Chercher la petite bête - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Chercher la petite bête

Être extrêmement méticuleux.
S'efforcer de découvrir une erreur, une irrégularité.

Origine

Tout homme qui s'est déjà cherché des morpions dans sa toison pubienne sait à quel point, en plus d'être très souple, il faut être précis, méticuleux pour réussir à localiser tous ces tout petits indésirables, ces "petites bêtes" (pour s'en convaincre, on peut aussi observer un singe qui cherche des poux sur la tête d'un congénère).
Bien sûr, le lance-flammes est une solution très efficace et beaucoup plus rapide. Mais pour celui qui tient à conserver longtemps l'usage de son service trois pièces, la méthode manuelle, éventuellement complétée d'un quelconque agent insecticide, est largement préférable.

Le premier sens de l'expression est aisément compréhensible.
Le second vient de l'aspect indésirable de ces petites bêtes qu'on peut assimiler à des défauts à la recherche desquels on doit impérativement se lancer pour corriger la chose.

La première attestation de cette expression se trouve chez Barbey d'Aurevilly en 1874 (voir le premier exemple).

Exemple

« Et croyez que j'ai bien étudié, bien scruté, bien percé ! Croyez que j'ai bien cherché la petite bête dans ce bonheur-là ! »
Jules Barbey d'Aurevilly - Les diaboliques

« Je suis quant à moi, un homme tout simple. Je ne cherche pas la petite bête. Je n'aime pas les complications. Pourquoi creuser, fouiller ? La vie est bien assez compliquée comme ça. »
Nathalie Sarraute - Vous les entendez ?

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Chercher la petite bête » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Marocar Wakaf beida fitassMettre un oeuf debout dans un verre
Tunisiear yodkhol fechqiqa werqiqaEntrer dans la petite fissure
Bulgariebg Да търсиш под вола телеChercher un veau sous le taureau
Pays de Gallescy Hollti blewFendre des cheveux
Allemagnede Das Haar in der Suppe suchenChercher des cheveux dans la soupe
Allemagne / Autrichede HaarspaltereiFendre un cheveu
Angleterreen It's just splitting hairsC'est simplement fendre des cheveux
Angleterreen To nit-pickChercher des lentes
Espagnees Buscarle tres pies al gatoChercher trois pies au chat
Espagnees Buscar pelos a un huevoChercher des poils à un oeuf
Espagnees Buscarle tres pies al gatoChercher les trois pieds du chat
Panamaes Mirar con lupa.Regarder à la loupe.
Argentinees Buscarle la quinta pata al gatoChercher la cinquième patte au chat
Canada (Québec)fr Chercher des pouxchercher des poux
Hongriehu A kákán is csomót keres.Chercher le noeud sur le jonc.
Italie (Sicile)it Circàri 'u pìlu 'nda l'òvuChercher le poil dans l'oeuf
Italieit Cercare il pelo nell'uovoChercher le poil dans l'oeuf
Pays-Basnl Een kommaneuker zijnEtre un baiseur de virgules.
Pays-Basnl Een Pietje precies zijnÊtre un Pierrot précis
Pays-Basnl Een mierenneuker zijn (expr. vulgaire)Être un baiseur de fourmis
Pays-Basnl Spijkers op laag water zoekenChercher des clous à marée basse
Belgique (Flandre)nl Een haar in de boter zoekenChercher un cheveu dans le beurre
Belgique (Flandre)nl MuggeziftenPasser les moustiques au tamis
Polognepl Szukać dziury w całymChercher un trou où il n'y en a pas
Brésilpt Aproveite!Profite!
Brésilpt Empanturrar-seEngouffrer
Brésilpt Procurar pelo em ovoChercher un poil dans l'oeuf
Brésilpt Procurar chifre em cabeça de cavalo.Chercher la corne sur la tête d'un cheval.
Roumaniero A cauta nod in papuraChercher du noeud dans le jonc
Roumaniero a despica firul in patrudédoubler le poil en quatre
Belgique (Wallonie)wa Ennuyer son monde jusqu'au bout

Vos commentaires
J’en connais des, qui cherchent la petite bébète qui monte, qui monte, qui monte.:&rsquo)
Bonjour, bonjour.
Bonjour ! Fallait bien y arriver: tout un (plus ou moins) allègre bestiaire nous cerne depuis quelques temps. Les petits d’entre les créatures du bon God revendiquent droit de cité, ça n’est que justice. On va s’occuper d’eux..! 
réponse à . AnimalDan le 11/06/2008 à 03h14 : Bonjour ! Fallait bien y arriver: tout un (plus ou moins) allègre be...
La plus opiniâtre et diabolique des bibittes (comme disent nos cousins québecois) s’appelle I.
Parce que dans la barbe dort et veille I, bien sûûûr..!
Bonjour bonjour, les gosses (Canadiens exceptés). Quand on vous cherche la petite bête, vous avez la bébête qui monte, qui monte... Rassurez-vous, c’est normal : simple réflexe de survie.
Chercher la petite bête, c’est un peu couper les poils en quatre, non ?
Mais pour celui qui tient à conserver longtemps l’usage de son service trois pièces, la méthode manuelle, éventuellement complétée d’un quelconque agent insecticide, est largement préférable.
Bonjour, bonjour, d’ici aussi.
Quand tu nous assènes (Lupin) cela de grand matin, j’ose espérer que ce n’est pas du ramona-(j’ai fait un rêve mêêêêêrveilleux)-ge de cheminée dont tu nous parles, ô mon petit Godemichou adoré...
"...Nuit de juin! Dix-sept ans! - On se laisse griser.
La sève est du champagne et vous monte à la tête...
On divague; on se sent aux lèvres un baiser
Qui palpite là, comme une petite bête..."

