Faire semblant - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Faire semblant

Se donner l'apparence de faire quelque chose.
Simuler une attitude pour donner le change.

Origine

Expression qui date du XIIIe siècle.

En ancien français, montrer semblant voulait dire 'simuler', alors que montrer bel semblant signifiait 'faire bon accueil'.

Compléments

S'utilise en général sous la forme 'faire semblant de (+ verbe à l'infinitif)'.
Exemple : faire semblant d'avaler (pour le gamin forcé à mettre dans la bouche quelque chose qu'il n'aime pas).

On peut aussi dire 'faire mine de'.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Faire semblant » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Tunisiear Ikarkar fihaIl la traine
Tunisiear Aamel rouhou mouch houniIl fait comme si il n'était pas là
Allemagnede So tun, als ob...Faire comme si...
Allemagnede Den Anschein erwecken (dass...)Éveiller l'apparence (de...)
Angleterreen To pretend (to...)Faire semblant (de...)
Espagnees Dar el pegoFaire semblant d'une manière convaincante
Argentinees Hacer como si...Faire comme si...
Canada (Québec)fr Brasser de l'air
Grècegr Καμώνομαι (Kamònome)Faire semblant, simuler
Italieit Fare fintaFaire feinte
Pays-Basnl Doen alsofFaire comme si
Polognepl Udawac GrekaFaire le Grec
Brésilpt Fazer de contaFaire conte que
Brésilpt Fazer cara deFaire mine de
Roumaniero A se face căFaire semblant de
Serbiesr Praviti seFaire semblant

Vos commentaires
Elles ont un redoutable avantage sur nous: elles peuvent faire semblant. Nous pas.
Sacha Guitry.

J’invite les participantes et pants au bel échange sur l’évolution du langage à jeter un oeil à mon dernier apport (46) hier. Bon réveil aux tôts matinaux.
Quand Paul Adam, copain d’Alfred de Musset et de Georges Sand, faisait semblant d’écrire un poème romantique…
Lisez-le d’abord, je vous donne la clé (ou clef !) ensuite.

La première fois quand je l’ai vue,
J’ai tout de suite remarqué son regard,
J’en étais complètement hagard.

Dans ce jardin du Luxembourg,
Je me suis dit : il faut que je l’aborde,
Pour voir si tous les deux on s’accorde.

J’ai déposé mon baluchon,
Alors j’ai vu tes gros yeux doux,
J’en suis dev’nu un peu comme fou.

Quand je t’ai dit que tu me plaisais,
Que j’aimerais bien te revoir,
Tu m’as donné rendez-vous le soir.

Et je t’ai dit Oh Pénélope,
Que tu étais une sacrée belle fille,
Que je t’aimerai toute ma vie.

Quand dans ce lit de marguerites,
Tu m’as caressé doucement la tête,
Ma vie entière est une fête.

Et sous les regards de la foule,
J’ai posé ma main sur ta main,
Vous voyez bien que ce n’est pas malsain.

A l’ombre des eucalyptus,
Je t’ai dit : je veux que tu me suives,
Je te sentais d’humeur lascive.

Alors comme ça dans les tulipes,
Tu m’as fait une petite promesse,
Gage d’affection et de tendresse.

Si notre amour devait céder,
Je n’aurais plus qu’à me faire prêtre,
Je ne pourrais jamais m’en remettre.

Car si un jour notre amour rouille,
Je m’en mordrai très fort les doigts,
Chérie vraiment je n’aime que toi.

