la même résonnance… si tant est qu’on obtienne un son lorsqu’on frappe - même sauvagement - un haricot.
réponse à . DiwanC le 29/09/2010 à 11h22 : Ne pas se tromper de légume car si on dit Tu commences à me taper ...
C’ est sûr. Tout comme souffler dans une contrebasse. Mais sans taper sauvagement, je pense qu’ on peut se servir de petits haricots (genre "cocos") pour faire des "bâtons de pluie" (encore que le riz soit préférable...). Et quand on a autour de soi trois ou quatre gamins, bien plus pour les malheureuses enseignantes en Maternelle, qui manipulent ce genre d’ objet pendant... un peu trop longtemps, ça peut réellement nous taper sur le système !
réponse à . DiwanC le 29/09/2010 à 11h22 : Ne pas se tromper de légume car si on dit Tu commences à me taper ...
Taper sur le flageolet, souffler dans une contrebasse... et p...er dans un violon ?
( à J27 !)
réponse à . Lawton le 29/09/2010 à 08h46 : Le pois chiche c’est aussi chez certain ce qui fait office de cerveau. Est...
...Et les reins ont une forme de haricot, même chez celui qui a un pois chiche à la place du cerveau.....
réponse à . Rikske le 29/09/2010 à 11h32 : Taper sur le flageolet, souffler dans une contrebasse... et p...er dans un violo...
Les grands esprits se rencontrent !!!! Je n’ ai pas osé le p... dans un violon, je n’ aimerais pas que l’ on fasse subir ce traitement au mien, même si je ne le joue plus....
dans les éditions du Dictionnaire de L’Académie française (1694 à 1832), on lit que le haricot est un ragoût "fait ordinairement de mouton et de navets".
Il faut attendre 1932 pour que la recette ajoute au "mouton, des navets, des pommes de terre, etc. "
Et pourquoi pas des frites, hein ? Mais où sont les haricots d’antan qui navets que des n’avaient ?
Et Google du coup, pour achever de me courir sur le ragoût, me propose une pub pour un hamburger ! Belle réactivité...
réponse à . chirstian le 29/09/2010 à 11h45 : dans les éditions du Dictionnaire de L’Académie franç...
Ouaf ! :&rsquo)
réponse à . Rikske le 29/09/2010 à 11h32 : Taper sur le flageolet, souffler dans une contrebasse... et p...er dans un violo...
Hé bien, je viens d’apprendre quelque chose: je ne connaissais jusqu’à présent que laversion:
«Pisser dans un violon... pour le faire chanter» apprise de mon père, ou cette autre «être équipé comme une p... sans pratique»
Quant à mon beau-frère, il m’a appris, certaines injures arabes, mais je n’ai retenue que celle-ci:
«nardin amok». Ce qui veut dire va te faire f... ???
et en annexe (pour information), Hadopi: cette page
réponse à . mitzi50 le 29/09/2010 à 11h17 : Pas de problème.Tu n’ es pas simplette et as le droit de ne pas avo...
Un "truc" similaire, une planche complète, le coup des lentilles dans les chaussures de Fantasio avait été supprimé dans l’album «QRN sur Bretzelburg» mais publié dans la réédition de tomes regroupant deux, trois ou quatre albums.
Note annexe: les frites, il m’arrive de les apprécier avec de la mayonnaise. La gourmandise est un vilain défaut, surtout pour la ligne... Rajout: notamment celle que l’on a... en maillot de bain, que l’on soit homme ou femme...
réponse à . <inconnu> le 29/09/2010 à 12h07 : Un "truc" similaire, une planche complète, le coup des lentilles dans les...
La ligne... courbe ?
réponse à . mitzi50 le 29/09/2010 à 11h35 : ...Et les reins ont une forme de haricot, même chez celui qui a un pois ch...
même chez celui qui a un pois chiche à la place du cerveau.....
Comme Claudius Binoche ?
réponse à . chirstian le 29/09/2010 à 11h45 : dans les éditions du Dictionnaire de L’Académie franç...
...Et le "haricot" de mouton vient du vieux français "haricoter, ou haligoter", couper en morceaux. Et, en langage populaire, spéculer de façon mesquine. Courir sur l’ haricot ne serait-il pas exaspérer...par une manie de couper les cheveux en quatre (dans le sens de la hauteur, c’ est "pinailler" encore plus....)
réponse à . <inconnu> le 29/09/2010 à 12h25 : même chez celui qui a un pois chiche à la place du cerveau..... Com...
Connais pas ce môssieur... Tu peux éclairer ma lanterne ????
réponse à . mitzi50 le 29/09/2010 à 12h30 : Connais pas ce môssieur... Tu peux éclairer ma lanterne ????...
Radio Luxembourg: «C’est parti mon Zappi !» où le dénommé Zappi Max est une sorte de journaliste-détective, comme c’était la mode dans les BD, principalement, entre 1960 et 1975. Gilles Jourdan, Ric Hochet, Guy Lefranc... et Claudius Binoche le neu-neu (ou quasi...) de service. Quand on lui demander de bouger la tête cela faisait un bruit, un peu dans le genre des maracas.
réponse à . <inconnu> le 29/09/2010 à 12h34 : Radio Luxembourg: «C’est parti mon Zappi !» où le ...
Ben j’ ai jamais écouté...et comme, question BD, ma culture se limite à Tintin, Astérix, Lucky Luke, quelques rares "Schtroumpf" et "Marsupilami" (vu que j’ ai eu des enfants) et, quand même, Corto Maltese et un chouïa de Nicolas Vadot, je me rends compte que j’ ai des sacrées lacunes ! Bon, si je comprends bien Claudius Binoche c’ est l’ abruti de service ? Pas le masculin de la Juliette ayant le même patronyme (parce qu’ elle est loin d’ être neu-neu....)
réponse à . cornelius le 29/09/2010 à 09h14 : non je ne me parle pas encore à moi même .... cela me taperai vite...
Je pense que tu as tort ! Le meilleur moyen d’ être toujours d’ accord avec son interlocuteur - et donc jamais exaspéré - est de soliloquer.... A moins d’ être atteint d’ un dédoublement de personnalité...
réponse à . <inconnu> le 29/09/2010 à 12h02 : Hé bien, je viens d’apprendre quelque chose: je ne connaissais jusq...
je crois me souvenir que la traduction serait plutôt : "Que Dieu maudisse la religion de ta mère", mais il ne me semble pas absolument indispensable de dresser ici un inventaire des insultes que nous connaissons. Si le site dégénère , ma maman ne voudra plus que je vienne jouer avec vous, et elle aura bien raison !
Y’a beaucoup de choses qui me courent sur le système à tire l’haricot...
réponse à . mitzi50 le 29/09/2010 à 12h48 : Je pense que tu as tort ! Le meilleur moyen d’ être toujours d&...
Le meilleur moyen d’ être toujours d’ accord avec son interlocuteur
Ou (mieux encore ?) d’être un jésuite ou avoir été formé par eux...
Parce que, ceux là comme capillotracteurs et diptérophiles ils se posent un peu là ! Ce sont vraiment des expert es diptérophilie, des orfèvres en la matière 
un système c’est (TLFI) "une construction de l’esprit, ensemble de propositions, de principes et de conclusions, qui forment un corps de doctrine".
Expressio est donc un système, sorti de l’esprit de God, et chaque page est un saoul , non : un sous-système, où chacun de nous apporte son haricot.
Marcel est responsable du systémique système Hic : pour qu’un vin bien pur abreuve les micro sillons de nos cerveaux. C’est l’exception : pour le reste notre système reste intellectuel. Et virtuel, sauf convention pour organiser une convention (d’où son nom). Hommage à Syanne qui, refusant l’à peu-près, est à Toulouse pour approfondir sa connaissance du cassoulet aux sept peaux (et non aux sots pets !), ou à Rikske qui, hier, a passé sa journée à chercher au bout de combien de chopes l’expression "malheureux comme les bières" se vérifie. Ce sont nos héros et ils mériteraient une trirème -s’ils n’en avaient déjà une flottille.
Conscients de la fragilité de notre système, évitons de taper delassus... non : évitons de taper là dessus, et respectons nos haricots pour que ce ne soit pas leur fin.
Amen !
réponse à . Rikske le 29/09/2010 à 14h12 : Y’a beaucoup de choses qui me courent sur le système à tire ...
l’haricot ? et non pas larigot ? cette page
réponse à . mitzi50 le 29/09/2010 à 10h33 : Ben c’ est pas si mal. Moi, de mon enfance passée en Egypte, il me ...
Ton enfance passée en Egypte!!......c’est bien plus dangereux que le Mali car c’est là bas qu’il y a les pires amibes !!........
réponse à . mickeylange le 29/09/2010 à 10h02 : Au risque de vous courir sur le haricots je vais fayoter grâce à Wi...
Et si on enferme un haricot bien nerveux dans un système et qu’on le fait courir en tapant dessus, ça donne quoi ?
réponse à . DiwanC le 29/09/2010 à 15h00 : Et si on enferme un haricot bien nerveux dans un système et qu’on l...
Un haricot sauteur ? cette page, lequel peut nous taper sur le système
réponse à . BOUBA le 29/09/2010 à 10h27 : Dire que je parle Bambara serait présomptueux....je connais quelques phra...
Au Mali j’ai retrouvé. Oh ma li, ma liberté. Oh ma li, ma liberté ?
réponse à . <inconnu> le 29/09/2010 à 12h02 : Hé bien, je viens d’apprendre quelque chose: je ne connaissais jusq...
«nardin amok». Ce qui veut dire va te faire f...

