Être marteau - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Être marteau

Être dérangé, cinglé, fou

Origine

Lorsqu'on joue les enclumes et qu'on survit à un coup de marteau sur la tête, il est fort probable qu'on en ait des séquelles graves, à commencer par un comportement plus ou moins bizarre ou loufoque. Ce qui suffirait amplement pour comprendre l'origine de l'expression.

Mais nous allons quand même un peu préciser la chose, puisque le dictionnaire de l'Académie française de 1835 évoque "avoir un coup de marteau (sur la tête)" qui signifiait "avoir une manie, des idées étranges" ou même "être fou", expression qui semble remonter au XVIe siècle.
Et Gaston Esnault ajoute qu'au début du XIXe siècle, le "coup de marteau" est une 'fêlure' au cerveau.

Il est donc incontestable que c'est bien à cause des effets potentiels d'un coup de marteau sur le crâne que notre expression est née à la fin du XIXe, et ce très certainement par ellipse de la précédente.

Exemple

« Quand vingt-cinq bonshommes deviennent marteaux (...) chacun tire sa folie à son tonneau, et, après tout (...) à partir du moment où l'on est dingue, on est bien libre de l'être à son idée.»
Georges Duhamel - Récits des temps de guerre - 1949

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Être marteau » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
République tchèquecz Byt tuknuty nebo prastenyÊtre fêlé ou assommé
Allemagnede Plemplem seinÊtre zinzin
États-Unisen To be batshit crazy / To be batshitÊtre fou comme de la merde de chauve-souris / Être chauve-souris
États-Unisen Be hammered (= be drunk)Être martelé (= être ivre)
Angleterreen To be bonkersÊtre comme tapé sur la tête
Angleterreen to be nutsêtre une ' noix'
Angleterreen To be barking mad / To be barkingÊtre fou au point d'aboyer / Aboyer
Espagnees Estar como un cencerro.Être comme une sonnaille.
Espagnees estar taradoêtre taré
Espagnees Estar camo una cabraÊtre comme une chèvre
Espagnees faltarle a uno un tornillomanquer un vis à quelqu'un
Espagnees Estar idoÊtre allé/parti
Espagne (Catalogne)es Tocat de l'alaTouché à l'aile
Espagnees estar como una regaderaêtre comme un arrosoir
Italieit Essere picchiato (picchiatello)Être frappé (petit frappé)
Italieit Essere fuoriÊtre dehors
Pays-Basnl Een klap van de molen gehad hebbenAvoir eu un coup de moulin
Pays-Basnl Getikt (ou) geschiftAvoir reçu un coup sur la tête (ou) 'tourné' (comme le lait)
Pays-Basnl Hij heeft een klap van de molen gekregen.Il a attrapé un soufflet du moulin (volant du moulin).
Polognepl Jesteś powalonyTu es tamponné
Brésilpt Ter um parafuso a menosAvoir un vis de moins
Roumaniero (A fi) lovit/trăsnit cu leuca (în cap)(Etre) cogné/foudroyé avec la ridelle (sur la tête)

Vos commentaires
Si j’étais marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit,j’y mettrais tout mon coeur.
réponse à . louisann le 02/03/2010 à 00h40 : Si j’étais marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit,j&rs...
Je l’ai tell’ment dans la peau
qu’j’en d’viens marteau
...C’est mon homme
chantait la Môme Piaf !
«Il est marteau disait la diva en agitant ses faux-cils» Sans oublier trémolos de poitrine et roulements de hanches. :&rsquo)
réponse à . louisann le 02/03/2010 à 00h40 : Si j’étais marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit,j&rs...
Il manque le "un". Si j’étais un marteau... Et comme le disait un critique de l’époque:
«si j’avais un marteau je taperais sur l’auteur» 
nota: n’oublions pas qu’au moyen-âge le marteau était une arme de guerre d’où le surnom «Charles Martel»
Et nous l’avions fait remarquer à une collègue mariée à un certain martel, qu’elle s’était mise martel en tête...
À moins que certains ne veuillent nous parler du Cognac Martel ?
Ce qui est bien avec Expressio, c’est qu’on se marre tôt, en bonne intelligence...
Et n’oublions pas le dicton :
"Mars avec ses marteaux,
Dans leur mère, tue le veau"
... C’est pour cela que je vais me mettre Marthe en tête
Felix Haemmerlin (Zurich 1389 – Lucerne 1457), docteur en droit canon, a écrit une satire contre les paysans des vieux cantons révoltés contre les Habsbourg et dans laquelle, traduisant son nom Haemmerlin par le latin Malleolus (petit marteau), il déclare « Et si j’étais marteau et non petit marteau, peut-être aurais-je pu, en forgeant et reforgeant ainsi que la masse d’Hercule, rendre malléable et ductile le cœur de fer de mes persécuteurs ». Cf. Légendes et choniques suisses (1842) par Gustave de Bonstetten.
Marteau, il l’était sans nul doute, à en juger par ses positions virulentes et ses traités sur l’exorcisme...
Bonjour,

Marteau......marteau....

Cela me rappelle Pierre Dac, qui racontait l’histoire du réprésentant d’enclumes qui les vendait en faisant du porte à porte........et qui se plaignant à son patron qu’il était très difficile et très fatiguant de réussir à vendre ces enclumes à des particuliers en frappant à toutes les portes............Son patron lui répondant alors....

’’ Si tu n’es pas content...... tu iras te faire ’’ enclumier ’’ ailleurs !


Et puis moi, je marte tous les jours.....et vous vous ne martez pas aussi tout le jour ?

Michel Zim
Bijoutier.......ha...ha......je comprends.
Ré : été au tram, rut aère mâté, ère tua ta mer. Mètre râteau mate terreau, étau et marre. Amarre et tue mère au taret, Tartare émue rameute rate.