Je préfère l’ivresse du bateau de Rimbaud à ces petites bêtes-là !
réponse à . Elpepe le 11/06/2008 à 05h29 : Chercher la petite bête, c’est un peu couper les poils en quatre, no...
Chercher la petite bête, c’est un peu couper les poils en quatre, non ?

Couper un poil en quatre c’est pas difficile avec une bonne paire de ciseaux : on le coupe en deux , puis chaque moitié en deux.
Pour être exact il faudrait dire : "Fendre un poil en quatre", ça c’est duraille, comme disait le chef de gare.

Mais ne serais-je pas en train de te chercher la petite bête ? 
la petite bête était à pied , hier, parce qu’on lui avait coupé l’arbre !
Être extrêmement méticuleux.
S’efforcer de découvrir une erreur, une irrégularité.
je ne vois pas deux sens différents dans cette expression mais un seul : la méticulosité poussée à son extrême, avec les défauts de ses excès : refuser de se contenter de l’à peu près , poser comme postulat qu’il y a obligatoirement un défaut à trouver et à améliorer...
Et quand on a trouvé les petites mouches, on est prêt à passer à l’étape suivante !
réponse à . Elpepe le 11/06/2008 à 05h29 : Chercher la petite bête, c’est un peu couper les poils en quatre, no...
un travail de presse bite, hein ?
°
Celui qui tue l’époux de ma soeur est un ISECTICIDE de kiné ! La perpétuité, votre grandeur !
°
Ach ! Je cherche toujours la petite bête au Bon Dieu, mais jamais pour lui faire du mal, enfin sauf à l’insu de mon mlein gré ! Hein, biloute, quoi, vinoudiouss !
°
Je retourne au boulot, même pas le temps de me faire faire l’expresso - sans ’i’ svp - mais bon, un nespresso and what next ! Càd. le baril bientôt aux fatidiques 160 dollars, seuil symbolique de plus d’un dollar le litre d’oil brut !
°
Travaillez, prenez de la peine ... si vous voulez aider les autres, en commençant par soi-même !!!
[][]
°
Ach ! Pluss môffais que ça, tu meurs (bénigne) !
°
Dédicacé à la dame de Bercy, non pas celle-là, l’autre, frisée comme un mouton, shalimarée et un peu trop ... bordeliquement plombée (?)
°
avec l’âge on cesse de chercher la petite bête. On aurait tort de voir une marque de sagesse dans ce qui indique seulement que la vue baisse. On commence chasseur de papillons, et on finit chasseur d’éléphants. 
réponse à . chirstian le 11/06/2008 à 09h51 : avec l’âge on cesse de chercher la petite bête. On aurait tort...
Ou chassez le naturel,il revient au galop...C’est quoi cette bêbête?A quoi elle ressemble?
réponse à . chirstian le 11/06/2008 à 09h02 : la petite bête était à pied , hier, parce qu’on lui av...
quand on a trouvé les petites mouches
Ça y est, v’là Chirstian qui récidive, mainant... Forcément, à lui mettre toutes ces petites bêtes sous le nez, ça l’inspire !
Bon, God, demain, tu nous sers "blanc comme un cachet d’aspirine", par exemple, histoire de le détourner de ses penchants naturels, hmmm ?
réponse à . Elpepe le 11/06/2008 à 10h53 : quand on a trouvé les petites mouchesÇa y est, v’là C...
sous le nez ?
C’est une métaphore... Fort, très fort !
cette page Pas toujours de tout repos, la vie des bêtes !!
P.S.: Euuuuh Elpepe, j’m’ai gouré, tu laisseras les aut’s se servir du lien ..?!
- Le petit bête cherchera.
- Bretecher épile chatte.
- Chercher l’épitète* Bêta.
- Le cher petit être bâché.
- Thé : Chirac brette l’épée.
- Berthe crache le petit e.
- Catch : triple hébété rée.
- Hep ! E. Littré : Ta chère BCE.

Anna Gramme

* Èn addjectif epitete, c’ est èn addjectif metou djusse djondant l’ no, divant u après, eneviè l’ addjectif atribut.
E walon, li plaçaedje di l’ addjectif epitete n’ est nén otomatike. [Wikipédia Wallon, mais vous aviez compris...]
réponse à . Muscat le 11/06/2008 à 10h26 : Ou chassez le naturel,il revient au galop...C’est quoi cette bêb&eci...
Ou chassez le naturel,il revient au galop...
C’est normal, il faut bien que l’écurie . . . quoique ma boucherie aussi :  

Je crois que ce que Chirstian veut dire c’est que si un éléphant çà trompe, un papillon aussi ! Alors si au lieu de chasser un éléphant de ton âge, tu dragues un jeune papillon, tu peux t’attendre à être trompé(e) fissa.  
réponse à . AnimalDan le 11/06/2008 à 11h40 : cette page Pas toujours de tout repos, la vie des bêtes !! P.S.: Euuu...
tu laisseras les aut’s se servir du lien ..?
Faut demander à Momo... 
réponse à . <inconnu> le 11/06/2008 à 12h17 : Ou chassez le naturel,il revient au galop...C’est normal, il faut bien que...
J’ai ri.
Co’
réponse à . Elpepe le 11/06/2008 à 12h17 : - Le petit bête cherchera. - Bretecher épile chatte. - Chercher l&r...
Quelques anagrammes anodins :

-- Recherche petite table.
-- Chère bette tricéphale !

