Passer un savon - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Passer un savon

Réprimander

Origine

Autrefois, lorsque les femmes se retrouvaient autour du lavoir communal, lieu d'échanges d'informations, de potins et de médisances diverses, elles y faisaient la lessive à l'aide de savon, certes, mais elles s'aidaient aussi souvent d'un battoir, large palette de bois destinée à battre le linge pour en extraire les impuretés.

C'est d'une telle image qu'au XVIIe siècle est venue l'expression "laver la tête (à quelqu'un)" avec d'abord le sens de battre, donner des coups puis simplement de réprimander, action qui précède d'éventuels coups.

Puis dans le prolongement de l'idée, au début du XVIIIe siècle, le mot 'savon' a désigné une réprimande, souvent sévère, et a été accompagné non seulement du verbe 'passer', mais aussi de 'donner ou 'prendre', selon la situation.

Exemple

« Charlie avait d'autant moins écouté ces éloges que les agréments qu'ils célébraient chez sa fiancée lui avaient toujours échappé. Mais il répondit à M. de Charlus : "C'est entendu, mon petit, je lui passerai un savon pour qu'elle ne parle plus comme ça" »
Marcel Proust - La prisonnière

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Passer un savon » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Marocar SabnouIl l'a savonné
Pays de Gallescy Rhoi pryd o dafod i rywunDonner de la langue à manger à quelqu'un
Allemagnede Jemandem eine Zigarre verpassenFaire passer un cigare à quelqu'un
Allemagnede Jemandem den Kopf waschenLaver la tête de quelqu'un
Angleterreen To give (someone) the rough side of one's tongueDonner (à quelqu'un) le coté rugueux de la langue
Angleterreen To give a dressing-downMettre à nu
Angleterreen To give a ticking-offSonner les cloches
États-Unisen To read (someone) the riot actLire (à quelqu'un) l'acte de l'émeute
Espérantoeo Sapumi la okulojn al iuSavonner les yeux à quelqu'un
Espérantoeo Skoldi iunRéprimander quelqu'un
Espagne (Catalogne)es Estirar les orellesTirer l'oreille
Espagne (Catalogne)es PentinarCoiffer
Espagnees Echar un puroTirer un cigare (havane)
Espagnees Echar una broncaJeter une engueulade
Vénézuelaes Poner a alguien en su sitioposser à quelqu'un dans sa place
Grècegr τραβάω μια μπουγάδαPasser une lessive
Italie (Sicile)it Allisciàri 'u pìluLisser le poil
Italieit Dare una lavata di capoDonner un lavage de tête
Pays-Basnl Een uitbrander gevenDonner une purification (en se servant du feu)
Pays-Basnl De oren wassenLaver les oreilles
Pays-Basnl Een standje gevenReprimander quelqu'un
Pays-Basnl (Iemand) de les lezenLire la leçon (à quelqu'un)
Belgique (Flandre)nl Een bolwassing gevenLaver la boule (la tête)
Pays-Basnl (Iemand) de mantel uitvegenBalayer le manteau (de quelqu'un)
Pays-Basnl Een oorwassing gevenPasser un lavage d'oreilles
Pays-Basnl (Iemand) een uitschijter gevenDonner un bon bout de merde (à quelqu'un) (comme punition) (vulgaire)
Polognepl Natrzeć komuś uszuFrotter les oreilles à quelqu´un
Polognepl Zmyć komuś głowęLaver la tête à quelqu´un
Brésilpt Dar uma bronca.Engueuler.
Portugalpt Dar uma ensaboadelaFaire un savonnage
Brésilpt Passar um sabão.Passer un savon.
Roumaniero A trage o săpunealăTirer un savonnage
Roumaniero A sapuniSavonner
Russieru Намылить шею кому-нибудьSavonner le cou à quelqu'un

Vos commentaires
Passer un savon ne suffit pas, il faut aussi passer l’éponge, après.
Que sinon, on deviendrait vite teigneux, hein ?
réponse à . Elpepe le 11/03/2009 à 04h44 : Passer un savon ne suffit pas, il faut aussi passer l’éponge, apr&e...
Il a tout dit, le marin matutinal. 
Je cherchais un petit rapport éventuel avec la marine, et j’ai trouvé cette page. Un petite blague bien illustrée pour commencer la journée, c’est bon, non ?
la fin de semaine dernière,Carmen a bien aimé que la préposée du hamam (eh oui,le Maroc est àdeux brasses de chez nous)lui passe ce savon brun sur tout le corps avec des gestes appuyés.
moi,je passe souvent des savons à mon fils de dix sept ans,mais il n’en est pas pluis propre pour autant.
bonne journée à tous les petits lapins (voir 3 ,de momolala) du site.
Je crois que notre petit Godemichou adoré devrait passer un savon à son nez bergeur et ne lui payer que la moitié du montant de ses factures: depuis environ 2 semaines, je ne recois plus l’expressio.fr qu’un jour sur deux!
Quelle relation entre l’expressio.fr du jour et la pub de droite? J’y vois: "AllWebMenus". Serait-ce parce que l’on fabrique des pains de savon?
réponse à . Elpepe le 11/03/2009 à 04h44 : Passer un savon ne suffit pas, il faut aussi passer l’éponge, apr&e...
et moi, je vais me passer le savon toute seule, comme une grande, avec ma "fleur de massage" (et mon l’éponge) et bien me rincer sous la douche pour être bien proprette ... au moins ce matin ! 
réponse à . momolala le 11/03/2009 à 06h30 : Je cherchais un petit rapport éventuel avec la marine, et j’ai trou...
Non, Momolala... Tu as déjà la trirème à vie ! Et tiens, ça me rappelle que nos grands-mères utilisaient un petit morceau de savon, introduit dans la case trésor, comme moyen contraceptif efficace. Et je te dis pas, le nombre de fois où Pépé a passé un savon à Mémé !
Benoit XVI nous déclare : sous prétexte d’infaillibilité, quand je veux faire des bulles, personne n’ose me passer un savon !
Euh... Vraiment tout ? Bon, alors : tous au lit ! Avec un petit morceau de savon_8...
réponse à . Elpepe le 11/03/2009 à 09h03 : Non, Momolala... Tu as déjà la trirème à vie ! ...
Tu confonds contacep-tif (c’était hier) et Godmichey  
en l’absence d’Eureka, je voudrais rappeler que dans les années 50, aux USA, (et je crois, au Canada) l’enfant qui disait des gros mots se faisait laver la bouche au savon. On retrouve l’anecdote dans certains albums de Donald ou de Ma Dalton. Sans doute à partir de l’expression : "to have a dirty mouth". Je ne pense pas que cette coutume ait jamais traversé l’océan. (il est vrai qu’à l’époque, l’hygiène en France n’était pas à la pointe !...)

