Habiller pour l'hiver

Dire du mal (de quelqu'un)

Origine

Avant d'entrer dans le vif du sujet, il est intéressant de se pencher un peu sur l'étymologie du verbe 'habiller', car elle est assez bizarre.
En effet, vers 1200, 'abiller' (construit avec le mot 'bille' et le préfixe 'a-') veut dire "préparer une bille de bois" ou "ébrancher et écorcer"
Et alors qu'une hache sert justement à tailler le bois, le 'h' a été ajouté au XVe siècle (scie, scie !) et c'est ensuite l'influence du mot 'habit', et dans une moindre mesure de 'habile', qui a fait complètement glisser le sens du verbe vers celui d'aujourd'hui.

Cela dit, dire du mal de quelqu'un, c'est aussi lui "tailler un costard" mais également "lui mettre (diverses choses) sur le dos".
Ici, c'est la médisance ou la calomnie qui, au figuré, recouvre, enveloppe ou 'habille' la pauvre cible (généralement absente).

Sachant que l'expression "habiller (quelqu'un)" existe avec le même sens depuis le milieu du XVIIIe siècle, on peut se demander pourquoi "pour l'hiver".
La réponse est très simple : pendant cette saison, il faut des vêtements plus épais pour ne pas avoir froid ; c'est pourquoi on imagine que les médisants se font un plaisir de rajouter des couches de calomnie, assurant que l'heureux 'bénéficiaire' n'aura absolument aucun problème de refroidissement.

Exemple

« Avec ses voisines, les dialogues étaient plus brefs, car il n'aimait pas cancaner. Il fuyait ces longs papotages où tout le monde, par la médisance savamment distillée, était habillé pour l'hiver. »
Georges-Patrick Gleize - La vie en plus

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Habiller pour l'hiver » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Algériear يفطع يمنشر / ymancharDécouper quelqu´un avec une scie
États-Unisen To roast someoneRôtir quelqu'un
États-Unisen To talk about someone behind their backParler de quelqu'un derrière son dos
Espagnees Cortar un traje (a alguien)Couper un costume (à quelqu'un)
Espagnees Cortarle un sayo a alguienCouper une casaque à quelqu'un
Italieit Parlare dietro le spalleParler derriere les épaules
Pays-Basnl KonkelfoezenParler de mal derrière le dos de quelqu'un
Pays-Basnl Iemand zwart makenFaire noir quelqu'un
Pays-Basnl RoddelenJaser ou parler de quelqu'un derrière son dos
Portugalpt Cortar na casacaDécouper le manteau

Vos commentaires
Chat alors la première sur cette expression !
Quand on taille une bavette, on en vient parfois à tailler un costard et on en sort habillé pour l’hiver !
Et bien le temps que je finisse de ranger tous mes habits d’hiver dans ma valoche, je me suis fait prendre la première place !
Tant pis ! PtiPat félicite NouPat !  
réponse à . PtiPat le 30/12/2008 à 00h09 : Et bien le temps que je finisse de ranger tous mes habits d’hiver dans ma ...
Vous avez vu : je n’ai habillé Noupate pour l’hiver, alors que j’aurai pu lui tailler un costard de jalousie !
Sur ce, je vais faire dodo, car I’m a poor lonesome cow-bow, far away from home ...
And tout à l’heure I’ll have a long way to go at home ...
You can say Good Luck, Thank you ...  
réponse à . PtiPat le 30/12/2008 à 00h19 : Vous avez vu : je n’ai habillé Noupate pour l’hiver, alo...
Quelle gentillesse, je suis forcée de l’avouer. Je ne vais donc pas non plus t’habiller pour l’hiver, tu as l’air d’avoir déjà une belle panoplie (en plus de ta collection de chaussons )
Entre "Pat" il faut se soutenir 
So good night, and good luck comme dirait l’autre à cette page (oui c’est le même qui fait de la pub pour le site Expressio, what else ? )
Habiller quelqu’un pour l’hiver est beaucoup plus fort que de lui faire porter le chapeau ou lui tailler un costume.
La raison en est la lourdeur supposée des vêtements d’hiver. Le gars qu’on a « habillé pour l’hiver » croule sous les reproches et les sarcasmes.
Il s’agit souvent d’un patron, d’un ministre, d’un président (nous en avons beaucoup en France), sans omettre leurs féminins.

Paradoxalement, le fait d’avoir dévoilé ses travers te le dénude un peu, te le rend plus mince, preuve supplémentaire, s’il en était besoin qu’avec l’habit t’as l’air ténu (pour les moines c’est encore pire : l’habit te cache le moine) !

Nous venons de toucher du doigt le mot important de l’expression du jour : le verbe habiller.
Que ce verbe est surprenant !

Nous en faisons le complice et le proche parent de l’habit, alors que ces deux mots nous trompent sur leur vraie nature. L’habit nous cache l’habitude, de même qu’habiller dissimule, comme l’a fort justement fait remarquer God, la bille.

S’agit-il des billes, calots et autres agates de nôtre jeunesse ? Que nenni. Les billes en question sont des cylindres de bois que le charpentier a dégrossi.

Car cet habiller, muni d’un h muet comme la carpe, n’est autre qu’un a (du latin ad) - biller, former, préparer une masse informe de bois pour en faire un parfait cylindre.

Le modèle naturel en est le tronc des arbres les plus droits, ce que désignait, nous affirment les étymologistes, le mot gaulois bilia, ou l’arbre gaulois, le bilio. Voir cette page.

Abiller, c’était donc préparer, donner forme, et ni l’habileté ni les habits n’avaient à y voir, avant ce foutu h.
Aussi, ne nous étonnons pas si le verbe habiller, qui symbolisa naguère l’apparence riche et soignée - une tenue « habillée », vieillerie aristo-bourgeoise qui ne se rencontre plus que chez des pipeules attardés - a parfois tendance à la péjoration, tout comme arranger ou accommoder, qui disent presque la même chose.

L’imagination métaphorique donne des couleurs à nos discours. Dire qu’on a bien arrangé quelqu’un en révélant ses turpitudes, ses ridicules, ses sottises, c’est neutre et plat.

Affirmer qu’on l’a habillé pour l’hiver, c’est en faire, de cette pauvre bille, un personnage frileux et accablé, image qu’on adore lorsqu’elle se superpose à celles de la prétention, de l’arrogance et du pouvoir.

Paradoxe : lorsqu’ils sont habillés pour l’hiver, les rois sont nus.
réponse à . SagesseFolie le 30/12/2008 à 01h12 : Habiller quelqu’un pour l’hiver est beaucoup plus fort que de lui fa...
Bravo pour ton explication complémentaire à celle de notre Godemichou adoré.
Et pourtant, elle ajoute à la confusion générale, mon colon. En effet, tu écris:
S’agit-il des billes, calots et autres agates de nôtre jeunesse ? Que nenni. Les billes en question sont des cylindres de bois que le charpentier a dégrossi.

Car cet habiller, muni d’un h muet comme la carpe, n’est autre qu’un a (du latin ad) - biller, former, préparer une masse informe de bois pour en faire un parfait cylindre.

Alors, je demande: s’agit-il d’une bille, c’est-à-dire d’une sphère,
ou s’agirait-il plutôt d’un tronc, et donc d’un cylindre?
Que tu scies l’indre, bon, mois je veux bien, spa, mais quand même?
C’est mon prof de math qui va être content, de savoir qu’une sphère n’est rien d’autre qu’un cylindre? Et mon prof de mécanique itou, quand je lui dirai que j’ai un six-billes sous le capot. Je devrais peut-être lui tendre ma sébille...

