Joindre les deux bouts - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Joindre les deux bouts

S'emploie en général négativement : avoir du mal à joindre les deux bouts.

Avec la connotation financière initiale, signifie avoir du mal à faire tenir les besoins dans le budget disponible ou à tenir jusqu'au début du mois suivant avec le salaire qu'on vient juste de toucher.

Utilisé plus généralement, signifie aussi avoir du mal à faire face à une accumulation importante de tâches.

Origine

Métaphore ancienne sur la 'soudure' entre la récolte d'une année dont le produit devait durer suffisamment pour tenir jusqu'à la récolte suivante.

A la fin du XVIIIe siècle, selon le dictionnaire de l'Académie, un homme qui subsistait difficilement "avait du mal à joindre les deux bouts de l'année".

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Joindre les deux bouts » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Bulgariebg Да вържеш двата краяJoindre les deux bouts
Pays de Gallescy Cael deupen llinyn ynghydJoindre les deux bouts d'une corde
Angleterreen To make ends meetFaire se rencontrer les bouts
Angleterre / États-Unisen To make ends meetFaire rencontrer les extrémités
Argentinees Tirar hasta fin de mes.Traîner jusqu'à la fin du mois.
Espagnees Llegar a final de mesReussir à terminer le mois
Hongriehu Nem jön ki a hònap végén.Il ne (s'en) sort pas à la fin du mois.
Italieit tirare la fine del mesetirer jsqu'a la fin du mois
Pays-Basnl De eindjes aan elkaar knopenJoindre les bouts (sans deux)
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl De eindjes aan elkaar knopenNouer les bouts
Néerlandaisother De eindjes aan elkaar knopenJoindre les deux bouts
Polognepl Połączyć koniec z końcem Joindre les deux bouts
Belgique (Wallonie)wa Nouer les deux bouts
Belgique (Wallonie)wa Mett' les deux corons essonleMettre les deux bouts ensemble

Vos commentaires
pour arriver à joindre les deux bouts, c’est souvent comme faire de l’équilibre sur un fil mince, ça demande une gymnastique mentale pour ne pas faire d’emprunt qu’on ne saurait rembourser et arriver juste pile poil à la fin du mois, tout en ayant réussi à faire des économies de bouts de chandelle parce qu’on ne l’a pas brûlée par les deux bouts ... Avec 4 mouflets ’aux écoles’, et une maison en construction, ce fut parfois un vrai casse-tête ... et de temps en temps on tirait le diable par la queue ! ou on jouait avec les dates des factures ... et c’était souvent ric- rac ! 
réponse à . cotentine le 22/04/2007 à 00h32 : pour arriver à joindre les deux bouts, c’est souvent comme faire de...
Eh bien moi, avec 4 mômes encore aux écoles, comme tu dis, les fins de mois sont souvent difficiles, surtout les 30 derniers jours (sauf peut-être en février)

Passons de Lecoq à Lalanne : Un bout de bois a toujours deux bouts (même couché), étonnant non ? Mais essayez donc de les joindre, surtout si le bois est de chêne et que le diamètre excède 3 cm.
Chut! Ne le répétez pas, mais si je ne vais pas à la Convention, c’est que je n’arrive pas à joindre les deux bouts de ma ceinture: et quand ils ont parlé de rillettes, pensez si j’ai eu peur!
Pour moi, ce sera jusqu’à la fin du mois, eau claire et pain sec...ainsi je ferai d’une pierre deux coups: je bouclerai et ma ceinture et mon budget...
et pour joindre les deux bouts du tablier, il a fallu pas moins de 800 personnes sur le chantier (soudeurs, grutiers, monteurs, coffreurs, topographes, peintres, directeurs de travaux, électriciens, etc ...) et certains ont accompli des opérations acrobatiques. Bien sûr vous avez deviné que je fais allusion à la dernière semaine de travail du Viaduc de Millau dont on peu voir de nombreuses photos à cette page 
réponse à . cotentine le 22/04/2007 à 00h32 : pour arriver à joindre les deux bouts, c’est souvent comme faire de...
Pas encore couchée?
réponse à . <inconnu> le 22/04/2007 à 00h42 : Eh bien moi, avec 4 mômes encore aux écoles, comme tu dis, les fins...
Pas encore couché ?
Pour joindre les Debout ?
Fastoche, faut téléphoner à leur impresario et il vous donnera leur numéro.
Des fois c’est Bécassine qui répond mais Jean-Jacques n’est jamais loin, il ne bouge pas de la station service.
Joindre les deux bouts ? Un exercice extrêmement facile pour les V.I.P. *

