Risquer sa peau - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Risquer sa peau

Risquer sa vie.

Origine

Si, autrefois, on différenciait nettement la peau de l'animal ('pellis' en latin) et celle de l'homme ('cutis'), depuis la fin du XIIe siècle, la 'peau' désigne indifféremment les tissus vivants qui recouvrent le corps de l'une ou l'autre de ces deux catégories d'êtres vivants.

On sait que la peau humaine a une valeur très variable selon qu'on évoque la peau de balle ou la peau des fesses, par exemple.
Mais, dans notre expression, la valeur de la peau est plus qu'importante, puisque c'est aussi depuis la fin du XIIe siècle que, au figuré, le terme désigne également la vie, cette chose absolument essentielle pour être capable, entre autres, de lire ces lignes.

Risquer sa peau, c'est donc simplement prendre le risque de perdre sa vie, ce qui n'est pas forcément une bonne idée.

Cette acception du mot se retrouve d'ailleurs non seulement dans cette expression qui date du milieu du XVIIe siècle, mais également dans nombre d'autres locutions comme "craindre pour sa peau", "y laisser sa peau", "tenir à sa peau", "sauver sa peau", "vendre cher sa peau", "avoir la peau de quelqu'un"...

Exemple

« Ce qui me gêne, ce sont les lâches qui, les bras croisés, nous regardent risquer notre peau »
Émile Zola - Germinal

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Risquer sa peau » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Arabear يعرض للخطر S'exposer au danger
Algériear راه يقمر rah yqqammarIl est en train de faire des paris
Allemagne / Autrichede Seine Haut zum Markt(e) tragenPorter sa peau au marché
Angleterreen To risk life and limbRisquer vie et membre (bras)
États-Unisen To stick one's neck outColler son cou dehors
Angleterreen To risk one's lifeRisquer sa vie
États-Unisen to put your life on the linemettre sa vie sur la ligne
Angleterreen To risk one's neckRisquer son cou
Espagnees Arriesgarse el pellejoRisquer la peau
Espagne (Catalogne)es Jugar-se la pellSe jouer la peau
Espagnees Jugàrsela (la vida).Se la jouer (la vie).
Espagnees Jugarse el pellejoJouer sa peau
Grècegr βάζω σε κίνδυνο και τη ζωή μουJe met en risque ma vie
Italieit Rischiare la pelleRisquer sa peau
Italie (Sicile)it Rischiàri 'a pèddiRisquer sa peau
Japonjp 危険を冒す Courir un risque / un danger
Pays-Basnl Zijn leven op het spel zettenMettre sa vie en jeu
Portugalpt Arriscar-se muitoRisquer beaucoup
Roumaniero A-si risca pieleaRisquer sa peau
Russieru рисковать жизнью и здоровьемRisquer vie et santé
Suèdesv Våga sitt skinnRisquer sa peau
Chinezh 冒生命危险Risquer la mort

Vos commentaires
- Quérir au passé.
- Que périr au sas.
- Ris par sa queue.
- As au pré : risqué.
- Passeur Iraq-UE.
- Qui passe au RER ?
- Parque a réussi.
- Sa piqure à user.
- Ru repasse quai.

Anna Gramme
réponse à . Elpepe le 23/11/2007 à 00h11 : - Quérir au passé. - Que périr au sas. - Ris par sa queue. ...
Qui sapeur sera ?
Bravo ! Tu signes Anna Conda ? Anna Purna ? Anna Forez ?
Ne pas confondre l’appel de la chair, l’appeau de la peau et la peau de lapin.
Bon après avoir, hier, vendu mon âme pour des clous, il faudrait maintenant que je vende cher ma peau ? Combien, God ?
réponse à . Elpepe le 23/11/2007 à 00h47 : Bon après avoir, hier, vendu mon âme pour des clous, il faudrait ma...
Une peau de loup (marin) devrait être tannée à point. Les cicatrices acquises de porc en porc (pardon, de port en port) augmentent peut-être la valeur du mâtin, mais ruinent irrémédiablement l’intérêt de sa dépouille. S’il faut faire des découpes à cause de ces hauts faits d’arme, quelle sera la taille des morceaux utiles ?
Voleurs, faites vos prix. En gants d’LPP, vos empreintes ne vous trahiront plus.
quelle est la peau la plus chère ??? la sienne ou la mienne ?
Yannick Noah chante :
Ce sont des mots qui nous colorent
Un peu d’ivoire, un peu d’ébène
Tendres nuances entre nos corps
Entre ta peau et la mienne

Ce sont des mots qui te rappellent
Que mon histoire devient la tienne
Et que le lien est éternel
Entre ta peau et la mienne

Ce sont des mots venus de loin
De cette terre qui est la tienne
Pour, chaque jour, tracer le lien
Entre ta peau et la mienne

Des mots de paix et de couleur
Un peu d’ivoire, un peu d’ébène
Tendres nuances entre nos coeurs
Entre ta peau et la mienne."


hé oui, je donnerais ma vie, "ma peau" pour la sienne, s’il le fallait, évidemment je parle de Moogli, ma fille à la peau si dorée auprès de la mienne !
Je ne crains pas pour la mienne et si besoin était, je donnerais la mienne pour chacun de mes 4 "petiots" (en bonne mère louve que je suis !) 
Je dois regarder trop de films à la télé ! ma peau vaut-elle quelque chose ? that is the question ! ... La risquer, ce n’est rien ... la perdre c’est un autre problème pour ceux qui restent et qui peut-être nous aiment et à qui l’on manquera un peu ...
Georges l’a bien risquée en aimant "un’ jolie fleur dans une peau d’vache"... / ... qui lui a mis le coeur à feu et à sang" cette page
Il faut relativiser : le risque n’est grand que si la peau est vraiment inestimable !
Même si on paraît « coriace », il n’y a rien de plus tendre que la "peau" (même si on se forge une carapace en face des autres!)
Quand on passe de vie à trépas, qu’a-t-on perdu d’essentiel ? le souffle (de vie), la parole avec la possibilité de s’exprimer (mais encore faut-il être écouté, sinon entendu), la conscience du monde extérieur et des autres, ... une certaine liberté, en somme !
C’est la vie que ... l’on subit et on tente de faire “au mieux”…
Sa vie, on la « perd » déjà à la gagner ! si elle est perdue d’avance … à quoi bon la sauver ? alors autant la risquer … si elle peut être utile ! … de toutes façons, on la perdra un jour, puisque dès la 1ère minute de sa vie, on sait qu’inexorablement on va vers sa fin, à plus ou moins brève échéance (la mort n’est-elle pas une maladie sexuellement transmissible ?) … et inversement, la mort n’est pas un défi de la vie ?

Yannou, Help ! au secours, viens m’aider à illustrer mes propos …

risquer sa peau c’est risquer de mourir …
Mourir en combattant, c’est la mort détruisant la mort.
Mourir en tremblant, c’est payer servilement à la mort le tribut de la vie »
disait William Shakespeare dans sa pièce la vie et la mort de Richard II … c’est facile de risquer sa peau quand on s’appelle chat qui expire ! 
réponse à . Elpepe le 23/11/2007 à 00h44 : Ne pas confondre l’appel de la chair, l’appeau de la peau et la peau...
...Ni d’ailleurs l’appeau d’Ephèse (très coûteux) , ou le pet de lapin !

Amitiés matinales à toutes et tous !

Réveil-Hobbes
réponse à . cotentine le 23/11/2007 à 02h25 : quelle est la peau la plus chère ??? la sienne ou la mienne ? Y...
Que ne ferait-on pas pour nos peaulichinels !
réponse à . HoubaHOBBES le 23/11/2007 à 06h30 : ...Ni d’ailleurs l’appeau d’Ephèse (très co&ucir...
La peau qu’a Lyp, ce n’est pas du bidon ?

Bon, il est plus que temps d’aller coucher ma vieille peau,
Alors, à la r’voyure...
Quand on a une belle dans la peau, c’est beau de risquer sa peau pour lui rouler une pelle, non ?

cette page
réponse à . <inconnu> le 23/11/2007 à 01h49 : Une peau de loup (marin) devrait être tannée à point. Les ci...
Avant de vendre la peau de l’ours, faudrait peut-être voir à l’attraper, non ?
réponse à . syanne le 23/11/2007 à 07h33 : Quand on a une belle dans la peau, c’est beau de risquer sa peau pour lui ...
Le jeu en vaut la chandelle, au fond (si on y parvient !)... mais seulement quand on est jeune, inexpérimenté et plein d’illusions, parce que dans l’économie affective, ce n’est pas très rentable, ta transaction, là.
Non, moi, je dis : le salon rose, c’est mieux. Car il n’y a qu’Expressio qu’on ait dans la peau !
réponse à . <inconnu> le 23/11/2007 à 07h26 : La peau qu’a Lyp, ce n’est pas du bidon ? Bon, il est plus qu...
Mais...Tu viens à peine d’arriver que déjà tu parles de te coucher?Note que c’est peut-être moi qui n’ai rien compris,étant nouvelle depuis quelques jours (mais avant Cicéron et avec un clavier normal)...Mince,j’ai perdu mes smileys....
réponse à . Muscat le 23/11/2007 à 08h12 : Mais...Tu viens à peine d’arriver que déjà tu parles ...
Bon,c’est vrai,les bonnes choses passent toujours plus vite que les mauvaises.Tu dois avoir raison...J’étais encore sous la couette quend tu as poussé ton premier écrit..
Et voilà que je me parle!ça va pas?Le commentaire 17 était pour toi,Bridge...Je me demande si je suis bien dans ma peau et dans celle d’un autre,je ne m’y sentirais pas à l’aise.Dis-moi,Elpepe,tu es content de mon orthographe?Elle ne laisse pas à Désiré?
réponse à . Muscat le 23/11/2007 à 08h15 : Bon,c’est vrai,les bonnes choses passent toujours plus vite que les mauvai...
Chez Bridge Mac Habann, au Canada, il doit être une heure du matin, là... Et elle ne va quand même pas risquer sa peau dans la neige, avec tous les loups qui la guettent ici, hein ?
les cerfs et les sangliers vendent parfois chérement leur peau. mais ces pauvres lapins!... cette page
réponse à . Muscat le 23/11/2007 à 08h19 : Et voilà que je me parle!ça va pas?Le commentaire 17 était ...
Ne laisse pas à Désiré ce qui appartient à Jules ! Quoique... La peau d’un autre nous appartiendra-t-elle jamais ? Hmmm ?
File_aux_Sophies
Ma chérie, je l’ai dans la peau, c’est vous dire si elle m’est chère.
Ne pas confondre: "il a risqué sa peau" et "il a pissé Sarko".
réponse à . Elpepe le 23/11/2007 à 08h22 : Chez Bridge Mac Habann, au Canada, il doit être une heure du matin, l&agra...
Je ne sais pas qui est qui et qui est où...Il me faut une petite période d’adaptation...
pô pô pô* disent les pied-noirs? et les italiens du nord...