. .. .Et pas anodins :

-- Bitte plate recherchée.
-- Tête - bêche : prêt à licher !

Gare Maman
réponse à . <inconnu> le 11/06/2008 à 12h25 : Quelques anagrammes anodins : -- Recherche petite table. -- Chère ...
Tête - bêche : prêt à licher !
Ah ben ça, c’est de l’anagramme de 12 !

- BHL chérit cette épée, A/R.
Bonjour à tous,

Chercher la petite bête, c’est du capillotractage !
C’est ce que font les inspecteurs d’un pot, non ?
réponse à . Jonayla le 11/06/2008 à 13h09 : Bonjour à tous, Chercher la petite bête, c’est du capillotr...
Un pot ? Où ça ? Où ça ?
Les paléontologues recherchent plutôt les grosses bêtes, bien plus faciles à trouver.
Maaaarceeeeel !
Le monsieur voudrait inspecter, amène-nous des triple Westmaal, des champs de pagne, et des scoubidoubidou - bahs 
en fait, cette expression vient donc d’une époque où les petites bêtes étaient si courantes, sous les perruques , dans la culotte ou ailleurs que s’y intéresser relevait donc d’une conception de la propreté tout à fait anormale. Notre évolution nous conduit maintenant à chercher les microbes, avec un degré de tolérance de plus en plus faible, et donc des coûts de traitement de plus en plus élevés. Je pense à l’eau par exemple : une gorgée de l’eau de n’importe quel puits saharien nous tuerait alors que nos ancêtres y auraient trouvé du plaisir. Je me souviens du puits chez ma grand mère : lorsqu’un chat venait à s’y noyer, on se dépêchait de retirer son cadavre, sans cesser un seul jour d’y boire.Je le dis naturellement sans regret : l’allongement de la vie est probablement à ce prix !
Pinailler, aujourd’hui, ce n’est plus chercher la petite bête, c’est chercher le micron. 
réponse à . chirstian le 11/06/2008 à 15h22 : en fait, cette expression vient donc d’une époque où les pet...
Bon, si je voulais chercher la petite bête, je te signalerais que, depuis 1967, on ne dit plus "micron" mais "micromètre". Heureusement, je ne veux pas.
Allez, je ne résiste pas :

Pour chercher la petite bête, il faut mettre de longs gants gris.
réponse à . Elpepe le 11/06/2008 à 12h20 : tu laisseras les aut’s se servir du lien ..?Faut demander à Momo......
Moi je suis Momo LA là ! pas confondre siouplé !
réponse à . momolala le 11/06/2008 à 16h41 : Moi je suis Momo LA là ! pas confondre siouplé !...
Là... là ? Bon, faut que j’me gratte la tête...
Voici la minute musicale sur cette page ! Ceux qui tiennent plus longtemps ont droit à ma profonde considération et à mon étonnement le plus béat. Mais on ne peut pas rester ignorant du phénomène (!) : la cul-ture (par coup de pied au-dit cul) est à ce prix. Il faut qu’il y ait des trucs à oublier très vite.
réponse à . Elpepe le 11/06/2008 à 16h45 : Là... là ? Bon, faut que j’me gratte la tête......
Et la tête, et la tête... tu es gentil ou tu es épilé ? :&rsquo)
Bon revenons sérieusement à l’objectif premier de ce merrrveilleux site. Je m’adresse aux grands-parents qui chercheraient des petites bêtes pour occuper leurs chères petites têtes blondes un jour de pluie : en voici de jolies à colorier surcette page.
réponse à . momolala le 11/06/2008 à 16h56 : Bon revenons sérieusement à l’objectif premier de ce merrrve...
L’objectif premier, c’est quand même qu’HoubaHOBBES nous les fasse, depuis la salle de coloriage du phare, hmmm ? L’est encore barré où, HH ?
HoubaHOBBES ! Ici, tout de suiiiiiiiiiiiiiiite !
réponse à . Elpepe le 11/06/2008 à 17h16 : L’objectif premier, c’est quand même qu’HoubaHOBBES nous...
Tu devrais savoir, PP que HH, c’est Helly Hansen !

Les petites bêtes, cela fait longtemps qu’on les cherche, bien avant l’écriture, bien avant l’Homo sapiens. Un vrai phénomène social !

Tu as raison de ne pas pinailler, car on ne dis plus un pinailleur mais un mari infidèle.
réponse à . Elpepe le 11/06/2008 à 15h44 : Bon, si je voulais chercher la petite bête, je te signalerais que, depuis ...
Et ça, sans vouloir faire de rhétorique, ça s’appelle une prétérition... (à ceux qui voudraient me chercher des p’tites bêtes dans la tête, je répondrai forcément que ça me démangeait depuis quelque temps !)
°
Chercher la petite bête
En fait et au fond, comme beaucoup d’expressions, d’ici comme d’ailleurs, celle-ci date et depuis longtemps ...
Car, c’est bien plus difficile de chercher l’infiniment plus petit.
Certains en seraient passés par les cordes - à linge ou à noeuds ? - et arrivés à la réalité (hmm, à l’échelle de notre intelligence d’humains - il y a là vraisemblablement, une cohérence d’échelle) d’un CHAMP d’OGM
NB - Pas d’amalgame médiatico-programmé; ici OGM veut dire Opportunités Généralement Méconnues. Ouais, les humains - à ce stade de leur développement collectif - ne fonctionnent que par accoutumance.
Moi je vous le dis - en toute modestie et en rigolant - nous formons un GROUPE ADDICTIF, n’est-ce-pas Evariste, génial Français malgré ton nom.
°
Bien, comme vous le voyez, c’est sans doute une "petite bête", mais en plus elle vous a sans doute pompé l’air, du genre MàM
Quizz ... MàM = ?

