Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Avoir des fourmis (dans les membres)

Sentir des picotements dûs à une mauvaise circulation du sang.
Par extension, avoir envie de bouger, de partir.

Origine

Quand la Marabunta gronde () dans les bras ou les jambes, c'est qu'il est temps de changer de position pour que le sang se remette à circuler normalement.
Cette expression, qui date de la première moitié du XIXe siècle, vient simplement des picotements que l'on ressent, principalement dans un membre, lorsqu'une mauvaise position gardée pendant trop longtemps bloque la circulation sanguine normale.
Cette sensation est comparable à celle que provoquerait une armée de fourmis qui grouillerait sur la peau.
Par extension, comme il faut remuer pour faire disparaître ces 'fourmis', on utilise aussi cette locution pour quelqu'un que l'envie de bouger ou de partir démange.

Compléments

Dès 1575, Ambroise Paré utilisait déjà le verbe 'fourmiller' pour dire "être le siège d'une sensation analogue au picotement des fourmis".

Exemple

« Charles entra dans la salle. M. Boulanger lui présenta son homme, qui voulait être saigné, parce qu'il éprouvait des fourmis le long du corps. »
Gustave Flaubert - Madame Bovary

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Avoir des fourmis (dans les membres) » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Pays de Galles Gallois Mae pinnau bach arna i Il y a des petites épingles sur moi
Allemagne Allemand Ameisen in den Beinen haben Avoir des fourmis dans les jambes
Allemagne Allemand Eingeschlafene Arme/ Beine haben Avoir les bras/jambes endormis
Angleterre Anglais To have pins and needles in the legs Avoir des épingles et des aiguilles dans les jambes
Angleterre Anglais To have restless legs (terme médical) Avoir des jambes sans repos (syndrome Méd.)
États-Unis Anglais My (name of body part) went to sleep Mon/ma (partie du corps) s'est endormi/e
États-Unis Anglais To have ants in one's pants Avoir des fourmis dans son pantalon (deuxième sens uniquement)
États-Unis Anglais To have ants in your pants Avoir des fourmis dans les pantalons
Espéranto Espéranto Formiki Avoir des fourmis dans les membres
Espéranto Espéranto Jukas al li en la piedoj Ça lui démange dans les pieds
Espagne Espagnol Sentir un cosquilleo Sentir un chatouillement
Espagne Espagnol Tener hormigueo Avoir un fourmillement
Canada Français Fortiller
Écosse Gaélique écossais A bhith fo cadal-deilgneach Suffrir de sommeil épineux
Israël Hébreu יש לו קוצים בתחת Avoir des épines dans le derrière
Italie Italien Avere formicolio Avoir des picotements / fourmillements
Belgique Néerlandais De kriebels hebben Avoir des fourmillements
Pays-Bas Néerlandais Arm/been slaapt Le bras/la jambe dort
Pays-Bas Néerlandais Peper in je kont hebben Avoir du poivre dans son cul (vulgaire)
Pays-Bas Néerlandais Vlinders in de buik hebben Avoir des papillons dans le ventre (fourmillement à cause d'un état d'excitation amoureuse)
Brésil Portugais Ter coceira na sola do pé Avoir des fourmis aux pieds (avoir envie de voyager)
Portugal Portugais Sentir um formigamento nas pernas Sentir un fourmillement dans les jambes
Roumanie Roumain A avea furnicături Avoir des fourmillements
Roumanie Roumain A avea furnici in talpa Avoir des fourmis dans la plante du pied
Thaïlande Thaï เป็นเหน็บชา Avoir des fourmis
Turquie Turc Karıncalanmak Avoir un fourmillement
Chine Chinois 发麻了 fa1ma2le Avoir du chanvre qui monte
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Avoir des fourmis (dans les membres) » Commentaires

