Couper l'herbe sous le pied - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Couper l'herbe sous le pied

Frustrer quelqu'un d'un avantage attendu en le devançant.
Empêcher quelqu'un de réussir dans une entreprise en le supplantant.

Origine

Sauf pour ceux qui fument des choses interdites chez nous, l'herbe, c'est typiquement ce qui tapisse la surface de votre pelouse. Et à moins y que vous y marchiez sur les mains ou que vous vous y rouliez, c'est bien sous vos pieds que cette herbe se trouve.
Alors d'où vient donc cette expression bizarre qui assimile le fait de couper de l'herbe directement sous les pieds (ce qui peut être dangereux) à une forme de frustration, d'empêchement provoqué par une autre personne ?

Pour le savoir, remontons un peu vers le XIVe siècle, deux siècles avant que l'expression apparaisse.
À cette époque, on désignait par 'herbes' les légumes verts et les salades, en fait toutes les plantes dont on consommait les feuilles (les 'racines' désignant les légumes poussant sous terre comme les carottes, et les 'gousses' servant à nommer les légumes à écosser comme les fèves ou les petits pois).

Par extension, ce mot a désigné les légumes en général, d'où des appellations comme le "bouillon aux herbes" pour la soupe de légumes ou le "marché aux herbes".

Ensuite, par métaphore, "l'herbe" a aussi servi à désigner les moyens de subsistance, ce qui a donné naissance à "l'herbe lui manque sous les pieds" pour dire "il manque de moyens d'existence", expression dans laquelle l'herbe a retrouvé sa place normale, sous les pieds et non pas sur les étals.

C'est ensuite probablement par mélange avec "couper les vivres" qui comporte également une notion de privation volontaire, que notre expression est apparue.
Son sens initial qui était quelque chose comme "empêcher quelqu'un de se procurer des moyens de subsistance" s'est élargi à des empêchements plus généraux touchant tous les domaines.

Il a existé quelques variantes de cette locution puisque le verbe 'couper' y a parfois été remplacé par 'faucher' ou 'tondre'.

Exemple

« La police, quelle que soit sa conviction initiale, a toujours intérêt, dans une enquête bien faite, à démontrer qu'elle a été impartiale et a suivi toutes les pistes possibles. Elle le fait avec d'autant plus de conscience qu'elle sait que la défense s'emploiera à démontrer qu'il y a eu des trous ou des lacunes dans l'information. C'est, en quelque sorte, pour couper l'herbe sous le pied du défenseur qu'elle se livre à toutes ces vérifications, même quand elle est persuadée qu'elles sont inutiles. »
René Floriot - La vérité tient à un fil

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Couper l'herbe sous le pied » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Algériear Aftour bih qbel ma itaacha bikMange le au déjeuner avant qu'il ne te mange pour le diner
Allemagnede Jemandem den Teppich unter den Füßen wegziehenTirer le tapis d'en dessous les pieds de quelqu'un
Allemagne / Autrichede Jemandem das Wasser abgrabenDétourner (par un fossé) l'eau à quelqu'un
Angleterreen To cut the ground from under somebody's feet.Couper le sol des pieds de quelqu'un.
Canada / États-Unisen To steal someone's thunderPriver quelqu'un de l'impact il comptait avoir
Angleterreen To pull the rug out from under someone's feetArracher le tapis sous les pieds de quelqu'un
Espagnees segar a alguien la hierba bajo sus piescouper l'herbe sous les pieds de quelqu'un
Espagnees Minarle a uno el terrenoMiner le terrain à quelqu'un
Argentinees Serruchar el pisoScier le sol
Espagne (Catalogne)es Fer-li el llit a algúFaire le lit à quelqu'un
Espagnees Ganar el tirónGagner au démarrage (= prendre de l'avance au sprint)
Espagnees Ganar por la manoGagner par la main
Canada (Québec)fr Chier dans les mains.Ne laisser à l'autre que la moins belle partie.
Italieit Tagliare l'erba sotto i piediCouper l'herbe sous les pieds
Pays-Basnl Iemand het gras voor de voeten wegmaaienCouper l'herbe devant les pieds de quelqu'un
Pays-Basnl een spaak in het wiel steken // een stok tussen de spaken stekentraduction. générale: mettre un bâton (des bâtons) dans les roues
Belgique (Flandre)nl Iemand het gras voor de voeten wegmaaienCouper l'herbe devant les pieds de quelqu'un
Polognepl Rzuca? k?ody pod nogi.Jeter des bâton sous les jambes.
Brésilpt Puxar o tapeteTirer le tapis (sous les pieds)
Roumaniero A trage pre?ul/covorul de sub picioareTirer le tapis de sous les pieds
Turquietr Ayağını kaydırmakFaire glisser le pied à quelqu'un
Belgique (Wallonie)wa Coper l' hièbe dizo l' pidCouper l'herbe sous le pied

Déformée

Sniffer l'herbe sous l'évier
Couper l'herbe sous la pierre

Vos commentaires
Aujourd’hui, Quasilambin, je ne te couperai pas l’herbe sous le pied... promis ! 
Que vaut-il mieux ? Se faire couper l’herbe sous le pied, ou se faire tondre la laine sur le dos ? Mon percepteur excelle dans ces deux disciplines...
Si l’on veut participer à un jeu de Yugioh, il vaut mieux la posséder ... (avec minimum 39 autres différentes) « couper l’herbe sous le pied » est le nom d’une des nombreuses cartes du jeu "Attaque des Neos" qui s’achète ou se revend entre 2 € et 20 € (la carte ! … quand elle est disponible) ... faut être jeune et fan de mangas !!! … ça peut aller au-delà de 40 € la carte s’il s’agit d’un héros élémentaire comme ‘Néos aérien’ ou ‘Jeral radieux’ … Il existe même des tournois de "Yu-Gi-Oh !" sur le Net ou dans les grandes villes ! c’est un tout petit peu plus complexe que le "jeu des 1.000 BORNES" mais les gamins aiment ça !!! cette page
réponse à . Elpepe le 14/12/2007 à 00h06 : Que vaut-il mieux ? Se faire couper l’herbe sous le pied, ou se faire...
Le coup de chien (coup de cochon), c’est sans doute son précepte, à cet écœurant.
Fais gaffe où tu marches pour ne pas te couper le pied (mettre le pied dans une bouse de vache). Je sais, près d’un phare, c’est plutôt de la fiente de goélands, mais les beux (flics) pourraient venir te chercher si coupe l’herbe sous le pied à to pré-sept-heures.
réponse à . Elpepe le 14/12/2007 à 00h04 : Aujourd’hui, Quasilambin, je ne te couperai pas l’herbe sous le pied...
Je te laisse brouter*... et ruminer sur tes abus,

* annulé ça va dérapé.
- Ursule, l’éphèbe d’Opos crie.
- Elpépé suce houris, bordel !
- Pêcheur épilé sous le bord.
- L’euphorie où clebs se perd.
- Poupée russe liche le bord.
- Elle soupe d’euphorbes, Ric.
- Help ! Coupe de lèse-bourris !
- Boue : perdre le chou plissé.
- Le périscope reloue bus HD.

