L'avocat du diable - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

L'avocat du diable

Celui qui défend une personne ou une cause difficile à défendre.

Origine

Si un avocat est chargé de défendre des accusés, il y a parfois des supposés coupables ou des causes qu'il semble très difficile de défendre tellement la culpabilité est certaine, l'atrocité des crimes choquante ou la cause amorale.
Et pourtant, tout le monde doit pouvoir être défendu, même ce satané diable, considéré par certains comme responsable de tant d'infâmes vilenies.

De nos jours, et depuis le début du XIXe siècle, celui qui se fait « l'avocat du diable » est celui qui défend une cause choquante ou perdue d'avance, que ce soit par jeu (le plaisir de choquer ceux qui n'admettent pas qu'on puisse aller dans ce sens) ou, de manière plus sournoise ou rusée, pour obtenir quelque chose qui n'aurait pas été accordé sans la belle démonstration qu'impose une défense efficace.
Les arguments énoncés par un « avocat du diable » peuvent aussi lui servir à tenter de contrer une thèse pour, au final, la faire sienne si elle a résisté aux attaques ainsi formulées.

Mais cette locution nous vient à la fois du milieu ecclésiastique et de celui du XVIIIe siècle.
En effet, l' « advocatus diaboli » était un religieux qui, au cours de l'étude préalable à la canonisation d'une personne, devait rechercher tout ce qui, dans le comportement de la personne, pouvait montrer l'influence du diable, sachant que, bien entendu, tout individu destiné à devenir un saint doit au moins avoir mené une vie irréprochable (et accessoirement avoir accompli quelques miracles par-ci par-là). Si ce religieux avait donc vis-à-vis du possible futur saint un rôle d'accusateur et s'il devait retrouver tous les éléments permettant de s'opposer à la canonisation, il était bien le défenseur des éventuelles actions du diable, en opposition avec défenseur du saint ou « avocat de Dieu ».
Ce rôle a été supprimé par le pape Jean-Paul II en 1983.

Exemple

« Nous causions de tout, parfois âprement, si nous n'étions pas du même avis... Je me faisais souvent l'avocat du diable... »
Juliette Lalonde-Rémillard - Lionel Groulx, l'homme que j'ai connu - 2000

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « L'avocat du diable » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Danemarkda Djævelens advokatL'avocat du diable
Allemagnede Anwalt des TeufelsL'avocat du diable
Allemagne / Autrichede Advocatus diaboliAvocat du diable
États-Unisen The Devil's advocateL'avocat du diable
Angleterreen The devil's advocate l'avocat du diable
Espagnees Abogado del diabloL'avocat du diable
Espagne (Catalogne)es Advocat del diableAvocat du diable
Finlandefi Paholaisen asianajajaL'avocat du diable
Israëlhe פרקליט השטן L'avocat du diable
Croatiehr Vrazji odvjetnik L'avocat du diable
Islandeis Málsvari andskotans L'avocat du diable
Italieit Avvocato del diavoloAvocat du diable
Lituanielt Velnio advokatas L'avocat du diable
Belgique (Flandre)nl Advocaat van de duivel.L'avocat du diable.
Pays-Basnl De advocaat van de duivelL'avocat du diable
Norvègeno Djevelens advokatL'avocat du diable
Polognepl Adwokata Diabła L'avocat du diable
Brésilpt Advogado do diaboL'avocat du diable
Portugalpt Advogado do DiaboAvocat du diable
Roumaniero Avocatul diavoluluiL'avocat du diable
Russieru Адвока́т дья́вола L'avocat du diable
Albaniesq Avokati i DjallitL'avocat du diable
Serbiesr Djavoljev advokatL'avocat du diable
Suèdesv Djävulens advokatL'avocat du diable
Ukraineuk Адвока́т дия́волаL'avocat du diable

Déformée

La vodka du diable

Vos commentaires
dans une discussion, j’aime beaucoup me faire "l’avocat du diable" pour forcer ’l’adversaire’ à aiguiser ses arguments ... même si, en réalité, je suis d’accord avec lui ou elle !  (pure malice et goût de la joute verbale entre amis)
Bien le bonjour à toutesétoussent.
Je reprends le collier, aujourd’hui, et donc... eh bien, cette expressio.fr ne m’inspire pas. Mes cellules grises n’arrivent pas (encore) à s’agiter...
Plus tard, peut-être...
Amusez-vous bien, en attendant...
Arthur, notre prêtre lillois très remonté contre la politique de la France à l’égard des Roms, souhaite que nous adressions nos prières à Dieu pour que Sarkosy attrape une crise cardiaque. En voilà un bon avocat, que diable ! 
cette page
Il est bon de remarquer que souvent les avocats du diable sont les meilleurs avocats du barreau et qu’ils se sont faits un nom en défendant des actes horribles ou de savants"détourneurs de fond".On finit toujours par mieux connaître les avocats des coupables que ceux des victimes...
Dans une optique totalement différente je me demande pourquoi le fruit du même nom a une saveur si douce...
Bonjour à toutes et à tous. J’ai un peu de retard, mais heureusement je viens de lire les "Expressio" de ces trois derniers jours. Alors je profite de souhaiter un très bon anniversaire à toi Epicure, si tu nous lis encore, et je confirme à lafeepolaire ainsi qu’à Mitzi50 que leur nom et date sont ajoutés à la liste.

