Passer l'éponge - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Passer l'éponge

Pardonner, oublier des actes désagréables

Origine

Nous voilà face à une belle métaphore ménagère dont la lointaine origine nous vient des fonds marins.
En effet, l'éponge est d'abord un animal marin extrêmement primitif (sans organes). Sa capacité à absorber des liquides, tout en étant très souple, en a fait un objet de pêche intensive depuis près de 3 millénaires (Homère la cite déjà, 9 siècles avant J.C.).

Aujourd'hui, l'éponge naturelle ne se trouve quasiment plus dans les rayons des magasins. Elle y a été remplacée par des éponges synthétiques aux capacités de souplesse et d'absorption au moins équivalentes. Alors que l'éponge naturelle est informe, l'éponge carrée a rejoint le poisson carré dans les étals des grandes surfaces.

C'est Georget Bernier, alias Professeur Choron, qui, dans Hara Kiri, avait autrefois osé un « faites l'amour sur du formica, un coup d'éponge et c'est propre », photo à l'appui.
C'est que l'éponge sert généralement à nettoyer quelque chose, le coup d'éponge permettant d'effacer des traces plus ou moins indésirables (certains se rappelleront avec un peu de nostalgie la petite éponge mouillée avec laquelle, à l'école, ils effaçaient ce qu'ils avaient écrit à la craie sur leur ardoise).

Et c'est à partir de cette utilisation que, dès le début du XVIIe siècle, d'abord sous la forme porter l'éponge, est née notre métaphore où l'usage virtuel d'une éponge est une forme de pardon qui permet d'effacer ou d'oublier bien des choses passées désagréables, des fautes commises ou des actes répréhensibles.

Exemple

« Jurant que son intention n'était pas de faire dans la "provocation antimilitariste", elle s'est excusée par écrit auprès des offensés. Le colonel de gendarmerie a passé l'éponge, estimant que la directrice n'avait voulu qu' "exalter le pacifisme". »
Alain Auffray - Libération - Article du 24 mai 1999

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Passer l'éponge » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Arabear AFA LAHO AMMA SALAFDieu pardonne ce qui a précédé
Allemagnede Schwamm drüberÉponge au-dessus
Angleterreen To wipe the slate (clean)Essuyer (nettoyer) l'ardoise
Espagnees Correr un tupido velo.Tirer un voile épais.
Argentinees Borron y cuenta nueva.Effacement et nouveau compte.
Espagnees Pasar página.Passer la page.
Grècegr Περασμένα-ξεχασμένα (Perazmèna-xekhazmèna)(Que ce soit) passé-oublié
Hongriehu Spongyát rá!Passons l'éponge là-dessus.
Italieit Cancellare tuttoEffacer tout
Italieit Dare un colpo di spugnaDonner un coup d'éponge
Japonjp 水に流す (Mizu ni Nagasu) Laisser couler l'eau.(pardonner)
Pays-Basnl Zand erover!Du sable par-dessus
Belgique (Flandre)nl De spons vegen over ietsBalayer l'éponge sur quelque chose
Pays-Basnl Spons erover !Éponge par-dessus!
Brésilpt Passar uma esponjaPasser une éponge
Roumaniero A şterge cu buretelePasser l'éponge
Serbiesr Effacer !Izbrisati !

Vos commentaires
Un coup d’éponge et tout serait effacé ! Toutes les rancoeurs et toutes les mesquineries. Toutes les blessures, qu’elles soient d’amour ou d’amour propre, celles qu’on a reçues comme celles qu’on a données. Tous les petits malheurs et tous les gros chagrins. Toutes les hontes et toutes les bassesses. Toutes les souffrances et toutes les guerres… D’un coup le ciel bleu : un passé oublié, un présent brillant comme un soleil neuf…

