La carotte ou le bâton - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

La carotte ou le bâton

L'incitation ou la menace.
La récompense ou la punition.

Origine

Pour commencer, posez un âne devant vous et tentez de le faire avancer. Bien entendu, il refuse.

Munissez-vous alors dans la main gauche, d'une carotte (une friandise pour l'animal) et dans la main droite, d'un bâton.
Pour le faire avancer, vous avez alors le choix entre :

  • Lui mettre la carotte sous le nez et la faire reculer au fur et à mesure que l'âne avance pour essayer de la croquer (dans ce cas, c'est l'incitation ou la tentation que vous choisissez) ;
  • Lui donner des coups de bâton (dans ce cas, c'est la menace ou punition que vous utilisez)
Cette expression est donc une métaphore. Elle est récente en France (1966) et n'est autre qu'une traduction littérale de l'anglais "the carrot or the stick" dont l'Oxford English Dictionary dit qu'elle date de 1948.

Exemple

« Donc, de Gaulle dissout la chambre, garde Pompidou, annonce les élections, et si ça ne suffit pas, il prendra d'autres mesures. La carotte ou le bâton. »
Claude Courchay - La vie finira bien par commencer

Compléments

Il ne faut pas confondre avec "la carotte et le bâton" ("the carrot and the stick") qui, cette fois, fait simplement référence à cette image de la carotte suspendue à un bâton et maintenue devant le nez de l'animal par la personne qui le monte et tient le bâton, image qu'on a souvent vue dans des dessins animés américains, par exemple.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « La carotte ou le bâton » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Zuckerbrot und PeitscheDu pain sucré et le fouet
États-Unisen The carrot or the stickLe bâton ou la carotte
Angleterreen Carrot and stickCarotte et bâton
Espagnees El palo o la zanahoriaLe bâton ou la carotte
Grècegr Καρότο και μαστίγιοLa carrotte et le fouet
Italieit Carota e bastoneCarotte et bâton
Italie (Sicile)it 'U dùci e 'amàruLa douceur et l'amer
Pays-Basnl De koek of de gardLe gâteau ou la verge
Pays-Basnl Stroop of azijnSirop ou vinaigre
Belgique (Flandre)nl De wortel of de stokLa carotte ou le bâton
Belgique néérlandophonesother de wortel en de stokla carotte et le baton
Russieru кнут и пряник Le fouet et le gâteau
Turquietr Para ya da sopaArgent ou bâton
Chinezh 软硬兼施的Emploie la persuasion et les menaces

Vos commentaires
- La baratte, ou le coton ?
- Lea rote tôt au balcon.
- Ob total raconte l’eau.
- La batte louera coton.
- Eole barata ton culot.
- Le con roula à ta botte.
- Ton car à boule totale.
- Toto, la cabane l’outre.
- Cuba l’étale à Toronto.
- Ton boulot a été, Clara ?

Anna Gramme
je ne permets aucun commentaire ce soir ... Il y aura bien des candidats au "dérapage" demain ! Aujourd’hui, j’ai surtout épluché des ’bâtons de rhubarbe"et en ai fait de la délicieuse compote, mais le gâteau à la carotte, c’est très bon aussi ! 
La carotte, tout le monde le sait, c’est très bon pour la vue. Oui. Mais saviez-vous, gentes demoiselles et gents damoiseaux, qu’elle est néfaste pour l’ouie?
Non? Et bien, regardez autour de vous les lapins ou les ânes de votre entourage...
Ceux qui mangent beaucoup de carottes ne portent ni lunettes, ni lentilles de contact. Hein? Vous avez remarqué? Bon, confirmation du premier énoncé de l’axime.
Avez-vous également remarqué la longueur des oreilles que ce pauvres animaux se trimballent? C’est donc l’évidence même que le deuxième énoncé est tout aussi correct.

Le bâton, quant à lui, n’est semble-t-il intéressant que pour le toucher ... des zones sensibles de notre individu.
Ou alors, il vient obligatoirement de l’île de Ré. Pourquoi? mais parce que le bâton de Ré glisse, bien sûr!

Le goût et l’odorat? Rien trouvé. A qui la balle? J’ai ouvert quelques pistes sérieuses, là, non?

Bien le bonjour à toutes et à tous, les ânes, les ânesses,les Anes y mâle damnent, les lapines et les lapins.

C’était Zéon Litrone, du Parc de Vincennes.A vous, Cognac-Gay. A vous, Guy Lux et Simone Garnier.Je vous rend l’antenne. ...
Simone? A ce soir, comme d’hab, quand Guy est au plumard? Je t’offrirai une carotte... hé, hé, ... Mais non, pas râpée, évidemment... Quoi, mais COUPEZ, BON SANG!
La carotte ou le bâton : jour de repos au harem de Priape. Belle journée à tous !
cher God, réhabilitons l’âne. Non, il ne refuse pas systématiquement d’avancer. De même que si l’on affublait autrefois les cancres d’un bonnet d’âne, ce n’est pas toujours parce que ceux-ci ne sont pas intelligents. On sait maintenant que les surdoués sont souvent catalogués comme cancre, simplement parce qu’ils s’ennuient à l’école et donc n’en ont rien à cirer.

Bonne journée à tous et toutes.
réponse à . tytoalba le 10/07/2007 à 07h55 : cher God, réhabilitons l’âne. Non, il ne refuse pas syst&eacu...
" Non, il ne refuse pas systématiquement d’avancer. "
systématiquement : non ! Mais quand il le fait, il faut reconnaître qu’il sait le faire ! Et alors, peu importe qu’il soit intelligent ou stupide : son entêtement a de quoi rendre fou !

Chirst Hi an Hi an ...
Bonjour bonjour, les gosses. Bon, voilà ce que nous allons faire aujourd’hui : on va crier tous ensemble.

ENTRE ICI, PEINARD_BEST !

Car il a disparu, ce bougre d’âne, hein ? Où qu’il est ? Parti en ouacances dès ses corrections finies ? Ou alors, il a eu un accident de contrepet ? Qu’est-ce qu’on lui donne ? La carotte, ou le bâton ?
attention à ne pas faire d’erreur psychologique !
Vous pouvez menacer un âne normal (un âne comme vous et moi ) du bâton. Mais s’il est masochiste, il faut le menacer de ne pas lui donner du bâton.
Ou alors "the carrot and the stick" : présenter un bâton (suspendu à une carotte) devant le nez de l’animal qui avance alors pour se faire battre ! Mais la carotte, c’est un peu court comme manche, ça oblige à tendre le bras ! Faut être masochiste. Comme l’âne !

# tytoalba : sauf erreur, on affubait autrefois les cancres d’un bonnet d’âne, afin de leur conférer la sagesse de l’âne, animal précieux dans les campagnes, qui avait eu de surcroît l’honneur de porter Marie, d’assister à la naissance de Jésus, et de le porter plus tard (entrée dans Jérusalem...) C’est ensuite que le sens du bonnet s’est modifié, et par voie de conséquence le jugement porté sur l’âne. Me goure-je ? Il faut l’avis de borikito !
réponse à . Elpepe le 10/07/2007 à 08h52 : Bonjour bonjour, les gosses. Bon, voilà ce que nous allons faire aujourd&...
Reviendra pas. S’est désabonné il y a quelques petites semaines. Ne sais pas pourquoi.
réponse à . chirstian le 10/07/2007 à 08h48 : " Non, il ne refuse pas systématiquement d’avancer. " systé...
Sur les hauteurs d’Alger, un quartier s’appelait "les deux entêtés", car sur une place s’y trouvait une statue de bronze représentant un homme arquebouté et un âne freinant des quatre fers. Peut-être l’as-tu connue, cette statue ?
réponse à . God le 10/07/2007 à 09h05 : Reviendra pas. S’est désabonné il y a quelques petites semai...
Dont acte. Il est libre, Max. Je l’aimais bien, nonobstant sa bretonnitude ! 
réponse à . Elpepe le 10/07/2007 à 09h12 : Sur les hauteurs d’Alger, un quartier s’appelait "les deux entê...
jamais mis les pieds à Alger : suis un provincial, moi ! Ma soeur y était étudiante*, et y aurait pas eu besoin de bâton, ni de carotte, pour m’y faire aller, mais l’occasion, jamais qu’elle s’est produite, la putain !

* dialogue :
- ma soeur, putain, elle était à Alger!
- Oh, la putain, elle était à Alger ?
- Non pas la putain, l’autre !
réponse à . Elpepe le 10/07/2007 à 09h15 : Dont acte. Il est libre, Max. Je l’aimais bien, nonobstant sa bretonnitude...
C’est tristounet, mais bon, s’il est peinard, maintenant, grand bien lui fasse. Je lui souhaite tout le best du monde...
réponse à . chirstian le 10/07/2007 à 09h33 : jamais mis les pieds à Alger : suis un provincial, moi ! Ma so...
Atso, elle a bien connu le tunnel des facultés, la purée d’elle ! Et toi, tu restais dans ton bled, ac’ les bourricots... 
Ch’ais pas si y a un rapport avec l’âne, mais les pubs Googueule, chez moi, c’est "Séduire femmes", "Jupe", "Rencontrer la femme rêvée", "Rencontre facile - Photos", "voyage entre femmes"... Ouuuhlala, j’vas provoquer une levée de boucliers !
réponse à . Rikske le 10/07/2007 à 09h54 : Ch’ais pas si y a un rapport avec l’âne, mais les pubs Googueu...
Ben moi, j’ai un bail amphytéotique avec Tout sur les prénoms, Dictionnaire en ligne, Le Monde 26€/mois, Dictionnaire gratuit... C’est trop injuste 
QUESTION DE L’AMIRAUTÉ

La trirème du jour, qu’est-ce que j’en fais ? Je la râpe sur ma tartine ? Quel dommage !
réponse à . Elpepe le 10/07/2007 à 10h49 : QUESTION DE L’AMIRAUTÉ La trirème du jour, qu’est-ce ...
c’est peut-être ta trirème qui a fait peur à Peinard-Best ... Il n’avait sans doute pas envie de nous voir s’inviter dans son Château !  C’était bien la carotte que tu nous brandissais sous le nez pour qu’on la décoche 3 fois de suite ???
Il est en vacances scolaires, certes, mais n’a pas encore déserté son domaine ! ... Il a sûrement fort à faire, même en dehors de la mise à jour de son site qui n’a guère été mis à jour depuis le 30 mai ! (seulement un ou 2 petits ajouts par-ci, par-là) Je suppose que le bâton ou la carotte, il saurait les utiliser au mieux et de façon écologique !
réponse à . Rikske le 10/07/2007 à 09h54 : Ch’ais pas si y a un rapport avec l’âne, mais les pubs Googueu...
" les pubs Googueule, chez moi, c’est "Séduire femmes", "Jupe", "Rencontrer la femme rêvée", "Rencontre facile - Photos", "voyage entre femmes"... "

un rapport avec une carotte ou un bâton ? Je ne me Rikskerait pas à l’expliciter , mais c’est probablement plus intéressant que " l’anti fugue chien" qui m’est proposé en complément de l’abonnement au Monde.
réponse à . cotentine le 10/07/2007 à 11h34 : c’est peut-être ta trirème qui a fait peur à Peinard-B...
Il a repris son indépendance : normal, le Breton est autochtone dans l’âme.
Par chez lui, c’est le Choux fleur et Le Léon !
Bon vent d’ouest à mon frère de sang > Le Triskell tourne tout comme la bonne fortune… (Il comprendra)

Vive le Bretagne, les Bretons, les chapeaux ronds, les galettes, les crêpes et les saucisses, sans oublier les conteurs de légendes disparues telle la célèbre crêperie, nichée au fin fond de la forêt de Brocéliande.

