Ma / ta / sa pomme - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Ma / ta / sa pomme

Moi / toi / lui

Origine

Nous n'avons pas vraiment là une expression, tout au plus une appellation argotique. Mais comme son origine semble intéresser...

Popularisée par Maurice Chevalier en 1924 (Lien externe), cette désignation nous vient de la deuxième moitié du XIXe siècle.

En effet, à cette époque, parce que ce fruit sphérique qu'est la pomme était comparable à une tête - il l'est toujours, d'ailleurs -, son nom a servi à désigner cette dernière en argot ("se sucer la pomme", par exemple, voulait dire "s'embrasser").
Puis par extension, le mot a aussi désigné une personne entière.

Notez que cette appellation ne s'utilise généralement pas au pluriel (on ne dit pas "nos pommes" pour dire "nous").

Exemple

« Ma pomme, c’est moi
J'suis plus heureux qu'un roi
Je n'me fais jamais d'mousse
En douce, je m'pousse
Les hommes, je l'crois
S'font du souci, pourquoi ?
Car pour être heureux comme
Ma pomme, ma pomme
Il suffit d'être en somme
Aussi peinard que moi. »
Maurice Chevalier - Ma pomme - 1924

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ma / ta / sa pomme » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Angleterreen My old fruitMon vieux fruit
Angleterreen Yours trulyBien à vous (équivalent de ma pomme)
Espagnees Mi mendaMon type
Canada (Québec)fr Se fairechanter la pommeFaire la cour à une personne
Italieit coccia écorce (d'un fruit)

Vos commentaires
Yeahhhhhhhh.........C’est ma pomme, c’est bibi, c’est mézigue, c’est ma gueule qui ouvre le bal !!
Bonne journée à tous !
Z’avez vu le trognon à Adam, quand son Eve lui a fait croquer la pomme? C’est God qui lui a dit alors: "ben, mon vieux, c’est pour ta pomme. T’es une bonne poire, quand même! C’est malin, hein, t’es marron, mainant! Et lui file pas une chataigne, c’est trop tard!"
Et c’est depuis qu’il chante: Ma pomme, c’est mwaaaaa-aha-aha- mélopée qui se termine toujours en pleurs...
réponse à . file_au_logis le 22/07/2010 à 07h06 : Z’avez vu le trognon à Adam, quand son Eve lui a fait croquer la po...
Et comme il avait mal garé sa citrouille, il s’est pris une prune ....!

Crounch-Hobbes-ch’est-bon-cha !
réponse à . BOUBA le 22/07/2010 à 06h08 : Yeahhhhhhhh.........C’est ma pomme, c’est bibi, c’est mé...
JANLEU

La pomme autrefois s’appelait fruit. En effet, c’est le latin pomum qui le dit. Pomum signifie fruit. Vous connaissez Eve, notre première croqueuse de pomme attestée, elle a croqué le pomum, on ne sait pas lequel hélas. Dans cette région légendaire poussaient déjà oranges, kakis, citrons et citrouilles qu’Eve a pu confondre avec une pomme puisqu’elle n’avait encore aucune formation en pomologie que seuls les Croqueurs de Pommes sont capables de dispenser…sur cette terre !
Allez savoir, depuis le temps. Ce qu’on sait c’est qu’elle nous a laissé beaucoup de pépins, la pomme. On pardonne, allez. Les Romains avaient un mot pour nommer les pommes. Ils la baptisaient Malus. Malus ? Et pourquoi pas bonus ? C’est la pomme qui aurait été contente, elle à qui l’on trouve tant de vertus. Alors les Gaulois, peuple indocile, histoire de revendiquer, dirent « pomme ». Ils venaient d’inventer le latin de cuisine contestataire.
Nos écoliers (enfin de mon temps) continuèrent cette rébellion concrètement, au jour le jour, en allant marauder à la sortie des cours, ce si beau fruit, tentant comme le péché. C’était leur façon d’apprendre le principe d’Archimède. À leurs dépens.
En effet, il ne suffit pas de pénétrer dans un verger dont on a aperçu au bord de la route l’arbre miraculeux chargé du fruit rare et recherché pour crier Euréka. Non ! Car vous recevez parfois du propriétaire mécontent une poussée de bas en haut, égale et même supérieure au volume de fruits déplacés, ce qui vous invite à déguerpir dans l’urgence.
(Almanach 2006 des Croqueurs de Pommes)
réponse à . janleu le 22/07/2010 à 07h35 : JANLEU La pomme autrefois s’appelait fruit. En effet, c’est le lat...
......Et Guillaume Tell dans tout çà ??
réponse à . janleu le 22/07/2010 à 07h35 : JANLEU La pomme autrefois s’appelait fruit. En effet, c’est le lat...
Etait-ce une pomme-fruit ou un fruit = pomme qui, tombant sur celle de Newton lui fit gravement prendre conscience de la gravité ? On s’en moque puisque, dans le vide, pomme pomme pomme et fruit tombent à la même vitesse quelle que soit leur masse. Mais notre belle langue n’est pas à une confusion de genre près : la pomme de terre, qui se voudrait par conséquent "fruit de la terre" n’en est pas un.
Cette expression arrive fort à propos. Savez-vous pourquoi? Parce que ma génitrice, qui a bientôt 68 ans, m’envoie ces derniers jours ses premiers sms. Par je ne sais quel miracle raté de la technologie, mon téléphone ne reconnait pas son numéro, bien qu’il soit enregistré dans son répertoire. Du coup, un matin, je reçois un sms non signé dont je n’arrive pas à déterminer l’origine. Le contenu me laissait penser que c’était soit mon Papa, soit mon petit-ami. Je tentais un ’Papa’? Voici une partie de la réponse: "C’est Maman, c’est-à-dire ma pomme qui dialogue avec toi’. Ce sms m’a fait hurler de rire, notamment parce que ce vocabulaire est inhabituel dans la bouche de ma Maman. Voilà! Bonne journée à tous.
La pomme d’Eve oui, c’était la première, mais la 5 e est aussi connue
pom pom pom pom
Disait la pom-pom girl.
Et la chanson, dans tout ça ? cette page
Et les pommes, cela permet de faire à boire:
cidre, Calva...
Et si nous retombions dans les pommes d’antan ?

