Faire tintin - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Faire tintin

Être privé / devoir se passer (d'une chose attendue ou due).
Être frustré (de quelque chose).

Origine

Vous est-il déjà arrivé de dire "faire milou" ou, mieux encore "faire capitaine haddock" ? Certainement pas !
Notre mission, et nous l'acceptons, va donc consister à comprendre pourquoi c'est le héros principal de la bande dessinée d'Hergé qui a été retenu pour cette expression au lieu de la Castafiore ou des Dupont.

Et cette mission va très vite s'autodétruire car, lorsqu'on sait que le mot 'tintin' existe depuis le XIIIe siècle, alors que Tintin, lui, n'est né qu'en 1929, on ne peut que se rendre à l'évidence : notre 'tintin' n'est pas 'Tintin', et celui qui tenterait de prouver le contraire devra faire tintin.
Cela dit, l'expression elle-même, avec son sens actuel, n'est née qu'un peu après 1930. On peut donc se demander s'il n'y aurait pas quand même pas eu une petite influence du héros de BD sur la redécouverte du mot...

Au XIIIe siècle, donc, 'tintin' est une onomatopée associée à un bruit d'objets qui tintent, comme des pièces de monnaie, par exemple.
Selon le DHLF (Lien externe), un siècle plus tard, le mot désigne aussi un jeu où le perdant paye un gage en pièces de monnaie (qui tintent, forcément). De là est née faire tintin qui, au début du XVIe, veut dire "payer en espèces sonnantes".
Au fil du temps, 'tintin' désigne aussi le bruit de cloches qui sonnent ou de verres qui s'entrechoquent. Il est aussi un autre nom de l'argent (toujours par référence à la monnaie qui tinte).

Malheureusement, on n'explique pas très bien la raison pour laquelle le mot 'tintin' a ensuite été associé à de la frustration ou de la privation.
Parmi les hypothèses proposées, on trouve :
- Il évoquerait la sonnette tirée sans succès par un quémandeur (qui repart donc frustré) ;
- Il ferait une allusion à un signal sonore marquant l'échec (penser au "faire tilt" de nos flippers modernes ou au gong qui marque la fin d'un match de boxe, avec forcément un frustré, le perdant) ;
- Il évoquerait enfin le bruit de la monnaie qu'on entend mais ne peut pas toucher.

Exemple

« Pétardant d'avoir fait tintin [lors du baptême de la princesse], une viocque (...) radina (...) pour lui balanstiquer [jeter] un sort. »
Léon Stollé - Contes - La belle au bois dormant

« D'abord, m'expliqua le gars, c'est pas des officiers de chez nous. Alors on s'en fout ! Secondo : y a pas de raison pour que ces mecs-là s'en mettent plein la gueule pour pas un rond, et que nous on fasse tintin de tout ce qu'il y a de bon. »
Maurice Fombeure - Les godillots sont lourds

Compléments

On utilise aussi "ça va être tintin" pour dire "ce ne sera pas possible" ou bien "tintin !" pour "rien du tout !"

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Faire tintin » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Marocar Hazou el maL'eau l'a emporte
Marocar Hazou el maL'eau l'a emporte
République tchèquecz Utrít nosEssuyer le nez
Allemagnede In die Röhre guckenRegarder dans le tuyau
Angleterre / États-Unisen To do withoutFaire sans (se passer de)
Angleterreen To go without Aller sans
Angleterreen To tighten one's beltSe serrer la ceinture
États-Unisen To get skunkedÊtre (comme) arrosé par une mouffette
Angleterreen To get bugger allObtenir que dalle
États-Unisen To come up goose eggsFinir en oeufs d'oie
Espagnees Quedarse con las ganasRester avec l'envie (= Faire tintin)
Canada (Québec)fr Faire patate
Pays-Basnl Zich genaaid voelenSe sentir cousu (ou plus vulgairement, baisé, dans le sens de la frustration)
Pays-Basnl Iets op je buik kunnen schrijven Pouvoir écrire quelque chose sur le ventre
Pays-Basnl Je kunt er naar fluitenVous pouvez siffler
Polognepl dostac fige (albo fige z makiem)(recevoir) une figue au pavot c'est à dire que dalle
Brésilpt Ficar na mãoRester dans la main
Slovéniesl obrisati se pod nosoms'essuyer au-dessous du nez
Turquietr Avucunu yalamakSe lécher la paume (de la main)

Vos commentaires
En réponse à Mickeylange_61 d’hier : Filou va faire tintin de Convention toulonnaise du 31 juillet 15h32, mais je lui ai promis un portrait de God... 
"faire capitaine haddock" ? Certainement pas !
Mille millions de mille milliards de mille sabords ! Amiral de bateau-lavoir ! Naufrageur ! Moule à gaufres ! Phlébotome ! Invertébré ! Flibustier de carnaval ! Écornifleur ! Crème d’emplâtre à la graisse de hérisson ! Pirate ! Sous-produit d’ectoplasme ! Paranoïaque ! Scaphandrier d’eau de vaisselle ! Marchand de guano ! Garde-côte à la mie de pain ! Bachi-bouzouk ! Hérétique ! Antropopithèque ! Clysopompe ! Khroumir ! Saltimbanque ! Vivisectionniste ! Pyromane ! Tonnerre de Brest !
Je le fais si je veux !
l’Amiral
Bon, l’explication sonore de God me rappelle furieusement l’histoire du gars qui, penché au-dessus du soupirail d’aération de la cuisine, humait la bonne odeur de la tambouille, et le cuistot qui voulait lui faire payer les odeurs dont il se goinfrait les naseaux (cette expression viendrait donc de la narine) : il se déclara d’accord pour le rétribuer du bruit de ses louis d’or.
J’ai bon, God ? J’ai bon ?
Il est cinq heures
Paris s’éveille
Paris s’éveille

Les journaux sont imprimés
Les ouvriers sont déprimés
Les gens se lèvent, ils sont brimés
C’est l’heure où je vais me coucher

à plus
J. Dutronc
Dans la rubrique "sonore", j’aurais pensé au bruit mat, différent, rendu parune fausse pièce qui, reçue en paiement, équivaudrait à nib. Cependant l’histoire de Pepe en _3 est plus savoureuse !
Dans la rubrique "se faire Tintin", j’ai rencontré cet article que j’ai trouvé intéressant à propos de l’anglais Nick Rodwell qui se fait une exclusivité absolue du petit belge à la houpette.
réponse à . Elpepe le 08/07/2008 à 01h10 : Bon, l’explication sonore de God me rappelle furieusement l’histoire...
Je me rappelle une autre variante de cette histoire. La scène se passe au moyen-âge, le seigneur accueille un vagabond qui n’a pas mangé depuis plusieurs jours, et qui se précipite vers la grande cheminée de la cuisine en humant fortement le fumet qui sort du chaudron pendu à la crémaillère (c’est pathétique n’est-ce pas ?) et le seigneur qui lui demande de règler ce geste. "moi, comme paiement, je te fais entendre le tintement de ces piècesUn autre personnage, défendant ce malheureux, fait tinter sa bourse remplie de pièces...En fait c’est la même histoire, à une autre époque. J’aimerais bien trouver plus de précisions. Bonne journée à tous.
réponse à . Elpepe le 08/07/2008 à 01h00 : "faire capitaine haddock" ? Certainement pas !Mille millions de mille ...
God, personne ad hoc s’il en est, nous cause bien du tintouin avec ses explications quotidiennes. J’pensai, comme Elpepe, y aller de mes jurons capitainesque... trop tard !