En tous cas, je me demande si l’expression n’est pas à rapprocher de l’idée de "faire mousser".Pas au sens habituel de "mettre en valeur", mais dans celui de répéter les mêmes gestes (ici : les mêmes reproches) jusqu’à produire un volume de mousse sans commune mesure avec la taille initiale du savon. Bref : en faire tout un plat ... à barbe ! 
Après qu’on lui eût savonné la planche, Savonarol a été tout feu tout flamme.
réponse à . chirstian le 11/03/2009 à 09h21 : en l’absence d’Eureka, je voudrais rappeler que dans les anné...
Filou, si tu ne reçois pas ton expressio tous les jours, c’est que tu n’es pas en ordre de cotisation ... tu sais la petite boite au pied du phare .. mais t’inquiète, si tu as du retard, Elpépé ne passe le savon qu’aux dames 

Oups, c’était à Filou pas à Chirstian que je voulais répondre..
le sens de cette expression : nous le connaissons mal, mais nous le savon bien.
réponse à . mirlou le 11/03/2009 à 09h33 : Filou, si tu ne reçois pas ton expressio tous les jours, c’est que...
Aaaahhh... Et c’est à cette heure-là qu’t’arrives ! Où étais-tu ? Avec qui ? Pour faire quoi ? Hmmm ? Bon, je te passe un (petit morceau de) savon, et après seulement, je passerai l’éponge. A l’eau tiède, c’est plus doux, et puis la serviette chaude. Merci qui ?
au XVIIe siècle est venue l’expression "laver la tête (à quelqu’un)"
quand on passe un savon à un peigne-cul, est-ce vraiment pour lui laver la tête ?
Bonjour à tous
Ah oui,les lavandières qui battaient le linge même en hiver avec un froid de canard quitte à être obligé de casser la glace,d’ailleurs elles utilisaient à l’époque du savon de Marseille qu’elle mélangeaient à l’eau des lessiveuses pour les faire bouillir,surtout pour les draps.Mais,c’était à l’ancienne,maintenant,on a des machines à laver,on passe plus un savon,je te fous une fessée et jete mets à tourner en programme coton ou synthétique et pas de rouspétances sinon je rajoute de l’eau de javel pour la blancheur (et rien à voir avec une quelconque série policière):&rsquo)
Ca me fait penser à des vacances en Corse. Une nuit, de grands bruits pétaradants, les sirènes (pas celles des marins!), on ne sait pas trop où cela se passe si ce n’est que c’est tout près. Bref, on ne bouge pas et le lendemain matin,on demande au gars de l’hôtel ce qui s’est passé. Lui: Quoi? Cette nuit? Oh rien du tout, c’est l’agence en face. Ils utilisent de petits pains, on appelle ça des "savonnettes" ! 

Je trouve personnellement que ces savonnettes font de drôles de bulles...
Ne confondons pas "passer un savon et" "sasser un paveton".
Le CRS de garde
C’était il y a trois ans, le petit Nicolas se faisait passer un savon: cette page
On ne s’est pas privé de lui passer un savon.

César, Marc-Antoine et quelques autres...
le MEDEF m’a commandé une pub destinée aux DRH. J’ai proposé :
avec le pal TEPAL plus besoin de lui passer un savon. TEPAL : enfoncez vous le bien dans la tête !*
* (j’avais pensé à : TEPAL : parce que vous le valez bien, mais j’ai trouvé le résultat un peu cul-cul. )
Il parait, mais je dis bien, il parait (vous connaissez les fausses rumeurs qui circulent sur le net) que dans les douches du phare quand on laisse tomber sa savonnette, il vaut mieux dire passe moi un savon que de la ramasser !
Ce qui apporterait une origine maritime à l’expression du jour...
Se faire remonter les bretelles, se prendre une saucée, se prendre un 10 mètres, se prendre une avoinée, se faire faire barbe et cheveux.........j’en oublie surement.......
il vaut mieux laisser passer le mérinos que lui pisser un savon. (conseil à un berger débutant)
réponse à . chirstian le 11/03/2009 à 11h17 : le MEDEF m’a commandé une pub destinée aux DRH. J’ai p...
Elle est peut-être au poil, mais je n’adhère pas.
Savonnette, sav-honnête ?

