Rouler quelqu'un dans la farine

Duper quelqu'un, lui mentir.

Origine

Cette expression date du XIXe siècle.
Elle serait l'association de 'rouler' (au sens de tromper - "Je me suis fait rouler") et d'emplois variés du mot 'farine' où ce terme désignait des arguments trompeurs.

Une autre interprétation voudrait que la 'farine' utilisée ici serait celle dont s'enduisaient les comédiens de l'époque pour se maquiller, ce qui empêchait de les reconnaître et leur permettait ainsi de tromper les gens.

Compléments

Pendant le quinquennat de Jacques Chirac (2002-2007), certains ont déformé cette expression en disant que le premier ministre de l'époque, Jean-Pierre Raffarin, roulait la population dans la raffarine.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Rouler quelqu'un dans la farine » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Jemanden einseifenSavonner quelqu´un
Angleterreen To pull a fast one(En) Tirer un rapide sur quelqu'un
États-Unisen Pull the wool over someone's eyesTirer la Lainie pour couvrir les yeux de quelqu'un
Espagnees Dar gato por liebreDonner un chat au lieu d'un lièvre
Espagnees Llevar a alguien al huertoPorter quelqu'un au verger
Espagnees Tomarle el pelo a alguienPrendre les cheveux à quelqu'un
Canada (Québec)fr Se faire passer un sapin
Canada (Québec)fr Se faire passer une épinette pour un sapin
Italieit Metter qualcuno nel sacco metre quelqu'un dans le sac
Pays-Basnl Iemend knollen voor citroenen verkopenVendre des navets au lieu des citrons
Brésilpt Embrulhar alguémEmpaqueter (quelqu'un)
Brésilpt Enrolar (alguém)Rouler (quelqu'un)
Roumaniero A duce (pe cineva) cu zăhărelul / de nas/ cu preșulPorter (quelqu'un) avec le petit sucre/ du nez/ avec le tapis
Roumaniero A duce (pe cineva) cu vorbaPorter (quelqu'un) avec la parole

Vos commentaires
J’arrive là, la gueule enfarinée et qu’est-ce que je vois ? je vois que je ne vois rien. Les quelques laborieux qui sont déjà levés sont encore les mains dans la farine à se pétrir les blinis du matin ?
réponse à . borikito le 06/08/2006 à 07h39 : J’arrive là, la gueule enfarinée et qu’est-ce que je...
Avoir la gueule enfarinée, est-ce le fait d’une distribution de pains ?
Des meuniers devaient usiter d’arguments un peu « foireux » surtout s’ils vendaient leurs farines à la foire, pour que l’expression soit ainsi reprise au théâtre ; théâtre et champ de foire ayant sans doute une similitude de faits et d’esprit.

Peut-on penser que quelques meuniers ayant mal respecté certains processus de nettoyage du blé revendaient parfois/souvent des farines de mauvaise qualité et ainsi trompaient leurs acheteurs, les boulangers qui se retrouvaient ainsi « roulés dans la farine » ? C’est le principe du bout du bout de la chaîne… c’est le client qui au final en pâtissait…

Pains de mauvaise qualité ou pains mal pesés donnaient des clients abusés ! Sauf si le boulanger avait une solide conscience professionnelle affichée.
Il semble qu’en plus de Vesta (Déesse du foyer) chez les Romains, Saint-Honoré est (je cite), le patron des boulangers :
« Quand ce jeune homme dissipé annonça à sa nourrice qu’il voulait devenir prêtre, elle était en train de faire cuire son pain. "Et quand ma pelle aura des feuilles, tu seras évêque !" se moqua la brave femme. Sous ses yeux ébahis, la pelle se mit à reverdir.
En souvenir de ce miracle, en 1202, un boulanger parisien offrit 9 arpents de terre pour construire une chapelle à Saint-Honoré qui devint ainsi le saint patron des boulangers. Il est fêté le 16 mai chez beaucoup de boulangers à travers toute la France : c’est la Fête du Pain. ».


Source : www.boulangerie.net
d’accord pour la farine... mais pourquoi "roulé", on aurait pu dire enduire de farine, ou simplement fariner, mais que nenni, c’est le verbe rouler qui s’y colle (eau+farine=colle).
Je demande donc qu’une recherche approfondie soit faite sur l’expression dans toute sa pureté originelle : se faire rouler... quoi ? on prenait la personne et on la faisait rouler, j’y crois pas, y a un truc la dessous ! non ?...
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 09h03 : d’accord pour la farine... mais pourquoi "roulé", on aurait pu dire...
Celui qui se fait rouler, c’est comme la pâte du boulanger, il se fait pétrir, malaxer, manipuler, rouler entre les mains de l’artisan d’où l’analogie qui sous-entend la domination de l’un sur l’autre…

Ce n’est pas la personne proprement dite qui se faisait rouler, je veux dire son physique, mais bien son esprit !
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 07h58 : Des meuniers devaient usiter d’arguments un peu « foireux ...
De pains... ou de châtaignes ? ou même de marrons ?
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 09h09 : Celui qui se fait rouler, c’est comme la pâte du boulanger, il se fa...
D’accord quand il y a "dans la farine" mais pour "se faire rouler" tout court, ça vient d’autre chose :