  • #1
    • Elpepe
    • 27/04/2007 à 00:19
    Un marchand d’appareils électroménagers de mes amis, voyant son employé déballer un lot de rôtissoires dans l’allée centrale du magasin, s’écria : « arrête ces fours mis dans mes jambes ! »
    Devinette éculée : quel est le cri de la fourmi ?
    Réponse : la fourmi crohonde.
    Bonne nuit, les gosses. Les mains sur les boules de naphtaline.
  • #2
    • cotentine
    • 27/04/2007 à 00:41
    • En réponse à Elpepe #1 le 27/04/2007 à 00:19 :
    • « Un marchand d’appareils électroménagers de mes amis, voyant son employé déballer un lot de rôtissoires dans l’allée centrale du magasin, s’é... »
    ’il est temps de changer de position pour que le sang se remette à circuler normalement.
    oui, mais comment changer de position quand on roule sur une autoroute, pied au plancher ... les fourmis attaquent la jambe, l’ankylose gagne : seule solution, et je passe sous silence la douleur ! c’est alors que s’impose un p’tit arrêt de quelques minutes sur un parking ou une aire de repos pour se "dégourdir" les jambes avec quelques mouvements d’assouplissement (et en profiter pour une pause vidange du bol de thé avalé le matin ! ) ...bref résumé de mon retour de la convention Mancelle (400 km !!! )
  • #3
    • eureka
    • 27/04/2007 à 00:48
    Bonsoir Cocottentine, Bonsoir My Admirable Admiral !
    Z’avez r’marqué j’ai pas beaucoup été présente pour "les sangs", par cont’ c’que j’peux vous dire là c’est qu’y avait une chiée d’ot’s choses qui m’avaient rongées dans la journée avé ce foutu turbin, j’ai eu des fourmis dans les jambes à attend’ qu’ça s’termine et résultat d’la course j’ai fini par avoir des fourmis dans le plafond, et des rouges steuplé les celles qu’ont la super forme Vend Dame, crocs en acier, qui t’bouffent un lion en bonne et due forme juqu’au dernier tif d’la crinière ! Mais bon, faut bien r’pend’ du poil d’la bête s’pas ? et en l’occurence le poil d’la fourmi qu’il est si beau et qu’c’est lui qui picote quand qu’elles sont dans le membre.
    J’ai dit membre becoz dans l’essplication God y dit "dans les membres". Moi chuis bête (pas genre fourmi tu vois mais plutôt rrraaoooo mais gentille quoi, mordille mais mord pas) et disciplinée, et en plus le chef il a toujours raison. Moi à par les jambes et à la limite un bras, j’en connais pas d’autres. S’il a dit ça c’est qu’c’est forcément vrai, mais m’faut des preuves ou des témoignages au moins. Quelqu’un a-t-il eu des fourmis quéque part ailleurs ? Y m’faut des précisions là hein histoire de combler mes lacunes.
  • #4
    • momolala
    • 27/04/2007 à 05:22
    Bonjour de ce jour que je vous souhaite beau à toutes et tous !
    God n’est pas God pour rien et son expression du jour colle avec mon actualité : il y a plein de foumis dans ma main droite à cause de la souris informatique qui les a fait venir en catimini, et il va falloir ouvrir tout ça pour les faire sortir, car, une fois qu’elles sont arrivées au bout des doigts, elles ne savent pas revenir toutes seules en arrière. C’est l’embouteillage grouillant presque tout le temps, là-dedans !
  • #5
    • momolala
    • 27/04/2007 à 05:33
    Quand la Terre tremble, se dégourdit-elle la peau des milliards de fourmis que nous sommes à la picoter à coups de marteau-piqueur, d’acides et de pesticides ?
  • #6
    • <inconnu>
    • 27/04/2007 à 05:44
    Lorsqu’on a la gale çà fait le même effet, alors imaginez quand on en a six. La seule solution pour faire cesser ces démangeaisons c’est de se tremper dans l’eau......de la fontaine, bien sûr.
    Vous y crouyez à ma fable ?
  • #7
    • <inconnu>
    • 27/04/2007 à 05:44
    Lorsqu’on a la gale çà fait le même effet, alors imaginez quand on en a six. La seule solution pour faire cesser ces démangeaisons c’est de se tremper dans l’eau......de la fontaine, bien sûr.
    Vous y croyez à ma fable ?
  • #8
    • <inconnu>
    • 27/04/2007 à 05:52
    • En réponse à <inconnu> #6 le 27/04/2007 à 05:44 :
    • « Lorsqu’on a la gale çà fait le même effet, alors imaginez quand on en a six. La seule solution pour faire cesser ces démangeaisons c’est de... »
    Désolé pour ces deux commentaires, erreur de manip de ma part.
  • #9
    • momolala
    • 27/04/2007 à 05:55
    • En réponse à <inconnu> #8 le 27/04/2007 à 05:52 :
    • « Désolé pour ces deux commentaires, erreur de manip de ma part. »
    J’allais justement te dire qu’on y croit plutôt deux fois qu’une !
    Et la fourmi de dix-huit mètres, avec son chapeau sur la tête, d’où vient-elle, sinon des jambes que Gargantua se dégourdit autrefois ?
  • #10
    • momolala
    • 27/04/2007 à 08:00*
    Eh bien, ça dort là-dedans !
    Et quand on a des "for me"* dans les mains, on est égoïste ?
    • de l’anglais : for mi
  • #11
    • OSCARELLI
    • 27/04/2007 à 08:02
