Donner le change - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Donner le change

Faire prendre une chose pour une autre.
Tromper quelqu'un en lui donnant une fausse impression / une fausse piste.

Origine

Dans son sens figuré actuel, cette expression date du milieu du XVIIe siècle.
Elle nous vient du monde de la chasse à courre où on retrouve le sens de "mettre sur une fausse piste".

En effet, le 'change' y désigne l'animal qui n'est pas celui qui a été initialement levé (et qui a donc été changé - peut-être parce que, plus rapide que l'autre, il est apparu en premier aux yeux des cavaliers) et que l'on poursuit par erreur.
Du cerf traqué qui parvient à s'échapper parce qu'un autre est pris en chasse à sa place, on disait qu'il avait donné le change.

Exemple

« On pourrait plutôt soupçonner la noblesse de vouloir faire illusion au Tiers, de vouloir, au prix d'une sorte d'anticipation d'équité, donner le change à ses pétitions actuelles et le distraire de la nécessité, pour lui, d'être quelque chose aux États Généraux. »
Emmanuel-Joseph Sieyès - Qu'est-ce que le Tiers-état ?

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Donner le change » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Angleterreen A smoke screen / red herringUne manoeuvre tactique (maline) pour tromper.....
États-Unisen To give (someone) the slipDonner le change
Argentinees Meter la mulaMettre le mulet
Espagnees Dar gato por liebreDonner chat pour lièvre
Espagnees Dar el cambiazoDonner le volte-face
Espagnees Dar el pegoDonner la tromperie/tricherie
Grècegr φυκια για μεταξωτες κορδελλεςDes algues pour des rubans en soie
Italie (Campanie)it fare il paccoFaire le paquet
Italieit Uno specchietto per le allodoleUn petit miroir pour les alouettes
Pays-Basnl Besodemieteren (argot)Couillonner
Pays-Basnl iemand op het verkeerde been zettenmettre qqn sur la mauvaise jambe
Pays-Basnl Om de tuin leidenLaisser faire le tour du jardin
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl Op een dwaalspoor brengenMettre sur une fausse piste
Brésilpt Dar o golpeDonner le coup
Brésilpt Tomar gato por lebrePrendre le chat pour le lièvre

Vos commentaires
la nécessité, pour lui, d’être quelque chose aux États Généraux
Qu’est-ce que le Tiers-état ? Tout !
De quoi dispose-t-il pour peser dans les décisions politiques ? Rien.
Que demande-t-il ? A être quelque chose.
Sieyès avait bien compris... Maintenant comme avant, les politiques espèrent toujours s’en tirer en jetant de la poudre aux yeux du manant, avec des montres ou des lunettes de soleil. Autrement dit, ils nous prennent pour des billes, en entendant donner le change.
En Anglicisme, "donner le change", c’est comme qui dirait rendre la monnaie... Et bon, c’est tout ce que ça m’inspire for now...
Quand Expressio donne le (re-)change à Elpepe...
cette page
Article 3124036 bien sûr !!
Bien malin le cerf qui réussissait à envoyer un de ses semblables à la curée à sa place ! L’instinct de conservation développe le génie animal. Chez les humains, ce comportement n’aurait pas du tout la même aura. Quand l’homme donne le ch-ange il prend ses semblables pour des bêtes.
moi, quand ma fille était plus jeune, je lui donnais le change avec Pampers.
réponse à . momolala le 17/07/2008 à 07h49 : Bien malin le cerf qui réussissait à envoyer un de ses semblables ...
Bien malin le cerf qui réussissait à envoyer un de ses semblables à la curée à sa place !
tous les chasseurs ont des anecdotes à raconter : un cerf qui se mêle à une harde, qui en chasse un animal de sa taille dans une direction, pour aussitôt fuir de l’autre etc... mais pour être complet, il faut rappeler que , si l’animal réussit parfois ainsi à échapper à la meute, il ne saurait être question pour les chasseurs de changer de proie et d’en tuer un autre à sa place. Les règles de la chasse à courre sont absolument strictes : seul l’animal choisi (la veille) peut être chassé et mis à mort.
Au poker, donner le change face à un adversaire permet de changer la donne et de gagner avec un jeu perdant ou, au contraire, de mette l’autre en confiance en lui faisant miser un maximum alors qu’on a le jeu le plus fort.
Dans un pays étranger se faire donner le change permet d’obtenir de la monnaie locale mais en payant de fortes taxes aux banques.

Bref, dans un monde où l’homme est un loup pour l’homme, quand tu donnes le change à quelqu’un, tu gagnes au change et tu lui donnes son compte.
réponse à . chirstian le 17/07/2008 à 08h26 : Bien malin le cerf qui réussissait à envoyer un de ses semblables...
seul l’animal choisi (la veille) peut être chassé et mis à mort.
Meurtre organisé! Quelle horreur
réponse à . memphis le 17/07/2008 à 08h44 : seul l’animal choisi (la veille) peut être chassé et mis &ag...
avec préméditation !
mais les autres formes de chasses, où l’on tire sur tout ce qui bouge, sont-elles beaucoup plus nobles ?
réponse à . AnimalDan le 17/07/2008 à 04h21 : Quand Expressio donne le (re-)change à Elpepe... cette page Article 31240...
Quand on donne le change, c’est qu’on le lange, l’ange.
Pampers®, avec des élastiques, làààà...

(notez que Chirstian m’a plagié par anticipation !)
réponse à . chirstian le 17/07/2008 à 08h26 : Bien malin le cerf qui réussissait à envoyer un de ses semblables...
seul l’animal choisi (la veille) peut être chassé et mis à mort
Certains politiques pratiquent aussi ce sport : mais quand leur camp fait la meute, l’autre fait la harde et lycée de Versailles. A la fin, tout le monde aboie en remuant la queue, ni vu ni connu je t’embrouille ! Et qui a les plus grands bois ? Toi !
réponse à . chirstian le 17/07/2008 à 08h49 : avec préméditation ! mais les autres formes de chasses, o&ugr...
Vaste débat, n’est-ce pas ? Mais dans la mesure où ces animaux n’ont plus de prédateurs naturels, il faut bien en limiter le nombre sous peine de voir les cultures détruites, et plus prosaïquement nos jardins, voire nos maisons envahis et bouleversés. Il y a une quinzaine de jours, mon mari qui sortait son chien avec les poubelles à 5 h du matin a été empêché d’entrer dans notre maison par un énorme sanglier qui stationnait sur le paillasson. L’organisation de la chasse permet depuis toujours de la réguler. Le cerf choisi pour la chasse à courre est sans doute choisi comme l’arbre parvenu à mâturité que l’on va abattre pour faire place aux plus jeunes vers la lumière. N’empêche que le désespoir donne des ailes à l’intelligence de survie quand il parvient à donner le change. Dommage que cela ne lui donne pas de chance supplémentaire.
réponse à . momolala le 17/07/2008 à 09h27 : Vaste débat, n’est-ce pas ? Mais dans la mesure où ces ...
c’est vrai, et les propriétaires de bois , dans notre région, ont l’obligation légale de tuer un nombre de gros animaux fixés par l’Administration, et d’en justifier sous peine d’amende. Un procès médiatique avait opposé une association de défense des animaux (BB était venue, pas celle d’Elpepe, une autre, moins connue !) qui reprochait à un gros propriétaire (Dassault pour le pas le citer) de chasser en voiture , ce qui est interdit. Et celui-ci s’était défendu en arguant que le nombre d’animaux qu’on l’obligeait à tuer était tel qu’il lui fallait trouver des solutions pour respecter ses obligations !
Question : pourquoi ne nous apitoyons nous pas sur le sort des poissons comme sur celui des mammifères : personnellement je n’aime avoir la gueule arrachée que par un vieil alcool ? Et pourquoi épargner la coccinelle bicolore , que nous écraserions sans hésiter si elle était toute noire ? A mon avis, elle nous donne le change ...
Tromper quelqu’un en lui donnant une fausse impression / une fausse piste.
le Tribunal de Lille a prononcé une résiliation de mariage, non parce que l’épouse n’était plus vierge, mais parce qu’elle avait donné le change à son mari.