Amies et amis du jour : Bonjour !
Géographie européenne virtuelle : Lac Aar ôte "l" au Blaton.
Pour les musiciens (voir cette page ) :
La K.rote elle bat ton.
L’âne est souvent représenté comme le symbole de l’incrédulité et à ce titre de la bêtise qui s’ensuit, celle d’hésiter à croire que… Pour cela que St Thomas en est parfois affublé.

Au delà de ça, son humilité et sa douceur font que ses qualités et ses défauts le paralysent un p’tit peu mais bon, vous les femmes, savez bien comme avec les amants timides, qu’il est nécessaire alors pour les motiver de les menacer du fouet et de la parlotte jusqu’à pas d’heures… mais toute médaille possédant un revers (même une trirème), au Moyen-âge, un acte judicaire obligeait les « illégitimes » à chevaucher un âne et ainsi traverser la ville.

Quand on nous dit que le bonheur est dans le pré, ben, c’est parfois en compagnie d’un âne.
réponse à . file_au_logis le 10/07/2007 à 06h52 : La carotte, tout le monde le sait, c’est très bon pour la vue. Oui....
"La carotte, tout le monde le sait, c’est très bon pour la vue. Oui. Mais saviez-vous, gentes demoiselles et gents damoiseaux, qu’elle est néfaste pour l’ouie?"

Evidemment, évitez de la mettre dans l’oreille ! Pour ce qui est question de la rondelle, chacun appréciera ou non sa malodorante démarche... 

"Carotter" est sanctionable du bâton disent les maîtres et les maîtresses, ambassadeurs et ambassadrices de la bonne tenue. Pas se faire "blouser" par les gamins quand même, sinon, c’est la règle sur les doigts. Ca se fait encore ça d’ailleurs ?
réponse à . chirstian le 10/07/2007 à 08h59 : attention à ne pas faire d’erreur psychologique ! Vous pouvez...
"sauf erreur, on affubait autrefois les cancres d’un bonnet d’âne, afin de leur conférer la sagesse de l’âne,"

Non non, cela évoquait la stupidité, la bétise et le manque d’entrain. Bref, une volonté absente à travailler plus pour gagner plus de bonnes notes et appréciations.
réponse à . <inconnu> le 10/07/2007 à 12h22 : Il a repris son indépendance : normal, le Breton est autochtone dans...
(Il comprendra)
Pure croyance bretonne : pas Breton, pas comprendre Triskell.
Mais nous, à Expressio, nous connaître Triskell, Bwana. Nous parler le belge, même, fieu ! 
réponse à . Elpepe le 10/07/2007 à 13h17 : (Il comprendra)Pure croyance bretonne : pas Breton, pas comprendre Triskell...
Oui, ce symbole dépasse la seule Bretagne, lien informatif : cette page
si l’âne sait choisir entre la carotte et la bâton , Buridan le jugeait par contre incapable de choisir entre le seau d’eau et le picotin, si mourrant de faim et de soif, il était placé à égale distance de l’un et de l’autre : c’est le "paradoxe de l’âne de Buridan" que Spinoza devait ensuite généraliser. Je me rappelle avoir planché la dessus avec quelques autres ânes... dans une autre vie !
J’ai fait très court, donc je peux faire plus long ! Belle journée à tous !

Un âne allait trottinant
d’Plouvorn à Tréflaouénan.
Sous le gai ciel d’Armorique
Cheminait notre bourrique,
Balançant sous le soleil
L’ombre de ses grandes oreilles
Quand, passant Trézilidé
Lui poussa une drôle d’idée :
« Mais que sont ces hirondelles
Posées, là, sur ma cervelle ?
Je ne veux plus avancer
Tant qu’elles n’se sont envolées ! »
C’est ainsi qu’notre âne breton
Se campa sur ses arpions
Au milieu du chemin creux,
Poussant des braiements affreux
Pour déloger les oiselles
Et les renvoyer au ciel.
Un bon gars d’Plouzévédé
Qui s’en revenait à pied
S’écria : « Tu nous pollues
De tes hi han, hi, han ! hue !
Tais-toi et va dans ton pré
Et occupe-toi à brouter ! »
Mais notre âne très occupé
A chasser la gent ailé
Qu’il se croyait sur la tête
Ignora cette requête.
Notre homme entreprit alors
De le pousser, et très fort ;
De le tirer, mais en vain
Maudissant l’odieux destin
Qui le privait de carottes,
De sucre ou bien de biscottes
Que cet animal dit-on
Préfèrerait au bâton.
Rien n’y fit. De guerre lasse
Notre homme se débarrasse
Sur la tête du baudet
De son chapeau qui tombait
Pour l’empoigner au licol.
Mais la bête n’est pas folle :
Sa tête enfin désertée
Il se reprend à trotter,
Et puis même à galoper
Laissant Peinard tout benêt.

Il doit toujours courir après son chapeau rond. C’est pour ça qu’il s’est mis en congé de nous.
réponse à . Rikske le 10/07/2007 à 09h54 : Ch’ais pas si y a un rapport avec l’âne, mais les pubs Googueu...
ben, ca alors, tu en as de la chance, toi, breuke!
Ici, voici ce que je recois:
Alemtuzumab assays
PK and antialemtuzumab Abs CD52 antigen expression
www.bioanal.com
La seule chose qui - à priori - pourrait être intéressante, est la notion de "bioanal", qui n’a rien à voir avec les ânes: ils auraient dit "asinal". Allez comprendre...
Bioanal, par contre, ouvre des horizons insoupconnés, pourrait-on dire... 
Je vous jure que c’est vrai. D’ailleurs, des trucs comme ca, ca ne s’invente pas.
réponse à . file_au_logis le 10/07/2007 à 14h30 : ben, ca alors, tu en as de la chance, toi, breuke! Ici, voici ce que je recois: ...
Alemtuzumab assays
C’est du verlan, fieu ! Il faut donc lire : "Si, Assa, bât m’use, ôte-me la".
Reste à définir ce que l’âne entend par là... 
réponse à . momolala le 10/07/2007 à 14h29 : J’ai fait très court, donc je peux faire plus long ! Belle jou...
Comme c’est zouli... On le voit bien, en train de courir dans la lande, jusqu’à Pomerol, pas peinard pour deux sous, le bougre, à courir après son bonnet du baudet benoît, depuis Bénodet, en en bédolant dans son bénouze tellement ça l’époumone, Simone !
réponse à . momolala le 10/07/2007 à 14h29 : J’ai fait très court, donc je peux faire plus long ! Belle jou...
Deus meus ! Ca rime et ça rame comme tartine et boterham ! Schöhn (dirait Filou) !
Hello,

moi, la colonne de droite me donne le choix entre séquencer du génome et m’abonner à Elle. La barotte ou le caton ?

Il me semblait avoir entendu cette expression avant 1966 à propos de "psycho-pédagogie appliquée" où le bâton était aussi nommé "pédoculthérapie" ...
Une variante de l’expression : "la capote ou le ballon" (appropriée à certaines situations où l’on ne sait plus très bien quelle est la récompense, quelle est la punition).
réponse à . SyntaxTerror le 10/07/2007 à 15h57 : Hello, moi, la colonne de droite me donne le choix entre séquencer du g&...
à propos de "psycho-pédagogie appliquée"
... et pour varier les plaisirs : "la calotte ou le bonbon", "la compote ou le marron".
réponse à . syanne le 10/07/2007 à 16h16 : à propos de "psycho-pédagogie appliquée"... et pour varier ...
La belote ou l’décathlon ? J’annonce une tierce à pique !
réponse à . syanne le 10/07/2007 à 16h16 : à propos de "psycho-pédagogie appliquée"... et pour varier ...
Varions varions...

"La scarole et le bol de thons !"

L’origine de l’expression est culinaire et non le cul de Line ère….
On la doit à un p’tit cuisinier de bord de côte…
réponse à . chirstian le 10/07/2007 à 12h13 : " les pubs Googueule, chez moi, c’est "Séduire femmes", "Jupe", "Re...
On me propose Le Monde aussi, mais également Le Figaro avec les résultats de l’enquête sur "La douce émancipation sexuelle des Françaises", LCI, les logiciels de langue, des pubs biomédicales et un site pour évaluer sa journée...
réponse à . SyntaxTerror le 10/07/2007 à 15h57 : Hello, moi, la colonne de droite me donne le choix entre séquencer du g&...
Ah non, là tu te trompes, la pédéculthérapie, c’est uniquement pour les Anglais du Middlesex, là! Garanti!
Ou alors les Grecs. Tu ne me crois pas? Va donc te faire voir...
réponse à . syanne le 10/07/2007 à 16h13 : Une variante de l’expression : "la capote ou le ballon" (appropri&eac...
De toute facon, c’est jusqu’à plus soif, spa...
réponse à . syanne le 10/07/2007 à 16h16 : à propos de "psycho-pédagogie appliquée"... et pour varier ...
Ou alors, la capote sur le bonbon... MMMMMMMMMMMMMMMmmmmmmmmmmmmmmmmhhhhhhhhhh
Y sont intenables, hein, God ? Bon, Pépé a lu assez d’horreurs pour aujourd’hui, il s’en va donc faire deux-trois courses pour dîner avec BB. Avec la carotte ET le bâton, voire...
Au lit, les gosses. Les mains sur les couvertures.
et voilà ! avec vos messages à la c.. maintenant on me propose le site "culottes toutes tailles" et le site "culotte fille" (pas le même !) . C’est culotté non ?
réponse à . momolala le 10/07/2007 à 14h29 : J’ai fait très court, donc je peux faire plus long ! Belle jou...
Momo, c’est trop beau ce poème !
Traduit de façon automatique par Google en anglais, puis retraduit en français, cela donne ceci :
Un âne était trottinant de Plouvorn avec Tréflaouénan. Sous le joyeux ciel d’Armorique notre ânesse a marché dessus, équilibrant sous la nuance du soleil de ses grandes oreilles quand, le dépassement Trézilidé de lui a poussé l’idée drôle : « Mais ce sont ces hirondelles posées, là, sur mon cerveau ? Je ne veux pas avancer davantage tant que elles n’ont pas volé loin !  » Notre âne breton campe ainsi lui-même sur ses pieds au milieu de la ruelle évier, poussant des braiements redoutables pour déloger les oiseaux de poule et pour les retourner au ciel. Un bon type de Plouzévédé qui s’est renvoyé de là au pied a hurlé : « Vous nous polluez de votre salut han, salut, han ! huée ! La subsistance silencieuse vous-même et entre dans le votre pré et s’occupe avec le brouter !  » Mais notre âne très occupé pour chasser la course s’est envolé qu’on l’a cru sur la tête que cette demande était ignorante de. Notre homme s’est engagé alors à le pousser, et très extrêmement ; Pour le dessiner, mais en vain maudissant le destin odieux qui l’a privé des carottes, du sucre ou des pains grillés de melba que cet animal indique un Préfèrerait avec le bâton. Rien fait là. De la guerre fatiguée notre homme obtient débarrassé sur la tête de l’âne de son chapeau qui est tombé pour l’empoigner avec le halter. Mais l’animal n’est pas aliéné : Sa tête finalement abandonnée il est commencé encore par le trotteur, et pour galoper alors même laissant à Peinard n’importe quel simpleton.