Au sens strict : Maudite soit la religion de ta mère. Ca peut paraître anodin en Europe, c’est très grossier ailleurs.
Dans les années 70, voilà-ty-pas que Pif-gadget avait eu l’idée de joindre des haricots (ou pois, si vous voulez) sauteurs du Mexique à un de ses numéros.
Ca courrait vraiment sur le haricot de la vendeuse qui en avait une pile d’un mètre cinquante de hauteur en attente d’être vendue. Tout ça faisait un bruit infernal dans la librairie ...
réponse à . DiwanC le 29/09/2010 à 15h00 : Et si on enferme un haricot bien nerveux dans un système et qu’on l...
Un MacIntosh ?
Ben ouais, j’l’avions fait exprès, spa !
réponse à . mitzi50 le 29/09/2010 à 11h35 : ...Et les reins ont une forme de haricot, même chez celui qui a un pois ch...
Est-ce pour ça que l’objet dans lequel urinent les hommes confinés au lit se nomme un haricot ?
réponse à . SyntaxTerror le 29/09/2010 à 15h22 : Au Mali j’ai retrouvé. Oh ma li, ma liberté. Oh ma li, ma li...
Et les touareg, les "hommes bleus". O mali, mali blues, oh mali blues......(celle-la est vraiment nulle).
réponse à . SyntaxTerror le 29/09/2010 à 15h49 : Est-ce pour ça que l’objet dans lequel urinent les hommes confin&ea...
Ah non, un haricot sert à mettre les instruments, compresses, etc, c’ est une petite cuvette en forme de haricot utilisée dans les hôpitaux. Le truc dans lequel urinent les hommes alités est (je ne sais pourquoi) nommé un pistolet !
réponse à . mitzi50 le 29/09/2010 à 15h56 : Ah non, un haricot sert à mettre les instruments, compresses, etc, c&rsqu...
Ah, usage régional, alors ?
"Pisse au lit" serait devenu "pistolet" ?
réponse à . <inconnu> le 29/09/2010 à 06h09 : Je connaissais"courir, disons marcher sur le pois chiche". ON dit que les braves...
Parait même qui en a qui y sont montés à genoux sait pas mais vu la hauteur et la longueur de cette montée, il ont du arriver avec des moignons
" taper sur le système "
C’est ce que fait l’opposition systématiquement.
Qu’elle soit de droite ou de gauche.
C’est pour ça qu’ils nous courent sur le haricot.
En Louisiane, un saurien chiant est appelé alligator qui court sur le marigot !
Au Québec, les anciens disaient de quelqu’un qui les importunait;" il me tombe sur les rognons". or, les rognons sont des reins et les reins ont la forme de haricots...
réponse à . Emeu29 le 29/09/2010 à 17h57 : En Louisiane, un saurien chiant est appelé alligator qui court sur le mar...
C’est caïman la même chose qu’un crocodile ? puisqu’une expression africaine, pour dire «panier de crabes» dit qu’il ya trop de crocodiles dans le marigot. En espérant qu’ils ne croquent Odile... (*)

