Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Tomber des nues

Être extrêmement surpris.
Être décontenancé par un événement inopiné.
Arriver à l'improviste, survenir inopinément (au XVIIe siècle).

Origine

Non, non ! Rien ne tombe des femmes nues ! Vous n'y êtes pas du tout !
Une nue n'a rien à voir avec Ève ou un strip-tease. Il s'agit d'un terme tombé en désuétude, qui ne s'utilise plus aujourd'hui que dans certaines locutions comme la nôtre, et qui désigne un nuage ou un groupe de nuages.
Or, que trouve-t-on dans les nuages ? Les anges, bien sûr ! Et ceux-là sont tellement coupés de notre monde et de ce qu'il s'y passe que, si jamais l'un d'entre eux venait à se trouver sur la place de la Concorde une fin d'après-midi vers 19 heures, il en serait complètement stupéfactionné, comme s'il était tombé des nues, donc de chez lui ou d'un autre monde.
Pour être franc, cette vision des choses permet aisément d'expliquer le sens actuel de l'expression.
Mais qu'en est-il du sens initial ?
Eh bien les nuages ayant eu une part de mystère (que pouvait-il bien s'y cacher ?), quelqu'un qui survenait à l'improviste pouvait sembler apparaître de derrière un nuage, avec un recours au surnaturel, comme dans "tomber du ciel", le verbe "tomber" marquant ici la soudaineté.
Si cette expression est apparue au XVIIe siècle avec son sens ancien, c'est très rapidement que sa signification a glissé de ce qui provoque la surprise (l'arrivée inopinée) vers l'état de surprise lui-même.

Exemple

« - [...] À propos, qu'est-ce qu'il fait dans la vie, ce garçon ?
- Ce qu'il fait ?
- Eh bien oui, tu tombes des nues. Jouer au tennis le matin avec une jeune femme, si charmante soit-elle, n'est pas une raison sociale. »
Marcel Aymé - Travelingue

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tomber des nues » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Pays de Galles Gallois Bod yn gegrwth Être bouche bée
Allemagne Allemand Aus allen Wolken fallen Tomber de tous les nuages
Grèce Grec πέφτω από τα σύννεφα! Tomber des nues
Angleterre Anglais To be flabbergasted Être ébahi / éberlué
Angleterre Anglais To be gobsmacked En rester scotché
Angleterre Anglais To be taken aback Être abasourdi / decontenancé
Angleterre Anglais To come down to earth with a bump Descendre sur terre avec un choc
Angleterre Anglais To fall from the clouds Tomber des nuages
Argentine Espagnol Caer del cielo Tomber du ciel
Argentine Espagnol Caerse del cielo / una nuve Tomber cu ciel / d'une nuage
Espagne Espagnol Caerse de las nubes Tomber des nuages
Espagne Espagnol Caerse del guindo Tomber du guignier
Espagne Espagnol Quedar-se de pasta de moniato Rester de pâte de patate douce
Espagne Espagnol Quedarse boquiabierto Rester bouche bée
Espagne Espagnol Quedarse pasmado Rester stupéfait
Écosse Gaélique écossais Mar chloich ás an adhar Comme une pierre qui vient des nues
Italie Italien Cadere dalle nuvole Tomber des nuages
Belgique Néerlandais Uit de lucht vallen Tomber des airs
Pays-Bas Néerlandais Dat komt uit de hemel gevallen Ceci vient de tomber du ciel
Pays-Bas Néerlandais Met stomheid geslagen zijn Être frapper d' en rester muet
Pays-Bas Néerlandais Overdonderd zijn Être surpris par le tonerre
Pays-Bas Néerlandais Perplex staan Etre "perplex"
Brésil Portugais Cair de alto Tomber de haut
Brésil Portugais Cair do salto Tomber du talon
Roumanie Roumain A fi picat din nori Être tombé des nues
Russie Russe С неба упасть Tomber du ciel
Slovaquie Slovaque Spadnú? z mesiaca Tomber de la Lune
Serbie Serbe Kao da si pao s kruske Comme si tu étais tombé du poirier
Serbie Serbe Kao da si pao s Marsa Comme si tu étais tombé de Mars
Suède Suédois Stå som fallen från skyarne Être comme quelqu'un tombé des nuages
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Tomber des nues » Commentaires

