Faire des gorges chaudes (de quelque chose ou quelqu'un) - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Faire des gorges chaudes (de quelque chose ou quelqu'un)

Faire un objet de plaisanterie, se moquer (de quelque chose ou quelqu'un).

Origine

Votre mission, si vous l'acceptez, va être de remonter avec moi dans le temps jusqu'aux alentours du XIVe siècle, à une époque où la chasse se pratiquait aussi avec des oiseaux de proie dressés.
Bien entendu, il n'était pas question que l'oiseau, une fois la proie attrapée, puisse la manger. Mais en récompense de la capture, il avait droit soit à des rongeurs encore vivants (donc chauds), soit à une partie de la viande de sa proie (encore chaude également). C'est cette viande chaude qu'il faisait passer dans son gosier ou sa gorge qu'on a d'abord appelé "gorge chaude"[1].

Ensuite, par extension, "faire gorge chaude" a signifié "se régaler, se rassasier".

À la fin du XVIe siècle, au figuré cette fois, "faire gorge chaude de quelqu'un" s'employait pour "se régaler de plaisanteries faites au dépens de quelqu'un".
Si la présence de "se régaler" s'explique aisément par ce qui précède, l'apparition des plaisanteries est un peu moins claire. Peut-être est-elle due à l'influence de "rire à gorge déployée" apparue un peu avant, rire qui est possible quand on se moque cruellement de quelqu'un.
Duneton indique que "gorge" a autrefois existé au sens de "insulte, raillerie", mais ce sens n'est signalé nulle part ailleurs.

[1] "rendre gorge" a d'abord signifié "vomir" par comparaison avec l'oiseau lorsqu'il rendait la viande avalée.

Exemple

« Il y avait à Paris (...) deux procureurs au Châtelet, appelés, l'un Gorbeau, l'autre Renard (...). L'occasion était trop belle pour que la basoche n'en fît point gorge chaude. »
Victor Hugo - Les misérables

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Faire des gorges chaudes (de quelque chose ou quelqu'un) » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Algériear Yjibou elwakt b... Yetkaadou bi...(Alger)Ils apportent (font passer le temps) avec...(en se moquant) de...(untel) Ils s'assoient (font salon) en se moquant de..(untel)/BOUDJELLAL
Pays de Gallescy Gwneud rhywun yn gyff gwawdFaire de quelqu'un un coffre de moquerie
Pays de Gallescy Gwneud hwyl am ben rhywunSe moquer de la tête de quelqu'un
Angleterreen To try it on with somebodyL'essayer avec quelqu'un
Angleterreen To have a good laugh atAvoir un bon rire sur
Angleterreen To take the Mickey (out of someone)Enlever le "bagarreur" de quelqu'un. (Les Irelandais - dont le nom commence souvent par Mc ou Mac - se faisaient traiter de "Mick"chez les Anglais et les Américains car ils avaient la réputation d'être des bagarreurs à tempérament quelque peu volatil)
Angleterreen To make fun of someoneSe moquer de quelqu'un
Angleterreen To take somebody for a ridePrendre quelqu'un pour un tour
Espagnees Tomar el pelo a alguienPrendre les cheveux à quelqu'un
Espagnees Cebarse con alguienSe rassasier avec quelqu'un
Espagnees Burlarse de / reírse de (algo, alguien) Se moquer de / rire de (qque chose, quelqu'un)
Argentinees Cargar a alguienCharger quelqu'un
Espagnees PitorrearseSe payer la tête, se moquer
Espagnees Cachondearse de alguienSe moquer de quelqu'un / Se foutre de quelqu'un
Canada (Québec)fr Niaiser quelqu'un
Israëlhe השליך שיקוצים עלLancer des horreurs sur
Israëlhe שם ללעג ולקלסTourner en dérision
Italieit Burlarsi diSe moquer de
Italie (Sicile)it SbintàriFaire sortir le vent (l'air) qui est dans un récipient
Italieit Prendere in giro qnPrendre qq'un pour un tour
Japonjp からかう Se moquer
Coréeko ~을 놀림감으로 만들다Faire avec l'objet du ridicule, de moquerie
Belgique (Flandre)nl Iemand voor de gek houdenPrendre quelqu'un pour un fou
Belgique (Flandre)nl Iemand voor de aap houdenPrendre quelqu'un pour un singe
Pays-Basnl De draak steken met...Piquer le dragon avec...
Pays-Basnl Iemand belachelijk makenRidiculiser quelqu'un
Brésilpt Tirar uma onde de alguémPrendre une vague de quelqu'un
Portugalpt Fazer troça deFaire la moquerie de
Portugalpt Zombar de Plaisanter de / Se moquer de
Portugalpt Fazer chacota de Faire moquerie de
Roumaniero A lua pe cineva peste piciorPrendre quelqu'un au-dessus du pied
Roumaniero A-si bate joc de cinevaSe battre jeu de quelqu'un
Suèdesv Föra någon bakom ljusetMener quelqu'un derrière la lumière
Chinezh 取笑 Se moquer de / Taquiner

Vos commentaires
Quand une dame se fait des gorges chaudes d’un monsieur, a-t-elle pour autant un comportement de rapace ?
Souvent, mais pas forcément... 
Allez, au lit, les Conventionnistes, comme God vous en a donné l’ordre. Les mains sur les couvertures.
Il n’y a plus d’amandes :
Les écureuils ont tout mangé
Et les oiseaux ont ravagé
Les vignes qui s’étendent
Jusqu’au prochain verger.
Le foin sent la lavande,
Ta gorge chaude l’oranger.
Mes lèvres vont se mélanger
A tes lèvres gourmandes.
Rien ne viendra nous déranger.
Georges ... Mousse t’as qui ?
Tytoalba, prémonitoirement, avait affirmé, dès le lundi 18 juin 2007, que : "En fauconnerie, la gorge est la partie supérieure de l’estomac d’un oiseau de proie. Et depuis le XII ème siècle, la gorge chaude désigne les animaux vivants (rats, souris ...) que l’on donne au faucon .
réponse à . cotentine le 11/10/2007 à 00h57 : Tytoalba, prémonitoirement, avait affirmé, dès le lundi 18 ...
Et voilà, le festival de l’extralucidité continue !

