Mettre la clef sous la porte - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Mettre la clef sous la porte

Déménager, partir discrètement (éventuellement sans payer le loyer)
Cesser son activité, faire faillite (pour une entreprise)

Origine

Cette expression est ancienne puisqu'elle date du XVe siècle. Son sens initial, le premier indiqué n'est plus que rarement utilisé, le deuxième l'ayant quelque peu supplanté.

Elle a d'abord été utilisée pour désigner ceux qui, louant un logement, s'en allaient en catimini, sans payer leur loyer, mais sans emporter la clé pour autant.
Le 'sous' (la porte) ne veut pas dire que la clé est réellement glissée sous la porte comme elle pourrait l'être sous le paillasson de nos jours ; cette préposition véhicule simplement le sens de 'discret' ou 'caché' (comme dans "rire sous cape", par exemple).

C'est par extension que l'expression a pris son deuxième sens, d'abord pour les petits commerces, leur faillite se faisant généralement discrètement (ce n'est que quand on cherche à s'y rendre à nouveau qu'on constate leur fermeture définitive)[1] et en laissant une ardoise à ses fournisseurs.

[1] Bien sûr, même si on l'utilise aujourd'hui largement, y compris pour les plus grandes entreprises, la discrétion n'est plus toujours de mise, avec les plans de licenciement, grèves et autres médiatisations que cela peut entraîner.

Exemple

« J'aime mieux mettre la clé sous la porte et coucher sur le trottoir, que de continuer à vivre dans des transes pareilles. »
Émile Zola - L'assommoir

« L'une des raisons fréquemment invoquées pour ne pas concentrer l'aide sur les créations d'entreprises est que si les entreprises qui en bénéficient mettent la clé sous la porte, les ressources dépensées l'auront été en pure perte. »
Alistair Nolan - L'entreprenariat et le développement économique local

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Mettre la clef sous la porte » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Angleterreen To bunk offMettre les voiles / les bouts
Angleterreen To do a flitFaire un voletant
États-Unisen To shut up shopFermer boutique
Espérantoeo Ŝtele transloĝiĝiDéménager ( changer de logement) comme un voleur en cachette
Espagne (Catalogne)es Esfumar-seSe volatiliser
Espagnees Echar el cierreMettre un cadenas
Espagnees Bajar la persianaBaisser la persienne / le rideau
Espagnees Dar cerrojazoDonner un coup de verrou
Espagne (Catalogne)es Tocar el dosToucher le deux
Argentinees Bajar las persianas.Clore les rideaux.
Grècegr βάρεσε κανόνιTir de canon (pour une entreprise)
Italie (Sicile)it SquagghiarisìllaSe dissoudre
Pays-Basnl Hem smerenPartir de façon pas très officielle
Pays-Basnl Pleite gaanPartir en secret / Tomber en faillite
Belgique (Flandre)nl De boeken toedoen / neerleggenFermer / déposer les livres (dans le cas d'une cessation d'entreprise)
Pays-Basnl Vertrekken met de noorderzonPartir au moment du soleil de minuit
Roumaniero A pune cheia sub preșMettre la clef sous le paillasson
Serbiesr Zatvoriti vrataFermer la porte (partir à jamais)

Vos commentaires
Ne confondons pas:

"Mettre la clef sous la porte"

et

"Maître la clef, saoûl l’apporte"

Hips-Hobbes
Bien rentré chez moi, hier soir. Ma douce compagne n’avait pas - grâce à Dieu - mis la clé sous la porte!
Je ne connais pas cette expressio dans le sens de "partir sans payer le loyer". Là, je verrais plutôt partir à la cloche de bois, expressio déjà traitée, si non maltraitée...
réponse à . file_au_logis le 23/02/2009 à 07h34 : Je ne connais pas cette expressio dans le sens de "partir sans payer le loyer". ...
M’itou, mais ça dépend du point de vue sous lequel on se place : "partir à la cloche de bois" serait le constat du dépité débité ; mettre la clé (en douce) sous la porte d’un cœur léger serait l’opinion du peu consciencieux débiteur.
Ouvrons la journée en chanson avec Brassens sur cette page. Écoutez-bien, il emploie bien l’expression du jour. Que l’amour soit avec vous avant, pendant et bien après le temps des lilas !
réponse à . file_au_logis le 23/02/2009 à 07h32 : Bien rentré chez moi, hier soir. Ma douce compagne n’avait pas - gr...
Au pied de ton arbre, continue de vivre heureux ! Tant qu’on y est, un autre petit coup de Brassens le matin sur cette page ne peut faire que du bien.
Je crois bien que "se tirer en lousdé"
... je disais donc : est une expression équivalente à celle du jour, sans toutefois signifier autre chose que "partir discrètement"
Et les musiciens, pour commencer leur activité, ils mettent la clé sur la portée...
Et l’Amiral, quand il part en expédition punitive contre le perfide Anglois, il met la clef de 12 sous la porte du phare...

@zulu: t’as oublié de fermer une balise, mon grand !
réponse à . Rikske le 23/02/2009 à 08h57 : Et l’Amiral, quand il part en expédition punitive contre le perfide...
... j’en suis navré !
J’ai essayé de la fermer à ta place sans succès ! 
mettre la clef sous la porte est quand même plus logique que de mettre la porte sous la clef, non ? Faut pas me prendre pour un gond, hein !

j’ai fermé, merci qui ?
réponse à . chirstian le 23/02/2009 à 09h18 : mettre la clef sous la porte est quand même plus logique que de mettre la...
[/gras] tentative d’effacer tout ce gras qui épaissit les commentaires alors que je tente de tenir mon régime !
God a mis la clé sous la porte et nous laisse monter le cholestérol !
Si tu essayais de la fermer dans ton premier commentaire, la balise ?
Ah ben voilà, on l’appelle, et, omniprésent qu’il est, nous revoici au régime habituel. Ouf ! Merci God !
réponse à . momolala le 23/02/2009 à 09h23 : Ah ben voilà, on l’appelle, et, omniprésent qu’il est,...
Ah ben non, merci Chirstian ! Tu mériterais de devenir toi aussi un apôtre ! 
réponse à . chirstian le 23/02/2009 à 09h18 : mettre la clef sous la porte est quand même plus logique que de mettre la...
Comment as - tu fait ? Momo et moi n’y sommes pas arrivés ? J’adore m’instruire ! 
La semaine commence fort. Une histoire de balise, cela ne viendrait-il pas de la marine ? Mais non, c’est Zulunation qui a oublié de bien fermer la sienne sans doute.

N’oublions pas de souhaiter un heureux anniversaire à Dadiche, qui est si je m’en souviens bien en Polynésie.