God ! Va nous falloir une groooooosse éponge !
et un p’tit mouchoir pour M’sieur Ubbleu ! :&rsquo)
Bonjour,
J’en profite (sic…) pour une petite allusion à une certaine chanson, reprise en son temps par Henri Salvador:
cette page
réponse à . DiwanC le 09/11/2010 à 00h42 : Un coup d’éponge et tout serait effacé ! Toutes les ran...
Toi qui es bonne ménagère comme nous toutes ici, tu sais bien que ce n’est pas vrai. Un coup d’éponge laisse des traces, comme des larmes mal essuyées. MAIS, on a depuis inventé le chiffon en microfibre qui garde la saleté accrochée à ses multiples petits bras musclés ET supprime les traces, toutes les traces pour peu qu’on frotte ! Comme la chemise en microfibre sur le dos de laquelle tout glisse, élégamment, sans assouplissant. Et si tout glisse, plus besoin d’un coup d’éponge. On peut tourner et retourner sa veste avec la plus grande aisance : point ne s’y accroche le passé dépassé ni la mauvaise conscience.
Moi, tout les matins, je passe l’éponge !
C’est comme ça que je me peigne !
Sont-ce les pongistes qui passent les ponges?
De même que les pompistes cirent les pompes. Pas vrai, Marcelle?
réponse à . DiwanC le 09/11/2010 à 00h42 : Un coup d’éponge et tout serait effacé ! Toutes les ran...
Haha God ! Je te surprends a avoir eu de pernicieuses lectures ! Mais j’avais les mêmes in illo tempore... 
Bon, v’là que j’m’ai trompeté de bouton ! C’était juste un commentaire, spas, pas une réponse à Germaine !  Vous voudrez bien passer l’éponge, hein ?
réponse à . DiwanC le 09/11/2010 à 00h42 : Un coup d’éponge et tout serait effacé ! Toutes les ran...
"Tous les petits malheurs et tous les gros chagrins": tiens, je ne résiste pas: "Mon passé est plein de gens que j’ai aimé à en mourir, et qui sont morts sans que j’en meure" (Frédéric Dard, in "San-Antonio entre en scène").
réponse à . DiwanC le 09/11/2010 à 00h42 : Un coup d’éponge et tout serait effacé ! Toutes les ran...
Oh, God, dans sa grande divinité va bien nous trouver une groooooosse éponge, hein, God, que t’as ça en stock ? 
Jésus, hier, avait promis le paradis au bon larron. On n’ avait pas encore parlé du soldat romain qui lui avait humecté les lèvres d’ eau additionnée de vinaigre à l’ aide d’ une éponge. Les jours passant, nous allons reprendre toutes les étapes de la Passion.
l’éponge carrée a rejoint le poisson carré dans les étals des grandes surfaces.
Dans le sud, peut-être.
En île-de-France, les éponges sont rangées à côté des produits de nettoyage et pas dans les bacs à surgelés.
ce qu’ils avaient écrit à la craie sur leur ardoise

Fut aussi une époque où les dettes (surtout au bistrot) étaient écrites sur une ardoise. Avoir une ardoise voulait dire avoir des dettes et le coup d’éponge n’était pas que symbolique.
En effet, l’éponge est d’abord un animal marin extrêmement primitif

Oui, mais en attendant toutes primitives qu’elles soient, c’est grâce à elles que les océans débordent pas.
Et toc !

Bob l’Eponge
réponse à . SyntaxTerror le 09/11/2010 à 09h12 : ce qu’ils avaient écrit à la craie sur leur ardoise Fut aus...
En île-de-France, les éponges sont rangées à côté des produits de nettoyage

Chez Germaine les éponges sont dans le lagon bleu.
réponse à . BeeBee le 09/11/2010 à 08h09 : Oh, God, dans sa grande divinité va bien nous trouver une groooooosse &ea...
une groooooosse éponge, hein, God, que t’as ça en stock ?

Oui, Mickey.

God
réponse à . mitzi50 le 09/11/2010 à 08h38 : Jésus, hier, avait promis le paradis au bon larron. On n’ avait pas...
Les jours passant, nous allons reprendre toutes les étapes de la Passion.
Pilate avait décidé de passer l’éponge sur les accusations proférées contre Jésus ou contre Barabas. La foule avait choisi.
Il lui en resta ce surnom : Eponge Pilate.
réponse à . momolala le 09/11/2010 à 06h28 : Toi qui es bonne ménagère comme nous toutes ici, tu sais bien que ...
De là à ce que notre expression se transforme en "passer la microfibre", il y a encore un bail. Pour l’instant, je trouve que ça ne sonne pas bien, mais qui sait... les choses changent 
Alors que l’éponge naturelle est informe, l’éponge carrée...