N’ayant rien fait d’indéfendable, pas même le retard - je n’étions point là -, faut-il que l’avocat soit diabolique s’il tient à me défendre 
Trouvé pour vous cette fable d’un certain Val fort à propos, voyez vous-mêmes sur cette page et belle journée à tous !
réponse à . Muscat le 23/08/2010 à 08h27 : Il est bon de remarquer que souvent les avocats du diable sont les meilleurs av...
je me demande pourquoi le fruit du même nom a une saveur si douce...
et pourquoi le muscat est-il si doux ? 
Comme je suis encline à trouver des excuses à tous les actes répréhensibles et à toutes les personnes exaspérantes....
Comme je pense que la criminalité et la délinquance ne sont pas inscrites dans le génôme de l’ individu mais montrent un dérapage à un certain moment, dans des circonstances bien précises...
Comme Saül persécuta Jésus avant de le rencontrer sur le chemin de Damas, et que Saint Augustin mettait sa sainte Monique de mère au désespoir en menant une vie de bâton de chaise avant de devenir le docteur de l’ Eglise qu’ on connait...
Comme je crois que les pervers sont, en quelque sorte, des malades....(Ne me faites pas croire qu’ Hitler et Staline étaient mentalement équilibrés !)
Je serais prête à défendre Lucifer en personne (Dieu n’ avait qu’ à pas le faire si beau et intelligent) et à être...l’avocat de Satan - mais je n’ ai pas fait d’ études de droit, ce qui est une grave lacune, de nos jours, où ce sont les juristes qui tirent le mieux leur épingle des jeux tordus, même s’ ils n’ ont fait qu’ une seule année de fac !
réponse à . momolala le 23/08/2010 à 08h56 : Trouvé pour vous cette fable d’un certain Val fort à propos,...
Petite explication supplémentaire : Loki, dans la mythologie germanique, est avant tout le traître, qui causa la mort de Baldur, dieu de la lumière. On peut constater qu’ il y a une certaine ressemblance entre les mythologies de différentes cultures, Osiris ayant lui aussi été découpé en morceaux....les civilisations pré-colombiennes adorant le soleil.... et les nudistes, sur certaines de nos plages, faisant de même, mais de manière plus pacifique !
réponse à . chirstian le 23/08/2010 à 08h56 : je me demande pourquoi le fruit du même nom a une saveur si douce... et ...
Comme c’est gentil...Ca va remplacer dignement ce foutu soleil qui s’est encore fait la malle!Rien de tel qu’une parole agréable pour bien commencer la journée...
Celui qui défend une personne ou une cause indéfendable.
indéfendable ? le mot me semble trop fort. Je préférerais "difficile à défendre". Et la définition que tu donnes dans tes explications : "tenter de contrer une thèse pour, au final, la faire sienne si elle a résisté aux attaques ainsi formulées" me semble plus exacte. A.Rey les retient l’une et l’autre.
réponse à . chirstian le 23/08/2010 à 09h09 : Celui qui défend une personne ou une cause indéfendable. ind&eac...
Tout à fait. Rien ni personne n’ est indéfendable... à commencer par nous-mêmes. Car nous ne sommes pas parfaits. Et la parabole de la paille et de la poutre me semble tout à fait de circonstance.
réponse à . mitzi50 le 23/08/2010 à 08h58 : Comme je suis encline à trouver des excuses à tous les actes r&eac...
Et si Dieu n’avait pas eu la mauvaise idée de mettre un serpent dans le pommier,je me demande si le métier d’avocat aurait sa raison d’être!
Je vais dire comme les enfants:C’est Dieu qui a commencé!
réponse à . <inconnu> le 23/08/2010 à 07h49 : Arthur, notre prêtre lillois très remonté contre la politiqu...
OK, je m’ inscris. Mais j’ aimerais encore mieux que, vu les casseroles qui lui sont attachées directement ou inndirectement, il soit, comme aux USA, frappé d’ impeachment. Car je ne veux ni sa mort, ne souhaitant celle de personne, ni sa guérison, qui lui permettrait de continuer....
réponse à . Muscat le 23/08/2010 à 09h12 : Et si Dieu n’avait pas eu la mauvaise idée de mettre un serpent dan...
La vérité, dit-on, sort toujours de la bouche des enfants !
réponse à . Muscat le 23/08/2010 à 09h12 : Et si Dieu n’avait pas eu la mauvaise idée de mettre un serpent dan...
pourquoi toujours penser que Dieu a fait ci ou ça (le serpent, la beauté, la méchanceté etc) ? L’homme est né libre, libre d’agir et de penser, il a simplement et heureusement le choix. Cette fameuse pomme, il avait le choix : la prendre et la manger mais désobéir, la laisser et faire autre chose ! Hittler ou Staline ou les criminels, ou les voleurs ou simplement les méchants, ne sont pas obligés d’agir ainsi, ils peuvent se dire sensément, non je ne vais pas faire ça, ou je le fais, ça va me plaire !! le diable n’a rien à voir là dedans, s’il fait le bien, c’est lui qui a choisi, et pas Dieu ! devant chaque action nous avons le choix, mais ne rendons pas toujours responsable Dieu ou Satan, assumons que DIABLE !!!!
réponse à . Muscat le 23/08/2010 à 09h12 : Et si Dieu n’avait pas eu la mauvaise idée de mettre un serpent dan...
Et si Dieu n’avait pas eu la mauvaise idée de mettre un serpent dans le pommier
Je ne sais plus qui a dit : "Si l’histoire s’était passée en Asie, Adam et Eve auraient laissé la pomme et mangé le serpent".
A part ça, d’accord avec Monaik en #16. Mais chacun croit ce qu’il veut.
réponse à . mitzi50 le 23/08/2010 à 08h58 : Comme je suis encline à trouver des excuses à tous les actes r&eac...
"Comme je crois que les pervers sont, en quelque sorte, des malades...."

Je comprends ce que tu veux dire par là,et je souhaite compléter ton propos en soulignant bien que c’étaient des êtres humains "comme les autres", donc pas des sortes d’extraterrestres qui auraient l’avantage de dédouaner l’espèce humaine de leurs hystéries.
Malades, oui sans doute, mais humains, ce qui fait que nous devons toujours rester vigilants et garder nos esprits critiques bien affûtés pour essayer de dénicher très vite les velléités de leur ressembler afin de pouvoir les contrer à temps.

Historic-Hobbes
Peut-on se faire l’avocat du diable après l’avoir tiré par la queue ?
Peu-être, mais laquelle ? 
réponse à . deLassus le 23/08/2010 à 10h20 : Et si Dieu n’avait pas eu la mauvaise idée de mettre un serpent dan...
En soupe ou en brochettes, ce serait, paraît-il, délicieux ???
Cela me laisse une impression bizarre (*)


(*) Ben oui, j’ai dit... bizarre
Père Plex
réponse à . <inconnu> le 23/08/2010 à 10h50 : Peut-on se faire l’avocat du diable après l’avoir tiré...
Excellente réflexion, pour moi le grand singe...
Il parait que l’avocat du diable s’habille en Prada.
Si l’on se réfère à notre mythologie judéo-chrétienne, le diable ne saurait être une alternative à Dieu puisque, ange déchu, il n’a pu être créé que par Lui. Son avocat ne peut peser lourd en face du descendant de Pierre et de ses acolytes en pourpre, a fortiori lorsque c’est l’un d’entre eux qui en prend le masque. Jean-Paul II a bien fait de le supprimer, on aurait fini par en rire de nos jours.
Il n’y a pas besoin d’avocat quand le diable est "talentueux". A nous de choisir.

- Relire "Le diable au corps de Raymond Radiguet" et pourquoi pas ses poèmes "Les joues en feu". Il est mort à 20 ans.

- Revoir le film de René Clair "La beauté du diable"; un extrait dans cette page avec des acteurs mythiques pour une histoire qui l’est aussi
(Gérard Philip- Michel Simon).

cette page

ou taper sur Google "la beauté du diable" et voir sur dailymotion l’extrait proposé.
réponse à . HoubaHOBBES le 23/08/2010 à 10h42 : "Comme je crois que les pervers sont, en quelque sorte, des malades...." Je com...
Bien sûr. Mais quand on est schizophrène, ou tout simplement paranoïaque, être simplement vigilant par rapport à son instinct ne suffit pas. Ce n’ est pas d’ un exorciste que l’ on a besoin (attribuer toutes les mauvaises actions à un diable auquel, entre parenthèses, je ne crois pas, serait trop commode) mais de soins médicaux appropriés. Le problème est que certains psys commettent de lourdes erreurs de jugement en croyant certains malades "guéris". Une fois en liberté, ils cessent de se soigner - nul ne peut les y contraindre - et peuvent rechuter à n’ importe quel moment. On se souvient encore des derniers jours de Staline : aucun médecin n’ osa l’ approcher, seul un vétérinaire accepta de l’ examiner, et il agonisa sans soins, sans présence. Serge Prokofiev mourut le même jour de mars 1953. Allez donc savoir pourquoi sa fin passa complètement inaperçue... Entre un malade démoniaque et un musicien de génie, il semble que l’ histoire n’ ait retenu que le pire !
réponse à . <inconnu> le 23/08/2010 à 10h50 : Peut-on se faire l’avocat du diable après l’avoir tiré...
je pense qu’ on peut.... si cela permet, ensuite, de vivre "dans une honnête aisance" ! (mais seulement si, à propos de queue, on se demande :"mais pourquoi celle du diable ?")
réponse à . <inconnu> le 23/08/2010 à 12h44 : Il n’y a pas besoin d’avocat quand le diable est "talentueux". A nou...
... Et suseia ???