(*) tiré d’un poème de Jean Cocteau
réponse à . <inconnu> le 29/09/2010 à 18h10 : C’est caïman la même chose qu’un crocodile ? puisqu&...
«courir sur la haricot est tout de même plus "classe" (sic...) que de dire/écrire qu’ils nous les cassent, ou qu’ils nous cassent les bonbons ou termes synonymes de t..., c..., bur...
réponse à . <inconnu> le 29/09/2010 à 18h13 : «courir sur la haricot est tout de même plus "classe" (sic...) que d...
oui mais :
Patricia Mon Petit, je ne voudrais pas paraître vieux jeu, ni même grossier, l’homme de la pampa sait rester courtois mais ton Antoine commence à me les briser menu.
ça c’est la classe !
réponse à . mitzi50 le 29/09/2010 à 15h56 : Ah non, un haricot sert à mettre les instruments, compresses, etc, c&rsqu...
Le truc dans lequel urinent les hommes alités est (je ne sais pourquoi) nommé un pistolet !
c’est parce qu’une personne_alitée qui pisse dans le haricot pour montrer sa personnalité est un drôle de pistolet.
réponse à . Emeu29 le 29/09/2010 à 18h23 : oui mais : Patricia Mon Petit, je ne voudrais pas paraître vieux jeu,...
quand les tontons peuvent se payer un tel dialogue : au_diard l’avarice !
réponse à . <inconnu> le 29/09/2010 à 18h10 : C’est caïman la même chose qu’un crocodile ? puisqu&...
Et en Bambara, Bama-ko veut dire "marigot du crocodile".......et le mali est l’hippopotame.....Sur ce je vous dis à dans un mois............
Ciaooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo
réponse à . BOUBA le 29/09/2010 à 18h54 : Et en Bambara, Bama-ko veut dire "marigot du crocodile".......et le mali est l&r...
Un conseil (de plus) mais peut-être trop tardif : avant de traverser la rivière, n’insulte pas le crocodile (euh... ni l’hippopotame, d’ailleurs).
réponse à . mitzi50 le 29/09/2010 à 11h17 : Pas de problème.Tu n’ es pas simplette et as le droit de ne pas avo...
Merci! pour l’explication du scrupule!! Maintenant je pige.
réponse à . SyntaxTerror le 29/09/2010 à 16h06 : Ah, usage régional, alors ? "Pisse au lit" serait devenu "pistolet"&...
"Pisse au lit" vient de pissenlit, diurétique. Bon je m’y prends mal...Ça commece à me courrir sur le haricot! 
réponse à . SyntaxTerror le 29/09/2010 à 15h31 : Dans les années 70, voilà-ty-pas que Pif-gadget avait eu l’i...
Je m’en souviens!!!!!!!!!!!!! J’en avais à la maison.
réponse à . chirstian le 29/09/2010 à 09h16 : Le haricot est peut être le cerveau(...) et si le premier a 2 hemisph&egr...
i pois chiche et i neurone donc des difficultés évidentes pour 1 connexion synaptique  !
réponse à . mitzi50 le 29/09/2010 à 12h48 : Je pense que tu as tort ! Le meilleur moyen d’ être toujours d&...
mais les "beni oui oui" m’exaspèrent  ; ils ne font pas avancer le débat
à tout prendre je préfère un contradicteur doté d’un cerveau (avec 2 hémisphères ) fonctionnel qu’un invertébré cette page sans ressources intellectuelles et apathique ( qui m’est par là en général peu sympathique )
réponse à . <inconnu> le 29/09/2010 à 18h09 : Au Québec, les anciens disaient de quelqu’un qui les importunait;" ...
Au Québec, également, on peut vous casser... les gosses, sans pour autant maltraiter vos enfants.....et après avoir vu se tordre de rire les pilotes de la KLM pendant des années, l’ aéroport de Zürich-Kloten (nom de la commune hébergeant ledit aéroport) a enfin décidé de changer de nom et de s’appeler Zürich-International... vu qu’ aux Pays-Bas, parler de kloten, c’ est, comme en France, parler de burnes (ou autres vocables, il n’ en manque pas). Bref....ce ne sont pas les occasions de faire un faux pas qui manquent sur cette terre.
réponse à . cornelius le 29/09/2010 à 20h45 : mais les "beni oui oui" m’exaspèrent  ; ils ne font pas avance...
Comme il ne m’ est jamais arrivé de converser avec une huïtre, je ne peux pas dire... mais mon chat, qui n’ est pas un invertébré, a des difficultés énormes pour me dire ce qu’ il pense de mes lectures ou de la musique que j’ écoute. Par contre, le simple appel de la gamelle (sous la forme : "tu viens manger ?"), ça, il connait. Et il est loin d’ être idiot. Il est même certainement moins abruti que certains z’ humains dont les discours ineptes et d’ une pauvreté affligeante me courent sur l’ haricot. Seulement, ses cordes vocales ne sont pas les mêmes que les nôtres. J’ ai un avantage sur lui : je sais miauler !
réponse à . <inconnu> le 29/09/2010 à 19h48 : "Pisse au lit" vient de pissenlit, diurétique. Bon je m’y prends m...
C’ est ça sauf que c’ est le contraire. C’ est "pissenlit" qui vient de pisser.
réponse à . chirstian le 29/09/2010 à 18h30 : quand les tontons peuvent se payer un tel dialogue : au_diard l’avari...
Dans les tontons flingueurs, par contre, les pistolets (ou revolvers, je ne sais plus) ne servent pas à pisser dedans....
Avec les vingt-sept dernières… ou presque !