Ta bille-cylindre a donc aussi, si je te suis, aidé Louis XVI a perdre la tête, après l’avoir mise sur le billot?
En vérité, je vous le dis, je n’aurai besoin de personne aujourd’hui pour m’habiller pour l’hiver: je suivrai la méthode de l’oignon: des tas de couches - et pas seulement au niveau de la culotte.
Il fait -8°C ce matin, ici à Vienne, brrrrrrrrrrrrrrrr. Mes neurones sont encore gelés...
Habiller pour l’hiver serait donc tailler un costard qui dure longtemps, en quelque sorte transformer l’épouvantail de l’été en totem d’hiver, en malhomme de neige. Explication à l’état brut que bien des caricaturistes ou des chroniqueurs ont affinée de la pointe de leur crayon. Je pense à Daumier qui a habillé Louis XVIII pour bien des hivers : voir cette page ou à Hugo qui tailla à Napoléon le petit un costard qui reste si actuel (voir sur cette page une analyse intéressante). Cette dernière référence ne met pas en opposition Napoléon le 1er dont on se souvient que ce fut le 30 décembre 1805 qu’il fut accepta d’être appelé "le Grand" sur proposition du Tribunat après l’éclatante victoire d’Austerlitz du 2 décembre précédent. Un Grand costard qu’il voulut justifier le reste de sa vie, avec les conséquences que l’on sait.
pendant la canicule de 2003, le ministre s’était fait tailler un costume pour l’hiver. Etait-ce bien le moment ? Le doute m’habille. Pardon : le doute m’habite. Au chaud.
L’hiver c’est la saison où les stalagbites ont besoin de trouver un petit coin de fourrure pour y fondre de bonheur. Et plus si affinité.
réponse à . file_au_logis le 30/12/2008 à 07h23 : Bravo pour ton explication complémentaire à celle de notre Godemic...
le jeu de billes (sphériques) ne vient pas de "billia" mais du francique" bikkil " qui signifie "Dé"
Tu parle d’une sphère !
Quand à la bille, elle est un tronçon de grume (du lat. gluma, peau).On reste décent... ou à peu près.
réponse à . chirstian le 30/12/2008 à 09h25 : pendant la canicule de 2003, le ministre s’était fait tailler un co...
D’habitude, c’est plutôt la muse qui t’habite !  
réponse à . momolala le 30/12/2008 à 08h44 : Habiller pour l’hiver serait donc tailler un costard qui dure longtemps, e...
Je pense à Daumier qui a habillé Louis XVIII pour bien des hivers

Mais en l’occurrence il s’agit de Louis-Philippe...

Et vlan, habillée pour l’hiver la Momo... Mais pour me faire pardonner, je te déshabillerai pour l’été !
réponse à . SagesseFolie le 30/12/2008 à 01h12 : Habiller quelqu’un pour l’hiver est beaucoup plus fort que de lui fa...
que le charpentier a dégrossi

Charpentier qui, comme chacun sait, est un philanthrope.
Hello hello,
Mieux vaut tard que jamais ,mais mon deux roues a quelques problèmes dus au froid.....BON ANNIF ET GROS BISOUS à tous ceux et ceuss que j’ai ratés!!!!!!!
Y’en a encore cette année ???
J’en profite pour vous souhaiter à tous une merveilleuse année 2009 .
réponse à . file_au_logis le 30/12/2008 à 07h25 : En vérité, je vous le dis, je n’aurai besoin de personne auj...
Gare mon Filou,l’oignon grossit du ventre et flétri de la tige....
réponse à . SagesseFolie le 30/12/2008 à 01h12 : Habiller quelqu’un pour l’hiver est beaucoup plus fort que de lui fa...
Pour être habillé pour l’hiver, rien ne vaut Mabille !
cette page

Bernard
Phil LV hurler : A boire !!(plutôt mal LV)
Hurler? Baver? Philoli !!
L’orphaivr li l’hébreu (mais n’écrit pas le français !)
l’RV, phou, libre, hilare !

Anna perd son latin
réponse à . <inconnu> le 30/12/2008 à 00h31 : Quelle gentillesse, je suis forcée de l’avouer. Je ne vais donc pas...
Ah ben tiens, à propos de pub : en ce moment, à la télé, il en passe une pour un anti-diarrhéique.
Scène 1 : la dame actionne l’interrupteur, et on voit au premier plan l’ampoule qui claque.
Scène 2 : la dame sort de chez elle, il y a du vent et de la pluie. Elle ouvre son parapluie, qui se retourne et part en vrille.
Voix off : "et il ne faudrait pas qu’elle ait la diarrhée, en plus..."
Après, on rentre dans le vif du sujet, avec la boîte de gélules, le nom du médoc et tout le toutim.

Tu saisis le lien entre l’ampoule qui claque, le parapluie qui se retourne et l’hypothèse d’une diarrhée plus ou moins consécutive, toi ?
Moi, je dis simplement que cette dame a failli avoir une journée de merde. Merci, l’anti-diarrhéique !

Et oualà, un fils de pub habillé pour l’hiver.
Nicolas Sarkozy est-il bien habillé - pour l’hiver? cette page
réponse à . <inconnu> le 30/12/2008 à 09h51 : Je pense à Daumier qui a habillé Louis XVIII pour bien des hivers ...
TU AS RAISON ! J’ai la tête dans le foin, comme dit Emeu, avec les antalgiques . Je l’avais sous les yeux, je le savais et je n’ai rien vu. Faudrait pas que j’ai la diarrhée, en plus, moi non plus, car je ne suis pas la reine de la béquille ! 
réponse à . <inconnu> le 30/12/2008 à 09h52 : que le charpentier a dégrossi Charpentier qui, comme chacun sait, est un ...
Le charpentier Joseph, philanthrope ? Je pensais que c’était plutôt un genre ermite, cultivant l’aneth du Dieu.
Dieu qui, nous le savons, est de sexe masculin car il est écrit que les voies de Dieu sont impénétrables. 
réponse à . file_au_logis le 30/12/2008 à 07h23 : Bravo pour ton explication complémentaire à celle de notre Godemic...
Oups ! Je me demande s’il n’y a pas erreur en la demeure (ce n’est pas la véritable expression, mais ça rime 

Habiller semble venir du latin "habitus" (manière d’être, aspect extérieur, puis costume) + bille (petite boule) du francique "bikkil" (dé), comme l’a dit Emeu 29, lui-même venant du haut allemand bickel ou à rapprocher du néerlandais bikkel (dé, osselet).
Les osselets, en tout cas ne sont ni tout à fait cubiques, ni tout à fait sphériques. Ce sont un peu des masses informes.

Par ailleurs, si je me souviens bien de mes cours de phonétique en ancien français à la fac, la langue française avait vocation de simplifier le latin, en retirant par ex le "h" (surtout que le h initial, spirante sourde, ne se prononçait plus depuis le latin archaïque), puis des puristes l’ont restauré vers le XVè et XVIè s, (à une époque où on tendait à établir des règles d’orthographe et de grammaires), afin de rappeler l’origine du latin.

Le 2è substantif qu’indique God n’a probablement pas à voir avec le 1er. Il vient de l’irlandais "bile" (tronc d’arbre). En anc. frs, il a aussi le sens de "tronc d’arbre", "pièce de bois allongé", "baguette", "quille". Il ne semble pas d’après les dicos que j’ai consultés que celui-ci qui ait été utilisé dans la formation du mot habiller.

Maintenant pourquoi l’association de habitus + bille ???? Si quelqu’un a la réponse...
réponse à . SagesseFolie le 30/12/2008 à 11h15 : Le charpentier Joseph, philanthrope ? Je pensais que c’était p...
L’aneth ça sent comme de l’anis. Je me souviens d’un ami qui allumait l’anis toute la nuit pour son bien être.
réponse à . Expressio77 le 30/12/2008 à 11h17 : Oups ! Je me demande s’il n’y a pas erreur en la demeure (ce n&...
Euh...! Finalement, j’ai trouvé ailleurs une autre explication.

Habiller viendrait bien du préfixe a- + "bille" et aurait donné "abiller" en anc. frs (préparer une bille). Par dérivation, il aurait eu le sens général de "préparer", "équiper" ; puis est devenu un verbe pronominal ayant le sens de "se préparer", "s’apprêter"

L’orthographe avec h vers le XVè s., résulterait probablement du rapprochement qui s’est établi avec la famille de "habit".

