A l'article de la mort

A l'agonie, près de mourir.

Origine

En général, on ne trouve dans le journal un article sur un mort que postérieurement à son décès.
Or, l'article de la mort se situe en général juste avant le décès. Comment cela se peut-il ? Comment se fait-ce ?

Eh bien parce que cet article-là ne désigne ni celui d'un journal, ni celui qui précède un mot.
Cette expression qui date du XVIe siècle vient du latin "in articulo mortis" où 'articulo' vient de 'articulus' qui, dans cette locution, désigne une division du temps, donc un 'moment'. "in articulo mortis" peut ainsi se traduire par "au moment de la mort".

Pour ceux qui aiment le latin (moi je préfère les latines, mais c'est chacun selon ses goûts), il est intéressant de savoir que "in extremis" voulait dire littéralement "dans les derniers moments" ce qui peut aussi se dire "à l'article de la mort".
Son utilisation a depuis été détournée pour devenir quelque chose comme "au tout dernier moment" mais avec le sens "de justesse". Ainsi, on peut dire "il a pris le train in extremis" ; sauf que s'il a pris le train en pleine face, sur la voie, on retrouve plutôt le sens d'origine...

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « A l'article de la mort » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Tunisiear Sek fel kbar ou sek elbarraUn pied dans la tombe et un pied dehors
Tunisiear Bech iqattroulouOn va lui donner la goutte (d'eau)
Espagnees Estar más allá que acáÊtre plus près de là-bàs que d'ici
Espagnees Estar en las ùltimasÊtre dans les dernières
Argentinees Estar en las últimasÊtre dans les dernières
Iranfa Roo be gheblehCelui qui est en train de mourir
Iranfa Pâsh labé gouré.Il a le pied au bord de la tombe.
France (Franche-Comté)fr Être rapé
Italie (Sicile)it Cchiù ddà bànna ca ccà bbànnaPlus de l'autre côté que de ce côté
Belgique (Wallonie)wa Ecrâhî les bottesGraisser les bottes
Belgique (Wallonie)wa N'avu qu'ses mains à jondeN'avoir que ses mains à joindre

Voir aussi

Vos commentaires
Vous savez que le fossoyeur était chargé de vérifier le décès en croquant le gros orteil du mort : si le mort ne l’était pas , il réagissait et évitait un enterrement prématuré. D’où son nom de "croque-mort".
Or un jour un croque-mort eu à résoudre un cas particulier : le mort avait été amputé de deux jambes. Que croquer ? A tout hasard il prit son sexe dans la bouche , le retira, pris d’un doute, il le reprit, le retira , etc... Les "pompes funèbres" étaient nées.

christian
tous les expressionautes sont-ils à l’article de la mort en ce dimanche matin ? il n’y a âme qui vive ! Bonne journée
..."l’article de la vie" se situerait donc juste après le décès ?
Toute sa vie, inlassablement, il pris des trains sans les manquer. Sauf le dernier. Ce qui lui sauva la vie... in extremis ! Cela donna l’occasion aux journalistes de décrire "un article de la mort qui tue", référence faite aux réactions des lecteurs - morts de rire !
Faire l’article, c’est vanter les mérites de quelque chose ou quelqu’un. Comment faire l’article de la mort ? Voir cette page ou cette page
En complément, j’aimerais ajouter à côté du terme d’action adverbiale un qualificatif qui modifierait cette proposition relative de facon très sujette à caution.
Cela deviendra donc:
A l’article SINGULIER de la mort

Vous en mettrez deux grammes à Tical, cela le soignera!
le problème de la mort n’est-il pas que son article soit indéfini ?
Quand arrive l’échéance, celle dont Aragon disait en substance que c’est à la fois l’expérience la mieux partagée et la plus solitaire, de quel article parlons-nous vraiment ? quelle part de libre arbitre nous reste-t-il ?
Le grammairien a-t-il le choix entre un article défini ou indéfini de la mort ? La ménagère de moins de cinquante ans entre un article démarqué ou en solde ? Le juriste entre un article 952 alinéa 3 ou un article 27 par. 2 ? Le journaliste entre un éditorial ou une tribune libre ? Le comptable entre une créance ou une dette ?
Excusez-moi de m’en tenir aux questions. Vous savez bien, quoi qu’en disent les dogmatiques, que la mort est un grand mystère… Point de réponse, donc : je n’ai pas (encore) cet article en magasin.