°
Maintenant pour se changer les idées,
let’s go to Funky Town
°
 
Bon. Ben, va falloir que j’m’ emmêle en mêle, alors.

Bien sûr, que cette expressio vient de la marine...

Quand un navire va couler, les rats quittent le navire. Donc, les marins cherchent toujours la petite bête, et quand ils la trouvent, alors, là! Quel soulagement! Pas vrai, Pépé?
réponse à . syanne le 11/06/2008 à 18h31 : Et ça, sans vouloir faire de rhétorique, ça s’appelle...
ça s’appelle une prétérition...
ah mais là je dis stop ! Une prétérition , c’est déjà plus une petite bête. Adulte, c’est quasiment la taille d’un Chleuasme (avec lequel Wikipedia conseille de ne pas le confondre, car seul le premier pique).

Oui, j’avoue : il a fallu que j’aille voir !  
d’un Chleuasme!?
S’agit-il d’un allemand rachitique? ou alors une boche Rachid à dix tiques?
réponse à . syanne le 11/06/2008 à 18h31 : Et ça, sans vouloir faire de rhétorique, ça s’appelle...
Hi ! Hi ! Bon, je retiens : faux-cul égale prétérition. Mais dis donc, ça passe quand même vachement mieux, en jargon rhétorique, hein ? J’ai joué la prétérition à Chirstian, kif-kif ac’ l’éditeur de partoche.
Et si je conjugue, ça donne : je prétérite, tu prétérites... ?
réponse à . file_au_logis le 11/06/2008 à 20h29 : Bon. Ben, va falloir que j’m’ emmêle en mêle, alors. Bi...
Affirmatif, moussaillon : à défaut de rats, le naufragé mange des mouettes.
Putaing cong ! Encore un acquis lexical, dont je ne connaissais que le sens gravidique. C’est fou, ce que la rhétorique nous enseigne... Notons toutefois que l’hyperchleuasme est d’une taille bien supérieure, et est capable de vous couper en deux d’un coup de mâchoire.
réponse à . syanne le 11/06/2008 à 18h31 : Et ça, sans vouloir faire de rhétorique, ça s’appelle...
Voilà encore un mot que je ne connaissais pas. Ravie d’avoir croisé sa route mais je ne promets pas de le retenir. Ni d’ailleurs le chleuasme.  C’est fou les mots que j’ai vu défiler depuis un an. Il faudra que je pense à enregistrer tous ces mots et leur signification. Et comme grâce à ce site, je sais que je souffre de procrastination, vous savez quand je le ferai. 
réponse à . Elpepe le 11/06/2008 à 21h31 : Putaing cong ! Encore un acquis lexical, dont je ne connaissais que le sens...
"Certains parlent de chleuasme, d’autres d’hyperchleuasme et d’autres préfèrent parler (les goûts ne se discutent pas) d’autocatégorème ou de prospoièse." (René Pommier) : effectivement, les goûts ne se discutent pas !!! 
Bonjour et bon dimanche à tous!
Quand elle était toute petite, Bette Davis se perdit, et tout le monde se mit à chercher la petite Bette.
Chercher la petite bête...

C’est curieux... Pour illustrer cette expression, j’aurais pensé à « chercher le plus petit détail, le minime soupçon, l’infime fragment » susceptibles de faire douter d’une affirmation, d’une démonstration.
Mais jamais je n’aurais songé à : chercher des morpions dans sa toison pubienne !
Mais c’est pour ça que God est God, s’pas !  
Ludwig avait des problèmes au coeur et son médecin cherchait la petite bête aux veines.
Chercher la petite bête? Encore faut-il que je pusse la trouver.
(à moins qu’elle soit dans mon oreille)
réponse à . joseta le 26/06/2011 à 08h11 : Chercher la petite bête? Encore faut-il que je pusse la trouver. (à...
Connais-tu cette phrase de Victor Hugo ?
"Espagne : admirable pays où il y a trois choses de trop : les puces, les punaises et les espagnols".

En toute amitié bien sûr...
Hier, quelqu’un a pris la mouche et, malgré la demande pressante de Germaine, ne l’a pas rapportée. Du coup, mainant, on est tous condamnés à chercher la petite bête. Alors, je veux pas savoir qui, mais, par pitié, rapportez-la donc!
réponse à . DiwanC le 26/06/2011 à 01h28 : Chercher la petite bête... C’est curieux... Pour illustrer cette ex...
Mais jamais je n’aurais songé à : chercher des morpions dans sa toison pubienne !
Pour trouver des exemples significatifs, God n’a qu’à se baisser ...
réponse à . DiwanC le 26/06/2011 à 01h28 : Chercher la petite bête... C’est curieux... Pour illustrer cette ex...
Mais jamais je n’aurais songé à : chercher des morpions dans sa toison pubienne !
Mais personne ne t’accuse, ma Belle... 