God, tu ne crois pas si bien dire, il y en a même qui nous le prouvent :&rsquo)

Karl Menger a eu l’idée originale de décrire mathématiquement une éponge dont le volume est nul et l’aire est infinie. Elle est obtenue en partant d’un cube dont on enlève une infinité d’éléments. En images: cette page
Bon anniversaire à Carole1978. que l’on n’a pas vue depuis une éternité. Si elle venait nous faire un petit coucou pour l’occasion, nous passerions volontiers l’éponge, spa?
l’éponge est d’abord un animal marin extrêmement primitif
accusation méprisante et injuste ! C’est vrai qu’avec un papa éponge et une maman éponge, on a un handicap dès la naissance. Mais je connais des éponges qui ont su, avec de la chance et surtout beaucoup de travail, s’élever au dessus de leur condition. Tout dépend du milieu dans lequel elles baignent : c’est l’éponge d’Archimède qui a trouvé le théorème de Pythagore.
réponse à . file_au_logis le 09/11/2010 à 07h03 : Sont-ce les pongistes qui passent les ponges? De même que les pompistes ci...
…de la mpême façon, les pompiers, font… les pompiers !  
réponse à . chirstian le 09/11/2010 à 09h42 : l’éponge est d’abord un animal marin extrêmement primi...
Mais je connais des éponges qui ont su, avec de la chance et surtout beaucoup de travail, s’élever au dessus de leur condition

Tout le monde en connaît.
Rien que sur expressio on a Germaine et BB. :&rsquo)
réponse à . chirstian le 09/11/2010 à 09h42 : l’éponge est d’abord un animal marin extrêmement primi...
«Tout corps plongé dans un liquide et qui n’est pas remonté au bout de cinq minutes doit être considéré comme perdu»
Les éponges semblent être dans ce as lorsqu’elle sont trop… mouillées. Par l’eau, bien sûr, et non pas par une sale affaire…
réponse à . <inconnu> le 09/11/2010 à 10h08 : «Tout corps plongé dans un liquide et qui n’est pas remont&ea...
pas d’accord, même mouillée elles flottent ! 
réponse à . chirstian le 09/11/2010 à 09h42 : l’éponge est d’abord un animal marin extrêmement primi...
Comme dans l’éponge il y a dans l’orange une aspiration à reprendre contenance après avoir subi l’épreuve de l’expression. Mais où l’éponge réussit toujours, l’orange jamais: car ses cellules ont éclaté, ses tissus se sont déchirés. Tandis que l’écorce seule se rétablit mollement dans sa forme grâce à son élasticité, un liquide d’ambre s’est répandu, accompagné de rafraîchissement, de parfums suaves, certes, -- mais souvent aussi de la conscience amère d’une expulsion prématurée de pépins.
Faut-il prendre parti entre ces deux manières de mal supporter l’oppression ? -- L’éponge n’est que muscle et se remplit de vent, d’eau propre ou d’eau sale selon : cette gymnastique est ignoble. L’orange a meilleurs goût, mais elle est trop passive, -- et ce sacrifice odorant... c’est faire à l’oppresseur trop bon compte vraiment.


C’est_Ponge qui le dit !

