Mener une vie de bâton de chaise - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Mener une vie de bâton de chaise

Avoir une vie désordonnée, agitée, une vie de plaisirs et de débauche.

Origine

S'il est vrai que les chaises en bois sont en partie un assemblage de 'bâtons', pourquoi auraient-ils une vie trépidante à l'origine de l'expression ?

En réalité, il faut remonter dans le temps, à l'époque des chaises à porteurs (Lien externe) comportant deux grands bâtons latéraux servant à porter la chaise et son contenu humain.

Après, les avis divergent sur l'origine de l'expression.

Elle pouvait venir du fait que les bâtons étaient constamment manipulés, soulevés, posés, tirés pour dégager la porte de la chaise, remis en place...
Ces bâtons avaient une existence très peu reposante, ce qui explique l'expression dans laquelle l'idée d' "activité excessive" a peu à peu fait place à l'idée de "vie désordonnée".

Mais elle pouvait aussi venir de la vie que menaient les porteurs, toujours en déplacement puis à attendre le retour du propriétaire de la chaise, de préférence dans les lieux de débauche (tripots, bordels...) dans lesquels ils transportaient leurs bâtons avec eux pour ne pas se les faire voler, la vie des bâtons étant alors assimilée à celle des porteurs.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Mener une vie de bâton de chaise » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagne (Bavière)de Ein Lotterleben führenMener une vie de débauche
Argentinees Una vida de pizpireta.Mener une vie de pizpireta
Espagnees llevar una vida alocadamener une vie de fou
Brésilpt Levar a vida na gandaiaMener sa vie dans la gandaia
Roumaniero A duce o viata trepidantaMener une vie agitée

Déformée

Mener une vie de chaton de braises

Vos commentaires
J´ai lu une fois au sujet des bâtons de chaise que , la nuit si les chaises étaient rentrées sous un abri pour les protéger des intempéries , les bâtons , eux restaient dehors , d´où l´expression pour désigner une personne qui passe ses nuits dehors .-
réponse à . <inconnu> le 06/12/2005 à 02h40 : J´ai lu une fois au sujet des bâtons de chaise que , la nuit s...
L’explication est plausible, a posteriori, mais aucune de mes sources ne l’évoque.
Quelle émotion à fouler ainsi des yeux une page inviolée depuis 6 mois. Quelle beau témoignage de l’évolution du site...

Fort de l’autorité du premier levé (il est quand même 10:30 en France, et probablement pas beaucoup moins en Belgique...) je propose que nos interventions respectent aujourd’hui un scénario de qualité , qui pourrait être :

10:30 - 11h : interventions fondamentales (recherche pure) : le bâton c’est le sexe de l’homme etc... la chaise c’est le sexe de la femme ,etc...
11h- 12h : on en rajoute : chaise percée , bâton dans la chaise, dans le trou de la chaise etc...
( on a droit , comme à l’armée , à 10% de perte d’abonnés, pas plus, ou God serait faché !)
12h- 15h : les commentaires devront élargir le débât à : l’avant -pendant-après n’importe quelle fête, anniversaire, ou occasion de boire ou de dire qu’on a bu, ou qu’on va boire, de s’envoyer quelques vannes entre amis , de piller l’almanach Vermot ou le "mes meilleures blagues" de Chirac
après 16h : les commentaires suscités par les histoires doivent remplacer progressivement les histoires suscitées par les commentaires, avec un nombre décroissant de participants... jusqu’au petit dernier de 20h

Il faut bien roder le scénario , car il doit pouvoir resservir de façon automatique, quelle que soit l’expression du jour. Bien organisé, ce site doit pouvoir tourner sans God et sans nous.

Bon courage...

PS Damned ! il y a un trou entre 15h et 16h . Prévoyez d’y caser quelque chose comme la main du bâton dans la culotte de la chaise, ça marche toujours!
réponse à . chirstian le 23/07/2006 à 10h41 : Quelle émotion à fouler ainsi des yeux une page inviolée de...
Belle planification ! (Brainstorming). Ca se passe souvent comme ça sur Expressio.fr, c’est vrai. Une sorte de label quoi…
Bon, je commence ? Allez : Donc, je ne sais pas ce que vous en pensez, mais le bâton de chaise a sûrement un rapport  avec les prétentions tendues des hommes.
Que dira t’on s’il s’agit d’une femme ? Que c’est la chaise qui ferait office de… C’est un peu la traiter de fainéante mon Cher Chirstian.
La femme d’aujourd’hui est active, regardez autour de vous queue diable ; il y en a bien une qui est debout à vous préparer un petit plat ?
Non ?

(Je suis un peu hors délai…je sais 11h est passé)

Ps : Quand j’ai vu « God » là un peu lus haut, j’ai eu peur comme un gamin ! Je le croyais en vacances, puis, j’ai constaté que ça datait...
Je suis mieux maintenant parce que l’œil de Dieu, il n’y a pas à dire, fait toujours frémir les chenapans comme vous et moi.
Et le Bâtonnier alors, serait-il le chef des débauchés ?
Le monde à l’envers…
Et le bâtonnet, un rejeton bâtard caché refoulé ?
Et le Bâton dansant ?
Pourquoi enfume t’il comme ça ?

Mais où bâton ?
je me disais que les porteurs de ces fameux batons étaient peut-être eux même apellés "batons"... par analogie ... auquel cas la "vie de baton de chaise" se traduirait par "vie de porteur de chaises" qu’en pensez vous ?

je ne suis pas sur d’intervenir suivant la planification de chirstian, mais bon
1 je suis nouveau
2 j’aime pas faire comme tous le monde... (sans aimer l’anarchie pour autant, je ne mêne pas une vie de châton de baise)
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 13h03 : je me disais que les porteurs de ces fameux batons étaient peut-êtr...
Bien que je ne saches rien, cela me parait bancal... mais pourquoi pas ?

En fait, il faudrait arriver à mettre la main sur un livre au nom évocateur de :
"Mémoires d’un porteur de chaises !"

Chirstian fait un planplan mais vous pouvez avoir un plan B, ça ne gênera personne…
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 13h03 : je me disais que les porteurs de ces fameux batons étaient peut-êtr...
Les Porteurs de Chaises travaillaient par « paire »… parfois certainement de père en fils, mais toujours en duo.

La chaise à roue, qui faisait que le Porteur était derrière était appelée une « vinaigrette » ; ne me demandez pas pourquoi, je n’en sais rien. Peut-être que s’il n’allait pas assez vite, il se prenait une sauce ? (Vinaigrette, c’est véridique ! Je me justifie parce qu’à force de dévier certaines conversations…)

Bon, on n’avance pas beaucoup. Et si le mauvais et lent Porteur s’était pris des coups de bâtons pour méforme, indiscipline, absentéisme… ?