  • #1
    • cotentine
    • 28/05/2007 à 00:04
    Tombé du ciel,
    À travers les nuages,
    Quel heureux présage
    Pour un aiguilleur du ciel !
    Tombé du lit,
    Fauché en plein rêve,
    Frappé par le glaive
    De la sonnerie du réveil,
    Tombé dans l’oreille d’un sourd etc ... merci Jacques H. !
  • #2
    • <inconnu>
    • 28/05/2007 à 00:14*
    Si ça tombe, derrière les nuages, il y a des femmes nues.
    ouh la ! vaut mieux qu’j’aille me coucher moi ...
  • #3
    • eureka
    • 28/05/2007 à 00:23*
    Pour bien tomber dans le sens, j’préfère tomber dans les nues que de tomber les quatre fers en l’air ou tomber enceinte (pas grosse).
    God (merci) y dit rien ne tombe des femmes nues, l’a pas dit les hommes...donc Mesdames, tomber des "nus" est tout à fait permis. On s’fera pas prier et en avant la "nuba" !
  • #4
    • momolala
    • 28/05/2007 à 08:05
    Il me semblait, quand je tombais des nues, ce qui m’arrive assez souvent étant donné que je suis souvent dans les nuages (pas besoin de fumer, c’est mon état naturel, je vous assure) qu’il ne s’agissait pour moi que d’un brutal retour à la réalité.
    Victor Hugo écrivait : "La vérité est comme le soleil. Elle fait tout voir et ne se laisse pas regarder." D’où les nues, pour tenter de se préserver les yeux, ou quand on n’a pas les lunettes des Xmen pour voir plus loin que l’image des choses, derrière la poudre qu’on nous jette parfois (aux yeux, pas sur le nez, faut suivre).
    Belle journée à tous et à chacun(e) ! Je vais user ma main droite à fond toute la journée avant de ne pouvoir en user de quelques jours qui me sembleront longs sans aucun doute (et je risque de tomber des nues quand je me rendrai compte à quel point !). Je tenterai de pianoter de la main gauche, assez pour vous lire bien sûr ! A bientôt !
  • #5
    • <inconnu>
    • 28/05/2007 à 08:33
    • En réponse à eureka #3 le 28/05/2007 à 00:23* :
    • « Pour bien tomber dans le sens, j’préfère tomber dans les nues que de tomber les quatre fers en l’air ou tomber enceinte (pas grosse).
      God (... »
    God (merci) y dit rien ne tombe des femmes nues, l’a pas dit les hommes