Oups ! Chirstian... je n’avais point lu ton article avant de publier le mien. Conjonction grammaticale sur l’indéfini, entre nous ce matin !
réponse à . syanne le 17/02/2008 à 09h37 : Quand arrive l’échéance, celle dont Aragon disait en substan...
les grands esprits se rejoignent où ils peuvent ! 

et à propos d’esprit, ce mot de Woody Allen : "ce n’est pas que j’aie peur de la mort , mais je ne veux pas être là quand ça m’arrivera"
réponse à . chirstian le 17/02/2008 à 09h46 : les grands esprits se rejoignent où ils peuvent !  et à...
...Et d’ajouter, ce qui jusitifie amplement la peur de l’après : "L’éternité, c’est long, surtout vers la fin".
vient du latin "in articulo mortis" où ’articulo’ vient de ’articulus’
lorsque le mourant chuchotait dans un dernier soupir* : "je meurs" , ses proches qui ne le comprenaient pas, lui intimaient : "articule !"
Certains y voient un passage du latin "J’articule dans la mort" au raccourci : "croque mort" , mais je m’en tiens à mon intervention de 2006!
* Quand la veuve évoque "le dernier râle" de feu son mari, on sent qu’elle pense très fort : décidément, il aura râlé jusqu’au bout ! ...
Je préconise " dernier soupir ", plus neutre, et donc plus respectueux, et souhaiterais que vous vous en souvinssiez lors de mon épitaphe . 
(cette règle ne s’applique pas aux lapines qui pourront parler , pour évoquer leur cher disparu, de son dernier râble, ou de lapine (la sienne), sans crainte de choquer les civets.)
réponse à . syanne le 17/02/2008 à 10h04 : ...Et d’ajouter, ce qui jusitifie amplement la peur de l’aprè...
Pourquoi en avoir peur, puisqu’il n’y plus d’après (cette page) ?
réponse à . God le 17/02/2008 à 11h13 : Pourquoi en avoir peur, puisqu’il n’y plus d’après (cet...
C’est vrai !
Avant, il y avait un après, pour lequel on se tenait prêt quand on en était près. C’était pas toujours facile, d’ailleurs, quand on partait pendant l’Avent. Faire les apprêts pour l’après à l’Avent, avouez que c’était un peu raide, qu’il y avait de quoi s’emmêler. Vous me direz on n’avait qu’à pas s’en mêler, oui, mais quand on était du même sang que celui qui s’apprêtait à partir pour l’après à l’Avent les pieds devant, on se sentait concerné, quand même.

Finalement, qu’il n’y ait plus d’après, ça nous simplifie les choses. Cela dit, avec ou sans apprêt, avant ou après l’Avent, on est raide, de toute façon.
réponse à . chirstian le 17/02/2008 à 10h48 : vient du latin "in articulo mortis" où ’articulo’ vient de &r...
d’ailleurs Jean Valjean aussi les aimait bien, et c’était un joueur invétéré. Ne dit-on pas qu’il les misait râbles !
réponse à . God le 17/02/2008 à 11h13 : Pourquoi en avoir peur, puisqu’il n’y plus d’après (cet...
à cette page mais je préfère la voix de Guy Béart 
à l’article de la mort, entend t-on les sirènes ?
non, pas celle de l’ambulance des pompiers, mais le chant des sirènes, ces créatures mi-femmes mi-oiseaux, qui --dans la mythologie grecque puis romaine -- envoûtent les marins par leur chant et leur beauté et provoquent leur mort.
réponse à . cotentine le 17/02/2008 à 11h53 : à l’article de la mort, entend t-on les sirènes ? non,...
la siréne sonne du gong ? cette page
réponse à . syanne le 17/02/2008 à 11h35 : C’est vrai ! Avant, il y avait un après, pour lequel on se te...
Que de jolis jeux de mots d’esprit saint, ça tombe bien, si prés de la tombe, ça ressemble à du devos!!!:)
Nan ! Nan! Nan !Je m’inscris en faux !
À... l’article de la mort ! Mais vous n’y pas du tout ! À est une préposition et l’article de la mort (que l’on nomme désormais déterminant) est LA, généralement placé devant le nom auquel, il se rapporte, parfois séparé de lui par un ou des adjectifs.
réponse à . perledejade le 17/02/2008 à 12h18 : Que de jolis jeux de mots d’esprit saint, ça tombe bien, si pr&eacu...
Merci Perledejade (joli pseudo vert, qui me fait penser au nom d’un village corrézien : Peyrelevade).

J’étais la semaine dernière bien près d’une tombe, hélas, et dans les larmes, alors il faut sourire, maintenant. Car il faut vivre avec les vivants...

Deux poèmes pour nous toutes, jolies femmes qui aimons la vie...
cette page
et
cette page
Bonjour à tous et toutes,
Je vais être plus pudique qu’hier car il m’est arrivé une fois et je ne précise pas les circonstances, d’avoir été déclaré mort, décédé, out ! Aujourd’hui plus qu’hier, mon humble témoignage sur ce moment-là (NDE pour les connaisseurs) reste le même. En une phrase, le miracle ne serait pas de revenir à la vie, mais bien de l’aimer de manière constante.
Je m’empresse de dire que je respecte tous les points de vue sur un sujet qui ne peut être que très personnel. Donc, point de polémique et vive la vie. 
A R T - T I C - L E

- L’ART -
..et la manière...
- TIC -
sigle de trois lettres peut signifier :
Taxe Intérieure sur la Consommation,
Technologies de l’information et de la communication,
Température Intérieure de Confort
Tournoi Inter-Chimie,
Carbone inorganique total,
Technicien en Identifications Criminelles,
et tic peut faire référence à un mouvement compulsif surprenant par son caractère brusque et inapproprié à la situation,
- LE -
Article masculin...