(*dans cet ordre )
réponse à . syanne le 23/11/2007 à 07h33 : Quand on a une belle dans la peau, c’est beau de risquer sa peau pour lui ...
Bonjour tous !
Syanne, pendant que je te tiens, j’aimerais te poser une question qui me turlupine et me brûle les lèvres, ouille mais qui n’a strictement rien à voir avec le sujet du jour: tu signalais il ya quelques jours la forme "je me suis permise" comme étant érronée, alors pourquoi, oui, pourquoi, figure-t-elle dans le tableau de conjugaison du Robert ?
réponse à . Muscat le 23/11/2007 à 08h40 : Je ne sais pas qui est qui et qui est où...Il me faut une petite pé...
C’est bien naturel : il faut du temps pour repérer les lieux, dans ce phare immense qui grimpe jusqu’aux nues... 
Yvan colona a eu pendant quatre ans la police au cul, puis les poils ont repoussé...
réponse à . syanne le 23/11/2007 à 07h33 : Quand on a une belle dans la peau, c’est beau de risquer sa peau pour lui ...
Une belle dans la peau, ça vaut peau de balle ?
Peut-on dire que le tatouage est une pratique de potache ?
réponse à . <inconnu> le 23/11/2007 à 08h46 : Yvan colona a eu pendant quatre ans la police au cul, puis les poils ont repouss...
... et maintenant Yvan Desbrosses..?
Oups... je me suis trouvé plus vif certains matins... Saury, Maxime ..!
réponse à . <inconnu> le 23/11/2007 à 08h52 : Peut-on dire que le tatouage est une pratique de potache ?...
Petula Perrot... Peau, tu la paierais ..? Tatouage... à tout âge ..?
réponse à . <inconnu> le 23/11/2007 à 08h46 : Yvan colona a eu pendant quatre ans la police au cul, puis les poils ont repouss...
Pourquoi la peau qui est dans le caleçon est plus chère que le reste ?
Elle prend pas beaucoup plus de risque.
réponse à . AnimalDan le 23/11/2007 à 08h54 : ... et maintenant Yvan Desbrosses..? Oups... je me suis trouvé plus vif c...
En tous cas, espérons qu’il n’y ai pas de Corses dans les environs, sinon gare à nos peaux !
réponse à . <inconnu> le 23/11/2007 à 08h41 : Bonjour tous ! Syanne, pendant que je te tiens, j’aimerais te poser u...
Bon, les Expressionautes : pour clore (???) le débat de l’orthographe et de la conjugaison, outre les ouvrages papier que vous possedez tous (???), vous pouvez utilement vous référer en un clic au TLFi à cette page, et pour la conjugaison à cette page ou cette page, par exemple.
Dans tous les cas, nul ne peut se dispenser d’exercer sa mémoire : lisez, fouillez, cherchez, écrivez ! Sinon, collés samedi !
réponse à . <inconnu> le 23/11/2007 à 09h07 : Pourquoi la peau qui est dans le caleçon est plus chère que le res...
ça dépend...Si tu es écolier turbulent et britanique ou client de la mère Fouettarde, par exemple...
réponse à . Elpepe le 23/11/2007 à 00h11 : - Quérir au passé. - Que périr au sas. - Ris par sa queue. ...
- Qui passe au RER ?

Houlà, en ce moment pas grand monde, sauf à risquer sa peau sur les quais (non, cherchez pas y a pas de contrepèterie !).

A propos de contrepèterie, bravo à lejnan@23, j’adore.

Pour finir, je voudrais juste apporter ma modeste approbation à la contribution Elpépienne 179 d’hier. Servons nous correctement des outils qui sont mis à notre disposition, et la langue française en est un merveilleux. Qui imaginerait se servir par exemple d’un rateau pour tailler une haie ? Il me semble que c’est la même chose, même si je ne suis pas sûr que l’exemple choisi soit suffisament méphistométaphorique. Il est toujours permis de faire des erreurs et j’en fais sans doute plus souvent qu’à mon tour, mais je suis ravi qu’alors on me le fasse remarquer et m’empresse de retenir la correction qu’a des couac adéquate.
réponse à . Elpepe le 23/11/2007 à 00h11 : - Quérir au passé. - Que périr au sas. - Ris par sa queue. ...
chat peau, l’artiste !
réponse à . <inconnu> le 23/11/2007 à 09h07 : Pourquoi la peau qui est dans le caleçon est plus chère que le res...
Peut-on dire de quelqu’un qui a le feu au cul, qu’il est peau-au-feu ?
"y laisser sa peau",
... c’est un manque de peau !
réponse à . <inconnu> le 23/11/2007 à 09h11 : ça dépend...Si tu es écolier turbulent et britanique ou cli...
client de la mère Fouettarde
arrête tu m’excites 
réponse à . <inconnu> le 23/11/2007 à 09h17 : client de la mère Fouettardearrête tu m’excites ...
Gaffe, y’a Pépé qui veille au grain...de peau bien sûr !!!
la peau de l’animal (’pellis’ en latin) et celle de l’homme (’cutis’),
certes, certes, et on retrouve cutis dans une famille de mots comme : cutanée, sous-cutanée, cuti-(réaction) , cuticule...
Quant au mot pellis (peau d’animal) , il a très logiquement croisé la route de pilus (poil), d’où quelques confusions entre les mots dérivés de peau : pelisse, pelleterie... ou de poils : pelage, pelure... ou plus lointain : peluche , ou pelouse (de pilosa: poilue)
Un fruit pelé a perdu sa peau. Mais un chien pelé a sa peau : il a seulement perdu ses poils.
réponse à . <inconnu> le 23/11/2007 à 09h23 : Gaffe, y’a Pépé qui veille au grain...de peau bien sûr...
Le grain de peau...Té!
réponse à . chirstian le 23/11/2007 à 09h15 : "y laisser sa peau", ... c’est un manque de peau !...
Comme  : les chameaux dans le désert ont la peau tell’ment tendue, qu’quand ils ferment les paupières ça leur ouvr’ le trou du cul.
Ils ont des chapeaux ronds... (cf l’éditeur de partoche)
réponse à . <inconnu> le 23/11/2007 à 09h23 : Gaffe, y’a Pépé qui veille au grain...de peau bien sûr...
je lui oppose le phare du dédain !
réponse à . chirstian le 23/11/2007 à 09h29 : la peau de l’animal (’pellis’ en latin) et celle de l’h...
Si j’ai bien tout suivi, subsiste quand même la question de la différence entre Mont Pelé, Mont Chauve et Mont de Vénus...
Le prépuce est-il une peau de banane ?
Le barin
réponse à . <inconnu> le 23/11/2007 à 08h41 : Bonjour tous ! Syanne, pendant que je te tiens, j’aimerais te poser u...
On ne doit pas avoir le même Robert, Pétula : je ne vois pas cette forme dans le mien. Signale-moi vite la référence, s’il te plaît : elle m’intéresse bigrement, car (je persiste et je signe), la forme « je me suis permise » est grammaticalement incorrecte et illogique, « me » étant ici complément d’objet indirect (datif) de « permettre » (= j’ai permis à qui ? à moi). Or, chacun sait (on nous le rabâche assez depuis le CE1), ce n’est qu’avec le complément d’objet direct (accusatif), lorsque celui-ci est placé avant le verbe, que l’on accorde le participe passé. Et encore, le cas des verbes pronominaux, réfléchis, réciproques est très très complexe.
Je n’ai guère le temps d’aller plus loin… le devoir m’appelle, et je ne me suis encore jamais permis (!!) de sécher mes cours… J’ai juste le temps de te donner une excellente référence : Marina Yaguello, Petits faits de langue, Seuil, coll. La couleur des idées, chapitre 7 « Si vous permettez ».
(Cela dit, je ne risquerais pas ma peau, ni la tienne, pour la grammaire)
réponse à . Elpepe le 23/11/2007 à 09h38 : Si j’ai bien tout suivi, subsiste quand même la question de la diff&...
Le Mont de Vénus peut très bien être pelé, voire chauve
réponse à . <inconnu> le 23/11/2007 à 08h41 : Bonjour tous ! Syanne, pendant que je te tiens, j’aimerais te poser u...
"je me suis permise" comme étant érronée, alors pourquoi, oui, pourquoi, figure-t-elle dans le tableau de conjugaison du Robert ?
quoi ? Robert s’est permise ça ? Il errone grave !
réponse à . chirstian le 23/11/2007 à 09h47 : "je me suis permise" comme étant érronée, alors pourquoi, ...
Errone, errone, petit pas taponne. Mais chuis d’accord, y s’a merdu, Roro. Ou alors, Petula s’est gourrée de lunettes ? 
réponse à . Elpepe le 23/11/2007 à 00h47 : Bon après avoir, hier, vendu mon âme pour des clous, il faudrait ma...
tout dépend de ce qu’il y a sur la peau. cette page

"Mézeray / Le peintre / Legrain
- Qu’est-ce qu’il a dans l’dos ?
- Un tatouage !
- On dirait une reproduction d’un Modigliani !
- Est ce que j’ai une tête à avoir une reproduction ?! " citation sur wikipedia
réponse à . syanne le 23/11/2007 à 09h40 : On ne doit pas avoir le même Robert, Pétula : je ne vois pas c...
je me suis permise
Petula emploie le verbe être. Il me semble, mais je peux me tromper, que l’emploi de l’auxiliaire être demande l’accord avec le sujet. Si l’on écrit "j’ai permis" alors il faut accorder avec le complément. J’ai tout bon ou il faut que je recycle?  
En parlant d’une call-girl, un truand marseillais m’a dit un jour : "celle-là, elle est à vendre, peau chère !"
réponse à . Elpepe le 23/11/2007 à 09h10 : Bon, les Expressionautes : pour clore (???) le débat de l’orth...
et pour la virgule, point-virgule, deux points, enfin bref la ponctuation, où et quand la mettre, tu aurais dans ta grande sagesse une référence ? Quand j’aurai tout ça, je passerai ma journée à revoir et il ne me restera plus qu’à oublier Expressio car je n’aurai plus une minute à moi. Faudrait pas non plus qu’on oublie la culture, au nom de l’orthographe, même si les deux sont étroitement liés. 
Le chemin des politiciens est parsemé de peaux de bananes,parfois même sur des plaques de verglas....dixit Ronald Butt...C’est un visionnaire?
réponse à . tytoalba le 23/11/2007 à 09h57 : je me suis permise Petula emploie le verbe être. Il me semble, mais je pe...
Bien compliqué à expliquer, et pourtant, non... Et pour le recyclage, vois avec Christine-Lagarde.com et JeanClaudeDecaux.org.
réponse à . Elpepe le 23/11/2007 à 09h10 : Bon, les Expressionautes : pour clore (???) le débat de l’orth...
On peut trouver la réponse ici cette page en tapant dans "conjugaison" : permise.
Après contrôle de la page : Aller dans "accueil" puis dans "conjugaison" et à cette page aller sur "dépannage immédiat" - taper "permise"
réponse à . chirstian le 23/11/2007 à 09h47 : "je me suis permise" comme étant érronée, alors pourquoi, ...
Je me suis permis(e)...Tout le problème surgit quand c’est une femme qui parle...Franchement depuis Adam et Eve,nous sommes toujours les empêcheuses de tourner en rond!!!
Risquer mes appeaux, ça me met de bonne humeur pour la journée! Et vous, cette page
réponse à . Elpepe le 23/11/2007 à 09h52 : Errone, errone, petit pas taponne. Mais chuis d’accord, y s’a merdu,...
Tiens mon Pépé, voilà ce que je lis de mes yeux de braise et nullement lunetteux dans le PR, version CD (et comme ça je réponds du même coup à Syanne pour la référence):
Petit copié-collé

je me suis permis, ise
tu t’es permis, ise
il, elle s’est permis, ise
nous nous sommes permis, ises
vous vous êtes permis, ises
ils, elles se sont permis, ises

Mais bon, on va peut-être pas passer la journée là dessus, spa ? On a d’autres bêtises plus intelligentes à débiter ! 
réponse à . tytoalba le 23/11/2007 à 10h09 : et pour la virgule, point-virgule, deux points, enfin bref la ponctuation, o&ugr...
Tu peux trouver tout sur la ponctuation sur le site donné par Elpepe "Le conjugueur" - rubrique Orthographe. En effet il y a de quoi passer du temps.
réponse à . <inconnu> le 23/11/2007 à 10h35 : On peut trouver la réponse ici cette page en tapant dans "conjugaison"&nb...
merci, j’ai tapé permis et ai eu mon information. Et comme dit Petula, on va pas y passer la journée. Tout vient à point à qui sait l’utiliser.