Paul Adam
Dans chaque tercet, changer la rime du second vers de telle manière qu’elle rime avec le premier et non plus le troisième.
Plus sur Paul Adam à cette page.
Et merci à Gogol qui m’a permis de retrouver cette curiosité, en récompense je promets de ne plus le brocarder au moins jusqu’au réveil.
Dans le monde politique, comme notre belle langue, on constate des "glissements" que l’on aime ou pas, de la même façon. Je livre cet exemple, évidemment ironique, à votre réflexion : quand De Gaulle était exclusivement gaullien, Georges Marchais faisant semblant d’être communiste ; aujourd’hui Ségolène fait semblant d’être socialiste et notre président d’être grand.
J’aimais bien, quand nous étions enfants, "jouer à faire semblant" avec ma soeur et ma cousine. "Alors on dirait que toi tu serais... et moi je serais.." et les rôles changeaient au fil des disputes et du cours de l’intrigue prise au quotidien de nos parents, de l’Histoire ou des contes. L’omniprésente télévision d’aujourd’hui ne nous avait pas formatés. Il est difficile pour nos jeunes, récepteurs du récepteur, d’avoir de l’imagination. Finalement les jeux vidéo sont un relatif progrès en ce sens.
réponse à . <inconnu> le 18/07/2009 à 01h20 : Quand Paul Adam, copain d’Alfred de Musset et de Georges Sand, faisait sem...
Quand la chasteté littéraire maquille le dessous de la ceinture, la clé n’est jamais loin des yeux curieux. Faire semblant, c’est la fonction du théâtre, non ?
Dans les duels d’antan, les protagonistes pouvaient se battre à mort, ou alors, jusqu’au premier sang. Dans ce cas-là, on disait qu’ils faisaient sang blanc.
Non? Comment, non? Et pourquoi pas, siouplé? Il est grand temps que je parte en ouacances? Ben, oui, c’est pour ce matin, et alors? Non, vous ne serez pas quitte de ma pomme, et je ne me suis pas désabonné, même momo-tanément!
Aujourd’hui, pour moi, mousse au chocolat prévue....et je ne vais pas pouvoir faire sans blancs!
réponse à . <inconnu> le 18/07/2009 à 01h20 : Quand Paul Adam, copain d’Alfred de Musset et de Georges Sand, faisait sem...
Alfred de Musset et Georges Sand, eux-mêmes, faisaient semblant d’écrire des poèmes romantiques. Ceux-là sont bien connus :

1) de Musset à Sand ——>

Quand je vous jure, hélas, un éternel hommage,
Voulez-vous qu’un instant je change de langage.
Vous seule possédez mon esprit et mon cœur,
Que ne puis-je, avec vous, goûter le vrai bonheur !
Je vous aime, ma belle, et ma plume en délire,
Couche sur ce papier ce que je n’ose pas dire.
Avec soin de mes vers lisez les premiers mots.
Vous saurez quel remède apporter à mes maux.

2) Réponse de Sand à Musset ——>

Cette grande faveur que votre ardeur réclame,
Nuit peut-être à l’honneur, mais répond à ma flamme.

P.S. : Il existe plusieurs versions légèrement différentes de ces poèmes. J’ai simplement retranscrit, de mémoire, ma version préférée.
réponse à . SagesseFolie le 18/07/2009 à 09h28 : Alfred de Musset et Georges Sand, eux-mêmes, faisaient semblant d’&e...
Toi, t’as pas tout lu mais ce petit rappel du talent dans le "faire semblant" est tout à fait sympathique.
réponse à . file_au_logis le 18/07/2009 à 08h36 : Dans les duels d’antan, les protagonistes pouvaient se battre à mor...
Ceux-là étaient dits de "sang bleu" mais ils se saignaient effectivement à blanc. Tu n’as pas tout à fait tort non plus. Bonnes vacances Filo !
Aujourd’hui nous faisons semblant d’être 19500 abonnés à ce merrrveilleux site.
Ce qui est étonnant, c’est qu’en 2005, cette locution n’avait inspiré personne…
Et merci Epicure pour ce grand moment de poésie, ainsi qu’à la page fort instructive à laquelle il nous convie !
réponse à . momolala le 18/07/2009 à 09h41 : Aujourd’hui nous faisons semblant d’être 19500 abonnés ...
Sorry Momo ! T’es plus à jour : le cap des 20000 a été passé hier.
Maaaaarceeeel !
réponse à . rigolote le 18/07/2009 à 09h50 : Ce qui est étonnant, c’est qu’en 2005, cette locution n&rsquo...
C’est normal : à la date indiquée, le site n’était même pas ouvert (fallait bien que je meuble un peu avant de l’ouvrir) et, de toutes façons, la possibilité de commenter n’a été offerte que bien plus tard.
Marche à l’ombre, impossible à faire, sans Blanc !