Le bourgeois devait être en panique, un Porteur disparu dans une taverne (Zageman) le temps d’un rendez-vous et voilà, qu’il se retrouvait en panne de chaise, son dossier sous le bras…
Le Porteur de chaise, est aussi un opéra-comique de Jacques Marie BOUTET, dit Monvel (1743-1812).

Je sens l’affaire coquine et inspiratrice d’ébats licencieux sous quelques portes cochères de Paris… sachant en outre qu’une chaise à Porteurs était à la portée de n’importe quelles bourses bien remplies tout de même… ça chauffe des patins arrières ce petit détail Mesdames, non ?

Et n’oublions pas l’aspect écologique de la chose… A méditer !

Important, une chaise (avec Porteurs) du 18ème ou du 19ème équipée d’un autoradio ou « chaiso-radio », s’appelait : une chaise musicale… terme bien connu et arrivé jusqu’à nous sans encombres. 

Message à Chirstian : j’élargis le débat vers ce qui intéresse, le sexe embarqué. C’est comme à la télévision, c’est ce qui fait l’audience. Normalement...
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 13h39 : Les Porteurs de Chaises travaillaient par « paire »… par...
il semble qu’il y ait eu des avantages à être porteur de chaise... mais c’était quand même pas une vie, entre les batons de la chaise qu’il fallait pas se faire voler et le baton du maître qui pouvait sévir sur le dos du porteur (lent), surtout s’il avait affaire à un client embarqué dont le baton (l’autre) s’occupait d’une chaisière que son tempérament portait à ne pas temperer ses ardeurs... tout ça dans un opéra comique (radiodiffusé) !!! ouf, servez chaud avec une bonne geuze !!!
Fumer un bâton de chaise , ce serait donc fumer un cigare d’environ 2 mètres de long et non pas un cigare de moins de 0,50 mètre. Mais y-a-t-il une norme protégeant le consommateur avec un label présent sur l’emballage pour qu’il ne soit pas floué à l’achat? Doivent-ils être par deux comme les gendarmes ( saucisses déjà fumées)? - Ce message a bénéficié du test "accessible aux moins de 8ans" et est exempt de toute portée scatologique ou pornographique. Sponsorisé par Américo Tobacca Safe and Sane Ass.
Avez-vous vu des " chaises à porteurs " qui s’ouvraient sur le côté ? Moi, celles que j’ai vues dans les musées, s’ouvraient par devant: il n’y avait donc pas besoin d’ enlever les bâtons à chaque fois pour descendre ou monter dans la chaise.
Marc Eyrole
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 14h20 : il semble qu’il y ait eu des avantages à être porteur de chai...
On ne peut pas affirmer que l’expression : « Mettre des bâtons dans les roues » soit partie de cette profession… quoique, pour se venger de carrosses trop rapides ?

Quand même, il y avait quelque chose de légèrement ridicule dans ce moyen de transport sauf pour les personnes malades, souffreteuses ou handicapées.
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 15h11 : Avez-vous vu des " chaises à porteurs " qui s’ouvraient sur le c&oc...
Peut être celle-ci : http://www.cernex.fr/Cernex/1-Notre_commune/D-Cernex_son_histoire/20eme_siecle/La_chaise_a_porteur/La_chaise_a_porteur.htm
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 14h51 : Fumer un bâton de chaise , ce serait donc fumer un cigare d’environ ...
Forcément, ça vient du planté de bâton ce délice de fumeur...
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 15h23 : On ne peut pas affirmer que l’expression : « Mettre des b&...
Le gouvernement Indien parle d’interdire les rickshow... il parait que ça n’est pas digne d’un pays moderne... et les chômeurs ? ça fait plus digne ?
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 16h26 : Le gouvernement Indien parle d’interdire les rickshow... il parait que &cc...
Cela rappelle le film « La Cité de la joie ». Interdire, c’est facile, mais ils vont remplacer ce moyen de transport par quoi ?
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 15h23 : On ne peut pas affirmer que l’expression : « Mettre des b&...
ceci dit c’est vrai que depuis que chacun à sa voiture, la chaise à porteur fait quelque peut désuet... mais on peut maintenant mener un vie de baton de chaise en auto mobile à n’importe quelle heure... au prix de l’essence il faut satisfaire ses sens !
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 16h31 : Cela rappelle le film « La Cité de la joie ». Inter...
à mon avis il vont avoir du mal à supprimer ça... les touristes vont râler !
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 13h39 : Les Porteurs de Chaises travaillaient par « paire »… par...
la vinaigrette était effectivement une petite voiture à roues , kif kif le rickshow , mais je crois que le nom venait tout simplement de la profession des vinaigriers qui l’utilisaient pour leur boulot (ramasser le vin devenu aigre).
Parenthèse : moi je trouve le mot délicieux à prononcer. J’aurais du appeler ma fille "vinaigrette" , au lieu d’appeler cette moutarde Helene.
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 16h37 : ceci dit c’est vrai que depuis que chacun à sa voiture, la chaise &...
La différence réside quand même dans le fait que l’automobile est censée aller plus vite, censée accueillir femme, maîtresse(s), enfants, belle-mère et chien de compagnie, sans compter les courses et autres coffres à bagages sur le toit. Donc, la chaise à Porteur a montré ses limites… Se sont tous recyclés en brancardiers. Au dernier « Mondial », on a pu les voir fouler quelques pelouses… synthétiques. Font du tout-terrain les Porteurs brancardiers aujourd’hui…

Mais, même pas chère, l’essence ne vaudra jamais le Bâton de berger.
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 16h38 : à mon avis il vont avoir du mal à supprimer ça... les touri...
Surtout s’ils sont Français…
réponse à . chirstian le 23/07/2006 à 16h52 : la vinaigrette était effectivement une petite voiture à roues , ki...
Chirstian, vous confondez le Show et le Shaw (Georges Bernard) !
Ca s’écrit désolé,mais les Indiens y tienne : "Rickshaw".

Non, mais c’est parce que j’ai connu un « Eric » qu’on surnommait Ric et qui faisait tout le temps son show… Amateur de femmes car Ric sang chaud (Ric sans show) n’était rien… qu’un célibataire désoeuvré.

Ou « salade de fruits », elle aurait eu Bourvil comme parrain. Et puis, en dessert, c’est pas mal non plus.
Devinette :
Deux bâtons travaillant à la chaîne, qu’est-ce ?
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 16h59 : Chirstian, vous confondez le Show et le Shaw (Georges Bernard) ! Ca s&rsqu...
je ne vois pas de quoi se mêlent les indiens. Ont-ils déposé le brevet ? Est-il encore valable ? A Broadway tous les spectacles s’appellent des shows, pas de shaws et personne ne s’en offusque !
Mais merci de la correction, j’en tiendrais compte si je vais un jour aux Indes.
réponse à . chirstian le 23/07/2006 à 17h27 : je ne vois pas de quoi se mêlent les indiens. Ont-ils déposé...
Mais les Indiens, ils se mêlent de tout ! La preuve, bientôt, nos casseroles en fer seront en Mittal…
Acier, Acier vitupère l’actionnaire...

