Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

C'est bonnet blanc et blanc bonnet

Se dit de choses présentées comme différentes mais en réalité très similaires

Origine

Êtes vous capable de faire la différence entre une assiette blanche et une blanche assiette ou bien un poteau rose et un rose poteau ? En dehors de l'aspect syntaxique, le placement du qualificatif par rapport au substantif, c'est peu probable. Les deux versions désignent bien ici la même chose, même si elles sont énoncées ou présentées de manière différente[1].
Par la similitude des deux formes, cette expression, qui existe depuis le XVIIe siècle sous la forme « bonnet blanc, blanc bonnet », se moque de ceux qui, en utilisant deux appellations réellement distinctes, prétendent désigner deux choses différentes alors qu'il s'agit en réalité de choses plus ou moins identiques.
Alors bien sûr, on pourra se demander pourquoi c'est le bonnet, blanc de surcroît, qui a été retenu dans cette expression, sachant que le nombre de candidats pouvant potentiellement le remplacer est gigantesque (pigeon gris, pamplemousse rose, brique rouge, hippopotame vert, serpent mortel, chou farci, tourterelle assommée sur une vitre... la liste est infinie). Hélas, il semble que les commentateurs de l'époque se sont abstenus de s'étendre sur la chose. Nous sommes donc privés de diserts sur ce sujet essentiel.
Et pourtant, à cette lointaine époque où l'on pouvait souvent reconnaître le métier d'un bonhomme au type de bonnet qu'il portait, on peut imaginer qu'il n'était pas forcément simple de différencier deux professions toutes deux porteuses d'un bonnet blanc ou d'un blanc bonnet, et que ce soit ce qui a influencé la naissance de l'expression.
[1] Afin de ne pas casser cette brillante démonstration, on passera opportunément sous silence le fait que l'inversion qualificatif / substantif permet aussi de désigner des choses réellement différentes : une fille petite et une petite fille, un sacré texte et un texte sacré, un type sale et un sale type ou encore un missel vert et un vermicelle, par exemple.

Exemple

« Il [le PCF] appelle à l'abstention. Pompidou et Poher, c'est "bonnet blanc et blanc bonnet", répète Duclos, relayé par les moyens d'un parti au faîte de sa puissance. »
Nord Éclair - Article du 26 mars 2012

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « C'est bonnet blanc et blanc bonnet » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Algérie Arabe Hadj Moussa et Moussa Hadj Que le titre de Hadj (pèlerin de la Mecque) soit avant le nom de la personne ou après, il s'agit toujours de la même personne
Tunisie Arabe Kifkif Pareil
Pays de Galles Gallois Brawd mygu yw tagu Étrangler est le frère d'étouffer
Allemagne Allemand Das ist hin wie her De ce côté-ci c'est comme de ce côté-là
Allemagne Allemand Das ist Jacke wie Hose C'est veste comme pantalon
Grèce Grec Οχι Γιάννης, Γιαννάκης Ce n'est plus Jean, c'est Jeannot
Angleterre Anglais It's six of one, half-a-dozen of another C'est six de ceci, une demi-douzaine de cela
Canada Anglais Six of one and half a dozen of the other Six d'une et demi-douzaine de l'autre
Espéranto Espéranto Estas verda stelo kaj stelo verda C'est verte étoile et étoile verte
Argentine Espagnol Mismo perfume, distinto frasco C'est le même parfum dans un autre conteneur!
Cuba Espagnol Es el mismo perro con diferente collar C'est le même chien avec un autre collier
Espagne Espagnol Da lo mismo que lo mismo da Ça donne le même que le même donne
Espagne Espagnol El mismo perro con distinto collar Le même chien avec différent collier
Espagne Espagnol És si fa no fa el mateix C'est peu ou prou la même chose
Espagne Espagnol Más de lo mismo ! // Esto es más de lo mismo ! Plus de la même chose ! // Ceci est plus de la même chose !
Espagne Espagnol Tanto monta, monta tanto Tant monte, monte tant
Canada Français Èchanger quatre trente sous pour un dollar
Écosse Gaélique écossais Two sides of the same coin Deux côtés de la même pièce (de monnaie)
Israël Hébreu ???? ???? ?????? ???? Ota guiveret be shinouï aderet La même dame avec une différente parure
Italie Italien Se non è zuppa è pan bagnato Si ce n'est pas de la soupe c'est du pain trempé dans l'eau
Belgique Néerlandais 't Is van hetzelfde laken een broek C'est un pantalon fait du même drap de lit
Belgique Néerlandais Dat is allemaal vijfenzeventig (ou : zevenenzeventig) C'est tout ensemble soixante-quinze (ou : soixante-dix-sept)
Belgique Néerlandais Het is ammel prel C'est tout pareil
Belgique Néerlandais Het is zo lang als het breed is C'est aussi long que c'est large
Pays-Bas Néerlandais Dat is lood om oud ijzer C'est du plomb pour de la ferraille
Pays-Bas Néerlandais Door de kat of door de hond gebeten worden Se faire mordre par le chien ou par le chat
Pologne Polonais Jedno i to samo L'un et le même
Brésil Portugais Cara de um, focinho do outro Face d'un, nez de l'autre
Brésil Portugais Trocar seis por meia dúzia Changer six pour une demi-douzaine
Roumanie Roumain Aceea?i M?rie cu alt? p?l?rie La même Marie coiffée d'un autre chapeau
Roumanie Roumain Ce mi-e baba Rada, ce mi-e Rada baba Qu'est-ce que ça peu me faire la vieille Rada (nom de femme) ou Rada la vieille
Russie Russe что в лоб, что по лбу Au front et sur le front, ça revient au même
Belgique Wallon C'est chou vert et vert chou
Ajouter une traduction

