Envers et contre tous / tout - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Envers et contre tous / tout

En dépit de l'opposition générale, des nombreuses résistances.

Origine

Ici, 'envers' n'est pas opposé à 'endroit'.
Lorsque le mot apparaît au Xe siècle, il a d'abord le sens de "dans la direction de" (il est construit avec 'vers' précédé de 'en').
Un siècle plus tard, il signifie "à l'égard de (quelqu'un)" mais également 'contre', acception qu'il a conservé dans notre expression qui est apparue au XVe siècle sous la forme "envers tous et encontre tous" (on aura aussi "envers et encontre tous") qui renforce le sens de "contre tous" en le doublant.
La forme actuelle date du XVIe siècle.

Celui qui agit envers et contre tous le fait en dépit des conseils qui l'enjoignent de ne rien faire ou des oppositions, d'où qu'elles viennent. Ainsi, on peut défendre une opinion envers et contre tous ou bien protéger quelqu'un envers et contre tous.
Le 'tous' final désigne des humains, les gens qui peuvent chercher à empêcher l'acte, mais au XXe siècle est apparue la forme avec 'tout' qui généralise l'opposition possible à n'importe quoi.

Exemple

« Dispose de ma griffe et sois en assurance,
Envers et contre tous je te protégerai (...) »
Jean de La Fontaine - Le chat et le rat

« André se laissait charmer par cette gaîté de race et de jeunesse, qui leur était restée envers et contre tout, et qu'elles montraient mieux, à présent qu'il ne les intimidait plus. »
Pierre Loti - Les désenchantées

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Envers et contre tous / tout » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede gegen Gott und die Weltcontre Dieu et le monde
Angleterreen Come wind or high waterQu'il fasse tempête ou marée haute
Espagnees Contra viento y mareaContre le vent et la marée
Espagnees Contra viento y mareaContre vent et marée
Argentinees Contra viento y marea.Envers le vent et la maree.
Mexiquees Contra viento y marea.Contre le vent et la marée.
Espagnees A trancas y barrancasContre triques et précipices
Argentinees Contra todos los obstáculosContre tous les obstacles
Hongriehu Szemben az árral.En face de la marée.
Italieit A dispetto di tuttiEn dépit de tous
Pays-Basnl Tegen alles en iedereenContre tout et tout le monde
Pays-Basnl Tegen wil en dankContre le vouloir et la merci
Polognepl Wbrew wszystkim / wszystkiemu Contre tous / tout
Portugalpt Contra ventos e marésContre vents et marées
Portugalpt Contra tudo e contra todosContre tout et contre tous
Brésilpt Contra tudo e contra todosContre tout et contre tous
Turquietr Ele güne karşıContre les étrangers et le jour

Vos commentaires
Il est bien tard pour faire encore
Des vers envers et contre tout.
Mais à cette heure je ne dors,
Et la nuit n’est pas à son bout.
Vers à l’endroit, vers à l’envers,
Je rime donc mon insomnie :
Et je vais prendre un dernier vers
(Tant que je tiens encor’ debout)
Pour vous souhaiter la belle nuit.
Une rime à l’endroit
Un pied à l’envers
Plus flemmard que toi
Cinq pieds ont mes vers
Hélas tous les voient
Je n’en suis pas fier
Pas plus qu’eux de moi
Qui pensent dur comme fer
Pieds seuls sont leur droit
Qu’autre je ne sais faire
Mirliton sans voix
Urgent de faire taire
Envers contre tout
Ouf je suis au bout

Au pentasyllabique, je ne suis pas près de me colleter de nouveau. Les vers aussi, plus c’est long, plus c’est bon. N’est-ce pas les Alexandrines?
Depuis que les extrémistes de tous bords se rapprochent du pouvoir, Anvers est contre tout.
réponse à . <inconnu> le 27/04/2009 à 02h09 : Une rime à l’endroit Un pied à l’envers Plus flemmard ...
Les vers aussi, plus c’est long, plus c’est bon
Bon appétit! J’ose espérer que cela n’est pas un plaisir solitaire...
Pour que Syanne et Épicure ne soient pas seuls, j’y vais, de mon poème (pseudo) holorime. J’ai commencé par six vers sages (m’était conté), puis, comme d’hab, la folie m’a pris.

Île envers et contre tout,
Allant vers, puis allant droit.
Il enverrait contre tout,
A l’envers puis a l’endroit.

Sa raison : esprit comme une île.
Ça raisonne et prie : communie...


Puis PAF !