Qui peut me dire, alors, pourquoi on ne dit pas "jeter l’orange" ?
Pour rétablir une vérité historique, j’ajouterai que, si tout le monde est d’accord pour dire que c’est Archimède qui a inventé la baignoire, il ne faut pas oublier que c’est Shakespeare qui a eu l’idée géniale d’ajouter la bonde... pour ôter l’eau!
On peut aisément passer à l’orange! plus dur de trouver un flic qui passera l’éponge...
réponse à . SyntaxTerror le 09/11/2010 à 09h05 : l’éponge carrée a rejoint le poisson carré dans les &...
En tout cas, dans l’esprit de nos enfançons, il est triste, à mon avis, de constater que l’éponge parallélogramme comme le poisson avec les yeux dans les coins remplaceront bientôt les merveilleux hasards de la nature comme le montre cette page.
réponse à . SyntaxTerror le 09/11/2010 à 09h12 : ce qu’ils avaient écrit à la craie sur leur ardoise Fut aus...
eh oui , certaines éponges avaient une ardoise , salée parfois !
réponse à . momolala le 09/11/2010 à 10h33 : En tout cas, dans l’esprit de nos enfançons, il est triste, à...
Et quand Bob se prend pour Vincent, ça donne ça !
réponse à . mickeylange le 09/11/2010 à 10h08 : Mais je connais des éponges qui ont su, avec de la chance et surtout beau...
S’elever au dessus de sa condition, genre lévitation, c’est pas donné à tout le monde, hein, Germaine ? 
réponse à . cornelius le 09/11/2010 à 10h45 : eh oui , certaines éponges avaient une ardoise , salée parfois&nb...
c’est Shakespeare qui a eu l’idée géniale d’ajouter la bonde
Oui, mais, attention.
C’est Shakespeare... dis-tu. Il faut choisir le bon:
James Shakespeare, n’est-ce pas, qui inventa la "James bonde", et faut pas en faire une Histoire d’Eau...
réponse à . <inconnu> le 09/11/2010 à 10h28 : On peut aisément passer à l’orange! plus dur de trouver un f...
On peut aisément passer à l’orange! plus dur de trouver un flic qui passera l’éponge...
Surtout si c’est toi qui as d’abord volé l’orange du marchand...
réponse à . chirstian le 09/11/2010 à 09h33 : Les jours passant, nous allons reprendre toutes les étapes de la Passion...
Hé ben, non !
C’est parce que l’éponge s’est avérée insuffisante et qu’il a du frotter à la pierre sur Barrabas, qu’il s’est vu surnommé : Ponce Pilate.
la petite éponge mouillée avec laquelle, à l’école, ils effaçaient ce qu’ils avaient écrit à la craie sur leur ardoise
elle était ronde et se plaçait dans une petite boîte en plastique, ou elle était attachée à l’ardoise par une ficelle passée dans l’éponge. Mais très vite l’ardoise perdait son beau noir pour une couleur horrible : un frottis blanchâtre sur lequel la craie (ou le crayon ardoise, glissé dans on porte-crayon de laiton) perdait sa visibilité.
Un élève recevait l’insigne honneur de nettoyer le tableau, avec une grosse éponge, mais avec le même résultat décevant : je crois tout simplement que l’eau n’était pas changée assez souvent !
réponse à . <inconnu> le 09/11/2010 à 10h27 : Pour rétablir une vérité historique, j’ajouterai que,...
quand la baignoire reçoit un corps nu, elle bonde.
Pardonner, oublier des actes désagréables
sans vouloir me vanter, je n’ai aucun mal à passer l’éponge sur mes fautes. 
réponse à . mickeylange le 09/11/2010 à 10h08 : Mais je connais des éponges qui ont su, avec de la chance et surtout beau...
Quelques modèles de BB: cette page
réponse à . mickeylange le 09/11/2010 à 10h08 : Mais je connais des éponges qui ont su, avec de la chance et surtout beau...
Bon, mon Lapin, j’esssplique : au début, rongée d’angoisse à l’idée de côtoyer God, ses ouailles et son artisssssss, Germaine ne songe pas qu’elle sera plongée dans ce bain de grande culture ! Vêtue de pongé, elle prolongea pourtant sa visite, repoussant l’oronge que certain/taine lui tendait… Passons l’éponge sur ce passé à rallonge !

Pour BeeBee, ce fut différent : grâce à sa naturelle élégance, tout fut facile !
réponse à . BeeBee le 09/11/2010 à 11h15 : S’elever au dessus de sa condition, genre lévitation, c’est p...
...genre lévitation…
Pour y parvenir, m’entraîne au saut en hauteur : suis cassée de partout ! :&rsquo)
réponse à . chirstian le 09/11/2010 à 09h42 : l’éponge est d’abord un animal marin extrêmement primi...
Je connais surtout des éponges qui ont su s’élever ... le coude.
On ne doit pas fréquenter les mêmes éponges, quoi que ...
réponse à . DiwanC le 09/11/2010 à 11h55 : ...genre lévitation…Pour y parvenir, m’entraîne au saut en...
Ah, bin, non, fais attention, déjà que tu grimpes plus si souvent aux rideaux ! :&rsquo)
réponse à . DiwanC le 09/11/2010 à 00h42 : Un coup d’éponge et tout serait effacé ! Toutes les ran...
et un p’tit mouchoir pour M’sieur Ubbleu !
Il faudra qu’il soit très absorbant pour les larmes de rire !  
l’éponge carrée ...