Tout un univers de mots masculins qui gesticulent devant la mort, féminine...

(déf. récupérée de wikipedia)
Peut-on signer son arrêt de mort à l’article de la mort ?
Oui en ne donnant pas les clés du coffre ou aussi en avouant avoir modifier à la presque dernière minute, le testament.

Il est mort étranglé d’émotions Mr le Juge !
Tout un univers de mots masculins qui gesticulent devant la mort, féminine...

Ultima n’est pas sexé… Si ?
Quoi, « la petite mort » est parfois préférable à la grande.
N’en déplaise… aux Pompes Funèbres !
réponse à . syanne le 17/02/2008 à 13h23 : Merci Perledejade (joli pseudo vert, qui me fait penser au nom d’un villag...
J’étais la semaine dernière bien près d’une tombe, hélas, et dans les larmes, alors il faut sourire, maintenant. Car il faut vivre avec les vivants...

Comme tu as raison Syanne !
Je connais une jeune femme, mère d’un enfant en bas âge et qui a perdu sa Maman. Peinant à faire son deuil, une grand-mère a été obligée de la secouer en lui disant : « Il faut s’occuper dans l’ordre des vivants, ensuite de ceux qui sont morts ; donc, tu ne dois pas renverser ton rôle. ».

C’était frappé au coin du bon sens !
Bises. 
réponse à . syanne le 17/02/2008 à 11h35 : C’est vrai ! Avant, il y avait un après, pour lequel on se te...
on est raide, de toute façon.
Oui, j’ai cherché la solution durant des années, dans les livres, près des sages. Finalement mon enquête m’a conduit dans une Eglise. C’était l’heure de la quête. J’ai pensé que c’était la fin de la mienne. Le curé m’a dit : pour ne pas être raide, ami, donnez! J’ai dit : si j’amidonne je vais être encore plus raide : c’est con !
Il m’a dit: la raideur est la plus noble conquête de la femme : ami donnez sans retenue! Visiblement on n’était pas branché sur la même parabole. J’ai dit : elle est raide celle là ! Il a regardé et m’a dit : j’opine avec envie. Plongez le dans le bénitier et récitez deux navets Maria. Là j’ai compris que j’étais revenu hier, qui était une réminiscence d’août 2005 et que la vie n’avait donc pas de sens.
Alors j’ai plongé dans le bénitier, et je me suis glissé entre les cuisses d’une grenouille qui croissait là.
Et j’y suis resté à l’article de l’amour, en douceur et in extremis .
Qu’est ce que tu entends par ultima ? En cherchant, j’ai trouvé ça :

Ultima: Longue série de logiciels de jeu de rôle ayant toujours eu un énorme succès sans avoir jamais réellement innové dans le domaine.

??? tu l’as fait exprès ? très fort !!!
réponse à . chirstian le 17/02/2008 à 14h33 : on est raide, de toute façon. Oui, j’ai cherché la solutio...
Soit tu es un Homme-grenouille, soit tu es un homme à grenouilles…
Es-tu né : Nu sur le Phare ?
Elpp va devoir se plonger dans ses registres de naissances.
réponse à . <inconnu> le 17/02/2008 à 14h33 : Qu’est ce que tu entends par ultima ? En cherchant, j’ai trouv&...
jeu de rôle

Est-ce que la vie que nous vivons ne serait qu’un jeu de rôle ?
Bonne question !
réponse à . chirstian le 17/02/2008 à 14h33 : on est raide, de toute façon. Oui, j’ai cherché la solutio...
la vie n’avait donc pas de sens.
Alors j’ai plongé dans le bénitier, et je me suis glissé entre les cuisses d’une grenouille qui croissait là.

Bénis soient les sens, qui en donnent à la vie. Et vénérons les plongeurs qui - il pleut, elle mouille - font la fête à la grenouille.
réponse à . chirstian le 17/02/2008 à 14h33 : on est raide, de toute façon. Oui, j’ai cherché la solutio...
la raideur est la plus noble conquête de la femme

Je pensais que c’était le presse-purée ? (Alors ici, c’est là que je me fais découper en rondelles !) 
Oui mais en même temps, les années d’après-guerre étaient encore réductrices pour celles-ci* ; non ? Les clichés ont la vie dure mais les femmes savent tomber raides dingues amoureuses en prenant les devants même si par derrière… se raconte n’importe quoi. Très souvent c’est la Femme qui fait le premier pas (et le dernier aussi).

