Se mettre martel en tête - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Se mettre martel en tête

Se faire du souci, se laisser obséder par une inquiétude.

Origine

Vous avez certainement tous entendu parler du Grand Charles.
Non, pas De Gaulle ! Mais Martel, cet homme de guerre, accessoirement grand-père de Charlemagne, et qui a stoppé l'invasion arabe à Poitiers en 732. Si vous avez étudié l'histoire de France, cela doit vous rappeler quelque chose !
Dans le cas contraire, ça n'a pas grande importance, car ce n'est pas de ce martel qu'il s'agit dans cette expression[1], même si cet homme utilisait un « martel » comme arme dans ses combats.

« Martel » est en effet une ancienne forme de marteau, cet outil servant à planter des clous (à la mode de chez nous).
Dès le XVIe siècle, "avoir martel", c'était "avoir du souci" ; "marteler le cerveau de quelqu'un", c'était "le peiner, le tourmenter".

C'est à partir du XVIIIe siècle que l'expression prend la forme d'aujourd'hui.
C'est une métaphore aisément compréhensible qui compare les préoccupations permanentes à des coups de marteau qui résonneraient dans la tête.

[1] Au moins, grâce à cette introduction, ça vous aura rappelé qu'il n'y a pas que 800, 1515 ou 1789 comme grande date dans l'histoire de France.

Exemple

« Il aurait pu penser que son heure viendrait, qu'un sponsor bien intentionné lui confierait un bateau à sa mesure. Rien du tout. La récession a envoyé par le fond les espoirs légitimes d'une tranche d'âge. Grand frère de cette génération perdue, Le Cam ne se met pas pour autant martel en tête. Il se contente de son monocoque de 9 m, fait le métier sans amertume et s'ouvre la tête en poursuivant la mise au point de l'hydroptère, le bateau volant. »
Libération - Article du 30 août 1996

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se mettre martel en tête » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Algériear « Se mettre martel en tête »« Se mettre martel en tête »
Pays de Gallescy Mae ganddo chwilen yn ei benIl a un scarabée dans la tête
Allemagnede Sich den Kopf zerbrechenSe casser la tête
Angleterreen To have a bee in one's bonnetAvoir une abeille dans le bonnet
États-Unisen To beat yourself upSe cogner
Argentine / Espagnees Se faire du souci see liver obseder par une inquietudeSe mettre Martel en tete
Espagnees MortificarseSe mortifier
Espagnees Comerse la cabezaManger sa propre tête
Panamaes Comerse el cocoSe manger la noix de coco
Pays-Basnl zich het hoofd breken over ietsse casser la tête
Pays-Bas (Amsterdam)nl Zich muizenissen in het hoofd halenSe mettre des nids de souris dans la tête
Brésilpt Esquentar a cabeçaSe chauffer la tête
Brésilpt EncasquetarMettre un casque
Roumaniero A-i intra un cui în inim?Lui entrer un clou dans le cœur

Vos commentaires
Pas de commentaire mais une petite anecdote. Le duo humoristique français des années 60 Les Frères Ennemis avaient déjà parlé de Charles Martel dans un sketch où ils revisaient... la géographie: "En France, on cultive également du sarrasin, qui est fauché et battu comme le blé. Note: C’est Charles Martel qui, le premier, battit le sarrasin à Poitiers en 732 avant JC..."
Bon, d’accord, cela n’apporte rien de plus à l’expression du jour...
réponse à . <inconnu> le 10/01/2006 à 08h44 : Pas de commentaire mais une petite anecdote. Le duo humoristique français...
J’aimais bien certains sketches des Frères Ennemis.
Malheureusement, il y en a un qui a disparu du jour au lendemain sans prévenir ni laisser de traces, laissant son compère dans le désarroi.
Ce qui ne fait toujours pas avancer l’expression du jour...
N’était-ce pas justement car il bataillait en frappant l’ennemi comme avec un marteau que Charles Martel a reçu ce nom ?
réponse à . <inconnu> le 11/01/2006 à 21h02 : N’était-ce pas justement car il bataillait en frappant l’enne...
Pour être précis, voici un texte trouvé sur le web dans une biographie de Charles :
« Ce guerrier politique, cet infatigable réunificateur, doit son surnom de Martel à la forte impression qu’il a laissé, façonnant comme avec un marteau le monde de son temps et ouvrant la voie à la dynastie nouvelle des Carolingiens. »
réponse à . <inconnu> le 11/01/2006 à 21h02 : N’était-ce pas justement car il bataillait en frappant l’enne...
En effet selon certaines sources Charles Herstal de son vrai nom aurait été surnommé Martel de par le fait que le marteau figurait parmi les armes de guerre de l’époque, et, qu’il a utilisé pour marteller ses ennemis Sarrazins .Entre autre le 19/10/732 à Vouneuil sur Vienne .
Quand un cas rossable se présente, le marteau se pointe !
Ne pas se mettre Martel en tête... Certes, mais alors, quid de ces dames ayant épousées un monsieur Martel ??? Les blagues faciles, même sans repas, plus ou moins arrosé... 

note à bénêts: sans oublier que marteau ou martel est aussi l’un des (nombreux) surnoms de la zigounette...
réponse à . <inconnu> le 08/03/2007 à 17h42 : En effet selon certaines sources Charles Herstal de son vrai nom aurait é...
le marteau figurait parmi les armes de guerre de l’époque
parfait pour faire éclater un crâne comme une pastèque trop mûre... (*)

(*) honnêtement l’image n’est pas de moi: souvenir (vague...), de lecture
Si j’en crois La Curme de Sainte Palaye et son Glossaire de la langue françoise, qui cite Froissart, le mot martel signifie aussi : la marque. Ex : "Messire Ollivier de Clisson quoiqu’il n’eust point renoncé, ne renvoyé le martel de la connétablie..."
Il est écrit autrepart que martel vient de l’Italien martello et on pense naturellement au latin malleus mais je ne vois pas bien la transformation. Si quelqu’un a des lumières...
"Malleus maleficarum", le marteau des maléfices : la massue contre les maléfices.
J’aimerais bien qu’il pleuve, ça m’éviterait d’arroser les melons.
réponse à . <inconnu> le 10/01/2006 à 08h44 : Pas de commentaire mais une petite anecdote. Le duo humoristique français...
Il reste tout à fait vraisemblable que le texte ait été corrompu et qu’à la place de : "à Poitiers" il faille lire : "à moitié". L’historien doit sans cesse recaler le texte sur les observations de terrain.
Quel idiot ce Charles Martel ! Il a arrêté les arabes quand ils redescendaient.
Martel de son prénom Etienne-Ange, autrement nommé Martellange. Voir à cette page, un ami de Mickeylange  ? 

Je pencherais plutôt pour Thierry de Martel, dont mon Larousse dit qu’il fut chirurgien et inventa une instrumentation ingénieuse pour la trépanation. Si ça, ce n’est pas avoir Martel en tête. Voyez à cette page.
réponse à . GenteGouyat24 le 17/07/2010 à 07h43 : Quel idiot ce Charles Martel ! Il a arrêté les arabes quand il...
Rectificatif historique. Cause : erreur typographique.
Charles Martel n’a pas du tout arrêté les arabes à Poitiers. Il les aurait seulement arrêtés à Moitiers. (département de l’Elle est vilaine… celle-là…)
à force de se mettre martel en tête il arrive que nous nous en tapions la tête contre les murs ....
Si j’avais un marteau
Je cognerais le jour
Je cognerais la nuit
J’y mettrais tout mon coeur
Je bâtirais une ferme
Une grange et une barrière
Et j’y mettrais mon père
Ma mère, mes frères et mes soeurs
Oh, oh, ce serait le bonheur.
réponse à . <inconnu> le 17/07/2010 à 07h12 : Si j’en crois La Curme de Sainte Palaye et son Glossaire de la langue fran...
Si quelqu’un a des lumières...
je n’en ai pas, et ne vais pas me mettre martel en tête pour si peu.
Tiens , à propos de martel ! Mon dico de vieux français indique effectivement le sens de :"marteau servant à marquer le bois, et la marque faite avec ce marteau".
Quant à l’origine : le terme italien martello viendrait du latin (quel scoop !!!). Origine : martulus, forme altérée de marculus : petit marteau, (marcus = marteau).
La différence avec malleus ? Celui ci désignerait plutôt le " maillet destiné à assommer les victimes" , donc un contexte sans doute religieux, qui justifierait son emploi pour le Malleus maleficarum ?
Tout cela sans garantie. Mais si Syanne n’est pas en vacances, elle va nous donner un coup de martel dans tout cela !
God, je ne comprends pas que Martel t’évoque Charles. D’après mes sources, la poupée Martel s’appelle Barbie et son mec s’appelle Ken. Et j’ai bien retrouvé la trace d’un Charles Ken (également écrit : Quint) mais il ne serait jamais venu à Poitiers.
J’ai une photo, mais il ne semble effectivement pas prêt à arrêter les sarrasins cette page . Plutôt Peace and Love !
réponse à . cornelius le 17/07/2010 à 09h12 : à force de se mettre martel en tête il arrive que nous nous en ...
... et le cul par terre ???
réponse à . mickeylange le 17/07/2010 à 09h18 : Si j’avais un marteau Je cognerais le jour Je cognerais la nuit J’y ...
un critique à dit, en son temps: «si j’avais un marteau, je cognerais sur l’auteur !»

Quant à Moitiers, cette vilaine serait plutôt dans le manche du marteau, dans le département de la Manche (*): cette page

(*) il est donc tout à fait (Thierrry...), possible d’être le manche dans la Manche... en étant, peut-être, l’homme de la Manche ? 
réponse à . chirstian le 17/07/2010 à 09h52 : Si quelqu’un a des lumières... je n’en ai pas, et ne vais p...
marculus : petit marteau, (marcus = marteau)
Super ! Maintenant pour dire de quelqu’un qu’il est marteau, il suffira de dire: «C’est un Marcus !» (*)

(*) Peut-être un descendant (?) du légionnaire Marcus Sacapus...
réponse à . mickeylange le 17/07/2010 à 09h18 : Si j’avais un marteau Je cognerais le jour Je cognerais la nuit J’y ...
L’a un grand cœur, le gars ( et un bon marteau ! ). C’est’y pas beau ! Snif, snif....:&rsquo)
réponse à . chirstian le 17/07/2010 à 10h00 : God, je ne comprends pas que Martel t’évoque Charles. D’apr&e...
Peace and Love, façon sado-maso peut-être, non ?
Petite rectification Historique :
Depuis tout petit, Charles s’entendait dire, car il était fort pressé de vouloir tout faire :
"Charles, Attends ! Charles, Attends ! "
Au bout d’un moment cela finit par vous marquer un gosse ! "Charlatan !"