Conclusion : je ne sais pas quelle est la bonne explication concernant l’origine de ce mot, vu que les ouvrages se contredisent !
réponse à . horizondelle le 30/12/2008 à 10h31 : Nicolas Sarkozy est-il bien habillé - pour l’hiver? cette page...
bonne analyse de la silhouette costardée, fringuée habillée de notre président, mais comme disait Corneille : " Les habits sont menteurs" ! © ... il faut savoir distinguer les hommes des habits !
"Je ne me trompe point, je me tâte et me retâte,
Et sous d’autres ha
bits je sens la même te ... " ajoute-t-il ( Le geôlier de soi-même Corneille)
Thomas 
réponse à . Expressio77 le 30/12/2008 à 12h23 : Euh...! Finalement, j’ai trouvé ailleurs une autre explication. Ha...
L’ajout d’une h, d’abord d’âge, montre bien que l’expression vient de la Marine.
réponse à . Expressio77 le 30/12/2008 à 11h17 : Oups ! Je me demande s’il n’y a pas erreur en la demeure (ce n&...
en ancien français, abillier c’était préparer une bille de bois, et mon dico ("ancien français jusqu’au milieu du XIVs", Larousse) le dit dérivé de bille (origine gauloise) et influencé par habit. Mais à l’époque, l’habit, c’était l’habit...ation, bref la maison, d’où un rapport évident avec le bois.
Quant à l’habillement, c’était plus généralement l’équipement. On employait alors également Habillier = préparer, équiper ... et l’habilleur, c’était ... le chirurgien (plutôt barbier à cette époque). Un croisement possible avec habile, habilement, qui s’écrivaient aussi avec 2 L ? L’origine est différente (latin habilis : convenable,propre à) mais rien n’empêche d’imaginer que les sens de soient croisés et renforcés.
Il semble que s’habiller, au sens de "se vêtir" ne soit apparu qu’au XVs , passant de l’équipement général au costume.

bon : pendant que je cherchais, Expressio 77 m’a pris de vitesse !
Réclame


C’est bientôt les soldes, profitez-en pour vous habiller pour l’hiver. Vous pourrez vous faire tailler des costards à moitié prix, et vous pourrez également mettre tout ce que vous voulez sur votre dos, et sur ceux de vos amis.

Venez babiller à l’Ourlet Vert
Si Rikske porte une casquette à hélice, c’est qu’il s’habille en tête (de mühle), pour l’hiver.
réponse à . chirstian le 30/12/2008 à 12h39 : en ancien français, abillier c’était préparer une bil...
Effectivement "habitus" et "habitare" sont dérivés de "habere" en latin. Néanmoins, sans vouloir t’habiller pour l’hiver, Christian  "abit" en anc. frs, semblait déjà d’après mes sources avoir le sens de vêtement. Peut-être avait-il le sens d’habitation aussi ?
réponse à . cotentine le 30/12/2008 à 12h28 : bonne analyse de la silhouette costardée, fringuée habillée...
Ils ont censuré toutes les couches qu’ils lui ont mis pour l’hiver... 
réponse à . cotentine le 30/12/2008 à 12h28 : bonne analyse de la silhouette costardée, fringuée habillée...
Tu reviens en forme Cotentine !  Que voila un texte phare. . . Si ! Je t’assure : trois de farcis dans le cosy c’est très bien.
Mais ne me dis pas que ce sale cosy est trop grand ! 
réponse à . file_au_logis le 30/12/2008 à 07h25 : En vérité, je vous le dis, je n’aurai besoin de personne auj...
Quand tu enlèveras les couches les unes après les autres (on parle alors d’effeuillage?) garde-les pour faire de jolies couleurs sur les œufs de Pâques pour habiller le printemps... 
réponse à . Expressio77 le 30/12/2008 à 13h23 : Effectivement "habitus" et "habitare" sont dérivés de "habere" en ...
ça c’est le problème avec l’ancien français ! Dans mon dico : "abit" c’est effectivement le vêtement, mais "habit" c’est la maison , et c’est habit, et non abit qui aurait influencé la bille pour donner abillier. Maintenant, comme les mouvements du "h" sont un grand classique de notre belle langue, je me garde de toute conclusion ative. (hé ! rendez-moi mon h! )
l’été, c’est bien connu,
se déshabille l’ibère.
Quand il gèle à cul nu,
il s’habille pour l’hiver.

Olé !
L’hiver Olé !
Là c’est pas habillé pour l’hiver c’est plombé pour l’hiver !
Lors de l’apparition des haut-de-chausses* (de la ceinture aux genoux, fin du moyen âge) on c’est" habiller" avec le "h" de "haut" devant abiller. Avec l’invention des bas-de-chausses (du pied aux genoux, devenus chaussettes) on a babiller avec le "b" de "bas" devant abiller.
Mon explication ne vous convient pas ?
Allez vous rhabiller avec un "r" comme rabat-joie !

* «  les petites culottes, c’est comme les banques plus il y a de pertes, moins il y a de fonds propres. » (Momolala)
réponse à . chirstian le 30/12/2008 à 13h46 : ça c’est le problème avec l’ancien français&nbs...
L’Habit, c’est dans l’heure, mais sans le h. Voir sur cette page
réponse à . mickeylange le 30/12/2008 à 14h41 : Lors de l’apparition des haut-de-chausses* (de la ceinture aux genoux, fin...
Si si, ça me convient bien , j’en saute de joie comme un lapin, avec un "r" comme rabit, tiens je lui rajoute même un "b" comme ça rabbit il peut babiller deux fois plus 

On pourrait aussi remplacer le "t" par un "n" , ou pourquoi pas toutes les lettres pour faire un autre mot.. Ah non? Bon d’accord :&rsquo)
réponse à . horizondelle le 30/12/2008 à 14h41 : L’Habit, c’est dans l’heure, mais sans le h. Voir sur cette pa...
Peut-on vivre à l’Habit en tenue d’Eve-reux ?
extraits du dico d’argo:

Habillé n.m. policier en uniforme.
Habillé d’une peau de vache, qui n’inspire pas confiance.
Habillé en sapin, mort dans un cercueil.

Dans tous les cas on est chocolat !
Olé.
réponse à . SagesseFolie le 30/12/2008 à 13h42 : Tu reviens en forme Cotentine !  Que voila un texte phare. . . Si ...
Mais ne me dis pas que ce sale cosy est trop grand

Si, le grand Nicolas des paquerettes.
réponse à . SagesseFolie le 30/12/2008 à 11h15 : Le charpentier Joseph, philanthrope ? Je pensais que c’était p...
La philantropie de l’ouvrier charpentier n’empèche pas d’essayer d’autres voies de pénétration !
réponse à . <inconnu> le 30/12/2008 à 00h31 : Quelle gentillesse, je suis forcée de l’avouer. Je ne vais donc pas...
good night, and good luck

Pas vu celui-là, mais le personnage avait eu le courage de faire "Syriana" en 2005.
Il a aussi le culot de faire dire à sa partenaire qu’il est "a little bit shorter than I imagined".
réponse à . mickeylange le 30/12/2008 à 15h01 : extraits du dico d’argo: Habillé n.m. policier en uniforme. Habil...
Habillé n.m. policier en uniforme
.

et les policiers en civil sont les "en bourgeois", le "h" initial ayant disparu.
réponse à . Elpepe le 30/12/2008 à 13h12 : Si Rikske porte une casquette à hélice, c’est qu’il s&...
Ah oué, mais non, hein, fieu ! J’ai jamais porté de casquette à hélice ! Tout au plus un képi, et plus tard une gapette de prolo ! Et quant à tailler des costumes sur mesure, ou habiller des gens pour l’hiver, j’aimerais bien rencontrer face à face certains de mes si tant cons porains, moi ! Ils verraient et entendraient de quel bois je me chauffe, en hiver !
Bon, allez, meilleurs voeux à tous, et merci pour les voeux d’anniversaire ! Je suis devenu grand’père pour la sixième fois début décembre...
dire du mal de quelqu’un, c’est aussi lui "tailler un costard" mais également "lui mettre (diverses choses) sur le dos".

C’est aussi lui casser du sucre sur le dos, cette page c’est pourquoi il faut être bien habillé.
Avec des commentaires pareils, on dira : celui-là, avec la couche qu’il tient, il n’aura pas froid cet hiver.
réponse à . SyntaxTerror le 30/12/2008 à 16h35 : dire du mal de quelqu’un, c’est aussi lui "tailler un costard" mais ...
on commence par casser du sucre sur son dos, et puis finalement on en a marre : on va pas tout faire soi même, hein ! Alors ça devient : casse toi, pauvre sucre !
A propos de sucre, j’adore cette définition, d’une logique imparable  : c’est la cuillère qui sucre le café. La preuve c’est qu’il faut la tourner dans la tasse pour qu’il soit sucré. Et le sucre me direz-vous ? On le met simplement dans la tasse pour savoir à quel moment on peut arrêter de tourner.
réponse à . Rikske le 30/12/2008 à 15h55 : Ah oué, mais non, hein, fieu ! J’ai jamais porté de cas...
Je suis devenu grand’père pour la sixième fois début décembre...
ça c’est un beau cadeau d’anniversaire. Bravo ! Tu devrais l’inscrire tout de suite à Expressio , il n’est jamais trop tard.
Et tu sais quoi ? Il suffirait que ma fille trouve à se caser, qu’elle tombe enceinte et qu’elle ait des sextuplés, pour que nous nous trouvions dans la même situation. C’est fou, non ?
réponse à . chirstian le 30/12/2008 à 17h00 : Je suis devenu grand’père pour la sixième fois début...
Méfie-toi, elles ne préviennent pas les filles, pas toujours casées d’ailleurs avant de perpétuer l’espèce et quand on aime, on ne compte pas ! 

