Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

De mal en pis

De plus en plus mal.
En s'aggravant.

Origine

Que les défenseurs des animaux se rassurent, je leur promets qu'aucune vache n'a ses mamelles impliquées dans la naissance de cette expression.
Car ici, le 'pis' n'est mamelle que vous croyez.
'pis', d'abord écrit 'peis' au Xe siècle (autant dire qu'il remonte à loin) est un adverbe superlatif de 'mal'. Il est depuis longtemps remplacé par 'pire' qui a la même origine latine, sauf dans quelques rares expressions comme "tant pis" ou bien "dire pis que pendre (de quelqu'un)".
Et quand on lit notre locution, qui date du XIIe siècle, sous la forme "de mal en pire", on comprend que sa signification est tout simplement à prendre au sens propre, qu'elle n'est aucunement une quelconque métaphore, comme le sont bien des expressions.
Les deux formes ('pis' et 'pire') ont longtemps cohabité, mais on note, dans "la grammaire des grammaires", ouvrage du milieu du XIXe siècle, la phrase suivante : "il n'y a que le peuple qui dise tant pire, de mal en pire ; au lieu de tant pis, de mal en pis".

Exemple

« Le 12, ce fut le docteur Portuguès qui se chargea de ce soin. Soit prévention, soit qu'en effet le résultat ne fût pas satisfaisant, les médecins trouvèrent que la blessure du prince allait de mal en pis, tandis que tous les phénomènes morbides dont elle s'était compliquée perdaient successivement de leur gravité. »
Louis-Prosper Gachard - Don Carlos et Philippe II

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « De mal en pis » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Arabe Arabe Kal moustagir min alramdaa bel naar Comme celui qui fuit la chaleur du desert vers le feu
Allemagne Allemand Vom Regen in die Traufe De la pluie à la gouttière
Grèce Grec Από το κακό στο χειρότερο De mal en pis
Angleterre Anglais From bad to worse De mal en pire
Angleterre Anglais From the frying pan into the fire De la poêle à frire dans le feu
États-Unis Anglais From bad to worse De mal à plus mal
États-Unis Anglais To fall from the frying pan into the fire Tomber de la poêle dans le feu
Argentine Espagnol De Guatemala a Guatepeor Du Guatémala au Guatépis
Argentine Espagnol De mal en peor De mal en pis
Équateur Espagnol De mal en peor De mal en pis
Espagne Espagnol Anar con més va pitjor Plus ça va plus ça empire
Espagne Espagnol De Guatemala a Guatepeor De "Guatémauvaise" à "Guatépire"
Espagne Espagnol De mal en peor De mal en pis
Espagne Espagnol Irse poniendo cada vez peor Aller se mettre chaque fois pire
Espagne Espagnol Salir de Malaga y meterse en Malagon Sortir de Malaga et rentrer dans Malagon
Mexique Espagnol De mal en peor (De Guatemala a Guatapeor) De mal en pis (De Guatemala à "Guatepire")
Écosse Gaélique écossais Nas miosa 's nas miosa Pire et pire
Italie Italien Di male in peggio De mal en pis
Italie Italien Di màli 'n pèggiu De mal en pis
Italie Italien Sempre peggio Toujours pire
Belgique Néerlandais Van de regen in de drup De la pluie à la gouttière
Pays-Bas Néerlandais Van de wal in de sloot belanden Aller/tomber de la berge dans le fossé
Pays-Bas Néerlandais Van kwaad tot erger De mal en pis
Pologne Polonais Coraz gorzej Toujours plus mal
Brésil Portugais De mal a pior De mal en pis
Portugal Portugais Cada vez pior Chaque fois pire
Portugal Portugais De mal a pior De mal en pis
Roumanie Roumain Din lac în puț Du lac dans le puits
Russie Russe Из огня да в полымя De la flamme au feu
Suède Suédois Bli värre och värre Aller de mal en pis
Suède Suédois Komma ur askan i elden Sortir des cendres et entrer dans le feu
Chine Chinois 每况愈下 La situation va de plus en plus mal
Ajouter une traduction

