Tiré par les cheveux - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Tiré par les cheveux

Peu naturel, forcé, exagéré, alambiqué.

Origine

À une lointaine époque où on savait encore s'amuser, un des supplices classiques consistait à attacher quelqu'un par les cheveux à la queue d'un cheval qui tirait ensuite la personne jusqu'à ce que mort s'ensuive.
On pouvait alors dire que cette personne était à la fois tirée par les cheveux et tirée par les chevaux.
Ce qui n'a, bien entendu, aucun lien avec notre expression qui, sous une forme un peu différente, date du XVIe siècle.

En effet, à cette époque, déjà, l'évêque Jacques Amyot (Lien externe) parlait ainsi des interprétations capillotractées que certains voulaient tirer de certaines oeuvres poétiques : "quelques-uns les tordant à force, et les tirant, comme l'on dit, par les cheveux, en expositions allégoriques".
La raison de ce lien entre "tiré par les cheveux" et "alambiqué" ou "peu naturel" n'est pas bien claire.
Vient-elle d'un supplice où la personne torturée se faisait tirer les cheveux avec force et finissait, mais comme avec n'importe quelle autre torture, par avouer tout ce qu'on voulait lui faire dire, y compris des choses complètement aberrantes ? Rien ne semble le confirmer vraiment.
Est-ce cela vient du fait que quand on maintient quelqu'un fermement par les cheveux, on peut le forcer à obéir ? On rejoindrait alors les sens de "forcé" ou "peu naturel". Là encore, ce ne sont que des suppositions.

Une chose est sûre, c'est qu'en 1636 apparaît la locution "tirer quelque chose par les cheveux" pour dire "alléguer quelque chose de forcé".
Cela rejoint bien notre expression mais n'en explique pas pour autant l'origine réelle.

Exemple

« Il y a des figures claires et démonstratives, mais il y en a d'autres qui semblent un peu tirées par les cheveux, et qui ne prouvent qu'à ceux qui sont persuadés d'ailleurs. »
Blaise Pascal - Pensées

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tiré par les cheveux » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Algériear hkiha lel miyet! ou hkiha lbibit (Alger)Raconte çà à un mort! ou raconte çà à Bibite (un immature)/BOUDJELLAL
Pays de Gallescy Glas-Vert / bleu / gris
Allemagnede Es ist weit hergeholtC'est avoir été cherché loin
Allemagne (Bavière)de An den Haaren herbeigezogenTiré par les cheveux
Angleterreen Far-fetchedCherché loin
Espagnees Cogido con alfileresTenu par des épingles
Argentinees Tirado de los pelosTiré des poils
Espagnees Demasiado rebuscadoTrop recherché (= Trop artificiel)
Argentinees Traído de los pelosTiré par les cheveux
Argentinees Traer de los pelosTiré par les cheveux
Espagnees Metido con calzadorEntré avec chausse-pieds
Espagnees Inverosímil / Rebuscado/ exageradoInvraisemblable / Recherché / Exagéré
Italieit Tirato coi denti / InverosimileTiré avec les dents / Invraisemblable
Italieit Tirato(a) per i capelliTiré(e) par les cheveux
Coréeko 무리한 Peu raisonnable
Pays-Basnl ver gezochtcherché loin
Pays-Basnl Met de haren erbij gesleeptTiré par les cheveux
Belgique (Flandre)nl Bij de haren getrokkenTiré par les cheveux
Belgique (Flandre)nl er over zijn / dat is over de topetre au-delà / c'est au-dela du pic
Polognepl NaciąganyTiré
Brésilpt Artificial, forçadoArtificiel, forcé
Portugalpt ImprovávelImprobable
Roumaniero Tras de părTiré par les cheveux
Russieru притянутый за волосыTiré par les cheveux
Russieru притянутый за ушиTiré par les oreilles
Russieru неестественныйArtificiel, forcé
Chinezh 牵强的 / 不自然的Forcé / Pas naturel

Vos commentaires
Bien le bonjour de ce beau jour!
Dis-moi, mon Godemichou adoré, ta démonstration n’est-elle pas un peu tirée par les cheveux, là? C’est bien ce qu’on appelle une démonstration par l’absurde, non?
Démontrer quelque chose en disant qu’on ne peut le prouver... 
Il fallait oser. Il n’y en avait qu’un pour cela: notre Godemichou lui-même, le seul, l’unique, le grand.
Dis donc, c’était avant la mode des cheveux à la garçonne! Et avant l’avénement de Barthés!
Si j’ai tout compris, une course hippie serait donc une course de cheveux ?
Bonjour à toutes et à toussent !

Maître-Capillo-Hobbes
réponse à . file_au_logis le 01/10/2007 à 06h14 : Bien le bonjour de ce beau jour! Dis-moi, mon Godemichou adoré, ta d&eacu...
Ah Filo !
Où as-tu vu une démonstration là où il n’y a que des interrogations ?
Pour pouvoir la placer, il a encore fallu que tu racontes n’importe quoi...
Mais va, je ne te hais point ! Le dois-je vraiment ? Non, je ne puis.
une chanson de Dalila sans son , c’est un peu tiré par les cheveux, non ?
également tiré par les cheveux la plaisanterie : "how are Youl... Brynner " ?
(dont la réponse , c’est bien connu est : "not bad and toi le à matelas !" )
Bonjour en ce premier jour d’Octobre !!

Pour illustrer cette page souvenirs de mon enfance...
Le superlatif de tiré par les cheveux ? ...

Tiré par les cheveux coupés en quatre

(qui signifie "’encore moins naturel, encore plus forcé, exagéré, alambiqué)
houla, houla, va falloir être vigilant aujourd’hui. Dans l’expression "Couper les cheveux en quatre » du 27 avril 2006, God dit déjà : "Pas tant un délire que ça : la course de cheveux existe vraiment ; on l’appelle la course hippie." Certains vont donc se faire sonner les cloches. J’irai donc relire cette expression avant de m’exprimer un peu plus.

Petite note au responsable des anniversaires. Ce week-end, Carouge (petit nouveau) a laissé un commentaire sur l’expression tomber enceinte et a également donné sa date d’anniversaire. Malheureusement, il ne comblera pas le trou qui nous mènera au 25 octobre, prchain birthday prévu, puisqu’il est né en février.
Non, non, pas un autre poisson, mais un verseau.
J’ai connu une coiffeuse qui faisait des chignons aussi compliqués qu’impeccables : dans son salon, on était tiré par les cheveux à quatre épingles.
je me souviens que lorsque je vivais à l’époque néandertalienne je promenais ma femme en la tirant par les cheveux. Cela avait le triple avantage de lui apprendre qui était le Maître, de lui allonger les cheveux, et de lui attendrir les fesses.
Beaucoup plus tard , au XX siècle je promenais mes conquêtes en 4 cheveux , mais ce n’était pas du tout pareil : d’abord elles avaient les cheveux courts et les fesses tendres. Ensuite elles savaient déjà qui était le Maître.
Mais ce n’était plus moi !
Bonjour de ce beau jour ! Je viens de finir un petit roman policier d’Alain Demouzon, "La promesse de Melchior" dans lequel les demoiselles et les dames tirées par tous les cheveux de leur corps ne s’en relevaient pas, les pauvres. Bien mené et bien écrit en plus. J’avoue que depuis que je fréquente ce merveilleux site, j’ai pris goût à l’expression "capillotracter" (é, ées), plus qu’à celle d’origine qui évoque les bagarres mémorables que j’ai pu avoir avec ma chère petite soeur du temps où nous étions censées nous entendre comme chien et chat.
Ah! n’est-ce pas que c’est fort joliment tiré par les cheveux :cette page
réponse à . syanne le 01/10/2007 à 09h06 : J’ai connu une coiffeuse qui faisait des chignons aussi compliqués ...
Ta coiffeuz’ coupait plutôt les seuveux en quatre, dézolée, z’ai un seveu sur la langue c’matin

OK OK j’arrive comme un seuveu sur la soupe

Bonzour à tous et bonne semaine
réponse à . God le 01/10/2007 à 08h15 : Ah Filo ! Où as-tu vu une démonstration là où i...
Le Filou, l’a pensé t’avoir saisi aux cheveux, mais apparamment non.
Tant pis !
Quel est le comble du chauve ?
- C’est d’avoir un cheveu sur la langue

Quel est le comble pour un coiffeur ?
- C’est de se faire des cheveux blancs
réponse à . syanne le 01/10/2007 à 09h43 : Ah! n’est-ce pas que c’est fort joliment tiré par les cheveu...
Tirer par les cheveux n’est pas toujours jouer. Cela peut devenir une maladie qui s’appelle la trichotillomanie. Voir cette page
Je préfère manger des capellini, sauce bolognaise, carbonara ou autre.
réponse à . eureka le 01/10/2007 à 09h57 : Ta coiffeuz’ coupait plutôt les seuveux en quatre, dézol&eacu...
J’ai les cheveux longs et je ne manque pas d’idées
Mais quelquefois elles se tirent, mes idées,
Elles se tirent par les cheveux
Alors je me fais des cheveux, je me mets en quatre
Mais que je le veuille ou non
Ces jours-là, j’ai les traits d’esprit tirés
réponse à . tytoalba le 01/10/2007 à 10h03 : Tirer par les cheveux n’est pas toujours jouer. Cela peut devenir une mala...
Gare aux cheveux dans la soupe !
Pour ceux qui aiment la poésie cette page
Je sais qu’ils sont nombreux sur ce site et nous avons des poëtes merveilleux.
Il suffit juste de tirer un tout petit peu le mot par les cheveux, et le chauvin devient chauve. Bien fait pour lui !
réponse à . sylphide le 01/10/2007 à 08h50 : Bonjour en ce premier jour d’Octobre !! Pour illustrer cette page s...
salut Syl. Dis moi ton Fred Caillou.. pas un poil sur la boule.
Si un jour vous perdez la boule et avez envie de vous faire tirer les cheveux sans vous faire tirer par des chevaux !!(hum hum !!!) allez sur cette page
réponse à . tytoalba le 01/10/2007 à 10h03 : Tirer par les cheveux n’est pas toujours jouer. Cela peut devenir une mala...
La majorité des trichotillomanes commencent à tirer pendant l’enfance ou l’adolescence mais d’autres peuvent commencer à tout âge.