Je tiens à signaler que je ne suis pas l’auteure de la citation que m’attribue Mickey en §37. Je n’ai fait que transmettre...

Habillez-vous chaudement gentils hommes et gentes dames de ce merrrveilleux site pour préparer allègrement la dernière journée de l’année. Je vous souhaite une jolie nuit pleine de doux rêves. Je sais, il est encore tôt, mais c’est maintenant que je me retire sur la pointe des pieds après m’être régalée de vos contrib du jour.
réponse à . Expressio77 le 30/12/2008 à 13h23 : Effectivement "habitus" et "habitare" sont dérivés de "habere" en ...
Sans vouloir Pol et Mickey, je citerai ma source, Larousse.
"Habit : se disait aussi dans l’ordre de Fontevrault, du logement des religieux, par opposition à monastère, qui se disait de l’édifice des religieuses. "
réponse à . Expressio77 le 30/12/2008 à 12h23 : Euh...! Finalement, j’ai trouvé ailleurs une autre explication. Ha...
rapprochement qui s’est établi avec la famille de "habit".
Drôle de mot, pourquoi habit comme
habit-er, habit-âcle, mais aussi habit-uer ou encore habit-us

puis il devient habiller avec deux ailes (comme moi), habillage, habillement, habilleur(euse)

et s’il en perd une (d’aile), il devient habile, habileté, habiliter...(ce serait pourtant plus facile avec deux )
Dans le temps...quand on était petits et pas très riches à cause de la guerre,
il y avait les habits de tous les jours avec la fameuse blouse qui cachait tout
et les habits du Dimanche!
Et aussi, des habits propres à chaque saison. Donc on avait quatre "tenues" bien distinctes :
la tenue d’hiver avec le petit collier de peau de lapin, les godillots à tige; la tenue de Printemps où il fallait quand même avoir un gilet et des socquettes; celle d’été...celle d’automne dans les tons chataigne...Plein d’habits, quoi.
Mais y’a pu de saisons...Disons que les intermédiaires ne sont plus aussi distinctes.
Bonne fin d’année avant de vous souhaiter l’entrée dans la nouvelle! 
Demain dernier jour de l’année un homme averti en vaudra deux.
Donc si on veut l’habiller pour l’hiver, faut doubler les vacheries.
Mais comme il est averti, qu’il en vaut deux, soit il va taper deux fois plus fort, soit il va en croire que la moitié.
Mais s’il est comme moi, il ne croit pas sa moitié, donc il voit double (ou rouge au choix) Mais dans ce cas, on en revient au postulat du début. Donc pour habiller un tel mec, faut le prendre par surprise, pas d’autre solution.
Mais si on arrive a le prendre par surprise, c’est qu’il n’était pas averti (comme disait Christophe)
Dans ce cas on peut l’habiller pour l’hiver, mais ce n’est plus un homme averti, et l’expression de demain tombe à l’eau. Ce serait quand même dommage que la dernière expression de l’année tombe à l’eau? non ?
aidez moi, j’ai pas de solution.
réponse à . Rikske le 30/12/2008 à 15h55 : Ah oué, mais non, hein, fieu ! J’ai jamais porté de cas...
toi, déjà grand-père ??? et 6 fois !
Là, tu me bluffes ... la prochaine fois, ôte ta casquette (avec ou sans hélice) que l’on voit bien ta binette ... T’as dû commencer jeune, matelot !
comme quoi, on ne peut se fier, ni à l’habit, ni à l’appât-rance l’apparence ! Bien habillé, pour l’hiver, tu ne les fais pas tes ... N .. "printemps" qui font les grands-pères (comme Elpépé, d’ailleurs !)
Bizarre, bizarre, ... 
réponse à . horizondelle le 30/12/2008 à 18h32 : rapprochement qui s’est établi avec la famille de "habit".Drô...
Trouvé dans le livre «Les mots latins du français» d’Etienne Wolff :

Habitus : "Manière d’être, aspect extérieur". Attesté en français depuis 1586.
Ce mot est actuellement concurrencé par l’anglais" look".

A ma grande honte, je ne connaissais pas le mot habitus avant aujourd’hui, et il m’est arrivé d’employer le mot look. Mais c’est terminé !

Si je revois cette belle inconnue au short pâle et au débardeur jaune canari, croisée l’été dernier dans les rues du vieil Antibes, je l’aborderais en lui disant : «Madame, vous avez un habitus d’enfer ! Je serais fier d’ habiter avec vous !»

Si je revois ce voyou, embraillé comme un as de pique, qui m’avait regardé de travers, je pourrais, considérant son habitus minable, l’habiller pour l’hiver !

J’espère que, comme moi, vous adopterez ce mot.

Certes il est plus long et moins facile à prononcer que look, mais il est plus beau, plus ... habité que ce look qui présentes ses deux o formant une paire de fesses (avec un l comme lunette de WC et un k comme...) et, après tout, ce n’est qu’une question d’habitude... 
réponse à . SagesseFolie le 30/12/2008 à 21h01 : Trouvé dans le livre «Les mots latins du français» d&...
Je te rassure, je ne le connais que depuis aujourd’hui, moi aussi.Je l’ai trouvé dans "les 12 dictionnaires indispensables" que j’ai sur mon PC, avec la définition: Aspect général du corps et du visage, considéré comme l’expression extérieure de l’état de santé ou de maladie du sujet.
Comportement acquis propre à une communauté sociale.
Bon, je préfère ta définition et c’est vrai qu’il vaut le détour. Nous allons sauver habitus, d’accus? Nous allons le soutenir mordicus, et envoyer au cactus le vilain look de plouc 
réponse à . SagesseFolie le 30/12/2008 à 21h01 : Trouvé dans le livre «Les mots latins du français» d&...
Le substantif habitus est également utilisé en sociologie, psychologie et psychiatrie, pour désigner sa manière d’être (dans ses rapports aux autres, au sens large). Dans ce cas, il n’y a aucun rapport avec la façon dont le sujet est habillé pour l’hiver ou toute autre saison.
réponse à . Elpepe le 31/12/2008 à 09h39 : Le substantif habitus est également utilisé en sociologie, psychol...
Aspect général du corps et du visage, considéré comme l’expression extérieure de l’état de santé ou de maladie du sujet.

C’est pas un peu ce que j’avais écrit? Tu lis pas tous les commentaires?
J’ai une question... Est-ce qu’on peut coller Elpepe le samedi??? 
réponse à . horizondelle le 31/12/2008 à 09h57 : Aspect général du corps et du visage, considéré comm...
:&rsquo) Le colleur collé.
Comme quoi, LPP, en plus d’être censeur il faut savoir communiquer ! :&rsquo)
réponse à . horizondelle le 31/12/2008 à 09h57 : Aspect général du corps et du visage, considéré comm...
:&rsquo) malicieuse et astucieuse notre Hirondelle ! (Je n’aurais jamais osé ! )
Pépé pris en flagra*t délit de port ... de Hyères d’œillères !

