Jouer / tirer à pile ou face - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Jouer / tirer à pile ou face

Faire un pari sur le côté sur lequel tombera une pièce de monnaie lancée en l'air.

Origine

Bien entendu, nous avons là un choix purement binaire, car on suppose que la probabilité pour que la pièce retombe et se maintienne sur la tranche est complètement nulle.
C'était d'autant plus vrai avec les anciennes pièces mal formées, irrégulières, avec lesquelles les Romains, déjà, faisaient des tirages au sort.

Mais si, de nos jours, on comprend généralement pourquoi un côté d'une pièce s'appelle 'face', car on y trouve très souvent la représentation de la tête de quelqu'un, on peut légitimement se demander pourquoi l'autre côté s'appelle 'pile'.

Pour le savoir, nous allons remonter dans le temps pour tomber pile au XIIe siècle.
À cette époque on jouait déjà à croix ou pile, parce qu'un des côtés de la pièce comportait une croix, chrétienté oblige, et l'autre était frappé de motifs divers à l'aide d'un coin métallique qu'on appelait une pile ; et de l'instrument destiné à la graver est né le nom de cette face de la pièce (qui, bien que ce soit une face, ne s'appelle pas face, mais pile, je vous le rappelle).
On peut d'ailleurs noter qu'on disait autrefois de quelqu'un qu'il "n'avait ni croix ni pile" pour dire qu'il n'avait aucun argent.

C'est à partir d'Henri II, en 1548, que la face avec la croix a été remplacée par une face avec l'effigie du souverain, d'où son nom de 'face'.
Bizarrement, ce n'est pourtant qu'à partir du milieu du XIXe siècle que notre expression est apparue. Et bien que le côté 'pile' ne soit plus frappé depuis longtemps avec une pile, il a bel et bien gardé son nom initial.

Exemple

« (...) il était question de nommer un nouveau directeur; la constitution prescrivait bien d'en renouveler un à époque fixée et le sortfclevait le désigner ; mais la constitution n'avait pas réglé de quelle façon le sort déciderait. Serait-ce avec une boule? serait-ce avec des bulletins? serait-ce à pile ou face ? au doigt mouillé ? »
Joseph Abraham Bénard Fleury - Mémoires de la Comédie Française, 1757 à 1820, Volume 6 - 1838

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Jouer / tirer à pile ou face » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
République tchèquecz Orel nebo hlavaAigle ou tête
Allemagnede Das Los entscheiden lassenLaisser le destin décider
Allemagne / Autrichede Kopf oder ZahlTête ou chiffre
Angleterreen To toss a coinLancer / jeter une pièce
Argentinees Jugar a cara o secaJouer à pile ou face
Mexiquees Echar cara o cruzLancer tête ou croix
Espagne (Catalogne)es Cara o creuFace ou croix
Mexiquees Echar sol o águilaLancer soleil ou aigle
Espagnees Jugarla a cara o cruzLe jouer à face ou croix
Hongriehu Fej vagy írást játszaniJouer tête ou écriture
Italieit Fare testa o croceFaire tête ou croix
Pays-Basnl Kruis of munt spelenJouer croix ou monnaie
Pays-Basnl Kop of munt gooienJeter tête ou pile
Pays-Basnl Kruis of munt gooienJeter croix ou pile
Brésilpt Jogar / Tirar cara ou coroaJouer / Tirer à pile ou face
Brésilpt Cara ou coroa!Gueule ou couronne! (parier sur la.. ou la)
Roumaniero Cap sau pajurăTête ou aigle
Roumaniero A da cu banulDonner/frapper avec la pièce (de monnaie)
Turquietr Yazı tura atmakJeter pile ou sceau

Vos commentaires
God, simple God, connais-tu Janus, double God romain à deux faces adossées, représenté pile et face inversées, maître des deux voies, celle du recto et celle du verso, qui donne accès aux deux portes qui permettent de pénétrer… deux fêtes biens connues, Sainte-Jeanne d’Hiver et Sainte-Jeanne d’Eté ?
On peut d’ailleurs noter qu’on disait autrefois de quelqu’un qu’il "n’avait ni croix ni pile" pour dire qu’il n’avait aucun argent.
et voilà, bien sûr pourquoi je ne peux jamais parier ! ... ni croix, ni pile et ma face qui ne vaut guère plus ! 
Expression du 26/01/06 : Tirer un (son) coup.
Signification : Avoir un orgasme (pour un homme).
God, le 27/01/06, 17 : 40 : 40 : Définition du Grand Robert
Tirer un coup : avoir un rapport sexuel, avoir un orgasme avec un, une partenaire.