*Heureusement qu’elles répondaient aux articles du Chasseur Français…
réponse à . <inconnu> le 17/02/2008 à 15h21 : jeu de rôle Est-ce que la vie que nous vivons ne serait qu’un jeu de...
jeu de rôle - parfois drôle quand elle nous enrôle...
jeu de l’amour... amour à mort... courre après moi que je t’attrape... corrida mi amor... l’article ami... a mis a mort l’article de la mort. Ollé !!! Comme le café expressio.
signé : le minautore qui mord
réponse à . chirstian le 10/04/2006 à 09h47 : Vous savez que le fossoyeur était chargé de vérifier le d&e...
On plaçait aussi un miroir devant la bouche du supposé mort pour observer si une légère buée en ressortait.
En quelque sorte, c’était la dernière buée de sauvetage… 
réponse à . <inconnu> le 17/02/2008 à 15h43 : On plaçait aussi un miroir devant la bouche du supposé mort pour o...
Et c’est pour cela ausi qu’à Narcisse, fébrile et mourant - bref à l’article de la mort, on mis un miroir sous le nez : dans un dernier sursaut de vie, il voulu se racheter et sauver ce bel enfant qu’on lui présentait (face à lui)... il fit du bouche à bouche à son miroir !!! Il fut condamné à mort in extrémis par Artémis.
réponse à . syanne le 17/02/2008 à 15h23 : la vie n’avait donc pas de sens. Alors j’ai plongé dans le b&...
les plongeurs qui - il pleut, elle mouille - font la fête à la grenouille.

l’été, quand je plongeais
dans la mare aux grenouilles,
l’eau, à peine, atteignait
le niveau de mes genoux.*

* En hiver, ça rimait :
c’est un ver saisonnier ! 
réponse à . <inconnu> le 17/02/2008 à 15h39 : jeu de rôle - parfois drôle quand elle nous enrôle... jeu de l...
Lorsqu’on sait qu’il se nourrissait de chair humaine... Aurait-il mangé aujourd’hui de la farine animale ? Taisez-vous ! La vie n’est qu’un dédale intérieur où l’esprit se perd en compositions de toutes sortes. La sortie est au bout du tunnel mais où est-il ce tunnel ? Demandez donc votre chemin à Saint Cloud, Yves Line et Cie !

Le jeu de rôle est un labyrinthe qui esquinte la perception terre à terre. L’Ariane fuse t’elle dans les Cieux ? Oui mais souvent et au départ dans un écran de fumée… Il est pourtant interdit de fumer sur un pas de tir. Courroux local !
réponse à . <inconnu> le 17/02/2008 à 15h57 : Et c’est pour cela ausi qu’à Narcisse, fébrile et mour...
il fit du bouche à bouche à son miroir !!!

Vladimir, Station flottante pourtant coulée.
Avec la langue de j’expire le Bush à Bush ?
Hummm ?
réponse à . chirstian le 17/02/2008 à 16h01 : les plongeurs qui - il pleut, elle mouille - font la fête à la gren...
Ou un ver Missel ?
réponse à . <inconnu> le 17/02/2008 à 16h02 : Lorsqu’on sait qu’il se nourrissait de chair humaine... Aurait-il ma...
Lorsqu’on sait qu’il se nourrissait de chair humaine.
Qui, Narcisse ? 
 ??? Tu veux dire des dieux qui se nourrissaient de chair humaine... comme les humains se nourrissent de chair animale ?  Ou des humains se comportant comme ou pire que des animaux, et se prenant pour des dieux ? 
réponse à . <inconnu> le 17/02/2008 à 16h27 : Lorsqu’on sait qu’il se nourrissait de chair humaine. Qui, Narcisse&...
Mais non, le Minotaure se voyait offrir : 7 jeunes garçons et 7 jeunes filles tous les neufs ans. La sale bête !

Tiens au fait, God, il mange quoi dans sa vie de tous les jours ?
Des Expressionautes pas sages ? Du poisson ? De l’hébergeur pas frais ?
Nul le sait ! 
réponse à . <inconnu> le 17/02/2008 à 16h27 : Lorsqu’on sait qu’il se nourrissait de chair humaine. Qui, Narcisse&...
Ou des humains se comportant comme ou pire que des animaux, et se prenant pour des dieux ?