Cela me rappelle l’histoire des deux morpions qui se rencontrent au début de l’eté. L’un tout beau et tout bronzé, et l’autre tout pâle et complètement enruhbé. Ce dernier demande au premier comment il a fait pour être ainsi éclatant de santé, alors que lui, dans la moustache d’un motocycliste, spa...
Et le premier de lui répondre: "t’as qu’à faire comme moi, trouve-toi une jeune et jolie poulette, adepte du nudisme, qui va passer son printemps aux Seychelles et son été aux Baléares... Tu verras...
L’été se passe et ils se retrouvent par hasard, au début de l’hiver. Tous deux inchangés: l’un tout beau et tout bronzé, l’autre encore toujours enrhubé et enturbané dans son écharpe, avec passe-montagne et mouffles assortis.
"Ben mon pov’vieux", dit le premier, "cela ne s’est pas arrangé depuis la dernière fois. Tu n’as pas suivi mon conseil?"
"Ben oui", retorque l’autre. "Je me suis trouvé une jolie blonde, me suis installé dans un petit vallon abrité et un peu humide, la totale, quoi, je me régénérais sous le soleil des tropiques, j’allais de mieux en mieux. Moi aussi, je jouissais. Puis, tout-à-coup, après une nuit torride, je me suis retrouvé dans la moustache du motocycliste. C’est trop injuste!"
réponse à . deLassus le 26/06/2011 à 09h46 : Mais jamais je n’aurais songé à : chercher des morpions...
Pour trouver des exemples significatifs, God n’a qu’à se baisser
En voilà un qui parle d’expérience... Il ne se mouche pas du pied. Peut-êt’ que c’était lui le motocycliste. Déjà que hier il nous espliquait qu’il avait souvent bandé... son arc dans sa jeunesse... Une vie antérieure, quoi 
réponse à . file_au_logis le 26/06/2011 à 09h46 : Hier, quelqu’un a pris la mouche et, malgré la demande pressante de...
Chez nous, en ce moment, le plus important sujet de conversation (ou d’indignation) concerne la question de cours de l’ épreuve de maths qui a été mise en ligne par trois jeunes crétins. Ridicule. Ils ne se sont pas enrichis, et n’ ont fait que publier une question facile portant sur un calcul de probabilités. C’ est vraiment chercher la petite bête que vouloir les mettre sous mandat de dépôt comme des criminels, il y en a même qui désireraient que ce soit incrit sur leur casier judiciaire et... les empêche à vie de trouver du travail ! Le seul qui était astreint au secret, à l’ imprimerie, a lui-même invité un des jeunes à entrer... Mais celui-là, on n’ est pas près de lui mettre la main au collet. Quand on est incapable de résoudre des affaires importantes, on se rabat sur des vétilles. Chercher la petite bête, disiez-vous ???
réponse à . mitzi50 le 26/06/2011 à 11h09 : Chez nous, en ce moment, le plus important sujet de conversation (ou d’ind...
le plus important sujet de conversation
Tu veux parler du mort-bac ?
réponse à . file_au_logis le 26/06/2011 à 11h00 : Mais jamais je n’aurais songé à : chercher des morpions...
Mais personne ne t’accuse...
Ben, manquerait plus qu’çà ! 
Je peux vous affirmer que Germaine (c’est ma jeune cousine elle est née en 1664 comme la bière) n’a pas de morbac.
On le saurait dans la famille !
La vérole oui elle l’a eu trois fois, mais des morpions non.
réponse à . mitzi50 le 26/06/2011 à 11h09 : Chez nous, en ce moment, le plus important sujet de conversation (ou d’ind...
la question de cours de l’ épreuve de maths qui a été mise en ligne par trois jeunes crétins. Ridicule.
Ridicule? Chaipa...
Ne dit-on pas: "A cœur vaillant, rien d’impossible" ou - peut-être plus à propos: "impossible n’est pas français"?
C’est bien pour montrer qu’il est impossible de tenir quelque chose secret, dès qu’une deuxième personne est au courant...