Surtout qu’Indien vaut mieux que deux Tuloras (ethnie imaginaire)

Aux Indes y gène pas notre ami Chirstian... (Indigène)
A Paris, au temps des chaises à Porteurs placés, devant et derrière, une belle et jolie jeune femme, « Morgan », se plaçait elle au milieu ; jusque là, tout le monde comprend que ce n’est pas une scène X…
Elle disait vouloir se rendre à la banque en chaise sur ordre de son compagnon, un certain « JP ».
Ce qui est devenu ensuite dans l’histoire la : « JP Morgan Chase Bank ».

Ce n’est pas à Broadway mais à Manhattan… ça doit se toucher (en liquide) ces quartiers non ???
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 17h40 : A Paris, au temps des chaises à Porteurs placés, devant et derri&e...
On est bien ici... on peut dire toutes les bêtises qu’on veut sans complexes 

Yannou... la réponse à la question de 17:08:42 s’il te plait !!!

God, si tu existes... fais nous un signe !
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 17h31 : Mais les Indiens, ils se mêlent de tout ! La preuve, bientôt, n...
ami Yannou avoir langue fourchue ou être malade sous son scalp !
le Tulora pas être éthnie imaginaire, être monnaie du Bongo (valoir autrefois 1/2 thien ,avant dévaluation, d’où proverbe connu : un Thien vaut... )
et la meilleure c’est que c’est parfaitement exact !
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 18h17 : On est bien ici... on peut dire toutes les bêtises qu’on veut sans c...
Deux bâtons travaillant à la chaîne, c’est : Une paire de Nunchaku !
(Fléau Nippon)
réponse à . chirstian le 23/07/2006 à 18h33 : ami Yannou avoir langue fourchue ou être malade sous son scalp ! le T...
Je ne sais pas si je suis malade mais je vais aller faire un tour…

God donne des signes… de fatigue !
C’est pourquoi, il a pris des vacances et a choisi la compagnie : « GodAirlines ». La dernière fois qu’on l’a aperçu, c’était sur le tarmac… à destination d’un hamac quelque part. Où vont se reposer les Dieux sinon à Godcity…
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 18h53 : Deux bâtons travaillant à la chaîne, c’est : Une p...
si "une paire de Nunchaku" la réponse est, 4 bâtons, la question devait être , car 2 bâtons obligatoirement 1 Nunchaku composent.
Dure la fin de journée est ! Meilleur le matin suivant sera.
réponse à . chirstian le 23/07/2006 à 19h14 : si "une paire de Nunchaku" la réponse est, 4 bâtons, la question d...
moi j’avais pensé à 2 bas guettent 2 temps bourres... mais t’as raison chirstian, il est l’heure...
Eh ben, mes enfants ! Y’avait pas un belge ce jour d’hui, sur le site ? Mais c’est très bien, ce que je découvre en rentrant ! Notre Chirstian retrouve son rythme de croisière (allumé, comme Alain Pression et son barreau), Yannou dégage une forme pas possible (sans fumée, et même si il y met les formes, pour une fois), Petitvillage va incessamment découvrir que God existe... je le pressens, je le sais, Il va se nous manifester sa présente absence ! Et je ne peux que confirmer la remarque d’Anaxagore. D’ailleurs, tous les portés-en-chaise vous le confirmeront, hélas: il est plus facile de descendre de cet engin par l’avant que par le côté. Voir aussi la petite automobile MESSERSCHMIDT à trois roues. Les plus vieux d’entre-nous l’auront encore connue, non ? Il y a même eu une BMW dans le même style, mais actuellement, la marque n’aime pas trop le rappeler. Question d’image... Bon, allez, moi j’ai pris une journée avec mes petits enfants, mais on se retrouve demain, SI VOUS LE VOULEZ BIEN ? Je m’en vas de ce pas déguster un gazpacho bien frais, accompagné d’un p’tit verre de côtes du rhône pas piqué des hannetons... juste pour en faire baver certains que je connais !
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 19h27 : Eh ben, mes enfants ! Y’avait pas un belge ce jour d’hui, sur l...
Quand le gaz est bien frais, c’est normal qu’il ne soit pas chaud!

Les Messerchmidt, BMW, et autres motos à 3 roues, j’ai connu, moi, môssieu, et pourtant j’ai pas fait la guerre de 1870! Non, je n’ai pas été réformé, mauvaise langue.
Merci à Rikske de faire sonner les trompettes belgicaines. J’arrive à la resousse...
Moi aussi, j’étais occupé, cette fin de semaine.

Je suis rentré depuis peu et - oh horreur - j’ai vu dans les lignes ci-dessus un terme inconnu de la langue française. Il s’agissait du vocable "brainstorming". Cher Yannou, vous me décevez! Secouez donc un peu vos neurones, tempêtez donc sous votre calotte crânienne, organisez une partouze de cerveaux, mais ne brainstormez plus, que diantre (parce que "que disors", cela ne voudrait rien dire)!

Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, je bouche ici le trou de 15:00 à 16:00 heures, comme demandé par chirstian.

Félicitations à Petit Village. Il s’y est mis, le bougre. Et bien, en plus. Il mériterait - mais ce ne sera que plus tard, après vérification de son endurance, que l’on lui octroie la grand cordon de premier bâtonnier (celui qui est devant dans l’attelage). De toute façon, avec le cordon, la chaise est plus facile à porter.

Avez-vous remarqué également que Saint Nicolas a refusé de décliner son identité? La première réaction à cette expressio.fr date du 6 décembre et est signée "inconnu"... A d’autres, hé, fada. On t’a reconnu! Dis-moi, avant d’avoir ton traîneau et tes rennes, tu te balladais en chaise à porteurs, non? Qui était devant, sachant que le Père Fouettard était derrière...
et maintenant, réponse à Yannou pour son intervention d’hier à propos de God - et qui fait suite aussi à l’introspection de Petitvillage d’aujourd’hui (question existentialliste ô combien, s’il en est!):
"Un seul hêtre vous manque, et tout est dépeuplier", disiez-vous.
Ah non, c’est un peu court, jeune homme,
On pourrait dire, oh Dieu, bien des choses, en somme.
Par exemple, tenez:
Au boulot (bouleau), le Amis d’Halle (et d’ailleurs)
Le travail à la chaîen (chêne) nous attend.
Où (houx), me demandez-vous?
Bien évidemment, dans les roses eaux (roseau), où les phares venus au mondes non vêtus (nénuphar) nous ouvrent leurs coprs, olé! (corolles)