C’est foutu : cyclone démonstratif des pensées, compétent à décompresser.
Ces fous tuent six clones (des monstres hâtifs, dépensés), qu’on paie tant à des cons pressés !
méfions-nous du jardinier obstiné qui se peint la main en vert et contre tout.
sa devise est "obstinée rigueur" parce que c’est envers et contre tous que Léonard devint si connu.
réponse à . file_au_logis le 27/04/2009 à 07h05 : Depuis que les extrémistes de tous bords se rapprochent du pouvoir, Anver...
Jolie formule, Filou... L’essentiel est qu’à Anvers tout ne soit pas à l’envers.

Empressons-nous, comme Figaro, de rire de tout de peur d’être obligé d’en pleurer !
God m’a envoyé sa lettre du jour envers et contre tout avec l’obstination et la force qu’on lui connaît : 26 fois !
C’est le propre du héros de triompher envers et contre tous et tout, de l’adversité. Je souhaite à tous les héros inconnus du quotidien d’y parvenir et je vous laisse la plume, la page et l’encre... Belle journée à tous !
réponse à . momolala le 27/04/2009 à 09h28 : C’est le propre du héros de triompher envers et contre tous et tout...
Ben ça c’est sûr, Momo : d’ailleurs, à l’origine (marine) de l’expression, on disait "contre vents et marées". Ce n’est qu’ensuite qu’on adapta la formule du jour pour les Terriens, en dépit du bon sens et contre toute logique.
Ah, tu vois ?
il y a des jours où j’ai l’esprit tellement critique que je m’oppose même à ceux qui partagent mes idées. Des jours où je suis contre tous. Ce sont les jours où je suis fréquentable. Parce qu’il y a aussi les jours où je suis envers et contre moi. Et ces jours là il vaut mieux ne pas trop me marcher sur les pieds.
Mais il y a les nuits, où je suis contre ton envers. Tout contre. Et nous restons là, comme des petites cuillères emboitées, à nous étonner que la montée du désir soit toujours la même et à en profiter envers tout contre endroit.
Et le roi n’est pas mon coussin.
homme envers et contre tout, cherche femme en droit et pour rien.
Ou presque rien.
Voire quand même un peu plus, si valeurs affinitésimales.
Il faut toujours se méfier des a priori - et de ses désirs, Chirstian-, même surtout quand on s’appelle Ségolène : voir cette page
réponse à . chirstian le 27/04/2009 à 10h28 : il y a des jours où j’ai l’esprit tellement critique que je m...
L’amour c’est comme le tricot, une maille à l’envers, une autre à l’endroit ; deux à l’envers, deux à l’endroit ; on pique l’aiguille par derrière en croisant ou par devant... L’essentiel étant de rester tout contre.
je me souviens en avoir causé avec un cheval. ( à cette époque épique j’étais celui qui criait à l’oreille des chevaux : parce qu’ils étaient dur de la feuille. Plus question de murmurer !). J’avais alors deux chevaux et six troènes : c’était avant la crise. (Je n’avais pas de Rollex mais ce gars làne m’avait pas encore fait prendre conscience de ma nullité).
Bref ! Je lui cite l’expression et lui me soutient mordicus qu’elle est l’inverse de la maxime : tous bourrins, un bourre tous. Le ton et moi nous montons sur mes grands chevaux. Lui prend le mors aux dents. En toute équidé, je dois dire qu’il n’avait sans doute pas tout à fait tort.
Ce jour là nous nous sommes quittés brouillés comme des oeufs. Et le lendemain, il était mort : rosse ayant vécu ce que vivent les rosses, l’espace d’un.... Mâtin quel souvenir ! Jument pas : 30 ans après j’en ai les yeux qui vont à vau larmes.
réponse à . chirstian le 27/04/2009 à 12h26 : je me souviens en avoir causé avec un cheval. ( à cette épo...
Et l’hippo campe toujours sur ses positions ? Alors, c’est une vraie tête de mule !
réponse à . chirstian le 27/04/2009 à 08h52 : sa devise est "obstinée rigueur" parce que c’est envers et contre t...
Mais non pas du tout: c’est en sciant que Léonard devint scie.
Sacha Guitry disait:"Je suis contre les femmes...tout contre."
réponse à . chirstian le 27/04/2009 à 12h26 : je me souviens en avoir causé avec un cheval. ( à cette épo...
J’avais alors deux chevaux et six troènes : c’était avant la crise. (Je n’avais pas de Rollex mais ce gars làne m’avait pas encore fait prendre conscience de ma nullité).

Lui non plus n’avait pas encore conscience de la sienne, à vingt ans, il ralliait Karachi en 2CV et en 30 jours.

En prose et avec tous.
Elle a 47 ans, un physique ingrat, elle sort de sa campagne profonde.