N’émargeant pas au R.G., je n’ajoute rien.

Bonne journée à tous !
Je crois qu’on va devoir inventer un nouveau mot ! Tintiner ! Car nous allons devoir nous priver à cause du prix du baril,et de l’inCONpétence(je sais il faut un "m" et pas un "n")de nos dirigeants.Franchement ce serait bien d’avoir un ministère avec les gens proposés par Gérard Lenorman.Ca commence à bien me schtroumpfer sur les nerfs tout ça !Et en plus,nous,les petits Belges on doit encore supporter leurs humeurs linguistiques...
Si tu veux faire le spirou, tu feras tintin: tu paies avec des pièces qui tintinnabulent (à ne pas confondre avec Tintin à bulles; ca, c’est quand il sera pape) pour quelque chose que tu ne recois pas. C’est CA, faire tintin.
Faire spirou, par contre, c’est en avoir marre, si Nelles (oui, celle de la tour)
En ce jour pluvieux, je dois avouer que je ne saurais faire tintin de mon Expressio quotidien.
Mais voilà je ne suis pas pour autant fan de Tintin. Je lui préfère les Schtroumps, Lucky Luke ou encore cet excellent Gaston Lagaffe. C’est que j’en ai lu des BD a une époque. C’est par là qu’a commencé mon intérêt pour les livres.
réponse à . file_au_logis le 08/07/2008 à 08h35 : Si tu veux faire le spirou, tu feras tintin: tu paies avec des pièces qui...
Et le spirou c’est le nom donné au gentil écureuil.Donc c’est aussi être souple et sauter un peu partout!Bonjour les amis,envoyez-moi du soleil,y a quelqu’un qui lache les vannes là-haut...Et c’est pas bon pour le moral!
Au fil du temps, ’tintin’ désigne aussi le bruit de cloches qui sonnent ou de verres qui s’entrechoquent.
le TLFI l’ignore superbement, pourtant je suis certain que le très beau verbe "tintabuler" exprime parfaitement cette idée.
le lapin fait thymthym , la loco fait traintrain , le peintre fait teintteint , le miroir fait taintain
et moi je fais milou.
réponse à . Elpepe le 08/07/2008 à 01h10 : Bon, l’explication sonore de God me rappelle furieusement l’histoire...
L’histoire originale est de Rabelais, Le Tiers-Livre, chapitre XXXVII "Comment Pantagruel persuade à Panurge prendre conseil de quelque fol". (Je cherche une version modernisée, mais pour ceux qui ont du goût pour le moyen-français, voici un accès à la version première à cette page)

Jamais entendu, pour ma part, cette expression : "faire tintin" ! En tout cas, elle n’est plus - ou pas encore - de mode dans les cours des lycées.
Merci donc, my God, d’avoir une fois encore enrichi mon dico personnel. Sans toi, aujourd’hui, je faisais tintin de culture nouvelle. (L’ai-je bien employée ?)

Bonne journée à tous... (Ici, mes loups, nous ne faisons pas tintin de tempête)
ni taf, ni tire
fini en trait

Anna Pudidé
°
Ach ! Il y a une autre origine, on dira une autre histoire, ... pour "faire tintin" !
°
Auriez-vous voulu que je vous la narrasse que je ne vous en ferai rien, tant que quelqu’un ne m’aurait donné le DESIR de le faire ! G8 oblige.
°
Ach ! Pour l’instant, je goûte à mon café spécial, nippon ni môffais, fait comme ils disent là-bas, à la façon "min ku ti". Ach ! Vivement que je retrouve mon spécial 80% arabica des Bolovens et 20 % de robusta de Luang Prabang !
°
Pour l’instant, en attendant vos réactions, ce sera tintin, et je dirais même plus, ce sera tintin et tryphon ... A bon entendeur, salut !
°
Un tintamarre....(qui pourrait se transformer en cacophonie)
réponse à . comte_arebours le 08/07/2008 à 07h15 : Je me rappelle une autre variante de cette histoire. La scène se passe au...
J’aimerais bien trouver plus de précisions.
je me souviens parfaitement de cette histoire, racontée dans un contexte arabe ou persan : la sagesse du Calife ou du sage : l’acheteur de beignet vient le "tremper" dans la fumée d’une grillade et s’en voit réclamer le prix. Et je revois parfaitement le livre, la place de l’image qui l’illustrait ... mais pas le nom du personnage, et pas davantage le titre du livre ! Avec ma mémoire, il m’arrive de plus en plus souvent de faire tintin !
réponse à . chirstian le 08/07/2008 à 09h19 : Au fil du temps, ’tintin’ désigne aussi le bruit de cloches ...
Je suppose que tu veux dire"tintinnabuler" mais que tu étais trop pressé de nous le faire savoir !
réponse à . comte_arebours le 08/07/2008 à 07h15 : Je me rappelle une autre variante de cette histoire. La scène se passe au...
Voici une version modernisée de l’extrait du Tiers-Livre dans lequel Rabelais raconte cette histoire : mais il est fort probable, comme tu le dis, qu’il s’agisse d’un fabliau médiéval, qu’il aura repris et adapté. Un véritable trésor, l’oeuvre de Rabelais : il y en a pour tous les goûts (de la philosophie à la scatologie), personne ne fait tintin !

cette page

(il s’agit d’un sujet de bac, mais je n’ai trouvé aucune version moderne intégrale sur Internet. Si quelqu’un est plus futé que moi, je suis preneuse de l’info. Merci d’avance.)
réponse à . syanne le 08/07/2008 à 09h33 : L’histoire originale est de Rabelais, Le Tiers-Livre, chapitre XXXVII "Com...
Comme chaque fois que je lis ce bon maître François, j’ai l’impression qu’il a inventé la totalité de la littérature française !

Si les belges font tintin, les français font-ils astérix et les américains lucky luke ?
réponse à . chirstian le 08/07/2008 à 09h32 : le lapin fait thymthym , la loco fait traintrain , le peintre fait teintteint , ...
Bienvenue par milou
Duneton , après avoir rappelé que les refrains militaires comprenaient souvent le tintin comme dans celle-ci :
« Je vends, je donne et bois gaiement
Mon vin et mon rogomme ;
J’ai le pied leste et l’oeil mutin
Tintin, tintin, tintin, r’lintintin. »
et en conclut (avec prudence) : "on peut imaginer que, dans les casernes, les tintins des verres scandaient ces refrains joyeux. Il est possible que « faire tintin » ait pris son origine dans des appels de verres choqués avec le couteau ou des protestations de même ordre devant des assiettes sans pitance dans les réfectoires des casernes. « Quoi ? On n’a rien ? Alors, on fait tintin ! »
réponse à . ThanhBach le 08/07/2008 à 09h37 : ° Ach ! Il y a une autre origine, on dira une autre histoire, ... pour ...
Vas-y éclaire-nous, de ta version.
réponse à . syanne le 08/07/2008 à 09h45 : Voici une version modernisée de l’extrait du Tiers-Livre dans leque...
belle illustration : quand on suit ton lien, on fait tintin ! 
réponse à . chirstian le 08/07/2008 à 09h42 : J’aimerais bien trouver plus de précisions. je me souviens parfait...
J’ignorais cette origine : si ta mémoire te revient, please, fais m’en profiter ! Il est vrai que les fables, contes, légendes ont étonnamment circulé, avec les grands voyageurs des XV-XVIe, déjà, sans doute, et l’Orient a fourni maintes histoires à nos auteurs, anonymes ou connus. Peut-être Rabelais est-il allé puiser son apologue dans le même livre que toi...