Anna Lamasse
Moi je connais des requins-marteaux qui ont peu de scrupule à nous prendre pour des têtes d’enclume. :&rsquo)
Les pauvres gens marteaux souffrent des clous acérés de leurs problèmes qu’ils battent et rebattent sans cesse, comme celui sur cette page.
c’est en enfonçant le clou que Léonard devint ... zut, raté !
réponse à . momolala le 02/03/2010 à 08h36 : Les pauvres gens marteaux souffrent des clous acérés de leurs prob...
J’espère que tu parles pas de Munch, Momo, sinon je t’aplatis. 
c’est bien à cause des effets potentiels d’un coup de marteau sur le crâne que notre expression est née à la fin du XIXe,
a-t-on mesuré de façon objective les effets potentiels d’un coup de crâne sur un marteau ? Extérieurement cela ne semble pas l’affecter, mais au fond de lui, le marteau n’en souffre-t-il pas ? Hein ? Hein ?
Mozart est mort tôt comme une saucisse.. ( Mince, ch’suis hors sujet, là..)
le cerveau humain est bien mal protégé, le pauvre ! Il suffit de voir le résultat d’un coup de ballon de foot sur la tête d’un joueur. Un mec qui semblait normal, si l’on fait abstraction de son désir puéril de courir dans tous les sens, pour esquinter la pelouse du stade. Et tout d’un coup le ballon arrive droit sur sa tête, et rebondit dans le filet, provoquant la colère du seul mec qui avait pourtant compris qu’avec les mains c’est plus facile d’attraper un ballon qu’avec les pieds.
Immédiatement, tandis que sa boîte crânienne continue à vibrer, le joueur se roule par terre, sous un entassement de joueurs hystériques atteint par la contagion, qui l’enclument en public.
Et l’interview qui suit le match, montre qu’une heure après, les effets du choc ne sont pas encore dissipés : le crâne vibre encore. D’ailleurs ,quand le joueur adresse un hommage à ses copains, et à l’arbitre qui n’a pas vu sa faute de main, on dit qu’il leur rend un vibrant hommage.
Le marteau-pêcheur est une espèce d’appât (broumitche) utilisé pour la pêche au requin du même nom.
Ses principales caractéristiques sont :
▪ une livrée brillante et très colorée (bleue sur le dessus, rousse et blanche en dessous),
▪ un manche long et fin,
▪ un corps court et trapu,
▪ une taille approximative de 16 cm
Son bleu étincelant provient des reflets prismatiques de la lumière sur les structures minuscules de ses plumes.
Le sexe des martins-pêcheurs se différencie à la couleur du bec : presque tout noir chez le mâle ; chez la femelle, la mandibule est du même orange que le manche.
réponse à . mickeylange le 02/03/2010 à 09h14 : Le marteau-pêcheur est une espèce d’appât (broumitche) ...
Le marteau d’après la rousse possède: un manche, un œil, une table, une panne et un angrois.
Angrois qu’on va pas se taper sur les doigts et... merde ! D’où l’invention du lancer de marteau devenu sport olympique.
une bavure policière c’est quand un mec prend un coup de marteau dans la tête, et qu’il ne s’y attendait pas tout en étant prévenu.
Le boeuf-carotte vient alors vérifier s’il y a un rapport entre l’onde concentrique et le con avec trique.
Doit-on dire que les amiraux sont martiaux ou marteaux ?
Les deux... Ha bon !
Merci BB
Quand elle met ses faux cils, je suis marteau.

Robert Hue.
Le quincailler en pinçait pour une coquette au pied de biche à laquelle il martelait l’amour qui le tenaillait. Mais elle riait de le clouer au pilori en piochant chaque jour un nouveau galant qui la limait dans la boîte où elle vendait des semences. Plus elle lui serrait la vis, plus il en était marteau. Il finit d’équerre tandis qu’elle, hégoïne, s’en sous sciait comme d’une clé de 12.
réponse à . chirstian le 02/03/2010 à 09h13 : le cerveau humain est bien mal protégé, le pauvre ! Il suffit...
Y’a qu’a voir le vibrant (Oh combien !) hommage que les supporters du Pé eS Gé se sont rendus entre eux, ce dernier week-end, après le match contre leurs alt*r ego du sud !!!
réponse à . momolala le 02/03/2010 à 10h22 : Le quincailler en pinçait pour une coquette au pied de biche à laq...
Mais elle riait de le clouer au pilori
quelle punaise !
la folie atteint d’ailleurs beaucoup plus le milieu de la finance ...les requins marteaux y font des coups !
Pour peindre ses radiateurs, Mickey se sert de quoi ? D’un marteau ?!?
Merci Momolala.
j’ai acheté un marteau chez Cassetoi-Rama. L’arnaque ! Il m’a été livré sans piles, sans cordon et surtout : sans mode d’emploi ! Bon, notez : je crois avoir à peu près compris le principe général : on prend le manche dans une main et avec l’autre on tient un clou vertical. OK. Sauf qu’il n’y a pas marqué "manche"et qu’il y a donc plusieurs possibilités, mais bon, passons.
En tous cas la suite est complexe puisqu’il faut coordonner un geste de haut en bas, avec la main qui tient le manche et en même temps lâcher le clou pour garer les doigts de l’autre main , parce qu’il faudrait être marteau pour les laisser.
Alors, sans vouloir critiquer, je pense qu’au minimum, ils pourraient livrer avec un sparadrap et une compresse, non ?
"Etre marteau" serait-il équivalent à "être à la masse" ?
réponse à . chirstian le 02/03/2010 à 11h34 : j’ai acheté un marteau chez Cassetoi-Rama. L’arnaque ! I...
J’avais acheté le même, avec une notice. Mais en chinois, ce qui ne m’a pas beaucoup aidé. Je suis donc retourné voir le vendeur, et il s’est fait taper sur les doigts.
Ensuite, j’ai acheté une perceuse (notice en persan) et un mandrin (notice en mandarin). Finalement, j’utilise la colle : Mickey en est scotché.
réponse à . Elpepe le 02/03/2010 à 11h33 : Pour peindre ses radiateurs, Mickey se sert de quoi ? D’un marteau&nb...
Ha ! cette saloperie de marteau tapi au fond de la boite à outils comme le cintre au fond de sa penderie. Qui tel les sadiques pièges à rats taupiers d’Houbba attend dans la pénombre les doigts innocents.
Comme la guillotine attend les cous, il attend les clous. Et à tous les coups (à cause de sa mauvaise vue) il s’en tape un doigt parce que c’est l’heure.
Tu viens Pépé ?
réponse à . <inconnu> le 02/03/2010 à 08h20 : Moi je connais des requins-marteaux qui ont peu de scrupule à nous prendr...
Sauf, qu’il me semble que cette espèce possède un oeil de chaque coté du marteau.
Cela m’étonnerais qu’ils s’en servent pour cogner ?
Le marteau à vaisselle (si si ça existe !) est un marteau Belge.
Logique puisque c’est un marteau de dinandier.
réponse à . mickeylange le 02/03/2010 à 12h02 : Le marteau à vaisselle (si si ça existe !) est un marteau Bel...
Ne pas oublier le marteau à bomber le verre du verrier... 
Peut-être est-il utilisé à Murano ??? On peut aussi penser à la presse hydraulique géante (sic) installée à Issoire...
Il y a aussi Thor et son fameux marteau...
Je pense à Toc-toc.
On dit aussi:
-Tu es toc-toc, en pointant son index sur la tempe.
Cinglé, héhé, ou cinocle, ou"como una regadera", chtargle, fondu, fou, bien sûr, loco ou chiflado...que de mots pour dire cet état qui aide à accepter les dures réalités et sans lequel il n’y aurait pas eu de poésie, de surréalisme... 
réponse à . mickeylange le 02/03/2010 à 11h55 : Ha ! cette saloperie de marteau tapi au fond de la boite à outils co...
J’arrive ! Enfonce-toi bien ça dans le crâne !
réponse à . chirstian le 02/03/2010 à 11h34 : j’ai acheté un marteau chez Cassetoi-Rama. L’arnaque ! I...
C’est comme Toto qui observe le curé en train de planter des clous, afin de savoir ce qu’il dira lorsqu’il se tapera sur les doigts... Il jurera assûrement comme tout un chacun et fera ensuite acte de contrition si j’ai bien tout compris ?
réponse à . chirstian le 02/03/2010 à 11h34 : j’ai acheté un marteau chez Cassetoi-Rama. L’arnaque ! I...
Le Pr Burp a écrit comment planter un clous. Encylcopédie en 25 volumes...
réponse à . chirstian le 02/03/2010 à 11h34 : j’ai acheté un marteau chez Cassetoi-Rama. L’arnaque ! I...
B’jour tout le monde !

