Se fendre la poire - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Se fendre la poire

Rire (aux éclats)

Origine

Peut-être vous souvenez-vous avoir vu cette fameuse caricature, faite par Charles Philipon en 1832, qui représentait la tête de Louis-Philippe avec la forme d'une poire (Lien externe) ?
C'est probablement de cette période que date un des sens argotiques de 'poire' qui, dans notre cas, signifie 'tête' ou 'visage'.

Or, pour peu que vous soyez un peu observateur, vous aurez remarqué que, lorsque quelqu'un rit aux éclats, son visage est très largement et néanmoins horizontalement fendu par sa bouche grande ouverte.
Il n'en a pas fallu plus pour que naisse notre expression.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se fendre la poire » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Pays de Gallescy Chwerthin lond ei folRire à en remplir le ventre
Autrichede Sich krumm (und schief) lachenSe tordre de rire (à s'en déformer)
Allemagnede Sich einen Ast lachenSe rire une branche
Allemagnede Sich kaputtlachenSe casser de rire
Angleterreen To laugh one's head offRire à s'en détacher la tête
Angleterreen To bust a gutPéter un boyau
États-Unisen ROFLMAO = rolling on the floor laughing my ass offroulant au sol riant pour me fendre le cul
Espagnees Morirse de risaMourir de rire
Argentinees Matarse de risa.Mourir de rire.
Espagnees Partirse la pollaSe fendre la bite
Argentine (Buenos Aires)es Cagarse de risaSe chier dessus de rire
Espagnees Partirse la peraSe fendre la poire
Espagnees Mearse de risaRire à en pisser
Espagnees Reirse a carcajadasRire aux éclats
Argentine (Buenos Aires)es Morirse de risaMourir de rire
Espagnees Partirse de risaSe fendre de rire
Espagnees Reirse a mandibula batienteRire à machoire battante
Canada (Québec)fr Rire en bossu
Francefr Rire à gorge déployéeA supposer que l'on puisse déployer une gorge ...
Canada (Québec)fr Être crampé.(Rire au point d'avoir des crampes au ventre)
Grècegr γελώ με την ψυχή μου (transcription phonétique: gelo me tin pscihi mou)Rire avec son âme
Italieit Smascellarsi delle risaRire à se décrocher la mâchoire
Italieit Ridere a crepapelle / crepapanciaRire jusqu'à en crever
Italieit Ridere uno é testa viaRire à en avoir la tête ailleurs
Italie (Sicile)it Scarcariàrisi d'e risàtiRire en faisant "cra-cra", comme les grenouilles
Pays-Basnl Zich te barsten lachenRire à se faire éclater
Pays-Basnl Zich een aap lachenSe rire un singe
Pays-Basnl Zich bescheurenSe fendre (de rire)
Pays-Basnl Pijn in je buik krijgen van het lachenRire au point d'avoir des crampes au ventre
Belgique (Bruxelles) / Pays-Basnl Zich een breuk lachenRire à atraper une hernie (abdominlnale)
MONDEother Tapaka ny tsinay (Madagascar)-rire à se tordre les boyaux-
Brésilpt Chorar de rirPleurer de rire
Brésilpt cascar o bico[se] fendre le bec
Brésilpt Mijar de rirPisser de rire
Roumaniero A muri de rasMourir de rire
Roumaniero A-?i beli fasoleleSe peler les haricots
Roumaniero A rade cu lacrimiRire avec des larmes
Roumaniero A-l durea burta de rasAvoir mal au ventre à force de rire
Roumaniero A rade in hohoteRire aux éclats
Roumaniero A se strica de rasS'abîmer de rire
Roumaniero A rade cu gura pana la urechiRire avec la bouche jusqu'aux oreilles
Russieru Хохотать во все горлоRire à pleine gorge
Slovaquiesk Smiať sa od ucha k uchuRire à bouche fendue d'une oreille à l'autre
Suèdesv Skratta ihjäl sigRire jusqu'à en mourir

Vos commentaires
Se fendre la poire n’évite pas de se prendre une pêche surtout si on casse les noix de son vis-à-vis.

Moralité : se fendre la gueule par désespoir peut-être suicidaire. Gare aux pépins et roulez en R14, le véhicule en forme de poire disait la publicité de l’époque : cette page
je m’suis fendue, pendant des années, à apprendre à mes petiots de la maternelle, la "valse des poires : william, Lisbonne et Passe-Crassane ... etc ... et je n’y ajoutais aucun Scoubidou ! 
réponse à . cotentine le 19/03/2007 à 00h47 : je m’suis fendue, pendant des années, à apprendre à m...

La valse des poires! Charmant...
réponse à . cotentine le 19/03/2007 à 00h47 : je m’suis fendue, pendant des années, à apprendre à m...
Eh bien Cotentine, je vais me permettre d’ajouter quelques autres variétés de poires moins connues mais parfaitement authentiques (les mots soulignés indiquent une variété de poires anciennes que l’on peut encore acheter en pépinières)

Alexandrine Douillard



De toutes les grives mignonnes
Que je fréquentais au printemps
J’ai adoré Louise Bonne
Son pied leste, ses jolies dents
Dans le doyenné du Comice
Je l’avais un jour courtisée
Elle avait réveillé mes vices
S’employant à les attiser
Nous roulions en Packam Triumph
Menant la vie à cent à l’heure
Je la conduisais en triomphe
Sur la grand route du bonheur
Nos amours furent éphémères
Pour Guyot elle me quitta
Je trouvai la pilule amère
Mais un autre amour arriva
Ma Louise Bonne d’Avranches
Ne fut plus qu’un fol souvenir
Je pris aussitôt ma revanche
Et s’éclaira mon avenir
Avec la douce Alexandrine
Douillard (ainsi l’appelait-on)
Qu’elle était belle sa poitrine
Ornée de si charmants tétons !
Enfin bref, elle était divine
Beurré Giffard en fut jaloux
Quand je présentai la coquine
Et qu’il tomba à ses genoux
Le Général Leclerc lui-même
En pinça pour ma dulcinée
La saluant, il devint blême
Et ce n’était pas du ciné !
Mais il partit en conférence
Jugez de mon soulagement
S’il avait fallu, pour la France
Obéir au commandement !
Entre la poire et le fromage
Au repas qui nous fut servi
Je vis qu’il trouvait bien dommage
Qu’Alexandrine eût le cœur pris !
Nous déguerpîmes sans trompettes
Ni tambours, après le dessert
Je tenais trop à ma conquête
Et je jouai la fille de l’air !
Ah mon dieu que la nuit fut douce
De retour à notre logis
Blotti dans les bras de la rousse
Qui allait partager ma vie
Nous allâmes chez le Notaire
Lepin tous deux le lendemain
Afin de traiter nos affaires
Cœur à cœur et main dans la main
Elle n’était pas une Marquise
Je n’étais pas Louis Pasteur
Mais je trouvais à ma promise
Grandeur, dignité et douceur.
Poire d’amour fut dégustée
Mais je vous tairai par pudeur
Au lit de la virginité
Le grand éclat de nos bonheurs !


MARCEK
réponse à . Marcek le 19/03/2007 à 02h59 : Eh bien Cotentine, je vais me permettre d’ajouter quelques autres vari&eac...
Ne te serais-tu pas là gardé une poire pour la soif? *)
C’est tellement beau tout ca, on sent le vécu, là!

*) Et bien, tu ne dis rien? Tu ne trouves pas? Ce n’est pourtant pas si difficile. **)
T’aurais-je troublée? Mon God, je ne le voulus point!

**) Bon, je t’aide, le diamant de qualité possède cette sorte de poire. Et cela ne peut être troublé (pas comme toi, apparemment). Tu ne trouves toujours pas? La fatigue, assurément. ***)

***) Bon arrêtons là le jeu de piste.
Il s’agit, vous l’aviez tous deviné, j’espère, de:
POIRE-EAU!
Journal intime de Gourgandine, soubrette de Juliette de Montaucieux

Pour sûr, aujourd’hui, me suis fendu la poire,
Pauvre Madame Juliette,mais fallait pas y croire !
J’ai fait couler pour elle un bain de lait d’ânesse,
Il en fallait beaucoup, vu l’état de ses fesses !
Et puis, je vous l’affirme, ce n’est pas une vraie blonde...
Elle a compté les heures, les minutes, les secondes...
Las ! A trop attendre, elle perdit le sourire.

Pour sûr, aujourd’hui, me suis fendu la poire !
Car pour le moins, le pire est encore à venir...
Avant que d’arriver chez Madazme éplorée,
Ce Monsieur est passé en douce par l’office...
Et quand Madame parle de mon grand cri poussé,
C’est que , Monsieur, d’assaut a pris mon doux calice !

Pour sûr, aujourd’hui, me suis fendu la poire,
Adieu les beaux bijoux, de soie les atours,
Pour contenter Monsieur, je n’ai que mon amour.
Madame vient en second, auréolée de gloire...
Car pour un homme vaillant, rien ne vaut la richesse
D’une jolie soubrette, non point d’une comtesse!

Pour sûr, aujourd’hui, me suis fendu la poire !!!!

15 septembre 1780
Que nenni, l’expression est plus ancienne, cher God ; elle est même biblique : quand Eve a fait croquer la pomme à Adam, il a découvert le rire en même temps que le goût de ce fruit dé-fendu, dont, on le voit encore aujourd’hui, un morceau lui resta coincé dans la gorge quand il cria :"Plus d’interdits !" Eve s’écria :"Quelle jolie fente tu as ainsi !" Adam ébloui répondit :"Toi aussi !"

"Of-fense", s’indigna son créateur fâché : "Eve, tu prends Adam pour une poire !" et il les chassa de son paradis. Mais ayant découvert les plaisirs et celui d’en rire, Adam cueillit et re-cueillit la figue fendue au verger d’Eve qui ne se lassait pas de voir sa poire se fendre.

Ensuite vinrent les religions qui condamnèrent le plaisir et les hommes oublièrent de se fendre la poire pendant très, très longtemps, jusqu’à ce qu’ils aient découvert le goût de la Liberté de penser !
Avant celle de Louis-Philippe ce fut celle de Louis XVI
  
Une en longueur et une largeur... et hop ! Quatre quarts !
réponse à . Marcek le 19/03/2007 à 02h59 : Eh bien Cotentine, je vais me permettre d’ajouter quelques autres vari&eac...
Marcek entre la poire et le fromage....
Quel dilemne...
Je me suis permis de rajouter une petite suite aux aventures de Madame de Montaucieux...