Anna Gramme
réponse à . <inconnu> le 14/12/2007 à 00h54 : Je te laisse brouter*... et ruminer sur tes abus, * annulé ça va...
Nan nan nan... T’as perdu, et pis c’est tout ! 
Et les misérables que l’on empêche de vivre de la culture du pavot, on leur coupe l’herbe sous l’opium...
réponse à . AnimalDan le 14/12/2007 à 06h32 : Et les misérables que l’on empêche de vivre de la culture du ...
Pour éclairer complètement ton propos, je suggère cette page.

Un rapide bonjour à tous avant une journée où diverses obligations obligatoires ou nécessaires vont une fois de plus couper l’herbe sous mes pieds expressionautes. Belle journée à tous !
réponse à . <inconnu> le 14/12/2007 à 00h54 : Je te laisse brouter*... et ruminer sur tes abus, * annulé ça va...
Toujours biblique, Mômô,: "broutez et multipliez vous..", je vais demander à mon copain Quasibéni d’en parler à Soeur Folcoche quand elle se sera harnachée pour le salon rose d’LPP. Excellente et chôôôde journée à tou(te)s

Zut, j’ma trompa , j’ai mal lu, j’avions cru que c’était Momolala qui était l’autrice du p’tit mot, s’cuses; les yeux sont plus trop en face des trous des zor bittes en fin de nuit.En plus, ce jour elle va courir toute la journée Momolala pour trouver nos cadeaux ...Youpie !!!!
Si ce n’est que votre petit collègue de bureau, envieux, qui vous coupe l’herbe sous le pied avec sa petite faucille, y’a pas mort d’homme. Si c’est un grand type tout en noir qui fait pareil avec une faux, là, c’est plus embêtant...

Boujou toulmonde !
La solution, quand on vous coupe l’herbe sous le pied : faire du foin (surtout si on est bête à en manger...)
À cette époque, on désignait par ’herbes’ les légumes verts et les salades, en fait toutes les plantes dont on consommait les feuilles
certes, mais on désignait aussi par "pied", la partie basse de la plante : un pied de salade...
Couper l’herbe de salade sous le pied de salade pouvait donc très bien avoir un sens tout autre que couper la salade sous le pied de quelqu’un (qui marcherait dessus ?)
Je suis surpris que cette piste ne soit pas explorée dans mes quelques bouquins, mais rien ne permet effectivement de la soutenir.
réponse à . Elpepe le 14/12/2007 à 01h32 : Nan nan nan... T’as perdu, et pis c’est tout ! ...
Nan nan nan t’as triché, et pis c’est tout.
Tu crois que j’ai pas vu les trois petits points que tu as lâchement mis, parce que tu savais pas quoi dire, juste pour me couper l’herbe sous le clavier… OKKKKKKKKé
réponse à . syanne le 14/12/2007 à 09h08 : La solution, quand on vous coupe l’herbe sous le pied : faire du foin...
joliiiiii
c’est ce que je fais avec Pépé... (du foin pas la bête)
bon, je continue ma critique -pardon, God !
Tu expliques bien le mot "herbe" , mais la seule vraie question est pour moi : pourquoi "directement sous les pieds" et sur ce point il me semble que ta réponse : "l’herbe a retrouvé sa place normale, sous les pieds" n’est pas complète.

Car dans l’expression, il ne s’agit pas de couper l’herbe sous les pieds en général, mais de la couper sous les pieds de quelqu’un - crois-je !
Et je voudrais donc ajouter la nuance suivante : couper l’herbe autour de quelqu’un , c’est -comme tu le dis- lui couper les vivres. Mais lui couper l’herbe sous les pieds, c’est pour moi l’étape ultime : comprendre : lui couper l’herbe, même celle qu’il a sous les pieds et qui n’a pas encore eu le temps de pousser : c’est à dire vraiment lui ôter tout espoir de bouffer autre chose que les pissenlits... par la racine.
Là où mon cheval passe, disait Attila ...
Le contraire de couper l’herbe sous le pied, c’est prendre son pied dans l’herbe ?
Couper l’herbe haut le pied, c’est quand même moins dangereux, surtout si c’est sous le pied d’un homme de paille.
réponse à . <inconnu> le 14/12/2007 à 09h32 : Couper l’herbe haut le pied, c’est quand même moins dangereux,...
couper l’herbe sous le pied d’un épouvantail, si j’ai bien tout suivi ?
Bonjour bonjour, les gosses. Bon, aujourd’hui, corvée de pelouse autour du phare pour tout le monde.
René Floriot - La vérité tient à un fil
En lisière de l’expression du jour, utilisez le matériel de cette page.
Le bureau Qualité
réponse à . chirstian le 14/12/2007 à 09h24 : bon, je continue ma critique -pardon, God ! Tu expliques bien le mot "herb...
Toutafé, absolument, très juste ...mais j’ai rien compris ! Trop fortiche pour moi Chirs

J’dois avoir de l’herbe à la place d’la cervelle, et de l’herbe sèche siouplé
Il est arrivé qu’on me coupe l’herbe sous le pied dans le plat. Vous vous doutez bien que ça me l’a bien coupé !
réponse à . eureka le 14/12/2007 à 10h27 : Toutafé, absolument, très juste ...mais j’ai rien compris&nb...
Bon, je t’explique : Newton, t’as entendu parler de sa pomme cézigue, hein ? Normalement, tes pieds sont au-dessus de l’herbe, et l’herbe sous tes pieds. Chirstian fait donc ici référence à la loi de gravitation universelle, c’est évident.
Maintenant, sa remarque ne saurait s’appliquer sur un mur végétal, remarque bien... A moins que tu fasses les pieds au mur ?
réponse à . eureka le 14/12/2007 à 10h29 : Il est arrivé qu’on me coupe l’herbe sous le pied dans le pla...
Tu as les pieds plats ?
Non, mais j’ai des plats pillés !

Heureusement qu’il y a de l’heeeeerbe .....cette page

que je me surprend souventement à fredonner
Pour l’obtention du ticket 69, qui pourra couper l’herbe sous L Pied Pied ? Quasifaucheur ?
réponse à . eureka le 14/12/2007 à 10h52 : Non, mais j’ai des plats pillés ! Heureusement qu’il y ...
Il faudrait du RoundUp® spécial désorthographiant pour traiter ta page... 
réponse à . <inconnu> le 14/12/2007 à 11h10 : Pour l’obtention du ticket 69, qui pourra couper l’herbe sous L Pied...
On ne coupe pas l’herbe sous le Pied-Noir, moussaillon !
réponse à . Elpepe le 14/12/2007 à 11h13 : On ne coupe pas l’herbe sous le Pied-Noir, moussaillon !...
Sauf à démontrer que l’expression vient de la Marine, évidemment...
réponse à . Elpepe le 14/12/2007 à 11h13 : On ne coupe pas l’herbe sous le Pied-Noir, moussaillon !...
Je m’y emploierai pourtant !