Voilà, je passe à présent le témoin (de j’ai au va - à ne pas confondre avec la bête du j’ai vos dents). Qui prendra le relais?
réponse à . chirstian le 23/07/2006 à 10h41 : Quelle émotion à fouler ainsi des yeux une page inviolée de...
Mon p’tit Chirstian, j’attends avec impatience le résumé mensuel de juillet... C’est pas commun, avec de vieux brols presque jamais consultés ni commentés, à part par notre Maître à tous !
Allez, on compte sur toi !
réponse à . file_au_logis le 23/07/2006 à 20h39 : Quand le gaz est bien frais, c’est normal qu’il ne soit pas chaud! ...
Si mes souvenirs sont exacts, "inconnu" signait aussi "Bastet". Elle s’est désabonnée, personne n’a jamais compris pourquoi. La chatte avait pris la mouche. Tu te rapelles l’épisode, Yannou ?
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 17h08 : Devinette : Deux bâtons travaillant à la chaîne, qu&rsqu...
Un nunchaku ?
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 21h37 : Si mes souvenirs sont exacts, "inconnu" signait aussi "Bastet". Elle s’est...
peut-être parce qu’elle a trouvé un toi brûlant!
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 21h37 : Si mes souvenirs sont exacts, "inconnu" signait aussi "Bastet". Elle s’est...
prère de retourner à l’expression d’hier, à propos de Perros-Guirec...
réponse à . chirstian le 23/07/2006 à 19h14 : si "une paire de Nunchaku" la réponse est, 4 bâtons, la question d...
Désolé Monsieur Chirstian ! On dit bien "une paire de Nunchaku !".
www.3dsrc.com/nunchaku/

Tu dis un sein mais si ta dulcinée met un soutien-gorge, tu as donc une paire de seins... Moins dangereux pour la santé non ? (il faut avoir pris un coup de sein pour écrire un exemple pareil ??? Eh ben justement, un soir que je me promenais seul dans un bois... 

J’ai essayé plus jeune le Nunchaku, c’est la seule fois où j’en ai fait, je me suis assommé tout seul, d’où depuis mon côté "bizarre"...
Dangereux pour les novices ce truc. Le maîtriser est une autre paire de manches...
réponse à . file_au_logis le 23/07/2006 à 20h39 : Quand le gaz est bien frais, c’est normal qu’il ne soit pas chaud! ...
Monsieur Filologis direct ! "Brainstorming" est un anglicisme déposé dans le dictionnaire Hachette ainsi que dans le dictionnaire Petit Robert.
En plus de cela, je l’ai mis entre parenthèses et ne suis pas coutumier du fait. J’ai donc des circonstances atténuantes.

Et puis, c’est la faute de Chirstian, il a fait du remue-méninges dès son réveil. A telle heure ceci, à telle heure, cela… moi, j’ai suivi ses instructions en plus…
A qui la faute ? Nous étions peu aujourd’hui, si peu, comme un « Brain-trust » délaissé… Mais nous étions motivés comme des troufions promis à la gloire… j’exagère à peine.

Ps : « Que disors », quoi est-ce sous les tropiques ?
réponse à . file_au_logis le 23/07/2006 à 20h49 : et maintenant, réponse à Yannou pour son intervention d’hier...
"Un seul hêtre vous manque, et tout est dépeuplier"
Non, c’est pas mal ! Au vu des vôtres, nous pourrions faire tronc commun et brancher librement…
A moins que vous ne préfèreriez comprendre ceci :
« Tronc sonneuse désigne un arbre femelle. Sissi ! »

Au bouleau, Lassie n’attend pas !
La circulaire non plus…
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 21h37 : Si mes souvenirs sont exacts, "inconnu" signait aussi "Bastet". Elle s’est...
Oui ! J’en ai été gêné car j’avais lancé un sujet sensible auquel elle a mal réagi. J’en suis encore sincèrement désolé.

Une chatte sur un toit brûlant finit toujours par demander son avenir immédiat à la première cheminée digne de ce nom. La réponse rassure ses ardeurs et la chatte termine donc la nuit bien au chaud en s’entendant dire : « toit, suie-moi, je vais te montrer le Père Noël qui sommeille en moi, depuis… mi-Août ! » (miaou)
Pour terminer cette journée, savez comment autrefois, on payait les Porteurs de Chaises ?
Par un Cheikh au porteur tout simplement ; à encaisser à la JP Morgan Chase Bank !!!
réponse à . <inconnu> le 24/07/2006 à 00h44 : Monsieur Filologis direct ! "Brainstorming" est un anglicisme dépos&...
di-sors est le contraire de di-entre, que diable!
réponse à . <inconnu> le 24/07/2006 à 00h25 : Désolé Monsieur Chirstian ! On dit bien "une paire de Nunchak...
"Tu dis un sein mais si ta dulcinée met un soutien-gorge, tu as donc une paire de seins"
c’est n’importe quoi : si ma dulcinée met un soutien gorge c’est elle qui a une paire de seins, pas moi ... A la rigueur, si elle l’enlève, je peux en profiter !
Donc exemple nul !

Quand au Nunchaku je crois devoir confirmer : on peut ,comme le dit le site indiqué, utiliser "Une paire de nunchakus" pour certains effets spéciaux (= s’assommer tout en pêtant le lustre), mais en utilisation normale on utilise "un Nunchaku" (et donc on pête le lustre,avant de s’assommer )
réponse à . chirstian le 24/07/2006 à 09h30 : "Tu dis un sein mais si ta dulcinée met un soutien-gorge, tu as donc une ...
Mon exemple nul te chauffe les sens... 