Et que le lendemain, le change n’était pas taché de sang ?
réponse à . chirstian le 17/07/2008 à 09h42 : c’est vrai, et les propriétaires de bois , dans notre région...
pourquoi ne nous apitoyons nous pas sur le sort des poissons
Et la LPP (Ligue de Protection des Poissons), hmmm ? Que j’ai créée le jour où un copain, Oskar (Odieux Serial-Killer d’Ablettes Rares) a pris sa carte de pêche, pour lutter contre ses activités meurtrières au siège social de l’association, le bistrot du QLM (Quartier Libre des Maillets), que Filou, HoubaHOBBES et HoubaRÉSILLE connaissent bien ? Même qu’ils s’y adonnent, avec la patronne, à un louche trafic de vraies pièces de fausse collection, ou l’inverse ?
Non, là, Chirstian, tu es injuste, avec moi ! On se rencontre tous les mois, nous, pour la défense de l’ablette sarthoise et la réhydratation du troisième âge réunis ! Une œuvre de salut publique !
On accepte les dons.
réponse à . chirstian le 17/07/2008 à 09h42 : c’est vrai, et les propriétaires de bois , dans notre région...
En tout cas, voici le roi des animaux pour donner le change sur cette page et je vous confie la maison Expressio avant d’aller guerroyer sur les routes des Alpes Maritimes avec les touristes-escargots fatigués. Les pires ! Belle journée à tous !
réponse à . chirstian le 17/07/2008 à 09h42 : c’est vrai, et les propriétaires de bois , dans notre région...
Bon ben là je me dois d’intervenir!!!
Il y aurait beaucoup moins d’accidents provoqués par des animaux que l’on dit dangereux, s’il n’était tout simplement pas autorisé à certains ignares de les détenir
il en va de même pour la propreté des trottoirs,attaquons les maîtres et pas les chiens!!
Ceci cloturant le quart d’heure défense des animaux  
Belle journée à tous.

LPA;Louisann Protectrice des Animaux  
réponse à . louisann le 17/07/2008 à 10h23 : Bon ben là je me dois d’intervenir!!! Il y aurait beaucoup moins d...
Moi, j’ai dressé une puce savante : je plaçais devant elle une barre horizontale, et quand je lui disais "saute !", hop ! Un jour, dans l’intérêt de la recherche scientifique, je lui ai coupé les pattes arrière. Eh bien, depuis, quand je lui dis "saute !", elle ne saute plus : elle est devenue sourde.
Mais maintenant, je sais que les oreilles des puces se trouvent dans leurs pattes arrière.
réponse à . Elpepe le 17/07/2008 à 10h31 : Moi, j’ai dressé une puce savante : je plaçais devant e...
Et quand il a fini de taquiner les ablettes et les puces, LPP s’occupe de son phare ! 
réponse à . <inconnu> le 17/07/2008 à 10h52 : Et quand il a fini de taquiner les ablettes et les puces, LPP s’occupe de ...
En attendant ses vacances en corse.
Les banques Européennes elles aussi, donnent le change à leur manière.
réponse à . louisann le 17/07/2008 à 10h23 : Bon ben là je me dois d’intervenir!!! Il y aurait beaucoup moins d...
attaquons les maîtres et pas les chiens
les maîtres ne sont pas tous à blâmer : ceux qui sont méchants ,ou qui font leurs besoins partout,sont ceux qui ont été mal éduqués par leur chien. Il faudrait que les chiens ne les promènent pas n’importe où !
Personnellement, j’ai eu un chien qui me promenait tous les jours , et je ne lui ai jamais causé le moindre embarras.
J’ai une amie qui promène un scooter rose : c’est pareil ! Pas comme un chien, plutôt comme un cheval. Mais en moins pratique, parce qu’on ne peut pas récupérer le crottin. Quoique... rien ne prouve qu’un cheval rose donne du crottin. Mais il donne le change : c’est l’expression, et c’est l’essentiel !
réponse à . chirstian le 17/07/2008 à 11h16 : attaquons les maîtres et pas les chiens les maîtres ne sont pas to...
Je suis un maître bien élevé,mes chiens et mon scooter ne laissent jamais rien derrière eux  
réponse à . chirstian le 17/07/2008 à 09h42 : c’est vrai, et les propriétaires de bois , dans notre région...
Le petit N., lorsqu’il était maire de son bled, se gardait bien de jamais sortir dans la rue sans l’écharpe qui caractérisait ses hautes fonctions. Personne en effet n’irait écraser une punaise tricolore !
Je note à part que Chirstian commande de vieux (et certainement coûteux) alcools pour s’arracher la g... avec, ce qui me semble un comble, et je brâme (du cerf):" La Terre est à tous, même aux poissons..!!! ". Ces derniers pourront toujours compter sur ma voix. Si c’est pour qu’on vienne m’y emmerder avec des servitudes, je renonce tout de suite à m’acheter un vaste domaine forestier, comme je m’y apprêtais. Na.
En attendant ses vacances en corse
Voili voilou !
réponse à . chirstian le 17/07/2008 à 08h17 : moi, quand ma fille était plus jeune, je lui donnais le change avec Pamp...
moi, quand ma fille était plus jeune, je lui donnais le change avec Pampers.
C’est mieux que cette maman qui dit à sa petite fille de 4 ans :
"- oh, il est temps que je change ton petit frère !
- tu vas le ramener au magasin ?
- Ben, non réponds la maman, pince sans rire, j’peux pas, j’ai perdu le ticket de caisse !" 
Voilà comment on enseigne l’humour aux enfants !
réponse à . cotentine le 17/07/2008 à 12h57 : moi, quand ma fille était plus jeune, je lui donnais le change avec Pampe...
Que n’en plus, l’était même pas garanti, le mouflet !
réponse à . AnimalDan le 17/07/2008 à 11h50 : Le petit N., lorsqu’il était maire de son bled, se gardait bien de ...
Le petit N., lorsqu’il était maire de son bled, se gardait bien de jamais sortir dans la rue sans l’écharpe qui caractérisait ses hautes fonctions. Personne en effet n’irait écraser une punaise tricolore !

Ah ! non ! c’est un peu court, jeune homme !

On pouvait dire... Oh! Dieu!... bien des choses en somme.

En variant le ton,-par exemple, tenez:

Agressif: " Moi, Monsieur, si j’étais Président

Il faudrait sur-le-champ que j’épouse Ségolène!
"
Amical: " Mais pour atteindre votre tasse !

Pour boire, faites-vous fabriquer un petit tabouret! "
Descriptif: " C’est un roc ! . .. c’est un pic ! . . . c’est l’europe !

