Etre gonflé / Ne pas manquer d'air - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Etre gonflé / Ne pas manquer d'air

Être téméraire, courageux à l'excès
Ne pas manquer de toupet, être insolent

Origine

Alors que les pneumatiques n'existaient pourtant pas encore, c'est au XVIe siècle que le verbe 'gonfler' apparaît avec d'abord le sens de "distendre en remplissant d'air ou de gaz".
On l'appliquait par exemple pour ces vessies d'animaux qu'on gonflait et faisait sécher accrochées au plafond, et qu'il ne fallait surtout pas prendre pour des lanternes (Lien externe).

Et c'est au XVIIe, qu'au figuré, le verbe employé au participe passé, désigne quelque chose de complètement rempli, voire rempli à l'excès.
Ainsi, on verra apparaître des locutions comme "avoir le coeur gonflé de chagrin" ou "être gonflé d'audace".

Il faudra attendre le milieu du XIXe siècle pour que 'gonflé' devienne synonyme de 'courageux', par ellipse de "gonflé de courage", puis un demi-siècle de plus pour qu'il prenne le sens de "plein d'audace", au moment où on trouvera aussi "gonflé à bloc" avec l'image du pneu gonflé au maximum.
Et c'est de cette dernière que, par plaisanterie, on verra apparaître la version ne pas manquer d'air, qualificatif qu'on peut indéniablement affecter à un objet gonflé à bloc.

Ces significations suffisent à expliquer la première proposée pour notre expression.

Quant au second sens, il en découle assez logiquement : lorsque le trop-plein d'audace n'est pas utilisée à bon escient, lorsqu'il dérange, lorsqu'il est déplacé, l'audace se transforme en toupet, en insolence, et d'une perception admirative de celui qui est gonflé, on passe à la perception agacée qui justifie cet emploi de l'expression.

Exemple

« - Ça ne fait rien, dit Pierson de sa voix douce, il est gonflé.
- Gonflé ? dit Alexandre, c'est entendu qu'il est gonflé. Mais s'il attrapait une balle dans le ventre à faire le con dans les dunes, tu verrais s'il est gonflé »
Robert Merle - Week-end à Zuydcoote - 1949

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Etre gonflé / Ne pas manquer d'air » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
États-Unisen To have nerveAvoir nerf
Espagnees Ser lanzado.Être lancé.
Espagnees Ser frescoÊtre frais
Espagnees Tener morroAvoir du culot
Canada (Québec)fr Avoir du front
Italieit Essere sfacciatoEtre effronté
Pays-Basnl Chotzpe / chutpah hebbenAvoir du culot
Brésilpt Ter topeteAvoir topet
Roumaniero A se umfla în peneSe gonfler dans les plumes

Vos commentaires
Ah ben moi, j’en connais un qui s’est finalement à moitié dégonflé. Faudrait même qu’il arrête de rouler comme ça, qu’il va finir par déjanter, comme papa.
Envahi par des obligations pro, j’ai peine à trouver même le temps de vous lire : profitez-en, ça ne va pas durer, foi d’Epicure.
Je pensais vous faire partager nos choux gras des retrouvailles hier, mais les bavardes ne m’en ont pas laissé le loisir : Ma fille qui a compris que la sienne, après un été quasi euphorique, rencontrait quelques difficultés d’adaptation à sa nouvelle vie d’étudiante et bien plus encore à la vie parisienne, plus grise que grisante dit-elle, et beaucoup moins facile que celle de Bali, a débarqué dimanche matin à Roissy pour soutenir son chef-d’œuvre qui n’est pas en péril mais en baisse de moral.
Elle passera les fêtes avec nous. Je savais combien elle et sa fille étaient fusionnelles, le constater de visu et de auditu est impressionnant.
Elles sont gonflées, les deux, qui mitonnaient leur coup depuis quelques semaines via internet, de ne m’avoir prévenu qu’au dernier moment de l’arrivée de ma fille que je n’avais pas vue depuis trois ans !
J’entends avec tristesse qu’ il va y avoir encore des licenciements dans l’ industrie pneumatique, je trouve qu’il il est gonflé de faire passer l’ argent avant l’homme...
réponse à . <inconnu> le 27/10/2009 à 05h45 : J’entends avec tristesse qu’ il va y avoir encore des licenciements ...
Hélas le rouleau compresseur n’a pas de pneumatiques sinon il serait facile d’y donner le coup d’épingle qui l’arrêterait.
Je vous invite à rendre visite à notre amie Memphis sur cette page : elle y a traité l’expression du jour à sa manière et avec son talent bien particulier.
réponse à . <inconnu> le 27/10/2009 à 05h45 : J’entends avec tristesse qu’ il va y avoir encore des licenciements ...
Mieux : l’humain acquiert une valeur marchande. Ainsi, l’ouvrier chinois est-il moins cher que çui de Rouperroux-Le-Coquet. Mais comme il est déjà plus cher que le Bengali, il va bientôt connaître les joies des délocalisations et du chômedu, grâce au libéralisme, et va se retrouver comme l’oiseau sur la branche. En attendant le tour du Bengali, qui verra aussi s’envoler son boulot chez l’Aborigène qui n’en aura pas de plaisir. Bref, nos industriels achètent la main d’œuvre comme tu irais chez ton hard discounter acheter de la merde, au lieu d’acheter les bons produits du petit maraîcher sur ton marché du coin de la rue. Au XIXe siècle encore, on appelait cette pratique "esclavagisme", maintenant c’est de l’économie libérale. Tu mords la nuance, là ? Non, moi, je dis : les plus gonflés de ces branques, faut leur confisquer la valve. Qu’on les leur coupe !
réponse à . Elpepe le 27/10/2009 à 00h07 : Ah ben moi, j’en connais un qui s’est finalement à moiti&eacu...
Sans doute quelqu’un d’avisé lui a-t-il rappelé notre bon La Fontaine et sa grenouille qui voulut se faire aussi grosse que le boeuf (voir cette page). S’il avait mieux choisi ses pages, notre marquis présidentiel saurait qu’il se met en grand danger d’ipso-crevaison. Mais les conseilleurs ne sont pas ici les payeurs...
réponse à . Elpepe le 27/10/2009 à 07h11 : Mieux : l’humain acquiert une valeur marchande. Ainsi, l’ouvrie...
Mais elle est là, l’espérance mon bon PP ! Entre temps nous serons devenus des pays immergents et notre main d’oeuvre qualifiée sera enfin concurrentielle sur le marché !
réponse à . Elpepe le 27/10/2009 à 07h11 : Mieux : l’humain acquiert une valeur marchande. Ainsi, l’ouvrie...
Quand tu auras réussi ton expérience Uruguayenne (si, si, c’est écrit sur cette page), tu te présenteras dans notre hexagone ?
réponse à . momolala le 27/10/2009 à 07h15 : Mais elle est là, l’espérance mon bon PP ! Entre temps ...
Oui. Si tant est que, d’ici là, on ait encore des ouvriers qualifiés, avec une vraie formation professionnelle suivant un vrai cursus scolaire. Mais au rythme où tout ce que nous avons hérité de nos aïeux est méthodiquement mis à sac, la barbarie mondialisée a de beaux jours devant elle...
réponse à . momolala le 27/10/2009 à 07h18 : Quand tu auras réussi ton expérience Uruguayenne (si, si, c’...
Ta page pédale dans la semoule qui gonfle, gonfle... et me gonfle. Mais bon, Jose "Pepe" Mujica est un "ancien" guerillero, pas un marin. Et je ne suis candidat à aucune autre gamelle que celle que m’a fourni, en son temps, un vrai métier.
Maintenant que j’ai mon logement de fonction à l’Amirauté, je veux juste avoir une paix royale, loin de la connerie et de la petitesse, au large !
réponse à . Elpepe le 27/10/2009 à 07h36 : Ta page pédale dans la semoule qui gonfle, gonfle... et me gonfle. Mais b...
Mais mon PP c’était juste pour te faire connaître la concurrence déloyale de qui usurpait ton pseudo et l’aura qui s’y rattache dans l’hémisphère sud ! D’ailleurs ce blog m’a hérissé le poil par la plupart de ses articles. J’avais entendu à la radio la mention de ce plagiaire sud-américain mais je n’ai pas trouvé d’autre référence gougolesque au personnage. Désolée de te gonfler dès le matin !
Allez, un petit sourire ! Je t’offre ce joli dessin, rien que pour toi : cette page. Voilà.
Aaaaaah, enfin de retour au bureau! Je me languissais de toi, mon petit plan de trqavail adoré. Après 3 semaines de cure, je vous dis pas. Cela fait du bien de venir se reposer à nouveau. Ah, et puis, un peu dégonflé aussi (moins 4 kilos), je me sens à nouveau gonflé à bloc pour entamer cette dernière ligne droite avant les vacances des sports d’hiver, d’ici un mois et demi environ...
superbe réactivité de Google qui me propose des voyages en montgolfière, des ballons captifs à gaz, les Pyrennés vies du ciel, et un grossiste en ballons.
Toutes choses qui ne peuvent que passionner les mecs gonflés d’Expressio.
c’est parce que Gengis Khan était gonflé qu’on l’appelait le mongol fier.
réponse à . chirstian le 27/10/2009 à 09h25 : c’est parce que Gengis Khan était gonflé qu’on l&rsquo...
Et sa chute a été accélérée par la déchirure de la toile de son pourpoint, quand il est parti en vrille de sa selle. Les suspentes de son falzar ont cédé l’une après l’autre, et il a fini par se prendre les paturons dedans. Il en est mort.
C’était, en quelque sorte, un pionnier de l’aviation.
Bien que le Grand Méchant loup ne manquât pas d’air, il ne cassait pas des briques...
Gnarf gnarf !
Le footeux est ballonné, alors que le marin est venteux
Soufflez, mais c’est pas joué, dit l’OM au PSG
Tu l’as dit bouffi rétorque Julien Courbé