Gérard Lanvin.

Les dents de la mer, impossible à faire sans blanc.

Le requin
Hé le requin, t’as oublié ton dentier, tu vas faire sans dents ?

Impossible de faire sans banc.
Raymond Souplex (sur le banc)
Certains n’arrivent pas à faire semblant ——> cette page
dans notre société on fait semblant pour tout.........
sans blanc ,le poulet ne serait pas le poulet .....
Si on ne fait plus semblant
qu’on s’met à nu...
on éternue!!
Mieux vaut garder
par devant soi
un petit tablier de soie.

(pardon mais je ne suis pas du tout en forme physique et mon mental s’en ressent...et je fais pas semblant!!! )
réponse à . SagesseFolie le 18/07/2009 à 10h02 : Certains n’arrivent pas à faire semblant ——> cette page...
Celui qui est en arrière-plan, le coup de la cravate, serait-ce une menace du genre "tu te pends pour la vie ou je te pends jusqu’à ce que mort s’ensuive ?" Le curé, lui, fait semblant de rien et appelle ça de la sérénité, ce bourreau. J’espère qu’il pleuvait à seaux ce jour-là et que ce sinistre mariage se découvrit heureux.
réponse à . God le 18/07/2009 à 09h56 : Sorry Momo ! T’es plus à jour : le cap des 20000 a &eacut...
Cette énorme majorité silencieuse m’impressionne... pour de rire !
réponse à . <inconnu> le 18/07/2009 à 11h13 : Si on ne fait plus semblant qu’on s’met à nu... on éte...
De quoi demandes-tu pardon ma belle ? Personne ici ne te condamnera pour être fatiguée. Repose-toi tranquillement et laisse-toi aller sans complexe : on a tout bien nivelé hier.
Quand je dis que "faire semblant" a un rapport évident avec le théâtre, en voici une preuve sur cette page. Qu’est-ce donc d’autre que mimer, imiter les gestes et les sentiments, jouer la comédie du rire ou de l’émotion dans des situations choisies à cet effet. Et si on a le talent d’un Molière, les faire partager. J’attends la correction d’Epicure. Au stylo rouge, exclusivement !
réponse à . momolala le 18/07/2009 à 13h15 : Celui qui est en arrière-plan, le coup de la cravate, serait-ce une menac...
Tu vois la cravate du mec au deuxième plan, et tu vois pas les biffetons que le marié a sur sa veste ?
Qu’en dirait Freud ?
réponse à . mickeylange le 18/07/2009 à 14h07 : Tu vois la cravate du mec au deuxième plan, et tu vois pas les biffetons ...
N’en rajoute pas ! J’ai vu, mais je trouvais qu’ils n’étaient pas cher payés, car si la mariée était blette, le marié avait des kilomètres au compteur et sans doute pas toutes ses dents ! Les invités auraient pu être compatissants !
réponse à . momolala le 18/07/2009 à 14h29 : N’en rajoute pas ! J’ai vu, mais je trouvais qu’ils n&rsq...
Les invités auraient pu être compatissants !