Évidemment qu’il peut être collé, consigné !!! ... mais je crains qu’il ne se rebiffe et n’accepte pas la sentence ... c’est quand même lui, l’Amiral, gardien et surtout inventeur du Phare d’Expressio ! (et il n’est pas facile à mâter mater (dompter) le bougre ! :&rsquo)
réponse à . file_au_logis le 30/12/2008 à 07h25 : En vérité, je vous le dis, je n’aurai besoin de personne auj...
Vienne en France, ou Vienne en Autriche ?
Je pense que pour le 2ème il faut des habits d’hiver encore plus chauds !
réponse à . Elpepe le 30/12/2008 à 12h29 : L’ajout d’une h, d’abord d’âge, montre bien que l&...
Là je proteste.
On voit bien que c’est une expression de la montagne.
Déjà Habiller pour l’hiver, c’est surtout important en montagne, où il fait plus froid en hiver, et en plus on a ajouté une H pour couper du bois et se chauffer !
CQFD  
réponse à . mickeylange le 30/12/2008 à 19h50 : Demain dernier jour de l’année un homme averti en vaudra deux. Don...
Mais comment fais-tu pour avoir l’expression du jour avant minuit ????
Tu as une astuce, ou tu es de mèche avec notre God adoré ?  
réponse à . horizondelle le 31/12/2008 à 00h34 : Je te rassure, je ne le connais que depuis aujourd’hui, moi aussi.Je l&rsq...
Vu la température, il faut ajouter Hibernatus ...
J’aurais pu, mais plus rien à voir avec habi...
réponse à . PtiPat le 31/12/2008 à 20h42 : Mais comment fais-tu pour avoir l’expression du jour avant minuit ???...
mais non ! en général et même en particulier, si c’est un jour de semaine ordinaire, l’expression du lendemain est la 1ère indiquée dans la liste de "les prochaines" (tout en haut, colonne de gauche) ... sauf exceptions rarissimes
et pour les samedi, dimanche et jours fériés, la plus grande incertitude, puisque c’est un tirage aléatoire parmi les expressions déjà traitées depuis plus de 2 ans ... même God n’est pas dans le secret, c’est le pur hasard !
Voili, voilou, l’explication de la triche rit ! 
Chouette,sans vouloir la rhabiller pour l’hiver, je souhaite un bon anniverssaire à "Tytoalba"
Bises-Richard68 (ex Machin) cette page
Plein de bons vœux pour toi !
♫ ♪ ♫ ♪ ♪ ♫ ♪♫ Bonaniversaire Tytoalba ! ♪ ♫ ♪ ♪ ♫ ♪♫
– Villa hurle prohiber ?
– Oh, vu péril rhabiller !
– Oh, pu rhabiller livre !

Zénobe Gramme
– Ah, horrible pull ivre !
– Prie, vu horrible hall
– Vu pire horrible hall
– Horrible have pull ri ???

Gazer même bon (Ana est au plus mal)
– Et sous les tropiques, il n’y a pas d’hiver !
– Dans nos colonies, on n’a jamais cassé de sucre sur le dos de quiconque.
– Du sucre, peut-être pas, mais des cannes à sucre sur le dos des indigènes…
En hiver, il ne faut pas se couvrir d’un champ d’oignons, mais d’un champ d’ail.
Le pluriel est-il irrégulier comme "vantail, vantaux" ? Eh bien, vous avez le choix : champs d’ails ou champs d’aulx, à l’ancienne.
Et voici venue l’heure de   La Minute informatic-tac  

Question : Quelles sont les précautions à prendre lorsqu’on se déplace avec son portable par grand froid ?

Réponse : Il suffit de taper Ctrl+°.

Et voilà, c’est ce qu’on appelle une question qui colle à l’actualité ! À demain !

"La Minute informatic-tac" vous a été offerte par Lagon Bleu, l’apéro rigolo qui vous fait pisser bleu !
Bon aniversaire Titoalba: manque de chance je n’ai pas eu d’images car d’autre sans sont chargés.

Quand à l’expression du jour.. eh bien je dirais que certains s’en sont chargés (au plan professionnel...), et qu’il m’est désormais possible d’ouvrir un magasin... à succursales !
réponse à . <inconnu> le 05/03/2012 à 07h37 : En hiver, il ne faut pas se couvrir d’un champ d’oignons, mais d&rsq...
Ne pas oublier "ventail" et "ventaux" qui correspondent aux visières des heaumes des chevaliers.
Wikipédia: cette page
Souhaiter un anniversaire? J’ ’y bous’ d’impatience...
JOYEUX ANNIVERSAIRE TYTOALBA
Bon anniversaire à la fille chouette que rien n’effraie !

J’ai composé une petite anagramme pour ton nanaversaire : Y a Talbot !
Vu l’expression du jour, laissez-moi vous parler du...TAILLEUR.
- Le tailleur est la seule personne qui ait le don de l’ubiquité: il est ici et il est tailleur en même temps.
------------
- Des hautes Écoles de Couture, le tailleur en "est issu", cela va de "soie".
------------
- Le tailleur se sert d’un objet cylindrique pour protéger le doigt dont le nom m’échappe...mais c’est pour "l’aider à coudre".
------------
- Le tailleur amateur de cinéma, fait de belles doublures.
------------
- Le coup préféré du tailleur qui joue au tennis est le revers.
------------
- Même le tailleur athée à foi en son patron.
------------
- Le tailleur est un gros buveur de flotte. Quand il s’installe à la terrasse de bistrot, il demande carrément "six eaux".
------------
- Un tailleur qui file du mauvais coton prend ses mesures pour ne pas se faire épingler.
------------
- Quand il n’a pas de moutons, le tailleur se sert du dentifrice pour avoir "la laine" fraîche.
------------
- Tous les tailleurs ne sont pas faits de la même étoffe; j’en connaissais un trés rapide qui battait les autres plate coutûre.
------------
- J’ai lu un bouquin où, d’après le "texte il" parait qu’un tailleur à bon "gabarit" quand il mange des aliments riches en "fibre".
------------
- Le tailleur est un salarié à temps...complet.
réponse à . <inconnu> le 05/03/2012 à 07h50 : Ne pas oublier "ventail" et "ventaux" qui correspondent aux visières des ...
Merci. Je fais donc la synthèse : "roder un ventail" et "rôder autour d’un vantail".
Résumé de la synthèse : Les Chevaliers de Rhodes.
réponse à . <inconnu> le 05/03/2012 à 08h32 : Merci. Je fais donc la synthèse : "roder un ventail" et "rôder...
C’est une synthèse, effectivement. Sire Lovendric nous fait vivre tout cela beaucoup mieux ! 
♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫ BON ANNIVERSAIRE ♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫
 

CHERE TYTOALBA


Chouette, encore un anniversaire à ne pas manquer: tout le monde chez Marceeeeeeeeeel, au bar du Phare, où Bernaaaaaaaard nous attend déjà avec ses viennoiseries.....
Je vous y attend et y bout déjà d’impatience.
Erreur 405...
À l’aéroport, en automne, on pouvait déjà réserver des vols pour l’hiver; il suffisait d’aller au guichet à billets pour l’hiver .
Merci pour vos bons voeux. Ici la neige tombe et je vais donc m’habiller pour l’hiver qui n’est pas encore fini. Rien à voir avec l’explication de God.

@Richard68 (exMachin) , merci pour les photos.
réponse à . tytoalba le 05/03/2012 à 10h04 : Merci pour vos bons voeux. Ici la neige tombe et je vais donc m’habiller p...

. .
.. 8"=,,88, _.
8""=""8’ "88a88’
.. .;88m a8 ,8"" "8
"8"’ "88" A" 8;
"8, "8 8 "8,
"8 8, 8, "8
8, "8, "8, ___8,
"8, "8, "8m
m""""""8m.
"8,am888 i"’ ,mm"
,8" _8";;mm888"
,88P"""""I888888
"’ "I888
"I8
"I8_
,mmeem.m""i, I8"" ,mmeem,’.
m"" . "8.8 I8 ,8" . "88
i8 . ’ ,mi""8I8 ,8 . ’ ,8"
88.’ ,mm"" "8I88"m,,mm’"
"8_m"" "I8 "


Un joyeux et surtout heureux anniversaire Tytoalba. Je suis passé rapidement sur le site et diverses occupations m’empêcheront d’être très présent sur expressio pendant une bonne semaine, mais je m’en serais voulu de t’oublier toi qui pense si souvent aux anniversaires.
Tiens à ce propos ma liste (qui doit bien avoir deux ans) est certainement obsolète.
Si quelqu’un a une liste d’anniversaires à jour . . .
"le jeu de billes (sphériques) ne vient pas de "billia" mais du francique" bikkil " qui signifie "Dé"
Tu parle d’une sphère !" (6)
"- Le tailleur se sert d’un objet cylindrique pour protéger le doigt dont le nom m’échappe...mais c’est pour "l’aider à coudre"." (79)

voilà de quoi me faire perdre les quelques notions de géométrie qui m’ont été inculqués il y a fort longtemps ; c’est peut être pour cela du reste que les choses ont changé.
Je n’ai pas connu l’école ménagère mais il me semble que l’objet destiné à protéger le doigt n’est pas vraiment de forme cylindrique (ce qui l’aurait rapproché de la bille de bois , géométiquement parlant ) .
Les choses sont bien compliquées alors qu’il est si aisé pour certains de rhabiller autrui pour l’hiver et ce d’autant plus qu’il s’agit souvent de mettre à nu ses petits et gros secrets :)
*en patois rabiller veut dire rabouter , remettre en place une partie luxée ou cassée
* dérivé de la langue d’oc