D’autres similitudes sont tout simplement dûs à l’universalisme de certains archétypes et symboles. Pour ce qui est du pauvre hère affamé qui "vole" la fumée du rôti, on comprend aisément qu’il est de tous temps, de tous lieux.
réponse à . syanne le 08/07/2008 à 09h33 : L’histoire originale est de Rabelais, Le Tiers-Livre, chapitre XXXVII "Com...
En provence cette expression est très usitée. Donc je la connaissais et l’ai quelquefois employée.
réponse à . chirstian le 08/07/2008 à 09h50 : belle illustration : quand on suit ton lien, on fait tintin ! ...
Désolée : ces paresseux de profs sont en vacances ! Voici l’extrait :

"À Paris, à la rôtisserie du Petit Châtelet, à la devanture de la boutique d’un rôtisseur, un portefaix mangeait son pain à la fumée du rôt et le trouvait ainsi parfumé, très parfumé, très savoureux. Le rôtisseur le laissait faire. Enfin, quand tout le pain fut avalé, le rôtisseur saisit le portefaix au collet, et voulait qu’il lui payât la fumée de son rôt. Le portefaix disait n’avoir en rien endommagé ses victuailles, n’avoir rien pris de son bien, n’être en rien son débiteur. La fumée dont il était question se dissipait à l’extérieur ; d’une façon comme de l’autre, elle était perdue : on n’avait jamais entendu dire qu’à Paris on avait vendu de la fumée de rôt dans la rue. Le rôtisseur répliquait qu’il n’était pas tenu de nourrir les portefaix de la fumée de son rôt et jurait que, s’il ne le payait pas, il lui enlèverait ses crochets.

Le portefaix tirait son gourdin, et se mettait sur la défensive. L’altercation prit de l’importance. Ce bedeau de peuple parisien accourut de toutes parts à la dispute. Là se trouva bien à propos Sire Joan le fou, citoyen parisien. L’ayant aperçu, le rôtisseur demanda au portefaix : "Veux-tu dans notre différend te fier à ce noble Sire Joan ?

-Oui, par le Sang Dieu, répondit le portefaix.

Alors, Sire Joan, après s’être mis au courant du désaccord, demanda au portefaix de tirer de son baudrier une pièce d’argent. Le portefaix lui mit dans la main un tournois-de-Philippe. Sire Joan le prit et le mit sur son épaule gauche comme pour vérifier s’il pesait le poids ; puis il le faisait sonner sur la paume de sa main gauche, comme pour entendre s’il était de bon aloi ; puis il le posa sur la prunelle de son œil droit comme pour voir s’il était bien frappé. Pendant toute cette action, tout le peuple badaud gardait un grand silence, tandis que le rôtisseur attendait fermement et que le portefaix se désespérait. Enfin il le fit sonner sur le comptoir à plusieurs reprises. Puis, avec une majesté présidentielle, tenant sa marotte au poing comme s’il s’était agi d’un sceptre, et ajustant sur sa tête son capuchon en martre de singe à oreillettes de papier, fraisé à points d’orgue, toussant au préalable deux ou trois bonnes fois, il dit à haute voix : « La Cour vous signifie que le portefaix qui a mangé son pain à la fumée du rôt a payé civilement le rôtisseur au son de son argent. Ladite Cour ordonne que chacun se retire dans sa chacunière, sans dépens et pour cause. »

Cette sentence du fou parisien a semblé si équitable,. voire admirable, aux docteurs susdits qu’ils se demandent si, au cas où la cause eût été tranchée au Parlement dudit lieu ou à la Rotta de Rome voire tranchée par les Aréopagites, la sentence eût été plus légalement prononcée par eux. Voyez donc si vous pouvez prendre conseil d’un fou.

Rabelais, Le Tiers-Livre, Extraits "
réponse à . Muscat le 08/07/2008 à 09h43 : Je suppose que tu veux dire"tintinnabuler" mais que tu étais trop press&e...
eh bien tu supposes mal  : ce n’est pas que j’écris trop vite : sur le moment plus moyen de me rappeler le bon verbe. Je me disais vaguement que quelque chose clochait, mais, pour un tel verbe , était-ce étonnant ? merci de la rectification !
réponse à . syanne le 08/07/2008 à 09h52 : J’ignorais cette origine : si ta mémoire te revient, please, f...
Il y avait d’ailleurs une expression au moyen âge qui était "manger son rôt à la fumée"... et qui signifiat faire tintin ! Le bouc est booké la boucle est bouclée.
réponse à . Muscat le 08/07/2008 à 09h43 : Je suppose que tu veux dire"tintinnabuler" mais que tu étais trop press&e...
Apparemment, dans le même sens, on trouve aussi le verbe "tintinnuler" (c’est le p’tit Robert qui le dit)... Si je décompose : tintin + nul, ça ne fait vraiment plus grand chose, ou plus grand bruit !
Quand tu n’as ni tour, ni sol, qu’en allant du pont au bois tu ne trouves rien, que tu erres gêné, parmi loups et renards, qu’en état de faiblesse sur le chemin tu casses ta fiole, alors oui, je trouve vraiment l’expression ad hoc : tu fais tintin !
réponse à . syanne le 08/07/2008 à 09h33 : L’histoire originale est de Rabelais, Le Tiers-Livre, chapitre XXXVII "Com...
Youpi ! Tu es la canne blanche de mes lectures oubliées... Merci, Syanne : sans toi, je faisais tintin des sources.
Jean Déflorette 
La sentinelle:

