Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

L'avocat du diable

Celui qui défend une personne ou une cause difficile à défendre.

Origine

Si un avocat est chargé de défendre des accusés, il y a parfois des supposés coupables ou des causes qu'il semble très difficile de défendre tellement la culpabilité est certaine, l'atrocité des crimes choquante ou la cause amorale.
Et pourtant, tout le monde doit pouvoir être défendu, même ce satané diable, considéré par certains comme responsable de tant d'infâmes vilenies.
De nos jours, et depuis le début du XIXe siècle, celui qui se fait « l'avocat du diable » est celui qui défend une cause choquante ou perdue d'avance, que ce soit par jeu (le plaisir de choquer ceux qui n'admettent pas qu'on puisse aller dans ce sens) ou, de manière plus sournoise ou rusée, pour obtenir quelque chose qui n'aurait pas été accordé sans la belle démonstration qu'impose une défense efficace.
Les arguments énoncés par un « avocat du diable » peuvent aussi lui servir à tenter de contrer une thèse pour, au final, la faire sienne si elle a résisté aux attaques ainsi formulées.
Mais cette locution nous vient à la fois du milieu ecclésiastique et de celui du XVIIIe siècle.
En effet, l' « advocatus diaboli » était un religieux qui, au cours de l'étude préalable à la canonisation d'une personne, devait rechercher tout ce qui, dans le comportement de la personne, pouvait montrer l'influence du diable, sachant que, bien entendu, tout individu destiné à devenir un saint doit au moins avoir mené une vie irréprochable (et accessoirement avoir accompli quelques miracles par-ci par-là). Si ce religieux avait donc vis-à-vis du possible futur saint un rôle d'accusateur et s'il devait retrouver tous les éléments permettant de s'opposer à la canonisation, il était bien le défenseur des éventuelles actions du diable, en opposition avec défenseur du saint ou « avocat de Dieu ».
Ce rôle a été supprimé par le pape Jean-Paul II en 1983.

Exemple

« Nous causions de tout, parfois âprement, si nous n'étions pas du même avis... Je me faisais souvent l'avocat du diable... »
Juliette Lalonde-Rémillard - Lionel Groulx, l'homme que j'ai connu - 2000

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « L'avocat du diable » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Danemark Danois Djævelens advokat L'avocat du diable
Allemagne Allemand Advocatus diaboli Avocat du diable
Allemagne Allemand Anwalt des Teufels L'avocat du diable
Angleterre Anglais The devil's advocate l'avocat du diable
États-Unis Anglais The Devil's advocate L'avocat du diable
Espagne Espagnol Abogado del diablo L'avocat du diable
Espagne Espagnol Advocat del diable Avocat du diable
Finlande Finnois Paholaisen asianajaja L'avocat du diable
Israël Hébreu פרקליט השטן L'avocat du diable
Croatie Croate Vrazji odvjetnik L'avocat du diable
Hongrie Hongrois Az ördög ügyvédje L'avocat du diable
Islande Islandais Málsvari andskotans L'avocat du diable
Italie Italien Avvocato del diavolo Avocat du diable
Lituanie Lituanien Velnio advokatas L'avocat du diable
Belgique Néerlandais Advocaat van de duivel L'avocat du diable
Pays-Bas Néerlandais De advocaat van de duivel L'avocat du diable
Norvège Norvégien Djevelens advokat L'avocat du diable
Pologne Polonais Adwokata Diabła L'avocat du diable
Brésil Portugais Advogado do diabo L'avocat du diable
Portugal Portugais Advogado do Diabo Avocat du diable
Roumanie Roumain Avocatul diavolului L'avocat du diable
Russie Russe Адвока́т дья́вола L'avocat du diable
Albanie Albanais Avokati i Djallit L'avocat du diable
Serbie Serbe Djavoljev advokat L'avocat du diable
Suède Suédois Djävulens advokat L'avocat du diable
Turquie Turc ŞEYTANIN AVUKATI L'AVOCAT DU DİABLE
Ukraine Ukrainien Адвока́т дия́вола L'avocat du diable
Ajouter une traduction