Danielle Doumont, (dite Dadou) 13.11.1961 (non, non, pas mes mensurations, ma date de naissance, puisque je me suis fait tirer les oreilles de ne pas encore l’avoir donnée...) Bonne poire, je ne coupe pas la poire en deux, me voici dévoilée, je ne vous fais plus poire -auter..!
Bonne journée à tout le monde !
Dadou
réponse à . <inconnu> le 19/03/2007 à 00h11 : Se fendre la poire n’évite pas de se prendre une pêche surtou...
"roulez en R14"
bonne idée de rappeler ce fiasco ahurissant , qui est devenu un cas d’école ! Cette image d epoire a coulé une voiture, qui avait pourtant de grandes qualités !
un message plein d’optimisme, avant d’aller travailler :
"ne vous découragez pas : gardez les poires  !"
il parait qu’en musique (Elpepe confirmera) : "une blanche vaut deux poires" *

* et les mauvaises langues prétendent qu’une blonde en vaut une...
réponse à . chirstian le 19/03/2007 à 09h06 : un message plein d’optimisme, avant d’aller travailler : "ne vo...
Les poires fait vivre ,longue attente fait mourrir.

Bon ça va le f’rais plus !!!

Bonne journée à tous et vivement vendredi.
réponse à . chirstian le 19/03/2007 à 09h01 : "roulez en R14" bonne idée de rappeler ce fiasco ahurissant , qui est dev...
Ah oui, je me souviens de cette poire verte qui a si vite bletti, et qui a dû donner bien des angoisses à ses constructeurs et promoteurs.

Cela confirme qu’en publicité, être bonne poire convient plus à la cible qu’à l’annonceur.

En moyen-françouais, à ce propos, l’expression Avoir poires d’angoisse signifie "avoir des déplaisirs.

Comme quoi un fruit peut en cacher un autre.
réponse à . momolala le 19/03/2007 à 07h43 : Que nenni, l’expression est plus ancienne, cher God ; elle est m&ecir...
Pas de fruits défendus dans nos jardins !
Et à bas la censure.
cette page

Heureuse de te retrouver en verve, Momo. Attention à la neige !

Bonjour à tous et sortez couverts (@Chirstian : je parle du bout du nez)
A ce propos la petite histoire rapporte une anecdote. Louis-Philippe en bon roi-citoyen aimait circuler dans les rues incognito. Il aperçoit un enfant qui dessinait une poire à la craie sur un mur. Le roi se penche vers le gamin et lui tend un louis en lui disant : " tiens, il y en une aussi là-dessus. C’est peut-être un dessin ?
réponse à . momolala le 19/03/2007 à 07h43 : Que nenni, l’expression est plus ancienne, cher God ; elle est m&ecir...
Eve s’écria :"Quelle jolie fente tu as ainsi !" Adam ébloui répondit :"Toi aussi !"
en fait, d’après la Bible, ils se seraient tous deux écriés : " tu parles d’un con !" , mais, bonne poire, je ne relèverai pas l’erreur !
réponse à . syanne le 19/03/2007 à 10h10 : Pas de fruits défendus dans nos jardins ! Et à bas la censure...
"je parle du bout du nez"
cela va sans dire : le contenu de ton message indique bien qu’il ne serait être question de "le" mettre ... à l’index !
réponse à . <inconnu> le 19/03/2007 à 08h22 : Marcek entre la poire et le fromage.... Quel dilemne... Je me suis permis de raj...
Danielle Doumont, (dite Dadou) 13.11.1961
Le secrétariat (bénévole) a noté.
Il déplore l’absence de mensurations et même de foto*.
A ce jour, la liste s’établit ainsi :
- Cannelle du 6 janvier
- Houba_HOBBES est du 14 janvier 1951
- Mident du 31 janvier
- Memphis du 3 février
- Borikito du 9 février
- Carouge du 12 février 1954
- Mirlou du 13 février
- Elpépé du 19 février
- File_au_logis du 22 février.
- Petulaperrot du 28 février 1969.
- Tytoalba du 5 mars 1953.
- Lamone du 21 mars 1958
- Eureka du 2 avril
- Marcek du 19 avril
- Antigoneaway du 30 avril
- Yannou du 1er mai
- Animaldan du 10 mai1950
- Gold30 du 10 mai 1957
- Bonobo du 13 mai
- Jonayla du 24 mai
- Claudine du 5 juin
- Louisann du 11 juillet 1949
- Momolala du 10 août 1946
- Syanne du 14 août
- Framboise du 18 août
- Totor95 du 5 septembre
- Peinard_best du 14 septembre 1960
- Dive-Nounours du 20 septembre 1975
- Chirstian du 24 septembre
- Cotentine du 24 septembre
- Dadou1311 du 13 novembre 1961
- Syntax Terror du 7 décembre
- Condorcet du 26 décembre 1930
- God du 28 décembre

Les absents ou les incomplets peuvent encore se signaler….
L’inscription est (officiellement) gratuite mais ça peut se négocier…

* Le nu (en dessous de 18 ans) sur peau de mouton est à proscrire.
réponse à . <inconnu> le 19/03/2007 à 08h22 : Marcek entre la poire et le fromage.... Quel dilemne... Je me suis permis de raj...
Novembre était désespérément vide ... pas d’es-poires de faire la fête !
Heureusement ... (sur l’air de Zorro !) 
Dadou est arrivé-é-e,
sans s’ presser-é-e,
la p’tit’ Dadou, la bonn’ Dadou !
avec son charme et tous ses atouts !
"et tous ses atouts !"

Ehben justement, ça reste à prouver ?
réponse à . borikito le 19/03/2007 à 11h27 : "et tous ses atouts !" Ehben justement, ça reste à prouver&n...
avec des atouts, on ne fend pas la poire... on la coupe.
réponse à . syanne le 19/03/2007 à 09h59 : Ah oui, je me souviens de cette poire verte qui a si vite bletti, et qui a d&uci...
C’est pour ça qu’après la poire il faut boire .... histoire de faire passer !

Bonjour tout le monde
réponse à . borikito le 19/03/2007 à 11h17 : Danielle Doumont, (dite Dadou) 13.11.1961Le secrétariat (bén&eacu...
foto ? OK ! Et te fends pas la poire et surtout te fout pas d’ma poire !
Si tu croises ma pomme et que tu te fends la poire surtout ramène pas ta fraise parceque çà me casse les noix, eh banane!
Quel langage fruité !!
réponse à . chirstian le 19/03/2007 à 10h55 : "je parle du bout du nez" cela va sans dire : le contenu de ton message in...
Point de latex, en effet, aujourd’hui, à moins de vouloir se fendre la poire en caoutchouc.
Pour tout savoir (ou presque) sur les poires, voilà un site sympa à http://www.lapoire.com/scripts/2/2a1.htm
Certains d’entre nous sont "entre la poire et le fromage" mais bon appétit quand même.
réponse à . <inconnu> le 19/03/2007 à 12h22 : Si tu croises ma pomme et que tu te fends la poire surtout ramène pas ta ...
Les prunes, c’est plus juteux que ...les noix !
Heureux qui comme Ulysse, qu’a fendu tant de poires
- Des Troyens, des Thraciens et bien sûr un cyclope -
Est enfin revenu pour se fendre la poire
A Ithaque, île ionienne, avec sa Pénélope.

Pourtant il en a vu, des vert’ et des pas mûres :
Il a tué Ajax (mais s’en lave les mains)
Evité les sirèn’ - et ça on en est sûr,
Mais par la Calypso s’est bien fait prendre en main.

Dans son palais, Circé, à peine z-arrivés
De tous ses compagnons a fait de gros cochons,
Et pour les délivrer, Ulysse s’press’ le citron.

Enfin, comm’je l’ai dit, l’a fini par rentrer
Retrouver sa Lolop’ qui faisait tapiss’rie,
Mais qui, bonn’ poire aussi, reprit son vieux mari.
Bah c’est fin ça... Bravo !

"Advienne que poir-ra", ça marche aussi...?
réponse à . chirstian le 19/03/2007 à 09h12 : il parait qu’en musique (Elpepe confirmera) : "une blanche vaut deux ...
Bonjour bonjour, les gosses ! Bon, là, Chirstian, tu confonds musique et menuiserie (MM, d’accord) : on dit "une planche vaut deux loirs", car la débiter rappelle le ronflement de cet animal réputé bon dormeur.
En fait, l’expression vient d’un parent pauvre de la Marine : la batellerie. Lorsqu’il s’agissait de faire remonter les denrées de Nantes jusqu’à Rouperroux-le-Coquet*, par voie fluviale, on attelait des bœufs par couple, le long des chemins de halage, parfois même plusieurs couples, en hiver, quand le courant était plus fort, et on tirait les chalands, qui alors, de leur étrave, fendaient la Loire.
On ignore pourquoi et quand la forme pronominale refléchie s’invita in fine dans l’expression du jour, ni quand et pourquoi on glissa du L au PP...

* si tu m’crois pas, hé, gare ta gueule à la récré...
réponse à . syanne le 19/03/2007 à 13h40 : Heureux qui comme Ulysse, qu’a fendu tant de poires - Des Troyens, des Thr...
Alors là, hein ? Même Yannou, y peut pas être jaloux, sur ce coup-là. Sublime, Syanne. Bon, tu décroches la trirème du jour, pour t’être fendue de ce truc complètement sonnet, à la poire gloire de la Marine... 
réponse à . Elpepe le 19/03/2007 à 14h09 : Alors là, hein ? Même Yannou, y peut pas être jaloux, su...
Méritée je sais pas, mais pas préméditée,
Enfin si la trirème aujourd’hui m’est échue
- Je la vis, je rougis, je pâlis à sa vue-
J’men vais d’emblée la mettre sur ma cheminée.

Merci Capt’ain... (et juré, j’arrête l’alexandrin pour aujourd’hui!)
réponse à . chirstian le 19/03/2007 à 10h51 : Eve s’écria :"Quelle jolie fente tu as ainsi !" Adam &ea...
Tiens, il me semblait qu’Adam avait dit : il est interdit d’interdire et qu’Eve a répondu : elle est raide, celle-là.

