Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Outre mesure

Excessivement, exagérément, déraisonnablement.

Origine

Les différentes acceptions des mots 'outre' et 'mesure' peuvent laisser penser à des choses diverses. Que diriez-vous par exemple d'une outre calibrée servant à mesurer des volumes de liquide ?
« Grâce à mon outre mesure, j'ai pu me préparer tout un cubitainer de pastis parfaitement dosé que je consommerai avec Modération dès qu'elle me rejoindra. »
Mais hélas, foin de bon pastis bien frais !
Le mot 'outre' nous vient ici du latin 'ultra' qui signifiait 'plus loin'.
Si nos amis Belges disent souvent des Français qu'ils sont situés outre Quiévrain, c'est parce que pour eux nous sommes plus loin que la ville frontalière de Quiévrain (notez que, pour nous, les Belges sont aussi situés outre Quiévrain ; tout dépend du point de vue auquel on se place...). Et que dire de nos compatriotes d'outre-mer ?
Donc outre mesure, formule qui date du XIIe siècle, veut dire "plus loin que la mesure".
Oui, mais de quelle mesure s'agit-il ? D'un kilomètre, d'une lieue, de la distance de la Terre à la Lune, du volume d'un cubitainer de pastis bien frais parfaitement dosé ?
Eh bien non !
Le mot 'mesure' apparaît au XIe siècle, issu du latin 'mensura' qui désignait d'abord l'action de mesurer, mais qui avait aussi les sens de 'norme' ou de 'modération' (tiens, elle est arrivée, vite deux pastis !).
C'est au XIIe siècle que le mot signifie également "dimension considérée comme souhaitable", sens qui nous intéresse ici. En retenant cette acception, lorsque vous faites quelque chose "avec mesure", c'est que c'est fait sans dépasser des limites considérées comme acceptables dans notre société.
Par contre, si vous le faites outre mesure, c'est que dépassez les bornes admises, vous le faites de manière excessive.

Compléments

J'en profite pour rajouter que la signification 'excessivement' est bien liée au dépassement d'une limite, à ce qui est excessif, et non pas à ce qui simplement extrême, très proche d'une limite mais avant de l'atteindre, le mot 'excessivement' étant aujourd'hui beaucoup trop souvent employé à la place de 'extrêmement' alors que leur sens est clairement différent.

Exemple

« Je me trouve indignée outre mesure contre cet auteur pour m'avoir exposée de cette manière dans un livre publié, et pour avoir pris une si grande liberté de citer mon nom à chaque instant. »
François-René de Chateaubriand - Mémoires d'outre-tombe - 1860
« Une entrée en matière "tranquille, ni bonne ni mauvaise" pour ces deux lycéens que le bac ne semble pas stresser outre mesure. »
Libération - Article du 16 juin 2008

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Outre mesure » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne Allemand Über alle Maßen ; über alles Maß Outre toutes mesures ; outre toute mesure
Angleterre Anglais Beyond the bounds Hors les bornes
États-Unis Anglais Over the top Sur le dessus
Argentine Espagnol Se paso de la raya Dépasser les bornes
Espagne Espagnol Màs de la cuenta Plus du compte (= en excès)
Espagne Espagnol Sin mesura Sans mesure
Espagne Espagnol Sobremanera Surmanière
Canada Français Dépasser les bornes Dépasser les bornes
Israël Hébreu Yeter al hamida Plus que la mesure
Pays-Bas Néerlandais Bovenmatig Outre mesure
Pays-Bas Néerlandais Buitensporig Excessif
Pays-Bas Néerlandais Exorbitant Outre mesure, exorbitant
Pays-Bas Néerlandais Overmatig Qui dépasse la mesure
Pays-Bas Néerlandais Teugelloos Outrre mesure / débridé
Pays-Bas Néerlandais Tomeloos Outrre mesure / débridé
Pologne Polonais Ponad miarę Outre mesure
Brésil Portugais Além da conta Au-delà du compte
Brésil Portugais Demais da conta Trop (au-delà) du compte
Brésil Portugais Passar da medida Dépasser la mesure
Roumanie Roumain Peste măsură Outre mesure
Turquie Turc Haddinden fazla Outre mesure
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Outre mesure » Commentaires