cette page
réponse à . file_au_logis le 22/07/2010 à 07h06 : Z’avez vu le trognon à Adam, quand son Eve lui a fait croquer la po...
pomme ou pas, c’est quand même Eve et Edam, qui ont inventé le système métrique en croquant la pomme ! En effet, Adam, ardent amoureux de son Eve, la poursuivait un jour, en lui promettant "je vais l’y met’ je vais l’y met’" et Eve ravie de lui rétorquer "je l’ai senti met’ je l’ai senti met’" Un petit malin, qui contemplait la scène derrière un bosquet, s’est mélé à la conversation et tout exité s’est écrié "mi li met’ aussi ! mi li met’ aussi!"
comme quoi des fruits à l’arythmétique il n’y a que quelques pas !! (pour l’orthographe, il y en a plusieurs!)
L’expression s’emploie au pluriel. " La prochaine fois, ce sera pour nos/vos/leurs pommes!"
Il est dans les pomes... Ben oui il est propriétaire d’une cidrerie !
Car pour être heureux comme
Ma pomme, ma pomme
Il suffit d’être en somme
Aussi peinard que moi.


Une petite Pomme pas « peinarde » du tout, et si émouvante : cette page

Bouleversante incarnation de ce personnage par Isabelle Huppert, dans le film de Claude Goretta.
cette page
Devinette:
Quelle blonde sucrée et talentueuse susurrait en ’chute’ de chanson Pom pom pi dou ... Pouh !!
1 er prix: une place pour la Sudvention le 14/8 à L’auberge de la rade, Bd de la plage à Agay-Saint Raphaël à 20 h 12.
réponse à . mickeylange le 22/07/2010 à 10h16 : Devinette: Quelle blonde sucrée et talentueuse susurrait en ’chute&...
Marylin Monroe!
Bravo, ta place est réservée le 14/8 !
réponse à . janleu le 22/07/2010 à 07h35 : JANLEU La pomme autrefois s’appelait fruit. En effet, c’est le lat...
Ils la baptisaient Malus
De mémoire, la pomme, c’était "malum" et "malus" c’est mauvais, et donc "malum malum" veut dire "pomme pourrie".
D’autre part, petit clin d’oeil aux innombrables antillais qui hantent ce m..........site, on a gardé par ici le sens de "fruit" pour pomme : de là, les pommes-cannelles, pommes-lianes, voire pommes-figues (= petite banane) qui n’ont rien à voir avec des pommes !
réponse à . momolala le 22/07/2010 à 08h01 : Etait-ce une pomme-fruit ou un fruit = pomme qui, tombant sur celle de Newton lu...
la tomate "dite pomme d’’amour" nous aurait été ilmportée par les Maures et s’appelait alors "pomme des Maures" phonétiquement on pensait "pomme des ,morts !" pensant qu’il s’agissait d’une question d’accent de prononciation on écrivait "pomme d’amore" qui se traduisait "pomme d’amour" (je ne me souviens malheureusement plus des références)
réponse à . jurass le 22/07/2010 à 10h36 : Ils la baptisaient MalusDe mémoire, la pomme, c’était "malum...
mālum,i (neutre) : la pomme (mais aussi l’orange, la grenade, le coing, la pêche, le citron)
mālus, i (féminin) : le pommier
mālus, i (masculin) : le mât de navire
mălum, i (neutre) : le mal
mălum (adv.) : diantre, diable !
mălus, a, um : mauvais, malheureux, malade…
(merci Gaffiot)

Toute une histoire à construire, à base de pomme, sur le malheur humain, en passant par le mât des bateaux… PP, si tu nous vois…
Comment se faisse que personne ne parle d’Apple?
Pas l’Apple du 18 juin ni l’autre qui ne s’en sort pas avec l’IPhone 4 ...mais rappelez-vous, les anciens, "La leçon d’anglais de Jacques Bodoin"...
Allez, un petit coup d’Apple...

