Tourner autour du pot - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Tourner autour du pot

Rechercher un avantage d'une manière détournée, insidieuse
Hésiter, tergiverser, parler avec des détours avant d'aborder franchement un sujet

Origine

Ah, cette belle marmite suspendue dans la cheminée et dans laquelle le repas du soir est en train de cuire à petit feu !
Humez-moi le fumet appétissant et tentant qui s'en dégage !
Et si je m'en approchais en douce, allant et venant devant, comme si de rien n'était, avec le secret espoir de chiper un bon morceau nageant en surface ? Oui, je sais, je n'ai pas le droit, mais qui me surveillera et s'en apercevra si je tourne autour ou à proximité immédiate suffisamment longtemps pour diminuer l'attention de la cuisinière ? Mmmhh ?

Et voilà comment, à partir d'une marmite ou d'un pot[1], naît au XVe siècle une métaphore qui, d'abord, s'applique à quelqu'un qui cherche par un moyen détourné à obtenir un avantage généralement indu.

La manière indirecte de procéder a, par extension et au XIXe siècle seulement, donné le deuxième sens, qui s 'applique cette fois à quelqu'un qui utilise des moyens détournés pour s'exprimer, qui n'ose pas aborder franchement un sujet.

[1] Dès le XIIIe siècle, la grosse marmite servant à faire cuire les aliments s'appelait un pot. Et c'est d'ailleurs de ce pot-là que viennent le pot-au-feu et le potage. Mais pas le pot aux roses. Ni le poteau rose. Pas plus que le pot au noir.

Exemple

« (…) Hé ! faut-il tant tourner autour du pot ? (…)
Pour moi, je ne sais point tant faire de façon (…) »
Jean Racine - Les plaideurs - 1668

« J'accepte qu'on me dise que cela ne va pas. Cela prouve que je peux m'améliorer, que je peux faire mieux. Il me dit ce qu'il a aimé, ce qu'il n'a pas aimé. Je préfère qu'on me dise les choses tout de suite plutôt que de tourner autour du pot. »
L'Équipe - Interview de Laure Manaudou - 16/11/2008

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tourner autour du pot » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
République tchèquecz Chodit kolem horké kaseTourner autour de la purée brulante
Allemagnede Um den heißen Brei herumredenParler autour du potage chaud
Allemagnede Wie die Katze um den heissen Brei schleichen Tourner comme le chat autour de la bouillie chaude
Angleterre / États-Unisen to shilly-shallyhésiter
Angleterre / États-Unisen To beat about the bushBattre autour de la broussaille (comme à la chasse)
États-Unisen To beat around the bushBattre autour du buisson
Angleterre (Londres)en To pussyfoot around~Contourner la chose comme un minou (chat)
Espagnees Marear la perdizÉtourdir la perdrix (= Tourner autour du pot)
Espagnees Andarse por las ramas.Marcher sur les branches.
Espagnees Andarse con rodeosAller avec des détours (= Tourner autour du pot)
Israëlhe ללכת סחור סחורMarcher autour autour
Hongriehu Kerülgeti a forró kásátTourner autour du riz chaud
Italieit Prenderla alla largaFaire un détour
Pays-Basnl Om de hete brei heen draaienTourner autour du confection chaud
Pays-Basnl Rond de pot draaienTourner autour du pot
Belgique (Flandre)nl Rond de pot draaienTourner autour du pot
Pays-Basnl Er omheen draaienY tourner autour
Polognepl Owijać w bawełnę.Enrouler dans du coton.
Brésilpt EnrolarEnrouler
Roumaniero A se invarti in jurul coziiTourner autour de sa queue
Roumaniero A da târcoaleDonner des ronds (Tourner autour)
Russieru Ходить вокруг да около (hodit vokrug da okolo)Marcher autour et prés de ...
Suèdesv Gå som katten kring het grötTourner comme le chat autour de la bouillie brûlante

Déformée

Tourner autour du pot aux roses (Jean Perron)

Vos commentaires
Un enfant sur son pot s’efforçait.
moralité:
le petit poussait
Bonne journée à tous....................
réponse à . Bouba le 27/11/2009 à 07h47 : Un enfant sur son pot s’efforçait. moralité: le petit poussa...
Où sont-ils tous à cette heure ? A tourner avec la cuillère autour de leur pot de café ? Sans tergiverser, je vous souhaite une belle journée.
Pôô...pôô..pôô ! Mon frér...
Ça sent bon Bab-El-Oued ! Y a du couscous à cuire dans le pot ?
Bon, God se met à la Marine, qui cite le pot au noir. Mais çui-là, pas mèche de tourner autour pour passer d’un hémisphère à l’autre, il faut le traverser.
Et je n’irai pas par quatre chemins, sans tourner autour du pot je le dis tout net et sans ambages : j’hésite sur la couleur de ma chemise conventionnelle pour demain soir. La bleue ou la rouge ? La jaune ou la verte ? Bon, je vais mettre un pull. Ou un polo, peut-être. Fait chaud chez toi, Mirlou ?
réponse à . Bouba le 27/11/2009 à 07h47 : Un enfant sur son pot s’efforçait. moralité: le petit poussa...
J’ai pensé à ce pot-là aussi, et je me disais que, selon l’intensité du besoin, mieux valait viser directement dedans que de tourner autour !
réponse à . Elpepe le 27/11/2009 à 09h54 : Ça sent bon Bab-El-Oued ! Y a du couscous à cuire dans le pot...
Pas besoin de tourner autour du pot. Tu t’habilles comme tu te sens le plus à l’aise, si tu te sens tout engoncé, tu ne seras plus toi-même, et ce sera bien dommage. 
Dommage aussi que je ne puisse être des vôtres, je penserai bien à vous demain soir
si l’on peut tourner autour du pot c’est que le pot est rond. Tandis que la citrouille n’est pas potiron. Quel manque de pot !
réponse à . horizondelle le 27/11/2009 à 09h59 : Pas besoin de tourner autour du pot. Tu t’habilles comme tu te sens le plu...
Comme je suis le plus à l’aise, c’est à loilepé ! Mais Jon’ va sûrement garder son baby-doll ! :&rsquo)
Je n’irai pas par 4 chemins : Le pot de chambre est un pot pue l’air.
Vive la cabane au fond du jardin
Francis C.
"je vais vous expliquer, déclara Galillée, aux professeurs de Pise. Pensez à un pot, sur Terre. Un pot foncier ou un pot mobilier (sauvons le mobilier, mais ne sauvons pas l’impôt!). Un pot de terre ou un pot de fer : la matière n’a pas d’importance pour ma démonstration. Eh bien, ce n’est pas le soleil qui tourne autour du pot : c’est le pot qui tourne autour du soleil."
Les professeurs , doctes savants mandatés par l’Eglise, après en avoir longtemps délibéré, conclurent que c’était Galilée qui tournait autour du pot et l’obligèrent à se rétracter.
Mais aucune charge ne fut retenue contre le pot qui en eut plus que lui.
réponse à . <inconnu> le 27/11/2009 à 10h21 : Je n’irai pas par 4 chemins : Le pot de chambre est un pot pue l&rsqu...
sais tu où le pot s’terre, rieur ?
Bonjour à tous. Cela me rappelle le récit d’un conte qui se passe au Moyen-âge.
Un mendiant se présente au château du village. Etant affamé il ne peut s’empêcher de respirer le fumet qui s’échappe du pot. Le seigneur lui demande de payer ce qu’il vient de voler, à savoir cette bonne odeur de soupe. Une tierce personne, pour venir au secours du mendiant, saisit la bourse remplie de pièces du seigneur et la fait tinter à l’oreille du seigneur en lui disant : écoute ces pièces, maintenant tu es payé.....Connaissez-vous l’origine de cette histoire et ses références ? merci ; je tourne autour du pot si j’ai le pot d’avoir une réponse 
En Italie j’en ai vu tourner autour d’un tripot, en se méfiant, car le pô tache.
Désolé d’intervenir si tard.
Et en plus pour exprimer une légère objection sur l’origine de l’expression du jour.