Le "Diable au corps" (ou plutôt une histoire y ressemblant) fut, lors des années 70, cause du suicide d’ un jeune professeur, Gabrielle Russier. Quant à la "Beauté du Diable", c’ est le mythe de Faust au cinéma, après l’ opéra de Gounod....
réponse à . mickeylange le 23/08/2010 à 11h25 : Il parait que l’avocat du diable s’habille en Prada....
Avec le fric qu’ il doit se faire, il en a les moyens......
Et bien je ne sais pas. Car actuellement l’ église catholique ne semble pas particulièrement progressiste. Et je pense que "l’ avocat du diable" eut été bien utile lors de l’ affaire de l’ Opus Dei. Il n’ aurait pas passé sous silence ses liens étroits avec la dictature franquiste.....
réponse à . file_au_logis le 23/08/2010 à 07h03 : Bien le bonjour à toutesétoussent. Je reprends le collier, aujourd...
A propos, je vous ai répondu ce matin, mais sur la page d’ hier, au sujet de Vienne.
Z’ excuses les plus plates, je n’ étais pas réveillée.....
réponse à . mitzi50 le 23/08/2010 à 13h07 : Bien sûr. Mais quand on est schizophrène, ou tout simplement parano...
Le problème est que certains psys commettent de lourdes erreurs de jugement en croyant certains malades "guéris". Une fois en liberté, ils cessent de se soigner -
Tu vois Beebee je te l’avais bien dit qu’elle était pas complètement guérie la comtesse.
Jean-Paul II a bien fait de le supprimer
Voire.
Je lis dans plusieurs sources, par exemple cette page, de 1999 sur les vérifications des miracles, qu’une fonction un peu similaire est exercée par le Promoteur de la Foi.
Promoteur de la Foi, pour celui dont le "métier" est le doute, ça doit être une terminologie inventée par un Jésuite.
réponse à . mitzi50 le 23/08/2010 à 13h19 : Et bien je ne sais pas. Car actuellement l’ église catholique ne se...
Mais, comme dans l’Inquisition, les juges ne pouvaient se juger eux-mêmes. L’Opus Dei, ou quand le diable veut se travestir en serviteur de dieu. Comme je l’ai dit ailleurs, s’il y a choix, il ne peut être le fait d’un dieu, il ne saurait être qu’issu de l’imagination des hommes.
réponse à . deLassus le 23/08/2010 à 14h24 : Jean-Paul II a bien fait de le supprimerVoire. Je lis dans plusieurs sources, pa...
Le "Promoteur de la foi" ou les nouvelles commodités de la conversation du précieux Opus-cule ?
réponse à . mitzi50 le 23/08/2010 à 13h23 : A propos, je vous ai répondu ce matin, mais sur la page d’ hier, au...
j’ai vu ce matin, j’ai répondu aussi sec et j’avais déjà proposé le tutoiement, mais voilà...


elle m’aimeueueueueueu paaaaaaaaaaaaaaaaaaaaassssssss!
Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin!
réponse à . mitzi50 le 23/08/2010 à 13h07 : Bien sûr. Mais quand on est schizophrène, ou tout simplement parano...
On se souvient encore des derniers jours de Staline ... Serge Prokofiev mourut le même jour de mars 1953. Allez donc savoir pourquoi sa fin passa complètement inaperçue... Entre un malade démoniaque et un musicien de génie, il semble que l’ histoire n’ ait retenu que le pire !
Pas d’accord, on écoute encore toujours Pierre et le Loup*, Casse-Noisettes**, (ou on va les voir) etc... mais plus les discours de Staline...

* A ne pas confondre avec: Pierre qui fait le Loup
**A ne pas confondre avec: [citation}Casse-toi, pôv’ c... {/citation], pardon: Casse-toi, Louisette...
réponse à . momolala le 23/08/2010 à 15h56 : Mais, comme dans l’Inquisition, les juges ne pouvaient se juger eux-m&ecir...
D’ accord, d’ accord, faut pas te fâcher.... je voulais seulement dire qu’ ilétait bien plus facile de béatifier ou de sanctifier si les turpitudes dont personne ne se souvenait n’ était pas révélées au grand jour. Et parlant de la dictatude franquiste il s’ agissait plus que d’ une turpitude !
réponse à . mitzi50 le 23/08/2010 à 16h16 : D’ accord, d’ accord, faut pas te fâcher.... je voulais seulem...
turpitude
Attention, là, tu vas te fâcher avec notre ex_Turpi-nic, désormais ci-devant bien nommée Cotentine...
réponse à . file_au_logis le 23/08/2010 à 16h15 : On se souvient encore des derniers jours de Staline ... Serge Prokofiev mourut l...
....Et on écoute aussi Roméo et Juliette, la symphonie classique, etc, mais "Casse-Noisette" est d’ abord un ballet féérique de Tchaïkovsky.
Ceci dit je voulais parler de la date de la mort de Staline. Il est évident que de nos jours, personne ne lit plus ses élucubrations saufs les historiens spécialistes de l’ URSS.
réponse à . mitzi50 le 23/08/2010 à 16h19 : ....Et on écoute aussi Roméo et Juliette, la symphonie classique, ...
Merci pour la correction, ... bien méritée...
En fait, je le savais, même si je l’avais un peu oublié. Mais il faut avouer que le jeu de mots Casse-toi... marche assez mal avec Roméo et Juliette***...

*** A ne pas confondre avec: Alfa et Giulietta!
réponse à . mitzi50 le 23/08/2010 à 16h19 : ....Et on écoute aussi Roméo et Juliette, la symphonie classique, ...
Et on écoute aussi Roméo et Juliette, la symphonie classique
Tu oublies de dire que Prokofiev avait de la Suite scythe dans les idées !
réponse à . file_au_logis le 23/08/2010 à 16h11 : j’ai vu ce matin, j’ai répondu aussi sec et j’avais d&e...
Désolée, il va falloir que je surveille non seulement mes élucubrations, mais mon naturel.... Car avant que j’ aie pris l’ habitude de tutoyer, je navigue entre "tu" et "vous" durant un certain temps. En ce qui concerne notre Cotentine, nous avons parlé hier après-midi des jeux de... maux sur les noms propres: j’ ai été surnommée Barracuda, Barapente, Barachute, etc... et jusqu’ à Barapatéticienne (faut le faire quand même, alors que j’ ai peut-être tiré le diable par la queue à certains moments, mais rien que le diable, ça je le jure !) Elle-même m’a cité plusieurs de ses surnoms. Faut dire qu’ elle venait de passer 5 minutes au, disons, second ciel, étant allée faire un petit tour en hélico (presto, bien sûr !) au-dessus de la côte Portbaillaise.....
réponse à . deLassus le 23/08/2010 à 16h27 : Et on écoute aussi Roméo et Juliette, la symphonie classiqueTu oub...
Je n’ ai pas la prétention d’ établir un catalogue... Je ne m’ appelle ni Köchel (merde, c’ est pour Mozart) ni Hoboken (flûte, c’ est pour Haydn) ni BWV (ça c’ est pour Bachs Werke Versammlung)...Bon, j’ arrête !
réponse à . file_au_logis le 23/08/2010 à 16h23 : Merci pour la correction, ... bien méritée... En fait, je le savai...
Ben moi, je trouve que ça marche assez bien, Alfa - Romeo y Giulietta ! Ou plutôt, ça roule.....
réponse à . mitzi50 le 23/08/2010 à 13h14 : ... Et suseia ??? Le "Diable au corps" (ou plutôt une histoire y res...
" deus aia nos"...pan, dans le mille! ou Citius, Altius, Fortius.

Indépendamment d’un fait divers de 1970, relayé par un film, "Le diable au corps" de R. Radiguet a été publié en 1923, relatant un adultère favorisé par la guerre de 1914. Le contexte est donc très différent. Par contre le film d’Autant-Lara en 1943 en est très proche (Micheline Presle et Gérard Philip (e)).