Comme quoi l’avaleur (de cheveux) n’attend pas le nombre des années !
Capillotracteurs de tous âges, réjouissez-vous ! Merci pour l’info, Tyto !
Cette expression se doit être fixée sur la pellicule…
réponse à . syanne le 01/10/2007 à 10h26 : La majorité des trichotillomanes commencent à tirer pendant l&rsqu...
pas besoin de tirer les cheveux, parfois ils tombent tout seuls, c’est l’alopécie (le terme vient de alopex = renard à cause de la chute annuelle des poils de cet animal), et quand il n’y en a plus, c’est la calvitie ou absence de cheveux. 
Si tiré par les cheveux, SOS des tresses ?
Tiré par les cheveux !
Faut-il pour comprendre solliciter Racine ?
réponse à . <inconnu> le 01/10/2007 à 11h18 : Tiré par les cheveux ! Faut-il pour comprendre solliciter Racine&nbs...
Damned ! J’m’a merdu ! Moi, c’est Corneille que j’ai cité en 4. Ça le fait moins, effectivement.
réponse à . cotentine le 01/10/2007 à 11h14 : pas besoin de tirer les cheveux, parfois ils tombent tout seuls, c’est l&r...
Pécie et Vitie sont dans un bateau. Vitie pousse à l’eau Pécie. Qui est-ce qui est mise à fond de cale ?


(Oui, je sais, c’est particulièrement tiré par les cheveux, mais aujourd’hui on a encore plus le droit que d’habitude, non ?)
réponse à . God le 01/10/2007 à 11h24 : Damned ! J’m’a merdu ! Moi, c’est Corneille que j&rs...
Je pense que cette histoire va tourner en boucle….
Arrête de me défriser avec tes remarques !
Y aurait-il un rapport avec la mer ?
Je ne sais !
Le Port de la Père Hughes est à l’honneur aujourd’hui.
Qui défrise tombe raide !
réponse à . syanne le 01/10/2007 à 09h43 : Ah! n’est-ce pas que c’est fort joliment tiré par les cheveu...
Tu as bien pris aux cheveux l’expression "tiré par les cheveux" pour nous servir le beau poème de baudelaire ! A propos de "couper les cheveux en quatre" , ma maman , qui ne manquait pas d’humour , complétait par "dans le sens de l’épaisseur" ! Elle avait un solide bon sens et détestait la philosophie , mais elle adorait les mots , et elle se levait parfois la nuit pour aller chercher dans le dictionnaire le sens ou l’orthographe d’un mot ! Excusez ce petit développement qui vient peut-être là comme un cheveu sur la soupe !
réponse à . <inconnu> le 01/10/2007 à 11h44 : Tu as bien pris aux cheveux l’expression "tiré par les cheveux" pou...
Mais non !

Devant son mari réTIF, une femme Corse A Lille Rousse va quand même !

Pour les Québécois et les autres qui ne connaissent pas : cette page
Tombe raideur ? Je ne te le souhaite pas !
réponse à . <inconnu> le 01/10/2007 à 11h36 : Y aurait-il un rapport avec la mer ? Je ne sais ! Le Port de la P&egr...
mais oui, ça peut venir de la mer ! je les vois régulièrement, après les grandes marées, nos braves gens, avec râteaux et fourches, remplir des tombereaux ... Ils tirent les cheveux de la mer* ... quel merveilleux engrais naturel pour une culture Bio !
Cheveux de mer* (synonyme de varechs filamenteux) cette page
Sur sa crête, rebelle, vainement le punk devise sur son avenir.
No futur ! No culture… clame t’il !
Il gèle en enfer comme sur le haut de son crâne.
réponse à . cotentine le 01/10/2007 à 11h57 : mais oui, ça peut venir de la mer ! je les vois réguliè...
"je les vois régulièrement, après les grandes marées, nos braves gens, avec râteaux et fourches, remplir des tombereaux"

C’est une secte ! La secte des envasés, un gangue chuintant !
Très beaucoup trop tiré par les cheveux !
Le blanc : c’est affreux !
Le Noir : c’est afro !
Souvent, on constate dans les cartoons que les histoires de chats et de souris, c’est tiré par les cheveux !
Normal pour un Titi : c’est gominé !
Alléguer quelque chose de force !
C’est au final aller au port de la Père Hughes s’faire mettre la raie sur le côté, non ?
réponse à . <inconnu> le 01/10/2007 à 11h36 : Y aurait-il un rapport avec la mer ? Je ne sais ! Le Port de la P&egr...
En tous cas si c’est pas de la mer c’est de la marine. Lever une ancre (c’est la tirer aussi) par les cheveux = la lever à l’aide de son orin (filin)
Vous avez déjà attaché deux femmes par les cheveux ?
Y’a pas plus coulant pour un honnête homme !
Ramsès en France puis sur e.bay !
Etait-il de mèche ?
réponse à . <inconnu> le 01/10/2007 à 12h32 : Alléguer quelque chose de force ! C’est au final aller au port...
t’as raison ma lolotte
mais aujourd’hui c’est dans l’Hair du temps
réponse à . eureka le 01/10/2007 à 12h33 : En tous cas si c’est pas de la mer c’est de la marine. Lever une an...
"Lever une ancre (c’est la tirer aussi) par les cheveux"

Ca, c’est un peu tirer sa dernière cartouche pour un homme !

@46 > Quelle comédie tu fais  ! HAIR.
Comme le pou, le coiffeur est un parasite du cheveu. Non mais vous les avez vus les coiffeurs Faubourg Saint-Honoré ou sur les Champs-Elysées, qui s’habillent en cosmonautes pour couper les cheveux des gens, ca ne va pas non ? C’est aussi con que d’aller sur la Lune avec un peigne derrière l’oreille !

pour la suite de cette tirade cette page
réponse à . <inconnu> le 01/10/2007 à 12h38 : Comme le pou, le coiffeur est un parasite du cheveu. Non mais vous les avez vus ...
Le coiffeur finit parfois lui-même décoiffé au poteau...
réponse à . <inconnu> le 01/10/2007 à 12h38 : Comme le pou, le coiffeur est un parasite du cheveu. Non mais vous les avez vus ...
Le cheveu bourgeois mérite de grands airs…
réponse à . syanne le 01/10/2007 à 09h43 : Ah! n’est-ce pas que c’est fort joliment tiré par les cheveu...
Superbement sensuel. C’est sans doute pourquoi des intégristes certains de tous bords s’efforcent de faire croire aux femmes que montrer leur chevelure serait un péché.
Un cheveu foncé ! Est-il verbalisable ?
Un mythe tiré par les cheveux, dont je m’étonne que personne encore ne l’ait évoqué sur cette page.
réponse à . momolala le 01/10/2007 à 12h48 : Un mythe tiré par les cheveux, dont je m’étonne que personne...
Si Chirstian en 5...
Lorsque c’est tiré par les cheveux, est-ce que l’intellectuel peut pour autant s’faire épingler ? Souvent sa nourrice vient à son secours car son père Caporal épinglé lui aussi n’est point là !
De toutes façons, il ne tient Cassel ci !

L’expression souligne donc bien une guerre sous-jacente car souvent le cheveu est en bataille… Spa ?
Merci Yannou, cela m’avait échappé et c’était dommage.

Les dreadlocks, cheveux tirés d’aujourd’hui ? Explication très embrouillée sur cette page. Je pense qu’il faut avoir fumé un peu pour saisir le véritable mode d’emploi !
réponse à . syanne le 01/10/2007 à 09h06 : J’ai connu une coiffeuse qui faisait des chignons aussi compliqués ...
on était tiré par les cheveux à quatre épingles
Le Caporal épinglé (cette page), lui, était tiré comme un lapin...

