Faire le pied de grue - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Faire le pied de grue

Attendre debout à la même place, pendant un certain temps.

Origine

La grue est un échassier (Lien externe), un de ces animaux au long bec emmanché d'un long cou, comme disait La Fontaine (Lien externe), mais aussi disposant de deux longues et fines pattes dont l'une semble parfois inutile, tant ces bestioles peuvent passer un long moment perchées sur une seule d'entre elles, y compris en dormant.

Un peu comme nos 'grues' des trottoirs, surnom qu'on donne depuis 1415 à ces dames faisant commerce de leurs charmes et qui attendent le client, adossées à un mur, un pied au sol (au moins un, c'est préférable !) et l'autre appuyé au mur, les faisant ainsi ressembler à nos gruidés des marais.
Mais si les prostituées s'appellent ainsi, ce n'est pas vraiment à cause de leur éventuelle position sur une jambe, mais surtout parce qu'elle font le pied de grue sur le trottoir.

Faire le pied de grue se disait au XVIe siècle "faire (de) la grue" et au XVIIe "faire la jambe de grue", alors que le verbe 'gruer' voulait aussi dire 'attendre'.
Bien entendu, toutes ces formes ont pour origine notre échassier capable de rester longtemps debout à attendre on se sait quoi ou à dormir.

Exemple

« On se trompait; on en fut pour les frais de courage : on avait compté sur ma platitude, sur mes pleurnicheries, sur mon ambition de chien couchant, sur mon empressement à me déclarer moi-même coupable, à faire le pied de grue auprès de ceux qui m'avaient chassé : c'était mal me connaître. »
François-René de Chateaubriand - Mémoires d'outre-tombe

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Faire le pied de grue » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Tunisiear Wakif/ Wa9if ki essambaDebout comme la statue
Allemagnede an Ort und Stelle wartenattendre sur les lieux
États-Unisen To kick one's heelsClaquer ses talons
Angleterreen To stand about (waiting).Traîner pour attendre.
États-Unisen To wait until hell freezes overAttendre jusqu'à l'enfer soit gelé
Angleterreen To cool one's heelsRefroidir ses talons
Argentinees Estar de farol.Être comme éclairage urbain
Espagnees Estar de plantonÊtre en planton
Hongriehu Szobrozik.Faire la statue.
Italieit Fare mula di medicoFaire mule de médecin
Italieit Aspettare a lungo in piediAttendre longtemps debout
Pays-Basnl Wachten tot na de ijsheiligenAttendre jusqu'aux (moment des) saints de glace
Pays-Basnl Wortel schietenPrendre racine
Pays-Basnl Stalpoten krijgenPrendre des pattes comme celles du bétail à l'étable
Pays-Basnl Wachten totdat je een ons weegt.Attendre jusqu'à ce que on pèse cent grammes.
Brésilpt Ficar plantadoRester planté
Turquietr Ağaç olmakDevenir arbre
Turquietr Kök salmakÉtendre (pousser) des racines

Vos commentaires
Attendre debout à la même place, pendant un certain temps.
en quelque sorte, c’est poireauter ... et même prendre racine !
attendre 107 ans, comme l’indique l’Internaute :"Il semblerait que la construction de Notre Dame de Paris ait duré 107 ans. C’est de là que viendrait l’expression "attendre 107 ans" pour figurer un temps d’attente très long.

et si fatigué d’attendre debout, on plie les genoux pour se retrouver le coccyx sur les talons, à croupetons, devient-on une "coxigrue" ? 
Y’a des malheureuses qui font le pied de grue haut pour pas se prendre une avoine si elles rentrent sans blé pour payer les "maïs" de leur mec.

P.C.C. Catherine Millet
Il y en a aussi qui font la danse de la grue. Quoi, qu’est-ce ?

D’après mon édition Larousse
"Danse de la grue : sorte de branle conduit par une fille, et représentant, dans les évolutions des danseurs, les détours d’un labyrinthe. " (chorégraphie ancienne)

Bonne journée à vous.
Comme chantait le Grand Jacques:

Ce soir, j’attend Madeleine,
On prendra le tram 33
On mangeara des frites chez Eugène,
Madeleine, elle aime ca...

Ah, combien de fois avons-nous fait le pied de grue, nous, les mecs, quand nos bonnes femmes nous posaient des lapins... C’est pour cela que nous courrons plusieurs lièvres à la fois, en bande, copains comme cochons. Et, comme des ânes, nous croyons tout ce qu’elles nous racontent, celles qui veulent se faire passer pour des oies blanches. Même si, pour se faire valoir, elles mettent en avant leurs corbeaux...
Quelle ménagerie, tout cela!
Au Japon où ce bel oiseau est un porte-bonheur cette expression doit avoir un sens d’espérance. Comme quoi, comme aurait dit Albert, tout est relatif.
C’est dégueu de faire le pied de grue contre les murs : est-ce que vous mettez les pieds sur les murs chez vous ? Faire le pied de grue ne devrait être autorisé que si l’on est capable de tenir, comme la grue, sur un pied et sans support. Ah ça doit demander de l’entraînement mais sinon, pâles imitateurs des oiseaux célestes, les deux pieds sur le sol, siouplé !

Belle journée à tous !
la grue cherche à lever le client . Mais elle n’y prend pas souvent son pied (de grue)
Clémentine fait le pied d’agrume à Orange.
Notre ami Georges les aimait bien les grues.