Est-ce bien là ce que tu souhaitais nous dire ?
réponse à . chirstian le 10/07/2007 à 18h22 : Momo, c’est trop beau ce poème ! Traduit de façon autom...
  Que c’est bon de rire ! Bravo Chirstian ! Quand j’affirme que ce site est merveilleux, tu y es pour une GRANDE part !
réponse à . <inconnu> le 10/07/2007 à 12h35 : L’âne est souvent représenté comme le symbole de l&rsq...
"Quand on nous dit que le bonheur est dans le pré, ben, c’est parfois en compagnie d’un âne." Parles-tu en connaissance de cause ? 
réponse à . tytoalba le 10/07/2007 à 18h57 : "Quand on nous dit que le bonheur est dans le pré, ben, c’est parfo...
Dans ce pré-ci, les ânes ont un délicieux grain de folie ! Bonsoir de ce soir et à demain sans doute.
réponse à . tytoalba le 10/07/2007 à 18h57 : "Quand on nous dit que le bonheur est dans le pré, ben, c’est parfo...
L’âne n’est pas toujours celui qu’on croit, ni celui qu’on croise d’ailleurs. Dans un pré, le bien membré, c’est toujours celui qui pousse les autres pour pouvoir un, défourailler sa pointeuse, deux pisser loin et tranquille, trois créer un conflit avec le voisin deux champs plus loin. Ce que j’en dis moi… c’est qu’au moins, il faut le faire par-dessus la clôture sinon elle rouille… forcément !

A part ça, un pique-nique dans le pré est toujours et en galante compagnie, agréable. Madame ou Mademoiselle de la ferme d’à côté étant bien affairée au milieu des sandwichs et des salades à identifier le concombre des uns et des autres… Quel pâté !

Y’a pas qu’à Cannes qu’on s’encanaille pour bien monter dans le cœur et dans le cul des idoles. L’âne lui au moins reste humble et observe les hommes, les vrais.

Ai-je bien répondu ?
réponse à . <inconnu> le 10/07/2007 à 19h39 : L’âne n’est pas toujours celui qu’on croit, ni celui qu&...
"Ai-je bien répondu ?" Tu veux un bon point peut-être ? Ou une médaille, en chocolat bien sûr et belge de surcroit.

Borikito : merci pour ta petite précision sur la liste d’anniversaire. Cela m’a permis de constater qu’on m’y avait ajoutée. 
réponse à . chirstian le 10/07/2007 à 18h16 : et voilà ! avec vos messages à la c.. maintenant on me propos...
Et moi j’ai le dictionnaire maritime DVD: toutes les expressions illustrées: Un Dictionnaire Maritime en DVD (Chais pas, mais j’ai l’impression qu’y se répètent, là, non? - N’ont p’têt ren d’ôt à dire...) 4oceans.com. Comme j’ai jamais eu, j’vais cliquer pour voir. Mon Godemichou adoré, les affaires reprennent, là...

Alors voilà, j’ai cliqué. Et je lis:
Plus de 200 mots et expressions expliquées, un véritable dictionnaire en image de la voile. Chaque métier à son langage, retrouvez dans ce DVD la signification des principaux mots liés au monde de la voile...
Et mes poils se hérissent: quand je lis dictionnaires, c’est pas comme ici où chacun et sa chacune écrit à peu près comme les autres veulent, non, là, ca doit être du correct, du parfait, et puis, vlan, la faute d’orthographe: chaque métier A son langage (du verbe AVOIR, s’il-vous-plaît - et non la préposition, sacrebleu!
Donc, voilà, encore une belle histoire qui finit en eau de boudin...

De plus, j’ai "Le Grand Journal" - Portail des Francais de Bangkok Jobs, coloc, sorties, bons plans ... www.LeGrandJournal.com
Là aussi c’est une première. Allez, soyons fous, je me jette. Et s’ils ont un contact possible, Godemichou, je te promets, j’y ferai ta pub! Non mais, on n’est pas payé pour ne rien faire... Comment, quoi, j’aurais pas dû le dire... Ah, ben pardon...

Alors, là, pardon, mais c’est le piège à cons. J’y ai été sur cette page: rien sur Bangkok, c’est le (ou un des?) sites pour les francais de l’étranger, où l’on ne peut que proposer et visionner des vidéos (nase, j’en ai zyeuté deux), pas d’autre moyen de communication et, puisqu’il faut s’inscrire, il faut donc auusi accepter les conditions générales. Quand on veut aller les lire, on tombe sur "page en cours de construction". Le pied, quoi...

Mais je suis à présent tranquillisé: j’ai retrouvé ma page de ce matin Alemtuzumab. Qui peut me dire de quelle langue il s’agit là: du bas Aztèque, du Maya des Hauts Plateaux, du Turc Kurde, ou ... ?
réponse à . God le 10/07/2007 à 09h05 : Reviendra pas. S’est désabonné il y a quelques petites semai...
@ God: dis-moi, [slurp]mon petit Godemichou adoré, si mignon, gentil, doré[/slurp] je t’ai envoyé il y a belle lurette un compte-rendu et des photos de la dernière Convention Mancelle. Les aurais-tu lâchement oubliés? Cela ne te ressemble pourtant pas, toi qui as en Père Ma Nance ta clé de 12 dans tes petites pognes pour nous arranger tout ca, itou Lady Theur de par Thoches... (il faut lui faire un lifting, oui, un ravalement de facade, depuis le temps)...
Ce serait bien aimable d’y penser avant la Saint Glin Glin...
Sois en mille fois remercié... [slurp, slurp, slurp][/slurp,/slurp, /slurp]
n’ai relu qu’en diagonale ...
Le bâton fait peur, certes, mais la carotte qu’a-t-elle de si attrayant, à part pour un âne ou un lapin ? Ici, nous en avons à plein champs, surtout dans les mielles (carottes de sable, délicieuses carottes de Créances)
Légume peu coûteux, jadis, elle était assimilée à la misère, à la disette : c’est l’une des racines dont se nourrissaient les pauvres médiévaux pendant les famines ...
Bon, je l’avoue, j’exagère un tantinet ... LA carotte peut être un délice dans le pot-au-feu (comme celui que j’ai dégusté ce midi) ou en boeuf-carottes (mais non, pas les membres de la police des polices, qui cuisinent ou font mijoter un poulet malhonnête ou un ripou afin qu’il se mette à table !) ...
J’expliquais donc que la carotte, pour la santé (la nôtre, pas celle avec majuscule) ... est un véritable trésor. On lui prête, à raison, bien des qualités : émolliente, résolutive, diurétique, vermifuge et antiseptique ...
Le suc, extrait par compression peut être utilisé avec succès dans les extinctions de voix, les toux, l’asthme, etc ...
La pulpe fraîche, obtenue en la râpant crue (exactement comme celle de la pomme de terre) ... est un remède populaire pour les brûlures.
Les infusions de graines de carotte excitent l’appétit et stimulent les fonctions digestives
Quelques trucs de mamie Cotentine ... 
L’expression apparaît dans un petit livre amusant ; Phraséologie potagère, les noms de légumes dans les expressions françaises, malheureusement d’aperçu très limité chez nos amis de Google : j’aurais bien aimé le trouver pour l’expression Tout schuss (tout chou) :

cette page

Elle apparaît bien avec une origine anglaise, ce qui ne m’arrange pas.
Mais a priori ça m’amuse d’aller faire un tour chez Google Books. A l’heure de la mondialisation, ils doivent bien avoir quelques points communs avec celui que j’ai mis tant de temps à dresser !
A suivre...
Tout doux, je commence par Wiki, traduit par Google :
" La carotte ou le bâton, idiome qui renvoie à une politique ... combinaison de récompenses et de punitions.
Certains affirment que cet usage de la phrase est erroné, et qu’en fait il vient de "carotte ET bâton". Dans ce cas, le conducteur devrait attacher une carotte à un bâton long... juste hors de la portée de l’âne [voir plus bas to dangle = agiter]. L’âne avance pour obtenir la carotte...
Première apparition : The Economist (11/12/1948), reprise par le Dictionnaire d’Oxford.
réponse à . deLassus le 29/03/2010 à 03h21 : Tout doux, je commence par Wiki, traduit par Google : " La carotte ou le b&...
Et la "controverse" british ; cette page

J’arrive à faire traduire à peu près cette page, mais pas à la donner comme lien en français. Tout à fait désolé.
Cliquez dans Traduire et vous aurez au moins quelque chose.

Voir aussi, tout simplement, dans notre TLFi :
"cf. aussi l’expr. angl. to dangle a carrot « agiter la carotte » 1897 (Westm. Gaz. 24 Aug. 2/2 ds NED Suppl.) c’est-à-dire « faire des promesses pour attirer quelqu’un »
réponse à . cotentine le 10/07/2007 à 03h10 : je ne permets aucun commentaire ce soir ... Il y aura bien des candidats au "d&e...
ça donne des cuisses roses ! et aussi, ça rend aimable ! donc de bonne humeur pour aujourd’hui, au moins... espérons 
Sans compter que la carotène aide à se protéger des coups de soleil: très bien en prévision de l’été… 
La carotte est également bonne pour la vue: personne n’a jamais vu de lapin avec des lunettes… 
PS: ç’est bon, pour le dérapage ?
- Et alors, ta soirée, tu la passeras comment? Avec ta nouvelle copine, ou avec la dive bouteille? La capote ou le ballon?
réponse à . file_au_logis le 29/03/2010 à 07h46 : - Et alors, ta soirée, tu la passeras comment? Avec ta nouvelle copine, o...
Sur cette page
un rédacteur inspiré écrit : La carotte et le bâton, c’est la guelte et la schlague, (deux mots parfaitement français mais d’origine germanique).
Qu’en pensent nos distingués germanophones ?
Qui pourrait être ce "fabuliste" ?
réponse à . deLassus le 29/03/2010 à 03h21 : Tout doux, je commence par Wiki, traduit par Google : " La carotte ou le b&...
L’idée de la carotte suspendue à un bâton pour faire avancer un âne se retrouve déjà dans le "Thyl Ulenspiegel" de Charles de Coster, a la fin du XIXème siècle. Sauf que, si mes souvenirs sont exacts, la carotte était remplacée par un bouqet de chardons... Quelqu’un en sait plus ?
le principe de la taxe carbone c’était le bâton à chaque utilisation d’énergie non renouvelable, et la promesse d’une carotte en fin d’année.
La carotte est cet échantillon sorti des entrailles de la terre lors de forages exploratoires, afin de déterminer quelles sont les composantes de la couche ciblée et ses richesses en minéraux ou fossiles, ou alors sorti des entrailles profondes de la glace (on parle alors de carotte glacière) pour déterminer ce qui se baladait dans l’air et se déposait à la surface de la calotte à une époque donnée, ainsi que pour voir quels sont les fossiles que l’on pourrait y trouver.