Cependant, je ne peux promettre solennellement de ne plus faire aucunes fautes, les participes, c’est compliqué. 

@64 : pas trop le temps justement, je viens de passer à Flash au cours et c’est pas évident.
réponse à . tytoalba le 23/11/2007 à 10h09 : et pour la virgule, point-virgule, deux points, enfin bref la ponctuation, o&ugr...
D’accord. Mais pour cultiver son jardin, sans la bêche, hein ? Bon, pour ce qui est de la scansion des phrases, plus elles sont longues et plus elle est nécessaire. Rappelle-toi de tes dictées du primaire, virgule, où le professeur, virgule, embrassant la classe d’un regard sévère, virgule, articulait chaque mot en faisant résonner les liaisons dûes aux accords verbaux, virgule, pour exercer l’oreille des potaches à la musique de la langue. point à la ligne.
Non, je n’ai pas de référence livresque précises. Pour la ponctuation Et la typographie, vois à cette page, par exemple.
réponse à . Elpepe le 23/11/2007 à 10h55 : D’accord. Mais pour cultiver son jardin, sans la bêche, hein ? ...
Ceci me rappelle l’exemple que nous donnait notre instit’ de primaire pour nous démontrer la nécessité de la ponctuation:

Le maître d’école, dit le maire, est un âne !
MAIS:
Le maître d’école dit : "le maire est un âne !"

On n’a jamais su si notre facétieux maître avait des comptes à régler avec l’édile local...
réponse à . <inconnu> le 23/11/2007 à 10h45 : Tiens mon Pépé, voilà ce que je lis de mes yeux de braise e...
Ah ben non, toujours pas d’accord : même les dictionnaires (et encore plus sur support numérique, car tapés au kilomètres) peuvent recéler des coquilles, voire des fautes. Seule ta référence, jusqu’à présent, autorise cet accord, et si tu prends la peine de chercher, dans les sites sérieux s’entend, tu vérifieras aisément la faute pointée à l’origine par Syanne.
Cela dit, il me semble que le véritable problème, concernant ce cas de figure précis, relève bien plus d’un désir inconscient de féminisation de la langue, qui est dans l’air du temps, que de ce que nous ont appris nos maîtres il y a plus ou moins un demi-siècle.
Professeure ? QUELLE HORREURE !
Bon, allez, je ne répondrai plus à aucune question de conjugaison de la journée. Et comme je dois risquer ma peau avec BB ce soir, je dois m’entraîner par un repos absolu. Avec un malt, tiens.
Marceeeeeeeeel ! La tournée générale est pour moi.
Vous prendrez bien un pot ?
réponse à . Elpepe le 23/11/2007 à 11h16 : Ah ben non, toujours pas d’accord : même les dictionnaires (et ...
Mais je suis d’accord mon Pépé, j’ai vu les sites conseillés et me suis rendu compte que Roro disait une connerie, et ce n’est pas la seule !
Tiens, pour la peine et vu que c’est l’heure de moi : Peau Mery pour tout le monde !
Journée à marquer d’un peau blanche ...
L. Conge Hugues
réponse à . Elpepe le 23/11/2007 à 11h27 : Bon, allez, je ne répondrai plus à aucune question de conjugaison ...
Vous prendrez bien un pot ?

Oui, ça ne me parait pas trop risqué. Marceeeeeeel, un bunnahabhain, stp.
réponse à . syanne le 23/11/2007 à 09h40 : On ne doit pas avoir le même Robert, Pétula : je ne vois pas c...
J’ai bien retenu la leçon Mâame dit zé colle. La prochaine fois j’écrirai
"je me suis assis" ...
Il n’est nul besoin de le rappeler à tous qu’expressio fait peau neuve tous les jours, en particulier aujourdh’ui avec l’addition, dans les dernières, des dates de rediffusion. J’avais fait cette requête à God depuis la nuit des temps et IL L’A FAIT ! Chas peau

Comme quoi s’il y a des personnes qui désespèrent pour Edith Partoch, ils devraient changer d’idée tout de suite ! Non mais...

Ah quel mec ce mec de God ! Et il n’a pas fini de nous étonner et on est pas pas au bout de nos bonnes surprise

Peau fine, peau fine encore !
réponse à . eureka le 23/11/2007 à 11h40 : J’ai bien retenu la leçon Mâame dit zé colle. La proc...
Ça n’éclaire pas beaucoup. Attention de ne pas être prise de courante !
Auguste et Louis Lumière
réponse à . eureka le 23/11/2007 à 11h59 : Il n’est nul besoin de le rappeler à tous qu’expressio fait p...
Youpi ! Ma requête est pour tout de suite après, alors ? Tiens, le premier morceau que j’y écrirai, d’un air vache, sera entièrement ciselé au pis-peau.
Un pote maroquinier m’a dit, l’autre jour, d’un air tout guilleret : "je viens de recevoir ma feuille daim-peau". J’ai mis du temps à piger sa jubilation... jusqu’à ce que je voie que l’affaire était dans le sac.
réponse à . syanne le 23/11/2007 à 07h33 : Quand on a une belle dans la peau, c’est beau de risquer sa peau pour lui ...
Risquer sa peau, risquer sa tête ou le pire

Je l’ai tell’ment dans la peau
Qu’j’en d’viens marteau
Je l’ai tell’ment dans la peau
Qu’au moindre mot
I’m’f’rait faire n’importe quoi
J’tuerais, ma foi
J’sens qu’il me rendrait infâme......lalalalala la la ! Peau Peau Pi Dou

Qui peut oublier c’te petite merveille de la Môme ?
réponse à . Elpepe le 23/11/2007 à 11h27 : Bon, allez, je ne répondrai plus à aucune question de conjugaison ...
BB sera elle en peau pour la soirée ?
réponse à . Elpepe le 23/11/2007 à 11h16 : Ah ben non, toujours pas d’accord : même les dictionnaires (et ...
j’ai raté quelque chose : vive la grammaire française ! Je mets mon grain de sel , parce que c’est mon métier (pas le sel, le français! ).
ils se sont endormis  : le participe passé s’accorde avec le pronom complément direct "se" : ils ont endormi eux
elles se sont fait mal : le participe ne s’accorde pas avec "se" qui est un pronom complément indirect : ils ont fait mal à eux
De façon générale, l’attention se focalise en français, sur le sujet, et il est logique d’attendre qu’adjectifs ou participes s’accordent avec lui. Dans les cas où l’accord se fait avec le COD , en fonction de sa place dans la phrase, on est déjà dans une situation plus complexe. C’est pourquoi cette règle tirée de l’italien avait été supprimée, mais la directive de l’Education Nationale avait été retirée, devant la levée de boucliers des enseignants.
Mais pour les verbes réfléchis et réciproques, on y ajoute la nuance : accord ou non avec le complément placé avant le verbe, selon qu’il est COD ou COI !
Tout cela était plus évident à des générations qui apprenaient aussi le latin.

Et ceci reste en rapport direct avec l’expression du jour , puisque c’est risquer sa peau que tenter ce genre d’explication ici !
réponse à . <inconnu> le 23/11/2007 à 10h45 : Tiens mon Pépé, voilà ce que je lis de mes yeux de braise e...
Maurice, au secours !!!
Voici ce qu’en pense le grand Maurice (Grévisse) : " Les participes dit, dû, cru, su, pu, voulu, permis, pensé, prévu, (et autres semblables) restent invariables lorsqu’ils ont pour objet direct un infinitif ou une proposition à sous-entendre après eux (sauf s’il est précédé du pronom que(exemple : "... les grandes charités que le collier... avait permises)" Fr. Jammes)
Je me suis permis d’emprunter un passage du § 913 du "Bon usage" de Maurice 
y’a quelques années, oui, enfin bon, du ??? ème siècle jusqu’au milieu du siècle précédent (l’actuel) il était fréquent d’entendre crier "Pôôô d’lapin,... peaux !" et c’était un peu de beurre dans les épinards de ceux qui avaient cueilli l’herbe des fossés, nourri ces léporidés et qui les avaient dépouillés, puis mangés ... un p’tit peu de sous rentraient dans l’escarcelle de chacun de la "chaîne" : le gamin chercheur de trèfle, le marchand de peaux, le pellier, le pelletier, le peaussier, le fourreur, etc ...
et qui risquait sa peau ? Roger Rabbit ! 
réponse à . chirstian le 23/11/2007 à 12h22 : j’ai raté quelque chose : vive la grammaire française&n...
Y a de quoi en rester COI avec toutes ces explications !
réponse à . eureka le 23/11/2007 à 12h14 : Risquer sa peau, risquer sa tête ou le pire Je l’ai tell’ment...
Moi, j’aime autant peau lisse.
réponse à . cotentine le 23/11/2007 à 12h23 : Maurice, au secours !!! Voici ce qu’en pense le grand Maurice (Gr&ea...
rien à redire au Grévisse, sauf que je ne pensais pas que c’était exactement cela la question...
Te souviens tu de notre Giscard-soi-même-et-en- personne qui avait dit "Toutes les décisions que je vous avais promis". Les journalistes l’avaient naturellement épinglé , et Giscard avait répondu quelque chose comme : " je connais naturellement la règle , et aurais du dire " que je vous avais promises", mais j’ai trouvé que la formule aurait eu un côté pédant qui aurait été contraire à mon image".
IL est certain que nul ne penserait aujourd’hui à éplucher la prose de notre président actuel...mais il se fait parfaitement comprendre, non ?
Je crois que c’est Vaugelas qui disait : "nous avons ramené deux choses d’italie : l’accord du participe passé et la petite vérole. Depuis de siècles, le premier a fait plus de victimes que la seconde."  
réponse à . cotentine le 23/11/2007 à 12h23 : Maurice, au secours !!! Voici ce qu’en pense le grand Maurice (Gr&ea...
Bonjour à tous,

Pour ajouter encore un grain de sel, au risque que la moutarde vous monte au nez, que pensez-vous de la phrase :
" La privauté que je me suis permise"  ?
Est-ce politiquement correct ? 
Et bonne journée à tous, et félicitations à Papy Hobbes !
il ne faut pas confondre  : céder des peaux, et : déposséder
C’est chez le dermato qu’on va quand on risque sa peau 
réponse à . cotentine le 23/11/2007 à 12h23 : Maurice, au secours !!! Voici ce qu’en pense le grand Maurice (Gr&ea...
Merci Syanne, Marcek, Cocotte, Petula, Bridge, Chirstian et quelques autres, de ne pas vouloir qu’on ait la peau d’Expressio sans combat.
Et celui qui vient de dire "d’arrière-garde" : collé samedi !
réponse à . chirstian le 23/11/2007 à 12h48 : rien à redire au Grévisse, sauf que je ne pensais pas que c’...
C’est abracadabrantesque !
ne pas confondre : risquer sa peau et Rikske son chapeau 
Bon, d’accord, j’remballe, dans des bandes (Rob)vel-peau ...
réponse à . Jonayla le 23/11/2007 à 12h53 : Bonjour à tous, Pour ajouter encore un grain de sel, au risque que la mo...
Sur qui ? Sur qui ?
"Marica avait la peau salée, et je l’avais aimée pour ça. Désir anormal, caprice de damné. C’est bien connu pourtant, le corps des filles est fait pour sentir le sucre, celui des garçons la sueur; les choses allaient ainsi d’habitude. Mais voilà que Marica renversait tout. Sa peau à elle avait une saveurd’épice, comme du paprika, mais un peu fade et douceâtre sur le bout de la langue, et moi, fou que j’étais....."
Anne-sophie Brasme
"les promesses qu’on fait à une jolie fille n’engagent que la peau.." A.France
et
"ce qu’il y a de plus profond en l’homme, c’est la peau" Valéry
Je me suis fait attrapper par la peau du cul par un peau-rouge peau de vache (peau d’hareng quand il est en mer) qui voulait m’arracher ma peau de balle, pour un peu il m’aurait fait la peau. Je lui ai dit que je l’ai dans la peau, que ça coute la peau des fesses et qu’il aura peau de zebi. C’était risquer ma peau de dire ça, mais faut se mettre dans ma peau pour comprendre... il a donc glissé sur une peau de banane. C’est que j’ai la peau dure moi, et alors ? Je tiens à ma peau, je ne la sacrifierais pour rien au monde. Là je me sens bien dans ma peau