cette page
réponse à . mickeylange le 11/03/2009 à 11h23 : Il parait, mais je dis bien, il parait (vous connaissez les fausses rumeurs qui ...
Tu redoutes de Marcelle qu’elle te fasse une savonneuse ?
J’aime bien les courbes douces de cette savonnette : elle tiennent bien dans la main d’un marin.
réponse à . Elpepe le 11/03/2009 à 11h39 : J’aime bien les courbes douces de cette savonnette : elle tiennent bi...
Alors en voici d’autres, du même auteur "érotikitsch"... Rien à redire aux charmantes plastiques, savonneuses ou pas.

cette page
Ah ben tiens, un petit truc de marin : quand tu veux te baigner au grand large, là qu’il y a plein de requins tapis sous tes pieds, à cent mètres car ils n’aiment pas la lumière qui les aveugle, ne fais pas de battements qui pourraient leur faire penser que tu te débats pour ne pas te noyer, auquel cas ils remonteraient en flèche et t’attaqueraient "en aveugle". Et si tu veux sécuriser ta zone de baignade, commence par en savonner l’aire avec un petit verre de liquide vaisselle : ces bestioles en détestent l’odeur (ou le goût, voire les deux), et elles te foutront la paix. Que n’en plus, tu ressortiras bien propret de ton bain.
L’Amiral
Tu as vu les mains qu’elle a !!!
magnifique
savon qui passe ne mousse pas masse.
réponse à . Elpepe le 11/03/2009 à 11h51 : Ah ben tiens, un petit truc de marin : quand tu veux te baigner au grand la...
Ah bon, quand ils sentent cette odeur les requins savons à nageoires rabattues ?
réponse à . BOUBA le 11/03/2009 à 12h52 : Ah bon, quand ils sentent cette odeur les requins savons à nageoires raba...
Ils virent sur l’aileron et prennent le large.
Cette fois c’est sûr, cette expression vient de la marine, car quand on passe un savon, ça "mousse" !
En Suisse, Horizondelle, qui fait partie du corps des pompiers, sape un Vason au bourgmestre qui a des positions trop abruptes (cette page).
réponse à . <inconnu> le 11/03/2009 à 13h53 : Cette fois c’est sûr, cette expression vient de la marine, car quand...
Tu la veux, la trirème, dis ? Tu la veux ?
réponse à . chirstian le 11/03/2009 à 09h21 : en l’absence d’Eureka, je voudrais rappeler que dans les anné...
Sous d’autres latitudes, on passe les lèvres au piment et quand la punition a assez duré, on les passe à la tomate.
Tu fais ça en France en 2009, c’est la prison garantie !
réponse à . Elpepe le 11/03/2009 à 11h51 : Ah ben tiens, un petit truc de marin : quand tu veux te baigner au grand la...
Je connaissais l’utilisation du produit à vaisselle pour faire fuir les taupes !

Certains placent des poils de chien dans les galeries ... je n’ai pas de chien.
réponse à . SyntaxTerror le 11/03/2009 à 15h36 : Sous d’autres latitudes, on passe les lèvres au piment et quand la ...
Tu me remets en mémoire une des menaces (jamais mise à exécution !) de ma grand-mère paternelle quand elle pensait qu’on avait dit "un gros mot" : "Je vais te brûler la bouche avec du piment piquant !". Je dis "quand elle pensait" car parler en même temps que De Gaulle discourait à la télévision relevait du même sacrilège : pensez, c’est lui (Lui, pauvre mémère) qui avait fait revenir son fils (mon père) de déportation.
réponse à . SyntaxTerror le 11/03/2009 à 15h44 : Je connaissais l’utilisation du produit à vaisselle pour faire fuir...
Alors le PP et toi ne songez qu’à polluer la mer et le sol avec vos liquides-vaisselle ! J’va-l’dire à Nicolas La Hulotte ou à Noël Tonpère ! Je vous conseille plutôt le savon noir à la pulpe naturelle d’olives ... noires ou l’inimitable savon de Marseille à l’huile des mêmes olives.
réponse à . Elhouu le 11/03/2009 à 09h44 : Bonjour à tous Ah oui,les lavandières qui battaient le linge m&eci...
Connaissez-vous des lavandières
Comme il y en a au Portugal
Surtout celles de la rivière
De la ville de Setubal
Ce n’est vraiment pas des lavoirs
Où elles lavent mais des volières
Il faut les entendre et les voir
Rythmer leurs chants de leurs battoirs


Tant qu’y aura du linge à laver
On boira de la manzanilla
Tant qu’y aura du linge à laver
Des hommes on pourra se passer
Et tape et tape et tape avec ton battoir
Et tape et tape tu dormiras mieux ce soir
L’Église des annciens passaient la cendre aux pénitents pour les laver de leurs péchés. Il en est resté un certain Mercredi dans nos calendriers...
Les pénitents priaient sans doute n’être pas trop nombreux cordés, tête bêche ou pas, si le temps était à la pluie - le lessiviat de cendres étant corrosif.
Les Marseillais se sont-ils apergés d’huile "sainte" pour se soulager des brûlures ?
Le premier à faire des bulles a du se prendre pour le prochain pape...

Mon intervention n’était pas sensé répondre à LPP mais faire suite aux propos de momolala. Erreur de parcours... Je suis bonne pour un savon !
réponse à . <inconnu> le 11/03/2009 à 13h53 : Cette fois c’est sûr, cette expression vient de la marine, car quand...
Ha ha !