C’est God qui va nous en faire des gorges chaudes ...
réponse à . cotentine le 11/10/2007 à 00h50 : Il n’y a plus d’amandes : Les écureuils ont tout mang&ea...
Georges Shode? Georges, georges ?? Dis moi pas qu’c’est pas vrai ! Tu te moques de moi là, s’pas ?
...l’influence de "rire à gorge déployée" apparue un peu avant, rire qui est possible quand on se moque cruellement de quelqu’un.
RIRE à l’éventail si varié — allégresse, euphorie, belle humeur, liesse, gaillardise, et jusqu’à "cette mâle gaieté si triste et si profonde, que lorsqu’on vient d’en rire, on devrait en pleurer" (Bergson ??? enfin, je crois)
... il y a mille et une manières de rire (la jeune fille pouffe et le manant s’esclaffe) et autant de moyens de faire rire, que le langage nous suggère. C’est, dit-on, un privilège des bossus (hein, Quasimodo ??), ou un désavantage de la jaunisse (rire jaune !).
Pour rire, il suffirait d’inviter la Madelon (ou Marceeel) à nous servir à boire, ou de s’appliquer un sinapisme sur la poitrine (qui fait les gorges chaudes), ou de rencontrer un bon complice en gaffes ou gags à gogo,... à moins qu’auparavant on ait entendu le rire cristallin et contagieux de Jonayla ... ou celui. expansif et communicatif de Francloaran et de Sylphide ...     
réponse à . eureka le 11/10/2007 à 01h08 : Georges Shode? Georges, georges ?? Dis moi pas qu’c’est pas vra...
Gorges, Georges, et même notre God ... prénommé Georges ... y’en a que pour les Georges !Nous leur ferons "rendre gorge" !! 
Celui du (2) est Moustaki !
Mais un autre Georges ... Brassens dans "La non-demande en mariage" ne nous dit pas si la gorge de Cupidon l’était ... chaude !

"Ma mie, de grâce, ne mettons
Pas sous la gorge à Cupidon
Sa propre flèche
Tant d’amoureux l’ont essayé
Qui, de leur bonheur, ont payé
Ce sacrilège..."
Quand Linda Lovelace (cette page) lui faisait le coup de la gorge chaude thérapeutique, bizarrement, ça finissait par refroidir le patient.
God offre à toutes de quoi faire des gorges chaudes à cette page.
Duneton indique que "gorge" a autrefois existé au sens de "insulte, raillerie", mais ce sens n’est signalé nulle part ailleurs.

Duneton a peut-être trouvé ce sens dans le Dictionnaire de l’Ancien Français de Larousse : gorge 2° raillerie, insulte. Occurrence du mot en ce sens chez Philippe Mousket (trouvère et chroniqueur tournaisien), vers 1260.(un exemple est donné, où l’expression ire ne gorge signifie « ni colère, ni insulte »)
Nous voilà sur le pont après une chaude soirée qui nous fit rire à Georges déployée !Surtout lorsqu’Il nous appela pour nous saluer au moment des adieux.
Etaient présents : la fraîcheur souriante de Pepsodent, la bonhommie contagieuse de Rikske du Meiboom, le charme enrhumé de Mirloupette, les jeux de mots recherchés de Don Filouorleone, le rire cristallin et pur de Jonaylahahaha qui fit se retourner le restaurant complet (on a même fait connaissance avec des inconnus qui croyaient connaître Brossàdent, croyant que le son émanait d’elle !), et l’humble serviteur de God qui a eu l’immense privilège de l’entendre au Téléphone (combiné que nous avons illico emporté avec nous pour le porter en tête de la procession - avec la clé de douze- que nous ne manquerons pas d’organiser pour l’honorer à chaque sortie conventionnée).
Bref, une très belle soirée, qui a vu Quartdent signer officiellement la Charte constituante (oui, oui, la vraie !) et faire partie intégrante de notre grande famille !

Belle journée brouillardeuse à toussent !

Hobbes-d’-Arc
réponse à . HoubaHOBBES le 11/10/2007 à 07h59 : Nous voilà sur le pont après une chaude soirée qui nous fit...
Lorsque j’ai appelé, sur proposition judicieuse d’Elpépé, j’ai demandé la table Expressio. La personne que j’ai eu au bout du fil m’a demandé si c’était bien la table où une dame riait tout le temps...
Mais hélas, c’était trop tard, puisque vous étiez en train de finir de plier bagage alors qu’il était à peine 23 heures. Comme quoi les Belges sont des petites natures... 
réponse à . syanne le 11/10/2007 à 07h57 : Duneton indique que "gorge" a autrefois existé au sens de "insulte, raill...
Info intéressante ! Faudrait aussi que je me procure ce dico ? Mes étagères croulent déjà...
réponse à . God le 11/10/2007 à 08h12 : Lorsque j’ai appelé, sur proposition judicieuse d’Elpé...
Sais-tu, God, qu’avant que tu les appelas, leur prouvant ainsi irréfutablement ton existence bien réelle et palpable, ils croyaient tous que tu n’étais qu’une collection de bits savamment agencés par Bill Gates ?

RÉCLAME :

God existe, car le verbe s’est fait cher.
(France Télécom)
comme je les envie ces expressionnautes alphabétologues, d’avoir entendu ce rire cristallin de Jonaylahahaha. Si d’aventure, un jour, le trio Syl de Phid , franc-delalala et la Jonay se retrouvaient, il faudrait réserver une salle es-spéciale pour expressio. Remettez vous bien les conventionnistes après tous ces p’tits gorgeons.
Je fouille ce matin dans les gorges du net pour y trouver de toutes les gorges les meilleures et les plus chaudes , mais je laisserai les "pro du site" faire gorges chaudes de tout et de rien en ce beau matin.
@ merci God, en ce jour pour cette expression très godante.
réponse à . Elpepe le 11/10/2007 à 07h18 : God offre à toutes de quoi faire des gorges chaudes à cette page....
Des culottes assorties au soutien-gorge chauffant "warm biz bra"! wouahhh et.. avec des coussinets. quel binz ! a quand le "cool biz bra" celui qui fait redresser les georges gorges ?
réponse à . cotentine le 11/10/2007 à 00h57 : Tytoalba, prémonitoirement, avait affirmé, dès le lundi 18 ...
Bonjour à toi et aux autres. Je peux constater que je ne parle pas dans le vide et que certain(e)s tirent profit de ce que l’on écrit. On ne dit donc pas que des bêtises sur ce site, même si je subodore que l’expression du jour va encore glisser inévitablement. Chaque jour, aussi délirant soit-il, on se cultive. Mais je ne peux hélas pas retenir le morse du marin.