J’ai vu ma grand-mère faire dans une marmite la cuisine de la ferme. Jai eu pendant 10 ans une cheminée moi-même dans une maison de campagne, et on y faisait un peu de cuisine. Enfin j’ai visité dans ma vie des dizaines de châteaux dotés de cheminées plus ou moins gigantesques.
Je n’ai jamais vu une cheminée permettant de TOURNER AUTOUR de la marmite. Il n’y avait pas la profondeur suffisante. La marmite était très près du mur du fond.
Quand God nous dit "Ah, cette belle marmite suspendue dans la cheminée..." puis "et si je m’en approchais, allant et venant devant...", il n’indique nullement qu’il tournait autour.
Il m’est difficile d’admettre que "aller et venir devant" soit devenu tourner autour.
Certains sites confrères d’expressio ont vu la difficulté, et parlent du pot posé sur la table. Cela ne me satisfait pas plus. J’admets que certains fadas essayent de faire tourner les tables, mais je ne les imagine pas tourner autour.
réponse à . horizondelle le 27/11/2009 à 09h55 : J’ai pensé à ce pot-là aussi, et je me disais que, se...
C’est excrémement vrai !
réponse à . deLassus le 27/11/2009 à 11h00 : Désolé d’intervenir si tard. Et en plus pour exprimer une l&...
Quand on dit qu’un mec tourne autour d’une meuf, est-ce qu’il tourne vraiment autour ?
Faut pas toujours prendre les termes au pied de la lettre.
Il va de soi qu’aucune ancienne cheminée allumée ne permettait de tourner vraiment autour de la marmite qui s’y trouvait.
réponse à . deLassus le 27/11/2009 à 11h00 : Désolé d’intervenir si tard. Et en plus pour exprimer une l&...
DeLassus et God : collés samedi ! cette page
réponse à . God le 27/11/2009 à 11h05 : Quand on dit qu’un mec tourne autour d’une meuf, est-ce qu’il ...
est-ce qu’il tourne vraiment autour ?
Affirmatif ! Et précisément autour de son pot, c’te couennerie ! Si tu vois ce dont au sujet duquel je cause, hein ! Travaux pratiques demain, sous la surveillance de l’Amirauté.
Merci de m’avoir répondu aussi rapidement.
Il se trouve que j’ai un rapport un peu particulier avec l’expression du jour. Je vais l’expliquer brièvement.
En 1974, j’ai eu besoin de rafraîchir mes connaissances en anglais pour mon métier, et j’ai pris des cours du soir. Le professeur avait choisi l’expression Tourner autour du pot pour nous expliquer qu’il ne fallait pas la traduire par To turn around the pot, mais par To beat about the bush, ce qui (si je me souviens bien) signifie littéralement battre autour du buisson et a un rapport avec la chasse.
J’en avais déduit, et la suite m’a donné raison, que je ne parlerais jamais anglais correctement.
Tu crois vraiment que ce genre de cheminée fantaisie existait au XVème siècle ?

Pour la colle, je fais donc appel. Je viens d’entendre que l’affaire du Bugaled Breizh va continuer à être jugée, et que le nouvel expert est un sous-marinier. Je crois en la Justice de mon pays.
réponse à . deLassus le 27/11/2009 à 11h37 : Tu crois vraiment que ce genre de cheminée fantaisie existait au XV&egrav...
Au XVe siècle, peut-être pas, mais dans le XVe arrondissement de Pantruche, c’est sûr ! Ton appel -non suspensif- sera examiné lundi... gnarf gnarf !
Et s’il y a un "expert", on est sauvé, en effet...
réponse à . Elpepe le 27/11/2009 à 11h17 : est-ce qu’il tourne vraiment autour ?Affirmatif ! Et préc...
Attention ! Parfois les travaux pratiques tournent au drame affreux :

cette page
réponse à . deLassus le 27/11/2009 à 11h37 : Tu crois vraiment que ce genre de cheminée fantaisie existait au XV&egrav...
Pour la colle, je fais donc appel.

Tu perds ton temps, c’est un TOC (trouble obsessionnel compulsif) qu’il a depuis tout petit.
Il colle sans tourner autour du pot car il est tombé dedans BB (bébé)
Et visiblement ça s’arrange pas mainan il colle par paquet de deux , et même God (qui le paie pourtant tous les mois) y a droit aussi. Tu fais comme moi t’envoies un mot d’excuses en imitant signature de BB.
réponse à . comte_arebours le 27/11/2009 à 10h31 : Bonjour à tous. Cela me rappelle le récit d’un conte qui se ...
c’est une histoire qu’on trouve sous bien des formes, et dans bien des pays. Je pense que l’origine la plus probable est le bassin méditerranéen, où on l’attribue à Nasreddin Hodja (lequel change de nom selon les pays : Joha dans le Maghreb , Goha en Turquie ...) sous le nom "l’odeur de la viande" ou encore "le bruit et l’odeur" . Une autre version l’attribue au Sage Sélim , sous le nom "l’odeur du poulet farci". Les versions européennes, nombreuses, ne seraient que des adaptations plus tardives, mais qui peut en jurer !
réponse à . mickeylange le 27/11/2009 à 11h59 : Pour la colle, je fais donc appel. Tu perds ton temps, c’est un TOC (troub...
Tu sais ce qu’il te dit, mon TOC ? Dis, tu le sais ?
Et toc !
Bon, allez, mon tout-petit, je t’emmène au bar : c’est l’heure de tourner autour des cacahuètes. Marceeeel !
réponse à . deLassus le 27/11/2009 à 11h00 : Désolé d’intervenir si tard. Et en plus pour exprimer une l&...
Et le chaudron d’Astérix ou plutôt de Panoramix, tu y as pensé ?
Celui là on tourne autour comme on veut !
C’est sans aucun doute de là que vient l’expression  :&rsquo) cette page
Et les cannibales qui dansent autour du pot qui contient le "bon" (très bon même...) missionnaire blanc, eux ils ne tournent pas autour du pot ...
Les mammagymnophiles tournent autour du top.

Anna Quatrevin d’Ysseçay
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 27/11/2009 à 13h05 : Et les cannibales qui dansent autour du pot qui contient le "bon" (très b...
Non mais ils disent au missionnaire " tu peux remuer les pieds pour pas que les légumes y zattachent au fond présentement !" une fois. (la scène se passe au Congo Belge)
Florilège d’expressio (eschatologie scatolologiqure):

"Y’a pas à hésiter"
"Y’a pas à tortiller"
"Y’a pas à tortiller du cul"
"Y’a pas à tortiller du cul pour chier droit"

Bref, ne pas tourner autour du pot
réponse à . mickeylange le 27/11/2009 à 13h14 : Non mais ils disent au missionnaire " tu peux remuer les pieds pour pas que les ...
Le grand nain porte quoi ! Les canibals n’existent plus, j’ai mangé le dernier.
Route pour tout an dur, run autoroute du Port, Tourtour ne rua du pot.
Roture au pont du Tour, rut tourteau-pou Nord, ton rut, où ru : trop d’eau !