Pour toi, un message de Marthe au grand pied = S’il te reste des clous, mets-les de côté : ça peut être utile pour fermer la "qu’est-ce" d’hier !
Ah ! j’allais oublier : merci pour ton reportage sportif (cf. 15) ! J’ai enfin compris pourquoi ces grands garçons, apparemment en bonne santé, n’avaient pas l’idée de s’acheter un ballon chacun...
Avec ces histoires de marteau, je comprend mieux maintenant ce que sont les frappadingues !
cette page
réponse à . <inconnu> le 02/03/2010 à 12h09 : Je pense à Toc-toc. On dit aussi: -Tu es toc-toc, en pointant son index s...
On dit aussi:
cintré, fếlé, zinzin, givré, avoir coulé une bieille, rouler sur la jante, avoir pété un joint de culasse, pété un câble, les plombs, avoir grillé un circuit, avoir une (ou plusieurs...) case de vide...
Tout ça c’est un peu comme l’histoire du lit vertical: une histoire à dormir debout !
Le marteau et les clous, je les laisse aux amateurs d’accidents domestiques. Moi, j’utilise le pistolet SPIT (cette page).

Rambo
D’après le « grimoire », aujourd’hui deux anniversaires : celui de micantate et celui de Hellem.
Petits cadeaux du jour au choix :
Proverbe français : Il vaut mieux être marteau qu’enclume (ça fait moins mal !)
Définition (mots croisés) de Roger La Ferté : On le cloue sans marteau. Réponse : le bec.

Bon… je me tais.
12 h 32 et personne n’a donné cette page franchement je suis déçu.
Je vous lis, et relis. Et ne trouve aucune - mais alors là AUCUNE! - information sur les clous que vous souhaitez enfoncer avec le marteau*. Il faut savoir que cela n’est pas évident (creuse, mais de sagesse quand même!). Il y a des clous qui sont faits pour le mur situé devant vous, il y en a qui sont faits pour le mur situé derrière vous**. Voyez donc où se trouve la tête du clou quand vous le tenez entre vous petits doigts tout boudinés. Alors? Parfois, vous voyez la tête d’abord, sur laquelle vous pourrez essayer de frapper avec le marteau. Mais méfiez-vous, certaines têtes sont lisses, et donc glissantes... Parfois également, vous voyez d’abord la pointe. Alors là, les mecs, c’est mal barré. Parce que ou bien vous avez choisi le mauvais clou, ou bien vous avez devant vous le mur qui ne correspond pas au clou choisi. Grave dilemne! Changer de clou - ou changer de mur***?
Et attention Parce que, quand vous penserez avoir résolu ce drame**** que l’on peut qualifier de cornélien, ensuite, il vous faudra recommencer tout le raisonnement en fonction du marteau. Est-ce le marteau qui convient au clou qui convient au mur? Ou est-ce le marteau pour le clou du mur d’en face*****, ou le marteau pour l’autre clou relatif à ce mur-ci? Ou alors, est-ce le clou qu’il faut mettre entre ce marteau-ci et ce mur là, ou est-ce l’autre clou entre ces deux marteau et mur dont au sujet en question que je vous parle, avant de se demander si l’on a vraiment pris le bon mur de référence******?
Et puis, avant toute chose: est-ce un marteau pour droitier ou pour gaucher? Et le clou? Est-ce un clou qui doit être tenu par la dextre ou par la senestre?

*: il vaut mieux enfoncer cela qu’une porte ouverte... parce que, d’abord, il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée, spa...
**: ne tapez pas du marteau si vous vous retournez...
*** changer de mur: Berlin ou Jérusalem?
****: le drame 33, comme chante le Grand Jacques...
***** sur le modèle de Jules-de-chez-Smith-d’en-face
****** allez, je tire ma référence, et m’en vais au hasard...