Du coup, en 732, pour faire taire cette vilaine réputation et prouver sa bravoure, il fonça sus aux sarrasins. Ses soldats, de la 7e compagnie, le suivirent mais en lui laissant quelques longueurs d’avance. Pas fous !

D’où l’expression : mettre Martel en tête !

Depuis, les Charles se sont calmés : il aurait tendance à traîner !
Cependant, il faudra attendre quelques décennies pour voir naître la fameuse expression : "Charles, magne ! (vers l’an 800)"
pourquoi se mettre martel en tête ? Et d’abord : comment ? Il faut au préalable percer le crâne, non ? Et puis ensuite : quel travail de se cogner ainsi les neurones durant des heures !
Non, non, non ! Il est beaucoup plus simple d’utiliser une perceuse à percussion, ou tamponnoir. Vous pouvez même y adapter l’embout de votre aspirateur pour nettoyer la poussière d’os. Ainsi la mèche perfore le crâne proprement, et vous bénéficiez ensuite du mouvement de percussion.
Pour un perçage bio, je conseille le modèle à batterie solaire. Il est certifié développement durable, label "martel équitable". Disponible sans ordonnance dans toutes les bonnes pharmacies.
Se faire du souci, se laisser obséder par une inquiétude.
Votre belle-mère a encore fait une de ses réflexions que vous avez été obligé de prendre comme une plaisanterie mais qui va vous gâcher la journée ?
Ne vous mettez pas martel en tête ! Prenez le et écrasez plutôt le crâne de cette salope.
Charles Martel dit le Couillu: en effet dans le Dictionnaire historique de la langue française (Le Robert) on peut lire :

" Sur la forme ancienne martel, on a formé le diminutif martelet n.m.,employé d’abord (semble-t-il) au pluriel avec le sens de "testicules" (v.1278) avant de prendre le sens moderne de "petit marteau" (fin XIVe s)."

D’où l’expression : "on s’en bat les c...."
Et elle, se marre-t-elle ? cette page
Aussi connus que les rillettes, les marteaux du Mans, dont s’occupe BB.
Elle a déclaré dans un congrès de Docteurs Foldingues "Sigmund pédale dans les rillettes" (source: Le crépuscule d’une idole de Michel Onfray)
réponse à . <inconnu> le 17/07/2010 à 11h56 : Charles Martel dit le Couillu: en effet dans le Dictionnaire historique de la la...
Heu, j’avais fait un début d’allusion en #7... Fine (?) allusion à la chanson: cette page
réponse à . chirstian le 17/07/2010 à 11h53 : Se faire du souci, se laisser obséder par une inquiétude. Votre ...
Votre belle-mère a encore fait une de ses réflexions que vous avez été obligé de prendre comme une plaisanterie mais qui va vous gâcher la journée ?

La belle mère cette marâtre est l’invention de God.
Adam n’avait pas de belle mère le veinard, la première belle mère fut Eve qui obligée d’enfanter dans la douleur c’est vengée en donnant une belle mère à tous les hommes pour le restant de l’humanité.
C’est elle la première salope.
réponse à . mickeylange le 17/07/2010 à 12h05 : Aussi connus que les rillettes, les marteaux du Mans, dont s’occupe BB. E...
D’ailleurs, j’envisage d’en emmener quelques uns à la sudvention comme p’tits souvenrs manceaux : Le Mans, ses rillettes, ses 24h, ses marteaux ! Vous en aurez chacun un, personnalisé comme il se doit .....
PS : Mickey, Mon Ange, revois tes sources littéraires, elles me con-sternent !:&rsquo)
réponse à . mickeylange le 17/07/2010 à 12h13 : Votre belle-mère a encore fait une de ses réflexions que vous avez...
Oh, dites les gars, ça va la misogynie ! Vous en profitez que la Comtesse soye momentanément absente pour vous déchainer contre la gent féminine, si douce, si gentille, si intelligente ( bon, d’accord, là aussi, y a des connes, mais pas nous ! ), et si utile à vos fantasmes ! 
T’as remarqué, Mickey, j’remplace Germaine dans le grimpage de rideaux ! Mais, j’suis pas aussi douée qu’elle ,cela va sans dire ....
réponse à . BeeBee le 17/07/2010 à 12h46 : T’as remarqué, Mickey, j’remplace Germaine dans le grimpage d...
Fais attention quand même de pas tomber... dans le rideau !
réponse à . Emeu29 le 17/07/2010 à 11h17 : Petite rectification Historique : Depuis tout petit, Charles s’enten...
Depuis, les Charles se sont calmés : il aurait tendance à traîner !
Et dans le même temps, les Sophie démarraient et les Pierre freinaient..
Parfaitement mon commandant j’avais bien lu; mais la zigounette n’est qu’une partie du service! et le chef Martel sans un ensemble répondant au cahier des normes n’aurait pu engendrer ses trois galopins, Carloman, Grif(f)on et Pépin. Par ailleurs, que je sache, il n’était pas haute-contre!
Chez moi, on a toujours utilisé cette expression avec le sens suivant :
le martel est en fait le marteau de la cloche. Lorsque l’on se crée des soucis au point d’en avoir des migraines et des maux, ils résonnent dans la tête comme les coups du marteau sur le bronze de la cloche.
Didier
réponse à . BeeBee le 17/07/2010 à 12h46 : T’as remarqué, Mickey, j’remplace Germaine dans le grimpage d...
le grimpage de rideaux !
Une nouvelle épreuve sportive pour des jeux zozolympiques ? 
réponse à . <inconnu> le 17/07/2010 à 14h10 : Chez moi, on a toujours utilisé cette expression avec le sens suivant&nbs...
on se sent cloche quand les coups de marteau empêchent de raisonner.
réponse à . chirstian le 17/07/2010 à 15h06 : on se sent cloche quand les coups de marteau empêchent de raisonner....
et sur ce, merveilleux, site, il semblerait (c’est même une quasi-certitude...) que nous soyons nombreux à faire la/cloche(s) sans avoir besoin de pâques pour ce faire... Un peu comme des non-anniversaires, quoi !
"celui qui prend son pied à se mettre martel en tête aurait bien tort de se croire plus heureux que celui qui se prend la tête à se mettre martel en pied".
docteur Bigmund Breud du Mans.
Qui a essayé "les escarpins flashy"?
réponse à . BeeBee le 17/07/2010 à 12h40 : D’ailleurs, j’envisage d’en emmener quelques uns à la s...
merci défenseur des belles-mères ! je suis l’une d’elles et vos fleches assassines me martellent lecrâne pour toute la journée !!je sais que de mon opinion vous vous en battez les c... mais votre plaisir n’égalerait même pas le mien si je pouvais le faire de mes mains!!
je ne trouve rien a dire aujourd’hui
qu’est ce que vous êtes difficiles à suivre parfois !
ah ! si
cette page
ou celle-là
cette page
bon, j’y arrive pas c’est la même
réponse à . <inconnu> le 17/07/2010 à 19h13 : je ne trouve rien a dire aujourd’hui qu’est ce que vous êtes d...
meuh non, petite_huppe_!
Enfile-toi quelques verres de cognac M.....l, et tu verras si tu n’as rien à dire. Et demain matin, tu constatera que tu te l’es bien mis en tête. Un peu d’entraînement, et tu verras. Demande aussi de l’aide à Louisann, elle sait très bien se mettre la tête dans le fion. Pas vrai, Francois?
louisaaaaannn !
c’est comment qu’on se met la tête dans le fion ?
file_au_logis elle a dit que toi tu sais y faire hein ? allez ! dis nous tout !
et puis d’abord comment elle sait file_au_logis que toi tu sais faire ? heinnn ?
réponse à . <inconnu> le 17/07/2010 à 18h07 : merci défenseur des belles-mères ! je suis l’une d&rsqu...
je sais que de mon opinion vous vous en battez les c...
sans vouloir me mêler de ce qui ne me regarde pas, je crois pouvoir te rassurer sur ce point : BeeBee se bat rarement les c... de nos propos. 
réponse à . <inconnu> le 17/07/2010 à 10h19 : marculus : petit marteau, (marcus = marteau) Super ! Maintenant pour d...
Comme celui de cette page ?
réponse à . mickeylange le 17/07/2010 à 12h13 : Votre belle-mère a encore fait une de ses réflexions que vous avez...
Traiter notre grand-mère à tous de « salope » n’est-il pas un peu osé, mon Lapin ? 
réponse à . BeeBee le 17/07/2010 à 12h44 : Oh, dites les gars, ça va la misogynie ! Vous en profitez que la Com...
Bravo pour le grimper de rideaux !
Crois-tu qu’un jour cessera cette légende de la belle-mère ronchon, acariâtre, atrabilaire, maussade alors que le monde est peuplée de jolies-mamans indulgentes souriantes, douces, compréhensives, sourdes aux sarcasmes de brus odieuses et de gendres exécrables ?
réponse à . DiwanC le 17/07/2010 à 23h36 : Bravo pour le grimper de rideaux ! Crois-tu qu’un jour cessera cette ...
Bin, oui, t’as raison, y a plein de jolie mamans comme toi, par exemple, qui supportent tout un tas de choses et des "rapportés ", pasque faut bien, pour le bien-être familial !!!!
réponse à . file_au_logis le 17/07/2010 à 19h56 : meuh non, petite_huppe_! Enfile-toi quelques verres de cognac M.....l, et tu ver...
ola mon ami,c’est que tu me fais une réputation là,hein ,moi qui suis sobre comme un chameau,et qu’un malintentionné va sortir ça du contexte et pan,bonjour les dégâts!