Anna Bitumey- Las Faltes
réponse à . God le 27/11/2009 à 11h05 : Quand on dit qu’un mec tourne autour d’une meuf, est-ce qu’il ...
God, là ils cherchent des poux sur ta tête. Moi aussi je me souviens de la marmite qui cuisait, suspendue dans la cheminée. Et surtout d’une tourte aux pommes délicieuse, je n’en mangerais plus jamais de pareille. Il y a plus de vieilles cheminées et plus de pots en fonte.
réponse à . Elpepe le 27/11/2009 à 13h14 : Les mammagymnophiles tournent autour du top. Anna Quatrevin d’Ysseç...
Je vois bien se que c’est :
une mamma (et un papa) ;
un gymnophilus (champignons hallucine Eugène) ;
ou encore la gymnophilie – (Excitation sexuelle par la nudité)

Mais je ne vois pas bien ce que sont les mammagymnophiles !

Dans le genre abracadabrantesque on a en rayon : la Gynotikolobomassophilie – (Être excité sexuellement par le fait de mordiller/de se faire l’oreille de/par quelqu’un mais là, je ne vois pas le rapport)

Si vous aimez :

cette page
Il faut aller en haut de la page
P.S. Gymnosophie n’est pas la gymnastique pratiquée uniquement par les Sophie
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 27/11/2009 à 12h54 : Et le chaudron d’Astérix ou plutôt de Panoramix, tu y as pens...
Très bien, très convaincant. Merci !
réponse à . chirstian le 27/11/2009 à 12h09 : c’est une histoire qu’on trouve sous bien des formes, et dans bien d...
"le bruit et l’odeur"

Non, là, c’est une chanson française, paroles de Jacques Chirac, musique du groupe Zebda.
réponse à . momolala le 27/11/2009 à 08h42 : Où sont-ils tous à cette heure ? A tourner avec la cuill&egra...
tourner avec la cuillère autour de leur pot de café

Zavez vu ? esspressio a une nouvelle recrue : John Malkovich himself
cette page
réponse à . comte_arebours le 27/11/2009 à 10h31 : Bonjour à tous. Cela me rappelle le récit d’un conte qui se ...
On trouve aussi cette histoire chez Rabelais, dans Le Tiers-Livre, chapitre XXXVII "Comment Pantagruel persuade à Panurge prendre conseil de quelque fol".
A cette page, la version originale. ( L’apologue commence à "A Paris en la roustisserie du petit Chastelet").
(Je ne trouve pas de "traduction" en français sur le web... mais si tu le souhaites, je peux te copier celle dont je dispose).
réponse à . <inconnu> le 27/11/2009 à 14h03 : Je vois bien se que c’est : une mamma (et un papa) ; un gymnoph...
La mammagymnophilie réunit les notaires en cravate adeptes de la mazophallation.
réponse à . SyntaxTerror le 27/11/2009 à 15h07 : tourner avec la cuillère autour de leur pot de café Zavez vu ...
Nan nan nan... John Malkovich, kif-kif Filou, se prend pour God, mais c’est juste du cinoche. God, le seul le vrai l’unique, je le ramasse DEMAIN MATIN 08:08:08 pour une invasion de la Belgique : ils ont réussi à nous fourguer Van Rompuy ! Quand je pense qu’ils ont refusé Johnny...
réponse à . Elpepe le 27/11/2009 à 15h20 : La mammagymnophilie réunit les notaires en cravate adeptes de la mazophal...
Mais oui ! Ça saute aux yeux (disait la dame)
réponse à . Elpepe le 27/11/2009 à 15h28 : Nan nan nan... John Malkovich, kif-kif Filou, se prend pour God, mais c’es...
c’est une histoire qu’on trouve sous bien des formes, et dans bien des pays. Je pense que l’origine la plus probable est le bassin méditerranéen, où on l’attribue à Nasreddin Hodja . Une autre version l’attribue au Sage Sélim . Les versions européennes, nombreuses, ne seraient que des adaptations plus tardives, mais qui peut en jurer :

Jésus pris le pain et le rompuy.

Signé : Le roi du clic droit
Bon, les gosses : pas la peine de tourner autour du pot belge : on y va direct, BB, God et l’Amiral. Départ demain matin 5h30, ouch ! Non mais qu’est-ce qu’y faut pas faire, hein ? Les rillettes sont au frais, tout baigne.
Allez, au lit, les mains autour du missel ! Chirstian, tu surveilles la colle, comme d’hab, le carnet est sur le comptoir.
réponse à . SyntaxTerror le 27/11/2009 à 15h52 : c’est une histoire qu’on trouve sous bien des formes, et dans bien d...
Jésus pris le vin, le pain et le Rompuy.
Le rompuy est un fromage de quel origine ?
Comment ça on en a rien à branler ?

Je n’ai jamais vu de courses de spermatozoïdes mais j’en ai souvent donné le départ.
O. de Kersauson

D’accord, je fais dans l’onanisme, mais il n’y a pas de mal à se faire du bien !
Le rompuy est un fromage fabriqué avec le lait de chamelle. Sa fabrication ancestrale vient des traditions bédouines du sahara de l’Ouest, selon Cheikh Your Hass , grand fromager du désert.
Jésus se serait servi de ce fromage comme un symbole pour envoyer à Marie Madeleine un message : T’es chameau avec moi, hier soir j’ai encore tourné autour du pot, potin.
réponse à . <inconnu> le 27/11/2009 à 14h03 : Je vois bien se que c’est : une mamma (et un papa) ; un gymnoph...
"Mazophilie - Être excité sexuellement par les poitrines ..."

Ne tournons pas autour du pot, appelons un chat un chat (ou une chatte une chatte...) je suis donc comme Mr Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir !!! Je souffre de mazophilie, et ne le savais même pas !
Est-ce grave docteur ?
C’est une expression de potier puisqu’il tourne des pots autour au tour. 
un discours politiquement correct c’est celui qui tourne autour du pot, en respectant le sens giratoire.
Celui qui tourne autour du pot à contre sens (ou à rebrousse poil, selon le pot auquel vous pensez, bande d’obsédés) c’est un anarchiste.
Ou un distrait.
Et je le dis tout net, et sans tourner autour.
Au dessus des cheminées il y avait 5 pots en porcelaine du plus grand qui portait:SUCRE jusqu’au plus petit avec : épices.
J’aimais ceux qui étaient décorés avec une belle nana coiffée à la garçonne.
Un petit pot en Provencal c’est un" toupin", je crois, en insistant sur le ín.
Il n’a qu’une petite queue sur le côté et servait à conserver le café au chaud près des chenêts. 
Le pot au mac c’est Marcelle en Amérique.
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 27/11/2009 à 16h47 : "Mazophilie - Être excité sexuellement par les poitrines ..." Ne t...
Est-ce bien douloureux ?
Petit pot de beurre quand te dépetitpotdebeurreras-tu ? Un bon truc pour tourner 7 fois sa langue autour du pot.
réponse à . chirstian le 27/11/2009 à 18h18 : un discours politiquement correct c’est celui qui tourne autour du pot, en...
Tout ça dépend dans quel hémisphère on se situe, car la giration n’est pas la même dans le nord que dans le sud (voir les géniales explications de notre ami l’amiral et autres, dans l’expression sus-citée "Le pot au noir" le 5 février 2009).  
Très dur (et oui mesdames !!) mais tout à fait acceptable  :&rsquo)
réponse à . syanne le 27/11/2009 à 15h07 : On trouve aussi cette histoire chez Rabelais, dans Le Tiers-Livre, chapitre XXXV...
Oui, avec plaisir, merci beaucoup.
Merci aussi à Chirstian pour tous ces renseignements.
réponse à . Elpepe le 27/11/2009 à 11h17 : est-ce qu’il tourne vraiment autour ?Affirmatif ! Et préc...
En Bavière, le postérieur se dit tout simplement le "Po". Allez PP vas-y, tournes !
Dans son explication sur l’origine de l’expression, God nous renvoie à une autre d’octobre 2006 "le pot aux roses", qui se situait le lendemain d’une Convention semble-t-il mémorable ! je vous conseille d’y aller voir, il y a aussi quelques envolées savoureuses, dues tant à l’expression du jour qu’au déroulement de la dite convention. Quels talents ! Ne tournons pas autour du pot : Bravo les artistes !
Tout ça dépend dans quel hémisphère on se situe
tu veux dire que si je me situe pile à l’équateur, je ne peux plus tourner autour du pot ? Quelle planète curieuse !
Et l’expression "manquer de pot" viendrait-elle de ce que des gens trop pauvres ne pouvaient en posséder un ? Ne parlons pas de plusieurs...
Espérons qu’ils pouvaient au moins "avoir des bols"... De là à ce que l’on dise aussi "manque de bol", il n’y a pasbien loin... :)
réponse à . Elpepe le 27/11/2009 à 13h14 : Les mammagymnophiles tournent autour du top. Anna Quatrevin d’Ysseç...
C’est assez près du taupe niveau :)
réponse à . Bouba le 27/11/2009 à 07h47 : Un enfant sur son pot s’efforçait. moralité: le petit poussa...
Association d’idées, un falbieau sur Eraste:
"une mouche volait, Eraste péta, la mouche tomba"
Moralité: méfiez-vous des pets d’Eraste" :)
réponse à . comte_arebours le 27/11/2009 à 21h02 : Oui, avec plaisir, merci beaucoup. Merci aussi à Chirstian pour tous ces ...
Eh bien , voilà que je retrouve la même référence à cette page (contribution 29)... ce qui me permet de m’apercevoir que, si je ne tourne pas autour du pot, je ne me renouvelle guère !