    Oh, ce manque de sens de l’observation m’étonne de ta part !
    Je te rappelle qu’avant c’est pendant, pendant, c’est pas pendant, et qu’après c’est pendant !
    Il y a donc, au moins, deux périodes où ça tombe... des nus ! 😉
    Heureusement, on a inventé le slip ! 😄
  • #6
    • OSCARELLI
    • 28/05/2007 à 08:42
    - Il ne m’est jamais arrivé de tomber des nues quand je tombais celles qui allaient se transformer en nues. Dites-moi, docteur God, est-ce grave?
    - ...
    - Enfin, il m’est quand même arrivé de découvrir certaines choses, quand elles se sont découvertes...
    - ...
    Mû par un pressentiment, j’ai même remarqué que l’une d’entre elles muait...
    - ...
    - Docteur God, êtes-vous là?
    - ...
    - Bon, Maaaaarrcccceeeeeeeeeelllllllllllllllllllllllllllllll, un p’tit noir bien tassé, siouplé!
  • #7
    • OSCARELLI
    • 28/05/2007 à 08:43
    • En réponse à <inconnu> #5 le 28/05/2007 à 08:33 :
    • « God (merci) y dit rien ne tombe des femmes nues, l’a pas dit les hommes
      Oh, ce manque de sens de l’observation m’étonne de ta part !
      Je te... »
    Et quand on est enrhubé, cela fait:
    Adam, c’est bandant, bandant, c’est bandant quand bêbe, et abrès c’est toujours bandant!
  • #8
    • eureka
    • 28/05/2007 à 08:55
    Ah ton bed est new ? Expression franglaise d’un britiche mal tombé pour se donner une contenance. L’était pas tombé d’accord avec la tombeuse qui voulait pas lui tomber dans les bras ... voyez ?
    Ouais bon ça va, ça va, laissez tomber ! Chuis quand même pas tombée aussi bas qu’ça !
  • #9
    • eureka
    • 28/05/2007 à 09:06
    • En réponse à <inconnu> #5 le 28/05/2007 à 08:33 :
    • « God (merci) y dit rien ne tombe des femmes nues, l’a pas dit les hommes
      Oh, ce manque de sens de l’observation m’étonne de ta part !
      Je te... »
    Le slip, le slip, tu parles ! Vaut mieux l’garder tout l’temps, excellent surtout pour ceux qui tombent toujours en panne...diront conséquemment celles qui tombent en rade !
    J’sens qu’y en a qui vont m’tomber d’ssus ! M’en fous même si j’tombe sur un bec
  • #10
    • chirstian
    • 28/05/2007 à 09:20
    que deviennent ceux que nous portons aux nues et qui ne tombent pas des nues ?
    Je pense qu’ils s’accrochent aux nues par les saints.
  • #11
    • OSCARELLI
    • 28/05/2007 à 09:57
    • En réponse à chirstian #10 le 28/05/2007 à 09:20 :
    • « que deviennent ceux que nous portons aux nues et qui ne tombent pas des nues ?
      Je pense qu’ils s’accrochent aux nues par les saints. »
    et comme on connait ses saints on les honore...
  • #12
    • chirstian
    • 28/05/2007 à 10:02
    Or, que trouve-t-on dans les nuages. Les anges, bien sûr !
    Pourquoi l’ange ? Si l’on met l’ange dans le nuage , on crée un tourbillon , puis une précipitation qui tombe des nues. Non, dans les nuages, on trouve d’abord des têtes , car nous sommes nombreux à avoir la tête dans les nuages .
    Ensuite il existe des nués de tout soupson, des nués de principes, de scrupules , de remords ... Il existe même "des nués de tout" , expression paradoxale ,car elles évoquent en réalité le dénuement complet.
  • #13
    • syanne
    • 28/05/2007 à 10:13
    Moi, on ne me la fait pas : celui qui dit qu’il tombe de l’éther, nu, ment. A vos souhaits.
  • #14
    • cotentine
    • 28/05/2007 à 10:17
    • En réponse à chirstian #12 le 28/05/2007 à 10:02 :
    • « Or, que trouve-t-on dans les nuages. Les anges, bien sûr !
      Pourquoi l’ange ? Si l’on met l’ange dans le nuage , on crée un tourbillon , pui... »
    Si l’on met l’ange dans le nuage
    comme moi, je mets l’ange (mélange) farine, beurre, sucre et oeuf pour une bonne pâte ... à tarte sablée, quelle drôle de cuisine nous fait Chirstian ! 😉
  • #15
    • syanne
    • 28/05/2007 à 12:13
    • En réponse à chirstian #12 le 28/05/2007 à 10:02 :
    • « Or, que trouve-t-on dans les nuages. Les anges, bien sûr !
      Pourquoi l’ange ? Si l’on met l’ange dans le nuage , on crée un tourbillon , pui... »
    Pourquoi l’ange ?