Je reconnais que, même si la syntaxe est inexacte car un carré est une figure bien précise, que c’est nettement plus facile à écrire (et prononcer surtout) que : l’éponge parallélépipédique, qui serait pourtant tellement plus exacte !
Pour ma part, je ne suis jamais arrivé à dire ce mot d’une traite !
Mais bon, passons l’éponge !
réponse à . momolala le 09/11/2010 à 10h33 : En tout cas, dans l’esprit de nos enfançons, il est triste, à...
En effet, je n’ai pas (encore) compris pourquoi une éponge marine ressemble à une éponge de cuisine. Déjà que, en VO, je suis certain de manquer les trois quarts des, comme on dit en anglais, double entendres.
réponse à . <inconnu> le 09/11/2010 à 10h08 : «Tout corps plongé dans un liquide et qui n’est pas remont&ea...
Il existe un corollaire : tout corps plongé dans un fluide fait... sonner le téléphone ! Sauf l’ éponge, elle n’ a pas d’ oreilles ni de bouche... Mais les humains barbotant dans leur bain, si !
à propos d’éponges voir cette page
une éponge peut mener à tout (voir Hara Kiri cité par God )
réponse à . syanne le 09/11/2010 à 10h24 : Comme dans l’éponge il y a dans l’orange une aspiration &agra...
Le Ponge (Francis) a même su écrire des phrases merveilleuses sur... les guêpes. J’ en serais incapable, ces sales bestioles me flanquent une terreur irraisonnée. Par contre, les belles éponges qu’ on trouve encore en Grèce, sur les étals, c’ est comme le corail : des merveilles dela nature ! De quoi avoir de l’ inspiration. Rien de commun avec les éponges synthétiques (avec ou sans "gratounettes" collées dessus...et même avec un hérisson)

A propos, j’ ai oublié qu’ il y avait eu quelqu’ un pour dire qu’ on pouvait jeter un agrume après en avoir extrait le jus. Il s’ agissait de Frédéric II de Prusse, parlant de Voltaire. Mais je crois me souvenir qu’ il avait évoqué un citron...plutôt qu’ une orange.
pour le tableau j’utilisais plutôt la brosse mais écrire après avoir passé l’éponge a un avantage indéniable  : il y a tant de traces sur le tableau que l’on n’y voit même plus les faute d’orthographe que je pouvais faire
Grande éponge bien mouillée et toujours mêmes ardoises, les marchands de fruits z’et légumes nous inscrivent les prix de façon presque indélébile (le temps d’un marché) et ont bien du mal à passer l’éponge pour effacer jusqu’au lendemain ! 
mécontent, on commence par passer un savon. C’est ensuite seulement qu’on accepte de passer l’éponge.
réponse à . chirstian le 09/11/2010 à 14h40 : mécontent, on commence par passer un savon. C’est ensuite seulement...
Comme ça, notre interlocuteur est… «propre sur lui» ou encore, comme disent nos amis suisses:
«Tout est propre en ordre».
D’ailleurs il serait intéressant de décortiquer cette expression suisse et d’autre comme «Ya pas le feu au lac»
réponse à . <inconnu> le 09/11/2010 à 15h47 : Comme ça, notre interlocuteur est… «propre sur lui» ou enco...
T’as des amis suisses ?
Ce serait au sujet d’une petite valise ...
Par ailleurs, ils seraient gentils de me confirmer l’origine suisse de ta dernière expression. Je la pense d’origine apocryphe.
réponse à . SyntaxTerror le 09/11/2010 à 16h01 : T’as des amis suisses ? Ce serait au sujet d’une petite valise ...
Je la pense d’origine apocryphe.

C’est où l’Apocryphie, j’ai pas trouvé sur la carte ?
réponse à . mickeylange le 09/11/2010 à 16h27 : Je la pense d’origine apocryphe. C’est où l’Apocryphie,...
Il y en a un qui a saisi la perche.