Au fait, je suis du 7 décembre depuis pas mal de temps ...
réponse à . <inconnu> le 19/03/2007 à 12h59 : Pour tout savoir (ou presque) sur les poires, voilà un site sympa à...
Totor qui passe et qui rapace, comme l’hirondelle : pour créer un lien vers une page, va tout droit dans le "mode d’emploi" qui figure tout là-haut (normal, chez God) à côté de "Vos commentaires", tu passes pas par la case départ, tu reçois pas 20000 lieues sous les mers, rien, mais tu trouves toutes les clés pour ouvrir toutes les portes de ce merveilleux site !
réponse à . chirstian le 19/03/2007 à 10h51 : Eve s’écria :"Quelle jolie fente tu as ainsi !" Adam &ea...
Ils se -gratulèrent, alors ? C’est réaliste, mais il y manque le souffle de l’épopée !
réponse à . eureka le 19/03/2007 à 12h05 : C’est pour ça qu’après la poire il faut boire .... his...
Je ne sais pas si tu es partie boire (une poire pour la soif), ou si t’es en train de te fendre la poire quelque part, mais tu en mets du temps à revenir, Eureka-chotière.
Reviens, c’est poire-ici la bonne soupe !
réponse à . syanne le 19/03/2007 à 15h24 : Je ne sais pas si tu es partie boire (une poire pour la soif), ou si t’es ...
Williaaaaaaaaaaaaaaaam (Marcel est en congé, aujourd’hui) ! Une poire ! Eksasôt !
réponse à . Elpepe le 19/03/2007 à 15h37 : Williaaaaaaaaaaaaaaaam (Marcel est en congé, aujourd’hui) ! Un...
William ? c’ui qui sert la poire chez la Belle-Hélène ?
réponse à . syanne le 19/03/2007 à 15h42 : William ? c’ui qui sert la poire chez la Belle-Hélène&n...
Ah ben non, le loufiat angliche, çui qu’écrit des conneries avec l’omelette : chèque-spire, qu’on le surnomme...
Bon, God : je voudrais pas cafter, MAIS qu’est-ce qu’on poire-haute, aujourd’hui ! T’aurais pas laissé un escabeau, dans un coin ?
réponse à . Elpepe le 19/03/2007 à 16h01 : Ah ben non, le loufiat angliche, çui qu’écrit des conneries ...
çui qu’a dit être poire ou ne pas être poire, tâte-z-y le trognon ?
réponse à . Elpepe le 19/03/2007 à 16h01 : Ah ben non, le loufiat angliche, çui qu’écrit des conneries ...
Oh yes, j’y avais pas pensé :

Shakes-peare : secouer le poirier.
A ne pas confondre avé l’expressio du jour.
réponse à . SyntaxTerror le 19/03/2007 à 16h14 : Oh yes, j’y avais pas pensé : Shakes-peare : secouer le ...
Ben vi... Williaaaaaaaaaaaaaaam ! Deux poires : c’est SyntaxTerror qui rince !
réponse à . syanne le 19/03/2007 à 15h24 : Je ne sais pas si tu es partie boire (une poire pour la soif), ou si t’es ...
poire ou conduire, il faut choisir !
... sauf dans la R14 !
réponse à . Elpepe le 19/03/2007 à 16h20 : Ben vi... Williaaaaaaaaaaaaaaam ! Deux poires : c’est SyntaxTerr...
Méfie-toi, William, c’est pas une poire : c’est un mac bête, et ch’sais qu’c’est pire.
réponse à . Elpepe le 19/03/2007 à 16h20 : Ben vi... Williaaaaaaaaaaaaaaam ! Deux poires : c’est SyntaxTerr...
Pour Elpépé qui doit être plus hispanophone qu’anglophone, la véritable étymologie c’est Shake-speare : secoueur ou brandisseur de lance, lancier, quoi.
Du Bengale ou d’ailleurs.

Bon, comme tout le monde confond "se fendre la poire" et "faire péter la poire".
Qui c’est qu’apporte les caouètes ?
réponse à . SyntaxTerror le 19/03/2007 à 16h40 : Pour Elpépé qui doit être plus hispanophone qu’angloph...
Si tu savais comme je suis passé maître dans l’art de manier ma lance... Bon, j’ai des bliblis, des tramousses et la loubia, avec les calamars sauce piquante. Et je troquerais bien la poire pour l’anisette, maintenant...
réponse à . Elpepe le 19/03/2007 à 13h58 : Bonjour bonjour, les gosses ! Bon, là, Chirstian, tu confonds musiqu...
J’avais pensé à une explication plus Biblique:
"Le SEIGNEUR dit à Moïse: «Qu’as-tu à crier vers moi? Parle aux fils d’Israël: qu’on se mette en route! Et toi, lève ton bâton, étends la main sur la mer, fends-la et que les fils d’Israël pénètrent au milieu de la mer à pied sec.... (et patati et patata...)".
Il fendit la mer....
Et comme on dit "C’est pas la mer à poire"...
Tout s’explique... enfin je crois...!

Allez William, remets-en une, c’est la mienne...!
How shocking, cap’tain ! I am not the poire you may think I am, and I won’t travel in your Simca 1000 : try with Juliette, if she is out of her lait d’ânesse (in french in the text)!
PROVERBE BRETON :

Il ne faut pas lâcher la poire pour l’omble.
réponse à . syanne le 19/03/2007 à 16h51 : How shocking, cap’tain ! I am not the poire you may think I am, and I...
It was just because you said Renault, Renault and Renault, today, and it was politically incorrect, wasn’t it ?
réponse à . Elpepe le 19/03/2007 à 16h55 : It was just because you said Renault, Renault and Renault, today, and it was pol...
Bon, j’vais pas en faire une hispoire. Allons plutôt poire un coup au Bar des Spoirtifs, là-bas sur le poirt, avant qu’tombe le spoir.
RÉCLAME :

Expressio : le site où on se fend la pêche*

- car c’est aussi le seul site avec vue sur mer, ne l’oublions pas.
vers les années 30, Marcel Duhamel proposa à Gallimard de créer une collection policière. Ils retinrent le nom de "Série Poire" pour concurencer les aventures d’Hercule Poire-eau.
réponse à . chirstian le 19/03/2007 à 17h13 : vers les années 30, Marcel Duhamel proposa à Gallimard de cr&eacut...
Au fait qui connait ce livre pour enfants :
La Belle Lisse Poire du prince de Motordu ?
réponse à . syanne le 19/03/2007 à 17h04 : Bon, j’vais pas en faire une hispoire. Allons plutôt poire un coup a...
A régner du Soares : poire !
réponse à . syanne le 19/03/2007 à 13h40 : Heureux qui comme Ulysse, qu’a fendu tant de poires - Des Troyens, des Thr...
juste histoire de se fendre la poire, et parce que je n’ai pas ton érudition  : quand tu parles d’Ulysse et de la Calypso  : c’est bien celui qu’on appelait le Commandant Costaud , non ?
réponse à . syanne le 19/03/2007 à 15h24 : Je ne sais pas si tu es partie boire (une poire pour la soif), ou si t’es ...
Salut, les em-poirés, vous êtes tous cuits ?

Chuis là, mais c’était pas la pêche pour moi, un lundi en purée de poires ! Si au moins je l’avais bu c’te petite poire !

Ben Syanne, un simca 1000 c’est bien quoi ! Quand on est pro, même si c’est une moby ou une bicyclette ! Qu’est-ce qu’on peut se fendre la poire...et le reste !

@ mon AAA, t’rappelles la bécane ?
réponse à . Elpepe le 19/03/2007 à 16h49 : Si tu savais comme je suis passé maître dans l’art de manier ...
Et la kémia alors ? les poires grillées avé le calandos, le beurre de poires au poire pardon au poivre, les briks à la poire-fromage etc.
Une poire du verger qui ne sentait pas la rose des Halles

Rose Poirier était comme une asperge, haute comme trois pommes, et avait un teint de pêche, les yeux en amande et surtout beaucoup de blé. Malgré tout ça elle avait un pois chiche dans la tête et pour un oui pour un non rougissait comme une tomate ou tombait dans les pommes, la bonne poire quoi ! Lui, blanc comme un poireau, Herr Kuhl de son blaze, non pas qu’il ne valait pas une cacahuète, ou qu’il n’avait rien dans le citron, mais il était bonne pomme et ne savait pas raconter des salades, bien qu’il eût un cœur d’artichaut. Ils allaient souvent aux fraises, voyaient des navets ensemble en se tapant leur petit plateau télé-crudités-tuttiltoutim-frutti en sirotant une petite poire. Mais en fait elle lui courait sur le haricot, cette Rose poire, et parce que lui n’avait pas un radis alors qu’il voulait butiner d’autres fleurs dans d’autres jardins. Il n’était pas bête comme chou et non pas qu’il marchât à la carotte mais pour mettre du beurre dans ses épinards, trouva du boulot, pas pour longtemps, dans une feuille de chou dont la grosse légume, qui se prenait le chou, était mouillée jusqu’au trognon, il n’en savait rien au début, il avait reçu la nouvelle en pleine poire un matin. Il aurait été peau de banane il aurait vendu la mèche, mais le pot aux roses fut découvert sans son intervention. Résultat des courses, bonjour les pépins, les carottes étaient cuites pour la boite et c’était la fin des haricots pour lui. Ce n’était pas tout, s’il n’avait pas ramené sa fraise et s’était mêlé de ses oignons, qu’il avait failli même prendre une prune pour avoir essayé de ca*t*r et traité le pouleman de patate et de cornichon, il n’aurait pas été dans la purée, ou même aurait mangé les pissenlits par les racines. Il a quand même pris une bonne châtaigne et a fini dans le panier à salades. Tout ça ne lui donnait pas envie de se fendre la poire parce ça ne sentait pas la rose ! Et tout en faisant le poireau au poste, le Herr Kuhl pensait que s’il avait eu de l’oseille il se serait payé un avocat, pas marron, qui soignerait son affaire aux petits oignons et lui aurait tiré les marrons du feu, et enfin il aurait la pêche. Seulement voilà, ce dernier ne se dérangerait pas pour de prunes et demanderait je ne sais combien de patates.
Quelles idées à la noix, il en avait gros sur la pastèque et finit pas se dire, que quand on est fauché comme les blés, vaut mieux avoir la pêche à « la santé » que fendre cette Rose poire ailleurs, et finit par se fendre la poire à cette pensée.

C’était un projet de navet et bien que cette histoire ait du piment, vaut mieux ne plus avancer dans la purée de pois.
réponse à . <inconnu> le 19/03/2007 à 12h22 : Si tu croises ma pomme et que tu te fends la poire surtout ramène pas ta ...
Devinette:

Quel est le sport le plus fruité?