* V.I.P. : Very important poitrine.
réponse à . borikito le 22/04/2007 à 07h37 : Joindre les deux bouts ? Un exercice extrêmement facile pour les V.I....
Il est téton petit navire (bis)
Qui n’avait ja-ja-jamais navigué (bis)
Ohé, ohé............
réponse à . borikito le 22/04/2007 à 07h37 : Joindre les deux bouts ? Un exercice extrêmement facile pour les V.I....
Il est évident qu’on ne devrait pas confondre :
"Je dois joindre les deux bouts"
et
"Je vois poindre les deux bouts"

Galline-Hobbes
réponse à . cotentine le 22/04/2007 à 00h45 : et pour joindre les deux bouts du tablier, il a fallu pas moins de 800 personnes...
et pour joindre les deux bouts
Ouf! J’ai craint que tu ne fasses allusion au tablier de Marcek!!!
Quand j’étais enfant, je joignais les deux bouts d’un bâton avec une ficelle et je devenais Diane chasseresse...
J’ ai lu dans une biographie de la Reine Margot qu’au 16ème siècle, les " fraises" étaient devenu si larges, et comme elles s’attachaient par derrière, il était difficile d’en " joindre les deux bouts ". C’est ce qu’écrit l’historien auteur de la biographie qui donne ainsi l’origine de l’expression. ça me paraît se tenir mais je ne sais que penser.
au Tribunal on distingue la magistrature debout (les membres du Parquet) et la magistrature assise (les juges). (on évite de parler de la magistrature couchée !)

Ergo : pour joindre les debouts , il suffit d’écrire au Parquet...
réponse à . <inconnu> le 22/04/2007 à 10h49 : J’ ai lu dans une biographie de la Reine Margot qu’au 16ème s...
Euh ... Désolé, mais je ne vois pas là l’origine de l’expression "joindre les deux bouts" , mais seulement son sens premier appliqué à une fraise , comme elle aurait pu s’appliquer à n’importe quoi !
Je dirais même que nous serions à l’opposé du sens de l’expression qui nous intéresse ici : car s’il était difficile de joindre les deux bouts de la fraise, ce n’était pas la fraise qui était trop large, mais bien le cou, non ? Difficile de voir dans l’obésité un signe de difficulté financière !
réponse à . <inconnu> le 22/04/2007 à 00h42 : Eh bien moi, avec 4 mômes encore aux écoles, comme tu dis, les fins...
Mais essayez donc de les joindre, surtout si le bois est de chêne et que le diamètre excède 3 cm.
fastoche ! Si les deux bouts ont la même taille, ils se touchent par le milieu du morceau de bois. On n’a jamais dit que les bouts devaient se joindre par leur face extérieure, a-t-on ?
Mais on peut aussi supputer (et non :supéripapétitienner) qu’il ne s’agit pas que les deux bouts se joignent, mais que les deux bouts soient joints. Ce qui n’est pas du tout le même problème physique !
Ou on peut aussi dire qu’il s’agit de joindre successivement les deux bouts, ce qui est encore autre chose.