Madame Louise ne sort plus guère de chez elle, passant ses journées à tricoter écharpes et bonnets que régulièrement elle dépose à La Corne d’abondance, une boutique où l’on donne aux miséreux plus qu’on ne leur vend.

Mailles à l’endroit, mailles à l’envers…

Dans le quartier, tout le monde ou presque connaît Madame Louise, si vieille qu’elle n’a plus d’âge. À tort, on la dit centenaire et l’on parle d’elle comme on le ferait d’un oiseau rare.
Elle a appris à lire à des générations de gamins et se souvient des manies et des petits travers des uns et des autres… Assise près de la fenêtre, derrière ses rideaux de dentelles, elle les regarde passer.

Mailles à l’endroit, mailles à l’envers…

- Tiens ! Voici Julien ! L’était pas bien doué pour les études ! Pour lui, la règle des participes passés c’était de l’hébreu. Quant à l’histoire du Cheval de Troie, il s’en moquait comme de sa première chemise. Il passait son temps à rêver au fond de la classe quand il ne dormait comme un sabot ! Suis contente qu’il ait réussi dans la boulange… il était mignon ce gamin.

À qui parle-t-il ? Ah oui, à Claire, une vraie langue de vipère celle-là ; elle disait toujours pis que pendre de la classe entière… et elle continue à répandre son venin ! Curieuse avec ça, elle se tient au courant de tout pour clabauder ensuite. Fière comme une dinde et bête comme une oie ! Et dire qu’elle se prend pour la huitième merveille du monde. Quelle tristesse, mon Dieu, quelle tristesse !