Cependant, à partir du moment où cette publication est illégale: "dura lex, sed lex", dès lors, elle est applicable, cette loi. Mais - bien sûr - avec dix cernements. Qu’il faille trouver et punir celui qui a laissé entrer est évident, et ne pas s’acharner sur des lampistes, coupables - somme toute - d’une gaminerie (ceci est un avis personnel)... Encore faut-il en être capable...
réponse à . file_au_logis le 26/06/2011 à 12h11 : la question de cours de l’ épreuve de maths qui a été...
Elle a quand même un peu raison Mitzi.
Le jeune qui a mis ça sur internet est étudiant en informatique et il l’a mis sur son propre ordinateur et non à partir d’un cybercafé.
Soit il est mauvais informaticien soit il est un peu... crétin !
réponse à . mickeylange le 26/06/2011 à 12h24 : Elle a quand même un peu raison Mitzi. Le jeune qui a mis ça sur i...
Elle a tout-à-fait raison? Sans doute...
Ou alors, tout-à-fait tort.
Imagine que le mec soit super-intelligent (un peu comme nous, quoi).
Il ne fait pas cela pour le fric, il ne fait pas cela pour la gloire, il ne fait même pas cela pour se pousser du col.
Il le fait simplement pour montrer comme c’est facile quand les autres sont des crétins, qui laissent des accès aussi faciles. Et comme il n’a pas honte de montrer que les autres sont des crétins, il ne se cache pas...
Cela tient la route, quand même, non?
Oh, mon God, comme nous sommes intelligents !  
Si jamais ce pauvre homme héberge l’indésirable petite bête, l’a pas fini de la chercher ! 
réponse à . deLassus le 26/06/2011 à 09h35 : Connais-tu cette phrase de Victor Hugo ? "Espagne : admirable pays o&u...
Je ne connaissais pas. Mais je suppose que c’est parce que les gens étaient misérables...J’aurais aimé faire un brin de 'causette' avec lui et lui dire que les 'gens valent j’en' suis sûr, malgré la misère.
réponse à . DiwanC le 26/06/2011 à 13h34 : Si jamais ce pauvre homme héberge l’indésirable petite b&eci...
Il paraît que c’est un type au poil....
Andrex cherchait autrefois une petite bête nommée Titine pour toucher l’héritage de son oncle. La quête a duré longtemps, la petite bête ayant émigré aux Etats-Unis avant de revenir jazzy en Europe où Brel finit par la retrouver.
Malgré moi, au grenier, la petite bête a regné. Quelle toile!
Les petites bêtes ça fout le cafard!
réponse à . momolala le 26/06/2011 à 13h55 : Andrex cherchait autrefois une petite bête nommée Titine pour touch...
La petite bête a aussi des lettres ! 
Mais la société n’est-elle pas l’infini tissu de toutes ces petitesses, de ces finasseries, de ces hypocrisies, de ces misères? L’humanité pullule ainsi sur le globe comme une sale poignée de morpions sur une vaste motte.
Flaubert. Correspondance à Louise Colet, 25 juin 1853.
Pour se débarrasser des petites bêtes qui campent à la maison, il suffit de les priver de nourriture. L’astuce, c’est de mettre des pamplemousses partout et comme les petites bêtes ne mangent pas l’aigre rose....
réponse à . joseta le 26/06/2011 à 18h55 : Pour se débarrasser des petites bêtes qui campent à la maiso...
et comme les petites bêtes ne mangent pas l’aigre rose....
Il faut parfois fournir le mode d’emploi avec tes jeux de mots. J’ai bien eu besoin de 2,5 secondes, cette fois-ci 
Mais pourquoi des pamplemousses? C’est à cause des courses de taureaux à Pampelona?
C’est vrai que les petites bêtes ne mangent pas l’étau rôt!
réponse à . file_au_logis le 26/06/2011 à 20h27 : et comme les petites bêtes ne mangent pas l’aigre rose....Il faut pa...
Mais pourquoi des pamplemousses?
A 23 heures 46, tu n’as toujours pas la réponse... Alors je t’aide, comme ça tu pourras aller dormir ! Je pense que joseta avait besoin d’un fruit rose qui ait une certaine acidité (aigreur).
Allez ! bonne nuit ! 
réponse à . DiwanC le 26/06/2011 à 23h46 : Mais pourquoi des pamplemousses?A 23 heures 46, tu n’as toujours pas la r&...
Chère Diwan, je savais que je pouvais me reposer sur toi...
réponse à . file_au_logis le 27/06/2011 à 07h15 : Chère Diwan, je savais que je pouvais me reposer sur toi......
Dis pas des trucs comme çà ! Après ça va ragoter, calomnier, barjaquer dans les chaumières ! 
réponse à . DiwanC le 26/06/2011 à 23h46 : Mais pourquoi des pamplemousses?A 23 heures 46, tu n’as toujours pas la r&...
Moi-même je ne l’aurais pas mieux expliqué.
"A four-way Une _partie_ à quatre sens" ... bref, un carrefour; ce qui, pour une partie carrée, traduit, ma foi, la réalité, si l’on sait bien compter.
Chercher la petite bête n'était guère dans les habitudes du cher Georges.

Ce qu'il voulait, c'était qu'on le laisse tranquille, qu'on le laisse seul quand il avait envie d'être seul - c'est-à-dire la plupart du temps ! - seul pour écrire, pour réfléchir, pour composer…
Moi, j'vis seul, et c'est pas demain
Que je suivrai leur droit chemin.*

S'il souhaite qu'on lui fiche la paix, vous pensez bien que ce n'est pas pour aller emmernuyer les autres !

Est-ce à dire qu'il n'y a pas de "petite bête" chez not' Georges ? Que si ! Et notamment ici :

Le ciel en soit loué, je vis en bonne entente
Avec le Père Duval, la calotte chantante,
Lui, le catéchumène, et moi, l'énergumène,
Il me laisse dire merde, je lui laisse dire amen,
En accord avec lui, dois-je écrire dans la presse
Qu'un soir je l'ai surpris aux genoux d' ma maîtresse,
Chantant la mélopée d'une voix qui susurre,
Tandis qu'elle lui cherchait des poux dans la tonsure ?


Écoutez !

Je laisse à Bouba - s'il le souhaite bien sûr ! - le soin d'évoquer d'autres bêtes plus masculines si j'en crois ce que dit God

La Mauvaise herbe
Et c'est qui qu'a oublié de refermer l'italique ? Hein ?
Ouais, vous allez me dire que je pinaille, que je cherche la petite bête...
réponse à . DiwanC le 31/03/2017 à 00h59 : Chercher la petite bête n'était guère dans les habitudes du ...
Les voilà les p'tites bébettes en question...

En criant sur les toits, et sur l'air des lampions :
" Madame la marquis' m'a foutu des morpions ! "


Mais au fait pourquoi "plus masculines" ?.....

Pour t'éviter de chercher la petite bête voilà la musique...

Le café est au chaud et je vous dis........ben à demain !!