"Au cas où le Compagnon arrivant ne veuille pas travailler dans la ville, celui qui aura reçu la première accolade le roulera aux dépens de tous les Honnêtes Compagnons qui se trouveront dans la ville, étant bien entendu que ledit Rouleur sera obligé de lui faire reconnaître tous les Compagnons Passants qui sont dans la ville et les Maîtres Remerciés s’il en rencontre en chemin."

le compagnon qui arrivait dans une ville se faisait "rouler" : voir le réglement des compagnons : http://perso.orange.fr/jean-michel.mathoniere/html/Tailleurs-de-pierre/avig1782.htm
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 09h33 : D’accord quand il y a "dans la farine" mais pour "se faire rouler" tout co...
Rassure-nous, ce n’est pas un bizutage ?
réponse à . borikito le 06/08/2006 à 09h14 : De pains... ou de châtaignes ? ou même de marrons ?...
Glacés ?
non, mais ça rigole pas chez les compagnons, moyennant quoi cela a contribué à leur réputation !
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 09h09 : Celui qui se fait rouler, c’est comme la pâte du boulanger, il se fa...
Et que dire d’une femme qui est bien roulée ? je ne pense pas qu’il s’agisse de son esprit, mais bien de son physique 
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 09h46 : Et que dire d’une femme qui est bien roulée ? je ne pense pas ...
Ah là, oui ! Cela pourrait faire mentir le reste... Une femme bien "roulée" appelle souvent à l’inconduite des hommes.
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 09h33 : D’accord quand il y a "dans la farine" mais pour "se faire rouler" tout co...
N’oublie pas non plus la roue du meunier, il peut y avoir un lien de causalité.
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 09h50 : Ah là, oui ! Cela pourrait faire mentir le reste... Une femme bien "...
une femme bien roulée dans la farine ça nous ferait comme un rien une religieuse, surtout si c’est "une crême" de femme !... à partir de là c’est une question de goût : café ou chocolat ?
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 09h53 : N’oublie pas non plus la roue du meunier, il peut y avoir un lien de causa...
dis Yannou... y sont où les copains ? encore au lit ?... tant pis, on roule sans eux en attendant ! (quand Christian va se réveiller, ça va devenir rock-and-roll à coup sur)
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 09h54 : une femme bien roulée dans la farine ça nous ferait comme un rien ...
J’aime tout ! Allez, crème pâtissière… aujourd’hui.
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 09h56 : dis Yannou... y sont où les copains ? encore au lit ?... tant p...
Chirstian, il aurait déjà dit :
« Une boulangère bien roulée m’a proposé ses belles miches ! Je n’ai pas pu refuser, je l’ai donc menée à ma baguette ».
Ca, c’est du Chirstian pur jus.
Moi, jamais, je n’oserai !
Sérieusement, lorsqu’on voit un boulanger débutant au travail, il est enduit, couvert de farine, au point qu’on puisse penser qu’il s’est roulé dans la farine.
Si on le lui demande, il va dire : « Non, ce n’est pas vrai… ».
Et déjà, il ment, il dupe… son monde !
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 10h09 : Sérieusement, lorsqu’on voit un boulanger débutant au travai...
et si on ne l’a pas cru, il est cuit ...
Hop ! en v’la une !
Ces Dames au salon !... Allez, allez ! ... au salon où l’on cause, bien sûr.
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 09h54 : une femme bien roulée dans la farine ça nous ferait comme un rien ...
les patissiers appellent l’appareil qui leur sert à remplir les religieuses de crême la "bite du curé"
(source : le langage des métiers de Pierre Perret)
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 08h31 : Il semble qu’en plus de Vesta (Déesse du foyer) chez les Romains, S...
ne confondons pas Vesta, déesse du foyer,
et Vespa , déesse du Scooter
(rappel :chez les romains il y avait 21 déesses, mais seulement 6 troënes)
Craquant quoi...
réponse à . chirstian le 06/08/2006 à 10h55 : ne confondons pas Vesta, déesse du foyer, et Vespa , déesse du Sco...
Une Vesta ou Vestale en Vespa, ça le ferait non ?

La Déesse du scooter rose bonbon, c’est Louisann, je te le rappelle.
réponse à . chirstian le 06/08/2006 à 10h52 : les patissiers appellent l’appareil qui leur sert à remplir les rel...
Impressionnant ! On voit où sont les stocks qui manquent...
réponse à . borikito le 06/08/2006 à 10h26 : Hop ! en v’la une ! Ces Dames au salon !... Allez, allez&nb...
Ta façon de faire, c’est alpaguer... espèce de vigile ! 
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 09h33 : D’accord quand il y a "dans la farine" mais pour "se faire rouler" tout co...
le "rouleur" des compagnons n’a pas le même sens, mais celui de "rôle"