Ceci étant, Richard Ier d’Angleterre, en 1191, a édicté la coutume du goudron et des plumes dans la "navie" comme on disait à l’époque.
réponse à . SyntaxTerror le 11/03/2009 à 15h44 : Je connaissais l’utilisation du produit à vaisselle pour faire fuir...
Et avec des poils de chatte, t’as essayé ?
réponse à . Elpepe le 11/03/2009 à 14h00 : En Suisse, Horizondelle, qui fait partie du corps des pompiers, sape un Vason au...
En France, LPP, qui veut s’arrêter pour prendre l’apéro, hésite entre Bar-le-Duc  et Savonnières -devant-Bar.  Que va-t-il choisir? cette page
réponse à . momolala le 11/03/2009 à 15h56 : Alors le PP et toi ne songez qu’à polluer la mer et le sol avec vos...
Ce n’est pas de la pollution, juste de l’autodéfense. Tu ne voudrais pas que l’Amiral se fît bouffer par un Grand Blanc, tout de même !
Si ?
réponse à . horizondelle le 11/03/2009 à 16h56 : En France, LPP, qui veut s’arrêter pour prendre l’apéro...
Ça tombe bien, on est en plein pays des bulles !
J’en parle à qui de droit, ce n’est pas moi qui possède la chatte du ménage !
Ce qu’on fait des savons chez nous? Des caisses! cette page

Et comme toujours dans ce genre d’animations, certains se font passer un savon parce qu’ils ont pris une caisse et font des bulles...
réponse à . SyntaxTerror le 11/03/2009 à 17h13 : J’en parle à qui de droit, ce n’est pas moi qui possèd...
N’en parle pas, exige ! Ta taupe a le droit d’en avoir, même si la fuite est lente et qu’elle y revient souvent. Moi, je viens de passer un savon à BB, que j’ai une belle taupinière, en plein milieu du gazon !
si nous savons passer le savon nous sommes savants (de Marseille).
réponse à . Elpepe le 11/03/2009 à 17h29 : N’en parle pas, exige ! Ta taupe a le droit d’en avoir, mê...
à défaut de poils de chatte, les taupes recherchent les poils de cheval : on dit qu’elles font hypo-taupe. Celles qui échouent se font passer un savon.
réponse à . Elpepe le 11/03/2009 à 17h06 : Ce n’est pas de la pollution, juste de l’autodéfense. Tu ne v...
D’habitude ce sont les petits noirs qui sont réputés cannibales. C’était une rumeur colonialiste, alors ! Alors, comme ça, les petits blancs n’ont qu’à se faire mousser pour éviter d’être bouffés par les grands blancs ? Et les petits agités feraient des mets de choix...
réponse à . chirstian le 11/03/2009 à 17h49 : à défaut de poils de chatte, les taupes recherchent les poils de c...
Hippo-taupe, non ?  (cette page)
Quand nous passons du savon sur nos corps, c’est toujours du savon de Naplouse, même aujourd’hui, en l’an 1204, où la cité se trouve par malaventure aux mains des Sarrazins. Car les marchands ne connaissent les guerres, les victoires ni les déconfitures, et ils continuent à nous en fournir contre deniers sonnants. Nous l’estimons meilleur cent fois que celui d’Alep, tandis que les Alépins veulent que leur savon ait de plus grandes vertus que celui de Naplouse. Ce qui est mensonge prouvé. En outre, c’est le savon de Naplouse, et non celui d’Alep, qui fut rapporté, sans doute par les pèlerins francs, jusqu’au havre de Marseille.
cette page
réponse à . chirstian le 11/03/2009 à 17h49 : à défaut de poils de chatte, les taupes recherchent les poils de c...
Ah, que le calcul d’hyperbole, par un hypotaupe, est beau...
réponse à . Lovendric le 11/03/2009 à 18h02 : Quand nous passons du savon sur nos corps, c’est toujours du savon de Napl...
L’article que tu cites est très complet et très intéressant. Merci de traverser le temps pour nous faire profiter de ta culture.
Savonnage de planche : pour Beauvoir et Sagan : Sapho n’y fit qu’action.
Bon, les gosses : BB est enfin sortie du bain auquel je l’avais envoyée en lui passant un savon. Donc, de nouvelles aventures m’attendent hors du phare. Je vous laisse le salon rose, la clé est sous le paillasson et une savonnette parfumée sur le bord de la baignoire. Bonne soirée !
........Et ils chantent ".......Nous nous en al’rons.....de requin !.....Ta-Ta-Tann !"
C’est du théâtre de composition: savon à rôle!
réponse à . cotentine le 11/03/2009 à 08h49 : et moi, je vais me passer le savon toute seule, comme une grande, avec ma "fleur...
Tu as toi aussi une fleur de massage? C’est bon! Ça gratouille et c’est léger comme une plume.En plus c’est joli dans la salle de bains! 
Quand on n’avait pas de savon on prenait desfleurs...je crois à moins que ce ne soit les feuilles... de saponaire. Ça mousse et ça fait les mains toutes douces.
On s’en servait autrefois, en décoction pour délustrer les pantalons noirs. brillants aux fesses. Quand le mari était notaire, fonctionnaire ou rond de cuir.
Ça marche aussi pour les cheveux. Bonsoir et bzouxx 
réponse à . momolala le 11/03/2009 à 06h30 : Je cherchais un petit rapport éventuel avec la marine, et j’ai trou...
Attends un peu, là. Il me semblait que le copain du lièvre était banni des bateaux ? Ou est-ce post diluven ? Elpépé, quelques zéclaircissments steplaît !
réponse à . <inconnu> le 11/03/2009 à 16h02 : L’Église des annciens passaient la cendre aux pénitents pour...
Ca me fait penser que ce mercredi des cendres, mon fiston (6 ans), demandait pourquoi les prêtres brûlaient les branches de gui, et quand je lui ai expliqué que c’était pour faire un signe de croix sur le front avec des cendres, il m’a demandé : "mais pourquoi ils ne font pas brûler un bouchon, comme on fait pour me faire de fausses moustaches ? "
réponse à . Jonayla le 11/03/2009 à 22h37 : Ca me fait penser que ce mercredi des cendres, mon fiston (6 ans), demandait pou...
Mieux vaut le brûlage des branches de gui et la croix de cendres sur le front qui est l’usage moderne, que les usages anciens...
La bible parle de sacrifier une vache rousse, de la brûler, de verser de l’eau dessus, puis d’asperger de cette eau tout chose et toute personne "souillée". (Voir cette page) Espérons seulement que le lessivage était de courte durée , la concentration faible, et l’aspersion pas trop généreuse.