Car, même avec des pieds de grues
Car, même avec des pieds de grue
Fair’ les cents pas le long des rues
Fair’ les cents pas le long des rues
C’est fatigant pour les guibolles
Parole, parole
C’est fatigant pour les guibolles

Georges Brassens La complainte des filles de joie
réponse à . cotentine le 08/10/2008 à 00h48 : Attendre debout à la même place, pendant un certain temps.en quelqu...
Il semblerait que la construction de Notre Dame de Paris ait duré 107 ans.
je ne vois pas d’où vient ce chiffre. La pose de la première pierre est parfaitement datée : 1163, grande cérémonie en présence du pape. Mais comment dater la fin de la construction ? Les guides évoquent généralement deux siècles, et c’est ce que retient Wikipedia. cette page est plus précise et cite l’année 1351. Mais je n’ai jamais entendu parler d’une durée aussi courte que 107 ans. Je sais que l’explication est reprise d’un blog à l’autre, selon le système internet, mais j’ai de sérieux doutes. J’ajoute que, même si la construction avait effectivement duré 107 ans, je doute qu’à l’époque ce chiffre aurait intéressé qui que ce soit. Le rapport au temps était très différent, et personne n’a "attendu" 107 ans pour utiliser cette cathédrale. Au surplus, il aurait été arrondi : on ne parle pas de la guerre de 116 ans !

Une autre explication est le rappel des guerres de 100 ans et de 7 ans. Elle me semble plus vraisemblable... en attendant qu’Expressio s’y colle sérieusement.
Danse de la grue : sorte de branle conduit par une fille

Je ne connaissais pas cette position du Kamafoutra 
réponse à . cotentine le 08/10/2008 à 00h48 : Attendre debout à la même place, pendant un certain temps.en quelqu...
La coquecigrue qui comme chacun le sait, est un mélange de coq, de grue et de ciguë dont elle est friande, et cet oiseau fabuleux disparaît lorsqu’il s’envole !

Actualité : Un grue à cou blanc à été photographiée à Poullaouen (29) près de Carhaix, évadée du parc de Branféré. Pour l’instant, elle est seule, donc aucun risque pour la faune autochtone. Méfiance ! On a vu ce que les échappées d’Ibis sacrés de ce parc, font comme dégats dans le golfe du morbihan.(Télégramme de Brest de ce jour - page Nature)
C’était la minute naturiste, euh... naturaliste du Dr Emeu ! 
Bonjour bonjour, les gosses. Claudine, Lulette, Chirstian et Mickey, je vous ai fait réponse hier soir.
Mais si les prostituées s’appellent ainsi, ce n’est pas vraiment à cause de leur éventuelle position sur une jambe, mais surtout parce qu’elle font le pied de grue sur le trottoir
Sur un site d’une telle tenue, God, je trouve ta remarque incongrue. Même si elle est congruente.
réponse à . tytoalba le 08/10/2008 à 07h21 : Il y en a aussi qui font la danse de la grue. Quoi, qu’est-ce ? D&r...
sorte de branle conduit par une fille, et représentant, dans les évolutions des danseurs, les détours d’un labyrinthe
Là, je te prête une oreille complaisante...
réponse à . chirstian le 08/10/2008 à 09h50 : Il semblerait que la construction de Notre Dame de Paris ait duré 107 an...
Notre-Dame de Bruxelles : pour les croyants de 7 à 77 ans.
réponse à . Elpepe le 08/10/2008 à 11h32 : sorte de branle conduit par une fille, et représentant, dans les é...
T’es marteau*, LPP !
Là, tu lui mets le pied à l’étrier !
Cela frise la perte d’équilibre, Non ?

*remarque lourde comme une enclume 
réponse à . Emeu29 le 08/10/2008 à 11h39 : T’es marteau*, LPP ! Là, tu lui mets le pied à l’...
Même que ça s’appelle l’ivresse de l’amour. Bien mieux que faire le pied de grue, je t’assure.
Pourquoi, en ce jour où il est question de grues, ai-je une pub pour un rouge à lèvres ?
réponse à . Elpepe le 08/10/2008 à 12h20 : Même que ça s’appelle l’ivresse de l’amour. Bien ...
Ca, je me demande... Dit-on pas que le meilleur de l’amour, c’est avant..?
Les grues à l’oeil de biche ont-elles le pied fourchu ?
réponse à . AnimalDan le 08/10/2008 à 12h50 : Ca, je me demande... Dit-on pas que le meilleur de l’amour, c’est av...
On dit beaucoup de choses. Je pense que le meilleur c’est quand on n’a rien à dire.
réponse à . momolala le 08/10/2008 à 13h45 : On dit beaucoup de choses. Je pense que le meilleur c’est quand on n&rsquo...
Mais à faire. Chuis d’accord.
la grue erre dans la rue, mais n’a pas de trou. C’est l’emmental, qui en a. Alors, pour faire le pied de grue, il faut le mental aussi.
oui, bon, je sais , mais comme dit Momo ci-dessus : "le meilleur c’est quand on a rien à dire" , non ?
réponse à . chirstian le 08/10/2008 à 14h02 : la grue erre dans la rue, mais n’a pas de trou. C’est l’emment...
Faut voir... Tout dépend si tu me le grue-me le, ou pas. :&rsquo)
Bon, God : je ne voudrais pas cafter, et encore moins verser dans la prétérition, mais là, hein ! Franchement ? Vingt-cinq contribs à 15 plombes et vingt et une broquilles, le chaland fait le pied de grue, moi je dis.
Bien haut le pied (de grue ?) pour Gruau. cette page.
réponse à . memphis le 08/10/2008 à 15h31 : Bien haut le pied (de grue ?) pour Gruau. cette page....
C’est ça, le tapin de gruau ?
elles font le pied de grue sur le trottoir.