Bonjour bonjour, les gosses !
réponse à . chirstian le 01/10/2007 à 09h40 : je me souviens que lorsque je vivais à l’époque néand...
elles savaient déjà qui était le Maître.
Mais ce n’était plus moi !
Tout fout le camp, hein, Chirstian ? Ah, qu’on était bien, dans les cavernes, quand nos paquets d’informations transitaient par de simples bouffées de fumée, voire des coups de massues... Aucune panne dans les communications, à cette époque bénie. Même encore à une période historique récente, quand les femmes nous tiraient la navette par l’échevau, en nous habillant pour l’hiver...
réponse à . momolala le 01/10/2007 à 12h48 : Un mythe tiré par les cheveux, dont je m’étonne que personne...
Tu n’as pas ouvert la page donnée par Claudine - 20. Tu aurais vu alors que quelqu’un y avait déjà pensé et qui plus est en vers. Et Chirstian en 5 comme le dit Yannou. Mais très brièvement.
réponse à . tytoalba le 01/10/2007 à 08h57 : houla, houla, va falloir être vigilant aujourd’hui. Dans l’exp...
[Petite note au responsable des anniversaires. Ce week-end, Carouge (petit nouveau) a laissé un commentaire sur l’expression tomber enceinte et a également donné sa date d’anniversaire. Malheureusement, il ne comblera pas le trou qui nous mènera au 25 octobre, prchain birthday prévu, puisqu’il est né en février. ]

Je note, je note. Mais , honte sur moi, ça fait un moment que je n’ai plus suivi. C’est qui, le 25 octobre ?
Et, en souvenir du Grand Jacques (Brel, bien sûr, à qui aviez-vous pensé?):
"... j’écoute pousser mes ch’veu-eux!"
Jacques, si tu nous vois...
réponse à . momolala le 01/10/2007 à 12h54 : Merci Yannou, cela m’avait échappé et c’était d...
Encore une page traduite à la "portenawak". C’est beau comme du Bob et Bobette. Décidément, je ne suis pas prête à aller chez le coiffeur. Rester des heures pour se faire faire des cheveux, non merci. Je porte depuis toujours les cheveux mi-longs (50 cm environ). Avant, c’était maman qui me les coupait un peu, maintenant c’est ma fille. Les cheveux restent donc en famille.
réponse à . Jonayla le 01/10/2007 à 13h06 : [Petite note au responsable des anniversaires. Ce week-end, Carouge (petit nouve...
celui qui aura son anniversaire le 25 octobre, c’est Machin. La liste donnée par Elpepe le 18 juillet 2007 n’a pas été réactualisée. Il y manque aussi Sylphide que nous avons fêtée récemment. Et peut-être quelques nouveaux aussi.
réponse à . tytoalba le 01/10/2007 à 13h22 : celui qui aura son anniversaire le 25 octobre, c’est Machin. La liste donn...
Merci beaucoup pour les infos et sorry à Machin 
réponse à . momolala le 01/10/2007 à 12h48 : Un mythe tiré par les cheveux, dont je m’étonne que personne...
Avec Sanson, le fil, y s’tend, hein ?
réponse à . Elpepe le 01/10/2007 à 13h04 : elles savaient déjà qui était le Maître. Mais ce n&r...
[Ah, qu’on était bien, dans les cavernes, quand nos paquets d’informations transitaient par de simples bouffées de fumée, voire des coups de massues... ]

Mais zalors nous n’aurions pas eu le bonheur de faire connaissance, habitant loin les uns des autres  
La liste contient certainement des noms qui ne sont plus que des inconnus, mais God seul pourrait dire qui est reparti pour d’autres cieux. 
réponse à . momolala le 01/10/2007 à 12h43 : Superbement sensuel. C’est sans doute pourquoi des intégristes cert...
Ah, oui, quelle merveille que cette Chevelure ! Quelle finesse dans les double sens ! D’ailleurs les simplistes, austères et intégristes de tout poil n’y ont jamais vu que des cheveux, réfractaires qu’ils sont à la subtilité de la sensualité. Mais n’oublions jamais que Baudelaire fut condamné et que six de ses poèmes furent censurés lors du procès des Fleurs du Mal !

Flaubert, à ce sujet, lui écrit, le 14 août 1857 : "Je viens d’apprendre que vous êtes poursuivi à cause de votre volume ? [...] Pourquoi ? Contre quoi avez-vous attenté ? Est-ce la religion ? Sont-ce les moeurs ? [...] ceci est du nouveau : poursuivre un livre de vers ! Jusqu’à présent la magistrature laissait la poésie fort tranquille.
Je suis grandement indigné.[...]"

Badinguet, déjà, n’aimait pas les poètes qui, comme le chante le grand Léo "ne pensent pas en rond" !


PS. J’ai un regret, c’est d’avoir indiqué une page internet qui malmène grandement la ponctuation originale du poème.
réponse à . tytoalba le 01/10/2007 à 13h37 : La liste contient certainement des noms qui ne sont plus que des inconnus, mais ...
machin, par exemple...
réponse à . Elpepe le 01/10/2007 à 12h55 : on était tiré par les cheveux à quatre épinglesLe Ca...
Dis donc toi, le retardataire, je t’épingle ! Il faut TOUT lire lorsqu’en retard tu es.
Pour Samson, idem !

Collé samedi Oo du Phare !
réponse à . Jonayla le 01/10/2007 à 13h06 : [Petite note au responsable des anniversaires. Ce week-end, Carouge (petit nouve...
"Mais , honte sur moi, ça fait un moment que je n’ai plus suivi"

La filature, ça te connaît ? Tu Redoutes... et non tu radotes. 
réponse à . tytoalba le 01/10/2007 à 13h17 : Encore une page traduite à la "portenawak". C’est beau comme du Bob...
Est-ce toi qui a dit : On est touffe en famille ?
réponse à . Jonayla le 01/10/2007 à 13h36 : [Ah, qu’on était bien, dans les cavernes, quand nos paquets d&rsquo...
Dans un Mammouth Auchan ou bien au Carrefour du p’tit bois, tu aurais passé Leclerc de ton temps à musarder toi…
Avec Sanson, le fil, y s’tend, hein
Y s’tend je ne sais pas, mais en tous cas le fil y s’teint !

Ma mère m’a dit : Antoine fait toi couper les ch’veux. Je lui ai dis ma mère, dans vingt ans si tu veux : je ne les garde pas pour me faire remarquer, ni parce que c’est la mode , mais parce que ça me plait.
Comme ça ! Du tac au tac ! Et bien, ma mère, elle n’a pas insisté, et je suis parti sur un atoll faire carrière.
réponse à . tytoalba le 01/10/2007 à 13h05 : Tu n’as pas ouvert la page donnée par Claudine - 20. Tu aurais vu a...
C’est vrai ; je n’ai fait que survoler Expressio ce matin. Les petits soucis, c’est comme les cheveux d’Eléonore : quand y en a plus, y en a encore ! et ça prend du temps.
réponse à . tytoalba le 01/10/2007 à 13h37 : La liste contient certainement des noms qui ne sont plus que des inconnus, mais ...
Voilà ce que j’ai en guise de dattes euh dates.
D’après ce que je comprends, certains ne jouent plus, pour l’instant. Ca leur vaudra un accueil encore plus chaleureux à leur retour (on mettra du feu dans la cheminée, spa)

- 06/01 Canelle
- 14/01 HoubaHOBBES
- 15/01 Dzovig
- 31/01 Mident
- 03/02 Memphis
- 09/02 Borikito
- 12/02 Carouge
- 13/02 Mirlou
- 19/02 Elpépé
- 22/02 File_au_logis
- 28/02 PetulaPerrot
- 05/03 Tytoalba
- 21/03 Lamone
- 02/04 Eureka
- 19/04 Marcek
- 30/04 Antigoneaway
- 01/05 Yannou
- 10/05 Animaldan & Gold_30
- 13/05 Bonobo
- 24/05 Jonayla
- 18/05 Manata
- 03/06 Phil de Syl
- 05/06 Claudine
- 11/07 Louisann
- 10/08 Momolala
- 14/08 Syanne
- 15/08 Mowgli
- 18/08 Framboise
- 05/09 Totor95
- 14/09 Peinard_best
- 20/09 Dive_nounours
- 24/09 Chirstian & Cotentine
- 25/09 Syl de Phil
- 25/10 Machin
- 13/11 Dadou_1311
- 07/12 Syntax_Terror
- 24/12 Bridge
- 26/12 Rikske
- 28/12 God
réponse à . <inconnu> le 01/10/2007 à 12h39 : Le coiffeur finit parfois lui-même décoiffé au poteau......
le poooteau ou bien le pauauteau et de surcroit s’il est rose le poteau rose!!(pour nos amis Québec)
voir le poteau rose ’cette page bon allez ch’tire mon épingle du ch’veux.

@ 76 -12/06 francla
réponse à . <inconnu> le 01/10/2007 à 13h56 : Dans un Mammouth Auchan ou bien au Carrefour du p’tit bois, tu aurais pass...
Et de file en talons aiguille, j’en perds le fil 
réponse à . syanne le 01/10/2007 à 13h42 : Ah, oui, quelle merveille que cette Chevelure ! Quelle finesse dans les dou...
On peut dire qu’Auguste Poulet-Malassis (l’éditeur Alençonnais) contribua à enrober d’un cocorico la poésie française…
Il avait des C……. celui-là !
réponse à . chirstian le 01/10/2007 à 13h58 : Avec Sanson, le fil, y s’tend, hein Y s’tend je ne sais pas, mais ...
"et je suis parti sur un atoll faire carrière."