Les Dieux du stade ont la queue longue ! De calendrier en calendrier, l’article fait vendre des ballons ovales. C’est Love Ali Actualités.
réponse à . <inconnu> le 17/02/2008 à 16h42 : Mais non, le Minotaure se voyait offrir : 7 jeunes garçons et 7 jeun...
Tiens au fait, God, il mange quoi dans sa vie de tous les jours ?
Des épinards.
Sans beurre, parce qu’il a pas les moyens... d’avoir encore plus de cholestérol.
Mais je me mettrais bien aux 7 jeunes filles toutes les semaines (une par jour).
réponse à . God le 17/02/2008 à 16h49 : Tiens au fait, God, il mange quoi dans sa vie de tous les jours ?Des &eacut...
En tout cas, God, avec ou sans beurre, tu as "sagement agi en plaçant la naissance avant la mort ; sans cela, que saurait-on de la vie ?" (C’est bien sûr Alphonse Allais qui le dit)
réponse à . syanne le 17/02/2008 à 17h33 : En tout cas, God, avec ou sans beurre, tu as "sagement agi en plaçant la ...
le fait est qu’on évoque rarement ceux qui sont à l’article de la vie !
réponse à . <inconnu> le 17/02/2008 à 13h35 : Bonjour à tous et toutes, Je vais être plus pudique qu’hier c...
La NDE, c’est un sujet qui m’intéresse beaucoup. Je lis tout ce que je trouve à ce sujet et j’ai regardé des émissions très intréressantes à ce sujet. (maintenant il n’y en a plus). Tu as raison, c’est une expérience qui est personnelle. Arrêtons là et n’engendrons pas la polémique.
J’ai été privé d’internet toute la journée pour cause d’incendie à Toulon. Quel plaisir de retrouver expressio !
Il faut venir sur Expressio pour savoir pourquoi on a été tous privés d’Internet dans notre département du Var, du téléphone parfois aussi ! Merci Claudine. Comme toi, je me réjouis ce soir de lire vos contributions. Comme quoi un peu de spiritualité permet d’être spirituel ! Les belles et beaux esprits qu’on rencontre ici sont un vrai bonheur. N’est-ce pas Yannou ? Bonne soirée et douce nuit à tous !
réponse à . <inconnu> le 17/02/2008 à 16h42 : Mais non, le Minotaure se voyait offrir : 7 jeunes garçons et 7 jeun...
7 jeunes garçons et 7 jeunes filles tous les neufs ans. La sale bête !
14 mômes de combien ? 50, 60 kilos maxi ? Ca faisait 840 Kg de barbaque tous les 9 ans : 255 g par jour! Et l’obligation de gérer les stocks sans congélateur ! Bon, rien ne prouve effectivement qu’il n’en avait pas, mais s’il en avait eu, il aurait fallu un fil électrique pour les brancher. Et Thésée n’aurait pas eu besoin du fil d’Ariane. Donc, la conclusion est t-aisée : le Minotaure n’avait pas de congélateur. Ou alors avec une batterie solaire, mais ça n’existait pas encore : faut pas me la faire , hein !
Et ça, si j’avais pas été là, y en a parmi vous qui auraient continué à vivre sans se poser la question, non ?
réponse à . God le 17/02/2008 à 16h49 : Tiens au fait, God, il mange quoi dans sa vie de tous les jours ?Des &eacut...
7 jeunes filles toutes les semaines (une par jour).

Elles finiraient de te sucer toute forme de vie, de la moelle épinard jusqu’à ton jambon à l’os.
Hélas ou tant mieux, Super-God t’en préserve ! 
réponse à . chirstian le 17/02/2008 à 19h35 : 7 jeunes garçons et 7 jeunes filles tous les neufs ans. La sale bê...
Un congélateur dans un labyrinthe ??? Mais oui vous êtes dans le Palais des Glaces.
Chirstian, on ne dit pas "Fil d’Ariane" mais "Fil Dentaire...".
Rrrhalala !
@ Claudine > Bisous.
@ Momolala > Bisous.

Eh oui, vous l’aurez remarqué, on s’embrasse beaucoup ce soir, mais c’est normal, je pars d’un constat simple : il me faut 7 biches pour God et j’en 7 aujourd’hui :
Syanne
Psyché
Claudine
Momo
Cotentine
Tsinta
Tyto

Vous ne pensez tout de même pas que God va manger des épinards toute sa vie non ? Il lui faut des cuisinières à domicile pour lui mitonner des p’tits plats et plus si affinités. Je donne donc un coup de main pour le recrutement des volontaires, des Amatrices Eclairées, c’est donc la raison pour laquelle j’appâte avec des bisous celles qui demain auront l’immense privilège de fouler les Berges de Puyricard…

Quoi ? Une secte Expressio ? Non où ça ??? 
réponse à . <inconnu> le 17/02/2008 à 19h53 : @ Claudine > Bisous. @ Momolala > Bisous. Eh oui, vous l’aurez remarqu&ea...
Je suis pas commestible et en plus je cuisine pas terrible !!! Faudrait quand même faire attention au recrutement !!!!!!!! Ah la la ...
réponse à . momolala le 17/02/2008 à 19h31 : Il faut venir sur Expressio pour savoir pourquoi on a été tous pri...
Eh non, je n’avais pas de téléphone non plus, même pas de portable. Et je ne pouvais pas envoyer ma cotisation à God puisqu’on ne pouvait pas retirer d’argent au distributeur. Alors là, je ne comprends pas pourquoi, chaque fois que le dit distributeur est en panne je n’ai plus de téléphone. La poste me répond "c’est le hasard" ???
Rebisous Yannou merci de m’avoir trouvé un job.
réponse à . <inconnu> le 17/02/2008 à 20h28 : Je suis pas commestible et en plus je cuisine pas terrible !!! Faudrait qua...
Peu grave, God aime à voir son plancher 18ème propre et bien ciré… et puis, il faut bien que quelqu’un aille au puit chercher eau fraîche. La tâche ne rebute pas, seul l’incruste attire mauvaise sympathie.
De toutes façons, il faut bien qu’il soit débarrassé de "tout ça", les corvées journalières, pour qu’il puisse enfin se détendre et se concentrer sur ses épinards, euh non, sur ses Expressions.