- qui vive?
- Tintin
- lequel ?
- celui de Pascal Sevran
- bienvenue au club
réponse à . chirstian le 08/07/2008 à 09h42 : J’aimerais bien trouver plus de précisions. je me souviens parfait...
Je ne me souviens pas de cette version persane, dans les Contes des Mille et Une Nuits que j’ai lus... il y a fort longtemps, en traduction Galland. Pour ma part, Syanne m’a remis sur le bon chemin rabelaiso-mnésique.
réponse à . <inconnu> le 08/07/2008 à 09h46 : Comme chaque fois que je lis ce bon maître François, j’ai l&r...
°
Ach !
Comme chaque fois que je lis ce bon maître François, j’ai l’impression qu’il a inventé la totalité de la littérature française !
Je dirais même plus, il a inventé même plus que la totalité !
Ach ! Ce n’est pas parce qu’il fait chaud, mais il y en a qui se vante ... plus que totalement !
°
Ach ! Que c’est môffais ! Pluss ekssatchéré que ça tu meurs (bénigne) !
[]
°
Bon, allez, travaillez, prenez de la peine, n’imitez que sans abus ce père noceur, juste pour rire !
Le baril à 159 dollars c’est pour bientôt, hein, biloutes !
°
@ alcalin
Vas-y éclaire-nous, de ta version.
Prêtez moi la tension, et je vous mettrai au courant - une nippone et ma foi très joliement môffaise, m’avait dit un jour, je ne suis pas au courante, accord intempestif et nonobstant typhonesque oblige.
OK
A la sortie du G8, s’il m’en laisse le temps !
Ach ! Sacré Astérix !
°
il a l’oeil auburn - noir : teint, teint
il voulait se le rincer : tintin
réponse à . syanne le 08/07/2008 à 10h10 : Quand tu n’as ni tour, ni sol, qu’en allant du pont au bois tu ne tr...
Le tout au château de moule-Insert des frites, une fois ?
Moi, je préfère me faire Mouche.
Chirstian HoubaHOBBES
Encore une œuvre de Mickeylange !
Ah, on ne peut pas dire que, sur Expressio, vous fassiez tintin, hein, les gosses ?
Bon, c’est l’heure de faire Tchin Tchin, hein ?
Marceeeeeeeeeel ! Talisker pour tout le monde !
et (se) faire Tintin ?Trop tard pour demander à Pascal Sevran...
réponse à . <inconnu> le 08/07/2008 à 12h05 : et (se) faire Tintin ?Trop tard pour demander à Pascal Sevran......
D’où aussi peut-être l’expression: "tintin des flûtes"....!!!
réponse à . Elpepe le 08/07/2008 à 01h10 : Bon, l’explication sonore de God me rappelle furieusement l’histoire...
Voilà une histoire qui doit exister en un nombre de versions assez épastrouiillant... J’en ai lu une autre, il y a bien longtemps de ça (au temps des lectures édifiantes...) Si je ne me trompe pas, c’est un sergent de ville appelé par le restaurateur qui trouvait ce "biais" malin. Il commençait par convenir de ce que le manant qui avait humé les effluves devait les payer. Puis il proposait à celui-ci, forcément désargenté, de lui prêter de quoi régler sa dette, sortait l’argent de sa propre poche... et l’y remettait après l’avoir fait tinter à l’oreille du plaignant. 
réponse à . syanne le 08/07/2008 à 09h52 : J’ignorais cette origine : si ta mémoire te revient, please, f...
Pour ce qui est du pauvre hère affamé qui "vole" la fumée du rôti, on comprend aisément qu’il est de tous temps, de tous lieux.
en version moderne : celui qui écoute une musique sans payer vole-t-il plus le musicien que celui qui profite de la fumée du rôti ? S’il peut l’écouter , peut-il la charger ? On comprend bien, qu’à terme, et dans certains cas , le musicien (ou la société de diffusion) va perdre des clients. Mais si le fumet de rôti donne meilleur goût au pain sec, certains clients potentiels ne vont-ils pas se dispenser d’acheter chez le rôtisseur ?
Dans toutes ces situations l’opinion publique est naturellement en faveur du pauvre. Et s’il est tellement pauvre que, quoi qu’il en soit, il n’achètera jamais, il est clair que le commerçant n’a rien à perdre. Mais vient ensuite le groupe de ceux qui consommeront gratuitement ou en payant, selon la possibilité qui leur en sera donnée. Et là cela devient plus complexe !
Quand Rabelais conclut que la sentence a semblé un modèle d’équité , il néglige le fait que le fumet à apporté quelque chose à l’un, et la vue de l’argent , rien du tout à l’autre.
PS : ceci dit, en version moderne, le rôtisseur serait accusé de polluer la rue de ses fumées. L’association des riverains exigerait des transformations impossibles à rentabiliser. Le magasin fermerait donc et la rue perdrait tout son charme. 
réponse à . chirstian le 08/07/2008 à 12h40 : Pour ce qui est du pauvre hère affamé qui "vole" la fumée ...
l’opinion publique est naturellement en faveur du pauvre.

Par les temps qui courent, je ne suis pas du tout convaincue que ce soit encore vrai !
QU’est-ce qu’un abat de belle couleur qui a duré longtemps?

C’est un rein tint teint... 
la vue de l’argent , rien du tout à l’autre
Objection, Votre Honneur !
1- Moins que la vue, c’est le bruit de l’argent dont au sujet duquel il est question ici. Or, le bruit n’est pas RIEN. Un simple éditeur de partoche suffirait à t’en convaincre. Ça va venir...
2- Si la vue n’apporte aucun enrichisement, alors pourquoi paies-tu tes entrées au musée, au cinéma ou aux 24 Heures du Mans ? Hmmm ?
réponse à . file_au_logis le 08/07/2008 à 13h54 : QU’est-ce qu’un abat de belle couleur qui a duré longtemps? ...
Alors là, Filou, tu vas faire milou sur ton ouiquinde : collé samedi ! :&rsquo)
réponse à . syanne le 08/07/2008 à 12h56 : l’opinion publique est naturellement en faveur du pauvre. Par les temps q...
je veux dire : dans un conflit entre un riche et un pauvre, le pauvre a la sympathie du public (moi compris, bien sûr). Le locataire doit être défendu ( il s’agit de son toit) plus que le propriétaire (il ne s’agit que de son revenu). Le Droit du Travail précise que le doute doit toujours profiter au salarié etc... Et tout cela est logique, et s’explique par des siècles d’abus des puissants.
Avec en France une petite touche supplémentaire : on préfère Poulidor à Anquetil ...
réponse à . Elpepe le 08/07/2008 à 14h42 : la vue de l’argent , rien du tout à l’autreObjection, Votre H...
Si la vue n’apporte aucun enrichisement, alors pourquoi paies-tu tes entrées au musée, au cinéma ou aux 24 Heures du Mans ? Hmmm ?
argument fallacieux ! Je dis que la vue (et le bruit) de l’argent n’a rien apporté au rôtisseur , qui ne l’avait pas demandée. Je ne doute pas qu’il soit prêt à payer pour un bruit et une vue qu’il solliciterait !
A l’inverse le portefaix avait souhaité tirer profit de cette fumée. Il n’empêche qu’elle aurait incommodé un autre , et qu’elle n’a donc pas de valeur en soi.
Un des principes de notre Droit c’est qu’il n’y a pas d’enrichissement sans cause. Donc quelqu’un qui tire profit de quelque chose , du fait d’autrui, lui doit récompense. Après, avec la question : comment ? commence la difficulté ! Si cette affaire devait se plaider aujourd’hui, ce qui emporterait la décision du tribunal c’est la phrase : "Le rôtisseur le laissait faire " : il lui appartenait de faire valoir ses droits éventuels, immédiatement.
réponse à . chirstian le 08/07/2008 à 15h40 : Si la vue n’apporte aucun enrichisement, alors pourquoi paies-tu tes entr...
il n’y a pas d’enrichissement sans cause

Alors je dis que le rôtisseur aurait pu se considérer enrichi du petit plaisir qu’il a procuré au faquin, et de la satisfaction de sa propre générosité (qui, rappelons-le, ne lui ont rien coûté).
réponse à . chirstian le 08/07/2008 à 15h40 : Si la vue n’apporte aucun enrichisement, alors pourquoi paies-tu tes entr...
A condition que ceux-ci aient été préalablement signifiés et aujourd’hui codifiés : tarif pour humer, X écus, sinon il va se faire sentir ailleurs, le rôtisseur !
réponse à . syanne le 08/07/2008 à 15h47 : il n’y a pas d’enrichissement sans cause Alors je dis que le rô...
Eh bien, si God se met à facturer notre enrichissement mutuel aux 14 930 (à vue de nez) abonnés qui nous observent sur ce merrrveilleux site, on demande des dividendes pour payer le restau de Toulon, au moins ! 
réponse à . file_au_logis le 08/07/2008 à 13h54 : QU’est-ce qu’un abat de belle couleur qui a duré longtemps? ...
Je viens de découvrir que non seulement Rin Tin Tin était un chien Français, mais que son maitre l’a fait enterrer à Asnières.
cette page