Et bienvenue à iiiIIIfffFFF. Non, je ne suis pas devenue folle (je l’étais déjà) , je n’ai pas non plus griffé le beau tableau noir du phare avec mes ongles. Il s’agit du petit ou grand nouveau qui a ajouté un commentaire à 22.
Bon, un peu de sérieux, les gosses : le TLFI dit de l’expression, à l’article Gorge :

"Faire gorge chaude de (qqn, qqc.) (vieilli); faire des gorges chaudes de (qqn, qqc.), sur (qqn, qqc.). Se moquer de (quelqu’un, quelque chose) par des plaisanteries plus ou moins malveillantes. Il y avait à Paris (...) deux procureurs au Châtelet, appelés, l’un Gorbeau, l’autre Renard (...). L’occasion était trop belle pour que la basoche n’en fît point gorge chaude (HUGO, Misér., t. 1, 1862, p. 518). Les gens de Villotte faisaient des gorges-chaudes sur les habitudes parcimonieuses des deux frères (THEURIET, Mais. deux barbeaux, 1879, p. 11) :

8. Le malheur voulut que Labounoff me surprît un soir, à Sainte-Marie du-Salut, baisant humblement la poussière de la dalle. Mon tendre secret fut divulgué; toute la ville en fit des gorges chaudes. Je regardai les rieurs et me pris à rire plus fort qu’eux. Quoi de plus divertissant, en effet, que le spectacle d’une pierre pénétrée d’amour, et d’un sot moqué par le polisson d’Arouët!
MILOSZ, Amour. initiation, 1910, p. 76.

Rem. La docum. atteste l’emploi de gorges-chaudes au sens de « moquerie ». Après avoir recueilli les gorges-chaudes du Tout-Paris de l’Exposition, en étalant ses fastueuses pauvretés au Salon de Mars, le voici [Signol] qui exhibe, cette fois, une Psyché et un Abel (HUYSMANS, Art. mod., 1883, p. 90).


La malveillance n’ayant pas cours dans le phare d’Expressio, nous ne ferons donc point de gorges chaudes sur l’état des Conventionnistes, ce matin.
réponse à . franclaorana le 11/10/2007 à 08h51 : Des culottes assorties au soutien-gorge chauffant "warm biz bra"! wouahhh et.. a...
celui qui fait redresser les Georges gorges
Si les gorges tombent, c’est la faute à Newton.
Perfide Albion...
En été, dans le Tarn, on fait des gorges fraîches, putaing cong !
réponse à . Elpepe le 11/10/2007 à 10h19 : En été, dans le Tarn, on fait des gorges fraîches, putaing c...
et l’on fait aussi de gorges chaudes à Chaudes-Aigues et même l’hiver.

coupeurs de gorges de Georges cette page
Bonjour à tous.
Le mot gorge est aussi employé pour cette partie de votre anatomie, Mesdames, qui nous donne cette chaude vision de la maman allaitant le nouveau-né, pour qui ce sein représente le sein des seins.
Et, dans ces moments-là, aucun salace pour en faire des gorges chaudes.
réponse à . <inconnu> le 11/10/2007 à 11h15 : Bonjour à tous. Le mot gorge est aussi employé pour cette partie d...
Et surtout ne dira jamais : vaut mieux s’adresser à God qu’à ces seins !
Et c’est pas des gorges chaudes, mêmes pas tièdes, je le pense vraiment
Que les conventionines et conventionins se remettent de leur orgie d’hier, on le comprend, mais les autres ? J’crois bien, que par solidarité expressiote, y z’en font autant. Comment ? Quoi ? C’est pas matière à gorges chaudes ? Bof, tant pis, m’en fous
J’ai mal à la gorge, je suis très chaude, très gorge chaude, brulante, incendiée ! Si si c’est pas une plaisanterie ! Me faut-il un pompier ?

Qui c’est qui rit ? Quèsse j’ai dit ? M’croyez pas ? Ouais ouais c’est ça moquez-vous
@ 25. Le 11/10/2007 à 12:23:52 par eureka

Peut pas te laisser dans cet état, envoie moi ton téléphone qu’on prenne rendez-vous 

quasipompier
réponse à . eureka le 11/10/2007 à 12h23 : J’ai mal à la gorge, je suis très chaude, très gorge ...
utilise plutôt un remède de grand’mère contre les gorges chaudes... avant d’appeler le pompier ou le quasipompier !
voilà ce que je te recommande : Gousse d’ail (petite si possible).
Tu enlèves la peau sèche de la gousse d’ail, ne pas toucher la partie lisse (blanche) et tu suces la gousse préparée. Suce sans croquer (laisser fondre dans la bouche). Lorsque tu sens que le mal est anesthésié,tu craches la gousse. En cas de picotements, répéter à nouveau. Généralement si tu t’y prends assez tôt une gousse suffit.
évidemment, si tu attends d’avoir la gorge incendiée, je te propose alors :
* De la camomille vraie, utilisée sous forme de gargarismes.
* De la guimauve, en tisane.
* De la réglisse, en bonbons ... Et éventuellement un cataplasme d’argile
Dr Cocot
Le rouge-gorge était amoureux d’une chaude lapine au poil de feu qui lui rendait bien la pareille. Ils le firent donc et de leurs amoures naquirent des rouges-pines à l’aspect si surprenant que ceux qui les connurent, autant par pudibonderie que hypocrisie feinte pour les amoureux, les évoquèrent en riant sous cape sous le nom de gorges-chaudes.

Bonjour, dit-on encore à cette heure ?

@Eureka
Après le traitement de Cotcot, n’embrasse pas ton amoureux sans avoir croqué un brin de persil ! Tu peux néanmoins souffler dans les bronches de ton patron !
réponse à . tytoalba le 11/10/2007 à 08h54 : Bonjour à toi et aux autres. Je peux constater que je ne parle pas dans l...
J’ai glissé...
Dans la fable "la grenouille et le rat" (voir cette page), La Fontaine emploie l’expression "en faire gorge-chaude" au sens de se régaler. Ce n’est pas, à mon avis, une description naturaliste : je n’ai jamais ouï dire que les grenouilles se régalaient de rats. Mais le milan a dû passer avant qu’il ne se pose la question.
Bonjour de ce jour brouillardeux, je sors du brouillard pour vous remercier pour tous ces gentils commentaires à propos de mon rire. Il est vrai que quand j’éclate de rire, il y a des morceaux partout 
(écouter à ce sujet l’excellente chanson d’André Borbé "Je suis heureux, qu’est-ce que j’y peux". )
J’ai vraiment de la chance d’être parmi les happy few de ce forum (pas si few que ça, il me semble que le nombre d’abonnés augmente).
Merci à God pour le coup de fil, merci à Elpépé de l’avoir précédé, on était en famille, quoi !
réponse à . cotentine le 11/10/2007 à 12h54 : utilise plutôt un remède de grand’mère contre les gorg...
Pub :
Expressio, le seul site de langue sanfraise où on vous guérit par le net !