Au XIe siècle, membres du clergé et pénitents civils se couvraient le tête de cendres pour se rendre pieds nus juqu’au lieu de culte.
Au VIIe siècle, la purification n’était pas si "volontaire", on se faisait vraiment passer un savon, on passait un très mauvais quart d’heure!
Le pénitent était en voyé en quarantaine dans un vêtement de silice rugueux couvert de cendres. Cela ne s’appliquait bien entendu qu’aux gens du peuple.
Les membres du clergé étaient purs par définition, le port de l’habit sacerdotal étant sensé leur transmettre l’état de sainteté...
Quant aux riches, il leur suffisait de payer le prélat local...

(Voir cette page).
réponse à . Jonayla le 11/03/2009 à 22h29 : Attends un peu, là. Il me semblait que le copain du lièvre é...
Maintenant tu sais pourquoi : c’est biblique, cette histoire ! 
réponse à . Jonayla le 11/03/2009 à 22h37 : Ca me fait penser que ce mercredi des cendres, mon fiston (6 ans), demandait pou...
C’est évident, Jon’...
Les branches de gui, cela vient du village des irréductibles: Assurancetourix et ses copains...
Bonjour. Pourriez-vous m’aider, svp. Je ne comprends pas la phrase ***« Charlie avait d’autant moins écouté ces éloges que les agréments qu’ils célébraient chez sa fiancée lui avaient toujours échappé ***. Je connais l’acception de tous les mots qui y sont inclus, mais je ne comprends pas le sens de cette phrase. Pourriez vous me dire qu’est-ce que veut dire cette phrase. Merci beaucoup d’avance.
réponse à . Jonayla le 11/03/2009 à 22h29 : Attends un peu, là. Il me semblait que le copain du lièvre é...
Ah que oui ! Le cousin du lièvre porte malheur, à bord, car il ronge tout ce qui est en bois, et également les cordages de chanvre. C’est pourquoi l’énoncé même de son nom est absolument prohibé à bord, et a fortiori sa présence. Bon : depuis les membrures et autres bordés en métal ou en polyester, et les bouts en polyamide, spectra, acier ou autres matériaux dérivés du pétrole, le risque de voir une boîte de paté de cousin du lièvre couler le navire est quasi-nul. Mais la tradition se perpétue chez les marins, comme bien d’autres "superstitions" qui font partie du folklore, comme d’abreuver Neptune au passage de l’Equateur et du Horn, le plus mythique des grands caps.
réponse à . file_au_logis le 12/03/2009 à 07h22 : C’est évident, Jon’... Les branches de gui, cela vient du vil...
Ben voui, c’est pour passer un savon aux romains et les faire mousser 
réponse à . russe_mignonne le 12/03/2009 à 09h09 : Bonjour. Pourriez-vous m’aider, svp. Je ne comprends pas la phrase ***&laq...
Cela signifie à peu près que le Charlie était un imbécile qui n’avait jamais remarqué que sa fiancé avait des qualités. Le fait que son interlocuteur lui en fasse compliment lui était si étranger qu’il n’écoutait pas et, bien plus, il promettait de passer un savon à la demoiselle. En résumé, si tu rencontres ce Charlie, évite-le, c’est un âne qui ne connaît rien aux femmes. 
réponse à . momolala le 13/03/2009 à 08h02 : Cela signifie à peu près que le Charlie était un imbé...
Merci beaucoup  Pas facile la littérature classique, surtout quand il n’y a pas de contexte. Mais maintenant je vois grâce à toi 
réponse à . russe_mignonne le 13/03/2009 à 17h55 : Merci beaucoup  Pas facile la littérature classique, surtout quand ...
Ach, nous savon lé moyen dé vous faihr pahrlé!!

Zé du brôbreuh!
Ah les inérrarables jeux d’Intervilles où l’on passait les parcours au savon noir pour corser l’épreuve.........sacré Guy Lux !
réponse à . BOUBA le 30/04/2012 à 05h25 : Ah les inérrarables jeux d’Intervilles où l’on passait...
Tu veux dire que la voiture de "En voiture Simone", c’était une caisse à savon ?
Voir cette page
réponse à . deLassus le 30/04/2012 à 05h46 : Tu veux dire que la voiture de "En voiture Simone", c’était une cai...
Je ne connaissais l’expression mais j’en ignorais l’origine......Merci....
réponse à . BOUBA le 30/04/2012 à 06h16 : Je ne connaissais l’expression mais j’en ignorais l’origine......
[slurp] C’est God qu’il faut remercier ! [/slurp]
réponse à . horizondelle le 11/03/2009 à 10h24 : C’était il y a trois ans, le petit Nicolas se faisait passer un sav...
C’était il y a trois ans, le petit Nicolas se faisait passer un savon: cette page
Dieu, que cette page est d’actualité... 
réponse à . file_au_logis le 30/04/2012 à 07h11 : C’était il y a trois ans, le petit Nicolas se faisait passer un sav...
Passe la savonette et la salopette cherra!
30 avril : je crains fort qu’antigone soit plus gone away que jamais...
Si il ou elle nous lit encore, BON ANNIVERSAIRE !
réponse à . file_au_logis le 30/04/2012 à 07h11 : C’était il y a trois ans, le petit Nicolas se faisait passer un sav...
Tu oses nous parler du Zine Lapin après la # 73 d’Elpépé ? Je vais te passer un savon, moussaillon ! 
Zut ! j’ai sauté la # 21 !
C’est ce qu’on appelle les coquets sales ça se passe le savon mais tout autour ça laisse sa M....
réponse à . file_au_logis le 30/04/2012 à 07h11 : C’était il y a trois ans, le petit Nicolas se faisait passer un sav...
Grâce aux sondages, on sait ce qu’on va voter statistiquement, ainsi que sa marge d’erreur.
la culpa "reprimenda" c’était la faute qui "devait être réprimée". En intervertissant les "e" et "a", la réprimande est devenue la remontrance elle-même.
Je m’interroge en regardant la photo du 53, où Elpépé passe un savon à BB. Sa contrition est-elle sincère ? Il me semble deviner dans l’œil une ironie qui justifierait une sérieuse remontrance. Pouvez-vous me la remontr(anc)er ? Je ne m’en lasse pas !
• Lorsqu’un enfant lâche une caisse, il se fait passer un savon, d’où le terme "caisse à savon".