Et encore, je ne vous ai pas parlé ces clous à deux pointes. Mais vous en perdriez la tête...
réponse à . mickeylange le 02/03/2010 à 12h33 : 12 h 32 et personne n’a donné cette page franchement je suis d&eacu...
C’était simplement pour te laisser l’honneur et le plaisir de le faire !  
Et voici le clou du spectacle :




|
| ------------------------------------
| /------------------------------------/
|/


Bon, là, God, je pose réclamation : y veut pas m’afficher caisse que je veux, ton péachepet.
réponse à . file_au_logis le 02/03/2010 à 12h36 : Je vous lis, et relis. Et ne trouve aucune - mais alors là AUCUNE! - info...
Et même pour les clous, c’est pas si simple :
T’as, entre autres, le clou à tête plate et le clou à tête d’homme, dont voici en très beau spécimen : cette page On pourrait aussi dire maigre comme un clou !!!
Tout ceci et bien cavalier... hum hum
réponse à . Elpepe le 02/03/2010 à 12h45 : Et voici le clou du spectacle : | | --------------------...
Artisse c’est un métier, mon amiral.
Je donne des cours, tiens le prochain c’est à 14h tu viens ?
réponse à . mickeylange le 02/03/2010 à 13h02 : Artisse c’est un métier, mon amiral. Je donne des cours, tiens le ...
Plus con qu’un clou sans tête, y a pas. Ou alors, un antislash entre deux "delire" ?
réponse à . Elpepe le 02/03/2010 à 13h05 : Plus con qu’un clou sans tête, y a pas. Ou alors, un antislash entre...
une aiguille en somme ?
réponse à . Elpepe le 02/03/2010 à 13h05 : Plus con qu’un clou sans tête, y a pas. Ou alors, un antislash entre...
un clou sans tête
Je savais pas qu’il y avait des clous femelles.
Mais comment peuvent-elles être blondes sans tête ?

Non les filles pas sur la tête !
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 02/03/2010 à 12h50 : Et même pour les clous, c’est pas si simple : T’as, entr...
...ainsi que ceux du passage clouté. 
également ceux des pantalons “jean”
ceux des pneus neige
les clous appelés, crampons des chaussures d’alpinistes
ou ceux qui tiennent les fers mis à certaines godasses*
Mais, en fait, le clou de la fête, c’est le marteau me semble-t-il ?
Un modèle... intéressant: cette page
réponse à . mickeylange le 02/03/2010 à 13h12 : un clou sans têteJe savais pas qu’il y avait des clous femelles. Ma...
Ah Ah Ah ... je pouffe ... à conjuguer à l’imparfait du subjonctif : que je ......
réponse à . file_au_logis le 02/03/2010 à 12h36 : Je vous lis, et relis. Et ne trouve aucune - mais alors là AUCUNE! - info...
Et la semaille et les clous de tapissier!
Heu...mitraille! 
N’oublions pas le clou de girofle... et j’en finirai avec le clou de mon numéro !
réponse à . Elpepe le 02/03/2010 à 13h05 : Plus con qu’un clou sans tête, y a pas. Ou alors, un antislash entre...
Un clou sans tête a-t-il une queue d’aronde?
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 02/03/2010 à 14h11 : Ah Ah Ah ... je pouffe ... à conjuguer à l’imparfait du subj...
bonjour madame!
Un marteau ça va, deux marteaux, bonjour les dégats. Voir à cette page.
réponse à . <inconnu> le 02/03/2010 à 14h17 : Et la semaille et les clous de tapissier! Heu...mitraille! ...
Pas les semailles, les semences de tapissier.

Monsimple
réponse à . mickeylange le 02/03/2010 à 13h12 : un clou sans têteJe savais pas qu’il y avait des clous femelles. Ma...
Ah ben, pas de chance, ça s’appelle des "pointes tête d’homme" !
réponse à . <inconnu> le 02/03/2010 à 03h42 : Il manque le "un". Si j’étais un marteau... Et comme le disait un c...
«si j’avais un marteau je taperais sur l’auteur»

C’était Pete Seeger en 1949, en réaction contre le MacCarthysme.
C’est sur que la version de Claude François ne le laisse pas penser.
Vous avez bien cité l’enclume et le marteau, mais vous avez oublié l’étrier, qui lui aussi est dans la caisse du tympan.
Mais qu’est-ce qu’il a comme caisse le tympan ? Une Isetta ?
réponse à . SyntaxTerror le 02/03/2010 à 15h48 : Vous avez bien cité l’enclume et le marteau, mais vous avez oubli&e...
Ah non ! Il a bien assez de pseudos comme ça ! tu ne vas pas y ajouter "le tympan" ! quasima-modo et Mickey, même pour un ange, ça suffit, même s’il résonne raisonne bien !
réponse à . <inconnu> le 02/03/2010 à 13h57 : ...ainsi que ceux du passage clouté.  également ceux des pant...
Un modèle... intéressant

Il me rappelle cette histoire soviétique apocryphe :
Trotsky nettoyait son piolet et le coup est parti tout seul.
réponse à . SyntaxTerror le 02/03/2010 à 15h43 : «si j’avais un marteau je taperais sur l’auteur» C&rsquo...
C’est bien possible... mais je faisais allusion à un critique entendu à la radio dans les semaines qui suivies la sortie de la chanson de clo-clo.
Et à propos de MacCarthysme, (sauf erreur sur le nom) Joan Baez accusée d’être communiste, pris du coup sa carte au PC américain. Mais c’était une “diva” et elle pouvait se le permettre sans trop de risque pour sa carrière... La suite lui donna raison.
Il est beaucoup question de marteau, soit et certes, mais n’oublions pas la faux cille...
Tiens une histoire qui circulait en RDA:
«pourquoi avons-nous toujours du papier toilette double-face ?»
«Parce que nous devons toujours envoyer un double de ce que nous faisons à Moscou»
réponse à . momolala le 02/03/2010 à 15h57 : Ah non ! Il a bien assez de pseudos comme ça ! tu ne vas pas y ...
sans oublier les osselets et les cils vibratiles, puis la trompe d’Eustache...
J’ai qq notions, puisqu’ayant des osselets en plastique dans l’oreille gauche...
plus je vous lis et plus que je participe, j’en suis patraque, défoncé, percuté, déciboulé, tourneboulé, toctoc comme dit plus haut, et tout et tout, ma tête est marteau
Heureusement que les marins ne nous noyent pas "en plus dans la flotte", manquerais plus que cà
Je vais de ce pas remplir une boullotte de glace, me la caler sur le chef(moins un glaçon pour mon apéro) et appeler mon psy pour faire le point. A moins que lui aussi est fatigué du bocal.
réponse à . <inconnu> le 02/03/2010 à 17h58 : plus je vous lis et plus que je participe, j’en suis patraque, dé...
Tu veux de la glace pilée ? Avec tous les marteaux du jour, ça ne devrait pas être bien compliqué...
Un fou unijambiste est un marteau-pilon.
réponse à . charlesattend le 02/03/2010 à 09h13 : Mozart est mort tôt comme une saucisse.. ( Mince, ch’suis hors sujet...
T’attends quoi Charles ? Marthe ou toto? Moi aussi je suis out !
Bon, les gosses : Pépé part faire un tour en Bretagne demain, après avoir mis BB au vert, à l’abri des embruns du large. Soyez sages, hmmm ? De toute façon, Chirstian a le marteau pour les coups sur les doigts et le carnet de colles est sur le comptoir. Alors...
réponse à . DiwanC le 02/03/2010 à 18h12 : Tu veux de la glace pilée ? Avec tous les marteaux du jour, ç...
Merci pour ton aide
Glace pilée pourquoi pas, mais là encore tu va sortir ltoi aussi le marteau.
Finalement je vais prendre l’apéro à température ambiante; Beuck !
Diwan nous le rappelle en 41, nous avons deux anniversaires à fêter : Micantate et Hellem. que la vie vous soit douce.
réponse à . mickeylange le 02/03/2010 à 12h33 : 12 h 32 et personne n’a donné cette page franchement je suis d&eacu...
vu le temps qu’elle met à "charger" ... je ne suis pas étonnée !
des fois, Internet me rendrait bien marteau ... tellement IL fait ce qu’il veut dans nos campagnes ... et encore, j’ai eu de la chance de ne pas être déconnectée pendant xynthia ...
Un tarmac, des tarmaux.
RÉSUMÉ DE L’ÉPISODE DU JOUR