Voir aussi

Déformée

  • C'est beau nez long et Cyrano

Commentaires sur l'expression « C'est bonnet blanc et blanc bonnet » Commentaires

  • #1
    • <inconnu>
    • 04/04/2012 à 00:08*
    En Belgique, nous disons "C’est chou vert et vert chou", ce qui ne nous empêche pas de parfois faire chou blanc même avec un bonnet vert.
    cette page
  • #2
    • DiwanC
    • 04/04/2012 à 00:56*
    • En réponse à <inconnu> #1 le 04/04/2012 à 00:08* :
    • « En Belgique, nous disons "C’est chou vert et vert chou", ce qui ne nous empêche pas de parfois faire chou blanc même avec un bonnet vert.
      ce... »
    En Belgique, nous disons "C’est chou vert et vert chou"...

    Propose l’expression à God pour la rubrique "Ailleurs" : tu cliques sur la croix et tu suis les flèches.
  • #3
    • <inconnu>
    • 04/04/2012 à 01:00*
    • En réponse à DiwanC #2 le 04/04/2012 à 00:56* :
    • « En Belgique, nous disons "C’est chou vert et vert chou"...
      Propose l’expression à God pour la rubrique "Ailleurs" : tu cliques sur la croix... »
    Et à présent, le billet de 😮 La Minute communicationnelle 😮
    Question : Votre GPS vous a-t-il déjà été d’une grande utilité ?
    Réponse : Certainement, je me rappellerai toute ma vie ce jour où il m’a donné ma position : "Vous êtes sur les roues, sur le toit, sur les roues, sur le toit…"
    Et voilà, nous méritons bien notre devise : "Plus d’un trou dans notre sac".
    "La Minute communicationnelle " vous a été offerte par Manzana. ♫ Avec Manzana, droit au nirvana ! ♫
    Voir des voitures de course ? Je n’irai pas à Monza, na ! Je préfère boire Manzana
  • #4
    • Marcek
    • 04/04/2012 à 02:16
    Bonnet blanc et blanc bonnet
    Gustave avait un bonnet blanc
    Mathilde avait un blanc bonnet
    Sur le banc se sont rencontrés
    Dans une amoureuse contrée
    Gustave n’a pas fait chou blanc
    Avec Mathilde, évidemment
    Car elle opina du bonnet
    Lorsqu’il a voulu l’embrasser
    Ce ne fut pas sous le manteau
    Mais au grand jour (il faisait beau !)
    Qu’il lui fit sa déclaration
    (Ce n’était pas pour les impôts !)
    Il avait, il faut l’avouer
    La tête bien près du bonnet
    Lorsque contre elle il tempêtait
    Elle versait un Dubonnet
    Dans son verre et il s’apaisait
    Leur ménage à deux fit long feu
    On dira qu’ils furent heureux
    Car bonnet blanc et blanc bonnet
    N’ont pas de peine à s’accorder !
  • #5
    • ergosum
    • 04/04/2012 à 03:31
    • En réponse à Marcek #4 le 04/04/2012 à 02:16 :
    • « Bonnet blanc et blanc bonnet
      Gustave avait un bonnet blanc
      Mathilde avait un blanc bonnet
      Sur le banc se sont rencontrés
      Dans une amoureuse... »
    cogito...
    Trousser un tel poulet, comme ça, au débotté... faut le faire !
    Quoique... bon, évidemment, ce n’est pas donné à tout le monde, mais Marcek eut quelques prédécesseurs célèbres !
    J’ai souvenance d’une confidence de Gabrielle d’Estrées, la favorite en titre du bon roi Henri le quatrième: "sa Majesté, de retour de la chasse, m’a fait plaisir trois fois avant que de s’être débotté"
    Chacun agit en fonction de ses talents...
    Toutefois, je relève dans le poème de Marcek, une anomalie, à moins que je me leurre:
    Leur ménage à deux fit long feu
    On dira qu’ils furent heureux