Bon anniversaire à Tyto albacette page
Bon anniversaire Tytoalba.

abiller veut dire... ébrancher et écorcer
. J’ai un copain à Bastia que j’appelle "vieille branche" et qui ne va pas aimer du tout le verbe "abiller".
réponse à . tytoalba le 30/12/2008 à 17h59 : Sans vouloir Pol et Mickey, je citerai ma source, Larousse. "Habit : se di...
Habit se disait... du logement des religieux
Ce mot a donné "habitat", le plus connu étant l’habitat urbain.
réponse à . cornelius le 05/03/2012 à 10h44 : "le jeu de billes (sphériques) ne vient pas de "billia" mais du francique...
quand je les regarde ils ont plus la forme d’un tronc de cône ecourté que d’un cylindre . Il est vrai que la page indiquée les donne comme pouvant être des cylindres
celui ci cette page n’est de toute façon ni l’un ni l’autre et la page image de Google pour "dé à coudre " indique nombre de variantes dont certaines sont certains originales
Bon anniversaire Tytoalba !
Pour toi, cette page
Ici, c’est la médisance...
Le chef de cuisine devait mal choisir ses assistants, car on disait de lui qu’il gardait les mets dix ans...
réponse à . joseta le 05/03/2012 à 11h04 : Ici, c’est la médisance...Le chef de cuisine devait mal choisir s...
il donnait le bâton (sorte de bille de bois ) pour se faire battre  :)
Quand j’étais gosse et j’y jouais, j’avais du style aux billes. 
réponse à . <inconnu> le 05/03/2012 à 08h32 : Merci. Je fais donc la synthèse : "roder un ventail" et "rôder...
Très intéressante page sur les Chevaliers de Rhodes. On omet cependant de dire que c’est l’Ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem qui reçut parmi les "donations" les biens et les possessions (places fortes et territoires) de l’Ordre de Templiers après sa disparition, enfin les biens sur lesquels Philippe le Bel n’avait pas pu faire main basse. Et cela explique en partie l’essor et la puissance des Hospitaliers devenus plus tard l’Ordre de Malte qui existe encore.

P.S. J’ai répondu à ton dernier commentaire d’hier.
Bon anniversaire Tytoalba, qui, comme moi, aime les chouettes...

En ce qui concerne l’ expression du jour, elle vient à point nommé : en effet, nous sommes en pleine présentation des modèles de haute couture, et... en campagne électorale. De quoi en habiller pas mal.....
réponse à . joseta le 05/03/2012 à 08h26 : Vu l’expression du jour, laissez-moi vous parler du...TAILLEUR. - Le taill...
Avec moins de talent que toi j’emprunte ton idée, juste parce que c’est plus facile ainsi (ne m’habille pas pour l’hiver !) :

- C’est le printemps : l’apprenti du tailleur a des boutons.

- Le tailleur, agacé, décida de prendre des mesures.

- Le tailleur portait des bottes : il n’avait point de chausson

- Le tailleur souffrant prenait cachets et sirops, mais point de piqûre

- Le tailleur était un mécréant : dans l’atelier il ne voulait point de croix

- Le tailleur se fit militaire dans l’espoir de prendre du galon

- Lorsqu’il participait à un jeu, le tailleur gagnait souvent les deux manches
réponse à . mitzi50 le 05/03/2012 à 11h14 : Bon anniversaire Tytoalba, qui, comme moi, aime les chouettes... En ce qui conc...
Il y en a sans doute qui vont prendre une veste au premier tour. Et un(e) autre au second.
réponse à . charmagnac le 05/03/2012 à 11h08 : Très intéressante page sur les Chevaliers de Rhodes. On omet cepen...
Tu as vu le laps de temps (une dizaine de secondes) entre le #70 et le #71 ? Vive ClipX !
pourquoi "pour l’hiver".
Parce que, comme c’est connu, on met des couches de vêtements divers!
réponse à . charmagnac le 05/03/2012 à 11h20 : Il y en a sans doute qui vont prendre une veste au premier tour. Et un(e) autre ...
Tu parles encore du tailleur, ou bien football ?
réponse à . <inconnu> le 05/03/2012 à 11h22 : Tu as vu le laps de temps (une dizaine de secondes) entre le #70 et le #71 ...
OUi. Super.

Celle-là, on ne peut pas l’éviter.

cette page
Mais érection pestilentielle, "natûrlich" comme dit Angela.
Tiens à ce propos ma liste (qui doit bien avoir deux ans) est certainement obsolète.
Pourquoi, les anniversaires changent de date chaque année ?
réponse à . charmagnac le 05/03/2012 à 11h18 : Avec moins de talent que toi j’emprunte ton idée, juste parce que c...
Avec moins de talent que toi
Pas du tout! Au contraire! Moi j’en ai mis un tas rapide, et toi, le tas lent. 
réponse à . charmagnac le 05/03/2012 à 11h20 : Il y en a sans doute qui vont prendre une veste au premier tour. Et un(e) autre ...
Et devenir du coup multi-millionnaire...
Dommage que pour certain(es) que la connerie ne soit pas côter en bourse, ils/elles pourraient devenir milliardaires... 
réponse à . charmagnac le 05/03/2012 à 11h31 : Mais érection pestilentielle, "natûrlich" comme dit Angela....
Angela parle d’"érection pestilentielle" ? 
réponse à . charmagnac le 05/03/2012 à 11h08 : Très intéressante page sur les Chevaliers de Rhodes. On omet cepen...
L’Ordre de Saint-Jean existe encore lui aussi. cette page
À propos de dés... Il n’y a pas de trucage, le principe physique est la force centrifuge : dice stacking.
Joyeux anniversaire Tyto alba
Merci GOD, j’ai enfin compris pourquoi ont dit "habiller une plante avant plantation en terre"
En fait on la désahabille en coupant toutes les vieilles racines et les parties aériennes en trop.
réponse à . charmagnac le 05/03/2012 à 10h54 : Habit se disait... du logement des religieux Ce mot a donné "habitat", le...
Ah! Et c’est pour cela que certains papes se sont appelés Urbain, alors?
c’est aussi lui "tailler un costard"
Dire du mal des vedettes: tailler qu’aux stars.
réponse à . joseta le 05/03/2012 à 11h43 : Avec moins de talent que toi Pas du tout! Au contraire! Moi j’en ai mis ...
Touché, mais pas coulé !
réponse à . <inconnu> le 05/03/2012 à 11h53 : Et devenir du coup multi-millionnaire... Dommage que pour certain(es) que la con...
Mais attention : "au delà d’un million par an, je prends 75 %", dit François. Ce qui avec la CSG et la CRDS fera plus ou moins 93 %. Mais consolation : les gains du Loto ne sont pas concernés. OUF !
Oui. Elle écoute les blagues de Coluche pour parfaire son français. Mais ma remarque portait plutôt sur le "natürlich".
réponse à . SyntaxTerror le 05/03/2012 à 12h25 : L’Ordre de Saint-Jean existe encore lui aussi. cette page...
Oui mais l’Ordre des Hospitaliers de Saint Jean s’appelle maintenant Ordre de Malte et est toujours actif dans le domaine caritatif. Vois le #80 de Mintaka.
réponse à . file_au_logis le 05/03/2012 à 12h40 : Ah! Et c’est pour cela que certains papes se sont appelés Urbain, a...
Il est vrai que ces papes-là se sont distingués par leurs maîtresses, enfants, neveux et nièces, qu’ils ont superbement dotés et pourvus d’une situation enviable, au vu et au su de toute la chrétienté.
réponse à . charmagnac le 05/03/2012 à 13h48 : Oui. Elle écoute les blagues de Coluche pour parfaire son français...
Allons, bon ! J’m’en aurais pas douté ! 
Qui d’entre nous a déjà entendu ou lu l’expression "tailler des croupières (à quelqu’un)" ? Je crois qu’elle a la même signification que l’expression du jour ?