 
réponse à . <inconnu> le 17/07/2010 à 20h24 : louisaaaaannn ! c’est comment qu’on se met la tête dans l...
Te faut pas croire tout c’qui raconte le filou,c’est un p’tit comicccccccccccccc.
réponse à . <inconnu> le 17/07/2010 à 20h24 : louisaaaaannn ! c’est comment qu’on se met la tête dans l...
LE Filo, IL sait, pasqu’il a vu le résultat, hé, hé...
réponse à . louisann le 18/07/2010 à 10h16 : ola mon ami,c’est que tu me fais une réputation là,hein ,moi...
Oui, c’est vrai que t’es parfois chameau, mais on te pardonne, va...
Bonsoir à tous. Je ne comprends pas vraiment le but du commentaire "à la mode de chez nous", est-ce que quelqu’un pourrait me l’expliquer ? Je vous remercie à l’avance.
réponse à . nickel le 18/07/2010 à 22h12 : Bonsoir à tous. Je ne comprends pas vraiment le but du commentaire "&agra...
Dans quelle partie du monde vis-tu et quelle est ta langue maternelle ? Je ne me moque pas, mais voilà deux fois que tu poses des questions à propos de tournures sur lesquelles un francophone d’origine ne s’interroge plus. Donc, curieuse, je voudrais en savoir un peu plus sur toi, que j’envie de maîtriser aussi bien une langue qui lui serait étrangère. Donc, "A la mode de chez nous" est le refrain d’une comptine, d’une chanson enfantine, qui dit :
"Savez-vous planter les choux
A la mode à la mode
Savez-vous planter les choux
A la mode de chez nous"...
Et on les plante avec le doigt, avec la main, avec le pied, avec le nez, ... histoire de faire prendre conscience aux petits de leur schéma corporel. Voili, voilou.
réponse à . <inconnu> le 17/07/2010 à 13h22 : Depuis, les Charles se sont calmés : il aurait tendance à tra...
Et les Pat/ calaient !
Bonsoir momolala. Merci beaucoup pour ton explication et la citation de la comptine.

Je ne vis pas si loin de la France que ça. Il n’y a qu’un pays qui nous sépare - l’Italie. Je viens de Slovénie.

Analyser les expressions sur expressio.fr est une façon à moi de rester en contact avec le français et peut-être même de l’améliorer. Je fais tout chez moi pour maîtriser la langue le mieux possible, mais il y a des limites. Pour me sentir 100 % à l’aise en français je devrais passer quelque temps en France ou autre pays francophone, immergé dans sa culture. Un de ces jours j’y parviendrai.
«To have bees in the bonnet» ne signifie pas «avoir matel en tête»; la vrai signification est «avoir une idée fixe, une marotte».
réponse à . 195817 le 23/07/2010 à 11h06 : «To have bees in the bonnet» ne signifie pas «avoir matel en t...
C’est aussi ce qu’il me semblait. Merci pour la confirmation, j’ai failli me mettre martel en tête 
L'outil n'est pas cité mais il figure forcément dans la boîte à outil du vieux Georges...

D'un naturel placide, c'est n'est pas lui aurait fracassé le crâne d'un coquin à coup de martel.
Et puis, sans être insouciant, il ne passait pas son temps à se mettre martel en tête.*

Pendant les rares moments de pause
Où il ne répare pas quelque chose,
Il cherche le coin disponible où
L'on peut encore planter un clou.
Le clou qu'il enfonce à la place
Du clou d'hier, il le remplace-
Ra demain par un clou meilleur,
Le même qu'avant-hier d'ailleurs.
Mon Dieu, quel bonheur !
D'avoir un mari qui bricole !
Mon Dieu, quel bonheur !
D'avoir un mari bricoleur.


* Yeeess ! 
réponse à . <inconnu> le 08/03/2007 à 17h42 : En effet selon certaines sources Charles Herstal de son vrai nom aurait é...
[qu’il a utilisé pour marteller ses ennemis Sarrazins .Entre autre le 19/10/732 à Vouneuil sur Vienne .]

Et c'est un 25 octobre à poitiers que...
Il y a peu, j'ai suffisamment ronchonné parce qu'on ne retrouvait pas nos outils sur ce site pour - aujourd'hui - pourvoir dire sans qu'on y voit lustrage de bottes, combien il est agréable d'avoir tout son temps pour rédiger.

Je ne dénigre pas le passé. J'apprécie cette présente amélioration.


j'avoue que j'adore un homme bricoleur
son poids en or je proclame sa valeur
car c'est agaçant quand ça marche pas
je fais un effort mais qu'est-c'qu' j'en sais moi
des trucs en panne s'accumulent comme des dettes
'faudrait trouver moyen que ça s'arrête
à la longue je me mets martel en tête
qu'il s'appelle Charles ou autre je m'en fiche
qu'il parle spanglish, british ou même yiddish
pourvu que cet homme soit bon bricoleur
c'est sûr qu'il fera mon très grand bonheur




réponse à . <inconnu> le 17/07/2010 à 10h02 : un critique à dit, en son temps: «si j’avais un marteau, je c...
Les Moitiers-d'Allonne (à 35 km) : gentilé : les Moutrons, Moutronnes.
réponse à . DiwanC le 09/10/2014 à 00h57 : L'outil n'est pas cité mais il figure forcément dans la boît...
Je crois que tu as fais le tour de la question........

Bon, je m'en vais pour la journée, je pars en rando dans les gorges du Verdon.

Il y a une superbe balade à faire Le sentier Martel

Des coups d'oeil magnifiques.......

Je laisse le café au chaud.....

A trèèèèèèèèèèèèèèèèèèès plus tard

Pfffffffffffff.
Qu"est ce que vous avez tous à chercher midi à quatorze heure vous faites fausse route. Même vous mon bon God vous-vous êtes gouré sauf le respect que je vous dois.
Laissez moi vous contez capillotracez la véritable origine de cette expression.
Nous avons tous martel en tête et plutôt deux fois qu'une sauf les sourds non entendants bien entendu il s'agit des malleus* qui frappent les incus** pour transmettre l'information aux stapes*** tout bon étudiant en médecine vous le confirmera. Même que le roi Georges il en cause dans une chanson:
L'histoire finirait ici
Mais la brise, et je l'en remercie
Troussa le drap de ma cavalière
Dame il manquait quelques osselets
Mais le reste, loin d'être laid
Etait d'une grâce singulière.
la vidéo
*Les marteaux
**Les enclumes
***Les étriers

réponse à . Bouba le 09/10/2014 à 05h34 : Je crois que tu as fais le tour de la question........ Bon, je m'en vais pour l...

une superbe balade à faire Le sentier Martel
Bonne balade, ne laisse personne te dépasser, j'espère que tu feras le sentier Martel... en tête 
réponse à . Bouba le 09/10/2014 à 05h34 : Je crois que tu as fais le tour de la question........ Bon, je m'en vais pour l...
Merci pour le café.
Fait gaffe le Martel c'est vachement physique.
Martel, cet homme de guerre qui a stoppé l'invasion arabe à Poitiers en 732.
Charles Martel a repoussé les Arabes à Poitiers en 732 mais ils sont revenus à Charles de Gaulle en 737.
réponse à . DiwanC le 09/10/2014 à 01h55 : Il y a peu, j'ai suffisamment ronchonné parce qu'on ne retrouvait pas nos...
C'est ben vrais ça . Pareil pour moi plus qu' a numéroter les contribes et éventuellement un p'tit like j'aime comme déjà suggéré et j' trouv'rais plus l'moyen d'raller
Bon pour chinoiser le nombre de réponse recues par chaque post mais là c'est du very God que je demande
Lors d'une épreuve de cross entre actrices, on a pu voir Marthe tôt en tête.
Guillaume Tell: - Si tu devais élaborer une liste de tes boissons préférées, par quoi tu commencerais ?
son ami: - le marc, Tell, en tête !
Les hommes de Martel attaquaient en masse. 
réponse à . Richard68 le 09/10/2014 à 01h51 : [qu’il a utilisé pour marteller ses ennemis Sarrazins .Entre autre ...
Herstal ?
Mais alors, son arme ne pouvait être qu'un Winchester '73 !

Bon, va falloir que je me calme aujourd'hui, le modem n'arrête pas de se désynchroniser, une lampe verte qui passe à l'orange puis au rouge avant de repasser à l'orange puis au vert, on se croirait en bagnole dans Paris.
Sur ce site on préfère Marcel à Martel. Marceeeeeel c'est ma tournée ! J'ai reçu Expressio ce matin. À ma santé les amis buvez jusqu'à avoir martel qui cogne dans la tête
réponse à . gerard5253 le 09/10/2014 à 05h50 : Pfffffffffffff. Qu"est ce que vous avez tous à chercher midi à...
Pour du tirage de couettes, ça c'est du tirage de couettes ! 
Ton "martel en tête" ainsi raconté, c'est du bourrage de crâne !
contre-expression:
"qui se marre tôt se met la tripe en fête"
À la librairie
- Écoutez, demain j'ai une interrogation écrite sur Thomas Hobbes, y'a un moyen rapide de l'étudier ?
- voyons voir...l'Hobbes...l'Hobbes CD ?
- quoi ? ce type était un obsédé ?
Météo Belgique : « Le vent modéré à assez fort soufflera depuis le sud vers le sud-ouest. »

Je comprends pas, mais je vais quand même pas me mettre martel en tête !
réponse à . SyntaxTerror le 09/10/2014 à 09h39 : Celui-ci aussi "faut reconnaître que c'est plutôt une boisson d...
Que Martel qui 'mail' !
réponse à . memphis le 09/10/2014 à 09h40 : Sur ce site on préfère Marcel à Martel. Marceeeeeel c'...
Oups ! comme tu y vas !
Marcel... dès 10 h du matin... et avec du Martel !

Sûr qu'au fil des heures, ça risque de carillonner derrière le frontal, de résonner en cadence sur les temporaux, de tintinnabuler du côté des occipitaux...
Sûr qu'à l'heure du thé, on risque d'avoir la tête comme une pastèque, vibrante façon forge de Vulcain... et qu'à l'heure du Lagon bleu, on sera tel le Sarrasin poitevin : anéanti !

memphis... est-ce bien raisonnable ? 
réponse à . DiwanC le 09/10/2014 à 10h12 : Pour du tirage de couettes, ça c'est du tirage de couettes !&nb...
M'en fiche j'ai réussi à placer mon roi Georges.
réponse à . joseta le 09/10/2014 à 10h17 : À la librairie - Écoutez, demain j'ai une interrogation écr...
Juste pour toi, puisque tu parles de librairie et juste pour sourire car ça n'a aucun rapport avec l'expression du jour... Relevé dans "Perles de librairie" :
- Vous avez Le Rouge et le Noir de Stendhal ? Donnez-moi le Rouge et je reviendrai la semaine prochaine pour le Noir.