...et quand le besoin se fait sentir d’aller consulter un podologue pour grue, elles prennent rendez-vous chez l’ergot-nome.
réponse à . chirstian le 08/10/2008 à 09h50 : Il semblerait que la construction de Notre Dame de Paris ait duré 107 an...
Ca paraît raisonnable.

Déjà, attendre cent ans quand l’espérance de vie était de, disons, cinquante ans, c’est attendre très longtemps. Si en plus on y rajoute sept années (dont le chiffre doit avoir une valeur symbolique, mais laquelle ?) ça devient une durée proche de l’infini.
J’ai trouvé un truc chouette d ’un certain Pierre 2 sur le blog d’Ossiane (voir cette page) où j’aime à découvrir les haikus.

Je l’avais copié dans le texte mais je n’avais pas vu le copyright. Je corrige donc le tir illico.
Si j’en crois la littérature, il ne faut pas déranger les grues qui attendent que le temps passe :
Le problème principal dans ses zones de nidification sont les dérangements par l’homme qui donnent lieu à des taux de reproduction peu élevés

Enfer et pute en faction, le principal ennemi de la grue, c’est l’homme.
Celui-ci aussi, sur cette page, se montre poétiquement inspiré par les grues (voir "migration" et "murmure"). J’aime bien alors je partage.
réponse à . chirstian le 08/10/2008 à 08h16 : la grue cherche à lever le client . Mais elle n’y prend pas souvent...
la grue cherche à lever le client .
La grue est guidée, commandée,contrôlée par son grutier. c’est ce dernier qui chercher à lever des fonds (auprès des clients).
réponse à . Elpepe le 08/10/2008 à 12h21 : Pourquoi, en ce jour où il est question de grues, ai-je une pub pour un r...
Pourquoi, en ce jour où il est question de grues, ai-je une pub pour un rouge à lèvres ?
Mais pourquoi cette question ? Peut-être, penses-tu que les grues n’ont pas de lèvres ?
réponse à . SyntaxTerror le 08/10/2008 à 16h15 : Si j’en crois la littérature, il ne faut pas déranger les gr...
Enfer et pute en faction, le principal ennemi de la grue, c’est l’homme.
c’est pas le contraire ?
réponse à . <inconnu> le 08/10/2008 à 16h35 : la grue cherche à lever le client . La grue est guidée, command&ea...
La grue sert aussi à décharger les ballots.
réponse à . Emeu29 le 08/10/2008 à 11h00 : Danse de la grue : sorte de branle conduit par une fille Je ne connaissais ...
Je ne connaissais pas cette position du Kamafoutra
et la danse de l’émeu ? hein ? Allez, fais pas l’autruche ! cette page
On ns se fait jamais gru-ger sur Expressio...
Au contraire, le gru-ppett-o ... Est ce que les mélomanes me suivent ?
Les autres aussi j’espère!
Même ceux qui pètent plus haut que leur t..du c...
réponse à . <inconnu> le 08/10/2008 à 17h03 : Je ne connaissais pas cette position du Kamafoutra et la danse de l’&eacut...
je ne vois pas ce que l’autre huche à pain vient faire là-dedans!
Mais si les prostituées s’appelent ainsi, ce n’est pas vraiment à cause de leur éventuelle position sur une jambe, mais surtout parce qu’elle font le pied de grue sur le trottoir
C’est ce que les gens du Midi appellent la "tapinade".
N’est-ce pas, Bernard?
Le mois passé, on trouvait des gens sans papiers , et pas qu’au pied de grues 
Quand un flamand fait le pied de grue, il se f’ait-chassier tôt ou-tarde parce que le héros-rond ci-cogne.
Si la grue fait son boulot au pied levé, pourquoi l’attend-elle de pied ferme ?
réponse à . <inconnu> le 08/10/2008 à 20h02 : Si la grue fait son boulot au pied levé, pourquoi l’attend-elle de ...
parce ce qu’elle soit de Bruges ou de Calais, elle fait dans la dentelle
La grue est un des mouvements enseignés au GI GONG, qui correspond à l’élément "métal".Ce mouvement est aussi appelé cigogne ou aigle.
Ces dames de l’asphalte ont parfois cette attitude, mais je me demande si c’est la seule origine de l’expression.
Je continue la recherche.
On n’y pense pas assez, mais le mot "pedigree" vient de pied de grue.
Source TLFi pour pedigree... Etymologie : "Les formes du XVes. représentent prob. le m. fr. pié de grue qui aurait désigné la marque faite de trois traits (semblable à l’empreinte de cet oiseau) usitée dans les registres et relevés généalogiques pour indiquer la succession, le terme ayant ensuite été rapproché de l’angl. degree «degrés» pour prendre sa forme actuelle".
réponse à . Claire15 le 12/10/2008 à 22h24 : La grue est un des mouvements enseignés au GI GONG, qui correspond &agrav...
La grue est un des mouvements enseignés au GI GONG
Je l’ai trouvé. C’est plutôt calme : cette page
réponse à . <inconnu> le 08/10/2008 à 09h45 : Notre ami Georges les aimait bien les grues. Car, même avec des pieds de ...
Me doutais bien qu’on serait passé avant moi chez Brassens !..........Bon week end à toutes et tous en vous souhaitant de vous distraire et de ne pas faire le pied de grue devant l’ordi.......
Un peu comme nos ’grues’ des trottoirs, surnom qu’on donne depuis 1415 à ces dames faisant commerce de leurs charmes...
C’est curieux la vie des mots ! Si - en 1415 - la grue désigne une cocotte à "la jambe légère et à l’œil polisson*", ce sens se perd jusqu’à la seconde moitié du XIXe. Littré** ne retient que l’acception figurée de "grande femme à l’air gauche" ; en 1466, quand on parle d’une grue, on parle d’une personne sotte.