Bonne lecture .
réponse à . <inconnu> le 27/11/2009 à 16h12 : Jésus pris le vin, le pain et le Rompuy. Le rompuy est un fromage de quel...
c’est une vanne !
réponse à . syanne le 28/11/2009 à 13h14 : Eh bien , voilà que je retrouve la même référence &a...
C’est sur moi que la honte devrait tomber : je ne me souvenais, vraiment pas, avoir déjà posé cette question en 2007. En tout cas, merci de ces recherches qui se complètent les unes et les autres.
réponse à . deLassus le 27/11/2009 à 11h30 : Merci de m’avoir répondu aussi rapidement. Il se trouve que j&rsquo...
Tourner autour d’un buisson ou d’un pot, cela est tout un suivant le contexte.
En effet, si l’intention n’est pas d’ingurgiter mais d’évacuer de la nourriture, un buisson vaut bien un pot... de chambre! 
réponse à . God le 27/11/2009 à 11h05 : Quand on dit qu’un mec tourne autour d’une meuf, est-ce qu’il ...
Encore que l’expression puisse trouver une application littérale si l’action se situe autour d’un foyer en plein air, non ? Un feu de camp, par exemple...
réponse à . comte_arebours le 29/11/2009 à 08h07 : C’est sur moi que la honte devrait tomber : je ne me souvenais, vraim...
Aucune honte, cher Comte ! Mais, ne tournons pas autour pot, c’est notre mémoire qui flanche : cette page
Je constate avec tristesse que God n’a pas mis d’accent sur le ’T’ de notre expression du jour.
moyen détourné à obtenir un avantage généralement indu.
Vous aurez remarqué qu’il ne faut pas de ’^’ sur le ’u’ de ’indu’ alors que sa définition est : ce qui n’est pas dû.
Un certain BB – autrement dit Bruno Bettelheim ! - affirme que beaucoup des histoires qu’on raconte aux enfants ont une connotation plus ou moins sexuelle.
Partant de là, le loup tourne-t-il autour du pot de beurre... ou autour du Chapotron rouge ? Me d’mande...
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 27/11/2009 à 13h05 : Et les cannibales qui dansent autour du pot qui contient le "bon" (très b...
Le chef de la tribu au cuisinier :
– Pourquoi tapes-tu sur le missionnaire, pour attendrir la viande ?
– Non chef, il est en train de bouffer tous les légumes.

(Variante du # 30 que j’avions pas vu...)
Le beau Georges (l’autre !) tourne autour de l’idée qu’on peut tourner autour d’un tombeau – j’ mourrai-t-y, j’ mourrai-t-y pas – comme on tourne autour d’un pot – j’ lui demanderai-t-y, j’ lui demanderai-t-y pas…

Mourrons pour des idées, d’accord, mais de mort lente
D’accord, mais de mort lente"

Des idées réclamant le fameux sacrifice
Les sectes de tout poil en offrent des séquelles
Et la question se pose aux victimes novices
Mourir pour des idées, c’est bien beau mais lesquelles ?
Et comme toutes sont entre elles ressemblantes
Quand il les voit venir, avec leur gros drapeau
Le sage, en hésitant, tourne autour du tombeau
Mourrons pour des idées, d’accord, mais de mort lente
D’accord, mais de mort lente
Et si je m’en approchais en douce, allant et venant devant, comme si de rien n’était, avec le secret espoir de chiper un bon morceau nageant en surface ? Oui, je sais, je n’ai pas le droit, mais qui me surveillera et s’en apercevra si je tourne autour ou à proximité immédiate suffisamment longtemps pour diminuer l’attention de la cuisinière ? Mmmhh ?
Saperlotte, cré nom de nom, diantre, et fichtre (même !) God a-t-il faibli ? a-t-il succombé à la tentation ? Seule Sa Divinité peut le dire…

Par ailleurs : diminuer l’attention de la cuisinière… Dites-moi : si elle voit God faire les cent pas autour – ou devant – son pot, elle va peut-être se douter de quelque chose, la cuisinière… Mmmhh ?

Bon... j’ai beaucoup causé. Vous fiche tranquille non sans avoir souhaité un Bonaniversaire à Thanbach !.
Ach ! 
♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫
Bon anniversaire cher ThanBatch
♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫


Et maintenant que Notre-Dame de La Garde n’est plus là, te fais-tu mieux bercer qu’avant?
Non bercy, n’en jette plus...
Ça faisait longtemps que je n’avais pas posté de haïku :

poto-poto
popotin
hippopotame
Beaucoup d’acteurs tournaient autour de Lamarr, mythe.
réponse à . joseta le 25/02/2013 à 07h57 : Beaucoup d’acteurs tournaient autour de Lamarr, mythe....
J’étais tellement fatigué que je me suis endormi en sursaut ; puis j’ai dormi comme une marmite.
Jean Racine - Les plaideurs - 1668
L’Équipe - Interview de Laure Manaudou - 16/11/2008
Saluons l’immense culture et l’éclectisme de God !
Et joyeux anniversaire à ThanBach !
réponse à . deLassus le 25/02/2013 à 08h32 : Jean Racine - Les plaideurs - 1668 L’Équipe - Interview de Laure Ma...
God et moi aimons beaucoup les petits popotames. Les gentils popotames aussi, d’ailleurs.
réponse à . <inconnu> le 25/02/2013 à 08h01 : J’étais tellement fatigué que je me suis endormi en sursaut&...
Les cyclistes du Tour de France tournent autour d’EPO.
Un décaféiné buvable, c’est un déca potable. Avec ce genre de voiture, on roule plein pot.
Berlusconi tourne autour du Pô actuellement. Peut-être avant de franchir Ruby, con, une nouvelle fois...
En effet: pourquoi tourner en sachant de toute façon qu’il faudra s’y asseoir ? 

PS: bon anniversaire à Ciceron (ce n’est pas carré...) et à Thanbach
Bon Anniversaire à Temps cette page.
Ach! C’est môffais...
Bon anniversaire ThanBach
réponse à . deLassus le 25/02/2013 à 08h32 : Jean Racine - Les plaideurs - 1668 L’Équipe - Interview de Laure Ma...
Elle aurait pu dire aussi : "Je préfère qu’on me dise les choses tout de suite plutôt que de me tourner autour du pot".