Et pourtant elle réalise le rêve de sa vie envers et contre tous :

-->cette page
réponse à . SagesseFolie le 27/04/2009 à 15h49 : Elle a 47 ans, un physique ingrat, elle sort de sa campagne profonde. Et pourta...
On ne sait pas si c’est le rêve de sa vie !
Elle a dit n’avoir jamais été embrassée par un homme.
La société "Kick Ass Pictures" lui propose 1 million de dollars pour tourner un film X.
On attend la réponse, elle est fervente catholique.

cette page
réponse à . SyntaxTerror le 27/04/2009 à 16h01 : On ne sait pas si c’est le rêve de sa vie ! Elle a dit n’...
Ça, c’est bien dégueulasse à souhait, cette espèce de volonté d’avilissement médiatique complètement perverse. Perso, j’en resterai à l’éditeur de partoche de la dame, sa capacité à émouvoir... le reste ne regarde qu’elle. Envers et contre toute l’étendue de la connerie humaine.
Envers et contre tous, c’est la haute-contre.
Fou-chez-cour en est une (voir cette page etcette page )
réponse à . momolala le 27/04/2009 à 11h48 : Il faut toujours se méfier des a priori - et de ses désirs, Chirst...
Ta nouvelle n’est plus très fraîche, là.
Et pour paraphraser Frnandel:
Ségolène non plus...
réponse à . SagesseFolie le 27/04/2009 à 15h49 : Elle a 47 ans, un physique ingrat, elle sort de sa campagne profonde. Et pourta...
ce qui est admirable dans ce phénomène Boyle, c’est la façon dont les réalisateurs savent nous le vendre : le film prend en gros plan une artiste ridiculisée, des spectateurs critiques et négatifs, qui d’un seul coup tombent en transes !
Il faut comparer ce film avec celui de Paul Potts cette page qui nous jouait exactement le même scénario il y 3 ans : les mêmes ficelles.
Je ne discute nullement leur talent : je constate l’habileté professionnelle des réalisateurs : rabaisser au maximum le candidat avant pour faire éclater le contraste.
Et déjà rebelote avec un enfant à la voix d’or cette page ! Et chaque fois des millions de connections en quelques jours ! Ce monde est à l’envers et compte ses fous ...
réponse à . Elpepe le 27/04/2009 à 16h12 : Ça, c’est bien dégueulasse à souhait, cette esp&egrav...
Tiens bon la barre, moussaillon, je suis avec toi!
réponse à . chirstian le 27/04/2009 à 17h17 : ce qui est admirable dans ce phénomène Boyle, c’est la fa&cc...
Pas tout-à-fait d’accord: c’est vrai que les réalisateurs doivent faire des raccourcis: le temps d’antenne et tout le toutim...
Mais si tu as écouté ce que jes jurés ont dit, et surtout la dame-juré, elle a clairement dit qu’ils étaient partis sur des préjugés cyniques, et qu’elle remerciat Ms. Boyle pour avoir eu le privilège de l’écouter. J’ai rarement - ou jamais? - entendu des excuses aussi sincères et aussi clairement exprimées. Il faut une bonne dose de courage pour faire cela en public.
réponse à . Elpepe le 27/04/2009 à 16h12 : Ça, c’est bien dégueulasse à souhait, cette esp&egrav...
Je crois surtout que les producteurs de la "boite" voulait faire parler d’eux. Ils ne s’attendent certainement pas à une réponse et sans doute pas positive en cas de réponse.
réponse à . chirstian le 27/04/2009 à 17h17 : ce qui est admirable dans ce phénomène Boyle, c’est la fa&cc...
Je suis de ton avis : c’est une sorte de contrepoint aux chanteurs-stars le temps de le dire qui font un tube, un clip, un plateau, trois journaux sans savoir chanter, juste pour leur belle gueule ou leur genre "atypique". Des tas de gens chantent et bien qui n’ont pas le désir de devenir des "vedettes" et surtout de voir leur vie privée livrée au public. Demande à PitPat ... Où il est passé, celui-là aussi ?