Si la grue lève des clients, que lève le grutier ? Des ballots peut-être... Auquel cas, font un peu le même métier, non ? 

Aut’ chose : hier, nous avions « au petit pied ». Fouillant dans son panier, Sa Divinité a-t-elle décidé de nous servir toutes les expressions « à pieds » qu’elle a décortiquées ? Alors, on en a encore pour 30 jours !

*emprunt à Brassens.
**Dico. historique de la langue française.
réponse à . BOUBA le 15/10/2011 à 05h41 : Me doutais bien qu’on serait passé avant moi chez Brassens !.....
Nous reste la complainte de la femme au pauv’ Polyte.
Allez ! On va fureter dans le beau linge, façon intellêêêctuelllle ? 
Non, c’est probablement sa petite grue qui lui aura monter le bourrichon.
Marcel Proust, M’sieurs Dames ! A la recherche du temps perdu.
réponse à . chirstian le 08/10/2008 à 14h02 : la grue erre dans la rue, mais n’a pas de trou. C’est l’emment...
qui l’eut grue ?,..(je voulais la placer ! !)
Moi, pour faire le pied de grue, je prends toujours avec moi ’Phèdre’ ou ’Iphigénie’, parce que quand on attend trop longtemps, on prend Racine!
Zoologie
La grue à la particularité de ne se gratter qu’à moitié, car c’est un oiseau migrateur.
Lorsque quelqu’un nous oblige à faire le pied de grue, il a-buse et c’est pas chouette.
Mais enfin...tant pie.
Quand à La Rochelle, à Anvers ou à Amsterdam, on fait le pied de grue, est-ce pour autant qu’on a des pieds de port?
réponse à . joseta le 15/10/2011 à 08h58 : Zoologie La grue à la particularité de ne se gratter qu’&agr...
Tu veux dire que si elle se tient sur un seul pied, c’est parce qu’elle se gratte avec l’autre ?
quand une grue fait le pied de grue et y prend son pied, elle se casse la g**, non?
À Budapest aussi, on groit...
réponse à . deLassus le 15/10/2011 à 09h17 : Tu veux dire que si elle se tient sur un seul pied, c’est parce qu’e...
Elle se gratte avec un seul pied parce que ça ’l’épate’.
Les grues lèvent une patte pour mieux préparer l’envol; elles ont toujours peur que vous ne les chassiez!
réponse à . DiwanC le 15/10/2011 à 06h20 : Un peu comme nos ’grues’ des trottoirs, surnom qu’on donne dep...
Si - en 1415 - la grue désigne une cocotte à "la jambe légère et à l’œil polisson*", ce sens se perd jusqu’à la seconde moitié du XIXe.
D’après le TLFi, nous avons eu "faire de la grue" en 1544, et "faire le pied de grue" en 1608 pour signifier attendre.
Humble question : est-ce ou non parce qu’elle est une grue qu’une prostituée fait le pied de grue ?
réponse à . deLassus le 15/10/2011 à 09h41 : Si - en 1415 - la grue désigne une cocotte à "la jambe lég&...
Humble question : est-ce ou non parce qu’elle est une grue qu’une prostituée fait le pied de grue ?
Non, c’est pour mieux lever le chaland, qu’est parfois ballot, qu’elle imite le cri du pied de la grue. Car il est bien connu que le chaland adore le son du cor (au pied), le soir, aux fonds des bois...
Renseignement pris, cette expression vient du BTP........cette page
NB: Si une protection s’impose, l’anti-intrusion mentionnée dans la légende de la photo peut être préjudiciable aux grues dont il est fait mention dans l’explication du jour.......
Au lendemain d’une journée de tapinage, la péri pas très tissienne dit :" J’ai fait le pied de grue hier. J’ai rencontré des bonnes pâtes, certes, mais trop pressées."