Ne pas vendre l’âme au diable avant de crever la peau de l’ours

Ouais bon je sais, je sais, ça ne vaut une peau de lapin

Eureka Peau d’Anne
réponse à . Elpepe le 23/11/2007 à 13h00 : Merci Syanne, Marcek, Cocotte, Petula, Bridge, Chirstian et quelques autres, de ...
Et les autres ils comptent pour des peaux mortes ? Très très bien, faut qu’ils changent de peau ou qu’il s’arrachent !
Pendant la conquête de l’Ouest, chez les Amérindiens, tout devenait peau-cible.
Pas confondre avec l’UMP, on n’est plus au Far West !
Quoique...
Il arrive parfois qu’en risquant un oeil on risque sa peau !
réponse à . eureka le 23/11/2007 à 13h36 : Il arrive parfois qu’en risquant un oeil on risque sa peau !...
C’est pas beau, de mater ! Même une peau mate.
plus on explique et moins je comprends. Alors, tant pis, quitte à donner de l’urticaire à certain(e)s, s’il y a des fautes dans mes participes a(c)tions, ils n’auront qu’à faire fonctionner leur muscle peaucier. cette page

@hedgehog : j’ai appris que ce qui permet au hérisson de refermer ses piquants, c’est le muscle peaucier, et plus particulièrement le muscle orbiculaire. 
cette page
mater ? ne dit-on pas mon-ter ou mon thé ??? 

plutôt que de risquer sa peau, mieux en prendre soin ... c’est que me conseillent toutes les pubs du bandeau de droite, en ce jour où elles sont bien adaptées ! :beauté, soin de la peau; le bronzage (pour obtenir la peau mate) ... et ne plus se laisser troubler par les boutons ! rester naturelle comme cette page
sa peau sur mon drap : c’était mon drapeau !
Et moi , prêt au combat , à y laisser ma peau : je fournissais la hampe !
réponse à . tytoalba le 23/11/2007 à 13h46 : plus on explique et moins je comprends. Alors, tant pis, quitte à donner ...
bien, cette page sur le hérisson, lui ne risque pas volontiers sa peau ... hérissée de piquants sauf quand malheureusement il finit "carpette" ressemblant à une tartine de confiture ... sur la route !

muscle orbiculaire ? "le hérisson prenant la précaution de se blottir à l’intérieur de la dite bourse. ce qui explique les radins qui ont une bourse en peau de hérisson ! 
Ben t’as la mémoire courte  C’est toi qu’as la clé du salon rose 
réponse à . cotentine le 23/11/2007 à 12h38 : y’a quelques années, oui, enfin bon, du ??? ème si&egra...
et qui risquait sa peau ? Roger Rabbit !

pauvre Roger Rapeau !
Peau cédée du Raymond, ça fait bien le lien avec hier, non ?
réponse à . Jonayla le 23/11/2007 à 14h08 : Ben t’as la mémoire courte  C’est toi qu’as la cl&...
Ah, c’était toi ! Avec l’éclipse de soleil, la Lune devant mon nez, je n’y ai vu que tchi, tu y as vu ballepeau.
@ Muscat - 16 à 18:

Tiens, c’est (tri-)marrant: j’ai essayé de répondre à not’ petite grappe, rien, peau d’balles et balai d’crin, le site a rien voulu savoir, "error 404" qu’il me disait - faisait sans doute référence à Pigeot, là? Psqu’elle est pas dans la colonne de droite...
Enfin, bon:
- d’abord, not’ Bridge, elle est qu’à cela ne tienne, canadienne...
- ensuite,ne te demande pas si TU es bien dans ta peau, arrange-toi pour nous, on y soit bien 
réponse à . Elpepe le 23/11/2007 à 08h34 : Ne laisse pas à Désiré ce qui appartient à Jules&nbs...
plagiste!
la peau de l’animal (’pellis’ en latin) et celle de l’homme (’cutis’),
oui, mais uniquement avant qu’il ait viré sa cuti 
réponse à . Elpepe le 23/11/2007 à 09h38 : Si j’ai bien tout suivi, subsiste quand même la question de la diff&...
Mont Pelé = Mont Blanc
Mont Chauve = Mont Rose
Mont de Vénus = Mont’ Ladsus
réponse à . Jonayla le 23/11/2007 à 12h55 : C’est chez le dermato qu’on va quand on risque sa peau ...
Quel est le comble pour un dermatologue malchanceux ?
- C’est le manque de peau.
réponse à . syanne le 23/11/2007 à 09h40 : On ne doit pas avoir le même Robert, Pétula : je ne vois pas c...
Va voir aussi "le Bon Usage" de Maurice Grévisse, qui n’a jamais fait la grève, lui... 
réponse à . file_au_logis le 23/11/2007 à 14h59 : Mont Pelé = Mont Blanc Mont Chauve = Mont Rose Mont de Vénus = Mon...
et Moncuq ?
réponse à . chirstian le 23/11/2007 à 12h22 : j’ai raté quelque chose : vive la grammaire française&n...
J’en ai lu beaucoup, aujourd’hui. Faites excuses, Messieurs-dames: la règle d’accord avec le COD, uniquement s’il est placé devant le verbe, n’est valable que pour es verbes conjugués avec l’auxilliaire "AVOIR". Pour ce qui sont conjugués avec l’auxilliaire "ETRE", peau de balles, c’est l’accord avec le SUJET.

CEPENDANT, pour les verbes réciproques-z-et réfléchis:
comme par expemple: "je me suis permis", cela revient à dire: "J’ai permis à moi";
comme par exemple: "je me suis assis", cela revient à dire: "J’ai assis moi"
Ils sont assimilés aux verbes conjugués avec AVOIR.

CQFD (Cu Quoque Fili Di)
réponse à . cotentine le 23/11/2007 à 12h23 : Maurice, au secours !!! Voici ce qu’en pense le grand Maurice (Gr&ea...
Merci, CotCot, tu abondes dans le sens que j’ai écrit après toi, pour ne pas t’avoir lue avant. Rien de tel qu’un bon Belge, pour parler de la grammaire francaise!
réponse à . Jonayla le 23/11/2007 à 12h53 : Bonjour à tous, Pour ajouter encore un grain de sel, au risque que la mo...
Ah, Jon’: je me suis permis quoi? La privauté. Donc, OUI, absolument, politquement correcte.

La seule question est: AVEC QUI? 
vingt fois sur le clavier remettez votre expression : peau lissez la sans cesse et la re peau lissez , ajoutez quelques fois et souvent effacez ... vous !
Bon, j’vous laisse, là. Vais faire mes valises. Pars demain à Buda, peste alors!
réponse à . file_au_logis le 23/11/2007 à 15h12 : J’en ai lu beaucoup, aujourd’hui. Faites excuses, Messieurs-dames: l...
CEPENDANT, pour les verbes réciproques-z-et réfléchis...
ben voilà, suffisait de me le dire, maintenant j’ai -presque- tout compris.
réponse à . file_au_logis le 23/11/2007 à 15h12 : J’en ai lu beaucoup, aujourd’hui. Faites excuses, Messieurs-dames: l...
Ils sont assimilés aux verbes conjugués avec AVOIR.
non ! je me permets d’insister : sauf existence d’une règle différente en Belgique* , l’accord se fait avec le pronom COD placé avant le verbe, mais pas avec le pronom COI :
elle s’est assise , mais elle s’est permis...

* et quand je parle d’une règle différente en Belgique , ce n’est pas une boutade puisqu’il ne s’agit pas ici de français , mais d’une forme de français qui est le français dit académique. Or , comme je le rappelais , en 1901 d’abord, et je ne sais plus quand (réforme Haby) l’Education Nationale avait décidé de changer ces règles dans les écoles françaises, mais les circulaires d’application n’ont jamais été appliquées , à la demande des enseignants. Il est donc tout à fait possible que dans d’autres pays franco de faunes , les règles ne soient plus les mêmes qu’en France.
réponse à . file_au_logis le 23/11/2007 à 15h16 : Ah, Jon’: je me suis permis quoi? La privauté. Donc, OUI, absolumen...
Voir ma contrib 104
Et bon week end sur le pont de Buda cette page  
réponse à . chirstian le 23/11/2007 à 15h39 : Ils sont assimilés aux verbes conjugués avec AVOIR. non ! j...
Peau de balle ici ! m’suis gouré (j’le met ou le e)
Pour les amateurs/trices (qui se trissent) de peau de lapin, ne pas en choisir un qui pète, il a la peau trop courte

Moi je n’aime ni le lapin ni sa peau et encore moins son pet. Qu’est-ce que je risque ?
réponse à . eureka le 23/11/2007 à 15h52 : Pour les amateurs/trices (qui se trissent) de peau de lapin, ne pas en choisir u...
affirmatif : tu risques moins avec la peau de lapin trop courte qu’avec la peau de la pine trop longue.
réponse à . file_au_logis le 23/11/2007 à 14h59 : Mont Pelé = Mont Blanc Mont Chauve = Mont Rose Mont de Vénus = Mon...
Mont’ladsu et tu verras Monmartre...
réponse à . file_au_logis le 23/11/2007 à 15h00 : Va voir aussi "le Bon Usage" de Maurice Grévisse, qui n’a jamais fa...
Si tu crois que j’t’ai attendu pour poser Grévisse (and Goosse) sur une étagère... t’as Duculot.
réponse à . chirstian le 23/11/2007 à 15h57 : affirmatif : tu risques moins avec la peau de lapin trop courte qu’av...
Moi, quand je vais chasser le dahut vers le Mont-blanc, je risque l’appeau de l’alpine. Mais ça ne marche pas à tous les coups : le dahut comprend que c’est du pipeau et il vous pose parfois un lapin, l’alpin. C’est dur d’avoir sa peau avec l’appeau.
réponse à . syanne le 23/11/2007 à 16h06 : Si tu crois que j’t’ai attendu pour poser Grévisse (and Gooss...
La peau de la pine vaut-elle la peau d’un pin ?
réponse à . chirstian le 23/11/2007 à 15h57 : affirmatif : tu risques moins avec la peau de lapin trop courte qu’av...
J’y crois pas ! c’est du perlinpinpin
Hé ! Hé ! Je te dirais bien que je me suis glissé dans ta peau, là, mais tu risquerais encore de déraper dans le graveleux. Alors, je ne te le* dis pas. Non, je ne l’ai pas dit !
* "je ne te le" : tu parles d’une tirade, Alcide !
réponse à . cotentine le 23/11/2007 à 13h58 : bien, cette page sur le hérisson, lui ne risque pas volontiers sa peau .....
Bonjour a tous,
Le muscle orbiculaire! Ca me rappele le trou obturateur(toujours difficile à imaginer un trou qui obture), mais celui ci est sous notre peau, pas celle du herrisson; quoi que...
réponse à . file_au_logis le 23/11/2007 à 15h16 : Ah, Jon’: je me suis permis quoi? La privauté. Donc, OUI, absolumen...
123, hop ! Hé ! Hé !
Bond ouïe kent et halle hun dix !
Bon, allez, les gosses : Pépé va rejoindre BB. Ce soir, poule-au-pot (merci Riton).
Au lit, les mains sur le gré, visse !
réponse à . tytoalba le 23/11/2007 à 15h33 : CEPENDANT, pour les verbes réciproques-z-et réfléchis... be...
Le prof réclame à une de ses jolies élèves son devoir de conjugaison :

