Coûter la peau des fesses / la peau du cul / la peau des couilles / les yeux de la tête - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Coûter la peau des fesses / la peau du cul / la peau des couilles / les yeux de la tête

Coûter très cher.

Origine

Quand on sait que se faire refaire les seins, ça coûte la peau des fesses, on ne peut que se demander combien ça coûte aux Brésiliennes de se faire refaire les fesses par SOS mes deux seins. Non ?

Bizarrement, voilà une expression dont la troisième variante proposée ici a un sens complètement opposé à "peau de balle" qui désigne pourtant la même chose.

Toujours est-il qu'on n'a pas de certitude quant à l'origine de cette série d'expression.
Ce qu'on peut dire à coup sûr, c'est qu'au XIXe siècle, Alphonse Allais utilisait simplement "coûter la peau" avec le même sens, prouvant ainsi qu'à cette époque, toute la peau et pas seulement celle de certaines parties du corps avait de l'importance, ce qui se comprend, et que la première attestation de la version avec les fesses ne daterait que de 1976, dans un article du Nouvel Observateur, même s'il est probable qu'elle était utilisée avant.

Parmi les trois variantes proposées, les deux premières sont postérieures (sans jeu de mot) à notre expression.
La première n'est jamais que la même mais employant un mot plus vulgaire, et la seconde est une version encore plus triviale, réservée à la gent masculine qui tient bien évidemment à cette peau-là comme à la prunelle de ses yeux.

Et à propos des yeux, cela nous amène à la dernière variante proposée, sans peau cette fois, qui date du XIXe siècle (chez Balzac, entre autres) et qui insiste à juste titre sur l'importance que tout-un-chacun donne à ses yeux, mais avec une formulation bizarre ("coûter les yeux" aurait suffit) qui s'explique peut-être à la fois par une volonté de renforcement ("oui, c'est bien les yeux de ma tête qui valent très cher !") et par l'existence de locutions comme "arracher les yeux de la tête" ou "faire sortir les yeux de la tête".

Compléments

Contrairement à ce que certains croient, et le dessinateur Greg en particulier (Lien externe), cette expression n'a rien à voir avec une ancienne ville de Turquie (Lien externe), autrefois célèbre pour la fabrication des sifflets destinés à attirer les oiseaux. En effet le prix de l'appeau d'Éphèse n'a jamais été très élevé.
Pas plus d'ailleurs que le tout aussi inexistant appeau d'Écouilles (ou Hécouilles ou Écouyes, selon les variantes) qui, si son histoire est amusante, reste de la pure invention.

Cela dit, on peut remarquer qu'en anglais, 'leurre' se dit 'decoy'. Or qu'est-ce qu'un appeau, sinon un leurre. Alors d'ici à ce que appeau-decoy ait pu, chez un bilingue, donner l'idée de cette variante phonétique, dans le prolongement des premières versions...

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Coûter la peau des fesses / la peau du cul / la peau des couilles / les yeux de la tête » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Algériear Tkhallas bagra ouw benthaTu paieras (le prix) d'une vache et de sa fille
Autrichede Es kostet das Weisse aus den AugenCa coûte le blanc des yeux
Allemagnede Das kostet ein HeidengeldÇa coûte un argent de païen
Allemagne (Bavière)de Sündhaft teuer seinCoûter faramineux (cher)
Angleterre / États-Unisen To cost an arm and a legCoûter un bras et une jambe
États-Unisen To cost one's firstborn childCoûter son enfant premier-né
Argentine (Buenos Aires)es Costar un huevo y la mitad del otroCoûter une couille et la moitié de l'autre
Espagnees Costar un ojo y la mitad del otroCoûter un oeil et la moitié de l'autre
Espagnees Costar un huevoCoûter un testicule
Espagnees Costar un huevoCoûter un oeuf
Espagnees Valer un cojonValoir une couille
Espagne (Catalogne)es Valer un collò i part del'altreValoir une couille et la moitié de l'autre
Espagnees Costar un riñonCoûter un rein
Argentine (Buenos Aires)es Costar un PerúCoûter un Pérou
Espagnees Costar un ojo de la caraCoûter un oeil du visage
Espagnees Valer un PotosíValoir un Potosi (célèbre pour ses gisements de métaux précieux en Bolivie)
Canada (Québec)fr Coûter un bras et la moitié de l'autre
Italieit Costare un occhio della testa / l'ira di DioCoûter un oeil de la tête / la rage de Dieu
Italieit Costare un occhioCoûter un oeil
Italie (Sicile)it Custàri 'n patrimòniuCoûter un patrimoine
Pays-Basnl dat is een rib uit mijn lijfc'est une côte de mon corps
Belgique (Flandre)nl Dat kost stukken van mensença coûte des pièces des hommes
Pays-Basnl Stervensduur zijnEtre cher comme la mort
Pays-Basnl Dat hakt er inÇa charcute
Polognepl kosztowa? maj?tekcouter une fortune
Brésilpt Custar os olhos da caraCoûter les yeux du visage
Roumaniero A costa cat ochii din capCoûter les yeux de la tête
Suèdesv Kosta skjortan.Coûter la chemise
Vietnamvi Gia cat côPrix couper gorge
Belgique (Wallonie)wa Liégeois : +Coster dès pèyes (èt dès mèyes), coster tchîr come dè peûve (ou come dès spéces).coûter cher; coûter cher comme du poivre

Vos commentaires
On en apprend tous les jours : merci, God !
Ainsi, d’après cette page que tu cites, Ephèse est à mettre en relation avec Aphrodisias, et pis Didymes*...
Sans compter qu’elle a statufié Polyclète XII, l’inventeur de l’éditeur de partoche !
* là, faut chercher l’astuce, qui coûte ni plus ni moins la peau des couilles. Pour les feignants, rendez-vous à cette page.
on peut aussi se faire prendre par la peau du c.. sans que ça coûte si cher ! ... Et l’argot ?
L’échalote est une métaphore pour l’anus depuis 1953. Cela reprend une métaphore plus ancienne (1890) de l’oignon comme anus, par la ressemblance entre les fesses et un bulbe, et faire la course à l’échalote, n’est-ce pas attraper d’une main son copain par le fond du pantalon, à défaut de la peau des fesses en direct, et de l’autre main le col de la veste, et le forcer à courir devant soi ? 
Avec le cul :
- couper le taud au Luc.

Avec les fesses :
- Frêle épouse suce ta DASS.

Anna Gramme
Salutations admiratives à vous toutes et à vous tous. Je me régale de vous lire depuis quelques jours.
On peut se poser la question : peut-on trouver de la peau de fesses à prix coûtant ? et d’abord, en général quel est le prix du marché pour de la peau de fesse ? C’est un prix à emporter ou à consommer sur place ? La première doit certainement nécessiter de trancher dans le vif du sujet pour conclure l’affaire, la seconde est à mon sens beaucoup plus simple et répandue car la consommation de peau de fesse est largement et depuis longtemps passée dans les mœurs.
Par ailleurs, avoir la peau lisse aux fesses a toujours été un avantage manifeste contrairement à ceux qui ont la police au cul et qui de ce fait , souvent , ne sont pas très appréciés en général.
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 01h12 : Salutations admiratives à vous toutes et à vous tous. Je me r&eacu...
Bienvenue, Filopat. Note que San-Antonio avait déjà, en son temps, des commissures de peau lisse. Et maintenant, au lit, garnement, Pépé éteint la lumière en sortant.
Les mains sur les couvertures, hein ?
réponse à . cotentine le 21/08/2007 à 00h59 : on peut aussi se faire prendre par la peau du c.. sans que ça coûte...
(la femme est très temporairement écartée,...
Le principe de précaution montre encore ici ses limites, surtout vu ce dont il est question ensuite ! Prends ton temps, God, prends ton temps ! 

Ce sont donc les femmes qui ont imaginé l’expression, pour un objet de mauvaise qualité, de le désigner comme étant en peau de fesse ou en peau de zébie (je ne garantis pas l’orthographe).

Il est vrai qu’être empêché de s’asseoir parce qu’on a mal aux fesses fait mesurer à quel point elles nous sont importantes : d’ailleurs n’a-t-on pas vu ici qu’on donnerait sa tête à couper, qu’on mettrait sa main au feu, mais jamais, jamais on n’a pensé à donner un cm2 de la peau de ses fesses !

Belle journée à tous ! Ici IL PLEUT ! Ca ne va sûrement pas durer mais que ça fait du bien !
Gougueule a de l’humour ce matin : il nous propose Fraxel - relissage de la peau - rajeunissement sans suite ! et maintenant, traitement à l’huile d’émeu pour l’eczéma. Il n’a sûrement pas inscrit "fesses" dans ses mots-clés !
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 01h12 : Salutations admiratives à vous toutes et à vous tous. Je me r&eacu...
Eh bien, file_à_la_patte, on essaie de m’imiter, là? Je ne t’en veux pas: bienvenue malgré tout et creuses-toi ton trou, par Minou (sans doute l’homme à Minerve, non? Qui pourrait m’éclairer, là?)

Grâce aux expressio.fr d’hier et d’aujourd’hui - et c’est un effet du hasard, n’est-ce-pas, mon petit Godemichou adoré - nous savons (de Marseille) donc que les fesses sont des espèces sonnantes et trébuchantes... Regardez JayLo, n’est-ce-pas!
Bien le bonjour. Fesse vient du latin fissa; féminin du mot fissus qui signifie fendu.
Précédemment, pour ceux qui étaient déjà là, on a vu l’expression "faire fissa". (se hâter) Est-ce donc que si on fait fissa, ça peut coûter la peau des fesses? Dans ce cas je vais encore ralentir le rythme.
L’expression du jour va encore nous emmener loin, sur des terrains escarpés, voire dangereux.

Bienvenue ou rebienvenue à Filopat.
réponse à . momolala le 21/08/2007 à 07h29 : Gougueule a de l’humour ce matin : il nous propose Fraxel - relissage...
Tu en as de la chance:
à côté de mes sempiternels "Dictionnaire gratuit" - www.le-dictionnaire.com
et "Dictionnaire en ligne" - www.info-definition.com
(Pourrais-tu me les éliminer, là, siouplé, mon petit Godemichou adoré?)
j’ai quand même deux petits nouveaux, là, sur lesquels je vais m’empresser de cliquer, pour faire tourner le compteur à notre ami God:
"Cle de Peau (Skincare & Cosmetics-Free Shipping Save now on brand name) " - www.strawberrynet.com
et
"Depistage des cancers (Tout savoir sur la prévention et le dépistage des cancers)" - axasante.fr/cancer
Hop, au boulot!
Hop, c’est fait!
réponse à . momolala le 21/08/2007 à 07h27 : (la femme est très temporairement écartée,...Le principe de...
Je ne croyais pas si bien dire en disant que les commentaires allaient partir tous azimuts. Regarde ce que j’ai trouvé à "Peau de Zébie". cette page Ca va faire des jaloux.