"Dans toutes les sociétés, chaque Compagnon, à tour de rôle, consacre une semaine à embaucher et à lever les acquits; de plus, il convoque les assemblées, il accueille les arrivants, il accompagne les partants (...): telles sont les fonctions du Rouleur (ou rôleur)"
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 10h59 : Une Vesta ou Vestale en Vespa, ça le ferait non ? La Déesse ...
mon âme a son secret, ma vie a son mystère,
Louisann ,elle, a sa vie, ses roses et son scooter...
Elle est bien jolie, quand elle roule, n’est ce pas?
Je donnerai beaucoup pour être sur sa Vespa...
réponse à . chirstian le 06/08/2006 à 11h13 : mon âme a son secret, ma vie a son mystère, Louisann ,elle, a sa vi...
Tu veux dire qu’elle roule des mécaniques... Louisann ?
Pour être sur sa vespa, maintenant toi tu es grillé, vu que t’as pas voulu aller à la gare... Par contre, tu peux aller aux vespasiennes sans problèmes, mais à pied.
réponse à . chirstian le 06/08/2006 à 11h09 : le "rouleur" des compagnons n’a pas le même sens, mais celui de "r&o...
On dirait aujourd’hui, "un routeur".
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 11h22 : Tu veux dire qu’elle roule des mécaniques... Louisann ? Pour &...
je ne suis pas grillé, pour n’avoir point voulu
en ce mercredi 9, me faire prendre à la gare:
en amour il ne faut jamais être goulu
arriver tôt n’est pas mieux qu’arriver trop tard !
réponse à . chirstian le 06/08/2006 à 11h35 : je ne suis pas grillé, pour n’avoir point voulu en ce mercredi 9, m...
Sagesse digne d’un régulateur SNCF ! Et aussi d’un fin partenaire en amour... 
réponse à . chirstian le 06/08/2006 à 10h55 : ne confondons pas Vesta, déesse du foyer, et Vespa , déesse du Sco...
Chez les romains il y avait 21 déesses, mais seulement 6 troënes,... et seulement 2 chevaux ça c’est pour s’en faire une idée (19), mais les dieux, quand ils ne se les roulaient pas ...dans la farine, ce qu’ils faisaient, C’est X !
Il paraît, Xsara stà voir.
Bon dimanche enfariné à tous !
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 11h38 : Chez les romains il y avait 21 déesses, mais seulement 6 troënes,......
C’est vrai ! Les Dieux ont toujours excellé dans le X. Un p’tit Dieu aujourd’hui, c’est X’Men... Voyez-vous ça !?
Si je dis : Je suis dans le pétrin ! Est-ce situation plus délicate que d’avoir été roulé dans la farine ?
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 09h03 : d’accord pour la farine... mais pourquoi "roulé", on aurait pu dire...
l’expression "rouler dans la farine" est et doit rester "rouler dans la farine" parce qu’elle est parfaitement claire ainsi :
rouler quelqu’un : c’est le meilleur moyen de lui faire perdre le nord, qu’il ne sache plus où il en est...
la farine : c’est léger, mais cela fait un nuage qui cache la réalité : à rapprocher probablement de " la poudre aux yeux" , expression future (ou passée ?) du site
Cela évoque la tromperie, mais avec l’idée - pour moi - d’une abondance de détails, d’une mise en scène destinées à tromper. Pas le simple mensonge. Il y a de l’art dans cette farine (de l’art pas du cochon, sauf pour un sandouiche jambon-beurre !) et un vrai tour de main .
Je crois que si je prononçais cette expression, après m’être fait enc..., j’y mettrais une nuance d’admiration!
réponse à . chirstian le 06/08/2006 à 11h49 : l’expression "rouler dans la farine" est et doit rester "rouler dans la fa...
Un "sandouiche" jambon-beurre au GHB et hop, te voila enfourné... Peut-être serais tu admiratif de ton propre corps et de ses possibilités à la dilation...
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 11h53 : Un "sandouiche" jambon-beurre au GHB et hop, te voila enfourné... Peut-&e...
Mais c’est le Village People des Métiers de Bouche, ici ! 
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 12h04 : Mais c’est le Village People des Métiers de Bouche, ici ! ...
Queue l’on ne s’y méprenne pas ! Ni au sujet de Chirstian qu’après tout je ne connais pas, ni à mon propre sujet. C’est "Petitvillage" qui habite peut-être, un village dans le genre, enfin, il faut le lui demander...
Rencontrer un soir de bûche de noël une religieuse Bavaroise bien mœlleuse qui vous met un beignet, deux prunes dans la brioche et une tarte à la poire (tête), pour ne pas que vous rameniez votre fraise dans un Paris-Brest roulant à la vitesse de l’éclair, c’est de l’ordre du possible.

A la descente, quatre-quarts (cars) attendent ; sonné, finir la soirée au baba au rhum.
réponse à . chirstian le 06/08/2006 à 11h35 : je ne suis pas grillé, pour n’avoir point voulu en ce mercredi 9, m...
Avec pareille faconde, on se laisserait facilement rouler dans la farine....
réponse à . chirstian le 06/08/2006 à 11h09 : le "rouleur" des compagnons n’a pas le même sens, mais celui de "r&o...
merci, justement je n’avais pas trouvé tout ça très clair, maintenant c’est mieux, mais n’y aurait-il pas tout de même un rapport : se faire rouler=se faire enrôler se serait déformer en se faire rouler=se faire enjôler par méconnaissane/détournement du langage des compagnons.
réponse à . chirstian le 06/08/2006 à 11h49 : l’expression "rouler dans la farine" est et doit rester "rouler dans la fa...
Tout à fait d’accord (enfin pas pour tout quand même), il n’en reste pas moins que l’expression "se faire rouler" existe par elle même !
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 12h12 : Queue l’on ne s’y méprenne pas ! Ni au sujet de Chirstia...
Je serai vous je ne mêlerai pas les habitants du villages à nos turpitudes virtuelles, y a des volées de plombs qui ne le seraient pas... sont chatouilleux de la gachette quand il s’agit de leur virilité.
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 12h14 : Rencontrer un soir de bûche de noël une religieuse Bavaroise bien m&o...
pareille débauche patissière ne peut venir que d’un gourmand... y a de la concurence 
réponse à . mirlou le 06/08/2006 à 12h44 : Avec pareille faconde, on se laisserait facilement rouler dans la farine.......
je roule pour vous
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 12h04 : Mais c’est le Village People des Métiers de Bouche, ici ! ...
dans un village-people , je ne sais pas, mais sur un boat-people on dit :
Pierre qui roule dans la farine ne masse pas mousse