Brèfle, revenons à notre avocat, qui, a quitté le prétoire en diable à roulettes pour filer au Vatican et s’informer de qui, de quoi, se passe-t-il avec l’Opus Dei...j’ai pas tout compris; j’ai dû rater quelques épisodes!
réponse à . mitzi50 le 23/08/2010 à 16h16 : D’ accord, d’ accord, faut pas te fâcher.... je voulais seulem...
Je ne me fâche pas ma Mie Tzi ! Et tu as raison, la dictatude de qui que ce soit est une turpitude ; pas de ça en Francitude !
réponse à . mitzi50 le 23/08/2010 à 16h31 : Désolée, il va falloir que je surveille non seulement mes é...
Diable, Cotentine s’envoie en l’air en loucedé la coquine !
réponse à . mitzi50 le 23/08/2010 à 08h58 : Comme je suis encline à trouver des excuses à tous les actes r&eac...
Je pensait que Paul était qui persecuta Jesus avant de le retrouver sur el chemin à Damas, mais...
réponse à . lepisma le 23/08/2010 à 19h24 : Je pensait que Paul était qui persecuta Jesus avant de le retrouver sur e...
eh oui : le diable est dans le tréma !
Le prénom initial de Saint Paul était Saul (Saul de Tarse). Saül quant à lui est le premier roi des Israélites en Terre d’Israël (d’après la Bible).
réponse à . chirstian le 23/08/2010 à 19h41 : eh oui : le diable est dans le tréma ! Le prénom initial...
Le tréma, qui n’est pas le chapeau du Chevalier de la Trémille. Il s’en défendit avec des trémolos dans la voix et dans la Baie des Trépassés*, le diable...

* A ne pas confondre avec: l’abbé des traits passés...
Ah, Grand Jacques, quand tu nous tiens...

Un jour, un jour le diable vint sur terre...
Le diable vint sur terre, pour surveiller ses intérêts.
Et il a tout vu, le diable, et il a tout entendu.

Après avoir tout vu, après avoir tout entendu, il est retourné chez lui, le diable, et il a dit:

Ca vaaaaaa, ...

Chanson "Le Diable" - Jacques Brel.
Et ca, madame, c’est du par coeur. Maintenant, je vais la chercher sur la toile, et reviens de suite après...

Paroles complètes à cette page et je ne me suis pas trop gouré

L’enregistrement se trouve à cette page ... où j’aime bien également le premier commentaire de Diogène.
réponse à . file_au_logis le 23/08/2010 à 20h24 : Ah, Grand Jacques, quand tu nous tiens... Un jour, un jour le diable vint sur t...
Et où qu’il est le Diogène, mmmmmmmmm ? J’ai deux fois la même page. 
réponse à . <inconnu> le 23/08/2010 à 10h14 : pourquoi toujours penser que Dieu a fait ci ou ça (le serpent, la beaut&e...
Ce n’était pas mon intention de vous blesser ni même de vois offenser...Loin de là..Et je m’étonne de votre réaction face à un commentaire qui n’avait d’autre but que de mettre un peu de cette insouciance enfantine dans un sujet très sérieux...
réponse à . <inconnu> le 23/08/2010 à 17h55 : " deus aia nos"...pan, dans le mille! ou Citius, Altius, Fortius. Indépe...
Je saiis, j’ ai lu le roman en question (je dois dire que "Marthe" a survécu à Raymond Radiguet, tout comme Yvonne de Galais se devait de mourir avant "le grand Meaulnes"(d’ Henri Fournier dit Alain-Fournier)... et j’ ai également lu le "Bal du comte d’ Orgel", et quelques poèmes. Rien, donc, à voir avec l’ Opus Dei. Mais son fondateur a été béatifié ou sanctifié, je ne sais plus exactement, paer Jean-Paul II, celui même qui supprima la fonction d’ avocat du diable dans les procès en canonisation. Pourtant, l’ Opus Dei a donné un sacré coup de main à Franco et donc favorisé la traque des républicains qui refusaient sa dictature. Comme les gens qui ont vécu la guerre civile de 1936 en tant qu’ adultes ne doivent pas être très nombreux, le fait qu’ on ne relate pas les collusions entre l’ Opus Dei et le franquisme était, somme toute, très pratique pour faire accepter la "sainteté" de cet ordre et de son fondateur. Voilà. Je crois que j’ ai tout dit.
réponse à . chirstian le 23/08/2010 à 19h41 : eh oui : le diable est dans le tréma ! Le prénom initial...
Merci d’ avoir répondu pour moi. Car je ne passe pas ma vie devant mon ordinateur et "loupe" donc pas mal de commentaires, du moins en temps réel....et en plus d’ avoir élégament enlevé le tréma... mis parcequ’ en fait ça se prononce quand même Sa-ul et non "saule". Mais c’ est quand même une faute, je te l’ accorde !
réponse à . momolala le 23/08/2010 à 18h03 : Diable, Cotentine s’envoie en l’air en loucedé la coquine&nbs...
Ah non, il y avait 5 autres personnes plus le pilote dans l’ hélico... et je l’ attendais dans le crachin à l’ aéroclub. Donc ce n’ était pas "en douce"....
réponse à . mitzi50 le 23/08/2010 à 21h25 : Merci d’ avoir répondu pour moi. Car je ne passe pas ma vie devant ...
Saul prenant conscience de ses erreurs, sur le chemin de Damas, pleura abondamment, méritant en cela le nom de Saul pleureur.  
réponse à . file_au_logis le 23/08/2010 à 20h24 : Ah, Grand Jacques, quand tu nous tiens... Un jour, un jour le diable vint sur t...
"Rien ne se vend mais tout s’ achète
l’ honneur et même la SAINTETE.

Bien ! j’ ai compris pourquoi les honoraires des avocats (du diable ou non...) étaient tellement élevés !

Me coucherai moins bête ce soir....
réponse à . chirstian le 23/08/2010 à 21h36 : Saul prenant conscience de ses erreurs, sur le chemin de Damas, pleura abondamme...
Doit pas y avoir beaucoup d’ eau à cet endroit... Déjà le saule pleureur de la tombe de Musset au Père-Lachaise doit être remplacé périodiquement.... Mais vu la poésie gravée sur le monument, y’ a pas moyen de faire autrement...

"Mes chers amis, quand je mourrai
Plantez un saule au cimetière
J’ aime son feuillage éploré
Sa pâleur m’en est douce et chère
Et son ombre sera légère
Sur la terre où je dormirai"