• Pourquoi lui passent-ils un savon ? Pourtant, ils le savent honnête* !

• Pouah ! Tu devrais reprendre un bain… mais cette fois-ci avec de l’eau et du savon !

* De la même eau (celle du bain, si vous voulez) ou du même tonneau (dans lequel il prend son bain, si vous préférez) :
Pauvre mais honnête –> pauvre maisonnette
Une chance honnête –> une chansonnette
réponse à . deLassus le 30/04/2012 à 06h38 : [slurp] C’est God qu’il faut remercier ! [/slurp]...
Merci God..........
réponse à . <inconnu> le 30/04/2012 à 08h58 : • Lorsqu’un enfant lâche une caisse, il se fait passer un savon...
- "Cette Charlotte, on va lui passer un savon !"

Marat depuis sa baignoire
C’est extrait du "Petit Savon rouge" ?
réponse à . chirstian le 11/03/2009 à 09h06 : Benoit XVI nous déclare : sous prétexte d’infaillibilit...
Savonarole aussi en a fait des siennes au nom de Dieu ! cette page
La découverte du savon n’est pas d’hier.....cette page.......et cette page
réponse à . BOUBA le 30/04/2012 à 10h53 : La découverte du savon n’est pas d’hier.....cette page..........
Ainsi un enfant cro-magnon pouvait être savonné... après ça il était cro-mignon...
Et après le "shampooing", on se crêpe le chignon ?
On s’est fait passer un de ces savons !... tout ça parce qu’on avait coincé la bulle...
réponse à . DiwanC le 30/04/2012 à 11h41 : On s’est fait passer un de ces savons !... tout ça parce qu&rs...
Je suis certain que tu vas me " passer un savon", me savonner en somme dès que j’écrirai la prochaine faute d’ortografe ou connerie mal exprimée.
Heureusement cela induit de l’animation sur notre site et en plus cela me fait rigoler. 
réponse à . <inconnu> le 30/04/2012 à 12h10 : Je suis certain que tu vas me " passer un savon", me savonner en somme dè...
C’est logique, nous le savon tous*, notre Comtesse est présidente** d’un cercle littéraire.

* enfin presque tous, non maintenant tous.
** réélue tous les ans depuis pfffff... et plus que ça encore
réponse à . <inconnu> le 30/04/2012 à 11h31 : Ainsi un enfant cro-magnon pouvait être savonné... après &cc...
après ça il était cro-mignon
Ben oui, il n’existait pas encore de micro-gnondes.
réponse à . <inconnu> le 30/04/2012 à 12h10 : Je suis certain que tu vas me " passer un savon", me savonner en somme dè...
"Orthograffe" ! Tu dois faire gaphe à ton orthograffe ! (Et ça ne me fait pas rigoler) :-#
Après le passage au savon (préférable au passage à tabac..), je fais des bulles cette page
réponse à . <inconnu> le 30/04/2012 à 13h19 : "Orthograffe" ! Tu dois faire gaphe à ton orthograffe ! (Et &cc...
Promi jurè, je va faire achement gaffe à mon aurtograf.
Woua , je sens que je vais m’en ramasser une sévère ! 
réponse à . <inconnu> le 30/04/2012 à 12h10 : Je suis certain que tu vas me " passer un savon", me savonner en somme dè...
Il est plus qu’exceptionnel (c’est dire si c’est rare !) que je fasse un début de commencement de remarque pour une fôte d’ortografe... D’abord parce que tous, nous avons parfois l’attention qui vacille ; ensuite parce que je ne trouve pas cela très... convenable et même un rien indélicat.*
Et pis, y a des jours où il y aurait trop de boulot ! 
Pour toi, j’ai réagi tout dernièrement à « bignou » parce que c’était trop mignon ! Je t’ai imaginé batifolant dans la lande bretonne, jouant de la bombarde accompagné par tes deux gnous !
*mais chacun fait comme il veut, s’pas Mintika !
réponse à . mickeylange le 30/04/2012 à 12h51 : C’est logique, nous le savon tous*, notre Comtesse est présidente**...
Euh... non rien ! 
Qui a assez d’années (et de mémoire) pour se souvenir de la publicité pour Saponite, la bonne lessive ?
Et puisque j’ai amené le sujet sur la lessive, le souvenir de Zappy Max dans l’interminable feuilleton "Ça va bouillir" dans lequel il affrontait Kurt von Straffenberg alias le Tonneau s’impose ici, après quelque 2.728 épisodes (au moins) qui ont tenu une partie de la France d’alors en haleine devant la radio le midi.
C’était une pub pour "Tide" qui bout plus blanc. Et je dirais comme Coluche : moins blanc que blanc c’est gris, mais plus blanc que blanc je sais pas.
réponse à . DiwanC le 30/04/2012 à 14h01 : Il est plus qu’exceptionnel (c’est dire si c’est rare !) ...
Mintaka, Mintaka, ma chère Diwin ! (comédie ou "qui vient dîner ce soir ?")
Du savon à la lessive il n’y a qu’un pas, et de la lessive à la machine à laver, un autre suffit
cette page