A quand une carte pour situer tous les expressionautes? Oui, je sais, God a autre chose à faire. L’éditeur de partoche par exemple.
réponse à . SagesseFolie le 23/02/2009 à 09h26 : Comment as - tu fait ? Momo et moi n’y sommes pas arrivés ...
il fallait d’abord aller voir le code source de la page (menu : affichage) pour voir quelle était la balise ouverte et non fermée. En l’occurrence "b" et non "gras". Et du coup, la fermer, en /b.
La clef qu’on met ainsi sous la porte, par terre, est dite "clef de sol" . En musique elle est beaucoup plus utilisée que la "clef de serrure", preuve probable que le métier de musicien a rarement nourri son homme.
Mettre la clef sous la porte, c’est la porte ouverte aux fermetures d’entreprises
réponse à . tytoalba le 23/02/2009 à 09h30 : La semaine commence fort. Une histoire de balise, cela ne viendrait-il pas de la...
une balise en carton ? C’est mettre la clef Suza porte.
Mettre la clef sous Bernard LAPORTE , tu parles d’une idée ! Je m’améliore pas !
réponse à . chirstian le 23/02/2009 à 10h27 : une balise en carton ? C’est mettre la clef Suza porte....
celle la, elle est bien bonne
réponse à . SagesseFolie le 23/02/2009 à 09h26 : Comment as - tu fait ? Momo et moi n’y sommes pas arrivés ...
Pour les phares et balises, s’adresser à l’Amirauté.
Bonjour bonjour, les gosses. Bon, Rikske_10 remarquera que le podium du Vendée Globe ne comporte pas d’Anglois : cocorico ! Mais ils sont toujours aussi perfides, à éperonner nos sous-marins avec les leurs. Et quant à savoir si la Queen-Mother mettra un jour la clé sous la porte de Buckingham Palace pour aller vivre sous le Tower Bridge...
pour un daltonien une porte rouge est ouverte ou bleue.
Si foutre le talc me lasse trop, Le Tréport me fout la classe.

BB et Anna Vig
réponse à . chirstian le 23/02/2009 à 09h18 : mettre la clef sous la porte est quand même plus logique que de mettre la...
mettre la clef sous la porte est quand même plus logique que de mettre la porte sous la clef
Alors là, pourquoi plus logique ? Et pas plus facile non plus.
Essaye de passer une clé sous une porte d’entrée moderne. Il y a un joint en dessous, qui rend l’opération impossible !
Alors que mettre la porte sous la clé, rien de plus facile : il suffit de poser la clé sur le haut de la porte (quand elle est ouverte). Cela revient au même.

PtiSerrurier
C’est un peu comme FILER A L’ANGLAISE qui a d’ailleurs un rapport avec l’expression d’hier AVOIR SES OURS qui se dit aussi LES ANGLAIS ONT DEBARQUE............comme quoi la perfide Albion est toujours présente dans nos expressions.......
La clé du salon rose est sous le paillasson (rappel)
Marcelle
Quand on met la clef sous la porte, c’est qu’on prend la clef des champs. Or on ne peut pas à la fois prendre la clef des champs et la laisser sous la porte (à moins d’avoir un double peut être ?)
réponse à . BOUBA le 23/02/2009 à 11h17 : C’est un peu comme FILER A L’ANGLAISE qui a d’ailleurs un rapp...
Filer à l’anglaise, c’est filer avec une clef anglaise, or l’Anglaise peut pas filer avec la clef vu qu’elle l’a laissée sous la porte.
réponse à . BOUBA le 23/02/2009 à 11h17 : C’est un peu comme FILER A L’ANGLAISE qui a d’ailleurs un rapp...
... et on revient à la marine !
réponse à . BOUBA le 23/02/2009 à 11h17 : C’est un peu comme FILER A L’ANGLAISE qui a d’ailleurs un rapp...
Filer à l’anglaise est l’inverse de filer à la méditerranéenne :

-- Filer à l’anglaise, c’est partir sans dire au revoir.

-- Filer à la méditerranéenne, c’est dire au revoir sans partir ! Et ça peut durer des heures ! :&rsquo)
Le thème du jour faisant un tantinet référence à la crise actuelle avec un chômage qui n’est qu’au début de son augmentation dans le monde, est plutôt déprimant.

Comme en ces moments là c’est de rires ou sourires qu’on à le plus besoin, je me propose de mettre la clé sous la porte à l’expression du jour et de reprendre les pensées du PAF (paysage alcoolique français) commencées le 24/12/2008 (et quelquefois nommées Sagesses – Folies) nous en sommes, déjà, à l’épisode 6, en espérant que vous appréciez, vu que j’ai eu peu de réactions. 

Pensées du PAF N° 6

-- Je pense que Dadiche devrait bien profiter de cette journée particulière (ce que je lui souhaite) car jamais l’anniversaire, la vie ne ressert.

-- Je pense que c’est quand les affaires cessent qu’on serre les fesses !

-- Je pense que ceux qui rient des putains sont des puritains.

-- Je pense que l’aristocrate, à la crotte artiste

-- Je pense, pour terminer ces pensées contrepoètiques, que souvent les belles phrases, sont sur de frêles bases.

-- Je pense qu’un acteur normal récite son texte, alors qu’un grand acteur le ressuscite.

-- Je pense que quelqu’un que l’on dit agnostique n’est pas forcément malade. 

-- Je pense au big orneau : comment peut-on appeler ainsi un si petit animal ?

-- je pense que les hémorroïdes ont un commun avec les professeurs : les deux sortent du corps enseignant !

-- Je pense que le biturebo est le moteur préféré des chauffards ivrognes.