Expression du 10/04/09 : Tirer sa crampe.
Signification : Faire l’amour, avoir un orgasme.

Alors, TIRER A PILE OU FACE ...

Pas de souci, ce n’est qu’un jeu !
C’est à partir d’Henri II, en 1548, que la face avec la croix a été remplacée par une face avec l’effigie du souverain, d’où son nom de ’face’

Il aurait semblé plus logique que ce soit le coté pile qui eut été remplacé puisqu’à l’époque, l’Eglise et le Roi étaient placés au-dessus de tout. Comme quoi, rien n’est jamais acquis ...

Mais God, quels pouvaient être les motifs du coté pile alors ?
Aaaaaahhhh! Enfin! Une expressio.fr qui ne se voile pas la face et qui nous déclare tout de go - comme on dit au Japon - ce qu’il faut faire pile poil pour ne pas perdre la face. Merci, mon God!
C’est à partir d’Henri II, en 1548, que la face avec la croix a été remplacée par une face avec l’effigie du souverain, d’où son nom de ’face’.
ceci pour notre histoire récente, car les pièces romaines portaient déjà l’effigie de l’empereur.
"Montrez-moi un denier ; de qui porte-t-il l’effigie et l’inscription ? » Ils répondirent: « de César ».Alors il leur dit : « Rendez donc à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu ! » Luc 21,25
réponse à . <inconnu> le 01/10/2009 à 06h56 : C’est à partir d’Henri II, en 1548, que la face avec la croix...
C’est à partir d’Henri II, en 1548, que la face avec la croix a été remplacée par une face avec l’effigie du souverain, d’où son nom de ’face’.
une des principales pièces était l’écu, le premier frappé par Louis IX. Comme son nom l’indique, il portait côté face (ou pile ?) l’écu de France, et de l’autre la croix. L’écu de Charles IX frappé après Henri II de 1560 à 1574 portait toujours la croix...
Le franc quant à lui, créé pour libérer (rendre "franc") Jean Le Bon, portait l’effigie du roi à cheval (franc à cheval) , puis à pied (franc à pied), avec toujours la croix sur l’autre face.
Les louis ? Les premiers avaient bien la "face" du roi, mais gardaient la croix côté pile : il faut attendre celui de Louis XVI pour que la croix (ou une mention religieuse) n’y soit plus présente.
La présentation de God est donc un peu discutable, mais bon : on n’est pas aux pièces !
réponse à . chirstian le 01/10/2009 à 09h23 : C’est à partir d’Henri II, en 1548, que la face avec la croi...
Tu veux dire que c’est à partir de Louis XVI que les pièces ont perdu la face ?

Dr Guillotin
Pil-poil!
Mais elle a déjà été dite...
Je me voile la face...
réponse à . <inconnu> le 01/10/2009 à 06h56 : C’est à partir d’Henri II, en 1548, que la face avec la croix...
quels pouvaient être les motifs du coté pile alors ?
- Le pont de l’Alma avec le zouave pour la monnaie parisienne,
- le pont de la rizière Kwaï avec l’épi de riz en Thaïlande,
- le pont du lundi de Pentecôte avec la tronche du Phénix du Haut-Poitou à Poitiers,
- le pont à mousson avec Nancy allant à la Metz en Inde,
- le pont-l’Evêque à Rome,
- le peint pont casqué pour la caserne de Néron,
- le pont Lévy à telle avive,
- le pont, dis, chérie, au comptoir de Marcel...
Ah, ce ne sont pas les piles qui manquent, mon lapin, même si elles sont dures à celles, Dupont, suspendues à mes lèvres.
réponse à . Elpepe le 01/10/2009 à 10h44 : quels pouvaient être les motifs du coté pile alors ?- Le pont ...
Ah, ce ne sont pas les piles qui manquent, mon lapin, même si elles sont dures à celles, Dupont, suspendues à mes lèvres

Meuh non malheureux ! mon "cousin du lièvre" !! sinon, ça porte malheur !
réponse à . <inconnu> le 01/10/2009 à 10h55 : Ah, ce ne sont pas les piles qui manquent, mon lapin, même si elles sont d...
Tu me mènes à la baguette, là... Tiens, on va faire un jeu : pile, je colle Mickey samedi, face, c’est toi qui le colles.
"...avec un coin métallique qu’on appelait une pile."