Pour le Nunchaku, on dit une paire, j’ai rêvé de Bruce Lee cette nuit, il me l’a confirmé. Par contre, avec une paire de Nunchaku, tu peux te défouler sur une paire de lustres... Chacun faisant ce que bon lui semble chez lui.
Entrez ou sortez mais cessez ce va et vient ridicule mon Ami !
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 15h11 : Avez-vous vu des " chaises à porteurs " qui s’ouvraient sur le c&oc...
Oui, moi ! J’ai vu une chaise à porteurs avec les bâtons à l’avant et à l’arrière, perpendiculaires au sens habituel, mais le problème, c’est qu’ainsi, elle ne pouvait aller que vers la gauche ou la droite.... Heureusement, car le siège était tourné d’un quart de tour !
A ne pas confondre avec la chaise - dahu qui avait un bâton plus court à droite qu’à gauche (la "dextre") ou plus court à gauche qu’à droite (la "sénestre").
Toutes ces inventions n’ont pas été, loin s’en faut, aussi répandues que la chaise dont Anaxagore vient de nous parler.
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 18h17 : On est bien ici... on peut dire toutes les bêtises qu’on veut sans c...
17:08:42 ? C’est le Paris -Tombouctou. Embarquement voie 2.
réponse à . HoubaHOBBES le 24/07/2006 à 11h18 : Oui, moi ! J’ai vu une chaise à porteurs avec les bâtons...
Ca laisse à penser que, en mouvement, tout l’équipage revenait de la Fête Nationale Belge, un peu ivre quoi.
réponse à . <inconnu> le 23/07/2006 à 19h27 : Eh ben, mes enfants ! Y’avait pas un belge ce jour d’hui, sur l...
Tu as raison d’évoquer la BMW Isetta, mais je t’arrête sur la Messerschmidt *: elle avait un habitacle biplace en tandem, et une verrière qui s’ouvrait en basculant d’une pièce sur le côté droit. Comme une vraie d’avion !
* Il y a eu d’autres marques qui en ont fait des copies presque conformes, comme Fendt par exemple.
réponse à . HoubaHOBBES le 24/07/2006 à 11h18 : Oui, moi ! J’ai vu une chaise à porteurs avec les bâtons...
je peux confirmer l’existence de ces chaises à porteur spécialement adaptées. Il ne faudrait pas oublier celle où le bâton était plus court que long et permettait des volées (la "fenestre").
Mais c’est le modèle anglais (la double decker chair) que je regrette le plus, avec ses deux places sur deux niveaux. La place du haut était impériale !
réponse à . chirstian le 24/07/2006 à 17h56 : je peux confirmer l’existence de ces chaises à porteur spéci...
Vautré comme un pâté...
Et je l’ai achevée bien involontairement en parlant de sigles, dont RMI.
Encore pardon!!!
réponse à . framboise le 25/07/2006 à 10h15 : Et je l’ai achevée bien involontairement en parlant de sigles, dont...
C’était donc un tir sur sigles...
Que voulez-vous y faire ? Je pense que ça lui a fait remonter un sale souvenir...
réponse à . chirstian le 24/07/2006 à 17h56 : je peux confirmer l’existence de ces chaises à porteur spéci...
Ouaaah ! t’es trop fort !! Je te laisse parler de la chaise articulée (tu sais bien, celle avec comme un accordéon au milieu ?)
Ne confondons pas:
"une vie de baton de chaise"
et
"une vie de chaton de baise"
réponse à . HoubaHOBBES le 26/07/2006 à 14h05 : Ne confondons pas: "une vie de baton de chaise" et "une vie de chaton de baise"...
Félin pour l’autre !
Ou chat grain quand chatte griffe.
réponse à . God le 06/12/2005 à 11h08 : L’explication est plausible, a posteriori, mais aucune de mes sources ne l...
Larousse version 1929 confirme qu’on pouvait enlever les bâtons. "Les bâtons des porteurs passaient dans quatre crochets fixés sur chacune des faces latérales du coffre." Et suit la photo de cette chaise à porteur dépourvue des bâtons. On ne précise cependant pas où se trouvait la ou les portes. Puisque le dictionnaire précise qu’"au XVII et XVIII è siècle, les chaises à porteurs sont des boîtes hautes et étroites, à 2 portes et dont le couvercle ou ciel peut se lever à volonté pour que la personne transportée puisse se tenir debout au besoin."

Je ne suis pas dans les délais pour respecter les horaires de Chirstian (voir 3) mais je suis presque un an en retard et il ne m’en voudra donc pas. Si ? 
réponse à . HoubaHOBBES le 25/07/2006 à 16h48 : Ouaaah ! t’es trop fort !! Je te laisse parler de la chaise arti...
Je te laisse parler de la chaise articulée (tu sais bien, celle avec comme un accordéon au milieu ?
Il en existe une version améliorée, cela s’appelle un autobus à soufflet. 
Au Québec, l’expression utilisée est "Mener une vie de barreau de chaise" et elle a la même signification de vie désordonnée
Dans certains documents, on lit que le Père Lachaise menait une vie de bâtons de lui que c’en était une honte...
Il y a quelques chaises dans les textes du beau Georges (l’autre !) - enfin quelques Père Lachaise dont ce court poème qu’écrivit Paul Fort et que Brassens aimait à dire car je ne crois pas qu’il le mit en musique…

Cette gerbe est pour vous Manon des jours heureux,
Pour vous cette autre, eh ! oui, Jeanne des soirs troublants.
Plus souple vers l’azur et déchiré des Sylphes,
Voilà tout un bouquet de roses pour Thérèse.
Où donc est-il son fin petit nez qui renifle ?
Au paradis? eh ! non, cendre au Père-Lachaise.
Plus haut, cet arbre d’eau qui rechute pleureur,
En saule d’Orphélie, est pour vous, Amélie.
Et pour vous ma douceur, ma douleur, ma folie !
Germaine Tourangelle, ô vous la plus jolie.
Le fluide arc-en-ciel s’égrenant sur mon cœur.


Et quelques bâtons aussi…
Je te laisse tout Bouba, choisis ce que tu veux mais laisse-moi celui-ci, s’il te plaît - non pour sa délicate apparence mais parce que la chanson m’amuse beaucoup !

Énamourée, ma femme est douce,
Mes amis vous le diront tous.
Après l’étreinte, en moins de deux
Elle redevient un bâton merdeux.

Ça va vous les gratouiller un peu - je parle des oreilles, ‘videmment - car le son n’est pas très bon. Mais qu’importe ! 

Ici sont les paroles de Les Casseuses et là, la musique.
DÉFORMÉE

Mener une vie sur une chaise longue à Baton Rouge dans la Nouvelle Orléans grâce à la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb.
SIMILAIRE
Brûler le bâton de chaise par les deux bouts
réponse à . DiwanC le 28/09/2013 à 01h05 : Il y a quelques chaises dans les textes du beau Georges (l’autre !) -...
Bien évidement que je te le laisse.....

Alors qu’avons nous aujourd’hui ?
Pour ce qui est des chaises c’est pas terrible. Par contre nous avons plusieurs bâtons.
Tout d’abord celui dont s’armèrent les mégères pour immoler le chaton de cette Brave Margot
Nous restons ensuite dans le monde des bergères avec
Il existe encore des bergères
Hé nous finissons avec une chanson paillarde à ne pas diffuser à une heure de grande écoute, chanson que pour ma part je découvre ce jour d’hui.
Ah la salope !

Dites, vous trouvez pas qu’il a une drôle de gueule notre Expressio du jour ?