-- je pense, quand c’est l’heure du pastis, à l’Arctique : quelle extraordinaire réserve de glaçons sauvages !
réponse à . <inconnu> le 23/02/2009 à 11h21 : Quand on met la clef sous la porte, c’est qu’on prend la clef des ch...
Mais non ! Il y a 2 clés ! La clé de l’atelier tu la mets sous la porte, et la clé des champs tu la prends avec toi ! Et tu peux filer à l’anglaise avec la troisième clé, la clé en glaise (Nettement moins solide qu’une bonne veille clé en acier !) C’est clé-r ?
réponse à . SagesseFolie le 23/02/2009 à 11h27 : Filer à l’anglaise est l’inverse de filer à la m&eacut...
Cà je confirme vu que je suis un méditéranéen 100% né à quelques mètres de la grande bleue !!!!!!!!
réponse à . <inconnu> le 23/02/2009 à 11h25 : Filer à l’anglaise, c’est filer avec une clef anglaise, or l&...
A moins que ce ne soit une clef en glaise........ne soyons pas terre a terre !
Ah ! la marine anglaise, celle qui percute nos sous marins......a moins que ce ne soit le notre qui ait fait un abus de priorité !
réponse à . <inconnu> le 23/02/2009 à 10h27 : Mettre la clef sous Bernard LAPORTE , tu parles d’une idée ! J...
Cà me rappelle quand j’ai lu la une du Canard qui titrait au moment de l’addoubement "Sarko a pris Laporte"........OH JOIE !.......mais ce n’était qu’un gag......SNIF !
L’expression correcte est : "mettre le petit levier métallique servant à ouvrir et à fermer une serrure sous l’ouverture pratiquée dans un des plans verticaux qui limitent un espace clos, permettant la communication entre cet espace et ce qui est extérieur à cet espace, et obturée par un panneau mobile".
Source : TLFi
Le meilleur moyen pour ne pas mettre la clef sous la porte est d’exercer le métier de menuisier serrurier.
Par contre, si tu fais faillite, c’est l’huis scié qui mettra la clef sous la porte de ta boutique après un RDV à huis clos.
Prendre la porte de son entreprise peut conduire les voleurs à pénétrer sans effraction.
Ceci étant, si tu as pris la porte, tu ne peux pas mettre la clef dessous.
réponse à . BOUBA le 23/02/2009 à 11h36 : A moins que ce ne soit une clef en glaise........ne soyons pas terre a terre&nbs...
une clef en glaise
Tu n’as pas lu ma contrib #37 !
Collé samedi dans le phare d’Elpépé, fermé à clé pour l’occasion ! Et la clé ne sera pas mise sous la porte, mais restera accrochée au trousseau de l’Amiral !
réponse à . PtiPat le 23/02/2009 à 12h37 : une clef en glaiseTu n’as pas lu ma contrib #37 ! Collé samedi...
Affirmatif, moussaillon ! Dans le cul-de-basse-fosse, avec les rats-taupiers d’HoubaHOBBES. Terrific, isn’t it ?
réponse à . SagesseFolie le 23/02/2009 à 11h29 : Le thème du jour faisant un tantinet référence à la ...
tu n’as pas eu de réactions à tes subtils jeux de mots ?
Sache que nous sommes plusieurs à apprécier !
Tu veux des noms ? ânon Ah, non, je ne suis pas une délatrice ! Je me ferais mettre à la porte d’Expressio et n’ayant pas d’autre clé pour y entrer, vu les méfiants ... qui ne la laissent jamais ni dans la serrure, ni sous la porte ... j’aurais perdu bien des occasions de rire quotidiennement ...
et ce serait un fâcheux (pluriel) des agrément(s) 
La clef du succès d’Expressio est vraisemblablement dûe au fait que tous ne prennent pas la clef des champs. Et la clef au pâtre est une clef d’hutte, remarque bien. Bon, j’arrête, que je vais recevoir une rat-clef...
réponse à . PtiPat le 23/02/2009 à 12h37 : une clef en glaiseTu n’as pas lu ma contrib #37 ! Collé samedi...
Désolé pour ce plagiat honteux........j’le ferais plus Ms’ieur !
réponse à . BOUBA le 23/02/2009 à 13h18 : Désolé pour ce plagiat honteux........j’le ferais plus Ms&rs...
n’aie pas honte ! c’est souvent, que sur ce, ô combien méééèèerveilleux site, les grands esprits se rencontrent et écrivent la même chose à peu de minutes d’intervalle, sans pour autant copier ou plagier !
Il suffit d’être un peu lent pour envoyer son commentaire et plouf, un p’tit malin t’a déjà devancé ! 

si tu reconnais ton larcin, alors tu es un voleur ! et tu en connais le pluriel ? ... des valises ! (un voleur --> des valises = c’est ce que je viens d’envoyer à SagesseFolie et à Momolala par le canal 12)

Ben quoi ? ce n’est qu’un jeu de mots laid, je le conçois et qui n’a aucun rapport avec une clé ... mais s’il fallait toujours être au meilleur de soi sur une expression, qui n’en demande pas tant ... on deviendrait mutique ! 
Quand on partait au jardin pour ramasser les tomates et que des visiteurs connus quand même, risquaient d’arriver à l’improviste, on suspendait une ardoise à la poignée de la porte en écrivant à la craie:
"La claou es ounté sabes ..."
Le " ounté sabes"...peuchère...c’était pas une cachette introuvable...
Y’avait qu’à soulever le premier pot de fleurs de géraniums de la terrasse...
( Tout le monde le savait et surtout la voisine, planquée derrière son vitrage...)
Merci! 
Ouï sous cape, derrière la porte du monastère austère :
- Quand la clé rit, qu’as-tu répondu ?
- Amène !
La clef de voûte n’est pas facile à mettre sous porte par contre la clef de sol est par définition déjà à terre, il faut juste la pousser sous la porte.
réponse à . SagesseFolie le 23/02/2009 à 11h29 : Le thème du jour faisant un tantinet référence à la ...
en espérant que vous appréciez, vu que j’ai eu peu de réactions. 
Pour te prouver tout l’intérêt que je porte à tes textes, je te signale que je les garde précieusement. La preuve ci après les épisodes précédents.

Quand je suis paf, je pense à toutes ces choses enfouies en moi et qui remontent sous l’effet de l’alcool :

-- Je pense que faire un clin d’œil, doit être moins fatiguant pour un asiatique.

-- Je pense que, si la porte de l’ascenseur se referme, qu’il part de côté en accélérant et qu’il n’y a pas de bouton pour l’arrêter, c’est que je suis dans le métro.

-- Je pense que si j’étais bossu, je pourrais rester une semaine sans boire.

-- Hic ! Je pense que chez la sauterelle c’est la même zone du cerveau qui contrôle le hoquet et la marche. Hic !

-- Je pense à la disparition des espèces : avant il y avait des hiboux qui disaient "Quand" et "Pourquoi", maintenant il ne reste plus que ceux qui disent "Où".

-- Je pense aussi qu’avant les dinosaures, il y avait les déjeunersaures.

-- Je pense mes plaies, passe l’alcool sur mes cicatrices cachées.

-- Je pense que mes ongles ne poussent pas tous à la même vitesse : le pouce gauche prend régulièrement du retard.

-- Je pense que je dévisage les passantes plus que je ne les envisage.

-- Je pense que le principal avantage d’avoir un Q.I. élevé est que l’on a une meilleure note aux tests de mesure du Q.I.

-- Je pense que pour les peuples qui lisent de droite à gauche, les Américains habitent un pays qui s’appelle Sinus Tâté.

Je me rends compte alors que ça ne tourne pas rond dans le carré de mon hypoténuse et je vais me coucher

Sagesses- Folies : suite des pensées du PAF d’hier.

-- Je pense que les sentiers ne devraient pas être battus.

-- Je pense que n’ai que très rarement concocté une idée vraiment personnelle, que - Hic ! - je suis une éponge.

-- Je pense que si Newton avait été assis sous un cocotier au lieu du pommier, il n’aurait compris la gravité de la situation que le lendemain.

-- Je pense que certaines impressions de "déjà-vu" sont très faciles à expliquer.

-- Je pense que certaines impressions de "déjà-vu" sont très faciles à expliquer.

-- Je pense que les femmes des Vikings étaient les Viqueens.

-- Je pense qu’il y a 500 ans les poissons rouges croyaient encore que leur bocal était plat.

-- Je pense que si ces pensées débridées ne vous déplaisent pas il y aura d’autres suites, les jours prochains.

-- Je pense qu’une chatte échauffée ne craint pas l’os roide.

La pensée du jour !!! 
  
     Si tu choisis l’incinération, sache que ce sera ta dernière cuite,
   tandis qu’enterré,tu auras toujours la chance d’avoir un petit ver dans le nez
--Je pense au cache-nez que demanda Tristan Bernard à Sacha Guitry, juste avant que la Gestapo ne l’embarque. Ce pansement me fait un peu de bien quand j’ai mal à mon humanité.