Donnez moi un levier et je soulèverai le monde !
réponse à . chirstian le 22/04/2007 à 11h17 : Mais essayez donc de les joindre, surtout si le bois est de chêne et que ...
Bonjour, tout le monde, j’ai réussi à joindre les deux bouts de mon périple, et je suis revenu à mon point de départ. En plus, en écoutant "Ne me quitte pas" de notre Grand Jacques national, joué à la guitare par Tadeusz Machalski, polonais de son état, et pas plombier pour deux sous. Un rêve...

Bon, pour revenir à nous moutons,
Ou on peut aussi dire qu’il s’agit de joindre successivement les deux bouts
Et comment comptes-tu faire, pour les joindre successivement? Tu téléphones d’abord au premier, puis à l’autre? Mais la question est: quel est le premier? Celui de devant, ou celui de derrière? Celui de gauche, ou celui de droite? Celui d’en haut, ou celui d’en bas? Et en forcant un peu: Celui d’en haut, à gauche en avant quand tu entres dans la pièce, ou quand tu en sors?
Donc tu vois, cher Chirstian, il y a beaucoup plus que deux bouts, à un bâton de bois de chêne avec un diamètre qui excède 3 cm. Réponds-moi vite, avant que moi aussi, je ne m’excède...
Et Tadeusz joue à présent "Je crois entendre encore" de Bizet, qui sera suivi du "Capricho Arabe" de Francisco Tarrega. Le pied, je vous dis...
Bonne journée, et à bientôt, pour la Convention...
réponse à . file_au_logis le 22/04/2007 à 11h32 : Bonjour, tout le monde, j’ai réussi à joindre les deux bouts...
"Mais la question est: quel est le premier"

homme de peu de foi ! Le Christ ne t’a-t-il pas déjà donné la réponse lorsqu’il t’a dit : "les premiers seront les derniers" ?
j’ai un voisin -homme particulièrement laid- qui a horreur d’être appelé au téléphone : cela le fait bouillir de rage!

Quand on essaye de le joindre , l’hideux bout.
une ’tit’ pensée pour le citoyen Gustave Lefrançais, membre de la Commune, qui a essayé de joindre les DEBOUTS ... en juin 1871 en écrivant cette chanson sociale :

Debout ! les damnés de la terre !
Debout ! les forçats de la faim !
La raison tonne en son cratère,
C’est l’éruption de la fin.
Du passé faisons table rase,
Foule esclave, debout ! debout !
Le monde va changer de base :
Nous ne sommes rien, soyons tout !

refrain :

C’est la lutte finale
Groupons-nous, et demain,
L’Internationale
Sera le genre humain. (bis)
réponse à . cotentine le 22/04/2007 à 12h18 : une ’tit’ pensée pour le citoyen Gustave Lefrançais, m...
raté ! Le texte est de Pottier et la musique de Degeyter.
(mais que cela ne nous empêche pas de penser à Gustave Lefrançais !)
Ah ! Si on avait Lady theur de Partoche, on aurait aussi la zique avec ! snif !
Lady Madonna, children at your feet.
Wonder how you manage to make ends meet.
Un petit hommage aux Biteulze
réponse à . chirstian le 22/04/2007 à 16h31 : raté ! Le texte est de Pottier et la musique de Degeyter. (mais que ...
Gustave Lefrançais était peut-être potier ?