Déformée

  • La vodka du diable

Commentaires sur l'expression « L'avocat du diable » Commentaires

  • #1
    • cotentine
    • 23/08/2010 à 01:25
    dans une discussion, j’aime beaucoup me faire "l’avocat du diable" pour forcer ’l’adversaire’ à aiguiser ses arguments ... même si, en réalité, je suis d’accord avec lui ou elle ! 😉 (pure malice et goût de la joute verbale entre amis)
  • #2
    • OSCARELLI
    • 23/08/2010 à 07:03
    Bien le bonjour à toutesétoussent.
    Je reprends le collier, aujourd’hui, et donc... eh bien, cette expressio.fr ne m’inspire pas. Mes cellules grises n’arrivent pas (encore) à s’agiter...
    Plus tard, peut-être...
    Amusez-vous bien, en attendant...
  • #3
    • <inconnu>
    • 23/08/2010 à 07:49*
    Arthur, notre prêtre lillois très remonté contre la politique de la France à l’égard des Roms, souhaite que nous adressions nos prières à Dieu pour que Sarkosy attrape une crise cardiaque. En voilà un bon avocat, que diable ! 😉
    cette page
  • #4
    • Muscat
    • 23/08/2010 à 08:27
    Il est bon de remarquer que souvent les avocats du diable sont les meilleurs avocats du barreau et qu’ils se sont faits un nom en défendant des actes horribles ou de savants"détourneurs de fond".On finit toujours par mieux connaître les avocats des coupables que ceux des victimes...
    Dans une optique totalement différente je me demande pourquoi le fruit du même nom a une saveur si douce...
  • #5
    • horizondelle
    • 23/08/2010 à 08:43
    Bonjour à toutes et à tous. J’ai un peu de retard, mais heureusement je viens de lire les "Expressio" de ces trois derniers jours. Alors je profite de souhaiter un très bon anniversaire à toi Epicure, si tu nous lis encore, et je confirme à lafeepolaire ainsi qu’à Mitzi50 que leur nom et date sont ajoutés à la liste.
    N’ayant rien fait d’indéfendable, pas même le retard - je n’étions point là -, faut-il que l’avocat soit diabolique s’il tient à me défendre 😄
  • #6
    • momolala
    • 23/08/2010 à 08:56
    Trouvé pour vous cette fable d’un certain Val fort à propos, voyez vous-mêmes sur cette page et belle journée à tous !
  • #7
    • chirstian
    • 23/08/2010 à 08:56
    • En réponse à Muscat #4 le 23/08/2010 à 08:27 :
    • « Il est bon de remarquer que souvent les avocats du diable sont les meilleurs avocats du barreau et qu’ils se sont faits un nom en défendant... »
    je me demande pourquoi le fruit du même nom a une saveur si douce...
    et pourquoi le muscat est-il si doux ? 🙂
  • #8
    • mitzi50
    • 23/08/2010 à 08:58
    Comme je suis encline à trouver des excuses à tous les actes répréhensibles et à toutes les personnes exaspérantes....
    Comme je pense que la criminalité et la délinquance ne sont pas inscrites dans le génôme de l’ individu mais montrent un dérapage à un certain moment, dans des circonstances bien précises...
    Comme Saül persécuta Jésus avant de le rencontrer sur le chemin de Damas, et que Saint Augustin mettait sa sainte Monique de mère au désespoir en menant une vie de bâton de chaise avant de devenir le docteur de l’ Eglise qu’ on connait...
    Comme je crois que les pervers sont, en quelque sorte, des malades....(Ne me faites pas croire qu’ Hitler et Staline étaient mentalement équilibrés !)
    Je serais prête à défendre Lucifer en personne (Dieu n’ avait qu’ à pas le faire si beau et intelligent) et à être...l’avocat de Satan - mais je n’ ai pas fait d’ études de droit, ce qui est une grave lacune, de nos jours, où ce sont les juristes qui tirent le mieux leur épingle des jeux tordus, même s’ ils n’ ont fait qu’ une seule année de fac !
  • #9
    • mitzi50
    • 23/08/2010 à 09:07
    • En réponse à momolala #6 le 23/08/2010 à 08:56 :
    • « Trouvé pour vous cette fable d’un certain Val fort à propos, voyez vous-mêmes sur cette page et belle journée à tous ! »
    Petite explication supplémentaire : Loki, dans la mythologie germanique, est avant tout le traître, qui causa la mort de Baldur, dieu de la lumière. On peut constater qu’ il y a une certaine ressemblance entre les mythologies de différentes cultures, Osiris ayant lui aussi été découpé en morceaux....les civilisations pré-colombiennes adorant le soleil.... et les nudistes, sur certaines de nos plages, faisant de même, mais de manière plus pacifique !
  • #10
    • Muscat
    • 23/08/2010 à 09:09
    • En réponse à chirstian #7 le 23/08/2010 à 08:56 :
    • « je me demande pourquoi le fruit du même nom a une saveur si douce...
      et pourquoi le muscat est-il si doux ? 🙂 »
    Comme c’est gentil...Ca va remplacer dignement ce foutu soleil qui s’est encore fait la malle!Rien de tel qu’une parole agréable pour bien commencer la journée...
  • #11
    • chirstian
    • 23/08/2010 à 09:09
    Celui qui défend une personne ou une cause indéfendable.
    indéfendable ? le mot me semble trop fort. Je préférerais "difficile à défendre". Et la définition que tu donnes dans tes explications : "tenter de contrer une thèse pour, au final, la faire sienne si elle a résisté aux attaques ainsi formulées" me semble plus exacte. A.Rey les retient l’une et l’autre.
  • #12
    • mitzi50
    • 23/08/2010 à 09:12
    • En réponse à chirstian #11 le 23/08/2010 à 09:09 :
    • « Celui qui défend une personne ou une cause indéfendable.
      indéfendable ? le mot me semble trop fort. Je préférerais "difficile à défendre".... »
    Tout à fait. Rien ni personne n’ est indéfendable... à commencer par nous-mêmes. Car nous ne sommes pas parfaits. Et la parabole de la paille et de la poutre me semble tout à fait de circonstance.
  • #13
    • Muscat
    • 23/08/2010 à 09:12
    • En réponse à mitzi50 #8 le 23/08/2010 à 08:58 :
    • « Comme je suis encline à trouver des excuses à tous les actes répréhensibles et à toutes les personnes exaspérantes....
      Comme je pense que la... »
    Et si Dieu n’avait pas eu la mauvaise idée de mettre un serpent dans le pommier,je me demande si le métier d’avocat aurait sa raison d’être!
    Je vais dire comme les enfants:C’est Dieu qui a commencé!
  • #14
    • mitzi50
    • 23/08/2010 à 09:17
    • En réponse à <inconnu> #3 le 23/08/2010 à 07:49* :
    • « Arthur, notre prêtre lillois très remonté contre la politique de la France à l’égard des Roms, souhaite que nous adressions nos prières à Di... »
    OK, je m’ inscris. Mais j’ aimerais encore mieux que, vu les casseroles qui lui sont attachées directement ou inndirectement, il soit, comme aux USA, frappé d’ impeachment. Car je ne veux ni sa mort, ne souhaitant celle de personne, ni sa guérison, qui lui permettrait de continuer....
  • #15
    • mitzi50
    • 23/08/2010 à 09:18
    • En réponse à Muscat #13 le 23/08/2010 à 09:12 :
    • « Et si Dieu n’avait pas eu la mauvaise idée de mettre un serpent dans le pommier,je me demande si le métier d’avocat aurait sa raison d’être!... »
    La vérité, dit-on, sort toujours de la bouche des enfants !
  • #16
    • <inconnu>
    • 23/08/2010 à 10:14
    • En réponse à Muscat #13 le 23/08/2010 à 09:12 :
    • « Et si Dieu n’avait pas eu la mauvaise idée de mettre un serpent dans le pommier,je me demande si le métier d’avocat aurait sa raison d’être!... »
    pourquoi toujours penser que Dieu a fait ci ou ça (le serpent, la beauté, la méchanceté etc) ? L’homme est né libre, libre d’agir et de penser, il a simplement et heureusement le choix. Cette fameuse pomme, il avait le choix : la prendre et la manger mais désobéir, la laisser et faire autre chose ! Hittler ou Staline ou les criminels, ou les voleurs ou simplement les méchants, ne sont pas obligés d’agir ainsi, ils peuvent se dire sensément, non je ne vais pas faire ça, ou je le fais, ça va me plaire !! le diable n’a rien à voir là dedans, s’il fait le bien, c’est lui qui a choisi, et pas Dieu ! devant chaque action nous avons le choix, mais ne rendons pas toujours responsable Dieu ou Satan, assumons que DIABLE !!!!
  • #17
    • deLassus
    • 23/08/2010 à 10:20
    • En réponse à Muscat #13 le 23/08/2010 à 09:12 :
    • « Et si Dieu n’avait pas eu la mauvaise idée de mettre un serpent dans le pommier,je me demande si le métier d’avocat aurait sa raison d’être!... »
    Et si Dieu n’avait pas eu la mauvaise idée de mettre un serpent dans le pommier