Et cette autre, magnifique et bien réelle parce que racontée par une amie :
- Mes parents étaient libraires. Sur leur boutique, en lettres d'or : "Librairie Eugène Flammarion". Un jour, un brave facteur, pas très lettré sans doute - malgré son métier ! - est entré en disant : "J'ai un r'commandé pour M'sieur Flammarion" !
Aussitôt, ma mère, qui avait un humour ravageur, appelle "Eugèèène !". Mon père comprend tout, accourt, signe, prend la lettre. Et le facteur est reparti, prêt à soutenir mordicus et si nécessaire, qu'il avait remis un pli à Eugène Flammarion !"


Elle est pas belle, celle-là ?! 

réponse à . Hille Phébo le 09/10/2014 à 10h16 : contre-expression: "qui se marre tôt se met la tripe en fête&qu...
Joliiii !
réponse à . DiwanC le 09/10/2014 à 11h21 : Juste pour toi, puisque tu parles de librairie et juste pour sourire car ç...
Pendant longtemps à la bibliothèque municipale les fleurs du mal étaient au rayon botanique.
@ Germaine 11'21h
Merci !
Pour le rouge et le noir: dans les librairies, on en voit de toutes les couleurs...
Pour la mère de ton amie et Flammarion: elle s'Eugène pas !
réponse à . mickeylange le 09/10/2014 à 11h53 : Pendant longtemps à la bibliothèque municipale les fleurs du mal &...
Fallait y 'pensée'...
D'Arlon vers Bouillon, c'est "l'épisode cévenol belge", assez rare, il faut bien le dire, à cette latitude.
Quand son maire se fait du souci, c'est qu'il a Martel en tête...
Se faire du souci
Ben moi j'aime bien me faire des sous...si...
réponse à . joseta le 09/10/2014 à 12h39 : Quand son maire se fait du souci, c'est qu'il a Martel en tête.....
Martel dans le Lot —> martello !
Suis allée voir ce que M'sieur Rey dit à propos de martel...
Eh bien, il n'en dit pas grand-chose, développant plus longuement marteau que martel.
Cependant, il signale que – vers 1556 – donner martel signifiait "mettre martel en tête". Il précise que ce martel-là est issu de l'italien martello → qui au figuré va prendre le sens de "jalousie", "souci" ; ce qu'on savait depuis ce matin ! Et c'est ce sens qui prévaut dans la locution pronominale : se mettre martel en tête. Ça va ? vous suivez ?

Bon... alors... ça c'est fait... ah ! oui ! j'ai encore M'sieur Littré en magasin !... si je puis m'exprimer ainsi...

Pour lui, martel c'est "marteau" au sens propre et " Inquiétude, ombrage, souci" au sens figuré. Il cite Molière :
- "Je ne vois point encore, ou je suis une bête,
Sur quoi vous avez pu prendre martel en tête"
,
Le Dépit amoureux (1656)

M'sieur Littré cite également Fr. Michel – un de ses copains sans doute... ? - lequel "voit une corruption de martin, qui était le nom de l'âne : avoir martin ou martel, serait avoir un âne, un dada, une manie".

L'est un peu dubitatif l'Émile puisqu'il conclut :
- Rien n'appuie cette conjecture.
Et toc ! prends-toi ça dans les dents, l' Père Michel !... Euh... là, on n'est pas sûr que cette phrase soit de M'sieur Littré car cette liberté de langage n'était guère dans ses habitudes.
Ou alors, il fallait qu'il soit trèèès z'en confiance, et en trèèès petit comité.


Ben alors les garçons... moi, ça m'a l'air simple :

Martel dans le Lot —> martello !
Martello (en italien) → marteau
Et marteau → martel
On a fait le tour...

À moins que vous n'ayez raison et que tout cela soit d'une incommensurable complexité... Dans ce cas, ça m'échappe également... et j'aurais peut-être mieux fait de me taire ! 

réponse à . gerard5253 le 09/10/2014 à 05h50 : Pfffffffffffff. Qu"est ce que vous avez tous à chercher midi à...
Tiens ! ça c'est pour toi !
On y parle d'enclume et de marteau !
Te préviens : c'est encore plus compliqué que Martel→martello. 
réponse à . DiwanC le 09/10/2014 à 17h19 : Tiens ! ça c'est pour toi ! On y parle d'enclume et de marteau...
T'as qu'à dire "t'as l'bonjour d'Alfred" pis c'est tout!
N’empêche* le mec torturé c'est tout tordu entre les étriers.

*Par pensées ou par actions
réponse à . DiwanC le 09/10/2014 à 17h05 : Ben alors les garçons... moi, ça m'a l'air simple : Martel d...
Cette expression vient en réalité de la région de Cognac. A l'origine c'était avoir Martell en tête.
La raison en est simple quand vous buviez trop de cognac (Martell ou autre) le lendemain vous aviez l'impression d'avoir un marteau dans la tête.
C'est pas plus compliqué que ça.
Alors laissez Charles Martel cuver tranquille maintenant que vous savez et Marteeell Marceeel un cognac !
réponse à . mickeylange le 09/10/2014 à 18h09 : Cette expression vient en réalité de la région de Cognac. A...
Pssstt ! Marcel... dans le verre à cognac, tu me verses un Lagon bleu s' te plaît... merci.
réponse à . DiwanC le 09/10/2014 à 17h05 : Ben alors les garçons... moi, ça m'a l'air simple : Martel d...
Martel dans le Lot —> martello !
Marthe, elle dans le Lot ? —> Marthe, hello !
L'explication de Germaine (17'05h) est parfaite !
C'est une coïncidence que Martel, un bled du Lot donne martello, (Martel, Lot) notre marteau ou Martel. Pas plus compliqué que ça...
réponse à . DiwanC le 09/10/2014 à 16h57 : Suis allée voir ce que M'sieur Rey dit à propos de martel... Eh b...

Autre version de Molière...
Je ne vois pas par quelle évolution faite
Le requin-marteau ait pris martel en tête
Cher (chère) IznoG0d,
J'imagine que je suis la seule à utiliser un iPad, autrement vous auriez reçu pas mal de courrier là- dessus. Il m'est difficile de faire marcher une réponse, des fois encore plus difficile de naviguer entre les lignes de ce rectangle et autres choses.
Mais un avantage de Reverso, 'ya plus de problème avec cookies comme avec Expressio et je ne reçois plus un message qui me dit que le site m'est interdit à cause du manque de cookies après quoi il fallait attendre des heures que la situation s'arrange toute seule.
"Le Cam ne se met pas pour autant martel en tête"

Puisque Joseta n'a pas l'air de se décider :
On ne connaissait pas le martel à Le Cam en tête, mais on connaissait bien l'arbre à Le Cam en tête.
Et voici venue l'heure de
La Minute belge – CACAILLE
HAÏKUS DÉLABRÉS

silence feutré
pipi fumant
mon nom dans la neige (woputaing, qué kigo ! )

algues au rythme
des vagues
vagues algorithmes

aquarelles diaphanes
arabesques voluptueuses
triméthyl 2, 2', 4 - pentane

cabillauds en altitude
pilotes dans l'incertitude
caramels mous fous furieux

Ysabelle escabelle
Ysabeau escabeau
escabeau Ysabeau escabelle Ysabelle

poto-poto
popotin
hippopotame

fœtus nous fûmes
foutus nous sommes
feu tous nous serons

en rade sur un radeau
enfin une dorade
voilà l'eldorado

Mintak-Haïku
Il est en flammes, le mec, ce matin! triméthyl 2, 2', 4 - pentane, j'aime, un kigo chimique, qui annonce sa saison de Monsanto (maintenant Bayer), Roundup all around!
Permets-nous, cher Mintaka, de périr à plus petit feu, même si ça prend 90 ans. On aime la cacaille si elle nous fait vivre plus longtemps, on se met pas martel en tête. Du moment qu'on a le ventre plein et les bourses vides, le reste, autant en emporte le vent.

Se mettre martel en tête... se faire du souci.

On va laisser les grands tracassins au vestiaire et ne garder que les p'tites tracasseries dont parle le charmant poète Paul Fort :

On les r'trouve en raccourci,
Dans nos ptit's amours d'un jour
Toutes les joies, tous les soucis
Des amours qui durent toujours !

C'est là l'sort de la marine*
Et de tout's nos petit's chéries.
On accoste, vite un bec,**
Pour nos baisers, l'corps avec !


Le cher Georges l'a mit en musique... valse musette qu'on écoute ici...

* L'expression viendrait-elle de la marine ? 
** Comme on dit - je crois - chez Tricholome !

Se faire du souci... Expression ancienne que rappelle Bernard Pivot* :

À la fin de chaque visite à des amis, ma mère, à qui revenait toujours le signal du départ, disait à mon père : "Charles, si on prenait du souci ?" ...


Ce qui revenait à dire explique-t-il plus loin : "Amis, on est bien chez vous mais il va falloir que l'on vous quitte, retrouvant nos soucis..." Joli non ? 