"Avocat ! Passons au déluge !" (du même Racine dans les mêmes Plaideurs)
DEVINETTE
Pourquoi en France on ne peut pas tirer de coup de feu sur les pots?
Trouvé dans ta page : "Le lac Titicaca alimente indirectement mais partiellement le lac Poopó."
Ça ne s’invente pas.
Ça a l’air facile comme ça, de tourner autour du pot mais ça demande du doigté
DEVINETTE
C’est en tournant autour de sa chopine que ce peintre de l’école vénitienne aimait lire les livres qui traitaient de politique. Pourquoi ?
- parce qu’autour du pot, lit Titien.
réponse à . deLassus le 25/02/2013 à 09h49 : Trouvé dans ta page : "Le lac Titicaca alimente indirectement mais p...
La réalité dépasse la fiction 
réponse à . joseta le 25/02/2013 à 09h45 : DEVINETTE Pourquoi en France on ne peut pas tirer de coup de feu sur les pots?...
Réponse
- parce qu’un pot cible n’est pas français.
réponse à . joseta le 25/02/2013 à 09h45 : DEVINETTE Pourquoi en France on ne peut pas tirer de coup de feu sur les pots?...
En Belgique, dans les bistrots – où l’on boit des pots – on parle de coup de feu quand il y a une affluence soudaine. Peut-être qu’en France, ils boivent des pots-au-feu ?
réponse à . <inconnu> le 25/02/2013 à 10h09 : En Belgique, dans les bistrots – où l’on boit des pots – on par...
Il se peut que le "coup de feu" soit à rapprocher du fusil réglementaire de l’ armée française, dit Chassepot, du nom de son inventeur... On ne sait jamais... Et puis on a le droit d’ inventer n’ importe quoi !

Et bon anniversaire à ThanBach !
Il nous faut donc aujourd’hui tourner autour du pot… Soit. Mais – tant qu’à avoir le tournis – ne choisissons pas un pot qui a mal tourné. Ne prenons pas un pot cible*, façon girouette, qui nous ferait tourner en ridicule, nous inquiéterait jusqu’à nous faire tourner les sangs ! On risquerait d’en être tout retourné.

Si l’on ne garde que tourner, on trouvera des dizaines d’expressions, dont celle-ci, un peu familière mais imagée : tourner le cul à la mangeoire, se mettre dans une situation contraire à celle que demande la chose qu’on veut faire.

Si l’on ne conserve que pot : là, nous n’en manquons pas, commentés ou non par les voisins du d’ssus : le pot au noir, aux roses, de vin, le pourri, le sourd, celui qui est réservé à la poule ou dans lequel on fait de la bonne soupe, le peu fortuné qui fait les simples réceptions, celui que détient le chanceux ou qui manque au malchanceux…

Il y a aussi ce petit que je découvre : Petit pot se dit aussi du pot au rouge. Les petits abbés ignares, qui se parfumaient d’ambre et mettaient du petit pot et des mouches. L. du P. Duchêne, 9e lettre, p. 7]

Et puis aussi ce terme de marine. Pot à brai, chaudière dans laquelle on fait fondre le brai. Certains ne vont pas tourner longtemps autour du pot pour nous affirmer que l’expression vient de la marine !

L’heure tourne… Il est temps, je crois, de tourner court.

*S’cuse-moi joseta… le temps d’écrire, il m’était impossible de te lire @ 95 
réponse à . mitzi50 le 25/02/2013 à 10h20 : Il se peut que le "coup de feu" soit à rapprocher du fusil régleme...
Tiré du Manuel d’instruction de l’armée, et confirmée par un ancien sergent-instructeur:
«Lorsque qu’une attaque frontale n’est pas possible, procéder à un progression lent et assurée vers les mamelons...»
De mémoire, je ne garanti pas l’exactitude de l’expression mais son esprit.
Cela à fait rigoler de nombreuses générations d’appelés...
tourner autour du pot-laine, c’est coton se dit lin-secte en soie-même.cette page
réponse à . DiwanC le 25/02/2013 à 10h56 : Il nous faut donc aujourd’hui tourner autour du pot… Soit. Mais &nd...
*S’cuse-moi joseta… le temps d’écrire, il m’était impossible de te lire @ 95
Je n’ai rien à excuser Germaine, au contraire, trop content qu’au moins quelqu’un coïncide avec moi...
À demain...peut-être.
Un petit tour rapide chez Alain Rey, rapide car il décortique le pot sur plus d’une page dans le D.H.L.F. ! Relevons simplement que notre pot (1120) correspond au pot bas allemand et néerlandais, avec peut-être un p’tit côté préceltique.

Peux pas résister à l’envie de signaler qu’avant pot-au-feu, on trouve pot au feu (1552), issu de pot a fu (1240-1280), la marmite pour la viande. Rey évoque évidemment tourner autour du pot. Mais comme Sa Divinité a tout dit, inutile de recopier.

Allez ! j’ai assez dépensé d’encre pour aujourd’hui, je vous fiche tranquille. Et pis, est venu le temps d’aller faire la popote, s’ pas !
réponse à . chirstian le 25/02/2013 à 11h19 : tourner autour du pot-laine, c’est coton se dit lin-secte en soie-mê...
Les mouches à miel aussi ?  
réponse à . chirstian le 25/02/2013 à 11h19 : tourner autour du pot-laine, c’est coton se dit lin-secte en soie-mê...
Mais Dieu me tripote*, avait coutume de dire Desproges ! Lorsque l’insecte apparaît… tu reviens !

* Variante de Dieu merci ! comme chacun sait. Il est toujours prudent de préciser sur ce mêêêrveilleux site. Un détournement est si vite arrivé...
Je préfère tourner autour d’un top que de tourner autour d’un pot.
réponse à . <inconnu> le 25/02/2013 à 10h09 : En Belgique, dans les bistrots – où l’on boit des pots – on par...
on parle de coup de feu
Pour une fois, la France n’a rien à vous envier. Tous les employés (francophones !) de restaurant connaissent cette expression.
réponse à . DiwanC le 25/02/2013 à 11h31 : Un petit tour rapide chez Alain Rey, rapide car il décortique le pot sur ...
la marmite pour la viande
Ce qui me fait me demander si, à l’origine, le pot n’était pas en terre et la marmite en métal ?

Contrairement à God, je pense que ce qui nage en surface, c’est l’écume et que les bons morceaux sont au fond. Je n’ai jamais écumé les mers, mais j’ai déjà écumé le pot-au-feu ...
réponse à . SyntaxTerror le 25/02/2013 à 12h25 : la marmite pour la viandeCe qui me fait me demander si, à l’origine...
Certes… Mais God - qui a les yeux partout, même dans le bouillon - est capable d’un simple regard de faire remonter les morceaux du bas à la surface de tout en haut !
Le pot-au-feu froid, c’est pas ce qui se fait de mieux.
D’ailleurs, il n’en mange jamais de la viande, God, froide, de bouillon.
(Joseta, si tu me lis...)
réponse à . DiwanC le 25/02/2013 à 10h56 : Il nous faut donc aujourd’hui tourner autour du pot… Soit. Mais &nd...
le sourd

- Dis, Albert, tu vas à la pêche ?
- Non, je vais à la pêche
- Ah ! J’croyais qu’t’allais à la pêche.

Pour illustrer ta citation de "sourd (comme un pot)".
réponse à . God le 25/02/2013 à 13h16 : Le pot-au-feu froid, c’est pas ce qui se fait de mieux. D’ailleurs, ...
Le pot-au-feu froid, c’est pas ce qui se fait de mieux
Tu coupes tout en petits morceaux, tu en fais une salade avec des échalotes et des cornichons et tu changeras d’avis.
réponse à . DiwanC le 25/02/2013 à 12h56 : Certes… Mais God - qui a les yeux partout, même dans le bouillon - est c...
Diable, l’oeil était dans le bouillon et regardait Saint Taxe.