Le bâton (de dynamite), par contre, lui, permet de faire beaucoup plus de dégâts beaucoup plus rapidement lors de prospections non ciblées...
réponse à . deLassus le 29/03/2010 à 03h42 : Et la "controverse" british ; cette page J’arrive à faire tra...
Merci à toi pour ces références britanniques.

A propos de bâton il me semble que c’était Roosevelt qui affirmait qu’il fallait toujours parler doucement mais avec un gros bâton dans la main.
réponse à . deLassus le 29/03/2010 à 03h21 : Tout doux, je commence par Wiki, traduit par Google : " La carotte ou le b&...
Je connais bien l’expression sous sa forme "manier la carotte et le bâton", associant dans une même prise de position politique la récompense pour les vertueux marins de ce site (la trirème du jour) et la punition pour les contrevenants (la colle de samedi) - j’ai les noms !
réponse à . Elpepe le 29/03/2010 à 10h09 : Je connais bien l’expression sous sa forme "manier la carotte et le b&acir...
Quand c’est une main de fer dans un gant de velours qui tient la carotte et le bâton, on peut se dire que les carottes sont cuites, et qu’on est encore loin du bâton de maréchal.

Et quand c’est la main du marin qui manie la colle et la trirème, on pique un phare ?
La cabotte* et le raton.

Arvicola terrestris, aussi appelé Rat taupier, Campagnol terrestre, Arvicola terrestre, Grand campagnol, Cabotte nageuse, ou plus familièrement « quatre dents », est une petite espèce de mammifère rongeur de la famille des Muridés. Ce campagnol, très commun en Europe et en Belgique est connu principalement par les dégâts qu’il cause dans les jardins où il creuse des galeries et ronge les racines des végétaux, et les carottes. Ces campagnols pullulent parfois dans des régions où leur prolifération doit être contrôlée, mais certaines populations sont menacées d’extinction, notamment dans les îles Perfides où ils sont désormais protégés. Certaines classifications le donnent comme synonyme d’Arvicola amphibius ce qui correspond à son appellation anglophone Water Vole, c’est-à-dire campagnol d’eau.
On doit prendre garde de ne pas confondre ce rat taupier avec une autre espèce du même genre, le Campagnol amphibie (Arvicola houbbasus) ou rat d’eau des phares.

* La Cabotte est le nom donné aux cabanes de vignerons dans les vignes de Nuit Saint Georges.
Voici à cette page un âne pour le moins généreux selon l’histoire.
Et d’autres sur cette jolie fontaine située elle aussi dans le piétonnier au centre de Diekirch. Voir à cette page , aller à la page 9 (vous pouvez agrandir). Je peux vous dire pour l’avoir vécu personnellement que les enfants l’adorent car on peut faire bouger les membres de l’animal.

Oui, bon, c’est vrai que j’en ai oublié l’expression du jour. Aïe au retour de bâton.
Bon, les gosses : Pépé va s’absenter un bon moment, vaquer à ses occupations maritimo-rilletteuses individuelles et portatives. Le carnet de colles est sur le comptoir, Chirstian, et les trirèmes des ayants-droit sont à retirer à Saint-Raphaël, aousque Mickey vous paiera un coup de Cuvée de l’Amiral en prime.
Soyez sages, hmmm ? De toute façon, BB me fera une fiche de lecture, que je trouverai à mon retour.
réponse à . Elpepe le 29/03/2010 à 10h37 : Bon, les gosses : Pépé va s’absenter un bon moment, vaq...
Tu vas à Rome ?
Et tu reviens à Pâques... avec comme les œufs
réponse à . syanne le 29/03/2010 à 10h24 : Quand c’est une main de fer dans un gant de velours qui tient la carotte e...
Que je t’y prenne, à piquer un phare ! Mais je sais qu’une telle idée ne t’effleurerait même pas, tellement tu es mignonne, gentille, savante et tout le fourbi. Tiens, joue donc plutôt avec la carotte et le bâton du jour, ça détend la femme du monde et affûte la rhétorique, moi je dis.
réponse à . syanne le 29/03/2010 à 10h24 : Quand c’est une main de fer dans un gant de velours qui tient la carotte e...
pour vérifier s’il s’agissait d’une carotte ou d’un bâton la main de ma soeur a visité un jour la culotte d’un zouave. Elle n’a pas pu trancher.
Heureusement pour lui !
réponse à . mickeylange le 29/03/2010 à 10h31 : La cabotte* et le raton. Arvicola terrestris, aussi appelé Rat taupier, ...
Arvicola, mon p’tit frère, Houbasus HOBBESii, est une sous-variété typiquement wallonne à protéger, car elle est victime d’une chasse effrénée pour en faire des sushi belges.
Munissez-vous alors dans la main gauche, d’une carotte (une friandise pour l’animal) et dans la main droite, d’un bâton.
le fait est que les promesses sont plus souvent de gauche et les menaces de droite.
réponse à . Elpepe le 10/07/2007 à 00h47 : - La baratte, ou le coton ? - Lea rote tôt au balcon. - Ob total raco...
La bourse, ou la vie?

La canne, ou le parapluie?
réponse à . cotentine le 10/07/2007 à 03h10 : je ne permets aucun commentaire ce soir ... Il y aura bien des candidats au "d&e...
J’ADOOOOOOOOOOOOORE le cake à la carotte....
réponse à . file_au_logis le 10/07/2007 à 06h52 : La carotte, tout le monde le sait, c’est très bon pour la vue. Oui....
BRILLANT !
asinus asinum fricat : le fric hâte l’âne assis, nu.
ce proverbe en usage chez les romains rappelle qu’un âne nu (désargenté) reste assis, tandis que le fric le pousse à l’action. Cette maxime était gravée sur les murs de la BNP de Rome et elle justifiait le bonus versé au trader qui spéculait sur l’étau de change.
Vieille coutume abandonnée depuis la moralisation de la finance mondiale (projet de loi déposé en 2010 et adopté en 2089).
réponse à . chirstian le 10/07/2007 à 08h59 : attention à ne pas faire d’erreur psychologique ! Vous pouvez...
Appelle-le God, il préfère...
réponse à . Elpepe le 10/07/2007 à 10h49 : QUESTION DE L’AMIRAUTÉ La trirème du jour, qu’est-ce ...
mais qu’est-ce donc que cette trirème dont vous parlez tous les jours?
Petites chansons du Québec où il est question de carottes et de bâtons. cette page
réponse à . Purdey le 29/03/2010 à 11h19 : mais qu’est-ce donc que cette trirème dont vous parlez tous les jou...
Il s’agit d’une récompense octroyée par l’amirauté. Tu peux la voir à cette page. Plus simplement, il s’agit d’une récompense virtuelle pour le meilleur commentaire du jour. Tu constateras sans doute que certain(e)s ont la trirème à vie. Ai-je bien éclairé ta lanterne ?
réponse à . chirstian le 29/03/2010 à 11h02 : Munissez-vous alors dans la main gauche, d’une carotte (une friandise pou...
T’es sûr ? Moi, j’ai souventefois fait le constat que c’était bonnet d’âne blanc et blanc bonnet d’âne...
réponse à . Purdey le 29/03/2010 à 11h19 : mais qu’est-ce donc que cette trirème dont vous parlez tous les jou...
Mickey (mon homme de confiance*) va t’expliquer, je n’ai vraiment pas le temps.

* et le mot est faible !
réponse à . tytoalba le 29/03/2010 à 11h33 : Il s’agit d’une récompense octroyée par l’amirau...
Merci, c’est chouette de la mettre au parfum !
réponse à . Elpepe le 29/03/2010 à 11h42 : T’es sûr ? Moi, j’ai souventefois fait le constat que c&r...
Exact, l’ânestentioniste étant le seul âne à ne jamais perdre les érections. D’ailleurs ne dit-on pas voter comme un âne ? la votaison papa ça n’se commande pas.
réponse à . mickeylange le 29/03/2010 à 12h03 : Exact, l’ânestentioniste étant le seul âne à ne ...
C’est mon arrière-grand-mère qui disait déjà : "mordu de mon chien, mordu de ma chienne...". Et pourtant, elle ne votait pas. Comme quoi, plus ça change, et plus c’est la même chose, hein ?
Tyson, l’Aspirant de Marine qui ne perd pas d’érection.
réponse à . tytoalba le 29/03/2010 à 11h33 : Il s’agit d’une récompense octroyée par l’amirau...
Elle luira dorénavant en permanence. Vilmols merci, comme on dit par ici.
réponse à . tytoalba le 29/03/2010 à 11h33 : Il s’agit d’une récompense octroyée par l’amirau...
Il faut absolument que j’aille faire un tour en Bretagne...
réponse à . Purdey le 29/03/2010 à 12h20 : Il faut absolument que j’aille faire un tour en Bretagne......
Non, Le Mans n’est pas en Bretagne mais en Normandie (les Bretons ne sont pas fous eux)
La gare du Mans connue pour les frasques d’Elpépé n’est pas non plus la Gare de Perpignan centre du monde, mais Filo est l’Amanda Lear* de l’amiral ( sa muse en quelque sorte).

* petite différence quand même Filo ne met plus de bas résille, et l’amiral n’est plus impuissant.
réponse à . mickeylange le 29/03/2010 à 10h31 : La cabotte* et le raton. Arvicola terrestris, aussi appelé Rat taupier, ...
le Campagnol amphibie (Arvicola houbbasus) ou rat d’eau des phares
Merci pour ce cours de zoologie, mais il me semble que tu as encore oublié un spécimen. C’est vrai qu’il est très rare. Je crois d’ailleurs qu’on n’en connaît qu’un seul exemplaire, qui doit d’ailleurs être momifié, si je ne me trompe. Il s’agit du Arvicola Medisus qui ne médit en aucun cas. C’est - en langage vulgaire - le rat d’eau de la méduse, espèce gluante et urticaire s’il en est... Certains diraient même que c’est une espèce attachante...
réponse à . mickeylange le 29/03/2010 à 10h42 : Tu vas à Rome ? Et tu reviens à Pâques... avec comme l...
Comme les œufs, ou comme les cloches ?
réponse à . tytoalba le 29/03/2010 à 10h37 : Voici à cette page un âne pour le moins généreux selo...
on peut faire bouger les membres de l’animal.
Amènes-y tes enfants, pour y voir les choses de la vie...
réponse à . mickeylange le 29/03/2010 à 12h31 : Non, Le Mans n’est pas en Bretagne mais en Normandie (les Bretons ne sont ...
Y a erreur, les bas résilles vont de pair avec le costume de Mickey, c’est bien connu...
Ben oui , tu as raison, c’est bien les cloches, mais j’ai eu peur de la colle du samedi.
réponse à . Elpepe le 10/07/2007 à 00h47 : - La baratte, ou le coton ? - Lea rote tôt au balcon. - Ob total raco...
la carote et le bâton !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Carla a ôté ton boulet ?
réponse à . deLassus le 29/03/2010 à 07h57 : Sur cette page un rédacteur inspiré écrit : La carott...
la guelte et la schlague
je connaissais le premier, qui s’emploie encore un peu, mais je découvre le second. Quant à savoir de quel fabuliste il s’agit, ce ne peut être que La Fontaine. Probablement pour évoquer sa fable : "la carotte et le bâton":

Une carotte vit un bâton
Qui lui sembla un fort beau pieu.
Elle, qui n’était pas grosse en tout comme un lardon,
Envieuse, se précipite au fond du pot au feu,
Pour égaler le bois en grosseur,
Disant : " Regardez bien, ma sœur ;
Est-ce assez ? dites-moi ; suis-je près de la grume ?
Nenni. - M’y voici donc ? - Point du tout. M’y voilà ?
- Vous n’en approchez point. " Le chétif légume
S’enfla si bien qu’il en creva.
réponse à . file_au_logis le 29/03/2010 à 12h52 : on peut faire bouger les membres de l’animal.Amènes-y tes enfants, ...
Ils sont majeurs et n’ont donc plus besoin qu’on leur explique les choses de la vie. Ils en savent même peut-être plus que moi. 