Que dis-je, c’est l’europe ?. .. C’est une catastrophe ! "
Gracieux: " Aimez-vous à ce point les insectes

Que paternellement vous vous préoccupâtes

De tendre ce bouclier à leurs petites économies?
"
Prévenant: " Gardez-vous, avec cette grosse montre

Par ce poids, de tomber en avant sur le sol ! "
Pédant: " Le Président seul, Monsieur, qu’Aristophane

Appelle Hippoccarlaphantocamelos

Dût avoir sous le front autant d’idées que lui ! "

" Le voilà donc ce Président qui des traits du PS

A détruit l’harmonie! Il en rigole, le traître! "
- Voilà ce qu’à peu près, mon cher, ce que j’aurais dit

Si comme vous j’avais choisi de le mépriser

Mais d’esprit, ô moi le plus lamentable des êtres,

je n’en eu jamais un atome, et de lettres

Je n’ai que celles qui forment le mot: tolérance!

J’eusse eu, d’ailleurs, Ia bravitude qu’il faut

Pour pouvoir là, devant ces nobles expressionautes,

Servir toutes ces folles plaisanteries,

Que je n’en eu pas articulé le quart

De la moitié du commencement d’une,
car
si je parodie moi-même, avec un peu de verve

Jamais de Ségolène je ne parlerais de la sorte.
- Lange chêne rond.
- Le Che donne rang.
- Gnon : clé n’adhère.
- Chanel d’en rogne.
- Don général en CH.*

Anna Gramme

* nan nan, c’est juste une anagramme. Ça se saurait !
réponse à . cotentine le 17/07/2008 à 12h57 : moi, quand ma fille était plus jeune, je lui donnais le change avec Pampe...
Avec les nouvelles générations c’est plutôt ceci ou même parfois cela. Mais c’est mieux que cette horreur!

Cela me fait penser à une mignonne petite histoire : deux jeunes filles sont en train de se doucher dans un vestiaire sportif. La plus petite des deux regarde attentivement la « grande » (cette dernière a environ 12-13 ans), puis lui dit :
- « Tu est belle tu sais ! »
- « Je te remercie. » dit la grande.
- « Mais quelque chose me gêne. Puis-je te poser une question ? »
- « Je t’en prie, vas-y. »
La petite s’approche timidement, montre une partie du corps de la grande et dit :
- « C’est quoi ça ? »
- « ça », dit la grande, « c’est des poils, tu verras tu en auras toi aussi quand tu seras grande. »
- « Ah bon, j’en aurais aussi . . . mais dis-moi : ça gêne pas pour baiser ? »

L’innocence n’est plus ce qu’elle était.
En lâcher de gnon, l’chardon ne gêne l’dragon en chêne.

Anna Promo (1 achetée 2 gratuites)
réponse à . Elpepe le 17/07/2008 à 13h51 : - Lange chêne rond. - Le Che donne rang. - Gnon : clé n’...
Moi Anna, je peux te donner le change à toi l’amiral si grand en échelon.
Ton lit est au carré ? Pas de blème, je le change en rond.
Quoi ? que veux-tu ? Ah non pas ça ! Grande lèche, non, non et non, chère glande !

Anna Encolère.
réponse à . <inconnu> le 17/07/2008 à 14h10 : Avec les nouvelles générations c’est plutôt ceci ou m...
- « Ah bon, j’en aurais aussi . . . mais dis-moi : ça gêne pas pour baiser ? »
- « Non, pas du tout. Je l’ai testé »
réponse à . <inconnu> le 17/07/2008 à 14h10 : Avec les nouvelles générations c’est plutôt ceci ou m...
je ne suis pas pour raconter des histoires drôles , mais je vais me permettre une exception pour rester dans ton sujet (une seule : promis !) quand une prostipute initie son client étranger aux nuances du français :
-cheveux beaux, pas longs !
- on dit : coupés
-ach et ici dessus les yeux : coupé ?
- non : épilé
-ach, et ici sous bras : épilé aussi  ?
- non : rasé.
- ach so, et sexe ici : rasé ?
- non : usé !
réponse à . <inconnu> le 17/07/2008 à 14h49 : Moi Anna, je peux te donner le change à toi l’amiral si grand en &...
Quoi ? que veux-tu ? Ah non pas ça ! Grande lèche, non, non et non, chère glande !
Anna Encolère
C’est pas l’amiral qui est en colère.
réponse à . mickeylange le 17/07/2008 à 13h28 : Le petit N., lorsqu’il était maire de son bled, se gardait bien de ...
Je te tire mon chapeau. ça fait plaisir de voir qu’on est plusieurs à penser la même chose. Ah, si les discours de N. étaient aussi bien tournés ! ça nous changerait... En ce moment, on dirait que c’est son pote Bigard qui potasse sur ses interventions publiques...
Votre coup de la punaise tricolore, ça me rappelle une caricature où on voyait Carla qui embrasse Nico et qui dit, désolée "Je l’embrasse, mais il n’est toujours qu’un petit crapaud!" LPP va-t-il se soulever aussi pour l’honneur des batraciens??

Bon, tout ça n’a absolument aucun rapport avec l’expression du jour, mais après tout, elle nous incite à brouiller les pistes, alors...
réponse à . <inconnu> le 17/07/2008 à 15h13 : Je te tire mon chapeau. ça fait plaisir de voir qu’on est plusieurs...
LPP va-t-il se soulever aussi pour l’honneur des batraciens??
Je grenouille, là... Marceeeeeeeeeeeeel !
réponse à . <inconnu> le 17/07/2008 à 14h49 : Moi Anna, je peux te donner le change à toi l’amiral si grand en &...
DRH conne à glène, chardon en glène, ne lonche grande.
réponse à . mickeylange le 17/07/2008 à 13h28 : Le petit N., lorsqu’il était maire de son bled, se gardait bien de ...
et moi je proteste !
Que nous écrivions n’importe quoi sur n’importe qui : d’accord , puisque le style y est, et que ton texte est amusant. Et il y a des fonctions qui attirent la plaisanterie : en les choisissant , on doit les accepter, justes ou non. Ou alors il ne fallait être candidat !
Mais pourquoi conclure : "Jamais de Ségolène je ne parlerais de la sorte" ? Pour moi, ce qui te donne tous les droits contre Nicolas c’est que tu sois effectivement prêt à employer la même verve contre Ségolène ou n’importe quel autre politique.
Après, le reste n’est qu’une question de limites, et l’exclusion de Siné de Charlie Hebdo en pose aujourd’hui le problème.
réponse à . chirstian le 17/07/2008 à 15h58 : et moi je proteste ! Que nous écrivions n’importe quoi sur n&r...
Siné congédié ? Congé sine die ? Le politiquement correct devient étouffant, non ? Avec l’inculpation du journaliste d’Auto Plus, on atteint des sommets dans la paranoïa !
réponse à . AnimalDan le 17/07/2008 à 01h49 : En Anglicisme, "donner le change", c’est comme qui dirait rendre la monnai...
Tu as raison, les anglophones utilisent l’expression "red herring" (hareng fumé et salé) pour parler de fausse piste.
Pour dresser les chiens, on faisait croiser la piste du renard (les Anglais chassent plutôt le renard que le cerf) par un hareng fumé pour voir si les chiens se laisseraient avoir par l’odeur plus forte que celle du renard.
réponse à . chirstian le 17/07/2008 à 15h58 : et moi je proteste ! Que nous écrivions n’importe quoi sur n&r...
Tu as raison de protester.
Mon texte est mauvais car je pensais faire du second degré, en répondant à Animaldan, et j’ai raté mon coup.
Je veux simplement dire (sans préjuger de mes préférences qui n’ont rien à faire sur ce site, et qui de plus n’intéressent personne) que la critique est heureusement autorisée, mais que je souhaite juste que certaines façon de la faire (sur la gauche comme sur la droite) soit évitées dans l’intérêt de tous et de ce site, qui mérite mieux que des punaises.
Ce morceau de" bravitude "comme disait l’ex-canditate cambrioleuse ne pourra pas de toute façon donner le change à qui que ce soit.
Critiquer Ségolène ou l’opposition,, c’est pas la peine chaque jour ils trouvent un truc nouveau eux mêmes... pour nous faire rire.
Haraquini
réponse à . chirstian le 17/07/2008 à 08h17 : moi, quand ma fille était plus jeune, je lui donnais le change avec Pamp...
Et c’est ça qui t’a donné le goût du saut à l’élastique ?
réponse à . chirstian le 17/07/2008 à 15h58 : et moi je proteste ! Que nous écrivions n’importe quoi sur n&r...
Si je comprends bien, Val a trouvé un prétexte pour virer Siné.
En l’occurence Siné a raison : se convertir pour épouser une juive n’est pas considéré comme autre chose que de l’opportunisme et de l’insincérité par les exégètes sérieux.
Tiens, histoire de donner le change : l’autre jour, Emeu29 proposait qu’on lance une expression qui n’existe pas, pour voir si la mayonnaise prendrait, et en combien de temps. Eh bien, ma contrib_52 d’hier me donne l’idée de vous proposer celle-ci :

« ÇA TANASSE ».