Les Américains nous ont tout piqué !
réponse à . chirstian le 08/07/2008 à 15h40 : Si la vue n’apporte aucun enrichisement, alors pourquoi paies-tu tes entr...
Bon, ben à partir de doré de l’avant (Béru dixit), on va faire payer le droit d’être lu, alors ? Payé à la ligne, m’en fous, je peux taper mieux qu’au kilomètre : au mille nautique ! 
réponse à . syanne le 08/07/2008 à 15h47 : il n’y a pas d’enrichissement sans cause Alors je dis que le rô...
là, OK ! Je suis bien d’accord : il aurait pu ... Mais il savait qu’il allait ainsi permettre à Rabelais et d’autres, d’écrire une belle histoire, dans laquelle il aurait le mauvais rôle, et qu’elle alimenterait nos conversations sur Expressio.*

* ("Expressio, mâtin, quel site" Rabelais, Pantagruel)
réponse à . momolala le 08/07/2008 à 16h09 : Eh bien, si God se met à facturer notre enrichissement mutuel aux 14 930 ...
Youpi ! On va se taper la cloche à pas cher. Bon, je rappelle à tous les lecteurs silencieux que mon numéro de CCP est le 12LPP12. Merci beaucoup pour votre attention, et encore plus pour votre virement bancaire à mon ordre. Mes tarifs sont de 0,10 €/ligne, en promotion de lancement.
Toute
ligne
commencée
est
une
ligne
dûe
...
réponse à . Elpepe le 08/07/2008 à 16h31 : Bon, ben à partir de doré de l’avant (Béru dixit), on...
on va faire payer le droit d’être lu, alors ?
ne me dis pas que tu interviens gratuitement sur ce site : je ne te croirais pas ! Nous sommes tous payés par God, au tarif syndical. Le cookie qu’il met sur les PC détecte les mouvements des yeux, et lui permet de voir quelles interventions sont lues par les internautes, et quelle est leur réaction  : rire, agacement etc... Je ne sais pas le détail de son système, mais je trouve le chèque qu’il m’envoie chaque mois, tout à fait satisfaisant. J’envisage d’ailleurs de passer temps plein, après ma titularisation. 

il était tin
tin petit navire, il était tin
tin petit navire
qui n’avait ja ja jamais navigué ...
Expressio hé ...
réponse à . SyntaxTerror le 08/07/2008 à 16h18 : Je viens de découvrir que non seulement Rin Tin Tin était un chien...
Épitaphe imaginaire sur la tombe de Rin Tin Tin à Asnières :

T’es Rin
Tin Tin
T’es rien,
Terrien.
T’as fait
Tintin,
Que dalle.
Ton beau
Tombeau,
Que dalle.
réponse à . Elpepe le 08/07/2008 à 16h39 : Youpi ! On va se taper la cloche à pas cher. Bon, je rappelle &agrav...
Je l’savais, qu’il avait un compte CCCP !!!
Déjà que je le soupconnais d’être inscrit au GRU pendant la deuxième, il a donc aussi émargé au KGB!
Elpépé, de son vrai nom Elpépov! Découvert, qu’il est... c’est pas comme son compte, qui est bon! :&rsquo)
Nib, nada, c’coup-ci, t’auras rien! Rien, j’ai dit, Rin, tintin!
réponse à . chirstian le 08/07/2008 à 16h53 : on va faire payer le droit d’être lu, alors ? ne me dis pas q...
Ah oui, mais moi, j’ai des pudeurs de rosière... Qu’avec ma production d’images, de liens et de partoches, je palpe vraiment très très gros : c’est pour ça que j’ai quitté mon emploi précédent. Ils n’ont pas voulu m’augmenter, je leur ai dit "vous allez faire tintin, je me barre sur Expressio !". Et depuis, c’est le pied.
Pas folle, la guêpe !
réponse à . file_au_logis le 08/07/2008 à 16h59 : Je l’savais, qu’il avait un compte CCCP !!! Déjà ...
Tout comme moi, il n’ose pas dire "la banque postale", les "pétosses" ayant fait une contrepèterie (involontaire ?) : la poste bancale.
réponse à . file_au_logis le 08/07/2008 à 16h59 : Je l’savais, qu’il avait un compte CCCP !!! Déjà ...
son compte, qui est bon!
Certes, mais je cherche à l’améliorer... $$$£££€€€
Un qui a fait tintin, c’est Andrex, qui cherchait après Titine
cette page
réponse à . ThanhBach le 08/07/2008 à 10h35 : ° Ach ! Comme chaque fois que je lis ce bon maître Franço...
Je parlais d’impression de lecture, de la sensation de retrouver dans nombre d’auteurs un petit bout de Rabelais, mais en aucun cas je ne t’oblige à partager mon avis.
réponse à . SyntaxTerror le 08/07/2008 à 17h15 : Un qui a fait tintin, c’est Andrex, qui cherchait après Titine cett...
Mince ! il fallait la retrouver celle-là !
JEUX D’ETE

Nicolas ira aux JO de pékin et fera plein de bling-bling.
Robert, avec ses yeux de merlan, ne fera que tintin.
Bertrand parisien, inventera nouvelle poudre de perlimpinpin.
Dalai, notre saint tibétain, toujours sourira zinzin.
réponse à . ThanhBach le 08/07/2008 à 10h35 : ° Ach ! Comme chaque fois que je lis ce bon maître Franço...
une nippone et ma foi très joliement môffaise, m’avait dit un jour, je ne suis pas au courante, accord intempestif et nonobstant typhonesque oblige.
C’est pas pour me vanter mais je me sens obligé de montrer du doigt le très joli quiproquo, dû sans doute à une certaine carence dans la culture autochtone nippone :
"Je ne suis pas (l’)eau courante" est une expression japonaise, plus spécifiquement Tokioquaise et/ou Kyotoquaise, dont la signification est facilement devinable : "je ne suis pas gratuite (comme l’eau du robinet)".