Bienvenue à Small_de_suisse et Fleurdelys aperçus sur les ajouts des jours précédents.
réponse à . file_au_logis le 21/08/2007 à 07h35 : Tu en as de la chance: à côté de mes sempiternels "Dictionna...
Je te rassure, Filo, le dictionnaire veille toujours en première ligne, mais j’ai depuis longtemps choisi de le traiter par le mépris. J’aime bien, le rajeunissement sans suite : quel beau symbole de la montagne de choses inutiles que l’on nous propose tous les jours en échange de nos espèces sonnantes et trébuchantes, car ça coûte vraiment la peau des fesses ! Filopat pourrait y trouver la réponse à sa question sur le cours du jour de la peau des fesses.
réponse à . cotentine le 21/08/2007 à 00h59 : on peut aussi se faire prendre par la peau du c.. sans que ça coûte...
Et l’argot?
du latin culus même sens.
A donné d’innombrables dérivés et composés :
reculer
acculer
culotte
cul-de-sac
cul de plomb
cul-terreux
cul-béni
faux-cul
cul entre deux chaises
cul de poule
cul par-dessus tête
trou du cul
avoir le cul bordé de nouilles
avoir le feu au cul
l’avoir dans le cul
en avoir plein le cul
botter le cul
se casser le cul
l’hotel du cul tourné
comme cul et chemise
se geler le cul
lécher le cul
cul sec
sur le cul
péter plus haut que son cul
pousser au cul
se taper le cul par terre
tirer au cul
tomber sur le cul
au cul la vieille c’est le printemps
et mon cul c’est du poulet ?
parles à mon cul ma tête est malade

Elpépé tu complètes ? il en manque... et ne me dis pas que je suis un trou du c... je le sais déjà.
l’avis du radin:
la cul bute ça coûte souvent la peau du cul !
et la peau de ma bosse on en parle jamais, elle vaut pas la peau des fesses peut-être ?
J’ai dépensé une fortune en rillettes (pour faire plaisir à LPP), foie gras, vins fins etc. depuis des lustres pour l’entretenir, et ça vaudrait pas la peau des fesses ?
avoir les fesses en goutte d’huile est-ce suffisant pour se faire assaisonner ?
Bon je vois que je suis tout seul, je vais poser mes fesses ailleurs
A+
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 08h11 : Et l’argot?du latin culus même sens. A donné d’innombra...
il y a aussi :
le clair-cul = ver luisant
le cul de poix = cordonnier
le cul noir = chaudronnier ambulant
le cul blanc = mercier ambulant

être bas du cul
pisser au cul de quelqu’un
se taper le cul par terre
et l’équivalent de "faire Fanny" = baiser le cul à la vieille

que de poésie aujourd’hui 
réponse à . tytoalba le 21/08/2007 à 08h55 : il y a aussi : le clair-cul = ver luisant le cul de poix = cordonnier le c...
n’oublions pas le fesse-mathieu qui lui n’a pas besoin de se casser le cul pour gagner son avoine, ni le "pain de fesses" qui est l’argent gagné par sur le trottoir.
non non momolala y s’agit pas d’urbanisme.
Amis poétes , bien le bonjour!!

"Si le mot cul est dans une phrase, le public, fût-elle sublime, n’entendra que ce mot " Jules RENARD.

le cul par dessus bord
un cul de bouteille
un cul terreux......
gratte cul
cul-de -jatte
@ QUASIMODO: moi je connais "au cul la vieille, l’herbe sent la fesse!"

les derniers à venir vont se retrouver dans un cul de sac...Bonne journée à toutes et tous, reviens plus tard, me donne un coup de pied au cul , sinon je vais avoir peau de balle et sa va me coûter la peau des fesses en indemnitées de retard!!!!
réponse à . sylphide le 21/08/2007 à 09h13 : Amis poétes , bien le bonjour!! "Si le mot cul est dans une phrase, le p...
tu as raison syl, il y en a bien d’autre, notamment dans la marine mancelle, mais suis nouveau comme toi, alors je fais gaffe (encore un terme de marine) à mes fesses, depuis que j’ai appris que l’amiral... sur le quai de la gare... Filou...
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 09h23 : tu as raison syl, il y en a bien d’autre, notamment dans la marine mancell...
Quoi, l’amiral?...quel quai de gare ? j’ai zapé une étape !!! il fillait le cul à qui, quoi ?
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 09h23 : tu as raison syl, il y en a bien d’autre, notamment dans la marine mancell...
Rectification ! Le demandeur, c’était Filou ! Mais j’ai refusé, mes louloutes. Vous me connaissez, hein ? Et j’ajouterai que, dans la Marine mancelle, on fait culer un bateau, pour s’amarrer cul à quai par exemple, comme le cul-terreux fait culer sa percheronne, pour labourer bien entendu.
Et moi je crois que notre expressio du jour remonte au XVIIe, au calembour (involontaire ?) de Corneille (Polyeucte, I, 1) : « Et le désir s’accroît quand l’effet se recule ».

@Tyto 10, petite précision filo-logique : l’étymon de fesse, *fissa, n’est pas le féminin de l’adj. fissus, mais la forme populaire du substantif fissum,i = fente.De très nombreux mots de notre fonds latin proviennent en effet du vocabulaire des soldats qui avaient conquis la Gaule, et non du latin littéraire des grands auteurs que, si nous ne les aimâmes pas tous, nous thémâmes et versionnâmes à gogo dans notre jeunesse.
Bonjour à vous tous, expressionautes charnus ou non, mais dont la valeur n’est certes pas proportionnelle à la surface de l’épiderme fessier. Je fais juste un petit tour et puis m’en vais. A bientôt.

PS. Et Pétula ? Bien épisodique, en ce moment ! Qui va donc nous donner l’heure de la Perrot ?
réponse à . momolala le 21/08/2007 à 07h27 : (la femme est très temporairement écartée,...Le principe de...
Mon grand père employait cette expression "peau de zébi". Je viens de trouver : Peau de zébi, issu de l’argot militaire colonial 1871 signifiant "rien à faire". Je me souviens en effet que pour une occasion quelconque il disait: "et moi j’aurais peau de zébi". J’ai jamais pu savoir ce que ça voulait dire car on m’interdisait de le dire. A cette époque l’éducation des enfants laissait à désirer.
Il a aussi cette expression, déjà citée par God : Peau de balle et balai de crin.
Et ta peau des fesses, comment va-t’elle depuis ton salto ?
réponse à . syanne le 21/08/2007 à 09h39 : Et moi je crois que notre expressio du jour remonte au XVIIe, au calembour (invo...
Alors là, Syanne, tu t’es fendue, hein ? Faire ressurgir six années de latin, sans lequel la fesse messe nous emmerde, comme disait Georges (non, pas toi, God), de si bon matin (quel site !)...
Tu fustiges (de 12) Petula, mais fus bien absente, toi itou, ces temps-ci... et tu t’en vas déjà, deci-delà, pareille à la lettre morte... 
réponse à . syanne le 21/08/2007 à 09h39 : Et moi je crois que notre expressio du jour remonte au XVIIe, au calembour (invo...
Polyeucte, I, 1
Pas plutôt Polyeucte, 2, 12 ? Non, ça ne sonne pas aussi bien que Polyclète XII... 
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 09h54 : Mon grand père employait cette expression "peau de zébi". Je viens...
"Zebbi", en arabe algérien, désigne la bitte d’Amar. Rage !
réponse à . sylphide le 21/08/2007 à 09h30 : Quoi, l’amiral?...quel quai de gare ? j’ai zapé une &eac...
c’était hier, un aveu tardif, N° 67 ils ont trébuchet sur le cul, ou sur le quai, ou sur la rue du quai on saura jamais qui a commencer.
réponse à . Elpepe le 21/08/2007 à 09h55 : Alors là, Syanne, tu t’es fendue, hein ? Faire ressurgir six a...
Et comme le disait le grand Rabelais : "Femme folle à la messe, femme molle à la fesse" (ou l’inverse)... A +
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 09h54 : Mon grand père employait cette expression "peau de zébi". Je viens...
Intacte, la peau des fesses Claudine : je veille sur mes charmes !  J’ai un mollet un peu plus rond, mais ça ne se remarque pas, parmi toutes mes rondeurs ! Non, ça va beaucoup mieux, merci ! L’euphorbe va bien aussi, merci : il a plu deux pipis d’oiseau qui lui ont fait du bien. Ca nous a rappelé comment ça peut être, quand il pleut. Il n’y a pas que l’intelligence à être mal partagée, sur cette Terre !

Pour rajeunir notre culture : mon petit-fils (toujours le même, je n’en ai qu’un) m’indique que lorsqu’il paye un truc la peau des fesses, ça l’arrache ! Ben oui, ça l’arrache, quoi, fait-il en tirant le coeur de son Tshirt, non, le ventre, non ! Oh, ça va mamie ! Et que ça coûte si cher lui troue le c.. (oui, comme à Eddie Mitchell dans le Bonheur est dans le pré). C’était la page de culture Djeune du jour. Je vous laisse, on a des trucs à faire, nous les djeunes !
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 10h12 : c’était hier, un aveu tardif, N° 67 ils ont trébuchet su...
C’est Filou le coupable n°23...exact, j’avais bien sauté le n°67 d’hier au soir...j’en suis sur le cul! A + dans la soirée, bonne journée!
réponse à . syanne le 21/08/2007 à 09h39 : Et moi je crois que notre expressio du jour remonte au XVIIe, au calembour (invo...
Il faudra donc que je tance vertement Larousse et ses auteurs. Pour Larousse, je sais où trouver mais pour les auteurs, vu que mon dictionnaire date de 1930, beaucoup doivent manger maintenant les pissenlits par la racine. Tout le monde sait que ceussssssssss qui font les dicos ne sont déjà plus de la première fraîcheur, alors imaginez l’âge qu’ils ont.

@Elpepe et Claudine. Tout spécialement pour vous cette page mais zaussi pour ceux que ça intéresse.
réponse à . tytoalba le 21/08/2007 à 11h09 : Il faudra donc que je tance vertement Larousse et ses auteurs. Pour Larousse, je...
A propos du lien que tu proposes, une anecdote : l’ancien maire de notre village avait pour habitude de saluer tous les hommes d’un "hé, bicou !" ce qui veut dire la même chose. Le surnom lui est resté : pour tout le monde, Roger fut Bicou (en accentuant l’i).
réponse à . tytoalba le 21/08/2007 à 11h09 : Il faudra donc que je tance vertement Larousse et ses auteurs. Pour Larousse, je...
ça va faire date ton: " A fayne a Zebi ?"...!
peau de balle" (autrement dit, "peau des testicules")
tiens ? j’aurais dit que "peau de balle" désignait la peau du cul (comme dans "trou de balle" .
Je me souviens d’une nana : elle me coutait bonbons , mais me les choyait tellement !
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 01h12 : Salutations admiratives à vous toutes et à vous tous. Je me r&eacu...
Bonjour et bienvenue sur ce (mâtin quel) site !
Une des traditions en est de communiquer ta date de naissance (jour et mois, l’année étant facultative), afin que tous les expressionautes puissent te souhaiter "le meilleur (het beste)" au jour dit.

Pour les autres traditions, tu verras au fur et à mesure (voir cette expression  )
réponse à . momolala le 21/08/2007 à 11h13 : A propos du lien que tu proposes, une anecdote : l’ancien maire de no...
Dans ma région, les gens qui parlent wallon disent un peu pareil aux amis : "ça va m’bite ? " et ça n’a rien d’injurieux. Cela veut dire, comment vas-tu ami ?

@ Sylphide : je ne voudrais pas cafter, mais god ne fait rien qu’à nous donner des expressions qui prêtent à con-fessions sinon à con-fusion. Je le soupçonne d’être parent avec Drucker qui fait dire par d’autres amuseurs ce qu’il n’ose dire lui-même en gendre idéal qu’il veut paraître. 

Je vais me faire attraper par le tout-puissant.
réponse à . tytoalba le 21/08/2007 à 11h41 : Dans ma région, les gens qui parlent wallon disent un peu pareil aux amis...
je ne voudrais pas cafter, mais
Plagiat ! 
j’ai trouvé sur internet cette origine, plus ancienne que celle citée par God, qui serait due à Maurice Rat (sans doute dans son "Dictionnaire des expressions et locutions traditionnelles"):
"Selon Maurice Rat, l’expression vient du fait que le comte Leonardo di Carpaccio aurait voulu jouer le rôle de Roméo dans une adaptation véronaise de la pièce de Shakespeare au XVIIIe s. Mais comme il jouait fort mal, était bègue et louchait légèrement, on lui a fait comprendre qu’il fallait y mettre du sien. Il promit une foultitude de ducats.
Hélas ! On le savait perclus de dettes. Néanmoins le metteur en scène, qui était natif de Florence et qui en avait conservé les moeurs, trouvait son strabisme fort charmant. Leonardo se résigna et se dit qu’il ne lui en couterait que la peau des fesses. "
Je n’ai pas vérifié la source.
réponse à . chirstian le 21/08/2007 à 12h03 : j’ai trouvé sur internet cette origine, plus ancienne que celle cit...
Ce Maurice : quel Rat ! Quant au comte Leonardo di Carpaccio, il mourut tranché par une fine lame, le 14 avril 1754 à l’aube, dans le pré carré de God.
Hein, God ? Hein ?
Elvis Thorique
réponse à . tytoalba le 21/08/2007 à 11h41 : Dans ma région, les gens qui parlent wallon disent un peu pareil aux amis...
Drucker qui fait dire par d’autres amuseurs ce qu’il n’ose dire lui-même en gendre idéal qu’il veut paraître

Un gendre septuagénaire : il mise drôlement sur le rallongement de la durée de vie ! Je te garantis que contre un Drucker, je préfère deux gendres de 35 ans !
réponse à . momolala le 21/08/2007 à 12h30 : Drucker qui fait dire par d’autres amuseurs ce qu’il n’ose dir...
Je te garantis que contre un Drucker, je préfère deux gendres de 35 ans !
Pourquoi ? Ils lavent plus blanc ? 
réponse à . Elpepe le 21/08/2007 à 09h39 : Rectification ! Le demandeur, c’était Filou ! Mais j&rsqu...
Rectification ! Le demandeur, c’était Filou ! Mais j’ai refusé, mes louloutes.
Aurais-tu la mémoire sélective, Elpépé ? tu ne te souviens pas des détails avec exactitude ! Tu oublies que j’étais là … près de toi … à attendre Filo à la gare du Mans et je déclare et je maintiens que la proposition malhonnête, c’est toi qui la fis !!! « oui, mon Filou, je te prends sur le quai, à ta descente du train » lui as-tu susurré dans le micro de ton téléphone … j’en ai rougi de gêne, de la pointe des oreilles jusqu’à la peau des fesses, et par discrétion, je ne t’ai pas accompagné jusqu’au quai !!!
Ah ouais j’comprends qu’les mecs réagissent (à commencer par le seigneur), c’est l’intimité masculine qu’là é en prend un coup...au cul !
Y z’ont raison en fait, pourquoi la peau des couilles coute--t-elle plus cher que la peau de balles, hein peut-on-tu m’dire ?
réponse à . eureka le 21/08/2007 à 12h52 : Ah ouais j’comprends qu’les mecs réagissent (à commenc...
Nan nan : relis tout bien ce que God a écrit ma belle, que la peau des couilles, celle des balles et la peau de zebbi, c’est kif kif la même chose : tout au même prix, moins cher que pas cher, fabor, gratos !

Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour élever le niveau, sur ce merveilleux site !
réponse à . cotentine le 21/08/2007 à 12h52 : Rectification ! Le demandeur, c’était Filou ! Mais j&rsqu...
c’était donc après et pas sur le quai qu’il m’a prise ...(il est rose ton tel ?)
Ben comme tu vois chuis pas toujours devineresse !
réponse à . Jonayla le 21/08/2007 à 12h43 : Je te garantis que contre un Drucker, je préfère deux gendres de 3...
Aïe, tant qu’ils rendent ma fille horeuse ! 
réponse à . eureka le 21/08/2007 à 13h00 : c’était donc après et pas sur le quai qu’il m’a ...
Parce qu’il t’a prise aussi ? Quelle santé ! Cotcot, tu es donc bien une entremetteuse ! 
réponse à . momolala le 21/08/2007 à 12h58 : Nan nan : relis tout bien ce que God a écrit ma belle, que la peau d...
Tu t’rappelles la pub pour chais plus qué connerie qu’la bonne femme é disait au mec qui lui posait une question de traviole : c’est pour faire parler les bavards... ici nous avons l’avantage de faire parler les connaisseurs/eures en zebbinologie. On en aura jamais assez de tes lumières, mois j’connais pratiquement peau d’zob ma momolouloute

PS: sans vouloir te contredire, la peau de couilles que moi j’connais, é coûte très très cher comme la peau de mes fesses
réponse à . sylphide le 21/08/2007 à 10h59 : C’est Filou le coupable n°23...exact, j’avais bien sauté ...
non non c’est pas forcément filou le coupable si tu regardes le N° 44 (ci-dessus) de cotentine qui était témouine.
l’amiral se servirait-il de son grade, pour éviter que ça lui coûte la peau des fesses ? Et BB elle en pense quoi ?
@quasimodo, viens on file où?...!une bombe, le n°67 d’hier...!!!c’est à se taper le cul par terre...ils ne savent même plus ce qu’ils ont fait de leurs, portable, tel rose et où ils ont mis leurs fesses!!!!Le seul dans l’histoire qui hurle encore comme au n°23 c’est Elpepe, va attendre la réponse cesoir, Drucker ou pas .
réponse à . Jonayla le 21/08/2007 à 11h39 : Bonjour et bienvenue sur ce (mâtin quel) site ! Une des traditions e...
25 SEPTEMBRE, pour l’année vous en avez une notion, j’ai donné ...syl!
réponse à . Elpepe le 21/08/2007 à 12h15 : Ce Maurice : quel Rat ! Quant au comte Leonardo di Carpaccio, il mouru...
Si j’comprends bien, on lui a fait et les fesses et la peau ??

Moi j’crois qu’le mec (l’autre là l’metter en scène, pas le louche hohoho) dont parle Chirs, à force d’l’avoir eu dans la peau, il a fini par la lui faire !
réponse à . eureka le 21/08/2007 à 13h10 : Tu t’rappelles la pub pour chais plus qué connerie qu’la bonn...
Théorie d’abord à réviser sur cette page ! Pour la pratique, l’expérience personnelle est recommandée, voire les expériences pour comparer ! Pour le vocabulaire, adresse-toi à Quasimado qui a recensé XXXXX noms de l’objet en question et de ses satellites !

Je vous laisse car le temps des retraités est extrêmement occupé et je vous retrouve ce soir sans doute. Bon après-midi !
tu as déposé un copyright ? Sinon, tu auras peau de balle.
réponse à . cotentine le 21/08/2007 à 12h52 : Rectification ! Le demandeur, c’était Filou ! Mais j&rsqu...
Alors, pour que tout le monde soit d’accord: voici la transcription du SMS que j’ai envoyé à Elpépé, le 25/04/2007, à 17:34:04 (à partir de mon siège dans la voiture du TGV reliant Paris au Mans)
- Sommes à bistrot sortie gare SUD. Je te prendrai sur le quai.
- Bon, mais pas devant tout le monde.
Si mon mobile tiens le coup, tous ceux / toutes celles qui le désireront pourront vérifier lors de la prochaine conventionde Expressio_une_fois.be, en Octobre prochain, à Bruxelles, la seule VRAIE capitale MONDIALE, UNIVERSELLE et ETERNELLE d’Expressio ( après Puyricard, bien entendu )

Il est clair, pour ceux/celles qui savent lire, que la première partie du message, à savoir: "Sommes au bistrot sortie gare SUD. Je te prendrai sur le quai." m’était adressée par le Pépé gâteux (et quand il écrivait "sommes", il voulait dire Cotcotentine et lui-même, car lâchement il n’avait pas osé prendre sa BB à adhésion renforcée avec lui)
et que: "Bon, mais pas devant tout le monde" fut ma réponse.

Voici donc la vérité hisse tôt rique rétablie. Et han!

Père sixte et cygne.
File-au-logis, autrement nommé l’Austro God.
réponse à . momolala le 21/08/2007 à 13h04 : Parce qu’il t’a prise aussi ? Quelle santé ! Cotcot...
vilaine Momo, tu vas voir tes fesses !!
moi, la discrète ... je ne me serais pas permis de m’immiscer dans l’idylle entre Elpépé et Filou, et je n’ai même pas cafté à BB que nous avons retrouvé + tard ! et le téléphone rose, c’est Eurêka qui s’en est servie en draguant honteusement Filou, puis Elpépé ... après l’épisode de la gare ... c’est parfois scabreux les prémices de convention Expressio 
réponse à . file_au_logis le 21/08/2007 à 13h29 : Alors, pour que tout le monde soit d’accord: voici la transcription du SMS...
Allumeur ou Allumeuse, duquel "le vaut tu bien" ?
réponse à . cotentine le 21/08/2007 à 13h35 : vilaine Momo, tu vas voir tes fesses !! moi, la discrète ... je ne ...
Non mais r’gardes moi c’te balance de NiCot ! Alors ça c’est du beau, v’là qu’on lave not’ linge sale en public mainant

Mais dis moi God, pour un scoop c’est un scoop ça, tu peux pas dire le contraire s’pas ?
réponse à . cotentine le 21/08/2007 à 13h35 : vilaine Momo, tu vas voir tes fesses !! moi, la discrète ... je ne ...
Il vaut parfois mieux les pré-mices que les pré-puces...
Pour ceux/celles qui n’auraient pas tout de suite compris "mice" est le pluriel de "mouse" (en anglais)
Cela gêne moins aux entournures...
réponse à . cotentine le 21/08/2007 à 13h35 : vilaine Momo, tu vas voir tes fesses !! moi, la discrète ... je ne ...
Qu’elle nous ait dra´gué tous les deux, c’est vrai, mais ce fut d’abord le Pépé... Cotcot, là, ta mémoirs, elle flanche un peu, là, hein... Ou bien, c’est pour encore un peu plus embrouiller les choses.
Dis-moi pas quand même que tu veux nous emmener dans la forêt d’embrouillé, hein?
réponse à . file_au_logis le 21/08/2007 à 13h48 : Qu’elle nous ait dra´gué tous les deux, c’est vrai, mais ce ...
Aurait-elle envie de prendre des glands à la forêt ?
moi je suis perdu, avec leur histoire de fesses, j’ai le cul entre deux chaises, on saura jamais qui a commencé.
Ce qui est certain c’est qu’ils ont consommé sur le quai.
Serions nous en présence de deux faux culs jouant les culs bénis, alors qu’ils sont comme cul et chemise.
Cette histoire serait à se taper le cul par terre, si tout les deux ne nous affirmaient pas avec la bouche en cul de poule, que c’est l’autre qui avait le feu au cul.
Si god l’apprend çà va leur coûter la peau des fesses leur histoire de cul, ça leur pend au cul comme un sifflet de deux ronds.
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 14h20 : moi je suis perdu, avec leur histoire de fesses, j’ai le cul entre deux ch...
et qui a fait la chèvre, et qui le chou ? des espèces sonnantes oui, et trébuchante...c’est momolala! elle n’est pas dans le coup ?que je m’en prenne un au cul...!
@ 64 Quasi molo molo

Ah moi j’pense qu’il s’en bat les fesses God, l’aurait été sur place j’comprend, mais là quèce ça lui coute hein ? peau de zebi !

A moins, à moins qu’il ne traite l’un de peau de vache et l’ot’ (l’amiral) de peau de hareng...pour pas avoir été avec eux
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 08h11 : Et l’argot?du latin culus même sens. A donné d’innombra...
"Avoir un balai dans le cul",
"Se sortir les doigts du cul",
"Y fait noir comme dans un cul"...

Par contre, si la peau de zébi vaut peau de balle, la peau de zébu, elle, vaut la peau des couilles...

Est-ce que j’ai bien été clair là-dessus...?
réponse à . eureka le 21/08/2007 à 14h44 : @ 64 Quasi molo molo Ah moi j’pense qu’il s’en bat les fesses...
les voies du seigneur étant impénétrables je vois pas ce que God aurait pu faire avec ces deux là sur le quai !!!
(sauf un miracle...)
réponse à . Elementaire le 21/08/2007 à 15h02 : "Avoir un balai dans le cul", "Se sortir les doigts du cul", "Y fait noir comme ...
Est-ce que j’ai bien été clair là-dessus...?
Watson, mon cher Elementaire !
réponse à . cotentine le 21/08/2007 à 12h52 : Rectification ! Le demandeur, c’était Filou ! Mais j&rsqu...
Exact, mais tronqué ! Ce à quoi Filou me demande : "devant tout le monde ?", laissant ainsi apparaître une attente subliminale que mon indication organisationnelle, parfaitement honnête, n’induisait nullement.
Et devant une telle preuve patente de mauvaise foi de ta part, je te bannis de la liste de mes louloutes jusqu’à l’accomplissement de ta colle de samedi. Tu l’as bien cherché !

RÉCLAME :

Expressio, le site qui secoue le lit de la bonne... foi.
réponse à . eureka le 21/08/2007 à 12h52 : Ah ouais j’comprends qu’les mecs réagissent (à commenc...
Nan nan nan, mon Eureka d’amour... N’écoute pas la vipère, c’est une femme ! Et lycée de Versailles.
réponse à . eureka le 21/08/2007 à 13h00 : c’était donc après et pas sur le quai qu’il m’a ...
Toi, c’était au pied de la cathédrale. Mais je te pardonne cet oubli : tu étais tellement renversée...
réponse à . God le 21/08/2007 à 15h28 : Est-ce que j’ai bien été clair là-dessus...?Watson, m...
Watson? What’s on ? You mean what’s going on ?
Well... Quite nothing ! I’m right... Thanks...!
réponse à . momolala le 21/08/2007 à 13h04 : Parce qu’il t’a prise aussi ? Quelle santé ! Cotcot...
Et alors ? Et oualà, t’as tout compris ! Une intrigante, la Cocotte. Que ça lui coûterait la peau des couilles. Par bonheur, elle n’en a pas, comme l’écrivit puis le grand Georges (non, pas toi, God).
réponse à . tytoalba le 21/08/2007 à 13h26 : tu as déposé un copyright ? Sinon, tu auras peau de balle....
Euh... non. Bon, allez, je t’en fais cadeau, va. Merci qui ?
réponse à . file_au_logis le 21/08/2007 à 13h29 : Alors, pour que tout le monde soit d’accord: voici la transcription du SMS...
Ah ben, Flüpke, il était temps, hein ? Que la Cocotte incinérait des choses pas racontables sur ma vertu maritime et tout l’toutim ! Je l’ai collée samedi, ça lui fera les pinceaux ! 
Je suis allée voir à la rubrique ailleurs . Awel, tout ça m’a l’air de coûter un os ! Voire même un pont !
Idée : Peut-on faire un pont en peau de fesses avec les os comme piliers ?
La rivière Kwai* n’est pas loin ...