* 100 expressions à sauver - Éd. Albin Michel
réponse à . DiwanC le 28/01/2019 à 03h18 : Se mettre martel en tête... se faire du souci. On va laisser les grands ...
Et son p'tit ch'val qu'avait ben du courage quand le temps s'mettait martel en tête. Ce qui est notre cas ici en ce janvier ou il neige pis que pendre à tort et à travers. Si le climat se réchauffe, eh ben, j'vous annonce que c'est pas ici que ça se passe.
réponse à . Tricholome le 28/01/2019 à 03h49 : Et son p'tit ch'val qu'avait ben du courage quand le temps s'...
Pour les amateurs de sports d'hiver, quelques photos de mon arrière-cour, sans se donner trop de coups de martel en tête. Ça fait du bien quand on arrête!
Janvier 2019 à St-Alexis-des-Monts
Les aventures du capitaine K. en Chine
Le capitaine K., accompagné de sa phidèle Iphigénie se présente devant l’Impératrice de Chine.
Capitaine K. Faut que je fasse quoi?
Iphigénie : Fais une courbette, pardon (voussoiement en public), faites une révérence, capitaine.
Capitaine K. : Mais elle a juste 13 ans!
Iphigénie : Oui, mais ici, une impératrice, c’est pas de la tarte au tofu. Elle donne un bon coup de coude au capitainee K.
Capitaine K. : Hrmmm, votre hautesse, on a rencontré le Chaudgoune nippon et il s’est montré plutôt conciliant, à la vue de nos jonques à propulsion hélicoÏdale, et surtout les canons de 32! Mais vous savez, votre hautesse, que sur terre, j’ai pas le pied marin. Envoyez-moi conquir les océans, mais pas les terres. Ch’pourrais vous donner les iles britanniques et p’têt même le Danemark (salopards de Vikings); vous me financez une p’tite flotte corsaire et c’est marre; vous devenez impératrice de l’Occident chrétien en deux coups les gros et, en sus de votre Empire du Milieu. C’est chouette, non? À part quelques Polaques ou Slovènes, mais bon, on finira par les coincer entre la Baltique et l’Adriatique. Et avec un rabe de piastres, j’vous fais même la Gaule en Jaune jusqu’à la cité phocéenne! Vous pourrez dire peuchère en mandarin! Faut pas se mettre martel en tête.
réponse à . Tricholome le 28/01/2019 à 03h58 : Pour les amateurs de sports d'hiver, quelques photos de mon arrière-...
Beau bonhomme pour son âge (pas trop maigre), fin, subtil, [...] prêt à donner ses vieilles chemises, etc.
Et en plus généreux ! 
réponse à . DiwanC le 28/01/2019 à 04h10 : Beau bonhomme pour son âge (pas trop maigre), fin, subtil, [...] prê...
Bon, c'est sûr qu'on se brosse le marteau, mais dans mon cas, ce n'est pas mentir, c'est rigoureusement exact. La vérité vraie, comme on dit. J'ai même martel à donner ayant eu pour père un amant de l'outil.
réponse à . Tricholome le 28/01/2019 à 04h18 : Bon, c'est sûr qu'on se brosse le marteau, mais dans mon cas, ce...

Photo : Tu annonces : Deux frères après une rude journée.
Es-tu l'un des deux frères ?

réponse à . DiwanC le 28/01/2019 à 04h30 : Photo : Tu annonces : Deux frères après une rude journ&...
Bon, voilà un défi comme les aime le capitaine K. Eh ben si tu m'envoyes une adresse, ch't'enverrai un martel, foi de Québécois. Et que tous en soient témoins!
réponse à . DiwanC le 28/01/2019 à 04h30 : Photo : Tu annonces : Deux frères après une rude journ&...
Voici sa photo.
Son film préféré : Les Sept SamouraÏ-kus.
réponse à . Mintaka le 28/01/2019 à 04h52 : Voici sa photo. Son film préféré : Les Sept Samoura&Iu...
Sans vouloir te la marteler, c'est pas la photo du siècle. Hrmmm, vous avez des problèmes techniques?
effacé
Le capitaine K. titube vers sa couchette, ayant son rabe d'impératrice, de vin de derrière les fagots, et, et de sa généreuse Iphigénie (du bas du corprs) qui l'a complètement épuisé. Mais il s’emploie quand même à la versification, comme lui avait montré sa mère.
Ohhh, mon Iphigénie, tu m'en fais une tambouille
De ce membre érigé et de ses cousines
Le serres ardemment comme ancre de marine
Et pardon seigneur, me vide les couilles
On se demande ou est le martel, hrmmm?
Certes non il n'y a pas que l'an 800, 1515, 1610 ou 1789, il y a aussi 14.18

" Moi, mon colon, cell' que j' préfère,
C'est la guerr' de quatorz'-dix-huit ! "

En buvant mon café et c'est pas de la chirloute, de la cacaille quoi...
réponse à . DiwanC le 28/01/2019 à 03h39 : Se faire du souci... Expression ancienne que rappelle Bernard Pivot* : &...
Joli en effet...

En Provence on dit:
"Li anen ou li manden lou drole ?"
(On y va ou on envoie le petit ?)

Moins poétique. mais on ne va pas se mettre martel en tête pour si peu..
Salut le Provençal, j'm'en vas faire un p'tit dodo. Pendant que vous dormiez, je veillais, et ayant tous les martels ramassés, ch'peux vous dire que maintenant je vais cogner des clous (dormir, en québécois).
réponse à . Tricholome le 28/01/2019 à 06h07 : Salut le Provençal, j'm'en vas faire un p'tit dodo. Pendan...
je vais cogner des clous (dormir, en québécois)
Salut le québécois !
Je ne voudrais pas avoir l'air de chipoter, mais sur un site consulté, il apparaît que "cogner des clous" veut dire... le contraire !
Confirmation sur un autre site (4ème expression).
Réponds-moi quand tu auras fini de... dormir !
réponse à . deLassus le 28/01/2019 à 08h30 : je vais cogner des clous (dormir, en québécois)Salut le qué...
Hier il dînait en dormant, pourquoi ne te répondrait-il pas dans son sommeil ?
réponse à . Mintaka le 28/01/2019 à 08h37 : Hier il dînait en dormant, pourquoi ne te répondrait-il pas dans so...
Des clous !
REDIFFUSION (après révision)

LE JEU DES MOTS CACHÉS (Jeu nº376) Outils-3 
Je vous propose de trouver les 16 outils planqués dans le texte suivant...
Allez ! Au boulot !

- Où t’as mis ma bécane, maman ?
- Rangée à la cave...toi, tu la laisses toujours traîner partout: tu n’as aucune règle !
- Je ferai attention maman, mais faut que j’y aille… sans ça, je vais manquer à l’appel !
- Il est tôt encore, mange un peu avant, avec les copains vous allez faire du vélo jusqu’à perte d’haleine, alors il vaut mieux que tu aies quelque chose dans l’estomac…pis hoche pas la tête !
- Mais, que veux-tu que je mange ?
- Du pain sot, avec de la confiture et du beurre, par exemple…
- Bon, vite fait...je me pointe toujours le dernier !
- Écoute, quand vous aurez fini votre tour à vélo, tu passes par l’épicerie du coin et tu me ramènes cinq, six ails, et puis des fraises...
- O.K. maman…
- Et si vous faites une course, bat-les tous, hein ? Allez amuse-toi bien !
réponse à . Tricholome le 28/01/2019 à 06h07 : Salut le Provençal, j'm'en vas faire un p'tit dodo. Pendan...
Dors bien le Quebecois....
"Cogner des clous"...joli..
réponse à . deLassus le 28/01/2019 à 08h30 : je vais cogner des clous (dormir, en québécois)Salut le qué...
Ahaaaa ah....on attend la réponse avec impatience..
réponse à . Mintaka le 28/01/2019 à 08h37 : Hier il dînait en dormant, pourquoi ne te répondrait-il pas dans so...
Il préfère attendre le réveil où nous nous forgerons une idée.
On se marre tôt au Canada..en attendant il en clume un peu...
Les meilleurs cognacs ? Martell en tête.
Oh oui et ça cogne !...
Avec de si beaux yeux inutile de se maquiller, il faut être marteau pour mettre des faux cils..
réponse à . Bouba le 28/01/2019 à 09h16 : Avec de si beaux yeux inutile de se maquiller, il faut être marteau pour m...
Celle qui met des faux cils, se marre-t-elle ?
Et pardon au # 27, lu après coup (de marteau)...
réponse à . Bouba le 28/01/2019 à 09h16 : Avec de si beaux yeux inutile de se maquiller, il faut être marteau pour m...
Heureux qui communiste a fait un beau voyage...
balle de LBD ou fragment de grenade en tête pour Rodrigues ? En tous cas, pour le gouvernement = martel en tête  
réponse à . deLassus le 28/01/2019 à 09h21 : Celle qui met des faux cils, se marre-t-elle ? Et pardon au # 27, lu apr&eg...
On reconnaît les restes de dinosaures femelles à leurs faux cils.
réponse à . deLassus le 28/01/2019 à 09h21 : Celle qui met des faux cils, se marre-t-elle ? Et pardon au # 27, lu apr&eg...
Effacé pour cause d'annulation suppressive.
Supprimé pour cause d'imitation...
réponse à . deLassus le 28/01/2019 à 09h47 : Quand un type un peu marteau décidait, en 1954, de courir le cent m&egrav...
À cette... musique ?, mon poisson rouge est parti se réfugier sous l'armoire. 
Il a fait cent pays sages à cheval à qui il a crié "Hue!" pour le faire Marchais marcher....
réponse à . Bouba le 28/01/2019 à 05h57 : Joli en effet... En Provence on dit: "Li anen ou li manden lou drole ...
On y va où on envoie le petit ?
Dans la forêt lointaine on entend le hibou : "ou" ou "où" ?
Ça me met martel en tête.
li manden lou drole
Ça fait penser au contrepet célèbre sur le bateau du capitaine Korsakof : La femme du capitaine m'a fait mander à bord.
réponse à . Mintaka le 28/01/2019 à 09h25 : On reconnaît les restes de dinosaures femelles à leurs faux cils....
Oui mais seulement les femelles ankylosaurus qui avaient un marteau au bout de la queue...
réponse à . SyntaxTerror le 28/01/2019 à 10h24 : On y va où on envoie le petit ?Dans la forêt lointaine on ente...
Ben tu sais bien que moi c'est toujours avec l'accent....
Bon allez je corrige pour te faire plaisir..

Ô peuchère faut pas se louper ici  
réponse à . Bouba le 28/01/2019 à 05h57 : Joli en effet... En Provence on dit: "Li anen ou li manden lou drole ...
Corrigé !
réponse à . Bouba le 28/01/2019 à 10h29 : Ben tu sais bien que moi c'est toujours avec l'accent.... Bon allez je corrige p...
Bon allez je corrige pour te faire plaisir
C'est pas que ça me fasse plaisir, c'est que les deux phrases ont un sens totalement différent :

Soit on y va, soit on envoie le petit
ou
On va (à l’endroit) où on envoie le petit.
réponse à . SyntaxTerror le 28/01/2019 à 10h45 : Bon allez je corrige pour te faire plaisirC'est pas que ça me fasse ...
Soit on y va, soit on envoie le petit
ou
On va (à l’endroit) où on envoie le petit.
Je crois que la première option est la bonne.
Dommage : la deuxième est un alexandrin honorable...
réponse à . SyntaxTerror le 28/01/2019 à 10h45 : Bon allez je corrige pour te faire plaisirC'est pas que ça me fasse ...
Ah ben oui...j'avais pas relevé
Mea culpa...