cette page

Taper "la leçon d’anglais de jacques bodoin" dans le fenêtre youtube qui s’ouvre...
on ne dit pas "nos pommes" pour dire "nous"
Mais on dit bien "les" pommes, quand on tombe dedans. Tout comme Obélix est tombé dans la marmite étant petit, on peut tomber dans les pommes qui serait en fait les pâmes ou tomber en pâmoison et n’aurait rien à voir avec le fruit.
Mais ça ce n’est pas pour ma pomme à mwaaahahaha  

Il y a aussi des pommes de discorde parfois sur ce meeeeerveilleux site, tout comme ici cette page
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 22/07/2010 à 12h40 : on ne dit pas "nos pommes" pour dire "nous"Mais on dit bien "les" pommes, quand...
Et cette page, alors ?
réponse à . <inconnu> le 22/07/2010 à 12h08 : Comment se faisse que personne ne parle d’Apple? Pas l’Apple du 18 j...
il suffisait d’ouvrir cette page et tu avais "My tailor is rich"  et "apple"
réponse à . <inconnu> le 22/07/2010 à 09h48 : pomme ou pas, c’est quand même Eve et Edam, qui ont inventé l...
et t’as oublié son copain, à Eve: Hecto’, avec sa nég’itude...

Et pis, y a aussi tous les estrangés, qui prononcent pas bien, et qui demandent: ki lo met’ mainant?
réponse à . <inconnu> le 22/07/2010 à 12h08 : Comment se faisse que personne ne parle d’Apple? Pas l’Apple du 18 j...
J’adore.
Par coeur: (prononcez à la parisienne):
I stand up, I go to the blackboard, I take a piece of chalk, I write on the blackboard...
Et je suis au bureau, spa, avec 36°C à l’ombre (dehors). Dedans, il ne fait que 33°C. Et y a pas d’ombre!
et oui, Agrippa d’Aubigné, a fort bien raconté l’anecdote de la pomme de discorde ... (je vous la remets en mémoire :) Le berger Pâris, a été mis en demeure de présider un concours de beauté de femmes peu commodes (Aphrodite, Héra et Athéna) ...
et pour Jurass (#18) j ’ai refait l’arbre pommier généalogique de la pomme ... Je te signale que depuis 1200, on cite la pomme de pin, puis dès 1256, la BANANE est appelée pomme de paradis. En 1393, on parle de pomme pour le coeur d’un chou en boule. En 1549, la grenade se nomme pomme d’amour" ... En 1260, un dessin montre une pomme de cuivre creux dans laquelle on place des braises afin de se chauffer les mains (ce qui était parfois nécessaire sur les chantiers venteux des grandes cathédrales).
réponse à . file_au_logis le 22/07/2010 à 12h49 : J’adore. Par coeur: (prononcez à la parisienne): I stand up, I go t...
"La table de multiplication" n’est pas mal non plus!
Je compatis, car pour ma pomme, il pleut à verse, il fait 22° plantigrade sous l’ombre des nuages. Tu devrais avec les canettes de bière ou de jus de pomme mettre les pieds dans le frigo!
Allez courage
Popularisée par Maurice Chevalier en 1924, cette désignation nous vient de la deuxième moitié du XIXe siècle.

Les p’tits câlins fripons de 1881 (se sucer la pomme) = évocation de bisous anciens et fougueux ... c’est donc son papa (à Maurice Chevalier) qui a commencé à s’exprimer ainsi ... mais attention, 5 ans + tard, "être(une) pomme" équivalait à "être un sot", un "imbécile" (pôv’ pomme !) mais ce n’était pas pire que pomme à l’eau ... expression à la misogynie détestable ! Il vaut mieux être une bonne pomme 
"la bonne pomme qui ne croit pas au mal, qui se figure que tout le monde est gentil avec lui" (dixit Cavanna dans oeil du lapin, 1989) brèfle, tout mon portrait ! 
et qui connait les "augustappleltje" = petites pommes d’août si peu durables dont on peut préparer une des + délicieuses gelées ?
Attention aux guêpes lorsqu’on les cueille !

Ces pommes très acides, sont aussi délectables, passées à la poêle avec des oignons, des lardons fumés ... pour un savoureux accompagnement d’un civet de lotte au vin rouge !
réponse à . cotentine le 22/07/2010 à 12h44 : il suffisait d’ouvrir cette page et tu avais "My tailor is rich"  et ...
Merci mille fois. J’en ai pris plein la poire!
Nouvel essai avec "la table de multiplication" du même auteur.Ou autre chose sur ...les pommes. Pour voir.