Je note qu’elle n’a jamais été embrassée par un homme, soit, mais par une femme, hmm ?
réponse à . chirstian le 27/04/2009 à 17h17 : ce qui est admirable dans ce phénomène Boyle, c’est la fa&cc...
Tu as raison, ils savent vendre leur film. Il y a tellement de bassesse dans l’humanité (comme le lien de SyntaxTerror le montre) que les gens ont besoin de candeur, de fraicheur et les réalisateurs surfent la dessus.
Mais je suis aussi d’accord avec Filo, pour dire que deux des membres du jury (et surtout la femme) se sont montrés dignes en s’excusant humblement. Seul le troisième (même s’il a voté positivement) ne s’est pas levé d’admiration et est resté cynique.
Je ne partage pas l’opinion qu’ont certains humains qui pensent que rester digne c’est ne jamais s’excuser , même si l’on a eu tort. A mes yeux c’est exactement le contraire.
Enfin et surtout, je partage complètement l’écœurement d’Elpépé. Moi aussi, moussaillon, je suis avec toi sur ce coup !
réponse à . file_au_logis le 27/04/2009 à 17h27 : Pas tout-à-fait d’accord: c’est vrai que les réalisate...
Il faut une bonne dose de courage pour faire cela en public.
c’est là où je ne suis pas du tout d’accord. Il faut du courage pour aller "envers et contre tous" : par exemple pour imposer un candidat malgré ses défauts physiques, contre l’avis du public. Pour aller dans le sens du public : pour dire ce qu’il attend de façon tellement évidente, il ne faut aucun courage. Il faut du professionnalisme : sentir l’attente et surfer sur la vague.
Encore une fois cela n’enlève rien à la valeur de ces 3 candidats, mais il s’agit à chaque fois de montages très habiles utilisant toutes les ficelles du genre. Le résultat c’est que quand Suzan Boyle se met à chanter on ressent physiquement une émotion fantastique. Parce qu’elle chante divinement bien ? Non : tu n’as pas cette émotion en allant écouter une diva plus douée ou mieux préparée. Mais parce que le montage t’y a soigneusement préparé. C’est un mécanisme admirablement huilé.
Chuis bronchitée carabinement. Mes endroits sont à l’envers, j’ai tout contre toux et tout le tout tim, mais envers et contre tout et tous je passe par cet endroit, vous dire, pas en vers, ni en droit, que j’ai rien contre votre endroit et encore moins votre envers !
réponse à . chirstian le 27/04/2009 à 18h22 : Il faut une bonne dose de courage pour faire cela en public. c’est l&agr...
Et d’autant plus hautement dégueulasse, j’insiste. Tous ces "reality shows" à la mords-moi le neutron ne se justifient que par l’audimat, donc les parts de marché, donc le fric, donc la déshumanisation galopante à la gloire du dieu dollar. Il faut croire qu’une part de plus en plus grande du public se laisse aller à considérer ça comme du spectacle, là où ça n’est qu’un jeu de cirque où les plus bas instincts ont libre cours. De ce point de vue, de plus en plus de mes temporains me font chier.
réponse à . Elpepe le 27/04/2009 à 18h39 : Et d’autant plus hautement dégueulasse, j’insiste. Tous ces "...
Et si tu voulais te déculotter sur scène, il y en a qui seraient prêts à payer, pour cela! Enfin, j’imagine...  Moi paaaaaas, noooooooon!
réponse à . eureka le 27/04/2009 à 18h36 : Chuis bronchitée carabinement. Mes endroits sont à l’envers...
Et où que t’as laissé traîner tes petits poumons, hein, où ? Mon petit-fils a rapporté la même de Barcelone. Dire qu’on va dans le Sud, comme disent les gens d’oil, pour avoir chaud ! Eh bien le réchauffement climatique, envers et contre toute attente, nous colle la pluie, même au sud du sud d’Eureka, et la bronchite qui va avec. Dis donc ma belle, avec tes bras musclés, tu ne pourrais pas les dévier directement sur l’Autriche, les dépressions, et sans passer par la case "Côte d’Azur" qu’y a même pu moyen de gagner 20 000 € en vendant sa maison ? Pas de protestation Filo, elles y vont de toute façon en Autriche les dépressions de chez Eureka !
réponse à . Elpepe le 27/04/2009 à 18h39 : Et d’autant plus hautement dégueulasse, j’insiste. Tous ces "...
Dis moi pas qu’c’est pas vrai mon Amiral qu’c’était du cinoche ? J’a pleuré d’émotion en l’écoutant chanter, et avant ça d’indignation quand on s’est foutu de sa tronche, the arrogant guy, à qu’j’y aurait bien foutu une belle baffe, qui se prenait pour le nombril de Jupiter en incitant le public à le suivre dans son numéro de guignol. Moi j’y tire ma casquette à la fille, avec c’qu’elle est vieille, moche et tout c’que tu veux, mais elle leur a bien cloué le bec à ces zoziaux, qu’elle les a même déplumés de toute envie de s’prendre pour des méga super merdouilles, et qu’en fait il s’est démontré qu’y sont que dalle, carpettes qu’ils étaient à la fin ! Et là j’ai chialé de joie ! Envers et contre tout et tous z’ont bien été niqués d’la tête, s’pas ? Tu, et les autres, esscus’rez mon emportation, c’est des bricoles qui me me me horrrrripilent à gerber !
réponse à . file_au_logis le 27/04/2009 à 19h10 : Et si tu voulais te déculotter sur scène, il y en a qui seraient p...
Moi envers et contre tout et tous, j’jouerais bien à la nouvelle-née, tout frais déscendue ... mais lavée quand même et qu’a grandi !
réponse à . Elpepe le 27/04/2009 à 18h39 : Et d’autant plus hautement dégueulasse, j’insiste. Tous ces "...
Réponse à SagesseFolie 21 et 31, SyntaxeTerror 22 et 29, Elpepe 23 et 34, Chirstian 26 et 32, File_au_Logis 28 et momolala 30, ouf...
Qu’il s’agisse de Miss Boyle ou des deux autres, personne ne me fera douter que les « candidats » ne soient « castés » préalablement, que leur ordre de passage ne soit soigneusement choisi pour « faire monter la mayonnaise », que le « jury » ne soit dans le coup jusqu’aux… oreilles, que les candidats savent ce qui les attend et soient briefés avant le passage, probablement pendant l’indispensable répétition, pour régler lumières et sons.
Le succès de ce type d’émission dans le monde entier est devenu un vrai phénomène de société.
A la décharge des aspirants artistes, deux remarques : pour des raisons économiques il n’y a plus de cafés-théâtres ni de cabarets pour débuter, il n’y a plus non-plus de première partie aux Spectacles d’artistes confirmés.
Pour les soit disant producteurs de ce genre de foires aux bestiaux, je n’ai aucune indulgence mais suis obligé de reconnaître que quelques talents réels sont sortis de leurs mascarades,ce dont ils ne manquent pas de se glorifier.
réponse à . file_au_logis le 27/04/2009 à 19h10 : Et si tu voulais te déculotter sur scène, il y en a qui seraient p...
Je ne me déculotte qu’au salon rose, moi, môssieur. En vertu du principe selon lequel ce que j’y fais ne regarde que moi, et une adulte consentante. Mes prestations en la matière sont gratuites, de même que je n’ai jamais soudoyé une dame pour qu’elle m’accorde quelque privauté que ce soit. En ces temps où vendre est devenu le maître-mot de l’existence, sachez, les filles, que l’Amiral n’est pas à vendre : c’est donné, hein !