C'est ou de "soit on envoie le petit"...
Scuzi.
réponse à . deLassus le 28/01/2019 à 11h11 : Soit on y va, soit on envoie le petit ou On va (à l’endroit) o&ugra...
Hé non c'est la première....
Avec un gros marteau, 'pis long', Guy forgeait...
l'expression me rappelle un exemple de publicité internationale restée un modèle de fiasco.
C'était une pub en 3 images accolées  : une tête en proie à un mal de tête horrible, le médicament, et la tête souriante du gars en pleine forme.
Compréhensible par tous !
Enfin, par tous ceux qui lisent de gauche à droite, parce que lue de droite à gauche ....!!!
notre époque est de moins en moins tolérante pour les bruits de voisinage. C'est une des raisons (avec la circulation et le stationnement) qui a exilé les artisans en ZA et qui amène aujourd'hui à se demander comment recréer un peu de vie dans les centres ville.
Mais les tribunaux donnent raison à des plaignants qui s'installent à la campagne, et ne supportent pas le coq du voisin, ou la cloche de l'église.
Dans le même temps, il semble difficile d'imaginer que nos jeunes ne seront pas rapidement sourds, vu l'intensité des basses dans une boîte de nuit, ou le réglage de la sono dans des voitures qui font plus de bruit quand elles passent dans la rue vitres fermées, qu'une voiture publicitaire avec haut-parleur extérieur.
Mais, bon ! Avec les progrès des connections et de la miniaturisation on trouvera bien moyen à ce que chacun garde son martel pour sa propre tête sans faire ch... les autres ! 
Une petite anecdote ?

Je vous parle d'un temps que les moins de -houlà, tant que ça
 ?- ne peuvent pas connaître.

Au village sans prétention il y avait un bonhomme qu'on appelait "lou mut" (le muet) pour la bonne raison qu'il était sourd de naissance et par là même avait de grandes difficultés d'élocution et il hurlait car ne s'entendant pas..

Brave homme, apprécié de tous, un peu simplet mais tête de turc des rigolos du patelin.

A l'époque, la Méditerranée était peuplée d'animaux aujourd'hui disparus, arapèdes*, bious**, rastègues**, poulpes, petits poissons de roche, crabes ...il suffisait d'aller passer une heure ou deux dans les rochers pour ramener de quoi faire une soupe succulente.

Pour cette pêche sous marine on n'utilisait pas de masques.
Dans l'eau jusqu'à la taille, on regardait sous l'eau grâce à une caisse en bois dont le fond était vitré..

Or un jour lou mut casse cette vitre et demande au vitrier du coin (On n'avait pas encore inventé K par K) de la lui remplacer.
La plaisantin n'a rien trouvé de mieux que de lui mettre un verre martelé

Tout content lou mut prend le bus avec son attirail, va à St Raphaël et se met à l'eau avec sa caisse...où bien sûr il ne pouvait apercevoir la moindre girelle..

Je vous laisse imaginer l’accueil du mut au café de la Place où le plaisantin s'était empressé d'aller conter sa bonne blague...

Les gens sont méchants !

* patelles
** berniques
*** Anémones de mer



réponse à . chirstian le 28/01/2019 à 11h31 : notre époque est de moins en moins tolérante pour les bruits de vo...
sans faire ch... les autres !

Je suis bien d'accord...
réponse à . Bouba le 28/01/2019 à 11h36 : Une petite anecdote ? Je vous parle d'un temps que les moins de -houl&agra...
Patelles ou "chapeau chinois"
Autrement dit des arapèdes ou des berniques ! 
réponse à . <inconnu> le 17/07/2010 à 07h12 : Si j’en crois La Curme de Sainte Palaye et son Glossaire de la langue fran...
le marteau des maléfices : la massue contre les maléfices.
J’aimerais bien qu’il pleuve, ça m’éviterait d’arroser les melons.

C'est Charles Martel qui a dit ça en 732 ?
réponse à . mickeylange le 28/01/2019 à 11h49 : le marteau des maléfices : la massue contre les maléfices. J...
C'est Charles Martel qui a dit ça en 732 ?
Oui, même que son interlocuteur a répondu : tu parles, Charles !
réponse à . mickeylange le 28/01/2019 à 11h46 : Patelles ou "chapeau chinois"Autrement dit des arapèdes ou des...
Oh pardon, je m'ai trompé

Donc "biou" c'est bernique et "arapède" c'est patelle

Pan sur le bec à Bouba !

Merci Ô collègue...
réponse à . Bouba le 28/01/2019 à 10h29 : Ben tu sais bien que moi c'est toujours avec l'accent.... Bon allez je corrige p...
Ô peuchère faut pas se louper ici
Tu en doutais encore ? 

réponse à . <inconnu> le 17/07/2010 à 10h02 : un critique à dit, en son temps: «si j’avais un marteau, je c...
si j’avais un marteau, je cognerais sur l’auteur !
Si j'ai bien compris, Charles qui venait d'inventer le cognac en 732 a déclaré : Si j'avais un marteau, je courberais les Arabes à moitié.
réponse à . mickeylange le 28/01/2019 à 11h49 : le marteau des maléfices : la massue contre les maléfices. J...
C'est Charles Martel qui a dit ça en 732 ?
Oui, à l'époque, on n'était pas condamné quand on les appelait les melons.
réponse à . deLassus le 28/01/2019 à 08h30 : je vais cogner des clous (dormir, en québécois)Salut le qué...
En fait, c’est résister au sommeil en dodelinant de la tête. Cogner des clous est un geste instinctif, on ne peut pas cogner des clous de façon délibérée. C’est donc un jeu de mot. Par exemple, ce bon capitaine K., après une nuit de Walpurgis avec Iphigénie, pourrait dire : On va se cogner un clou, ma belle, chuis vidé à l’os.
réponse à . deLassus le 28/01/2019 à 09h47 : Quand un type un peu marteau décidait, en 1954, de courir le cent m&egrav...
Comme le poisson rouge de Mintaka, j'ai un peu de mal avec les œuvres de Boulez - sans pour autant me réfugier sous l'armoire.

Sans doute notre oreille n'est-elle pas prête à accueillir sa musique. Elle fait encore polémique , comme celle de Ravel ou celle de Stravinski en leur temps.
Aujourd'hui, une p'tite lampée de Sacre du Printemps le matin au réveil, ça ravigote et ça chasse la grisitude de l'hiver.

réponse à . Tricholome le 28/01/2019 à 14h10 : En fait, c’est résister au sommeil en dodelinant de la tête. ...
Tu me diras qu’on ne peut guère dodeliner d’autre chose. Essayons quand même.
Le capitaine K. après une nuit d’amour frénétique dodelinait du membre viril.
Après la parade, le tambour-major dodelinait des poignets.
Après avoir dansé le Lac des Cygnes, la diva dodelinait des chevilles.
Après un long discours d’adieu, Emmanuel dodelinait de la langue.
Etc.
Ahhh, ça marche! (rires)
réponse à . Tricholome le 28/01/2019 à 14h10 : En fait, c’est résister au sommeil en dodelinant de la tête. ...
Bien dormi ?
Sans rêve de Martel déguisé en maréchal-ferrant poitevin martelant des têtes sur l'enclume d'une Iphigénie korsacovienne ? 
Quoique... si j'en crois tes dernier propos... ta nuit ne fut peut-être pas de tout repos !
réponse à . DiwanC le 28/01/2019 à 14h23 : Comme le poisson rouge de Mintaka, j'ai un peu de mal avec les œuvres de B...
Un de mes grands regrets c’est d’avoir si peu de culture musicale. J’ai le sens de l’outil, le martel ça me connait, mais l’archet, alors là, c’est le zéro absolu. Heureux ceux qui ont été initiés à la musique dès leur enfance et encore plus heureux ceux-celles qui en jouent. J’en suis jaloux. Bon, j’ai encore une belle voix pour chanter des cantiques (Les anges dans nos campagnes) ou Shenandoah, mais c’est juste un prix de consolation.
réponse à . DiwanC le 28/01/2019 à 14h38 : Bien dormi ? Sans rêve de Martel déguisé en maré...

Tu me fais réaliser combien sont nombreux ici les noms propres issus du nom des provinces de France. Un de mes bons amis et défenseur s’appelait Potvin. Mes voisins s’appelaient Normand. J’ai eu un copain St-Onge. Y a plein de Breton, de Parisien, de Provençal, de Lorraine, de Picard et même une ville d’Anjou. Et c’est pas tout, on est très euros. Y a des Lallemand (Germain-maine (rions)), des L’Italien, des Basque, des Langlais, etc. Et bien sûr, on manque pas de Martel, dont des Charlesl!
réponse à . Tricholome le 28/01/2019 à 14h10 : En fait, c’est résister au sommeil en dodelinant de la tête. ...
C’est donc un jeu de mot.
Mmmmouais... Ça va pour cette fois !
Voir la fin du # 151 de Bouba, et le# 166 de Germaine.
réponse à . Tricholome le 28/01/2019 à 14h41 : Un de mes grands regrets c’est d’avoir si peu de culture musicale. J...
♫♪♪♫♪
Comme un chat, je voudrais avoir neuf vies ; j'en garderais une pour apprendre à jouer d'un instrument comme dans cette famille :
Moi, je joue du piano
disait l'un
moi du violon
disait l'autre
moi de la harpe
moi du banjo
moi du violoncelle
moi du biniou... moi de la flûte
et moi de la crécelle


de l'orgue de Barbarie ! 

Prévert. Sous l'image, clique pour écouter Les Frères Jacques.

