Avoir les jetons - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Avoir les jetons

Avoir peur.

Origine

Celui qui décide d'aller miser son salaire fraîchement touché à la roulette au casino doit avoir doublement les jetons, au sens propre (ceux qu'il pose sur le numéro de son choix) comme au figuré (la peur de tout perdre), au moment où le croupier commence à faire tourner la boule.

D'où peut bien venir cette expression qui est attestée par Esnault en 1916 ?
Il semble qu'elle soit tirée du verbe 'jeter' au sens ancien de "faire jaillir, sortir de soi" datant du XIe siècle. Ce qui peut se traduire par "évacuer des sécrétions" ("jeter des pleurs") qui, par extension, pouvaient être des matières fécales.
Ne dit-on pas, en effet, "faire dans sa culotte" ou, plus vulgairement "chier dans son froc", lorsqu'on a très peur. On retrouverait alors dans notre expression l'assocation habituelle de la peur avec l'excrétion fécale.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Avoir les jetons » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Tunisiear Bél fi serwalouIl a pissé dans son pantalon
Tunisiear Khara fihIl a chié dedans
Angleterreen To be scared pantless / shitlessAvoir peur au point de perdre son pantalon / ses excréments
Angleterre / États-Unisen To have the heebie-jeebiesAvoir les chocottes
Angleterreen To have the williesAvoir les quéquettes
Angleterreen To have heart in one's bootsAvoir le coeur dans ses bottes
Angleterreen To be (a) chickenÊtre (un) poulet (avoir peur)
Espagnees Morirse de miedoMourir de peur (= Avoir les jetons)
Argentinees Tener el corazón en la bocaAvoir le coeur dans la bouche
Espagnees Tener un ñudo en a gargamelaAvoir un noeud dans la gorge
Espagnees Estar cagadoÊtre chié (s'être chié dessus)
Espagne (Catalogne)es Cagarse de porSe chier de peur
Espagnees Tener cangueloAvoir la pétoche / la trouille
Espagnees Cagarse por las patas abajoSe chier dessus tout le long des jambes (= Avoir les jetons)
Argentinees Cagarse en las patasSe chier dans les pattes
Espagnees Cagarse de miedoChier dans son froc (de peur)
Canada (Québec)fr Être chicken
Canada (Québec)fr Pisser dans ses culottes
Canada (Québec)fr Chier des briques Avoir très peur
Canada (Québec)fr Avoir la chienne
Canada (Québec)fr J'ai vu dans la liste « avoir la chienne ». Une autre expression lui ressemble : « attraper le chienne ».Cette expression signifie « avoir peur » ou « être mort de peur ».
Canada (Québec)fr Avoir les shakes
Italieit Avere una fifa bluAvoir une peur bleue
Italieit Avere una paura del diavoloAvoir une peur du diable
Italie (Sicile)it TrimàriTrembler
Pays-Basnl het hart zinkt hem in de schoenenle coeur lui déscend/coule dans les chaussures
Pays-Basnl in je broek doen (van angst)'le' faire dans sa culotte (de peur)
Belgique (Flandre)nl "de poeppers emme" ou "met de poeppers zitten"Avoir les chocottes
Pays-Bas (Amsterdam)nl zeven kleuren stront schijten .... (très vulgaire!)chier sept coloris de merde
Pays-Basnl 'm knijpenSerrer les fesses
Pays-Basnl het hart in de keel voelen kloppensentir son coeur battre dans sa gorge
Catalunyaother Casar-se a les calcesChier dans són pantalon
Brésilpt Ter cagaçoAvoir la pétoche
Roumaniero A-i tremura chilotii de fricaLui trembler la culotte de peur
Roumaniero A i se face (cuiva) inima cât un puriceSe faire (à quelqu'un) le cœur [petit] comme une puce
Roumaniero A avea/A-i sta inima-n gât (de fric?)Avoir/Lui s'arrêter le cœur dans la gorge (de peur)
Roumaniero A fi cu frica în sânAvoir la peur dans le sein
Suèdesv Ha hjärtat i halsenAvoir le coeur à la gorge
Belgique (Wallonie)wa Avoir la (les) cloppe(s)

Vos commentaires
Les jeunes aujourd’hui disent "j’ai les boules"
Pour parler de la trouille, des pétoches, des foies, des jetons,... on dit aussi avoir les Mickey.
Bien que sans fondement scientifique, j’ai la profonde conviction que l’expression a été créée par quelqu’n de cruellement lucide sur l’implacable péril culturel rampant généré par Walt Disney.
réponse à . jolivi le 05/04/2006 à 09h16 : Les jeunes aujourd’hui disent "j’ai les boules"...
C’est effectivement un des sens de cette autre expression traitée le 24/01/06.
A une époque, l’enrôlement dans les armées royales se faisait en tirant au sort un jeton.
On peut supposer qu’à ce moment-là le tireur les avait...les foies...euh non, les jetons...
réponse à . jolivi le 05/04/2006 à 09h16 : Les jeunes aujourd’hui disent "j’ai les boules"...
et dans ma jeunesse, on disait avoir les chocottes 
Avoir les chokotoff est bien meilleur. cette page mais n’a rien à voir ou que de très loin avec l’expression du jour. D’ailleurs, je ne devrais même pas être là puisque je n’ai pas encore reçu l’expression du jour. Panne d’oreiller de l’envoyeur peut-être ? Après tout même Dieu s’est reposé le septième jour.
Bon dimanche à tous et toutes.
réponse à . tytoalba le 13/01/2008 à 09h23 : Avoir les chokotoff est bien meilleur. cette page mais n’a rien à v...
Mon serveur était planté entre 01:03 et 08:30 environ, ce matin.
Résultat, mes envois qui tournent de minuit à 9 heures du mat’ en temps ordinaire ont été ’légèrement’ retardés.