Et Folcoche est toujours gonflante
réponse à . momolala le 27/10/2009 à 07h13 : Sans doute quelqu’un d’avisé lui a-t-il rappelé notre ...
Bonjour à toutes et tous.

Voir aussi sur le même site intéressant, consacré à La Fontaine, le pastiche assez réussi

cette page

D’après les gazettes, "notre" petit prince aurait été dégonflé surtout par les conseils de sa propre jeune épouse, elle-même fort rebondie par l’arrivée imminente d’un futur petit-fils de...

Voir sur ce sujet moins brûlant aujourd’hui, mais qui a passionné beaucoup de gens, à commencer par votre serviteur, alto-séquanais de longue date :

cette page

Si on a le temps, on peut parcourir le débat qui a suivi cet article, qui montre que les avis sont pour le moins partagés
réponse à . deLassus le 27/10/2009 à 10h44 : Bonjour à toutes et tous. Voir aussi sur le même site intér...
C’est déjà l’heure du pastiche ?
Marceeeeel !
réponse à . Elpepe le 27/10/2009 à 10h56 : C’est déjà l’heure du pastiche ? Marceeeeel ...
Eh, il y aurait une heure pour le pastiche ?

J’ai croisé lors d’une causerie que je faisais à Aix en Provence un auditeur qui, se pointant vers 9 h du mat’, a demandé au barman, je cite car ça ne s’invente pas : "Garçon, un triple pastis, j’ai très soif !"

Pas gonflé, le quidam ! Et c’est ma boîte qui régalait...

PS : Nouvelle question du bleu béotien à l’ancien (question empreinte de respect bien sûr)
Comment peut-on quitter un site qu’on a ouvert grâce à "cette page" sans fermer irrémédiablement expressio.fr et être obligé de tout reprendre à zéro dans oute-louque ?

Plein de mercis pour la réponse (je suis vraiment nul, désolé).
réponse à . deLassus le 27/10/2009 à 11h14 : Eh, il y aurait une heure pour le pastiche ? J’ai croisé lors...
Si tout ce que tu cliques s’ouvre dans une page unique, alors il te suffit de faire un retour en arrière (icône "page précédente" ou clic bouton gauche si tu as une souris paramétrable, mon lapin, avec une chiée de boutons dessus comme la mienne, qu’on dirait un tableau de bord d’Airbus A 1212, tellement elle fait tout, même les frites).
réponse à . Elpepe le 27/10/2009 à 07h11 : Mieux : l’humain acquiert une valeur marchande. Ainsi, l’ouvrie...
C’est un comble, j’ai entendu un de ces branques qui a vait délocalisé se plaindre d’avoir de la concurrence, je ne sais plus dans quel pays.
réponse à . <inconnu> le 27/10/2009 à 11h46 : C’est un comble, j’ai entendu un de ces branques qui a vait dé...
Ah ben vi... A vouloir toujours baiser les autres en canard, on tombe forcément un jour sur un bec. Mais pour pouvoir comprendre ça, il faut faire son éducation. Certains s’y emploient dans leur enfance, qui est le temps privilégié pour ce faire, les autres sont de grands immatures, plutôt cinglés sur les bords...
réponse à . Elpepe le 27/10/2009 à 11h27 : Si tout ce que tu cliques s’ouvre dans une page unique, alors il te suffit...
Merci infiniment !

En zieutant d’un peu plus près, j’ai également remarqué que j’ai en haut de ma page un bandeau qui me donne les titres des pages récemment ouvertes, et que même que si je clique dans "les expressions françaises décor...", ça donne le résultat recherché !

La honte ! J’ai aussi à côté de fichier-édition-affichage, un truc qui s’appelle historique... et je peux cliquer dans ce qui m’intéresse !

Tu ne sauras jamais le temps que tu viens de me faire gagner, moi qui passe des heures à faire "une au hasard", et qui ouvre tous les "cette page" pour ne pas vivre idiot ce qui me reste de jeunesse.