Cochon qui sent des pieds !
réponse à . <inconnu> le 14/12/2007 à 11h16 : Je m’y emploierai pourtant ! Cochon qui sent des pieds !...
M’en fous : avec l’approche des fêtes, je suis déjà fauché. Et Jon’ n’est pas là... 
réponse à . Elpepe le 14/12/2007 à 11h22 : M’en fous : avec l’approche des fêtes, je suis déj...
Faux l’coche, faucille mare-tôt, j’ai encore réussi de justesse à les placer avant que vous ne me preniez devqnt tout le monde de vitesse et ne me faut chier l’herbe sous le pied, hein, ma biche?
Allez, à ce soir, je vais préparer ma contrib.
réponse à . Elpepe le 14/12/2007 à 11h11 : Il faudrait du RoundUp® spécial désorthographiant pour traiter...
On aurait eu c’que tu sais, on pourrait tout simplement ECOUTER, et ça nous éviterait de voir de visu les fotes d’ortografe... mais bon, à quoi bon ?

[Frustrer quelqu’un d’un avantage attendu en le devançant]

Eh dis, suis mon regard, tu trouves pas que l’herbe nous est coupée sous le pied quéque part là ? (Juste un ’tit réglage à faire : changer "devançant" par "décevant", et le tour est joué, ça s’applique à fond)
réponse à . Elpepe le 14/12/2007 à 10h34 : Bon, je t’explique : Newton, t’as entendu parler de sa pomme c&...
il m’arrive de me demander si je suis apprécié à ma juste valeur. :-]
réponse à . Elpepe le 14/12/2007 à 11h15 : Sauf à démontrer que l’expression vient de la Marine, &eacut...
Peut-être chercher sous le pied de mat ou le pied marin?
réponse à . syanne le 14/12/2007 à 09h08 : La solution, quand on vous coupe l’herbe sous le pied : faire du foin...
tu m’as coupé les mots sous la phrase.
réponse à . <inconnu> le 14/12/2007 à 08h38 : Si ce n’est que votre petit collègue de bureau, envieux, qui vous c...
Alé Gore y McHabre
réponse à . eureka le 14/12/2007 à 10h27 : Toutafé, absolument, très juste ...mais j’ai rien compris&nb...
J’dois avoir de l’herbe à la place d’la cervelle
et voilà : c’est parce que tu n’écoutes pas les conseils de God : l’herbe, il ne faut pas la fumer pure, il faut la couper!
réponse à . chirstian le 14/12/2007 à 12h04 : il m’arrive de me demander si je suis apprécié à ma j...
Bon écoute, à défaut de fleurs, pourrait-on te lancer de l’herbe ? Tu la vaux bien !
réponse à . file_au_logis le 14/12/2007 à 11h56 : Faux l’coche, faucille mare-tôt, j’ai encore réussi de ...
Si tu crois que je suis la bébête que tu dis, je vais t’en couper l’envie à coups de pied de biche ! Que ce soir, à la Convention belgo-belge, tu auras une tronche en accident de chemin de fer. Tu mords la désolation consécutive, là ? Hmmm ? Tiens, tu ressembleras à ça : , en bien pire, espère !
God, tu devrais nous dessiner une frimousse "accident de chemin de fer", avec les dents éparpillées autour... 
réponse à . chirstian le 14/12/2007 à 12h04 : il m’arrive de me demander si je suis apprécié à ma j...
Ah ? Toi aussi...
réponse à . <inconnu> le 14/12/2007 à 08h38 : Si ce n’est que votre petit collègue de bureau, envieux, qui vous c...
Si c’est un grand type tout en noir qui fait pareil avec une faux, là, c’est plus embêtant...

Ou une prostipute un peu particulière...

Lors, montant sur ses grands chevaux
La Mort brandit la longue faux
D’agronome
Qu’elle serrait dans son linceul
Et faucha d’un seul coup, d’un seul
Le bonhomme

Georges Brassens, Oncle archibald (La discipline, toujours)

Le reste cette page
réponse à . eureka le 14/12/2007 à 10h52 : Non, mais j’ai des plats pillés ! Heureusement qu’il y ...
Dans un autre genre la chanson de tryo "l’hymne de nos campagnes" (Un maître mot... la discipline)

Si tu es né dans une cité HLM
Je te dédicace ce poème
En espérant qu’au fond de tes yeux ternes
Tu puisses y voir un petit brin d’herbe
Et les mans faut faire la part des choses
Il est grand temps de faire une pause
De troquer cette vie morose
Contre le parfum d’une rose
Couper l’herbe sous les pieds,
Ne serait ce pas aussi profiter que Quasigazon lève le pied dans une érection pédestre et martiale pour que notre bonne Folcoche lui glisse sa faux sous le pied afin qu’en retombant il ne trouve que cailloux coupants et tranchants, en lieu et place de la bonne et douce moquette habituelle,; contact douloureux, légèrement aggravé par le fait que je chevauche sa bosse pour voir au loin sur la route qui poudroie si ce n’est point LPP qui s’approche doucement du prochain @69
les ’gousses’ servant à nommer les légumes à écosser comme les fèves ou les petits pois)

Maintenant les gousses servent plutôt à nommer celles qui aiment le gazon maudit, tondu ou pas.

Lesbien descendu ?
Neo-testamentaire (pour Momolala):
Comment s’appelle l’action de couper l’herbe sous les pieds de Jesus?
Rép.: Faucarder

A la mode d’Arlette :
Faucardeurs, faucardeuses ....
Ca n’a rien à voir avec l’herbe mais je suis de mauvaise humeur.Je viens de lire qu’on avait ôté les décorations de Noël au Palais de Justice de Bruxelles pour ne pas choquer les personnes qui y entrent et pour rester neutre envers les musulmans...Bientôt on va demander aux femmes de mettre le voile dans certains quartiers et aux hommes de sortir avec leur tapis?
à vous camarades littéraires qui avaient récité naguère :
"enfin mal herbe vint et le premier en France
fit régner dans ses vers une juste cadence
Ronsard qui le suivit etc..."
je pose la question : Malherbe coupait-il ses vers en pieds ? ou ses verres à pied ? ou coupait-il mal le pied de son verre ? ou prenait-il son pied dans ses vers ? ou ... ?
réponse à . Muscat le 14/12/2007 à 13h38 : Ca n’a rien à voir avec l’herbe mais je suis de mauvaise hume...
’on avait ôté les décorations de Noël
normal que tu aies les boules si on les a ôtées !
réponse à . <inconnu> le 14/12/2007 à 13h35 : les ’gousses’ servant à nommer les légumes à &e...
Autrement dit le gigot à l’ail
Ben quoi Al, faut appeler une chatte une chatte !
réponse à . chirstian le 14/12/2007 à 13h42 : à vous camarades littéraires qui avaient récité nagu...
...ou est-ce qu’il avait mal aux iambes ?
réponse à . Muscat le 14/12/2007 à 13h38 : Ca n’a rien à voir avec l’herbe mais je suis de mauvaise hume...
A-t-on déjà pensé à demander aux musumans de rester neutres vis-à-vis des autres?
A-t-on déjà pensé à élire des édiles neutres-z-et intelligents?

Muscat: les raisins d’une colère partagée...