Et à la fin du sketch, l’Expression du jour est clairement prononcée.
réponse à . charmagnac le 30/04/2012 à 14h44 : Qui a assez d’années (et de mémoire) pour se souvenir de la ...
Depuis mon lavage de cerveau, je ne me souviens plus très bien.
cette page
cette page
cette page
réponse à . charmagnac le 30/04/2012 à 15h08 : Du savon à la lessive il n’y a qu’un pas, et de la lessive &a...
Je voulais donner le lien vers le sketch de jacques Bodoin "La machine à laver", mais ce lien ne relie à rien et je n’en ai pas trouvé d’autre. Je nai pas réussi à briser le signe indien !
L’homophone de "savon" est "savons" du verbe savoir, dont il est doux de pouvoir utiliser le subjonctif imparfait à la deuxième personne du singulier...
réponse à . <inconnu> le 30/04/2012 à 14h58 : Mintaka, Mintaka, ma chère Diwin ! (comédie ou "qui vient d&i...
Désolée d’avoir voilée un instant la belle lumière de cette géante étoile bleue qu’est MintAka !
réponse à . charmagnac le 30/04/2012 à 15h28 : Je voulais donner le lien vers le sketch de jacques Bodoin "La machine à ...
Jacques Bodoin, "La machine à laver".
cette page
Les copeaux de savon, c’est des bondillons.
réponse à . <inconnu> le 30/04/2012 à 15h37 : Jacques Bodoin, "La machine à laver". cette page Les copeaux de savon, c&...
Merci d’avoir indiqué le lien avec "la Machine à Laver". C’est celui que j’avais donné mais le contrôle de chez moi n’a pas fonctionné. Heureusement, tu es intervenu.

Merci également pour les liens avec Saponite et Tide. Ta pub du Maroc est datée de 1969, mais le feuilleton "Ça va bouillir" remonte aux années 1950 cette page
réponse à . DiwanC le 30/04/2012 à 15h33 : Désolée d’avoir voilée un instant la belle lumi&egrav...
Désolée d’avoir voilé...
Comme Sartre tardait à passer au propre ’Les mains sales’, pour l’aider, son éditeur lui passa un savon.
Dans les forums les nouvelles se savent au net!
Les parfums des savons se savent au nez.
Un mille marin, ça vaut noeud.
réponse à . charmagnac le 30/04/2012 à 15h32 : L’homophone de "savon" est "savons" du verbe savoir, dont il est doux de p...
Que tu savassais?
Que tu sévissais?
Que tu savonnais?

Que tu savassasses? Que vous savassassiez?
Que tu sévissasses? Que vous sévissassiez?
Que tu savonasses? Que vous savonassassiez?
Tiens en parlant de lavoir de savon et de battoir je ma dis qu’il y a des baffes qui se perdent
réponse à . <inconnu> le 30/04/2012 à 16h37 : Tiens en parlant de lavoir de savon et de battoir je ma dis qu’il y a des ...
Une baffe bien placée
Pour extraire les impuretés
Qui se trouvent dans le cervelet 
réponse à . <inconnu> le 30/04/2012 à 17h07 : Une baffe bien placée Pour extraire les impuretés Qui se trouvent ...
Non non on n’est pas des violantes ôtons nous cette idée de la tête 
réponse à . <inconnu> le 30/04/2012 à 17h09 : Non non on n’est pas des violantes ôtons nous cette idée de l...
Mais des fois ça soulage rien que d’y penser ! 
Non non faut même pas y penser 
Zeeeeeeeeen !
réponse à . charmagnac le 30/04/2012 à 14h44 : Qui a assez d’années (et de mémoire) pour se souvenir de la ...
Y’ avait pas "Halte-là, qui vive ?" dedans ?
réponse à . charmagnac le 30/04/2012 à 14h44 : Qui a assez d’années (et de mémoire) pour se souvenir de la ...
Moi, m’sieur !
Même que ça, voir à cette page, faisait partie de ma collection de buvards !
Pour les petits jeunots, de notre heureux temps nous écrivions en respectant les pleins et déliés, avec une plume homologuée "Sergent Major" trempée dans l’encrier de porcelaine qui décorait chaque pupitre d’écolier.
Et les publicitaires, qui avaient vite compris l’importance de la jeunesse sur le panier de la ménagère, rivalisaient d’ingéniosité buvardesque
Halte-là ! Qui vive ? Saponite, la bonne lessive !
cette page – 6e §.
réponse à . charmagnac le 30/04/2012 à 15h32 : L’homophone de "savon" est "savons" du verbe savoir, dont il est doux de p...
C’était aussi le temps de la belle américaine, la Suce-pas-cher, cette page
Merci ! 
C’était pour dire combien j’étais désolée ! Derrière ce "voilée", je tentais inconsciemment de cacher, de dissimuler la confusion, la gêne... comment dire ? l’humiliation que j’éprouvais d’avoir ainsi ternie terni ton étoile !
la mauvaise foi... !  
réponse à . ergosum le 30/04/2012 à 17h25 : Moi, m’sieur ! Même que ça, voir à cette page, f...
Excellent ! La collection de buvards, l’encre qui tachait les doigts, les pâtés sur le cahier, le tableau à essuyer...Souvenirs, souvenirs.... Les jeunots qui nous lisent vont se demander s’ils ne sont pas tombés sur une maison de retraite virtuelle !!!
réponse à . ergosum le 30/04/2012 à 17h33 : C’était aussi le temps de la belle américaine, la Suce-pas-c...
Quel engin ! Oh pardon ! mais celle-là devait sucer pas mal. Il est vrai que chez les Américains, l’essence avait à peine le temps de mouiller les parois du réservoir à cette époque.