Cela dit, je suis quand même gonflé de t’avoir dérangé pour mes âneries de débutant.
Accepte mes excuses.
Et maintenant, A TAAAAAAAAABLE !
réponse à . deLassus le 27/10/2009 à 11h57 : Merci infiniment ! En zieutant d’un peu plus près, j’ai...
Autre soluce pour revenir à la page précédente : touche ALT enfoncée + flèche gauche. Mais tu dois avoir aussi dans Outlook, dans Outils/Options, la possibilité d’ouvrir une nouvelle page web, soit dans un nouvel onglet, soit dans une nouvelle fenêtre. Allez, cherche !
réponse à . deLassus le 27/10/2009 à 11h57 : Merci infiniment ! En zieutant d’un peu plus près, j’ai...
Ce que je sais du maniement d’un PC m’a été, pour l’essentiel, appris par les copains de mon fils. Je ne fais que te retransmettre une pratique que d’autres m’ont "enseignée sur le tas". Au fil de ta progression, tu feras de même : ça s’appelle l’entraide, c’est gratuit, laïque, et devrait être obligatoire dans une société humaine quelconque. Obligatoire en ce sens qu’on est toujours redevable de quelque chose à quelqu’un, qu’on est donc son obligé. Ce n’est pas une corvée, juste un prêté pour un rendu. Et ça forme une chaîne, qui tisse des liens sociaux. C’est tout con, hein ? Mais tellement mieux, pour la qualité de nos relations et de nos vies, que de s’agripper sans partage à ce qu’on a...
Bon, là, je sens que je vais être l’obligé de God, question encre, que s’il m’envoie la facture je suis ruiné ! Bon ap’.
réponse à . <inconnu> le 27/10/2009 à 11h46 : C’est un comble, j’ai entendu un de ces branques qui a vait dé...
Merci pour ce cri du coeur. La contrefaçon est une des formes les plus sauvages de concurrence. Voir une grande partie du problème expliquée ici :

cette page

J’ai lu quelque part, mais je ne retrouve pas où, que lorsque un industriel non-chinois décide de fabriquer sa production en Chine, il cherche un industriel chinois pour faire une joint-venture. Le Chinois parait-il crée aussitôt une autre société parallèle qui s’empresse de contrefaire cette production.

Dans le même esprit, Danone a eu les pires soucis avec un "partenaire" chinois, et l’affaire vient de se terminer au plus mal pour Danone qui y a laissé des plumes en Bourse. Voir le résumé du problème ici :

cette page
Téflon géré ; que Sand m’parraine. Fer et ongle, N.D. marraine Pâques ! Fol te règne, panard nie squamer. Ogre en flet, naper m’arnaque, dis !

Anna Boutsoufle
réponse à . Elpepe le 27/10/2009 à 13h22 : Téflon géré ; que Sand m’parraine. Fer et ongle,...
Tu me boudes ? Tu ne m’as même pas dit si tu as fini ton coloriage du 13 que je viens de m’apercevoir que je ne t’ai pas dit qu’il était pour toi tout seul. Demande les crayons de couleur à Hobbes, il te les prêtera volontiers.
réponse à . Elpepe le 27/10/2009 à 12h40 : Ce que je sais du maniement d’un PC m’a été, pour l&rs...
C’est bien vrai ça ! Moi ce sont mes neveux de 9-10 ans, à l’époque, qui m’ont appris le maniement d’un ordinateur, j’étais même notée : 8 pour le clavier - 2 pour la souris - 5 pour la compréhension. Ils ont évolués et moi avec eux. D’autres m’ont donné de précieux conseils, (très récemmment) 
Maintenant, sans être très forte, je transmets mon petit savoir à des enfants ou a des adultes débutants. Parfois même il m’arrive de donner de petits trucs a ceux qui m’ont enseigné. Par exemple : la façon d’ouvrir le tiroir d’un graveur qui est bloqué ou de changer les piles de la souris sans fil sans avoir besoin de réinitialiser.
J’aime bien cet échange. Ce n’est pas grand chose mais ça entretien de bons rapports entre les générations.
réponse à . deLassus le 27/10/2009 à 13h21 : Merci pour ce cri du coeur. La contrefaçon est une des formes les plus sa...
Les Chinois sont les champions de la contrefaçon : pas d’investissement dans la R&D, pas de formation professionnelle sérieuse, le mot "éthique" n’est pas dans leur vocabulaire et tout est à l’avenant. Résultat : nos industriels "gonflés" vont finir par comprendre que, sans toutes ces structures mentales acquises chez nous sur le long terme (deux siècles d’industrialisation), et non sans effort intellectuel et financier, ils ne savent produire que de la daube, pour ne pas dire plus. Ils sont allés chercher tout seuls des esclaves, ils récoltent du travail d’esclave. Et, devant les juridictions chinoises, qui justement... chinoisent, ils prendront tous un beau bouillon financier. Pleurons.
réponse à . momolala le 27/10/2009 à 13h30 : Tu me boudes ? Tu ne m’as même pas dit si tu as fini ton colori...
Pas du tout ! Mais revois donc ton lien, qui me mène à cette page...
Et les Shadocks pompaient... pompaient... pour gonfler que tchi, ce qui rendait leurs efforts d’autant plus beaux, je trouve.
réponse à . deLassus le 27/10/2009 à 13h21 : Merci pour ce cri du coeur. La contrefaçon est une des formes les plus sa...
et l’affaire vient de se terminer au plus mal pour Danone qui y a laissé des plumes en Bourse
si je peux me permettre de corriger : l’annonce de la fin du litige , le 30 sept , a plutôt été bien accueilli par la Bourse. Mais le risque de contrefaçons en Chine est effectivement énorme.
Cela dit : au lendemain de la guerre, les japonais ne brillaient ni par la qualité de leurs produits, ni par leur respect des règlements internationaux. Les chinois vont probablement connaître la même évolution ... et ça va faire encore plus mal, car bientôt, ils n’auront plus rien à nous copier !
et plus gonflé qu’elle, y a pas : cette page
Pas assez sexy pour vous, bande de voyeurs ? Bon, alors essayez cette page
réponse à . Elpepe le 27/10/2009 à 12h40 : Ce que je sais du maniement d’un PC m’a été, pour l&rs...
Merci beaucoup pour cette réponse qui me chauffe le coeur.

Je retiens surtout le mot laïque, auquel je suis pour des tas de raisons particulièrement sensible. La raison principale : je suis fils d’instituteurs laïques et fiers de l’ëtre, normaliens, à l’ancienne, un peu bouffeurs de curés même à l’occasion...
Moi aussi je suis fier de l’être (fils de..., il faut suivre). Je connais des fils de ... qui ont moins de joies sans doute, même si on les voit à la télé à 20 h.

Cela dit, je me trouve un peu gonflé de glorifier la laïcité sur un site créé (ex nihilo ?) et piloté par un nommé God !