--Je pense que certains chauves sont repoussants, alors que leurs cheveux ne le sont pas.

-- Je pense qu’un chirurgien esthétique est un marchand d’âge.

-- Je pense qu’un nanti est un paradoxe vivant, car un nanti est rarement un opposant.

-- Je pense que certaines demi - sœurs sont considérées comme des tiers ... et pas seulement dans le quart-monde...

-- Je pense à l’encornet, ce mollusque à la chair délicieuse, particulièrement le mâle, l’encornet à deux boules.

-- Je pense au cuisinier de ma cantine qui m’a adressé ses vœux ... sur le plat !

-- Je pense avoir trouvé une image illustrant pas mal le post 105 d’Horizondelle à cette page.

-- Je pense, comme Desproges, que si les hommes feront moins de conneries le mois prochain, c’est parce qu’ils n’auront que 28 jours à leur disposition.

La virginité c’est comme une mouche sur le dos d’une vache.
Un coup de queue et oupps !!!

Les gens les plus constipés, sont souvent les plus chiants !

Ne vous mariez pas pour l’argent, vous pouvez emprunter à meilleur marché.
Dites à quelqu’un qu’il y a 300 milliards d’étoiles et il vous croira.
Dites lui que la peinture n’est pas sèche et il aura besoin de toucher pour être sûr.
La fidélité c’est quand l’amour est plus fort que l’instinct.
réponse à . mickeylange le 23/02/2009 à 14h34 : en espérant que vous appréciez, vu que j’ai eu peu de r&eacu...
Ah ben tiens, ça me fait penser qu’il nous manque cruellement une rubrique (de laie) : la BRÈVE DE COMPTOIR.

Au prix des consos, avant de prendre une cuite, demande un devis !
Le ’sous’ (la porte) ne veut pas dire que la clé est réellement glissée sous la porte comme elle pourrait l’être sous le paillasson de nos jours
Pourquoi ? Il me semble pourtant que le fait de glisser la clef sous la porte désigne un geste tout à fait concret. Il indique bien que le départ est définitif, puisqu’il n’existe plus de moyens de la reprendre et sous-entend que tout le monde est parti puisqu’il n’y a personne à qui confier cette clef.
Le terme "glisser" semble d’ailleurs plus approprié que "mettre": la clef ne reste pas sous la porte !
Quant au paillasson, le geste consiste à soulever le paillasson, et à déposer la clef. Vous avez déjà essayé de glisser une clef sous un paillasson ?
Je suggère qu’une reconstitution soit faite pour éviter toute imprécision de nature à fausser l’entendement de cette expression. 

Le paillasson de nos jours est-il si différent du paillasson de nos nuits ?
réponse à . chirstian le 23/02/2009 à 15h02 : Le ’sous’ (la porte) ne veut pas dire que la clé est r&eacut...
De même qu’il est plus prudent de simplement glisser un œil sous le jupon de Ninette, plutôt que de le jeter : c’est du développement durable !
réponse à . cotentine le 23/02/2009 à 13h33 : n’aie pas honte ! c’est souvent, que sur ce, ô combien m&...
Voui je sais, je connaissais déjà ce site meeeeeeeeeerveilleux auquel j’avais déjà été abonné sous un autre pseudo dans une vie antérieure avant que certaines péripéties de cette vie ne m’obligent à prendre mes valises au pluriel bien que n’étant aucunement un voleur singulier.......je reprends maintenant.....les choses s’étant calmées.........
Ah la vie n’est pas un long fleuve tranquille et parfois on est obligés de mettre la clef sous la porte et partir à la cloche de bois quand on nous met la paille au c....et ceci bien que l’on ne soit pas un voyou ( féminin:voyelle)......A.E.I.O.U.....mon cher Rimbaud....qui les associa jadis à des couleurs, sans doute à cause de son nom qui phonétiquement rappelle l’arc en ciel en anglais......( aucun rapport avec la définition de jour, je vous l’accorde !).......En tout cas je suis fort aise de me retrouver à noveau parmi vous !
réponse à . tytoalba le 23/02/2009 à 09h30 : La semaine commence fort. Une histoire de balise, cela ne viendrait-il pas de la...
A quand une carte pour situer tous les expressionautes? Oui, je sais, God a autre chose à faire. L’éditeur de partoche par exemple.

Justement, c’est l’éditeur de partitions qui a mis la clé (de sol) sous la porte.
réponse à . <inconnu> le 23/02/2009 à 14h19 : Quand on partait au jardin pour ramasser les tomates et que des visiteurs connus...
De nos jours, la clé, c’est le code du digicode, il y a toujours un gamin à la fenêtre pour hurler : c’est A75B2 !
Et si tu savais le nombre de fois où le mot de passe du PC se trouve sous le pot à crayons de la collègue ...
réponse à . mickeylange le 23/02/2009 à 14h34 : en espérant que vous appréciez, vu que j’ai eu peu de r&eacu...
Merci Mickey pour ton intérêt.
J’espère que God ne sera pas fâché pour l’encre gaspillée. 
Les deux que t’a pas mis sont, à mon avis, les moins intéressantes : celle du 09/01 et celle du 27/12 que vous trouverez au #117 à cette page.

C’est sympa aussi d’avoir mêlé tes propres "pensées" aux miennes. 
réponse à . SagesseFolie le 23/02/2009 à 11h29 : Le thème du jour faisant un tantinet référence à la ...
Encore! Encore! En coprs!

J’adore celle-ci:
-- Je pense au big orneau : comment peut-on appeler ainsi un si petit animal ?

Par contre, celle-ci est connue:
-- je pense que les hémorroïdes ont ceci de commun avec les professeurs : les deux sortent du corps enseignant !
réponse à . BOUBA le 23/02/2009 à 15h17 : Voui je sais, je connaissais déjà ce site meeeeeeeeeerveilleux auq...
Tu as donc trouvé la clé sous une autre porte, là où, j’espère, l’huis et les volets clos, bat mieux ton coeur. Un revenant, c’est bien connu, n’est ni tout à fait lui-même, ni tout à fait un autre, mais peut-être, au fil des jours, deviendras-tu plus transparent à ceux qui t’ont connu hier.
réponse à . SagesseFolie le 23/02/2009 à 15h47 : Merci Mickey pour ton intérêt. J’espère que God ne se...
L’encre se gaspille en vain, pas en bons mots qui coulent comme le bon vin !
Sachez très chers tous que je lis tout. Que j’apprécie les bons mots et les dessins des uns et des autres. Continuez donc et je me réjouirai.