Je soupçonne la contrib de cotentine, passée juste avant le plantage... 
Pas arrivé chez moi non plus. J’ai la frousse que free fasse encore un coup à sa façon !
réponse à . God le 13/01/2008 à 09h29 : Mon serveur était planté entre 01:03 et 08:30 environ, ce matin. R...
je soupçonne la contrib de cotentine, passée juste avant le plantage..
quel faux jeton ! 
Je ne sais pas si j’ai les jeux, ton expression du jour me laisse sans voix
ah, mai 68 !...
les jeunes : "jetons les avoirs"
les vieux : "avoir les jetons !"...
réponse à . God le 13/01/2008 à 09h29 : Mon serveur était planté entre 01:03 et 08:30 environ, ce matin. R...
Moi j’ai eu les jetons hier en pensant que mon internet fonssionnait pas ! Faut croire que non (ça c’est encore un truc à la "je soupçonne la contrib de cotentine nanani nanana....). Ben si ta pendule est pas nase et si je compte bien, quand on voit l’heure à laquelle elle est passée et l’heure que tu annonces comme étant celle de plantage, elle a eu largement le temps de le faire ? c’est on ne peut plus évident et ça a un nom tout ça, la vérité de chaisplusqui, n’est-il pas ?

Bonjour bonjour en ce beau dimanche ensoleillé par devant chez moi !
réponse à . God le 13/01/2008 à 09h29 : Mon serveur était planté entre 01:03 et 08:30 environ, ce matin. R...
reçue ponctuellement à 00:04, comme d’hab. mais j’étais occupée ailleurs !
une pelote de laine, 2 aiguilles et un bon DVD au coin de la cheminée !

allez, une petite énigme avec les jetons, sans avoir peur :
Paul possède 45 jetons de 4 couleurs différentes : bleu, rouge, vert et jaune
Le nombre de jetons bleus et de jetons rouges est égal au nombre de jetons verts.
Le nombre de jetons jaunes et de jetons bleus est égal au nombre de jetons rouges.
Trois des quatre nombre de jetons (bleus, rouges, verts et jaunes) sont des multiples du quatrième.
Quel est le nombre de jetons de chaque couleur ?
Un indice  pour les rouges = .. œufs ou .. mois dans l’année
réponse à . God le 13/01/2008 à 09h29 : Mon serveur était planté entre 01:03 et 08:30 environ, ce matin. R...
Toujours pas reçu mon Expressio du jour mais je passe par la dérivation du passage à niveau de l’écluse.  Autrement appelé canal "je ne sais pas combien, mais je sais comment".

Tout va bien, je viens de recevoir l’Expressio du jour. Tout vient à point à qui sait attendre.
Les jetons, la peur, l’angoisse font partie intégrante de la nature humaine.
Misons tout de même que chez le Docteur, on a légèrement les jetons lorsqu’il nous dit de dire : 33. Trente trois.
La vie, la survie, tout se joue à la roulette… le reste n’étant que corridas, cornes et queues qui s’balladent.

Alors, jetons dans l’arène ceux qui font peur, ils auront les jetons, nous aurons le plaisir. La peur des autres nous stimule à en jouir.
Réaction animale ! Foi d’ours en peluche. (Bises aux femelles) 
L’angoisse d’avoir un rejeton : c’est mioche pour certains…
Je me contenterais d’avoir 1 jeton du Bellagio, bleu rayé de jaune. C’est la seule trouille que je me souhaite et à vous aussi ! (voir cette page).
Toujours pas reçu mon Expressio du jour mais je passe par la dérivation du passage à niveau de l’écluse. Autrement appelé canal "je ne sais pas combien, mais je sais comment".
A l’heure qu’il est toujours pas reçu mon expressio du jour (club internet) mais passé aussi par le raccouci du viaduc du pont-canal pour vous rejoindre, mais
j’ai la trouille
du grang bug qui perturbe nos échanges depuis quelques temps.
réponse à . cotentine le 13/01/2008 à 11h49 : reçue ponctuellement à 00:04, comme d’hab. mais j’&eac...
comme je n’ai pas les jetons , je propose 3,9,12 et 21 (J , B, R et V). Ton indice n’est pas nécessaire, puisqu’on nous dit que 3 des 4 sont des multiples du 4° ! 
réponse à . <inconnu> le 13/01/2008 à 13h08 : L’angoisse d’avoir un rejeton : c’est mioche pour certain...
L’angoisse d’avoir un rejeton : c’est mioche pour certains…
rejetons la !
Frousse dans la brousse !!!
Point de riz naît, c’est rosse.