Merci Cotentine pour ces bons conseils, qui évitent d’aller trop souvent donner des sous aux praticiens, et qui permettent de se soigner naturellement.
réponse à . <inconnu> le 11/10/2007 à 12h38 : @ 25. Le 11/10/2007 à 12:23:52 par eureka Peut pas te laisser dans cet &...
Espérons pour toi qu’Eureka a un ultra léger téléphone,(tiens, on dirait du flamand) . Recevoir un téléphone en pleine poire peut-être douloureux.
réponse à . Jonayla le 11/10/2007 à 13h19 : Pub : Expressio, le seul site de langue sanfraise où on vous gu&eac...
Oserais-je compléter la prescription par le conseil donné sur cette page ? J’ose, car elle a déjà circulé sur le canal 12, n’est-ce pas ? 

@Tyto
J’ai encore glissé ...
réponse à . momolala le 11/10/2007 à 13h16 : Dans la fable "la grenouille et le rat" (voir cette page), La Fontaine emploie l...
Il s’agit sans doute de grenouilles de bénitiers, même si je doute fort qu’elles mangent des rats, sauf s’ils sont de bibliothèque. Quoique, en fouillant un peu chez Larousse, j’apprends que le rat d’église est un dévot. La grenouille aurait-elle donc fort niqué avec le rat ? Je pose le tout.
Quelqu’un a laissé traîner le savon, j’ai glissé aussi ...
réponse à . tytoalba le 11/10/2007 à 13h31 : Il s’agit sans doute de grenouilles de bénitiers, même si je ...
[Je pose le tout.]
Et tu retiens quoi ?
réponse à . <inconnu> le 11/10/2007 à 12h38 : @ 25. Le 11/10/2007 à 12:23:52 par eureka Peut pas te laisser dans cet &...
Nan nan nan, Quasipompier. Mon Eureka d’amour a son pompier attesté, équipier de seconde intervention diplômé : moi-même personnellement.
Ah, ça t’en bouche un coin, hein ? Quand j’étais cadre de santé d’active, j’ai fait à ce titre les stages ad hoc, ce qui m’a permis de jouer avec les tuyaux (il y a une technique bien précise pour les lover et les dérouler en un clin d’œil), la grande échelle, les lances de 45 et de 75 (tenue à deux, l’arroseur s’appuyant sur l’autre à cause du recul), la progression en aveugle en rampant dans un labyrinthe vicieux avec tout le barda, le masque sur la tronche et la bouteille dans le dos, que tu as du mal à prendre les virages en te contorsionnant, la saloperie de bouteille qui te coince dans les angles gauche, droite, haut et bas... Plus les simulations de sauvetage dans la fumée où tu ne vois absolument rien, toujours avec le masque évidemment, les bouteilles de gaz en feu, les feux de bois, d’huile, d’essence, et même des explosions comme au cinéma, où tu fais des boules de feu énormes avec un litre d’huile bouillante sur un camping Gaz®,sur laquelle tu fais basculer (à vingt mètres de distance minimum) une gamelle d’eau froide.
Un conseil : n’essaie pas dans ton jardin, que les voisins vont croire à une attaque nucléaire, tellement tu crées une boule de dix ou quinze mètres de haut, les doigts dans le nez. Et si tu veux essayer quand même, garnement, l’Isio4® marche très très bien*. .
Bon, tu l’auras compris : jamais d’eau sur un feu d’huile, c’est encore pire que de jeter de l’huile sur le feu.
J’en étais où, moi ? Ah, oui, le pompier d’Eureka... Eh bien, c’est moi !
PIN PON PIN PON

* J’en croque chez Lesieur®
réponse à . momolala le 11/10/2007 à 13h05 : Le rouge-gorge était amoureux d’une chaude lapine au poil de feu qu...
Eh ben Momo, on se lâche, là, hein ?
Collée samedi ! 
Test one-two
cette page
Ca marche pas ...
Je voulais vous communiquer le site d’André Borbé ...
Test three-four (après, promis j’arrête)

cette page

Ca marche !!
réponse à . Jonayla le 11/10/2007 à 14h05 : Test one-two cette page Ca marche pas ... Je voulais vous communiquer le site d&...
Collée samedi, Jon ! Ça t’apprendra la syntaxe godesque, qu’il a encore pris la peine de t’appeler hier soir, pour un cours particulier...
réponse à . Elpepe le 11/10/2007 à 14h12 : Collée samedi, Jon ! Ça t’apprendra la syntaxe godesque...
C’est juste, j’admets.
Vois ma contrib 40, tu verras que je me "rédempte" (ça se dit ? )
réponse à . Jonayla le 11/10/2007 à 13h19 : Pub : Expressio, le seul site de langue sanfraise où on vous gu&eac...
Et gratos steuplé !!

Merci à tout mes amis pour leurs bons soins

@ Quasi : merci quand même pour ta gentille attention, je t’aurais bien passé un coup de turluuu...si le pompier de service en chef en titre le permettait, mais tu vois, on s’ferait incendier

@ Cocottentine : merci ma puce pour tes précieux conseils, Ok pour l’ail j’le crache, mais pour le reste je crache aussi ?

@ Momo: Y préfèrerait qu’on lui souffle dans le biniou.... (j’te souffle ça entre nous). OK OK je sors...
réponse à . Elpepe le 11/10/2007 à 13h57 : Nan nan nan, Quasipompier. Mon Eureka d’amour a son pompier attesté...
Aaaaah Mon Amiral, j’confirme, j’valide, je certifie, j’assure, j’t’assure.....
c’est quéque chose un pompier dis-moi donc !
Je m’sens mieux
réponse à . eureka le 11/10/2007 à 14h27 : Aaaaah Mon Amiral, j’confirme, j’valide, je certifie, j’assure...
Je l’savais ! Je l’savais ! Et encore, t’as pas vu l’pompier, avec son joli casque qui fait des étincelles ! Bon, allez, va prêter main forte à Quasimado, que sinon il va faire des gorges chaudes partout, le moussaillon. Je suis sûr qu’il est malheureux, là, avec son début d’incendie qui couve encore sous la cendre, le quasipompier...
En parlant de quasi pompier et de gorge chaude, le ouatère (bill) gate a connu sa gorge profonde. Y-a-t-il un rapport ?
Alors j’ai rien compris ! Désolé 
réponse à . Chouettemania le 11/10/2007 à 15h33 : En parlant de quasi pompier et de gorge chaude, le ouatère (bill) gate a ...
Normal que t’aies rien compris !