Et tu es aux p’tits soins ou opticien ?
@>75 Ou la chevelure de Bérénice... plus aérienne.
réponse à . <inconnu> le 01/10/2007 à 13h49 : Dis donc toi, le retardataire, je t’épingle ! Il faut TOUT lir...
Ah ben non, quand j’ouvre, je réponds au fil de la lecture. Et c’est moi qui colle le samedi et qui surveille la colle, garnement.
Collé dimanche !
réponse à . Jonayla le 01/10/2007 à 14h04 : Et de file en talons aiguille, j’en perds le fil ...
Le fil est pointu et la femme fuselée...
réponse à . Elpepe le 01/10/2007 à 14h07 : Ah ben non, quand j’ouvre, je réponds au fil de la lecture. Et c&rs...
Ben ça fait que tu resuces... Sussurerais-tu cela aux oreilles de la capitainerie ?
Le dimanche, c’est Messe pour les officiers... 
réponse à . <inconnu> le 01/10/2007 à 14h10 : Ben ça fait que tu resuces... Sussurerais-tu cela aux oreilles de la capi...
Poil au fess !
Machin ? Pourtant il était encore parmi nous il n’y a pas si longtemps. Peut-être pourrais-tu dans ton immense bonté  réactualiser la liste avec les informations qui sont en ta possession. Heu oui, possesion n’est peut-être pas la bonne formulation pour God 
réponse à . Elpepe le 01/10/2007 à 14h07 : Ah ben non, quand j’ouvre, je réponds au fil de la lecture. Et c&rs...
Il te faudra trouver une autre excuse, nous (enfin moi) la réfutons.
Moi, j’ai des coprains chevelus, qui poussent comme des champignons.
C’est tiré par le poil du cul ça...
C’est même limite pubien !
réponse à . tytoalba le 01/10/2007 à 14h14 : Il te faudra trouver une autre excuse, nous (enfin moi) la réfutons....
Femme réfutile !
Et Delpech chantait : Que ma Rianne était jolie .
Bon, les gosses : Pépé file ordinater chez une copine (de cheveu). Soyez sages, hein ?
réponse à . tytoalba le 01/10/2007 à 14h14 : Il te faudra trouver une autre excuse, nous (enfin moi) la réfutons....
Comme la raie est futée... tu fais trop plaisir au pécheur devant l’Eternel !
Je vais me gêner tiens. Ca existe ce mot -réfutile ?
Quand elle marchait dans les rues de Paris...?
réponse à . Elpepe le 01/10/2007 à 14h16 : Bon, les gosses : Pépé file ordinater chez une copine (de che...
Ben bonne sieste ! Une apprentie ???
Est-ce que cela nous regarde ? NON !
Mais on veut savoir, c’est quoi cette embrouille ?
réponse à . tytoalba le 01/10/2007 à 14h17 : Je vais me gêner tiens. Ca existe ce mot -réfutile ?...
Réfutiler > c’est l’action de futiler sur l’île de Ré !
C’est pourtant Pépesque non ?
Oui, c’est vrai, quoi, God ! Tu pourrais réactualiser la liste : nous tenir au courant, minute par minute, des arrivées, des départs (et de leurs motifs), des naissances, des déménagements, des réclamations, de l’évolution de la taille, du poids, du nombre de dents, et, bien sûr, de la longueur des cheveux. Accessoirement, et s’il te reste un peu de temps, je te suggère de nous proposer chaque jour une expression à commenter. Mais c’est faculta-tif…
réponse à . syanne le 01/10/2007 à 14h22 : Oui, c’est vrai, quoi, God ! Tu pourrais réactualiser la liste...
Nous brosser un tableau quoi...
Le Polnaref, il a montré son cul, mais zobi les textes de chansons...il garde tout pour lui donc :
" Y’a qu’un ch’veu sur la tête à Mathieu,
y’a qu’une dent ( bis) et la suite,
sinon, la S.A.C.E.M va tomber sur le cheveu de GOD et ce n’est pas ce qu’il touche avec le site...
J’ai toujours les même machins, choses moua !!!elles se libèrent lentement les Françaises...
réponse à . momolala le 01/10/2007 à 13h58 : C’est vrai ; je n’ai fait que survoler Expressio ce matin. Les ...
Tiens, pour toi, Momo, même si je suis sûre que tu les connais déjà, les droits imprescriptibles du lecteur selon Pennac (moi je les ai affichés dans mon bureau) :

cette page
réponse à . Jonayla le 01/10/2007 à 14h01 : Voilà ce que j’ai en guise de dattes euh dates. D’aprè...
pas mes lunettes ou un cheveu dans l’oeil, à défaut d’une poutre...et Franclora nenette ???
réponse à . syanne le 01/10/2007 à 14h22 : Oui, c’est vrai, quoi, God ! Tu pourrais réactualiser la liste...
Bien vu, Syanne !
J’ai cité machin parce que j’ai très récemment et par hasard constaté son brutal départ non expliqué, mais je ne suis pas ça au fil des désabonnements. Je ne tiens aucune liste à jour, ayant bien d’autres mammouths à tondre.
réponse à . franclaorana le 01/10/2007 à 10h25 : salut Syl. Dis moi ton Fred Caillou.. pas un poil sur la boule. Si un jour vous ...
Bonjour toua, ma Francla ho Nana, tu donnes tout de suite ta date d’anniversaire !!!!allez ! sinon, comme les Flintstones, rentrer maison, tiré par les cheveux !!!! non , mais !!!
j’ai vu des femmes se faire tirer de bien des façons, mais par les cheveux... ? Ceci demande une explication sérieuse, et la voici :
en Auvergne lorsque l’homme voulait imposer sa loi sexuelle à sa femme ( sa chèvre, ou n’importe qui : vous, moi ...) il criait : che veux, che veux !
On peut donc dire que c’est par les "che veux ! " que commençait le tirage et le bourrage qui étaient alors les deux mamelles de l’Auvergne. D’où l’expression du jour.
réponse à . sylphide le 01/10/2007 à 14h28 : Le Polnaref, il a montré son cul, mais zobi les textes de chansons...il g...
" Y’a qu’un ch’veu sur la tête à Mathieu,
y’a qu’une dent ( bis) et la suite,

Epi, c’est tout !
réponse à . chirstian le 01/10/2007 à 14h36 : j’ai vu des femmes se faire tirer de bien des façons, mais par les ...
Les préliminaires sans doute...
Le sex’toy de l’époque étant la massue, on imagine la suite...
ça par exemple ! Aurait-il trouvé un cheveu ici machin avec la bande d’échevelés ? ou alors, l’a vite fait d’avoir des cheveux blancs
Dommage !
réponse à . chirstian le 01/10/2007 à 14h36 : j’ai vu des femmes se faire tirer de bien des façons, mais par les ...
"j’ai vu des femmes se faire tirer de bien des façons..."

Et toi spectateur, tu ne tirais que la fève sans doute...?
réponse à . eureka le 01/10/2007 à 14h43 : ça par exemple ! Aurait-il trouvé un cheveu ici machin avec l...
C’était un argenté ou un désargenté ?
La tempe est rature ou n’est pas.
réponse à . syanne le 01/10/2007 à 14h31 : Tiens, pour toi, Momo, même si je suis sûre que tu les connais d&eac...
c’est rien que pour momo ou c’est visible par tous ? Trop tard, j’y suis allée et l’ai visité un peu. Intéressant pour qui fait de l’alphabétisation. Cela donne des idées.

@ God : je comprends que ta journée soit bien remplie. Tant pis, je fêterai les absent(e)s, qui se cachent peut-être sous de nouveaux pseudos.
Se faire des cheveux blancs est à la portée de tous, même (ou surtout) des chauves, aussi argentés ou désargentés qu’ils soient
réponse à . chirstian le 01/10/2007 à 14h36 : j’ai vu des femmes se faire tirer de bien des façons, mais par les ...
Ca ne tenait donc qu’à un cheveu de passer à "che veux"
au Moyen Age les plaideurs mettaient dans un grand sac les pièces constitutives de leurs plaidoiries (l’affaire est dans le sac!) et les apportaient au Tribunal.
Elles étaient alors tirées par l’Echevin , d’où une expression que j’ai sur le bout de la langue ... avec un cheveu qui me fait zozoter , mais ça n’a rien à voir.
Quoique ...!
réponse à . eureka le 01/10/2007 à 15h09 : Se faire des cheveux blancs est à la portée de tous, même (o...
[aussi argentés ou désargentés qu’ils soient]

... Qu’ils dansent ou non le tango
Ah, sorry, c’est la journée capillotractée, spa
réponse à . <inconnu> le 01/10/2007 à 14h40 : Les préliminaires sans doute... Le sex’toy de l’époque...
Une massue ?? tant qu’ça ?? fallait qu’ce soit fin comme un cheveu dis-moi donc !!
quand le chauve sourit, c’est bath, man !
réponse à . chirstian le 01/10/2007 à 15h15 : au Moyen Age les plaideurs mettaient dans un grand sac les pièces constit...
L’Echevin O’Pedro l’Ane ??
@ yannou 108

"Et toi spectateur, tu ne tirais que la fève sans doute...?"