A charge de dés boulés…
réponse à . momolala le 13/01/2008 à 13h16 : Je me contenterais d’avoir 1 jeton du Bellagio, bleu rayé de jaune....
Le jeton fait fantasmer par sa rondeur ou pour sa couleur ?
Prise de Rikske au "Bellagique"… de Bruxelles.
Et Louisann qui par Essence différente ne dit rien…  
réponse à . chirstian le 13/01/2008 à 13h26 : comme je n’ai pas les jetons , je propose 3,9,12 et 21 (J , B, R et V). To...
Bravo ! bon en math ! gagné 1 jeton, plus lourd que celui de Momo  
y’a plus d’encre orange ?
réponse à . cotentine le 13/01/2008 à 14h12 : Bravo ! bon en math ! gagné 1 jeton, plus lourd que celui de ...
Au casino Rhul de Nice, on dit que : "Jeton qui roule n’harasse pas (le) Mousse !"
Triple M pour cette salade ???
réponse à . cotentine le 13/01/2008 à 14h12 : Bravo ! bon en math ! gagné 1 jeton, plus lourd que celui de ...
Elle avait de tous petits jetons,
Cotentine, Cotentine
Elle avait de tous petits bâtons
Qu’elle assemblait à tâtons,
Tonton tontaine
Elle gardait de jolis enfançons
Cotentine, Cotentine,
Avec ses petits jetons, ses p’tits bâtons, ses enfançons
Elle était frisée comme un mouton ! 
réponse à . <inconnu> le 13/01/2008 à 14h24 : Au casino Rhul de Nice, on dit que : "Jeton qui roule n’harasse pas (...
Yannounours qui Ruhl n’amasse pas mousse.
Là, vraiment, désolée, comme Chouettemania quand elle était là et comme la marionnette de Denisot. Pas les jetons Momo, mais bonne à jeter aux orties !
Jeanne Mas les Rousses, tout ce qui traîne… au fond de ma grogrotte…
Il y a des chouettes aussi. 
Je"avoir les jetons" égale je "jase volontiers"...trop vite, car mon expressio est enfin arrivé à 14 h 16.
réponse à . lejnan le 13/01/2008 à 14h49 : Je"avoir les jetons" égale je "jase volontiers"...trop vite, car mon expr...
Tu jazz volontiers ? (sous les pommiers ou à Marciac)
Corde sensible chez toi certainement...
je me souviens de la toute première fois. On m’avait dit qu’en amour comme en dissertation, la qualité de la conclusion dépend de celle de l’introduction. Du coup, j’avais les jetons : il me restait à trouver la fente !
La femme recluse a souvent peur de l’inconnu !
Pourtant, souvent celui-ci est classé niveau 3ème type, ce qui veut dire qu’il ne soucoupe pas tant que ça des autres. Alors, démystifions cette peur irrationnelle, surtout que volante ou pas, sa caisse n’est pour lui qu’une retraite bien confortable. On dira ce qu’on voudra, mais ce qui fiche une peur bleue aux femmes (et aux hommes qui se l’avouent), c’est surtout l’appréhension d’un vide sidéral.

Et si demain, God repartait s’épanouir en un autre coin de l’univers, que ferions-nous ? Serions-nous proches de l’Allien à Sion ?
réponse à . chirstian le 13/01/2008 à 15h36 : je me souviens de la toute première fois. On m’avait dit qu’e...
Et la tirette… euh non, la Tirade !
réponse à . God le 13/01/2008 à 09h29 : Mon serveur était planté entre 01:03 et 08:30 environ, ce matin. R...
God Merci. Tout fonctionne à merveille, à part ce retard. J’apprends que mon contact de Marseille reçoit à nouveau expressio normalement.
réponse à . <inconnu> le 13/01/2008 à 16h16 : La femme recluse a souvent peur de l’inconnu ! Pourtant, souvent cel...
Et si demain, God repartait s’épanouir en un autre coin de l’univers, que ferions-nous ? Serions-nous proches de l’Allien à Sion ?