Echec et mat!!!
La tomate ou pomodori (+/- pomme d’or ) et la tomate cerise semble se cuisiner en pomme d’amourcette page et cette page
Attention cependant au pommier d’amour dont les fruits sont toxiques ...cette page
Il peut être offert à sa belle à défaut de lui chanter la pomme cette page
Les "doux évêques " dont parle cette page ne doivent pas être pomme de discorde même si a leur propos les choses peuvent parfois tourner vinaigre ... de cidre
La suite n’est que jeu de mots : Si un jour de Gala le Doux evêque "reluque " une Pink Lady nommée Choupette et élue Reine des Reinettes parmi toutes les Reinettes du Canada
Don Cameo aura peut être le rouge au joues si Granny Smith lui reproche cette attention
réponse à . <inconnu> le 22/07/2010 à 13h17 : "La table de multiplication" n’est pas mal non plus! Je compatis, car pour...
Pas la peine. J’emmagasine. Je pars en vacances samedi, et c’est à partir de ce moment-là que la canicule disparaîtra de nos horizons au profit (et rôeles) des frimas... La météo nous annonce à 1000m d’altitude un max. de 13°C... Alors, tu vois, j’emmagasine...
réponse à . file_au_logis le 22/07/2010 à 12h49 : J’adore. Par coeur: (prononcez à la parisienne): I stand up, I go t...
je suis au bureau, spa, avec 36°C à l’ombre

Ton bureau est transformé en sauna ou il est proche de Francorchamps ?
réponse à . cotentine le 22/07/2010 à 13h35 : et qui connait les "augustappleltje" = petites pommes d’août si peu ...
tais-toi, tu me donnes faim.

Mainant, prend n’importe quelle pomme ferme et acide, coupe-là en tranches d’environ 1cm d’épaisseur, met un peu de beurre à fondre dans une poelle et A FEU DOUX, mets-y la tranche de pomme surmontée d’une tranche de camembert (pourquoi pas affiné au Calva) et laisse chauffer, jusqu’à tant que le camembert se mette à couler. Flamber au Calva. Très vite, avec peu de Calva. Juste pour le goût.
A déguster SANS modération. Un vrai nectar de pâpe y on. T´rès bon pendant les froidures...
réponse à . SyntaxTerror le 22/07/2010 à 15h18 : je suis au bureau, spa, avec 36°C à l’ombre Ton bureau est tran...
Non, il serait plutôt minéral,a c’t’heure
réponse à . file_au_logis le 22/07/2010 à 15h22 : tais-toi, tu me donnes faim. Mainant, prend n’importe quelle pomme ferme ...
Alors, ma pomme :

Avec l’instrument idoine et néanmoins ad’hoc, on creuse pour enlever les pépins en ayant pris soin de traverser la pomme avec un couteau pour bloquer le vide-pommes et éviter de transpercer.
On remplit de confiture, si possible de la gelée de groseilles et on met au four doux pendant une bonne heure.
C’était ma minute "Madeleine de Proust" et Madeleine, elle aim’ra ça.
réponse à . HoubaHOBBES le 22/07/2010 à 07h20 : Et comme il avait mal garé sa citrouille, il s’est pris une prune ....
Et comme il avait mal garé sa citrouille, il s’est pris une prune ....!
C’était donc une pauvre pomme ?
réponse à . file_au_logis le 22/07/2010 à 15h22 : tais-toi, tu me donnes faim. Mainant, prend n’importe quelle pomme ferme ...
Et celles (des pommes) qui sont bien pourriez, les garder soigneusement au congélateur pour une prochaine campagne électorale ?
réponse à . <inconnu> le 22/07/2010 à 16h40 : Et celles (des pommes) qui sont bien pourriez, les garder soigneusement au cong&...
Je me présente régulièrement aux municipales, avec un insuccès constant, je ne vois pas à quoi elles me serviraient .
La pôv pomme du jour, qui malgré tout continue d’exhiber son sourire émail-diamant sans voir qu’il en est pour sa pomme, c’est le Bébel, escroqué par sa nouvelle épouse, il est si mordu d’elle qu’elle l’a convaincu de porter plainte contre les enquêteurs.

"- Elle ne te siffle pas encore, ça viendra. Elle a capturé un lion pour en faire une descente de lit!
J.Guiomar" dans l’Incorrigible.
Prémonitoire !
réponse à . SyntaxTerror le 22/07/2010 à 16h45 : Je me présente régulièrement aux municipales, avec un insuc...
Il n’est pas nécessaire de réussir pour persévérer... Je salue en toi un honnête homme de conviction. Ils se font rares de nos jours.
rrrrrr ! la vilaine dame qu’a fait des misère à ce pooovre lion qui maoule de tristesse !
pov chou !
réponse à . SyntaxTerror le 22/07/2010 à 15h48 : Alors, ma pomme : Avec l’instrument idoine et néanmoins ad&rs...
par ce que les fleurs c’est périssable
les pommes au four c’est tellement bon
Shame on me ! Mea coule pas ! Vergüenza a mí !Schande mir ! vergogna a me !