C’était en 1985, que nous sommes allés camper près de Diekirch. Cela te permettra de calculer l’âge de mes enfants. 
réponse à . chirstian le 29/03/2010 à 14h34 : la guelte et la schlague je connaissais le premier, qui s’emploie encore...
En allemand, schlagen signifie battre. Et tu peux prendre Babette® pour en faire de la schlag sahne (de la crême fouettée), que tu incorporeras au dernier moment dans la sauce de ton ornithorynque au vin sur son lit de petits oignons grelots et légumes de saison.
et avant le bâton, certains veulent nous mettre la carotte où je pense... hélas…
réponse à . tytoalba le 29/03/2010 à 14h44 : Ils sont majeurs et n’ont donc plus besoin qu’on leur explique les c...
Oublierais-tu, chère amie (Alzheimer peut-être? déjà?) que nous nous sommes rencontrés chez Mirlou, lors de la dernière Convention Sartoise et Universelles (à ne pas confondre avec Sarthoise et Mancelle), pour laquelle nous attendons toujours le compte-rendu détaillé et les photos de HoubaHobbes... Mais je crois que là aussi, Alois a frappé. Mais peut-être qu’en remplacant le bâton dans la main d’alois par une carotte dans la main de sa soeur... Là, peut-être...

Il faudra quand même que tu m’expliques ce qui Diekirch (ou bien dix "Kirsche") a à voir avec l’âge de tes enfants, spa... Sinon que c’est là que ton homme a planté sa tante tente... Ce fut tentant, non?
réponse à . <inconnu> le 29/03/2010 à 15h35 : et avant le bâton, certains veulent nous mettre la carotte où je pe...
T’inquiètes... A partir d’un certain âge, la carotte ne passe plus que râpée 
réponse à . Rikske le 29/03/2010 à 08h51 : L’idée de la carotte suspendue à un bâton pour faire a...
la guelte et la schlague
gelten: valoir
vergelten: rendre la pareille, prendre sa revanche
schlagen: frapper
aufschlagen: surenchérir
La langue allemande est tellement logique...

Zug: train
Abzug: extrait
Aufzug: asenceur
Allez comprendre...
réponse à . Elpepe le 29/03/2010 à 14h52 : En allemand, schlagen signifie battre. Et tu peux prendre Babette® pour en f...
Et tu peux prendre Babette®
Babette savatt’en guerre, mironton, mironton, mirontaine, ...
réponse à . file_au_logis le 29/03/2010 à 16h07 : Oublierais-tu, chère amie (Alzheimer peut-être? déjà?...
Si j’en crois ce que tu écris là, Tytoalba n’aurait pas gardé de toi un souvenir impérissable* ? C’est vexant, mais mémorable**. Gnarf gnarf !

* de l’hoir autoproclamé d’Expressio
** mon lapin
réponse à . file_au_logis le 29/03/2010 à 16h11 : la guelte et la schlaguegelten: valoir vergelten: rendre la pareille, prendre sa...
et…gretchen ? 
«foulez-fous promenade afec moi mademoiselle ?» 
réponse à . file_au_logis le 29/03/2010 à 16h11 : la guelte et la schlaguegelten: valoir vergelten: rendre la pareille, prendre sa...
Sans compter leur BD : Züg et Piβ.
Il vaut toujours mieux, lapin, se prendre une allée de carottes qu’un retour de bâton.
réponse à . Elpepe le 29/03/2010 à 18h04 : Il vaut toujours mieux, lapin, se prendre une allée de carottes qu’...
t’es encore là toi ? t’as raté ton train ?
J’attends la marée, que là, je suis beaché au mouillage de BB. Tu mords ?
réponse à . Elpepe le 29/03/2010 à 18h35 : J’attends la marée, que là, je suis beaché au mouilla...
T’as bien pris la météo ? oublie pas ton Damard sinon tu vas encore nous faire une bronchite. Et n’oublie pas de relever l’encre avant de partir, fais pas comme la dernière fois.
Tu passes par le canal du midi, ou tu fais le tour par Gibraltar pour aller à Rome faire bénir la corde de ta cloche ?
réponse à . mickeylange le 29/03/2010 à 18h41 : T’as bien pris la météo ? oublie pas ton Damard sinon t...
n’oublie pas de relever l’encre avant de partir
Elle avait coulé partout dans tes contribs, et c’était tout ce qu’il y a de plus volontaire. Bisque bisque rage...
B’jour tout le monde !

J’ai tout lu ! Les discours passés, les info. du jour, les précisions sur la vie des rats-taupiers, les dérapages* et les envolées plus… littéraires, la vie secrète des carottes et celle, dissolue, des bâtons. Tout ! Et comme tout a été dit, que vous avez fait le "ménage" dans les coins et sous les lits, ne reste que le plaisir de la découverte !
Et puis - merci Cotentine !, j’ai retrouvé le goût des confitures de rhubarbe que confectionnait une mienne Tantine. Un goût d’enfance... teinté d’un brin de nostalgie.
Bonne soirée à tous !

*de carottes, ‘videmment !
réponse à . Elpepe le 29/03/2010 à 18h49 : n’oublie pas de relever l’encre avant de partirElle avait coul&eacut...
Pour relever l’ancre faudrait que le bateau flotte. Et on sait tous que la flotte c’est pas ton truc. (en cale sèche forcément il ne te reste que l’encre)
Profite des grandes marées de demain pour essayer de le remettre à l’eau.
réponse à . Elpepe le 29/03/2010 à 10h46 : Que je t’y prenne, à piquer un phare ! Mais je sais qu’u...
Rhétorique de la carotte et du bâton ? L’âne à phore, l’âne à dix ploses, l’âne à Coluthe et l’âne à gramme. C’est tout ce que je vois pour l’instant.
Quant au phare que j’ai piqué, rouge de honte, bien sûr, je l’ai remis en place, pas très chaude pour la colle, fût-ce avec l’Ange Mickey…
Ton pré serait-il assez herbu pour accueillir l’âne à Morphose ? Un anier un peu sorcier - certes peu familier de rhétorique - mais capable de couvrir les trottoirs de puits dans lesquels il est impossible de choir !

cette page
réponse à . file_au_logis le 29/03/2010 à 16h07 : Oublierais-tu, chère amie (Alzheimer peut-être? déjà?...
Rassure-toi, je n’ai rien oublié et laisse ce jaloux de LPP dire n’importe quoi. 

Et je me souviens aussi que tu as pu voir un peu ma fille. Tu vois que ma mémoire est encore bonne. Ouf !!!
La carotte ou le bâton,
Les mamours ou la baston,
C’est la paix ou c’est la guerre,
Le correct ou le vulgaire,
Les cow-boys ou les Indiens,
La police ou les gardiens.

A tous ses amis du soir,
Le poète dit "Bonsoir !"
Bon alors rien à voir, mais il faut que je me plaigne et ça tombe sur vous, je suis trop sympa. Figurez-vous que j’ai accusé réception de ma nouvelle voiture aujourd’hui. Qu’elle a un GPS intégré. Que qui peut le plus, peut le moins. Que je n’arrive pas à écouter un CD.
réponse à . Purdey le 29/03/2010 à 23h23 : Bon alors rien à voir, mais il faut que je me plaigne et ça tombe ...
un cd sur le gps ?
réponse à . mickeylange le 29/03/2010 à 10h31 : La cabotte* et le raton. Arvicola terrestris, aussi appelé Rat taupier, ...
Ce campagnol, très commun en Europe et en Belgique
Y a-t-il donc une deuxième Belgique, qui se situe hors d’Europe ?
réponse à . Purdey le 29/03/2010 à 23h23 : Bon alors rien à voir, mais il faut que je me plaigne et ça tombe ...
Est-ce à moi, belle enfant, que ce dur ’vous" s’adresse ?
Trouvâtes-vous au moins un levier de vitesses ?
réponse à . Jonayla le 30/03/2010 à 00h13 : Ce campagnol, très commun en Europe et en Belgique Y a-t-il donc une deux...
Lorsqu’une ministre française parle de "Un repaire de technocrates bruxellois" à propos de l’Europe, on peut se poser la question. N’y aurait-il que des Bruxellois pour décider de l’Europe. La ministre c’est madame Rama Yade lors de l’émission de Laurent Ruquier de ce 27 mars.
Le roi Georges pacifiste convaincu ne maniait que rarement le bâton,il laissait cela aux bergerescette pagepour le clip et cette page pour les paroles de Jean Tranchant
ou bien aux Casseusescette page. ou pire encore ceux qui immolent le chat de la brave Margot.
Pour la carotte je ne voie guère que celle du bureau où il achetait le tabac pour sa pipe.cette page
Cococo !!

Curieux réflexe matinal que cette inspiration -(expiration )-saccadée pour identifier l’origine d’un très vivifiant parfum de café...j’ai des pistes.

Bonjour ! à la lecture découverte des 126 messages avant Gérard5253, je vais citer un grand classique non pas de parfum de café mais bien d’oseille.

Archi connu mais...

C’est un dessin, deux pour être précis, illustrant les "objectifs annuels et primes au personnel".

Le premier figure, en début d’année, une carotte suspendue oscillant devant le regard avide d’un super lapin motivé en diable, en position accroupie dite "dans les "starting-blocks"
Le second illustre la situation en fin d’année. La carotte ne danse plus devant les yeux pétillants, mais est fichée dans un tout autre endroit, à l’arrière extrême de l’impétrant potentiel.

Il n’empêche, en essayant de retrouver ce dessin 1000 fois vu, j’ai pu vérifier que carotte et bâton figuraient dans de très nombreux dessins humoristiques...

nb: les carottes récoltées par les maraîchers oeuvrant dans la baie du Mont St Michel sont "quelque chose".
réponse à . gerard5253 le 01/07/2014 à 00h18 : Le roi Georges pacifiste convaincu ne maniait que rarement le bâton,il lai...
Hé ben voilà........Vendredi je peux partir tranquille, j’ai trouvé mon remplaçant.

Bon alors faut que je t’essplique parce que ce job ça peut être la carotte ou le bâton........

Tu vas bosser en binôme avec Germaine.
Personne de grande qualité, d’une rigueur morale irréprochable, très sympa, rendant service, agréable, bonne copine, très appréciée sur le forum.... c’est bien simple tout est bon chez elle y a rien à jeter........mais attention danger: Grande professionnelle intransigeante sur la qualité du service.

Alors là mon ami va falloir assumer.

Par exemple évite les "cette page".......ca fait travail bâclé, ça manque de fignolage........Tu vas te faire descendre en flammes.....