Question : Si le coin métallique appelé pile gravait le côté pile, qu’est-ce qui gravait l’autre côté ?
Réponse : Un autre coin métallique également appelé pile.
Question : Alors pourquoi ne pas appeler les deux côtés pile ?
Réponse : Parce que l’explication donnée perd la face.
Question : Alors pourquoi pile d’un côté seulement ?
Réponse : Parce que pile avait un autre sens, celui de bâtiment, ou de construction. Du IXe au Xe l’avers des deniers tournois comportait une tour (ou pile), le revers une croix (et plus tard la face du roi). Ces deniers tournaient partout en France, où on aimait déjà les jeux de hasard.
réponse à . <inconnu> le 01/10/2009 à 11h33 : "...avec un coin métallique qu’on appelait une pile." Question&nbs...
Ces deniers étaient frappés au coin du bon sens.
Si les Bourbon, qui étaient très narcissiques, faisaient graver leur tronche sur leur monnaie, c’était pour qu’ils n’hument, y s’matent.
Kif-kif le petit jogger, le matin en se rasant.
réponse à . <inconnu> le 01/10/2009 à 11h33 : "...avec un coin métallique qu’on appelait une pile." Question&nbs...
Du IXe au Xe l’avers des deniers tournois comportait une tour (ou pile), le revers une croix (et plus tard la face du roi)
le denier et plus tard la livre "tournois" étaient ainsi appelés parce que frappés à Saint Martin de Tours. Pour autant je n’ai jamais vu de pièce comportant une tour dans toute l’histoire de la monnaie. La croix (ou une mention religieuse) sur une face, les signes de la royauté sur l’autre ont été le cas général. Si tu as des références de pièces avec tour, elles m’intéressent.
En tout état de cause, rattacher la "pile" de la pièce à la pile =tour (du latin pilla = colonne) poserait un problème chronologique , ce sens n’est apparu qu’au XIII d’après le Robert.
réponse à . deLassus le 01/10/2009 à 05h31 : Expression du 26/01/06 : Tirer un (son) coup. Signification : Avoir un...
tu veux dire : tirer une nana qui a du sexe à pile ou fesse ?
réponse à . chirstian le 01/10/2009 à 12h13 : Du IXe au Xe l’avers des deniers tournois comportait une tour (ou pile), ...
Si tu as des références de pièces avec tour
A Argenteuil, il n’y a que ça !
réponse à . Elpepe le 01/10/2009 à 12h21 : Si tu as des références de pièces avec tourA Argenteuil, il...
j’ai pas dit de tours avec pièces !
parce que leur site de contacts tombait à pile , ils l’ont appelé face-book.
Oh, pardon... j’étais distrait...
Pile je gagne, face tu perds, la mouche !

Le Sélénite d’astreinte de garde
Prendre la pile, quelque part c’est perdre la face.
Les piles du pont de l’Alma sont aussi célèbres que le Zouave.

Monsieur Paul.
réponse à . Elpepe le 01/10/2009 à 11h07 : Tu me mènes à la baguette, là... Tiens, on va faire un jeu&...
Tiens, on va faire un jeu : pile, je colle Mickey samedi, face, c’est toi qui le colles.

Tu en as d’autres des jeux à la con comme ça ?
réponse à . deLassus le 01/10/2009 à 05h31 : Expression du 26/01/06 : Tirer un (son) coup. Signification : Avoir un...
Alors, TIRER A PILE OU FACE ...

Pas de souci, ce n’est qu’un jeu !

Désolée c’est pas le même tarif.