L’expression ainsi posée qualifie toute déclaration, orale, écrite, en cunéiforme ou en sanscrit (sans exhaustion), dont la pensée de l’auteur se montre particulièrement diabolique (il n’y a aucun contributeur de ce type sur Expressio, rassurez-vous). Elle vient du verbe intransitif TANASSER, premier groupe : raisonner de manière pernicieuse, faux-cul ou très perfide...
Bien entendu, en cas d’agrément, tous les lexicographes d’Expressio sont invités à étoffer la définition du verbe.

Exemples :
- Ça tanasse dur, aujourd’hui, sur Expressio !

Et, par extension :
- Oh, eh, Elpépé, tu tanasses sec, là, hein !
- Ah ben non, pour ça, il eût fallu que je tanassasse assis du Mans !
réponse à . Elpepe le 17/07/2008 à 17h43 : Tiens, histoire de donner le change : l’autre jour, Emeu29 proposait ...
Quand ta nana à Tana tanasse offre lui un tanagra avec des tanacées.
réponse à . mickeylange le 17/07/2008 à 17h54 : Quand ta nana à Tana tanasse offre lui un tanagra avec des tanacée...
Et ta nana arrive ?
réponse à . Elpepe le 17/07/2008 à 17h43 : Tiens, histoire de donner le change : l’autre jour, Emeu29 proposait ...
- Oh, eh, Elpépé, tu tanasses sec, là, hein !
Oh, eh, Elpépé, tu tanasses sec, là, hein ! 

Qui a commencé ce petit jeu là ?
réponse à . Elpepe le 17/07/2008 à 17h43 : Tiens, histoire de donner le change : l’autre jour, Emeu29 proposait ...
c’est la tanassée universelle !
réponse à . <inconnu> le 17/07/2008 à 17h57 : - Oh, eh, Elpépé, tu tanasses sec, là, hein !Oh, eh, E...
Chais pus... C’est arrivé dans le feu de l’action !

RÉCLAME

Sur Expression, y’a de l’action
San Antonio
Au salon rose, elles se font tanasser les mains sous les couvertures.
réponse à . Elpepe le 17/07/2008 à 17h43 : Tiens, histoire de donner le change : l’autre jour, Emeu29 proposait ...
Dans mon dico "de la Marine Royale" d’Antoine de Sartine (Secrétaire d’Etat à la Marine de 1774 à 1780) le verbe Tanasser s’écrit avec deux "n". Dans la Marine moderne il a été remplacé par "talonner" qui se dit quand la coque racle le fond de la quille.
réponse à . mickeylange le 17/07/2008 à 18h06 : Dans mon dico "de la Marine Royale" d’Antoine de Sartine (Secrétair...
Ah ben non : on talonne quand la quille râcle le fond de l’eau ! Mais je ne connaissais pas l’ancien nom dont au sujet duquel tu causes. T’es sûr de ta source ?
réponse à . SyntaxTerror le 17/07/2008 à 17h16 : Si je comprends bien, Val a trouvé un prétexte pour virer Sin&eacu...
n’ayant pas lu la chronique de Siné , je n’ai pas d’idées sur la question, même si traiter quelqu’un d’opportuniste parce qu’il serait prêt à changer de religion pour se marier me semble une attaque personnelle un peu facile. (je n’ose pas dire : gratuite, s’il la paye de sa place !).
Imaginer Charlie Hebdo sans Sine : je fais partie d’une génération qui a du mal à les dissocier .
Mais voir Siné attaquer pour diffamation les journalistes qui ont critiqué son papier (en des termes que je n’ai pas lus non plus ) : là , j’ai aussi un peu de mal à le concevoir.
Le monde tanasse grave !
réponse à . chirstian le 17/07/2008 à 18h11 : n’ayant pas lu la chronique de Siné , je n’ai pas d’id&...
L’essayer, c’est l’adopter ? :&rsquo)
réponse à . chirstian le 17/07/2008 à 18h11 : n’ayant pas lu la chronique de Siné , je n’ai pas d’id&...
C’est sûr, c’est que du tanassement (je trouve que ça sonne mieux que tanassée).
réponse à . Elpepe le 17/07/2008 à 18h10 : Ah ben non : on talonne quand la quille râcle le fond de l’eau&...
quand la coque racle le fond de la quille.©
Tu l’as pas vu venir celle-là ?  
tan a assez...
En recevant ma feuille d’impôt, ça m’a provoqué un tanassement des vertèbres lombaires : une semaine sans pouvoir m’asseoir !
réponse à . mickeylange le 17/07/2008 à 18h22 : quand la coque racle le fond de la quille.© Tu l’as pas vu venir cell...
Ah ben non : tu tanasses quoque, fili...
Un peu dans le même style que le tanassage Elpépéien adopté à l’unanimitié de tous, mon Grand-père parlait de chmoteuse.
La chmoteuse désignait toute sorte d’appareils agrafeuse, télécommande, etc tous les objets plus ou moins moderne (pour lui) dont il n’avait que faire. Quand il disait où est la chmoteuse ?" fallait décoder !
Dans le même genre quand ma mère retire de l’argent dans un DAB elle dit "je vais acheter de l’argent"
réponse à . mickeylange le 17/07/2008 à 18h32 : Un peu dans le même style que le tanassage Elpépéien adopt&e...
fallait décoder
Parce qu’il avait Canal+, sur sa chmoteuse ! Tu ne serais pas en train de nous tanasser, par hasard ?
réponse à . Elpepe le 17/07/2008 à 18h35 : fallait décoderParce qu’il avait Canal+, sur sa chmoteuse ! Tu...
Ben non pas à chaque fois...
cet âne a ses ... quoi ? ses oreilles qui donnent le change !
réponse à . Elpepe le 17/07/2008 à 17h43 : Tiens, histoire de donner le change : l’autre jour, Emeu29 proposait ...
Ce n’est pas God de tanasser à cette page. Et pour les curieux cette page.
Si t’as Nasser en vue, fait lui un coucou de ma part. 
réponse à . mickeylange le 17/07/2008 à 18h32 : Un peu dans le même style que le tanassage Elpépéien adopt&e...
la chmoteuse c’était jamais qu’un bitonniau qui cherchait à donner le change, hein ? 
réponse à . chirstian le 17/07/2008 à 18h54 : la chmoteuse c’était jamais qu’un bitonniau qui cherchait &a...
Et la chomteuse, tu l’utilises pour pointer à l’ANPE ?
réponse à . chirstian le 17/07/2008 à 18h54 : la chmoteuse c’était jamais qu’un bitonniau qui cherchait &a...
Mais non, mais non, pas du tout , le bitoniau (cfr la rousse) est une petite partie d’un dispositif mécanique.
Alors même s’il se la pète (s’il tanasse à donf) ça reste un bitoniau.
La chmoteuse est un objet complet, fait je te l’accorde de nombreux bitoniau(s)(x).
Le bitoniau c’est la pièce que tu as en trop quand tu remontes la chmoteuse. 
réponse à . Elpepe le 17/07/2008 à 19h24 : Et la chomteuse, tu l’utilises pour pointer à l’ANPE ?...
La chomteuse est à la chmoteuse, ce que chirstian est à christian.
(proverbe Tassanien)
réponse à . mickeylange le 17/07/2008 à 19h45 : La chomteuse est à la chmoteuse, ce que chirstian est à christian....
Le 69, ça tanasse aussi.
VADE RETRO ça tanasse, disait God
T’as pas bien tout suivi, toi, hein ? Collé samedi !
réponse à . Elpepe le 17/07/2008 à 20h43 : T’as pas bien tout suivi, toi, hein ? Collé samedi !...
c’est quoi la punition ? on recopie six cent soixante-six fois le verbe "tanasser"?
En ligne chez vous bientôt : l’Expressionnais, le nouveau dictionnaire en ligne qui va sans aucun doute concurrencer ses aînés, le fameux couple de la Rousse et du ventru Robert. Alimenté et réinventé chaque jour par un amiral en route pour le maquis, un peintre aux envies de grandeur, un précepteur de la justice de God, un sage peut-être fou (ou vice-versa), une foule de comparses et une mystérieuse Anna qui change de nom toutes les cinq secondes (une tanassée connaisseuse des subtilités de la langue française, je peux vous le dire...)
réponse à . Elpepe le 17/07/2008 à 20h43 : T’as pas bien tout suivi, toi, hein ? Collé samedi !...
Collé samedi oui... mais au plafond.
réponse à . Elpepe le 17/07/2008 à 17h43 : Tiens, histoire de donner le change : l’autre jour, Emeu29 proposait ...
Je vote pour !
Ca tanasse un max ici !
réponse à . <inconnu> le 17/07/2008 à 20h51 : c’est quoi la punition ? on recopie six cent soixante-six fois le ver...
Bonne idée ! Mais conjugué à tous les temps. Je vois que la tanasserie n’a déjà plus de secret pour toi...
RÉSUMÉ DE L’ÉPISODE DU JOUR