L’"Internationale" a été ecrite à Paris,en juin 1871 par Eugène Pottier, né à Paris en 1816 et mort en 1887. La chanson a été publiée dans " Chants Révolutionnaires (1887)", et dédicacé à Gustave Lefrançais, membre de la Commune.
Erreur :l’’internationale a été écrite en fait par Chantal GOYA, la fille du peintre (1658-1956) et Jean Jacques DEBOUT
vous pouvez leur téléphoner pour vérifier, mais il est souvent difficile de les joindre...les Debout..
Bonsoir, Charlesattend. Petit nouveau parmi nous?
Va voir la contrib 8, de Gold30, il nous l’avait déjà fait, le coup des Debout...
Mais reviens, ici, c’est comme un bon vin, nous nous améliorons en vieillissant... Tous ensemble...
C’est marrant qu’il n’y ait plus personne de l’Hexagone et de ses départements d’ailleurs par ici, aujourd’hui...
Serait-ce à cause du premier tour?
Mais bon sang, nous savons depuis 20 heures et une demi poignée de secondes qui sont les heureux-z-élus. Qu’on les aime ou pas, que vous les vouliez ou non, tout ca ne compte pas: ce sont ces deux-là. Point c’est tout. J’ai essayé de suivre les débats sur TV5. Pour voir. Tous les intervenants ont été plus navrants que les autres. Et les journalistes: pas mieux. Pour qui allez-vous donner les consignes, à présent. Mais pour personne, bien sûr: ce n’est pas du marchandage, c’est la volonté du peuple... Mon cul oeil, oui. Tout pareil, moi je dis. Et là-bas, où je serai après-demain déjà - Elpépé, m’oublie pas, hein!!! - ou ici avec nos problèmes de TRES GROS dessous de table payés par EADS à nos politiciens, liés au contrat d’achat de l’Eurofighter, et que c’est pas moi, mais que c’est lui, et qu’il nous a roulé dans la farine, mais que je promets qu’on le referra plus, etc... et que les diamants de Bokasa à côté, c’est de la petite bière...
Tous pareils... gauche, droite, avant, arrières, milieu de terrain, libéros, tous pareils, je dis, un gros coup dans les tibias pour être sûr, et passeer la monnaie...

Bon, moi, je suis comme St Francois, chuis prêt pour les Assises.
Joindre les deux bouts, de la chandelle qu’on a brûlée par les deux bouts?
Oui, à conditions qu’il y ait des rillettes, entre les deux bouts...
Un bout étant Le Mans et l’autre Roupperoux-le-Coquet...

Et Marcek qui n’arrive pas à joindre les deux bouts de sa ceinture...
Crois-moi, chère amie, pas de ceinture, plus jamais de ceinture: coud tes boutons avec des élastiques, c’est bien plus pratique... Ou alors, viens au pas de gymnastique sans étape, jusque là...Ou alors, si il n’y a vraiment rien d’autre à faire, fais les deux...
allez, une chanson de Nancy Sinatraaaaaaaaaaaahhhhhhhhh pour finir :

These boots are made for walking, and that’s just what they’ll do
one of these days these boots are gonna walk all over you.

ce qui signifie naturellement :
ces bouts sont faits pour se joindre et c’est justement ce qu’ils vont faire etc...
réponse à . file_au_logis le 22/04/2007 à 21h48 : Bonsoir, Charlesattend. Petit nouveau parmi nous? Va voir la contrib 8, de Gold3...
Cher Filau, pour l’instant, je file au logis en Corse, bruccio frais et salades printanières ,pas de figatellu, de lonzo, ni de prisuttu, aucun verre de rosé de Sartène à l’horizon, ni même la ligne bleue des Vosges, mais les aiguilles de Bavella vues du haut de mon balcon!
Au retour, j’escompte une main de ceinture en moins...ce qui me permettra enfin de joindre les deux bouts mais ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué !Surtout que les ours sont rares dans l’île, à part les nombreux autochtones baptisés du nom de ce fameux plantigrade:ORSO
Pendant des années, not' Georges ne parvint pas à joindre les deux bouts comme l'entend l'expression du jour.

Pour ce faire, encore eut-il fallu qu'il eût un bout de salaire qui lui aurait permis d'attendre le bout de salaire du mois suivant... Mais rien...poches vides sans la moindre piécette...

Alors l'Auvergnat lui a donné quatre bouts de bois... l'Hôtesse lui a tendu quatre bouts de pain... D'un coup, ça lui en fit des bouts à joindre !