Marcelle.
avec le denier du cul-te on joue à pile ou fesse ?
réponse à . chirstian le 01/10/2009 à 12h13 : Du IXe au Xe l’avers des deniers tournois comportait une tour (ou pile), ...
Pour autant je n’ai jamais vu de pièce comportant une tour dans toute l’histoire de la monnaie.
Mais si, il y en a bien une à cette page
la femme à barbe s’épile la face et s’efface l’épile
réponse à . tytoalba le 01/10/2009 à 14h13 : Pour autant je n’ai jamais vu de pièce comportant une tour dans tou...
et qui plus est : elle en comporte deux, une sur chaque face ,sans doute pour jouer à pile et pile ! Tu as gagné !
Mon excuse tient au fait qu’elle n’a jamais eu cours sur la Lune !
réponse à . mickeylange le 01/10/2009 à 13h34 : Tiens, on va faire un jeu : pile, je colle Mickey samedi, face, c’est...
Ah ben oui, j’en ai plein une caisse ! :&rsquo)
J’étais persuadé que le coin fixe (celui de dessous) s’appelait "pile" parce que fixé sur la pile (ou bille) de bois.

On sait que les anglophones on gardé le mot "coin" mais pour désigner la pièce de monnaie. Quand on utilise des outils neufs, la pièce est dite "fleur de coin" y compris en anglais, mais prononcé bizarrement. FDC ne veut donc pas forcément dire "Floppy Disc Controler", tout dépend du contexte.
réponse à . mickeylange le 01/10/2009 à 13h34 : Tiens, on va faire un jeu : pile, je colle Mickey samedi, face, c’est...
Oui il en a !

Je cite une tradition maritime bien établie :

On tira z’à la courte paille
Pour savoir qui, qui, qui serait mangé
réponse à . chirstian le 01/10/2009 à 12h13 : Du IXe au Xe l’avers des deniers tournois comportait une tour (ou pile), ...
Tournois, (1283) : « monnaie frappée à Tours, denier ou livre, d’une valeur plus faible que celle de Paris, devenue ensuite monnaie royale. Marchandereau de quatre tournois = petit marchand minable. », nous disent Greimas et Keane.

Et si j’en crois Rabelais, le roi dont l’effigie frappe le tournois lui donne son nom. Ainsi trouve-t-on, en tout cas, dans le Tiers Livre, (Chapitre XXXVII, Comment Pantagruel persuade à Panurge prendre conseil de quelque fol) le « tournois philippus » :
Adoncques Seigny Ioan avoir leur discord entendu, commenda au Faquin, qu’il luy tirast de son baudrier quelque pièce d’argent. Le Faquin luy mist en main un Tournoys Philippus.
réponse à . chirstian le 01/10/2009 à 14h16 : la femme à barbe s’épile la face et s’efface l’&...
Il y a aussi : l’homme s’efface quand la femme s’épile..ça fait un peu copier/coller
non ?
N’avoir rien d’autre à faire
S’en remettre à une face
Ou à une pile
Jouer en somme
et bien s’en tirer.
réponse à . syanne le 01/10/2009 à 19h30 : Tournois, (1283) : « monnaie frappée à Tours, den...
tournois Philippus, bon, mais lequel ?
cette page pour montrer que je ne suis pas le seul à aimer les mouches !
Bien entendu, nous avons là un choix purement binaire, car on suppose que la probabilité pour que la pièce retombe et se maintienne sur la tranche est complètement nulle.
chers terriens, je trouve ce jeu très amusant, et je regrette qu’il n’ait jamais été introduit dans l’espace. Mais pour que le choix soit binaire, voire ternaire avec la tranche, encore faut-il que la pièce retombe !
réponse à . chirstian le 01/10/2009 à 22h15 : Bien entendu, nous avons là un choix purement binaire, car on suppose qu...
Enfin des contributions (36 et 38) qui rappellent que pile ou face est un jeu.

J’avais vaguement essayé à l’aube (voir 3), mais ensuite la journée a été faite d’érudition numismatique, et dans ce domaine (comme dans bien d’autres), je suis vite largué.
Il faut dire que God, dans son chapitre Origine, n’incitait pas trop à la bagatelle...

Sans rancune, j’ai appris plein de choses.
réponse à . deLassus le 02/10/2009 à 00h05 : Enfin des contributions (36 et 38) qui rappellent que pile ou face est un jeu. ...
Enfin des contributions (36 et 38) qui rappellent que pile ou face est un jeu.