Bon, les gosses : on les aura bien promenés, tous les lecteurs silencieux d’Expressio, aujourd’hui, hein ? Bien brouillé les pistes, qu’ils croyaient avoir soulevé un lièvre, les chasseurs à courre, et qu’ils se retrouvent au milieu d’un troupeau d’éléphants, avec leurs pétoires à moineaux ! On leur a donné le change, en quelque sorte... :&rsquo)

Le cerf
réponse à . mickeylange le 17/07/2008 à 13h28 : Le petit N., lorsqu’il était maire de son bled, se gardait bien de ...
et de lettres

Je n’ai que celles qui forment le mot: tolérance!


Bien dommage que tu ne t’en soies pas souvenu le jour de la dite "Gay Pride"... Mais apparemment tu perds ton goût du consensus dès qu’on s’en... Schuss, donc.
réponse à . chirstian le 17/07/2008 à 08h17 : moi, quand ma fille était plus jeune, je lui donnais le change avec Pamp...
Délicieux!!!
J’adore !!
@deLassus: Voir #26 de cotentine où elle emploie "pince sans rire". Pince sans rire, c’était une expression équivalente à l’anglais "deadpan" quand j’essayais de t’expliquer le sens de "deadpan". C’était à propos d’un des mecs dans le film (touche pas au grisbi, salope), celui qui dit avec une gueule "deadpan": «Nous, on est des adultes» ou quelque chose de près.
Mais le comique dans le film vient du fait que le personnage se prend au sérieux et il est comique à son insu. Dans l’exemple de cotentine, la bonne dame fait exprès de jouer la comédie. Son visage doit rester deadpan pour qu’il ne la trahisse. Le deadpan marche dans les deux voies.
"Donner le change", c’est comme qui dirait "vendre une vessie pour une lanterne*", d’où un risque : celui de se brûler, prétendait Pierre Dac !
*l’expression est traitée par Sa Divinité. Z’avez qu’à chercher ! 
Z’avez qu’à chercher !
A tous : ne vous donnez pas cette peine : cette page
réponse à . DiwanC le 21/11/2011 à 04h55 : "Donner le change", c’est comme qui dirait "vendre une vessie pour une lan...
Tu veux sans doute dire "prendre" sa vessie pour une lanterne. Quant à vendre, ce serait plitôt la peau de zob, histoire de donner le change...
Dans une petite forêt, on avait déraciné tous les pins, pour y faire pousser d’autres arbres: d’aulnes est le change.
en choisissant comme pseudo chirstian au lieu de christian, j’ai tenté de donner le change. Mais Google ne s’y est pas laissé prendre, qui propose quand même 3 390 000 réponses
En commençant par le site de cette page qui a su percer à jour ma véritable personne alitée. 
Dans les bois
Un serf insére et sert un cerf au dessert, loin des serres...
Lorsqu’on prend un cerf pour un autre, on se trompe de chasse...
C’est alors qu’on utilise la trompe de chasse, pour attirer l’attention des participants; c’est la chasse à courre d’appel.
En Italie, elle jouissait de bonne réputation la chasse à courre d’Assise.
Aujourd’hui, à cause de la crise, c’est dansles banques qu’on donne le mieux le change!
réponse à . file_au_logis le 21/11/2011 à 07h39 : Tu veux sans doute dire "prendre" sa vessie pour une lanterne. Quant à ve...
Tu veux sans doute dire "prendre" sa vessie pour une lanterne.
Eh ben, non ! J’ m’a pas gouru !
En expressionaute appliquée, j’ai relu les propos de Sa Divinité : La seconde juxtapose le mot lanterne qui, autrefois, signifiait des absurdités, des balivernes, et vessie, qui dans l’expression vendre vessie voulait dire ’vendre du vent’, en raison de l’air qui gonfle la dite vessie, enveloppe de très peu de valeur.
J’ai choisi sciemment "vendre" plutôt que "prendre". Et pis c’est tout ! 
Il était tellement pingre, avare, grippe-sous, rat, qu’il ne donnait rien même pas le change...
Quand on n’est pas à la chasse à courre, on accourt à la ’chasse’ qui a cours à la cour...À ce propos, je rappelle qu’il existait deux types de cour: Versailles, la haute cour, et Marly, la basse-cour. Cependant, dans les deux, il y avait des ’poules’...
réponse à . chirstian le 21/11/2011 à 09h34 : en choisissant comme pseudo chirstian au lieu de christian, j’ai tent&eacu...
J’ai cliqué pour savoir si nos personalités étaient suceptible de s’accorder,mais vu les tarifs excorbitants j’en resterai là et ne saurai jamais hélas 
réponse à . lalibellule1946 le 21/11/2011 à 01h29 : @deLassus: Voir #26 de cotentine où elle emploie "pince sans rire". ...
une gueule "deadpan"

Robert Dalban, le domestique ?
Celui qui au prétexte d’avoir servir un Anglais donne du : Yes,Sir ! "à tour de bras " ?
réponse à . DiwanC le 21/11/2011 à 12h11 : Tu veux sans doute dire "prendre" sa vessie pour une lanterne.Eh ben, non !...
D’où les paroles de la chanson :