Tiens, tiens, quelles étaient les circonstances de ta rencontre avec cette nippone joliment môffaise ?
réponse à . chirstian le 08/07/2008 à 09h32 : le lapin fait thymthym , la loco fait traintrain , le peintre fait teintteint , ...
le lapin fait thymthym , la loco fait traintrain , le peintre fait teintteint , le miroir fait taintain et moi je fais milou.
Et, qui fait mi-chèvre ? qui fait mi-chou ?
Et comment traverser la rivière, moi ?
réponse à . <inconnu> le 08/07/2008 à 18h51 : le lapin fait thymthym , la loco fait traintrain , le peintre fait teintteint , ...
Ah, pas avec le loup, hein.
Si je devais payer à la ligne, tout ce que j’ai déjà lu, tous les sites que j’ai consultés sur vos conseils... et depuis tout ce temps... je serais "à chnu" (sur la paille)
Et y a pas que ça, il y a aussi toutes les pintes de bon sang !
Merci à tous et bonne soirée.
réponse à . mident le 08/07/2008 à 20h28 : Si je devais payer à la ligne, tout ce que j’ai déjà ...
Tout le monde sait que le goût du sang est aigrelet. C’est pour cela que l’on dit:
"Mais bon sang, mais c’est bien sûr!"
réponse à . chirstian le 08/07/2008 à 15h31 : je veux dire : dans un conflit entre un riche et un pauvre, le pauvre a la ...
"Avec en France une petite touche supplémentaire : on préfère Poulidor à Anquetil ..."
Super ce site, mais tout de même ça sent un peu la naphtaline et le prostaticoarthrosique: Poulidor, Anquetil, Rintintin, Captain Haddock, Andrex, Béru etc. à chaque fois faut sortir son Wiki pous savoir qui sont ces gentils vieillards!
Je sens que la rubrique nécro va encore être réactualisée, MDR !
réponse à . chirstian le 08/07/2008 à 15h31 : je veux dire : dans un conflit entre un riche et un pauvre, le pauvre a la ...
Et pas Louison Bobet ?
réponse à . <inconnu> le 08/07/2008 à 21h26 : "Avec en France une petite touche supplémentaire : on préf&eg...
remarque fort juste ! D’un autre côté, je ne vois pas d’autres noms qui symbolisent ainsi l’éternel second face à l’éternel premier.
Allez, j’essaye Google : éternel second" : réponse : Poulidor. Et pourtant Google est probablement plus jeune que toi, non ?
Non ? Elle sait ta maman que tu viens sur les sites où l y a plein de vieux pères verts ? 
réponse à . chirstian le 08/07/2008 à 22h36 : remarque fort juste ! D’un autre côté, je ne vois pas d&...
Tu trouves la remarque #75 juste toi ?
Tu as remarqué qu’il confond les personnages réels : Poulidor, Anquetil, Andrex (qui sont effectivement nés il y a fort longtemps) avec des personnages de fiction : Capitain Haddock, Béru, Rintintin (qui de ce fait n’ont pas d’âge et ne sont donc pas des gentils vieillards).
Ce type de mélange entre la réalité et l’imaginaire n’est-il pas caractéristique de la petite enfance ?  :&rsquo) .
réponse à . <inconnu> le 09/07/2008 à 00h02 : Tu trouves la remarque #75 juste toi ? Tu as remarqué qu’il c...
Euh, le chien Rintintin a bien existé.

Ce qui me gêne plus, c’est qu’il ne faudrait pas parler de Molière ou de La Fontaine au prétexte que ...
J’ai du mal à penser que la littérature francophone commence avec NTM.

J’ai fréquenté des anciens du lycée Poquelin de Saint-Germain, vu leur niveau et leur prononciation, j’ai longtemps cru que leur lycée s’appelait Poclain (encore un disparu)
réponse à . SyntaxTerror le 09/07/2008 à 09h36 : Euh, le chien Rintintin a bien existé. Ce qui me gêne plus, c&rsqu...
Exact, le chien Rin Tin Tin a bien existé (1916-1932), voir ma contribution #61. C’était un chien très doué, qui a inspiré de nombreux scénaristes : 164 épisodes d’une série télévisée (dont le véritable Rintintin n’a joué qu’un tout petit nombre), un film et de nombreuses bandes dessinées dans de nombreux pays (dont la France).
Le personnage fictif de Sherlock Holmes doit beaucoup au très réel docteur Joseph Bell, professeur en chirurgie, dont les déductions étonnantes sur les patients et leurs maladies impressionnaient Doyle.
De la même manière le véritable Rintintin n’a pas vécu le centième des exploits qui lui sont attribués, mais il en est l’inspirateur. Il est est donc bien, à mon humble avis, devenu un personnage de fiction. Seulement comme c’était qu’un chien, on pouvait légalement garder le nom d’origine.

Pour le reste de ta contribution, je suis entièrement d’accord avec toi. Je ne vois même aucun rapport entre "littérature francophone" et "NTM", j’ai du mal à comprendre certaines prononciations et cela me fait toujours plaisir quand je revois ce vieux lycée Ampère.  
Cà s’pourrait bien que çà évoque une clochette puisqu’il existe le verbe tintinabuler........( à ne pas confondre avec Tintin a bullé car vu l’hyperactivité du bonhomme il est difficile de l’accuser de se tourner les pouces )
Bon dimanche à tous......
réponse à . <inconnu> le 09/07/2008 à 11h06 : Exact, le chien Rin Tin Tin a bien existé (1916-1932), voir ma contributi...
Et son grand père Ran Tan Plan ( 1870-1885 ) est resté célèbre pour avoir été un chien justicier au Far West
The tintinnabulation of the bells, bells, bells, bells. Bells, bells, bells.

E. A. Poe


Morning bells are ringing ding dong ding
Dormez-vous encore, les expressionautes?
Elle avait mis du fard de l’année dernière et ne fut pas sûre que le teint tint.
On dit, dans le Bas-Rhin, tintin, quand on est d’une humeur de chien.
- Allez! Émile dis-moi où est mon chien...Je ne voudrais pas faire tintin Émile, où?
De là est née faire tintin
et d’ailleurs est Néfertiti.
Joseta a le même ramage qu’un bel oiseau coloré, il a l’air geai !!
Mitterrand faisait tonton, et ceux qui l’aimaient tant tant ont fait tintin.
réponse à . BOUBA le 18/09/2011 à 09h14 : Joseta a le même ramage qu’un bel oiseau coloré, il a l&rsquo...
C’est pas lourd...c’est même les geais, tu aurais pu dire geai nid! 
On ne dirait pas à le voir, mais le chien de Tintin est mi-loup!
- Un livre teint en bleu? Quel est ce livre lu teint que le lutin tint?
Gargamel.
Je lis dans cette page qu’Hergé doit beaucoup à sa rencontre avec Tchang Tchong-Jen, qu’il a revu peu avant sa mort. Ils ont fait tchin tchin ?
réponse à . joseta le 18/09/2011 à 09h43 : C’est pas lourd...c’est même les geais, tu aurais pu dire geai...
Voilà une réponse ad hoc........
réponse à . chirstian le 18/09/2011 à 09h13 : De là est née faire tintin et d’ailleurs est Néfer...
Néfertiti qui mourut jeune car c’est dans son pays qu’il y a les pires amibes..
- Lysistrata ! Ma douce, ma colombe... c’est l’heure du repos de ton cher guerrier de mari !
- Tintin !
lui répondit-elle
Mon docteur aimera ça, je le dirai à doc.
réponse à . DiwanC le 18/09/2011 à 11h36 : - Lysistrata ! Ma douce, ma colombe... c’est l’heure du repos d...
Attention, Madame la Comtesse, trop de lectures d’aristo fanent !
- Tu aimerais bien faire sonner les cloches?
- c’est tentant.
- non, c’est tintant.
- je ne peux plus monter tous ces escaliers..il fut un temps...
- prends ton temps!
- non! je fais tintin.
réponse à . deLassus le 18/09/2011 à 15h36 : Attention, Madame la Comtesse, trop de lectures d’aristo fanent !...
Grand merci, cher Monsieur de Lassus !
Je prise fort vos conseils et vous sais gré de cette mise en garde ! 
"Tintin se nomme Gérard Marchadier, et il était le réalisateur de «La Chance aux chansons». D’abord assistant, Marchadier s’était présenté à Pascal Sevran habillé en pantalon de golf. «J’ai Tintin devant moi», se serait écrié l’animateur. «Je cherchais un studio et lui voulait faire une émission de variétés, se souvient pour sa part Tintin. Il ne connaissait rien à la télévision, et c’est ainsi que nous avons travaillé ensemble. Il était comme un frère pour moi, on se téléphonait tous les matins à 11 heures. C’est une belle collaboration qui a duré vingt-cinq ans.»