Moi aussi, à mon petit niveau, j’essaye de tout partager, intellectuellement et matériellement. J’ai même fait s’abonner à expressio.fr une jeune chinoise à qui j’essaye, grâce à MSN et à une webcam, à raison d’1 h par jour, d’apprendre un peu du français que mes parents ont entré dans ma tête à coup de dictées multi-quotidiennes.

Mais le monde évolue. Grâce à un viatique que "nous" avons gagné en mai, "ma" chinoise a quitté son pays il y a 15 jours et est étudiante en Français Langue Etrangère au Havre. Elle a un ordinateur qui contient un dictionnaire extra français-chinois et chinois-français (moi je sais 2 mots de chinois...) Pas plus tard qu’il y a 2 jours, je lui ai fait découvrir Le Conjugueur, un site pas mal qui lui permettra de se dépatouiller sans moi des problèmes basiques de conjugaison et d’orthographe. C’est de ma part une forme de partage un peu fainéante !

Un grand merci encore, et compte sur moi pour continuer à lire toutes tes interventions passées comme à venir.
Mine de rien, ça en fait, et j’ai parfois la tête qui gonfle !
réponse à . Elpepe le 27/10/2009 à 13h40 : Pas du tout ! Mais revois donc ton lien, qui me mène à cette ...
Ah mais je n’ai rien volé à personne moi ! La voili, la voilou donc sur cette page !
réponse à . chirstian le 27/10/2009 à 14h05 : et plus gonflé qu’elle, y a pas : cette page Pas assez sexy po...
Ce que je trouve le plus gonflé dans ta page "musée des horreurs", c’est le titre :
Lolo Ferrari est battu (au masculin !!!).

L’auteur de ce captivant reportage saurait-il des secrets que Wikipedia (qui nous parle d’une Eve Geneviève Aline Vallois dite Lolo Ferrari) ignore ?
réponse à . Elpepe le 27/10/2009 à 13h22 : Téflon géré ; que Sand m’parraine. Fer et ongle,...
Forge le net ; dépanneras Marquis.
Flore --> genet ; parque mandarines.
Te regonfle ; paniqueras dans mer.
L’ogre- fente ; prendras maniaque.
Enfler toge( je l’ai souvent dit : l’habit te cache le moine) ; remarque dans pain (laissée par un petit bout langé ?) ; manquais répandre ( pour rester dans le thème).

Anna Thèmes
réponse à . chirstian le 27/10/2009 à 14h00 : et l’affaire vient de se terminer au plus mal pour Danone qui y a laiss&e...
Je ne partage pas ton analyse. Fabriquer des erszatz, au mieux inefficaces et au pire dangereux selon nos normes, ne vaudra que tant qu’on sera assez bêtes pour les acheter. Quelques cuisants revers, financiers ou autres, feront le reste chez nos industriels (cf les deux milles vannes chinoises pour l’industrie en France...) : ne fabrique pas du bon acier qui veut, avec de la mauvaise ferraille et du carbone de contrebande ! Il leur faudra un bon demi-siècle avant de hisser la qualité de leurs produits à notre niveau d’exigence, si tant est qu’ils en aient la volonté. Et pendant ce temps-là, continuerons-nous à massacrer l’Ecole, la formation professionnelle et continue, la santé et l’emploi ? Je ne le pense pas.
réponse à . deLassus le 27/10/2009 à 14h09 : Merci beaucoup pour cette réponse qui me chauffe le coeur. Je retiens su...
Pas plus tard qu’il y a 2 jours, je lui ai fait découvrir Le Conjugueur (...) C’est de ma part une forme de partage un peu fainéante !
juste deux remarques, avant que God ne me censure : le Conjugueur est un excellent site pour francophones mais à éviter de présenter à un étranger, comme d’ailleurs tout le matériel pédagogique conçu pour le français langue maternelle. Le rythme adopté dans les manuels de fle a été spécialement conçu pour les étrangers, et il doit surtout être respecté.
Pense que pour un Chinois ce n’est pas la formation d’un temps qui pose problème : c’est la notion même de conjugaison !
Quant à l’aide que tu peux lui apporter, il est énorme : tu peux en dialoguant lui faire prendre conscience, de façon régulière, de ses progrès. Un étudiant étranger, dans une structure comme celle du Havre, est évalué par ses professeurs, avec le côté artificiel qu’ont toutes les évaluations sommatives (cf nos dictées d’autrefois !). Or le vrai critère de progression c’est la façon dont il peut communiquer avec un français. Et surtout, surtout : ne pas essayer d’enseigner, mais seulement de communiquer le plus simplement possible.
Si tu as besoin d’information sur le Fle (choix d’un cours, méthodes, livres ,sites etc...) contacte moi par l’intermédiaire de God, pour que nous ne soyons pas hors sujet, ici!
réponse à . Elpepe le 27/10/2009 à 14h40 : Je ne partage pas ton analyse. Fabriquer des erszatz, au mieux inefficaces et au...
Il leur faudra un bon demi-siècle
bon, rendez-vous le 27 octobre 2059 pour voir où ils en seront rendus. Je mets une bouteille au frais, en prévision. Tu as une heure de préférence ?
réponse à . chirstian le 27/10/2009 à 14h05 : et plus gonflé qu’elle, y a pas : cette page Pas assez sexy po...
Ah ben moi, sur ta deuxième page, j’ai Juliette_69, 25 ans, Le Mans, qui me fait un appel du pied. Tu la connais ? Alors, file-moi son bigophone, j’ai justement une paire d’heures à tuer...
réponse à . chirstian le 27/10/2009 à 14h00 : et l’affaire vient de se terminer au plus mal pour Danone qui y a laiss&e...
Autant pour moi ! Ce que j’avais lu je ne sais où sur les déboires de Danone et le règlement du 30/09 était exactement le contraire...

D’accord pour l’évolution probable de la Chine à la manière du Japon. C’est tout ce qu’on peut souhaiter aux Chinois, enfants et adultes, qui sont exploités.
J’étais en Chine en juillet dernier (voir en 38). Ce qu’on voit dans les rues ne respire pas la misère noire, mais je n’ai visité que des grandes villes.
réponse à . chirstian le 27/10/2009 à 14h44 : Il leur faudra un bon demi-siècle bon, rendez-vous le 27 octobre 2059 p...
12h12, c’te couennerie ! 
réponse à . chirstian le 27/10/2009 à 14h41 : Pas plus tard qu’il y a 2 jours, je lui ai fait découvrir Le Conju...
J’ai bien tout noté, et j’y suis très attentif. Mon "élève" a obtenu une bonne note au TCF à Beijing, et elle sait ce qu’est la conjugaison en français. Mais tu as raison, pas de faute !

Décidément, c’est le jour des "grands mercis" (j’ai vérifié sur le TLFI, à ma grande surprise le substantif merci prend un s au pluriel)

Pour la fin de ton message, je vais faire exactement comme tu le suggères. Attends-toi à des tas de questions : je suis fils de... et non enseignant moi-même !
God dit en gros dans son message-type : soyez patients, n’ayez pas peur. Je suivrai ses conseils comme les tiens.