Et après ça, on dit l’Homme simple rugueux ! Non mais dès fois, ça exagère dans les dépendances… Il paie bien et juste avec le sourire… juste le sourire ! 
réponse à . <inconnu> le 17/02/2008 à 20h48 : Eh non, je n’avais pas de téléphone non plus, même pas...
Il y a un Fixe chez ton Maître !
Oui, là où tu vas aller travailler demain matin : 6h.
God aime qu’on lui ouvre ses volets. Que veux-tu, c’est comme ça…
Encore bisous. 
réponse à . <inconnu> le 17/02/2008 à 19h53 : @ Claudine > Bisous. @ Momolala > Bisous. Eh oui, vous l’aurez remarqu&ea...
God préfèrerait peut-être les chicons aux épinards. Dans ce cas ça tombe bien, c’est mon plat préféré, celui que je réussis le mieux : chicons au gratin. C’est la saison et s’il peut se procurer du VRAI gruyère, c’est le pied. Qu’il demande donc à Tsinta d’en apporter, je viens avec les chicons. Mais c’est où Puyricard ?
Houla, d’après le petit bonhomme, c’est à 998 kms de chez moi.
réponse à . tytoalba le 17/02/2008 à 21h02 : God préfèrerait peut-être les chicons aux épinards. D...
À 10 minutes au nord-nord-ouest d’Aix-en-Provence (cette page).
Mais malheureusement, j’aime pas les chicons cuits. Par contre, les trucs au gratin avec du vrai gruyère...
réponse à . tytoalba le 17/02/2008 à 21h02 : God préfèrerait peut-être les chicons aux épinards. D...
Houla, d’après le petit bonhomme, c’est à 998 kms de chez moi.

Il t’enverra un destrier afin de faire le "petit" voyage.
Oh, ne pas s’inquiéter, God a pensé à installer un GPS sur le cheval… Il n’y a plus qu’à monter dessus ! *
Par contre, le fromage, il faudra l’acheter en local.
Tsinta est déjà sur place et en bonne place.
Les premières seront mieux servies… visiblement ! 

*Sur le cheval.
réponse à . God le 17/02/2008 à 21h11 : À 10 minutes au nord-nord-ouest d’Aix-en-Provence (cette page). Mai...
Je vois pas la maison ?
Je ferai des blettes au gratin, c’est ma recette secrète.
Tyto tu me donneras les chicons, j’adore. Les belges sont bien meilleurs, comme tout ce qui est belge d’ailleurs.
Bonne nuit, il faut se lever tôt demain.
réponse à . <inconnu> le 17/02/2008 à 21h27 : Je vois pas la maison ? Je ferai des blettes au gratin, c’est ma rec...
Je vois pas la maison ?

Normal, c’est un Château qu’il fallait trouver...
réponse à . <inconnu> le 17/02/2008 à 21h27 : Je vois pas la maison ? Je ferai des blettes au gratin, c’est ma rec...
Tu vois pas la maison ?
C’est parfaitement normal ! Sur les photos de Google qui datent d’environ 4 ans, y’a bien l’emplacement (terre déblayée), mais pas encore la maison.

Ah là, les blettes aux gratin, j’applaudis des quatre mains !
Yannounours... tu as l’air de bien connaître le plancher de monsieur God : je te le laisse !  Tu disais ça juste pour jouer parce que tu aimes rabaisser les femmes ? Tu es juste un peu mysogyne, c’est ça ? 
Rassurez moi svp ! C’est pas une secte ici ?
réponse à . God le 17/02/2008 à 21h11 : À 10 minutes au nord-nord-ouest d’Aix-en-Provence (cette page). Mai...
j’aime pas les chicons cuits
C’est parce que tu n’as pas encore goûté aux miens. Après tu ne pourras plus t’en passer. 

@claudine-57 : sans problème. On fera un échange de légumes.

@yannounours-56 : pour le fromage, j’ai dit vrai gruyère suisse pas de français, question de goût. Bien meilleur pour la sauce au gratin et c’est pas la suisse qui me contredira. 