Hélas, Monsieur, je m’étais bien promis de le faire mais je n’ai pu travailler hier soir je m’étais promise à mon promis !
Et nous nous sommes bien accordés !
réponse à . syanne le 23/11/2007 à 09h40 : On ne doit pas avoir le même Robert, Pétula : je ne vois pas c...
« je me suis permise »

Je me suis permis une petite fantaisie
une petite fantaisie que je me suis permise 

cette page
réponse à . syanne le 23/11/2007 à 16h15 : Moi, quand je vais chasser le dahut vers le Mont-blanc, je risque l’appeau...
le dahut comprend que c’est du pipeau
flûte, se dit-il en lui même et en bas-dahut , langues qu’il posséde toutes deux à la perfection. Ce n’est pourtant pas l’heure du leurre. Malheur ! Oser proposer une alpine gonflable à ma pine gonflée ! Dans ce col chic la gent Syanne me laisse sur les chardons ardents ! Je me tire ailleurs, pour me tirer moi-même... à deux mains, si vous l’voulez bien!
après une négociation ardue qui portait sur les régimes spéciaux du participe passé, les Grevisse ont décidé de reprendre leur service.
Totyalba, est ce à toi qu’il faut envoyer les contribs pour la convention du 14? Dans l’affirmative, peux-tu me faire parvenir ton mail? toutes les fantaisies sont permises si j’ai bien compris...
réponse à . chirstian le 23/11/2007 à 17h18 : le dahut comprend que c’est du pipeau flûte, se dit-il en lui m&e...
à deux mains, si vous l’voulez bien!

et comme (chacun le sait) il en a une plus courte que l’autre (je parle des pattes), voulant dans la pente se palucher la pine, il se plante dans les plantes alpines. Il faut alors avoir de l’à-propos, lâcher l’appeau et l’attente et lui faire la peau dans la pente (c’est risqué).
réponse à . memphis le 23/11/2007 à 17h41 : Totyalba, est ce à toi qu’il faut envoyer les contribs pour la conv...
ce n’est pas à moi qu’il faut les envoyer, je ne serai pas présente à la convention. Demande plutôt à Jonayla. Ou si quelqu’un d’autre a une réponse à donner à memphis, qu’il se manifeste ou se taise à jamais (heu non, là, je plaisante). 
Si quelqu’un pouvait quand même dire à qui on peut envoyer son poème, sa tirade ou prose, ce serait gentil de l’annoncer ici (ou là ).

Pour les adresses mails des uns et des autres, je pense qu’il y a une piste à suivre et c’est celle de God. Je m’ai trompé ou j’use raison ? 
réponse à . chirstian le 23/11/2007 à 15h39 : Ils sont assimilés aux verbes conjugués avec AVOIR. non ! j...
Il est donc tout à fait possible que dans d’autres pays franco de faunes , les règles ne soient plus les mêmes qu’en France.
Si tu pouvais faire un récapitulatif de tout ce qui a été écrit sur les règles (de l’accord du participe passé, bien sûr), ce serait gentil. Je pourrais alors les comparer à celles de mon pays. J’exagère peut-être là. 
réponse à . tytoalba le 23/11/2007 à 18h05 : ce n’est pas à moi qu’il faut les envoyer, je ne serai pas pr...
POUR LA CONVENTION D’EXPRESSIO.BE:

- inscriptions: nombreuses, siouplé, chez Jon’, via le canal 12, c’est plus sur,
- contributions: nombreuses, acceptées aussi en espèces sonnantes et trébuchantes (hé, hé), chez moi - mom moi à moi

Comme d’hab., quoi!

Comme il nous l’a sussuré par télé-pathie, la dernière fois, notre Godemichou adoré nous fera l’honneur d’y faire une apparition. Ne ratez pas cet événement unique, réservez votre place dès maintenant. Il n’y en aura pas pour tout le monde!

PS:
Il me reste encore quelques places au marché noir... profitez-en!
réponse à . tytoalba le 23/11/2007 à 18h15 : Il est donc tout à fait possible que dans d’autres pays franco de f...
L’accord du participe passé employé avec AVOIR ==> sur le COD, placé devant
L’accord du participe passé employé avec ETRE ==> sur le sujet!

Pointbarre. Voir Grévisse et sa famille, siouplé!!!
C’a y’est LPP, j’un azerty de branché. 3 secondes pour le brancher et 10 minutes pour trouver les pattes. Je préféres mon qwerty mais si ça te fait plaisir pour l’instant... Punaise j’aime pas ce clavier, il est comme un embrayage trop dur, n’en déplaise à Cotentine qui m’a envoyé un message perso en disant que je devais le faire ou LPP aurait ma peau. Ca m’attriste un peu d’avoir un si petit clavier( j’ai de gros doigts), mais si LPP est content, je peux dire pôt de chagrin!!!
Y’en a t’y pas un(e) qu’aurais 100000€ a me préter sur 4 ans, c’est que ça coûte un clavier
A vot’ bon coeur!
réponse à . syanne le 23/11/2007 à 16h15 : Moi, quand je vais chasser le dahut vers le Mont-blanc, je risque l’appeau...
Jolïiii !! dahu et sa réponse … heu : dahut (comme chahut et chalut ???) non « dahu » simplement !
Bien aussi les interventions de (137), (138) et (142) 
réponse à . <inconnu> le 23/11/2007 à 19h26 : Y’en a t’y pas un(e) qu’aurais 100000€ a me préter...
Ca coûte la peau des fesses ton truc !
waouh ! je n’ai pas tout compris ... (comme d’hab.)
Qui veut la peau de qui ? cette page
mais non, un petit investissement de départ peut ouvrir des perspectives gigantesques quand on est un "jeune loup" aux longues dents ! ...
il doit chercher à sauver sa peau autant qu’à la risquer ! 
Hé oué! Est la chute d’une histoire drôle mais je ne panse ( de brebis) pas que tu la connaisses, risque ta peau de lapin en vendant ton ame au diable et je te la racontes.
réponse à . file_au_logis le 23/11/2007 à 18h45 : L’accord du participe passé employé avec AVOIR ==> sur le CO...
ben voilà, toi au moins tu as tout compris. 
réponse à . tytoalba le 23/11/2007 à 13h46 : plus on explique et moins je comprends. Alors, tant pis, quitte à donner ...
Chère tyto-la-blanche,quel manque de pudeur ces vétos!! quils évoquent mon muscle orbiculaire( ça doit leur rappeler qq chose ), ou mes muscles abdominaux en tablette de chocolat, passe...mais qu’ils osent confondre rayon et longueur en parlant de ma queue, alors,là
réponse à . cotentine le 23/11/2007 à 13h58 : bien, cette page sur le hérisson, lui ne risque pas volontiers sa peau .....
Sais tu que le hérisson grillé est un met de choix pour certaines populations pérégrinnes ? ...met que je n’ai jamais gouté, par esprit de famille, sans doute.
réponse à . Elpepe le 23/11/2007 à 17h11 : Bon, allez, les gosses : Pépé va rejoindre BB. Ce soir, poule...
Au pot irons nous goûter ? Qui fait la poule, qui fait la peau tiche ?
réponse à . hedgehog le 23/11/2007 à 20h31 : Chère tyto-la-blanche,quel manque de pudeur ces vétos!! quils &eac...
des tablettes de chocolat ? Fondant au moins et pur. 
réponse à . tytoalba le 23/11/2007 à 21h53 : des tablettes de chocolat ? Fondant au moins et pur. ...
Comment as tu deviné que c’était du fondant??
réponse à . tytoalba le 23/11/2007 à 21h53 : des tablettes de chocolat ? Fondant au moins et pur. ...
Des muscles "fondants" n’ont guère l’air de tablette de chocolat !

Chocolat pur ? Je n’ai jamais été au delà du 99% de cacao, difficilement mangeable seul mais ô combien délicieux avec un bon verre de porto...
Quel est le degré de "noirceur" de notre hérisson ?
Il paraît que la peau noire fait rêver bien des femmes,
mais une âme noire "ça parle au diable"...

---- bien obligée de corriger mes fautessi je ne veux pas faire attrapper par le peau du cou par El Pepe
@115 et@126
réponse à . <inconnu> le 23/11/2007 à 22h08 : Des muscles "fondants" n’ont guère l’air de tablette de choco...
Dpuis hier soir, voir@190, je me sens un peu bizarre , j’ai la peau qui verdit avec des tâches et des zékaï ...c’est grave docteur??
Le chocolat n’est plus lui-mëme quand il fond ?? et pourtant," ainsi fond, fond , fond.."Vieille rengaine que Furetière chantait en suisse; demande à Elpepe, il connait F. depuis qq jours.
réponse à . file_au_logis le 23/11/2007 à 18h43 : POUR LA CONVENTION D’EXPRESSIO.BE: - inscriptions: nombreuses, sioupl&eac...
Comme il nous l’a sussuré par télé-pathie, la dernière fois, notre Godemichou adoré nous fera l’honneur d’y faire une apparition.
Depuis quand tu joues les Martin Luther King ?
réponse à . <inconnu> le 23/11/2007 à 22h08 : Des muscles "fondants" n’ont guère l’air de tablette de choco...
pas des muscles fondants, les tablettes de chocolat si. Je ne sais pas dans les autres pays mais chez nous, il y a pur, fondant, au lait, fantaisie. Mon préféré est le fondant qu’on laisse doucement fondre sur la langue. Mmmmmmm 

Sur cette bonne pensée, je vais m’en jeter un morceau et souhaite à tous une bonne nuit.
réponse à . tytoalba le 23/11/2007 à 23h30 : pas des muscles fondants, les tablettes de chocolat si. Je ne sais pas dans les ...
J’te pique le reste de la tablette et vous souhaite à tous une bonne nuit de chocolat fondant au melon japonais et de musculation 
Ia orana à toutes et tous (ia orana en polynésien=bonjour)Bien qu’a cette heure bon nombre de vous dorme, je vous souhaite un bon week-end. Pour moi c’est vendredi après midi. Petula, les taouages marquisiens ne sont pas des tatouages de potaches. Ils sont superbes. Chaque motif a une signification particulière et c’est une carte d’identité pour celui qui le porte. Je ne suis pas une spécialiste en la matière, j’ai seulement des yeux pour les voir( et le plaisir de pouvoir en toucher)Autrefois,c ’était risquer sa peau de s’en faire faire. maintenant, non. Personnellement, je suis trop douillette pour m’y risquer.
Nana ( au revoir).
Dadiche
réponse à . <inconnu> le 24/11/2007 à 02h23 : Ia orana à toutes et tous (ia orana en polynésien=bonjour)Bien qu&...
Salut Mabiche (c’est polynésien, ça comme pseudo ?)