Ainsi marmonne Madame Louise… mailles à l’endroit, mailles à l’envers… Avec ses jugements à l’emporte-pièce, elle s’accorde ce droit d’inventaire, détricotant les années.

Que de patience, elle a eue ; que de fois elle a failli péter les plombs quand les parents - qu’elle recevait à tour de rôle - contestaient ses notes et ses appréciations. Avocats du diable ! Elle se rappelle : par acquit de conscience, elle reprenait les copies, relisait les écrits, mais changeait rarement d’avis, un avis qui, d’après elle, ne pouvait être sujet à caution.

-Ne manquaient pas d’air ces parents d’élèves, toujours persuadés du génie de leurs rejetons !

Mailles à l’endroit, mailles à l’envers…

- Mais c’est Jean-Yves qui sort du café ! Apparemment, il préfère le train 11 ! Je l’aimais bien ce gamin, beau comme un pâtre grec et si bien élevé. Mais quelle écriture ! des pattes de mouche… moins lisible qu’une bouillie pour les chats ! Et tous mes conseils n’étaient que cautère sur jambe de bois !
Il paraît qu’il a fait carrière dans la banque ou les assurances, je ne me souviens plus… Je voudrais bien savoir s’il a continué à étudier la sculpture, son violon d’Ingres, comme il disait !


Madame Louise sourit et la journée s’étire. Parfois le cliquetis des aiguilles s’arrête… on n’entend plus que le tic-tac de la pendule… Madame Louise s’est assoupie.

Mailles à l’endroit… mailles à l’env….
_________
Il en manque, je sais… Mais que voulez-vous ! À son âge, il est bien difficile d’emmener Madame Louise en pique-nique, ou de lui faire faire un bœuf. Encore moins de lui demander d’astiquer une colonne !
J’espère ne pas vous avoir trop tapé sur le système... 
réponse à . DiwanC le 31/05/2013 à 04h11 : Avec les vingt-sept dernières… ou presque ! Madame Louise ne sort...
Il n’y a rien à dire........On lit, on savoure !
Allez donc mettre quelque chose en ligne maintenant. Essayez rien que pour voir.........
Bon, vais m’faire un café............
Voilà, l’était bien bon mon kawa.......
Allez, on y va.

Ce soir c’est la fête des voisins et Tonton avait écrit un pamphlet sur ces gens là.......
Ce soir, c’est la fête de cette bande d’emmerdeurs
Alors même s’ils vous tapent sur le système, vous courent sur l’haricot, oubliez vos griefs pour une soirée et faites la teuf !
- Quand je fais la queue à la caisse du supermarché et qu’ il y a un problème pour le client juste devant moi alors que la file à côté avance.......

- Quand au péage je me trouve juste derrière le mec qui cherche sa carte bleue au moment de payer alors qu’il vient de faire la queue 1/4 d’heure...( c’est pour çà que j’ai pris le télépéage ! )  

- Quand au téléphone j’entends :
-"Si vous téléphonez pour.....faites le choix 1, si vous téléphonez pour...faites le choix 2....etc etc...." 

- Quand je dois me foutre quasi à poil à l’aéroport parce que le portique a détecté ma boucle de ceinturon alors que le portique précédent n’avait rien détecté 

...........Bref, quand çà va pas comme je veux........ça me tape sur le système, ça me court sur le haricot, ça me gonfle........
réponse à . DiwanC le 31/05/2013 à 04h11 : Avec les vingt-sept dernières… ou presque ! Madame Louise ne sort...
Comment ça, nous taper sur le système avec ta si charmante Madame Louise ? Tu plaisantes, belle Comtesse, on en redemanderait plutôt !!!!!!! 
Au fait, Maître Capello, doit on dire courir sur LE haricot ou courir sur L’haricot ?
Le H est il inspiré ou aspiré ?
J’ai jamais su........

Et moi çà me court sur le, l’ tape sur le système......
Puisqu’on parle de fête des voisins, je rappelle à ceux du dessus que:

Expressionautes, oyez oyez

J’ai le plaisir de vous annoncer que j’organise une sudvention (avec la bénédiction de God ) soit le samedi 14 septembre soit le dimanche 15 Septembre à midi.

Si vous êtes partants(tes) pour y participer autour d’un bon repas n’hésitez pas à vous manifester et demandez mon adresse mail ou mon téléphone à Georges ( le notre, pas l’autre.........comme dirait Diwan. )

Faites moi savoir au plus tôt vos disponibilités, la date sera arrêtée en fonction de celle qui arrange le plus grand nombre,

Le repas aura lieu entre Aix en Provence et Brignoles.

Le plus important étant de bloquer la date et trouver un restaurant à même de nous accueillir je vous saurais gré de me répondre au plus tôt,

Bien évidemment, si vous avez une idée, une suggestion, un objection.......je suis preneur.

En espérant que ce moment de convivialité se réalise je vous adresse mes amicales pensées,

Bouba.
réponse à . BOUBA le 29/09/2010 à 18h54 : Et en Bambara, Bama-ko veut dire "marigot du crocodile".......et le mali est l&r...
.......Ne plus voir mes potes Maliens et ne pouvoir refaire ce voyage par la route........çà me tape sur le système !!!!!!!............