Moralité : plus il y a des femmes qui font le pied de grue, plus il y a de clients, plus il y a de client, moins elles font le pied de grue ! (surtout si c’était hier !)
cette page
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 15/10/2011 à 11h14 : Au lendemain d’une journée de tapinage, la péri pas tr&egrav...
......Et pour comprendre cette page il faut de l’aspirine !
OIES ZOO
L’autre jour, un type essaya de me rouler, il m’avait pris pour un pigeon et prétendait me grue-geai...
Drôle d’oiseau! Finalement, je lui clouai le bec et il s’envola.
Elle faisait le pied de grue et roulait les mécaniques...
Le grutier en haut de sa grue fait son blé, son gruau en quelque sorte.
La grue sur son trottoir fait aussi son blé, mais elle prend une avoine si elle en fait pas assez. Allez comprendre quelque chose !
Marceeel une orge maltée pour tout le monde, sauf pour Mémène qui trempe son pied* dans le lagon.

* j’ai pas dit son pied de grue faut pas exagérer.
Les oiseaux ont leur arbre préféré: ainsi j’ai vu des grues hier sur un fromager.
réponse à . mickeylange le 15/10/2011 à 12h56 : Le grutier en haut de sa grue fait son blé, son gruau en quelque sorte. ...
Voilà une idée qu’elle est bonne ! J’arrive !

Et pis invite aussi Marcelle, j’ai recopié ces quelques lignes pour elle : Las de faire le pied-de-grue dans cette ruelle déserte fort rafraîchie du vent de bise, posture à laquelle il n’était pas accoutumé, le duc de Vallombreuse se lassa bientôt d’une attente vaine et reprit le chemin de sa demeure, maugréant contre l’impertinente pruderie de cette pecque assez assurée pour faire languir ainsi un duc jeune et bien fait.*

Ça lui fera sans doute plaisir de lire que les mecs (’scusez-moi, m’sieur le duc !) peuvent aussi faire le pied de grue !
Germaine 

*Gautier, Fracasse, 1863, p. 202.
réponse à . deLassus le 15/10/2011 à 03h48 : On n’y pense pas assez, mais le mot "pedigree" vient de pied de grue. Sour...
Voilà de quoi épater la galerie au prochain cocktail party...  
Heu... M’sieur God... Si les dames qui posent un pied par terre et un contre le mur et qu’on appelle les paire-y-patte-et-titien (excusez-moi, mais je suis belge...), bref, si elles en posaient deux (je parle des pieds, sais-tu) contre le mur, on les appellerai "Spiderwoman" , n’est-ce pas...?
Du point de vue de la grue réelle
Je chante ici d’ la vraie, la belle
Ce qu’on raconte ’jourd’hui sur expressio d’elle
C’est du saugrenu, du farfelu
N’en pouvant plus, elle prendra l’aile
Vers l’Afrique, au loin, au sud
Y faire son fameux pied de grue
A l’insu de nous...à la vue des grues.
réponse à . lalibellule1946 le 15/10/2011 à 16h21 : Du point de vue de la grue réelle Je chante ici d’ la vraie, la bel...
Ce qu’on raconte ’jourd’hui sur expressio d’elle
C’est du saugrenu, du farfelu
Quelle pimbêche celle-là !
Serais grue, j’aimerais bien qu’on parle de moi, de mon passé... qu’on m’écrive des vers... qu’on s’occupe de mes pattes, de mes pieds, de mes rencontres avec les oiseaux de passage, de mes trottoirs préférés...
Quelle ingratitude !  :&rsquo)
réponse à . DiwanC le 15/10/2011 à 16h52 : Ce qu’on raconte ’jourd’hui sur expressio d’elle C&rsquo...
T’as raison. La grue dont je parlais, c’était sans doute une parvenue.
réponse à . BOUBA le 15/10/2011 à 10h27 : Renseignement pris, cette expression vient du BTP........cette page NB: Si une p...
J’ai lu recemment que pour éviter le vol d’engins du BTP , dont les grues , messieurs les anglais (qui tirent les premiers , parait il ) avaient imaginé de les peindre en rose Barbie ou toute autre couleur non traditionnelle pour des machines à grosse pelle de façon à limiter la possibilité de leur revente incognito dans les pays de l’Est notamment . .. une façon comme une autre de limiter la migration des grues (de chantier ).
Sur internet et dans les annonces de journaux gratuits il est proposé de participer au mouvement en sens inverse : des femmes russes , entre autres , se proposent de venir à la rencontre d’’esseulés d’Europe de l’Ouest . Je n’irais pas jusqu’à les prendre toutes pour des grues ; certaines savent au moins dire "je vous trouve très beau "cette page pour attirer le pigeon . Celles ci ne sont pas forcement toutes blanches et n’ont plus tout à fait l’âge des ballets roses . Certaines se retrouvent à faire le pied de grue .... pour y faire le tapin ou , moindre mal , dans les bars à hôtesses déguisées en lapin cette page
Si je ne craignais de fâcher certains anglophiles sans sens de l’humour je dirai que chacun met ce qu’il peut sur le marché , un marché qui n’est pas forcement coté en bourses
réponse à . lalibellule1946 le 15/10/2011 à 17h14 : T’as raison. La grue dont je parlais, c’était sans doute u...
une grue parvenue est elle une cocotte ?
Maybe, baby.  
Laure, encore très jeune, fait la grue: Laure nie tôt l’ logis.
réponse à . lancelot_be le 15/10/2011 à 16h19 : Heu... M’sieur God... Si les dames qui posent un pied par terre et un cont...
Non, c’est pas elles qu’on appellerait, c’est le SAMU.
une grue parvenue est elle une cocotte ?
Oui, et si elle vient d’arriver, c’est une cocotte-minute...
une grue parvenue est elle une cocotte?