Voir aussi


Commentaires sur l'expression « De mal en pis » Commentaires

  • #1
    • Elpepe
    • 19/03/2009 à 01:53
    De Malcharybde en Piscylla, l’expression vient assurément de la Marine.
  • #2
    • momolala
    • 19/03/2009 à 06:25
    Antidote : allez de mieux en mieux, de plus beau en magnifique, de doux en délicieux, de bon en meilleur, de joyeux en euphorique et croyez en l’avenir de l’Homme. Belle Journée à toutes et tous !
  • #3
    • SagesseFolie
    • 19/03/2009 à 06:50*
    • En réponse à Elpepe #1 le 19/03/2009 à 01:53 :
    • « De Malcharybde en Piscylla, l’expression vient assurément de la Marine. »
    L’obsession textuelle s’aggrave. Ça grave à mon avis.
    Le mot "marine" "minera" l’Amiral, car ce qui va mal va de soi, mais quand le mal empire. . . comme disait Lolo Ferrari à ces mâles qui en voulaient à ses pis. «Faire le mâle c’est en vouloir à mon bien et ça fait bien mal !» précisait-elle !
    Si tu essayais des bains d’eau chaude.... Mais douce l’eau ! Hein ? :’-))
  • #4
    • <inconnu>
    • 19/03/2009 à 07:02
    En ce jour de grève, voilà une expression fort bien venue.
  • #5
    • OSCARELLI
    • 19/03/2009 à 07:26
    Ce ne sont que les hétéros qui vont de mâles en pis...
  • #6
    • OSCARELLI
    • 19/03/2009 à 07:32
    Pourquoi en ce jour Google m’offre-t-il "réservez votre hôtel en ligne", 15 hôtels à Reims? cette page
    Si cela est le résultat affiché d’expériences précédentes, je n’irai jamais entre vos Reims... comme dirait Giansbourg...
    Par contre, j’apprécie l’humour du-dit Google quand il m’offre dans la même colonne de droite "Parlez Anglais en trois mois" (et deux coups de cuiller à pot, sans doute). Là, je trouve que cette offre se marie bien avec notre expressio.fr du jour
    NB: je regarde par la fenêtre, il neige à Vienne ce matin... Djingle Bells, djingle bellEs, ... sonnez les mâtines, .. (oui, l’accent circonflexe doit être relié aux bellEs...) 😉
  • #7
    • Elpepe
    • 19/03/2009 à 07:41
    • En réponse à SagesseFolie #3 le 19/03/2009 à 06:50* :
    • « L’obsession textuelle s’aggrave. Ça grave à mon avis.
      Le mot "marine" "minera" l’Amiral, car ce qui va mal va de soi, mais quand le mal emp... »
    Impossible, moussaillon. L’Homme est né dans la mer. J’y retourne bientôt !
    D’Aumale en Epire... 😄
  • #8
    • Muscat
    • 19/03/2009 à 07:59
    "Quand tout va mal on se réconforte à l’idée que ça pourrait être pire.Et quand ça le devient on reprend espoir en pensant que ça va si mal que ça ne peut que s’améliorer".
    J’espère ainsi en réconforter plus d’un!Quoique...Quand on vient sur expressio,on ne saurait avoir le moral dans les sabots...
  • #9
    • tytoalba
    • 19/03/2009 à 08:02
    " De crainte d’avoir pis, ne nous plaignons de rien." Corneille
    Hier soir je me plaignais de ce que l’expression du jour n’entraînait pas la gaieté. God n’a pas entendu ma prière.Espérons que l’humour nous aidera à redresser la barre. N’est-ce pas Elpépé ?
    @ God : je confirme que maman continue à dire : de "mal en pire". Elle dit aussi qu’elle regarde le journal parlé. 😉
  • #10
    • tytoalba
    • 19/03/2009 à 08:05
    • En réponse à Muscat #8 le 19/03/2009 à 07:59 :
    • « "Quand tout va mal on se réconforte à l’idée que ça pourrait être pire.Et quand ça le devient on reprend espoir en pensant que ça va si mal... »