Pur hasard, sûrement 
réponse à . deLassus le 02/10/2009 à 00h05 : Enfin des contributions (36 et 38) qui rappellent que pile ou face est un jeu. ...
Et ma contrib_12, c’est de la roupie de sansonnet, peut-être ?
réponse à . Elpepe le 02/10/2009 à 10h23 : Et ma contrib_12, c’est de la roupie de sansonnet, peut-être ?...
Sorry !
(J’ai téléphoné à un copain pour savoir comment on dit désolé là-bas)

Ces petits jeunes ne respectent plus personne !

Mais je remarque dans TLFI une citation qui atténue ma crainte de représailles :
"Le crime de lèse-majesté, si fertile jadis en applications, tend de plus en plus à disparaître" (Durkheim, 1893)
Déformées
Jouer à file ou passe

Compléments
En jouant à file ou passe, la pièce est tombée sur la tronche.
Les nouvelles pièces des euros méditerranéens (Italie, Grèce et Espagne):
d’un côté, une aisselle, parce que elle s’épile
de l’autre, une tache, parce que elle s’efface

Au Portugal, ils ajoutent une moustache à L’aisselle...

En France, ilsy mettent carrément une pince à épiler au rectum et une gomme au versum...
DEVINETTE
- Pourquoi, quand il n’y a qu’un seul hareng et deux personnes qui se le disputent, on joue ça à pile ou face?
réponse à . chirstian le 01/10/2009 à 09h23 : C’est à partir d’Henri II, en 1548, que la face avec la croi...
une des principales pièces était l’écu

Le côté face aurait pu représenter les culs. On a eu chaud !
réponse à . joseta le 29/10/2012 à 07h54 : DEVINETTE - Pourquoi, quand il n’y a qu’un seul hareng et deux perso...
Ça doit être une histoire de hareng saur (tiré au sort). Mais je ne trouve pas la phrase qui fera coller les deux termes.
réponse à . charmagnac le 29/10/2012 à 08h00 : Ça doit être une histoire de hareng saur (tiré au sort). Mai...
Ben oui, ils tirent au saur... 
réponse à . charmagnac le 29/10/2012 à 08h00 : Ça doit être une histoire de hareng saur (tiré au sort). Mai...
Et Rikske.
En effet, - parce que c’est le tirage au saur.
réponse à . joseta le 29/10/2012 à 08h07 : Et Rikske. En effet, - parce que c’est le tirage au saur....
Le tyrannosaure ?
Non, celui qui gagne, dîne au saur...
C’est une expression qui tombe pile, quoi qu’on fasse.
Le sexe ça tombe toujours pile, parce que le sex appeal.
Degas jouait à pile ou face avec les pièces de Monet.
Pile ou croix
Eugène, le peintre, trichait en demandant toujours croix; en lançant la pièce, il la faisait tomber de son côté, c’est-à-dire du côté Delacroix.
DEVINETTE
Pourquoi sur un petit lapin en jouet on installe les piles Duracell entre les côtes et la queue?
réponse à . joseta le 29/10/2012 à 09h12 : DEVINETTE Pourquoi sur un petit lapin en jouet on installe les piles Duracell en...
Réponse
- parce que ce sont des piles durables.
– Dures à selles ?
– Oui, elles ne coulent pas.
– Non, peut-être ?  T’as qu’à essayer dans un seau d’eau !
Il n’aime pas ce plat, mais il faudra bien qu’un jour il fasse face à la cette page.
réponse à . joseta le 29/10/2012 à 10h08 : Il n’aime pas ce plat, mais il faudra bien qu’un jour il fasse face ...
Intéressant, mais où dit-on "pilpil" pour désigner ce piment ?
Je connaissais "pili pili" (sans trait d’union bien que je sois un opposant à la réforme de 1990 de l’orthographe), "piri pri" au Portugal.
Il me semblait que "pilpil" désigne le blé complet concassé.
Tout le monde peut se tromper ...
réponse à . SyntaxTerror le 29/10/2012 à 12h31 : Intéressant, mais où dit-on "pilpil" pour désigner ce pimen...
L’onomatopée ’pil pil’, ne désigne pas du tout le piment, mais la complexe manière d’obtenir la gélatine de dessous la peau de la morue, avec un procédé relativement compliqué. C’est à l’ensemble de ces quelques opérations qu’on a donné, (je me demande pourquoi) le nom de ’pil pil’.
Bon appétit!
réponse à . joseta le 29/10/2012 à 13h31 : L’onomatopée ’pil pil’, ne désigne pas du tout l...
Mille excuses, je n’avais pas lu que le plus compliqué se trouve à la fin de la recette.