Que n’ensuite quand Germaine s’en va récolter les fraises de Ploumazout faut arroser son rhododendron, donner les croquettes et faire la litière à son greffier, donner la salade à la tortue, le millet au sansonnet et les daphnies à la poiscaille..........

Et quand c’est moi qui m’en vas c’est plus simple mais plus dangereux, faut donner sa pitance à Coyote et c’est un véritable fauve.........

Surtout, surtout assure toi de pas sentir le radar en entrant dans la cage sinon....t’es mort !......Déchiqueté , éparpillé façon puzzle.......

Ah oui, dernière chose. Te faudra faire le café tous les matins, sauf pour la fée qui affectionne les tisanes British et pour les viennoiseries c’est selon, y aura toujours quelqu’un pour se dévouer......Alors pour le café commence l’entrainement dès ce matin........



Allez, bon courage camarade...........
réponse à . platon07 le 01/07/2014 à 06h09 : Cococo !! Curieux réflexe matinal que cette inspiration -(expira...
Coco-riri-coco.......

C’est à ça que j’ai pensé en découvrant l’expression.......

C’est un peu pareil, d’un côté on te fait miroiter monts et merveilles mais de l’autre on te file des coups de trique........

Non, kess’ t’en penses ?
réponse à . BOUBA le 01/07/2014 à 06h53 : Coco-riri-coco....... C’est à ça que j’ai pensé...
Oui. Dramatique constat immuable.

Je lisais, vois sipeu, une analyse de l’œuvre de François Rabelais, où il était mis en exergue son combat contre ses deux "murs" qui encadrent et écrasent l’Homme, et combien il serait agréable ...basta

Ceci dit, vendredi si j’ai bien lu, ce n’est pas tout près, il doit bien falloir compter 3 jours pour s’y rendre...mais "ça" passe si vite.

Mais je vais quand même apporter un peu d’amertume dans le si précieux café.

1 an avant que le grand barnum de fotebâle ne se déroule en Afrique du Sud, j’y étais, avec des Locaux dont la main tendue était franche. Ils avaient de la France une image 1998. Généreuse, optimiste, tolérante et des sportifs modèle. Epinal certes, mais bon...

Arrive la prestation qui continue de me hérisser le poil même si je ne suis pas footeux,et le fameux "Va te faire enc.ler, sale fils de pute" d’un joueur à son entraineur, et tout le reste.

L’impact invraisemblable de ces sinistres abrutis sur l’image tricolore, le t’y dis pas.
Or ils sont toujours là, de tricolore vêtus,....à priori adulés via médias...

La carotte et le bâton, l’exemplarité et l’honneur emportés par une trombe de pognon, façon chasse d’eau ...



3 jours, puis la phase de décantation puis le très pur. Lumière à Toi.

nb: c’est toujours les mêmes qu’on de la chance.
réponse à . BOUBA le 01/07/2014 à 06h53 : Coco-riri-coco....... C’est à ça que j’ai pensé...
Ce n’est pas passque tu as une voix de bar, Riton, que le bas thon ne peut nager avec vous, car - ôte-moi d’un doute - c’est bien de poissons qu’il s’agit, dans cette expression, non?
réponse à . platon07 le 01/07/2014 à 07h48 : Oui. Dramatique constat immuable. Je lisais, vois sipeu, une analyse de l&rsquo...
je ne suis pas footeux..............ces sinistres abrutis............trombe de pognon, façon chasse d’eau

Oh que ça fait du bien ! Merci, mille fois merci !.........Enfin je rencontre quelqu’un pour qui l’opium du peuple n’est pas une religion.......

J’ai trouvé un frère !

Alléluia, grâces soient rendues à Dieu.

Vois tu cher alt*r ego, sous l’empire Romain pour que le peuple se tienne tranquille il fallait "panem et circenses". Aujourd’hui nous sommes devenus tellement abrutis qu’on n’a plus le panem mais ça fait rien, le circenses suffit.......

Moralité: On est plus cons qu’il y a 20 siècles........CQFD !

On n’a pas que la carotte fichée dans l’arrière extrême dont tu causes plus haut, on a aussi le bâton......Et on s’en rend pas compte.......

Triste constat d’échec......
réponse à . file_au_logis le 01/07/2014 à 07h53 : Ce n’est pas passque tu as une voix de bar, Riton, que le bas thon ne peut...
De poissons ?.......
Le bar - qui n’est pas celui du far (breton, oeuf corse) - et le thon m’y ont conduit...
C’est ce que j’ai trouvé avec ma technique de pêche (en deux coups de cuillère à pot)...
réponse à . BOUBA le 01/07/2014 à 06h37 : Hé ben voilà........Vendredi je peux partir tranquille, j’ai...
Hé ben voilà........Vendredi je peux partir tranquille, j’ai trouvé mon remplaçant.

Ça va pas vraiment être possible, suis pas à la hauteur et pis comme re traité (de tous les noms) ’suis déjà surbooké j’ veux bien faire le caoua de temps en temps mais j ’peux guere plus,même si je ne fais pas dans la politique je suis contre le cumule des mandats ( du moins celui des taches pas celui des indemnités)et pis surtout la vraie raison Germaine: elle me fait peur
réponse à . gerard5253 le 01/07/2014 à 08h58 : Hé ben voilà........Vendredi je peux partir tranquille, j’ai...
Germaine: elle me fait peur


Confidence pour confidence à moi aussi mais chuuuuuuuuuuut, que ça reste entre nous.

De toute façon si ça sort d’ici je saurais que c’est toi, t’es le seul à qui j’l’ai avoué....
réponse à . file_au_logis le 01/07/2014 à 08h47 : Le bar - qui n’est pas celui du far (breton, oeuf corse) - et le thon m&rs...
Houlàààààààààààààà...........j’y étais point du tout !
réponse à . gerard5253 le 01/07/2014 à 08h58 : Hé ben voilà........Vendredi je peux partir tranquille, j’ai...
Germaine: elle me fait peur
Tu accroches, non pas une carotte, mais une bouteille de lagon bleu à la tringle à rideaux. Tu l’attends en dessous avec le bâton et l’affaire est réglée elle ne redescendra pas.
réponse à . mickeylange le 01/07/2014 à 09h17 : Germaine: elle me fait peurTu accroches, non pas une carotte, mais une bouteille...
Oui mais n’oublie pas de te placer sous le vent sinon elle te sent et évente le piège.....
réponse à . BOUBA le 01/07/2014 à 08h32 : je ne suis pas footeux..............ces sinistres abrutis............trombe de p...
J’ai trouvé un frère !
Et beauuuuuuucoup de soeurs  
réponse à . gerard5253 le 01/07/2014 à 08h58 : Hé ben voilà........Vendredi je peux partir tranquille, j’ai...
suis pas à la hauteur
Ah, pas facile de s’inviter chez les Desgrand-Lacour dans la cour des grands !*
C’est un métier, que dis-je, un art  ! Mais ici, les coups de bâton ne seront que virtuels !
*emprunté à Germaine pour l’occasion.
réponse à . saharaa le 01/07/2014 à 09h23 : J’ai trouvé un frère !Et beauuuuuuucoup de soeurs  ...
Je n’en doute pas.......

Combien d’épouses, de compagnes, de concubines souffrent sous le joug du pénalty indûment accordé par ce §^%/;£\#] d’arbitre de $^~_°+}£......

Pas la mienne en tout cas.........
réponse à . saharaa le 01/07/2014 à 09h32 : suis pas à la hauteurAh, pas facile de s’inviter chez les Desgrand-...
Comme dirait platon, c’est un art mais il faut faire le bon choix.......pas évident de faire l’art des choix......
La récompense
Je faisais une promenade entre jardins de plantes potagères et lorsque, pris de fatigue, je me suis arrêté, un paysan s’est approché et m’a offert un sac de carottes: l’arrêt compense !
posez un âne devant vous
Un jour j’ai vu un ânier à Asnières. 
réponse à . joseta le 01/07/2014 à 10h47 : posez un âne devant vous Un jour j’ai vu un ânier à As...
Et moi j’ai vu des ânes au Mali.......et là bas les carottes ils n’en voient guère par contre le bâton.........
Au téléphone
- Allô ? bonjour officier ! vous avez enfin votre bâton de commandement ?
- Hélas stick !
- vous ne le trouvez pas assez solide ?
- élastique !
- pour un as comme vous, ça ne devrait pas vous faire tiquer...
- et l’as tique !
- au fait, et votre femme ?
- elle astique !
- je trouve votre voix bien puissante aujourd’hui...vous êtes l’homme aux phones ! Bonne journée !
Cet acteur vaporise sa moustache pour qu’elle tienne bien en place: on le voit avancer, laque à Roth sous le nez...
(ça lui portait ’good laque’, disait-il)
réponse à . BOUBA le 01/07/2014 à 06h37 : Hé ben voilà........Vendredi je peux partir tranquille, j’ai...
Purée ! Savais que j’étais tout ça !
réponse à . gerard5253 le 01/07/2014 à 08h58 : Hé ben voilà........Vendredi je peux partir tranquille, j’ai...
Ne t’inquiète pas ! Bouba – doux Provençal avec une mooontagne de qualités et de gentillesse itou, comme souvent les gens du Var, les actuels et les passés ! – en rajoute beaucoup.

En fait, la tâche est facile ; il faut simplement veiller au réassortiment des divers arômes de café (parce qu’un matin, on te demandera du moka du Yémen, du tarrazu du Costa Rica... un autre, du Blue mountain de la Jamaïque, sans parler des très classiques, classés arabica, robusta, etc.).
Bon... v’là pour le café. Pour le thé, c’est tout pareil : Darjeeling, Earl Grey, thé vert, thé blanc, etc. Pense au sucre, aux nuages de lait, aux rondelles de citron...

Mais ne t’inquiète pas : on est livré journellement. Le p’tit souci, c’est que les chauffeurs passent très tôt le matin ; donc, momentanément, les "grassesmats" t’oublies...

Il te faudra laver le sol, les tables, les torchons, les vitres, les tasses et sous-tasses... Côté magasin, épousseter les étagères et les bacs et les cadres-photos qui racontent l’histoire du Phare, veiller au bon classement alphabétique des CD et des vinyles, préparer les ritournelles du jour et ranger celles de la veille, renouveler l’eau des vases, déposer une coupelle d’eau et de miel pour les diptères de christian...

Rien de très compliqué ! Et pis suis là pour t’aider : je m’occupe des toooutes les fleurs !

Ah ! j’oubliais : pense aux p’tits coussins de chaise pour Momo, elle aime son confort. Prévois le napperon brodé d’or pour que God puisse déposer son auréole (y passe pas souvent, mais quand même, c’est lui le patron, s’ pas...) et pis une table basse pour que Lange installe les trirèmes dont il fait commerce... Et aussi... enfin je te dirai au fur et à mesure .
Tu vois, tu n’as pas de soucis à te faire et il n’y a vraiment pas de quoi avoir peur ! 