En plus, c’était con d’avoir pris cette décision sans réfléchir: le Palais de Justice de Bruxelles est dans un tel piteux état, que les décorations et guirlandes de Noel remplissaient plusieurs fonctions:
- cela faisait beau et rappelait la fête de la Nativité (y a-t-il encore des Chrétiens dans la salle?
- cela masquait les misères dues aux dégradations (ô tempores, ô mores)
- les guirlandes aidaient encore quand même à tout tenir ensemble...
Mais là, j’hésite: ceux qui ont pris cette décision ont peut-être réfléchi à deux fois: peut-être ont-ils raison: les extrémistes de tout poils venant y manifester peuvent encore toujours ainsi se prendre une pierre qui tombe (traduisez: une pierre tombale) sur le coin de la g...
Remettez les étoiles et les petits anges, mais oubliez les guirlandes!
réponse à . file_au_logis le 14/12/2007 à 13h56 : A-t-on déjà pensé à demander aux musumans de rester ...
ô tempores, ô mores

Ah, moi j’avais toujours compris : Oh temps pourri, oh Morales !

Décidément malgré mes origines paysannes je manque par trop de culture !
réponse à . chirstian le 14/12/2007 à 13h42 : à vous camarades littéraires qui avaient récité nagu...
[enfin mal herbe vint et le premier en France]

Après l’obélisque, fallait bien ramener les Alexandrins
réponse à . <inconnu> le 14/12/2007 à 14h02 : ô tempores, ô mores Ah, moi j’avais toujours compris : Oh...
Et puis quoi, qu’importe la culture ? Quand il a écrit Hamlet, Molière avait-il lu Rostand ? Non

Pierre D.
réponse à . Muscat le 14/12/2007 à 13h38 : Ca n’a rien à voir avec l’herbe mais je suis de mauvaise hume...
Par contre, au Casa, on vend des crèches, avé le petit Jésus et tout et tout.
Comme quoi ...
réponse à . file_au_logis le 14/12/2007 à 13h56 : A-t-on déjà pensé à demander aux musumans de rester ...
T’as brouté quoi Filo, mon brave ? A mon humble avis, et en tant qu’austro-God (tu le cries haut et fort d’ailleurs et d’ici du reste), tu ne devrais pas bouffer de raisin du tout, et encore moins de colère, à moins qu’il ne soit en tonneau et vieilli de quéques z’ans. Revenons à l’herbe de nos moutons, et au lieu de jeter l’huile sur le feu (encore si ça arrangeait les choses ça va bien, mais ça ne fait que les empirer), laissons le calumet de la paix toujours allumé sous cette tente et calmons les esprits au lieu d’attiser des hostilités et des rancoeurs qui n’ont aucun sens. Il y va de la santé et du bien-etre de tous. God est d’ailleurs très occupé à décorer le sapin de la maison (y sait plus où donner de la tete avec toutes les boules) et il sera fin pret toutes loupiotes allumées étincelant de beauté pour la Noel. T’es au concert avec moi j’en suis sure. Je ne me le fais pas dire, parfaitement toutaté.
réponse à . Jonayla le 14/12/2007 à 14h26 : Par contre, au Casa, on vend des crèches, avé le petit Jésu...
Ah, te voilà ! Tu viens, Jon’ ? Qu’on leur coupe l’herbe sous le pied...
réponse à . Elpepe le 14/12/2007 à 14h38 : Ah, te voilà ! Tu viens, Jon’ ? Qu’on leur coupe l&...
Wait a little bite
réponse à . Elpepe le 14/12/2007 à 14h38 : Ah, te voilà ! Tu viens, Jon’ ? Qu’on leur coupe l&...
Je dois rester présentaab pour la Convention.be, spa ! Quoique, un peu de rose aux joues ...

Couper sousle pied, ça pourrait aussi signifer marcher sur les plates-bandes, ou est-ce trop éloigné ?
réponse à . Jonayla le 14/12/2007 à 15h16 : Je dois rester présentaab pour la Convention.be, spa ! Quoique, un p...
Pas trop éloigné : 12X12 marches ! Bon, les djeunes : on monte au salon rose pour une heure, Jon’ et moi, qu’il faut qu’on sarcle sa jardinière, hein ? On remettra la clé sous le paillasson à 16h30. Faites une belote, en attendant... 
CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE A VOILE

Lors d’une régate, quand un concurrent se positionne juste derrière un autre, le vent est beaucoup moins fort dans les voiles de ce dernier. Cette manoeuvre n’est pas très licite et le marin lésé, excédé mais poli, s’écrie : "cessez de me couper l’air, siouplé".

Je considère cette origine comme fondée car elle me vient de mon père et comme je l’ai déjà dit :

Mon père est marinier dans cette péniche
Ma mère dit la pax niche dans ce mari niais

Bobby Lapointe, mon père et ses verres.
réponse à . <inconnu> le 14/12/2007 à 15h34 : CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE A VOILE Lors d’une régate, qua...
Pas le temps de m’occuper de la trirème du jour, y’a déjà dix minutes que je bine la jardinière de Jon’, on verra plus tard...
Là, tu confond avec "manger les pissenlits par la racine".
"couper l’herbe sous le pied" d’un tee, avec un club, est-ce la meilleure façon d’apprendre à swinguer ? 
16h30, pour la clé, garnement. Pas avant... 
réponse à . Elpepe le 14/12/2007 à 15h40 : Pas le temps de m’occuper de la trirème du jour, y’a dé...
y’a déjà dix minutes que je bine la jardinière de Jon’

Sur un rythme enlevé j’imagine... C’est l’enlèvement des ça bine.
Couper l’herbe sous le pied d’un unijambiste, c’est pas très fair-play. Sous celui d’un cul-de-jatte, c’est pire. Et le faire devant un manchot, c’est carrément sadique.
Eh oui, je profite lâchement que le pépé soit occupépé pour me farcir le bon numéro. Je t’avais promis de te couper l’herbe sous LPP.
réponse à . syanne le 14/12/2007 à 15h51 : Couper l’herbe sous le pied d’un unijambiste, c’est pas tr&egr...
Je ne vois pas pourquoi.
N’est pire sourd que l’aveugle qui ne veut pas marcher.