Eh oui, l’est passé à un cheveu sans doute...ou p’têt ne pouvait-il pas toucher à un cheveu (de la femme, de la chèvre, de vous, de moi de lui, quoi !)
réponse à . chirstian le 01/10/2007 à 15h15 : au Moyen Age les plaideurs mettaient dans un grand sac les pièces constit...
La zozoterie d’une femme est une gâterie faite à l’oreille de celui qui écoute !
Tout d’un coup, on hésite entre écouter et comprendre.

A l’opposé, il y a la gâterie, la vraie, celle qui de ses lèvres pulpeuses nous parle mais qu’on ne cherche pas du tout à comprendre.
Quand l’énergie occulte la motivation… on embauche ainsi sa secrétaire.
Le début des ennuis pour l’homme… (de base)

*Toute ressemblance............. avec…………………………………………………………………………………….. ne serait que pure coïncidence.
réponse à . eureka le 01/10/2007 à 15h17 : Une massue ?? tant qu’ça ?? fallait qu’ce soit fin ...
C’est le Colonel Massu qui a commencé... et non moutarde !
réponse à . Jonayla le 01/10/2007 à 15h17 : [aussi argentés ou désargentés qu’ils soient] ... Qu...
"Qu’ils dansent ou non le tango "

Tank à l’dire...
réponse à . syanne le 01/10/2007 à 13h42 : Ah, oui, quelle merveille que cette Chevelure ! Quelle finesse dans les dou...
J’ai un regret, c’est d’avoir indiqué une page internet qui malmène grandement la ponctuation originale du poème.
Cela doit arrivé très souvent : Ma petite nièce, en 6° avait un devoir sur un texte de Victor Hugo et n’y comprenait pas grand chose. C’était assez normal puisque ce texte avait de très longues phrases et une ponctuation fantaisiste. J’ai retrouvé le bon et tout est devenu limpide. Je lui ai recommandé, pour ne pas vexer le prof, de lui dire qu’aimant beaucoup V. Hugo j’avais été surprise de la longueur de ces phrases et que j’avais donc vérifié. C’est un passage que le professeur avait relevé sur internet.  
réponse à . <inconnu> le 01/10/2007 à 15h30 : La zozoterie d’une femme est une gâterie faite à l’orei...
Evident ! Quand on a un cheveu pour quelqu’un, on ne pense plus qu’à brosser...
réponse à . tytoalba le 01/10/2007 à 15h04 : c’est rien que pour momo ou c’est visible par tous ? Trop tard,...
"...l’alphabétisation. Cela donne des idées."

Ben oui, pourquoi ne pas créer des écoles, former des professeurs, encourager les poètes, les écrivains, les historiens…. Avec l’Alpha Bête, nous pourrions éduquer les jeunes et ainsi trouver là, devant leurs étourderies motifs à tirer à qui mieux-mieux sur leurs tignasses blondes, brunes ou rousses. Les salopiaux ont besoin d’une leçon : d’entrée !

Faut pas être laxiste dans la vie… 
réponse à . eureka le 01/10/2007 à 15h39 : Evident ! Quand on a un cheveu pour quelqu’un, on ne pense plus qu&rs...
Si on a le cheveu poli, celui qui, lorsqu’il voit une jolie femme se dresse vif, droit, alerte... évidemment qu’il en pince (à cheveux) pour elle...
réponse à . <inconnu> le 01/10/2007 à 15h36 : J’ai un regret, c’est d’avoir indiqué une page internet...
Rien ne vaut les livres,odorants, effeuillés, qui comme le vin, comme l’amour, en appellent à tous les sens, et nous amènent graduellement au plaisir.

Pour la recherche de textes, Internet est très pratique... mais n’est que pratique !
réponse à . syanne le 01/10/2007 à 15h51 : Rien ne vaut les livres,odorants, effeuillés, qui comme le vin, comme l&r...
Ne penses-tu pas que la numérisation qui est ou sera en service proposé sur le Net est quand même chose plus que pratique ? Surtout pour les générations futures…

Les jeunes écarquillent les yeux lorsqu’on achète un vieux livre, même d’occase. Ils ne comprennent d’autant pas notre démarche que pour eux, il est facile de se « servir » sur L’Internet.
réponse à . <inconnu> le 01/10/2007 à 14h07 : "et je suis parti sur un atoll faire carrière." Et tu es aux p’tit...
Et tu es aux p’tits soins ou opticien ?

Antoine est chez Atoll (logique), Jauhni chez Optique 2000, il a toujours eu un métro de retard.
Quant à Zidane, qui aurait choisi Grand Optical sur un coup de tête, ça semble un peu tiré par les cheveux ...
réponse à . SyntaxTerror le 01/10/2007 à 16h02 : Et tu es aux p’tits soins ou opticien ? Antoine est chez Atoll (log...
Les temps ont changé ! Maintenant, on peut choisir sa monture sans craindre de tourner casaque.
Tout en restant branché…
réponse à . <inconnu> le 01/10/2007 à 16h25 : Les temps ont changé ! Maintenant, on peut choisir sa monture sans c...

Les temps ont changés ! Maintenant, on peut choisir sa monture sans craindre de tourner casaque.

La concordance des temps aussi ?

Qui veut voyager loin ménage sa monture (proverbe cosaque)
réponse à . <inconnu> le 01/10/2007 à 15h41 : "...l’alphabétisation. Cela donne des idées." Ben oui, pour...
L’alphabétisation concerne aussi les adultes. Toi qui a la chance de savoir lire et de comprendre ce que tu lis, sache qu’encore à l’heure actuelle, il y a des adultes qui ne savent pas lire, et que ça ne concerne pas que les étrangers. En Belgique, pour parler de ce que je connais, 50 % des personnes fréquentant les cours d’alphabétisation sont belges d’origine. Cela devient un gros problème. Un exemple ? On va supprimer beaucoup de guichets que ce soit à la poste ou aux banques. Comment se servir d’un distributeur quand on ne sait pas déchiffrer ce qui est sur l’écran. Comment connaître l’heure du départ d’un train, lire le nom d’une rue, remplir un bulletin de versement ou virement . C’est la débrouille pour tous ceux pour qui les lettres ne représentent rien.
C’était juste une petite mise au point.
une carriole tirée par une mule à tresses
réponse à . SyntaxTerror le 01/10/2007 à 16h53 : Les temps ont changés ! Maintenant, on peut choisir sa monture sans...
Le temps > Qu’est-ce ? Critiquer, c’est moins bien que faire n’est-ce pas ?
Qui veut voyager loin doit savoir mettre le pied à l’étrier !
Proverbe d’où tu veux l’ami.


@ Tyto > Y’a sérieux et humour, faut s’placer ou annoncer la couleur...
Evidemment, je cautionne ce que tu dis. A s’arracher les cheveux. 
réponse à . <inconnu> le 01/10/2007 à 17h51 : Le temps > Qu’est-ce ? Critiquer, c’est moins bien que faire n&...
C’était juste pour remettre les choses à leur place, y a pas de quoi faire dresser les cheveux sur la tête. Mais on confond souvent scolarité ordinaire et alphabétisation.
réponse à . tytoalba le 01/10/2007 à 18h12 : C’était juste pour remettre les choses à leur place, y a pas...
"C’était juste pour remettre les choses à leur place"

C’est parfois nécessaire, souvent utile et jamais inintéressant.
Tu es donc vraiment chouette de le souligner Tyto. si si !!!
réponse à . syanne le 01/10/2007 à 15h51 : Rien ne vaut les livres,odorants, effeuillés, qui comme le vin, comme l&r...
Qu’elle jolie façon de s’exprimer ! Tu as bien raison. N’empêche que parfois on a des surprises sur le net. J’ai trouvé dernièrement un site de poésies, tu le connais certainement, qui m’enchante, je le visite souvent et comme il a un lien vers Expressio, de temps en temps je vais voir ce qui se passe ici.
une carriole tirée par une mule à tresses

Ou par des Anglaises et leur cat Ogan.
un oncle tiré par les neveux : ça vous tante ?
Crêpage de chignon en vue… in the family !
Je veux, mon cheveu !
ce lien entre "tiré par les cheveux" et "alambiqué" ou "peu naturel" n’est pas bien claire.
si "aller biquer" signifie bien ce que je crois, je confirme que c’est peu naturel (certains diront "contraire à la nature" , mais c’est parce qu’ils n’ont pas essayé !). Mais j’ajoute que tirer la bique par les cheveux est moins pratique que de la tenir par les oreilles.
J’en ai connu une qui était béhéhélle et qui avait des yeux bleus , mais cheveu dire : d’un bleu ! Et sa barbichette qui me chatouillait les ... Mais je n’en dirai pas plus. Non, non, non !
Goat save the queen !
Je connais un marchand de tapis qui les tire par la frange et un marchand de bougies qui n’arrive même plus à vendre la mèche. Mal barrette, le petit commerce !
réponse à . chirstian le 01/10/2007 à 18h51 : ce lien entre "tiré par les cheveux" et "alambiqué" ou "peu natur...
Toi coquin de sort !