tandis que dans la boulange, on affirme :
Pierre qui râle dans le fournil ne mousse pas masse
le 6 octobre 1789 le peuple en liesse ramena de Versailles "le boulanger, la boulangère et le petit mitron" aux Tuilleries.
Pendant le voyage , Louis murmura à l’oreille* de sa femme :" chérie, j’ai l’impression que nous nous sommes fait rouler dans la farine !" . L’histoire lui donna raison.

* ( Louis 16 : "le roi qui murmure aux cheveux de l’oreille")
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 12h54 : Je serai vous je ne mêlerai pas les habitants du villages à nos tur...
Vous ne pouvez pas savoir tout ce que font les habitants et les habitantes de votre village voyons... Vous seriez surpris !
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 12h55 : pareille débauche patissière ne peut venir que d’un gourmand...
Les gourmands attirent la débauche ou le contraire ? La concurrence ? On s’assied dessus… surtout si elle est étrangère.
réponse à . chirstian le 06/08/2006 à 14h12 : le 6 octobre 1789 le peuple en liesse ramena de Versailles "le boulanger, la bou...
Cela rappelle un Roi d’Espagne qui ramena dans ses bagages un célèbre Farinelli ; célèbre castra.
Castrastrophe se dirent certains.
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 11h22 : Tu veux dire qu’elle roule des mécaniques... Louisann ? Pour &...
Grillé !! mais non simplement un peu cuit,il peut encore se rattraper d’ici mercredi.
Quand à vous Christian ,si vous voulez en nous serrant un peu, on pourrait y tenir à 3 sur la vespa !Alors ,lequel des 2 sera à la gare mercredi heiiiinnn????
D’ici là bon dimanche à vous tous.
réponse à . louisann le 06/08/2006 à 15h15 : Grillé !! mais non simplement un peu cuit,il peut encore se rattrape...
Chirstian et Christian, nul doute !
Louisann, prévoyez sur votre scooter rose bonbon, une petite place pour sa valise... Vous allez voir, il va se décider au dernier moment car c’est un impromptu.
Ne pas confondre
Le gras de la farine
Et
Le gars de la marine

… nous dirait dit Hobbes aujourd’hui.
C’est encore les soldes chez vous?
J’ai reçu 2 Expressio.aujourd hui ! qui n’a pas eu la sienne??
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 14h39 : Vous ne pouvez pas savoir tout ce que font les habitants et les habitantes de vo...
Possible, tant qu’ils ne me roulent pas dans la farine ils peuvent bien se rouler tout ce qu’ils veulent.
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 14h49 : Cela rappelle un Roi d’Espagne qui ramena dans ses bagages un cél&e...
La Farine Nelly, très bonne marque... à se rouler dedans !
réponse à . louisann le 06/08/2006 à 16h01 : C’est encore les soldes chez vous? J’ai reçu 2 Expressio.aujo...
Offrez en un à Chirstian quand il arrivera à la gare 
réponse à . louisann le 06/08/2006 à 16h01 : C’est encore les soldes chez vous? J’ai reçu 2 Expressio.aujo...
euh!.. effectivement... je pensais que je pouvais faire suivre mon courrier chez toi... euh, j’ai envoyé mes valises aussi !
attention : je ne peux pas avoir l’air de ce que je ne suis pas ... c’est juste si cela ne te dérange pas , pour un an ou deux !

Bon, mais pour mercredi , je t’assure que c’est trop compliqué : le train Shanghai - Bruxelles arrive seulement à 15:31 (à condition que je ne rate pas le changement à Pekin , l’avant veille, ni la correspondance Budapest-Nord avec Budapest-Sud la veille à 8:21
Tu vois le boulot !
Et en plus je n’ai aucune idée de la façon dont je pourrais rejoindre Shanghai : je n’ai rien à y faire à Shanghai, moi !
On trouvera plus simple pour se rouler dans le sturpe et la luxure, sans se rouler dans la farine !
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 15h31 : Ne pas confondre Le gras de la farine Et Le gars de la marine … nous dirait...
"Ne pas confondre Le gras de la farine Et Le gars de la marine" dis-tu.

j’ajouterai : ni avec le gras de la narine !