Pour le risque de hors-sujet : j’ai quand même suivi le film en répondant en 40 à tes fantaisies du 37...
réponse à . deLassus le 27/10/2009 à 14h49 : Autant pour moi ! Ce que j’avais lu je ne sais où sur les d&ea...
Y en a qui respirent la misère noire, d’autres la poudre blanche, mais l’aboutissement est le même.
réponse à . deLassus le 27/10/2009 à 14h59 : J’ai bien tout noté, et j’y suis très attentif. Mon "&...
Selon monsieur Galouzeau, le réquisitoire de l’affaire Clearsream prend également une esse. Mais pour expliquer la subtilité à ton étudiante chinoise, t’as bien le bonjour d’Alfred !
réponse à . Elpepe le 27/10/2009 à 15h06 : Selon monsieur Galouzeau, le réquisitoire de l’affaire Clearsream p...
Tu veux sans doute parler de M. Galopin de Viles Eaux ?

En voilà un qui est gonflé... au moins d’orgueil !
réponse à . Elpepe le 27/10/2009 à 14h40 : Je ne partage pas ton analyse. Fabriquer des erszatz, au mieux inefficaces et au...
dernière heure ! Les Chinois se lancent dans la contrefaçon des rillettes du Mans. Yen a qui manquent pas d’air, hein !
Heureusement un petit bateau, ancré dans au pied du phare, résiste encore et toujours. Une dégustation à l’aveugle aura lieu, à 12:12H le 27/10/2059. Il reste encore quelques places : n’attendez-pas ! 
réponse à . chirstian le 27/10/2009 à 15h22 : dernière heure ! Les Chinois se lancent dans la contrefaçon d...
Déjà qu’à Rambouillet, ils ne parviennent pas à les imiter...
Gnarf gnarf !
Trouvé sur la toile, ce témoignage bouleversant sur les gens qui sont gonflés :

cette page

Sous le pseudo trompeur de Karine M se cache un jeune neuilléen, étudiant en droit.
Pseudo féminin car il est un peu fâché avec la distinction des sexes : il a été fils de son maire, ça marque à vie.
Il est également fâché avec l’orthographe ("j’ai les chevilles qui gonfles")

Mais c’est bien connu, on lui pardonne tout...
réponse à . deLassus le 27/10/2009 à 15h55 : Trouvé sur la toile, ce témoignage bouleversant sur les gens qui s...
fils de son maire
Et de sa paire aussi, si ça se trouve !
réponse à . Elpepe le 27/10/2009 à 15h06 : Selon monsieur Galouzeau, le réquisitoire de l’affaire Clearsream p...
Ne m’en parle pas ! Sans le TLFI qui est dans mes favoris (j’ai au moins compris ça...), je serais encore en train de chercher le sens profond de ton intervention.
Il faut dire que ni les mots croisés ni le Scrabble ne sont ma tasse de thé. Le plus souvent ça me gonfle !

A propos de "gonflé", j’ai trouvé un beau titre et une belle image dans Var Matin :

cette page

Je suppose que tu étais présent pour cette grande fête du vent.
réponse à . deLassus le 27/10/2009 à 16h46 : Ne m’en parle pas ! Sans le TLFI qui est dans mes favoris (j’a...
Moi, non, car je ne régate pas. Mais Mickey y était... sur un promène-couillon. Faut pas exagérer non plus, hein ! Et dire qu’il voudrait bien avoir la trirème...
réponse à . deLassus le 27/10/2009 à 11h57 : Merci infiniment ! En zieutant d’un peu plus près, j’ai...
Ici, on n’apprend pas que le français !
Pas trop de temps aujourd’hui, mais :
Un clic droit doit te permettre d’ouvrir le lien dans un nouvel onglet. On peut ensuite se promener d’onglet en onglet.

Par ailleurs, Exploder te permet de mettre plusieurs adresses comme page d’accueil (Google, Yahoo, Expressio ...)
Google, encore lui, propose d’afficher les pages en langue Elmer Fudd, distrayant.
Bientôt en Picard ????
Un qui ne manque pas d’air en ce momemnt, c’est un vendeur d’accessoires pour automobiles qui casse les prix sur les pneus Continental.
Sur que les habitants de Clairoix, où on continue de parler d’Englebert, vont se ruer dessus !
réponse à . SyntaxTerror le 27/10/2009 à 17h02 : Ici, on n’apprend pas que le français ! Pas trop de temps aujo...
Pour tous ceux, dont toi, qui pratiquent l’aide à toute détresse :

Je suis gonflé de gratitude !

Et pour continuer à me promener d’un site à l’autre, j’ai aussi trouvé ça sur la notion de gonflement :

cette page
réponse à . SyntaxTerror le 27/10/2009 à 17h02 : Ici, on n’apprend pas que le français ! Pas trop de temps aujo...
Il surfe avec Outlook, le pôve... Le truc qui fait tout : navigateur, messagerie, raton-laveur, agenda, carnet d’adresses, grille-pain, pense-bête, anniversaires, couteau à huîtres, liste de courses, traitement de texte, essuie-glaces, organiseur, base de donnés, tire-bouchon, éphémérides, bocal à poisson rouge, miroir de courtoisie, démodulateur biconvexe à flasques hélicoïdales autolubrifiées, Zirtchmagloff atomique à rupture de joint, bidet à bain d’huile perdu, ascenseur social pour apprentis-juristes des beaux quartiers, promoteur à explosion pour auto-allumés deux temps, et peut même servir de papa de substitution (avec le carnet d’adresses de papa, sinon ça marche pas), d’après ce qu’on m’a dit. Autant dire qu’une truie n’y retrouverait pas ses petits, dans un bintz de ce tonneau, hein !
Bon, les gosses : BB va encore me trouver gonflé, et donc agir en conséquence. Au lit, etc...
réponse à . Elpepe le 27/10/2009 à 16h58 : Moi, non, car je ne régate pas. Mais Mickey y était... sur un prom...
1) Réponse au 57 : C’est Mickey sur ces photos ?

cette page

Il est gonflé d’aller sur l’eau avec ça ! Encore que pour cette régate de gens au portefeuille bien gonflé, toutes les excentricités sont sans doute de mise.

Et pour ses centres d’intérêt (voir en haut à droite : afficher mon profil complet), il a dû acheter une seule page d’un dictionnaire !

2) Réponse au 61 :Je suppose que le pôve, c’est ma pomme...

Dans l’état actuel de mes connaissances, je surfe plutôt avec Google. Ca fait un peu peur car pour chaque recherche il y a des milliers de réponses, mais en général je parcours les 3 premières pages et je décroche si rien ne correspond à mon envie.
réponse à . Elpepe le 27/10/2009 à 16h58 : Moi, non, car je ne régate pas. Mais Mickey y était... sur un prom...
Moi, non, car je ne régate pas. Mais Mickey y était... sur un promène-couillon.