*Kwai étant bien entendu le cri de douleurs atroces des prisonniers dont on enlève l’élément fondateur ...
réponse à . cotentine le 21/08/2007 à 13h35 : vilaine Momo, tu vas voir tes fesses !! moi, la discrète ... je ne ...
Pourquoi tant de haine ? Jalouse ? Tu verras, quatre heures de colle te ramèneront à la raison... Sans que, à y bien réfléchir, ça te coûte la peau des fesses. Pour le moment.
réponse à . file_au_logis le 21/08/2007 à 13h48 : Qu’elle nous ait dra´gué tous les deux, c’est vrai, mais ce ...
tu veux nous emmener dans la forêt d’embrouillé
Non, là, tu confonds avec Chirstian... Que si on veut le voir un jour, va falloir organiser une battue, je gage !
réponse à . Elpepe le 21/08/2007 à 15h55 : Et alors ? Et oualà, t’as tout compris ! Une intrigante, ...
Mon amiral, si je suis bien le feuilleton du quai, ce fut* Filou + Eureka. C’était donc à l’époque où la marine était à voile et à vapeur.

* la devise des vignerons le doigt dans le trou du fut, la main entre les caisses, honnis soit qui mal y pense
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 16h20 : Mon amiral, si je suis bien le feuilleton du quai, ce fut* Filou + Eureka. C&rsq...
COMMUNIQUÉ DE L’AMIRAUTÉ :
L’Amiral ne présente rien de pas catholique, et ses mœurs sont orthodoxes, bien qu’il soit parfaitement athée.
Seules les subtiles finesses de la langue française peuvent conduire à ce genre de contorsions réthoriques.
Et c’est en protestant de manière véhémente qu’il lâcha son communiqué, là!

Chez lui, ca s’appelle "subtiles finesses de la langue francaise"... hé, hé, hé...

Maaaaaaaaaaaaaaarceeeeeellllllllllllllllllllllllllllllllllll! Une tournée pour la mauvaise foi de l’athée!
Filou ! Collé samedi, avé la Cocotte. Ça t’apprendra !
Bon, pour moi, un Lagavulin, Marcel.
réponse à . Elpepe le 21/08/2007 à 16h05 : Euh... non. Bon, allez, je t’en fais cadeau, va. Merci qui ?...
j’avais pas l’intention de te payer des droits d’odeur. Non mais, moule à gaufre, boit-sans-soif, espèce de loup-garou à la graisse de renoncule de mille sabords.
J’en passe et des meilleures. 

@ Elementaire : bienvenue ou re bienvenue.
réponse à . momolala le 21/08/2007 à 11h13 : A propos du lien que tu proposes, une anecdote : l’ancien maire de no...
D’après le Parler Marseillais "bicou", dont l’origine paraît obscure pourrait être le synonyme de " poutoun " (le baiser). On l’emploie très souvent pour témoigner son amitié : Oh Bicou, qu’est-ce que tu me racontes ? Un diminutif plus gentil est : bicouli, je connaîssais pas. Il m’arrive d’appeler des enfants Bicou. J’ai vite cherché si le sens était péjoratif. Il semble que non.
Emmanuel Vitria, le célèbre greffé marseillais qui a vécu 19 ans après sa greffe avait comme surnom " Bicou ".
réponse à . tytoalba le 21/08/2007 à 17h05 : j’avais pas l’intention de te payer des droits d’odeur. Non ma...
Avec Pépé, tout est gratuit. Kif-kif Expressio, quoi. Et il n’est pas interdit de cliquer sur son petit lien amical non plus, et vous verrez, mes louloutes, qu’il se renouvelle bien plus souvent que ceux de Google. Mais cliquez à gauche, car je porte à gauche, comme l’immense majorité des droitiers.
Du temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, quand le prêt-à-porter n’existait pas, les tailleurs et culottières demandaient toujours aux messieurs, lors de la prise de mesures pour confectionner un pantalon "à gauche, ou à droite ?", afin de laisser de l’aisance au tissu, du côté du camarade zebi précédemment -et abondamment- cité.

RÉCLAME :

Expressio, le site où on apprend l’enfilage de perles et la couture.
Nous naissons depuis, peut-être la chute du Paradis, avec une pellisse cutanée qui à la fois nous protège du monde extérieur et représente notre mode de communication avec autrui.
Curieusement, pour le latin, "pellis" est la peau d’animal, tandis que "cutis" est la peau d’homme.
Au XVIIe siècle, existait une profession très lucrative, le "piqueur public". Son travail consistait à piquer la peau d’une prétendue sorcière afin de vérifier si elle avait le diable dans la peau. Le témoignage du piqueur public était accepté sans discussion lors des procès. 
Mais l’histoire ne dit pas en quel endroit du corps exerçait le" piqueur" ... endroit sensible ? et le diable où se cachait-il ? en un endroit précis / Que, rigoureusement ma mère / M’a défendu de nommer ici... pudique Georges !  
Compris mon amiral tu n’est pas Elpédé ! BB va être contente tu lâches la vapeur...
manette admission vapeur, ça va canonner sur le Yang-Tse
réponse à . cotentine le 21/08/2007 à 17h47 : Nous naissons depuis, peut-être la chute du Paradis, avec une pellisse cut...
Eh bé, tu vois, Cocotte, nous ferons notre colle ensemble, samedi. Mais je ne snifferai pas.
Mon train et mon arrière-train non plus. Il ne sniffera pas trois fois, non.
Quant à ton intervention ci-devant, je ne savais pas que le Paradis était tombé, tiens...
Serait-ce sur son cul, sur un bec de gaz, ou sur une bonne à (se) faire?

En francais aussi, la pelisse désigne le grand manteau - en peau d’animal et non en pot d’humain!

Dis donc, ton "piqueur public", c’était en quelque sorte une variante du croque-sort mort, non?
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 18h46 : Compris mon amiral tu n’est pas Elpédé ! BB va êt...
Compris mon amiral tu n’est pas Elpédé ! BB va être contente tu lâches la vapeur...
manette admission vapeur, ça va canonner sur le Yang-Tse
signé: un Singe en Hiver
réponse à . file_au_logis le 21/08/2007 à 18h52 : Compris mon amiral tu n’est pas Elpédé ! BB va êt...
???? trop fort pour moi
réponse à . Elpepe le 21/08/2007 à 17h37 : Avec Pépé, tout est gratuit. Kif-kif Expressio, quoi. Et il n&rsqu...
heu, je vous demande pardon de m’excuser, mais c’est quoi le lien amical de Elpepe ? Pfffffff, j’ai pas l’air con de demander.  D’ici que je me mette à genouxxxx.
réponse à . tytoalba le 21/08/2007 à 18h55 : heu, je vous demande pardon de m’excuser, mais c’est quoi le lien am...
D’ici que je me mette à genouxxxx.
ça va te coûter la peau des genouxxxx
réponse à . tytoalba le 21/08/2007 à 18h55 : heu, je vous demande pardon de m’excuser, mais c’est quoi le lien am...
Hi ! Hi ! N’en as-tu pas la moindre idée ? Vraiment ? Alors, à genoux, et clique ! 
réponse à . Elpepe le 21/08/2007 à 19h06 : Hi ! Hi ! N’en as-tu pas la moindre idée ? Vraiment&...
Si momolala dérape dans l’escalier, j’en connaît d’autres qui s’en passe (de l’escalier)
De toute façon je comprend rien à vos cochonnerie. A mon âge on cours toujours après les filles mais on se rappelle plus pourquoi !
Aaaaahhhhh, là, il faut avoir lu le livre! Ou vu le film... Bien que je préfère le bouquin de Antoine Blondin, je me dois de reconnaître que Jean Gabin remontant (ou descendant?) le Yang Tsé sur sa cannonière dans SON soir de saoûlographie nous a montré là TOUT son talent.

Medames, messieurs, s’il-vous-plaît, debout, et une minute de silence pour ce grand homme!
Bon, les djeunes : Pépé est attendu chez BB, pour un dîner avec une bonne copine sociologue ; alors, je file à l’anglaise, lui présenter ma clé de 12 perso (à BB, voyons !). Soyez sages, hein ?
Au lit, les mains sur la peau des fesses. Euh... les couvertures. Je sens que BB va jouer de mon appeau d’Ephèse, çui qu’appelle le petit oiseau, quand on souffle dedans. Je t’expliquerai, Tytoalba, mais en aparté. Ici, c’est un vrai quai de gare !
réponse à . tytoalba le 21/08/2007 à 18h55 : heu, je vous demande pardon de m’excuser, mais c’est quoi le lien am...
Tu t’y prends tôt, là-bas...

Il serait sur la côte belge, je t’expliquerais que c’est EXACTEMENT la différence qu’il y a entre un Ostendais et une Ostendaise ...  
réponse à . Elpepe le 21/08/2007 à 19h06 : Hi ! Hi ! N’en as-tu pas la moindre idée ? Vraiment&...
D’habitude, c’est un petit oiseau... serait-ce une souris, chez toi?
réponse à . file_au_logis le 21/08/2007 à 19h14 : Aaaaahhhhh, là, il faut avoir lu le livre! Ou vu le film... Bien que je p...
et quand Aalin Delon dit manette admission vvaappeeur avec l’accent de Steve McQueen, alors
c’est pas un morceau d’entomologie ça ?
réponse à . Elpepe le 21/08/2007 à 17h37 : Avec Pépé, tout est gratuit. Kif-kif Expressio, quoi. Et il n&rsqu...
Bonjour Elpepe. Moi je me rappelle, j’avais une amie pantalonnière. Elle demandait au messieurs : Vous portez à droite ou à gauche ?
réponse à . tytoalba le 21/08/2007 à 11h41 : Dans ma région, les gens qui parlent wallon disent un peu pareil aux amis...
"ça va m’bite ? "

dans le pas de calais on dit "ç’à va m’biloute", ce qui a le même sens et est trés affectueux.  
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 19h22 : et quand Aalin Delon dit manette admission vvaappeeur avec l’accent de Ste...
prends pas la mouche, comme ca!
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 19h38 : Bonjour Elpepe. Moi je me rappelle, j’avais une amie pantalonnière....
Etait-ce pour savoir où il fallait qu’elle mette la main, dans les culottes des zouaves?
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 09h54 : Mon grand père employait cette expression "peau de zébi". Je viens...
Peau de zébi, issu de l’argot militaire colonial 1871 signifiant "rien à faire".

En Algérie, quand on demande quelque chose a quelq’un(une cigarette par exemple) et qu’il ne veut pas la donner, il répond "zobi" sur un ton plutôt malveillant.
"zobi", "macache", "wallou" = rien, rien à faire.
@103 fil-au-logis
la mouche nous ramène au sujet du jour, car bien qu’elle ait de toutes petites fesses, ça n’empêche
qu’il y a des gens... tu vois ce que je n’ose dire... menfin bon des sodomiseurs de coléoptères quoi !
réponse à . Elementaire le 21/08/2007 à 15h54 : Watson? What’s on ? You mean what’s going on ? Well... Qui...
ho! hola!hola! ho bijou ho.
on est sur un site d’expressions francaises, là.
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 20h11 : @103 fil-au-logis la mouche nous ramène au sujet du jour, car bien qu&rsq...
Et essaye donc de la traire, quand le pp la sodomise...
Comment, c’est pas lui? Ah, tiens, j’avais cru...
vacherie, et aprés cela! je dis quoi, moi ? Sur un quai de gare machin, un a demandé si la peau de ses balloches valait bien zobi! et que le mollet bleu dans une euphore, c’est peau de balle, aussi je vais me faire taxer et cela va me coûter la peau des fesses!!
DE cul, à biloute...je vais relire cela demain...!
Bisouxes à tous et toutes!