Tu nous fous les jetons là !!!  
réponse à . <inconnu> le 13/01/2008 à 18h04 : God Merci. Tout fonctionne à merveille, à part ce retard. J’...
Nickel chrome !
réponse à . <inconnu> le 13/01/2008 à 18h10 : Et si demain, God repartait s’épanouir en un autre coin de l’...
Celui qui a les jetons poussera loin ses chariots de victuailles !
Ainsi, aux Champs ou aux Carrefours, il puisera à la source.
Sainte Emplette.
le français s’est transformé au fil des siècles selon des mécanismes bien connus des linguistes et des expressionistes. Jetons un oeil averti et savant sur l’expression du jour :
Si "j’ai les je-tons" est resté égal à lui-même (la peur de changer ?),
par contre "tu as les tu-tons" c’est transformé en "tu as les tétons" (avec une version alsacienne :"tu as les teutons"),
"il a les il-tons" n’a que peu changé, pour devenir à Paris : "il a les Hil-ton" , mais par contre, "nous avons les nous-tons" a donné en milieu rural : nous avons les mou-tons" qui a rapidement éclipsé le scientifique "nous avons les new-tons".
Seul God pourrait dire comment "vous avez les vous-tons" est devenu "vous avez l’air voûté". Quand au "elles ont les elles-tons" il a mu en "elles ont les ailes-taon", avant de s’envoler définitivement le jour du bicentenaire de la mort de Buffon, mais sans rapport certain.
Du moins, à ma connaissance ! 
réponse à . <inconnu> le 13/01/2008 à 18h10 : Et si demain, God repartait s’épanouir en un autre coin de l’...
Tout fonctionne à merveille, à part ce retard. J’apprends que mon contact de Marseille reçoit à nouveau expressio normalement.

Un jeton dans la machine Méli-mélo et :

Tout à ce nouveau retard de Marseille, j’apprends que fonctionne à merveille mon contact. A part, reçoit normalement expressio.

@ Chirtsian : C’est Certon ! 
réponse à . chirstian le 13/01/2008 à 19h01 : le français s’est transformé au fil des siècles selon...
""Jetons un oeil averti et savant sur l’expression du jour…""

Qu’est-ce qu’un œil averti et savant ?
Un œil avisé ? Un œil complice ? Un œil dilaté ?
Paraît-il l’œil désignerait (en argot) l’anus, devrait-on dire dans ce cas qu’on en a et ceci soudainement, plein le cul d’une expression ?
C’est (dé)culotté cette vue de l’esprit cher Maître.
Je vous rappelle que God satisfait comme il le peut à tous nos besoins et ils sont énormes.

Jetons jetons la pierre sur Chirstian  !!!! Lapidons le Sélénite... juste pour rire. 
Je n’ai jamais joué au Casino ni a aucun jeu de jetons. Je n’ai donc jamais eu de jetons à ma disposition.
Quand j’ai peur, j’ai le trouillomètre à zéro !
Ne dit-on pas, en effet, "faire dans sa culotte" ou, plus vulgairement "chier dans son froc"
Vulgaire ? " ce n’est pas que vous fîtes qui me fâcha, mais que ne vous déculottâtes vous point avant que de chier ?" (Apprendre à parler aux hommes, par la baronne Nadine de R)
réponse à . chirstian le 13/01/2008 à 20h37 : Ne dit-on pas, en effet, "faire dans sa culotte" ou, plus vulgairement "chier d...
Le plus vulgaire, ne serait-ce point que tout ceci fit un beau, mais à bien des égards un sale papier ? Lèche-t’on tard ou lèche-t’on tôt ?

La nuit porte conseil…
Du temps que j’étais étudiant, on utilisait une expression "se payer un jeton" pour dire que l’on avait aperçu, l’espace d’un instant, l’ultime rempart de l’intimité féminine, au détour d’un croisement de jambes ou d’une descente de voiture.

Si j’ai bien compris, avoir les jetons c’est, pour reprendre votre triviale explication : "faire dans sa culotte" ; et si je m’en rapporte à mon exégèse ci-dessus, on ne sort pas du sujet : cela reste une affaire de "culotte".

Sur ce, je repasse au-dessus du niveau de la ceinture, abandonnant à regret de délicieux souvenirs, pour reprendre une hauteur de vue qui ne me permettra plus d’admirer ... ça y est, ça me reprend ...
réponse à . jaipatouvu le 14/01/2008 à 00h31 : Du temps que j’étais étudiant, on utilisait une expression "...
Bienvenue, jaipatouvu.
Est-ce que le choix de ton pseudo serait lié à de vifs souvenirs estudiantins?
Exprimerais-tu encore certains regrets - tardifs? Serait-ce un signe que tu souhaiterais y retourner voir?
J’ai des doutes...
réponse à . file_au_logis le 14/01/2008 à 11h03 : Bienvenue, jaipatouvu. Est-ce que le choix de ton pseudo serait lié &agra...
Bien vu, file_au_logis.
Oui, il y a de la nostalgie, mais les souvenirs sont souvent plus beaux que la réalité !
Non, je ne regrette rien (air connu), et comme je n’aurai jamais tout vu, je continue à me rassasier les yeux de tous les spectacles offerts par la nature (et pas seulement féminine).
Pour revenir, sans trop m’étendre (quoique), sur le corps féminin et ses mystères, nos gracieuses compagnes ne nous cachent plus grand chose, et ça, ça me "fout les jetons".
Effrayée, terrorisée, épouvantée, la voisine de Georges ?... En tout cas, une chose est sûre : elle avait les jetons !