    Or, si j’en crois le Maître de Céans, au post #6 de l’Expressio (mâtin, quel site !) du 5 décembre 2005, le God il a dit:
    un "long feu", celui du pétard mouillé qui échoue lamentablement à exploser

    en un mot, voila une union complètement ratée. Comment pourrait-elle en ce cas être heureuse ?
    ergo, bonnet blanc et blanc bonnet ne se sont pas accordés !
  • #6
    • <inconnu>
    • 04/04/2012 à 04:54*
    Bonjour,
    AJOUT et CORRECTIONS rédactionnelles à mon commentaire précédent :
    Cette figure de style, où l’on donne 2 formes inversées d’une même expression, porte un nom, dont je ne me souviens pas, mais qui comporte le suffixe ’nyme’ (comme dans ’aptonyme’ et ’paraptonyme’).
    Je vais essayer de retrouver le nom, que j’ ai noté quelque part.
    Quelqu’un le connaît-il ?
    Bonne journée
    J’ ai réfléchi, il me semble qu’il s’agit d’un’ isaptonyme’ du grec ’isos’ = même. Mais je n’ ai pas trouvé ce terme sur le Trésor Informatisé de la langue française, (www.atilf.atilf.fr), pourtant une mine de renseignements. On ne trouve pas non plus ’aptonyme’ et ’paraptonyme’ qui pourtant existent.
    Pour rappel:
    aptonyme : le nom de famille correspond à la profession exercée. Ex : M. Boucher, boucher. M. De Koninck est l’aide-de-camp du Roi Albert II.
    paraptonyme :le nom de famille ne correspond pas à la profession et est même opposé. Ex : M. Boutefeu est pompier
    Sur atilf, j’ ai pourtant trouvé l’adjectif ’prégnante’ du latin ’pregnans’, synonyme vieilli et littéraire de ’enceinte’ pour une femme, ou ’pleine’ pour une femelle animale.
    Des amis, auxquels j’avais mentionné cet adjectif en parlant de ma fille, n’ont pas trouvé le mot dans les dictionnaires réputés. ’Pregnant’ existe en anglais.
    Quelqu’un peut-il confirmer ?
    Bonne journée
  • #7
    • joseta
    • 04/04/2012 à 07:03
    Parfois, quand on a Dubonnet blanc, on a un beau nez rouge...😐
  • #8
    • Bouba
    • 04/04/2012 à 07:09
    En quelque sorte c’est du pareil au même que cette page
  • #9
    • OSCARELLI
    • 04/04/2012 à 07:11*
    « Il [le PCF] appelle à l’abstention. Pompidou et Poher, c’est "bonnet blanc et blanc bonnet", répète Duclos, relayé par les moyens d’un parti au faîte de sa puissance. »
    Nord Éclair - Article du 26 mars 2012