Peut-être quand elle est au naturel.
une grue parvenue est elle une cocotte ?
Oui, et si elle ne parvient pas à toucher le fond, c’est une cocotte en pas-pied.
Étonnant : vendredi, il était question de petit pied et samedi de pied de grue, le hasard des rediffusions m’épate (de grue) parfois ! 
Pourquoi pas le pied de héron de cigogne, de flamand rose, d'ibis ou autre bipède volatile qui a pris l'habitude de décontracter l'une de ses pattes ?
Je l'ai déjà indiqué sur un autre fil, la séquence signifiante "gr" est un codon inconscient chargé d'évoquer le schème dynamique de saut (donc sauter) : grognasse, greluche, grue d'où les mots congrès, grimper et viagra ! Quelque soit l'étymologie d'un mot ou d'une expression, elle ne peut échapper au Grain de Sel de l'inconscient linguistique collectif ! Déflagration, coup de grisou, grenade dans l'arbitraire saussurien du signe verbal.
réponse à . Chrisor le 07/02/2016 à 11h01 : Pourquoi pas le pied de héron de cigogne, de flamand rose, d'ibis o...
grimper et viagra
Grimper aux rideaux, bien sûr !
réponse à . Chrisor le 07/02/2016 à 11h01 : Pourquoi pas le pied de héron de cigogne, de flamand rose, d'ibis o...
Ça fait bien plaisir de te relire ! 
Grimper aux rideaux avec des pieds de grue... ou le phantasme inconscient des demoiselles du trottoir...
Bouba, tu fais le café et on vient le boire en écoutant Georges...

C'est tout ce qu'il reste à faire car - dès 2008 - un "inconnu" (@9) récitait La Complainte des filles de joie. Manquait juste la "zique" comme tu dis !

À moins que tu ne trouves autre chose sur les étagères... 

réponse à . Emeu29 le 08/10/2008 à 11h21 : La coquecigrue qui comme chacun le sait, est un mélange de coq, de grue e...
Entre drôles d'oiseaux... 

Il y a coque si grue : notre expression vient donc bien de la marine !
réponse à . Mintaka le 04/07/2017 à 03h55 : Entre drôles d'oiseaux...  Il y a coque si grue : notre express...
Il y a coque si grue : notre expression vient donc bien de la marine !
Tu mériterais la trirème du jour ! 
réponse à . DiwanC le 04/07/2017 à 04h49 : Il y a coque si grue : notre expression vient donc bien de la marine !...
'ci.
C'est ce qu'on appelle une intervention réduite à la portion qu'on grue congrue...
réponse à . Alnitak le 04/07/2017 à 05h03 : C'est ce qu'on appelle une intervention réduite à la por...
Je trouve ta remarque incongrue.
réponse à . DiwanC le 04/07/2017 à 03h38 : Bouba, tu fais le café et on vient le boire en écoutant Georges......
De quoi ?....

Qu'ouïe je ?

Je dois passer outre sous prétesque qu'y a 10 ans le commentaire anonyme dont l'auteur est inconnu nous parle de ce bel hommage que Georges écrivit aux dames qui font la vie, à tel point qu'elles lui adressèrent une lettre de remerciement ?
(authentique)

Non mais j'ai plus qu'à devenir inconnu moi aussi alors !

Je m'insurge, je trépigne, je revendique, j'outrage...et je le prouve.

Car, même avec des pieds de grues,
Fair' les cent pas le long des rues
C'est fatigant pour les guibolles,
Parole, parole,
C'est fatigant pour les guibolles


Et voilà la zique

Vous pouvez l'écouter en buvant le café...

Bon allez je vous laisse....bonne journée à toutezétous et direction les gorges du Verdon.....vais pas faire le pied de grue devant l'ordi toute la journée avec ce beau soleil, non ?

Me priver de mon Georges du jour pasqu'un inconnu y a 10 ans......
Pffffffff....non mais j'te jure.....On me les aura toutes faites sur ce site....
Blanquette roulait des yeux fous injectés de sang. Elle criait à la ronde "grue, grue, grue" du haut du clocher de l'église. Les suppositions des badauds couraient bon train :
– Mais que peut donc-t-elle bien faire là-haut ?
– Si elle est là c'est qu'elle y est montée.
– Ça me paraît satisfaisant comme explication.
– Mais pourquoi crie-t-elle ainsi ? Veut-elle une grue pour qu'on la redescende ?
– Pas du tout, elle est simplement bègue et elle voudrait du gruau d'avoine.
– Et comment va-t-on lui monter son gruau d'avoine ?
– Avec une grue, haut, évidemment !
- Hier, comme c'était la première fois, mes chats semblèrent très étonnés en voyant une grue...
- les chats sciés ?
- oui, oui, en voyant l'échassier...
réponse à . BOUBA le 04/07/2017 à 06h31 : De quoi ?.... Qu'ouïe je ? Je dois passer outre sous pré...
L'inconnu d'il y a 10 ans, ce serait pas toi sous le pseudo révolu de Gold_30 ? 
Faire le pied de grue après avoir fait profil bas hier...
Il veut vraiment nous tuer au travail, ce Izn0God, là !
réponse à . Mintaka le 04/07/2017 à 08h58 : L'inconnu d'il y a 10 ans, ce serait pas toi sous le pseudo révolu de Gol...
Bien sur que si ! Il y a longtemps que son petit manège a été évent(r)é lui permettant "en même temps" de faire table rase du passé et de réinventer la brouette.
Mais n'ébruitons pas l'affaire !
réponse à . file_au_logis2 le 04/07/2017 à 09h12 : Faire le pied de grue après avoir fait profil bas hier... Il veut vraimen...
Ça devient subrepticement un cercle de gymnastique.
Demain, il faudra faire les deux mouvements ensemble ... et appeler le SAMU.
réponse à . SyntaxTerror le 04/07/2017 à 09h15 : Bien sur que si ! Il y a longtemps que son petit manège a ét&...
Gold_30, Boubacar, BOUBA, autant de pseudos signant les mêmes forfaitures...
Rappel :
On parle toujours du Boulevard des Filles-du-Calvaire, mais jamais du calvaire des filles du boulevard.