Psssssssst....Pense à ton italique !!
Un type désargenté se tape une vieille pute dégueulasse pour pas cher. À un moment il lui dit : "Mais bordel, tu as des morpions !"
Et la pute lui répond de sa voix éraillée : "À ce prix-là, tu ne voudrais quand même pas des scampis ?"
réponse à . Mintaka le 31/03/2017 à 06h54 : Un type désargenté se tape une vieille pute dégueulasse pou...
Tes accès de romantisme te perdront !
Et pendant ce temps, Diwan n'a toujours pas fermé sa balise italique...
La petite Nelly (Nell) et son petit copain
- Et tu n'aimes aucune bête de ma basse-cour ?
- les coqs si Nell...
- mais il n'y a pas de coccinelles dans les basses-cours, voyons...
Pour certains serait-ce la zigounette ? 
Ou ne serait-ce pas...
cf. l’expression dont nous dissertons...
- Tais-toi, va, tu es bête comme un oignon frais...
- comme un oignon frais ?
- oui, parce qu' un oignon frais: cébette....
réponse à . Mintaka le 31/03/2017 à 07h19 : Et pendant ce temps, Diwan n'a toujours pas fermé sa balise italique...
Diwan ne peut pas partir en voyage en Italie, elle a pas fait ses balises.
- Mais qu'est-ce qu'il y a dans le fond de cette bouteille de vin ?
- c'est la lie belle Ülle
- Berk ! du vin d'insectes ?
À LA DEMANDE QUASI GÉNÉRALE,
LA FERMETURE DE LA BALISE EST PRÉVUE VERS 8 h 40.
RÉOUVERTURE À UNE HEURE ULTÉRIEURE

Réouverture entièrement dépendante de la direction des vents,
du coefficient des marées, de la vitesse de déplacement de la petite bête...
et de quand je veux et pis c'est tout !


Merci ergosum, Bouba, Mintaka-Alnitak ! (selon les corrections demandées par des lecteurs que je remercie vivement de leur attention !)
réponse à . DiwanC le 31/03/2017 à 08h39 : À LA DEMANDE QUASI GÉNÉRALE, LA FERMETURE DE LA BALISE ES...
Voilà le langage qui sied à une monitrice en chef de menhir-école !
Mais faudrait peut-être fermer [/g]. 
réponse à . DiwanC le 31/03/2017 à 08h39 : À LA DEMANDE QUASI GÉNÉRALE, LA FERMETURE DE LA BALISE ES...
Et c'est Alnitak et pas Altanak ! 
réponse à . DiwanC le 31/03/2017 à 08h39 : À LA DEMANDE QUASI GÉNÉRALE, LA FERMETURE DE LA BALISE ES...
Et c'est ergosum et pas ergonum ! 
C'est ce qu'on appelle chercher la grosse bébête !
réponse à . DiwanC le 31/03/2017 à 08h39 : À LA DEMANDE QUASI GÉNÉRALE, LA FERMETURE DE LA BALISE ES...
Et de l’âge du capitaine ? 
- Bonjour ! C'est pas ici le Concours Lépine ?
- on dirait que cette année ils font le Concours Lépine ailleurs...
- zut ! un Concours de pinailleurs...et moi qui apportais une invention...

P.S Lisez le lien, il va vous surprendre...
Y a un vent fou ! Ça souffle sur mon clavier et ça mélange tous les catèractes ! Bon... vais balayer devant ma porte ! 
réponse à . BOUBA le 31/03/2017 à 06h31 : Les voilà les p'tites bébettes en question... En criant sur les t...
Mais au fait pourquoi "plus masculines" ?...
Tout homme qui s'est déjà cherché des morpions… dit Sa Divinité qui, plus loin, parle d'un service trois pièces, d'un singe, d'un congénère, n'évoquant jamais la moindre féminité.
Que veux-tu ! Je crois en God (mais en lui seulement  )

réponse à . slCacou le 03/07/2011 à 22h47 : "A four-way Une _partie_ à quatre sens" ... bref, un carref...
Je ne saisis pas bien "le rapport", mais il faut savoir qu'en France, là où les routes se croisent, c'est une intersection et un Carrefour c'est l'endroit où on fait ses courses et rarement des parties carrées ...
France Gall: - J'ai acheté un mini-four électrique, mais l'étagère est trop grande...
- je prends la scie Gall, et là four mis...sur mesure...
- fabuleux !
réponse à . DiwanC le 31/03/2017 à 09h22 : Y a un vent fou ! Ça souffle sur mon clavier et ça mé...
ça mélange tous les catèractes
Tant que ce n'est pas l'opacité du cristallin qui fait baisser la vue ...
réponse à . joseta le 31/03/2017 à 09h45 : France Gall: - J'ai acheté un mini-four électrique, mais l'é...
France Gall: - Comment elle s'appelle déjà cette chienne du film ?
- Lassie, Gall
- la cigale ? drôle de nom pour une chienne !
réponse à . SyntaxTerror le 31/03/2017 à 09h47 : ça mélange tous les catèractesTant que ce n'est pas l&...
...
Connaissez-vous la ville de Morpion ? c'est dans un département qui fait la une ces temps.
DEVINETTE (rediffusion)
Comment appellent, les anglais habitant Paris, le jour choisi pour aller au marché de Saint-Ouen ?
- aux puces day
réponse à . deLassus le 26/06/2011 à 09h35 : Connais-tu cette phrase de Victor Hugo ? "Espagne : admirable pays o&u...
Je ne connaissais pas cette formule assassine du grand Victor.
M'est avis qu'elle pourrait être adaptée, mutatis mutandis*, à n'importe quel pays... y compris le nôtre !
* comme on dit vulgairement, avec un clin d'oeil à Chirstian (#47) et Syanne (#38)
Celle-ci, je l'ai cherchée chez tous les voisins du d'ssus...
En vain*.
Étonnant non ?