Oh, my god, comment pourras-tu me pardonner un tel affront, ne même pas avoir vérifier si tu avais traité l’expression sur ce meeeeeeeerveilleux site.
Accorderas-tu l’extrême ponction à ma pôvre pomme ?  :&rsquo)


Bon et puis j’suis désolé, mais si on tape "pomme de discorde" sur gogole, ton meeeeeerveilleux site n’arrive qu’en 5ième position. J’pouvais pas savoir moi !
Et toc  
Ma / ta / sa
Mon, ton, son ,nos, vos, leurs.
Mais, té, c’est nos voleurs ! (disait le p’tit épicier de Marseille qui revoyait les gars qui lui avaient dévalisé sa boutique la semaine d’avant).
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 22/07/2010 à 18h58 : Ma / ta / saMon, ton, son ,nos, vos, leurs. Mais, té, c’est nos vol...
A-t-il penser à faire appel au détective Ornicar ? ou l’inspecteur Gadget ?
réponse à . <inconnu> le 22/07/2010 à 12h08 : Comment se faisse que personne ne parle d’Apple? Pas l’Apple du 18 j...
Il n’y a pas si longtemps, Godl nous a parlé de sucrer les fraises. En juin, il nous faisait avaler des poires d’angoisse. Nous voilà maintenant aux temps des pommes. A quand les scoubidous ?  Une petite piqûre de rappel à cette page.
réponse à . BOUBA le 22/07/2010 à 06h08 : Yeahhhhhhhh.........C’est ma pomme, c’est bibi, c’est mé...
Yeahhhhhhhh.........C’est ma pomme, c’est bibi, c’est mézigue, c’est ma gueule qui ouvre le bal !!
Bonne journée à tous !

........Idem en 2013...........
Sinon nous avons "le voleur de pommes" que Tonton laisse courir au risque d’avoir "mauvaise réputation" et en fouillant bien surement quelques autres de ces fruits qui ont fait la renommée de la Normandie, mais d’expression "ma pomme" dans le style Chevalier, point..........
réponse à . BOUBA le 08/06/2013 à 04h00 : Yeahhhhhhhh.........C’est ma pomme, c’est bibi, c’est mé...
Bravo ! Beau doublé !
Le plaisir de présenter tes recherches dans l’œuvre du beau Georges (l’autre !) est donc pour ta pomme… expression familière que je ne me serais jamais autorisée mais c’est God-qui-dit-qui-faut, s’pas !

À très plus tard !
Le fils de Guillaume Tell s’est dit : c’est pour ma pomme !
Germaine ne manquait jamais un concert de Georges Lautre.
Il lui est arrivé d’aller à Bobino tous les soirs pendant quinze jours.
Elle prenait son métro porte des Lilas. C’est là qu’elle a connu Serge, le poinçonneur avec ses grandes oreilles et son air... chou.
Il l’a prise pour une pomme et s’est installé chez elle.
Le problème c’est qu’il faisait des petits trous et pas seulement dans les tickets de métro. C’est comme ça qu’elle a fait venir le plombier. Avec son petit chalumeau il a enflammé son cœur et elle a viré Serge.
Une fois Serge parti il n’y avait plus de fuite, elle a viré le plombier au profit de Georges. Un jeune beau comme un dieu qui lui a fait découvrir le cannabis. Il en avait planté dans tout le jardin. Un soir en rentrant elle constata que Georges était parti en emmenant tout le cannabis. Il s’était fait construire une maison à côté d’Aix en Provence (avec l’argent du cannabis).
Elle se précipita à la gendarmerie pour porter plainte. Le gendarme était beau avec ses grands yeux bleus assortis à la couleur de son pantalon. Le seul problème c’est que quand il enlevait son képi il avait le front tout blanc. Il était gentil, il expliqua à Germaine qu’il valait mieux ne pas porter plainte.
Elle ne savait pas cette pomme la pauvrette que le cannabis était interdit.
Le lendemain (je mets le lendemain parce que la morale dit pas le premier soir, mais je suis pas sûr) elle était femme de flic malgré que Georges Lautre lui ait dit ce qu’il pensait des femmes de flics.
Un soir où elle passait prendre son amoureux, il y avait un esclandre à la gendarmerie. Un automobiliste fou furieux expliquait que conduisant un TGV à plus de trois cents à l’heure toute la journée il n’était pas dangereux à 55 km/h au lieu de 50 et que leur radar était était une escroquerie. Il sentait le sable chaud, il citait Georges Lautre et son peut d’estime pour la maréchaussée. Vous devinez la suite. Mais un jour, son fou du volant est parti en Afrique parce que disait-il ya pas de radar en Afrique !
Vous voulez savoir la suite ?
Faut pas me prendre pour une pomme, payez d’abord !
Pauvre paume... t’es complètement pommée ici
réponse à . <inconnu> le 08/06/2013 à 06h06 : Le fils de Guillaume Tell s’est dit : c’est pour ma pomme ...
et qui c’est, le mitnicka du #12?
toi, avec des jeux de pommes mots pareils, tu finiras par te prendre une déculottée... Comment, pas possible? C’est déjà fait? Veux pas l’savoir, scrogneugneu!
A toutes les bonnes pommes de ce merrrveilleux site, je dédie cette jolie citation de Félix Leclerc : "Une pomme est une fleur qui a connu l’amour." Restez heureux ! Belle journée à tous !
Ce n’est pas moi ! Je vais donc déposer le label Mintaka® !