Bondissant de sa couche en costume de nuit,
Ma voisine affolée vint cogner à mon huis
En réclamant mes bons offices.
"Je suis seule et j'ai peur, ouvrez-moi par pitié...
"

Il y a bien quelques "frayeur" et autres "crainte" dans les textes du beau Georges ; quelques faux-jetons également.
Mais je les laisse à Bouba, sinon il va encore râler :
- Et que si c'est comme ça, ben j'ai plus rien à faire... Et que j' retourne sous ma couette !
Et que ceci... Et que cela...

Bref, il sera grognon pour le reste de la journée et pour le caf'-thé du matin, on pourra se brosser !

réponse à . DiwanC le 06/12/2014 à 04h20 : Effrayée, terrorisée, épouvantée, la voisine de Geor...
Pffffffffff.........Mauvaise langue, va ! En Nissarte on dit "Ficanasse !" pas vrai Saharaa ?

Alors puisque j'ai un sale caractère, en plus je suis contestataire.

Je ne vais donc pas vous livrer une "peur" de Brassens mais vous donner un jeton de Joël Favreau, son guitariste.
Et c'est même lui qui chante et avec la bénédiction du bon Maître........alors on va pas s'gêner. Mais écoutez plutôt

On trouve les paroles dans "bide et chansons" pourtant moi je la trouve assez censée

C'était à l'orée des années 80, Georges tirait sur sa pipe sans que ça foute les jetons au producteur de l'émission. A cette époque on ne vivait pas dans un monde hypocrite on pouvait fumer devant la caméra, apercevoir une étiquette de Jacks Daniels, dire des blagues sur tous les sujets sans qu'une association de défense de quelque chose ne nous tombe sur le râble ( de lapin )........

Vous vous souvenez de cette pub du café?

Au Mali, un "jeton" est une pièce de monnaie, comme un "bidon" est une bouteille en plastique, un objet qui ne fonctionne plus est "gâté"
Savez vous comment on appelle une balayette de chiottes ?......une "souillon"
Un peu comme nos cousins de la Belle Province emploient certains mots comme "magasinage" ........Me trompe je Slepi ?
la peur avec l'excrétion fécale

Déféquer devrait arrêter la peur puisque la matière fait cale........
réponse à . Bouba le 06/12/2014 à 05h27 : Pffffffffff.........Mauvaise langue, va ! En Nissarte on dit "Ficanass...
Bon... on a la pub... mais oussqu'il est le café ? Le vrai, celui qui fume dans les bols, celui qui sent bon le pain grillé, celui qui se marie si bien avec un petit nuage de lait ? Hmmmh ? oussqu'il est ?

Il n'est pas prêt !
Suis pas ficanasse... je constate et pis c'est tout !
réponse à . Bouba le 06/12/2014 à 05h27 : Pffffffffff.........Mauvaise langue, va ! En Nissarte on dit "Ficanass...
...en plus je suis contestataire.
Ça, je ne l'ai pas dit ! Pas vrai saharaa ?
réponse à . DiwanC le 06/12/2014 à 05h50 : Bon... on a la pub... mais oussqu'il est le café ? Le vrai, celui qu...
J'ai installé une machine à café........tu veux un jeton ?
réponse à . DiwanC le 06/12/2014 à 05h56 : ...en plus je suis contestataire. Ça, je ne l'ai pas dit ! Pas vrai...
Quand y me monte la bouffaïsse* ( ou la stoufia )* je deviens contestataire...........et pis c'est tout !

* et *:
Le Nissarte est à l'honneur, pas vrai Saharaa ?
Bon, les aminches c'est pas tout ça mais faut que j'y vas.

Aujourd'hui l'Association des Donneurs de Sang Bénévoles organise une rôtie de châtaignes* dont la recette sera reversée au Téléthon.
Ici on dit qu'on fait une "castagnade".........
* c'est en Ardèche mais l'ambiance est la même.....