Ca me fait penser à celle-ci :

Trempez la dans l’huile, trempez la dans l’eau, ça fera un escargot tout chaud.
Je la mets dans un tiroir. Elle me dit : Il fait trop noir.
Je la mets dans mon chapeau.Elle me dit : Il fait trop chaud
réponse à . SyntaxTerror le 29/10/2012 à 12h31 : Intéressant, mais où dit-on "pilpil" pour désigner ce pimen...
bien que je sois un opposant à la réforme de 1990 de l’orthographe
Moi je suis pour, ne serait-ce que parce que, outre les nombreuses simplifications qu’elle introduit, elle me permet d’écrire « évènement » comme il se prononce. Et hop !
Voilà un jeu tout-à-fait inoffensif, car que voulez-vous que le cette page fasse?
réponse à . SyntaxTerror le 29/10/2012 à 14h57 : Mille excuses, je n’avais pas lu que le plus compliqué se trouve &a...
Et les gamins ajoutent :
Je la mets dans ma culotte. Elle me fait trois petites crottes
réponse à . God le 29/10/2012 à 15h01 : bien que je sois un opposant à la réforme de 1990 de l’ortho...
Ah ? Avant 1990, ça s’écrivait autrement ? Pas événement, quand même ? Je l’ai toujours écrit "é" et "è", comme il se prononce, effectivement... 
réponse à . Rikske le 29/10/2012 à 16h02 : Ah ? Avant 1990, ça s’écrivait autrement ? Pas &ea...
Moi qui ai pris l’accent parisien, je l’ai toujours écrit comme je le prononce, et je ne confonds pas "événement" avec "avènement".
On en a déjà parlé ici, et nos positions respectives n’ont pas changé.
réponse à . charmagnac le 29/10/2012 à 15h28 : Et les gamins ajoutent : Je la mets dans ma culotte. Elle me fait trois pet...
Ils disent aussi :

Je la mets là dans ma main,
Ell’ me dit qu’elle est très bien.

Je la mets dans la cuisine,
Ell’ me mange tout’ la farine
réponse à . joseta le 29/10/2012 à 15h14 : Voilà un jeu tout-à-fait inoffensif, car que voulez-vous que le ce...
Pilou pilou pilou hé
Moi, j’attends le jour ou j’irai
Au pays qu’a un joli nom
Au pays qu’a un joli nom
cette page
réponse à . SyntaxTerror le 29/10/2012 à 16h17 : Moi qui ai pris l’accent parisien, je l’ai toujours écrit com...
je ne confonds pas "événement" avec "avènement"
Pareil itou de même !
Mais j’ai toujours prononcé évènement et écrit événement, jusqu’en 90 (sauf après quelques triples Westmalle). Comme Riskse. Mais lui, comme il est toujours « après quelques triples Westmalle »... 
réponse à . SyntaxTerror le 29/10/2012 à 16h31 : Ils disent aussi : Je la mets là dans ma main, Ell’ me dit qu...
Souvenirs, souvenirs... 
on suppose que la probabilité pour que la pièce retombe et se maintienne sur la tranche est complètement nulle.

La tartine beurrée comporte deux faces et une épaisseur appelée" tranche" (pour une tartine c’est normal). Les statisticiens qui ont procédé à des milliers de chutes de tartines beurrées afin de définir une loi permettant de savoir sur quelle face la tartine a le plus de chances de tomber disent n’avoir jamais totalement éliminé la possibilité d’une chute de la tartine avec atterrissage sur la tranche et maintien dans cette position.

Cela étant, personne n’a encore jamais vu une tartine tomber et rester sur la tranche. Alors une pièce...
Les bergers espagnols qui réclament le droit aux routes anciennes des moutons dans les rues de Madrid aujourd’hui...défilédemoutons
Et qui payent 25 maravédis pour le droit de défiler...
maravédis

Il ne manque pas de têtes ni queues. (There’s no shortage of heads or tails!).  
réponse à . God le 29/10/2012 à 16h57 : je ne confonds pas "événement" avec "avènement"Pareil itou...
Mais lui, comme il est toujours « après quelques triples Westmalle »...
Voyou ! Escroc ! Suborneur ! 

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Jouer / tirer à pile ou face » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?