Un jour de grande distraction, j’ai fait mieux que laisser la clé sous la porte.
Je suis sortie de chez moi, ai fermé la porte à clef, suis allée au village voisin faire mes emplettes. Passant devant la maison d’une copine, suis entrée boire une jatte (tasse de café) et papoter. Puis chez une autre, pour ne pas faire de jalouse.
Un peu plus de deux heures plus tard, arrivant près de chez moi, je cherche ma clé et ne la trouve pas. Un peu de panique, j’aurais donc oublié de fermer ma porte ?
Hé ben non, je l’avais bien fermée mais avais laissé la clé dans la serrure. 
le Pène ce n’est pas tout à fait un gond, mais presque.
réponse à . chirstian le 23/02/2009 à 17h24 : le Pène ce n’est pas tout à fait un gond, mais presque....
C’est pour que la clé glisse bien sous la porte, que tu lui savonnes la clanche ?
chez les Gaulois, on protégeait les maisons des sangliers en mettant des portes. Et quand le sanglier passait sa hure, on fermait la porte. D’où le nom gaulois de "serre-hure". Et on glissait une claie sous la serre-hure pour recueillir le sang dont on faisait un succulent boudin.
Avec les poils de la hure on faisait la voile-hure des bateaux, et avec la chair on faisait une délicieuse confite-hure. Et quand l’entreprise qui la produisait n’en avait plus, elle était en dé-confite-hure et elle mettait la claie sous la porte.
Et God n’en a même pas parlé !  
réponse à . <inconnu> le 23/02/2009 à 12h19 : Le meilleur moyen pour ne pas mettre la clef sous la porte est d’exercer l...
"menuisier serrurier" intéressant métier, je connaissais celui d’"opticien ébéniste", celui qui fabrique les lunettes de WC en bois d’arbre !
Et pour ajouter ma petite contribution aux "je pense" de sagessefolie :
- je pense qu’une personne concernée n’est pas forcément un imbécile en état de siège.
- je pense qu’une personne compétente n’est pas forcément un imbécile atteint d’aérophagie.
- je pense qu’une personne concupiscente est forcément peu ragoûtante, surtout tout à la fois.
réponse à . altair le 23/02/2009 à 17h45 : "menuisier serrurier" intéressant métier, je connaissais celui d&r...
A Lisbonne, ils pratiquent la chasse aux rats d’eau de sauve-Tage, je pense.
réponse à . altair le 23/02/2009 à 17h45 : "menuisier serrurier" intéressant métier, je connaissais celui d&r...
je pense qu’une personne concupiscente est peu ragoûtante, surtout tout à la fois.

Notamment si elle se met, en même temps, à manger épicé ! 
réponse à . Elpepe le 23/02/2009 à 18h04 : A Lisbonne, ils pratiquent la chasse aux rats d’eau de sauve-Tage, je pens...
Bravo ! Tu as encore gagné la contrib 69 !

Bon moi je mets la clé sous la porte. A demain !
réponse à . SagesseFolie le 23/02/2009 à 15h47 : Merci Mickey pour ton intérêt. J’espère que God ne se...
Merci du tuyau j’ai complété ma collection. Désolé d’en avoir rajouté deux d’un autre, mais on ne prête qu’aux riches !
réponse à . momolala le 23/02/2009 à 17h08 : Tu as donc trouvé la clé sous une autre porte, là où...
Exactement, après bien des péripéties qui m’amenèrent jusqu’ à partir vivre en Afrique, au Mali, une fois rentré en France j’ai trouvé un huis qui m’a ouvert ses bras et donné sa clef......je ne sais pas si je ne suis plus tout à fait moi même ni plutôt un autre mais cette expérience m’a, je pense quelque peu muri......maintenant je compte bien profiter du temps que mère nature voudra bien encore m’accorder en ce bas monde
et je signe de mon ancien pseudo:
Gold
Je n’ai pas mis la clé sous la porte d’Expressio ! Oh n o n.
Depuis que God nous a fait "se la couler douce", je l’ai fait, au fin fond de mon lit, obligée forcée. Donc....

Carouge, Osomachi, Mirlou, Elpépé, File_au-Logis et Dadiche,

un très heureux anniversaire. Que cette année supplémentaire se pose sur votre épaule comme un papillon, légère, douce, colorée et agréable.

Belle soirée à tous et toutes.
réponse à . BOUBA le 23/02/2009 à 19h05 : Exactement, après bien des péripéties qui m’amen&egra...
ne serais-tu pas quinquagénaire ? natif du mois de mai, du soleil qui rend fou ?
Je me trompe peut-être ... mais je suis une des plus anciennes sur le site ...
la preuve : je reçois toujours l’expression du jour à 00:04 !!! et je n’ai jamais eu envie de mettre la clé sous la porte d’Expressio ! 
Merci à toussezéàtoutes pour vos souhaits. Une année de plus, c’est vrai, cependant je me dis que j’ai la chance d’être arrivée jusque là et dans de bonnes conditions. Eh, les copains, j’ai trouvé la clé de 12 pour ouvrir le frigo et sortir les glaçons pour l’apéro!!! alors Marceeeeeeeeeeeeel, tounée générale!!!! S’il y a du tangage et roulis sur le bateau ce soir, c’est que le jus de fruit sera resté à fond de cale ...@+
réponse à . cotentine le 23/02/2009 à 21h51 : ne serais-tu pas quinquagénaire ? natif du mois de mai, du soleil qu...
Bingo ! Dans le mille !!.....Quant à ma désertion, seul le manque d’Internet en fut la cause.....
réponse à . mickeylange le 23/02/2009 à 18h31 : Merci du tuyau j’ai complété ma collection. Désol&e...
Depuis le temps que tu cherches la clé de 12, tu as pensé à regarder sous la porte ?
réponse à . SagesseFolie le 23/02/2009 à 11h29 : Le thème du jour faisant un tantinet référence à la ...
Je pense que quelqu’un que l’on dit agnostique n’est pas forcément malade
Mais les agneaux tiquent parce que j’ai donné la clé au pâtre
Un militaire se prend une biture, il est muté en Corse par mesure disciplinaire:
On a mis l’appelé saoul à Corte.........
réponse à . ergosum le 28/03/2012 à 03h39 : Je pense que quelqu’un que l’on dit agnostique n’est pas forc&...
La clé des champs ?
Je t’ai répondu sur l’expression d’hier, suite à ton long et intéressant commentaire.