C’est normal de ne pas la voir sur le plan, comme son nom l’indique, c’est une partie cachée dans l’épaisseur de la feuille.
réponse à . <inconnu> le 09/11/2010 à 15h47 : Comme ça, notre interlocuteur est… «propre sur lui» ou enco...
il existe la rubrique "recherche". Tu y vas et cherches "feu" et "lac". Tu risques d’être surpris...
Quant à l’autre expression helvétique, il existe le formulaire contact, si tu veux que notre petit Godemichou adoré prenne ta demande en compte...
réponse à . file_au_logis le 09/11/2010 à 16h43 : il existe la rubrique "recherche". Tu y vas et cherches "feu" et "lac". Tu risqu...
Et dire que j’avais contribué pour la première et complètement oublié !
Comment qu’on devient !
réponse à . SyntaxTerror le 09/11/2010 à 16h01 : T’as des amis suisses ? Ce serait au sujet d’une petite valise ...
Bon, après vérification, il n’y a pas le feu au lac: l’expression est devenue franco-suisse, avec une origine hélvétique. et rajout du «lac» pour brocarder nos amis suisses qui en ont autant à notre service, tout comme les belges d’ailleurs…
Bon assez joué au ping-pong… Tout est propre en ordre: cette page
réponse à . <inconnu> le 09/11/2010 à 17h06 : Bon, après vérification, il n’y a pas le feu au lac: l&rsquo...
Z’avez sonné ? :&rsquo)
ah ? aurais-je fait une çonnerie ? 
nota: il est vrai, aussi, que je passe assez souvent le mur du çon…
réponse à . SyntaxTerror le 09/11/2010 à 16h01 : T’as des amis suisses ? Ce serait au sujet d’une petite valise ...
Je la pense d’origine apocryphe.
un feu d’origine apocryphe c’est un feu dont on ne connait pas l’auteur ? Il peut se dénoncer, il y a prescription maintenant : le temps a passé l’éponge sur le lac. Et comme elle a absorbé toute l’eau, on dit : feu le lac !
réponse à . chirstian le 09/11/2010 à 09h42 : l’éponge est d’abord un animal marin extrêmement primi...
C’est bien le théorème qui dit que l’angle droit bout à 90 degrés ? Ote-moi d’un doute.

Math-Hobbes
réponse à . syanne le 09/11/2010 à 10h24 : Comme dans l’éponge il y a dans l’orange une aspiration &agra...
"Qui peut me dire, alors, pourquoi on ne dit pas "jeter l’orange" ?"

Maismaismais, les gilles de Binche le disent bien , eux !

Folkl-Hobbes
réponse à . HoubaHOBBES le 09/11/2010 à 19h10 : C’est bien le théorème qui dit que l’angle droit bout ...
affirmatif : 90° TTC ! ou si tu préfères 75,25° HT (mais à l’époque la TVA était moins élevée en géométrie plane).
réponse à . <inconnu> le 09/11/2010 à 18h11 : ah ? aurais-je fait une çonnerie ?  nota: il est vrai, aus...
Non, non, je croyais juste avoir entendu conner (sasonepasbiennon?) :&rsquo)
réponse à . chirstian le 09/11/2010 à 19h18 : affirmatif : 90° TTC ! ou si tu préfères 75,25° ...
géométrie plane
Et, avant d’avoir passé l’éponge, en géométrie aquaplane, c’est ça?
réponse à . HoubaHOBBES le 09/11/2010 à 19h14 : "Qui peut me dire, alors, pourquoi on ne dit pas "jeter l’orange" ?" ...
Binche
 ? Ne serais-ce pas l’endroit où l’on cultive les meilleures pdt pour faire les frites ?
Pas étonnant que les Gilles aient le moral, dans ce cas… 
PS: pour moi, ça va, je plane très bien tout seul…
réponse à . SyntaxTerror le 09/11/2010 à 12h03 : Je connais surtout des éponges qui ont su s’élever ... le co...
Les ti-ponchs, ça se boit. Ce serait dommage de les jeter.
En plus ..elle puait! la petite éponge...J’ai encore cette odeur dans le nez !
Cogito ergo sum –> J’éponge donc j’essuie
Comme leur nom ne l’indique pas, les pongistes s’essuient avec une serviette.
Une éponge dans les textes du beau Georges (l’autre !) ? N’y a qu’à demander !