Quel est le sport le plus fruité ?
La boxe parce que c’est se prendre une pêche en pleine poire est de tomber dans les pommes...ensuite il est difficile de ramener sa fraise!
réponse à . eureka le 19/03/2007 à 17h53 : Une poire du verger qui ne sentait pas la rose des Halles Rose Poirier &eacut...
Bravo pour ce succulent tutti-frutti !
réponse à . eureka le 19/03/2007 à 17h40 : Et la kémia alors ? les poires grillées avé le calando...
Bonne poire, mon Eureka Marrade !
réponse à . SyntaxTerror le 19/03/2007 à 17h17 : Au fait qui connait ce livre pour enfants : La Belle Lisse Poire du prince ...
Bonjour,
si vous l’avez lu, ce livre n’est PAS DU TOUT pour les mômes, il reprend les expressions les plus courantes des petits dyslexiques, aaméliorées par une professionnelle

Ce livre est un petit chef-d’oeuvre produit par l’observation attentive et amusée de "nos chères têtes blondes"
réponse à . chirstian le 19/03/2007 à 17h18 : juste histoire de se fendre la poire, et parce que je n’ai pas ton é...
Soi-même en personne, çui qu’a un bonnet rouge et qui s’couchteau.
réponse à . eureka le 19/03/2007 à 17h53 : Une poire du verger qui ne sentait pas la rose des Halles Rose Poirier &eacut...
ça valait le coup de l’attendre, ta salade de fruits-jolie-jolie-jolie !
réponse à . eureka le 19/03/2007 à 17h19 : Salut, les em-poirés, vous êtes tous cuits ? Chuis là...
La Simca 1000, j’ai connu, mais j’ai pas eu.
Par contre, j’ai eu la Simca on se sent! Double carburateur, double corps, j’vous dit pas. On se sentait vraiment, là-dedans.
Y avait rien de plus génial que de faire la course, départ arrêté, depuis un feu rouge, avec les VW Golf GTI. Ouais, je t’ai eu, qu’ils disaient, les mecs, ou plutôt, qu’ils auraient aimé dire, les chauffeurs de ces GTI qu’on laissait systématiquement sur le carreau. Le PIED, j’vous dis.
C’est pu maintenant qu’on f’rait des trucs pareils avec des petits beaux lides du genre. Y en a encore, c’est vrai, mais plus pour nos bourses.
J’me fendais la poire, moi, à l’époque, à voir la tronche des battus...
réponse à . Marcek le 19/03/2007 à 17h55 : Devinette: Quel est le sport le plus fruité? Quel est le sport le plus ...
sans compter nombre de marrons et de chataignes dans la poire ...
réponse à . syanne le 19/03/2007 à 18h21 : ça valait le coup de l’attendre, ta salade de fruits-jolie-jolie-jo...
grazie Syanne, ton adresse c’est OK ? pour l’apparté (un seul ou deux "p"), j’ai que des retours...
réponse à . eureka le 19/03/2007 à 18h28 : grazie Syanne, ton adresse c’est OK ? pour l’apparté (un...
OK pour l’ap(p)arté, avec un P, comme dans poire ou deux, comme dans Elpepe

Si j’ai tout bien compris, tu as reçu mon adresse off(icielle) ?
réponse à . syanne le 19/03/2007 à 18h40 : OK pour l’ap(p)arté, avec un P, comme dans poire ou deux, comme dan...
Si y’a deux "p" pour le pépé, Syanne, j’aurai aussi besoin de ton adresse à deux "s", pour t’envoyer le vademecum complet ! Ou alors, je te l’envoie par God ou Eureka, ou Hobbes... comme tu veux. Tu dois, toi, avoir mon adresse, me semble-t-il.
réponse à . Elpepe le 19/03/2007 à 19h07 : Si y’a deux "p" pour le pépé, Syanne, j’aurai aussi be...
Je n’ai pas ton adresse, ou alors ne l’ai pas identifiée dans les mails parallèles que je reçois.
Pour avoir le contact direct, il va donc te falloir passer par God, Filou, Cotentine ou Eureka, qui te donneront la mienne... Tu as le choix, et quel choix !
réponse à . syanne le 19/03/2007 à 19h20 : Je n’ai pas ton adresse, ou alors ne l’ai pas identifiée dans...
Ok. Mais alors, comment as-tu fait pour me faire parvenir ta contrib ? Hmmm ? Bon, mon Eureka d’amour et ma Momolala de rêve, vous me refilez l’adresse de Syanne, hein ?
Williaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaam ! Quatre poires, eksasôt !
réponse à . Elpepe le 19/03/2007 à 19h27 : Ok. Mais alors, comment as-tu fait pour me faire parvenir ta contrib ? Hmmm...
Qui te l’a envoyée  ? C’est pas moi, c’est un autre, à mon insu, mais mon plein gré est d’accord. J’espère seulement que tu auras eu la version rectifiée, parce que dans la première y avait deux fôôtes d’ortograf, ce qui n’est pas très grave, mais quand même un peu, vu mon job !

P.S. Je vois qu’après l’anisette, tu t’es remis à la poire... Gare au casque à pointe demain matin.
réponse à . <inconnu> le 19/03/2007 à 18h10 : Bonjour, si vous l’avez lu, ce livre n’est PAS DU TOUT pour les m&oc...
Nous , pourtant, nous l’utilisions en classe pour traiter les problèmes chez les enfants qui confondaient les sons voisins et ce livre est d’un humour extra!Les illustrations aussi, d’ailleurs.
réponse à . <inconnu> le 19/03/2007 à 18h10 : Bonjour, si vous l’avez lu, ce livre n’est PAS DU TOUT pour les m&oc...
Veux pas contrarier nouvelle île bienvenue, mais on dit Monsieur PEF et je te promets qu’il la même barbe que sur ses dessins et qu’il écrit toujours comme ça, même l’opéra tiré de son livre que les enfants des Alpes Maritimes ont chanté en chorales à Nice ou Cannes (où je me trouvais avec eux). Nous avons beaucoup tordu les mots ensemble et c’est un chouette chouette souvenir !
réponse à . syanne le 19/03/2007 à 18h40 : OK pour l’ap(p)arté, avec un P, comme dans poire ou deux, comme dan...
Bé oui, je t’ai envoyé des p’tites prunes juteuses, passque la poire t’en as un peu abusé d’hui j’crois ! T’en veux pas ou tu sans-sure ?
réponse à . eureka le 19/03/2007 à 20h08 : Bé oui, je t’ai envoyé des p’tites prunes juteuses, pa...
L’adresse de Syanne, viiiiiiiiiiiiiiite ! Que je balise, moi : demain soir, je commence les tirages du vademecum, sans faute de préférence... Va voir en_76. Merci !
réponse à . eureka le 19/03/2007 à 20h08 : Bé oui, je t’ai envoyé des p’tites prunes juteuses, pa...
Eureka tu es une fée : j’adore tes lisses poires ! Signé : une des princesses Dézécolle de ce merveilleux site !

Bonpoire de ce poire à tous et leurs chats qu’une et toutes et leurs chats qu’un(e ?) . A demain peut-être
réponse à . Elpepe le 19/03/2007 à 19h07 : Si y’a deux "p" pour le pépé, Syanne, j’aurai aussi be...
@73 et 74: c’est fait!
réponse à . borikito le 19/03/2007 à 11h17 : Danielle Doumont, (dite Dadou) 13.11.1961Le secrétariat (bén&eacu...
va, tu peux ajouter l’année chez moi : 14/1/1951

Oldie-Hobbes
réponse à . borikito le 19/03/2007 à 11h27 : "et tous ses atouts !" Ehben justement, ça reste à prouver&n...
et que vous faut-il comme preuve, Inspecteur ?
une tête bien pleine et bien faite sans doute ?..
Dites donc, courageux mais pas téméraires les expressionistes...
Y en a pas beaucoup qui disent leur date de naissance.....
pour la photo, tout vient à point....etc etc...
bonne nuit les petits!
dadou
réponse à . Elpepe le 19/03/2007 à 19h07 : Si y’a deux "p" pour le pépé, Syanne, j’aurai aussi be...
Zut, le téléphone a sonné et j’ai oublié à présent à qui je réponds !
Bon, Louis-Patrick-Philémon, car je crois que c’est à toi que je réponds à propos de la belle Syanne : que je n’ai pas son adressepuisque c’est un parent lointain à moi qui t’a donné sa contrib’ si je ne m’amuse...
Veux-tu dire ici qu’elle nous rejoindrait ce vendredi ??

Joie, bonheur et félicité !
Et si c n’est pas le as, ce sera pour une autre fois , pas vrai ?

Résign-Hobbes
MESSAGE DE L’AMIRAUTÉ :

Merci à Borokito, Louisann et God pour l’adresse de Syanne. Eureka et Momolala ne veillent pas le canal 16 avec leur clé de 12, et ne se mettent pas en quatre pour moi. 
Quant à Filou, il nous dit : "comme je lis parfois qqchose sur le site, quand chuis pas trop crevé,
voici vos adresses respectables et respectives...
Ta contrib, Syanne, c’est bien sûr moi qui l’ai envoyée au Pépé, là.
Comme souhaité, pisque tu l’avais envoyée, non?
Bises à toutes-z-et tous, j’vais faire ma valise..."

Et... c’est tout ! Marceeeeeeeeeeeeeeeeel ! Une tournée, c’est pour Filou !
Bon, Syanne, je t’envoie la maquette. Et à toi aussi, God, pour info.
Non, hélas ! Trois fois hélas, Syanne ne sera avec nous que par la pensée, avec une contrib fort bien léchée... 
réponse à . <inconnu> le 19/03/2007 à 07h37 : Journal intime de Gourgandine, soubrette de Juliette de Montaucieux Pour s&ucir...
Je n’avais pas eu le temps de te féliciter, Doudou: superbe suite et complément aux aventures amoureuse de la Montaucieux, cette bêcheuse qui nous la joue comtesse de mes fesses!
Bravo pour ton humour et pour celui de Chirstian qui s’est aussi pris au jeu!
réponse à . HoubaHOBBES le 19/03/2007 à 21h58 : va, tu peux ajouter l’année chez moi : 14/1/1951 Oldie-Hobbes...
Céfé.
Ya plus holdie que toi, j’te f’rai dire !
réponse à . Elpepe le 19/03/2007 à 22h45 : Non, hélas ! Trois fois hélas, Syanne ne sera avec nous que p...
Salut Pépé ! Salut tous les autres qui sont encore debout !
J’arrive encore tard ce soir ! Mais que de bonnes choses !
Je retourne finir mes corrections.
Pas de trirèmes aujourd’hui ? ou bien l’ai-je raté ?
réponse à . borikito le 19/03/2007 à 11h17 : Danielle Doumont, (dite Dadou) 13.11.1961Le secrétariat (bén&eacu...
De 1960, il est le peinard-blet, comme la poire. Blet, peut-être à c’t’heure, finalement ! Plus la pêche !
Et sans Laproaig, encore ! Ah ! les évaluations ! On se fend pas la poire, là !
Dehors le vent hurle, la nuit va être encore agitée, et je suis bien content que les poiriers de pays n’ai pas encore chargé leurs coursonnes de bourgeons fruitiers. Sans cela...
réponse à . <inconnu> le 19/03/2007 à 23h09 : Salut Pépé ! Salut tous les autres qui sont encore debout&nbs...
Et Syanne_29, que_je_décore_en_32, c’est de la roupie de sansonnet, peut-être ? Hmmm ? Bon, oui, je sais : quand on se tape la journée de délires des aminches, on arrive en bas, on a oublié le début, tellement y’en a, hein ?
Marceeeeeeeeeeeeeeeel ! Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume.*

* pour les ceusses qui sauraient pas, c’est, en français, la phrase la plus courte qu’on ait trouvée et comportant les 26 lettres de l’alphabet. Moi, je l’aime bien, ce juge blond : il a les seins en poire...
réponse à . Elpepe le 19/03/2007 à 23h28 : Et Syanne_29, que_je_décore_en_32, c’est de la roupie de sansonnet,...
"Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume"

Tiens, tu la connais aussi cette phrase ? Il y a aussi :
Voyez le brick géant que j’examine près du wharf, à peine un chouya plus longue.