Pourquoi utiiser des expressions aussi difficiles à avaler (c’est bien le cas de le dire, quoique CotCot recommende de cracher) alors qu’on peut tout simplement dire se foutre de la gueule, de la tranche, de la tronche, de la pipe, de la poire, tourner à la poire, chambrer, s’payer la carafe, la bobine, le citron, la tête, la burette, la tirelire, s’offrir la cafetière, emboiter, se fiche de la fiole, mettre en boite/en caisse, foutre la honte, charrier, se chier, et j’en passe, de qui on veut

Le chasseur qu’en a été à l’origine l’aurait meiux fait de s’faire bouffer tout chaud par son rapace de proie, moi je dis !

Quesse t’en-vous en disdites hein ?
réponse à . eureka le 11/10/2007 à 15h58 : Normal que t’aies rien compris ! Pourquoi utiiser des expressions au...
J’en dis que là, tu te paies la hure de Jean-François Arouet, en gaussant Jean-Baptiste Poquelin. Oualà.
réponse à . Jonayla le 11/10/2007 à 14h05 : Test one-two cette page Ca marche pas ... Je voulais vous communiquer le site d&...
Bien sûr que "one two" ça marche pas !

Pour les gorges chaudes c’est "one two two", le 122 rue de Provence, Paris IX
réponse à . Elpepe le 11/10/2007 à 16h07 : J’en dis que là, tu te paies la hure de Jean-François Arouet...
Marie, mon ami, François-Marie qu’était copain-copain avec Jean-François Rousseau, c’est sûrement de là que vient ta confuse

Il est vexé, ça y est, j’me l’ai p’têt payé, mais toi tu l’as vexé !

Ah j’ai oublié : Oualà, Oualà
réponse à . Jonayla le 11/10/2007 à 14h17 : C’est juste, j’admets. Vois ma contrib 40, tu verras que je me "r&ea...
tu verras que je me "rédempte" (ça se dit ? )
Tu peux toujours le dire mais l’écrire cest pas certain. Tu vas t’attirer les foudres de certaines, qu’elles vont en faire des gorges chaudes, et te coller samedi pour compléter la collection de crayons de HoubaHOBBES. 
réponse à . eureka le 11/10/2007 à 18h23 : Marie, mon ami, François-Marie qu’était copain-copain avec J...
qu’était copain-copain avec Jean-François Rousseau
de la même famille que Jean-jacques, Théodore ou Henri ?
réponse à . tytoalba le 11/10/2007 à 18h36 : qu’était copain-copain avec Jean-François Rousseau de la m&e...
ou... voir cette page

Barberousse était-il un Rousseau à gorge chaude ?
réponse à . eureka le 11/10/2007 à 15h58 : Normal que t’aies rien compris ! Pourquoi utiiser des expressions au...
Sont-ce tes prémonitions des expressions à venir, Eureka-pythie ?
réponse à . momolala le 11/10/2007 à 19h03 : ou... voir cette page Barberousse était-il un Rousseau à gorge ch...
Je constate qu’il n’y a qu’une Roussette célèbre (un rousseau, une roussette). Et encore, elle ne doit plus être trop en odeur de sainteté dans le PAF. Non, pas Paf le chien !!! Peut-être normal, certains n’aiment pas les chauves-souris.

@ God : j’ai fait rentrer des € dans ton escarcelle. Goog a bien voulu changer les bandeaux. Il me demande même comment je vais. Je le rassure, je vais bien. Le temps de le dire et il passe aux pierres d’Italie. Il voyage plus vite que son ombre.
Et je me décarcasse comme dirait un certain pour trouver une origine dans la marine, même très capillotractée, ou capillitractée pour agréer à tel autre, et que j’ai trouvé un marin à la gorge chaude sous son foulard douteux sur cette page et sous la plume jolie de Colette Renard.
réponse à . tytoalba le 11/10/2007 à 19h11 : Je constate qu’il n’y a qu’une Roussette célèbre...
Chez moi il y a des chauve-souris sous l’auvent de ma terrasse et sous celui de mon porche. Et j’en suis ravie. De temps en temps, une égarée se perd dans la maison. Je n’aime pas les toucher, mais je les enveloppe dans un torchon pour les porter dehors, leur prodiguant au passage des gorges chaudes ! 

Bon, allez, bonsoir, jolie nuit et à demain sans doute !
réponse à . momolala le 11/10/2007 à 19h15 : Et je me décarcasse comme dirait un certain pour trouver une origine dans...
Ben ma Momo, moi j’peux te dire, la gorge d’une poulie, si elle est en fonte, et que ton filin d’acier file dedans à toute allure, elle chauffe ! Hein, Elpépé ?
réponse à . eureka le 11/10/2007 à 18h23 : Marie, mon ami, François-Marie qu’était copain-copain avec J...
Dans mon élan, Jean-François pour François-Marie, comme je pensais déjà à Jean-Baptiste... Mais tu as parfaitement raison : je me suis lamentablement planté, et tu as donc le droit d’en faire des gorges chaudes : tu as cinq minutes pour ce faire, top départ à 18:23:26 !


PS : euh... Rousseau, c’etait pas Jean-Alphonse ? T’es sûre ?
réponse à . momolala le 11/10/2007 à 19h17 : Chez moi il y a des chauve-souris sous l’auvent de ma terrasse et sous cel...
Des chauve-souris dans ta porche... c’est pas un peu dangereux quand tu roules vite ?
réponse à . momolala le 11/10/2007 à 19h15 : Et je me décarcasse comme dirait un certain pour trouver une origine dans...
Bon je résume l’histoire : ils ne se connaissaient ni d’Eve ni d’Adam, ils se sont bien baisés, salut, merci.