Je ne pense pas t’avoir déjà lue sur le Cid d’Expressio, alors je te la souhaite bonne, ta soirée, ou peut-être est tu déjà la nuit passée (?!!) occupée à te trémousser dans un dancing de l’île ?
Bienvenue, et donne-nous des nouvelles de là bas, et si tu veux qu’on te prédise l’avenir, on peut le faire à +/- 12 heurs d’avance (ce qui n’est déjà pas si mal, après tout).

Lucid-Hobbes
réponse à . hedgehog le 23/11/2007 à 20h35 : Sais tu que le hérisson grillé est un met de choix pour certaines ...
C’est un mets de choix aussi pour les Portugais de la région de l’Alentejo.
Je viens de faire la peau à mon meilleur ami qui a risqué sa peau à s’amouracher avec ma belle promise pour qui je suis prêt à risquer ma peau et à faire la peau à quiconque risquerait la sienne à nourrir des sentiments pour elle
Imbattables les voisins du dessus !
169 « peaux », cible visée pour atteindre le but !
Mais on ne craint rien, on ne risque pas sa peau tant ce site est accueillant !
Premier rappel 2011 : Aujourd’hui, Horizondelle l’a noté, on dit : Bonaniversaire Canelle !

Quelqu’un-quelqu’une pourrait-il me raconter comment (ou par qui) est née cette coutume sur le site ?
Coutume que pour ma part je trouve charmante... (vous l’avez peut-être remarqué...)
réponse à . DiwanC le 06/01/2011 à 01h45 : Premier rappel 2011 : Aujourd’hui, Horizondelle l’a noté...
Voilà qui tombe à pic !
"Je l’appelle Cannelle
Parc’que son corps est bronzé
Je l’appelle Cannelle
Parc’que ses cheveux sont dorés
Je l’appelle Cannelle
Parc’que sa peau est sucrée
Si vous voulez savoir
Comment je le sais
C’est parc’que je l’ai goûtée"
chantait Antoine, ce grand aventurier qui risqua sa peau à vouloir enfermer le Jauni en cage à Médrano !

Bon anniversaire à petite Louisann ! vous voyez qu’il existe bien des différences entre la langue françoise des Belges et la nôtres : elle est Canelle, là où nous écrivons cannelle
réponse à . DiwanC le 06/01/2011 à 01h45 : Premier rappel 2011 : Aujourd’hui, Horizondelle l’a noté...
Pour te répondre à propos de la célébration des anniversaires, je crois me souvenir que c’est Jonayla, Jon’ au rire inoubliable de gaîté et de gentillesse, qui a proposé d’en noter les dates. Puis Tyto je crois a pris le relais avant qu’Horizondelle, alors que nous devenions une FOULE, en ait accepté la comptabilité. Voili, voilou. Belle journée à tous. Je continue ma phase d’emménagement et j’en suis bien contente !
réponse à . momolala le 06/01/2011 à 07h47 : Pour te répondre à propos de la célébration des anni...
Cadeau pour la belle Louisann, et tous ceux qui risqueraient leur peau pour celui ou celle qu’ils ont dedans...
cette page
réponse à . momolala le 06/01/2011 à 07h47 : Pour te répondre à propos de la célébration des anni...
Bonjour à toutes et tous.
Pas le temps ce matin de relire les 169 contributons (!) du passé. Désolé !
Pas le temps non plus de me lancer ce matin dans des recherches que je ferai plus tard. C’est intéressant.
Simplement, sur la "comptabilité", avant Horizondelle (22/01/09), les DEUX REGRETTES Borokito et Elpépé ont tenu des listes alors à jour.Je peux retrouver celle d’Elpépé rapidement.
Ce que je ne sais pas, c’est la naissance non des listes mais de la coutume.
A plus tard.
Tout à mon envie de fêter l’anniversaire de Canelle, je m’aperçois qu’on fête aussi celui de Louisann.
Quelque chose m’a échappé ? Merci pour vos lumières.
réponse à . deLassus le 06/01/2011 à 08h32 : Tout à mon envie de fêter l’anniversaire de Canelle, je m&rsq...
Nous avons une Louisann en juillet. Y a-t-il une erreur dans les dates ou peut-être deux Louisann dont l’une s’appelle Canelle de son p’tit nom et que certain(e)s semblent connaître? Quelle que soit la réponse à cette énigme, je ne risque pas ma peau en lui souhaitant un très bel anniversaire.
réponse à . horizondelle le 06/01/2011 à 09h26 : Nous avons une Louisann en juillet. Y a-t-il une erreur dans les dates ou peut-&...
Et moi je ne risquerai pas la mienne en te remerciant chaleureusement pour tes "éclaircissements" !
J’ai oublié Jon’ : il me semble bien qu’elle aussi avait avant toi publié une liste.
réponse à . deLassus le 06/01/2011 à 08h32 : Tout à mon envie de fêter l’anniversaire de Canelle, je m&rsq...
Erreur, Louisann est la maman de Canelle et donc, elle est en quelque sorte, associée de près ou de loin à son anniversaire. En d’autres mots, elle y est quand même pour quelque chose...
Canelle, chère amie, je te souhaite un trrrrrrrès heureu-z-anniversaire. La grosse bise sur les deux joues, beaucoup de bonheur, de santé, et tout et tout... Et montre-toi plus souvent sur ce site!
vous voyez qu’il existe bien des différences entre la langue françoise des Belges et la nôtres : elle est Canelle, là où nous écrivons cannelle
Bien entendu, comme il y a aussi des différences notoires entre le francais d’Europe et le francais parlé en Sélénie: en Europe, on parle d’un christian et là-bas, tout-là-bas, on parle d’un chirstian. Alors...

En Belle Gique, on nomme chicorée ce que les hexagonaux nomment endives et vice-versa.

En Haute Riche (et plus spécialement à Vienne), on nomme les fraises "ananas". Mais pas vice-versa. Les ananas restent des ananas... Mais ca, c’est en allemand...
J’ai risqué ma peau à tout relire. Il y a eu une belle discussion sur la permissivité des participes...
La nuit, dans les temps immémoriaux, celui ou celle qui ne rangeait pas son récipient après avoir fait ses petites ou grandes affaires risquait son pot et sa peau...
Curzio Malaparte, qui fut anti-fasciste et servit d’ officier de liaison aux troupes US pendant la libération de l’ Italie, décrit dans "La Peau" toute l’ abjection, toute l’ horreur, qu’ entraîne la guerre. Même quand elle prépare la paix. Vendre chèrement sa peau (et accessoirement celle de ses enfants....) n’ y est pas une simple image : c’ est du concret : 3 dollars le garçon, 4 la fille. Cela se passait dans la région de Naples. Hélas, c’ est toujours d’ actualité quelque part dans le monde...
Bon, je ne vais pas vous laisser sur une note pessimiste : Bon anniversaire à Louisann et Canelle (que la date soit bonne ou fausse, que l’ orthographe soit correcte ou pas), après tout mieux vaut se faire souhaiter deux anniversaires que pas du tout !
réponse à . file_au_logis le 06/01/2011 à 09h46 : vous voyez qu’il existe bien des différences entre la langue fran&c...
L’ endive "française" n’ est qu’ une variété de chicorée que l’ on nomme "chicon" dans le nord.
Par contre, parallèlement aux "ananas" rouges viennois, il existe aussi des "Erdbeeren" en Autriche. Surtout quand elles sont sauvages (non, je ne parle pas du film...)
Vas-tu me faire la peau pour autant ?
réponse à . chirstian le 23/11/2007 à 12h48 : rien à redire au Grévisse, sauf que je ne pensais pas que c’...
c’est bien pourquoi Luc Chatel a dû defendre voircette page : il n’y aura je pense aucun flatteur pour en faire un fromage et , j’ose l’esperer , aucun facheux pour faire la peau à ceux et celle que cela à fait sourire - mobilisant ainsi les muscles qui permettent de garder l’air jeune sans aller se faire tirer la peau .
Le recours à la chirurgie esthétique n’est pas sans risque et coûte la peau des fessescette page quand à moi je tiens trop à ma peau pour tenter l’estheticienne cette page
je n’en oublie pas pour autant Canelle dont c’est aujourd’hui semble t’il l’anniversaire
Je te souhaite de n’être pas jamais
prise pour une pomme ou une poire
et de bien profiter ce soir
du rappel de la journée
où tu es née
avec tes proches rassemblée
pour des bougies à souffler

bon anniversaire
réponse à . cornelius le 06/01/2011 à 10h15 : c’est bien pourquoi Luc Chatel a dû defendre voircette page ...
Je pense que Luc Chatel aurait mieux fait de répondre : "Je transmets votre lettre au Président de la République... " sans prendre position. Sous le prétexte que nous essayons d’ écrire correctement et sans donner dans "le parler fautif...", va-t-on faire la peau à tous ceux qui respectent les règles de la langue française et exiger des académiciens qu’ ils n’ écrivent plus qu’ en langage "texto", pour se mettre au niveau le plus bas ? Peau de (trou de) balle !(Non, cette dernière phrase ne te concerne pas. En tant qu’ issue de Septimontaine tu as droit à mon respect et mon amitié !)
j’ai mis cannelle dans un verre de vin chaud. Après lui avoir ôté la peau. Et j’ai bu mon verre à son anniversaire, et au bonheur de sa maman qui me doit toujours un tour en scooter.  
donc Rikske s’appelle en réalité Rikske Sapo ? Bon, je vais imiter le cri de la Westmalle pour qu’il vienne nous raconter cela !
réponse à . cornelius le 06/01/2011 à 10h15 : c’est bien pourquoi Luc Chatel a dû defendre voircette page ...
Fectivement, tous les moyens sont bons pour faire la peau à not’ bon président.
N’a-t-il pas idée d’utiliser un imparfait du subjonctif que toute la presse se gausse (et comment faire pour dégausser la presse ?) et s’il utilise du français argotique, il se fait violemment critiquer.
Dur métier !
Bon, on peut toujours utiliser l’increvable formule "car l’un ou l’autre se dit ou se disent"
réponse à . chirstian le 06/01/2011 à 15h56 : j’ai mis cannelle dans un verre de vin chaud. Après lui avoir &ocir...
j’ai mis cannelle dans un verre de vin chaud. Après lui avoir ôté la peau

En plus que t’aurais dû mettre une virgule à la place d’un point, tu as ôté la peau à qui ou à quoi ?
Cannelle, impossible, c’est déjà la peau d’un arbre, donc tu as ôté la peau du verre à vin et à pied.

Est-ce que je comprends-t-il bien la France ?
L’avait beau faire le fier et raconter des histoires extraordinaires, à chaque signature Edgar risquait sa "Poe".
Hello à tout le monde. Je ne pourrai jamais ajouter des réponses aussi spirituelles, ahem, que vous, mais il y a une expression américaine qui mérite d’être mentionnée: to have skin in the game. C’est-à-dire, avoir de la peau dans le jeu, avoir au moins quelque chose à perdre dans l’affaire, to be exposed to the down side as well as the upside.
Je vous lis et j’apprends. Merci et Bonne Année!
réponse à . lalibellule1946 le 06/01/2011 à 17h03 : Hello à tout le monde. Je ne pourrai jamais ajouter des réponses ...
Les francophones, plus prudents, n’y risquent que leurs billes ou leur chemise !