@psyche-60 : mais non, c’est pas une secte ou alors c’est la seule qui vaille.
réponse à . God le 17/02/2008 à 21h11 : À 10 minutes au nord-nord-ouest d’Aix-en-Provence (cette page). Mai...
à 10 mn d’Aix en Provence ?
J’suis partante !
je veux bien jouer la squaw qui va chercher du bois pour la cheminée et comme Cosette, de l’eau pour la soupe ... et je connais l’art d’accommoder les restes ainsi que celui de nouvelles recettes et les classiques ! ... j’adore cuisiner (pour qui sait apprécier) et même la vaisselle ne me rebute pas ! j’ai mérité le bisou de Yannou ? et la reconnaissance de god pour les bons p’tits plats à viendre !  Momo, tu ne te dégonfles pas, on y va à Puyricard !   
réponse à . chirstian le 10/04/2006 à 09h47 : Vous savez que le fossoyeur était chargé de vérifier le d&e...
Hmmmmm... douteux prétexte... des mains aussi il était amputé..? Même plus "à un doigt" d’y passer, alors ..?
Fait-on long feu, lors’
Qu’on est à l’article de l’amorce ..?
réponse à . cotentine le 18/02/2008 à 00h18 : à 10 mn d’Aix en Provence ? J’suis partante ! je v...
Ne donnons pas d’idée à tous ces messieurs. Que sinon, ils vont se prétendre à l’article de la mort, pour pouvoir bénéficier d’un (soi-disant) dernier banquet.  Nous devrions alors organiser une tournée (non, pas des grands-ducs) Expressio. Et sait-on jamais quelles autres idées aussi subtiles que celles que nous découvrons sur ce site, pourraient leur traverser l’esprit.
réponse à . <inconnu> le 17/02/2008 à 22h30 : Yannounours... tu as l’air de bien connaître le plancher de monsieur...
Mais non Psyché ! Je pars d’une idée simple. Si God va bien et vit comme un Pacha, alors Expressio survivra longtemps. Mais pour cela, il faut changer l’ancienne équipe en place (7 autres biches) et c’est pour cela que je recrute. La vie est douce du côté d’Aix. Réfléchis à la proposition. Il faut peser le pour et le contre… 
Tu hésites et c’est normal, devant un grand Destin, on piétine toujours au début…

Oh non, la misogynie étant l’amertume de l’Homme, tu me blesses, aïe, j’ai mal, j’ai bobo. 
réponse à . tytoalba le 18/02/2008 à 08h37 : Ne donnons pas d’idée à tous ces messieurs. Que sinon, ils v...
Et sait-on jamais quelles autres idées aussi subtiles que celles que nous découvrons sur ce site, pourraient leur traverser l’esprit.

Oh rien de bien méchant ! Tout sera agréable. De plus, la plage des nudistes échangistes n’étant pas loin, ce sera loisirs en vacances… 

Bien sûr Cotcot >> Smac !
Aujourd’hui c’est mission impossible. La mort il l’a tellement chantée, brocardée, vilipendée, titillée, allant jusqu’à planter des fleurs dans les trous de son nez que l’évoquer ferait un article sur la mort bien trop long.....
On va passer directement au café......
Des fois elle se montre peu convaincante à faire son article, la Mort. Et si l’esprit dit "Oui, enfin" le coeur s’accroche et dit encore "Non". Il faut dire qu’il n’avait jamais lâché prise, ce coeur généreux de mon papa. Pendant ce temps on Lui livrait ma soeur abandonnée par la Science, et Elle n’en voulait pas et finit même par la rejeter dans la Vie, presque intacte, miraculée dit le chirurgien, pour notre bonheur encore... Pas de nostalgie, mais ne rien oublier de 2008 pour mieux savourer la VIE !
Je ne comprend vraiment pas pourquoi on fait tout un plat à l’article de la mort. C’est l’article défini féminin singulier. Point-barre. Où est donc le problème?
Parlons plus sérieusement de l’actu sportive. Hier, la paire féminine française s’est mise en bonne position pour vaincre les Zétazunis en coupe Davis. Et pourtant, l’Hexagone n’avait aligné que les joueuses de seconde catégorie. Je crois qu’Amélie garde la paire Fidal-Bihon pour plus tard, au frais, peut-être n’interviendra-t-elle qu’en finale...
On dit d’une femme qui accouche qu’elle donne la vie.........oui mais la vie dure quelques dizaines d’années et la mort dure l’éternité car si on ne meurt qu’une fois c’est pour longtemps.....
réponse à . file_au_logis le 21/04/2014 à 08h04 : Parlons plus sérieusement de l’actu sportive. Hier, la paire f&eacu...
Hier, la paire féminine française s’est mise en bonne position pour vaincre les Zétazunis en coupe Davis.
Tes infos retardent un peu : la France a vaincu les USA : cette page.

Et bravo pour la paire Fidal-Bihon : il fallait la trouver !
la paire Fidal-Bihon