Mais c’est dégueulasse ! Colette Renard, collée samedi !
réponse à . <inconnu> le 11/10/2007 à 19h34 : Ben ma Momo, moi j’peux te dire, la gorge d’une poulie, si elle est ...
Affirmatif ! C’est bien pour ça que je n’achète plus que des poulies haut-de-gamme, avec réa en nylon monté sur roulements, pour toutes les manœuvres courantes nécessitant un renvoi à plat-pont, en pied de mât ou sur le liston... Mais il est vrai que, sur le mât de charge d’un cargo, ça le ferait moins car, pour les câbles d’acier, rien ne vaut un réa en ferraille.
A toi, la trirème du jour !
Youpi, aujourd’hui j’ai enfin reçu la lettre d’Expressio dans ma boîte électronique!
Miracle ou rédemption de laposte.net ?
Suspens!
Dans le doute, je n’en ferai donc pas des gorges chaudes...
réponse à . tytoalba le 11/10/2007 à 18h36 : qu’était copain-copain avec Jean-François Rousseau de la m&e...
Peut-être Cousins de Germaine, tu connais ? Attends, j’y demande et j’te reviens
réponse à . Elpepe le 11/10/2007 à 19h51 : Dans mon élan, Jean-François pour François-Marie, comme je ...
Moâaa gorge-chauder un pompier qu’est déjà chaud de partout, chuis mal barrée ! Peux pas ! J’ai rien vu
réponse à . momolala le 11/10/2007 à 19h08 : Sont-ce tes prémonitions des expressions à venir, Eureka-pythie&nb...
God t’entende !
réponse à . momolala le 11/10/2007 à 19h17 : Chez moi il y a des chauve-souris sous l’auvent de ma terrasse et sous cel...
...à demain sans doute !
Pourquoi ? Ta chauve-souris est un vampire ? Je serai là demain, bien sûr, sauf si le grand cric me croque. 
réponse à . tytoalba le 11/10/2007 à 21h16 : ...à demain sans doute ! Pourquoi ? Ta chauve-souris est un va...
si le grand cric me croque
Cette expression vient de la Marine !
réponse à . God le 11/10/2007 à 08h12 : Lorsque j’ai appelé, sur proposition judicieuse d’Elpé...
Objection, Votre horreur ! On avait tous école le lendemain et quelques kilomètres à s’enfiler pour rentrer dans nos compagnes , heeu campagnes !
Et même avec une voiture italienne de sport, les km , il faut se les enfiler ...

Allez, sans rancune, hein, Godichou (j’avais ben cru que c’était Elpipeau qui usurpait ton titre, car la voix au bigot-phone était bien ressemblante).
Dors bien, et à deux mains ou plus tard, nous l’allons vien voir !

Révérend-Hobbes de l’église d’Expressiologie
réponse à . cotentine le 11/10/2007 à 00h57 : Tytoalba, prémonitoirement, avait affirmé, dès le lundi 18 ...
Tiens, le 18 juin 2007, anniversaire e l abataille de Waterloo !

Napolé-Hobbes
réponse à . HoubaHOBBES le 11/10/2007 à 21h46 : Objection, Votre horreur ! On avait tous école le lendemain et quelq...
Sachant que la Belgique est grande comme un mouchoir de poche, ton explication embrouillée ne tient pas... la route, oui, justement ! La vérité sort de la bouche de God : vous êtes des petites natures, les hommes belges, une fois ! Mais comme vos femmes sont jolies, on supporte... 
réponse à . HoubaHOBBES le 11/10/2007 à 21h54 : Tiens, le 18 juin 2007, anniversaire e l abataille de Waterloo ! Napol&eac...
Ah Waterloo ! La pelle du 18 juin (cette page) !
réponse à . Elpepe le 11/10/2007 à 20h15 : Affirmatif ! C’est bien pour ça que je n’achète p...
Je n’en espérais pas tant, Amiral, mais ça me fait bien plaisir quand même ! J’espère que les potes ne vont pas en faire des gorges chaudes...
réponse à . Elpepe le 11/10/2007 à 21h42 : si le grand cric me croqueCette expression vient de la Marine !...
Farpaitement, l’Amiral. Dans "Le secret de le Licorne,", si mes souvenirs ne sont pas trop imparfaits, voire mal subjonctivés.
réponse à . HoubaHOBBES le 11/10/2007 à 21h46 : Objection, Votre horreur ! On avait tous école le lendemain et quelq...
Va dormir, Fatigué ! Ou alors tantôt, on en f’ra des g... ch... (mettez c’que vous v’vlez sur les pointillés...)
(s) Béru
réponse à . Elpepe le 11/10/2007 à 21h42 : si le grand cric me croqueCette expression vient de la Marine !...
de la narine du capitaine kappok ?
réponse à . Elpepe le 11/10/2007 à 21h56 : Sachant que la Belgique est grande comme un mouchoir de poche, ton explication e...
Ben oui, quoi, elles sont chouettes ! Et le plus marrant, c’est que je crois qu’à part une femme de copain, t’as pas encore eu l’occasion d’apercevoir les autres... On les cache bien, nos fumelles ! (le jour ou y’aura un abruti qui pourra s’approprier une femme pour LUI seul, j’y tire un shoot de Coupe du Monde. Foi(e) de Rikske !).
Non, non... N’allez pas imaginer que toute la Marine soit représentée par le capitaine Haddock, ni même que l’expression soit de lui ! Le Grand Cric est une légende de marins (peut-être un calmar géant, kif-kif çui du gars Jules ?) qui remonte à la nuit des quilles.
Marceeeeeeeeeel ! Une quille de cric !
réponse à . <inconnu> le 11/10/2007 à 22h28 : Ben oui, quoi, elles sont chouettes ! Et le plus marrant, c’est que j...
On les cache bien, nos fumelles
Sous la burka, kif-kif à Téhéran ? Ben fieu, je m’en vanterais pas...
réponse à . Elpepe le 11/10/2007 à 22h35 : Non, non... N’allez pas imaginer que toute la Marine soit représent...
peut-être un calmar géant, kif-kif çui du gars Jules ?
Si tu pouvais plutôt me présenter au kraken qui a bouffé Jack Sparrow, histoire que je lui taille une bavette. A Jack, pas au kraken. Vu que celui du Jules l’est un peu trop vieux pour moi. Je sais, le Jack l’est un peu jeune, mais si je peux choisir, y a pas photo.
Pour moi, une quille de gueuze. 
réponse à . tytoalba le 11/10/2007 à 23h22 : peut-être un calmar géant, kif-kif çui du gars Jules ? ...
Ah, la gueuse ! Au lit ! Les mains sur les couvertures.
Ah, je suis le premier cette année ?
Raison de plus pour souhaiter un bon anniversaire à LAMONE !
Deum’s !
Bon anniversaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiire !
Pour faire suite à hier et au 11/10/2007, si point de mouche n’y tolère, dans ses deux bonnets de dentelle ma gorge est chaude aux mains et lèvres de mon ami qui en sourit mais jamais n’en rit.

Et vous ? 
Je connais Lamone : elle ne prendra pas la mouche parce que je ne viens que maintenant lui souhaiter un bon anniversaire. Elle sait que c’est de bon coeur que je la serre contre ma vaste poitrine.
J’ai bien une exquise photo d’un petit minou qui a su trouver de la chaleur dans une gorge profonde pour s’y endormir... Il a choisi la place du coeur.
Mais je n’ai pas le lien...
Bon anniversaine, Lamone.