C’était prémonitoire, de grand matin j’ai essayé de mettre Mintaka® comme pseudo, mais le ® ne prend pas.
Ce héros de l’arc suisse, issu du canton d’Uri, s’était préparé quelques cartes de visite, de sorte que, outre son nom, on pouvait lire sur la carte: "d’Uri cantonais"...Il avait évité, toutefois, d’y mettre l’adresse: il la réservait pour manier son arc.
Sa femme, (qui n’avait jamais aimé son anneau de mariage) venait de le quitter en disant: - Je rends la "bague à Tell".
Il resta donc seul avec son fils, qu’on appelait Adam, qu’il emmenait à Tell ou Tell endroit. Quand ils les voyaient passer, et comme ils se ressemblaient, les voisins disaient: -Tell père, Tell fils (d’où l’expression connue de nos jours).
Mais voilà qu’un beau jour, il commit une faute grave et on l’obligea, en punition, à prouver sa dextérité comme archer, en mettant en danger la vie d’Adam. Il devait transpercer une pomme placée sur sa tête et à grande distance.
Le petit prit la pomme entre ses paumes et la plaça au-dessus de sa pomme. Guillaume, au moment de viser la "pomme d’Adam", du "coup" il eut un noeud à la gorge: il pouvait y avoir erreur, son fils était haut comme trois pommes.
Mais son pouls ne trembla pas et la flèche atteignit le but souhaité. Les spectateurs applaudirent son triomphe et Guillaume leva l’arc pour que les voisins passèrent sous l’arc de triomphe.
Les présents gardèrent pendant longtemps dans leur rétine l’image d’un "Tell et viseur".
Une légende était née.
réponse à . joseta le 08/06/2013 à 08h39 : Ce héros de l’arc suisse, issu du canton d’Uri, s’&eacu...
Heureusement, Adam est resté sous le carreau !

♫ Ah, Uri ! de me voir si belle en ce miroir... ♫
DEVINETTE
Quelle est la couleur du geai ?
- vert pomme, d’où le vert geai
DEVINETTE
Comment appelle-t-on la culture de petites pommes, de couleur rouge vif ?
- api-culture
Bizarre
Mon poissonnier vend des raies nettes.
réponse à . <inconnu> le 22/07/2010 à 10h59 : la tomate "dite pomme d’’amour" nous aurait été ilmpor...
nous aurait été ilmportée par les Maures
Il ne faut pas croire tout ce qu’on raconte ! La tomate vient d’Amérique du Sud et ce sont les navigateurs italiens, espagnols et portugais qui l’ont rapportée.
Nous comptons sur Lovendric pour nous confirmer qu’il n’y a pas de tomates dans son royaume.
C’est comme ça qu’on croit que le dindon vient d’Inde ou de Turquie selon sa culture. Au Portugal, il s’appelle "peru" ce qui est sans doute le plus proche de la vérité.
@ DiwanC
Est-ce qu’elle a de si belles couleurs ta cette page ?
A cette page un personnage qui terminait régulièrement ses interventions par "pom popo pom pom". Sans doute l’épisode (qui devrait être interdit par les activistes anti-tabac) qui a valu à Georges son surnom et accrédité la légende selon laquelle c’était lui qui donnait sa voix à nounours.
Pub
Vous voulez un ordinateur aux pommes ? Achetez APPLE !
Bon. Ma pomme vous souhaite deux belles semaines de tranquilité. J’ai enfin recu une permission qui me permet de m’éloigner du front: je vais en Belle Gique, sur les traces des ancêtres...
Mais non, pas les vôtres...

Allons, soyez sages, et les mains... comme aurait dit l’Amiral.

Je n’aurai pas beaucoup accès à la toile, alors ne m’encombrez pas. Gardez vos cadeaux pour quand je reviendrai. Je les accepterai avec plaisir chez Marcel, lorqu’il tuera le veau gras et mettra ses fûts et foudres en perce...
réponse à . file_au_logis le 08/06/2013 à 10h07 : Bon. Ma pomme vous souhaite deux belles semaines de tranquilité. J’...
– File_au_logis, fredonne-nous la Brabançonne !
– ♫ Pom pom pom pom pom pom, pom pom pom pom pom pom… ♫
Logique
- Salut mon pote ! Tu sais où elle va, ma pomme ?
- où ?
- à Mâcon pote !
réponse à . DiwanC le 08/06/2013 à 04h19 : Bravo ! Beau doublé ! Le plaisir de présenter tes reche...
Ce matin lever dès potron-minet, pas le temps de compter les pommes chez Tonton.
De toute façon, comme dit le proverbe, c’est pas parcequ’il y a une pomme pourrie qu’il faut jeter tout le panier.....
Et chez Tonton y a pas de pommes pourries.........
Donc chez Tonton tout est bon !!.........
réponse à . mickeylange le 08/06/2013 à 06h18 : Germaine ne manquait jamais un concert de Georges Lautre. Il lui est arriv&eacu...
Quel artiste !!