@Peinard-blet (c’est pas moi kilaidi) : ok céfé aussi.

Bon, moi je débauche, la relève va pas tarder (les nuitards)
Bonne nuit à toutes et tous.
réponse à . Elpepe le 19/03/2007 à 23h28 : Et Syanne_29, que_je_décore_en_32, c’est de la roupie de sansonnet,...
Sot rit Pépé ! Javépavu !
J’arrête mes correcs, je vois plus les fautes !
"Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume" Ce pangramme est un alexandrin en plus avec césure à l’hémistiche. Une belle poire pleine de vers fendue en 2 !
réponse à . borikito le 19/03/2007 à 23h33 : "Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume" Tiens, tu la connais aussi cett...
Ouais, et j’en connais plein d’autres. Tiens, une, au hasard :
"si six scies scient six cyprès, six cent six scies scient six cent six cyprès".
Bon, aujourd’hui exceptionnellement, tu peux foutre la paix à ces pauvres cyprès qui ne t’ont rien fait, et aller dans le verger t’attaquer aux poiriers.
Tes garnements, c’est une belle bande d’empoirés, non ?
réponse à . Elpepe le 19/03/2007 à 23h28 : Et Syanne_29, que_je_décore_en_32, c’est de la roupie de sansonnet,...
Avec les lettres accentuées et du sens cela donne :
Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume sur son île intérieure, à côté de l’alcôve ovoïde, où les bûches se consument dans l’âtre, ce qui lui permet de penser à la cænogenèse de l’être dont il est question dans la cause ambiguë entendue à Moÿ, dans un capharnaüm qui, pense-t-il, diminue çà et là la qualité de son œuvre.

le reste à cette page
réponse à . Elpepe le 19/03/2007 à 23h47 : Tes garnements, c’est une belle bande d’empoirés, non ?...
Non, ils sont sympas mais les correcs, c’est pour ma pomme, et des fois, j’ai l’impression qu’ils se foutent de ma poire !
Quand au cyprès, en ce moment c’est plutôt un eucalyptus qui m’embête car il danse le tamouré sous les assauts du vent et il y a les voitures des voisins dessous !
réponse à . <inconnu> le 19/03/2007 à 23h49 : Avec les lettres accentuées et du sens cela donne : Portez ce vieux...
Mais ne fumait-il pas des Niñas ?
réponse à . <inconnu> le 19/03/2007 à 23h53 : Non, ils sont sympas mais les correcs, c’est pour ma pomme, et des fois, j...
Salauds de voisins d’eucalyptus !
Une belle journée passée et repassée à se fendre la poire. De belles lisses poires un peu folles et bien gaies. Pour se bien fendre la poire doit être mûre assez, bien assise sur son cul de poire, ses méninges de poire bien tirées vers sa queue dardée tout là-haut, ses pépins bien frétillants, jubilapoire, quoi. Et si elle est savoureuse, elle vaut bien la pomme à croquer. Voici la journée que je vous souhaite ici     :&rsquo) à partager ailleurs sans modération.
bonjour!
Et moi qui me fendais la poire d’être le premier.
Mamie Holà m’a coiffé sur le poteau. Et moi, con comme un poire-eau...
Qui a dit "C’’est bien vrai, ça"? Sale-eau!
La peau-lisse des fronts d’hier me prend pour une poire: elle prétend que passe Crassane est mon occupation préférée pour éviter de payer les droits de douane. Et pourtant, ce n’est pas faute d’avoir essayé de leur expliquer que Crassane n’est pas la sœur de Cassandre. Les flics pétendent que je veux les sucrer, que je les roule dans la Cassonade. Heureusement que le Grand Jacques est venu à ma resousse et qu’il a envoyé le Général Casse-Pompon…
La poire ... chocolat, et le banana split.... Mais je ne sais si Nellie Melba se fendait souvent la pêche.
GOD, ne te fends pas la poire devant la naïveté de ma question, je ne suis qu’un humble expressionaute de base, mais je m’interroge et Ta Science est grande en ce dans tous les domaines:
Lorsque deux arboriculteurs s’échangent donnant-donnant une variété de poire, c’est du pear to pear ou du peer to peer?
Bonjour,

juste comme ça, vite, en passant : le lien vers la caricature n’est plus valable, le document a changé de place depuis 2007. Voici le lien correct à ce jour :
cette page

Je suis bonne poire, hein ?

Lien corri !!!
réponse à . fiskpotet le 03/03/2011 à 10h42 : Bonjour, juste comme ça, vite, en passant : le lien vers la caricat...
Merci beaucoup.

Comme à tous les nouveaux, bienvenue et va faire un tour sur cette page qui t’apprendra comment on fait un lien avec Ctrl+C, Ctrl+V, AltGr+ } et AltGr + {.

Bon, si tu as le malheur d’avoir un Mac, le mode d’emploi est à cette page.
réponse à . SyntaxTerror le 03/03/2011 à 11h01 : Merci beaucoup. Comme à tous les nouveaux, bienvenue et va faire un tour...
Bon, si tu as le malheur d’avoir un Mac, le mode d’emploi est à cette page.
Argh ! sans cœur… j’ai trop souffert avec ce lien!

Mon beau Titanium qui m’a supporté 9 ans sans la moindre crise, ça me fend la poire de voir ça… ça me fend la poire… dis, tu m’écoutes, ça me fend la poire !!...  ...?...
...et à toi ça ne te fend rien? ...Ah ! très bien…!!
Ah ! quand même, alors qu’est-ce que tu attends pour retirer ce lien infâme ?!

Ceux qui ne se sont pas fendu la poire, hier soir, ce sont les concurrents d’Apple cette page
Et pan dans la poire ! 
Tiens on n’est que jeudi et on a une expressio de fendre, dis.

Expression qui remonte à l’époque où on voyait des femmes saltimbanques dans les rues. Quand elles faisaient le poirier, en bonne logique, elles avaient la tête en bas et la "fente" en guise de poire, et comme les culottes étaient chères, enfin, on disait qu’elles se fendaient la poire. Les gens riaient du spectacle des "fendues" non défendu, et le terme se généralisa.
Ça me fait rire, mais j’ai un poirier tout en haut d’une colline, qui me donne...des "poires haut".
Dans une "Williams" juteuse il y a à poire et à manger.
réponse à . SyntaxTerror le 03/03/2011 à 11h01 : Merci beaucoup. Comme à tous les nouveaux, bienvenue et va faire un tour...
qui t’apprendra comment on fait un lien avec Ctrl+C, Ctrl+V, AltGr+ } et AltGr +
… qui t’apprendra comment on fait un lien avec Ctrl+C, Ctrl+V, mais pour ce qui est de trouver comment on fait un lien avec AltGr+ et AltGr +, va falloir qu’il cherche bien, fiskpotet, j’ai fouillé Sainte-Page (oui, elle s’est laissé faire… mais, c’est vrai, elle ne s’est pas fendu la poire) et j’ai pas trouvé ces deux-là.

Non, je n’ai pas suivi l’exemple de ton lien réservé aux possesseurs de Mac,  si j’ai cliqué sur le lien destiné aux malheureux possédé par un PC,  c’est parce qu’il y a du PC aussi sur mon chemin et… à la maison! 
Mais le Mac c’est tellement plus et indispensable dans mon métier, alors j’en profite… 

Bienvenue à toi, fiskpotet, n’ai pas peur de la Terror du forum. Certes il n’a pas de cœur comme tu as pu le voir, si, heureux possesseur d’un ordinateur de la marque à la pomme, tu as cliqué sur sa foutue « cette page » du mode d’emploi des Mac (Noooon! ne le fais pas c’est trop poridge !), mais c’est une bonne poire qui ne mord pas… enfin pas souvent, faut pas le chercher qu’en même.
Qu’avons-nous si on lave une poire en eau de mer?
- Fruit et l’écume.
réponse à . joseta le 03/03/2011 à 12h50 : Qu’avons-nous si on lave une poire en eau de mer? - Fruit et l’&eacu...
une poire en eau de mer
L’amiral te dirait ce ne peut être qu’un marin d’eau douce !
Alors, finis les LOL (laughing out loud), les LMAO (laughing my arse/ass off), les ROFL (roll(ing) on [the] floor laughing), et autres BWL (bursting with laughter), il faudrait désormais dire JMFLP (je me fends la poire) ?

Les possesseurs de Mac qui pensent avoir un ordinateur sont autorisés à dire : je me fends la pomme, par effet de ma grande bonté et sur présentation d’un certificat médical.
réponse à . SyntaxTerror le 03/03/2011 à 15h46 : Alors, finis les LOL (laughing out loud), les LMAO (laughing my arse/ass off), l...
C’est sûr qu’on se fend la pomme.
Le problème c’est pas le PC c’est Microsoft et windows.
Mais vous avez le droit d’être masochistes les mecs !