poil au nez
le gras du nez du gars de la marine ,je l’ avais écris ,mais jai pas osé l’ envoyer!
pour le courrier et les valises pas de problème,ils seront bien traités.
réponse à . louisann le 06/08/2006 à 16h01 : C’est encore les soldes chez vous? J’ai reçu 2 Expressio.aujo...
2 Expressio ? Une femme vaudrait-elle deux hommes pour God ? A surveiller de près...
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 16h15 : La Farine Nelly, très bonne marque... à se rouler dedans !...
Faites gaffe ! Une opération nellyportée dans votre petit village est toujours possible. Gare aux intrus.
réponse à . chirstian le 06/08/2006 à 16h47 : "Ne pas confondre Le gras de la farine Et Le gars de la marine" dis-tu. j&rsquo...
Bien sentie…celle-là.
réponse à . chirstian le 06/08/2006 à 16h40 : euh!.. effectivement... je pensais que je pouvais faire suivre mon courrier chez...
Ici, Louisann, elle ment car tes valises, d’une, elle donnera des coups de pieds dedans et de deux, elle va bien s’en faire une (de valise).
Quant au courrier, tu peux être certain qu’il volera aux quatre vents…
réponse à . chirstian le 06/08/2006 à 16h47 : "Ne pas confondre Le gras de la farine Et Le gars de la marine" dis-tu. j&rsquo...
Attention aussi au bras de la gamine, au tas de la tartine et au bas de la martine !
enfin moi, ce que j’en dis...

pour Yannou 64... on les attends de pieds fermes les Nellybidineux !
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 17h47 : Attention aussi au bras de la gamine, au tas de la tartine et au bas de la marti...
C’est ça, le pied ! C’est ce qu’ils visent ces commandos marines…narines !

Martine compte toujours enlever le bas et ensuite ?

Chaleur au Village…
j’essaye d’écrire en rose, mais cela ne marche pas !
réponse à . borikito le 06/08/2006 à 07h39 : J’arrive là, la gueule enfarinée et qu’est-ce que je...
Allez, avant de lire le reste des délirades, je crois que l’expression "gueule enfarinée" a trait aux femmes trop fardées, qui ont le visage plein de poussière de fards. Coucou Yannou ! Qu’en penses-tu ?
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 07h42 : Avoir la gueule enfarinée, est-ce le fait d’une distribution de pai...
Il est bien connu que Farinnelli ne se produisait que "la fughure enfarinée"...
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 18h47 : Allez, avant de lire le reste des délirades, je crois que l’express...
Comme les Geishas par exemple… trop, c’est trop !
réponse à . chirstian le 06/08/2006 à 18h46 : j’essaye d’écrire en rose, mais cela ne marche pas !...
Pourquoi, tu vois ta vie en rose ?
réponse à . chirstian le 06/08/2006 à 18h46 : j’essaye d’écrire en rose, mais cela ne marche pas !...
Non, ça n’a pas l’air de marcher...
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 09h03 : d’accord pour la farine... mais pourquoi "roulé", on aurait pu dire...
Dans l’temps, pied tendre, dans l’ouest sauvage, on les roulait dans le goudron et les plumes, avant de les pendre haut et court, ouaips, foi de Chanceux Luc ! la farine coûtait trop cher, et fallait faire venir la mélasse ou le sirop d’érable du Canada, alors, tu penses ! On avait recours aux ingrédients locaux... (p... de clavier de m... de b... à c... !)
réponse à . chirstian le 06/08/2006 à 14h12 : le 6 octobre 1789 le peuple en liesse ramena de Versailles "le boulanger, la bou...
Mais qui c’est ce peï ? Chirstian Marin d’Eau Douce du canal de Forchies-laMarche, condensé de ... (comique) et de ... (fêlé) et de ... (clown), et j’en oublie certainement... Mènneke, on t’attend de pied ferme à la gare du midi, tenè !
Bon, l’ami Hobbeske, il est pas là, à ce que je vois ? Alors que mon 50% et moi, on s’est dépensé sans compter ces samedi et dimanche pour notre folklore, môssieur laisse tomber son site favori ? Y’a une présidence dans un siège éjectable, là, môssieur Hobbes ! Si pas là mercredi, attention: tous les planteurs de Meyboom recevront ton signalement ! 
Le Far Breton, c’est un Far « in ».
Qu’on se le dise...
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 19h33 : Le Far Breton, c’est un Far « in ». Qu’on se l...
il ne faut pas confondre:
rouler une belle dans la farine
et
rouler une pelle dans la latrine
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 18h51 : Comme les Geishas par exemple… trop, c’est trop !...
Entre "se faire rouler dans la farine" et "se faire rouler par une p... enfarinée", il n’y a que la différence entre un portefeuille et un porte-monnaie...
réponse à . chirstian le 06/08/2006 à 14h12 : le 6 octobre 1789 le peuple en liesse ramena de Versailles "le boulanger, la bou...
Alors là, alors là... Comme le dit si justement le Grand’Maître de la Confrérie des Compagnons de Saint-Laurent, titulaire du privilège de la plantation du Meyboom: "Il faut le faire !" Il ajoute en général et en latin: "faciendum est", mais ça dépend du nombre de demi-gueuzes qu’on a déja ingurgité, newô !
j’essaye d’écrire en rose, mais cela ne marche pas !
c’est html en mode texte, pas très évolué, on peut pas faire de couleurs, ni insérer une image, ni faire des tableaux... dommage !
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 22h07 : j’essaye d’écrire en rose, mais cela ne marche pas !c&rs...
Ouaip, ben quand je vois la gaffe commise en tapant une ’)’ au lieu d’un ’]’ à la fin d’une citation et l’effet que ça a eu (plantage du script), je me dis qu’il n’est pas question que j’autorise plus de HTML que ce que je laisse passer aujourd’hui.
Et si ça se reproduit trop souvent, peut-être même que je vais revenir en arrière parce qu’il n’est pas question que je perde du temps à déboguer le HTML mal tapé.