Les mariés eux-mêmes sont cons pâtissant en blanc.
Faire sampan, ce dit dans la marine chinoise zavoiles, mais je n’en dirai pas plus en l’absence de l’amiral. Il m’a à l’œil, je me sens bridé.
Quel dommage que les Expressionautes actifs, sans opposition avec les autres, ne se soient pas davantage manifestés à propos d’une telle expression qui aurait dû faire fuser les répliques et l’humour comme feu d’artifice ! Ce sera sans doute chose faite quand il y aura redif de la redif, enfin si God nous prête vie.
réponse à . momolala le 18/07/2009 à 13h28 : Quand je dis que "faire semblant" a un rapport évident avec le thé...
Oh la la Momo ! Je sais bien que Sacha Guitry, encore lui, disait que « Tout le monde est comédien, sauf certains acteurs », mais s’il suffisait de « faire semblant, mimer, imiter » pour provoquer « rire, émotion » ou n’importe quel sentiment, cela se saurait.
Relis Diderot, le paradoxe sur le comédien : Doit-il jouer avec sa tête ou selon sa sensibilité ? L’identification au personnage et la sincérité sont-elles le gage d’une meilleure interprétation que l’étude, l’analyse et la distance ? Le comédien : histrion ou interprète ? Développement de la thèse “paradoxale” du dédoublement du comédien : celui-ci n’émeut le spectateur qu’en restant insensible aux passions qu’il feint d’éprouver sur scène. Diderot a le mérite de poser magistralement la question. Après, si désir, voici de mémoire une liste d’hommes de Théâtre ayant apporté leur réponse par écrits : Stanislavski, Brecht, Vilar, Gatti, Antoine, Artaud, Barrault, Baty, Blin, Brook, Bourseiller, Grotovski, Jouvet, Maréchal, Mesguich, Pitoëff, Srehler, Vincent, Vitez, Voutsinas, Strasberg, Dullin Mnouchkine, Planchon, Bouquet, Lassalle, Terzief. Et tant d’autres … Tu vois comme il va être simple et rapide de te faire une opinion étayée !
Mais si tu veux t’y mettre :
L’une des plus belles bibliothèques théâtrales de France, dont je suis, à travers mon syndicat professionnel, l’un des sponsors, n’est pas loin de chez toi :
Orphéon - Bibliothèque de théâtre Armand Gatti
25 rue Panisson 83390 Cuers
orpheon-bag@wanadoo.fr
04 94 28 50 30
9500 ouvrages (en français) sur le théâtre dont un bon tiers d’ouvrages théoriques ! Malheureusement la ville de Cuers qui avait pris en 2000 des engagements (mise à disposition de locaux et subvention) ne les tient plus vraiment depuis 2007, changement de municipalité je pense, et la bibliothèque envisage de déménager. En attendant, je tiens à ta disposition le catalogue, qui à lui seul est passionnant. Je crois que tout le monde peut emprunter les livres, mais s’il y avait problème, et que tu le souhaites, je le résoudrais en un coup de fil.
réponse à . SagesseFolie le 18/07/2009 à 09h28 : Alfred de Musset et Georges Sand, eux-mêmes, faisaient semblant d’&e...
Alfred de Musset et Georges Sand, eux-mêmes, faisaient semblant d’écrire des poèmes romantiques. Ceux-là sont bien connus :
L’acrostiche de G. Sand est si connue que j’en ai choisi une qui le soit moins, tout en y faisant allusion en précisant que son auteur était un ami de Sand et Musset, évident mon cher Watson!
réponse à . God le 18/07/2009 à 09h56 : Sorry Momo ! T’es plus à jour : le cap des 20000 a &eacut...
Je ne sais s’il faut te plaindre ou te féliciter. Abondance de biens ne pouvant nuire, je fais les deux!
réponse à . <inconnu> le 18/07/2009 à 20h13 : Je ne sais s’il faut te plaindre ou te féliciter. Abondance de bien...
Fait semblant de le plaindre, et fait semblant de le féliciter ! :&rsquo)
réponse à . mickeylange le 18/07/2009 à 20h21 : Fait semblant de le plaindre, et fait semblant de le féliciter !&nbs...
T’as tout compris, mais ce n’était pas la peine de lui mettre la puce à l’oreille.
réponse à . <inconnu> le 18/07/2009 à 20h24 : T’as tout compris, mais ce n’était pas la peine de lui mettre...
Comment, God a des puces ?
D’un autre coté un informaticien sans puces, c’est comme un marin sans*,
1- couteau
2- bateau
3- ?
Alors que l’informaticiens lui en a une Méga*, Giga*, Téra*