Bien sûr, autour du front, la couronne d’épines,
L’éponge trempée dans Dieu sait quelle bibine,
Et les clous enfoncés dans les pieds et les mains,
C’est très inconfortable et ça vous tarabuste,
Même si l’on est brave et si l’on est robuste,
Et si le paradis est au bout du chemin.


À cette page, les paroles et à cette page, une interprétation de 30 secondes par Maxime Le Forestier. La musique est de Bertola (bof...). 30 secondes, c’est supportable !
réponse à . DiwanC le 07/08/2013 à 01h45 : Une éponge dans les textes du beau Georges (l’autre !) ? ...
Décidemment t’aimes pas Bertola...... !!
Je dois admettre que c’est pas ma tasse de thé non plus.
Une chanson de Brassens interprétée par Bertola c’est comme une belle fille à qui il manque un œil, une soupe sans sel, une journée sans Expressio.
Allez, on passe l’éponge sur son manque de présence et on le remercie de nous avoir fait découvrir des textes inédits..........OK ?.........

Un ’tit caoua ?.........
Personne ne se souvient évidemment plus de ce combat de boxe mémorable où un manager, voyant son poulain malmené, jeta maladroitement l’éponge qui atteignit l’arbitre, le mettant proprement KO.
Dans la vie il vaut mieux éponger Odette ses dettes.
Quand je vois ces dessins animés d’une imbécilité navrante qui foisonnent sur le petit écran j’ai une pensée émue pour les Tex Avery, Walt Disney, Hanna & Barbera ou Walt*r Lantz.......

Gooooooooooood ! Le E de Walt*r y fait rien que m’embêter, y revient toujours en Astérix astérisque.........
réponse à . BOUBA le 07/08/2013 à 07h03 : Quand je vois ces dessins animés d’une imbécilité nav...
Le E de Walt*r y fait rien que m’embêter
God de nous a expliqué que "alter" était une commande en langage informatique. En remplaçant le "e" par un astérisque, il se mettait à l’abri de gens qui voudraient venir bidouiller Expressio.
Walter
Walter


Je ne comprends pas pourquoi l’astérisque n’apparaît pas toujours. Ici j’ai fait un copié-collé à partir de Word, mais ça ne marche pas toujours non plus.
réponse à . <inconnu> le 07/08/2013 à 07h39 : Le E de Walt*r y fait rien que m’embêterGod de nous a expliqué...
Ah oué ?.......Walter....Walter-closed.............Bon, ben là çà marche....
mais Walt*r ego çà marche pas..
Enfin pas grave, j’y pige rien en informatique.....Merci pour l’explication..
réponse à . <inconnu> le 07/08/2013 à 07h52 : Walter Walter Je ne comprends pas pourquoi l’astérisque n’ap...
"Chercher à comprendre c’est commencer à désobéir"

Confucius.

Alors on passe l’éponge.......
réponse à . BOUBA le 07/08/2013 à 07h58 : "Chercher à comprendre c’est commencer à désobé...
"Chercher à comprendre c’est commencer à désobéir"
Une phrase tout simplement répugnante. 
Nous sommes bien d’accord, c’est pourquoi il faut la compléter par:
".......mais c’est le début de la démocratie !"........
réponse à . BOUBA le 07/08/2013 à 09h17 : Nous sommes bien d’accord, c’est pourquoi il faut la compléte...
Je m’y connais en démocratie : j’habite un pays démocratique où le vote est obligatoire et le référendum interdit.
elle était mignonne cette pub
réponse à . <inconnu> le 07/08/2013 à 09h39 : Je m’y connais en démocratie : j’habite un pays dé...
Ca c’est une démocrature liberticide........
réponse à . <inconnu> le 09/11/2010 à 10h27 : Pour rétablir une vérité historique, j’ajouterai que,...
Surtout si elle a verdi........
réponse à . <inconnu> le 09/11/2010 à 04h48 : Bonjour, J’en profite (sic…) pour une petite allusion à une certa...
Il en reste une trace à cette page. La personne qui l’a mise en ligne a connu "des années 1965". Ce doit être parmi celles que je n’ai pas vécues qu’ Henri Salvador a interprété cette chanson.
Si j’ai bien compris elle est due à Jacques Martin.
réponse à . <inconnu> le 07/08/2013 à 09h39 : Je m’y connais en démocratie : j’habite un pays dé...
Et moi un pays démocratique où il faut boire un litre et demi d’eau par jour mais pas plus de deux verres de vin, manger cinq fruits et légumes chaque jour, offrir plus d’un fromage pour être heureux, marcher et bouger au moins vingt minutes par jour à vive allure, savoir que fumer tue mais que les produits laitiers sont nos amis pour la vie.