Et pis c’est tout
Je n’y croyais pas ! J’ai tenté une recherche à tout hasard…
Et l’expression existe dans l’une des chansons du beau Georges, une chanson pourtant bien connue :

Ils ne savent pas ce qu'ils perdent
Tous ces fichus calotins,
Sans le latin, sans le latin,
La messe nous emmerde.
En renonçant à l'occulte,
Faudra qu'ils fassent tintin
Sans le latin, sans le latin,
Pour le denier du culte.


Et parce que je ne voudrais pas que Bouba nous fasse une crise – genre Oui ! c’est toujours pareil ! On se sert en premier et tant pis s’il ne reste rien pour les copains !… et ça, pour les matins où il est de bon poil ! – je partage : un « tin » pour lui, un « tin » pour moi !

Écoutez !

L’expression citée pour le Québec « faire patate «  a le sens de rater son coup et non pas le sens l’expression vedette.
réponse à . DiwanC le 22/04/2017 à 01h49 : Je n’y croyais pas ! J’ai tenté une recherche à t...
Ah zut, quand j'ai vu l'expression je me suis dit in petto le tintin de Tonton t'attend mais tant pis
Bon ton "tin", que tu me tends me fait quand même bien plaisir...

Alors je vais me rabattre sur l'ancêtre qui faisait tintin à chaque fois qu'on essayait de rendre plus agréable son passage vers un monde réputé meilleur....

Et comme c'est -déjà- la fin de semaine je fournis la musique avec le café...
DEVINETTE
Quel est le rapport entre notre expression et "nitrifiante" ?
réponse à . Mintaka le 22/04/2017 à 07h33 : DEVINETTE Quel est le rapport entre notre expression et "nitrifiante"&...
"nitrifiante" est l'anagramme de "faire tintin".
Eh bien dis donc ! Je ne pensais pas qu'on puisse trouver...
- Où as tu caché tes bijoux ?
- Dans une bouteille.
- Donc si tu veux les vendre et que tu ne veux pas faire tintin, tu casses ta fiole..

Allez, je boffe.......
- Bon, vu ce que tu m'apprends je peux faire tintin
- Quel air j'ai de t'apprendre cette nouvelle ?

Je re-boffe......
M. Seguin coyait qu'il pourrait gader Blanquette plus longtemps que les autres chèvres mais il a fait tintin, elle est tombée sur un gros loup, les autres n'étaient que des mi loups....

Je re-re boffe......
réponse à . BOUBA le 22/04/2017 à 08h02 : M. Seguin coyait qu'il pourrait gader Blanquette plus longtemps que les aut...
- Des chiens comme celui de Tintin, j'en ai vu au moins mille...
- mille, où ?
- oui, oui, comme Milou...
Tintin n'était ni anti-bière ni anti-frite.

DEVINETTE
Pourquoi ai-je mis du texte en bleu ?
réponse à . Mintaka le 22/04/2017 à 08h27 : Tintin n'était ni anti-bière ni anti-frite. DEVINETTE Pourq...
Pour qu'un côté ait du noir et "l'aut' eusse bleu"...?
Nos espèces sonnantes risquent de devenir très trébuchantes dans peu de temps...
Et après nous ferons du tintouin !
réponse à . joseta le 22/04/2017 à 08h44 : Pour qu'un côté ait du noir et "l'aut' eusse bleu"...?...
Il s'agit encore d'une anagramme de notre expression. 
réponse à . Mintaka le 22/04/2017 à 08h46 : Il s'agit encore d'une anagramme de notre expression. ...
Pâle sans bleu !! Palsambleu !!
réponse à . chirstian le 08/07/2008 à 09h19 : Au fil du temps, ’tintin’ désigne aussi le bruit de cloches ...
le TLFI l’ignore superbement, pourtant je suis certain que le très beau verbe "tintabuler" exprime parfaitement cette idée.
Personnellement, je préfère celui-ci.
réponse à . Mintaka le 22/04/2017 à 07h33 : DEVINETTE Quel est le rapport entre notre expression et "nitrifiante"&...
Est-il vrai que sur ta lointaine planète on préfère l'expression "faire ceinture" ?
réponse à . le gone le 22/04/2017 à 08h44 : Nos espèces sonnantes risquent de devenir très trébuchantes...
Pourtant, nombre de candidats sont partants pour "redresser la France", comme si la France était un clou tordu.
Sans compter les caporaux dont les slogans "Debout là d'dans" ou "En avant, marche" ne font pas rêver ...
Si ta femme est du côté politique opposé au tien risque d'engueulade avec en programme de nuit "Hôtel du cul tourné" et tintin pour les câlins... Alors l'érection oui, l'élection non ! Enfin dans ces cas...
réponse à . SyntaxTerror le 22/04/2017 à 09h44 : Pourtant, nombre de candidats sont partants pour "redresser la France"...
C'est pourquoi plein de pharmacies sont en rupture de stock de vaseline...
- Tu sais, je trouve que t'as un air de famille avec un dessinateur de bandes dessinées...
- air... j'ai ?
- non, pas lui, un autre...
bof !
réponse à . SyntaxTerror le 22/04/2017 à 09h16 : le TLFI l’ignore superbement, pourtant je suis certain que le très ...
Voir # 20 et # 30 !
Dimanche votez Blog !
Déjà envoyé je crois...
réponse à . DiwanC le 18/09/2011 à 11h36 : - Lysistrata ! Ma douce, ma colombe... c’est l’heure du repos d...
- Lysistrata ! Ma douce, ma colombe... c’est l’heure du repos de ton cher guerrier de mari !
- Tintin ! lui répondit-elle

- Lysistrata ! Ma douce, ma colombe... voilà deux cachets d'aspirine
- j'ai pas mal à la tête
- Hé hé !
réponse à . SyntaxTerror le 22/04/2017 à 09h16 : le TLFI l’ignore superbement, pourtant je suis certain que le très ...
-Tintin a pris des vacances à Moulinsart..
- Ah bon,Tintin a bullé ?
Qu'est ce qu'on boffe ce matin.....
Je constate qu'il est parfois encore nécessaire de s'y prendre à plusieurs fois pour mettre une contribution.
On fait tintin pour ce qui est de la réparation...
En verlan ça donne quoi "tintin" ?
En fait, l’expression vient de la marine…

Reportons-nous à l’an 1691. Mathieu Martin – qui n’était pas encore de Chassiron* – épouse Anaïs Quinchard, une fille de la Rochelle qui avec quelques copines avait eu l’idée insensée et vaine d’armer un bâtiment pour aller faire la course dedans les îles du Levant.

Anaïs était folle amoureuse de son Mathieu Martin que dans l’intimité du lit clos, elle appelait Tintin. Folle amoureuse… et jalouse comme une tigresse ! Aussi, quand Mathieu rapportait de ses courses lointaines quelques colifichets mais aussi trop de parfums de vahinés accrochés à sa barbe, elle entrait en rage et – repoussant les envies de corps à corps d’un Mathieu sevré depuis des mois – elle s’écriait :
– Tu peux toujours te l’accrocher, Tintin !