Bouba-radar ...........
DEVINETTE
Le cuistot préparait les faons, qu’il n’avait pas encore payés...Mais pourquoi y ajoutait-il des pommes ?
- parce que c’est le fruit des faons dus.
réponse à . <inconnu> le 08/06/2013 à 11h53 : – File_au_logis, fredonne-nous la Brabançonne ! – ♫ Pom p...
Tout dépend de la version.
A cette page une version dépoussiérée qui a perdu ses pommes. Belgium rulez !
Il y a 69 ans moins deux jours:
"Pomme-pomme-pomme-pomme.......Les Français parlent aux Français:
Bercent mon cœur d’une langueur monotone
Je répète
Bercent mon cœur d’une langueur monotone...."

Le D-Day commençait........
Mon premier est un poisson
Mon second est un arbre fruitier

Mon tout est un roi de France.

Réponse:
Anchois-Pommier
Pour momolala:

Cet aprèm’ formation CCFF au Puget.......
On nous a préparé un programme aux pommes..........
Ma pomme, c’est moi ah ah ah
le plus heureux des hommes
Blanche-Neige n’ était-elle pas un peu poire ? Après avoir accepté de bon coeur de servir de bonne à tout faire aux sept nains, elle accepta la pomme donnée par la vilaine sorcière, quoi qu’ elle ne mourût pas de faim.... et tomba en catalepsie à la première bouchée. Le reste du fruit, quant à lui, sert de logo à une firme bien connue...Faut croire que tout le poison était concentré d’ un seul côté, celui où notre héroïne planta ses dents.
réponse à . mitzi50 le 08/06/2013 à 12h50 : Blanche-Neige n’ était-elle pas un peu poire ? Après av...
logo à une firme bien connue
La marque de disques de Beatles ?
Si c’est celui d’une marque d’électronique, c’est une allusion au suicide d’Alan Turing, le père de l’informatique, par ailleurs fanatique de Blanche-Neige.
réponse à . BOUBA le 08/06/2013 à 12h26 : Pour momolala: Cet aprèm’ formation CCFF au Puget....... On nous a...
Aux pommes à l’huile ?
Au *CCFF ce sont des pommes-peu à eau........
*Comités Communaux contre les Feux de Forêt
POMME POMME POMME

POMME

(Beethoven)
réponse à . BOUBA le 08/06/2013 à 14h18 : Au *CCFF ce sont des pommes-peu à eau........ *Comités Communaux c...
Ce sont les pubs consternantes avec Michel Boujenah qui m’ont perturbé.
On est loin de son spectacle "Albert".
C’est bien ce à quoi je faisais allusion au 78...........
réponse à . SyntaxTerror le 08/06/2013 à 15h09 : Ce sont les pubs consternantes avec Michel Boujenah qui m’ont perturb&eacu...
Ah là je ne vois pas..........ça ne me dit rien ........
réponse à . BOUBA le 08/06/2013 à 12h16 : Il y a 69 ans moins deux jours: "Pomme-pomme-pomme-pomme.......Les França...
Il y a 69 ans moins deux jours: [...] Le D-Day commençait
Un jour plus tôt et c’était le C-Day.
Un petit bled qui produit des pommes bien connues: les pommes de Douch.
réponse à . <inconnu> le 08/06/2013 à 16h14 : Il y a 69 ans moins deux jours: [...] Le D-Day commençaitUn jour plus t&o...
Et un de moins c’était le B-Day.......comme dirait Hergé.........
réponse à . BOUBA le 08/06/2013 à 15h46 : C’est bien ce à quoi je faisais allusion au 78..............
Ah, oui, les belles paroles vont me traîner dans l’esprit toute la journée grâce à Charles...et à toi.

P.S. je viens d’apprendre que Verlaine avait écrit blessent mon coeur...Trenet a chanté bercent...et Brassens a choisi blessent.
Le boxeur était dans les pommes: trop... gnons.
Il y a de quoi tomber en hypomme-glycémie.
À propos des hommes-grenouilles :
Les rainettes sont des variétés de grenouilles, les reinettes sont des variétés de pommes. En quelque sorte, on peut parler de pommes-grenouilles. D’ailleurs, si un homme qui voyage c’est un nomade, on peut dire qu’une pomme qui voyage, c’est une pommade.
réponse à . lalibellule1946 le 08/06/2013 à 16h39 : Ah, oui, les belles paroles vont me traîner dans l’esprit toute la j...
Ah oui c’est vrai maintenant ça me revient........
La petite pomme s’ennuie
De n’être pas encor cueillie.
Les grosses pommes sont parties.
Petite pomme est sans amie.
Comme il fait froid dans cet automne,
Les jours sont courts, il va pleuvoir.
Comme on a peur au verger noir
Quand on est seule et qu’on est pomme.
Je n’en peux plus, viens me cueillir,
Tu viens me cueillir, Isabelle.
Ah! que c’est triste de vieillir
Quand on est pomme et qu’on est belle!
Prends-moi doucement dans ta main
Laisse-moi me ratatiner
Bien au chaud sur ta cheminée
Et tu me mangeras demain.