    Nous avons eu la même idée, presque en même temps. 🙂
    Quand je suis au fond, je me dis qu’il suffit de donner un grand coup de pied pour remonter. Même si la remontée est souvent longue.
    J’arrête, sinon ce sera une journée blues et j’aimerais qu’elle soit bleue. Je vous la souhaite d’ailleurs à tous et toutes, bien bleue et lumineuse.
  • #11
    • Elpepe
    • 19/03/2009 à 08:19
    La sodomie est une pratique de pal en mis.
  • #12
    • chirstian
    • 19/03/2009 à 08:31
    sauf dans quelques rares expressions comme "tant pis" ou bien "dire pis que pendre
    rares ? tant pis si je dis pis que pendre de "pire" mais "pis" n’est pas un pis-aller : c’est bien pis, et qui pis est , c’est pis que cela puisque c’est de mal en pis, et même de pis en pis !
    On devrait pouvoir écrire : le second Empis , l’Epirephany , la tour de Pire, un piretolet , la situation ne fait qu’empiser... 😐
  • #13
    • chirstian
    • 19/03/2009 à 08:33
    on ne dit pas : le mâle empire.
    on dit : la femme est l’avenir de l’homme.
  • #14
    • <inconnu>
    • 19/03/2009 à 08:34
    • En réponse à Elpepe #11 le 19/03/2009 à 08:19 :
    • « La sodomie est une pratique de pal en mis. »
    en parlant de sodomie, Deux gays fêtent leur 1 an de PACS :
    Ce soir c’est Champagne-vaseline
    Mince, on n’a plus de vaseline...
    - Alors ce sera Champagne - Cul sec !!!
  • #15
    • <inconnu>
    • 19/03/2009 à 08:48
    • En réponse à <inconnu> #14 le 19/03/2009 à 08:34 :
    • « en parlant de sodomie, Deux gays fêtent leur 1 an de PACS :
      Ce soir c’est Champagne-vaseline
      Mince, on n’a plus de vaseline...
      - Alors ce se... »
    Propos totalement homophobe !
    Il n’y a pas que les gays qui pratiquent la sodomie.
    Tu devrais essayer, ça t’ouvrira un orifice que tu maitrises mal, faute de t’ouvrir l’esprit !
  • #16
    • <inconnu>
    • 19/03/2009 à 08:55
    • En réponse à <inconnu> #15 le 19/03/2009 à 08:48 :
    • « Propos totalement homophobe !
      Il n’y a pas que les gays qui pratiquent la sodomie.
      Tu devrais essayer, ça t’ouvrira un orifice que tu maitri... »
    aurais-tu des ancêtres grecs ?
  • #17
    • Elpepe
    • 19/03/2009 à 09:02*
    • En réponse à <inconnu> #15 le 19/03/2009 à 08:48 :
    • « Propos totalement homophobe !
      Il n’y a pas que les gays qui pratiquent la sodomie.
      Tu devrais essayer, ça t’ouvrira un orifice que tu maitri... »
    Holà, moussaillon, on se calme, là, hein ? Tout le monde sait que la sodomie est pratiquée par les chiens, les taurillons, les primates comme le chimpanzé ou le bonobo... Et alors, hmmm ?
  • #18
    • tytoalba
    • 19/03/2009 à 09:15
    • En réponse à <inconnu> #16 le 19/03/2009 à 08:55 :
    • « aurais-tu des ancêtres grecs ? »
    Un enfant du Pyre hé, en quelque sorte.
  • #19
    • tytoalba
    • 19/03/2009 à 09:19
    Je note que "mettre la main au pis" ne signifie pas nécessairement qu’il faut traire la vache. Cette expression se disait des prêtres qui prêtaient serment en se touchant la poitrine. (Larousse)
  • #20
    • Elpepe
    • 19/03/2009 à 09:19
    L’expression exprimant la tendance contraire est : aller de pis en mal. Ce qui est nettement mieux, hien ?