Et quand, sur le bord du chemin, l'Étranger lui a souri, ce fut comme un grand bout de soleil qui longtemps, longtemps, lui chauffa le cœur et l'âme...

Écoutez...

Joindre les deux boo vous dites ? Çela donne boo-boo. Faute !
réponse à . DiwanC le 07/10/2016 à 00h46 : Pendant des années, not' Georges ne parvint pas à joindre les deux...
Ah ce pauvre Martin aussi avait bien du mal à joindre les deux bouts.

On fait le café un peu plus tard ?
Joindre les deux bouts, entre la Libye et l Italie, beaucoup n y arrivent helas pas...
Malgré sa V.I.P (# 9) ma fille est bien embêtée, le médecin lui conseille d'allaiter son enfant avec ses deux seins mais elle n'arrive pas à joindre les deux bouts....
réponse à . lacire le 07/10/2016 à 04h28 : Joindre les deux bouts, entre la Libye et l Italie, beaucoup n y arrivent helas ...
Voilà qui ne prête pas aux réjouissances malgré que nous fêtions aujourd'hui la journée mondiale du sourire...

Un café ?
Bonjour à tous, voilà plusieurs semaines que les commentaires entre 2007 et ce jour sont supprimés...que ce passe t-il ? sommes-nous punis ? C'était pourtant une lecture délectable...Sniff ! Bonne journée à tous.
réponse à . comte_arebours le 07/10/2016 à 06h49 : Bonjour à tous, voilà plusieurs semaines que les commentaires entr...
C'était pourtant une lecture délectable

Ah ça c'est sûr !.........

Ce sont peut être des expressions qui n'ont eu aucune redif depuis cette époque préhistorique....
- Je vois que vous êtes tous assis...mais où est Édouard ?
- là.bas, debout...
- ben je vais rejoindre l'Ed debout...
- Ben par où t'es passé...t'as vu les roues de ta bagnole ?
- qu'est-ce qu'elles ont ?
- laides de boue...
Écriteau d'une boucherie de Châteauroux:
Spécialité: Joues Indre
- Mettez-moi vos fameuses 'joues Indre'...
- Les deux bouts là....?
réponse à . BOUBA le 07/10/2016 à 06h12 : Voilà qui ne prête pas aux réjouissances malgré que n...
Un sourire et deux bouts !
Reste du café ?
Il était épuisé là, le Raymond, il était à bout...
Joindre les deux bouts.... cela a une connotation sexuelle, non ?
Je suis étonné que personne n'en ait encore parlé.
Ou alors c'est que je fais vraiment partie des zobs cédés obsédés...
Durant ma pause estivale, j'ai retrouvé au grenier une collection de vieux magazines avec des mots croisés.
Au bout de deux fois, j'ai compris que pour la définition "Bout de bois" en quatre lettres, il fallait écrire "orée".
Afin de faire un nœud ? Mais lequel, il y en a tellement !
réponse à . BOUBA le 07/10/2016 à 05h44 : Malgré sa V.I.P (# 9) ma fille est bien embêtée, le mé...
Ma fille est plus âgée que la tienne, elle y arrive et se désole au sujet de "mes deux seins d'autrefois".
Les fins de mois sont difficiles, surtout les 30 derniers jours.
Coluche
réponse à . SyntaxTerror le 07/10/2016 à 09h46 : Durant ma pause estivale, j'ai retrouvé au grenier une collection de...
Et 'bout de route', c'est orée de chaussée? orée-je mal compris ?
réponse à . gonalzako le 07/10/2016 à 09h40 : Joindre les deux bouts.... cela a une connotation sexuelle, non ? Je suis &...
Joindre les deux bouts.... cela a une connotation sexuelle, non ?
Peut-être chez les homosexuels masculins ?
Avec lui c'est difficile, impossible ! Zut Diwan m'a précédé !!!
Et quand on disait "on n'est pas au bout du tunnel" remplacé par "la galère" aujourd'hui. Bon, je vous laisse "tailler le bout de gras".
Qui se souvient encore du merveilleux Dubout ?
Ses dessins fourmillaient* d'humour bon enfant et de détails ! C'était bien avant "Où est Charly ?" et bien avant l'arrivée du TGV !