J’ai aussi répondu - gentiment - à cqueuemoa qui ira lire ma réponse sur l’expression d’hier également. Bonne journée.
Le boxeur avait un combat à El Paso, en dessous d’un autre village très connu, ce qui nous donnait ceci: le combat de
cette page sous cette page.
C’est vrai, je suis très maigre, mais je ne passe pas sous la porte.
Philippe Clay.
réponse à . joseta le 28/03/2012 à 08h51 : C’est vrai, je suis très maigre, mais je ne passe pas sous la porte...
Avant-hier, on mettait le doigt dans l’engrenage, aujourd’hui, la clé sous la porte.
Va-t-on encore longtemps continuer à se vendre en pièces détachées?
Chez moi, j’ai besoin de serrures spéciales, car j’utilise des clefs personnalisées.
Woody ALLEN.
--------------------------------

Si Philippe Clay et Woody Allen avaient tourné ensemble dans un film sur les détectives, la clé de l’énigme serait dans la distribution: Clay-Allen.
d’abord pour les petits commerces, leur faillite se faisant généralement discrètement
le petit commerçant ayant un pas-de-porte on voit mal où il pourrait mettre la clef ! Ou alors, sans doute, mettre le pas-de-clef sous le pas-de-porte parce qu’il n’a pas-de-clients ? C’est pas-de-chance, en tous cas !  
Déménager, partir discrètement (éventuellement sans payer le loyer)
’est curieux mais ce sens là me fait à déménager à la cloche de bois.
Quelqu’un a-il une idée ?
réponse à . file_au_logis le 28/03/2012 à 09h08 : Avant-hier, on mettait le doigt dans l’engrenage, aujourd’hui, la cl...
Peut-être est-ce en hommage à Marie-Antoinette et surtout son royal époux Louis XVI, passionné de mécanique et de serrurrerie ? Cela te convient-il, Austro-Goth ?
réponse à . <inconnu> le 28/03/2012 à 09h58 : Déménager, partir discrètement (éventuellement sans ...
Oui ! Boubacar @ 57.
réponse à . mitzi50 le 28/03/2012 à 10h00 : Peut-être est-ce en hommage à Marie-Antoinette et surtout son royal...
Tais-toi, tu me fais perdre la tête!

En fait, c’est Marie-Thérèse d’Autriche qui n’avait plus toute sa tête quand elle a envoyé une de ses nombreuses filles (Marie-Antoinette) perdre la sienne à Paris. Non, vraiment, elle n’a pas ri! Même si son sourire s’élargissait, s’élargissait...
réponse à . <inconnu> le 28/03/2012 à 09h58 : Déménager, partir discrètement (éventuellement sans ...
Voir aussi cette page
J’avais pas de clé, mais j’avais mille pieds de biche.
Alors je les ai glissée sous la clos porte.
réponse à . <inconnu> le 28/03/2012 à 09h58 : Déménager, partir discrètement (éventuellement sans ...
Cogito...
Les cloches de bois ont une sonorité beaucoup plus discrète que celles en bronze. Discrétion nécessaire pour celui qui veut partir sans tambours ni trompettes.
Une cloche en chocolat résonne encore moins. Mais est-ce bien raisonnable ?
J’ai ouvert à « clé » le DHLF :

Sous la forme de clef (1080), le nom est issu du latin clavis, synonyme de clou « car la serrure primitive consistait en un clou ou une cheville passé dans un anneau. Le mot pourrait être apparenté ou emprunté au grec klaïs ».
Tanguant entre grec et latin, il dérive en clore, clou...cheville, clavicule, conclave.

La graphie clé (1121) « est due à la réfection d’un singulier sur l’ancien pluriel clez, cles et la perte du « f ».

Alain Rey passe en revue tout le trousseau : à clef, sous clef, clé en main, clé de voûte, etc. Il y en a une page entière.

Arrêtons–nous un instant encore près de cette belle inconnue la clef d’amour (1190) c’est–à–dire « formule » permettant de calculer les fêtes mobiles, ou « code » pour déchiffrer un texte.
Ne reste plus qu’à glisser sous la porte la demi–clef... nom d’un nœud marin.
Tiens donc ! L’expression viendrait-elle de la marine ? Me d’mande... 
Question : met-on un porte-clef à la clef qu’on met sous la porte ?
réponse à . joseta le 28/03/2012 à 08h47 : Le boxeur avait un combat à El Paso, en dessous d’un autre village...
Pourquoi au tir aux clays crient-ils "poule" pour lancer des pigeons d’argile ?
Tiens donc ! L’expression viendrait-elle de la marine ? Me d’mande...

A moitié seulement pisque c’est une demi-clef.

Marceeel un demi !
réponse à . file_au_logis le 28/03/2012 à 09h08 : Avant-hier, on mettait le doigt dans l’engrenage, aujourd’hui, la cl...
Pas plus tard qu’hier, la Mère-grand ayant mis la clé de 12 sous la porte fut obligée de dire au loup : Tire la chevillette et la Mobylette à Chirac.
réponse à . deLassus le 28/03/2012 à 11h23 : Question : met-on un porte-clef à la clef qu’on met sous la po...
Question : met-on un porte-clef à la clef qu’on met sous la porte
question subtile ! En réalité le porte-clef (quand il ne s’agit pas d’un bourgeois de Calais) c’est ce qu’on attache à la clef pour ne pas la perdre. Les hôtels en ont d’énormes pour qu’on ne soit pas tenté de garder la clef en sortant. Et le nom vient tout simplement du fait qu’en la matière, on n’a rien trouvé de mieux que d’attacher la clef à la porte.
Après il y a deux écoles : ceux qui laissent la clef attachée à la porte, et n’emportent rien. Mais on voit bien les limites du système ! Et ceux qui emportent la clef et sa porte attachée : c’est le plus sûr moyen de ne risquer, ni de la perdre, ni de se la faire voler.
Curieusement, aucune de ces deux méthodes n’a réussi à s’imposer durablement. 
réponse à . mickeylange le 28/03/2012 à 11h45 : Tiens donc ! L’expression viendrait-elle de la marine ? Me d&rsq...
Voilà une idée qu’elle est bonne !
Marceeel ! deux demi–lagons bleus en entier s’te plaît !
Si Saint–Pierre met ses clefs sous la porte du Paradis, God a du souci à se faire !
ce sont amis que vent emporte,
et il ventait dessous ma porte
y mit la clef...

(Rutebeuf , cette page)
Quand Magritte entr’ouvre la porte pour que s’envole La clé des songes...
réponse à . chirstian le 28/03/2012 à 12h35 : Question : met-on un porte-clef à la clef qu’on met sous la p...
Si le porte-clés sert à porter les clés, qu’est-ce qui sert à porter les portes ? Le porte-à-porte ?
j’ai mis la clef sous la porte,
et la porte sous le mur.
J’ai mis le mur sous le toit
et le toit sous le nuage.
J’ai mis le nuage sous le ciel
et le ciel sous l’étoile.
J’ai mis l’étoile sous la mer
et la mer sous le vent.
J’ai mis le vent sous l’écume
et l’écume sous les jours.
J’ai mis les jours sous les nuits
et les nuits sous les songes.

J’ai pris la clef des songes
et ne sais plus qu’en faire.

C’est grave, docteur ?
réponse à . DiwanC le 28/03/2012 à 12h37 : Si Saint–Pierre met ses clefs sous la porte du Paradis, God a du souci à...
Et c’est Michael Cimino qui pourra chanter : Saint Pierre, donnez-moi la clé. cette page
cette page
Et voici venue l’heure de   La Minute informatic-tac  

Conseil : Ayez toujours à l’esprit que beaucoup de problèmes de PC se situent entre la souris et le siège !

Ce conseil est vraiment un conseil maison puisqu’il est le fruit de notre expérience personnelle !