Thanxalot.
réponse à . mitzi50 le 06/01/2011 à 13h35 : Je pense que Luc Chatel aurait mieux fait de répondre : "Je transmet...
croisement de septimontaine (matinée d’italien du nord) et de jacquemard, fière -très fière - d’être jacquemarde mais ayant des accointances avec le Gros Tilleul
Au fond de la vallée du Giffre il y a une rivalité entre les pays et si je tiens à ma peau je garde pour moi mon attrait pour les cloches de l’un et l’arbre de l’autre.
Il me souvient tout à coup avoir toujours entendu "peau de balle et balai de crin "
D’où vient l’association des 2 ?
réponse à . cornelius le 06/01/2011 à 17h43 : croisement de septimontaine (matinée d’italien du nord) et de j...
"peau de balle et balai de crin "
D’où vient l’association des 2 ?
Bonne question : voir l’explication de God dans les Compléments sur : cette page
réponse à . mitzi50 le 06/01/2011 à 13h35 : Je pense que Luc Chatel aurait mieux fait de répondre : "Je transmet...
En tant qu’ issue de Septimontaine
En quelque sorte, une issue de secours, c’est ca?

Sans rire, c’est quoi, la Soixante-Dixtaine?
réponse à . lalibellule1946 le 06/01/2011 à 17h03 : Hello à tout le monde. Je ne pourrai jamais ajouter des réponses ...
Hello à toi, dragonfly! To have skin in the game signifie jouer sa peau, miser sa peau au jeu, quand il n’y a plus rien d’autre que cela à risquer isn’t it?
Au Japon, Sapho a misé sa peau rôt!
Non, ce n’est pas sa peau rifique.

Ils ont les "sa peau" ronds...
réponse à . mitzi50 le 06/01/2011 à 10h06 : L’ endive "française" n’ est qu’ une variét&eacu...
L’ endive "française" n’ est qu’ une variété de chicorée que l’ on nomme "chicon" dans le nord.
et en Belle Gique aussi! C’est un de nos plats nationaux! Et quand je vivais encore à Bruxelles, il y a près de trente ans, la Belgique exportait par avion (Jumbo 747) une pleine cargaison de ces friandises vers La Grosse Pomme (New York) pour sa consommation JOURNALIERE! Un jumbo par jour!

Par contre, parallèlement aux "ananas" rouges viennois, il existe aussi des "Erdbeeren" en Autriche.
Tout juste, Auguste! L’ananas rouge viennois n’est en fait qu’une sorte bien particulière de fraise: la "Erdbeer-Ananas" qui s’appelle ainsi à cause de sa grande taille. Il paraît aussi que son goût... mais là, je n’ai rien remarqué. Peut-être que Monica LaBelle, encore appelée Marcelle Lapompe, si elle taille...
réponse à . file_au_logis le 06/01/2011 à 18h54 : En tant qu’ issue de SeptimontaineEn quelque sorte, une issue de secours, ...
Les Septimontains sont les habitants d’ un des plus beaux villages des Alpes, nommé Samoëns, et cerné de sept montagnes. Voilà ! Je connais bien cet endroit, c’ était notre lieu de vacances favori lorsque les enfants étaient petits. Eté comme hiver. Et plein de fraises des bois et de framboises. Et avec un hameau nommé "Les Allamands", qui reprend vie : trois à quatre chalets, autrefois abandonnés, ont été "retapés" et sont maintenant habités (même si ce n’ est pas à temps complet). On n’ y trouve par contre pas de fraises ananas.....
Comment ça les lâches qui nous regardent risquer notre peau ?
Perso ma peau j’ai pas envie de la risquer c’est pas de la lâcheté c’est de la conservation
J’ai envie de la conserver
Et puis qu’est ce que je ferais sans peau ?
Je prefère regarder
Un dermatologue, c’est celui qui a fait Sciences-Peaux? (d’après les Frères Ennemis)
réponse à . mitzi50 le 06/01/2011 à 19h49 : Les Septimontains sont les habitants d’ un des plus beaux villages des Alp...
Il y avait les Allamands, les Burgondes, les Wisigoths et bien d’autres encore

L’Austro God
réponse à . file_au_logis le 06/01/2011 à 18h54 : En tant qu’ issue de SeptimontaineEn quelque sorte, une issue de secours, ...
ecoute ,je ne connaissais pas .
Par là haut il est frequent de dire septante au lieu de 70 ce qui donne une septantaine

La soixante dix taine aurait peut être (cette page) rapport avec la déportation -1ere moitié XVIII) aux galères de protestants issus notamment du Dauphiné mais il également fait reference à Anduze et l’on sait que Sainte Croix jvallée Française fut un siège de l’église réformée ; nous sommes là hors territoire

François de Sales (XVII) eut pour mission de ramener les protestants du Chablais notamment dans le giron qui de l’Eglise catholique
y aurait il eut un processus analogue  ?
simple hypothèse qui je viens de le voir est totalement erronée
En associant soixante dixtaine à Samoens je viens d’apprendre qu’il s’agit de l’édition 2010 de rassemblement d’oenologues rassemblant des professionnels dont des sommeliers et restaurateurs sur un circuit à travers la France
Mi janvier une étape aura lieu à Samoens cette page
réponse à . file_au_logis le 06/01/2011 à 19h08 : L’ endive "française" n’ est qu’ une variét&eacu...
après avoir gouté des garriguettes justes cueillies et encore chaudes du soleil de l’arrière pays de Montpelllier entre les Matelles et Saint martin de Londres ou sur les terres de ND des Champs vous ne croyez pas que la fraise dite ananas allemande ne peux pas tenir la comparaison ....
ça et les fraises des bois le long des chemins hors routes à 4x4 des touristes , celles qui se cachent sous les feuilles et que l’on trouve au rythme de nos pas ...
arrêtez vous me faîtes rêver aux beaux jours, ceux des myrtilles et des mûrrons de ronces , des framboises alors que je n’ai pas encore chaussé les skis
Vous faîtes vivre en décalage moi qui dès octobre veille les premières chutes de neige pour me faire une idée de la sous couche et verifie l’état des skis , donne un coup de pierre ponce sur les carres et bouche les rayures des semelles .... me voilà précipitée dans les projets de ballade au soleil d’été et d’automne
Je vais sortir mon sac Millet jaune  : il sera ainsi prêt pour toute proposition hivernale ou autre
réponse à . mitzi50 le 06/01/2011 à 19h49 : Les Septimontains sont les habitants d’ un des plus beaux villages des Alp...
ma grand mère est une fille Guillot des Monts , juste sous les Allamans
C’est un coin que j’ai beaucoup fréquenté en toutes saisons pour aller vers Bostan ou la Golèse
Le refuge du Caf nous servait d’hebergement quand grands adolescents nous nous y installions pour quelques jours afin d’avoir le plaisir de faire la descente de la combe de la Golèse (ski de rando bien sûr )
Que de souvenirs ce soir
je crois bien que je m’en vais aller "à nonette " lac tête pleine d’images
merci
réponse à . file_au_logis le 06/01/2011 à 21h11 : Il y avait les Allamands, les Burgondes, les Wisigoths et bien d’autres en...
et les Allobroges vous en faîtes quoi  ? cette pageet cette page par le 27ème pour ne pas faire les choses à moitié  !
Les allemands ont bien assez trainé par chez nous en 40/45 et Valette d’Osia du 27ème BCA a largement contribué à les bouter hors de France
Tout comme Devigny ( un condamné à mort s’est échappé ) il a été un resistant de la première heure
Nous voilà bien loin des fraises et le seul moyen de raccrocher les wagons serait d’évoquer tous ceux qui ont gagné les maquis plutôt que d’aller fraiser des pièces pour le STO
réponse à . cornelius le 06/01/2011 à 22h03 : après avoir gouté des garriguettes justes cueillies et encore ...
Merci cornelius pour cette jolie promenade au creux de tes chemins ombragés, avec juste ça et là quelques trouées de soleil, des chemins silencieux ou presque, bruissant du vol de quelque insecte pressé.... Que ce fut agréable ! Je n’ai trouvé ni gariguette ni autre fraise... qu’importe, ce sera pour plus tard. Avec toi, j’ai « rêvé aux beaux jours », évasion qui gomma un instant l’actuel gris hivernal du ciel francilien.
Ah ! que ça fait du bien ! 
réponse à . file_au_logis le 06/01/2011 à 18h59 : Hello à toi, dragonfly! To have skin in the game signifie jouer sa peau, ...
J’ai fait de la recherche sur "to have skin in the game" et il paraît que
M Warren Buffet, ledit oracle d’Omaha (Nebraska), monsieur richissime qui pourrait aller vivre n’importe où mais qui préfère rester à Omaha, a trouvé cette expression pour désigner des employés qui achètent des actions dans leur propre entreprise et qui donc ont quelque chose à perdre si les choses ne vont pas très bien. Dans l’expression américaine il n’y a pas le sens littéral de perdre sa peau ou sa vie, du moins pas dans l’usage de l’expression dans le cadre affaires. On pourrait également employer l’expression "to have a dog in the race," avoir un chien dans la course. Par contre, pas mal de CEOs (PDGs) n’ont pas eu de peau dans le jeu ces derniers temps. Quand leurs entreprises ont fait faillite, ils ont bénéficié de parachute dorées. Foetfilozof, s’pas? C’est là ma première tentative de ce genre. Dieu bénisse mes anciens profs de français.
réponse à . lalibellule1946 le 07/01/2011 à 00h52 : J’ai fait de la recherche sur "to have skin in the game" et il paraî...
Foetfilozof, s’pas?
Eh bien, soie donc fil au zof!
Première tentative réussie, si je peux me permettre.

Dès lors, parce que je l’avais oublié hier, à toi ainsi qu’à tous les petits nouveaux et petites nouvelles, bienvenue par Minou (le mec à Minerve), et grandissez vite!
réponse à . lalibellule1946 le 07/01/2011 à 00h52 : J’ai fait de la recherche sur "to have skin in the game" et il paraî...
des employés qui achètent des actions dans leur propre entreprise ... si les choses ne vont pas très bien.

Ca s’appelle un pied jacon !
Non seulement t’as plus de boulot, mais t’as plus de retraite non plus, tes actions, tu peux allumer le feu avec !
réponse à . deLassus le 06/01/2011 à 08h26 : Bonjour à toutes et tous. Pas le temps ce matin de relire les 169 contrib...
...avant Horizondelle (22/01/09), les DEUX REGRETTES Borokito et Elpépé ont tenu des listes alors à jour.Je peux retrouver celle d’Elpépé rapidement.
Si ça t’amuse, mais cette liste et celle de Borikito ne sont pas mises à jour. Certains ont disparu (désabonnés), d’autres ont donné leur date de naissance et ont donc été ajoutés. Il vaut donc mieux conserver celle d’Horizondelle.
Bienvenue aux nouveaux et nouvelles.

Bonne année à tous les expressionautes.

J’espère que pour certains, cette année 2011 n’est pas marquée par une inondation. Je pense tout particulièrement à Mident.
réponse à . SyntaxTerror le 07/01/2011 à 15h44 : des employés qui achètent des actions dans leur propre entreprise ...
Justement, je lis et j’apprends. Après avoir passé un bout de temps à chercher le mot ’jacon’, il m’arrive un moment Eureka. Si je pige bien, cher SyntaxTerror, ce pied jacon n’est autre que piège à con(s). J’adore le français! Je pige donc je suis.
Toujours pas de Bouba

Un texte que je ne connaissais pas.

L'âme du bon feu maistre Jehan Cotart
Se réincarnait chez ce vieux fêtard.
Tenter de l'empêcher de boire un pot
C'était ni plus ni moins risquer sa peau.
Un soir d'intempérance, à son insu,
Il éteignit en pissotant dessus
Un simple commencement d'incendie.
On lui flanqua le mérite, pardi !
Depuis que n'est plus vierge son revers,
Il s'interdit de marcher de travers.
Car ça la fout mal d' se rendre dans les vignes,
Dites du seigneur, faire des faux pas
Quand on est marqué du fatal insigne.
La légion d'honneur ça pardonne pas.