Allez, zou, un ’tit caoua et peut être j’y verrais plus clair après.......
Vu que cette page remonte au Jurassique d’Expressio je suis allé voir les ancêtre du dessus.........
Ben en fait y en a qu’un : Inconnu......
Grand homme de lettres et cruciverbiste avisé Max Favalelli avait trouvé comme définition pour Pétain:
"A mérité le bâton"

Il ne s’agit pas bien sur du même bâton que celui qui nous intéresse aujourd’hui
Et n’oublions pas non plus ce proverbe dicté par la sagesse populaire:
"femme qui répond mérite le bâton !"...........
chaises à porteurs
Cette pauvre chaise, celle que soigne le professeur Mangemanche dans sa clinique et qui finit sa vie de chaise, non pas à coups de bâtons, mais piquée à la strychnine par l’...mais je ne vais pas vous raconter la suite, c’est pas beau de rapporter... z’avez qu’à lire L’Automne à Pékin...
réponse à . BOUBA le 28/09/2013 à 06h29 : Et n’oublions pas non plus ce proverbe dicté par la sagesse populai...
"femme qui répond mérite le bâton !"

signé Justin Bridou ! 
La chaise à porteur à été inventée par God à la Chaise-Dieu petit village d’Auvergne où il passait ses vacances dans une chaise longue. Fatigué de devoir déplacer sa chaise pour ne pas être à l’ombre (ça c’est pour Joseta) il embaucha deux moines de l’abbaye et fit mettre des poignées à sa chaise longue pour la déplacer. Le danger de la chaise longue c’est que c’est un truc qui peut être soit plié soit ouvert, et qu’on décide pas toujours de la fermeture. Avec des poignée de transport cet engin était devenu extrêmement dangereux, il se refermait dès que les moines l’attrapaient (je vous rappelle que God était dedans et furieux) Astucieux God remplaça la chaise longue de Dieu de la Chaise-Dieu par un lit rigide. Il venelles d’inventer le palanquin. Malin comme un singe il a compris tout de suite que les moines pouvaient le ramener à son hôtel en portant son pieux (les moines étaient très pieux) Le problème c’est que les rues de la Chaise-Dieu sont très étroites et comme Cléopatre dans deux heures moins le quart avant Jésus Christ (le fiston) cette page son engin avait du mal à passer. C’est comme ça qu’il a eu l’idée de remplacer le lit à porteurs par une chaise. Et c’est aussi pour ça que le village a été baptisé la Chaise-Dieu. Avant ce village était le Puy (non pas ricard) mais en Velay.
Et si God avait tout faux ? Si cette expression venait non point d’un engin de transport mais d’une con-frérie dont les membres (aïe aïe aïe, ça sent déjà le stupre !) s’entr’appellent « Maître » et revêtent toujours robes -et autrefois perruques. Ne se regroupent-ils pas pour mener ensemble leurs (d’)ébats derrière un Barreau dont ils reconnaissent à celui qui préside au siège le titre de bâtonnier ?

Objection, me crient-ils, ce ne sont que des allégations ! Et sitôt ils évoquent leur droit au silence… Je dirais quant à moi que j’y trouve bien des arguments con-fondants. Mais faute de preuves … Je mets ici l’affaire en délibéré.
D’ailleurs si cette ville est devenue le Puy en Velay c’est parce que César voyant Cléopâtre dit:
"Oh qu’elle est belle ! Il faut que je me la composte, elle !".........

(’ach’ment capillo-couetté maiiiiiiiiiiiiis...........pas vrai les copines ?
Enfin, nous on se comprend........ )
réponse à . saharaa le 28/09/2013 à 06h48 : "femme qui répond mérite le bâton !" signé Justi...
C’est France Gall qui a bien mérité le bâton de Berger.......

Ah c’est d’un goût.........
réponse à . saharaa le 28/09/2013 à 06h46 : chaises à porteursCette pauvre chaise, celle que soigne le professeur Man...
itinérance burlesque bien dans la veine du père Vian où il n’est question pas plus d’automne que de Pékin........s’pas ?.......

(Nous on sait pourquoi cette italique.............re-s’pas ?........ )
Steeple chase : lui aurait-on mis des bâtons dans les roues ? En tout cas ces chaises-là semblent passablement inconfortables…
Alcatraz.
28 septembre 1932, Jack Porther dort d’un sommeil agité.
Soudain quatre hommes l’empoignent, il hurle, il se débat mais des poignes d’acier le maîtrisent.
Le directeur de la prison lui dit la phrase fatidique:
"Porther, votre recours en grâce a été rejeté. Puisse Dieu avoir pitié de vous !"

A ce moment là au bout de la ligne verte on entend une voix qui dit:
"Pouvez venir, on a préparé la chaise à Porther !"

Quelques instant plus tard Jack fut mis au courant des intentions de ces hommes.....
réponse à . BOUBA le 28/09/2013 à 09h14 : Alcatraz. 28 septembre 1932, Jack Porther dort d’un sommeil agité. ...
L’ambiance était électrique.
Marrant... En lisant les contributions précédentes, je pensais à mes trois semaines passées dans le Sud-Ouest, pratiquant avec Cot-Cot (qui faisait une cure, mais avait ses après-midi libres) un "safari-églises-sur-les-chemins-de St Jacques..." Et bien sûr je n’ ai pu m’ empêcher de me rappeler la Chaise-Dieu, ni les bâtons de marche des pèlerins. Nous en avons du reste vu beaucoup, marchant par groupes plus ou moins étoffés, ou en solitaires, mais se rejoignant forcément dans les villages-étapes... Accomplissaient-ils ce pèlerinage pour expier une éventuelle vie de bâton de chaise antérieure ? Mystère....
Les porteurs de chaise étaient mal payés et vivaient dans la misère; déjà à l’époque on disait: dèche est qu’aux porteurs...
Et ils l’encaissaient....le coup.
Un des ancêtres de cette actrice était porteur de chaise et il était connu comme:
le porteur de chaise Long.

Là-dessus, je file aux commissions. À+.
réponse à . joseta le 28/09/2013 à 09h59 : Les porteurs de chaise étaient mal payés et vivaient dans la mis&e...
dèche est qu’aux porteurs...
..........#85
je file aux commissions.
................#86

Comme ils n’avaient pas d’argent et qu’ils revenaient du marché avec très peu de chose on disait: Dèche est qu’aux porteurs sans provisions......

Ouais, bof........
réponse à . mitzi50 le 28/09/2013 à 09h22 : Marrant... En lisant les contributions précédentes, je pensais &ag...
Non, non pas obligat0irement, il y en a qùi font ce pér"ple seulement p@ur la bea!té du sp{rt, le plais§r de la m)rche*.........

Je m’excuse pour ces coquilles
Le bourreau étant d’origine allemande lorsqu’on lui ordonna d’abaisser le contacteur il répondit:
"Y a volt !"..........

Ah c’est d’un goût !...........
réponse à . joseta le 28/09/2013 à 10h16 : Un des ancêtres de cette actrice était porteur de chaise et il &eac...
Y a eu aussi celui ci
Ce métier avait de bons côtés !