Au Tord-Boyaux
Le patron s’appelle Bruno
Il envoie des postillons
Ça fait des yeux dans l’ bouillon
réponse à . SyntaxTerror le 25/02/2013 à 12h25 : la marmite pour la viandeCe qui me fait me demander si, à l’origine...
ce qui nage en surface, c’est l’écume et que les bons morceaux sont au fond.
L’écume des jours, c’est ce qui surnage quand on vit à la petite semaine...
réponse à . DiwanC le 25/02/2013 à 10h56 : Il nous faut donc aujourd’hui tourner autour du pot… Soit. Mais &nd...
*S’cuse-moi joseta… le temps d’écrire, il m’était impossible de te lire @ 95
Raison de plus pour écrire dans Word (ou autre) les textes longs avant de les copier-coller, ce qui n’est pas si laÇant que ça !
réponse à . mickeylange le 25/02/2013 à 12h00 : Je préfère tourner autour d’un top que de tourner autour d&r...
Seulement que le top n’acceptera jamais tes humeurs ! 
réponse à . God le 25/02/2013 à 13h16 : Le pot-au-feu froid, c’est pas ce qui se fait de mieux. D’ailleurs, ...
(Joseta, si tu me lis...)
(Oui) Joli ! Un jeu de mots ’con, s’omet’ mais pas ton bouillon !!!
Justement, moi j’étais un peu soupe au lait...Merci.
réponse à . <inconnu> le 25/02/2013 à 14h38 : Seulement que le top n’acceptera jamais tes humeurs ! ...
Ne sois pas jaloux, c’est pas beau ! 
réponse à . file_au_logis le 25/02/2013 à 14h27 : ce qui nage en surface, c’est l’écume et que les bons morceau...
L’écume des jours
Je lis que Michel Gondry, qui a déjà tourné pas mal de choses surréalistes (il n’hésite pas à noter dans sa filmographie un "Nespresso ... What else", film d’une minute avec George Clooney en 2006 ) vient d’en tourner une adaptation.
réponse à . SyntaxTerror le 25/02/2013 à 13h59 : Diable, l’oeil était dans le bouillon et regardait Saint Taxe. Au ...
Ce bouillon et L’Écume des jours me font souvenir de lectures heureuses. Telle celle-ci : je me la rappelle comme d’une friandise tant j’ai aimé ce bouquin !

Pour bien montrer que je ne crains rien, je fais mine de m’en aller. À peine ai-je franchi la porte que Folcoche me réclame.
- Brasse-Bouillon !


Vipère au poing. Hervé Bazin, 1948.
réponse à . <inconnu> le 25/02/2013 à 14h28 : *S’cuse-moi joseta… le temps d’écrire, il m’ét...
Merci Ô Grand Maître… Comment vivais-je avant que ton auguste lumière ne m’éclaire ?
réponse à . DiwanC le 25/02/2013 à 17h23 : Merci Ô Grand Maître… Comment vivais-je avant que ton auguste lumi...
Ce n’était pas à toi que je m’adressais mais à God qui trouve les copier-coller laÇants. Excuse-moi de mon ambiguïté !
réponse à . SyntaxTerror le 25/02/2013 à 12h13 : on parle de coup de feuPour une fois, la France n’a rien à vous env...
Nous, quand on boit un pot, c’est de la Pollinaris...
réponse à . DiwanC le 25/02/2013 à 12h56 : Certes… Mais God - qui a les yeux partout, même dans le bouillon - est c...
C’est pour ça qu’il demande au missionnaire du # 30 de pédaler dans les légumes ?
Un peu tard, j’ai vérifié ce qu’est devenu la Parole Godesque dans l’inestimable ouvrage "Les 1001 expressions préférées des français", et j’ai eu le plaisir de constater qu’y est repris notre échange des #14 et #16*.
Voici ce que ça donne, en résumé :
"D’aucuns objecteront...
Certes**, mais ce serait oublier les subtilités de la langue française..."

Je suis tout à fait ravi d’être devenu "d’aucuns", mais finalement je préfère la réponse de LeboDan-Ubbleu en #27 à la réponse de God, qui tournait autour du...problème que j’avais posé.

* Ce qui prouve en plus qu’en rédigeant Son Livre, God a relu les échanges : quel boulot !
** C’est moi qui souligne.
réponse à . <inconnu> le 25/02/2013 à 17h31 : Ce n’était pas à toi que je m’adressais mais à ...
Ce n’était pas à toi que je m’adressais mais à God...
Eh bé, si tu confonds Sa Magnificence avec une vague grouillot de service, tu as du souci à te faire : ton étoile va se ternir au firmament d’Expressio !
Tiens ! ce jour d'hiver 2013, c'est moi qui avais éteint la lumière...
Pour tourner autour du pot, faut un pot, un pot qu'on peut faire au tour... Si vous avez une dextérité de tourneur, il vaut faudra une grosse heure de technique - sinon plus - et autant d'heure de ménage ! Ça éclabousse partout ! 

Avec les six dernières : Balancer / envoyer la sauce - Patin-couffin - Au débotté - Au diable l'avarice ! - Le fin du fin – Une vieille baderne... et celle du jour. Mais z'êtes pas obligés de lire !  

Tous les dimanches matins, à 11 heures précises, Jean-Claude Dancourt pousse la porte du bar-tabac... Mariette a déjà préparé son paquet d'Amsterdamer. Elle sait qu'elle aura droit au rituel tellement usé :
- Fumer tue lentement... Mais j' m'en fous ! Suis pas pressé !

Elle sourit comme d'habitude et comme d'habitude, elle demande :
- Qu'est-ce que je vous sers M'sieur Dancourt ?
- Un blanc-cassis ! Tu me l'apportes ? J' vais m'asseoir là-bas.


"Là-bas", c'est au fond de la salle, une table près de la vitre. Ainsi, il pourra faire un petit signe de la main, histoire de rassurer les copains qui ne tarderont pas à arriver.
- Salut Mariette ! Tu m'apportes un blanc-cassis s' te plaît... j' vais rejoindre Jean-Claude. Ah ! bah v'là les autres...

Pour les deux autres aussi, c'est blanc-cassis. Et le temps passe avec des
- Mariette ! Tu nous remets ça !

Au bout de trois ou quatre tournées, leurs rires sont plus sonores et les voix plus fortes...
- On avait déjà bien avancé les choses quand son mari est arrivé, comme ça, au débotté ! Tu l' crois ça ? J'avais même pas eu le temps d'envoyer la sauce !

Et de s'esclaffer en se tapant sur les cuisses...
Toujours aussi délicat... pense Mariette.

- Au fait ! J' vous ai pas raconté ! Suis allé voir le banquier pour mes p'tites économies. "Monsieur Dancourt, qui m'a dit, ce que je vous propose là, c'est ce qu'on fait de mieux aujourd'hui en matière de placement... Autrement dit le fin du fin ! Au départ la mise est importante mais vite viendront les intérêts." J'ai pas tourné longtemps autour du pot ! Me suis dit "Au diable l'avarice !" et j'ai vidé mon bas de laine !

- Mariette ! Tu nous remets ça !


Ces quatre-là n'en finissent pas...
- Et patati et patata... Et patin-couffin... Pffff... Ces vieilles badernes sont plus bavards qu'un troupeau de pies !
soupire Mariette.
-----------
Voilà en 370 mots ce que chirstian ou Mintaka ou d'autres savent résumer en 80... 