Bon, l’ ayant transcrit de mémoire je ne garantis pas l’ absence de quelque faute, mais j’ ai la flemme de chercher !
réponse à . file_au_logis le 23/08/2010 à 20h24 : Ah, Grand Jacques, quand tu nous tiens... Un jour, un jour le diable vint sur t...
Je suis comme Tytoalba.... Je n’ ai pas trouvé Diogène.... Rien qu’ un peu de cynisme, dont Brel n’ abusait pourtant pas ! Non, je ne "cherche pas un homme"...
Je ne peux me faire l’avocat du diable en ce moment. Je me permets, pour la première fois de ma vie, de NE PAS EXCUSER quelqu’un. Que cet Homme vive encore 100 ans, et qu’il ne ferme plus jamais l’oeil. Désolé, les enfants, c’est..je ne peux plus, ce soir. Merci à tous, pour Nathan.
réponse à . Rikske le 23/08/2010 à 22h15 : Je ne peux me faire l’avocat du diable en ce moment. Je me permets, pour l...
Le contraire serait anormal. Il peut être possible, un jour, de pardonner - mais jamais d’ excuser un tel comportement. De tout coeur....
réponse à . mitzi50 le 23/08/2010 à 22h23 : Le contraire serait anormal. Il peut être possible, un jour, de pardonner ...
Il peut être possible, un jour, de pardonner - mais jamais d’ excuser un tel comportement.
pourtant, ce matin tu écrivais "Comme je suis encline à trouver des excuses à tous les actes répréhensibles ..." : tu reconnais donc des limites à tout principe, selon qu’il s’agit d’un cas général, ou d’un cas particulier.
Si quelqu’un commet un acte contraire à la loi, il doit être déclaré coupable. (de délit ou de crime selon l’importance). Et la culpabilité est de nature objective. Elle se démontre au cours d’une enquête et d’un procès qui doivent être menés de façon objective , à charge et décharge. (problème du juge d’instruction).
Ensuite seulement se pose la question de la sanction, à un double niveau : défense de la société (= s’assurer de non-récidive) et sanction (= punition + valeur d’exemple (discutable)).
Ce n’est qu’au niveau de la punition, qu’on peut tenir compte des circonstances atténuantes, et notamment de la responsabilité de la société, du libre arbitre, etc... On peut être coupable et non responsable, certes, mais il faut clairement dissocier les deux niveaux, sans quoi on quitte le domaine de la justice.
Et le pardon ? Certaines victimes ont besoin de pardonner, pour mieux oublier. D’autres ne pourront jamais le faire. Il est facile de "s’associer à leur douleur", mais nul ne peut la ressentir comme elles, donc nul ne peut se mettre à leur place. Le choix n’appartient qu’à elles seules.
réponse à . mitzi50 le 23/08/2010 à 22h23 : Le contraire serait anormal. Il peut être possible, un jour, de pardonner ...
Merci pour Nathan. Qu’il survive. Bises à tous, et merci de votre soutien.
réponse à . chirstian le 23/08/2010 à 23h25 : Il peut être possible, un jour, de pardonner - mais jamais d’ excus...
Je te rejoins un peu, Chirstian. Depuis quelques jours, nous sommes sous le choc. Ce sont des moments difficiles; tout le monde s’en doute. Il n’y a pas de jugement, seulement un (ou des) moment(s) dificiles et compliqués. Je ne connais pas de solution, étant un être simple et parfois, triste voire fruste. Mais, bon, avec vous tous, peut-être que Nathan s’en sortira, hein ? Merci.
réponse à . Rikske le 23/08/2010 à 23h37 : Je te rejoins un peu, Chirstian. Depuis quelques jours, nous sommes sous le choc...
Ton petit-fils est un battant, et il sera là, en forme, pour le prochain Meyboom !
Amitiés, et pensées positives et prières t’accompagnent, comme tu le sais.
réponse à . Jonayla le 24/08/2010 à 00h09 : Ton petit-fils est un battant, et il sera là, en forme, pour le prochain ...
Je savais, Jon’. Merci.
Bonjour
Je me souviens le film "l’avocat du Diable" ou Al Pacino jouait le Diable,Keanu Reeves l’avocat et sa femme Charlize Theron.C’etait imressionnant.La cupidité humaine est la peché essentielle.L2histoire ça recommence et l’avocat suit la meme route qui le ruinera..
réponse à . chirstian le 23/08/2010 à 23h25 : Il peut être possible, un jour, de pardonner - mais jamais d’ excus...
Pour moi, ce n’ est pas la loi qui définit la culpabilité d’ un individu. La loi peut être inique, nous ne l’ avons que trop vu dans un passé pas si lointain, et dans certains pays. Etait-on "coupable" de ne pas être un pur aryen selon les divagations d’ Hitler et d’ Alfred Rosenberg, son théoricien ? Une femme est-elle coupable, dans les pays où on applique - mal - la charia, d’ être violée ? Non ! alors, la punition est elle-même ce que je nommerai un acte répréhensible. Et la seule excuse que je trouve à ceux qui appliquent cette punition est d’ avoir le "cerveau lavé". Sous Staline, par exemple, les familles des victimes étaient persuadées que celles-ci étaient coupables. Alors que l’ on n’ avait besoin que de main-d’ oeuvre gratuite, ou qu’ on était victime d’ une fumeuse théorie du complot née dans le cerveau détraqué d’ un malade...Je reste plus traditionnelle et, en gros, m’ en tiens aux 10 commandements. Personne ne devrait faire croire qu’ il est bien de spolier, de tuer, de mentir, de tromper, d’ être envieux..... (Non, je ne suis pas une bigote, mais la plupart d’ entre eux sont universels et de simple bon sens).
Bigre !... Pris entre l’avocat et le "satané diable" de Dieu God, z’étaient sérieux (et intéressants) comme des papes les voisins du dessus.

Même la rubrique "Ailleurs" est austère... Heureusement, il y a une "Déformées" pour sourire : La vodka du diable. Joliiii !
réponse à . DiwanC le 14/05/2013 à 03h48 : Bigre !... Pris entre l’avocat et le "satané diable" de Dieu G...
ANAGRAMME
Dédoublait calva

Un peu comme God qui a transformé l’eau en vin. Seulement voilà, dans notre expression, il ne s’agit pas du calva de God mais bien de l’advocaat ou à la rigueur de la vodka du diable.
J’en reste comme deux ronds de flan........C’est dingue le nombre de textes de Tonton Georges que je découvre depuis que Diwan et moi encombrons ces pages de références à notre idole.
Moi qui croyais bien le connaître.......
le fidèle absolu, où il est question du Malin...... tu connaissais, toi Diwan ?.......
Quand la camarde sera venue me chercher j’espère bien aller en enfer.......ben oui, il paraît que Satan l’habite !!.............
La poste de Clemenceau en tant que « premier flic de France » l’amène à se brouiller durablement avec Jaurès, qui n’écartait pas, au début de son cabinet, une possibilité d’alliance avec le leader radical. La SFIO et la CGT ne sont clairement pas sur la même ligne que le radical-socialisme de Clemenceau. D’où cet échange savoureux au Parlement :

« Monsieur Jaurès, vous promettez tout à l’ouvrier, mais vous n’êtes tout de même pas le bon Dieu !
- Et vous, vous n’êtes pas le Diable !
- Qu’en savez-vous ? »

Avouez que c’était d’un autre tonneau que les insipides bisbilles des élus d’aujourd’hui........

Si vous ne connaissez pas je vous invite à regarder cette video.....Gabin y est grandiose.



Bon, allez en attendant j’ai du taf. Me faut préparer les banderoles qui annoncent la prochaine collecte de sang et aller les mettre en place dans le patelin.......
N’oubliez pas: sang donné = vie sauvée..........
DEVINETTE
L’anglaise, qui plaidait en justice pour ses clients, avait appelé son chat ’Avo’. Pourquoi ?
- c’était l’’Avo’ cat.
Au commissariat, si l’on vous interroge, ne reconnaissez jamais rien ni personne. Par principe. Parce que l’on déformera vos propos.
Dès lors:

Déformées
L’aveu, cas du diable


comme dirait Cosa-Gavras (tiens, encore un étranger, celui-là, comme dirait Camus, dont le nez ne l’était pas!)
"advocatus diaboli": ce rôle a été supprimé...
C’est donc devenu: advocatus dit aboli !
réponse à . joseta le 14/05/2013 à 08h05 : DEVINETTE L’anglaise, qui plaidait en justice pour ses clients, avait appe...
Les avocats ne font pas de cadeaux et pourtant avocado désigne le fruit en anglais.
Si jamais cette page devenait l’entraîneur de l’équipe nationale belge, il serait l’Advocaat des diables (rouges). 
Avocats, à vos cas !
Un avocat qui travaillait pour les autorités portuaires, devait défendre un cas d’assassinat, alors sans perte de temps, il se mit à travailler sur le cas d’havre !
réponse à . sgonen le 24/08/2010 à 08h24 : Bonjour Je me souviens le film "l’avocat du Diable" ou Al Pacino jouait le...
Autre époque : il a été tourné "l’avocat du Diable" dans les années 70, d’après le roman de Morris West avec Stéphane Audran et Raf Vallone.
Personne n’ a lu ce bouquin ?
DEVINETTE
Pourquoi la biche protège toujours ses petits ?
BON ANNIVERSAIRE, JACQUES1949 !
réponse à . file_au_logis le 14/05/2013 à 08h25 : Au commissariat, si l’on vous interroge, ne reconnaissez jamais rien ni pe...
comme dirait Cosa-Gavras
Cosa Gavras, mon avocat est malade ?
LOGIQUE D’AVOCAT
- Maître, comment osez-vous dire que l’accusé est innocent et que le fautif était la victime, quand votre protégé l’a coupée en petits morceaux ?
- Justement, monsieur le juge, si elle a été coupée, elle était donc coupable !
réponse à . SyntaxTerror le 14/05/2013 à 09h32 : comme dirait Cosa-GavrasCosa Gavras, mon avocat est malade ?...
Je n’avais pas osé écrire Cosa-Nostras, par peur de représailles de leurs ouailles. Aïe!
"Ay ay ay ay ay aaaa", comme chantent mes chicots depuis lors...
Même s’il est incorruptible, Ralph Nader est un avocat maronite.
L’accusé: - Vous êtes sûr de vous, Maître ?
l’avocat: - ben oui, pourquoi ?
l’accusé: - parce que la pression monte au barreau, Maître !
réponse à . joseta le 14/05/2013 à 09h27 : DEVINETTE Pourquoi la biche protège toujours ses petits ?...
Réponse
- parce que: la mère des faons
réponse à . joseta le 14/05/2013 à 08h40 : Si jamais cette page devenait l’entraîneur de l’équipe ...
Le 1er octobre 2009, Dick Advocaat devient sélectionneur de l’équipe de Belgique.