Hier, j’ ai lu plusieurs commentaires sur la taille des bonnets destinés aux gorges généreuses. Mais nul ne m’ a renseigné sur la raison profonde de l’ existence de soutien-gorges rembourrés. Peut-être est-ce pour garder les gorges au chaud ? ou bien pour allumer la flamme de ceux qui les admirent ?
Lamonaaaaaaa,
J’ai vu ton corps cœur merveilleuuuuuuux,
Lamonaaaaaaa,
... dormirons tous les deux......

Fantasmes, quand tu nous tiens...
Mais tout ça, c’est la faute à Momo, qui a commencé hier avec ses bonnets, et qui en remet une couche aujourd’hui... (est-ce bien nécéssaire, pourtant?)

Allez, bon anniversaire à toi, que Momo connait et nous pas encore! A quand une Convention avec une présence lamoniaque? (construit de la même manière que démoniaque, bien sûr, mais avec un autre sens!)

Momo, prends tes bonnets et va donc nous chercher 10 kgs de pommes de terre, siouplé...
NOOOOOOON, PAS SUR LA TÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊTE! ou alors sans les patates....
Aaaah, un rouge-gorge à la broche, avec ses ailes déployées et une sauce au miel...
un régal!
Toujours meilleurs que les pattes de poulet ou un kim-chi avancé......
Si je ne m’aBUSE, Sforza, un GRAND DUC de MILAN trouvait CHOUETTE manger des oiseaux; ainsi il ne tournait pas AUTOUR et il aimait que son cuisinier le rouge-gorge échaude, même s’il en avait pour s’EFFRAIE. Ensuite, pour la sieste, c’est ici même CONDOR, disait-il.
réponse à . file_au_logis le 21/03/2011 à 09h27 : Lamonaaaaaaa, J’ai vu ton corps cœur merveilleuuuuuuux, Lamonaaaaaaa...
NH4OH ???????
Faire des gorges chaudes:
Friands de rongeurs, les oiseaux de proie aiment voir que les rats passent.
réponse à . joseta le 21/03/2011 à 09h54 : Si je ne m’aBUSE, Sforza, un GRAND DUC de MILAN trouvait CHOUETTE manger d...
Pour le CONDOR, laissez-le dormir. Ce n’ est pas de moi, c’ est une critique concernant un film du même nom... que je n’ ai pas vu (oh, il y a quelques décennies). Mais mon mari et moi n’ avions jamais lu une critique aussi "éloquente", ni aussi courte ! De quoi en faire des gorges chaudes....
réponse à . file_au_logis le 21/03/2011 à 09h29 : Aaaah, un rouge-gorge à la broche, avec ses ailes déployées...
Crime de lèse-majesté. Tu veux passer God à la broche ? Voir à cette page.
Bon anniversaire Lamone à cette page.
réponse à . mitzi50 le 21/03/2011 à 10h12 : Pour le CONDOR, laissez-le dormir. Ce n’ est pas de moi, c’ est une ...
Pour le film, que je ne connaissais pas, peut-être que le directeur est un drôle d’oiseau....pour le reste, serait-ce à cause de ma Critique de la raison pratique que tu me salues Hello! Kant?
Madame est chimmiste???????????????
J’ai écrit "lamoniaque" avec UN SEUL m, sans c, mais avec une que, comme le rouge-gorge, en quelque sorte...
réponse à . joseta le 21/03/2011 à 11h24 : Pour le film, que je ne connaissais pas, peut-être que le directeur est un...
pour le con d’or, je ne sais; mais je me souviens que, pour la SABENA*, le comble était d’avoir un Convair avec une queue bleue...
*: sex aan boord en niets anders (pour les néerlandophones non pratiquants: du sexe à bord, mais rien d’autre)
*: such a bad experience never again
réponse à . file_au_logis le 21/03/2011 à 11h39 : pour le con d’or, je ne sais; mais je me souviens que, pour la SABENA*, le...
pour le con d’or

C’est la nouvelle trirème ?
réponse à . joseta le 21/03/2011 à 11h24 : Pour le film, que je ne connaissais pas, peut-être que le directeur est un...
Ou de la raison dialectique, Emmanuel (qui signifie "God" avec nous...)
réponse à . file_au_logis le 21/03/2011 à 11h35 : Madame est chimmiste??????????????? J’ai écrit "lamoniaque" avec UN...
Non. Formation de physicienne. Je sais bien que "ça ne s’ écrit pas de la même façon". Mais comme ça se prononce de même, je n’ ai pas pu résister au plaisir de te faire enrager un peu !Et si tu avais écrit ça avec un "c", j’ aurais répondu par NH3......qui est la formule du gaz non dilué !
réponse à . joseta le 21/03/2011 à 11h24 : Pour le film, que je ne connaissais pas, peut-être que le directeur est un...
peut-être que le directeur est un drôle d’oiseau....

Tu t’es aussi précipité sur IMDb pour constater que le directeur était Virgil Vogel (1919-1996) ?
Ca ne s’invente pas !
réponse à . mitzi50 le 21/03/2011 à 13h13 : Ou de la raison dialectique, Emmanuel (qui signifie "God" avec nous...)...
Ouais , envoyé par God, d’où l’expression : Eh Manu eh descend, c’est ton destin cette page
réponse à . mitzi50 le 21/03/2011 à 10h12 : Pour le CONDOR, laissez-le dormir. Ce n’ est pas de moi, c’ est une ...
J’avais lu plus court au sujet d’un navet avec Sylvester Stallone nommé "Driven".
La critique était ainsi rédigée : Drivel. (non-sens, stupidité)
L’Ardèche fait des gorges chaudes à Vallon-pont-d’Arc.
réponse à . cotentine le 11/10/2007 à 00h50 : Il n’y a plus d’amandes : Les écureuils ont tout mang&ea...
Georges ... Mousse t’as qui