Si tu veux les suivre il vaut mieux être sur un promène-couillon, car ils tirent des bords à 18/20 nœuds les bougres.
On est dans la cour des grands à la Nioulargue !
réponse à . Elpepe le 27/10/2009 à 17h40 : Bon, les gosses : BB va encore me trouver gonflé, et donc agir en co...
Au lit ? à 17:40:40 ?

Je ne comprends plus rien depuis un bail à la gent féminine, mais je crois qu’elle a raison de te trouver gonflé !
réponse à . mickeylange le 27/10/2009 à 17h44 : Moi, non, car je ne régate pas. Mais Mickey y était... sur un prom...
Bonjour.

Désolé pour la première partie du 63 ! J’ai été un peu gonflé...

A ma décharge, quand on tape "promène - couillon" sur Google, le TOUT PREMIER site qui est proposé est celui-là, "sur un total d’environ 11 300".
Je ne suis pas allé plus loin !
Toujours à ma décharge, voir la deuxième partie du 63 : je fais avec les moyens de mon bord.
réponse à . deLassus le 27/10/2009 à 18h07 : Bonjour. Désolé pour la première partie du 63 ! J&rsq...
A ma décharge, ....
Toujours à ma décharge, ....

C’est municipal, non?
"errare" est humanum , mais ne manque pas d’r
réponse à . chirstian le 27/10/2009 à 14h41 : Pas plus tard qu’il y a 2 jours, je lui ai fait découvrir Le Conju...
Aïe Aïe Aïe !

Comme suite à la demande polie que je lui ai faite, God m’a envoyé un moyen de vous joindre (une adresse mail). Il vous a mis en copie.
Mais le message que je vous y ai envoyé n’est jamais arrivé : un serveur anglo-saxon me l’a refoulé, avec un commentaire auquel je n’ai bien sûr rien compris.

Je refais appel au Bon Dieu...
Si vous lisez expressio.fr dans la journée, je renouvellerai ce message demain matin
God a regonflé la liste de ses prochaines expressions. On a failli manquer d’air !
réponse à . deLassus le 27/10/2009 à 18h59 : Aïe Aïe Aïe ! Comme suite à la demande polie que je ...
aurai-je fait une erreur, ou ma boîte serait-elle pleine ? Vous pourrez réessayer demain : je m’en vais lui pomper l’air jusqu’à ce qu’elle soit en manque. 
réponse à . chirstian le 27/10/2009 à 18h59 : God a regonflé la liste de ses prochaines expressions. On a failli manque...
Sur cette page, God ?
réponse à . deLassus le 27/10/2009 à 18h07 : Bonjour. Désolé pour la première partie du 63 ! J&rsq...
Pas de problème, je sais faire la différence en une attaque perfide comme celle d’Elpépé, qui n’a pour but que de me rabaisser, par pure jalousie mesquine et méchante, et ce que tu dis en 63. 
réponse à . chirstian le 27/10/2009 à 19h03 : aurai-je fait une erreur, ou ma boîte serait-elle pleine ? Vous pourr...
Ah, j’aime cet anthropomorphisme s’agissant finalement d’un amas de ferraille et de plastique fonctionnant vaguement à l’électricité !

La dite boîte est elle gonflée ?
Il faut effectivement lui pomper l’air, car elle n’en manque pas !

A demain j’espère, et merci pour tout.
réponse à . mickeylange le 27/10/2009 à 19h09 : Pas de problème, je sais faire la différence en une attaque perfid...
Merci bien beaucoup, et je me lance :

réponse à . chirstian le 27/10/2009 à 19h03 : aurai-je fait une erreur, ou ma boîte serait-elle pleine ? Vous pourr...
Complément de réponse : sur le mail de God, s’il vous parvient, figure mon adresse puisque nous sommes les deux destinataires.
Elle est la bonne, et je garantis que ma boîte n’est pas pleine, j’ai fait un grand ménage il y a 2 jours.
Par conséquent tout message est le bienvenu.
En gros dans le sujet du jour et pour l’équipe de nuit, une petite vidéo à déguster :

cette page

Dommage que je n’aie pas le ralenti pour les clips, j’ai trouvé que ça passait un peu vite.

(J’espère que mon "élève" chinoise abonnée ne connait pas mon pseudo, elle serait fichue de me poser je ne sais quelles questions sur la nécessité de la rime dans la poésie classique...)
réponse à . deLassus le 27/10/2009 à 20h29 : En gros dans le sujet du jour et pour l’équipe de nuit, une petite ...
Palpitant !

Ceux qui ont été "deuchistes" (modèles antérieurs à 1970) reconnaîtront sans peine les batteurs à inertie qui ont fait la réputation de la tenue de route de la 2CV.
Sûr qu’avec Georges (l’autre !) on ne manque par d’airs...
Tel ce bien joli refrain illustré de bien jolie façon (après la publicité... désolée) :

Le Petit joueur de flûteau
Menait la musique au château.
Pour la grâce de ses chansons
Le roi lui offrit un blason.
"Je ne veux pas être noble,
Répondit le croque-note,
Avec un blason à la clé
Mon la se mettrait à gonfler
On dirait dans tout le pays:
Le joueur de flûte a trahi".
réponse à . DiwanC le 23/05/2013 à 01h43 : Sûr qu’avec Georges (l’autre !) on ne manque par d’...
Il y a bien le monte en l’air qui visita nuitamment sa maison de Crespières et emporta l’exécrable portrait mais ce serait être gonflé que de trouver un quelconque rapport entre notre étude journalière et la chanson.....
En voilà un qui manque d’r
Ah que j’ai eu du mal à le retrouver ce bel article ! Tout y est : la magie des mots, leur souffle, la vacuité des choses de la vie...
Un extrait ?
"Dans une séquence fabuleuse, dressés sur une planche en équilibre très, très instable sur une des chambres à air, un pdg et ses deux adjoints discourent bestialement devant leurs employés et le monde entier (nous). « Licencier c’est investir dans l’avenir » tonne l’un. « Nous avons été trop longtemps des hommes tourmentés par l’humain » rétorque l’autre. Tout y passe, les chiffres « qui ne sont pas si mauvais », les courbes « très courbes », le bilan et les jetons de présence. Après quoi, les trois acteurs, déséquilivrés, se cassent la gueule. Dans la séquence suivante ils se demandent comment on dit « parole » en japonais. La réponse est dans le spectacle. Antonin Artaud, toujours en embuscade, les attend entre deux chambres à air avant qu’un soufflet de forge ne vienne éventer les branches d’un arbre de papier porté en procession comme une sainte relique. Un régal pneumatique."

J’aime bien le "déséquilivrés"... Bon vent et belle journée à tous !
Ne pas manquer d’air
Les hippies ne manquent pas d’hair.
ANAGRAMMES
Goret enfle
Entrée golf
Fonte, regel

Manquera épinards
Parque mandarines
Mon marchand de pneus bandait. Il confondait tubeless et topless.
Décidément, tout est bien gonflé dans cette histoire.
Rediffusion
- T’as l’air ahuri !
- À Uri, Geller ?
Richd jouait au foot dans la maison et sa mère l’envoya dehors...
le ballon de Guebb vit l’air !
Après avoir vu ça, faut être gonflé pour faire de la gonflette !

cette page
réponse à . deLassus le 27/10/2009 à 11h14 : Eh, il y aurait une heure pour le pastiche ? J’ai croisé lors...
"Garçon, un triple pastis, j’ai très soif !"