Souvent attribué à Henri Rochefort, parfois à Francis Blanche, en fonction de l'horaire des marées.
le pied de grue a donné naissance en Angleterre au pedigree, les ramifications des descendances rappelant parait-il le pied à la bébête....
réponse à . cofaga le 04/07/2017 à 10h08 : le pied de grue a donné naissance en Angleterre au pedigree, les ramific...
Bonjour à toi que l'on n'a pas vu depuis environ un an !
Il me semble que j'avais dit à peu près la même chose en 2011 (voir # 46)...
Les podologues font parfois non pas le mais les pieds de grues !
ces bestioles peuvent passer un long moment perchées sur une seule d'entre elles, y compris en dormant
Prenons garde : elles sont perchées sur une seule patte, mais ne dorment que d'un seul œil...
réponse à . deLassus le 04/07/2017 à 10h57 : ces bestioles peuvent passer un long moment perchées sur une seule d'entr...
Question : est-ce l’œil du côté opposé à la patte levée qui reste ouvert pour garder l'équilibre ?
réponse à . BOUBA le 04/07/2017 à 06h31 : De quoi ?.... Qu'ouïe je ? Je dois passer outre sous pré...
Pffff... non mais j'te jure.
Ça tu peux le dire !

À l'heure où les boulangers s'éveillent à peine, songeant à leurs futurs bâtards, je me perce les yeux à relire les voisins du dessus, traquant le "Georges" qu'on aura peut-être évoqué... Puis, en catimini, loin du regard des chasseurs de repetita, je me fatigue les doigts pour t'en faire part... et Môssieu joue les offensés !

Si tu avais eu l'ombre d'une attention aux écrits du jour - simplement ceux-là - tu aurais vu que le vinyle de la "Complainte" était déjà sur la platine... complétant ainsi le texte d'un Gold 30 ou d'un Boubacar d'antan.

Eh bien tu sais quoi ? Désormais, tu peux bisser partout, trisser, dizainer, centisser, je m'en fous ! Tu te débrouilles ! Bon Verdon et bonne atmosphère !

... et bonne journée !  

En réalité c'est la grue, voyant le succès des prostituées qui c'est mise sur une patte pour draguer. Faire le pied de pute c'était pas valorisant, alors on a dit pied de grue.
11 h 40... On ose une patte vers la "kulture" ?

Le bon Monsieur de La Fontaine dont parle God (tout là-haut) a dû compter les pieds avant de coucher ces grues ↓ sur le papier :

"Donnez-nous, dit ce peuple, un roi qui se remue."
Le monarque des dieux leur envoie une grue,
Qui les croque, qui les tue,
Qui les gobe à son plaisir ;
Et grenouilles de se plaindre,


Et

Demeurez au logis, ou changez de climat :
Imitez le canard, la grue, et la bécasse.
Mais vous n'êtes pas en état
De passer, comme nous, les déserts et les ondes,
Ni d'aller chercher d'autres mondes ;


Les premières : Les Grues Grenouilles* qui demandent un roi ; les secondes : L'Hirondelle et les petits oiseaux ; le tout à cette page.

Et plus près de nous, Michel Audiard :

C’est avec les bonnes bourgeoises qu’on fait les meilleures grues. Tous les séducteurs savent ça.

* Merci Syntax. ↓
réponse à . DiwanC le 04/07/2017 à 11h40 : 11 h 40... On ose une patte vers la "kulture" ? Le bon Monsieur ...
En ce qui concerne la première fable, j'ai tellement crû à un pastiche contemporain que je suis allé en vérifier l'authenticité. Résultat : Les Grenouilles qui demandent un roi est la quatrième fable du livre III. Bien fait pour moi.
réponse à . SyntaxTerror le 04/07/2017 à 12h15 : En ce qui concerne la première fable, j'ai tellement crû &agra...
Homme de peu de foi...
Mais tu as eu raison de vérifier car j'ai glissé au bord de la mare et me suis pris les pieds dans les roseaux... j'ai tapé Les Grues qui demandent un roi au lieu de Les Grenouilles qui... (je rectifie).
L'étourderie n'est pas mon moindre défaut... S'cuse-moi.
Et faire le pied de grue dans la salle des pas perdus c'est fortiche !
A la manière de Olé
Qu'est ce qu'une grue ne peut pas faire ?