D’autre part, des liens sans rien entre les deux balises, ça donne une ligne vide. Y’a qu’à voir...
réponse à . God le 06/08/2006 à 22h44 : Ouaip, ben quand je vois la gaffe commise en tapant une ’)’ au lieu ...
en tout cas moi je m’y risquerai plus, j’ai eu trop peur ! pardon de vous avoir fait perdre du temps, je comprend, c’est pas cool ! et c’est vrai que ça peut encore arriver à n’importe lequel d’entre nous... juste un doigt qui ripe sur la touche Alt-Gr et qui fait une ) au lieu d’un ]

pour les lignes vides c’est le système lui-même qui a effacé ce qu’il ne sait pas interpreter il me semble, parce que j’y avais mis quelque chose en fait
réponse à . God le 06/08/2006 à 22h44 : Ouaip, ben quand je vois la gaffe commise en tapant une ’)’ au lieu ...
C’est la cata ! Entre : "j’essaie d’écrire en rose, mais cela ne marche pas !" et

"c’est html en mode texte", la surface est remplie de farine venant d’un drôle d’animal, j’vous le dis !

Balise de détresse... demain sera un autre jour.
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 17h24 : Ici, Louisann, elle ment car tes valises, d’une, elle donnera des coups de...
Bon d’abord je ne mens jamais(enfin)!
de 2 les valises elles m’ont rien fait, de3 le courrier non +! alors viens donc à la gare et tu verras comme je vais t’enfariner,non mais!!!
Rikske au secour Yannou est très injuste avec moi .
Sur ce bonne nuit à tous .
Ps .pour le tour en scooter je crois que tu peux aller te brosser ...NA NA NA........
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 22h55 : en tout cas moi je m’y risquerai plus, j’ai eu trop peur ! pard...
Non, non ! Les lignes vides, ainsi que je l’ai écrit dans la 83, c’était une succession de balises lien <a ...></a> avec rien dans les balises, ce qui ne sert pas à grand-chose.
D’ailleurs, visiblement, la farine a été enlevée, maintenant...
réponse à . louisann le 06/08/2006 à 23h02 : Bon d’abord je ne mens jamais(enfin)! de 2 les valises elles m’ont ...
C’est bête de chine, Chirstian m’avait prêté son casque... Si c’est demandé gentiment, c’est définitivement non ?
réponse à . God le 07/08/2006 à 08h22 : Non, non ! Les lignes vides, ainsi que je l’ai écrit dans la 8...
Vouais... c’est bien le "virtuel" on peut revenir en arrière dans le temps et effacer ses gaffes, je n’allais pas refuser cette chance... pour le reste merci !
réponse à . <inconnu> le 07/08/2006 à 10h53 : Vouais... c’est bien le "virtuel" on peut revenir en arrière dans l...
Il n’y a que la repentance qui vous sauvera mon fils et têchez de donner l’exemple la prochaine fois.. Amen !
réponse à . <inconnu> le 06/08/2006 à 07h58 : Des meuniers devaient usiter d’arguments un peu « foireux ...
Le meunier pouvait également tromper en vendant la farine mal écrasée, amassée dans les coins où la meule ne passait pas.
réponse à . <inconnu> le 07/08/2006 à 09h33 : C’est bête de chine, Chirstian m’avait prêté son ...
Je vais réfléchir.Mais il faudra que ce soit très très gentiment demandé !!
réponse à . Bouchky le 07/08/2006 à 11h51 : Le meunier pouvait également tromper en vendant la farine mal écra...
Oui mais alors, il roulait quelqu’un en lui vendant du grain mal moulu ? On ne retrouve pas dans l’espression l’idée de "mauvaise" farine, ou de farine de deuxième ou troisième, voir dernière qualité ? Ceci dit, y’a paut-être tout de même une idée, là. Qu’en disent les sources de notre God tout-puissant ?
réponse à . <inconnu> le 07/08/2006 à 13h11 : Oui mais alors, il roulait quelqu’un en lui vendant du grain mal moulu&nbs...
Rien ! Comme les o, les sources sont taries.
réponse à . louisann le 07/08/2006 à 12h41 : Je vais réfléchir.Mais il faudra que ce soit très trè...
Le mieux, c’est de me laisser le guidon... c’est plus sûr.
réponse à . <inconnu> le 07/08/2006 à 13h11 : Oui mais alors, il roulait quelqu’un en lui vendant du grain mal moulu&nbs...
Je vous rappelle que j’ai déjà soulevé cette idée.. mais c’est vrai que je cause beaucoup sur ce site. Personnellement, j’ai lu des arnaques sur des farines de mauvaises compositions. Le bouquin ? Je ne sais plus...
A cause de la caniculette ?
à rapprocher des expressions suivantes :