Des clous !
je vous bassine avec mon grand-père, maréchal-ferrant, mais il y avait bien de quoi devenir marteau ... entre les canassons ombrageux, les chevaux timbrés, leurs genoux cagneux et leurs pieds calamiteux, mon "pépère" forgeait des fers orthopédiques (mon seul héritage ) et combien de fois ne l’ai-je vu, suant et soufflant, tapant sur l’enclume pour "former" le fer "rouge" afin de l’adapter ... avec les clous Ad Hoc adéquats ... cette page ... et mon grand-père était un SAGE, pas dérangé du tut, malgré son métier de fou !
Bonsoir, mon Lapin !
Et bravo, bravissimo pour ce résumé ! Quelle concision ! (et que c’est drôle !).
Bon voyage vers cette fière contrée où la terre a choisi d’en finir. KENAVO !
t’as ben raison. laisses tomber. Va chez les Bretons.
Surtout ne les contamine pas !
Vent dans les yeux ou ch’veux dans les yeux,
Vérifie bien les digues
craches sur les constructeurs crimininels.
Regardes s’il reste encore là bas un coin naturel, vierge quoi.
Si que tu le trouves tu me le dis et je te va t’y mettre un papillon de chez mi.
réponse à . cotentine le 02/03/2010 à 20h21 : je vous bassine avec mon grand-père, maréchal-ferrant, mais il y a...
Oh là, t’en as eu de la chance!
Tu ne nous bassines pas du tout car pur ferrer faut un marteau.
T’es dans le sujet
réponse à . Elpepe le 02/03/2010 à 18h44 : Bon, les gosses : Pépé part faire un tour en Bretagne demain,...
Pépé part faire un tour en Bretagne demain, après avoir mis BB au vert

Ca serait plus humain de la mettre au rosé, au rouge ou au blanc. Tortionnaire, assoiffeur !
réponse à . cotentine le 02/03/2010 à 20h21 : je vous bassine avec mon grand-père, maréchal-ferrant, mais il y a...
L’avait une de ces caboches, ton aïeul !
réponse à . mickeylange le 02/03/2010 à 20h51 : Pépé part faire un tour en Bretagne demain, après avoir mi...
Et même que, n’ayant pas voulu emporter son petit Noël, c’est moi qui m’en sers tandis qu’elle est coupée du Monde. Ça c’est ballot, madame Chambier...
réponse à . mickeylange le 02/03/2010 à 12h02 : Le marteau à vaisselle (si si ça existe !) est un marteau Bel...
et ça fait mal ??
ouais ça veut rien dire mais je devenais marteau car hier pas moyen de faire accepter ma reponse par le " " sublisime site de God "  !!! ça passait pas !!
réponse à . paperpy le 02/03/2010 à 21h27 : et ça fait mal ?? ouais ça veut rien dire mais je devenais...
Sa race casse...
réponse à . paperpy le 02/03/2010 à 21h27 : et ça fait mal ?? ouais ça veut rien dire mais je devenais...
ça fait surtout du bien quand ça s’arrête 
a passait pas !!
Même avec une citerne (25.000 l) de vaseline ou de crème Try©™: lubrifiant non gras pour usage médical ET non médical... 
réponse à . paperpy le 02/03/2010 à 21h27 : et ça fait mal ?? ouais ça veut rien dire mais je devenais...
Tu veux que je te dise, dis ? Tu le veux ? Bon, puisque tu insistes : c’est l’absence d’éditeur de partoche qui fout une merde noire sur Expressio.
réponse à . cotentine le 02/03/2010 à 20h21 : je vous bassine avec mon grand-père, maréchal-ferrant, mais il y a...
En tout cas un coup de rainette devait faire au moins aussi mal qu’un coup de marteau et envoyer le récipiendaire, a minima, à l’hôpital... voire ad patres. 
réponse à . Elpepe le 02/03/2010 à 21h44 : Tu veux que je te dise, dis ? Tu le veux ? Bon, puisque tu insistes&nb...
c’est l’absence d’éditeur de partoche qui fout une merde noire sur Expressio.