"La Minute informatic-tac" vous a été offerte par ♫ Manzana Verde™, la liqueur au grand cœur. ♫
Manzana Verde™ est faite à base de pommes vertes biologiques.
réponse à . ergosum le 28/03/2012 à 03h39 : Je pense que quelqu’un que l’on dit agnostique n’est pas forc&...
que non, je pense qu’il réflechit beaucoup et c’est bien au bout du compte.
réponse à . <inconnu> le 28/03/2012 à 14h09 : Et voici venue l’heure de   La Minute informatic-tac   Conseil...
j’en conclue : faut pas s’asseoir sur la souris !
La clé bard ne passe pas sous la porte elle aboie derrière
La clé rgé est une clé belge qui fait Tintin
La clé rical est une grenouille de bénitier (comme Germaine)
La clé psydre donne l’heure à la fontaine
La clé mentine est la fille du père Clément et de Mlle Célarié
La clé mence est la meuf à God
Et méfiez vous le la clé ptomane
réponse à . chirstian le 28/03/2012 à 14h05 : j’ai mis la clef sous la porte, et la porte sous le mur. J’ai mis l...
De cette pathologie qui te fait écrire si joliment, surtout ne guéris pas...
réponse à . mickeylange le 28/03/2012 à 15h14 : La clé bard ne passe pas sous la porte elle aboie derrière La cl&e...
La clé rical est une grenouille de bénitier (comme Germaine)
Continue à écrire de telle contre–vérité ! Seulement, le jour où la Germaine va te faire bouffer les grenouilles en te coinçant la tête dans le bénitier, faudra pas venir te plaindre !
:&rsquo)
réponse à . DiwanC le 28/03/2012 à 15h32 : La clé rical est une grenouille de bénitier (comme Germaine)Contin...
Une grenouille de bénitier qui fixe la croix : croââ… croââ !
réponse à . <inconnu> le 28/03/2012 à 15h34 : Une grenouille de bénitier qui fixe la croix : croââ… ...
Entre musiciens : La clé de sol est sur la porte, hé !
réponse à . ergosum le 28/03/2012 à 03h39 : Je pense que quelqu’un que l’on dit agnostique n’est pas forc&...
En effet, ce n’est pas parce que tu as attrapé la tique du mouton cette page que tu deviens forcément malade.
réponse à . <inconnu> le 28/03/2012 à 13h19 : Si le porte-clés sert à porter les clés, qu’est-ce qu...
Comment, je dis bien: comment a pu-t-on en arriver là ? cette page
réponse à . <inconnu> le 28/03/2012 à 14h09 : Et voici venue l’heure de   La Minute informatic-tac   Conseil...
Je préfère le manzanilla, près des remparts de Séville, lalalalalalalalalala.
réponse à . SyntaxTerror le 28/03/2012 à 16h06 : Comment, je dis bien: comment a pu-t-on en arriver là ? cette page...
Extrait de "Les Portes de la gloire" : cette page
réponse à . <inconnu> le 28/03/2012 à 15h34 : Une grenouille de bénitier qui fixe la croix : croââ… ...
La grenouille, elle fait "quoi ?, quoi ?"
C’est Mireille Matthieu qui fait crrrrroâ crrrrroâ cette page
Je m’étonne que personne n’ait parlé de la clef du champ de tir. Il y a bien des anciens qui ont fait leur service qui ont passé du temps à la chercher !
Petites anagrammes d’actualité outre-Quiévrain (pour nous) :

– Avec "f" : Futes mal, sot préélectoral
– Sans "f" : Emportes salut électoral
On peut glisser la clef sous la porte sans difficulté. Dans de nombreux hôtels la clef de la chambre est une plaque de plastique de la dimension d’une carte de crédit, perforée d’une certaine façon ou pourvue d’une piste magnétique.

Pas de problème pour la glisser sous la porte, mais de gros ennuis par contre si on "déménage à la cloche de bois" (voir grivèlerie, ce qui vous emmène droit en prison sans passer par la case départ et sans toucher les 200 euros !
Cette clé-là*, ça va pas être facile de la glisser sous la porte... ou alors va falloir pousser très, très fort !

*dite "clé de bras".
si vous n’êtes pas parisien vous n’avez peut-être pas entendu parler de cette nouvelle mode : les cadenas d’amour. Des milliers de couples viennent accrocher un cadenas aux grilles du Pont des Arts. Que font-ils de la clef ? La jettent-ils à la Seine ? La conservent-ils avec l’idée de venir un jour le récupérer, si leur amour ne résiste pas au temps ? cette page
En tous cas, les arbres du quai de Seine respirent, car les malheureux sont gravés depuis des années de coeurs, de dates, ou d’initiales ! cette page
réponse à . charmagnac le 28/03/2012 à 18h36 : Je m’étonne que personne n’ait parlé de la clef du cha...
Pourquoi, vous l’avez perdue, la clé du champ de tir ? Peut-être devriez-vous demander au Sapeur Camember, s’il ne l’aurait pas aperçue...
En ce qui me concerne, cette clé n’existait pas: j’étais dans la Royale (ne voyez là aucune connotation sexuelle !)
réponse à . file_au_logis le 28/03/2012 à 10h24 : Tais-toi, tu me fais perdre la tête! En fait, c’est Marie-Thé...
C’ est vrai. Marie Thérèse ne pouvait ignorer les règnes de Louis XIV et Louis XV. Car sa fille et son gendre ont payé les pots cassés, pour les aberrations commises par les deux prédécesseurs ! Le fruit était mûr. Elle aurait mieux fait de marier sa fille au premier nobliau venu, ou même à un bon bourgeois. C’ était moins risqué ! Elle lui a donné les clefs du (mauvais) royaume.
Bien que n’étant pas mécanicien de profession, il me semble qu’il existe desclefs à pipe.

Un mécanicien peut-il le confirmer pour éviter que l’on pense que la clef à pipe ouvre la porte des maisons closes ?
Bien que n’étant pas mécanicien de profession, il me semble qu’il existe des clefs à pipe. Je n’ai pas trouvé dans mon dico des familles.