Profitez-en... Gniarf gniarf !
réponse à . momolala le 27/04/2009 à 19h17 : Et où que t’as laissé traîner tes petits poumons, hein...
Avant hier la dépression a annoncé jour de fermeture et il a fait un soleil de plomb. J’voulais faire bronzer mes p’tits poumons topless, j’y avais à peine foutu de l’huile à bronzette, même pas eu l’temps de m’prendre deux ou trois rayons que l’soleil les a vite remballés et est allé voir si ailleurs j’y suis. Résultat d’la course, recta atchoum, nez ruisselant à souhait, mercure au top, et poumons-orchestre toute la nuit. J’me goinfre de barbiturages en tous genres, à l’endroit et à l’envers, mais envers et contre tout, la toux, part pas du tout. Là, t’as tout mon toutou ? Que je puissasse dévier, j’hésiterais une seconde ... et y en a des choses que je dévierais bien !
réponse à . eureka le 27/04/2009 à 19h28 : Dis moi pas qu’c’est pas vrai mon Amiral qu’c’éta...
Le problème, au fond, c’est quand même le public qui, par sa seule présence, cautionne la connerie du margoulin ! Imagine un instant que la salle se lève et la quitte, pour signifier son indignation ? Hmmm ?
Mais non : elle a payé sa place, la salle, et elle veut du sang, même si c’est du ketchup. Misère...
Pareil pour le téléspectateur : il n’est pas innocent de la soupe qu’on lui sert, et même il en redemande. C’est bien pourquoi la belle mécanique de l’audimat n’est pas près de s’enrayer.
M’en fous, y’a vingt-trois ans que j’ai abandonné la télé, le service de la redevance n’a jamais voulu croire que je pouvais vivre sans cet instrument d’abrutissement des masses, il m’a dépêché une contrôleuse -au bout de vingt ans- qui est repartie la queue entre les pattes, quand je lui ai parlé de mon vît-de-mulet qui m’emmène vers des horizons lointains mieux que Coufault, Gofiel, Curier, Devachanne et autres petits consorts débilitants.
réponse à . Elpepe le 27/04/2009 à 19h55 : Je ne me déculotte qu’au salon rose, moi, môssieur. En vertu ...
Et attendez, là, les filles, parce que quand l’Ami râle, c’est pas donné non plus, hein!
réponse à . eureka le 27/04/2009 à 20h11 : Avant hier la dépression a annoncé jour de fermeture et il a fait ...
Du risque de l’huile à bronzette...
Tu vois ce que ca fait, de s’enduire de tout et n’importe quoi...
réponse à . Elpepe le 27/04/2009 à 19h55 : Je ne me déculotte qu’au salon rose, moi, môssieur. En vertu ...
sachez, les filles, que l’Amiral n’est pas à vendre
euh, ben moi je voudrais bien me vendre, mais personne n’a jamais proposé de m’acheter. Pas même de me louer. Tu crois que si je baissais mes prix ? 
réponse à . Elpepe le 27/04/2009 à 20h15 : Le problème, au fond, c’est quand même le public qui, par sa ...
Non ! Imagine que 100 copains achètent des places et foutent la merde en direct (genre querelle des anciens et des modernes)!
Pour les émissions de type radio-crochet, le public ne paie pas ! Il s’agit d’invités-moutons, soigneusement triés, des retraités, en majorité des femmes, des sapeurs-pompiers et leurs familles (sortis de la caserne de la Porte Champerret*) pour ne avoir à filmer une pleine salle de 3ème âge avancé. Tous doivent venir plusieurs heures à l’avance et répéter, sous la férule d’assistants, leurs applaudissements, murmures approbateurs ou même parfois désapprobateurs ! Durant le spectacle, si tant est que cela en soit un, les mêmes assistants, hors champs des caméras et au moyen d’une signalétique digne des hôtesses dans les avions il y a quelques années, donne les tops-départs à la salle**.
Bien sûr que les téléspectateurs sont coupables. Souviens-toi des propos de l’ex PdG de TF1, tu sais le vilain breton, je cite de mémoire : "Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible" !!!***
Dernière précision : le briefing du public a lieu PENDANT la répétition « plateau » (balance voix-musique). Ce qui permet aux « chauffeurs de salle » de bien faire répéter le public qui a donc déjà vu et entendu les "artistes" pour qui quelquefois il devra même voter tout à fait spontanément.
* Pour les non parisiens, il s’agit du siège central des Sapiers-pompeurs de Paris, soit plusieurs centaines de familles encasernées, bien propres sur elles et à l’admiration facile. Je livre un scoop : ils sont tellement invités partout où il y a besoin de figuration présentable et disciplinée qu’ils leur arrivent, si ils osent, de refiler des invites à de simples casernes d’arrondissements !
** Je sais plusieurs « animateurs » dont une « star » des étranges lucarnes qui ont démarré ainsi leur carrière.
*** Son successeur corse, de l’avis général est pire !
réponse à . chirstian le 27/04/2009 à 21h21 : sachez, les filles, que l’Amiral n’est pas à vendre euh, be...
Inquiète toi pas, le deal pourrait se faire, mais il y a lieu de préciser si tes actions sont en bourse ou si tes bourses sont en action. La dessus reposent les pourparlers...
Mais envers et contre toute éventualité, j’propose qu’les filles mett’ ça sur leurs tablettes, pour les futurs investissements, il y a des chances que le bizness rapporte gros !
réponse à . <inconnu> le 27/04/2009 à 21h52 : Non ! Imagine que 100 copains achètent des places et foutent la merd...
Et, sachant ça, on regarde encore la télé ? Je persiste_34 :
de ce point de vue, de plus en plus de mes temporains me font chier.
Tiens, c’est la première fois que je me cite. Aaaahhh... c’est bon... Et je signe, car si le "public" de l’émission est pipeau, faisant du producteur/animateur un gentil petit facho des familles, il reste le "vrai" spectateur, çui qu’a payé sa redevance -donc "sa" place-, et qui regarde la connerie, histoire de devenir un peu plus con.
réponse à . chirstian le 27/04/2009 à 21h21 : sachez, les filles, que l’Amiral n’est pas à vendre euh, be...
En ces temps de crise, même le cours du Sélénite s’effondre ! Non, moi je dis, les filles : la vraie valeur-refuge, par les temps qui courent, c’est une tranche d’Amiral gratos. Et tiens, je vous en mettrai même + 10% gratuit, si vous me prenez en tête de gondole... Gniarf Gniarf !
réponse à . Elpepe le 28/04/2009 à 08h20 : En ces temps de crise, même le cours du Sélénite s’eff...
à la valeur, j’ai toujours préféré l’avaleuse. Je pensais que nous partagions les mêmes! 
Seules les gourgandines le savent, mon frère !
Un bon anniversaire à " Horizondelle "  
Voilà bien longtemps que nous n’avons fait la fête et sans doute piaffes-tu d’impatience, décidé à souhaiter un « bonaniversaire » à Horizondelle envers et contre tous*.
Mais - si j’en crois sa liste @11 - il va te falloir attendre encore un jour !
*il y a des opposants à cette coutume, on le sait ! 
Les pastilles Valda
En vert et contre toux.
Bart De Wever :