    L’apanage des anges, quand ils tombent des nues, c’est de nous laisser enfin apercevoir leur sexe. Si on met un lange aux anges, il ne tombe plus des nus, mais des langés, c’est nul. Allez donc reconnaître le sexe d’un ange langé : quel que soit l’âge de l’ange, on nage.
  • #16
    • chirstian
    • 28/05/2007 à 12:13
    la traduction "maritime" de l’expression : "tomber des nues" me semble être "débarquer" avec la même idée d’arriver d’un ’ailleurs’ qui ne permettait pas de comprendre la situation présente.
    Car je crois que c’est là le détail propre à l’expression : on est surpris , décontenancé, certes, mais avec la précision qu’on se faisait de la situation une toute autre idée, qu’on en faisait une toute autre analyse. Bref, on était dans un autre monde , d’où on ne pouvait donc même pas imaginer la situation réelle.
    Il y a donc, corrélativement , l’idée d’atterrissage , de prise de conscience soudaine de la réalité.
    "et leurs yeux s’ouvrirent"...
    Le glissement de sens (je me suis repris à 3 fois pour saisir la nuance!) depuis le XVII est intéressant !
  • #17
    • chirstian
    • 28/05/2007 à 12:32
    • En réponse à syanne #15 le 28/05/2007 à 12:13 :
    • « Pourquoi l’ange ?
      L’apanage des anges, quand ils tombent des nues, c’est de nous laisser enfin apercevoir leur sexe. Si on met un lange aux... »
    L’apanage des anges,... quel que soit l’âge de l’ange, on nage.
    tu sembles te contredire : y a nage ou y apanage ? 🙂
    Quel est le sexe des anges ? Personnellement je n’ai jamais pu vérifier . Ayant lu que, d’après Victor Hugo : “Une femme qui a un amant est un ange, une femme qui a deux amants est un monstre, une femme qui a trois amants est une femme” , j’accepte de me dévouer en couchant avec des femmes (pour qu’elles deviennent des anges) et des monstres, (pour qu’elles deviennent femmes) mais je ne touche jamais aux anges.
  • #18
    • <inconnu>
    • 28/05/2007 à 12:49*
    • En réponse à chirstian #17 le 28/05/2007 à 12:32 :
    • « L’apanage des anges,... quel que soit l’âge de l’ange, on nage.
      tu sembles te contredire : y a nage ou y apanage ? 🙂
      Quel est le sexe de... »
    Quand elle ne revient pas, elle devient un monstre ! Encore une histoire de Pognon !
    A partir de ce jour j’n’ai plus baissé les yeux
    J’ai consacré mon temps à contempler les cieux
    A regarder passer les nues
    A guetter les stratus, à lorgner les nimbus
    A faire les yeux doux aux moindres cumulus
    Mais elle n’est pas revenue

    cette page
    je ne connaissais pas cet adage d’Hugo, mais J’y adhère...
  • #19
    • OSCARELLI
    • 28/05/2007 à 13:11
    • En réponse à chirstian #16 le 28/05/2007 à 12:13 :
    • « la traduction "maritime" de l’expression : "tomber des nues" me semble être "débarquer" avec la même idée d’arriver d’un ’ailleurs’ qui ne p... »
    Vous étiez dans la lune, et maintenant, vous tombez des nues...
    Vous avez vraiment de la suite dans les idées!
    ... disait l’autre à Lune...
  • #20
    • OSCARELLI
    • 28/05/2007 à 13:11*
    • En réponse à <inconnu> #18 le 28/05/2007 à 12:49* :
    • « Quand elle ne revient pas, elle devient un monstre ! Encore une histoire de Pognon !
      A partir de ce jour j’n’ai plus baissé les yeux
      J’ai co... »
    Attention, là: il faudarit savoir: était-ce à Dage ou à Hugo?