    Tiens... Deux nouveaux candidats. Ont-ils leurs cinq cent signatures?
  • #10
    • OSCARELLI
    • 04/04/2012 à 07:13
    • En réponse à Marcek #4 le 04/04/2012 à 02:16 :
    • « Bonnet blanc et blanc bonnet
      Gustave avait un bonnet blanc
      Mathilde avait un blanc bonnet
      Sur le banc se sont rencontrés
      Dans une amoureuse... »
    Oufti.
    Cela faisait longtemps!
    Content de lire tes rimes à nouveau.
  • #11
    • OSCARELLI
    • 04/04/2012 à 07:15
    Quand deux personnes se sont abstenues pendant longtemps de se piquer le nez, peut-on dire:
    c’est blanc beau nez et beau net blanc?
  • #12
    • <inconnu>
    • 04/04/2012 à 07:35*
    • En réponse à <inconnu> #6 le 04/04/2012 à 04:54* :
    • « Bonjour,
      AJOUT et CORRECTIONS rédactionnelles à mon commentaire précédent :
      Cette figure de style, où l’on donne 2 formes inversées d’une mê... »
    Pour l’inversion de style, je n’ai trouvé que : "Régression, ou réversion". cette page. Pas de truc en "nyme".
    Pour "prégnant", TLFi : cette page
    Les autres dicos donnent : "Qui prédomine, s’impose à l’esprit".
  • #13
    • <inconnu>
    • 04/04/2012 à 07:42
    Faudrait pas trop qu’il aille a la chasse le roi Henri de mes deux parce que " qui va a la chasse perd sa place " zut j’ ai plombé l’expression du jour. Désolée. 🙁
  • #14
    • joseta
    • 04/04/2012 à 07:46*
    Je ne sais pas s’il était blanc, mais à l’école, on le coiffait d’un bonnet, Georgie, même qu’il avait son nom écrit: le bonnet Dann.
  • #15
    • chirstian
    • 04/04/2012 à 08:18
    Nous sommes donc privés de diserts sur ce sujet essentiel.
    God, j’en reste baba ! 🙂
  • #16
    • chirstian
    • 04/04/2012 à 08:31
    • En réponse à <inconnu> #6 le 04/04/2012 à 04:54* :
    • « Bonjour,
      AJOUT et CORRECTIONS rédactionnelles à mon commentaire précédent :
      Cette figure de style, où l’on donne 2 formes inversées d’une mê... »
    Des amis, auxquels j’avais mentionné cet adjectif en parlant de ma fille, n’ont pas trouvé le mot dans les dictionnaires réputés.
    je te confirme que "le mot" est dans tous les dictionnaires réputés.
  • #17
    • SyntaxTerror
    • 04/04/2012 à 08:33*
    • En réponse à <inconnu> #12 le 04/04/2012 à 07:35* :
    • « Pour l’inversion de style, je n’ai trouvé que : "Régression, ou réversion". cette page. Pas de truc en "nyme".
      Pour "prégnant", TLFi : cette... »
    En effet, une mode récente donne à "prégnant" le sens "qui s’impose à l’esprit".
    Nous avons déjà eu cette discussion ici.
    J’avais traduit l’exemple que j’avais appris à l’école : "j’ai six brebis, dont trois prégnantes" par "j’ai six brebis, dont trois me prennent la tête".
    Le mot est en effet vieilli pour les femmes.
    On pourrait dire : obnubilant, polarisant, harcelant, envoûtant, tourmentant, obsédant, mais c’est moins classe.
  • #18
    • SyntaxTerror
    • 04/04/2012 à 08:35
    • En réponse à <inconnu> #1 le 04/04/2012 à 00:08* :
    • « En Belgique, nous disons "C’est chou vert et vert chou", ce qui ne nous empêche pas de parfois faire chou blanc même avec un bonnet vert.
      ce... »
    Ma grand’mère disait : c’est jus vert et verjus.
  • #19
    • mitzi50
    • 04/04/2012 à 08:35
    • En réponse à OSCARELLI #9 le 04/04/2012 à 07:11* :
    • « « Il [le PCF] appelle à l’abstention. Pompidou et Poher, c’est "bonnet blanc et blanc bonnet", répète Duclos, relayé par les moyens d’un par... »
    Je me souviens même d’ une affiche électorale de l’ époque, représentant leurs deux profils "accolés", ou plutôt le contour de ceux-ci, en blanc sur un fond neutre.
  • #20
    • SyntaxTerror
    • 04/04/2012 à 08:41
    • En réponse à OSCARELLI #9 le 04/04/2012 à 07:11* :
    • « « Il [le PCF] appelle à l’abstention. Pompidou et Poher, c’est "bonnet blanc et blanc bonnet", répète Duclos, relayé par les moyens d’un par... »
    Alors que les français sont en campagne électorale, Nord-Eclair a le droit de rappeler qu’ en 1969, il n’y avait pas de candidat de gauche au second tour de la présidentielle et qu’implicitement, le PCF appelait à élire Pompidou .
    Pou pou pidou.