Pour une lanterne votre vessie est vendue
Sur l’air du tralalala
Sur l’air du tradéridéra
réponse à . joseta le 21/11/2011 à 11h16 : Lorsqu’on prend un cerf pour un autre, on se trompe de chasse... C’e...
Lorsqu’on prend un cerf pour un autre, on se trompe de chasse

De même, si tu empruntes les toilettes des femmes.
Le commentaire de Syntax ci-dessus me fait penser à l’époque où je m’occupais de mon père agé de 89 ans qui souffrait d’épisodes ischémiques. On avait l’occasion de se rendre aux toilettes publiques assez souvent. Forcément je devais accompagner mon père dans les toilettes des hommes aux restaurants, etc.
Mais plusieurs fois les autres hommes aux toilettes avaient l’air stupéfait, ahuri, voire apeuré, de nous voir -- de me voir ’videmment, une petite femme ínoffensive de 55 ans. Ils semblaient ne pouvoir comprendre ma raison d’être là. Après plusieurs reprises de cela, on commençait à fréquenter les toilettes des dames et n’a plus eu de problème. Les femmes comprennaient tout de suite.
réponse à . lalibellule1946 le 21/11/2011 à 16h24 : Le commentaire de Syntax ci-dessus me fait penser à l’époque...
Je vais te dire un secret :
Quoi que fasse une femme (jouer au flipper (pinball), acheter un joint de lavabo chez brico-machin, prendre l’ascenseur seule) les hommes pensent que c’est pour draguer.
réponse à . SyntaxTerror le 21/11/2011 à 16h48 : Je vais te dire un secret : Quoi que fasse une femme (jouer au flipper (pin...
Faudrait évoluer un peu les garçons et comprendre que si les filles vont en boîte en mini-jupe et maxi-décolleté, c’est pour vous donner le change ! En fait, elles s’y retrouvent pour discuter P.I.B. et conséquences de l’augmentation du prix du baril sur l’économie mondiale !
ne changez rien ! vous avez tout donné !!!!
pas d’anniv aujourd’hui ????
on aurait OFFERT le change
réponse à . DiwanC le 21/11/2011 à 17h27 : Faudrait évoluer un peu les garçons et comprendre que si les fille...
En fait, elles s’y retrouvent pour discuter P.I.B.* et conséquences de l’augmentation du prix du baril sur l’économie mondiale !

T’as pas honte ma Germaine d’écrire des trucs pareils ?

* PIB Prix industriel du Baril (de lessive ?)  :&rsquo)
nooon pas sur la tête....
Le pont au Change est un pont parisien sur la Seine.
Le premier pont qui fut construit à cet endroit au ixe siècle pour franchir le grand bras de la Seine, sous le règne de Charles le Chauve, s’appelait alors le Grand-Pont, par opposition au Petit-Pont qui franchit le petit bras du fleuve.
Son nom actuel provient du fait que les changeurs, les courtiers de change y tenaient leur banc pour changer les monnaies. Ils contrôlaient et régulaient les dettes des communautés agricoles pour le compte des banques.
À cette époque, les joailliers, orfèvres et changeurs avaient installé leurs boutiques si serrées que l’on ne voyait pas la Seine depuis le pont.

Celui-ci sera détruit par un incendie en 1621.
Reconstruit de 1639 à 1647 grâce aux frais de ses occupants : le pont en maçonnerie comprenait 7 arches et était à l’époque le plus large de la capitale.
Il sera réparé en 1740.
Les maisons qu’il supportait seront finalement rasées en 1786.
(wikipédia)
réponse à . mickeylange le 21/11/2011 à 17h55 : En fait, elles s’y retrouvent pour discuter P.I.B.* et conséquences...
T’as pas honte ma Germaine d’écrire des trucs pareils ?
Ben... si, j’ai un peu exagéré. Je reconnais qu’elles ont parfois des discussions beaucoup plus frivoles, telles :
L’influence du psychisme dans les réactions comportementales humaines face à la perception du virtuel
ou
Se prendre pour Dieu, est-il un symptôme précurseur d’une pathologie sous-jacente ?
:&rsquo)
réponse à . mickeylange le 21/11/2011 à 17h55 : En fait, elles s’y retrouvent pour discuter P.I.B.* et conséquences...
Tu sais ce qu’elles te disent les minettes intellectuelles en mini-jupes et décolletés plongeants, hein, tu le sais ? 
réponse à . DiwanC le 21/11/2011 à 18h23 : T’as pas honte ma Germaine d’écrire des trucs pareils ?B...
Et t’as oublié la question existentielle importante du sexe des anges.............
réponse à . BeeBee le 21/11/2011 à 18h23 : Tu sais ce qu’elles te disent les minettes intellectuelles en mini-jupes e...
Non je vois pas...
Tu vois peut-être pas mais tu vas entendre !!!!!:&rsquo)
réponse à . BeeBee le 21/11/2011 à 18h28 : Tu vois peut-être pas mais tu vas entendre !!!!!:&rsquo)...
La grossièreté dans la bouche d’une jolie femme c’est très vulgaire...
réponse à . mickeylange le 21/11/2011 à 18h30 : La grossièreté dans la bouche d’une jolie femme c’est ...
Pffffffff......Ah, c’est facile et un brin misogyne, non ? 
le ’change’ y désigne l’animal qui n’est pas celui qui a été initialement levé
En turquie on dit döner le change, quand on change la viande du kebab.
réponse à . mickeylange le 21/11/2011 à 18h30 : La grossièreté dans la bouche d’une jolie femme c’est ...
Conclusion hâtive ! Pourquoi penser que ce que tu vas entendre sera grossièreté vulgaire ? Hmmm ?
Si elle le voulait, BeeBee pourrait écrire des pages entières afin de démontrer à quelque angelot de 536 ans - voletant sur ce mêêêrveilleux site de plafond en plafond - qu’à notre époque la misogynie est un brin dépassée. Et tu n’y relèverais pas l’ombre d’un commencement de vulgarité !
Seul’ment, elle va pas l’faire parce que Sa Divinité va encore râler qu’on dépense trop d’encre !
Tromper quelqu’un en lui donnant une fausse impression
pendant des années DSK a été membre de club des changistes.
réponse à . SyntaxTerror le 21/11/2011 à 16h48 : Je vais te dire un secret : Quoi que fasse une femme (jouer au flipper (pin...
c’est pour draguer

Laquelle des quatre définitions de draguer entends-tu?

1. curer les fossés, les marais, les bassins, avec un engin de terrassement

2. traîner au fond de l’eau un filet de pêche

3. repérer et supprimer les mines sous-marines à l’aide d’une drague

ou

4. essayer de séduire, rechercher une aventure amoureuse

Aux toilettes c’est un environnement aqueux. Alors sans doute tu entendais 1, 2 ou 3 qui sont des activités qui se passent dans l’eau.