C’est plus fort que le 102 de l’ami Serge*

* Gainsbourg avait paraît-il l’habitude de boire son pastis 51 par double dose. D’où le 102.
DEVINETTE
Pourquoi dans les grandes salles il entre tellement d’air que ça nous rappelle un Dieu grec ?
Réponse
- parce que c’est les halls
DEVINETTE
Pourquoi les aigles sont gonflés ?
- parce qu’ils ne manquent pas d’aire
Les allemands ne manquent pas d’herr.
La pauvreté non plus ne manque pas de hères...

L’expression du jour n’avance guère... C’est la galère, la misère...
réponse à . BOUBA le 23/05/2013 à 05h29 : Il y a bien le monte en l’air qui visita nuitamment sa maison de Crespi&eg...
...mais ce serait être gonflé que de trouver un quelconque rapport entre notre étude journalière et la chanson.
D’habitude, ce n’est pas ça qui nous gène ! :&rsquo)
réponse à . DiwanC le 23/05/2013 à 11h02 : La pauvreté non plus ne manque pas de hères... L’expression...
De la légèreté de l’air, sans doute ... Tiens, un peu de belles choses que je te dédie sur cette page.
HORS SUJET
Je viens d’apprendre cette triste nouvelle...
cette page.Un méthèque qui avait l’air de rêver...Mon chanteur préféré dans les années 70.
Sauf si l’ on est une bactérie anaérobie, l’ air nous est indispensable. Je ne vous donc pas pourquoi il serait réprésensible d’ en manquer. Par contre, donner l’ illusion d’ être indispensable en "ne faisant que du vent" , c’ est autre chose !
courageux à l’excès
C’est dans les écoles qu’on voit les cours à jeux.
réponse à . DiwanC le 23/05/2013 à 11h05 : ...mais ce serait être gonflé que de trouver un quelconque rapport ...
Cépafo..........mais c’était juste pour écrire "faudrait être gonflé" histoire de ne pas me chopper 4h00 de colle pour un hors-sujet !!.........
Être téméraire
Cerf: le thème est raire.
toupet
Certains ont du toupet, moi je n’ai que...qu’Hulot !
Jacques Tati
réponse à . joseta le 23/05/2013 à 11h45 : HORS SUJET Je viens d’apprendre cette triste nouvelle... cette page.Un m&e...
retiré
réponse à . joseta le 23/05/2013 à 11h45 : HORS SUJET Je viens d’apprendre cette triste nouvelle... cette page.Un m&e...
Encore un poète qui nous quitte.........il nous reste les brêles de la Star’ac’.........pôvre de nous !
Son vrai prénom était Joseph, il s’est fait appeler Georges en hommage à........devinez !!
Oui, oui Diwan.........à lui.......mais tu devais le savoir !
réponse à . BOUBA le 23/05/2013 à 13h14 : Encore un poète qui nous quitte.........il nous reste les brêles de...
Ben non, il ne reste plus Brel, non plus...
réponse à . momolala le 23/05/2013 à 11h30 : De la légèreté de l’air, sans doute ... Tiens, un peu...
Merci Momo pour ce joli cadeau ! 

Pour te répondre, je recherchais un "air", peut-être en vers, un air léger, petit courant qui - l’air de rien - pourrait bien faire notre affaire… Oh, un petit quelque chose, rien qui ne prenne de grands airs.
Je voyageais donc dans les "airs" que propose M’ame Google… quand tout à coup, j’ai failli manquer d’air en ouvrant cette page ! Pur hasard…

La reconnais-tu sur cette photo, avec son air d’avoir deux airs* ? Sûr qu’elle se gonfla -et vous** gonfla - de l’importance qu’elle s’octroyait ; et elle n’a pas manqué d’air en qualifiant les membres d’Expressio de "vieillards libidineux" !
"Libidineux", certains jours y’a un peu de ça... Mais "vieillards" ! Là, elle dépassait les bornes. Elle vous a même tellement pompé l’air que vous l’avez envoyée sur les roses, mais pas celles d’Ispahan !

Mais oui, Momo, c’est elle : la spécialiste spécialiste voltairienne ! (Pour qui veut la lire, son intervention @15 est à l’expression "Mettre à l’index"). Son C .V., tellement prétentieux, me réjouit encore !
:&rsquo)
* expression de ma grand-mère quand on n’avait pas l’air bien franc.
** je dis "vous" car j’étais toute "neuve" sur le site.
Lundi, c’était Ray Manzarek, le "clavier" des Doors.
L’ Eternel, qui aime la musique, n’a pour le moment rappelé que Brian Jones parmi les Stones.
réponse à . DiwanC le 23/05/2013 à 14h26 : Merci Momo pour ce joli cadeau !  Pour te répondre, je recherc...


What chutzpah ! How cheeky ! How d’air dare she ! Dirty old men, indeed !

réponse à . BOUBA le 23/05/2013 à 13h14 : Encore un poète qui nous quitte.........il nous reste les brêles de...
Pourquoi Brel ? ......Il s’appelait Georges ?
réponse à . DiwanC le 23/05/2013 à 11h02 : La pauvreté non plus ne manque pas de hères... L’expression...
Ah !vite une bonne petite Expression pleine de sous-entendus graveleux. (Poireau)
réponse à . BOUBA le 23/05/2013 à 13h14 : Encore un poète qui nous quitte.........il nous reste les brêles de...
Encore un poète qui nous quitte

Il va trouver d’autres vers (c’est de mauvais goût mais je n’ai pas pu m’en empêcher)
réponse à . charmagnac le 23/05/2013 à 18h04 : Encore un poète qui nous quitte Il va trouver d’autres vers (c&rsqu...
Faut avouer...............
- Regardez-moi ce bébé qui n’arrête pas de gigoter, on voit qu’il a du nerf, comme son père et son grand-père d’ailleurs...
- Oui, il a un nerf de famille...
réponse à . DiwanC le 23/05/2013 à 14h26 : Merci Momo pour ce joli cadeau !  Pour te répondre, je recherc...
Victoire amère ?

Des Expressionautes, un jour, se querellèrent.
Du fond de la dispute, je ne me souviens guère :
Il s’agissait, sans doute, d’un différend vulgaire,
D’un peu d’énervement, d’un’ poussée d’urticaire,
Ou d’un mot, ou d’un rot, ou d’un pet de travers :
Les biles s’échauffèrent, et les mots doux volèrent.

La bataille fut rude, mais inégalitaire :
Un’ damoiselle seule, contre cent adversaires !
(C’est du moins ce qu’en dit la gente policière.
Mais d’autres vous diront sûr’ment qu’elle exagère).
La dame était gonflée, et ne manquait pas d’air :
Elle perdit pourtant. Les vainqueurs se gaussèrent.