Dans l'immédiat, faut que j'y aille sinon vais être en retard chez les Desgrands-Lacour ! 
réponse à . deLassus le 28/01/2019 à 15h00 : C’est donc un jeu de mot.Mmmmouais... Ça va pour cette fois ! ...
Avertissement au nouveau-velle venu-e sur ce site. Les copains ont le martel facile et la langue acérée, mais c’est du bon monde. On se loupe pas, on se regarde de près, nuance. Et y a des belles âmes dans le lot qu’aiment la musique et les belles phrases. Comme la douce DiwanC ou le gentil Kyrikou, par exemple. Commencez par eux, les autres sont plus rough (anglicisme pour rude).
réponse à . <inconnu> le 10/01/2006 à 08h44 : Pas de commentaire mais une petite anecdote. Le duo humoristique français...
C’est Charles Martel qui, le premier, battit le sarrasin à Poitiers en 732 avant JC...
Sacré inconnu !
réponse à . Tricholome le 28/01/2019 à 15h14 : Avertissement au nouveau-velle venu-e sur ce site. Les copains ont le martel fac...
Les copains ont le martel facile et la langue acérée, mais c’est du bon monde.
Tu as tout compris, et du premier coup !
Et pour ma part, je t'apprécie beaucoup.
réponse à . Tricholome le 28/01/2019 à 15h14 : Avertissement au nouveau-velle venu-e sur ce site. Les copains ont le martel fac...
Et y a des belles âmes dans le lot qu’aiment la musique et les belles phrases.
À propos, avez-vous lu avec attention le début de Origine ?
Vous avez certainement tous
Entendu parler du Grand Charles.
God ! Que cette musique est douce !
Voilà un rythme qui me parle !
réponse à . Bouba le 28/01/2019 à 10h29 : Ben tu sais bien que moi c'est toujours avec l'accent.... Bon allez je corrige p...
Dis donc, attention aux accents ! Moi j’ai déjà assez de difficulté à suivre vos acrobaties linguistiques. Non mais...
réponse à . deLassus le 28/01/2019 à 15h16 : C’est Charles Martel qui, le premier, battit le sarrasin à Poitiers...
Vouneuil-sur-Vienne qu'existe toujours, où le Charles s'est forgé un nom (à coups de marteau). Vous avez la chance, en France, d'avoir des lieux historiques un peu partout. C'est comme un musée à ciel ouvert! Ici Saint-Truc battit les Huns, ici Sainte-Clothilde battit les Autres. La terre de France s'est engraissée du sang des batailles et même son hymne le rappelle.
réponse à . Mintaka le 28/01/2019 à 00h09 : Et voici venue l'heure de La Minute belge – CACAILLE...
Coucou Minta et tout l'monde 
Peu de temps jourd'hui, mais la minute Belge m'est comptée 
Tu sais que mes parents de la belle Normandie et du Berry employaient ce célèbre CACAILLE !
Et c'est koike c't'histoire 
Sacreubleuuuu.....
Cornebidouille....et tout l'bordel !!!
Martel me fait mal à la tête car je m'entête 
réponse à . Tricholome le 28/01/2019 à 16h11 : Vouneuil-sur-Vienne qu'existe toujours, où le Charles s'est forgé ...
C'est comme un musée à ciel ouvert!
À force de désindustrialisation, certains pensent qu'un jour prochain la France ne sera plus que ça...
Mais rien ne sert de se mettre martel en tête !
réponse à . joseta le 28/01/2019 à 08h42 : REDIFFUSION (après révision) LE JEU DES MOTS CACHÉS (Jeu n...
J'ai tes 16 outils Joseta. Et même 17 avec un beau gigogne facile. 
réponse à . Tricholome le 28/01/2019 à 03h58 : Pour les amateurs de sports d'hiver, quelques photos de mon arrière-...
Whaouuuuuu....sans doute froid mais tellement joli 
Moi ce week à Angoulême, une espèce de pluie fine avec du vent....GRRRRRRRRR *

*Comment on dit en Belgium?
Woody Allen se rendant chez un ami...
- Voilà, on y est...attends je sors la clé, Allen...
- Glups ! Tu ouvres ta porte avec une clé allen ?

1.- HOUE (Où)
2.- TAMIS (t’as mis)
3.- RÈGLE
4.- FAUX (faut)
5.- PELLE (l’appel)
6.- ÉTAU (Il est tôt)
7.- ALÈNE (haleine)
8.- PIOCHE (pis hoche…)
9.- PINCEAU (pain, sot)
10.- POINTE
11.- TOUR
12.- COIN
13.- CISAILLE (six ails)
14.- FRAISE
15.- SCIE (si)
16.- BALAI (bat-les)
Voilà !
réponse à . Kyrikou le 28/01/2019 à 16h30 : Whaouuuuuu....sans doute froid mais tellement joli  Moi ce week à An...
GRRRRRRRRR *
*Comment on dit en Belgium?
En Wallonie, Gwande Wandonnée peut-être ?
réponse à . chirstian le 28/01/2019 à 11h31 : notre époque est de moins en moins tolérante pour les bruits de vo...
Alors là tu as mis le marteau sur un problème vexant, le bruit, surtout des véhicules. Enfin c’est pas la faute des véhicules mais celle des abrutis qui les conduisent. Ces abrutis SE PLAISENT à faire du bruit ! Ils ont besoin de se faire remarquer et n’ont pas de moyen acceptable de le faire. Depuis des années les tuyaux d’échappement grandissent en diamètre. Les sonorités des grondements des moteurs vont en croissant au point où elles font cliqueter mes assiettes. Et depuis deux ou trois ans il existe un truc qui fait que le son d’une voiture ressemble à celui d’un avion en décollage. Oui c’est interdit, le bruit au delà d’un certain niveau de décibel. Mais il faut avoir accès à la machine pour mesurer le niveau et prouver l’infraction. Les autorités ne s’intéressent point au problème de bruit. Même que les bruits de toute sorte sont devenus si répandus que la cacophonie règne incontestée. Et penser que le bruit est utilisé comme instrument de torture ! Des chercheurs en Angleterre ont trouvé que vivre près d’une autoroute apporte un risque plus élevé d’Alzheimer’s. J’ai pas déposé une plainte chez la police...j’ai peur qu’on me rie au nez...tiens, Expressio en tant que tuyau d’échappement 
réponse à . joseta le 28/01/2019 à 16h51 : Woody Allen se rendant chez un ami... - Voilà, on y est...attends je sors...
Ahhh, j'les avais tous. Les outils, ça me connait! (Tricholome se rengorge). Avec la clé Allen faut être six pour ouvrir la porte.
réponse à . Tricholome le 28/01/2019 à 17h25 : Ahhh, j'les avais tous. Les outils, ça me connait! (Tricholome se re...
Je me marrais beaucoup quand je montrais à mes étudiantes, qu'étaienr la majorité entre 18 et 20 ans (le capitaine K. tire un peu la langue et bave aux commissures), cet outil rarement utilisé aujourd'hui, à part par les gens de métier, le trusquin. Si vous connaissez, levez la main. Pas de triche!
réponse à . Tricholome le 28/01/2019 à 17h25 : Ahhh, j'les avais tous. Les outils, ça me connait! (Tricholome se re...
- Il les avait tous ?
- il triche,oh, l'homme !
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-
En plus petit, c'est la clé à l'Aisne.
réponse à . lalibellule1946 le 28/01/2019 à 17h14 : Alors là tu as mis le marteau sur un problème vexant, le bruit, su...
Ici, maintenant, c'est les infernaux Skidoo, les motoneiges. Comme la majorité est encore à moteur à deux-temps, c'est bruyant, ça pue et ça fait ce vrombissement qui rend fou si on est pas sur la monture.
réponse à . joseta le 28/01/2019 à 16h51 : Woody Allen se rendant chez un ami... - Voilà, on y est...attends je sors...
Bien sûr qu'étymologiquement, tout ça c'est des outils, mais dans le sens plus moderne du terme, est-ce qu'on traiterait un balai ou une règle, ou même un pinceau, d'outil, hrmmm? On tire un peu sur l'hévéa, non? Instruments, peut-être?
On peut outiller à peu près n'importe quoi. Ainsi ce dialogue impromptu entre un marteau et une martelle.
Le marteau: Dites, vous voulez voir mon outil?
La martelle: Si je me fie au manche, y a de la poigne!
réponse à . Tricholome le 28/01/2019 à 17h31 : Je me marrais beaucoup quand je montrais à mes étudiantes, qu'...
Je lève la main ! Et je connais même tout le saint-trusquin !
réponse à . joseta le 28/01/2019 à 16h51 : Woody Allen se rendant chez un ami... - Voilà, on y est...attends je sors...
Bonsoir !

J'avais bien tous tes outils, plus un SEAU dans le pinceau - il serait d'ailleurs plus facile de mettre le pinceau dans le seau... 

Merci. Bonne soirée à toi.
réponse à . Mintaka le 28/01/2019 à 18h23 : Je lève la main ! Et je connais même tout le saint-trusquin&nb...
Je lève la main itou !

Je connais le trusquin et l'ai beaucoup utilisé. 
Un balai est l'outil de travail du balayeur, tout comme un bistouri est un des outils de travail du chirurgien.