Lors de son premier match en tant qu’entraîneur des Diables Rouges, il réussit une super entrée avec une victoire 2-0 sur la Turquie déjà disqualifiée et redonne ainsi espoir aux supporters belges pour l’Euro 2012.

Le 6 décembre 2009, il prend en main l’équipe néerlandaise de AZ Alkmaar conjointement avec l’équipe de Belgique. Le jeudi 15 avril 2010, Dick Advocaat annonce à l’Union Belge de football qu’il quitte les diables rouges avec effet immédiat. Alors que l’Union Belge déclare qu’elle se sent trahie, qualifiant la façon d’agir d’Advocaat « humainement et professionnellement totalement inacceptable », celui-ci explique que le défi sportif est plus intéressant en Russie et qu’il ne comprend pas ce lynchage médiatique. Il déclare également qu’il n’a « pas perdu son temps en un an et les Diables Rouges non plus » et qu’il considère Marc Wilmots comme « le successeur idéal ».
Un diable d’avocat ? 
Il y a toujours un petit espoir, même pour les causes qu’on dit perdues d’avance. pour ça qu’il y a des avocats du diable.
Et les diablotins ils ont le droit aussi d’avoir un avocat du diable ? Non parce que le diable il va pas faire l’egoiste et se garder son avocat pour lui tout seul faut prêter aussi aux diablotins
réponse à . joseta le 14/05/2013 à 09h40 : LOGIQUE D’AVOCAT - Maître, comment osez-vous dire que l’accus&...
LOGIQUE D’AVOCAT
- Maître, comment osez-vous dire que l’accusé est innocent et que le fautif était la victime, quand votre protégé l’a

........tuée à coups de fer à repasser ?

-Justement, monsieur le Juge, c’est parce qu’elle avait pris un mauvais pli !
J’accuse réception de la note et je note la réception que Jacques use...
au bar du Phare: BON ANNIVERSAIRE, JACQUES !
Bon anniversaire Jacques1949
réponse à . BOUBA le 14/05/2013 à 10h34 : LOGIQUE D’AVOCAT - Maître, comment osez-vous dire que l’accus&...
Elle se pliait pas à sa discipline ?
Si un avocat est chargé de défendre des accusés

Un avocat est aussi, parfois, chargé de défendre les intérêts des victimes.

Lorsqu’on rapporte qu’un malfaiteur a été pris la main dans le sac, ou même l’arme du crime encore dans la main, et que la présomption d’innocence poussée à l’extrême oblige à accoler au terme de "coupable" l’adjectif "présumé", ça me hérisse. Comme si d’avoir été pris sur le fait pouvait laisser encore planer un doute !
réponse à . <inconnu> le 14/05/2013 à 10h20 : Le 1er octobre 2009, Dick Advocaat devient sélectionneur de l’&eacu...
Merci pour cette documentation précise. Je n’étais pas sûr s’il l’avait été et j’ai utilisé le conditionnel parce que j’ai eu la flemme d’aller vérifier. Je plaide coupable !
Marie Laveau, grande prêtresse vaudou, était en quelque sorte Laveau, cas du diable...
Henri Charrière dans son livre "Papillon" raconte cette anecdote.
Cette réponse fut réellement faite par un accusé qui avait tué sa femme d’un coup de fer à repasser.
Le juge l’a paraît il salé !....Sans doute manquait il d’humour.......

Et un très joyeux anniversaire à Jacques1949 qui, au vu de son pseudo, doit donc avoir 64 ans aujourd’hui........
L’assassin, à l’aide d’une hache, avait fendu le crâne à plusieurs personnes...
Le chef d’un prestigieux bureau d’avocats avait dit:
- Je vous signale qu’accepter ce cas est absolument défendu ! Un membre répliqua:
- Ben moi, j’aimerais défendre le cas des fendus...
réponse à . <inconnu> le 14/05/2013 à 10h20 : Le 1er octobre 2009, Dick Advocaat devient sélectionneur de l’&eacu...
Quand il était joueur, Advocaat occupait le poste de stoppeur, c’était donc :
l’Advocaat défenseur.
réponse à . BOUBA le 14/05/2013 à 06h54 : J’en reste comme deux ronds de flan........C’est dingue le nombre de...
Diable non ! je ne connaissais pas ce texte plein de tendresse. Merci Bouba !

Ce vieil enfant de chœur qu’est Brassens évoque souvent le diable dans ses chansons.
Le voici en automne :
Un vingt-deux septembre au diable vous partîtes,
Et, depuis, chaque année,…


Il rôde autour de Bécassine
C’est une sorte de manant,
Un amoureux du tout-venant
Qui pourra chanter la chanson
Des Fleurs Bleues* en toute saison
Et jusqu’à l’heure du trépas,
Si le diable s’en mêle pas


Il est toujours là, ce bon petit diable, à la fleur de l’âge, la jambe légère et l’œil polisson ! qui s’en va à La Chasse aux papillons

Il prend parfois la « forme » du malin ; ainsi dans La Religieuse qu’hier tu évoquais
Il paraît qu’à loisir elle se mire nue,
De face, de profil, et même, hélas ! de dos,
Après avoir, sans gêne, accroché sa tenue
Aux branches de la croix comme au portemanteau.
Chez les enfants de chœur le Malin s’insinue


Avec tout ça, les amionautes (chers à Momolala) devraient être tranquilles pour la journée ! À moins que…

*Fleur Bleue est une chanson de Trenet ; "bleu" comme la couleur des yeux de Bécassine.
réponse à . BOUBA le 14/05/2013 à 11h27 : Henri Charrière dans son livre "Papillon" raconte cette anecdote. Cette r...
Tu es déjà reviendu de chez les vampires-collecteurs ! Un jour, en partant, je les ai salués ainsi… ils n’ont pas aimé. Bon, ce n’était pas vraiment hilarant, mais ça valait bien un petit sourire poli.
Ça, c’était bien avant le succès de la saga Twilight. Aujourd’hui, ils auraient un sourire fendu jusqu’aux canines !
réponse à . charmagnac le 14/05/2013 à 10h48 : Si un avocat est chargé de défendre des accusés Un avocat e...
… même l’arme du crime encore dans la main…
Seulement cette arme, Monsieur le Président, ne lui appartient pas ; il l’a innocemment ramassée près du cadavre du bijoutier auquel il rendait visite, un soir de clair de lune... vers minuit…
réponse à . joseta le 14/05/2013 à 08h40 : Si jamais cette page devenait l’entraîneur de l’équipe ...
Pourquoi s’appellent-ils "les Diables rouges" ? Parce que Belgezébuth.
À propos d’avocat (le fruit) il faudrait qu’un fin chimiste de la linguistique fasse la synthèse anglais-espagnol avocado-abogado !
réponse à . DiwanC le 14/05/2013 à 12h27 : Tu es déjà reviendu de chez les vampires-collecteurs ! Un jo...
Vampires collecteurs........quand même !!