Parmi les différentes ethnies qui forment le peuple Bambara il y a les Coulibaly que l’on appelle "mangeurs de haricots".....Mais ça ne leur tape pas sur le système, c’est du cousinage de plaisanterie...
réponse à . DiwanC le 31/05/2013 à 04h11 : Avec les vingt-sept dernières… ou presque ! Madame Louise ne sort...
Ben voilà : j’ai eu tort de ne pas revenir plus tôt tant j’apprécie tes petits résumés de la semaine voire de la quinzaine ! Et Lovendric en escale spatio-temporelle ici, quel cadeau !

Pour en revenir à l’expression du jour, après avoir relu attentivement les explications de God et sans entrer dans le détail du haricot que ce serait vraiment sodomiser les diptères (Chirstian, reviens !) il me semble que les redondances associées entre les différentes origines qu’il évoque n’ont pour but que de renforcer la métaphore de l’exaspération. Pour dire que ça grattouille et que ça chatouille en même temps et que ça duuuure et que la goutte d’eau déborde à force de bouillir...

Quant à la poésie, aujourd’hui, elle ne semble pas vouloir s’attacher au haricot, pourtant courir lui conviendrait, mieux que taper. Demain sera un autre jour ! Belle journée bleue à toutes et tous !
réponse à . DiwanC le 31/05/2013 à 04h11 : Avec les vingt-sept dernières… ou presque ! Madame Louise ne sort...
Voilà le genre de texte qui m’aille à l’endroit et qui m’aille à lents vers...
DEVINETTE
Pourquoi les athéniens tapent toujours sur le système ?
Ce type n’ayant pas eu de descendance, on peut affirmer que c’est
la fin des cette page !
réponse à . momolala le 31/05/2013 à 08h15 : Ben voilà : j’ai eu tort de ne pas revenir plus tôt tant...
sodomiser les diptères

A ne pas confondre avec les drosophiles holométabole radiorésistants

Mais je pense que vous aviez déjà relevé la confusion possible........
réponse à . joseta le 31/05/2013 à 08h30 : DEVINETTE Pourquoi les athéniens tapent toujours sur le système&nb...
Réponse
- c’est système Attique !
Sur cette page il est bien démontré que courir ou taper sur le haricot doit se faire avec discernement, coco ! Je laisse à l’auteur la responsabilité de sa définition du Bon Dieu; nous avons God, il nous faut et nous suffit !
courir sur le ciboulot
Etant composé d’épaisseurs successives, il pourrait expliquer l’expression "en tenir une couche". Le choix du haricot pour parler du cerveau semble plus justifié, il a deux "hémisphères".
chanson du haricot
Au printemps la rose est éclose
En été, le coquelicot
Mais quel spectacle grandiose
De voir courir fleurir les haricots

On le savait bien, nous, les anciens "colons" de l’été, que les jeux collectifs pouvaient se révéler de vraies tortures ! J’ai retrouvé celui-ci, épreuve officielle des "Olympiades de l’été" proposé sans scrupules par des adultes responsables à de pauvres enfants en ouacances :

Course de haricots
Fabriquez des sacs de haricots en remplissant des sacs « Ziploc » de riz ou de haricots. Glissez ces sacs dans des chaussettes. Installez un parcours d’obstacles. Chaque enfant doit transporter un sac sans se servir de ses mains : sur la tête, entre les jambes, sous son bras, sous le menton, entre les poignets, etc. Les enfants choisissent une façon de transporter leur sac du point de départ jusqu’à la fin. S’ils laissent tomber leur sac, ils doivent reprendre du début de la section où ils l‘ont échappé.

Qu’est-ce qu’on se marre, hein ?  :&rsquo)
C’est seulement quand il était à son clavier qu’il tapait sur le ’A’ Ricco...
réponse à . BOUBA le 31/05/2013 à 07h01 : - Quand je fais la queue à la caisse du supermarché et qu’ i...
Et les radars, je vous dis pas...........  
réponse à . BOUBA le 31/05/2013 à 07h08 : Au fait, Maître Capello, doit on dire courir sur LE haricot ou courir sur ...
D’après l’Académie et le TLFi, on dit courir sur LE haricot.
réponse à . deLassus le 31/05/2013 à 11h10 : D’après l’Académie et le TLFi, on dit courir sur LE ha...
Me voilà édifié........Merci !.......
réponse à . momolala le 31/05/2013 à 09h34 : On le savait bien, nous, les anciens "colons" de l’été, que ...
Dieux du ciel !...........J’ai échappé à ça !!........
Un haricot après lequel on ne cours pas
J’ai semé des haricots.
Depuis un mois je regarde tous les jours... rien
J’ai mis des rames pour les incités à sortir... rien...
Des haricots à rames ?
Cette expression vient de la marine.
DEVINETTE
Pourquoi le serveur du resto qui me tape sur le haricot, tout en m’en offrant, me saoule ?
Merci Bouba, BeeBee, Momolala et Joseta…
réponse à . momolala le 31/05/2013 à 08h15 : Ben voilà : j’ai eu tort de ne pas revenir plus tôt tant...
… tes petits résumés de la semaine voire de la quinzaine ! dis-tu. Que tu ne relèves qu’une dizaine d’expressions me réjouit vraiment, mais vraiment, vraiment… car il y en a 24 sur les 27 annoncés.