Tout bientôt vont être livré les croissants du dimanche. Dans l'immédiat, je vous fiche tranquilles. À très, très, mais vraiment très plus tard ! Ça vous fera des vacances ! 

réponse à . DiwanC le 22/04/2018 à 03h13 : Tout bientôt vont être livré les croissants du dimanche. Dan...
Tu nous laisses ma poule ? On n'a pas de pot..
Tiens, ça me fait penser qu'en 130 participations personne n'a parlé de la poule au pot du bon roi Henri le quatrième...

Chez Georges il est question de pot au feu ici

A aucun prix, moi je ne veux
Effeuiller dans le pot-au-feu
La marguerite


Et v'là le café qui va bien avec les croissants...

réponse à . Bouba le 22/04/2018 à 06h15 : Tu nous laisses ma poule ? On n'a pas de pot.. Tiens, ça me fait pen...
D'autant plus qu'il est né à...Pau !
Et, comme chacun sait,il s'est dirigé aux habitants de Pau en faisant cette déclaration très ambigüe:
"Tous les dimanches, au pot, tu mangeras la poule palois ! C'est loi !"
Les habitants de Pau ont longuement hésité entre la poule et l'oie !
réponse à . DiwanC le 22/04/2018 à 02h54 : Tiens ! ce jour d'hiver 2013, c'est moi qui avais éteint la lumi&egr...
Et c'est toi aussi qui rallume la bougie en ce joli dimanche ensoleillé 
Pas vu encore passer le café et les croissants 
réponse à . DiwanC le 22/04/2018 à 03h13 : Tout bientôt vont être livré les croissants du dimanche. Dan...
Ah voilà les croissants  Mais tu te barres déjà à 3H du mat.?
Sans tourner autour du pot, quelle vie de patachou Diwan !  
réponse à . Bouba le 22/04/2018 à 06h15 : Tu nous laisses ma poule ? On n'a pas de pot.. Tiens, ça me fait pen...
J'aime ni la poule, ni le pot ....Pas de bol 
Mais j'attendais le kawa avec impatience 
Le pot à Hans n'a pas d'anse.  
"Moi, je ne tourne jamais autour du pot !"
Eugène Pottier
réponse à . joseta le 22/04/2018 à 08h16 : "Moi, je ne tourne jamais autour du pot !" Eugène Pottier...
Je visitais le Père Lachaise à Paris et j'ai eu le pot de tomber sur sa tombe...
- T'as vu les potes hier ?
- les potières ? où ça ?
réponse à . joseta le 22/04/2018 à 07h32 : D'autant plus qu'il est né à...Pau ! Et, comme chacun sait,il...
Ah oui tiens c'est vrai !
Je crois que son père était fabricant de tricots..
Les fameux tricots de Pau...
Ce même père père qui déclara:
"On l'a conçu en deux coups de cul hier à Pau"
réponse à . Bouba le 22/04/2018 à 08h19 : Je visitais le Père Lachaise à Paris et j'ai eu le pot de tom...
Ben, ça tombe bien...
réponse à . Kyrikou le 22/04/2018 à 08h03 : Ah voilà les croissants  Mais tu te barres déjà &agrav...
Elle fait sa pâte à choux dans un pot car elle n'a pas le temps avec sa vie de patachon...
Oui si j'avais pas eu ce pot, j'aurais eu l'air cruche de pas trouver Pottier..
réponse à . joseta le 22/04/2018 à 08h22 : - T'as vu les potes hier ? - les potières ? où &cce...
Justement j'ai le pot d'avoir ses potes et avec ces potes hier, on a dit "Du pot tirons notre repas" et alors on a mangé à la fortune du pot après avoir fait pot commun....On a bien rigolé. Il faut dire qu'on est de sacrés polissons..
réponse à . Bouba le 22/04/2018 à 08h36 : Justement j'ai le pot d'avoir ses potes et avec ces potes hier, on a dit "D...
Et les potes rient...de bon 'grès'...
Le type qui rentre à la maison et qui demande : Chérie, quel est le menu aujourd'hui ?
Elle répond "de la poule au pot"
Mmm ! on va régaler !
Le lendemain : Chérie, quel est le menu aujourd'hui ?
"de la poule au pot"
Ah !
Et les jours suivants : Chérie, quel est le menu aujourd'hui ?
"de la poule au pot"
Alors le type, furieux, sort de la maison avec un grand couteau, le voisin qui taillait sa haie lui demande : "où courez-vous si vite monsieur Ravaillac ?"
réponse à . comte_arebours le 22/04/2018 à 08h51 : Le type qui rentre à la maison et qui demande : Chérie, quel ...


Bon, m'en vais au zoo, donner des raves à yacks...
réponse à . DiwanC le 22/04/2018 à 02h59 : Avec les six dernières : Balancer / envoyer la sauce - Patin-couffin...
Voilà en 370 mots ce que chirstian ou Mintaka ou d'autres savent résumer en 80...
moi je ne sais pas résumer en 80, et je n'essaye même pas !
L'intérêt de ton texte c'est qu'il est bien écrit, et son intérêt vient donc du choix de tes 370 mots (je n'ai pas compté, mais je te fais confiance!). Je te le dis donc sans tourner autour du mot : pourquoi quelqu'un chercherait-il à le résumer en 80 ?
Un tout autre exercice, auquel j'aime m'attaquer, c'est de construire la phrase la plus courte qui ait malgré tout un sens : par exemple en 32 mots :
"Ne tournons pas autour du pot : au diable l'avarice, et patin couffin … ! " pensa in petto la vieille baderne : "le fin du fin reste d'envoyer la sauce au débotté ! "
mais ce n'est plus une histoire qu'on prend plaisir à lire !
le pied-bot pas sot tourne autour du pot en sabot sans dire un mot : juste un rot. Pardon !
On-rit-4..fois !
réponse à . chirstian le 22/04/2018 à 09h06 : Voilà en 370 mots ce que chirstian ou Mintaka ou d'autres savent r&...
Suis bien d'accord  Aucun résumé, même si bien tournée... (c'est la mienne, vous offre un pot, les potos) 
ne remplace une jolie histoire qu'on déguste sans modération 
C'est un manque de bol....ou de pot 
réponse à . joseta le 22/04/2018 à 07h32 : D'autant plus qu'il est né à...Pau ! Et, comme chacun sait,il...
Les habitants de Pau ont longuement hésité entre la poule et l'oie !
Total, ils-elles ont choisi Bayrou. Manque de Pau ?
réponse à . DiwanC le 25/02/2013 à 02h09 : Un certain BB – autrement dit Bruno Bettelheim ! - affirme que beaucoup d...
Partant de là, le loup tourne-t-il autour du pot de beurre.
L'histoire ne dit pas si le grand méchant loup tourna autour du pot de beurre.
Ce qui est sûr, c'est qu'il ne prit pas le temps de tourner autour de mère'grand, qui était une vieille peau.
Après avoir bouffé, en guise d'amuse-gueule, le petit chaperon rouge, son pot de beurre, et la grand-mère, il se hâta de remonter dans ses alpilles, où une petite jeunette, Blanquette, l'attendait, l'arrière-train frémissant...
recevant son avertissement, Georges Brassens eut une attaque. Il composa sa "non déclaration" :
Tourner autour du pot ,l'idée est excellente
Allons vers l'autre monde en flânant en chemin
Car, à aller tout droit Il arrive qu'on sente
que tout c'qu'on a payé, n'aura servi à rien.
Or, s'il est une chose amère, désolante
En payant ses impôts, c'est bien de constater
Qu'on a fait fausse route : de pot on a manqué
Ruinés pour vos idées, d'accord, mais de mort lente
D'accord, mais de mort lente

Des programmes réclamant un nouveau sacrifice
Nos hommes politiques en offrent des séquelles
Et la question se pose aux contribuables novices
Payer pour des idées, c'est bien beau mais lesquelles?
Et comme toutes sont entre elles ressemblantes
Quand il les voit venir avec leur nouveau pot
Le sage, leur répond merde, sans plus mâcher ses mots,
Ruinés pour vos idées, d'accord, mais de mort lente
D'accord, mais de mort lente

Les Saint Jean bouche d'or qui augmentent nos impôts
Le plus souvent d'ailleurs, eux, ne les payent pas
Payer pour leurs idées s'ils faut les prendre au mot
C'est le conseil qu'ils donnent, ils ne le suivent pas
Dans presque tous les partis on en voit qui supplantent
Bientôt la Bettencourt dans la prospérité
J'en conclus qu'ils doivent se dire en aparté,
Ruinés pour nos idées, d'accord, mais de mort lente
D'accord, mais de mort lente
Humez-moi le fumet appétissant et tentant qui s'en dégage !