En fait j’ai juste fait un saut à la maison parceque j’avais oublié kèk chôse mais je n’ai pas pu résister de venir faire un clic éclair sur Expressio........

Je suis possédé d’Expressio.......

God, sors de ce corps (beau) qui n’est pas le tien !!..........
réponse à . <inconnu> le 14/05/2013 à 12h38 : Pourquoi s’appellent-ils "les Diables rouges" ? Parce que Belgez&eacu...
S’il s’agit des ’diables rouges’, c’est belges et but.
♪♫♪♪♫Bonaniversaire Jacques1949 ! ♪♪♫♪♫ Rendez-vous chez Marcel !
Puisque de diable il est question, c’est l’occasion de re-lire (à cette page), et de ré-écouter (à cette page), cette merveilleuse chanson de Barbara (Chapeau bas), qui n’a pas besoin d’avocat pour se défendre.

Est-ce la main de Dieu,
Est-ce la main de Diable
Qui a tissé le ciel
De ce beau matin-là,
Lui plantant dans le cœur
Un morceau de soleil
Qui se brise sur l´eau
En mille éclats vermeils?

Est-ce la main de Dieu,
Est-ce la main du Diable
Qui a mis sur la mer
Cet étrange voilier
Qui, pareil au serpent,
Semble se déplier,
Noir et blanc, sur l´eau bleue
Que le vent fait danser?

Est-ce Dieu, est-ce Diable
Ou les deux à la fois
Qui, un jour, s´unissant,
Ont fait ce matin-là?
Est-ce l´un, est-ce l´autre?
Vraiment, je ne sais pas
Mais, pour tant de beauté,
Merci, et chapeau bas.
[...]
réponse à . joseta le 14/05/2013 à 12h49 : S’il s’agit des ’diables rouges’, c’est belges et ...
C’est malin !
En effet, j’ai la triste habitude de comprendre ce que j’écris ! 
réponse à . <inconnu> le 14/05/2013 à 12h43 : À propos d’avocat (le fruit) il faudrait qu’un fin chimiste d...
Et au niveau de la gueule, ton Avogadro n’a rien à envier à l’autre Saint-Ange de deLassus !
réponse à . file_au_logis le 14/05/2013 à 11h06 : Marie Laveau, grande prêtresse vaudou, était en quelque sorte Lavea...
Tu te souviens peut-être de cette chanson de 1971 écrite en son honneur..
Celui qui a transcrit les paroles n’est de toute évidence pas francophone, il ne sait pas écrire "gri-gri" ni "Laveau".
Le nom du groupe est un terme péjoratif pour dire "Indien", la peau est peut-être claire, mais les os sont rouges.
réponse à . <inconnu> le 14/05/2013 à 12h43 : À propos d’avocat (le fruit) il faudrait qu’un fin chimiste d...
Mis à part qu’on trouve un noyau dans les atomes et au milieu de l’avocat, je ne vois qu’une réponse linguistique à ta question : le "v" et le "b" appartiennent à la même famille de consonnes et d’une langue à l’autre ont pu se substituer l’un à l’autre, au gré du temps et des cordes vocales des gens. Selon la loi du moindre effort.

Idem pour le "c" et le "g" .

Je ne suis pas linguiste mais de abogado ou "abacate vers avocat la transition saute aux yeux.
réponse à . DiwanC le 14/05/2013 à 12h37 : … même l’arme du crime encore dans la main…Seulement cette arme,...
il l’a innocemment ramassée près du cadavre du bijoutier
et il allait la rapporter aux objets trouvés.
- Bravo pour tes cocktails !, ce sont de belles préparations......
- Diable ! Pour sûr, il n’en reste plus. Elles sont belles et bues !
Il attend sa belle zebu
réponse à . charmagnac le 14/05/2013 à 14h22 : Mis à part qu’on trouve un noyau dans les atomes et au milieu de l&...
D’après ce que j’en lis (dans le Merriam-Webster), il n’y a aucun rapport.
Avocado serait une corruption de l’Espagnol "aguacate" lui-même corruption du Nahuatl āhuacatl.

Ceci étant, je trouve que ce fruit a de l’intérêt à condition d’y ajouter une bonne dose de mayonnaise.
réponse à . SyntaxTerror le 14/05/2013 à 14h38 : D’après ce que j’en lis (dans le Merriam-Webster), il n&rsquo...
Je trouve ce fruit déjà suffisamment gras et je l’aime soit avec du jus de citron soit avec du tabasco. En bon Belge, je l’aime aussi avec des crevettes, à la manière des tomates crevettes.
réponse à . SyntaxTerror le 14/05/2013 à 13h47 : Tu te souviens peut-être de cette chanson de 1971 écrite en son ho...
Et comment. Qu’est-ce qu’on a dansé comme des bêtes sur ce tube, à l’époque. Ah, on était jeune et beau... Maintenant, hein,,, c’est jeune, beau et intelligent, qu’on est devenu... Eh, les filles, c’est vrai pour vous aussi, spa...
réponse à . charmagnac le 14/05/2013 à 14h23 : il l’a innocemment ramassée près du cadavre du bijoutier et...
il l’a innocemment ramassée près du cadavre du bijoutier
et il allait la rapporter aux objets trouvés.

Il l’avait trouvée près d’un objet troué et l’allait rapporter aux objets trouvés...
réponse à . <inconnu> le 14/05/2013 à 15h20 : Je trouve ce fruit déjà suffisamment gras et je l’aime soit ...
En bon Belge, je l’aime aussi avec des crevettes, à la manière des tomates crevettes.
... et donc, avec une mayonnaise légère et bien relevée... avec modération.
pour une mayo légère, remplace une partie de l’huile par un yaourt grec (ou turc) que tu auras fait égoutter au préalable... (il faut toujours égoutter les plus malins que soi)
réponse à . SyntaxTerror le 14/05/2013 à 14h38 : D’après ce que j’en lis (dans le Merriam-Webster), il n&rsquo...
et ne pas attendre que l’avocat soit marron.
BON ANNIVERSAIRE, cher Jacques, et désolé si je fus lent à la détente...

Tous chez Marceeeeeeeeeeeeeeeelll.
Comment, vous y êtes déjà? Bon, ben c’est très bien, faites-moi donc une petite place, siouplé...
réponse à . SyntaxTerror le 14/05/2013 à 14h38 : D’après ce que j’en lis (dans le Merriam-Webster), il n&rsquo...
Je pensais plutôt aux mots qui désignent la même chose dans deux langues voisines (français, espagnol, italien, portugais) où on constate que deux consonnes se sont remplacées l’une par l’autre "d" par "t", "v" par "b" ou "c" par "g" par exemple.

Les linguistes distinguent parmi les consonnes les dentales, les gutturales et les labiales, familles dans lesquelles les échanges se font facilement.
Au Portugal, en avril, les lavandières lavent au cas, du diable! Au cas par cas, parfois...
réponse à . charmagnac le 14/05/2013 à 15h36 : Je pensais plutôt aux mots qui désignent la même chose dans d...
La meilleure démonstration est quand même donnée par Limba Be Sousa, abec sa balise en carton...
Si God est God (et pis c’est tout !), le Diable lui se déguise sournoisement en Satan, Lucifer, Démon, Belzébuth, Belial, Méphisto, Prince des ténèbres, le Malin, le Mauvais, le Tentateur, le Maître de l’enfer... quand il ne se transforme pas en petit chariot à deux roues !