la dance des canards
réponse à . le gone le 04/07/2017 à 14h55 : Et faire le pied de grue dans la salle des pas perdus c'est fortiche !...
"La salle des pas perdus" est bien mal nommée. Elle devrait s'appeler "la salle des ceusses qui savent qu'ils sont là", puisqu'ils ne sont pas perdus, non ?
- Élémentaire, non cher Watson...
réponse à . SyntaxTerror le 04/07/2017 à 09h47 : Rappel : On parle toujours du Boulevard des Filles-du-Calvaire, mais jamais...
en fonction de l'horaire des marées.
Ou des morues ?
réponse à . deLassus le 15/10/2011 à 03h48 : On n’y pense pas assez, mais le mot "pedigree" vient de pied de grue. Sour...
Ce n'est pas parce que ceux du dico ont oublié une espace entre le e et le s. dans "XVes." qu'il faut que tu suives servilement leur mauvais exemple. Fais graphe, mon ami, je te tiens à l’œil !
Et quel est l'hémisphère cérébral qui gère la chose ?
réponse à . Mintaka le 04/07/2017 à 07h00 : Blanquette roulait des yeux fous injectés de sang. Elle criait à l...
Mais que peut donc-t-elle bien faire là-haut ?
Quelqu'un pourrait-il m'aider ? Les trais d'union de "donc-t-elle" sont-ils bien placés ?
réponse à . Mintaka le 04/07/2017 à 18h08 : Mais que peut donc-t-elle bien faire là-haut ?Quelqu'un pourrai...
Et si tu essayais avec Mais que peut-elle donc bien faire là-haut ?... Tu fais l'économie d'un trait d'union...

Tu peux aussi tenter le genre "Belle Marquise"...

- Là-haut donc...mais que peut-elle faire ?
- Que faire peut-elle donc là-haut ?
- Mais là-haut.... que faire peut-elle donc ?


réponse à . DiwanC le 04/07/2017 à 18h14 : Et si tu essayais avec Mais que peut-elle donc bien faire là-haut ?....
Non, je veux la bonne transcription orthographique du langage parlé. Corne de bouc !
réponse à . Mintaka le 04/07/2017 à 18h17 : Non, je veux la bonne transcription orthographique du langage parlé. Corn...
À moins que ce ne soit mon langage parlé qui soit incorrect ?
réponse à . Mintaka le 04/07/2017 à 18h17 : Non, je veux la bonne transcription orthographique du langage parlé. Corn...
Euh... Corne de bouc toi-même !  

réponse à . Mintaka le 04/07/2017 à 18h20 : À moins que ce ne soit mon langage parlé qui soit incorrect ?...
Pose la question à Alnitak... En général, il est de bon conseil...
À Meaux
- Pourquoi y'a des petites boules solides dans le repas liquide de tes grues ?
- parce que c'est les grues Meaux...
réponse à . Mintaka le 04/07/2017 à 08h58 : L'inconnu d'il y a 10 ans, ce serait pas toi sous le pseudo révolu de Gol...
08/10/2008...Vu la date, no possibeul....Désolé....
La moelle épinière doit suffire, non ?
réponse à . Mintaka le 04/07/2017 à 18h08 : Mais que peut donc-t-elle bien faire là-haut ?Quelqu'un pourrai...
D'après tout ce que je lis sur le t euphonique, on place un tiret avant et un après le t. L'ennui, c'est que tous les exemples prennent le cas d'un verbe conjugué. A toi de voir ...
J'ai un copain de très haut niveau académique en français mais une maladie des poumons est en train de lui arracher son dernier souffle. Il va venter devant ma porte, comme disait le copain Rutebeuf.
réponse à 98. Mintaka le 04/07/2017 à 07h00

Bien vu, Syntax Terror, mais tiret ou pas tiret autour de toutes les lettres euphoniques ?

Il semble qu'il n'y ait que le t euphonique, comme dans "Parle-t-elle ?" "Va-t-il" ? qui nécessite un tiret avant et après.

Faux-ami en apparence, pas d'euphonie "fabriquée" là-dedans, le t correspondant au pronom de la deuxième personne (te), élidé devant une voyelle, comme dans l'imperatif "Va-t'en". (Va te en).
Et des tirets, il en faut aussi aux autres personnes de l'imperatif, qui font "allons-nous-en" et "allez-vous-en". La blague, c'est que ce ne sont pas ici des s euphoniques, la liaison pouvant exister naturellement, c'est la forme reflexive (verbe s'en-aller). C'est le "va-t'en" qui nous a foutu dedans.

La voyelle é remplaçant un e muet ne necessite bien entendu qu'un seul tiret après. "Parlé-je bien ?" ;
Le s également : A l'impératif, devant le pronom adverbial y ou en, non suivi d'un infinitif, on rajoute un s : "Donnes-en" ; "Vas-y" mais on écrit, et on dit, "va y faire ton devoir".

Là où ça me dépasse : "Entre quatre yeux ", on peut prononcer un "z" avant yeux (quat'z-yeux), mais on ne doit pas l'écrire, (donc, pas de tiret du tout).

B.., où est passé mon Bescherelle ?
réponse à . zimbrek le 05/07/2017 à 00h06 : réponse à 98. Mintaka le 04/07/2017 à 07h00 Bien vu, Synta...
Merci pour cette piqûre de rappel !
"Piqûre"... belle interrogation encore que ce "u" accentué...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Faire le pied de grue » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?