En parlant d'un pot de chambre, c'est une remarque qui ne manque pas de sels !!!
réponse à . le gone le 22/04/2018 à 10h17 : Humez-moi le fumet appétissant et tentant qui s'en dégage&nbs...
En parlant d'un pot de chambre, c'est une remarque qui ne manque pas de sels
Tu veux sans doute dire : de selles ?
réponse à . deLassus le 22/04/2018 à 11h03 : En parlant d'un pot de chambre, c'est une remarque qui ne manque pas d...
Jai mis mes vieilles peau luches dans mes p'tits pots de fleurs et j'ai tripotouillé tout ça  Bin les p'tites, tellement ravies m'ont fait humé leurs si douces senteurs 
Le fin du fin 
à Tournai, au Tour du Pot, restaurant une étoile et deux fourchettes, on se paie une poule au pot, mariée à un coq au vin ...
La dégustation de ces deux volatiles sera suivie - offert par le Patron ! - d'une eau-de-vie très volatile, ce qui nous rendra volages ...
Enfin, je l'espère ...
réponse à . deLassus le 22/04/2018 à 11h03 : En parlant d'un pot de chambre, c'est une remarque qui ne manque pas d...
De selles, sûr, cher...ami...
réponse à . deLassus le 22/04/2018 à 11h03 : En parlant d'un pot de chambre, c'est une remarque qui ne manque pas d...
Bon, d'accord... une coquille bien grasse...
Rechercher un avantage d'une manière détournée, insidieuse
God, qu'as-tu à tourner autour du pot... ainsi Dieu ?
Autour du tour tournait l’potier
Et sans détour il se disait
Ah là là, quel manque de pot,
Je n’arrive plus à en tourner
Je peux donc plus les enfourner
Potier sans pot ne puis rester
Ne tournons pas autour du pot
Je vais me faire boulanger
Dans le four je brûlerai mon tour
C’est du pain que j’enfournerai
Du pain dont je ferai dépôt
Pour lequel on f’ra des détours
réponse à . DiwanC le 22/04/2018 à 02h59 : Avec les six dernières : Balancer / envoyer la sauce - Patin-couffin...
Et réponse à 148. Chisrtian*
Juste un peu trafiquée mais dans le respect des droits de l'Homme et en 31 mots :

Sans tourner autour du pot ni patin-couffin, la vieille baderne qui s'était débottée s'écria "au diable les varices !" Même plus capable d'envoyer la sauce, c'était la fin de la fin.

Mais ce n'est pas une histoire qu'on prend plaisir à lire, tellement c'est déprimant.

* Chirstian est trop dur à dire.
réponse à . syanne le 22/04/2018 à 12h07 : Autour du tour tournait l’potier Et sans détour il se disait Ah l&...
Je vais me faire boulanger
faut trouver autre chose, car :

Oui mais les miches de ma chérie
Vont exciter ma clientèle
Et pendant que moi je pétris
Il risque de s'en passer de belles !
Ne tournons pas autour du pot
Oui, ma Syanne, je te l'avoue,
Ce sont là de mortels maux
Pour un boulanger si jaloux.
réponse à . Mintaka le 22/04/2018 à 12h14 : Et réponse à 148. Chisrtian*Juste un peu trafiquée mais dan...
Mais ce n'est pas une histoire qu'on prend plaisir à lire, tellement c'est déprimant.
peut-être pour graver sur une pierre tombale, à la place de "à notre cher papy" ?
réponse à . chirstian le 22/04/2018 à 12h33 : Mais ce n'est pas une histoire qu'on prend plaisir à lire, tel...


réponse à . chirstian le 22/04/2018 à 12h30 : Je vais me faire boulanger faut trouver autre chose, car : Oui mais les ...
Ne t’en fais pas, mitron d’amour
La boulangère n’est pas maboule :
Ell’ sait qu’au moulin comme au four
C’est l’boulanger qu’est le plus cool
Et s’il est jaloux de ses miches
De sa baguette elle s’entiche.
Ah, te revoilou !!!
J'essaie la recette que tu m'as donnée contre les mouches 
Acheté clous de girofle, plantés dans une pomme , je te redirais si ça marche 
réponse à . chirstian le 22/04/2018 à 09h06 : Voilà en 370 mots ce que chirstian ou Mintaka ou d'autres savent r&...
J'ai dit 80... comme j'aurais pu dire 34*... ou 32 !

Voilà... j'étais juste venue lire les dernières nouvelles, les derniers mêêêrveilleux poèmes... et ainsi que font, font, font les marionnettes, un dernier petit tour.

* C'est ce qu'indique mon Word.

réponse à . syanne le 22/04/2018 à 14h33 : Ne t’en fais pas, mitron d’amour La boulangère n’est pa...
Eh oui, bien sûr, c'est c'qu'elle disait
Et sans doute même le pensait-elle
Mais le jaloux n'y pouvant maie
Il l'enferma dans la tourelle.
La clef il cacha dans un pot
Et jour et nuit dans le village
Pour illustrer cette Expressio
Il tourna autour avec rage.
réponse à . DiwanC le 22/04/2018 à 14h40 : J'ai dit 80... comme j'aurais pu dire 34*... ou 32 ! Voil&agrav...
J'ai dit 80... comme j'aurais pu dire 34*... ou 32 !
oui, bref : t'aurais pu dire n'importe quoi ! Collée au ptère jusqu'à l'heure de l'apéro !
réponse à . chirstian le 22/04/2018 à 15h08 : J'ai dit 80... comme j'aurais pu dire 34*... ou 32 ! oui, bref...
Suis d'accord, mais ça dépend de l'heure de l'apéro 
Rien de nouveau, nouvelles, sous le soleil exactement ?
réponse à . DiwanC le 22/04/2018 à 14h40 : J'ai dit 80... comme j'aurais pu dire 34*... ou 32 ! Voil&agrav...
Eh dit, ça a l'air de marcher la recette, pomme- clous de girofle, plus que 2 ou 3 mouches....
Si ça marche, fais tourner 
C'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure soupe.
Est-ce pour ça qu'il faut tourner autour ?
réponse à . mickeylange le 22/04/2018 à 18h48 : C'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure soupe. Est-ce pour &...
Bof, bof 
Fais tourner, c'est pour les joints, et on tourne rarement autour d'un pot d'herbe!!!!
réponse à . Kyrikou le 22/04/2018 à 19h33 : Bof, bof  Fais tourner, c'est pour les joints, et on tourne rarement ...
on tourne rarement autour d'un pot d'herbe
Il est encore plus rare qu'on fume des clous de girofle.
réponse à . SyntaxTerror le 22/04/2018 à 20h46 : on tourne rarement autour d'un pot d'herbeIl est encore plus rare qu&#...
Là, tu t'avances ! 
Yessssssssssssss, Syntax sait pas tout ce qui peut tourner  
J'arrive plus en suivant le lien, à avoir le son, pourtant réglé à bloc !!! Putain d'ordi de merde.... Vous voulez la suite ? Ce sera pire 

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tourner autour du pot » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?