PS: l’amiral avait institué une taxes sur les boissons du phare pour m’acheter un PC, mais BB a piqué la caisse pour s’acheter des fringues avec. Enfin c’est ce qu’il m’a dit.
Se fendre la poire ce n’est jamais que couper la poire en deux.
- "Quand ma pomme ramène sa fraise, c’est pas pour des prunes: vous allez prendre une pêche en pleine poire" (SIC)
Phrase attribuée à un adjudant de la Macédoine à la noix et adressée à des prisonniers pendant la Guerre des Balkans. La datte n’est pas précisée.
réponse à . mickeylange le 03/03/2011 à 17h38 : C’est sûr qu’on se fend la pomme. Le problème c’...
Et dans la candeur de ton angitude tu n’as pas imaginé un seul instant que - peut-être... - l’information reçue pouvait - peut-être... - n’être pas vérité pure...
Que c’est beau l’innocence qui - depuis 535 ans - semble ne pas vouloir te quitter ! Dans un sens, c’est réjouissant !
Tiens, j’vais m’couper une p’tite poire ! :&rsquo)
réponse à . DiwanC le 03/03/2011 à 19h28 : Et dans la candeur de ton angitude tu n’as pas imaginé un seul inst...
Tu mets en doute les écrits de l’amiral ?

Collée samedi. (sans lagon, sans poire, sans rideaux et sans plombier)
réponse à . mickeylange le 03/03/2011 à 19h40 : Tu mets en doute les écrits de l’amiral ? Collée samed...
Pfffff...
Pisque c’est ça, je sors ce soir ! 
T’as raison, Ma Germaine. Laisse Lange ratiociner tout seul dans son coin et vas donc rencontrer des gensssss intéressants, eux !!! :&rsquo)
réponse à . joseta le 03/03/2011 à 19h21 : - "Quand ma pomme ramène sa fraise, c’est pas pour des prunes: vous...
- "Quand ma pomme ramène sa fraise, c’est pas pour des prunes: vous allez prendre une pêche en pleine poire" (SIC)
Phrase attribuée à un adjudant de la Macédoine à la noix...
C’est depuis que l’on parle de macédoine de fruits, non?

... Salade de fruits, jolie, jolie,
Salade de fruits....
comme chantait le bel Henri...
réponse à . file_au_logis le 03/03/2011 à 21h11 : - "Quand ma pomme ramène sa fraise, c’est pas pour des prunes: vous...
Évidemment, je n’ai pas choisi Macédoine de manière aléatoire...
Et moi j’ te raconte pas de salades...
réponse à . file_au_logis le 03/03/2011 à 21h11 : - "Quand ma pomme ramène sa fraise, c’est pas pour des prunes: vous...
Quel Henri ? J’ai le souvenir de Bourvil, voir cette page.

Je me souviens aussi de notre Annie et voilà t-y pas que je trouve cette page.
Eh bien, il n’y a plus qu’une seule chose à faire : suivre l’exemple des voisins du dessus qui se sont fendus la poire* toute la journée à grand renfort de "sirop" [ou quelque chose comme ça !] de poire !

Une p’tite poire à cette heure-ci, ce n’est peut-être pas raisonnable... Est-ce que le vin de Georges (l’autre !) est plus sage ? Me d’mande...

Quand on est un sage et qu’on a du savoir-boire,
On se garde à vue en cas de soif une poire...
Une poire ou deux, mais en forme de bonbonne
Au ventre replet rempli du bon lait de l’automne...

* Yeeess ! Du premier coup ! 
réponse à . DiwanC le 23/09/2014 à 01h20 : Eh bien, il n’y a plus qu’une seule chose à faire : suiv...
Et c’est d’ailleurs la seule du réperpoire.

Il y a bien un crooner de cette époque qui vendait des pommes, des poires et des scoubidous-bidous-hou dont son oncle, un certain Ray Ventura* était l’idole de Georges ......Quoi? C’est trop capillotracté ?.........ah bon....

* Georges rencontra Ventura le jour où il accompagna son père qui allait faire des travaux chez lui pour changer le lino de la cuisine............

Alors je range la poire, on la boira après le café de midi chez Marcel.......

PS: M’étonnerait qu’on n’ait pas déjà évoqué le scoubidou-hou dans les étages supérieurs, je pourrais aller voir qu’à midi entre la poire et le fromage..........
- J’ai connu Andy Williams, il est très amusant et toujours en train de rire...
- Il se fend la poire Williams ?
réponse à . BOUBA le 23/09/2014 à 06h19 : Et c’est d’ailleurs la seule du réperpoire. Il y a bien un ...
Et c’est d’ailleurs la seule du réperpoire.
Que nenni Messire il en est une autre tapie À l’ombre des maris:*
Il convient que le bougre ait une bonne poire
Les parolesici
*Tu vas encore dire que tu l’a fait exprès pour voir si je suivais
Rediffusion
Laisser vieillir une poire: la poire qu’on fait rance.
réponse à . BOUBA le 23/09/2014 à 06h19 : Et c’est d’ailleurs la seule du réperpoire. Il y a bien un ...
M’étonnerait qu’on n’ait pas déjà évoqué le scoubidou-hou dans les étages supérieurs, je pourrais aller voir qu’à midi entre la poire et le fromage...
Je vais te faire gagner du temps : grimpe tout en haut de l’immeuble, à la porte n°2...
Eh oui....
DEVINETTE
Quel est le dessert qui me fait éructer plusieurs fois ?
- les poires aux six rots
réponse à . gerard5253 le 23/09/2014 à 08h58 : Et c’est d’ailleurs la seule du réperpoire.Que nenni Messire ...
Tu vas encore dire que tu l’as fait exprès pour voir si je suivais
Laisserais-tu supposer que Bouba pourrait avoir une once de mauvaise foi ? Je n’ose y croire !

- Ah ! tu me fends le cœur ! s’exclamera le Varois quand il va te lire.
réponse à . DiwanC le 23/09/2014 à 09h13 : Tu vas encore dire que tu l’as fait exprès pour voir si je suivaisL...
Tu me prêtes de ces intentions...
Enfin comme on connais ses seins saints on les arbore adore
rire (aux éclats)
Moi, c’est quand je mange du chocolat que je ris aux éclats...
de Fève
Rediffusion
Quand Hélène de Troie, réputée pour sa beauté rencontra Thésée:
- J’aime votre poire belle Hélène!
- Oh! Thésée-vous, vous allez me faire rougir...
- Mais je n’aimerais pas courtiser votre poire pour des prunes...sachez que je suis fort aisé!
- Vous êtes fort Thésée? Ne perdez pas l’es-poire.
Et c’est là que commencèrent les pépins de cette bonne poire: elle se fit enlever.
réponse à . gerard5253 le 23/09/2014 à 09h28 : Tu me prêtes de ces intentions... Enfin comme on connais ses seins saints ...
Tu me prêtes de ces intentions...
Moi ? Non !... Penses-tu !
Au marché
- Et celle-là, là, c’est quelle poire ?
- Seckel...
- oui...c’est quelle poire ?
À l’école (cours élémentaire)
le maître: - Dis-moi, Bertrand, tu sais écrire ’je vais manger deux poires’ ?
Bertrand: - oui, m’sieur !
le maître: - et, tu pourrais me l’épeler ?
Bertrand: - non m’sieur, je pourrais pas, j’ai pas de couteau...
réponse à . gerard5253 le 23/09/2014 à 08h58 : Et c’est d’ailleurs la seule du réperpoire.Que nenni Messire ...
Rhôôôôôôô..........Comment peux tu penser une chose pareille ?

Non, c’est juste que j’ai trouvé une bonne poire pour faire le boulot à ma place !

En bon méridional, je vais pas me décarcasser, pécaïre ! .........

  
réponse à . DiwanC le 23/09/2014 à 09h13 : Tu vas encore dire que tu l’as fait exprès pour voir si je suivaisL...
Moi ? Mauvaise foi ?.........allons, allons.........
M’en doutais, j’allais y aller.........

Bon vais pas vous parler de la fameuse pub de Renault dans les années 70, vous savez la Poire.........la R14.......

je parie que c’est déjà fait......
Les deux pillards étaient prêts à dévaster le poirier, quand le propriétaire apparut, fusil en main:
- essayez voir un peu de voler mes poires...
Alors un lascar dit à l’autre:
- Laisse poires, ça fait vivre !
bof !
Tous les cruciverbistes connaissent l’énéma qui revient de façon récurrente.........
exemple: "Poire qui n’angoisse pas"

Parce que la poire d’angoisse............Brrrrrrrr !!

Ah, on savait s’amuser à l’époque !
La marchande de fruits et son mari, le peintre
la femme vendait les poires, et l’époux art... 
- En Espagne les poires ne sont pas bonnes...
- en Angleterre, elles sont pears !
réponse à . BOUBA le 23/09/2014 à 11h39 : M’en doutais, j’allais y aller......... Bon vais pas vous parler de...
je parie que c’est déjà fait...
Eh oui !... et dès les premières minutes de la première diffusion : @1.
Dans la matinée, chirstian l’empruntait [@10]... syanne claquait la portière dans l’après-midi [@46]...
Autre chose ? 
Le propriétaire très obèse d’un verger expliquait qu’il avait remercié sa main d’oeuvre...
- pourtant mes travailleurs étaient serviables et même un peu naïfs...
- des bonnes poires, quoi...alors pourquoi les virer, les bonnes poires, de ton poirier ?
- les bonnes poires de mon poids riaient !
réponse à . joseta le 23/09/2014 à 13h13 : - En Espagne les poires ne sont pas bonnes... - en Angleterre, elles sont pears&...
Shakespeare----------> Littéralement "secoue poire".........

Une Hamlet omelette aux poires, c’est bon ?
réponse à . DiwanC le 23/09/2014 à 13h15 : je parie que c’est déjà fait...Eh oui !... et dè...
Euh pas pour l’instant........
réponse à . joseta le 23/09/2014 à 13h20 : Le propriétaire très obèse d’un verger expliquait qu&...
T’as pas peur que ça s’épuise un jour tes idées ?.........
réponse à . BOUBA le 23/09/2014 à 13h28 : T’as pas peur que ça s’épuise un jour tes idées...
Je garde l’es-poire...
réponse à . BOUBA le 23/09/2014 à 13h28 : T’as pas peur que ça s’épuise un jour tes idées...
T’as pas peur que ça s’épuise un jour tes idées ?.

T’as pas peur que ça t’épuise un jour tes idées ? 
Le valet: - Que goûtera Monsieur le Comte ?
le comte: - Apportez-moi une poire !
Et ainsi, la poire, le comte goûte.
Quelle idée !
Dans le calme de l’après-midi, suis allée rendre visite à M’sieur Rey...

Poire : on le trouve à l’écrit vers 1165. Le mot arrive tout droit du latin populaire pira, pluriel du latin classique pirum.