"chat roulé craint la farine"
"sucrer les fraises dans la farine"
mais je ne suis peut être pas sur la bonne page ?
réponse à . chirstian le 08/08/2006 à 16h46 : à rapprocher des expressions suivantes : "chat roulé craint ...
Ou encore "Farinelli échaudé sur le gril craint l’eau chaude", car il bout, l’ange, hé!
"Tabernacle!", ajouteraient nos lointains cousins de la Belle Province, à l’oeil retenu par le caribou langé...
réponse à . lorangoutan le 08/08/2006 à 20h25 : Ou encore "Farinelli échaudé sur le gril craint l’eau chaude...
Caribou ? Mais s’il bout, est-ce à 100°, comme l’eau au niveau de la mer, ou bien à 90°, comme l’angle droit ?
réponse à . lorangoutan le 08/08/2006 à 20h25 : Ou encore "Farinelli échaudé sur le gril craint l’eau chaude...
Elan pas d’air suffoque de jalousie...
réponse à . God le 08/08/2006 à 20h32 : Caribou ? Mais s’il bout, est-ce à 100°, comme l’eau...
L’Anglais droit (l’angle est droit) boit tout même de l’alcool à 90°...
Ça s’appelle L’Andropause et ça commence comme ça :
Aux quatre coins de France, émanant je suppose
De maris rancuniers par la haine conduits,
Le bruit court que j’atteins l’heure de l’andropause,
Qu’il ne faut plus compter sur moi dans le déduit.

O n’insultez jamais une verge qui tombe !
Ce n’est pas leur principe, ils crient sur tous les tons
Que l’une de mes deux est déjà dans la tombe
Et que l’autre à son tour file un mauvais coton.


Et ce qui nous intéresse est ici :
Tout au plus gentiment diront-elles : “Peuchère,
Le vieux Priape est mort”, et, la cuisse légère,
Le regard alangui,
Elles s’en iront vous rouler dans la farine
De safran, tempérer leur fureur utérine
Avec n’importe qui.

À cette page, toutes les paroles du beau Georges (l’autre !). 
Joyeux anniversaire MOMO
Allez tous au bar du phare à midi pour fêter Momolala 
réponse à . BOUBA le 10/08/2013 à 04h48 : Joyeux anniversaire MOMO Allez tous au bar du phare à midi pour fêt...
Tiens ça continue, je suis richard68 à la 104 ainsi qu’ici, et c’est encore Bouba qui vient prendre ma place  et je ne peux rien modifier. Je crois que hier quelqu’un a mis son adresse code en ligne et God avait déja prévenu que c’était la chose à ne pas faire car n’importe qui peut alors rentrer dans le système et mettre la pagaille.
Bon, je réitère: Joyeux anniversaire MOMO
Aujourd’hui, c’est la Saint-Laurent. Bonne fête à tous les Roland de Lapsus.

Roland de Lassus est ce compositeur de la fin de la Renaissance dont le nom a inspiré notre ami choriste.
Apparemment l’autre ne s’est pas encore reveillé et j’en profite d’en faire une référence (et une révérence) à Georges (l’autre): "La dernière où l’on peut entrer
sans frapper, sans montrer patte blanche" (extrait de ’Jeanne’). C’était la patte du loup roulé dans la farine pour que les sept bicots du conte croyaient que c’était leur mère à la porte. Ça me semble d’ailleurs la vraie source de l’expression ’rouler quelqu’un dans la farine’.
Toutefois Nougaro nous chante: "Quand elle fait la tarte aux pommes dans la cuisine - rien n’est plus beau que les mains d’une femme dans la farine". C’est peut-être parce qu’elle a menti à son mari sur le prix des pommes.
DÉFORMÉE
Roucouler un brin dans la tzarine
réponse à . sansculotte le 10/08/2013 à 07h43 : Apparemment l’autre ne s’est pas encore reveillé et j’e...
Et bien, je viens de prendre une déculottée: sansculotte m’a pris de vitesse avec son allusion à Nougaro...#Faudra donc que j’aille faire une révolution (autour de quoi, je ne sais pas encore...)
♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫
Bon anniversaire chère Momo
♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫


Allez, tous ensembles, sur l’air de "Tata Yoyo":

Mon-mo-là-laààà...
Prends-moi, prends-moi dans tes bras
Dans la farin’ roul’moi
Mon-mo-là-laààà...

Et tous au bar du far, c’est Momo et Cotcot qui régalent!
Je suis vraiment moins douée que Filo,alors ce sera en noir et blanc,mais du fond du coeur je te souhaite un trèèèèès bon anniversaire chère Momo.
C’est à quelle heure l’apéro,pasque croyez pas que vous allez me rouler dans la farine et trinquer seuls.
Merci les Potes, ho ! Très franchement la fête, c’est bien, mais un an de plus, ça m’embête beaucoup. Enfin, j’ai célébré le dernier jour de mon année précédente autour d’un sympathique dîner Manchot avec Cotcot et Mitzi et un somptueux coucher de soleil sur la Manche. Je vous souhaite à tous et à chacun(e) une très belle journée heureuse de cette Saint-Laurent particulière aux planteurs de Mayboom de ce merrrveilleux site. Nous allons pérégriner en Pays de Saire et il fera beau. Et bientôt, Syanne... Merci à God qui n’est pas God pour rien et bises à tous mes amionautes !
Joyeux anniversaire Momolala !

Erreur : ceci n’était bien sûr pas une réponse à l’ami Filo...
Bon anniversaire !

N’est-ce pas un peu incongru de parler de rouler dans la farine le jour de la Saint Laurent qui n’est pas connu pour avoir découvert le Québec, mais qui a inventé le barbecue ?