Mais que vaut la victoire, quand elle est si pépère ?
Est-ce donc un exploit digne des Mousquetaires
Que d’une damoisell’ mettre genou à terre ?
A vaincre sans péril on triomphe sans gloire(*) :
Le vainqueur se grandit, comm’ dit si bien Voltaire,
Lorsqu’il donne sa main à l’adversaire à terre.

Je rêve qu’un matin, ou pourquoi pas un soir(**),
Un des fiers combattants, pris d’un remords amer
Après avoir éclusé quelques Picon bières,
Tende une main aimable à la vaincue d’hier,
Afin qu’ainsi je puisse achever mon histoire(***) :
Ils finirent leur guerre, et se réconcilièrent.

(*) Prononcer "gloère".
(**) Prononcer "soère".
(***) Prononcer "histoère".
réponse à . Enkidou le 23/05/2013 à 20h09 : Victoire amère ? Des Expressionautes, un jour, se querellère...
Une trentaine de contributions… le vent de la création n’a soufflé - et de quelle brillante manière ! - que sur ta plume !

Nous autres, on a essayé d’avoir l’air.
Demain… demain, on verra bien… Le printemps boude un peu partout… quand il ne pleut pas, il vente… mais une chose est sûre : demain sur Expressio, il fera beau.

Quand le soleil s’est levé là-bas derrière Pantin
Ça n’a été qu’un cri dans le petit matin
"Il fait beau"
Les oiseaux de Paris filochant ventre à ciel
Aux quatre coins d’la ville ont porté la nouvelle
"Il fait beau"
De la Muette à Pigalle, on se l’est répété
Une bonne nouvelle ça vaut l’coup d’en parler
"Il fait beau, il fait beau"
Et tout Paris bientôt fredonne obstinément
Ce refrain de trois mots monotone et charmant
"Il fait beau", tout l’monde est content

cette page
réponse à . Enkidou le 23/05/2013 à 20h09 : Victoire amère ? Des Expressionautes, un jour, se querellère...
Un mot encore : je ne suis pas sûre que la "vaincue d’hier" ait grande envie de nous revoir...

Sans doute venait-elle chercher ici "la petite dose de culture quotidienne" que promet God - et qu’il donne. Elle a trouvé "la bande de joyeux drilles qui informent, interrogent ou délirent chaque jour". Elle n’a pas aimé.

Déçue, elle a claqué la porte, violemment... gros déplacement d’air... Elle aurait pu s’éloigner sur la pointe des pieds en disant : "Au revoir, je me suis trompée...". Ou simplement, se détrouner...
réponse à . Enkidou le 23/05/2013 à 20h09 : Victoire amère ? Des Expressionautes, un jour, se querellère...
En un mot comme encens, il faut le dire: B R A V O.

C’est beau, élégant,
plein de sentiment,
L’amour du monde au bord des lèvres,
Et tout ça, exprimé sans fièvre!

Ton petit mot, Enkidou
Ressemble à un billet doux!
Une déclaration d’amour
A la tombée du jour!

Et pour, à tout cela, ajouter un peu de sel,
Je le dis très fort: rendez-vous chez Marcel!
réponse à . DiwanC le 23/05/2013 à 21h13 : Un mot encore : je ne suis pas sûre que la "vaincue d’hier" ait...
Oui, bien sûr, mais l’éducation, n’est-ce-pas...
On l’a ou on ne l’a pas...
Elle s’acquiert, mais ne se vole pas.
Et alors, les mots, parfois, volent bas...
réponse à . DiwanC le 23/05/2013 à 21h13 : Un mot encore : je ne suis pas sûre que la "vaincue d’hier" ait...
Ou simplement, se détrouner...
A quoi pensiez-vous, gente dame, en écrivant cela. Seriez-vous devenue une détrousseuse de grands chemins?
Ou vous êtes-vous détournée tellement vite que le courant d’air a un peu perturbé vore coiffure?
Allez, hop, je me répète, chez Marcel, que l’on conclue tout cela...
réponse à . file_au_logis le 23/05/2013 à 21h24 : Ou simplement, se détrouner...A quoi pensiez-vous, gente dame, en &eacut...
Eh bien d’accord ! Toi et Enkidou vous me raconterez l’art et la manière de si joliment, si facilement, manier le verbe et la rime.
Voilà bien une chose que je n’ai jamais su faire... Alors je recopie les écrits des autres : "Il fait beau" ! Mais y a des moments où ça m’ déprime  !
réponse à . DiwanC le 23/05/2013 à 20h56 : Une trentaine de contributions… le vent de la création n’a souffl...
J’aime beaucoup ta chanson, complètement hors du temps (celui qui passe). En l’écoutant, on oublie, un instant, le temps qu’il fait pour de vrai. Le sourire complice de Brassens à ses compères Pierre Nicolas et Maxime Le Forestier est délicieux. Merci.
réponse à . Enkidou le 23/05/2013 à 21h45 : J’aime beaucoup ta chanson, complètement hors du temps (celui qui p...
Comme j’aimerais qu’elle soit "ma" chanson...
Il y a... tout ce que tu dis, et la finesse de ton, l’esprit, la délicatesse des images, de Jacques Grello :

Les oiseaux de Paris filochant ventre à ciel
Aux quatre coins d’la ville ont porté la nouvelle
"Il fait beau"
...
Dans le ciel assombri, les hirondelles font,
En poussant des p’tits cris, une partie d’saute-moucherons
Il fait bon
Quelle belle prière en vers qu’Endikou vient de faire
Que de chercher sur ce site quelque volontaire
Pour tendre à la spécialiste de Voltaire
Une main ou un mot, point sévère comme de naguère.

Mais ne serait-il pas extrêmement téméraire
D’essayer de faire taire - comme il faut parler clair -
Tous les expressionautes libidineux très chers?
Car il semble bien que l’expert de Voltaire
Est devenu sur ce site un bouc émissaire !
réponse à . lalibellule1946 le 23/05/2013 à 23h16 : Quelle belle prière en vers qu’Endikou vient de faire Que de cherc...
Bouc émissaire, dis-tu. Mais qui a commencé ? Personne ne l’agressait avant qu’elle n’invective le site entier… au moins !
réponse à . DiwanC le 24/05/2013 à 01h09 : Bouc émissaire, dis-tu. Mais qui a commencé ? Personne ne l&r...
Oui, je sais. Tu as raison. Mais j’adore la rime. ’Faut pas y voir un jugement de quoi que ce soit.
Tu sais, des fois il m’arrive de dire n’importe quoi.
réponse à . lalibellule1946 le 24/05/2013 à 01h30 : Oui, je sais. Tu as raison. Mais j’adore la rime. ’Faut pas y v...
Ce n’est pas moi qui te le reprocherais. Un petit délire de temps en temps, c’est bon pour le moral tout le monde... au moins !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Etre gonflé / Ne pas manquer d'air » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?