A mon avis cette page décrit la manière de marcher d’un certain homme/sigle mentionné ci-dessus (le ’pimp roll’ , un terme popularisé par Tom Wolfe dans Bonfire of the Vanities)


cette page
Je suis collée samedi d’avoir traité mon père de débile. J’ai corrigé le commentaire où j’avais fait cette bêtise. Je suis tombée dans le piège du "false cognate", parce qu’en français débile ne veut pas dire la même chose que debilitated en anglais, ce dernier voulant dire affaibli mais non idiot.
réponse à . lalibellule1946 le 22/11/2011 à 01h11 : Je suis collée samedi d’avoir traité mon père de d&ea...
Ce que tu appelles "false cognate", nous l’appelons faux ami. L’exemple qui me vient en tête est bachelor, qui veut dire en anglais célibataire et non bachelier. Entre le français et l’anglais, il y a pas mal de faux amis.
Tu n’aurais certes pas été collé samedi, car le premier sens de débile est "qui manque de force".
Cf le TLFi :
I.− Emploi adj.
A.− Qui manque de force.
1. [En parlant d’un animé humain, de son état physique, moral ou intellectuel] Enfant, organisme, intelligence débile :
"S’il [le comte] avait en exécration les beaux hommes, il ne détestait pas moins les gens débiles chez lesquels la force de l’intelligence remplaçait la force du corps."
Balzac, L’Enfant maudit.
Cherchant à entrer dans l’expression du nouveau jour (un âge canonique), je tombe sur la page Erreur 404, dans laquelle je ne parviens pas à insérer un commentaire, ni une réponse. Ca tombe bien d’ailleurs, car je n’avais pas d’idée !
La dernière fois que nous avons eu cet incident, le train d’expressio a été immobilisé en rase campagne pendant plusieurs heures. Espérons que ce ne sera pas le cas aujourd’hui.
réponse à . deLassus le 22/11/2011 à 02h19 : Cherchant à entrer dans l’expression du nouveau jour (un âge ...
Merci pour tes précisions sur débile. Suis soulagée d’apprendre que je n’ai pas injurié mon père.

Toujours bloqué pour l’expression du 22 novembre 2011. Ce sérait un gag de God ou un gag order? (Gag order étant un ordre judiciaire ou un ordre administratif de garder le silence, de la boucler. Au Québec c’est la loi de bâillon je crois. Mais n’existe pas en France, du moins c’est ce que je lis.)
réponse à . lalibellule1946 le 22/11/2011 à 03h30 : Merci pour tes précisions sur débile. Suis soulagée d&rsqu...
Dans la citation balzacienne que tu donnes, ce pauvre personnage, le comte, n’apprécie ni la beauté ni l’intelligence. Doit être un jaloux.

(J’avais l’intention de dire cela à deLassus)
réponse à . DiwanC le 21/11/2011 à 18h23 : T’as pas honte ma Germaine d’écrire des trucs pareils ?B...
Se prendre pour Dieu, est-il un symptôme précurseur d’une pathologie sous-jacente

Chais pas, je connais deux personnes qui se font appeler God, dont une parce qu’il se prénomme Godefroy, pour l’autre, j’hésite.
réponse à . lalibellule1946 le 21/11/2011 à 21h56 : A mon avis cette page décrit la manière de marcher d’un cert...
Le terme est bien trouvé.
Nous avons aussi nos "urban young black males" en banlieue avec ce type de démarche ridicule qui provoque des éclats de rire (mais il faut courrir vite ...)
réponse à . lalibellule1946 le 22/11/2011 à 03h30 : Merci pour tes précisions sur débile. Suis soulagée d&rsqu...
De Lassus a raison, c’est un abus de langage courant en français que d’utiliser "débile" dans le sens de "débile mental".
On avait bien compris que ton père était affaibli par l’âge et pas qu’il "retombait en enfance".
réponse à . DiwanC le 21/11/2011 à 18h23 : T’as pas honte ma Germaine d’écrire des trucs pareils ?B...
En connaîtrais-tu une qui veuille m’éclairer sur le sujet suivant :
Je pense être victime d’un complot (mondial) visant à me nuire et orchestré par le voisin du dessus (un "urban young black male" et ses conquêtes féminines).
Si c’est une blonde à forte poitrine, ça m’intéresse aussi.
réponse à . SyntaxTerror le 22/11/2011 à 09h09 : En connaîtrais-tu une qui veuille m’éclairer sur le sujet sui...
Ça fait presque six ans que je cherche, que je demande, que je fouille et farfouille, que j'interroge, que je questionne pour savoir si une au moins voudrait bien t'éclairer...En vain... je n'ai toujours pas trouvé...
Désolée... si, si...

Tout est faux dans cette histoire ! Tout est fait pour donner le change* !

Se découpant sur champ d'azur
La ferme était fausse bien sûr,
Et le chaume servant de toit
Synthétique comme il se doit.
Au bout d'une allée de faux buis,
On apercevait un faux puits
Du fond duquel la vérité
N'avait jamais dû remonter.


Écoutez !...

* Youpiiiii !

Donner le change.....tromperie....comme nos politiques en quelque sorte......

Le faussaire étant pris il me reste Trompe la mort où il vous explique qu'il donne le change car sous ses airs de vieillard chenu se cache un vif gaillard...

On l'écoute en buvant le café ?
Bien qu'elle n' ait rien à voir l'expression me rappelle une anecdote.
-"Noooooooooooon ! Encore une anecdote ?"
Ben oui, z'avez qu'à zapétter si ça vous plaît pas, non mais !

Bon alors voilà.

Quittant le Maroc par le sud Saharien je rentre en Mauritanie à Nouadhibou. Une fois passé sous l'arche en béton qui souhaite "Bienvenue en république islamique de Mauritanie" encadrée par deux gardes armés de Kalachnikov et satisfait aux opérations douanières qui consistent à la confiscation de deux téléphones portables par les douaniers en échange des tampons libérateurs, je me rends à la banque pour effectuer le change.
(Inutile d'essayer de se procurer de la monnaie locale l'Ouguiya en France...pas plus que du Nultgrum d'ailleurs)
Je confie cent Euros au guichetier qui en échange pose sur le comptoir une bonne demi douzaine d'énormes paquets de billets de banque.
J'avais l'impression d'être devenu un convoyeur de fonds et ne sortais pas très rassuré de la banque car la fortune que je promenais aurait pu attiser quelques convoitises dans ce pays où la population ne roule pas sur l'or et je me hâtais de regagner le campement.

peut-être parce que, plus rapide que l'autre, il est apparu en premier aux yeux des cavaliers) et que l'on poursuit par erreur.
J'ai beau lire et relire, je ne comprends pas.
réponse à . deLassus le 22/11/2011 à 01h48 : Ce que tu appelles "false cognate", nous l’appelons faux ami. L’exem...
Tu oublies de dire que plus bas sur la page on trouve :
II.− Emploi subst., PSYCH. Un débile (employé seul ou avec un qualificatif). Personne dont le quotient intellectuel est inférieur à 80. Un débile léger, moyen, profond. Synon. arriéré, anormal, imbécile, idiot.

Ce n'est donc pas un abus de langage que d’utiliser "débile" dans le sens de "débile mental" comme le dit Syntax au #122.
réponse à . Mintaka le 29/04/2017 à 06h39 : peut-être parce que, plus rapide que l'autre, il est apparu en premie...
Tu es vraiment débile, il est clair que le cerf traqué a encerclé les cavaliers !
réponse à . Alnitak le 29/04/2017 à 07h21 : Tu es vraiment débile, il est clair que le cerf traqué a encercl&e...
Ah ben voui, suis-je sot, comme disait Bouba, les cavaliers encerclés n'en mènent pas large et ne parviennent pas à donner le change.
réponse à . Mintaka le 29/04/2017 à 07h27 : Ah ben voui, suis-je sot, comme disait Bouba, les cavaliers encerclés n&#...
suis-je sot, comme disait Bouba

Ces chasseurs sots sont sortis chasser sans suroît mais la pluie n'a pas chu.
Moralité:
Ces sots ci sont secs....

Aucun rapport avec l'expression du jour je vous l'accorde* mais ça m'amuse...

* a linge....
réponse à . Mintaka le 29/04/2017 à 06h39 : peut-être parce que, plus rapide que l'autre, il est apparu en premie...
C'est pourtant si simple, sot !