(En fait, j’ai voulu couper l’herbe sous le pied de la lettre)
réponse à . <inconnu> le 14/12/2007 à 15h50 : y’a déjà dix minutes que je bine la jardinière de Jon...
Au trot enlevé, qu’on bine au sol, pour dompter la Nature en folie : c’est qu’il y a encore de la sève, nonobstant l’approche de l’hiver. Le réchauffement climatique, tu crois ? Bon, allez, je retourne à mes travaux des champs, je ! Encore une demi-heure de patience, Alcalin... Au fait, il n’y aura plus rien à biner, on aura tout fait...
réponse à . <inconnu> le 14/12/2007 à 15h52 : Eh oui, je profite lâchement que le pépé soit occupép...
cf_1 : l’Amiral n’a qu’une parole, moussaillon... 
réponse à . syanne le 14/12/2007 à 15h51 : Couper l’herbe sous le pied d’un unijambiste, c’est pas tr&egr...
Avec le cul-de-jatte, pour lui couper l’herbe sous le pied, on l’a dans l’os, non ?
à moins qu’à titre exceptionnel, et vues les circonstances atténuantes de ce pauvre diable, on ne modifiasse quelque peu l’expression...
réponse à . syanne le 14/12/2007 à 15h51 : Couper l’herbe sous le pied d’un unijambiste, c’est pas tr&egr...
le faire devant un manchot
Parce qu’il y a déjà de l’herbe à couper, en Terre Adélie ?!? Bon God, il est temps de faire quelque chose, hein ?
réponse à . Elpepe le 14/12/2007 à 16h06 : le faire devant un manchotParce qu’il y a déjà de l’he...
Ah ben alors... Déjà fatigué ? Tu manquerais pas un peu de souffle toi, non ? Ou alors c’est Jon’ qui s’est endormie...
réponse à . eureka le 14/12/2007 à 16h04 : Avec le cul-de-jatte, pour lui couper l’herbe sous le pied, on l’a d...
Je vois trois possibilités :
1. C’est n’importe qui (vous, moi, l’autre… orgueilleusement planté sur ses deux jambes) qui coupe l’herbe sous le pied de l’unijambiste. Dans un normal réflexe de sauvegarde, l’unijambiste veut sauter à pieds joints pour éviter la faux, mais comme il n’en a qu’un (et c’est pas le pied, je vous assure) il saute en porte-à-faux, se retrouve par terre : entre- temps vous (moi, l’autre…) lui avez fauché sa seule jambe et il se retrouve cul-de-jatte.
2. C’est l’unijambiste (ou n’importe qui d’autre, d’ailleurs, mais au moins, l’unijambiste, ça le défoule un peu) qui coupe l’herbe sous le pied du cul-de-jatte, mais comme il n’en a pas, de pied, le cul-de-jatte, ça la lui coupe, le pauvre.
3. Le manchot, quant à lui, n’a aucune chance de couper l’herbe sous le pied de qui que ce soit, à moins de tenir la faux entre les dents, ce qui s’est tout de même rarement vu.

Comment ça, c’est n’importe quoi ? Bon, puisque c’est comme ça, je retourne finir mon herbe avant qu’on ne me la coupe sous le nez.
réponse à . syanne le 14/12/2007 à 15h51 : Couper l’herbe sous le pied d’un unijambiste, c’est pas tr&egr...
Couper l’herbe sous les pieds d’un manchot empêche la marche de l’empereur.

Proverbe inuit
réponse à . SyntaxTerror le 14/12/2007 à 16h24 : Couper l’herbe sous les pieds d’un manchot empêche la marche d...
Les bras m’en tombent

Proverbe inouÏ
réponse à . <inconnu> le 14/12/2007 à 16h21 : Ah ben alors... Déjà fatigué ? Tu manquerais pas un pe...
C’est pas moi qui m’endors, c’est cette grmblmbl de connexion qui se tire toutes les 2 minutes.

J’en profite pour vous souhaiter un excellent ouiquende. Quant à moi, je vais conventionner.
Bises et quoi que vous fassiez, faites le bien, avec ou sans tiret.
réponse à . syanne le 14/12/2007 à 16h23 : Je vois trois possibilités : 1. C’est n’importe qui (vou...
En sautant à cloche-pied, le manchot peut couper l’herbe sous le pied de qui tu veux avec son autre pied, la faux y étant accrochée et ficelée à l’avance. Ben oui, on prémédite pour ce genre de coupe, tu coprends. T’imagines la scène ? T’as aucune idée de ce qu’on peut faire avec un pied ... surtout sous une table
réponse à . Jonayla le 14/12/2007 à 16h49 : C’est pas moi qui m’endors, c’est cette grmblmbl de connexion ...
Bises et quoi que vous fassiez, faites le bien, avec ou sans tiret

Pareil, tirez bien, avec ou sans fessier.
Ouais, et celle du manchot qui pince-sans-rire, vous la connaissez ?

C’est une histoire de laine du pingouin.

LAINE-PINGOUIN-GROENLAND-COULEUR-AMIRAL

cette page
réponse à . syanne le 14/12/2007 à 16h23 : Je vois trois possibilités : 1. C’est n’importe qui (vou...
à moins de tenir la faux entre les dents, ce qui s’est tout de même rarement vu.
, oui, c’est pas faux ! Mais si on le voit pas, c’est l’oeil qui est en cause, pas les dents. Or à l’oeil il y a souvent des faux cils... Même que ça me rend marteau! Mais là on perd le fil de ta rigoureuse démonstration.
Au fait - entre nous - c’est quoi la marque de ton herbe ? Parce que ,même coupée, elle te fait un sacré effet ! (mais quand l’effet se recule etc... etc... )  
réponse à . <inconnu> le 14/12/2007 à 14h02 : ô tempores, ô mores Ah, moi j’avais toujours compris : Oh...
Ah, moi j’avais toujours compris : Oh temps pourri, oh Morales !
quel Morales évoques-tu ? celui qui est ’éparpillé’ ? cette page
désolée pour le retard …Expressio a barricadé son accès, m’a grisée snif, perdu les couleurs tricolores !
réponse à . chirstian le 14/12/2007 à 17h31 : à moins de tenir la faux entre les dents, ce qui s’est tout de m&e...
c’est quoi la marque de ton herbe ?

Dès que je retrouve le nom, je te le joins. Mais ça sera peut-être un peu tard.
réponse à . syanne le 14/12/2007 à 16h23 : Je vois trois possibilités : 1. C’est n’importe qui (vou...
Mais il faut la couper, l’herbe, Syanne... avec du tabac, te diront tous ceux qui seront joints...
réponse à . SyntaxTerror le 14/12/2007 à 16h24 : Couper l’herbe sous les pieds d’un manchot empêche la marche d...
Oulà oulà, garnement : les Inuit vivent en Arctique, et toutes les espèces de manchots en Antarctique...
Elpéthnornithologue
réponse à . <inconnu> le 14/12/2007 à 16h21 : Ah ben alors... Déjà fatigué ? Tu manquerais pas un pe...
Excuse-moi, mais tirer la connexion toutes les deux minutes, comme l’a confirmé Jon’_80, au bout de 36 minutes, on avait biné la jardinière en grand, y’a plus un brin debout, on a extirpé le mal à la racine... Pffffffff...
réponse à . chirstian le 14/12/2007 à 17h31 : à moins de tenir la faux entre les dents, ce qui s’est tout de m&e...
Un jour, une dame m’a coupé le pied avec ses faux-seins.
réponse à . Elpepe le 14/12/2007 à 17h57 : Mais il faut la couper, l’herbe, Syanne... avec du tabac, te diront tous c...
avec du tabac