@quasimodo, avec ton n°21 chapeau...!!!!!!!!!!!!!!!!!une journée de cul, bite poils, et j’en passe, j’adore!
réponse à . sylphide le 21/08/2007 à 20h47 : vacherie, et aprés cela! je dis quoi, moi ? Sur un quai de gare mach...
Holà, la Syl, ou alors s’agirait-il du Phil (à retordre)?
Hé, le 21 de cette espèce de maso mado raconte n’importe quoi. Il faut choisir ton camp, là. Tu baises dans mon estime, là, reprends-toi

OUI, il manque un S et je l’ai fait exprès, NA!
@ réponse à109 Sylphide
Sylphide as-tu-vu que tu est ce jour le sang neuf d’expressio (109)
Bien que No. 37 ne me visait pas directement, je crois devoir me plier à vos traditions: on m’a toujours dit que na’ître un vendredi 13 me porterait chance et depuis juillet 1951, ça se confirme... Amitiés à tous.
réponse à . file_au_logis le 21/08/2007 à 21h35 : Holà, la Syl, ou alors s’agirait-il du Phil (à retordre)? H&...
Je veux pas te vexer, mais ma réponse 111 à Sylphide est quand même d’une autre tenue que ta 110 qui n’est qu’une limitation de vitesse sur les routes à 4 voies française.
Sais-tu comment on appelle une route à deux voies ?
grâce à momolouloute nous avons les paroles du zizi de Pierre (le veinard) Perret pas elpepe
ci-dessous un ch’tit extrait(pour les nordistes)

J’ai vu le grand zizi d’un p’tit bedeau
Ô gué, ô gué
Qui sonne l’angélus les mains dans le dos
Ô gué, ô gué
Celui d’unmarin breton
Qui avait perdu ses pompons

Celui d’un infirmier d’ambulance
Qui clignotait dans les cas d’urgence

qui peut me dire si notre amiral est breton ?
"clignotait" ça veut dire un coup ça marche ...un coup ça marche pas ?
L’expression d’aujourd’hui ne serait-elle pas sponsorisée par la SPA pour empêcher l’utilisation de celle qui coûte le lard du chat ?
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 21h36 : @ réponse à109 Sylphide Sylphide as-tu-vu que tu est ce jour le sa...
bisous, suis au ras des paquerettes aprés autant de poésie!!!le sang neuf je n’ai fait que rebondir avec ta clause n°67 d’hier que j’avais mal lu ...ils ont passé une bonne journée et nous aussi!et si je baise je vais me refaire demain...j’ai eu une journée qui va me coûter la peau du cul, j’ai avec ce temps laissé les codes de ma vacherie de petite voiture et pour livrer mes dessins, voilou!peau de balle et ballet de crin!résultat sonnantes et trébuchantes, la chèvre , syl et le chou ....!!!l’autre ...file au logis à raison, suis baisée sur ce coup,mais pourquoi ne suis je pas allée sur ce quai de gare!!!!

Ro-bisouxes à tous et toutes!!!de l’est de l’aisne et j’en passe...va faire dormir mes yeux!
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 21h41 : Je veux pas te vexer, mais ma réponse 111 à Sylphide est quand m&e...
Une demi-heure plus tard, la réponse de l’intéressé n’étant pas venue, je me vois contraint de répondre qu’il s’agit d’une biroute.
Tout comme la manche à air, dans le milieu aérien, d’ailleurs. Et quand la biroute est en déroute, ce n’est pas forcément pour cause d’absence de vent.

Et bienvenue à tous les nouveaux !
réponse à . God le 21/08/2007 à 22h14 : Une demi-heure plus tard, la réponse de l’intéressé n...
GOD M’A PARLÉ, GOD M’A PARLÉ
à partir de maintenant appelez moi SAINT QUASIMADO (c’est valable aussi pour toi mon amiral) non mais dès fois !

au fait God sans vouloir abuser c’est quand que tu nous fait un miracle genre ch’tit ch’tit bouton pour aller direct en bas de la page.
réponse à . Small_de_Suisse le 21/08/2007 à 21h36 : Bien que No. 37 ne me visait pas directement, je crois devoir me plier à ...
personne ne vise personne. Espérons que tu seras encore là l’an prochain. En attendant en ce jour je te souhaite un non-anniversaire (comme il est dit dans Alice).

A tous et toutes, je souhaite une bonne nuit.
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 22h25 : GOD M’A PARLÉ, GOD M’A PARLÉ à partir de mainte...
tu as déjà essayé ctrl + end ? Bonne nuit à toi.
réponse à . tytoalba le 21/08/2007 à 22h28 : tu as déjà essayé ctrl + end ? Bonne nuit à toi...
merci de ton aide mais j’ai pas de maison,
et je contrôle pas grand chose, même pas ce que j’écris.
Sérieusement merci de ton aide mais je suis sur MAC j’ai pas la touche home
bonne nuit à toi zaussi.
tu triches t’as changé home en end (c’est pas grave j’ai pas non plus)
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 22h25 : GOD M’A PARLÉ, GOD M’A PARLÉ à partir de mainte...
je suis sur MAC
Grave erreur, parce que justement, la solution de Tyto Alba (la soeur de Jessica ?) fonctionne farpaitement.
Quant au bouton demandé, sans ma clé de 12 à double inverseur de poussée transverse (qu’est tombée l’autre jour dans les égouts), ça va pas être possible de suite, hélas.
réponse à . God le 21/08/2007 à 23h00 : je suis sur MACGrave erreur, parce que justement, la solution de Tyto Alba (la s...
ça va pas être possible de suite, hélas.
évidement ça « Coûter la peau des fesses / du cul »

mais je prendrais pas un PC pour ça, c’est testard un MAC !
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 20h11 : @103 fil-au-logis la mouche nous ramène au sujet du jour, car bien qu&rsq...
tu confondrais pas les coléoptères (genre scarabée) et les diptères par hasard ? va à cette page pour vérifier 
réponse à . file_au_logis le 21/08/2007 à 20h33 : Et essaye donc de la traire, quand le pp la sodomise... Comment, c’est pas...
y’a pas que LPP, y’a aussi Chirstian et des fois Yannou, ce sont des es’pécialistes 
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 21h52 : grâce à momolouloute nous avons les paroles du zizi de Pierre (le v...
qui peut me dire si notre amiral est breton ?
L’amiral crèche en Pays de la Loire, dans la Sarthe, à ROUPERROUX LE COQUET, tout près de "Le Mans" donc BB est Mancelle et lui, Manceau ...
Ce n’est déjà plus la Bretagne ! et c’est même à quelques 250 ou 300 km du golfe du Morbihan !
Le Mans possède un port*, mais Elpépé navigue vraiment en haute mer ...
* et aussi des porcs ... dont il font des rillettes ! 
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 22h35 : merci de ton aide mais j’ai pas de maison, et je contrôle pas grand ...
zut alors, tu as eu le temps de le voir . Quand on fait home, ça renvoie haut de page et end, bas de page. Il doit bien avoir un moyen sur Donald aussi.
réponse à . <inconnu> le 21/08/2007 à 22h25 : GOD M’A PARLÉ, GOD M’A PARLÉ à partir de mainte...
GOD M’A PARLÉ, GOD M’A PARLÉ
Ça y est, il entend des voix, mainant... T’aa pris tes gouttes, dis, Quasidéliro ?
réponse à . God le 21/08/2007 à 23h00 : je suis sur MACGrave erreur, parce que justement, la solution de Tyto Alba (la s...
sans ma clé de 12 à double inverseur de poussée transverse (qu’est tombée l’autre jour dans les égouts), ça va pas être possible de suite
Chaque chose en son temps, God. Tu vois ta pile des "à faire" ? Sur le dessus, il y a l’éditeur de partoche...
Et pour le CTRL+FIN, si les Mac y pigent que tchi, z’ont qu’à moderniser leur flotte, ou sombrer dans l’océan de l’oubli, hein ?
ElPC
réponse à . Jonayla le 21/08/2007 à 11h39 : Bonjour et bienvenue sur ce (mâtin quel) site ! Une des traditions e...
Merci Jonayala.
Je vais donc respecter les us ages, le mien est de 59 ans, en activité à Toulouse et né un premier juin.
aaaaaaaaaaaaaaaaa !!!
Je vous l’ai dit, ça marche à tous les coups.

Pas le temps de lire vos 130 contributions : un record pour un jour de vacances !
Bravo, et à tout à l’heure, je vous rejoins cette année le plus tôt possible.
Voici le texte de la chanson "La peau des fesses", du groupe féminin belge Adrénaline. Les paroles du refrain sont complètement une des expressions du jour, et dans l’ensemble sont sympa, comme le site de ce groupe.

cette page

Cette chanson est utilisée dans des cours de Français Langue Etrangère. Les spécialistes vérifieront !
J’ai trouvé sur un site wiki quelconque que la traduction en anglais de "coûter la peau des fesses" serait "to cost an arm and a leg".
Je demande vérification, car je suis nul.

Mais ça pourrait expliquer la mode actuelle des publicités du type "Ca m’a coûté un bras", comme pour un groupe de réparation auto où le client dépose un bras pour payer. Ce ne serait pas la première fois qu’un publicitaire supposé bilingue ferait un contresens plus gros que lui !
Dans toutes ces expressions, la plus ancienne semble être "coûter les yeux de la tête".
On la trouve dans Delvau : Dictionnaire de la langue verte - Argots parisiens comparés, de 1867, que Goggle donne en entier.
Voici le lien de cet ouvrage riche : l’expression est en page 118.
Pour des raisons mystérieuses le livre s’ouvre en page XXXV, mais vous pouvez tout consulter de A à Z.

cette page
Sur Google "livres entiers", on trouve une pièce où l’expression "coûter les yeux de la tête" est employée.
C’est la pièce La flèche du cocher, extraite de Proverbes dramatiques, de Théodore Leclercq.
L’édition ci-jointe est de 1835, mais les Proverbes ont été publiés entre 1823 et 1826.

cette page
En vérité cette expression remonte au jeudi 12 septembre 1752. En effet, c’est ce jour là que le Marquis d’Ecouilles, fine gâchette, s’offrit le plus beau tableau de chasse de sa vie grâce à un appeau qu’il fit venir à prix d’or des Amériques et c’est ainsi que, vu le coût de cette chasse, l’appeau d’Ecouilles devint célèbre dans le milieu cynégétique.
réponse à . deLassus le 29/12/2009 à 00h03 : aaaaaaaaaaaaaaaaa !!! Je vous l’ai dit, ça marche à tou...
Impardonnable ! Je te le dis comme je le pense. Dans une page comme celle que tu ignores, et qui ne coûte rien, tu trouverais tout le sel d’Expressio car la culture s’y distille entre les mots. La répartie et la gaîté aussi, peu importent les digressions ; le fil rouge est toujours tendu. Les rediffusions devraient permettre de nouer celui du jour à l’ancien afin de continuer à filer ici le parfait amour de la langue au fuseau de l’harmonie.
réponse à . BOUBA le 29/12/2009 à 07h40 : En vérité cette expression remonte au jeudi 12 septembre 1752. En ...
Tu es sûre qu’il ne s’agit pas du 12 décembre 1772 ?
réponse à . <inconnu> le 22/08/2007 à 17h35 : Merci Jonayala. Je vais donc respecter les us ages, le mien est de 59 ans, en ac...
Ainsi Filopat est devenu Gepeto. L’essentiel est qu’il soit resté, ou revenu, comme le Quasi-inconnu d’ailleurs. Yannou est parti, trop pris par sa vie m’a-t-il dit. Eureka est encore entre parenthèses mais j’espère qu’elle va trouver très vite le seconde, celle qui ferme, et nous revenir en forme ! Ma jambe est définitivement remodelée par la chute évoquée ici mais tant qu’elle me porte !
réponse à . sylphide le 21/08/2007 à 22h00 : bisous, suis au ras des paquerettes aprés autant de poésie!!!le sa...
Aaaaahhhh! Sylphide, tu es donc encore là, vous deux! Que cela fait donc plaisir. Je crois donc que c’est le jour béni par excellence pour nous reviendre.
Faites-nous un cygne!
Ou bien faudra-t-il qu’on vienne te-vous chercher par la peau des fesses? Il nous faudra alors trouver une partition pour quatre mains!
Un grand merci à tous ceux qui, hier, se sont fait un malin plaisir de me rappeler que, depuis l’année dernière à la même date, 365 jours de mon compteur personnel ont été consommés, pas toujours de la meilleure manière, mais, globalement, sans que j’aie des raisons d’avoir des regrets. Surtout vu la qualité de la compagnie.
Reste à savoir combien de fois ce petit manège va encore se répéter...
Bonjour à tous.