Un texte qui fut mis en musique par J. Bertola et qu’interprète ici Maxime Le Forestier.
réponse à . DiwanC le 17/06/2015 à 03h47 : Toujours pas de Bouba… Un texte que je ne connaissais pas. L'âm...
Ben non, toujours pas d'Internet....et avec le téléphone c'est pas ce qu'il y de plus pratique....Allez à bientôt
...
Bouba déconnecté.
On voudrait nous faire croire qu'en boubabil, « déconnecté » signifie « qui arrête de déconner » ?
Non mais qui pourrait croire ça, je vous le demande ?
réponse à . God le 17/06/2015 à 06h54 : On voudrait nous faire croire qu'en boubabil, « déconnect...
Faut pas déconner, non plus !
Bon allez, j'ai rendez vous chez les Lapeau-Desfesses.....
Il ne faut pas vendre la charrue avant les bœufs ni mettre la peau de l'ours avant de l'avoir tué.
réponse à . Mintaka le 17/06/2015 à 09h23 : Il ne faut pas vendre la charrue avant les bœufs ni mettre la peau de l�...
Je suis perdu !
Une fois qu'on a tué les bœufs, on peut vendre la peau de l'ours ou la charrue ?
réponse à . SyntaxTerror le 17/06/2015 à 09h48 : Je suis perdu ! Une fois qu'on a tué les bœufs, on peut v...
C'est pourtant simple : on vend la peau de la charrue.
réponse à . God le 17/06/2015 à 06h54 : On voudrait nous faire croire qu'en boubabil, « déconnect...
Quelqu'un qui pourrait croire qu'il a la déconne hectique.
réponse à . God le 17/06/2015 à 09h53 : C'est pourtant simple : on vend la peau de la charrue....
Ben voilà, merci.
Ça me fait penser à cette journaliste (?) de radio, probablement pas titulaire du permis de conduire, parlant de quelqu'un qui a dépassé les bornes, a déclaré qu'il avait franchi la ligne rouge. Elle a sans doute confondu avec le rubicond !
réponse à . SyntaxTerror le 17/06/2015 à 09h53 : Quelqu'un qui pourrait croire qu'il a la déconne hectique....
Je pense que dans son cas le vocable de déconne "hectonique" est préférable, "hectique" se démarquant par trop de la sémantique boubaïenne traditionnelle.
réponse à . chirstian le 23/11/2007 à 15h16 : vingt fois sur le clavier remettez votre expression : peau lissez la sans c...
Joooliiiii  !
réponse à . Mintaka le 17/06/2015 à 10h10 : Je pense que dans son cas le vocable de déconne "hectonique" es...
"hectonique" ?
What the heck is that ?
réponse à . Elpepe le 23/11/2007 à 16h53 : Hé ! Hé ! Je te dirais bien que je me suis glissé...
"je ne te le" : tu parles d’une tirade
A Lyon, ils ont réglé la difficulté à leur façon.
Ils disent "je ne t'y dis pas".
Prononcé rapidement, cela devient "j't'y dis pas", qui rappelle le parler du Nord, non ?
réponse à . SyntaxTerror le 17/06/2015 à 09h48 : Je suis perdu ! Une fois qu'on a tué les bœufs, on peut v...
D'une part, si tu tues les bœufs, il ne reste plus que l'ours pour tirer la charrue.
D'autre part, la charrue est nécessaire au dépeçage le l'ours.
Il vaut donc mieux vendre la peau de la charrue comme le suggère God en #223 dans son infinie sagesse.
Quant à l'ours, rien de l'empêche d'acheter la peau de charrue afin de se déguiser lui-même en charrue afin de ne plus devoir la tirer.

Comprends-tu mieux maintenant ?
"Hectonique" remplace avantageusement "hectique" lorsque le heck est tonique.
Extrait de Le français tonique au travers du heck, Rigel & Mintaka, éd. Orion-Noutort.
réponse à . Mintaka le 17/06/2015 à 11h10 : "Hectonique" remplace avantageusement "hectique" lorsque le ...
Un "belgicanisme" en quelque sorte.
Pour vous offrir mon JEU DES MOTS CACHÉS (27) , j'ai volontairement transformé 'la peau' en 'l'appeau' . De ce fait, je vous invite à découvrir les 18 instruments de musique dissimulés dans le texte ci-dessous !


Les jeunes adolescentes du quartier se disposaient encore à sauter à la corde...
- Tiens, voilà Monica qui promène son laïka...tu viens jouer avec nous à la corde ?
- d'accord ! je donne une balle à laïka pour qu'il s'amuse tout seul, et j'arrive !
- chouette ! tu as fait du saut à la corde tout un art Monica !
- tu exagères...mais c'est bath !
- si c'est bath ris donc, tu as l'air sérieux, t'as le bourdon ?
- un peu fatiguée, c'est tout...allez ! on commence à jouer ou je m'endors !
Elles sautaient depuis à peine une demi-heure, quand soudain...
- Flûte ! ramasse la corde et on y va...
- qu'est-ce qui te prend ? il n'est pas si tard...
- c'est Guy et sa bande qui viennent encore nous faire chier !
Puis, s'adressant au 'dur', qui par la même occasion, était dur de la feuille, et qui comme toujours roulait sa caisse:
- je te préviens ! si t'approches, je crie au viol !
Guy: - Lutte perdue d'avance...que je sache, nous ne violons aucune règle...je me trompe ?
Monica: - fiche-nous la paix !
Guy: - l'ire est mauvaise conseillère, tu sais ? éclairons les idées, et restons calme...je ne t'ai rien fait, moi...
Puis, se retournant vers un copain:
- quelle heure il est ?
- éh ! Guy, tard ! - dit celui-ci en laissant échapper un sifflet-
Le dur s'adressa de nouveau à Monica:
- bon, c'est l'heure de souper, comme d'habitude, un plaisir !
Et il s'en alla avec ses amis...
- Où il va comme ça, Monica ?
- au bois, il y habite ! Décidément, on ne peut être tranquilles que quand le sourd dîne !

Hier, c'était déjà le 26 !
T'as raison, j'ai corrigé.
Salutatou(te)s
Coaquel'on dit, ou écrit, la vie est une maladie mortelle que l'on risque ou pa sa peau ! Désolé
- J'ai acheté des peaux de renard pour mettre en guise d'écharpe...mais je les ai essayées à la maison, et elles ne me vont pas...
- essaye-les dans le jardin !
- pourquoi ?
- parce que dans le jardin, 'les peaux t'iront' !
réponse à . hedgehog le 23/11/2007 à 20h35 : Sais tu que le hérisson grillé est un met de choix pour certaines ...
le hérisson grillé est un met de choix pour certaines populations pérégrinnes
C'est vrai que les gitans en mangent.
Je n'y ai jamais goûté.
Par contre, j'ai mangé de l'écureuil !
Pas mauvais
réponse à . hedgehog le 23/11/2007 à 20h35 : Sais tu que le hérisson grillé est un met de choix pour certaines ...
le hérisson grillé est un met de choix
Tiens, je n'avais pas encore essayé le hérisson grillé. Par contre, le hérisson aux pruneaux, c'est pas dégueu... J'ai ouï dire qu'il faut que ce soit un hérisson à tête de porc. Parce que le hérisson à tête de chien est plus filandreux.
Quel goût ça a, le hérisson ? Je dirais que ça ressemble au chat, mais plus musqué. Et comme le goût du chat ressemble à celui du lapin, vous voyez...
Ce qui est bien pratique, quand vous mangez du hérisson, c'est que vous n'avez pas besoin d'acheter un cure-dents.
Quoique, pour ça, le porc-epic est encore plus pratique...
réponse à . joseta le 17/06/2015 à 11h32 : Pour vous offrir mon JEU DES MOTS CACHÉS (27) , j'ai volontairement tra...
Pas de nouvelles de Diwan ?
Je suis bloqué à 17 et je n'arrête pas de penser au début du film "Moonrise Kingdom" avec sa description des différents instruments jouant "Variations et Fugue sur un Thème de Purcell" de Britten.
réponse à . SyntaxTerror le 17/06/2015 à 19h37 : Pas de nouvelles de Diwan ? Je suis bloqué à 17 et je n'...
Zut ! J'ai oublié une phrase qui contenait un instrument !
Par conséquent, il n'y en a que 18 !
réponse à . gonalzako le 17/06/2015 à 14h53 : le hérisson grillé est un met de choix pour certaines populations...
Moi je mange du castor parce que je défends les arbres.
réponse à . joseta le 17/06/2015 à 20h22 : Zut ! J'ai oublié une phrase qui contenait un instrument !...
On veut la phrase ! On veut la phrase ! On veut la phrase !
réponse à . Mintaka le 17/06/2015 à 20h42 : On veut la phrase ! On veut la phrase ! On veut la phrase !...
Elle n'est d'aucun intérêt et l'instrument était donné: piano,piano etc. C'était juste pour en mettre un de plus...c'est aussi bien comme ça !
réponse à . SyntaxTerror le 17/06/2015 à 19h37 : Pas de nouvelles de Diwan ? Je suis bloqué à 17 et je n'...
Je suppose que l'instrument qui te manque est celui-là...
Voici la liste:
1) Balalaïka (balle à laïka)
2) harmonica (art Monica)
3) batterie (bath, ris)
4) bourdon
5) mandore (m'endors)
6) flûte
7) accordéon (la corde et on...)
8) cithare (si tard)
9) caisse
10) viole (viol)
11) luth (lutte)
12) violon (violon)
13) trompe
14) lyre (l'ire)
15) clairon (éclairons)
16) guitare (Guy, tard)
17) hautbois (au bois)
18) sourdine (sourd dîne)
Voilà !
réponse à . joseta le 17/06/2015 à 21h20 : Elle n'est d'aucun intérêt et l'instrument était donné...
Holà ! Piano, piano ! Ta phrase devait être très belle ! 
réponse à . Mintaka le 17/06/2015 à 20h40 : Moi je mange du castor parce que je défends les arbres....
Et comme entrée ? des xylophages ?
réponse à . joseta le 17/06/2015 à 21h25 : Je suppose que l'instrument qui te manque est celui-là... Voici la l...
Gagné !
Je me doutais bien que cette phrase cachait quelque chose, mais quoi ?
réponse à . SyntaxTerror le 17/06/2015 à 21h47 : Gagné ! Je me doutais bien que cette phrase cachait quelque chose, m...
Me manquait "mandore" que je ne connais pas. Viens d'aller voir chez M'sieur Wiki si c'était mâle ou femelle et à quoi ça ressemblait.
Merci joseta !
réponse à . SyntaxTerror le 17/06/2015 à 19h37 : Pas de nouvelles de Diwan ? Je suis bloqué à 17 et je n'...
Me v'là ! Trop gentil de te préoccuper de moi ! Tu es bien le seul !!! 
réponse à . DiwanC le 17/06/2015 à 22h17 : Me v'là ! Trop gentil de te préoccuper de moi ! Tu es bi...
Ah, non ! Je t'ai attendu pendant des heures, moi !
Et à la fin, je n'ai pas voulu faire patienter Syntax plus longtemps...
réponse à . joseta le 17/06/2015 à 22h28 : Ah, non ! Je t'ai attendu pendant des heures, moi ! Et à l...
S'cuse-moi...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Risquer sa peau » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?