Anvers et contre tous.
réponse à . DiwanC le 15/11/2012 à 02h59 : Voilà bien longtemps que nous n’avons fait la fête et sans do...
À propos de la Liste, le 25 octobre, c’est plus Machin mais Richard68, si mes souvenirs sont bons. 
Aujourd’hui, c’est la Saint-Albert.
Albert est contre tout.
J’écrivais au style vert, à un collègue qui me disait qu’il ne fallait pas écrire sur les bons de travail en vers, j’ai répondu:
«Mais si, en vert et contre tout»...
Depuis que certains extrémistes y ont gagné des voix, ils ont pris du poids - même si leur meneur en a perdu (près de 60 kg, paraît-il. Malheureusement, il a survécu!). Et donc, Anvers est contre tous!
Ndlr: désolé, Mintaka, j’avions point lu... Mais c’est bien la preuve que les grands esprits (Mintak et Wanka-Tanka)
se rencontrent!
... En fait, je l’avais déjà écrit en à la contrib. 3...
Bis repetit placenta...
Un bon anniversaire à Horizondelle !

Quant à l’ expression du jour, elle me ramène à des peintres, tels que Kandinsky ou Séraphine Louis, qui mourut littéralement de faim dans son lieu d’ internement (alors que de nos jours on la soignerait pour une dépression nerveuse, due au fait qu’ elle ne pouvait plus peindre, n’ en ayant matériellement plus les moyens). Les artistes ressentent une "nécessité intérieure" d’ exercer leur art (c’ est du moins le mot de Kandinsky). Si ce n’ est pas vouloir envers et contre tous, ça... et de plus, à juste raison !
réponse à . file_au_logis le 15/11/2012 à 09h47 : Depuis que certains extrémistes y ont gagné des voix, ils ont pris...
Si je comprends bien il y a un os... et c’ est tout ce qui reste à de Wever, après avoir perdu tant de poids... Je pense que son cerveau a fondu lors de sa cure !
♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫
Bon anniversaire chère Horizondelle
♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫

prend ton envol au-dessus de l’horizon, d’un coup d’aile, et viens donc nous rejoindre au bar du phare où nous ferons une fête digne d’elle... En quelque sorte, ce sera ta fête!
La véritable question du jour est de savoir si Horizondelle est capable de transporter une noix de coco entre deux horizons (cette page).
réponse à . syanne le 27/04/2009 à 00h15 : Il est bien tard pour faire encore Des vers envers et contre tout. Mais à...
’envers’ n’est pas opposé à ’endroit
Hé bé !
Je voulais dire à tous les abonnés qui sont arrivés à tout lire jusqu’ici : j’ai de l’admiration envers vous, ce qui veut dire que j’ai de l’admiration à votre endroit.

Et bon anif à qui de droit.
Vous êtes tous libres de souhaiter ce que vous voulez, mais je vous signale, comme l’a démontré Germaine en 53, que l’anniversaire de notre artiste-peintre suisse est le 16 novembre!
DEVINETTE et réponse
Pourquoi, pour jouer aux cartes, il faut éviter de prendre sur soi des pastilles Valda?
- parce que ce sont des pastilles contre l’atout.
réponse à . joseta le 15/11/2012 à 10h44 : Vous êtes tous libres de souhaiter ce que vous voulez, mais je vous signal...
Bon alors, c’est l’anniversaire de Georgia O’Keeffe et de ... Erwin Rommel qui est moins connu comme peintre que pour avoir voulu conduire un taxi pour Tobrouk.
réponse à . file_au_logis le 15/11/2012 à 09h47 : Depuis que certains extrémistes y ont gagné des voix, ils ont pris...
Wakan Tanka:
cette page
Un morceau de viande bouffé par les asticots: en vers et contre tout...
J’ai envie de persister dans mes déconnagones envers et contre tout :

• J’ai acheté beaucoup de papier WC. Voilà pourquoi je dois acheter beaucoup à manger.
• – Aimes-tu le nazi Goering ?
– Non, je préfère le nasi goreng.
réponse à . <inconnu> le 15/11/2012 à 12h18 : J’ai envie de persister dans mes déconnagones envers et contre tout...
déconnagone

Va doucement, tu as beaucoup de lecteurs dans l’hexagone.
Pour le moment (j’attends l’abrogation de la mesure) nous devons avoir un éthylomètre en état dans chaque véhicule, donc deux si ce sont des modèles à usage unique et qu’on te demande d’en utiliser un.
D’où la question : un déconnagone est-il un hexagone à l’alcoolémie sévère ?
N’oubliez pas que Germaine vous invite au bar du phare pour vous offrir le Beaujolais nouveau envers et contre tout.
réponse à . SyntaxTerror le 15/11/2012 à 12h33 : déconnagone Va doucement, tu as beaucoup de lecteurs dans l’hexagon...
Cette nouvelle me met en grand désarroi, d’autant plus que j’étais déjà en petit désarroi.
réponse à . mickeylange le 15/11/2012 à 12h44 : N’oubliez pas que Germaine vous invite au bar du phare pour vous offrir le...
Tu veux du Beaujolais nouveau envers ? En v’là !
Les cocardes tricolores,
Qu’on s’empresse d’acheter,
Enfin tout le décor,
Au Cep du Beaujolais.
Mais voici que résonnent,
Les premières cornes de brume,
Et Villefranche sur Saône,
Se réveille et s’allume
*