L’oreille basse et ses espoirs sous le bras, Mathieu s’en allait alors retrouver ses compagnons de mer chez Marcel, le tavernier du village. Quelques chopes plus tard, il contait à qui voulait les entendre ses mésaventures conjugales, bientôt connues dans tous les ports, de Lorient, de Marseille et d’ailleurs.

Sur les bateaux, les marins adoptèrent l’expression et quand l’un d’eux rencontrait une quelconque difficulté, de la proue à la poupe, de la soute au plus haut mât de hune, de bâbord à tribord, résonnait :
– Fais comme Tintin !
… transformée en « faire tintin » par les terriens.

Et v’là ! 

* Je ne raconte pas de carabistouilles !... enfin pas que… la preuve !

Avec oranges au dessert...
réponse à . DiwanC le 22/04/2017 à 12h09 : En fait, l’expression vient de la marine… Reportons-nous à ...
de Marseille

Pas très loin de là à Martigues, la Venise Provençale il était question de Titin qui lui vibrait pour une Chiquita.........
Ben oui.
Comme quoi, on devrait lire tous les voisins du dessus et tourner sept fois son clavier autour de sa souris avant d'écrire !
réponse à . le gone le 22/04/2017 à 09h53 : Si ta femme est du côté politique opposé au tien risque d�...
Si ta femme est du côté politique opposé au tien
Perdu !
réponse à . SyntaxTerror le 22/04/2017 à 09h16 : le TLFI l’ignore superbement, pourtant je suis certain que le très ...
Sur "ton" CNRTL, je viens de découvrir le verbe Tintinnuler - annoncé comme rare... que je trouve amusant et dont j'espère me souvenir pour le réécrire, ici ou ailleurs ! - et cet exemple :

La comtesse faisait tintinnuler dans sa main les cinq pièces d'or d'un faux commissaire en modes, autre compère d'Octave, qu'un juge, monsieur Popinot, lui avait trouvé.
(Balzac, Honorine, 1843, p. 369).

Cyan, mon homard !
L'aquarium, qui possédait déjà un spécimen Magenta, est à la recherche d'un homard jaune.
réponse à . SyntaxTerror le 22/04/2017 à 15h02 : Cyan, mon homard ! L'aquarium, qui possédait déjà un s...
Assagis ta douleur...
Tu réclamais le "jaune"...
Il descend... le voici...
réponse à . DiwanC le 22/04/2017 à 14h36 : Sur "ton" CNRTL, je viens de découvrir le verbe Tintinnuler - a...
Ce qui me rappelle le domaine de tintagen de kaamelott. Je sais plus dans quel épisode...
Tintagel https://fr.wikipedia.org/wiki/Château_de_Tintagel: le château ô combien célèbre de la légende arthurienne, allègrement plagiée par l'équipe de Kaamelott
C'est dingue ! Demain est l'un des rares jours ou les politiques vont s'intéresser à ce que font les Français. Tous les Français ! Les autres jours tintin...
L'essentiel du tournage s'est déroulé ici dans le Nord-Isère
Hors sujet : Un trésor dans un piano La chance !
Nietzche… Schopenhauer… Proust… suis pas sûre que ça remplisse les urnes même avec l'ajout Céline, d’un abord plus facile, pour faire peuple.
.
Mais M'sieur Luchini, où sont les femmes avec leurs gestes pleins de charme et parfois leurs rires pleins de larmes ? Hmmm ? Pour elles, une fois de plus, tintin, balle-peau, laridondaine…

Tu aurais pu ajouter un brin de Colette, un soupçon de Simone de Beauvoir et de Nathalie Sarraute, quelque peu de Sagan pour faire peuple, et du Madame de Sévigné à foison !
Ce n’est pas comme ça que tu vas être élu Président mon grand !

réponse à . SyntaxTerror le 22/04/2017 à 14h21 : Ben oui. Comme quoi, on devrait lire tous les voisins du dessus et tourner sept ...
Ça c'est sur !...
réponse à . DiwanC le 22/04/2017 à 15h07 : Assagis ta douleur... Tu réclamais le "jaune"... Il descend... ...
Avec l'accent alsacien:
-Ce soir on mange du homard
- Ch'arriv' !

Je boffe ?
réponse à . lafeepolaire le 22/04/2017 à 16h42 : Tintagel https://fr.wikipedia.org/wiki/Château_de_Tintagel: le châte...
Oh la fée........Quel plaisir de te relire parmi nous !
réponse à . le gone le 22/04/2017 à 16h45 : C'est dingue ! Demain est l'un des rares jours ou les politiques ...
Ben une fois qu' ils sont en place....
réponse à . DiwanC le 22/04/2017 à 18h37 : Nietzche… Schopenhauer… Proust… suis pas sûre que &cc...
Ou bien Olympe de Gouges, Louise Michel, Lucie Aubrac...
réponse à . BOUBA le 22/04/2017 à 19h13 : Ou bien Olympe de Gouges, Louise Michel, Lucie Aubrac......
Et puis Charlotte Delbo, Geneviève Anthonioz...
Simone Veil...
Les intellectuels ont mauvaise presse, parfois.
Ça ne m'étonne pas en écoutant Luchini.
réponse à . ipels le 22/04/2017 à 20h11 : Les intellectuels ont mauvaise presse, parfois. Ça ne m'étonn...
Veux-tu dire qu'il te rase ?
Certes, il en fait des tonnes, je te l'accorde*... mais quel bonheur de l'entendre ! Écoute... et pis on en reparle un peu beaucoup plus tard, si tu le veux bien.


* à linge ! Intellectuel, non... !
réponse à . DiwanC le 22/04/2017 à 20h45 : Veux-tu dire qu'il te rase ? Certes, il en fait des tonnes, je te l&#...
Tu as raison, ça peut faire polémique, je te l'accorde * !

* à danser!
J'imagine qu'il s'agit de Simone Weil et non de l'ancienne ministre de la Santé.
Sacré Bouba.
réponse à . SyntaxTerror le 22/04/2017 à 21h45 : J'imagine qu'il s'agit de Simone Weil et non de l'ancienne m...
Je ne suis pas sûre... Simone Veil fut déportée comme le furent C. Delbo et G. Anthonioz.
réponse à . DiwanC le 22/04/2017 à 23h37 : Je ne suis pas sûre... Simone Veil fut déportée comme le fur...
Certes, mais son œuvre littéraire la plus importante reste la loi n° 75-17 du 17 janvier 1975 relative à l'interruption volontaire de la grossesse.
Elle manque un peu de style ...
Vous montrez que ce mot est associé à la perte au jeu et ensuite vous vous demandez ensuite pourquoi on l'associe à la frustration ? J'ai du mal à suivre votre absence de raisonnement sur ce coup là ?
réponse à . Bonblabla le 28/04/2017 à 11h02 : Vous montrez que ce mot est associé à la perte au jeu et ensuite v...
Faire tintin aurait pu être associé à la joie du gagnant. Dans la vie, aurais-tu l'habitude de perdre ? 
réponse à . Bonblabla le 28/04/2017 à 11h02 : Vous montrez que ce mot est associé à la perte au jeu et ensuite v...
C'est pourtant clairement énoncé dès l'exposition de l'Origine de l'expression, tout là-haut :
Malheureusement, on n'explique pas très bien la raison pour laquelle le mot 'tintin' a ensuite été associé à de la frustration ou de la privation.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Faire tintin » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?