Sans blague !...
réponse à . syanne le 14/12/2007 à 17h55 : c’est quoi la marque de ton herbe ? Dès que je retrouve le nom...
Dès que je retrouve le nom, je te le joins. Mais ça sera peut-être un peu tard.
Ah chiche ! En attendant : cette page
réponse à . chirstian le 14/12/2007 à 09h24 : bon, je continue ma critique -pardon, God ! Tu expliques bien le mot "herb...
J’aurais pensé qu’il s’agissait de destabiliser le quidam sous les pieds duquel on parvenait à couper l’herbe alors même qu’il se sentait sûr de lui, les deux pieds bien plantés sur le sol, et ainsi l’empêcher de conclure avec succès ce qu’il avait entrepris.
réponse à . eureka le 14/12/2007 à 10h52 : Non, mais j’ai des plats pillés ! Heureusement qu’il y ...
Avec ou sans les liaisons mal ta propos ?
réponse à . file_au_logis le 14/12/2007 à 13h56 : A-t-on déjà pensé à demander aux musumans de rester ...
Moi qui ne suis pas chrétienne ni même croyante, j’aime beaucoup ces décorations qui célèbrent la lumière dans toutes les cultures de notre hémisphère et ce depuis la nuit des temps. La lumière, aux jours les plus sombres du cycle naturel de la rotation de la Terre autour du Soleil, c’est comme le bonheur pour Prévert : il faut s’en souvenir à tours de bras, même si elle nous oublie un peu.
réponse à . cotentine le 14/12/2007 à 17h33 : Ah, moi j’avais toujours compris : Oh temps pourri, oh Morales !...
Quand ça arrive, c’est que tu es restée trop longtemps sans intervenir. Il te faut fermer ton navigateur, puis le rouvrir et retourner sur Expressio, God lui-même me l’a appris.
Je prise ton sens de la formule...
Je prise ton sens de la formule...
chic !
C’est qu’elle fait un tabac, l’herbe de God, aujourd’hui. Tout le monde la kiffe.
réponse à . syanne le 14/12/2007 à 19h10 : C’est qu’elle fait un tabac, l’herbe de God, aujourd’hu...
Ça roule.
réponse à . Elpepe le 14/12/2007 à 18h07 : Excuse-moi, mais tirer la connexion toutes les deux minutes, comme l’a con...
Excuse-moi, mais tirer la connexion toutes les deux minutes, comme l’a confirmé Jon’_80, au bout de 36 minutes, on avait biné la jardinière en grand,

Cette façon de décrire très cher,votre façon de conter fleurette à Dame Jonayla, pourrait sur ce merveilleux site, par ailleurs d’une haute moralité, provoquer une réaction repoussitifiante à l’encontre des gens de mer, qui pourtant, montre généralement vis-à-vis de la gent féminine une certaine bravitude.
S’il nous est loisible de comprendre que vous puissiez « tirer » Dame Jonayla, Il en effet difficile d’admettre que vous l’appelâtes ‘la connexion’ ce qui pourrait laisser supposer un certain mépris, non mérité, pour ses facultés intellectuelles.
De même, si un ‘coup’ toutes les deux minutes, peut vous permettre de figurer dans le livre des records. 36/2=18 fois en 36 minutes, ça risque d’être à la rubrique Lucky Luke, pas à la celle qui plaît à Dame Momo.
y’a plus un brin debout

c’est un peu normal, même une kalachnikov a besoin d’être rechargée tous les 100, 200 ou 250 coups.
Combien dites-vous ? 18… Petit calibre !
Bon je vais à Nice tirer Folcoche. Tu viens Hedgehog ?
réponse à . syanne le 14/12/2007 à 19h10 : C’est qu’elle fait un tabac, l’herbe de God, aujourd’hu...
Arrêtez, ça fume!
réponse à . <inconnu> le 14/12/2007 à 19h27 : Excuse-moi, mais tirer la connexion toutes les deux minutes, comme l’a co...
Que me chantes-tu là, garnement ? Quel esprit mal tourné ! Nous qui avons juste remis la jardinière en ordre, en arrachant les mauvaises herbes ! Tiens, justement, je vais appeler Jon’, tout-à-l’heure, et on va encore tatasser un brin... Elle est si mignonne, tu sais ? Et son rire ? Une vraie mitraillette, comme tu dis ! Il faut dire qu’à la Convention de ce soir, elle aura la lourde charge de lire ma contribution, vu que BB finit tout juste et que, pour être à Bruxelles dans une demie-heure, hein ? T’as le bonjour d’Alfred.
Bon, je l’embrasse pour toi ?
Allez, Pépé sort, alors, soyez sages, hein ? Au lit, les mains sur les couvertures.
réponse à . <inconnu> le 14/12/2007 à 19h43 : Bon je vais à Nice tirer Folcoche. Tu viens Hedgehog ?...
J’arrive un peu en retard, Dame mômô voulait pas me signer le "bon de saillie", elle faisait des manières... Ces minettes !! heureusement elle ne fait pas de math!(je vise personne) , mais vous êtes où , Sur quel quai ? Tu réponds pas aux appels du Chef de Gare ?? Oh! le Quasi-niçois où qu’t’as mis tes vieux os, quel train, quelle voiture...Ah! tout là-bas c’est toi la voiture rose ??avec plein de gazon sur le toit, et des cosses dans les filets ??Merdre, v’là qu’le train se branle, NON!, s’ébranle , remarque que pour les voyageurs on voit pas de différence...Allez Tonton courons Folcoche est devant nous et le vieux monde derrièreDis, pourquoi, tu tousses Tonton ??
réponse à . hedgehog le 14/12/2007 à 22h19 : J’arrive un peu en retard, Dame mômô voulait pas me signer le ...
parce qu’ils sont tousssent à la dernière (en date) convention Expressio.be  !!! et d’après c que j’ai entendu au bigophone .. c’est la joie, à Bruxelles !
Tout le ’gratinetc." y est, personne ne leur a coupé l’herbe sous le pied !Jon’ est là ! houba aussi, Filo (forcément) et Rikske ... 
réponse à . eureka le 14/12/2007 à 14h34 : T’as brouté quoi Filo, mon brave ? A mon humble avis, et en ta...
Ô Brave Eureka,
il y a un deuxième degré, après le premier, et le Palais de Justice a plus de 39 marches, alors...
Premier en 2011 !!......je vous coupe l’herbe sous les pieds en vous privant de cet insigne honneur !
Y en a Hun à qui cette expression ne fait ni chaud ni froid, c’est Attila puisque l’herbe ne pousse pas sous les pieds de son dada.......
Après les 107 tontes des voisins du d’ssus, reste pas grand-chose à nous mette sous la dent... enfin d’herbette à raser ! Sous nos semelles, c’est la toundra à marée basse, la steppe avant la débâcle, la lande après le passage des hordes sauvages d’antan !