Bon d’accord : on se retrouve chez Marcel. On se préparera à la fête horizondellienne de demain…
Modérément, mais sérieusement pour ne pas muter sournois (comme disait Audiard), on boira avec la sagesse de ceux qui savent**…
Comme on a un peu de temps, on évaluera les chances qu’ont les « coconuts » montypythoniennes de God à transplanter une hirondelle sur le toit d’un printemps incertain…
On écoutera Georges (l’autre !) qu’avait du savoir-boire***…

Après s’être désaltérés une nouvelle petite fois, on se penchera avec prudence sur l’interrogation quasi freudienne de Syntax : un déconnagone est-il un hexagone à l’alcoolémie sévère ?
Nous faudra sans doute une petite tournée philosophique pour résoudre cette question taraudante autant que subtile : quelle différence y a-t-il entre le déconnagone de Terror et les déconnations chères à sa Divinité ?

Et pis, faudra se presser à rentrer passseque 7 heures sera vite arrivé… et on risquerait d’être en retard chez Marcel pour le beaujolais du soir !
Mais demain, promis, on redevient raisonnables : Glenfiddish et Lagon bleu !
Germaine 

*Si vous voulez en savoir plus sur ce "chef-d’oeuvre"... mais z’êtes vraiment pas obligés !
**cette page
***cette page
A cette page une chanson par Isabelle Morriset quand elle ne s’appelait plus "Carène". On avait du lui dire que c’est la division de la trachée en ses deux bronches souches.
Voilà soixante ans que je n’ose lui réciter le sonnet de Félix Anvers (1833):
Mon âme a son secret, ma vie a son mystère :
Un amour éternel en un moment conçu.
Le mal est sans espoir, aussi j’ai dû le taire,
Et celle qui l’a fait n’en a jamais rien su.

Hélas ! j’aurai passé près d’elle inaperçu,
Toujours à ses côtés, et pourtant solitaire,
Et j’aurai jusqu’au bout fait mon temps sur la terre,
N’osant rien demander et n’ayant rien reçu.

Pour elle, quoique Dieu l’ait faite douce et tendre,
Elle ira son chemin, distraite, et sans entendre
Ce murmure d’amour élevé sur ses pas ;

À l’austère devoir pieusement fidèle,
Elle dira, lisant ces vers tout remplis d’elle :
« Quelle est donc cette femme ? » et ne comprendra pas
réponse à . SyntaxTerror le 15/11/2012 à 17h06 : A cette page une chanson par Isabelle Morriset quand elle ne s’appelait pl...
Quand je pense que beaucoup d’entre nous ont sans doute vécu jusqu’à aujourd’hui sans jamais avoir entendu « ça »…
Et pour « ça », God devrait t’offrir un abonnement gratuit à vie car enfin, il y a dans cet « à l’envers, à l’endroit » comme une interrogation shakespearienne : « être ou ne pas être »…
réponse à . ergosum le 15/11/2012 à 17h06 : Voilà soixante ans que je n’ose lui réciter le sonnet de F&e...
Ne tarde plus… dis-les lui vite, c’est trop beau.
Mais peut-être n’a-t-elle pas besoin de les entendre : elle a déjà tout lu dans tes yeux.

A ma grande honte, je ne connais pas Félix Arvers (ni Anvers !)… Et pourtant je connais ce poème que j’attribuais à Beaudelaire.
.sout ertnoc te srevne ’l À
Rimbaud ’allant vers’ la Picardie: Rimbaud vers l’Aisne.
( plus tard Rimbaud vers l’haine)
Le poète toussait quand il récitait trop vite, donc dans ce cas:
lent vers est contre toux.
réponse à . DiwanC le 15/11/2012 à 02h59 : Voilà bien longtemps que nous n’avons fait la fête et sans do...
Ah! ben oui, lors de la réinstallation de mon ordi, dans les réglages du calendrier microsoft, j’avais programmé les alertes à 24 heures d’avance, ce qui m’a trompu.  
réponse à . DiwanC le 15/11/2012 à 18h18 : Quand je pense que beaucoup d’entre nous ont sans doute vécu jusqu&...
Ah, si jeunesse savait !
Celles et ceux qui n’ont pas connu les années 80 ont échappé à des montagnes de daubes accompagnées de tonnes de merguez !
Et dire qu’il y a des nostalgiques de la musique de ces années fric ...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Envers et contre tous / tout » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?