Gepeto tire les ficelles de Filopat. Quasimodo qui fut aussi quasimado a disparu, ainsi que Yannou. Les liens mis lors de la première diffusion ne fonctionnent pas tous. Je ne résiste donc pas à vous donner cette page de la peau de zebie, gageons qu’elle plaira à plus d’un. Elle en choquera peut-être d’autres, il faut de tout pour faire un monde.
réponse à . momolala le 29/12/2009 à 08h26 : Impardonnable ! Je te le dis comme je le pense. Dans une page comme celle q...
Cool ! Depuis 00:38, j’ai bien sûr tout lu ! Et avec un immense plaisir comme d’habitude !

Mais si tu as bien suivi, j’ai ouvert le bal de 2009 jute après minuit, et je me suis relevé pour ma contrib’ 132 à 03:47. Depuis, je suis sur le pont, et j’ai tout lu, et même plusieurs fois, comme d’habitude.

Alors quand tu dis "impardonnable", tu es un peu dure ! Ou tu me connais encore mal, je serais plutôt du genre tâcheron sur ce meeeeeeeeeerveilleux site...
réponse à . God le 29/12/2009 à 08h54 : Un grand merci à tous ceux qui, hier, se sont fait un malin plaisir de me...
Reste à savoir combien de fois...

En raison de l’évolution de l’espérance de vie, et malgré le relatif échec du sommet sur le clilmat, attends-toi à une centaine de fois (environ) !
le taux de TVA est passé enfin de 19.6 à 5.5% pour la peau des fesses, du cul , des couilles -quels que soient l’endroit et la façon dont elle est consommée, mais pas pour les yeux de la tête qui restent au taux des yeux de bouillon.
Est-ce bien normal, je vous le demande , est-ce bien normal ?
le cul de la bouteille est plus petit que le cul du pot qui coûte la peau du cul.
Peau peau peau peau, dis !
Deux historiettes qui me semble "pile-poil" dans le sujet:
C’est une dame (disons d’un certain âge...) qio a l’habitude de se faire tirer la peau...
Son chirurgien lui dit: la prochaine fois Madame, vous aurez de la barbe au menton.
Un monsieur, âgé, veut se faire greffer des accessoires tout neufs et demande au chirurgien combien cela lui coûtera..
«Oh, vous savez, Monsieur, ce n’est qu’une question de bourse»
réponse à . chirstian le 29/12/2009 à 09h36 : le taux de TVA est passé enfin de 19.6 à 5.5% pour la peau des fes...
Donc, c’est toujours "le coup d’arquebuse" ?
réponse à . cotentine le 21/08/2007 à 00h59 : on peut aussi se faire prendre par la peau du c.. sans que ça coûte...
Est-ce parce que, glissement du terme, l’oignon désigne la moule, la vulve, en somme ???
réponse à . chirstian le 29/12/2009 à 09h46 : le cul de la bouteille est plus petit que le cul du pot qui coûte la peau ...
Maintenant, sur ce site, on ne pourra plus dire que l’on manque... de peau !
l’Écho des Pouilles reste le journal le plus cher de Bari. Autrefois il était tiré sur peau de Pouilles, mais ça ne l’empêchait pas de finir comme papier cul.
Coûter la peau des fesses... je préfère Goûter la peau des fesses, c’est plus agréable et c’est gratuit, dit le cannibale.
réponse à . mickeylange le 29/12/2009 à 12h03 : Coûter la peau des fesses... je préfère Goûter la peau...
Ils discutent aussi du "goût de bras"...
réponse à . momolala le 29/12/2009 à 08h27 : Tu es sûre qu’il ne s’agit pas du 12 décembre 1772 ...
d’abord j’en suis sur sans E because je suis un mâââââle et en plus en décembre la chasse est fermée........alors, hein !!..............
réponse à . BOUBA le 29/12/2009 à 13h02 : d’abord j’en suis sur sans E because je suis un mââ&acir...
Pardonne-moi :
- de t’avoir changé ino-piné-ment de sexe
- mais la chasse n’est pas fermée ici en décembre : la chasse au gros gibier ne ferme que le deuxième dimanche de janvier

Mais surtout j’avais passé la date que tu proposais à la clé de 12 pour la mettre aux normes de ce merrrveilleux site... Et tu n’as pas suivi ! 
réponse à . deLassus le 29/12/2009 à 09h26 : Cool ! Depuis 00:38, j’ai bien sûr tout lu ! Et avec un im...
J’ai un peu de mal à suivre ton rythme. La nuit, je dors et même si je suis accro à Expressio, il ne me vient pas à l’idée d’y revenir chaque fois que j’ouvre un oeil. Il est vrai, comme tu l’as bien remarqué, que je suis un tout petit peu (car au fond cela n’a pas vraiment d’importance, même pour moi) agacée par tous ceux d’entre nous qui débarquent sans lire ce qui a précédé. D’abord parce que les rediff permettent de retrouver, de découvrir des amionautes qui ont façonné l’esprit de ce site auxquels tous les nouveaux bienvenus semblent être sensibles. D’autre part parce que lire une fois évite les redites. Tu le vois, ma réaction ne s’adressait pas uniquement à toi, et d’ailleurs j’ai eu tort de t’en faire part personnellement.
Cette expression est beaucoup plus ancienne que God ne le dit (il se fait vieux depuis hier et a des pertes de mémoire)
En effet cette expression date de l’époque du jardin d’Eden et d’Adam, God devrait donc s’en souvenir.
Il a créer Adam le premier homme qui vivait peinard, pas d’impôt, pas de Microsoft, pas d’écolos culpabilisateurs, pas de rillettes, pas de mouche, pas de viennoiserie, pas de phare, pas de Marcelle, etc.
Mais au bout d’un "certain temps*" Adam qui "s’emmerdait grave" dit à God " Eh mec, c’est cool ici, mais je me fais tartir, ya même pas un canon*" God qui avait dans l’idée de créer Expressio avait besoins de Zlotys pour ses investissements, mais Adam qui ne foutait rien n’avait pas un rond.
God, malin, lui dit, "si tu veux un canon, OK, mais ça te coûtera un bras. "
Adam réfléchit, ses bras il en avait besoins car au bout des bras il avait des mains, et étant seul, il avait besoins de ses mains, car il n’était pas très souple, et il ne courrait pas aussi vite que les autres zanimaux du paradis, et de toute façon il n’avait pas de bottes.
Il a donc inventé le marchandage, et dit à God "pour une cote (il était déjà marin dans l’âme) "pata-qu"est-ce-que-je-peux-avoir ?"
God lui proposa le choix entre un éditeur de partoches et une femme.
Il ne savait pas quoi choisir car dans les deux cas il ne savait pas à quoi ça pouvait servir.
C’est comme ça qu’il a fait le premier mauvais choix de l’humanité.
Maintenant Elpépé sait que s’il veut un éditeur de partoche ça lui coûtera la peau des...

* car pour refroidir le cul du canon, met un certain temps même si on est à l’affût.
J’ai entendu il y a peu dans un magasin une personne qui trouvait que tout y coûtait "la peau des yeux" (sic).
réponse à . momolala le 29/12/2009 à 13h56 : J’ai entendu il y a peu dans un magasin une personne qui trouvait que tout...
Ben oui, la peaupière.
Bonjour à tous ! Nouvelle depuis z’hier, je ne savais pas qu’il fallait donner sa date son jour de naissance : réjouissez-vous (mais z’êtes pas obligés), je suis née un 30 décembre, à 4 heures du matin ! J’ai bien juré que c’était la première et la dernière fois que je me levais si tôt !

Revenons aux élu-cul-brations du jour : j’ai tout lu ! Y’en a des qui mériteraient de finir dans un cul-de-basse-fosse et d’autres qui sont dignes d’une distinction du duc de Praslin (c’est cul-cul hein !) bien que certains aient atteint des sommets cul-minants ! Continuez sans cul-pabiliser !
réponse à . mickeylange le 29/12/2009 à 13h53 : Cette expression est beaucoup plus ancienne que God ne le dit (il se fait vieux ...
C’est comme ça qu’il a fait le premier mauvais choix de l’humanité

Réfléchis un peu Lange avant de raconter des conn-bêtises ! S’il n’avait pas fait ce choix , tu serais resté dans l’épididyme d’Adam.
réponse à . tytoalba le 29/12/2009 à 08h58 : Bonjour à tous. Gepeto tire les ficelles de Filopat. Quasimodo qui fut ...
Quasimodo qui fut aussi quasimado a disparu

Pas si sûr ! Il s’est, je crois, fait ange, dessine très bien les petits mickeys, fait semblant d’être misogyne, a le sens de l’humour... Qui est-ce ?

Cette devinette ne vaut ni la peau d’orange (qui parfois tient lieu de peau des fesses) ni les yeux de l’esthète.
réponse à . DiwanC le 29/12/2009 à 14h32 : Bonjour à tous ! Nouvelle depuis z’hier, je ne savais pas qu&r...
[c]d’autres qui sont dignes d’une distinction du duc de Praslin[c]

Duc qui a donné son nom à l’île de Praslin aux Seychelles célèbre pour ses coco-fesses !
C’est cul-cul non ?
réponse à . syanne le 29/12/2009 à 15h03 : Quasimodo qui fut aussi quasimado a disparu Pas si sûr ! Il s’e...
[c]fait semblant d’être misogyne,[c]

Des fois oui, des fois non ! 
réponse à . mickeylange le 29/12/2009 à 15h05 : [c]fait semblant d’être misogyne,[c] Des fois oui, des fois non&nbs...
Un tel artiste ne saurait-il les voir qu’en peinture ?

cette page
réponse à . syanne le 29/12/2009 à 15h15 : Un tel artiste ne saurait-il les voir qu’en peinture ? cette page...
Superbe ! Magique ,
Je comprends maintenant pourquoi je sculpte surtout des femmes.
Mais il manquera toujours à la plus belle des statues le sens de l’humour pour être parfaite !
réponse à . mickeylange le 29/12/2009 à 15h03 : [c]d’autres qui sont dignes d’une distinction du duc de Praslin[c] ...
D’où l’expression, évidemment.
Une variante : On le trouvait simplement cornichon, cucul la rainette, ratapoil et rantanplan. (Marcel Aymé, Travelingue, 1941)
réponse à . mickeylange le 29/12/2009 à 15h29 : Superbe ! Magique , Je comprends maintenant pourquoi je sculpte surtout des...
Le sens de l’humour lui serait-il sens interdit ? A toi de donner à ta Galatée toutes les vertus que tu lui souhaites, Pygmalion !