Oups ! Pardon, God ! cette page ... Impardonnable ! Privé de triple Westmalle, et collé samedi, Rikske ! 
réponse à . charmagnac le 05/03/2012 à 13h47 : Mais attention : "au delà d’un million par an, je prends 75 %"...
Désolé, mais je crois qu’au delà d’un certains seuil (dans les 20/25 milles euros), il faut payer l’impôt sur les jeux... cela date pas d’hier puisque c’est le gouvernement Giscard (attention aux gicarpettes...), qui as mis la chose en place... ou les premières années du gouvernement de Tonton...
réponse à . charmagnac le 05/03/2012 à 13h51 : Oui mais l’Ordre des Hospitaliers de Saint Jean s’appelle maintenant...
C’est bien ce que j’ai fait et je ne vois pas la contradiction.
réponse à . Rikske le 05/03/2012 à 14h15 : Qui d’entre nous a déjà entendu ou lu l’expression "ta...
En revanche "tailler un short" ne veut pas dire la même chose.
réponse à . SyntaxTerror le 05/03/2012 à 14h46 : C’est bien ce que j’ai fait et je ne vois pas la contradiction....
Il n’y a pas de contradiction, mais simplement un changement du nom de l’Ordre, même si les membres de l’Ordre de Malte rappellent volontiers qu’ils sont le prolongement des Hospitaliers de Saint Jean. Tu as donc raison : les Hospitaliers existent encore mais sous un autre nom.
réponse à . Rikske le 05/03/2012 à 14h15 : Qui d’entre nous a déjà entendu ou lu l’expression "ta...
Tu t’es rattrapé de justesse, un peu plus et t’étais collé tous les prochains samedis de ta vie !
réponse à . SyntaxTerror le 05/03/2012 à 14h46 : C’est bien ce que j’ai fait et je ne vois pas la contradiction....
On pourrait en dire autant de l’Ordre des Pauvres Chevaliers du Christ, fondé en 1118, devenu l’Ordre des Pauvres Chevaliers du Temple de Salomon après qu’ils aient occupé les ruines du temple à Jérusalem, puis devenus finalement les Chevaliers du Temple, appelés Templiers, après l’obtention de leur règle au Concile de Troyes en 1128.

Certains se réclament aujourd’hui encore des Templiers, sans qu’on puisse démêler la part de la légende et la part d’une tradition transmise de manière moins publique que pour l’Ordre de Malte.
réponse à . God le 05/03/2012 à 15h17 : Tu t’es rattrapé de justesse, un peu plus et t’étais c...
Ben oui, vot’Divinité, j’avais bu deux ou trois triple Westmalle (de trop ?) en mangeant mes tartines ! 
réponse à . <inconnu> le 05/03/2012 à 14h38 : Désolé, mais je crois qu’au delà d’un certains ...
N’étant pas pas particulièrement gâté par les jeux de hasard, je suis allé aux infos. La réponse détaillée se trouve ici cette page

Si la taxe de 75 % (+ csg + crds) pase, il faudra mettre la pendule à l’heure.
réponse à . <inconnu> le 30/12/2008 à 09h52 : que le charpentier a dégrossi Charpentier qui, comme chacun sait, est un ...
Au kazou en 2008 alcalin faisait allusion au #13 à Charpentier Marc-Antoine, je vous propose le lien ci-après. A partir de 1 minute 25 d’audition, les familiers de la TV d’il y a un certain temps reconnaîtront sans peine la musique.
cette page
réponse à . charmagnac le 05/03/2012 à 16h17 : Au kazou en 2008 alcalin faisait allusion au #13 à Charpentier Marc-Anto...
Il faisait surtout allusion à un célèbre contrepet, d’ailleurs attribué à Rabelais, le pauvre.
Petit coucou en passant, vite fait ! Spécialement pour toi...

TRES HEUREUX ANNIVERSAIRE T Y T O
réponse à . SyntaxTerror le 05/03/2012 à 16h28 : Il faisait surtout allusion à un célèbre contrepet, d&rsquo...
Non seulement je suis passé par dessus, mais je n’ai pas trouvé. Un peu de lumière STP.
réponse à . charmagnac le 05/03/2012 à 15h55 : N’étant pas pas particulièrement gâté par les j...
En gros, ce sont les mises qui sont taxées, en partie au profit du sport, sans doute pour justifier le nom de certains bistrots : Café des Sports, le rapport m’échappait jusqu’à maintenant.
réponse à . charmagnac le 05/03/2012 à 16h45 : Non seulement je suis passé par dessus, mais je n’ai pas trouv&eacu...
La philanthropie de l’ouvrier charpentier.

Un grand classique.
réponse à . charmagnac le 05/03/2012 à 16h17 : Au kazou en 2008 alcalin faisait allusion au #13 à Charpentier Marc-Anto...
Qu’est-ce que cet instrument qui serpente à 1:43 ?
Tyto, ma belle amie, pour célébrer le jour de ta nativité, voici un souvenir lointain, qu’il me plaît durement de te conter. En ce temps-là, j’étais dans ma prime jouvence, et je servais dans la maison de Monseigneur Balian d’Ibelin, parâtre de Dame Isabelle, qui aujourd’hui est notre reine. Hormis de brefs séjours à Jérusalem, nous demeurions au chastel de Naplouse, ville ouverte et non cité. Or il y avait au bazar de la ville un homme qui faisait métier de mercier. Bartholomé de Riveri, sache-le, vêtait pour l’hiver et les trois autres saisons les dames du lieu. Dame Isabelle, ayant environ dix ans d’âge, aimait plus que toute chose entrer dans son échoppe de la rue Grande, celle des tailleurs, laniers et drapiers de soie. Cette échoppe lui semblait une caverne aux merveilles. Songe, ma doulce amie, que le sieur de Riveri régnait sur des milliers d’aunes de riches galons, sur des dizaines d’arpents de voiles multicolores, sur des processions de chaperons, chemises, braies, chausses, peliçons, cottes et surcots, sur un fatras de parures, depuis les peignes de corne ou d’ivoire, les ceintures de lorins, les aumônières brodées, les jarretières de toile fine, les tressoirs et les rubans de tête, jusqu’aux fards, onguents, savons et arômes. Le mercier avait à cœur de présenter à Dame Isabelle ses atours les plus riches. Lors elle se déguisait en jongleresse, en bédouin du désert, en émir sarrazin, en fée poitevine, ou encore en princesse de Constantinople, ce que sa mère était, sans te mentir. Après avoir sauté à pieds joints sur les divans dont l’échoppe de Bartholomé était garnie, nous repartions vers le château, nos yeux de jouvenceaux encore éblouis de tout en tout par les splendeurs que nous venions de voir et de toucher.
réponse à . SyntaxTerror le 05/03/2012 à 16h51 : La philanthropie de l’ouvrier charpentier. Un grand classique....
OK : La philanthropie de l’ouvrier charpentier / la tripe en folie de l’ouvrier partant chier.
réponse à . <inconnu> le 05/03/2012 à 17h07 : Qu’est-ce que cet instrument qui serpente à 1:43 ?...
Il s’agit effectivement d’un serpent : historique, description, photos sur cette page
réponse à . Lovendric le 05/03/2012 à 17h29 : Tyto, ma belle amie, pour célébrer le jour de ta nativité, ...
c’est quoi braie ?
réponse à . joseta le 05/03/2012 à 08h26 : Vu l’expression du jour, laissez-moi vous parler du...TAILLEUR. - Le taill...
Mais, t’as pris tous les faciles, toi, et nous il nous reste à placer "passementerie", et "fermeture-éclair", et je ne parle pas de la "vliseline" !
Egoïste, va !
Entouka, ceci ne m’empêchera pas de souhaiter un chouette anniversaire à notre maréchale Tytoalba !
Dont acte !!

Happy-Hobbesday
réponse à . DiwanC le 05/03/2012 à 17h43 : Il s’agit effectivement d’un serpent : historique, description,...
Voilà à quoi ressemble le son de ce serpent : cette page.
Je n’ai pu résister...
Par-dessus l’épaule de Tyto, j’ai lu le message que lui adresse Lovendric... Un bonheur !
Rien que pour le plaisir, lisez-le et relisez-le encore avec en fond de musique, cet air médiéval Dame Jolie.
Suit une chanson... comme un écho : "Douce Dame Jolie"...
Mon slip n’a pas de plis,
Mes braies n’ont pas de braise.