Si vous voulez passer, c'est sur le parvis de la Mairie..........En fin de matinée y aura du vin chaud aussi......
réponse à . Bouba le 06/12/2014 à 06h26 : Bon, les aminches c'est pas tout ça mais faut que j'y vas. Aujourd'hui l...
Pourquoi les flammes du fût du milieu sont-elles un peu plus glaniques que celles des autres ? Un effet d'optique ?
réponse à . Mintaka le 06/12/2014 à 07h30 : Pourquoi les flammes du fût du milieu sont-elles un peu plus glaniques que...
Je constate que le côté sibulaire de la chose ne t'a pas échappé. En fait, on n'a que le mal qu'on se donne !
Qui c'est qui crie comme ça de bon matin ? Saharaa par ci, Saharaa par là.... ça fout la trouille ! Quelqu'un dans les étages parlait de "avoir les Mickey " , par icitte on dit plutôt " avoir les miquettes " pas vrai Bouba ?
Dans le vaste monde moderne, les clécadistes collectionnent les vrais jetons de caddie ! On peut dire qu'ils ont les jetons !
@59. saharaa
Tes clécadistes sont-ils furtogènes ou pas ?
La peur n'évite pas le danger à quoi ça te ssère d'avoir les jetons
La peur n'évite pas le danger à quoi ça te ssère d'avoir les jetons
réponse à . Mintaka le 06/12/2014 à 07h51 : @59. saharaa Tes clécadistes sont-ils furtogènes ou pas ?...
C'est quoi dont au sujet duquel tu causes ce matin ? Je ne comprends rien, c'est flippant ! 
réponse à . saharaa le 06/12/2014 à 07h46 : Dans le vaste monde moderne, les clécadistes collectionnent les vrais jet...
Le jeune chargé de transporter le matériel de golf d'un joueur qui louche:
les jetons du caddie
réponse à . saharaa le 06/12/2014 à 07h37 : Qui c'est qui crie comme ça de bon matin ? Saharaa par ci, Sah...
"Avoir les miquettes" : par ici aussi, on dit comme ça quand on a le trac, qu'on a les grelots, qu'on a les jetons quoi !
Pas vrai vous autres ?!
réponse à . Bouba le 06/12/2014 à 06h15 : J'ai installé une machine à café........tu veux un jet...
Une machine à jetons pour faire le café... On se croirait à la cantine...
Décidément, tout continue à foutre le camp...
Pfffff... Allez, à très plus tard...
réponse à . Bouba le 06/12/2014 à 06h15 : J'ai installé une machine à café........tu veux un jet...
Une machine à jetons pour faire le café... On se croirait à la cantine...
Décidément, tout continue à foutre le camp...
Pfffff... Allez, à très plus tard...
réponse à . Bouba le 06/12/2014 à 06h15 : J'ai installé une machine à café........tu veux un jet...
Une machine à jetons pour faire le café... On se croirait à la cantine...
Décidément, tout continue à foutre le camp...
Pfffff... Allez, à très plus tard...
oulà ! # 66. 67. 68 ça pédale dans la choucroute ce matin ou c'est moi qui vois triple ?
réponse à . DiwanC le 06/12/2014 à 08h55 : "Avoir les miquettes" : par ici aussi, on dit comme ça qua...
par ici aussi, on dit comme ça
mais alors.... nous parlons le même langage ? du nord au midi ? de l'est en ouest rien de nouveau ?...pas belle la vie ? pas de quoi se mettre " la rate au court-bouillon " !
réponse à . saharaa le 06/12/2014 à 09h05 : oulà ! # 66. 67. 68 ça pédale dans la choucroute ce ma...
Ça déc.. grave je poste avec un pseudo qui n'est pas le mien et en plus je bégaye plus que d’habitude
réponse à . gerard5253 le 06/12/2014 à 09h13 : Ça déc.. grave je poste avec un pseudo qui n'est pas le mien ...
Et qui es-tu alors ?
- Mon mari à mis en vente nos deux tables de la cuisine, et ça, ça me fait avoir les jetons...
- les jetons ? pourquoi ?
- je ne sais pas...mais les gens disent: 'cet époux vend tables' !
Germaine #66#67#68
Trois fois la même. .. ça fout les jetons !
réponse à . mickeylange le 06/12/2014 à 09h22 : Germaine #66#67#68 Trois fois la même. .. ça fout les jetons !...
Ce doit être des jetons de présence...
réponse à . jaipatouvu le 14/01/2008 à 00h31 : Du temps que j’étais étudiant, on utilisait une expression "...
"se payer un jeton"
En fait, c'est "se payer un jeton de mate", c'est-à-dire "mater" durant un bref instant, celui qu'offre un jeton dans une machine automatique.
réponse à . SyntaxTerror le 06/12/2014 à 09h29 : "se payer un jeton" En fait, c'est "se payer un jeton de ma...
C'est-à-dire: jetons un oeil !
réponse à . Bouba le 06/12/2014 à 05h27 : Pffffffffff.........Mauvaise langue, va ! En Nissarte on dit "Ficanass...
Le rapport entre Brassens et Jacques Vabre m'échappe.
C'est lui qui en a écrit la musique ?
réponse à . SyntaxTerror le 06/12/2014 à 09h38 : Le rapport entre Brassens et Jacques Vabre m'échappe. C'est lui...
C'est-à-dire: c'est lui 'qu'a fait' la musique ?
Il ne faut pas avoir les jetons de participer ici, parce que:
si trouille, les sites rouillent
réponse à . DiwanC le 06/12/2014 à 08h55 : "Avoir les miquettes" : par ici aussi, on dit comme ça qua...
Je crois que tu "mets le doigt" sur un début d'explication : en argot, les grelots sont, disons, le résultat d'une hygiène anale perfectible. Peut-être qu'avec la pression, ils peuvent se transformer en jetons ...
réponse à . SyntaxTerror le 06/12/2014 à 10h03 : Je crois que tu "mets le doigt" sur un début d'explication...
en argot, les grelots sont, disons, le résultat d'une hygiène anale perfectible.