Un mécanicien peut-il le confirmer pour éviter que l’on pense que la clef à pipe ouvre la porte des maisons closes ?
réponse à . charmagnac le 28/03/2012 à 19h00 : Bien que n’étant pas mécanicien de profession, il me semble ...
Les clés à pipe existent bel et bien. Sur cette page, une clé à pipe débouchée, c’est-à-dire que l’extérieur du coude est évidé pour permettre le passage de longues tiges filetées afin d’accéder à l’écrou.
réponse à . ergosum le 28/03/2012 à 18h59 : Pourquoi, vous l’avez perdue, la clé du champ de tir ? Peut-&e...
On ne peut déranger le sapeur Camember en ce moment : il creuse un trou pour en boucher un autre. C’est la clef du problème. Mais en attendant cogito
réponse à . <inconnu> le 28/03/2012 à 19h08 : Les clés à pipe existent bel et bien. Sur cette page, une cl&eacut...
Merci pour ta réponse qui évite que je sois soupçonné d’outrage aux moeurs. Tu es une véritable encyclopédie. Ne t’appelais-tu pas Diderot dans une autre vie ?
réponse à . charmagnac le 28/03/2012 à 19h11 : Merci pour ta réponse qui évite que je sois soupçonné...
Un racagnac est l’autre nom de clé à cliquet ; ça claque comme ton pseudo ! Aurais-tu la niaque ?
Le contraire de clé à pipe débouchée n’est pas "bouchée", mais "ordinaire" ou "non débouchée".
réponse à . charmagnac le 28/03/2012 à 19h11 : Merci pour ta réponse qui évite que je sois soupçonné...
Je suis effectivement une encyclopédie dans certains domaines. Au fait, c’est qui, ce Diderot ?
réponse à . <inconnu> le 28/03/2012 à 19h49 : Je suis effectivement une encyclopédie dans certains domaines. Au fait, c...
Au fait, c’est qui, ce Diderot ?
Un personnage de roman... un roman à clés, v’demment ! 
réponse à . DiwanC le 28/03/2012 à 19h53 : Au fait, c’est qui, ce Diderot ?Un personnage de roman... un roman &a...
On met la clef dans la serrure et la serrure sur la claie.
réponse à . chirstian le 28/03/2012 à 18h43 : si vous n’êtes pas parisien vous n’avez peut-être pas en...
Ce n’est pas une nouvelle mode, elle a pas loin d’une trentaine d’années (cette page).
Mais en ce me concerne, la découverte est toute fraîche : c’est me baladant à Noël dans un quartier de Prague que j’ai découvert avec quelque étonnement un endroit où il y avait également plein de cadenas accrochés à une grille (et plus une seule place disponible) sans avoir d’explication sur la présence de ces choses.
Et puis en rentrant at home, j’ai cherché. Et trouvé.
réponse à . God le 28/03/2012 à 20h29 : Ce n’est pas une nouvelle mode, elle a pas loin d’une trentaine d&rs...
Il y avait la même chose à Florence sur le Ponte Viejo. Mais le dernière fois que je suis allé à Florence plus de cadena et un écriteau donnant le tarif de la contravention.
A Sainte Sophie à Istanbul le même genre d’inscription datant de plusieurs siècles sur la balustrade du premier étage. Elles sont protégées maintenant par une vitre pour éviter la tentation aux tagueurs d’en rajouter.
Mais le mieux dans le genre c’est le porche de la "maison" de Roméo et Juliette à Vérone ou les murs sont recouverts de post-it de papiers collés ou punaisés jusqu’au plafond qui doit bien être à 5 m.
réponse à . <inconnu> le 28/03/2012 à 19h49 : Je suis effectivement une encyclopédie dans certains domaines. Au fait, c...
C’est une station de métro. Et aussi une rue !
réponse à . <inconnu> le 28/03/2012 à 19h20 : Un racagnac est l’autre nom de clé à cliquet ; ç...
Un racagnac est l’autre nom de clé à cliquet
Zut alors, je pensais jusqu’à présent qu’une clé racagnac était faite d’une partie fixe et d’une partie mobile. Celle de ton lien me semble être celle dont on se sert pour déviser les bougies de tondeuse par exemple, qui sont souvent d’accès difficile.
Un exemple de racagnac à cette page, à gauche. Je me trompe ????
réponse à . tytoalba le 28/03/2012 à 20h50 : Un racagnac est l’autre nom de clé à cliquet Zut alors, je p...
Tu as raison, je ne parlais de racagnac que parce que c’est une clé (à cliquet) qui rime avec Charmagnac !
réponse à . <inconnu> le 28/03/2012 à 21h10 : Tu as raison, je ne parlais de racagnac que parce que c’est une clé...
Merci de me répondre. Je ne savais pas qu’on parlait de clé à pipe pour ton lien. Me voilà donc un peu plus maline. 
réponse à . tytoalba le 28/03/2012 à 21h15 : Merci de me répondre. Je ne savais pas qu’on parlait de clé ...
De même, Joseta parle en #86 de clé Allen, l’autre nom de la clé hexagonale mâle : cette page
réponse à . <inconnu> le 28/03/2012 à 14h09 : Et voici venue l’heure de   La Minute informatic-tac   Conseil...
Je vois que "La Minute informatic-tac" a changé de sponsor.
Félicitations, c’est nettement plus digestible. :&rsquo)
réponse à . <inconnu> le 28/03/2012 à 21h58 : Je vois que "La Minute informatic-tac" a changé de sponsor. Félic...
J’espère ne pas avoir lancé la minute "bricolo-bricola". Puisqu’on parlait de clé, j’ai sauté sur l’occasion pour m’informer et aussi pour remettre à chaque clé le nom qui lui convient. Oui, oui, je sais qu’il y en a encore d’autres mais comme diront certains ce n’est pas l’endroit pour en discuter.  

Voilà je remets la clé sur la porte. cette page ou cette page.
réponse à . <inconnu> le 28/03/2012 à 21h33 : De même, Joseta parle en #86 de clé Allen, l’autre nom de la ...
Ouais! je la reconnais, c’est une clé IKEA  :&rsquo)
réponse à . <inconnu> le 28/03/2012 à 19h08 : Les clés à pipe existent bel et bien. Sur cette page, une cl&eacut...
Tout à fait ! Je ne peux du reste résister au plaisir de mentionner la coquille relevée en 1975 dans l’ édition française d’ un guide de conduite de très gros moteur diesel. Au chapitre "outillage contractuel", j’ ai eu la surprise de trouver... une clé à douille, mais où le "d" avait été remplacé par un "c". Et on spécifiait qu’ elle était munie... d’ une rallonge !C’ était dans la société qui m’ employait... Et il y avait des erreurs moins drôles, et plus graves, ou bien des phrases sybillines qui déclaraient qu’ il était interdit de faire tout ce qui n’ était pas expressément autorisé. Cela devenait un vrai roman à clé. Si bien que la maison-mère, suisse, me demanda de traduire tous les bouquins techniques en français durant de longues années. Je faisait cela en plus de mon travail, le soir et le week-end....
Même Lord Byron n’ a pu résister de graver ses initiales au pied d’ une colonne du temple de Poséidon au Cap Sounion. Le vandalisme existait déjà à l’ époque romantique.....
réponse à . <inconnu> le 28/03/2012 à 19h49 : Je suis effectivement une encyclopédie dans certains domaines. Au fait, c...
c’est qui, ce Diderot ?
Tu me fais marcher, non ? cette page
réponse à . <inconnu> le 28/03/2012 à 19h20 : Un racagnac est l’autre nom de clé à cliquet ; ç...
Charmagnac, racagnac, Vic-Fezensac, Rignac, Estramiac, Marciac (jazz à...), Caubiac, vieillard maniaque vieil Armagnac... le bonheur est dans le pré
réponse à . charmagnac le 29/03/2012 à 10h55 : Charmagnac, racagnac, Vic-Fezensac, Rignac, Estramiac, Marciac (jazz à......
Concernant hier : cette page, puis tape "votation".
réponse à . charmagnac le 29/03/2012 à 10h29 : c’est qui, ce Diderot ? Tu me fais marcher, non ? cette page...
Ho ! J’explique que je suis une encyclopédie ambulante, puis je demande qui est Diderot...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Mettre la clef sous la porte » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?