Ce n’est pas ce qui va nous empêcher de souhaiter un Bonanniversaire à Emeu 29 !
Et pour l’occasion, 58 secondes de légende bretonne 
EMEU92
Bon anniversaire à toi! T’as vu, j’ai remis les pendules à l’heure... Comment? C’est trop tôt?
Ah, bon 
Alors, je corrige:
EMEU29
Bon anniversaire à toi! T’as vu, j’ai remis les pendules à l’heure... Cela va mieux? 
Bon anniversaire Emeu 29 !
Pour que les expressionautes te connaissent mieux, j’ai retrouvé une photo récente...
Voir cette page... Tu vieillis plutôt bien.
Décidément, les natifs de septembre sont relativement nombreux (peut-être parce que conçus durant la saison où on aime bien la chaleur de la couette et les loisirs qui se pratiquent au creux du lit...). Bon anniversaire, Emeu 29 !
Pour ce qui est de couper l’ herbe sous le pied des brouteurs et brouteuses, le climat s’ en est chargé tout seul dans certaines régions cette année....Et la pagaille financière générale va ôter un peu de leurs avoirs aux détenteurs d’ un modeste paquet d’ actions (pour les gros, je ne m’ en fais pas, il s’ en sortiront toujours). Mais là, je ne subirai aucun dommage particulier. Je n’ ai jamais joué en Bourse. Je n’en ai jamais eu ni les moyens, ni l’ envie...
L’immeuble avait un étage sous la surveillance de la police; le trafiquant, averti, dit à son compagnon: - Préviens les gars du dessous! ’Dis-leur’ !
Ceux-ci le remercièrent: - Surveillés? Stupéfiant! Et, bien sûr, on ne va pas couper l’herbe sous l’épié!
---------------------------------------------------------------------------
Les anniversaires ça m’émeut, surtout celui d’aujourd’hui....
cadeau pour Emeu29 : cette page
Ben on est sûrement 29 dans la bande pour te dire "ON T’AIMEU! Bon anniv’
Et profite de toute l’herbe coupée par les voisins du dessus pour te faire un bon coussin douillet.

Mes excuses à tous ceux que j’aurais loupés, j’ai pas mal de retard dans ma lecture.
Mes amitiés à chacune et à chacun. 
réponse à . DiwanC le 14/09/2011 à 07h14 : Après les 107 tontes des voisins du d’ssus, reste pas grand-chose &...
Excellente, la légende bretonne, et pourtant... cette page pour Emeu 
Au début, j’étais un écrivain en herbe, aujourd’hui je suis fauché.
Günter Grass.
réponse à . mitzi50 le 14/09/2011 à 09h11 : Décidément, les natifs de septembre sont relativement nombreux (pe...
Ah, mais je ne savais pas qu’il y avait une saison pour " les loisirs qui se pratiquent au creux d’un lit " !!!!! On en apprend décidemment tous les jours sur ce meeeeerveilleux site.......
réponse à . BeeBee le 14/09/2011 à 11h56 : Ah, mais je ne savais pas qu’il y avait une saison pour " les loisirs qui ...
Ils peuvent se pratiquer en toute saison... Mais il y a certains "pics" en ce qui concerne les naissances. Neuf mois après les vacances, en avril-mai par exemple...A la toute fin de l’ été...(septembre). Ou même neuf mois après une gigantesque panne de courant ! Ca s’ est déjà vu....
réponse à . joseta le 14/09/2011 à 11h25 : Au début, j’étais un écrivain en herbe, aujourd&rsquo...
Il vaut mieux couper l’herbe sous les pieds que couper les pieds sur l’herbe ,disait le duc Cèpe ,de Bordeaux .
réponse à . <inconnu> le 14/09/2011 à 12h47 : Il vaut mieux couper l’herbe sous les pieds que couper les pieds sur l&rsq...
Et aussi à la Guerre des Balkans, parfois, on coupait les serbes sous le pied.
réponse à . BeeBee le 14/09/2011 à 11h56 : Ah, mais je ne savais pas qu’il y avait une saison pour " les loisirs qui ...
A« meeeerveilleux site » répond « document exceeeeptionnel » : regarde à quoi ressemble le bar de Marceeel après chaque soir de fête d’anniversaire et le passage des habitués !
Il y a deux ou trois images sans intérêt : on coupera au montage ! :&rsquo)
Merci ! merci pour tout ces cadeaux zé ces commentaires !
je suis z’em(e)u !
très joyeux anniversaire Emeu. Moi je t’ai trouvé en train de couper l’herbe sans te fatiguer àcette page
- Qu’allez-vous faire maintenant ? demanda le journaliste au politique parisien qui venait de se faire couper l’herbe sous le pied par un ami de plusieurs années.
- Je rentre chez moi retrouver mes racines.
Une petite récréation avec l’esprit des autres... On n’est pas vraiment dans le sujet bien qu’on parle d’herbe et que l’herbe évoquée pousse forcément sous les pieds de quelqu’un, s’pas !

Si l’herbe est plus verte dans le jardin de ton voisin, laisse-le s’emmerder à la tondre. Fred Allen
réponse à . DiwanC le 14/09/2011 à 17h08 : Une petite récréation avec l’esprit des autres... On n&rsquo...
Toujours dans la cour de récréation, puisqu’apparement il n’y a plus personne. Plus rien à voir avec le sujet, c’est juste pour meubler, avant que l’on ne coupe la moquette sous les pieds du mobilier:
une "icone" est une star, une vedette emblématique dans le show-bizz. C’est donc aussi une personne adulée par un groupe d’autres personnes.
Les Navy Seals sont un groupe de personnes très très très machos.
Donc, on peut en conclure que les seals-icones pourraient être les poupées gonflables emportées par ces groupes d’emportés...
Oui, bon, je sais, ... RIEN A VOIR ... allez alors, circulez...
réponse à . file_au_logis le 14/09/2011 à 19h49 : Toujours dans la cour de récréation, puisqu’apparement il n&...
RIEN A VOIR... c’est le moins qu’on puisse dire !!!!!! 
Tiens ! c'est moi qui avais éteint la lumière en 2011 et voilà qu'il m'appartient d'ouvrir les volets aujourd'hui !

Il est un peu tôt mais tout bientôt l'herbe du jardin trinquera avec la rosée du matin... Qui aura l'envie de couper ça, même sous le pied de son pire ennemi ?
Quoique... 
À tous les Jean d'Expressio qui se cachent derrière leur pseudo - pour un peu, on les croirait timides ! - je souhaite une
Bonne fête !


Il la croyait jolie fleur, le tendre Georges… Ce n’était qu’une cruelle qui piétina son cœur, écrasa son herbe, une herbe qu’elle aurait mérité qu’on la coupât sous ses pieds* !

Puis un jour elle a pris la clef des champs
En me laissant à l'âme un mal funeste
Et toutes les herbes de la Saint-Jean
N'ont pas pu me guérir de cette peste.


Écoutez !

* Laborieux ? Oui, je sais ! 
réponse à . DiwanC le 24/06/2015 à 02h03 : À tous les Jean d'Expressio qui se cachent derrière leur pseudo - ...
Un grand MERCI , surtout venant de toi !
Quant à ma timidité... 
Quand on ne trouve rien à dire sur 'l'herbe', on a 'l'air bête' !
ANAGRAMMES
Le processeur bolide ? Peuh !
Hé, SOS : couper le pied brûlé
Disposer coupelle herbue
- Il m'énerve ce Bivor à vouloir couper l'herbe sous le pied à tout le monde...
- ce n'est qu'un pauvre hère...
- oui, mais...l'hère Bivor !
réponse à . joseta le 24/06/2015 à 08h28 : - Il m'énerve ce Bivor à vouloir couper l'herbe sous le ...
Tout bon ! 
réponse à . DiwanC le 24/06/2015 à 02h03 : À tous les Jean d'Expressio qui se cachent derrière leur pseudo - ...
Merci pour eux.
A la Saint-Jean d'été, on fête les Jean-Baptiste.
C'est à la Saint-Jean d'hiver (27 décembre) qu'on fête tous les autres.
Ça n'empêchera pas de faire un grand feu pour pouvoir sauter par dessus les braises.
réponse à . DiwanC le 24/06/2015 à 02h37 : Il la croyait jolie fleur, le tendre Georges… Ce n’était qu...
Les sept herbes de la Saint-Jean :
armoise, joubarbe, lierre, marguerite, millefeuille, millepertuis et sauge.