Le cheveu en chiffre  : (source vague...)
3 millions de cheveux fabriqués au cours de la vie.
100 000 à 150 000 follicules pileux.
La croissance du cheveu est de 0,4 mm par jour, soit pratiquement 15 cm par an.
La vie d’un cheveu est de 3 ans pour un homme et 10 ans pour une femme.
1 000 000 de cheveux sont produits par un homme dans toute une vie
L’enfant perd 90 cheveux par jour, l’adulte entre 15 et 100.
Les personnes âgées en perdent 120 par jour … et sans être remplacés.
réponse à . chirstian le 01/10/2007 à 18h51 : ce lien entre "tiré par les cheveux" et "alambiqué" ou "peu natur...
Allons, biquet, ça devient scabri !
réponse à . syanne le 01/10/2007 à 18h54 : Je connais un marchand de tapis qui les tire par la frange et un marchand de bou...
"Je connais un marchand de tapis "

Lazuli ? Ah ben non, ça, c’est pour Chirstian et le bleu de sa chèvre.
On l’espère adulte……… (la chèvre !)
réponse à . chirstian le 01/10/2007 à 18h51 : ce lien entre "tiré par les cheveux" et "alambiqué" ou "peu natur...
c’est vachement " alambiqué" mais dis donc... tu as oublié les bottes ?
Quelle détresse quand la prêtresse dit à la maîtresse de la mule â tresses de couper ses tresses. Mais la bougresse avec souplesse et rudesse, pleine de sagesse vengeresse, appela la mule du pape cette diablesse, qui dans sa forteresse lui fit une caresse sans bassesse
réponse à . <inconnu> le 01/10/2007 à 19h07 : Quelle détresse quand la prêtresse dit à la maîtresse ...
Sûrement Suissesse la mule…
A l’époque des perruques les coiffeurs les talquaient pour qu’elles soient bien blanches. Les coiffeurs étaient recouverts de ce talc de la tête aux pieds. Ils étaient tout blanc comme les merlans qu’on farine avant de les mettre à cuire d’où leur surnom de merlan.
Le merlan n’est finalement qu’un ablatif actif. Je ne suis pas admiratif, ni approbatif devant ce destructif du tif attentif et privatif, mais c’est un métier lucratif, voir fixatif (la laque)
Sans oublier le rotatif qui comme tout le monde le sait est le coiffeur des derviches.
quasimotif (collé samedi pour l’apéritif)?
réponse à . syanne le 01/10/2007 à 14h31 : Tiens, pour toi, Momo, même si je suis sûre que tu les connais d&eac...
C’est ce que la Fée Carabine enseignait au petit Malaussène. J’ai tout bien retenu et tout mis en pratique, d’ailleurs, j’étais dans ce domaine déjà un peu Madame Jourdain.

@Yannou - 127
Choisir un livre est déjà un mystère ; l’ouvrir, une aventure et le lire, se perdre pour mieux se retrouver, comme dirait Prévert. C’est ouvrir les yeux sur d’autres mondes, d’autres histoires, d’autres passions, d’autres paysages, et les faire siens. C’est aussi apprendre, noter, anoter, compulser, tripoter, posséder, retrouver, re-chercher. C’est un monde en soi où l’on peut trouver merveille ou déception, affuter son savoir ou sa colère, se souvenir. Tu vois pourquoi il est SI important de posséder la lecture !
réponse à . tytoalba le 01/10/2007 à 14h17 : Je vais me gêner tiens. Ca existe ce mot -réfutile ?...
Ca existe ce mot -réfutile ?
Maintenant, oui... 
Une histoire cavalière tirée par les cheveux, sur cette page ou sur celle-ci cette page, plus coquine !
Un petit conte tiré par les cheveux, lui aussi bien entendu, sur cette page avant de vous souhaiter une douce nuit ! A demain sans doute.
"Au gui l’an neuf", dit-on. Et pourquoi pas "le gui à l’an", Biquet ?
Tirer la chevelure de la comète ou celle de la commère ?
As Trop Gnome, point d’hésitation !
Moralité : il faut toujours parer au plus pressé.
- Praxitèle, chèvre US.
- Axe : péril vers chute.
- Par le très vieux Che !
- Vu partir sexe léché .
- L’épitre aux chèvres.

Anna conta
réponse à . momolala le 01/10/2007 à 19h42 : Une histoire cavalière tirée par les cheveux, sur cette page ou su...
grace à ta page très sérieuse nous savons maintenant ce qu’est le GODIVISME
allez pour le plaisir je la Regode cette page
réponse à . franclaorana le 01/10/2007 à 20h40 : grace à ta page très sérieuse nous savons maintenant ce qu&...
God ? Diva ? Çe ne manquerait pas de selle !
réponse à . sylphide le 01/10/2007 à 14h34 : Bonjour toua, ma Francla ho Nana, tu donnes tout de suite ta date d’annive...
rentrée à la maison tirée par les ch’veux par un pauvre fou, un cavalier errant, mes longs cheveux bercés mollement par les os et maintenant emmêlés en broussailles.. meuhhh li mèèèhh l’eau de pot aime et de chant-son...
Francla pas o net
réponse à . Elpepe le 01/10/2007 à 19h55 : "Au gui l’an neuf", dit-on. Et pourquoi pas "le gui à l’an", ...
avant "au gui, l’an 9", y’a Noël et pour décorer le sapin, il faut des cheveux d’ange ... Qui va les tirer en nous en procurer sinon God ?

@ Machin est devenu "inconnu" ... il n’a plus le temps de lire toutes les interventions et intervenir à bon escient, sans avoir tout lu (comme l’a fait LPP cet aprèm.) et peut-être est-il timide et a eu peur de nos voeux d’anniv. ce mois d’Octobre ! 
ça aurait pû être du chocolat de godiva avec du sel de guérande mais parait que le belge est meilleur!!! histoire qui ne manque pas de selle de ch’val, ch’val de course
réponse à . franclaorana le 01/10/2007 à 20h40 : grace à ta page très sérieuse nous savons maintenant ce qu&...
Que vient faire God ici ???
God y va ??? où ???
Cette belle femme n’a pas dû souvent avoir recours au coiffeur (pour les couper )
réponse à . cotentine le 01/10/2007 à 20h51 : Que vient faire God ici ??? God y va ??? où ??? Cette be...
Que vient faire God ici ???
On se le demande...   
Pour vous mettre en forme, le matin, faites-vous étirer par les chevaux.
Ravaillac
réponse à . cotentine le 01/10/2007 à 20h51 : Que vient faire God ici ??? God y va ??? où ??? Cette be...
Tombe raideur ? Je ne te le souhaite pas !
y disais ça God ce matin en contrib N° 36!!
mais où est-il et où va-t-il demande Cotcot ? peut être parti se remonter à
cette page wiii wiii
réponse à . franclaorana le 01/10/2007 à 20h49 : ça aurait pû être du chocolat de godiva avec du sel de gu&eac...
parait que le belge est meilleur!!!
Ca ne fait aucun doute. Nous parlons du chocolat bien sûr.
réponse à . tytoalba le 01/10/2007 à 21h06 : parait que le belge est meilleur!!! Ca ne fait aucun doute. Nous parlons du cho...
bien sûr bien sûr je n’ai écrit ni sume ni fuce.. alors j’ajoute : celui qui fond dans la bouche. le Chaud Colas Belge
réponse à . tytoalba le 01/10/2007 à 21h06 : parait que le belge est meilleur!!! Ca ne fait aucun doute. Nous parlons du cho...
bien sûr!!!!

Bien, le bonsoir, et je vous quitte un peu tôt car journée de garçon coiffeur, suis à les compter tellement j’ai du me les arracher ce jour avec un coupeur de cheveux en quatre!!!!même pas bon à tirer !!!!demain, je lisse mes cheveux, mes poils de pinceaux et je lui en fou une de tirade....avec sel de guèrande  !!!
Mon coup de permanente du soir ! gel, vais mieux, je vous laque, et je vais de ce peigne, me faire un godiveaux, vache, cochon , couvée...
Bonne et douce nuit, si vous me cherchez suis au salon rose, c’est simple, la seule avec des big-où-dit ?

@ Franclaora-nonos : tu frises à plat comme moi ? ne dis pas non, ne dis pas non !!!!! .
Quand Maître Jacques (cette page) faisait du ski nautique, c’était un Capello tracté.
Non ?
réponse à . sylphide le 01/10/2007 à 21h28 : bien sûr!!!! Bien, le bonsoir, et je vous quitte un peu tôt car jou...
si tu "bigues où dit "là bas, je te rejoins de suite et on va se boucler. Je confirme je frise à plat, et peux friser ou bien défriser qui le souhaite. A Vie aux à-mât-t’heure(s)
réponse à . Elpepe le 01/10/2007 à 21h29 : Quand Maître Jacques (cette page) faisait du ski nautique, c’é...
un capelo tracté - une capela poussée
Page Capelo : un site pour les ch’veux de 20 heures
réponse à . franclaorana le 01/10/2007 à 21h33 : si tu "bigues où dit "là bas, je te rejoins de suite et on va se b...
A vice, osa mateur, qui plus est. Cette journée fut riche en décollement de racines, hein, les filles ?