Tu as raison, il serait bien que le Sélénite revienne, qu’il nous entraîne à nouveau dans ses délires lunaires si réjouissants !
Que peut-il bien faire ? Déprime-t-il car par ces temps frisquets, les mouches ne sont guère vivaces… Ou, au contraire, badine-t-il parce qu’il a rencontré deux ou trois colonies de diptères affriolants… et là, il n’a plus une minute à lui !
:&rsquo)
réponse à . BOUBA le 31/05/2013 à 07h08 : Au fait, Maître Capello, doit on dire courir sur LE haricot ou courir sur ...
Ah ! si syanne était là, elle t’aurait expliqué pourquoi le hibou regarde par le hublot alors que l’huissier chasse l’hirondelle !
Il faudra te contenter de cette page
réponse à . joseta le 31/05/2013 à 11h28 : DEVINETTE Pourquoi le serveur du resto qui me tape sur le haricot, tout en m&rsq...
Réponse
- parce qu’il sert cassoulets.
réponse à . saharaa le 31/05/2013 à 09h34 : chanson du haricot Au printemps la rose est éclose En été,...
Ah ! merci pour ce grand moment ! Y a pas : après avoir lu ça, entendu ça, on est fiers d’être Français !
:&rsquo)
réponse à . DiwanC le 31/05/2013 à 12h33 : Ah ! merci pour ce grand moment ! Y a pas : après avoir lu...
Oui, je suis désolée 
allez, dans un autre style:
Pour Madame Louise 
réponse à . DiwanC le 31/05/2013 à 11h54 : Ah ! si syanne était là, elle t’aurait expliqué ...
Ah j’te jure le Français.......je plains les étrangers qui doivent l’apprendre.....
Tu te rends compte que tous les mots venant de char prennent 2 R comme charretier, charrette, charreton SAUF chariot qui n’en prend qu’un !
Moi ça me tape sur le système........
Si le temps pourrave qui ne nous lache pas vous court sur le haricot, consolez vous en vous disant que cet été vous pourrez avoir un thermomètre qui monte à 37° en vous le mettant dans ........

Ah c’est d’un goût !.........
importuner
Pourquoi celui qui introduit de l’argent d’un autre pays dans le sien, tape sur les nerfs ?
- parce qu’il importe thunes
- Quels sont les départements qui ont la forme d’un haricot ?
- ceux du ’Rhin’.
réponse à . DiwanC le 31/05/2013 à 11h46 : … tes petits résumés de la semaine voire de la quinzaine ! ...
Ma sélection n’a d’autre raison que mon retour tardif sur ce merrrveilleux site ! J’espère ne pas t’avoir trop tapé sur l’haricot selon la moderne orthographe qui redoute la trop abondante aspiration de l’H.
réponse à . BOUBA le 31/05/2013 à 06h46 : Voilà, l’était bien bon mon kawa....... Allez, on y va. Ce ...
Suis sûre que celle-là aussi lui courait sur le haricot !

Ell’ relève à la fois des trois catégories
Véritable prodige
Emmerdante, emmerdeuse, emmerderesse itou
Elle passe, ell’ dépasse, elle surpasse tout
Ell’ m’emmerde, vous dis-je

cette page 
réponse à . momolala le 31/05/2013 à 13h57 : Ma sélection n’a d’autre raison que mon retour tardif sur ce ...
Ne t’inquiète pas ! On est si heureux de ton retour que pour l’instant tu as tous les droits.
Pour l’instant… car si tu nous tapes sur le système, si tu nous agaces, si tu nous énerves comme si on t’avait "vendu des haricots rebelles à la cuisson"*, si tu nous pompes l’air, il est possible qu’après longues réflexions, après tergiversations et atermoiements, on t’envoie retrouver Lange dans le cul-de-basse-fosse. (Veinarde va !)
Pour l’instant, il rame dans les légumes du jour ! 
* Expression relevée dans un dico. Allez ! à très plus tard.
réponse à . DiwanC le 31/05/2013 à 04h11 : Avec les vingt-sept dernières… ou presque ! Madame Louise ne sort...
Madame Louise s’est assoupie.
Louise est endormie, elle rêve.

Louise est redevenue petite fille. Elle est dans la cour de son école, avec tous ses camarades.

Au milieu de la cour, il y a Diwan, la petite Bretonne. Elle est tellement mignonne, avec sa blouse bleue, ses couettes et ses socquettes blanches ! Elle joue à la marelle avec ses amies : celle qui vient de l’autre côté du Couesnon et joue tout le temps avec sa petite balle jaune ; celle qui a vu la grande pyramide, et apprend le violon ; celle qui fait de si beaux dessins sur les portes de l’école ; et plein d’autres ...