Bonjour.
Veuillez pardonner mon ignorance, mais c’est quoi un « éditeur de partoche » ? Ça sert à accompagner l’expression du jour d’une jolie petite musique ?
Merci de faire vivre ce site.
Bonne soirée.
réponse à . Aire__Azul le 02/03/2010 à 22h19 : c’est l’absence d’éditeur de partoche qui fout une merd...
Ouh là là... L’éditeur de partoche, c’est une très longue histoire ! Le mieux, c’est que tu te tapes la lecture du forum, depuis mi-octobre 2006. En attendant l’Histoire d’Expressio et de la Marine réunis. Bon courage, et surtout bonne chance !
«Bonne nuit les petits...» pom, pom, pom, pom, pom,..
réponse à . Elpepe le 02/03/2010 à 22h25 : Ouh là là... L’éditeur de partoche, c’est une t...
Bon, ben, euh... Merci de la suggestion, Elpepe, mais je pense plutôt que je vais aller faire téter les puces. Et puis, si le marchand de sable n’est pas au bistrot à rigoler avec ses copains, il ne devrait pas tarder à passer...
Bonne et douce nuit à tous.
réponse à . Aire__Azul le 02/03/2010 à 22h51 : Bon, ben, euh... Merci de la suggestion, Elpepe, mais je pense plutôt que ...
Bon, devant ta bonne volonté manifeste, je te fais un résumé, mais en raccourci : l’expression française, c’est bien, mais ça reste confiné entre francophones, somme toute : elle n’est accessible qu’aux Belges. Et encore... L’expression musicale, elle, est universelle. Tu mords ?
Voilà pourquoi, depuis mon arrivée sur le site, je réclame que God nous programme (c’est son boulot, quoi, merde !) un séquenceur MIDI, ici appelé "éditeur de partoche", afin que chacun puisse exprimer ses fausses notes. Pour les fautes d’orthographe, de syntaxe, de grammaire, d’accord en genre et en nombre, on est déjà servi, merci.
Gnarf gnarf !
réponse à . DiwanC le 02/03/2010 à 20h25 : Bonsoir, mon Lapin ! Et bravo, bravissimo pour ce résumé&nbs...
Ah non ! Je m’insurge ! La terre finit à "Cabo da Roca", au Portugal (le point le plus occidental d’Europe). Je le sais, j’y suis allé plusieurs fois...
réponse à . <inconnu> le 02/03/2010 à 17h58 : plus je vous lis et plus que je participe, j’en suis patraque, dé...
a moins que lui aussi SOIT...fatigué du bocal! monsieur l’agronome...
réponse à . file_au_logis le 02/03/2010 à 12h36 : Je vous lis, et relis. Et ne trouve aucune - mais alors là AUCUNE! - info...
Coucou à tous depuis ND de la Gare de Lyon.

Où sévissent de vicieux marteaux d’impôts, de taxes, de sel et de gabelle.
Ach !
Nombreux y sont les MARTEAUX-PIQUEURS
... de sous, sens dessus dessous !

Mais bon, il faut de tout pour faire un monde, n’est-ce pas ?

Ach !
Maintenant un expresso - sans "i" ni sucre svp, aujourd’hui 85% d’arabica de Chiquita et 15% de robusta des Bolovens !
Ach!
Ma douce mère, mon doux amer.

In memoriam:

Lorsqu’on n’a qu’un marteau dans sa bôite à outils, alors tous les problèmes ont la tête d’un clou !
Et à force on en devient marteau.

Extrait des Contes des faux-cils sous la lune vague et la chouette couette - "A-Ji-No-Mo-To Go No Go Ban-Zaï I-ki-Chi A-Ri-Ko Su-Mo Tu Yu Chi Chi)
En faisant quelques recherches sur internet, voici ce que j’ai trouvé : cette page
réponse à . Rikske le 02/03/2010 à 11h41 : "Etre marteau" serait-il équivalent à "être à la mass...
je te propose de taper avec un marteau sur un fil électrique dénudé et nous aurons la réponse à ta question...
.
réponse à . <inconnu> le 05/03/2010 à 16h42 : je te propose de taper avec un marteau sur un fil électrique dénud...
je te propose de taper avec un marteau sur un fil électrique dénudé et nous aurons la réponse à ta question...
Cloclo a fini par trouver son marteau et on connaît la suite… 
réponse à . ThanhBach le 03/03/2010 à 10h38 : Coucou à tous depuis ND de la Gare de Lyon. Où sévissent d...
Nombreux y sont les MARTEAUX-PIQUEURS
L’autre nom des fous kleptomanes ?
Être marteau : expression qui cache d’autres outils ainsi que des vocables ayant trait à la marine, comme quoi…

– Remet râteau
– Rétamer étau
– Arme tréteau

– Été armateur
– Arête mâture
Aujourd’hui, c’est la Saint-Christian.
Pauvres mouches ! 
Je souhaite un bon anniversaire à : " Huppe " .
Bonne journée à tous.  
C’est le clou de la journée de la dernière parution ?
Le carrossier facétieux qui envoie son tout jeune apprenti chercher le marteau à débosseler les vitres.
C’est comme chercher la clef du champ de tir.......
C’est Nafissatou Diallo qui a dit au juge en parlant de DSK: "son pilon m’a rendue marteau!"
Comme dit plus haut, les osselets de l’oreille moyenne sont l’étrier, l’enclume et le marteau.
Quand on a un problème de ce côté-là, on est sourdingue.
La vie lui tapait sur le système ; chaque jour, il en avait marre, tôt.
Marthe, Marquise Mésange, a écrit l’histoire de sa vie, dans un roman sulfureux qui a été adapté au cinéma: Histoire de Marthe O.
Ndlr: Marthe était peut-être l’épouse du Marquis de O, mais - si c’était le cas - elle l’a bien chaché!
réponse à . <inconnu> le 12/11/2012 à 02h06 : Nombreux y sont les MARTEAUX-PIQUEURSL’autre nom des fous kleptomanes ...
Dès que j’ai lu l’expression du jour j’ai pensé à ce petit dialogue et tant pis je l’écris quand même, na.
- Au secours! Arrêtez-le! Il a piqué mon portefeuille!!!
- Laissez tomber, il est fou...
- Et alors?
- C’est normal, c’est un marteau piqueur!
réponse à . joseta le 12/11/2012 à 08h15 : Dès que j’ai lu l’expression du jour j’ai pensé ...
J’accède à ta requête et te pardonne bien volontiers !
J’ai l’habitude, parfois tu vas même jusqu’à me plagier alors que je n’ai encore rien écrit ! 
Rediffusion.
Le fakir marteau
Mon copain le fakir et sa planche à clous (à ses débuts une planche à punaises), on pouvait les voir, d’ordinaire près d’un passage clouté, où il arrivait en vélo (mon clou, même les pneus sont à clous, riait-il). Il s’installait, maigre comme un clou qu’il était, allongé sur sa planche; c’était le clou du spectacle dans la rue.
Un jour, il tomba malade -dû à un excés de clous de girofle dans son repas-, mais alors que je le croyais cloué au lit, il vint et me dit: - je n’aime pas le lit, je préfère "l’éviter".
Et puis voilà qu’un jour, n’étant pas encore tout-à-fait rétabli, il perdit la concentration, s’enfonçant dans sa planche...on aurait dit une passoire.
Il n’y eut pas de planche de salut et, comme tout bon acteur, il finit sur les planches.
Je le vis sortir entre quatre planches.
DEVINETTE (niveau bac à sable +2) :