J’viens seulement d’la comprendre !........Houlà Bouba, ton neurone ferait il de la colle ?....
réponse à . BOUBA le 21/04/2014 à 10h15 : la paire Fidal-Bihon J’viens seulement d’la comprendre !..........
C’est parce que la coupe Davis est réservée aux hommes que tu as eu du mal à comprendre ! 
L’art Ticle de la mort est un art pratiqué dans la région d’Accra en Afrique.
Il consiste à faire faire un cercueil pour le feu, en accord avec ses goûts. Par exemple un cercueil en forme de mouche pour Chirstian, un en forme de crayon de couleur (je dis de couleur parce que noir c’est raciste) pour Houbba, une grosse moto pour Bouba, une bouteille de curaçao pour Germaine, un livre de Freud ou un pot de rillette pour Beebee. Je vous laisse imaginer pour les autres. Vous trouverez des exemples à cette page ou cette page
DEVINETTE
Quand il apprit qu’on allait fermer le bureau de poste, il y alla une dernière fois pour y aspirer par le nez. Pourquoi ?
- pour les honneurs, poste hume.
On sait que Germaine est bien vivante ! Jamais lagon nie !
- Tu sais quel était le numéro de la mort chez les romains ?
- non...
- six-cents, parce que DC !
Dans cette commune de l’Orne, on avait convoqué des figurants pour jouer ’les morts’ dans une oeuvre de théâtre; à l’entrée, un petit malin demanda:
- décès d’essai des Sées, c’est à quelle heure ?
l’employé lui répondit :
- Dédé sait !
réponse à . mickeylange le 21/04/2014 à 10h47 : L’art Ticle de la mort est un art pratiqué dans la région d&...
Un coeur pour le cardiologue, un pied pour le pédicure. Et pour le gynéco ?
Le lit est l’endroit le plus dangereux du monde : 95 % des gens y meurent.(Mark Twain)
Quand un homme meurt, on dit qu’il s’éteint. Quand il est mort, on dit : "Feu". Bizarre.

Et une petite dernière :
Qu’est-ce qu’un conducteur de corbillard ? Un pilote-décès.
réponse à . charmagnac le 21/04/2014 à 14h48 : Quand un homme meurt, on dit qu’il s’éteint. Quand il est mor...
Quand un homme meurt, on dit qu’il s’éteint. Quand il est mort, on dit : "Feu". Bizarre.
Autres bizarreries de la langue sans fraises:
- une maison de passe est celle où certains s’arrêtent;
- un hotel borgne est une maison louche.
- rentrer chez soi au petit matin et partir de grand matin, c’est à la même heure.
Il s’agit du Fed Cup, pas de la Coupe Davis. Etcelas’est passé à St.
Louis au Missouri. Félicitations aux francaises !
Rediffusion

- Bonjour! Vous savez quoi? Dudule vient de mourir!
- Ben ça alors! Pauvre feu Dudule...
- Feu, certes, mais il s’est éteint.
- Ah! Vous êtes des fins ...
- Défunt cèst lui!
- Des fins d’esprit, vous ne me laissez pas finir...
- Ne parlez pas d’esprits...
- Et il bossait toujours dans les CD...
- Oui, des CD hier, décédé aujourd’hui...Il venait de fermer la boutique et rentrait chez lui...
- C’est en revenant qu’il est parti!
- Oui, mais j’espère qu’il n’est pas partant pour être un revenant!
- Quand je pense qu’il y a 24 heures, je suis passé devant la boutique, et de l’intérieur, il m’avait fait un signe avec le pouce vers le haut...
c’est curieux, le pouce hier et aujourd’hui poussière...
- Le pouce vers le haut comme s’il voulait monter...
- Et aujourd’hui, le voilà réduit à des cendres.
- Tiens! vous voulez une cigarrette?
- Vous avez du feu?.
La mort a inspiré pas mal de gens d’esprit. Encore trois petites citations et je m’en vais (pas définitivement, qu’on se rassure !).

La mort n’est en définitive que le résultat d’un défaut d’éducation puisqu’elle est la conséquence d’un manque de savoir-vivre. Pierre Dac

A quoi bon prendre la vie au sérieux puisque de toute façon nous n’en sortirons pas vivants Alphonse Allais

Au paradis tu seras assis à la droite du Seigneur. C’est normal. C’est la place du mort. Pierre Desproges
réponse à . mickeylange le 21/04/2014 à 10h35 : C’est parce que la coupe Davis est réservée aux hommes que t...
Ah bon ? C’est réservé aux hommes ?.......j’en savais fichtre rien !
réponse à . mickeylange le 21/04/2014 à 10h47 : L’art Ticle de la mort est un art pratiqué dans la région d&...
une grosse moto pour Bouba

Peut m’importe de mourir les cheveux dans le vent !
réponse à . charmagnac le 21/04/2014 à 14h33 : Un coeur pour le cardiologue, un pied pour le pédicure. Et pour le gyn&ea...
Une moule ?.............
réponse à . file_au_logis le 21/04/2014 à 15h31 : Quand un homme meurt, on dit qu’il s’éteint. Quand il est mor...
Un jour de grève-------------> Une journée d’action.
réponse à . charmagnac le 21/04/2014 à 18h03 : La mort a inspiré pas mal de gens d’esprit. Encore trois petites ci...
Dans son "Rondel de l’adieu", Edmont Haraucourt a dit:
"Partir c’est mourir un peu"

Jacques Prévert (Momo si tu m’entends....) l’a transformé en
"Martyr c’est pourrir un peu"
Une maghrébine qui agonise: à l’article de la maure.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « A l'article de la mort » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?