Quant à l'hévéa, difficile de tirer peu ou prou sur son jus tout à fait liquide, il faut pas mal de traitements pour en faire le caoutchouc.
réponse à . Ratanak le 28/01/2019 à 18h30 : Un balai est l'outil de travail du balayeur, tout comme un bistouri est un ...
C'est ce que je disais aux hypothétiques nouveaux-velles venu-e-s. Commencez par DiwanC ou Kyrikou, y z'ont le marteau moins lourd!
Humbles prosternations, camarade Ratanak, gardien des Savoirs Ultimes. Vous serez toujours le marteau de la Vérité.
Un des mes anciens collègues s'appelait Martel (surnommé Charles, sic), et de plus marié, donc sa femme s'était mis Martel en tête... 
réponse à . Ratanak le 28/01/2019 à 18h26 : Je lève la main itou ! Je connais le trusquin et l'ai beaucou...
Alors, c'est que tu as travaillé le bois. Tenon, mortaise, maillet, bédane. Ahhh, les vrais métiers d'antan. Et ces meubles sont toujours debout, si on peut dire. Mon père faisait des tiroirs à mortaises cachées en érable à sucre (que je n'ai pas la paresse d'imiter). Bons pour des centaines d'année. Aujourd'hui, on est dans l'obsolescence plastique. Quand ça a fait quatre ou cinq ans, hrmmm, on pense à remplacer: bagnole, télé, ordi, et même plus souvent tablettes, téléphones et autres gadgets.
réponse à . Ratanak le 28/01/2019 à 18h24 : Bonsoir ! J'avais bien tous tes outils, plus un SEAU dans le pinceau ...
J'avais bien vu seau, mais j'ai pensé qu'il ne serait pas accepté comme outil...
Quoi qu'il en soit, bravo à toi (comme d'hab.)
réponse à . Tricholome le 28/01/2019 à 18h43 : Alors, c'est que tu as travaillé le bois. Tenon, mortaise, maillet, b&eac...
Alors, c'est que tu as travaillé le bois.
Et pas en ajustage (travail du métal) ???
réponse à . Mintaka le 28/01/2019 à 18h54 : Alors, c'est que tu as travaillé le bois.Et pas en ajustage (travail...
Ahhh oui, un machiniste alors. Un autre des beaux métiers d'antan, qui sont tous maintenant révolus, remplacés par des robots. J'ai travaillé avec des machinistes, des vrais, des outilleurs, la crème de ces ouvriers du métal. Je mesurais leurs trucs, étant pas pire dans le mesurage. Les microns ne me font pas peur dirait un machiniste au gilet jaune. Mais personnellement, j'préfère le bois et les jeux de mots, c'est plus facile à marteler, si on peut dire (pardon, Ô, grand enclume de la Vérité, gardien commandeur de l'Ultime Science, Kantara de la lumière suprême).
Bon, j'rigole, il m’en voudra pas, hein?
réponse à . Tricholome le 28/01/2019 à 18h36 : C'est ce que je disais aux hypothétiques nouveaux-velles venu-e-s. C...
Garde pour toi tes prosternations, et profites-en pour faire de même de ta hideuse et illisible écriture soi-disant "inclusive".
Prions God, Iznog0d et Vishnou de ne pas avoir de la daube pendant trois jours, même si ses effluves seront certainement plus agréables que les vieux relents de hareng... 
J'suis d'accord, c'est hideux, mais bon, faudra bien que le français fasse une place aux femmes, d'une manière ou d'une autre, non? T'es celui que j'aime le moins, mais je t'aime quand même un peu. Quand tu tapes sur un clou, c'est franc. (rires)
réponse à . Tricholome le 28/01/2019 à 19h41 : J'suis d'accord, c'est hideux, mais bon, faudra bien que le français fass...
Moi non plus je n'aime pas l'écriture inclusive, et c'est un euphémisme.
Et en plus j'aime bien Ratanak.
réponse à . Mintaka le 28/01/2019 à 19h44 : Moi non plus je n'aime pas l'écriture inclusive, et c'est un euphé...
Qu’on le veuille ou non, notre belle langue française, porte nos préjugés en matière de discrimination sexuelle. Et comme on nous l’a appris à la p’tite école, le masculin l’emporte sur le féminin. Dilemme, dilemme. Que faire? Pas simple. Malheureusement, on n’a plus de neutre, comme les Romains (ou même les Allemands) ou de neutralisation morphologique (des adjectifs) comme les Anglois. Ici, au Québec, y a quand même de beaux efforts pour féminiser les noms de métier et d’occupation, mais c’est toujours pénible d’écrire ces formules bisexes, où on veut ménager la chèvre et le chou. Bien d’accord.
réponse à . joseta le 28/01/2019 à 16h51 : Woody Allen se rendant chez un ami... - Voilà, on y est...attends je sors...
16 itou avec ton balai mais sans le seau de Ratanak.

On aurait presque pu retenir "vélo" (je dis "presque"... Ne t'étrangle pas M'sieur le Directeur !)
En effet, la définition de "outil" est :
- Ce qui permet de faire un travail. Exemple : Sa voiture est son outil de travail.

Or, pour certaines professions - le facteur par exemple - un vélo est un outil de travail.

Mais tu sais quoi ? On ne va pas se mettre martel en tête pour ça ! 

Quoi qu'il en soit, merci !

réponse à . Tricholome le 28/01/2019 à 17h31 : Je me marrais beaucoup quand je montrais à mes étudiantes, qu'...
Suis allée voir à quoi ressemblait un trusquin.*

Il semble qu'il existe un trusquin par profession tant il y en a de différents.
Il m'est arrivé d'utiliser celui-ci.

* Comme Mintaka, je ne connaissais que le Saint-Trusquin ! 
réponse à . DiwanC le 28/01/2019 à 19h57 : 16 itou avec ton balai mais sans le seau de Ratanak. On aurait presque pu rete...
Et pour d’autres, dont nous sommes, c’est la langue. Pas surprenant que les anglophones parlent avec autant d’admiration du French kiss!
Merci à DiwanC qui sait si bien nous mettre du miel sur les épines art.
réponse à . DiwanC le 28/01/2019 à 20h06 : Suis allée voir à quoi ressemblait un trusquin.* Il semble qu�...

On peut même trusquiner avec les doigts . Majeur, pouce, index, avec l’ongle du majeur qui contrefiche. On peut faire des traits parallèles dans la zone du centimètre. La trusquinade, c’est pas compliqué quand on sait y faire.
réponse à . DiwanC le 28/01/2019 à 19h57 : 16 itou avec ton balai mais sans le seau de Ratanak. On aurait presque pu rete...
Bien joué ! (comme d'hab, aussi)
Le travail de ton facteur à vélo: comme sur des...roulettes.
réponse à . Tricholome le 28/01/2019 à 20h08 : Et pour d’autres, dont nous sommes, c’est la langue. Pas surprenant ...
Et ce qui est absolument extraordinaire, c’est qu’on a francisé cet anglicismes pour désigner une action pas toujours bien accueillie.
Exemple : Une jeune fille (disons 14 ans) le lendemain de la veille du Jour de l’An (St-Sylvestre?) parlant d’un de ses oncles un peu libidineux : I’ m’a frenché, l’écoeurant. Ouache!!! On pourrait dire que le French. c’est le coup de marteau linguistique. C’est pas Charles qui dira le contraire.
réponse à . Tricholome le 28/01/2019 à 20h46 : Et ce qui est absolument extraordinaire, c’est qu’on a francis&eacut...
Hrmmm, prononcé frenneché, la France à la sauce anglaise.
J'ai réussi à trouver les outils que joseta avait égarés.

Je connais le trusquin, sans bien savoir à quoi il sert, le travail du bois n'est pas celui où je réussis le mieux et c'est vraiment un euphémisme.

Plutôt partisan de l'écriture inclusive, force m'est de reconnaître son manque d'élégance ...
réponse à . Tricholome le 28/01/2019 à 19h41 : J'suis d'accord, c'est hideux, mais bon, faudra bien que le français fass...
faudra bien que le français fasse une place aux femmes,
Le temps - et la rue - y travaille.
Quant les femmes sont entrées à l'université, les "docteurs" ont rencontré les "doctoresses"... D'une romancière, on commence à dire qu'elle est une "écrivaine"... On s'y fera...

Mais que God préserve ce mêêêrveilleux site de l'abomination qu'est l'écriture inclusive ! Qu'elle s'immisce dans les contes, dans les récits et adieu notre plaisir de lecteur-trice-s !

À propos de lapin de lecture, lis sans a priori ce qu'écrit Ratanak... et je suis sûre que tu vas l'aimer ! 
réponse à . SyntaxTerror le 28/01/2019 à 20h50 : J'ai réussi à trouver les outils que joseta avait égar&eacu...
Toi ! Partisan de l'écriture inclusive ! Ça alors...
Le clavier me tombe des mains...
Elle écorche les yeux comme les cuirs écorchent les oreilles, et tu es pour...
J'en reste bouche bée  
réponse à . DiwanC le 28/01/2019 à 21h04 : faudra bien que le français fasse une place aux femmes,Le temps - et la r...
lecteur-trice-s
Je suis d'accord avec toi. Et pourquoi pas "lectrice-teurs-s" ?
réponse à . Mintaka le 28/01/2019 à 21h18 : lecteur-trice-sJe suis d'accord avec toi. Et pourquoi pas "lectrice-te...
Et pourquoi pas successoeur et succesfrère ? 
réponse à . DiwanC le 28/01/2019 à 21h09 : Toi ! Partisan de l'écriture inclusive ! Ça alors... Le...
Ahhh, DiwanC, toi aussi, tu quoque filia mea, ça fait au moins 20 ans qu’on essaye de féminiser le français chez nous. Dans le sens de l’égalité. On s’est pas effeminisés, même si plusieur(e)s se réclament d’un autre sexe que ceux qu’on connait. Comment rendre la langue équitable pour les femmes, voilà la question? Je suis pas féministe, les dieux m’en gardent, mais c’est pas facile de parler de Madame la proviseur, ou Madame la maire (qu’on voit danser) ou d’une pompière! Bon les adjectifs unisexes, les épicènes, nous aident, mais il en faudrai(en)t beaucoup plus.
réponse à . DiwanC le 28/01/2019 à 19h57 : 16 itou avec ton balai mais sans le seau de Ratanak. On aurait presque pu rete...
Ce qui permet de faire un travail
De nos jours, on parle même de ou des outil(s) bureautique(s). Il est vrai que si on se forme aux requêtes SQL et aux "expressions régulières", on peut faire des merveilles avec une simple base de données.
Je crois que j'ai tout oublié !
réponse à . DiwanC le 28/01/2019 à 21h04 : faudra bien que le français fasse une place aux femmes,Le temps - et la r...
Hrmmm, j'me mets un peu martel en tête, mais j'comprends pas comment j'peux l'aimer. Peut-être en lui montrant la langue? (rires)
« À propos de lapin de lecture, lis sans a priori ce qu'écrit Ratanak... et je suis sûre que tu vas l'aimer ! »
réponse à . DiwanC le 28/01/2019 à 21h09 : Toi ! Partisan de l'écriture inclusive ! Ça alors... Le...
Bon, alors, ça ne se voit pas trop que j'en parsème mes contributions ...
réponse à . SyntaxTerror le 28/01/2019 à 21h40 : Ce qui permet de faire un travailDe nos jours, on parle même de ou des out...
Mon cher Syntax, les doigts sont des outils de première classe, comme le fait si galamment rappeller le capitaine K. à Iphigénie, dont il a caressé toutes les cordes et pincé tous les frettes (surtout en janvier). L’outil devient complètement métaphorique, bureautique, comme tu dis, analogique. Finie la prégnance de ce qu’on pouvait serrer dans sa main, maintenant c’est des bits et des octets.
réponse à . DiwanC le 28/01/2019 à 21h04 : faudra bien que le français fasse une place aux femmes,Le temps - et la r...
et @ Mintaka, #209

Merci !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se mettre martel en tête » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?