* Sauf erreur toujours possible, surtout aujourd'hui où je mélange les "i" avec "a", les "n" avec les "s" et les balises avec les balises... 
réponse à . DiwanC le 31/03/2017 à 09h22 : Mais au fait pourquoi "plus masculines" ?...Tout homme qui s'est ...
Tout homme qui s'est déjà cherché des morpions dans sa toison pubienne sait à quel point, en plus d'être très souple, il faut être précis, méticuleux pour réussir à localiser tous ces tout petits indésirables, ces "petites bêtes"
Pour être aussi précis, une chose est certaine... God a des morpions !
Les morpions divins ont-ils une auréole ?
réponse à . mickeylange le 31/03/2017 à 10h22 : Tout homme qui s'est déjà cherché des morpions dans sa tois...

réponse à . le gone le 31/03/2017 à 09h58 : Connaissez-vous la ville de Morpion ? c'est dans un département qui ...
Bien joué, mais il s'agit soit d'un hameau soit d'une commune imaginaire, le code officiel géographique ne mentionne pas cette commune.
La vie rêvée des morpions Pour les écrivains en mal d'inspiration... Qui va acheter ce genre de bouquins ?
réponse à . momolala le 26/06/2011 à 13h55 : Andrex cherchait autrefois une petite bête nommée Titine pour touch...
Merci pour le lien sur Chaplin.
Quel artiste !
Et je me demande si Michael Jackson ne s'est pas inspiré de lui pour son "moon walk"...
réponse à . joseta le 31/03/2017 à 09h55 : France Gall: - Comment elle s'appelle déjà cette chienne du f...
Si on en croit Prévert (quel joli nom pour un poète) :

Le Pape est mort, un nouveau Pape est appelé à régner.
Araignée ! quel drôle de nom, pourquoi pas libellule ou papillon ?
réponse à . SyntaxTerror le 31/03/2017 à 10h35 : Bien joué, mais il s'agit soit d'un hameau soit d'une comm...
Un tout petit hameau alors !
C'est bien, mais je peux t'assurer que sur mon brouillon, ce matin, avant de partir aux commissions, j'ai noté: "araignée---> à régner, donc c'est un jeu de mots que j'allais faire...
Euh...c'est adressé à Syntax, nº114.
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-
Une colonie de xylophages eut la chance de tomber sur un camion chargé d'arbres... et le bois devint cène...
DEVINETTE (redif.)
Pourquoi la drosophile fait des ravages en Afrique ?
- parce que c'est la mouche du vit nègre
réponse à . gonalzako le 31/03/2017 à 10h39 : Merci pour le lien sur Chaplin. Quel artiste ! Et je me demande si Michael ...
je me demande si Michael Jackson ne s'est pas inspiré de lui pour son "moonwalk"
J'aurais dit Cab Calloway mâtiné de Marcel Marceau, va savoir.
réponse à . joseta le 31/03/2017 à 12h09 : DEVINETTE (redif.) Pourquoi la drosophile fait des ravages en Afrique ? - p...
Savais bien que c'était un truc de mec... comme on ne dit que rarement dans le XVIe et jamais sur ce site de si haute tenue, s' pas !  

réponse à . le gone le 31/03/2017 à 15h03 : Fallait pas leur chercher des poux dans la tête...
Saillans a être belle histoire !
- Je me souviens encore de la fois où le bar de Marcel a été envahi par une plaie d'insectes...c'est devenu un cas délicat...
- le cas Phare ?
- non, non, pas le cafard, le moustique...y'en avait partout !
Gustave Doré et son ami l'abbé se rencontrèrent à un arrêt d'autobus et firent un brin de causette, et puis le bus arriva...
- vous prenez c'car abbé ?
- oui...Doré.
Réminiscence de la classe de "seconde", ce passage des Pensées (199 dans le classement Lafuma) de Blaise Pascal qui disserte sur l'infiniment petit. Est-ce qu'il cherchait la petite bête ?
Qu’un ciron lui offre dans la petitesse de son corps des parties incomparablement plus petites, des jambes avec des jointures, des veines dans ces jambes, du sang dans ces veines, des humeurs dans ce sang, des gouttes dans ces humeurs, des vapeurs dans ces gouttes ; que, divisant encore ces dernières choses, il épuise ses forces en ces conceptions, et que le dernier objet où il peut arriver soit maintenant celui de notre discours ; il pensera peut-être que c’est là l’extrême petitesse de la nature.
Je veux lui faire voir là dedans un abîme nouveau. Je lui veux peindre non seulement l’univers visible, mais l’immensité qu’on peut concevoir de la nature, dans l’enceinte de ce raccourci d’atome. Qu’il y voie une infinité d’univers, dont chacun a son firmament, ses planètes, sa terre, en la même proportion que le monde visible
réponse à . SyntaxTerror le 31/03/2017 à 19h50 : Réminiscence de la classe de "seconde", ce passage des Pens&eac...
Qu’un ciron
Et ron, et ron, petit patapon !
Intéressant.
Il voulait dire Héron, Héron (la petite bête) et pas tapon.
Ton discours – très bien argumenté d'ailleurs – serait-il sous-tendu par une pointe d'ironie ? Je n'ose y croire et considère ça comme un encouragement.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Chercher la petite bête » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?