    Je ne sais plus qui a dit : "Si l’histoire s’était passée en Asie, Adam et Eve auraient laissé la pomme et mangé le serpent".
    A part ça, d’accord avec Monaik en #16. Mais chacun croit ce qu’il veut.
  • #18
    • HoubaHOBBES
    • 23/08/2010 à 10:42
    • En réponse à mitzi50 #8 le 23/08/2010 à 08:58 :
    • « Comme je suis encline à trouver des excuses à tous les actes répréhensibles et à toutes les personnes exaspérantes....
      Comme je pense que la... »
    "Comme je crois que les pervers sont, en quelque sorte, des malades...."
    Je comprends ce que tu veux dire par là,et je souhaite compléter ton propos en soulignant bien que c’étaient des êtres humains "comme les autres", donc pas des sortes d’extraterrestres qui auraient l’avantage de dédouaner l’espèce humaine de leurs hystéries.
    Malades, oui sans doute, mais humains, ce qui fait que nous devons toujours rester vigilants et garder nos esprits critiques bien affûtés pour essayer de dénicher très vite les velléités de leur ressembler afin de pouvoir les contrer à temps.
    Historic-Hobbes
  • #19
    • <inconnu>
    • 23/08/2010 à 10:50*
    Peut-on se faire l’avocat du diable après l’avoir tiré par la queue ?
    Peu-être, mais laquelle ? 😛
  • #20
    • <inconnu>
    • 23/08/2010 à 10:54
    • En réponse à deLassus #17 le 23/08/2010 à 10:20 :
    • « Et si Dieu n’avait pas eu la mauvaise idée de mettre un serpent dans le pommier
      Je ne sais plus qui a dit : "Si l’histoire s’était passée e... »
    En soupe ou en brochettes, ce serait, paraît-il, délicieux ???
    Cela me laisse une impression bizarre (*)
    (*) Ben oui, j’ai dit... bizarre
    Père Plex