De quel outil la tête se compose-t-elle d’une table et d’une panne (parfois d’une boule ou d’un pic) ?
Une poignée de clous à celui qui donne la bonne réponse Pilate.
Ils lui ont cloué les pieds et les mains mais ne sont pas parvenus à lui clouer le bec.
Un "pilon" étant - aussi - un joint (de cannabis, bien sûr) une consommation immodérée de ce pourvoyeur de paradis artificiels peut vous rendre marteau. Et on l’ est déjà suffisamment, enfin certains et certaines, pas besoin d’ enfoncer le clou....
réponse à . <inconnu> le 12/11/2012 à 08h49 : DEVINETTE (niveau bac à sable +2) : De quel outil la tête se ...
Une poignée de clous à celui qui donne la bonne réponse Pilate.
Je ne cherche pas, j’aime pas travailler pour des clous! 
Un fou qui arrive juste quand on l’attend:
le marteau tombe à pic.
Un marteau recouvert d’émail: marteau ’émaillé’.
le "coup de marteau" est une ’fêlure’ au cerveau.
C’est pourquoi le fou fait laid.
DEVINETTE
- Pourquoi à l’asile on ne joue jamais aux dés?
réponse à . joseta le 12/11/2012 à 10h23 : DEVINETTE - Pourquoi à l’asile on ne joue jamais aux dés?...
Réponse
- pasqu’ils ont les dés rangés.
Amateur, marteau ? Rameuta !
Quand je suis distrait, je frappe avec l’enclume sur le marteau.
Je dois dire que c’est assez fatigant et ce pour un résultat incertain…
Ils sont fous à leur manière...
Celui qui porte une coiffe------------------> toqué
Le facteur------------------------------------> timbré
Le sonneur de cloches----------------------> sonné
Le plombier----------------------------------> siphonné
Le chef de gare------------------------------> détraqué*
(* il est fou d’être à quai)
Le joueur de pétanque----------------------> maboul
Celui qui a un sang du groupe C----------> insensé
The horse-------------------------------------> crazy
Le chien---------------------------------------> dingo
Et le requin-----------------------------------> marteau.
réponse à . BOUBA le 12/11/2012 à 05h10 : C’est le clou de la journée de la dernière parution ?...
Mystère…
Sans doute une idiotie* que je trouvais sans doute très élaborationnée et particulièrement élégante et fine à 21:54:38… et dont j’ai eu honte à 22:21:19. Sais plus…

Y a des jours de relecture (aujourd’hui par exemple) où il me plairait de supprimer toutes mes contributions mais – sauf à les remplacer par un point, ce qui est con…traire à la bien séance de ce mêêêrveilleux site ! – God s’y oppose. Avec lui, faut rester dans les clous…
De temps en temps, j’aimerais bien qu’un clou chasse l’autre… et vis et versa 

*Qui a crié : Une de plus ! ?
Le pêcheur qui est dingue de carpe doit se rendre à la mare tôt.
Celui qui comprend les blaguezéjeudemaux bien avant les autres se marre tôt.
Un anarchiste est un homme qui traverse scrupuleusement entre les clous, parce qu’il a horreur de discuter avec les agents.
Brassens
réponse à . file_au_logis le 12/11/2012 à 12h15 : Celui qui comprend les blaguezéjeudemaux bien avant les autres se marre t...
Celui qui prend sa petite liqueur le matin de bonne heure, prend son marc tôt.
Celui qui prend un bain dans un petit bassin, de bonne heure plonge en mare tôt.
réponse à . DiwanC le 12/11/2012 à 12h16 : Un anarchiste est un homme qui traverse scrupuleusement entre les clous, parce q...
J’ai la version suivante :
"Je suis anarchiste au point de traverser dans les clous pour ne pas avoir à faire avec la maréchaussée".......( Ce qui revient au même )
La connaissance des citations de Tonton Georges montre que nous sommes tous deux de bons Brassensologues.......
DEVINETTE et réponse
- Pourquoi le psychiatre allonge ses patients sur un canapé?
- parce qu’il fait un traitement sur les ’faux lits’.
réponse à . DiwanC le 12/11/2012 à 12h08 : Mystère… Sans doute une idiotie* que je trouvais sans doute très...
Pff! de toute façon on était tous "zinzin" et cela ne s’arangera pas.
C’est ça la jeunesse d’esprit.
Spa ?
réponse à . DiwanC le 12/11/2012 à 12h16 : Un anarchiste est un homme qui traverse scrupuleusement entre les clous, parce q...
Faut aller loin maintenant pour trouver des passages pour piétons avec des clous. Ils sont complètement zébrés aujourd’hui.
Et pourquoi on ne trouve jamais plus d’un simple d’esprit chez Lustucru ?

Parce que pas deux fêlés d’oeufs fèlés chez Lustucru.
réponse à . charmagnac le 12/11/2012 à 13h38 : Faut aller loin maintenant pour trouver des passages pour piétons avec de...
Faut aller loin maintenant pour trouver des passages pour piétons avec des clous
Je vous parle d’un temps
Que les moins de vingt ans
Ne peuvent pas connaître
Brassens en ce temps-là
Accrochait ses lilas
A la Porte… peut-être…

Merci M’sieur Aznavour.

Oups ! suis consciente de ne point avoir l’aisance poétique de Momo, deLassus, Syanne, et tant d’autres ici... mais je fais très bien les cailles aux raisins !
Allez… Pour redorer mon blason (peut-être...), une petite plongée dans le DHLF d’A. Rey :

marteau : il apparaît d’abord sous la forme de marteals (v.1140), et ne devient marteau qu’en 1389 où l’on parle de marteau à maçon, aujourd’hui marteau de maçon.

L’a subit des tas d’aventures avant d’en arriver là : martellus, martulus, marculus.

Quant au martel, celui qu’on se met en tête, il serait issu de l’italien martello, avec le sens de « souci » (XVIe s.).

Et pis – sur ce site où la descente au-dessous de la ceinture est exceptionnelle... ou quasi ! – voici des lignes quelque peu... mais d’Alain Rey cependant !
Sous la forme ancienne de "martel" on a formé le diminutif "martelet" employé d’abord (semble-t-il) au pluriel avec le sens de « testicules » (v.1278) avant de prendre le sens moderne de « petit marteau » (fin XIVe s.)