Enfin "tout droit"... pas tout à fait ! Car M’sieur signale des détours en Celtie, en Germanie, en Grèce – avec apios → poirier, apion → poire et conclut :"...sans que l’on voie d’où vient "l’a" initial du mot grec"".
Nous v’là bien !

Quelques expressions :
- poire d’angoisse... dont à laquelle on a déjà causé.
- poire à poudre... pour les armes à feu de 1670...
- la poire est mûre... ou la poire n’est pas mûre, selon que l’occasion est favorable ou non.
- ne pas promettre des poires molles... menacer d’un traitement rigoureux (1671).
- faire sa poire... jouer le dédain (1858), être de mauvaise humeur.
- et – ’videmment – les locutions toujours utilisées aujourd’hui.
- poire de terre... ancien nom du topinambour.

Attendez ! ce n’est pas fini !
Curieusement, c’est la poire (nom du fruit) qui va donner le poirier ! (nom de l’arbre), orthographié poirrier vers 1409.

Dès le moyen âge poire produit le "poiré", boisson fermentée à base de poire. Plus tard, le poiret → confiserie.
L’argot de 1916 va créer le verbe poirer : il s’est fait poirer → il s’est fait cueillir comme une poire, autrement dit : il a été arrêter.
Je vous remercie de votre attention ! 
J’ai trouvé aussi une petite chose amusante : cinq mots finissent par "poir" ; à savoir découpoir, désespoir, espoir, égrappoir, guipoir.
Un seul se finit par "poire"... et c’est poire ! Étonnant, non ?
Allez... ad’taleur comme dit Bouba. Si vous avez besoin, vous frappez au carreau. 
réponse à . DiwanC le 23/09/2014 à 16h19 : J’ai trouvé aussi une petite chose amusante : cinq mots finiss...
Tu peux ajouter l’argot clapoir
réponse à . syanne le 19/03/2007 à 12h43 : Point de latex, en effet, aujourd’hui, à moins de vouloir se fendr...
Ladite poire en caoutchouc qui sert aux lavements fut produite par hasard dans le verger d’un jardinier amateur qui avait greffé un rameau greffon de poirier sur un hévéa. 
En fouillant chez le roi Georges en plus des deux poires citées ce matin j’ai trouvé quelques fruits certains défendus bons à croquer, d’autres étranges pendus aux branches du verger du roi Louis mais il y en est un que je ne connaissais* pas et que j’ai découvert avec délice.Une chanson interprétée par Marcel Amont: Une petite Ève en trop:
J’ajoute à ce propos qu’il n’ me déplairait pas
Qu’aux alentours du coeur elle eut quelques appas
Quelques appas.
Quand les fruits du pommier ne sont plus de saison,
Heureux qui croque encore la pomme à la maison.
Les parolesici

Ni d’Eve ni d’Adam et non pas ni des lèvres ni des dents.
réponse à . DiwanC le 23/09/2014 à 16h19 : J’ai trouvé aussi une petite chose amusante : cinq mots finiss...
Si vous avez besoin, vous frappez au carreau.

toc toc toc !
Monsieur Rey il t’a fait poireauter longtemps avant de t’expliquer tout ça ?

J’ai mis une année des poires dans des bouteilles.
C’est très facile.
Quand la poire est grosse comme une noisette vous enlevez les feuilles sur la branche et vous l’introduisez dans la bouteille que vous attachez à l’arbre avec une ficelle. La poire grossit tranquillement dans la bouteille à l’abri des insectes. Zavez plus qu’à rajouter de l’alcool de poire quand elle est mure et le tour est joué.
réponse à . mickeylange le 23/09/2014 à 17h59 : Si vous avez besoin, vous frappez au carreau. toc toc toc ! Monsieur Rey il...
Quand la poire est grosse comme une noisette...
Pour un bateau dans une bouteille, c’est le même principe :
On prend un petit bateau avant qu’il n’aille sur l’eau ; on l’introduit dans une bouteille et il va tranquillement grossir, devenir pirogue, caravelle ou paquebot selon qu’il a été cueilli sur un piroguier, un caravellier ou un paquebotier...

Seule différence : l’alcool de poire, on ne le met pas dans la bouteille ; on le sirote avec les copains jardiniers en attendant que l’embarcation grossisse. Autrement c’est tout pareil, même que oui.
réponse à . DiwanC le 23/09/2014 à 18h56 : Quand la poire est grosse comme une noisette...Pour un bateau dans une bouteill...
ou paquebot selon qu’il a été cueilli sur un piroguier, un caravellier ou un paquebotier...

La dernière fois que je suis allé à Saint-Nazaire j’ai cherché les chantiers de l’atlantique et j’ai pas trouvé. Je savais pas qu’il fallait chercher une forêt et que les bateaux étaient fabriqués par des arboriculteurs avant d’être utilisés par des naviculteurs qui creusent de vagues sillons où rien ne pousse. C’est affligeant de les voir labourer inutilement en remuant leurs petites jambes comme de gros bêtas.
Expressio le site où on s’instruit et où ya pas que des poires !
Un type naïf qui a des problèmes: la bonne poire a des pépins...
réponse à . mickeylange le 23/09/2014 à 19h35 : ou paquebot selon qu’il a été cueilli sur un piroguier, un c...
... eh ben dis donc Mickey... le rappel à l’ordre est ici une pièce d’anthologie... quelle rude jouteuse que mademoiselle Germaine... ça saigne encore ? une ambulance ?
réponse à . ipels le 23/09/2014 à 20h14 : ... eh ben dis donc Mickey... le rappel à l’ordre est ici une pi&eg...
ça saigne encore ? une ambulance ?
Ne t’inquiète pas : tout va bien !

Vois sur les canaux
Vois dormir les vaisseaux de Lange
Dont l’humeur est vagabonde...*
Je t’assure ici, tout n’est qu’ordre, calme et beauté*... Regarde ! 

*Merci M’sieur Baudelaire...
réponse à . DiwanC le 23/09/2014 à 22h14 : ça saigne encore ? une ambulance ?Ne t’inquiète pa...
... ah bien sûr ! ... au moins il vend pas de poissons... ou pire encore... il chante pas... !
Mieux qu'un rire : un sourire...

Le roi disait, en la voyant si belle,
À son neveu :
"Pour un baiser, pour un sourire d'elle,
Pour un cheveu,
Infant don Ruy, je donnerai l'Espagne
Et le Pérou !
Le vent qui vient à travers la montagne
Me rendra fou."


Écoutez...
Ratanak ! Tout là-haut, il y a du beau et du joyeux rimage  !
Paraît que même les bossus se fendent la poire en se tenant les côtes.

D'ailleurs Georges en parle ici

La veuve se tenait les côtes, Dieu merci!
Ainsi que des bossus, tous deux nous rigolâmes


On dit même se marrer comme une baleine, rapport à son immeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeense gueule qu'elle ouvre pour avaler le plancton.

Et puis je vois pas pourquoi un bossu se dilaterait la rate !

Et si on passait au café ?



réponse à . <inconnu> le 19/03/2007 à 00h11 : Se fendre la poire n’évite pas de se prendre une pêche surtou...
Depuis, la R14 a changé d'adresse : ici et
réponse à . BOUBA le 07/05/2016 à 05h24 : Paraît que même les bossus se fendent la poire en se tenant les c&oc...
Et puis je vois pas pourquoi un bossu se dilaterait la rate !
Parce qu'il espère que la contre-pression va le faire se redresser !
Donc, si je comprends, je me fend la poire (parfois ne plusieurs tranches...), chaque que j'en mange une ? Mais pas une hache, comme pour couper du bois, avec un simple couteau de cuisine 
Après deux jours de concours les pines, on se rapproche de l'anthropomorphisme ? Fichtre quel virage !
réponse à . SyntaxTerror le 07/05/2016 à 09h21 : Et puis je vois pas pourquoi un bossu se dilaterait la rate !Parce qu'...
Ça c'est bien vu !
réponse à . cotentine le 19/03/2007 à 00h47 : je m’suis fendue, pendant des années, à apprendre à m...
Hélas, la merveilleuse Passe-Crassane se fait rare depuis l'apparition du feu bactérien en Europe continentale. Interdite de plantation, il ne reste que les fruits de vergers déjà existants et pas encore malades.
LE JEU DES MOTS CACHÉS (203) FRUITS ET LÉGUMES
Allez faire un tour sur le marché et ramenez-moi 21 fruits et légumes . Mais attention ! ceux que vous trouverez dans le texte ci-dessous, pas d'autres, hein ?
P.S. Mot gigogne à trouver.


- Hé, Thomas ! Où tu cours comme ça ?
- Où cours-je ? Ah, Rachid...je me dépêche parce que ma bru est en train de se battre en pleine rue, aux gnons...on m'a prévenu par le portable...
- Aïe ! Ta bru, gnons ? Est-ce Carole une fille violente ?
- Elle a son caractère, comme bonne italienne...
- Romaine ?
- Non, de Turin; elle est née près du Pô, mais l'eau, lui fait peur...
- Elle a peur de l'eau ?
- Si, si, trouille, elle a failli y rester dans le Pô, quand elle était gamine...on l'a sauvée de justesse, autrement elle se noie ce jour-là !
- Dis, pour la bagarre, si t'as besoin d'aide, les potes iront...c'est dans quelle rue ta bagarre ?
- Merci, pas besoin, si je les attrappe, je les tue toutes les deux, ces crétines ! Ah,l'image qu'elles donnent, à leur âge...
- L'autre, on t'a dit qui c'était ?
- Oui, “la frisée”, la nana qui boit comme un trou... l'autre jour, elle prenait, à l'auberge gin et pinard, elle mélange les alcools n'importe comment !
Bon, je me sauve vite Rachid... !
- Oui, Tom, hâte-toi !
Hé, Slepi ! Aujourd'hui tu peux faire un sans faute, ne perds pas l'es-poire !
réponse à . joseta le 07/05/2016 à 10h48 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (203) FRUITS ET LÉGUMES Allez faire un...
17 en première lecture.
C'est en Belgique qu'il va faire le plus chaud en Europe aujourd’hui : 26° ou même plus.
À ce soir.
Doyenne-du-comice ? Louise-bonne ? Cuisse-madame ? Pom pom pom pom ! (poir' poir' poir' poir' ça sonne pas bien...) 
réponse à . Ratanak le 07/05/2016 à 12h36 : Doyenne-du-comice ? Louise-bonne ? Cuisse-madame ? Pom pom pom po...
Sinon, t'as Rea, Champion, Vranja qui font coing, coing, coing, c'est beaucoup moins harmonieux.
«et je n’y ajoutais aucun Scoubidou ! » N'est pas ce que certains d'entre-nous (moi le premier...), le genre d'engins qui est accroché au bas-ventre ? Ouais..., bof...
réponse à . joseta le 07/05/2016 à 11h06 : Hé, Slepi ! Aujourd'hui tu peux faire un sans faute, ne perds p...
J'ai pourtant bien bossé, mais manque un trio.
@ Ratanak et Syntax
Cherchez pas ! La bonne poire du site c'est... elle !  
Ôte moi d'un doute : La cuisinière s'appelle Valentine et elle est "frisée" comme un mouton une chicorée ?
Voilà !
Bon, c'est l'heure de la sieste....
Le scoubidou, c'est ça. On peut toujours se l'accrocher au bas-ventre, mais je ne vois pas bien l'intérêt que ça présente.
réponse à . joseta le 07/05/2016 à 10h48 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (203) FRUITS ET LÉGUMES Allez faire un...
14 après une lecture rapide... et 19 après une lecture appliquée. Deux me manquent mais vais pas me prendre le chou pour si peu !

réponse à . joseta le 07/05/2016 à 13h31 : @ Ratanak et Syntax Cherchez pas ! La bonne poire du site c'est... elle&nbs...
Euh... non rien ! 
"Se fendre la poire, c'est rire" dit God... qui ne prévient pas que le rire est dangereux.