Et pour découvrir toutes les oeuvres qui composent ce magique "morphing", vois à cette page.
réponse à . mickeylange le 29/12/2009 à 15h29 : Superbe ! Magique , Je comprends maintenant pourquoi je sculpte surtout des...
Une expo. en vue ? Si oui, où ?
réponse à . syanne le 29/12/2009 à 15h15 : Un tel artiste ne saurait-il les voir qu’en peinture ? cette page...
En un mot comme en cent, MERCI pour ce trop court instant.
réponse à . syanne le 29/12/2009 à 15h34 : Le sens de l’humour lui serait-il sens interdit ? A toi de donner &ag...
La sculpture contrairement à la peinture qui est en deux dimensions, est en trois dimensions.
Le sculpteur fait donc tourner son travail sur une sellette pour toujours le voir sous tous ses aspects.
Mais même si la statue est creuse on ne voit pas sa beauté intérieure. Pour ça il faut rentrer à l’intérieur.
Mais c’est une autre histoire qui est plus la spécialité de l’amiral.
réponse à . mickeylange le 29/12/2009 à 15h45 : La sculpture contrairement à la peinture qui est en deux dimensions, est ...
et voilà ! Quand God nous propose une expression poétique nous terminons sous la ceinture, et quand il nous parle de peau de couilles ou de fesse, nous dérivons sur la beauté intérieure.  
réponse à . mickeylange le 29/12/2009 à 15h45 : La sculpture contrairement à la peinture qui est en deux dimensions, est ...
Tu es donc devenu modeste depuis la chapelle Sixtine. N’ayant pu faire toucher à Adam le doigt de son créateur en deux dimensions, tu renoncerais à mettre une âme dans tes sculptures ! Détrompe-toi, c’est ton âme qui les anime aux yeux de qui les regarde. Ton humour doit bien les titiller aux commissures. Bientôt elles coûteront la peau des fesses, des couilles, du cul et les yeux de la tête qui tournera pour elles.
réponse à . chirstian le 29/12/2009 à 15h55 : et voilà ! Quand God nous propose une expression poétique nou...
Dérive inadmissible ! Et d’ailleurs, voici le message que vient de recevoir God :

Désabonnez-moi, désabonnez-moi
Oui, mais pas tout de suite, pas trop vite
Sachez mieux me choquer, me brusquer, me révolter
Désabonnez-moi, désabonnez-moi,
Mais ne soyez pas comme tous les hommes, trop pressés.
Et d’abord, le message
Tout le temps du prélude
Ne doit pas être prude, ni trop sage
Dérivez sous mes yeux
Mais sans vraie retenue
Pour que je m’habitue, peu à peu
Désabonnez-moi, désabonnez-moi

Et vous, désabonnez-vous !
réponse à . syanne le 29/12/2009 à 15h15 : Un tel artiste ne saurait-il les voir qu’en peinture ? cette page...
j’en profite pour faire de la pub gratuite pour le logiciel qui a permis ce montage, et que je me suis payé il y a deux ans sous le coup de l’admiration : Fantamorph d’Abrasoft. Je ne pourrais plus vous dire le prix, mais ce n’était pas volé ! Et en plus, son fonctionnement est très très facile à condition de choisir des images de même taille.
Un résultat est ici cette page : ce n’est pas de la même qualité, mais c’est pour montrer qu’on peut ainsi remplacer une vidéo de façon originale.
(en prime : le Sélénite et sa Lune pour terminer l’année !) 
réponse à . deLassus le 29/12/2009 à 09h30 : Reste à savoir combien de fois... En raison de l’évolution ...
On le lui souhaite, mais prudence quand à l’interprétation des chiffres cette page.

L’espérance de vie des femmes françaises commence à diminuer, celle des hommes à marquer le pas (marche).
réponse à . momolala le 29/12/2009 à 15h59 : Tu es donc devenu modeste depuis la chapelle Sixtine. N’ayant pu faire tou...
La sixtine était à sa création la sextine, d’ailleurs on y organisait des cons claves qui n’était rien d’autre que des XXX (censuré)
Les murs étaient recouverts de miroirs et la moquette digne de celle du salon rose.
Ses dimensions de 40 m de long, 13 m de large et 21 m de haut (on remarquera que 21/13=1,61 qui est le nombre dort, ce qui nous ramène au plumard. Le problème c’est qu’elle était trop froide l’hiver et trop chaude l’été alors on en a fait une chapelle et j’ai repeint le plafond. Depuis Adam a perdu son érection et God a mis une liquette pour cacher ses coucougnettes ce qui m’a coûté la peau des yeux, car la peinture me tombait dans l’œil.
réponse à . syanne le 29/12/2009 à 15h03 : Quasimodo qui fut aussi quasimado a disparu Pas si sûr ! Il s’e...
Il s’est, je crois, fait ange, dessine très bien les petits mickeys
Voilà que tu me l’apprends. Ce serait donc vrai que l’on ne connait pas le sexe des anges, même chez Mickey.

Non Mickey, pas sur la tête, aïe, aïe.
réponse à . chirstian le 29/12/2009 à 16h18 : j’en profite pour faire de la pub gratuite pour le logiciel qui a permis c...
On se fait des idées ( comme à cette page ou cette page )... et puis voilà qu’un Sélénite ressemble furieusement à un Terrien ! Neil Armstrong nous l’avait bien caché !
réponse à . deLassus le 29/12/2009 à 04h55 : J’ai trouvé sur un site wiki quelconque que la traduction en anglai...
Sans vouloir passer pour un pine ailleurs, je l’avais déjà entendue avant, ce qui ne prouve pas que ce n’est pas un anglicisme.
D’autre part, c’est plus facile à mettre en scène pour diffusion à des heures de grande écoute que "la peau des roubignoles", sauf si le garagiste a un "économe" sous son comptoir ...
réponse à . DiwanC le 29/12/2009 à 14h32 : Bonjour à tous ! Nouvelle depuis z’hier, je ne savais pas qu&r...
je ne savais pas qu’il fallait donner son jour de naissance
Rien n’est obligé, mais tu as bien fait de le donner, je t’ai ajoutée à la liste des anniversaires que tu trouveras à cette page et ça ne te coûtera la peau de nulle part. C’est-y pas magnifique? 
réponse à . chirstian le 29/12/2009 à 16h18 : j’en profite pour faire de la pub gratuite pour le logiciel qui a permis c...
Waouh !!! Jamais j’aurais pensé...

Au clair de la lune
Mon ami Chirstian
Montre-moi ta lune
Pour l’an finissant.....
réponse à . syanne le 29/12/2009 à 17h00 : On se fait des idées ( comme à cette page ou cette page )... et pu...
Il y a donc aussi des Sélénites à lunettes ! Bien joli château de la Belle au Bois dormant. Syanne s’est juste trompée de personnage : un nouveau conte à inventer.
réponse à . horizondelle le 29/12/2009 à 17h57 : Waouh !!! Jamais j’aurais pensé... Au clair de la lune Mon a...
Holà, comme tu y vas, toi ! A peine nous montre-t-il sa binette que tu veux voir sa lune ! Il faut payer le prix pour ça et même en Suisse aujourd’hui a-t-on les moyens de se payer la peau des fesses Sélénites ?
réponse à . chirstian le 29/12/2009 à 16h18 : j’en profite pour faire de la pub gratuite pour le logiciel qui a permis c...
A en croire cette page, il n’est pas très cher.
réponse à . momolala le 29/12/2009 à 18h07 : Il y a donc aussi des Sélénites à lunettes ! Bien joli...
Il y a donc aussi des Sélénites à lunettes
oui, tout comme il y a sur Terre des serpents à lunettes. Et de même que vous avez des serpents à sonnettes dont la peau des couilles est musicale, il y a des sélénites à sornettes dont euh... non, rien !
réponse à . syanne le 29/12/2009 à 15h15 : Un tel artiste ne saurait-il les voir qu’en peinture ? cette page...
MAGNIFIQUE !!!
J’en ai les larmes aux yeux.
Merci!
réponse à . syanne le 29/12/2009 à 15h34 : Le sens de l’humour lui serait-il sens interdit ? A toi de donner &ag...
Et re-MERCI
réponse à . horizondelle le 29/12/2009 à 17h41 : je ne savais pas qu’il fallait donner son jour de naissance Rien n’e...
Merci pour la liste (copiée/collée/éditée) et pour le joli sourire !

Je te livre une expression familiale : ça coûte la peau des fesses et le slip avec !.
celui qui veut se payer la peau des fesses au lieu de se contenter de la peau des couilles, qui valent déjà la peau du cul, celui-là a les yeux de la tête plus grands que le ventre.
réponse à . momolala le 29/12/2009 à 18h09 : Holà, comme tu y vas, toi ! A peine nous montre-t-il sa binette que ...
même en Suisse aujourd’hui a-t-on les moyens de se payer la peau des fesses Sélénites ?
Non 
réponse à . syanne le 29/12/2009 à 15h15 : Un tel artiste ne saurait-il les voir qu’en peinture ? cette page...
Comme le dit si bien St Ex, c’est véritablement utile, puisque c’est joli ...

Merci.
J’ai cherché peau de balle.
Il n’y avait pas grand chose à cette expression.
Elle m’intrigue toujours.
On m’avait donné une explication historique tellement bizarroïde...
réponse à . momolala le 29/12/2009 à 18h09 : Holà, comme tu y vas, toi ! A peine nous montre-t-il sa binette que ...
A peine nous montre-t-il sa binette que tu veux voir sa lune !
Je voulais quand même préciser que c’est lui qui le dit en # 175:
(en prime : le Sélénite et sa Lune pour terminer l’année !)

J’ai été surprise d’ailleurs de cette différence entre terriens et sélénites; en effet je n’ai jamais vu de lune de terrien avec des lunettes :&rsquo)
réponse à . horizondelle le 30/12/2009 à 11h18 : A peine nous montre-t-il sa binette que tu veux voir sa lune !Je voulais qu...
J’ai vu... après !

Il nous en reste à découvrir à propos des Sélénites, et des Terriens ! :&rsquo)
J’ai fouillé partout et fini par trouver une expression occulte dans un cul-de-basse-fosse... Voilà sans doute pourquoi je suis ébloui par tant de lumières  ! Mais on est toujours le culot de quelqu’un... Devrais-je dire que j’en ai ras-le-bol, ce qui veux dire en bon français que j’en ai plein le cul, expression triviale et militaire ? Exemple, l’adjudant de compagnie : -"j’en plein le cul de cheveux longs !"
On entend assez souvent ces derniers temps l’exprtession "Ça coûte un bras". Il me semble que ce n’était pas le cas avant en France.

Par contre, cette expression est citée plus haut en anglais.

Quelqu’un aurait-il des infos ?

Merci
réponse à . <inconnu> le 11/01/2010 à 12h34 : On entend assez souvent ces derniers temps l’exprtession "Ça co&uci...
Son traitement est prévu en février.
Ne pas confondre avec l'appeau de Fez.
Coquette, frivole, peu farouche, la jeune belle vendait son âme et plus encore à celui qu'elle croyait riche comme Crésus...

Mais la chair fraîche la tendre chair,
Mon vieux ça coûte cher.
Au bout de cinq à six baisers,
Son or fut épuisé.


Et Crésus devint pauvre comme Job... Insupportable...
Plus que la peau de ses choses, ça lui coûta la vie :
C'est pas seulement à Paris
Que le crime fleurit,
Nous, au village, aussi, l'on a
De beaux assassinats
.

Écoutez cette histoire villageoise aux allures de complainte médiévale... Pour ma part, je ne m'en lasse pas...


'Paraît que le service Internet coûte deux fois plus cher aux États-Unis que dans le reste du monde. Moi je paie $60 par mois. Et vous ? 'Paraît aussi que pour le reste du monde la vitesse est plus grande qu'ici. Le pays des "free markets" n'a pas assez de concurrence. Le pire, c'est qu'il y a beaucoup de gens qui n'ont vraiment pas les moyens de payer l'Internet chez eux.
réponse à . lalibellule1946 le 02/05/2015 à 02h37 : 'Paraît que le service Internet coûte deux fois plus cher aux &...
En Belgique le plus petit contrat est de 25 €/mois (28 $) pour Internet seul, pour un volume de 100 Gb à un débit (sans jeu de mots) de 35 Mbps (ce qui me convient parfaitement).
Ça ne coûte pas la peau des fesses mais la Belgique est (très) chère par rapport aux autres pays européens donc ça coûte quand même la peau des couilles.
Et des génitoires d'ours ?
Ca doit coûter un bras !!!!!!!!!
Surtout qu'il doit pas se laisser faire le bestiau sur lequel on les prélève..........

Sachez que vous avez vendu les génitoires,
Révérence parler, de l'ours un peu trop tôt.


Et c'est aussi un peu trop tôt pour le café...........