A une époque on parlait de "porte-clé" pour évoquer ces grelots et à la même époque les supermarchés distribuaient des porte-clés avec un jeton intégré pour les caddies
réponse à . saharaa le 06/12/2014 à 07h46 : Dans le vaste monde moderne, les clécadistes collectionnent les vrais jet...
Que dire des salarié-es de Caddie dont la santé financière est au plus mal ?
réponse à . gerard5253 le 06/12/2014 à 10h13 : en argot, les grelots sont, disons, le résultat d'une hygièn...
Il y avait même des caddies aménagés pour que les parents puissent y asseoir leur rejeton.
réponse à . Mintaka le 06/12/2014 à 10h41 : Il y avait même des caddies aménagés pour que les parents pu...
Je me rappelle très bien ce mouvement contestataire : Jetons nos jetons, rejetons nos rejetons !
réponse à . Alnitak le 06/12/2014 à 10h47 : Je me rappelle très bien ce mouvement contestataire : Jetons nos jet...
Je m'en souviens comme si c'était hier, ainsi que du mouvement conservateur qui répondit : Ne jetons pas nos rejetons, rejetons nos jetons !
VENTE AMBULANTE
Le vendeur de poissons portait un grand sac dans ses mains et un sac à dos.
- Achetez mes poissons ! panés ou en friture !
- bonjour, je les voulais frits...mais j'ai bien peur qu'il ne vous en reste plus...
- peur ? les frits sont dans le dos...
- heu...non, quand même pas à ce point-là !
- J'achèterais bien une arme, mais ça me fout les jetons...
- faut l'acheter sans lâcheté !
- je ne te suis pas là....
Avoir les jetons ne vaut pas seulement dire, vulgairement, chier dans froc mais aussi, toujours aussi vulgairement n'est-ce pas, entre autre, pisser dans son/sa froc/culotte...  nota: il n'y a pas qu'au Québec que cette dernière expressions est employée, je l'ai fréquemment entendue dire de mes collègues...
réponse à . Mintaka le 06/12/2014 à 10h55 : Je m'en souviens comme si c'était hier, ainsi que du mouvement ...
Ne rejetons pas cette contribution... 
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.--.-
- Ils ont tous les jetons, les journalistes experts en aviation ?
- non, qu'Houard seulement...
- ben ? si ils sont couards, c'est qu'ils ont les jetons, non ?
réponse à . Jacques1949b le 06/12/2014 à 12h33 : Avoir les jetons ne vaut pas seulement dire, vulgairement, chier dans froc mais ...
chier sans froc
Où est le plaisir ?
Faute de frappe corrigée...et améliorée ? Par contre il vaut mieux être sur le trône faire dans son pantalon... grand nettoyage, sinon...
... bon, m'en vas magasiner... et faire un tour de char en même temps...
... bonne idée de faire cuire les châtaignes dans des drums...
... et pis, ça leur arrive aux Ch'tis d'avoir les ch'tons ?
... en tous cas, de ce qu'on entend par icitte du Nord, ça fait pas partie "des pays imbéciles où jamais il ne pleut"...
... Chirstian _38, chapeau ! ... s'en passait des choses au bicentenaire de la mort de Buffon !
... et pis Diwan... la Juliette elle était bigame ?... elle marie Antoine et c'est Julien qui rentre !
Que se passe-t-il? Depuis plusieurs jours, plus aucune contrib' postérieure à 2012. Vous avez déclenché une grève surprise ou vous êtes tous morts? ça fout les j'tons!
ça y est! J'ai compris en vérifiant si ma contrib' s'était affichée: la machine de Reverso s'est plantée en datant 06/12 au lieu de 06/14; ça vaut pas un jeton.
réponse à . joseta le 06/12/2014 à 12h20 : VENTE AMBULANTE Le vendeur de poissons portait un grand sac dans ses mains et un...
les frits sont dans le dos
Et il ne frima pas !
- À chaque fois qu'il devait monter sur scène, Zino Francescatti avait les jetons...
- et oui, tout un cas: le cas Zino et ses jetons...
réponse à . dePaname le 06/12/2014 à 16h07 : ça y est! J'ai compris en vérifiant si ma contrib' s...
J'ai compris...: la machine de Reverso s'est plantée en datant 06/12 au lieu de 06/14
Pas sûr que tu aies compris : 6, c'est le jour, et 12, le mois.
Par une bizarrerie qu'Iznog0d ne nous a pas expliquée, l'année n'apparaît pas pour les contributions de 2014.
réponse à . Jacques1949b le 06/12/2014 à 12h33 : Avoir les jetons ne vaut pas seulement dire, vulgairement, chier dans froc mais ...
pisser dans son/sa froc/culotte
Je l'ai souvent entendue aussi, mais dans le sens "pisser de rire" et pas d "avoir les foies" (même gras).
- T'as eu les jetons de coucher avec ma soeur ?
- pourquoi tu me demandes ça ?
- elle m'a dit que t'as paniqué !
- t'as mal compris, elle a dit: pas niqué !
réponse à . saharaa le 06/12/2014 à 09h05 : oulà ! # 66. 67. 68 ça pédale dans la choucroute ce ma...
Mince... c'est quoi cette histoire ?...
Un essai de "copier/coller" ? Mais de qui ?
En tout cas, pas une tentative de "ter repetita..." de ma part !
Mystère...
réponse à . mickeylange le 06/12/2014 à 09h22 : Germaine #66#67#68 Trois fois la même. .. ça fout les jetons !...
Euh... faut pas exagérer non plus... Y a pire !
réponse à . ipels le 06/12/2014 à 15h58 : ... bon, m'en vas magasiner... et faire un tour de char en même temps...
Ah merci ! Merci de ta vigilance !