RÉCLAME :

Expressio, un site qui décoiffe !
réponse à . Elpepe le 01/10/2007 à 21h39 : A vice, osa mateur, qui plus est. Cette journée fut riche en décol...
ou bien ALTERNATIVE
expressio le site qui Hair décoiffe le mieux
Dans les maisons de retraite, est-ce qu’on est tiré par lèche-vieux ?
réponse à . Elpepe le 01/10/2007 à 21h43 : Dans les maisons de retraite, est-ce qu’on est tiré par lèch...
les vieux font de la leche cul-ture littéraire - je sens que ça va tourner à la bourde.
voir cette page de Daniel "Tremblé" - ils citent même Tard-Touffe
Ch’veux sur la couverture de l’oreiller. bonsoir .
Nana de Francla
réponse à . momolala le 01/10/2007 à 09h40 : Bonjour de ce beau jour ! Je viens de finir un petit roman policier d&rsquo...
Je sais bien qu’on dit volontiers capillotracté, mais c’est capillitracté qu’il conviendrait de dire
réponse à . franclaorana le 01/10/2007 à 21h43 : ou bien ALTERNATIVE expressio le site qui Hair décoiffe le mieux...
et qui va avec l’Hair du temps
Ben que c’est moi aujourd’hui comme qui dirait le premier!
Alors, un beau jour que je vous souhaite.
Je vais m’atteler maintenant aux travaux des chants des scies reines: et dans les chants, c’est tiré par les chevaux...
réponse à . franclaorana le 01/10/2007 à 21h51 : les vieux font de la leche cul-ture littéraire - je sens que ça va...
chère, chère Franclaorana, où es-tu? que fais-tu? que deviens-tu? Déjà un bail qu’on ne te vois plus, qu’on ne te lis plus...
Refais donc surface et viens avec nous au Petit Baigneur le 14 décembre prochain, à 20:30. Tu connais déjà, forcément: tu y étais la dernière fois...
Aujourd’hui j’ai TOUT relu, visité tous les liens, même obsolètes. Comme les cheveux, certains se perdent au fil du temps et ne repoussent plus. Ce premier octobre 2007 fut une journée échevelée à souhait ! J’espère que celle du jour d’hui vous procurera joie et esprit !
réponse à . chirstian le 01/10/2007 à 14h36 : j’ai vu des femmes se faire tirer de bien des façons, mais par les ...
C’est bien pour ça qu’elles se font couper les cheveux bien courts en vieillissant!
"Attrape moi, si tu peux!!! "
A propos de la zozoterie ou zozotage, cité maintes fois plus haut, pensons un peu à ce pauvre petit français qui zozotait et que l’on a fait passer entre les mains d’un orthophoniste distingué et...qui débarque dans une école, en Espagne.
Là, la maitresse se penche vers lui quand il prononce "cocina" ou"cenicero"; elle s’approche le plus près possible de lui, le regarde de tout près et le traumatise du bout de sa langue pointue... "qu’il faut SURTOUT placer entre les dents!". 
Si un jour on uniformise les langues européennes...on devrait opter pour le zozotement!
réponse à . file_au_logis le 05/12/2009 à 08h39 : Ben que c’est moi aujourd’hui comme qui dirait le premier! Alors, un...
Tu étais déjà le premier en octobre 2007.
Mais si je puis me permettre, tu étais plus matinal !
Il est vrai qu’aujourd’hui tu as d’abord traité les conrrespondances urgentes ...
réponse à . Elpepe le 01/10/2007 à 12h55 : on était tiré par les cheveux à quatre épinglesLe Ca...
Dans le genre tiré par les cheveux, il y a dans Le caporal épinglé un passage hilarant, que je cite de mémoire des dizaines d’années après avoir lu ce livre (donc je peux me tromper un peu) :
" Ton thé t-a-t-il oté ta toux, Oh Théête, tétant de Thétis un téton tant tâté, dit en tête à tête au tatou un titan tétu tout tatoué ?"
La raison de ce lien entre "tiré par les cheveux" et "alambiqué" ou "peu naturel" n’est pas bien claire.
pas bien claire ? Ne peut-on pas seulement dire que pour tirer quelqu’un il existe bien des moyens plus efficaces : le prendre par la main, par le bras, même par l’oreille... et que le tirer par les cheveux est sans nul doute une façon moins conseillée, parce que les cheveux ne sont pas d’une solidité à toute épreuve, et qu’une telle traction est douloureuse. Sans compter qu’au XVI siècle beaucoup portaient un chapeau, sans parler de ceux qui avaient une perruque et que , dans ces conditions, les tirer par les cheveux devenait quelque chose d’assez compliqué. Cela me semble assez clair pour expliquer l’expression.
Je me souviens d’un jour de janvier 1793, où après que mon corps soit passé à la guillotine, on m’a tirée par les cheveux pour me montrer au bon peuple amassé au pied de l’échafaud. Je pense qu’il était là pour s’amuser !
Ah ben zut ! ma contrib’ dans la rubrique "Ailleurs" n’a pas été validée.

Cela donnait un truc du genre :
- pays "ExpressioSphère"
- Expression équivalente "Capillotractée"

Bontempi !
réponse à . deLassus le 05/12/2009 à 12h07 : Tu étais déjà le premier en octobre 2007. Mais si je puis m...
C’est bien, de reconnaître aisni mes qualités intrinsèches (ben oui, quoi, c’est bien le féminin de intrinsec, non?).
Quant aux correspondances urgentes dont au sujet desquelles que tu fais allusion, elles concernent la

Convention Panaméenne du
14 Décembre prochain.

Au resto Le Petit Baigneur
,
voir détails contrib 45 de Le revers de la médaille

Déjà formellement inscrits:
- God lui-même (j’espère qu’il aura pensé à apporter un peu d’esprit sain pour nous aider,
- Kim-Chee
- deLassus
- Filo-Logis
plus les autres qui doivent encore confirmer...

Quant à la convention suivante, elle se tiendra à Vienne
Convention de la Viennoiserie,
le 09 Janvier 2010

Endroit encore à déterminer.
Déjà inscrits:
- Renoir2
- Filo-Logis
plus les autres qui doivent encore confirmer...

Ici, le théme sera déterminé: Le Congrès et l’Incongru s’amusent
Voyons voir qui sera assez courageux, fou et audacieux (NdlR: ces 3 adjectifs se mettent également au féminin!) pour nous rejoindre.

Vous avez vu, j’espère, que lors de ces deux Zévénements, il y aura des petits nouveaux! Ne leur fêtes pas honte, montrez-leur que les vieux peuvent être aussi de la partie. Même en entier et sans dentier!

Nous sommes accros et cela ne se soigne pas: est-ce grave, docteur?
réponse à . file_au_logis le 05/12/2009 à 14h43 : C’est bien, de reconnaître aisni mes qualités intrinsè...
14 décembre ? C’est le 16, la pleine lune : vous ne fonctionnez pas avec le bon calendrier ! Pour une fois j’aurais pu me joindre à vous, conscient de l’honneur que fait God à Paris, mais avant je m’éclipse.
réponse à . chirstian le 05/12/2009 à 15h16 : 14 décembre ? C’est le 16, la pleine lune : vous ne fonct...
Ne serait-ce pas à cette page le salon Sélén’hair ? Si oui, pourrais-tu, en voisin, aller y prendre rendez-vous pour une lionne ascendant capricorne aux cheveux bouclés mi-longs, une brune poissons ascendant sagittaire aux cheveux courts et raides et une châtaine frisée scorpion ascendant bélier, si possible le même jour (les navettes terre-lune offrant des réductions pour l’achat groupé de trois billets au minimum).
Merci d’avance.
réponse à . syanne le 05/12/2009 à 16h15 : Ne serait-ce pas à cette page le salon Sélén’hair&nbs...
raté : ces réductions ne sont valables que lorsque le périgée de la lune est à son apogée. Mais on peut faire du cofuséelage : dans le sens terre-lune, les "ascendants" sont les bienvenues. Dans l’autre sens il vaudrait mieux une lionne descendant escalier, une poissons descendant marée basse, et un scorpion descendant pyramides -avec changement à Chatelet.
réponse à . chirstian le 01/10/2007 à 09h40 : je me souviens que lorsque je vivais à l’époque néand...
Le Maître ?
Maintenant, c’est John Simm, comme on peut le voir sur cette page
Waouh !! Pas grand-chose à ajouter à tout cela, si ce n’est un très bon anni à Myrtine, que l’on ne lit malheureusement jamais. Myrtine, es-tu là ?
Comme je sais que tu es loin d’être une tarte, je te l’offre en dessert: petite tartelette aux myrtine cette page 
réponse à . chirstian le 01/10/2007 à 08h20 : également tiré par les cheveux la plaisanterie : "how are You...
Christian :
« également tiré par les cheveux la plaisanterie : "how are Youl... Brynner " ?
(dont la réponse , c’est bien connu est : "not bad and toi le à matelas !" ) »

Pourriez-vous m’expliquer la réplique bien connue ?

JPR
C’est très douloureux d’être tiré par les cheveux, c’est pour ça que l’homme chauve sourit...Bof.
C’est l’histoire d’un troglodyte qui demande à son copain: "Pourquoi tu tires toujours ta femme par les cheveux?" et l’autre de lui répondre: "Quand je la tire par les pieds, y a de la terre qui rentre dedans..." Re-Bof...
réponse à . Janpier le 05/12/2009 à 18h08 : Christian : « également tiré par les cheveux la pl...
Cher Jean-qui-roule-n’amasse-pas-mousse (ni mousse, ni amiral!, d’après le slogan bien connu ni pute, ni soubise!)