Georges qui mousse n’amasse Paris.
Lamone ? Sans doute un pseudo du nord, là où c’était les corons, et où la terre c’était le charbon. Car un nom comme Lamone l’amène à la mine.
Mais aujourd’hui si Lamone va au charbon, c’est seulement parce qu’elle a reçu une énorme bougie, avec autant de gâteaux d’anniversaire qu’elle a d’années. Et il faut maintenant souffler très fort sur les gâteaux, pour les éteindre, puis les retirer proprement (ils resserviront l’an prochain) avant de manger la bougie.
Parce que sinon (quand on mange les gâteaux allumés) on se brûle. Et les convives en font des gorges chaudes, pour rester solidaires.
pour faire des gorges chaudes, encore faut-il avoir une gorge. " Partie antérieure du cou de l’homme" nous précise le TLFI. Pas question donc du cou de la femme, bien que j’en connaisse qui soient un sacré coup.
On voit bien, dans ces conditions, qu’il est plus facile pour une girafe de faire des gorges chaudes que pour une moule.
Oserai-je avouer que je n’ai jamais compris l’humour des moules ? Et faut-il y voir une relation de cause à effet, ou de frite à mayonnaise ? Mais je vois nos amis belges qui font des gorges chaudes de mon ignorance. Enfin, j’imagine que c’est parce qu’ils ont la gorge chaude qu’ils viennent de recommander une triple Westmalle.
Et parce qu’il y a des endroits où on peut difficilement commander un pompier , même si ce serait nettement plus efficace !
réponse à . SyntaxTerror le 21/03/2011 à 16h04 : J’avais lu plus court au sujet d’un navet avec Sylvester Stallone no...
Super ! Plus éloquent et plus court que rubbishy movies (car turnip ne peut s’ employer en matière de cinéma). Mais je ne connaissais pas l’ existence de ce film. On en apprend tous les jours...Mais je n’ aurais pas pensé à "Manu". Il est vrai que la seule chose que j’ en avais gardé en mémoire était que le tunnel de pub étant terminé il pouvait descendre. Moi, je profite du tunnel de pub pour prendre un café ou soulager ma vessie si besoin est.....
Expression équivalente, faire des charbet mé. À force d'être devenu souvent un objet de moquerie sur ce site, le sens originel de charbet mé, une gorgée d'eau, n'existe plus sur ce site. D'ores et déjà quand Mintaka emploie le mot charbet n'importe quoi, cela veut dire qu'il se moque de quelque chose bien que j'avoue qu'il soit difficile des fois de comprendre de quoi il se moque. Voilà. C'est tout ce que je peux vous dire à ce sujet.
Tout là-haut, Cotentine - qui nous fit le plaisir d'une petite visite hier [@155] - évoque la gorge de Cupidon ; c'est au 7e étage.

Il y a une autre bien belle gorge chez Georges :
Sans sa gorge ma tête,
Dépourvue de coussin,
Reposerait par terre
Et rien n'est plus malsain..
Tout est bon chez elle,
Y a rien à jeter,
Sur l'île desserte
Il faut tout emporter.


Bon... je reconnais que si la gorge est là, douce et chaude à souhait, elle n'est pas tout à fait, tout à fait dans l'esprit "gorge chaude"... mais on ne va pas "se régaler de plaisanteries faites aux dépens de quelqu'un" pour si peu, s' pas !



Ah... j'allais oublier... Bouba n'est pas là et c'est moi qui faut qui fais le café. Ce matin, il est servi par Marcel... un pro. !...
Et je vous fais livrer les croissants du dimanche.
Et si - comme Cotentine - Jonayla fait un p'tit tour par ici, c'est le jour où jamais de lui souhaiter un Bon anniversaire !  
réponse à . lalibellule1946 le 24/05/2015 à 01h23 : Expression équivalente, faire des charbet mé. À force d'&...
Ailleurs

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale

Tunisie ar Charbet Mintika Saloupri di roubrik "Aïeur"

réponse à . Mintaka le 24/05/2015 à 08h00 : Ailleurs Pays Langue Expression équivalente Traduction litté...
BON ANNIVERSAIRE A JONAYLA, qui, si j'en crois une persistante rumeur, sait rire à gorge chaude déployée !
réponse à . DiwanC le 24/05/2015 à 01h49 : Ah... j'allais oublier... Bouba n'est pas là et c'est moi qui faut qui fa...
Diwan, une question me hante depuis quelques mois...tu as un dossier de toutes les photos de croissants de dimanche pour ne pas nous servir les mêmes plus d'une fois ? Sinon, comment tu fais ?   D'habitude je regarde la photo de croissants. S'il y a eu répétition je l'ai ratée...
réponse à . Mintaka le 24/05/2015 à 08h00 : Ailleurs Pays Langue Expression équivalente Traduction litté...
"Mintika" ne fait pas très arabe...mais qu'est-ce que j'en sais de l'arabe ?  )
réponse à . lalibellule1946 le 24/05/2015 à 18h08 : "Mintika" ne fait pas très arabe...mais qu'est-ce que j�...
A Baghdad, tika, ou tikka, c'est une brochette de foie de mouton cuite au barbecue, qui est servie dans un petit pain (samoun). Et que c'est très taieb.
Et "min", me direz-vous ? En suédois, ça veut dire "mon"
Et je n'ai pas d'autre explication
Et pis c'est tout...
réponse à . ergosum le 24/05/2015 à 20h19 : A Baghdad, tika, ou tikka, c'est une brochette de foie de mouton cuite au b...
Et taieb, cela veut dire bon, délicieux ? Parce que j'ai cherché et ne trouvais que c'était un nom propre.
'Faut comprendre que Mintaka et moi, on joue avec le mot charbet et le fait que la rubrique Ailleurs est plutôt du potpourri pourri...
réponse à . lalibellule1946 le 24/05/2015 à 18h08 : "Mintika" ne fait pas très arabe...mais qu'est-ce que j�...
Mintika est une variation de Mintaka.
Autres désignations : Mintaka, Mintika, 34 Ori (Flamsteed), HR 1852/1851, HD 36486/36485, BD-00 983, SAO 132220/132221, CCDM J05320 -0018A/B/C, FK5 206, HIP 25930 et enfin Delta Orionis.
réponse à . lalibellule1946 le 24/05/2015 à 18h00 : Diwan, une question me hante depuis quelques mois...tu as un dossier de toutes ...
Je te dis tout... mais ne le répète pas ! C'est Google Images et un peu de mémoire... et pis c'est tout ! 
réponse à . Mintaka le 24/05/2015 à 21h09 : Mintika est une variation de Mintaka. Autres désignations : Mintaka,...
Ben, si je tape (avec l'iPad on tape, on ne clique pas) sur ton 132220/132221, je vois CANCEL ou CALL (téléphoner). Mais ce n'est pas grave. Je comprends qu'il existe de nombreux systèmes de désignation d'étoiles.
réponse à . lalibellule1946 le 24/05/2015 à 22h40 : Ben, si je tape (avec l'iPad on tape, on ne clique pas) sur ton 132220/1322...
Oui, mais si tu tapes SAO 132220, tu obtiens ceci.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Faire des gorges chaudes (de quelque chose ou quelqu'un) » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?