(La seule chose que ma mère-grand roulait dans la farine avant de la faire cuire, c’était le poisson, entier ou en filets.)
réponse à . sansculotte le 10/08/2013 à 07h43 : Apparemment l’autre ne s’est pas encore reveillé et j’e...
les sept bicots du conte

Ha ha ! Mort de rire !
C’était les sept biquets !
Il faut arrêter de faire croire que les bicots font plus d’enfants que les autres !
réponse à . SyntaxTerror le 10/08/2013 à 09h39 : Bon anniversaire ! N’est-ce pas un peu incongru de parler de rouler ...
Récapitulons : ta grand-mère cuisait la farine de poisson dans un filet ?
réponse à . SyntaxTerror le 10/08/2013 à 09h54 : les sept bicots du conte Ha ha ! Mort de rire ! C’était l...
Bicot veut également dire biquet.
réponse à . <inconnu> le 10/08/2013 à 10h02 : Récapitulons : ta grand-mère cuisait la farine de poisson dan...
Elle cuisait les gardons et les goujons sans filet, comme les acrobates.
réponse à . SyntaxTerror le 10/08/2013 à 10h12 : Elle cuisait les gardons et les goujons sans filet, comme les acrobates....
Gardons-nous de nous défiler !
Bien entendu.
Tu devrais t’être aperçu que je sais faire montre d’une mauvaise foi d’une profondeur dont les abysses donnent une vague idée.
La tentation était trop forte !
réponse à . SyntaxTerror le 10/08/2013 à 10h12 : Elle cuisait les gardons et les goujons sans filet, comme les acrobates....
Les acrobates retombent toujours sur leurs pieds. Renversant.
réponse à . SyntaxTerror le 10/08/2013 à 10h14 : Bien entendu. Tu devrais t’être aperçu que je sais faire mont...
dont les abysses donnent une vague idée.
Quiconque combat des monstres doit ce faisant veiller à ne pas en devenir un lui-même parce que quand tu regardes longuement dans l’abîme, l’abîme aussi regarde en toi.
réponse à . <inconnu> le 10/08/2013 à 10h18 : dont les abysses donnent une vague idée.Quiconque combat des monstres doi...
Mais c’était pour voir si l’accent de la cime est bien tombé dans l’abîme.
Bon anniversaire Momolala
réponse à . <inconnu> le 10/08/2013 à 10h18 : dont les abysses donnent une vague idée.Quiconque combat des monstres doi...
Je te remercie de ta mise en garde.
Je rassure tous mes amis bicots, bougnoules, romanichels et Belges , je continue de penser que chaque terrien doit pouvoir s’installer là où bon lui semble.
Si rouler dans la farine c’est
Duper quelqu’un, lui mentir.

celui qui a roulé quelqu’un dans la farine risque d’être roulé dans le goudron et dans les plumes.
Bon anniversaire Momolala


Je n’ai pas bégayé, j’ai juste roulé mon texte dans la farine avant de l’envoyer.
réponse à . SyntaxTerror le 10/08/2013 à 10h32 : Je te remercie de ta mise en garde. Je rassure tous mes amis bicots, bougnoules,...
Une majuscule à "Belges", c’est bien !
♫♪♫♫ Bonaniversaire Momolala ! ♪♪♫♪♫

« ...mais un an de plus, ça m’embête beaucoup. » N’y pense pas ! De toute façon le temps qui passe est inéluctable ; aussi, pourquoi se faire du souci avec ça !
Et pis n’attends pas un an avant de venir "ruser tes pieds"* par ici ! 

* comme disent encore quelques Bretons ; c’est-à-dire "traîner ses souliers", ou ses sabots, ou ses chaussons, ou ses sandales... "Traîner" dans le sens "faire du bruit", et non pas "user". Tu me diras que quand on les traîne on les use bien un peu...
réponse à . momolala le 10/08/2013 à 09h00 : Merci les Potes, ho ! Très franchement la fête, c’est bi...
Un an de plus, mais qu’est ce donc, si ce n’est une fleur de plus au bouquet de ton bel âge.............
Bizzzzzzzz;
Joyeux anniversaire MOMO
Profite bien de ton séjour et de tes copines. Chez toi il fait très chaud.
Des tas, des milliers, des tonnes de trèfles à quatre feuilles, fer à cheval et autres grigris porte bonheur de santé, bonheur, amour, pour cette nouvelle année (et bien entendu pour toutes les autres que j’espère nombreuses). Bien entendu c’est à Momo que s’adresse mon message...
Joyeuse Annie verres sert, très chère Mo !
Marceeeeel ! Une tournée pour ces messieurs-dames !

Et le Meyboom est planté depuis hier, dans la joie et la bonne humeur 
réponse à . Jonayla le 10/08/2013 à 22h55 : Joyeuse Annie verres sert, très chère Mo ! Marceeeeel !...
Voilà des voeux qui font bien chaud à mon petit coeur ! Du nanan forcément, bâti à l’amitié de bonnes gens de même farine. Que Richard ne prenne pas ombrage de mon premier message adressé à Filo, je ne maîtrise pas bien le pad normand de l’ordi que Cotentine a mis à ma disposition ! La semaine prochaine, Normandvention improvisée avec Cotcot bien sûr, mais aussi rencontre avec Syanne et sans doute encore avec Mitzi. De bien belles dames. Nous parlerons sans doute de Vous. Loin des yeux n’est pas loin du coeur, vous le savez bien mes amionautes. Bon dimanche à toutes, tous et ses chacuns !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Rouler quelqu'un dans la farine » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?