  • #1
    • cotentine
    • 09/07/2010 à 00:20
    Le mot ’outre’ nous vient ici du latin ’ultra’ qui signifiait ’plus loin’.
    N’ayant jamais fait de latin, sauf les formules des pages roses des petits "Larousse" d’antan, 😉 (et évidemment des portions de la messe), j’ai une traduction approximative et j’étais persuadée que "outre" signifiait "au-delà".
    *outre-mesure = aller au-delà de ce qui est permis comme "passer outre", malgré les recommandations et permissions ...
    • outre-Atlantique = l’Amérique pour nous et l’Europe pour les Canadiens ou le étatsuniens ...
    Merci donc de cette précision !
  • #2
    • momolala
    • 09/07/2010 à 06:12
    Aujourd’hui on dirait de celui qui fait l’outre-... mangeur, tiens, pourquoi pas monsieur Canto, qu’il dépasse les bornes des limites comme Maurice ( source sur cette page car il faut réactualiser sa culture de temps en temps).
  • #3
    • God
    • 09/07/2010 à 06:14*
    • En réponse à cotentine #1 le 09/07/2010 à 00:20 :
    • « Le mot ’outre’ nous vient ici du latin ’ultra’ qui signifiait ’plus loin’.
      N’ayant jamais fait de latin, sauf les formules des pages roses... »
    Non Cocot, t’as pas tout faux du tout !
    ’Ultra’ signifiait aussi "au-delà". Mais je ne suis pas certain qu’il y ait une différence majeure entre "au-delà de" et "plus loin que" dans ce qui nous intéresse aujourd’hui.
    Au-delà de Quiévrain ou plus loin que Quiévrain, ce serait-y point quasiment kif-kif bourricot ?
    La parole est à chirstian. 😉
  • #4
    • momolala
    • 09/07/2010 à 06:24
    Tous les amateurs de foot savent que dans chaque club le groupe de supporters qui prétend être le plus assidu, le plus fan (pas forcément fanatique), le plus + que les autres supporters, ce sont les "Ultra". Pour en connaître un certain nombre parmi ceux de l’OM, j’atteste qu’ils dépassent souvent les limites de la consommation de Pastis, Modération ayant sans doute pris pension chez God ; qu’ils suivent le match au milieu d’un nuage de "bienfaisantes" fumées d’herbe dont les effets se conjuguent à la réhydratation qui a précédé et qui suit le match qu’ils rejouent au restaurant avant de reprendre une route hasardeuse ; qu’ils sont pa-ci-fi-ques et plutôt "bon enfant", leur bedon de quadra-quinqua-sexa-septua-génaire en témoigne !
  • #5
    • Bouba
    • 09/07/2010 à 06:24
    N"oublions pas le célèbrissime cette page qui laissa cet ouvrage cette page à la postérité.
  • #6
    • momolala
    • 09/07/2010 à 06:33
    God, j’apprécie chaque jour ta "petite dose de culture", mais je trouve qu’aujourd’hui, à partir de deux mots humbles et anodins, tu nous a concocté une page qui témoigne de tout ton talent : humour bien sûr, culture, beaucoup, amour de notre belle langue, écriture maîtrisée. Bon, ben voilà, sans faire dans l’outre mesure du tout, j’apprécie chaque mot de ton exposé, depuis l’énoncé de l’expression jusques au complément. Mon God, tout ça, c’est trop top !
  • #7
    • momolala
    • 09/07/2010 à 06:36
    • En réponse à Bouba #5 le 09/07/2010 à 06:24 :
    • « N"oublions pas le célèbrissime cette page qui laissa cet ouvrage cette page à la postérité. »
    TTTttttt ! Et voilà, tu n’as pas lu les exemples de God ! Il est parfait aujourd’hui, farpaitement !
  • #8
    • OSCARELLI
    • 09/07/2010 à 06:48
    Aujourd’hui, pas de raison d’être outré. A l’aune de la démesure, on mesurera sans peine l’outre mesure de notre petit Godemichou adoré qui souhaite s’enfiler un cubi de pastis.
    Et qu’il habite un château brillant ne changera rien à l’affaire.
    Germaine, tu peux redescendre, Syanne s’est posée.
  • #9
    • Bouba
    • 09/07/2010 à 07:22*
    • En réponse à momolala #7 le 09/07/2010 à 06:36 :
    • « TTTttttt ! Et voilà, tu n’as pas lu les exemples de God ! Il est parfait aujourd’hui, farpaitement ! »
    Pourvu qu’il n’en soit pas outré............
  • #10
    • mickeylange
    • 09/07/2010 à 08:07*
    • En réponse à momolala #2 le 09/07/2010 à 06:12 :
    • « Aujourd’hui on dirait de celui qui fait l’outre-... mangeur, tiens, pourquoi pas monsieur Canto, qu’il dépasse les bornes des limites comme... »
    L’affaire d’Outre au nord de la France a donné les limites des bornes du témoignage qui va trop loin, et du juge outrecuidant qui enferme outre mesure, en faisant outrage à la Justice. Je suis outré, mais je passerai outre.
    Ach !
  • #11
    • OSCARELLI
    • 09/07/2010 à 08:26
    • En réponse à mickeylange #10 le 09/07/2010 à 08:07* :
    • « L’affaire d’Outre au nord de la France a donné les limites des bornes du témoignage qui va trop loin, et du juge outrecuidant qui enferme ou... »
    Et quid de la Sudconvention?
  • #12
    • SyntaxTerror
    • 09/07/2010 à 08:28
    Et que dire de nos compatriotes d’outre-mer ?