Référence à mon imparfait du subjonctif du verbe savoir au # 112
Y a donc pas que Moulinex qui a libéré la femme. (Je vais me prendre un savon !)
réponse à . charmagnac le 30/04/2012 à 18h48 : Excellent ! La collection de buvards, l’encre qui tachait les doigts,...
Il est vrai que près des ipad3, iphone5 et autres tablettes tactiles, nos premiers téléphones portables font un peu dinosaures !
Le gardien du zoo passait régulièrement des savons au raton-laveur. 
DEVINETTE
Pourquoi le curé cachait une savonette dans sa soutane?
Je corrige pour faire plaisir à Germaine et à Mintaka: savonnette.
Il y avait aussi la lessive plouf de cette page.
réponse à . joseta le 30/04/2012 à 19h24 : DEVINETTE Pourquoi le curé cachait une savonette dans sa soutane? Je corr...
Pour récurer ?
Parce qu’il cache un raton-laveur sous sa soutane ?
Parce que ça vaut net.
réponse à . joseta le 30/04/2012 à 19h09 : Le gardien du zoo passait régulièrement des savons au raton-laveur...
Joli !!!!
Réponse au 137

- Pour l’Ave Maria.
réponse à . <inconnu> le 30/04/2012 à 19h46 : Pour récurer ? Parce qu’il cache un raton-laveur sous sa sout...
Pourquoi le curé cachait une savonette dans sa soutane.
Et alors, à lui, tu lui dis rien ? Y pourrait écrire « cachet » comme ça, tu t’en fous complètement ! Y pourrait mettre deux « t » et trois « n » à soutane, cela t’est complètement indifférent !

Ta seule réponse c’est : « Ah ! trêêês cher ami ! Mais quel esprit* ! Quel plaisir j’ai à vous lire et à vous répondre ! Encore, trêêês cher Maître ! encore ».

Eh bien, je vais t’dire : c’est bas, c’est pas bien honnête ça mon p’tit monsieur... c’est pas bien propre... et avec tout le savon du jour, t’as pas d’excuse ! Pfffff... tout ça, c’est que magouille et compagnie !

*bon, c’est vrai... m’enfin quand même. Et ne m’accuse pas de jalousie, parce que ce que fait joseta, je ne saurais le faire et je l’ai prouvé ! Non mais...
 
réponse à . DiwanC le 30/04/2012 à 20h33 : Pourquoi le curé cachait une savonette dans sa soutane.Et alors, à...
J’ai effectivement songé à le lui faire remarquer, puis je me suis ravisé et j’ai tenu compte du fait qu’il avait été très malade dans sa jeunesse.
De ces temps-ci, il faut le ménager, l’histoire d’hier avec son chien incandescent en est la preuve.
Je pense qu’il est lessivé. cette page
réponse à . DiwanC le 30/04/2012 à 20h33 : Pourquoi le curé cachait une savonette dans sa soutane.Et alors, à...
J’éprouve de plus en plus de plaisir à te lire.

Tiens! Pour te remercier, rien que pour toi:
Le Pape, pour passer un savon, utilise les bulles...
----------------------------------
Mon patron m’a passé un savon et moi...je m’en lave les mains.
Je voulais finir en disant qu’à force de penser au savon, je suis lessivé, mais Mintaka m’a coiffé au poteau...
À demain.
réponse à . <inconnu> le 30/04/2012 à 20h48 : J’ai effectivement songé à le lui faire remarquer, puis je m...
... qu’il avait été très malade dans sa jeunesse... il faut le ménager... l’histoire d’hier avec son chien incandescent en est la preuve
Je n’ai jamais osé le dire mais dans ma famille, on était très pauvre... Ma maman était phtisique et mon papa névropathe ; ça le gênait beaucoup dans son métier qu’il affrontait quel que soit le temps, même en hiver quand l’eau gelait sur la margelle du puits et que mon petit frère pleurait tant ses petits doigts amaigris, à peine protégés par ses mitaines trouées, et bleuis par les rigueurs des froids matins de décembre, le faisaient souffrir...

Et moi, j’avais même pas d’ chien ! Alors « ménagement », s’te plaît !
réponse à . joseta le 30/04/2012 à 21h05 : J’éprouve de plus en plus de plaisir à te lire. Tiens! Pour...
Ah bah, c’est trop gentil ce que tu me dis là... Du coup, je retire mes bêtises ! 
Merci pour toutes ces jolies bulles... et bonne soirée !
réponse à . DiwanC le 30/04/2012 à 21h10 : ... qu’il avait été très malade dans sa jeunesse... i...
Et moi, je n’avais même pas de margelle. Et puits c’est tout.
réponse à . <inconnu> le 30/04/2012 à 21h19 : Et moi, je n’avais même pas de margelle. Et puits c’est tout....
Bon... devant un tel argument...
Bonsoir,

dans le siècle passé, les mamans lavaient les enfants au savon de Marseille, elles frottaient si fort, que la peau de l’enfant devenait rouge.

Elinda

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Passer un savon » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?