P.S. : quant à l’excuse "Suis retraité, j’ai pas l’ temps", trouve autre chose : on en est tous là ! Et pis, ne faut pas trop se plaindre vis-à-vis de certains/taines qui labeurent encore : BeeBee, Neuneurologue mondialement réputée ici et au pays des rillettes, Rikske qui d’un œil nous surveille derrière son écran et de l’autre s’assure que ses bateaux naviguent en paix et que le ciel cieloit, que le vent ventoit, que la mer... enfin bref ! Et tant d’autres...
réponse à . saharaa le 01/07/2014 à 09h23 : J’ai trouvé un frère !Et beauuuuuuucoup de soeurs  ...
Euh... tu m’acceptes dans ton club ? Parce que les footeux manchots, je n’aime pas trop non plus. Cela dit, ils ne me dérangent pas. Manquerait plus qu’ ça !
réponse à . mickeylange le 01/07/2014 à 09h17 : Germaine: elle me fait peurTu accroches, non pas une carotte, mais une bouteille...
Pfffff... Bouba et toi, vous êtes de grands malades !
Foi de Germaine !
Bon... c’est pas tout ça : c’est quoi l’expression du jour ?
DEVINETTE
Un lapin qui volait les carottes de tous les jardins du village, a été interdit de séjour ! Comment s’appelait ce lapin ?
- Bugs, parce que Bugs banni.
( cette page )
réponse à . DiwanC le 01/07/2014 à 12h26 : Ne t’inquiète pas ! Bouba – doux Provençal avec une ...
T’as vu Gégé, j’te l’avais dit !............
réponse à . DiwanC le 01/07/2014 à 12h35 : Pfffff... Bouba et toi, vous êtes de grands malades ! Foi de Germain...
......
réponse à . BOUBA le 01/07/2014 à 10h30 : Comme dirait platon, c’est un art mais il faut faire le bon choix.......pa...
L’âme ardéchoise est morte. On l’a assassiné !!!

Avouez que cela en jette. Autre chose que " Pleure ô pays bien aimé" ou "et c’est là qu’est mon cœur."

L’expression est un peu diluée, je sais. Vous avez sûrement lu, au lendemain d’un concert: "Mozart est mort. On l’a assassiné". Ou Shakespeare, après un Hamlet approximatif.

La carotte est pourtant bien présente. Celle des forages. Cuivre argent plomb et aujourd’hui gaz de schiste. Et comme des malfaisants poilus-barbus crient au naturocide, malgré la manne annoncée, faut bien penser au bâton, pour leur apprendre à vivre.

Mais il en est un autre. Celui qu’il fallait prendre pour faire un "beau voyage", faute de travail.
Tout bien classique et rabâché.
Mais une autre manne s’est déversé, finalement. Celle du tourisme. Et les fameux 55 jours d’or. 55 jours pour faire le plein du tiroir caisse. Toutes, mais absolument toutes les conneries sont bonnes.

Et là, les vrais assassins, on les trouve sur place. Pour rigoler un peu, il faut savoir que la fameuse "Grotte Chauvet", un des sanctuaires absolus de l’Humanité, fut revendiquée par les cloportes locaux qui" y jouaient quant ils étaient jeunes, et y cachaient leurs armes de résistants en 40/44."

Au delà de l ’écoeurement. Je dois devenir très vieux. Et je mesure mieux la boutade: "Les vieux, c’est comme les riches. Il ne faut pas s’en moquer parce que l’on ne sait comment on sera plus tard."

Mais toujours farandole endiablée de carottes et de bâtons.

Manque bien le bâton de palabres.

Quant à Germaine, c’est pas Dieu possible. Je m’en vais demander à ma sœur unique et préférée si, enfants, on ne nous menaçait pas "d’aller qq jours chez Tatie Germaine" en cas de moue devant le potage ou les épinards.

Avant l’âge de 6 ans, le traumatisme est définitif.
réponse à . platon07 le 01/07/2014 à 13h35 : L’âme ardéchoise est morte. On l’a assassiné&nbs...
......"C’est beau mais c’est twist !" comme aurait dit Jean de France depuis son sanctuaire d’Antraigues sur Volane d’où il aimait méditer sur le monde........
Il est vrai qu’en vieillissant l’homme se penche vers son basset et, le caressant mesure le chemin parcouru en regrettant amèrement que dans l’eau de l’Ardèche ses illusions sont des truites qu’il ne pourra plus pêcher car trop de pollution.......

Je connais cette revendication de la grotte par les autochtones locaux natifs du coin. Ils ont dénoncé cette appropriation scandaleuse du début mais parfois police se gourre....

Qu’importe tatie Germaine ou tatie Danièle.
Du moment qu’elles nous confectionnent d’agréables pizzas, Mozart est là........

Mais quid de la carotte et la bâton dans ce texte qui fera date auprès de l’Eneïde ?
Je n’en ai aucune idée et je pars à leur recherche illico.......
réponse à . platon07 le 01/07/2014 à 13h35 : L’âme ardéchoise est morte. On l’a assassiné&nbs...
Quant à Germ...
Non... rien... C’est sans doute mieux ainsi.
réponse à . joseta le 01/07/2014 à 10h45 : La récompense Je faisais une promenade entre jardins de plantes potag&eg...
Et après avoir mangé ta carotte, tu as repris ton bâton de pélerin?
réponse à . DiwanC le 01/07/2014 à 12h35 : Euh... tu m’acceptes dans ton club ? Parce que les footeux manchots, ...
Je n’ ai pas la clé du club, je crois que ceux qui vivent là l’ont égarée.... mais la porte de la maison allez les bleus bleue est grande ouverte, on fera atelier pâtisserie, pas tapisserie  !
réponse à . BOUBA le 01/07/2014 à 14h21 : ......"C’est beau mais c’est twist !" comme aurait dit Jean de ...
Merci pour le conseil ! Je cours en Ardèche noyer les illusions, les perdues, les anciennes, celle qui vient d’éclore et qu’on avait cru promesse. Je voulais les jeter à la mer, oubliant que les vagues ramènent toujours tout à la grève...

Purée... vous filez le bourdon avec vos histoires, les garçons.
Après la guerre des Gorrodes contre les Babus, le grand Babu demanda à son grand calife s’ils avaient fait des prisonniers.
- oui grand Babu nous avons fait neuf prisonniers
- amène les moi
- à tes ordres grand Babu
- mais les Gorrodes sont qu’huit !
- il y en a un qui s’est évadé
- tu auras le bâton
Voilà la véritable origine de cette expression telle que le grand Gorrode d’expression nous l’avait racontée un soir de convention arrosée à la fameuse cuvée de l’amiral.
réponse à . DiwanC le 01/07/2014 à 14h44 : Merci pour le conseil ! Je cours en Ardèche noyer les illusions, les...
Surtout pas !

La vie continue.
Ca, c’était avant.

Les nuits y sont toujours d’un bleu profond merveilleusement reposant....
réponse à . DiwanC le 01/07/2014 à 14h44 : Merci pour le conseil ! Je cours en Ardèche noyer les illusions, les...
meuuuuuuuuh non ! c’était juste un délire comme on aime en faire sur Exprressio......

Cooooool, la vie est belle !..
réponse à . mickeylange le 01/07/2014 à 16h49 : Après la guerre des Gorrodes contre les Babus, le grand Babu demanda &agr...
Plaisir de fin gourmet...

Je ne sais pas trop quand cela arrivera, mais, on nous annonce encore 5 milliards d’année de vie pour le soleil, avant sa retraite, donc:

Tôt ou tard, comme pour les hiéroglyphes, il va se trouver des esprits curieux et éveillés pour comprendre notre civilisation...

Imaginer le lourdement diplômé qui va devoir traduire et interpréter ce texte...

Et pourtant, les Gorrodes sont qu’huit...donc bâton.

Elémentaire mon cher W...
J'ai relu les écrits des voisins du d'ssus qui – selon un des principes d'Expressio – mêlèrent culture et foldinguerie.

Souriant juillet 2007... où l'Amiral s'impatientait :
- La trirème du jour, qu’est-ce que j’en fais ? Je la râpe sur ma tartine ?

Amusant 29 mars 2010... les amionautes veillèrent fort tard comme si, inconsciemment bien sûr, ils ne voulaient pas qu'arrive le 30 mars, jour funeste où God vint nous dire qu'Elpepe avait quitter notre monde.

Et pourtant, vers 10 h, il nous avait prévenus :
- Bon, les gosses : Pépé va s’absenter un bon moment...

Si j'ai trouvé quelques bâtons chez le tendre Georges – ceux des mégères et celui d'une bergère – je n'ai point trouvé de carottes.
De tout manière, ce genre de menaces :
- Si tu ne fais pas, t'es puni... mais récompensé si tu fais
... ne répondait guère à sa façon de vivre.
Si le chaton mettait la patte, et ron et ron, il n'avait pas de bâton mais le sein de Margoton. Et la carotte, il la donnait à l'âne bâté d'un Nicodème !

- Alors qu'est-ce qu'on fait ? Pas de bâton, pas de carotte... Pas de chanson ?
- Ben... il y en aurait bien une petite dans laquelle on voit poindre l'espérance semblable à une récompense et dans laquelle s'abat le bêton de la punition...
- Ça sent le tire-couetté ton truc !
- C'est pas faux... !

♫♪♪ Philistins, épiciers,
Tandis que vous caressiez
Vos femmes
En songeant aux petits
Que vos grossiers appétits
Engendrent
Vous pensiez : "Ils seront
Menton rasé, ventre rond
Notaires"
Mais pour bien vous punir
Un jour vous voyez venir
Sur terre
Des enfants non voulus
Qui deviennent chevelus
Poètes... ♪♫♪♪


Écoutez !


LE JEU DES MOTS CACHÉS (231) SYNONYMES
Sortez de votre pieu et trouvez-moi les 22 synonymes de bâton .
Attention au mot gigogne...je vous tends la perche...