À très très plus tard !

*l'image est osée... je sais !
réponse à . SyntaxTerror le 07/10/2016 à 09h46 : Durant ma pause estivale, j'ai retrouvé au grenier une collection de...
Ah ! les mots croisés c'est parfois dur d'en voir le bout !
réponse à . le gone le 07/10/2016 à 10h03 : Avec lui c'est difficile, impossible ! Zut Diwan m'a précéd&e...
...m'a précédé !!!
...de près d'une heure.Ça fait un p'tit bout de temps !.

réponse à . le gone le 07/10/2016 à 10h08 : Et quand on disait "on n'est pas au bout du tunnel" remplac&eacut...
En 1976, Raymond Barre voyait le bout du tunnel.
De fait, c’était un train qui arrivait dans l’autre sens.
Approximation: mettre les bouts
- Écoutez, ce n'est pas possible, je ne peux pas inclure Michel, le programme est fait...mais enfin, je mets Leeb où...
- Vous partez ?
réponse à . comte_arebours le 07/10/2016 à 06h49 : Bonjour à tous, voilà plusieurs semaines que les commentaires entr...
Bonjour à toi. Tu as soulevé un "problème" que d'autres ont remarqué avant toi.
Sans que ce sondage soit représentatif, j'ai retrouvé deux expressions ayant amené des commentaires en 2007 : Bête comme ses pieds, et Coûter la peau des fesses.
Dans les deux cas, nous avons des commentaires en 2007, mais aussi d'années plus récentes.
Je ne pense donc pas que notre IznoG0d préféré ait pris beaucoup de son temps précieux pour bricoler quoi que ce soit et en particulier effacer les commentaires situés entre 2007 et nos jours.
C'est vraisemblable...
Mais peut-être que grâce à un programme "magique", sont ressorties les expressions peu souvent rediffusées.
L'étonnant c'est qu'elles soient quasiment toutes de 2007...

Problème avec ma box... Pourquoi ça arrive toujours le vendredi ou pendant le w.e. ?
réponse à . le gone le 07/10/2016 à 13h55 : Problème avec ma box... Pourquoi ça arrive toujours le vendredi ou...
Par application de la loi de Murphy dite aussi de la tartine beurrée.
Il existe une autre dénomination, mais on ne peut pas dire ça ici !
réponse à . SyntaxTerror le 07/10/2016 à 16h19 : Par application de la loi de Murphy dite aussi de la tartine beurrée. Il ...
Mais comment dit-on déjà ?

Ah ! je l'ai sur le bout de la langue... je le sais, si, si ! je le connais si bien qu'on pourrait dire que je le sais sur le bout des doigts...
Ah ! ça m'énerve, ça m'irrite de ne le point retrouver mais j'en viendrai à bout... avant qu'on ne me pousse à bout.
Pas facile de se concentrer ici, on est dérangé à tout bout de champ !
Je n'insiste pas : je mets les bouts et te laisse joindre les bouts, par deux, par trois comme tu veux !


Me trompé-je ou cette expression vient de la marine ?
On va bout au vent... Passe-moi le bout !
Ils n'arrêtent pas !

réponse à . DiwanC le 07/10/2016 à 18h05 : Me trompé-je ou cette expression vient de la marine ? On va bout au ...
Allô Jean-Jacques, allô, allô!!! Chantal?... Allô, y a quelqu'un??
Depuis quelque temps, j'ai du mal à joindre les Debout.
Allô Jean-Jacques, allô!! Jean-Jacques?... Chantal, allô!!...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Joindre les deux bouts » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?