Géo Norge

Bonne soirée et douce nuit à vous.
L, E, S, P,O,M,M,E,S : moi, les pommes, je ’l’épelle’.
réponse à . mickeylange le 08/06/2013 à 06h18 : Germaine ne manquait jamais un concert de Georges Lautre. Il lui est arriv&eacu...
:&rsquo)
J’arrive seulement… Dire que j’aurais pu passer une si belle journée si j’avais lu cette œuvre dès sa parution ! Las…

Quelle création est la tienne ! toute dans la suggestion, dans l’évocation de possibles rencontres, improbables sans doute mais qui font rêver le lecteur … Georges Lautre, Serge, le plombier*… et pour finir l’Africain, surnommé le Vampire Fou.

Quelle imagination est la tienne ! Pour savoir la suite de cette mêêêrveilleuse histoire, je m’empresse de t’envoyer un gros chèque de 12 zlotys qui te parviendra - c’est la loi édictée par Georges P. - via le canal 12. [Sois attentif, car Sa Divinité serait bien capable de retenir 10 % avant de te le retourner !].


* c’est qui celui là ?
Chaque jour une pomme conserve son homme.

An apple a day keeps the doctor away. (Manger une pomme tous les jours et vous n’aurez pas besoin d’un médecin)
réponse à . BOUBA le 08/06/2013 à 17h53 : Ah oui c’est vrai maintenant ça me revient...........
Ben... on en a parlé il y a quelques jours... Manquerais-tu de vitamines à ce point ? 
réponse à . DiwanC le 08/06/2013 à 19h37 : Ben... on en a parlé il y a quelques jours... Manquerais-tu de vitamines ...
Tu verras quand tu auras mon âge !..........
réponse à . BOUBA le 08/06/2013 à 16h24 : Et un de moins c’était le B-Day.......comme dirait Hergé.......
A condition de prononcer Bé Day.
Il se trouve que les anglophones le prononcent "Bi".
Question d’amour-propre.
réponse à . lalibellule1946 le 08/06/2013 à 19h29 : Chaque jour une pomme conserve son homme. An apple a day keeps the doctor away....
Qui a dit "as long as you aim well" (à condition de bien viser)?
Il me semble que c’est Woddy Allen.
réponse à . SyntaxTerror le 08/06/2013 à 20h20 : Qui a dit "as long as you aim well" (à condition de bien viser)? Il me se...
Sans doute. Je sais que Woody et Jerry Lewis sont beaucoup appréciés en France ce qui m’affole un peu.
J’avais un pommier mais une espèce de guêpe a réussi à manger tout le fruit en laissant rien que la peau de la pomme. C’était un "yellow jacket" (une veste jaune).

Étonnant, je sais. 

P.S. C’était un Vespula Maculifrons. cette page
réponse à . lalibellule1946 le 08/06/2013 à 20h41 : Sans doute. Je sais que Woody et Jerry Lewis sont beaucoup appréci&eacut...
Etonnant qu"elles se soient attaqué à des pommes. Dans les poires et les nashi, c’est impressionnant combien il peut en tenir.
réponse à . SyntaxTerror le 08/06/2013 à 20h15 : A condition de prononcer Bé Day. Il se trouve que les anglophones le pron...
Bah ouais mais avec le C, c’est pareil........pffffffffff........toujours à chercher des poires sur un pommier..........
réponse à . DiwanC le 08/06/2013 à 19h29 : :&rsquo) J’arrive seulement… Dire que j’aurais pu passer une si be...
Quelle imagination est la tienne ! Pour savoir la suite de cette mêêêrveilleuse histoire, je m’empresse de t’envoyer un gros chèque de 12 zlotys qui te parviendra - c’est la loi édictée par Georges P. - via le canal 12.

J’ai bien reçu ton règlement, merci. Mais pour 12 zlotys, au prix où est l’encre de Sa Divinité je peux juste donner une indication mais pas raconter la suite.
Le remplaçant de Boubaradar vient juste de quitter l’Autriche pour 15 jours.
Pour 12 zlotys je ne peux en dire plus.
réponse à . BOUBA le 08/06/2013 à 21h59 : Bah ouais mais avec le C, c’est pareil........pffffffffff........toujours ...
Ben ... j’avais pas suivi pour le C !

A cette page le Big B des Shadows avec une pochette bizarre (destinée au marché français ?)
réponse à . mickeylange le 08/06/2013 à 22h13 : Quelle imagination est la tienne ! Pour savoir la suite de cette mêê...
À condition qu’il réussisse à passer les frontières et qu’il quitte les quais de gare sans encombre... Et ça...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ma / ta / sa pomme » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?