    Bonjour de bonjour, faut que je courre, disait le Lapin Blanc.
    J’ai des fourmis dans les jambes, faut qu’j’aille au turbin.
    Le picotin de l’âne, pour les picotements, ca compte aussi?
    Alors, là, son Eureka d’Amour, tu as dû en oublier beaucoup, de tes passions amoureuses... Celui qui fut l’Homme de ta vie, à chacun de ces moments-là, il n’avait pas des fourmis non plus dans un de ses membres, hein? Il a pourtant changé plusieurs fois de position, s’étant - sans dout - inspiré du Kama Foutra...
  • #12
    • momolala
    • 27/04/2007 à 08:05*
    Il n’y a pas de fourmi-Le Mans sur Expressio : Filo démarre déjà sur les chapeaux de roue et Cotentine est rentrée, à petits pas, mais non à pas de fourmi, contente dans son Cotentin après la Convention 24 h.
  • #13
    • momolala
    • 27/04/2007 à 08:10
    Je sais qu’il est encore un peu tôt pour l’apéro, mais je trouve qu’il y a longtemps que notre normando-alsacienne est absente : Petula, où es-tu ?
  • #14
    • <inconnu>
    • 27/04/2007 à 08:17
    • En réponse à momolala #4 le 27/04/2007 à 05:22 :
    • « Bonjour de ce jour que je vous souhaite beau à toutes et tous !
      God n’est pas God pour rien et son expression du jour colle avec mon actuali... »
    Bonjour (chez moi c’est "bonne nuit"). Je voudrais dire qu’evidemment, dans ce forum il y a des membres qui l’ont des fourmis dans les membres.
  • #15
    • syanne
    • 27/04/2007 à 08:33
    Demain, week-end ! j’ai des fourmis dans les jambes. Trois jours pour faire la cigale, l’araignée au plafond. Ne prenez pas la mouche : je reviens mardi.
    En attendant c’est l’heure du boulot : oui, oui, j’arrive ! Minute, papillon !
  • #16
    • chirstian
    • 27/04/2007 à 08:54
    God, je te suspecte d’avoir volontairement rédigé l’expression "avoir des fourmis dans les membres " , là où nous aurions attendu : "dans les jambes (mains)"...
    C’est que tu avais sans doute peur qu’aucun de nous ne pense à son membre viril ! (je parle des hommes), et que le site reste trop sage . Comme tu nous connais bien !
  • #17
    • tytoalba
    • 27/04/2007 à 09:15
    bonjour à tous et toutes. Les fourmis dans les jambes sont là pour nous signaler qu’il est temps de nous bouger, de faire quelques pas ou même plus. Tout à fait entre nous, lorsqu’elles envahissent les maisons, beurkkkkkkkk. Alors un petit truc qui fonctionne, laissez traîner des tranches de citron jusqu’à ce qu’elles séchent. Je ne sais pas si ça tue les fourmis mais en tout cas cela les éloigne. Il semblerait qu’elles ne supportent pas l’acide contenu dans les citrons. Et cela vous évite tous ces produits qui pourraient rendre votre animal domestique malade. 😉 c’était le conseil du jour.
  • #18
    • charlesattend
    • 27/04/2007 à 09:38
    Je remercie le modérateur de ce site pour ces explications limpides sur un phénomène qui me tarabustait depuis longtemps..En effet, tous les jours, et de façon de plus en plus évidente, je ressentais des fourmis dans mes membres. De modeste au début, ce phénomène pris de l’ampleur et m’inquieta au plus au point.. jusqu’au jour où, de mes membres engourdis , elle passèrent à la cage thoracique, au cou, à l’oeil gauche et au nez tout entier..
    Grâce à vous, je sais maintenant que ce soir, il est grandement l’heure de se lever et de faire quelques pas..
    Dès que j’aurais poussé ce stupide monolithe qui obstrue ma sortie ...quelle idée aussi, de graver de la sorte un tel bloc de marbre.."RIP Charlesattend"
  • #19
    • syanne
    • 27/04/2007 à 09:52*
    • En réponse à tytoalba #17 le 27/04/2007 à 09:15 :
    • « bonjour à tous et toutes. Les fourmis dans les jambes sont là pour nous signaler qu’il est temps de nous bouger, de faire quelques pas ou mê... »
    J’ai l’intention de suivre ton conseil pour me débarrasser des fourmis que j’ai dans les jambes, mais je voudrais quelques précisions sur la méthode :
    1) Comment faire tenir les tranches de citron sur les jambes ?
    2) Quel est le temps approximatif de séchage ?
    3) Que fait-on des cadavres de fourmis ?
    Merci de m’éclairer, car cette situation me fiche le cafard !
  • #20
    • syanne
    • 27/04/2007 à 10:08
    Si vous avez des fourmis dans un (voire deux) membres, il faut savoir que cela peut être :
    - soit des fourmis ailées, mâles et femelles, dont on peut penser qu’elles finiront bien par s’envoler de leur plein gré et de toutes leurs ailes, mais non sans avoir au préalable, hélas, formiqué acidûment, ce qui rendra votre(s) membre(s) myrmécophile(s) (cf. Petit Robert, p. 1701, 6ème entrée à droite)
    - soit des fourmis aptères (ibid. p. 1115), ce qui transformera rapidement votre(s) membre(s) en fourmilière : soyez alors TRÈS vigilants, car vous risquez fort d’attirer les coups de pieds et les tamanoirs.