Tiré de la chanson de Ray Ventura et ses Collégiens:

Comment vas-tu-yau de poêle?
Pas mal et toi-le à matelas...

Mais là, je vous parle d’un temps que les moins de vingt dents ne peuvent pas connaître...
Et dont je me souviens, sachant qu’Alois ne m’a pas encore rattrapé...
Ouf, fin de journée bien remplie. J’ai tout relu et rien à ajouter, si ce n’est heureux anniversaire Myrtine. Heureusement qu’Horizondelle était là pour y penser.

Ravie de voir que Sylphide que je croyais partie est encore parmi nous.
Bienvenue aux nouveaux et nouvelles.
J’ai même aperçu une consoeur (en un mot), Chouettemania.
réponse à . file_au_logis le 05/12/2009 à 20h44 : C’est l’histoire d’un troglodyte qui demande à son copa...
quoique prononcé d’un ton sûr, le discours des curés est parfois tiré par les cheveux.
Le véritable comble du coiffeur :

Friser les murs
Raser la correctionnelle
réponse à . chirstian le 01/10/2007 à 08h20 : également tiré par les cheveux la plaisanterie : "how are You...
à voius tous: vous avez écouté trop de musique de... chanvre ?
réponse à . Janpier le 05/12/2009 à 18h08 : Christian : « également tiré par les cheveux la pl...
ben non... mais il y a aussi:
- toiture en zinc
- toi Turandot
tous fabriqués dans l’usine de Calembourg-en-Bresse... ainsi les "turabras", comme tu vois...
Certaines explications sont plus que de la tetra-capillosectomie mais de l’octo-capillosectomie... ou faut-il dire octra-capillosectomie ??? à moins que l’on ne puisse dire/écrire) duodeci-capillosectomie ???
Mais il est tout à fait possible d’en rester à... l’hexa-capillosectomie ?
réponse à . <inconnu> le 06/12/2009 à 21h46 : Certaines explications sont plus que de la tetra-capillosectomie mais de l&rsquo...
Paradoxe: pour tirer quelque chose par les cheveux, il faut ne pasmanquer de toupet...

:op
Si vous avez un peu de temps : les papotages dans le salon de coiffure de 2007... un vrai bonheur !

Tirer par les cheveux, on sait faire ici, même sans permission divine. Alors, imaginez quand en plus le bon God nous le demande ! On va étirer les frisettes, allonger la natte, tracter la tresse, tire-couetter, avec la bénédiction de Sa Divinité qui aujourd'hui ne nous cherchera pas de poux dans la tonsure !

Époque peu glorieuse qu'évoque Georges, poète et chevelu... celle où de solides gaillards, grossiers et rigolards, se découvraient des talents de figaros. Soudain courageux et vengeurs, ils maniaient le ciseau et le rasoir sur les têtes des filles...

Celle-là, ils l'avaient menottée, malmenée, poussée sur la place publique en la tirant par les cheveux, des cheveux qu'ils avaient crânement coupés et rasés jusqu'à faire d'elle une tondue... :

J'aurais dû prendre un peu parti pour sa toison,
J'aurais dû dire un mot pour sauver son chignon.
Mais je n'ai pas bougé du fond de ma torpeur,
Les coupeurs de cheveux en quatre m'ont fait peur.
Quand, pire qu'une brosse, elle eut été tondue,
J'ai dit "C'est malheureux ces accroche-cœurs perdus".
Et ramassant l'un d'eux qui traînait dans l'ornière,
Je l'ai comme une fleur, mis à ma boutonnière.




Pour en revenir à la tignasse du jour, ce sourire de Pierre Desproges :
On reconnaît le rouquin aux cheveux du père et le requin aux dents de la mère.
Lui en tout cas n'était pas un capillo-restreint car comme il le dit dans Trompe la mort

Avec cette neige à foison qui coiffe, coiffe ma toison
Et un peu plus loin
Mais dessous la perruque j'ai mes vrais cheveux couleur de jais

Y avait là de quoi occuper le merlan......

Bon, je mets la café au chaud, et pis ben faut que j'y vas.........
Bonne journée à vous........

L'acteur, Joe, reçoit un coup de fil
- Allô, Pesci ?
- et qu'est-ce que ça peut bien vous faire mes problèmes de cheveux ?
Les choristes avaient un cheveu sur la langue, ils chantaient a capello.
Le français: - Je suis ennuyé, je commence à perdre mes cheveux...
l'anglais: - ben, tu n'en a pas l'hair...
Ailleurs

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale

Tunisie ar Charbet el tif La raie au milieu

DEVINETTE (rediffusion)
Pourquoi le poil des adolescentes dégage une mauvaise odeur ?
- parce que le poil pubien
Anne arrosait ses plantes artificielles avec du pétrole et on lui disait : alors tu pétroles, Anne ?
Si ce n'est pas tiré par les cheveux...
réponse à . Mintaka le 21/05/2015 à 10h00 : Anne arrosait ses plantes artificielles avec du pétrole et on lui disait&...
L'âne tire le fût de pétrole, ahane.
réponse à . Mintaka le 21/05/2015 à 09h36 : Ailleurs Pays Langue Expression équivalente Traduction litté...
Un chauffeur d'autobus chauve avait, dans son trajet, un arrêt juste entre deux routes: là, c'était le chauve avec l'arrêt au milieu...
réponse à . joseta le 21/05/2015 à 09h31 : Le français: - Je suis ennuyé, je commence à perdre mes che...
Je suis ennuyé, je commence à perdre mes cheveux...
En vieillissant, on ne se rappelle plus où on a rangé ses affaires.
DEVINETTE
Combien de poils, Jolène a-t-elle à son sexe ?
réponse à . joseta le 21/05/2015 à 10h45 : DEVINETTE Combien de poils, Jolène a-t-elle à son sexe ?...
Encore des histoires de pubis ? J'en ai marre, Jolène ! 
réponse à . Mintaka le 21/05/2015 à 10h59 : Encore des histoires de pubis ? J'en ai marre, Jolène !&nb...
Réponse
- dix: le con d'Huie aux dix tifs
réponse à . joseta le 21/05/2015 à 10h45 : DEVINETTE Combien de poils, Jolène a-t-elle à son sexe ?...
Est-ce un sexe à pile épile ?
Ah, le bouche à oreille... 
C'est la différence entre un cheveu et un poil : le cheveu on l'enlève de l'épaule et le poil on l'enlève de la langue.
Entre jeunes filles polonaises
- Tu sais, Kornelia, elle était amoureuse de Lech, et son seul désir était de coucher avec lui...
- donc pour Kornelia, se faire tirer par Lech: voeu ?
- oui, et au bout d'un an d'insister elle y est parvenue...et elle a été fort deçue !
- un an... Lech valait ça ?
- non, non, pas lui, un autre Lech !
DEVINETTE
Sur quoi le géologue chauve n'a-t-il plus un poil ?

La personne qui osera répondre se verra gratifiée de -12 ngultrums sur son compte Expressio, à moins qu'elle ne valide l'écharpe.
réponse à . Mintaka le 21/05/2015 à 15h57 : DEVINETTE Sur quoi le géologue chauve n'a-t-il plus un poil ? La pe...
Un vrai Calvaire !

Quant à l'écharpe, j'ai besoin d'un décodeur ...
réponse à . Mintaka le 21/05/2015 à 15h57 : DEVINETTE Sur quoi le géologue chauve n'a-t-il plus un poil ? La pe...
sur ses 'faux cils'
Chauve qui peut ! L'avait plus un poil sur le caillou, le géologue !

Et Borodine aimait les femmes intégralement épilées. Comment le sait-on ?
réponse à . ergosum le 21/05/2015 à 19h01 : Chauve qui peut ! L'avait plus un poil sur le caillou, le géolo...
ha, ha, le Mont Chauve ... autrement dit, le Calvaire !
Au fait, c'est pas Moussorgski ?
réponse à . SyntaxTerror le 21/05/2015 à 16h11 : Un vrai Calvaire ! Quant à l'écharpe, j'ai besoin d'un d&ea...
En manipulant du bois je me suis fiché une fichue écharpe comme il se doit dans le doigt. Ça fait mal mais au moins je n'ai plus froid à ce doigt-là.
réponse à . ergosum le 21/05/2015 à 19h01 : Chauve qui peut ! L'avait plus un poil sur le caillou, le géolo...
Excellllente réponse d'ergosum qui se voit gratifié de -12 ngultrums à titre inflammatoire.
réponse à . Alnitak le 21/05/2015 à 21h16 : En manipulant du bois je me suis fiché une fichue écharpe comme il...
Une écharpe dans le doigt, est-ce plus embêtant qu'une écharde dans le pois ?
réponse à . SyntaxTerror le 21/05/2015 à 19h18 : ha, ha, le Mont Chauve ... autrement dit, le Calvaire ! Au fait, c'est pas ...
Au fait, c'est pas Moussorgski  ?
Si, mais c'eût été trop facile à trouver !  
L'expression allemande dans la liste devrait plutôt être:
an den Haaren herbeigezogen.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tiré par les cheveux » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?