    Qu’ils sont "ultra-marins", c’est-à-dire achtément bons en navigation.
  • #13
    • chirstian
    • 09/07/2010 à 09:21
    • En réponse à cotentine #1 le 09/07/2010 à 00:20 :
    • « Le mot ’outre’ nous vient ici du latin ’ultra’ qui signifiait ’plus loin’.
      N’ayant jamais fait de latin, sauf les formules des pages roses... »
    fourrer outre signifie "le mettre plus loin , bien à fond". Et a donné le résumé : f...outre.
  • #14
    • chirstian
    • 09/07/2010 à 09:29
    • En réponse à God #3 le 09/07/2010 à 06:14* :
    • « Non Cocot, t’as pas tout faux du tout !
      ’Ultra’ signifiait aussi "au-delà". Mais je ne suis pas certain qu’il y ait une différence majeure e... »
    il existe quantité de lieux (et donc de patronymes) qui s’appellent "outreleau". Ils désignaient naturellement un endroit placé au delà de l’eau (qui pouvait être très vivant), et non dans l’eau de là (qui aurait été mortel) !
    Quand à dire si "Au-delà de Quiévrain" a le même sens que "plus loin que Quiévrain" : je ne peux malheureusement vous être d’aucune utilité, n’ayant jamais visité Quiévrain.
  • #15
    • chirstian
    • 09/07/2010 à 09:33
    Excessivement, exagérément, déraisonnablement.
    Louisann ,ma loutre, mesures-tu bien que je t’aime outre mesure ?
  • #16
    • <inconnu>
    • 09/07/2010 à 09:41*
    Mesurer avec une outre ? Loutre mesure, peut-on dire aussi ? heu... pas terrible. 🙁
  • #17
    • Bouba
    • 09/07/2010 à 09:46
    • En réponse à <inconnu> #16 le 09/07/2010 à 09:41* :
    • « Mesurer avec une outre ? Loutre mesure, peut-on dire aussi ? heu... pas terrible. 🙁 »
    Non, moi je trouve çà bien, j’affectionne ces a peu près capillotractés.........
  • #18
    • God
    • 09/07/2010 à 09:52
    • En réponse à momolala #6 le 09/07/2010 à 06:33 :
    • « God, j’apprécie chaque jour ta "petite dose de culture", mais je trouve qu’aujourd’hui, à partir de deux mots humbles et anodins, tu nous a... »
    Merci m’dame.
    Si tu es à la sudvention (et moi aussi), tu auras le droit de me faire une bise...
  • #19
    • SyntaxTerror
    • 09/07/2010 à 10:16
    Si nos amis Belges disent souvent des Français qu’ils sont situés outre Quiévrain

    Je croyais que les Français le disent des Belges et que pour les Belges, les Français sont outre-Quiévrechain, commune située du côté français.
    Par ailleurs, sachez, vils sudistes, que c’est là (dans l’usine de Blanc-Misseron) que sont construits les trains régionaux et que l’ont été certaines voitures encore en circulation sur la ligne A du RER francilien.
  • #20
    • SyntaxTerror
    • 09/07/2010 à 10:25
    • En réponse à momolala #2 le 09/07/2010 à 06:12 :
    • « Aujourd’hui on dirait de celui qui fait l’outre-... mangeur, tiens, pourquoi pas monsieur Canto, qu’il dépasse les bornes des limites comme... »
    Tu me coupes l’herbe sous le pied, j’avais immédiatement pensé à cette page où Maurice, qui a mangé tous les "chocosui’s" commence par pousser le bouchon un peu trop loin, avant de dépasser les bornes des limites ...
    Ces pubs sont attribuées à Chatiliez (un tchot gâ ed Roubé) mais je n’en trouve pas la preuve.