* cocher la bonne réponse
Mega, admettons, mais giga et à fortiori tera, c’est un peu beaucoup quand même, non?
réponse à . <inconnu> le 18/07/2009 à 20h37 : Mega, admettons, mais giga et à fortiori tera, c’est un peu beaucou...
C’est ça faire semblant de lécher.
réponse à . <inconnu> le 18/07/2009 à 20h08 : Alfred de Musset et Georges Sand, eux-mêmes, faisaient semblant d’&e...
Bien sur que c’était évident et bien connu, mais je me souviens avoir récité ces poèmes, il y a quelques années, devant 5-6 personnes dont un couple d’amis elle prof de français, lui prof d’allemand et personne ne les connaisaient.
Donc je me suis dit que parmi les vingt mille lecteurs distingués et érudits d’expressio, il y en aurait quelques milliers qui ne les connaissaient pas et a qui cela ferait plaisir. C’est pour eux que je les ai retranscrits.
Je connaissais le poème de Paul Adam, mais je trouve, quand même, que tu as bien fait de le citer.
réponse à . SagesseFolie le 18/07/2009 à 20h47 : Bien sur que c’était évident et bien connu, mais je me souvi...
Tu es la preuve qu’un prof de math dans sa grande sagesse peut être poète, mais qu’un prof d’allemand ne peut même avec folie te mettre mat.
réponse à . mickeylange le 18/07/2009 à 21h02 : Tu es la preuve qu’un prof de math dans sa grande sagesse peut être ...
Non Mickey, l’ami en question à une énorme culture. Il lit environ un livre par jour depuis au moins quarante ans.
Simplement sa culture est plutôt orientée littérature sérieuse (en français et en allemand) et philosophie. Ce n’est qu’en ce qui concerne la gaudriole qu’il peut avoir quelques difficultés a me mettre mat. 
réponse à . <inconnu> le 18/07/2009 à 20h13 : Je ne sais s’il faut te plaindre ou te féliciter. Abondance de bien...
Sincèrement, je ne sais pas non plus.
Tant que ça ne me donne pas plus de boulot ou ne me provoque pas plus d’insultes, ça peut continuer à augmenter sans me gêner.
De toutes façons, la Grande Purge déjà promise au cap des 10000 va être lancée à la rentrée (tout ceux qui ne reçoivent pas ou ne lisent pas et qui ne confirmeront donc pas leur souhait de rester inscrit seront rayés des cadres - ça fera du vide et permettra aux derniers inscrits, mais confirmés, de recevoir leur dose plus tôt).
God qui ne fait pas semblant vient de l’annoncer;

Armageddon c’est pour le mois de septembre.
réponse à . momolala le 18/07/2009 à 13h28 : Quand je dis que "faire semblant" a un rapport évident avec le thé...
Un début de réponse à cette page.

Bonne nuit à toi, chère stimulante (mais pas simulante !)

Oups... j’avais pas lu Epicure 29 ! Bis repetita placent ? espérons-le !
réponse à . <inconnu> le 18/07/2009 à 19h50 : Oh la la Momo ! Je sais bien que Sacha Guitry, encore lui, disait que &laq...
Que voulez-vous, vous êtes des couche-tard et moi une lève-tôt. Je m’ennuyais un peu par ce mistral qui me tenait enfermée alors j’ai eu envie de titiller un peu l’absente assemblée. Je me suis donc montrée d’une parfaite mauvaise foi. Sans regret : ta réponse et celle de Syanne m’enchantent. Croyais-tu vraiment que je pensais ce que j’écrivais ? le Mime Marceau (tu vois, j’y mets une majuscule) symbolise pour moi l’infinie dimension poétique du mime. L’acteur (nom générique asexué) est pour moi celui qui habite son personnage au point de nous faire oublier son propre visage pour ne nous laisser voir que cette illusion d’être. Je ne peux ignorer le talent propre, le don de soi, le travail qui conduisent à cette performance, selon le mot consacré. Dommage que vous ne vous soyez trouvés stimulés que si tard !
réponse à . God le 18/07/2009 à 09h58 : C’est normal : à la date indiquée, le site n’&eac...
Merci, God, pour la précision !
Evidemment.
Eût-il fallu que je le susse !!!
Bon dimanche
réponse à . SagesseFolie le 18/07/2009 à 21h50 : Non Mickey, l’ami en question à une énorme culture. Il lit e...
Si je lis très très vite, il me faut quand même une minute par page. Soit pour un bouquin de 300 pages 5 heures de lecture. Si je lis moins vite, 1,5 minutes par page, il me faut 7,5 heures. Je pense que si j’avais lu un bouquin par jours pendant 40 ans, les 39 dernières années je les aurais passées, sans ma femme et sans mon patron ! 
Elle est où l’astuce ?

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Faire semblant » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?