Quant à l’avocat, il faudrait trop d’encre pour citer ici les noms - péjoratifs ou non - que lui attribue la langue verte :
Le bavard, le baveux, le bêcheur (pour l’avocat général), le cravateur, le menteur, le babillard, l’avocaillon, le ténor du barreau, le pingouin ( !), le parrain (pour un avocat commis d’office), l’enjuponné, etc.
Aymon, preux chevalier, avait quatre grands fils :
C’étaient, à ce qu’on dit, les quatre fils d’Aymon.

Un beau soir, il déclare à son épouse Luce :
Demain, c’est jour de chasse : qu’on lève mes fils tôt !

Dame Luce l’approuve : se lever tôt, dit-elle,
Une fois, ça ne leur fera pas de mal, hein ?

Et le matin venu, craignant qu’ils ne s’éveillent
De trop méchante humeur, il laisse Luce y faire.

Mais la couette est douce : on en sort à regret.
Les voilà s’habillant, se coiffant à la diable.

Aymon, s’impatientant, lance, irrité : j’y vais.
Et ses fils de répondre : où est-ce qu’on s’attend ?

Aymon, exaspéré par cette effronterie,
Leur réplique en colère : rendez-vous en enfer !
réponse à . DiwanC le 14/05/2013 à 17h45 : Si God est God (et pis c’est tout !), le Diable lui se déguis...
Le plus seyant pour cette profession est, le menteur......
Mais ceci n’engage que moi...........
réponse à . Enkidou le 14/05/2013 à 17h49 : Aymon, preux chevalier, avait quatre grands fils : C’étaient,...
Joli exercice.......Bravo !
réponse à . file_au_logis le 14/05/2013 à 17h05 : La meilleure démonstration est quand même donnée par Limba B...
J’obtiens le même résultat quand je suis enrhubé.
réponse à . DiwanC le 14/05/2013 à 17h45 : Si God est God (et pis c’est tout !), le Diable lui se déguis...
Si Méphisto fait l’s, le fou chantant l’a chanté

cette page
réponse à . charmagnac le 14/05/2013 à 17h59 : Si Méphisto fait l’s, le fou chantant l’a chanté cett...
Le Grand Orchestre du Splendid aussi, avec un invité d’honneur de marque cette page
Un p’tit tour chez Rey… 

Avocat : inutile de revenir sur l’origine latine, évoquée plus haut.
Le mot a des dérivés : avocasser (verbe), avocasserie, avocassier, tous à tendance péjorative.
De 1611 jusqu’au XIXe s., un dîner d’avocats qualifie un fin dîner.
Vers 1450, apparaît avocate, définissant la femme qui intervient en faveur de quelqu’un ; puis en 1622, le mot désigne l’épouse de l’avocat.
Plus tard, beaucoup plus tard, la profession sera accessible aux femmes.

Et le Diable ? S’il existe depuis que le monde est monde, il semble apparaître à l’écrit en 881. Emprunté au latin chrétien, il passe en français sous la forme de diaule, puis diable à la fin du Xe avec le sens de démon. On a le diable au corps en 1250, on tire le diable par la queue en 1694.

Si diablesse [d’abord diablaise] correspond en 1245 à une femme méchante et rusée, à partir du XXe siècle, il évoque une femme très espiègle, active et malicieuse. Et si Alain Rey le dit, c’est donc incontestable que diantre !

Un "que diantre !" (déformation de diable), que Rabelais utilise dès 1534.
Quelle diablerie que ce Dico ! On y passerait des heures, rebondissant d’une expression à une autre… Un peu comme ici !
réponse à . Enkidou le 14/05/2013 à 17h49 : Aymon, preux chevalier, avait quatre grands fils : C’étaient,...
Devant tant de talent, je n’aurai qu’un cri : Diable !!!
Devinette : Pourquoi les Alsaciens veulent-ils imposer un numerus clausus à la profession d’avocat ?
réponse à . Enkidou le 14/05/2013 à 17h49 : Aymon, preux chevalier, avait quatre grands fils : C’étaient,...
Il a bien fait M’sieur Aymon d’épouser Dame Luce. S’il avait choisi quelqu’autre drôlesse, ta belle histoire se serait perdue dans la nuit des temps. Et c’eut été bien dommage !
réponse à . DiwanC le 14/05/2013 à 17h45 : Si God est God (et pis c’est tout !), le Diable lui se déguis...
Dans la famille des diables, ceux que je préfère sont Satanas et son chien Diabolo : j’étais, et je reste, un fan absolu !
réponse à . Enkidou le 14/05/2013 à 18h41 : Devinette : Pourquoi les Alsaciens veulent-ils imposer un numerus clausus &...
Devinette : Pourquoi les Alsaciens veulent-ils imposer un numerus clausus à la profession d’avocat ?

Réponse : parce qu’ils connaissent le nompre d’afocats : trop !
réponse à . Enkidou le 14/05/2013 à 19h00 : Dans la famille des diables, ceux que je préfère sont Satanas et s...
Satanas
Voir cette page, # 45.
réponse à . DiwanC le 14/05/2013 à 18h47 : Il a bien fait M’sieur Aymon d’épouser Dame Luce. S’il ...
Dame Luce était d’ailleurs très amoureuse de son Aymon, comme elle le montre dans cette page (elle chante sous un pseudonyme pour échapper aux paparazzi, et sa prononciation est un peu moyennageuse, mais elle est néanmoins très reconnaissable).
réponse à . Enkidou le 14/05/2013 à 19h08 : Devinette : Pourquoi les Alsaciens veulent-ils imposer un numerus clausus &...
Autre réponse
Les (chiens bergers) alsaciens, sachant que l’avocat tombe souvent sur un os, imposent un ’humerus’.
réponse à . Enkidou le 14/05/2013 à 19h00 : Dans la famille des diables, ceux que je préfère sont Satanas et s...
Satanas et son chien Diabolo
Un chien par ailleurs très sincère...on n’a jamais vu que Diabolo mente !
réponse à . DiwanC le 14/05/2013 à 18h47 : Il a bien fait M’sieur Aymon d’épouser Dame Luce. S’il ...
Et voici les prénoms que Dame Luce a choisis pour les quatre beaux enfants qu’elle a eus avec ce bon M. Aymon :
- Phil
- Pok
- Go
- et Paul.

Elle aurait aimé que l’un au moins d’entre eux embrassât la profession d’avocat. Mais ils ont préféré l’aventure, chevauchant leur destrier magique Bayard !
La plaidoirie d’un bon avocat donne ses fruits. 
réponse à . <inconnu> le 14/05/2013 à 10h20 : Le 1er octobre 2009, Dick Advocaat devient sélectionneur de l’&eacu...
La suite de l’histoire de Dirk Advocaat.

Après avoir entraîné l’équipe nationale russe, il revient aux Pays-Bas en 2012 pour prendre en mains l’équipe du PSV Eindhoven.

Manque de chance : le PSV ne termine que deuxième du Championnat derrière l’Ajax d’Amsterdam, et perd la finale de la Coupe contre l’AZ Alkmaar. Manifestement, la défense mise en place par Advocaat était un peu faiblarde.

Du coup les dirigeants du club viennent de décider de le remplacer par Philip Cocu (je n’invente rien, voir cette page). Ils pensent sans doute qu’il devrait avoir plus de chance que son prédécesseur.
réponse à . DiwanC le 14/05/2013 à 18h33 : Un p’tit tour chez Rey…  Avocat : inutile de revenir sur l&rs...
Le mot a des dérivés : avocasser (verbe), avocasserie, avocassier, tous à tendance péjorative.

et tu peux ajouter avocaillon

Si vous souhaitez savoir comment on dit « L'avocat du diable » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?