Il parait qu'en les cueillant avant l'évaporation de la rosée le matin de la Saint-Jean, elles gardent toute l'année leur pouvoir de redonner le bonheur.
Napoléon c'est fait couper l'Elbe sous le pied, par les Belges, une fois...
Il y a 200 ans !
réponse à . mickeylange le 24/06/2015 à 09h57 : Napoléon c'est fait couper l'Elbe sous le pied, par les Belges,...
L'elbdorado ?
réponse à . mickeylange le 24/06/2015 à 09h57 : Napoléon c'est fait couper l'Elbe sous le pied, par les Belges,...
Charade :
Mon p'emier éclai'e
Mon second so't du fou'
Mon t'oisième est le ca'bu'ant du chalumeau
Mon tout est un événement histo'ique

Réponse :
Lampe au néon
Émaux
Acétylène
réponse à . mickeylange le 24/06/2015 à 09h57 : Napoléon c'est fait couper l'Elbe sous le pied, par les Belges,...
Joliiiii !
réponse à . mickeylange le 24/06/2015 à 09h57 : Napoléon c'est fait couper l'Elbe sous le pied, par les Belges,...
Depuis, l'Elbe a eu le temps de repousser !
réponse à . SyntaxTerror le 24/06/2015 à 09h43 : Merci pour eux. A la Saint-Jean d'été, on fête les Jean-Bapt...
Tous ceux qui ont été baptisés Jean fêtent la Saint-Jean-Baptiste. Logique. Les autres ne sont que de simples gens.  
réponse à . Mintaka le 24/06/2015 à 14h53 : Tous ceux qui ont été baptisés Jean fêtent la Saint-J...
Il y en a même qui fêtent les axes comme Saint-Axe par exemple. Sont-ils des axés pour autant ? 
réponse à . Mintaka le 24/06/2015 à 15h07 : Il y en a même qui fêtent les axes comme Saint-Axe par exemple. Sont...
Sont-ils des axés pour autant ?
A un point que tu n'imagines pas !
Notre ministre de l'écologie voudrait interdire la vente en libre service du glyphosate pour couper l'herbe sous le pied d'une possible candidature écolo aux présidentielles de 2017.
LE JEU DES MOTS CACHÉS (32) Il y a dans le texte ci-dessous 18 animaux HERBIVORES . À vous de jouer !

Alain et Hélène se trouvaient au Népal, au pied d'une impressionnante chaîne de montagnes...
Ils eurent un frisson dans le dos, un peu inquiets tout de même; ce ne serait pas simple de grimper,
ne serait-ce qu'à la cime la plus facile !
- Regarde Hélène ce paysage superbe, l'amas de neige sur les pics, on dirait un tableau !
- c'est vrai ! on dirait que quelqu'un l'a peint !
- allez, enfonce bien tes mains dans les moufles, on y va !
- va falloir que je prenne mon élan...hi, hi, hi...
- tiens, serre bien cette corde autour de ta ceinture et prends-la avec tes deux mains..
et bisons-nous pour nous souhaiter bonne chance !
Le bout que tint Hélène, sans aucune expérience en montagne, et qu'elle n'était pas prête de lâcher,
lui donnait confiance.
- je prends les rênes en main ! suis-moi, Hélène !
À moitié chemin, d'un coup, Hélène s'arrêta:
- je suis fatiguée !
- ça c'est peut-être fatigant, mais t'as pire...
- et si on rebroussait chemin, il commence à neiger...
- tu aurais tort, et vu où on se trouve, si je puis me permettre, tu as tort haut !
Et puis, je ne cherche qu'abri, là, j'ai étudié la zone, et on ne devrait pas être loin d'un ancien camp gourou.
- y'a qu'à chercher, alors...en tout cas, j'vois pas un chat, moi !
- bizarre ! le camp devrait être ici...
- hein ? pas là ? on repart !
- un instant, là à gauche !
Ils purent se reposer...il leur restait encore un bon bout à parcourir...
réponse à . joseta le 24/06/2015 à 17h26 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (32) Il y a dans le texte ci-dessous 18 animaux...
Mais dans quel pré les caches-tu tes bestiaux ?
M'en manque 4 !

Il n'y a pas longtemps que je suis rentré, j'en suis à 14 et je sèche .. comme l'os.
Je reconnais qu'il est un peu tard, et qu'à cette heure-ci, c'est plus la grande forme...mais c'est qu'aujourd'hui, jour férié à Barcelone, ma moitié et moi sommes allés au resto et ce n'est qu'après la sieste de rigueur que j'ai élaboré le jeu.
Mes bestioles
1) Ure (eurent)
2) lama (l'amas)
3) lapin (l'a peint)
4) mouflon (moufles, on...)
5) élan
6) cerf (serre)
7) bison (bisons-nous)
8) bouquetin (bout que tint)
9) renne (rênes)
10) daim (d'un coup)
11) tapir (t'as pire)
12) taureau (tort haut)
13) cabri (qu'abri)
14) kangourou (camp gourou)
15) yak (y'a qu'a...)
16) chamois (chat, moi)
17) isard (bizarre)
18) impala (hein ? pas là ?)
Voilà !
Pas bien grave.
Pour expliquer mon retard, les intégristes de tous poils avaient décidé de tenir leur "happening" régional à la gare.
Nous étions presque aussi nombreux qu'eux pour essayer de mettre la gelée, c'était sans compter sur le déploiement massif de CRS qui nous ont repoussés sans ménagement.
Pour expliquer mon retard :
Cotillon simple et sabots plats, j'allais dans la forêt lointaine, là où l'on entend le coucou, lorsque venu de nulle part surgit un preux chevalier blanc...
Le temps de lui couper l'herbe sous le pied... et me v'là ! 
réponse à . joseta le 24/06/2015 à 22h26 : Je reconnais qu'il est un peu tard, et qu'à cette heure-ci, c&#...
Me manquait : ure (là' je m'en veux), le cerf, le daim et l'isard.
En revanche, je suis très fière de "impala" !
Sur ce, bravo et merci joseta !
réponse à . DiwanC le 25/06/2015 à 00h06 : Pour expliquer mon retard : Cotillon simple et sabots plats, j'allais dans...
Ça a dû être plus agréable que le contact avec les CRS qui te collent suffisamment mais pas trop, juste pour t'amener au bord de la rébellion et ensuite dans les bus garés tout près.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Couper l'herbe sous le pied » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?