Et puis il y a les garçons, qui la regardent de loin, et qui s’amusent parfois à lui tirer les couettes. Ils sont tous amoureux d’elle : celui qui parle tout le temps de son tonton Georges, qui a toujours une petite voiture dans sa poche, et qui voudrait devenir pompier, ou explorateur en Afrique ; celui qui lui tire la langue sans arrêt pour se faire remarquer ; celui qui a un drôle d’accent comme s’il venait directement du Moyen-âge, et qui fait souvent l’école buissonnière ; celui qui a une tête d’hidalgo et qui joue avec les mots en la tirant par les cheveux ; celui qui ressemble à un ange, qui fait de la pâte à modeler et s’amuse à peindre les radiateurs en jaune ; et puis son préféré, ce petit garçon timide dont on ne sait rien, arrivé en cours d’année, et qui lui invente des poésies ...

Au milieu de son rêve, Louise croit entendre des coups sourds. Comme si quelqu’un frappait à sa porte. Et une voix qui dit : "Louise ! C’est God ! Je viens te chercher, comme promis ! Allez, ma petite Louise, viens me rejoindre, c’est l’heure !". Louise se réveille en sursaut, et se met à crier : "God, tu commences sérieusement à me les briser menu, et à me courir sur le haricot ! Je te l’ai déjà dit, pas maintenant, pas aujourd’hui, pas demain, pas avant que j’aie fini mon tricot !"

Et Louise se met à tirer doucement sur le fil de laine, et les mailles de l’écharpe inachevée se défond une à une : une maille à l’envers, une maille à l’endroit ...
DiwanC au petit matin, Enkidou au début de l’après-midi... je me régale !
réponse à . deLassus le 31/05/2013 à 15h13 : DiwanC au petit matin, Enkidou au début de l’après-midi... j...
C’est sur qu’on a des écrivains parmi nous.......des Goncourables ?.....Allez savoir !
Quand on voit l’ex aux diamants Bokassiens à l’académie, et ce qu’il a écrit, on se dit que les talents que nous fréquentons ne dépareilleraient pas parmi les impétrants à un fauteuil.........
Non, non pas de sluuuuuuuuuuuuuuuuurp.........c’est sincère !....
réponse à . DiwanC le 31/05/2013 à 13h58 : Suis sûre que celle-là aussi lui courait sur le haricot ! El...
Et pas que sur le haricot !!...........
réponse à . Enkidou le 31/05/2013 à 14h47 : Madame Louise s’est assoupie.Louise est endormie, elle rêve. Louise...
Un portrait assez réussi de certains expressionautes, dû à la fertile imagination d’Enkidou. Chapeau !
réponse à . BOUBA le 31/05/2013 à 15h42 : C’est sur qu’on a des écrivains parmi nous.......des Goncoura...
des écrivains parmi nous
oui, et nous on a de la chance !  
réponse à . Enkidou le 31/05/2013 à 14h47 : Madame Louise s’est assoupie.Louise est endormie, elle rêve. Louise...
Et celle qui sait si bien broder les mots de son aiguille agile... 
réponse à . momolala le 31/05/2013 à 16h56 : Et celle qui sait si bien broder les mots de son aiguille agile... ...
A son âge, Louise a la mémoire qui flanche parfois, elle ne se souvient plus très bien ...

Elle demande à tous ceux et à toutes celles dont elle a oublié les noms ou les prénoms, la couleur des yeux, ou les violons d’Ingres, de lui pardonner !
réponse à . momolala le 31/05/2013 à 16h56 : Et celle qui sait si bien broder les mots de son aiguille agile... ...
Diwan ? Une noueuse d’aiguillette ?
Nooooooooooooooooooooooooon ?
réponse à . DiwanC le 31/05/2013 à 14h14 : Ne t’inquiète pas ! On est si heureux de ton retour que pour l...
Si mes souvenirs de lecture d’adolescent sont encore bons, il me semble que c’est Courteline dans "La peur des coups" qui parle de "pois qui ne veulent pas cuire" dans le sens que tu indiques.
réponse à . BOUBA le 31/05/2013 à 18h04 : Diwan ? Une noueuse d’aiguillette ? Nooooooooooooooooooooooooon...
Meuh non ! C’était à l’auteur(e) de ce beau récit que je faisais référence, à Enkidou soi-même ! J’aurais d’ailleurs dû écrire "qui sait si bien broder ses portraits de mots agiles"...
réponse à . Enkidou le 31/05/2013 à 14h47 : Madame Louise s’est assoupie.Louise est endormie, elle rêve. Louise...
Ainsi conté, il bien joli le rêve de la petite Louise...
réponse à . BOUBA le 31/05/2013 à 18h04 : Diwan ? Une noueuse d’aiguillette ? Nooooooooooooooooooooooooon...
Tu l’as dit : non ! 

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Courir / taper sur le système / le haricot » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?