Vais avoir un regard différent la prochaine fois que je vais empoigner le manche d’un marteau ouvrir la boîte à outils… et suis sûre que je ne serai pas la seule !
:&rsquo)
réponse à . file_au_logis le 12/11/2012 à 07h44 : Marthe, Marquise Mésange, a écrit l’histoire de sa vie, dans...
J’ai du mal à suivre !
La femme du Marquis d’O, c’était Die Marquise von O ?
Charles buvait beaucoup de cognac, sa femme lui disait : Ne te mets pas martel en tête !
Il a repoussé les Arabes à Poitiers en 732, mais ils reviennent à Roissy (un autre Charles) en 737.
A cette page un écureuil marteau qui l’utilise beaucoup.
réponse à . Rikske le 03/03/2010 à 07h40 : Ah non ! Je m’insurge ! La terre finit à "Cabo da Roca", ...
Tu peux toujours t’insurger, il n’empêche que Finistère cela signifie Là où finit la terre... et moi aussi, j’y suis allée plusieurs fois !

Maintenant, sur cette sphère, oùsse qu’elle commence et oùsse qu’elle se termine la terre ? Je te le demande Charles... euh... Rikske !
Cette expression mes rappel la chanson de Clo-clo:
«Si j’avais une marteau... Je cognerai le jour, Je cognerai la nuit.... etc«
Ce qui a faite dire à certains critiques:
«Si j’avais un marteau je cognerai sur l’auteur» !...
réponse à . DiwanC le 12/11/2012 à 14h29 : Faut aller loin maintenant pour trouver des passages pour piétons avec de...
Réussir les cailles aux raisins, afin que les zoziaux restent moelleux, goûteux, parfumés, frissonnant dans une sauce délicate, exhalant les tendres arômes de grains de raisin charnus et fondants, c’est pas une forme de poésie ça ????? 
réponse à . BeeBee le 12/11/2012 à 18h04 : Réussir les cailles aux raisins, afin que les zoziaux restent moelleux, g...
Mmmmmh, ma caille! Comme tu as raison!
(non c’est pas moi, ..., malheureusement, ..., c’est De Funès qui le dit!)
réponse à . DiwanC le 12/11/2012 à 17h07 : Tu peux toujours t’insurger, il n’empêche que Finistère...
Le sphère commence un milimetre après là où elle vient de se terminer. Elle se termine un poil avant là où elle commence.
Et pi c’est tout GAST ! 
réponse à . DiwanC le 12/11/2012 à 14h29 : Faut aller loin maintenant pour trouver des passages pour piétons avec de...
mais je fais très bien les cailles aux raisins !

Faut-il écailler les cailles avant de taper dessus avec le marteau à attendrir la viande ? cette page et pour le raisin tu utilises quel marteau ?
réponse à . <inconnu> le 12/11/2012 à 08h49 : DEVINETTE (niveau bac à sable +2) : De quel outil la tête se ...
réponse à . <inconnu> le 12/11/2012 à 08h54 : Ils lui ont cloué les pieds et les mains mais ne sont pas parvenus &agrav...
alouette
Le chapelier toqué était-il marteau ?
réponse à . BeeBee le 12/11/2012 à 18h04 : Réussir les cailles aux raisins, afin que les zoziaux restent moelleux, g...
C’est vrai qu’ils sont tout comme tu dis les p’tits zoiseaux et les p’tits raisins quand ils frisouillent dans la jolie marmite !

Elle, avec ses cheveux blonds
Posés dans le vent du soir,
Lui, avec ses grands yeux noirs
Fermés, entr’ouverts ou ronds,
Tous deux réunis enfin,
Là, l’un près de l’autre, à table,
Grisés par le sel marin
Et un petit vin de table.
Ils ont pris la décision
De faire le grand plongeon,
S’offrir au plus beau des rites,
Se marier devant la foule,
Elle, une assiette de frites
Et lui, un grand bol de moules.
Extrait de « La Poésie dans la cuisine », titre : « Les Moules Frites »

Ce qui me réjouit, ce ne sont pas ces vers de mirliton, c’est que quelqu’un ait eu l’idée de rimailler sur les moules-frites et qu’un autre ait eu l’idée d’éditer !
:&rsquo)
réponse à . mickeylange le 12/11/2012 à 18h47 : mais je fais très bien les cailles aux raisins ! Faut-il écailler...
Un marteau "priseur" du parfum et de l’arôme des p’tis raisins, ’videmment ! 
Excelllente réponse ! 

Tu peux faire ton choix : cette page.
réponse à . DiwanC le 12/11/2012 à 14h29 : Faut aller loin maintenant pour trouver des passages pour piétons avec de...
mais je fais très bien les cailles aux raisins
Tu nous invites tous à les savourer ? Te faudra tout un élevage, c’est qu’on est nombreux.
réponse à . tytoalba le 12/11/2012 à 20h20 : mais je fais très bien les cailles aux raisins Tu nous invites tous &agra...
Tu nous invites tous à les savourer ?
Mais bien sûr ! Marceeel ! Tu installes les tables s’te plaît !
réponse à . DiwanC le 12/11/2012 à 19h06 : C’est vrai qu’ils sont tout comme tu dis les p’tits zoiseaux e...
Ce qui me réjouit, ce ne sont pas ces vers de mirliton, c’est que quelqu’un ait eu l’idée de rimailler sur les moules-frites et qu’un autre ait eu l’idée d’éditer !

Des Belges forcément ! 
réponse à . mickeylange le 12/11/2012 à 20h37 : Ce qui me réjouit, ce ne sont pas ces vers de mirliton, c’est que q...
Assertion tout à fait gratuite, va voir sur Internet à "La Poésie dans la cuisine". Ce salmigondis a été vomi par des Français et édité à Paris en 2008 ! 
réponse à . <inconnu> le 12/11/2012 à 21h17 : Assertion tout à fait gratuite, va voir sur Internet à "La Po&eacu...
Er pour humour belge je cherche où ? :&rsquo)
Interactif, mon cher, l’humour partagé se doit d’être interactif ! 

Vous devez vous y préparer ardemment puisqu’il est question qu’en cas de scission de la Belgique, nous vous annexions !   
Vous devez vous y préparer ardemment...
Mais on est prêts ! Et si God (ou...) le veut ainsi, viendra le temps joyeux où nous échangerons nos fines recettes culinaires : nous mangerons vos moules-frites et vous dégusterez nos frites-moules... Pour cette Sainte-Alliance, il faudra sans doute trouver une nouvelle appellation ; on fera un référendum afin de décider si "froutes-miles" ou "fites mroules" !
 :&rsquo)
Ah ! c’que nous allons rire,
Ran plan plan tire lire !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Être marteau » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?