Lady Chatterley
Une vision colonialiste du métier dont on ne peut s’enorgueillir........
Mon # 82 avec un air de fête ...........

Ah c’est d’un goût !.........
réponse à . BOUBA le 28/09/2013 à 10h39 : Non, non pas obligat0irement, il y en a qùi font ce pér"ple seulem...
Peut-être aussi pour la beauté des régions traversées ?
Quant aux coquilles, avec omission de la troisième lettre, un confiturier de renom du Sud-Ouest y a adjoint "du Pape" pour nommer une de ses préparations de figues violettes... Comme petit souvenir, ces pots ont un grand succès auprès de ceux qui ont de l’ humour !
réponse à . BOUBA le 28/09/2013 à 05h45 : Bien évidement que je te le laisse..... Alors qu’avons nous aujour...
chanson que pour ma part je découvre ce jour d’hui.

A mon avis, tu n’as pas dû fréquenter beaucoup de carabins. Mais l’un des plaisirs de la vie c’est aussi de faire des découvertes chaque jour 
réponse à . BOUBA le 28/09/2013 à 08h49 : C’est France Gall qui a bien mérité le bâton de Berger...
Sais pas. Je n’ai jamais goûté ce genre de bâton !
réponse à . lalibellule1946 le 28/09/2013 à 03h45 : DÉFORMÉE Mener une vie sur une chaise longue à Baton Rouge...
Hola, Libellule des faubourgs: Bâton-Rouge est la capitale de la Louisiane, et non une partie de la Nouvelle-Orléans, qui se trouve, elle, sur une rive du Lac Ponchartrain (quand les ouragans et tornades divers ne s’en mêlent pas), à côté du delta du Mississippi, alors que Bâton-Rouge est sise en amont du delta...
Je me souviens d’une petit restau sur la rive du même fleuve, une ’tite cabane en bois, à quelques miles de BR, où j’ai mangé un catfish du tonnerre de Dieu, frais pèché et tout et tout... un vrai régal. Je m’en line encore les babouches...
réponse à . mitzi50 le 28/09/2013 à 11h48 : Peut-être aussi pour la beauté des régions traversées...
Et dans la même région il y a les Coucougnettes de Henri IV. Le sabre et le goupillon ?
La chaise de Mickeylange
Voyez à cette page: il a la ’chaise-ailes’ chez lui. 
J’ai vu chez Wie, chaises.
Signé:cette page.
Faits l’un pour l’autre
Le maître menait une vie agitée, et sa mascotte, une marmotte, une vie à gîter.
La DEVINETTE du jour
Pourquoi l’acteur Chevy Chase avait la manie de donner l’heure à tout le monde ?
Pourquoi l’acteur Chevy Chase…
S’il faut fouiner dans les garde-meubles étrangers, alors parlons de James Hadley Chase* qui n’offrait pas d’orchidées à Miss Blandish.

À part ça, malgré tout le respect que l’on doit à Sa Divinité, l’expression du jour… j’ m’assoie dessus !  
cette page
réponse à . joseta le 28/09/2013 à 13h14 : La DEVINETTE du jour Pourquoi l’acteur Chevy Chase avait la manie de donne...
Réponse
- parce que Chase apporte heure.*

* tout en m’excusant auprès de Germaine.
réponse à . BOUBA le 28/09/2013 à 10h33 : dèche est qu’aux porteurs.............#85 je file aux commissions.....
L’émule dépasse le maître !
réponse à . file_au_logis le 28/09/2013 à 12h02 : Hola, Libellule des faubourgs: Bâton-Rouge est la capitale de la Louisiane...
Oui, merci. Chuis contente de savoir que quelqu’un me lise.
Je me rendais compte de mon erreur, dirais-je ma déformité involontaire, mais je ne pouvais corriger à cause de problème de cookies ou de java ou je ne sais trop quoi, problème qui m’arrive de temps en temps et puis après une heure ou deux cela s’arrange tout seul. Go figure...

Je compte revisiter la Nouvelle Orléans dans les mois qui viennent. Je salive en imaginant dîner chez Gallatoire’s...crawfish étouffée, en français des langoustes peut-être, il y a tellement d’espèces de béstiaux de ce genre, le vocabulaire m’échappe. Mais je peux quitter la maison le matin, faire de la route toute la journée, passer par le lac Pontchartrain qui se prononce "ponnechatrane" dans les environs, et arriver au resto pour le dîner. Oui, elle est belle, la vie !!!!!!!
réponse à . DiwanC le 28/09/2013 à 13h22 : Pourquoi l’acteur Chevy Chase…S’il faut fouiner dans les garde-meu...
À part ça, malgré tout le respect que l’on doit à Sa Divinité, l’expression du jour… j’ m’assoie dessus ! 
Germaine collée samedi.
réponse à . BOUBA le 28/09/2013 à 09h14 : Alcatraz. 28 septembre 1932, Jack Porther dort d’un sommeil agité. ...
Ce physicien, Paul Héroult, est l’inventeur du four à arc électrique, appelé four Héroult, ou à l’époque, tout simplement l’Héroult, grace auquel on a pu cuisiner le thon au four; cependant, il n’était pas très haut à son origine, alors on ne pouvait mettre que les bas thons dans l’Héroult.
Pfffffff...
réponse à . lalibellule1946 le 28/09/2013 à 15h15 : Oui, merci. Chuis contente de savoir que quelqu’un me lise. Je me ren...
Tu n’es pas la seule à rencontrer ces problèmes.
Ouch !

Je modifie au cas où deLassus soit dans le coin...il exige les traductions...et il a raison.

Ouch ! (Aïe !)
Merci. Ça fait du bien de le savoir (mais sans un sentiment de schadenfreude, je précise).
réponse à . lalibellule1946 le 28/09/2013 à 18h15 : Ouch ! Je modifie au cas où deLassus soit dans le coin...il exige l...
au cas où deLassus soit dans le coin...il exige les traductions...et il a raison.
Je n’étais pas loin.
Puisque tu es dans de bonnes dispositions, peux-tu me traduire le "Go figure" du # 106 ?
Merci beaucoup d’avance.
réponse à . mickeylange le 28/09/2013 à 15h20 : À part ça, malgré tout le respect que l’on doit &agra...
Pfffff...
réponse à . deLassus le 28/09/2013 à 20h04 : au cas où deLassus soit dans le coin...il exige les traductions...et il a...
Quels quinquets ! Rien ne t’échappe.

Go figure

Je vois de temps en temps en français, même sur Expressio, la phrase: Va savoir ou allez savoir. Je crois que c’est la même chose que Go figure.

Go veut dire carrément aller.