Avec ça, on vivra vieux mais qu’est ce qu’on va s’emm...!
réponse à . SyntaxTerror le 07/08/2013 à 09h52 : Il en reste une trace à cette page. La personne qui l’a mise en lig...
Tout à fait elle est due à Maître Jacques.
Heureuse époque que celle ci où la France entière s’esclaffait des mièvres pitreries d’Henri Salvador, Fernand Raynaud ou Sim......
C’était bon enfant et léger.......
Nous étions loin des Dieudonné et autres Bigard avec leurs pipi-caca-popo ou provocs en tout genre.
Je ne pense pas être un passéiste mais je ne veux pas passer l’éponge sur cette période.......
réponse à . charmagnac le 07/08/2013 à 10h23 : Et moi un pays démocratique où il faut boire un litre et demi d&rs...
C’est pas faux non plus........
réponse à . SyntaxTerror le 07/08/2013 à 09h52 : Il en reste une trace à cette page. La personne qui l’a mise en lig...
Il y eut aussi ce sketch de Fernand Raynaud où il est question d’éponge

ToTo: L’autre jour, il pleuvait. Et en voyant cette pluie bienfaitrice qui créait sur le sol des petits rus qui allaient grossir des ruisseaux, qui eux-mêmes allaient amplifier des fleuves, je me suis dit: « Depuis des milliards d’années qu’il y a des milliards de mètres cubes d’eau qui descendent des fleuves, et qui vont dans les océans, continuellement, pourquoi que les océans, ils finissent pas par déborder? »

LE PÈRE: Et les éponges, qu’est-ce t’en fais?
B’alors depuis 10h30 y a plus personne ?
Vous avez jeté l’éponge ou quoi ?...................
réponse à . BOUBA le 07/08/2013 à 16h58 : B’alors depuis 10h30 y a plus personne ? Vous avez jeté l&rsqu...
Ben, non... on est en vacances... On s’imbibe, on s’éponge le front et on joue avec l’éponge de Menger...cette page avant d’aller manger...
réponse à . BOUBA le 07/08/2013 à 07h58 : "Chercher à comprendre c’est commencer à désobé...
Il semblerait qu’il y ait un complot sur le Net visant à attribuer la paternité de cette phrase à un auteur québécois, Jean-Michel Wyl qui l’a écrite dans un livre paru en 1978.
Sans remonter jusqu’à Confucius, je connaissais cette phrase bien avant 1978 et je ne pense pas qu’elle était neuve. Elle faisait florès pendant mon service national, effectué en 1975.
réponse à . LuluBerlu le 07/08/2013 à 18h26 : Ben, non... on est en vacances... On s’imbibe, on s’éponge le...
Elémentaire mon cher lulu..........
réponse à . SyntaxTerror le 07/08/2013 à 18h59 : Il semblerait qu’il y ait un complot sur le Net visant à attribuer ...
Merci de ces précisions. D’aussi loin que je me souvienne j’ai cette phrase en mémoire mais j’ignore totalement sa provenance......
Sinon on est de la classe vu que c’est en 75 aussi que l’armée a fait de moi un homme........

Hon-dé/hon-dé/hon-dé/hon-dééééééé
Marquez l’paaaaaaaaaaas !
March’ !
R’POS !

Bande de p’tits salopards !
M’frez trois jours !
réponse à . BOUBA le 07/08/2013 à 20h14 : Merci de ces précisions. D’aussi loin que je me souvienne j’a...
Il me semble que tu as déjà évoqué ton service en 1975.
Personnellement, je n’ai jamais fait de jours d’arrêt, ni même de tour de consigne, je me demande encore comment !

Pour qui l’ignore, en arrêts simples, on dort en taule, en arrêts de rigueur, on passe ses journées en taule et les consignés doivent répondre à l’appel dont l’heure est laissée au libre choix de la garde, ce qui empêche de se balader en ville avant. Bon, Reims en 1975 après 19 heures ...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Passer l'éponge » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?