Zénobe
réponse à . HoubaHOBBES le 05/03/2012 à 18h01 : Mais, t’as pris tous les faciles, toi, et nous il nous reste à plac...
Mais, t’as pris tous les faciles, toi...
Tu ne vas quand même pas faire pression(s) ?
Méfie-toi ! joseta - fier garçon de la péninsule ibérique - pourrait bien te faire quelques boutonnières dans tes vêtements de l’hiver ! 
Souhaiter son anniversaire à Tyto, oui bien évidement mais de quel sorte d’anniversaire s’agit-il ?
Nous avons les anniversaires mobiles dont la date change tous les ans comme Pâques ou le salon de l’auto (mobile) etc.
Nous avons les anniversaires furtifs comme celui de Lovendric. Une fois de temps en temps mais pas tous les ans.
Et nous avons l’anniversaire classique, prévisible, sans surprise pour les non-aventurier(e)s du gâteau à bougies, les buveurs de champagne à date fixe, les si t’as oublié mon anniv ça va être ta fête, les pointilleux," non je suis né(e) à 18h34 j’ai pas encore un an de plus.
Il semble que Tyto soit de la troisième catégorie, la preuve cette page et cette page et cette page toujours le 5mars !
réponse à . HoubaHOBBES le 05/03/2012 à 18h01 : Mais, t’as pris tous les faciles, toi, et nous il nous reste à plac...
"fermeture-éclair"
Et bien, celle-là non plus!
Le tailleur n’ouvre pas le dimanche, ce jour la fermeture est claire.
Celui qui, dès l’aube, habille pour l’hiver, ment tôt. 
réponse à . <inconnu> le 05/03/2012 à 07h40 : Et voici venue l’heure de   La Minute informatic-tac   Questio...
Pour vous remercier de votre aimable attention quasi quotidienne, la S.A.R.L. Lagon Bleu, l’apéro rigolo a le plaisir de vous faire parvenir une invitation* sur Expressio Croisières où Georges Kelyos et son équipage seront heureux de vous accueillir et de vous accompagner tout au long du voyage « Destination : Mers du Sud » !

*à retirer aujourd’hui avant 19:04:00, dernier délai. En cas de non retrait, votre invitation sera remise à un/une Expressionaute.

Ah ! quel dommage ! Vous êtes en retard... Et c’est... attendons la fin du tirage au sort.... Oui !!! Germaine ! l’heureuse gagante qui a dix jours pour retirer son billet d’embarquement !
réponse à . DiwanC le 05/03/2012 à 19h03 : Pour vous remercier de votre aimable attention quasi quotidienne, la S.A.R.L. La...
Tricheuse.....
réponse à . file_au_logis le 30/12/2008 à 07h25 : En vérité, je vous le dis, je n’aurai besoin de personne auj...
je suivrai la méthode de l’oignon: d

Je répète mon #73 :

En hiver, il ne faut pas se couvrir d’un champ d’oignons, mais d’un champ d’ail.
Le pluriel est-il irrégulier comme "vantail, vantaux" ? Eh bien, vous avez le choix : champs d’ails ou champs d’aulx, à l’ancienne.
réponse à . mickeylange le 05/03/2012 à 18h24 : Souhaiter son anniversaire à Tyto, oui bien évidement mais de quel...
Ben, tu vois, en cas de doute, faut être prudent... Moi, j’te propose de tout fêter : les furtifs, les mobiles, les classiques, les prévus et même les imprévisibles... on ne sait jamais, s’pas.
Marceeeel ! Tournée générale* pour l’anniversaire de Tyto !

*Tu mets la note sur l’ardoise de qui tu sais.
réponse à . HoubaHOBBES le 05/03/2012 à 18h01 : Mais, t’as pris tous les faciles, toi, et nous il nous reste à plac...
Faire des passementeries, c’est goder !
Joyeux anniversaire Tyto !!
En tout cas, l’attitude malhonnête, moqueuse et humiliante de la S.A.R.L. Lagon Bleu ne restera pas sans conséquences lourdes sur notre collaboration. Déjà que vous mettez en doute le caractère QUOTIDIEN de notre aimable attention...
C’est pas nécessaire nous te connaissons bien ! 
Le tailleur ne joue pas aux cartes pour ne pas faire de plis.
réponse à . DiwanC le 05/03/2012 à 19h03 : Pour vous remercier de votre aimable attention quasi quotidienne, la S.A.R.L. La...
Ah ! quel dommage ! Vous êtes en retard... Et c’est... attendons la fin du tirage au sort.... Oui !!! Germaine ! l’heureuse gagante qui a dix jours pour retirer son billet d’embarquement !

Tu es sûre que tu fais une bonne affaire ?
Le Costa Kelyos c’est une ancienne marie-salope (dragueuse de ports) reconditionnée en promène couillon comme disait l’amiral.
Demande à Rikske...
réponse à . joseta le 05/03/2012 à 20h25 : Le tailleur ne joue pas aux cartes pour ne pas faire de plis....
Maintenant, je dois en découdre avec la S.A.R.L. Lagon Bleu de méthylène, ça ne fait pas l’ombre d’un pli.
réponse à . <inconnu> le 05/03/2012 à 20h03 : En tout cas, l’attitude malhonnête, moqueuse et humiliante de la S.A...
Cher Client,
Vos propos quelque peu menaçants nous navrent...
En guise de lot de consolation, nous avions prévu de vous faire parvenir de très seyants costumes trois pièces aux couleurs de notre société, vêtements de grande qualité qui – n’en doutez pas – vous auraient chaudement habillé pour plusieurs hivers.
Il est bien évident que cet envoi ne peut avoir lieu.

Cependant, afin de ne pas rompre nos liens commerciaux, nous joignons à ce courrier un bon d’une valeur de 12 zlotys à valoir sur l’achat d’un exemplaire de l’ouvrage
« Les 1001 expressions préférées des Français ».
Bien à vous,
Guillaume Macheprot,
PDG
réponse à . mickeylange le 05/03/2012 à 20h27 : Ah ! quel dommage ! Vous êtes en retard... Et c’est... att...
K.... c’est une ancienne marie-salope [...] reconditionnée en promène couillon...
Sais pas comment Sa Divinité va prendre ça...
Propos détournés ! dis–tu. Ben voui ! Quand je suis arrivée sur ce meeerveilleux site, c’est toi qui m’as appris à le faire.
réponse à . DiwanC le 05/03/2012 à 21h27 : Cher Client, Vos propos quelque peu menaçants nous navrent... En guise d...
Monsieur Macheprot,

Je ne vois pas en quoi votre proposition de dédommagement sous forme de vêtements d’hiver pourrait m’être d’une quelconque utilité pour votre croisière pourrie dans les mers du Sud.

Puisque vous manifestez de façon si pointue le désir de changer de niche commerciale, allez donc faire coucouche panier ailleurs et remuez de la queue si ça vous chante.

Je me sens dispensé de vous saluer.

Pour "La Minute",

Helmut Ardelpic.
Merci à tous , votre amitié me va droit au coeur
Que de jolis oiseaux, sans oublier évidemment notre conteur si joliment accompagné de la musique proposée par Diwan.

Pour les expressionautes qui veulent la liste des anniversaires, je pense que celle de cette page est la dernière publiée, voir commentaire 11.
réponse à . <inconnu> le 05/03/2012 à 21h46 : Monsieur Macheprot, Je ne vois pas en quoi votre proposition de dédommag...
Helm’!!! Ah, ça me fait vraiment plaisir ! depuis le temps !...
Savais pas qu’aujourd’hui c’est toi qui diriges "La Minute". T’as réussi à virer la vieille taupe on dirait !
Allez, viens boire un pot chez Marcel avant qu’il ne ferme et laissons nos commerciaux et nos avocats – grassement rémunérés – démêlés le reste.
Guillaume 
réponse à . tytoalba le 05/03/2012 à 21h56 : Merci à tous , votre amitié me va droit au coeur Que de jolis oise...
Bonjour à tous,
merci à celui ou celle qui tient à jour cette liste et comme la date du 17 novembre est encore disponible, je postule pour m’y inscrire.
Paul

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Habiller pour l'hiver » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?