Les serfs rabattent un cerf A vers les chasseurs.
Ce cerf A oblique vers une direction différente de celle où ils se trouvent.
Or, par le plus grand des hasards un cerf B, affolé par le brouhaha des chiens qui aboient se rue vers eux et ils le coursent croyant qu'il s'agit du cerf A..

Le cerf B est vraiment un cerf sot*...

CQFD !

*...de barrique
réponse à . BOUBA le 29/04/2017 à 08h04 : suis-je sot, comme disait Bouba Ces chasseurs sots sont sortis chasser sans suro...
Ces sots-ci sont secs...les sales amis !
Ces sales amis sont néanmoins très gentils et disent la vérité.
Quand ils racontent leur chasse ce sont donc des gens bons crus*...

*...de Bayonne.....
- Et combien il y en avait, des sots ?
- des sots, six...
réponse à . BOUBA le 29/04/2017 à 08h16 : C'est pourtant si simple, sot ! Les serfs rabattent un cerf A vers les cha...
Le cerf B est vraiment un cerf sot...
Pourtant les cerfs vêlent...
réponse à . BOUBA le 29/04/2017 à 08h16 : C'est pourtant si simple, sot ! Les serfs rabattent un cerf A vers les cha...
croyant qu'il s'agit du cerf A
Buona cerf A !

Le cerf B quant à lui n'avait pas volé l'adjectif sot, ce n'était pas un cerf volant.
réponse à . joseta le 29/04/2017 à 08h37 : Le cerf B est vraiment un cerf sot... Pourtant les cerfs vêlent......
Le cerf hère le cerf B erre, qui a donné le cerbère.
réponse à . BOUBA le 29/04/2017 à 08h16 : C'est pourtant si simple, sot ! Les serfs rabattent un cerf A vers les cha...
Le cerf sot arrive devant un panneau où il est écrit "loques" et le sot lit loques, mais ça cerf à rien.
Les frères Lecerf travaillaient tous deux dans une librairie… On appelait l'un le "Lecerf livre" et l'autre "Lecerf feuille"…
réponse à . mickeylange le 21/11/2011 à 17h59 : Le pont au Change est un pont parisien sur la Seine. Le premier pont qui fut con...
Le Pont au Change est un pont parisien.
Il a donné naissance à un adage bien connu "Il suffit de passer le pont, c'est tout de suite l'aventure."
réponse à . Mintaka le 29/04/2017 à 08h42 : Le cerf hère le cerf B erre, qui a donné le cerbère....
- Tu as bien nettoyé les crochets en aluminium d'où pend ton cerf ?
- le cerf pend, alu net !
- Je trouve que Jean Ferrat ne chante jamais pareil...
- normal, c'est... chant Jean...
réponse à . Mintaka le 29/04/2017 à 06h44 : Tu oublies de dire que plus bas sur la page on trouve : II.− Emploi s...
Personne dont le quotient intellectuel est inférieur à 80.
Comme les chasseurs (de cerf) ?
Hé bé, ça fait du monde !
Généralement, on distingue :

Retard mental léger : Q.I. de 50 à 69 (chez les adultes, âge mental de 9 à moins de 12 ans).
Retard mental moyen : Q.I. de 35 à 49 (chez les adultes, âge mental de 6 à moins de 9 ans).
Retard mental grave : Q.I. de 20 à 34 (chez les adultes, âge mental de 3 à moins de 6 ans).
Retard mental profond : Q.I. au-dessous de 20 (chez les adultes, âge mental en dessous de 3 ans).

réponse à . SyntaxTerror le 29/04/2017 à 09h27 : Le Pont au Change est un pont parisien.Il a donné naissance à un a...
.
réponse à . SyntaxTerror le 29/04/2017 à 10h10 : Personne dont le quotient intellectuel est inférieur à 80.Comme le...
Un énarque nouvellement promu Ministre de la santé visite un asile d'aliénés.

-"M. le Directeur, expliquez moi comment vous déterminez si vous pouvez remettre ou non l'un de vos patients en liberté"
-"C'est simple, on lui donne un dé à coudre et un seau et on lui demande de vider une baignoire. Selon le moyen qu'il choisit on lui rend ou non la liberté"
-"Je vois, il faut qu'il choisisse le seau"
-"Non, il faut qu'il ouvre la bonde de vidange..."


Après avoir lu cette histoire peux tu me dire, d'après ton tableau quel est le QI de l'énarque ?....
réponse à . joseta le 29/04/2017 à 09h41 : - Tu as bien nettoyé les crochets en aluminium d'où pend ton cerf&...
– Encore le cerf, peut-être ?
– Ouais, le cerf cô pi-têt'e ?
réponse à . Mintaka le 29/04/2017 à 10h57 : – Encore le cerf, peut-être ? – Ouais, le cerf cô p...
Les cerfs valent bien ça.
réponse à . Mintaka le 29/04/2017 à 10h57 : – Encore le cerf, peut-être ? – Ouais, le cerf cô p...
Au zoo
- Vous donnez à manger aux cerfs dans des petites assiettes ?
- oui, c'est les assiettes 'des cerfs'...
réponse à . joseta le 29/04/2017 à 11h10 : Au zoo - Vous donnez à manger aux cerfs dans des petites assiettes ?...
Le cerf ne peut pas cueillir sous peine de mort, sinon le cerf cueille.
Les cerfs ne peuvent témoigner sous cerf ment.
Quand le cerf est éviscéré, c'est le cerf vidé (déjà moins mauvais ).
Il y avait un cerf nommé Clovis et quand il s'amenait on s'exclamait "le cerf Clovis, cieux !"
À plus tard, j'ai la migraine…
réponse à . Mintaka le 29/04/2017 à 11h24 : Il y avait un cerf nommé Clovis et quand il s'amenait on s'exclamait &quo...
- Où tu vas chasser ?
- la chasse...Auxerre...
- tu vas chasser des cerfs ?
réponse à . Mintaka le 29/04/2017 à 11h13 : Le cerf ne peut pas cueillir sous peine de mort, sinon le cerf cueille. Les cerf...
Il se promène çà et là: dans la forêt, le cerf 'hère'...
réponse à . Mintaka le 29/04/2017 à 11h24 : Il y avait un cerf nommé Clovis et quand il s'amenait on s'exclamait &quo...
Le major au zoo
- Dites, comment il s'appelle ce grand cerf ?
- c'est le cerf Jean, major...
réponse à . joseta le 29/04/2017 à 11h46 : Le major au zoo - Dites, comment il s'appelle ce grand cerf ? - c'...
Le cerf Jean, il dit : je porte pas de cornes mais je bois.
réponse à . joseta le 29/04/2017 à 11h46 : Le major au zoo - Dites, comment il s'appelle ce grand cerf ? - c'...
Le cerf Jean, il dit : je porte pas de cornes mais je bois.
Retard mental grave : Q.I. de 20 à 34 (chez les adultes, âge mental de 3 à moins de 6 ans).
- vous avez vos papiers ?
réponse à . Mintaka le 29/04/2017 à 14h23 : Le cerf Jean, il dit : je porte pas de cornes mais je bois....
tu bois et je vois double !
(@156 et 157)
... ou le contraire ! 

Allez ! je t'invite à venir t'entraîner au Bar du Phare !
Et pis, tiens ! soyons fous ! Marceeeel ! Tournée générale s' te plaît ! Et tu mets ça sur la note de qui tu sais !


Le cerf Jean, il dit : je porte pas de cornes mais je bois. Et il valsa dans le dix-cors.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Donner le change » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?