Mathieu, que les copains avaient baptisé Matt, s'était inscrit sur la liste des participants au cross annuel de Cannes. Il ne tenait pas à l'ebruiter, car si la course foirait, il serait la cible des moqueries de ses potes. Ce matin, il rencontra Patrick, goal de l'équipe de foot du village:
- Salut Matt, ta soeur m'a dit que tu participes à la course de dimanche...c'est vrai ?
- Oh, elle est gourde, hein, je lui avais pourtant dit de ne pas en parler !
- Pourquoi ? C'est bath, quoique personnellement, entre course et bar, je trie bar !
- Je veux me tâter, savoir si je suis en forme; à la maison, je suis, quand je cours apès les chats, las en deux minutes...et c'est pas normal !
- T'es moins préparé que la majorité des partants, c'est sûr, et pis eux, ils s'entraînent...
- Et moi, me déplacer au départ, je trouve ça déjà long...
- T'as piqué un maillot quelque part, au moins ?
- Oui, vert je crois; c'est maman qui s'en occupe...Je me demande si je dois manger quelque chose samedi soir...
- Bah, dîne lèger...tu ne peux pas faire d'efforts à jeun ! Et gare aux croche-pieds à la sortie de la course; vous serez nombreux !
- Dis-donc, y'a des stratégies à prendre pour mieux réussir sa course ?
- Bah, guête le plus fort et colle-toi à lui...
- De toute façon, je ne vais pas attraper le bourdon si je fais un mauvais parcours !
- Ah, non ! T'as intérêt à foncer ! Je vais prévenir toute la bande que tu payes une tournée chez Marcel si tu n'arrives pas dans les dix premiers, alors si tu n'as pas envie d'entendre: “Allez Matt, raque !”, tu sais ce que t'as à faire: tu bats ton record de vitesse !
- Là, tu es rosse !
ANAGRAMME
Talon éboua la crotte
réponse à . DiwanC le 08/06/2016 à 02h00 : J'ai relu les écrits des voisins du d'ssus qui – selon un des pri...
Souriant juillet 2007.
Joyeuse époque où le bandeau de droite cherchait à nous vendre sous le manteau un anti-corps monoclonal destiné au traitement du lymphome cutané à cellules T et de la sclérose en plaques sans nous dire s'il fallait en mettre dans les carottes râpées ou en enduire le bâton.
Ni à qui revendre un truc pareil ...
réponse à . platon07 le 01/07/2014 à 13h35 : L’âme ardéchoise est morte. On l’a assassiné&nbs...
les fameux 55 jours d’or
La scène se passe à Pékin ?
réponse à . joseta le 08/06/2016 à 09h17 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (231) SYNONYMES Sortez de votre pieu et tro...
19 en première lecture et je n'ai pas trouvé le mot gigogne, en tout cas un composant apparaissait seul juste avant.
Entendu au couvent;
- ce soir mes sœurs au menu des carottes
- Haaaa !
- rapées
- Hoooooo !
réponse à . DiwanC le 08/06/2016 à 02h00 : J'ai relu les écrits des voisins du d'ssus qui – selon un des pri...
Et pourtant, vers 10 h, il nous avait prévenus :
- Bon, les gosses : Pépé va s’absenter un bon moment...
Il devait rentrer à l'hosto pour soigner ses problèmes respiratoires. Il différait depuis des mois. Ce matin là (le 30) ce CON a pris un bain chaud, ce qui est une hérésie pour un soignant qui savait que c'était la chose à ne pas faire avec ses problèmes. En sortant de la baignoire il ne pouvait plus respirer. Crise cardiaque.
réponse à . Mintaka le 08/06/2016 à 10h43 : 19 en première lecture et je n'ai pas trouvé le mot gigogne, en to...
J'ai les 22, certains peu connus en tant que bâtons. Il y a bien un mot gigogne, et il n'est pas barbare ! 

Je doute un peu que Slepi arrive à trouver le bâton de pélerin...
réponse à . mickeylange le 08/06/2016 à 11h05 : Et pourtant, vers 10 h, il nous avait prévenus : - Bon, les gosses&n...
Merci...
réponse à . joseta le 08/06/2016 à 09h17 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (231) SYNONYMES Sortez de votre pieu et tro...
Reste des carottes ?
Parce que là, je crois que je recevoir - virtuellement, ne vous réjouissez pas ! - une volée de bois vert...

Pas du tout, du tout inspirée par cette bastonnade...
- Elle est moche la nana... trop basse sur pattes !
- Et elle est con en plus.
- Ouais. C'est un bas thon !
réponse à . mickeylange le 08/06/2016 à 11h05 : Et pourtant, vers 10 h, il nous avait prévenus : - Bon, les gosses&n...
Beaucoup d'entre nous ignoraient tous ces détails, bien qu'on le savait malade.
Par ailleurs, ça n'éclaircit pas ce que peut recouvrir cette expression de "crise cardiaque" qu'on met à toutes les sauces, vu qu'elle peut prendre l'apparence d'un arrêt respiratoire ...
réponse à . Ratanak le 08/06/2016 à 11h28 : J'ai les 22, certains peu connus en tant que bâtons. Il y a bien un mot gi...
Il y a les pas de deux, moi j'ai les vins de deux !
Où ça les flics ?
réponse à . ipels le 08/06/2016 à 14h52 : Il y a les pas de deux, moi j'ai les vins de deux ! Où ç...
Alors tu vas laisser Diwan toute seule au fond près du radiateur ?... 
Éphémérides :

Aujourd'hui, Saint Cloud, vulgarisateur du bâton à clous.

Il se dit parfois qu'il serait aussi l'inventeur du cloud informatique, mais c'est peu probable puisqu'il est mort quelques années avant l'apparition de l'informatique.
réponse à . Ratanak le 08/06/2016 à 15h42 : Alors tu vas laisser Diwan toute seule au fond près du radiateur ?.....
N'en prend pas ombrage, je veux pas te faire de mistoufles tu sais.
Mais peut-être que je me laisserais taillader la carotide plutôt !
réponse à . ipels le 08/06/2016 à 16h14 : N'en prend pas ombrage, je veux pas te faire de mistoufles tu sais. Mais pe...
Mange des carottes, c'est moins douloureux ! 
DEVINETTE (facile)
De quelle couleur sont les bas des femmes de l'état de Louisianne ?
Au marché
- Mets-moi des patates...
- Un kilo, 2 quarts...ça va ?
- les quarts, ôte...
- les carottes après...les patates c'est bon ?
réponse à . joseta le 08/06/2016 à 16h36 : DEVINETTE (facile) De quelle couleur sont les bas des femmes de l'état de...
Rouges !

Bas ton rouge... 
En Albanie, y'a quelques années...
- Quand il mange, Leka rote !
- Qui c'est qui mange des carottes ?
Ceux-là aussi ont des bas ton rouge.
Rediffusion
L'écrivain Hippolyte Taine jouait aux cartes avec un copain, quand, ce dernier s'exclama:
- Je joue pigment !
- pigment ?
- ben oui, carreau, Taine...
Quand son maître lui donne à boire de la bière, ce chien bosse rond...
T'achètes 9 carottes, t'en manges une, maintenant elles sont qu'huit.
Ça va plus vite pour le gâteau.
Je n'ai pas prétendu vous mettre les bâtons dans les roues...


1) CROSSE (cross)
2) CANNE (Cannes)
3) TRIQUE (Patrick)
4) GAULE (goal)
5) MANCHE (dimanche)
6) GOURDIN (gourde, hein)
7) BATTE (bath)
8) BARRE (bar)
9) TRIBARD (trie bar)
10) ÉCHALAS (les chats,las)
11) TÉMOIN (t'es moins)
12) ÉPIEU (et pis eux)*
13) PIEU (et pis eux)*
14) JALON (déjà long)
15) PIQUET (piqué)
16) VERGE (vert,je...)
17) BADINE (bah, dîne...)
18) GARROT (gare aux...)
19) BAGUETTE (bah, guête...)
20) BOURDON
21) MATRAQUE (Matt raque)
22) BÂTON (bats ton...)
Voilà !
réponse à . Ratanak le 08/06/2016 à 15h52 : Éphémérides : Aujourd'hui, Saint Cloud, vulgarisateur...
C'est curieux qu'on ait placé la fête du patron des nuages le même jour que celle de Médard, né à Salency, charmante localité du Noyonnais, grand connaisseur des précipitations.
réponse à . joseta le 08/06/2016 à 17h29 : Je n'ai pas prétendu vous mettre les bâtons dans les roues... ...
Que 20.
Me manquait _témoin et _garrot.
J'avais vu _pal (... pas à l'ébruiter...) et _mât (Mathieu...).

Je veux soumettre qu'à mon sens, _bâton ne devrait pas être retenu comme synonyme de _bâton.
réponse à . joseta le 08/06/2016 à 17h29 : Je n'ai pas prétendu vous mettre les bâtons dans les roues... ...
Je n'ai pas vu la gaule, inoffensif ustensile de pêche... ni le témoin...
J'avais un pieu... mais pas l'épieu.

Quant au garrot... il y aurait beaucoup à dire ! Je lis qu'un "garrot doit être desserré toutes les demi-heures". Est-ce qu'on desserre un bâton ? Hmmm ?

La Direction va encore soutenir que
- Mais parfaitement ! c'est le principe même de tout bâton ! Prends une verge, par exemple, toute menue, toute timide ; multiplie-la par onze mille* que tu enserres très fort ! Eh bien tu obtiens un fameux gourdin ! crois-moi !
Ce que tu ne peux faire avec une gaule... la gaule se suffit à elle-même !


M'est égal... avec tout le petits bois d'aujourd'hui, vais allumer un grand feu de joie ! et ton radiateur M'sieur le Directeur, tu peux te le garder ! Tu le serres, tu le desserres, tu l'enserres, tu le mets dans la resserre ou dans le serre, ça m'est tout à fait indifférent !
Et pis c'est tout ! 

* S'cusez-moi M'sieur Apollinaire...
réponse à . ipels le 08/06/2016 à 17h24 : T'achètes 9 carottes, t'en manges une, maintenant elles sont qu'huit. &Cc...
Un hôte d'un énorme hôtel avait organisé une exursion pour tous les occupants...
L'organisateur: - Les neuf autobus sont arrivés ?
Le gérant: - les cars, hôte, sont qu'huit !
réponse à . DiwanC le 08/06/2016 à 18h56 : Je n'ai pas vu la gaule, inoffensif ustensile de pêche... ni le tém...
La gaule c'est pas pour gaules les pêches, mais les noix !
Le témoin fait partie des courses de relais, en athlétisme.
Quand au garrot, gare aux... gaffes ! regarde attentivement ce croquis, et dis-moi, c'est pas un bâton, ça ?
Le Directeur
réponse à . DiwanC le 08/06/2016 à 18h56 : Je n'ai pas vu la gaule, inoffensif ustensile de pêche... ni le tém...
J'apporte les guimauves !
réponse à . joseta le 08/06/2016 à 19h19 : La gaule c'est pas pour gaules les pêches, mais les noix ! Le t&eacut...
M'en fous ; j'ai raison !
"Serrez davantage le garrot" est-il écrit tout près de ton croquis.
Si je serre davantage le bâton, ça ne va pas changer grand-chose !

Dis-moi qu'un garrot est constitué d'un lien et d'un bâton, je veux bien.
Mais dire qu'un garrot c'est un bâton, c'est NON !
Et v'là !
réponse à . DiwanC le 08/06/2016 à 21h18 : M'en fous ; j'ai raison ! "Serrez davantage le garrot" est-i...
Pour une fois, je suis d'accord avec la Direction Générale.
J"avais oublié ce sens du mot "garrot". Le CNRTL, sens 2, dit perfidement "Spécialement en Espagne", il est vrai que dans les années 70, le régime avait un peu tendance à garroter les anarchistes.
En fait, un tourniquet est composé d'un lien et d'un garrot et que, par glissement de sens, garrot désigne le lien ... un peu comme la partition ...
réponse à . SyntaxTerror le 08/06/2016 à 22h47 : Pour une fois, je suis d'accord avec la Direction Générale. J"...
Si même le CNRTL est contre moi...

Mais il n'y a pas que lui... M'sieur Rey aussi... Il parle d'un bout de bois passer à travers un lien...

Cependant, il dit "bout de bois" et non "bâton" !
Allez, j'arrête. Ça me coûte beaucoup, mais sur ce coup-là, j'ai tort. Pfff...


Resté coincé plusieurs jours des 4 pieds, me v'là, juste "pour braire un peu", comme chantait Glenmor ("Il se fit âne"). Chanson pour avoir du son? Mais trop tard sans doute. Carotte et bâton, cependant, m'indiffèrent: moi, quand je brais, c'est pour le son, et l'amour de la musique! Bonne journée du 11/06 à tous!

Si vous souhaitez savoir comment on dit « La carotte ou le bâton » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?