Figure ici, c’est un peu un raccourci de figure out qui veut dire comprendre ou trouver une solution ou essayer de comprendre le mystère. Ou même, voilà c’est la loi de Murphy, c’est pas la peine de chercher à comprendre, c’est comme ça.
réponse à . lalibellule1946 le 28/09/2013 à 20h53 : Quels quinquets ! Rien ne t’échappe. Go figure Je vois d...
Thank you a monkfish for your explanations!
There is not of what !
Il y a une page qui dit "Google traduction" mais le reste de la page est vide.  
réponse à . lalibellule1946 le 28/09/2013 à 23h20 : Il y a une page qui dit "Google traduction" mais le reste de la page est vide. ...
Monkfish = lotte.
Thanks a monkfish ! 
réponse à . charmagnac le 28/09/2013 à 12h03 : Et dans la même région il y a les Coucougnettes de Henri IV. Le sab...
Ainsi que les tétons de Vénus, fabriqués par le même... Le yin et le yang ? Le terme se prononçant nî, en chinois, et qui signifie "bien, bon", est représenté par un idéogramme combinant les symboles masculin et féminin. Donc, les chocolatiers béarnais sont en accord avec Lao-Tseu, Confucius et quelques autres !
réponse à . mitzi50 le 29/09/2013 à 09h47 : Ainsi que les tétons de Vénus, fabriqués par le même....
Surtout ne leur suggérez pas ! Ils seraient capables de délocaliser en Chine !
réponse à . mitzi50 le 29/09/2013 à 09h47 : Ainsi que les tétons de Vénus, fabriqués par le même....
Contribution supprimée pour cause d'orage.
réponse à . mitzi50 le 29/09/2013 à 09h47 : Ainsi que les tétons de Vénus, fabriqués par le même....
Donc, les chocolatiers [...] Confucius
Ne serait-ce pas plutôt confiserie ?
ANAGRAMME
Io, n'entendais embardée cheveu
Ailleurs

Pays Expression équivalente Traduction littérale

Espagne Llevar una vida alocada Lever un vide allocataire

Avoir une vie désordonnée
AVIS
JE AUJOURD'HUI ABSENT SERAI LA JOURNÉE TOUTE.
P.S. Excusez-moi, j'ai l'avis désordonné !
Une petite, avant de partir...
Entre paysans
- J'avais une grosse oie avec un petit problème cardiaque, alors je l'emmène se faire examiner et là, le vétérinaire masse oie sur son bureau...
- et pourquoi il t'a mis assis sur son bureau ?
réponse à . joseta le 30/08/2015 à 08h46 : Une petite, avant de partir... Entre paysans - J'avais une grosse oie avec un pe...
– Il faudrait que j'oie ton histoire de vive voix.
– Quelle joie !
– Pour ça il faut que nous nous rejoignions.
Mener une vie de bâton de chaise, fort bien... Mais attention au retour de bâton !
Une bagarre dans un bar ou un dancing, ou autre lieu plus ou moins mal famé, est si vite arrivée... 
8 inconnu:
"Les Porteurs de Chaises travaillaient par « paire »… parfois certainement de père en fils, mais toujours en duo. "
C'est un jour où un des deux était en RTT que fut inventée la brouette.
13 inconnu:
"Quand même, il y avait quelque chose de légèrement ridicule dans ce moyen de transport sauf pour les personnes malades, souffreteuses ou handicapées."
L'utilité de la chaise à porteur était d'éviter d'avoir à marcher dans les rues qui étaient à cette époque des bourbiers innommables.
La véritable origine de cette expression m'a été rapportée par Germaine. Elle explique bien le coté "vie de plaisirs et de débauche"
A l'origine les "bâtons" étaient des tringles. Les porteurs étaient des tringleurs. Et comme la dame qui était dans la chaise avait parfois un penchant pour ces hommes forts et musclés et qu'ils ne pouvaient pas refuser à leur patronne ce petit service, ça a donné naissance à "tringler" pour faire l'amour.
C'est bien plus tard que les tringles ont été rebaptisée bâtons par pudibonderie.
réponse à . mickeylange le 30/08/2015 à 11h38 : 8 inconnu: "Les Porteurs de Chaises travaillaient par « paire&nb...
Donc un bon tringleur était, de facto, un bon baiseur ? Et pour les hommes, avaient-il, eux aussi droit à une gâterie ?
réponse à . mickeylange le 30/08/2015 à 11h38 : 8 inconnu: "Les Porteurs de Chaises travaillaient par « paire&nb...
Je m'étringle de rire. 
réponse à . Jacques1949b le 30/08/2015 à 11h59 : Donc un bon tringleur était, de facto, un bon baiseur ? Et pour les ...
Uniquement si la dame grimpait aux rideaux.
réponse à . Jacques1949b le 30/08/2015 à 11h59 : Donc un bon tringleur était, de facto, un bon baiseur ? Et pour les ...
de facto
Il n'y a pas de facteur (ni de plombier d'ailleurs) là-dedans.
Chez moi on dit "une vie de barreau de chaise"
Rebonjour ! (voir les #116 et 117)
Mais au fond où est-ce, "chez toi" ?
réponse à . mickeylange le 30/08/2015 à 11h38 : 8 inconnu: "Les Porteurs de Chaises travaillaient par « paire&nb...
Si tout ce qui est dit sur les tringles et les tringleurs (ainsi que par la suite sur les rideaux) est rigoureusement exact, je me dois d'apporter quelques précisions sur les brouettes :

C'est un jour où un des deux était en RTT que fut inventée la brouette.

En fait, lorsqu'on équipa, pour cause de manque de tringleurs, les chaise à tringleurs de roues, elles devinrent des vinaigrettes et l'on sait le pourquoi de cette appellation mais ce serait trop long à expliquer ici.

Il est quand même certain que l'on appela aussi parfois les chaises à tringleurs des brouettes, ce qui s'explique fort simplement. La brouette était alors appelée birouette parce qu'elle était dotée de deux petites roues pas encore nommées roulettes ; comme on sait que les tringleurs étaient (en général) des biroupettes, on comprend qu'une certaine confusion se fit entre le véhicule et son "moteur".

Il est à noter encore que de savants chercheurs cherchèrent (il n'ont que ça à faire) à améliorer le roulement de la birouette par multiplication des rouettes et trouvèrent par hasard au cours de leurs travaux la πrouette (voir ici), qui ne roulait pas bien du tout !

Enfin, il faut savoir que lorsque la birouette servait au transport d'un macchabée dans un amphithéâtre (l'usage est attesté), elle devenait une civière roulière.
réponse à . Jacques1949b le 30/08/2015 à 17h43 : Code de la biroute: http://grincheux.typepad.com/weblog/2011/12/code-de-la-birou...
- Tu sais quoi ? Juju la Terrible s'est fait piquer son petit ami...et il paraît qu'elle cherchait la responsable avec un bâton de chaise, elle...
- ben, évidemment, ça ne va pas être avec un bâton de chez moi !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Mener une vie de bâton de chaise » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?