Tous les jours, on voit des amis qui éclatent de rire tandis que d'autres sont morts de rire... Pour éviter ça, certains camouflent leur gaîté : ils rient sous cape ou dans leur barbe.

D'autres dissimulent :
- Ah ! tu me fais rire avec tes réflexions ! Et là, il faut être très attentif pour débusquer le rire.

Oui, le rire est dangereux : il peut rendre fou...
- Il fut pris d'un fou rire inextinguible... on a dû l'enfermer.

Ça ne prête pas à rire... c'est même à pleurer... rire aux larmes, quoi...

Bergson, qui découvrit que le rire est le propre de l'homme, remit en question à la fois les philosophies intellectualistes, qui prétendaient accéder au réel par l’exercice de l’intelligence, et les solutions « scientistes », selon lesquelles la seule connaissance valable serait celle que procurent les sciences.

C'est pas marrant hein ! si j'osais, je dirais que c'est carrément chi...t ! Vraiment pas un truc à se fendre la poire* !

Sur ce, vais voir Marcel qui m'a invitée à partager sa poire. À consommer avec modération, sinon on risque de rire bêtement !

Yeeesss ! j' l'ai eu !
À moi il ne me manque que le petit dernier ©Germaine qui ne me semble pas trop être une poire (quelquefois ce serait plutôt Joseta la bonne poire).  Et je ne trouve pas le mot gigogne, sauf si il y a un "problème" de prononciation. Mais j'ai trouvé un poisson ! 
réponse à . Ratanak le 07/05/2016 à 14h08 : À moi il ne me manque que le petit dernier ©Germaine qui ne me sembl...
Et je ne trouve pas le mot gigogne
En fait, c'est un groupe de mots ... et il y a une virgule au milieu !
Une chouette expression pour les vegans. Zavez entendus parler de cette nouvelle mode ? Je soupçonne ces gens de planquer leur cannibalisme profond sous ce terme venu d'Angleterre... pratique non ? Remarquez il y a bien ceux qui bouffent des fleurs à tous les repas... pas beaucoup de muguet cette année ? cherchez pas ! La mal bouffe est dénoncée c'est bien. La bonne bouffe est chère c'est pas bien et c'est faux. Combien de pratiques occultes la mode va-t-elle encore lancer ? M'en fous ! Simplement une pensée pour ceux qui cherchent à bouffer (ça fait plus nourrissant que manger) tous les jours...
réponse à . joseta le 07/05/2016 à 10h48 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (203) FRUITS ET LÉGUMES Allez faire un...
Ça y est, Joseta, j'ai fini ton marché fruit gigogne et poisson inclus, et on pourra tout mettre dans un récipient si tu veux. Mission accomplie ! 
réponse à . le gone le 07/05/2016 à 15h30 : Une chouette expression pour les vegans. Zavez entendus parler de cette nouvelle...
ceux qui bouffent des fleurs à tous les repas... pas beaucoup de muguet cette année
Bouffer du muguet ! En voilà une idée aussi sotte qu'elle est grenue !
Le muguet est une plante classée hautement toxique. Au contraire du cochon, tout n'y est pas bon ! Les racines, la tige, les feuilles, les fleurs, les baies, tout ! Même l'eau du vase !
Et on offre ça comme porte-bonheur !
réponse à . ergosum le 07/05/2016 à 16h22 : ceux qui bouffent des fleurs à tous les repas... pas beaucoup de muguet c...
Bouh !!!! bon alors d'autres fleurs alors. pffff
Pas facile de te souffler sans que Mr le Directeur s'en aperçoive...  Tends l'oreille : je crois qu'il y a 7 fruits et 1 légume-fruit, et le reste, tout des légumes... Chuuttt, je t'ai rien dit ! 
réponse à . DiwanC le 07/05/2016 à 14h02 : 14 après une lecture rapide... et 19 après une lecture appliqu&eac...
Ben non ! Surtout que je crois pas que Joseta ait demandé un chou, alors pas la peine d'en prendre un. 
réponse à . Ratanak le 07/05/2016 à 17h05 : Ben non ! Surtout que je crois pas que Joseta ait demandé un chou, a...
C'est très rave, ce que tu dis-là !
- Dans ton film,tu vas donner le rôle de vendeur de légumes à Alan Ladd ?
- C'est ça Ladd !

1) COURGE (cours-je)
2) ARACHIDE (Ah, Rachid)
3) PÊCHE (dépêche)
4) OIGNON (aux gnons)
5) AIL (aïe)
6) BRUGNON (bru, gnons)
7) SCAROLE (est-ce Carole)
8) ROMAINE
9) POMME (Pô, mais l'eau)
10) POMÉLO (Pô, mais l'eau)
11) CITROUILLE (si, trouille)
12) NOIX (noie)
13) POTIRON (potes iront)
14) RUTABAGA (rue ta bagarre)
15) LAITUE (les tue)
16) LIME (l'image)
17) FRISÉE
18) ANANAS (la nana)
19) AUBERGINE (auberge, gin)
20) ÉPINARD (et pinard)
21) TOMATE (Tom hâte)
Voilà !
réponse à . joseta le 07/05/2016 à 18h21 : - Dans ton film,tu vas donner le rôle de vendeur de légumes à...
M'était pas trompé, youpi ! 

Et je t'ai même trouvé SIX citrouilles. Je te propose que quelques un de tes légumes accompagnent la bonite (bonne italienne) que ta cuisinière nous préparera dans le pot (dans le Pô), qu'en dis tu ? 
réponse à . joseta le 07/05/2016 à 18h21 : - Dans ton film,tu vas donner le rôle de vendeur de légumes à...
"Pô, mais l'eau"... Le voilà donc le mot-gigogne d'où vient tout mon mal.

Pffff... C'est de l'arnaque, moi j' dis. On te propose un magnifique pomelo ; tu salives déjà, imaginant sa chair juteuse et sucrée, toute gorgée de soleil et de vitamines... crois-tu ! Car Pan ! on te refile une vieille pomme desséchée à l'intérieur...
Y a de la friponnerie là-dessous, de l'escroquerie, de la duperie !

Donc, "pomme" me manquait et j'ai limé la "lime"... Ah ! j'allais oublier : merci à toi !  

...que ta cuisinière nous préparera...
Et quand elle en aura terminé avec le poisson, elle s'occupera du porc (portable).

Dites-moi tous : il me semble que lorsqu'on pointait sur le crayon pour modifier sa comtrib., on entrapercevait une bulle, similaire à celle qu'on voit actuellement en visant la flèche "répondre".
Me gourge-je ?
Est-ce la parade de M'sieur IznoG0d pour écarter les emprunteurs de pseudo. ?

réponse à . DiwanC le 07/05/2016 à 19h05 : ...que ta cuisinière nous préparera... Et quand elle en aura termi...
Entendre parler de la cuisinière 'agace'....
Mais merci à toi et Ratanak pour compléter le menu.  
réponse à . DiwanC le 07/05/2016 à 19h14 : Dites-moi tous : il me semble que lorsqu'on pointait sur le crayon pour mod...
Possible que tu aies raison, mais je n'en suis pas sûr.
Faut dire que je bois beaucoup pour compenser le fait que j'ai été très malade quand j'étais petit. 
réponse à . DiwanC le 07/05/2016 à 19h05 : ...que ta cuisinière nous préparera... Et quand elle en aura termi...
N'en veux pas trop à Ratanak, c'est moi qui suis coupable d'avoir, en l'an 187, relancé la cuisinière à cause d'une "frisée" visible comme le nez au milieu de la figure.
réponse à . le gone le 07/05/2016 à 15h30 : Une chouette expression pour les vegans. Zavez entendus parler de cette nouvelle...
Ça m'évoque cette scène du film "Merry Christmas Mr. Lawrence" (en français, "Furyo", ne me demandez pas pourquoi) où le personnage joué par David Bowie se met à manger un bouquet de fleurs par pure provocation.

Je n'ose imaginer le calvaire de celui ou celle qui pour être vraiment à la mode est "vegan" et intolérant-e au gluten.
réponse à . Ratanak le 07/05/2016 à 17h02 : Pas facile de te souffler sans que Mr le Directeur s'en aperçoive... ...
Good ! Il a pas vu le petit papier.
Désolé du retard.
Mon trio raté : ail, romaine et lime.
M'en vais souper !
réponse à . DiwanC le 07/05/2016 à 19h14 : Dites-moi tous : il me semble que lorsqu'on pointait sur le crayon pour mod...
Pareil ici. Pouvais plus corriger non plus.
Mais soudain, ça revient à _212 et à _213, pas ailleurs.
Presque 1 h du mat... La poire est toujours là... Elle a du rester coincée dans les tuyaux d'Expressio... Armez-vous de vos plus aiguisés coutelas, que nous la fendions une bonne fois et que nous ayons vite une nouvelle rediffusion expression ! Vais essayer de dormir, moi. Bonne nuit les petits ! Pom pom pom pom ! 
réponse à . Ratanak le 08/05/2016 à 00h56 : Presque 1 h du mat... La poire est toujours là... Elle a du rester coinc&...
Bé, à n'effet !
A 00h08, Reverpressio me ré-expédie un cageot de poires et se ravise à 01h08 pour m'envoyer une brève de comptoir ...
annulé

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se fendre la poire » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?