Ah oui au fait, C'est pas que l'abonnement à ce merveilleux site m'ait coûté la peau des couilles mais hier j'ai pas reçu mon Expressio du jour............
Avec les espèces sonnantes et trébuchantes d'hier et d'avant-hier, on aurait pu se payer... bien des peaux !
réponse à . BOUBA le 02/05/2015 à 03h27 : Ah oui au fait, C'est pas que l'abonnement à ce merveilleux sit...
Et ça coûte combien l'Internet en France ?
réponse à . BOUBA le 02/05/2015 à 03h27 : Ah oui au fait, C'est pas que l'abonnement à ce merveilleux sit...
En Francilie, l'Expressio du jour a été livré à 1h12...
et que la première attestation de la version avec les fesses ne daterait que de 1976, dans un article du Nouvel Observateur, même s'il est probable qu'elle était utilisée avant.
En tout cas je peux certifier l'avoir entendue en 1975.
Une quarantaine de z'€ pour le Net et le phone illimité plus la télé........
réponse à . Mintaka le 02/05/2015 à 04h12 : et que la première attestation de la version avec les fesses ne daterait ...
Bah oui si tu l'as entendu pendant le Réveillon le 31 décembre 1975 à 23h59 c'était pas encore 1976........
réponse à . DiwanC le 02/05/2015 à 03h48 : En Francilie, l'Expressio du jour a été livré à...
Et ici pas du tout.........
Allez, zou, zou, zou ..........on se fait un jus ?
Le chasseur démontait son appeau pour le nettoyer lorsqu'il fit tomber une vis à l'intérieur ; depuis il a le vis dans l'appeau...
réponse à . comte_arebours le 02/05/2015 à 05h31 : Le chasseur démontait son appeau pour le nettoyer lorsqu'il fit tomb...
Ah oui tu parles de Pierre........Il ne lui a pas coûté la peau des fesses, il l'a eu à l'oeil son appeau, Pierre.....
réponse à . lalibellule1946 le 02/05/2015 à 02h37 : 'Paraît que le service Internet coûte deux fois plus cher aux &...
Ben oui, petite Libellule de mon coeur, ici en Autriche, c'est plutôt très bon marché: je paie mon abonnement sur fibre optique (haut débit) pour internet, HDTV, téléphonie fixe et jusqu'à 3 portables un forfait de 54,-€/mois, avec volume de données illimité. Et, pour la téléphonie, les prix de base sont déjà compris. Je ne paie donc que les communications, avec également des tarifs préférentiels: p.ex., pour les portables, jusqu'à 1000 minutes/mois gratuites en communications nationales (que ce soit vers un réseau fixe ou n'importe quel réseau mobile), 1000 SMS/mois gratuits, et - pour mon numéro de portable, moyennant un supplément de 3,-€/mois, 100 minutes gratuites à l'internatinal (intérieur EU). Je ne connais aucun autre pays à l'intérieur de l'Union qui offre cela. Par contre, à la signature du contrat, je me suis "marié" avec mon fournisseur pour une période de 2 ans. Et je vais la semaie qui vient renégocier mon contrat: j'ai en effet appris que je pouvais obtenir le même service pour 39,-€/mois depuis le début de l'année...
réponse à . BOUBA le 02/05/2015 à 05h26 : Une quarantaine de z'€ pour le Net et le phone illimité plus la...
réponse à 214. file_au_logis
En Belgique, pour tout ça, il faut compter une centaine d'euros par mois.
réponse à . Mintaka le 02/05/2015 à 07h26 : réponse à 214. file_au_logisEn Belgique, pour tout ça, il f...
C'est décidé, je vais commencer à apprendre l'autrichien et à porter des culottes courtes à bretelles en peau (des fesses ?) ainsi qu'un zouli chapeau avec une plume d'Autriche.
réponse à . Alnitak le 02/05/2015 à 07h35 : C'est décidé, je vais commencer à apprendre l'autrichien et...
Tra la la la itouuuuuuuuuuuuuuuuuuu...........!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
réponse à . Alnitak le 02/05/2015 à 07h35 : C'est décidé, je vais commencer à apprendre l'autrichien et...
Fais gaffe, au point de vue mété-eau, nous sommes des pluie-vilégiés mais en Autriche, ils ont des pluies qui diluent Vienne.
réponse à . Mintaka le 02/05/2015 à 07h42 : Fais gaffe, au point de vue mété-eau, nous sommes des pluie-vil&ea...
Tiens au fait on avait un pote qui se pseudomisait LebonDan_Ubbleu.............
mais ça c'était avant.....lors de la préhistoire d'Expressio......
réponse à . BOUBA le 02/05/2015 à 08h31 : Tiens au fait on avait un pote qui se pseudomisait LebonDan_Ubbleu............. ...
LebeauDan !
Peuchère !
(Rien à voir avec la contribution précédente. ..)
réponse à . saharaa le 02/05/2015 à 09h15 : Peuchère ! (Rien à voir avec la contribution préc&eac...
Peu cher ? mais il était tout simplement impayable !
(Encore moins à voir avec la contribution précédente que la contribution précédente avec sa contribution précédente...)
réponse à . Mintaka le 02/05/2015 à 09h17 : Peu cher ? mais il était tout simplement impayable ! (Encore mo...
Circulez, y a rien à voir  
réponse à . BOUBA le 02/05/2015 à 05h26 : Une quarantaine de z'€ pour le Net et le phone illimité plus la...
40 euros ?
Serais-tu dans une zone "non dégroupée" qui oblige à conserver un abonnement chez l'opérateur historique ?
Le prix est encore plus intéressant si on fait le choix du même opérateur pour la téléphonie mobile, ce n'est pas mon cas, il ne dessert pas le village de mes ancêtres à la campagne.
réponse à . BOUBA le 02/05/2015 à 05h29 : Et ici pas du tout......... Allez, zou, zou, zou ..........on se fait un jus&nbs...
Hier était jour chômé, y compris pour les serveurs, personne n'a reçu d'expression.
En revanche, ce matin à 00h05 (pour moi) , le service avait repris.
réponse à . saharaa le 02/05/2015 à 09h44 : Pour rester dans l'actualité : Est-ce que cette superbe r&eacut...
Si on organisait une vente aux enchères ?
Est-ce que je me ferais avoir (par Orange) en payant 59 euros mensuels pour box / internet / tel mobile et fixe illimité (sauf numéros spéciaux ...) ? (plus la télé qui ne m'intéresse pas) mais avec payement des communications mobile à l'étranger !
En espérant que ça rapporte plus que le chapeau de Napoléon !
réponse à . saharaa le 02/05/2015 à 10h28 : Est-ce que je me ferais avoir (par Orange) en payant 59 euros mensuels pour box ...
Tu t'es fait mettre en couleur par Orange !
oui, je vois rouge !
Deux curés du Cher, ayant quitté leurs chaires, cherchèrent où manger une bonne chair...
un couple de paroissiens les aida: - là-bas, vous ferez bonne chère, mes chers...
- mais c'est cher ?
Les paroissiens séchèrent...
Coûter la peau des fesses oui, mais ça manque de précision.
Le prix n'est pas le même selon les fesses.
Vous avez des fesses à faire damner un saint et des culs...
Il est bien évident que les fesses de rêve de la petite minette jolie comme un cœur, vont coûter beaucoup plus que le cul ridé de la vieille (comme disait syl la haut)
God nous dit "la première attestation de la version avec les fesses ne daterait que de 1976" alors que tout le monde sait que le plus vieux métier du monde, consiste à vendre la peau de ses fesses.
Chez Gabin c'est la peau du dos qui vaut la peau des fesses dans le tatoué.
Bon, je retourne dans mon cul de basse fosse.

Dire que j'avais poussé la porte d'Expressio parce que God promettait "une petite dose de culture quotidienne"... et nous v'là à devoir comparer les coûts des différentes peaux...

Il doit bien y avoir un barème mais où ? Du côté de la Bourse, rien...
Pourtant, la peau d'un joli p'tit cul de vingt ans doit quand même valoir plus cher que la peau d'une paire de baloches fatiguées par des années consacrées au repeuplement de la France.

Et réciproquement : le coût de la peau d'une paire bien vigoureuse doit être plus élevé – ce me semble... – que celui de la peau des fesses d'un vieux cul, ridé, tout chiffonné, usé par des années passées sur un rond de cuir.

Et pis, il y a tous les coûts intermédiaires, les différents prix selon la qualité. Car la peau du cul d'un névrosé, celle rétrécie comme peau de chagrin d'un avare fesse-mathieu, ou celle d'une agressive, méchante comme la galle – une vraie peau de vache quoi ! – ne souffre pas la comparaison avec la peau de satin, bien tendue, du cul bien ferme d'un étudiant de Sciences Po., voire celle du cul de la ménagère de moins de cinquante ans.

Enfin je suppose... car ce n'est pas mon genre d'aller fouiller sous les affaires des autres.

réponse à . mickeylange le 02/05/2015 à 12h23 : Coûter la peau des fesses oui, mais ça manque de précision. ...
Mince ! chacun dans not' coin, on a fait à peu près la même étude de marché...
Et on arrive à une conclusion quasi identique : une belle paire brillantes comme un sou neuf coûtent plus cher qu'une paires éculées...


[Si ma pauvre mère savait ce qu'on est obligé d'écrire ici...]
Vous avez tort tous les deux : chaque peau a le même prix, celui que son propriétaire lui donne. Ma peau est sans nul doute un peu vieillie, mais c'est la mienne et j'y tiens et si vous voyez le mec qui a décrété que l'âme était indépendante du corps, faites lui savoir que j'ai un mot à lui dire.
Platon ! Y a Syntax qui veut te causer !
réponse à . SyntaxTerror le 02/05/2015 à 14h02 : Vous avez tort tous les deux : chaque peau a le même prix, celui que ...
Admettons... mais il y a l'offre et la demande...
Il y a des peaux qui coûtent les yeux de la tête et certains sont prêts à vendre leur âme au diable pour les acheter...
Incroyable...et pourtant...ici Internet $60, téléphone mobile avec 400 minutes par mois et internet disponible au téléphone $80 par mois, télévision $50 par mois pour seulement NBC, CBS, PBS et TV5 Monde, autrement si je veux regarder le tennis sur ESPN ou ESPN2 ou le Tennis Channel c'est $110 par mois...
réponse à . file_au_logis le 02/05/2015 à 07h13 : Ben oui, petite Libellule de mon coeur, ici en Autriche, c'est plutôt...
Wow ! Je peux être autrichienne ?
réponse à . saharaa le 02/05/2015 à 10h28 : Est-ce que je me ferais avoir (par Orange) en payant 59 euros mensuels pour box ...
Tout pareil ! Même choix, même prix.
Si on s'y mettait à deux, on arriverait peut-être à avoir la peau d'Orange...
Épouse Filo ! Il n'attend que ça ! N'es-tu pas la Petite Libellule de son cœur ?!

Méfie-toi quand même : il est plus Belge qu'Autrichien...
réponse à . lalibellule1946 le 02/05/2015 à 02h37 : 'Paraît que le service Internet coûte deux fois plus cher aux &...
... au Québec, pour un forfait trio :

câble élargi : 30 €
internet haute V : 25 € (pour 30 Go)
téléphone fixe : 13 €

total : 68 € par mois.
La peau la plus coûteuse est celle du loir, parce que le loir est cher.  
C'est exactement ce que je croyais, nous les américains payons beaucoup trop. C'est le capitalisme prédateur. Le marché libre mon oeil. Y a pas de vraie concurrence. Et internet, c'est très important pour les jeunes. Du moins nous avons un système de bibliothèque public très utile et assez répandu mais ce système est incapable de servir tout le monde qui en aurait besoin.
Merci à ceux qui m'ont répondu avec leurs prix, et cetera.
réponse à . ipels le 02/05/2015 à 16h29 : ... au Québec, pour un forfait trio : câble élargi&nbs...
Dès que je ne travaillerai plus j'aurai un téléphone fixe...mais le prix ?...$40.
réponse à . DiwanC le 02/05/2015 à 15h55 : Tout pareil ! Même choix, même prix. Si on s'y mettait &ag...
noooooonooon pas la peau d'orange.. 
Bon, rassurez-vous, bien que la télé, le 'phone et le Net me coûtent un bras et une jambe, par miracle j'ai encore mes quatres membres, l'expression n'étant pas à être prise à la lettre.
réponse à . lalibellule1946 le 02/05/2015 à 20h03 : Bon, rassurez-vous, bien que la télé, le 'phone et le Net me co&uc...
Au pied de la lettre.
Au fait, j'ai relu trois fois pour m'apercevoir qu'il y a un "s" en trop, quatre est invariable, même si on dit "entre quat' z'yeux" ou les "quat' z'arts".
Pareil pour cent z'euros et vingt z'euros.
réponse à . SyntaxTerror le 02/05/2015 à 23h32 : Au pied de la lettre. Au fait, j'ai relu trois fois pour m'apercevoir qu'il y a ...
Merci, Syntaxe, DEUX fois, pour l'expression au pied de la lettre et pour les numéros invariables...ce DEUX là est au singulier...hah !
En espagnol, c'est pas «valer», mais «costar»: «costar un huevo», »costar un cojón», «costar un ojo de la cara».

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Coûter la peau des fesses / la peau du cul / la peau des couilles / les yeux de la tête » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?