Je te confie tout : j'avais d'abord choisi "Julien" ; mais j'ai trouvé que "Julien" était phoniquement trop proche de "Juliette". J'ai donc troqué "Julien" contre "Antoine"... sauf que je n'ai pas été suffisamment attentive... mais étant donné qu'il n'y a que toi qui lises mes élucubrations, tu es le seul à t'en être aperçu. J'ai rectifié. Merci encore.
....................
Très, très plus tard... j'y pense maintenant ; le Julien dont auquel on causait, aurait pu être un des enfants !
... oh... je crois pas être le seul lecteur de tes jolies tirades...
... et puis... quand on a eu tant et tant de prétendants, on peut se mêler...
... quant à ce pauvre Julien... quand il apprendra pour Antoine !
réponse à . dePaname le 06/12/2014 à 16h07 : ça y est! J'ai compris en vérifiant si ma contrib' s...
Là, tu dois pas être à Paname !
Sors et tu verras qu'il y a trois flocons qui tombent, c'est assez rare en juin !
réponse à . ipels le 06/12/2014 à 15h58 : ... bon, m'en vas magasiner... et faire un tour de char en même temps...
"de ce qu'on entend par icitte du Nord"
Déjà que ... un collègue québécois m'avait dit à propos à propos d'un membre de sa famille : il s'est installé en Ontario parce qu'il préfère la pluie à la neige.
... ah... bien vu, je parlais du Nord de la France en effet. Dans le Sud de l'Ontario, c'est plus chaud qu'à Montréal... je parie qu'il est allé vers Windsor... parce qu'au Nord, faut pas avoir les jetons pour coller sa langue sur le poteau des buts !
réponse à . DiwanC le 06/12/2014 à 19h29 : Ah merci ! Merci de ta vigilance ! Je te confie tout : j'avais ...
Ben oui, mais ... 3h26 !
C'est trop tard pour hier et trop tôt pour ce matin.
réponse à . deLassus le 06/12/2014 à 18h11 : J'ai compris...: la machine de Reverso s'est plantée en datant ...
Merci de m'avoir sorti de l'erreur.
réponse à . SyntaxTerror le 06/12/2014 à 19h55 : Là, tu dois pas être à Paname ! Sors et tu verras qu�...
Bien vu, mais pas très loin, du côté de Châteaudun.
réponse à . Jacques1949b le 06/12/2014 à 12h33 : Avoir les jetons ne vaut pas seulement dire, vulgairement, chier dans froc mais ...
Certainement pas au Québec. Faux jeton!
Au Pays Bas ils ont de l’imagination. Une expression colorée : zeven kleuren stront schijten - chier sept coloris de merde. Et puis le qualificatif “très vulgaire.” On peut imaginer que chier six coloris de merde soit moins vulgaire que les sept...et ainsi de suite.
Certaines de celles qui eurent des bontés pour l'occupant furent rasées au sortir de la dernière guerre.
Georges aurait aimé intervenir mais il a eu les jetons face à la foule déchaînée...
Alors comme il désapprouvait ces exactions et il le dit dans cette chanson

Les coupeurs de cheveux en quatre m'ont fait peur,
En quatre m'ont fait peur


Le café arrive
réponse à . lalibellule1946 le 25/03/2019 à 03h23 : Au Pays Bas ils ont de l’imagination. Une expression colorée ...
Sept couleurs ?

Pourquoi ne pas dire alors "chier un arc en ciel"...ce serait moins grivois..
Petite explication totalement hors sujet que vous n'êtes pas obligés de lire:

Pourquoi "le trail des mange lambert" ? et tout d'abord qu'est ce qu'un "lambert" ?

C'est ça et c'est l'emblème du Puget.

Pourquoi ?

Dans le Var chaque village a un surnom pour ses habitants, ici nous nous sommes les "mange lambert"

La légende dit que lors d'une épidémie de peste Puget, érigé sur un promontoire, fut encerclé par les troupes de gens d'armes pour empêcher les villageois de quitter les lieux.
Forcément on avait les jetons* qu'ils n'aillent répandre le fléau.
A bout de ressources, une fois qu'ils eurent mangé leurs chevaux, mulets, chiens et chats il se rabattirent sur les lambert et c'est ainsi qu'ils devinrent les "mange lambert"

Je me souviens qu'ils pullulaient quand j'étais gamin.
Ils étaient magnifiques avec leur vert métallique qui brillait tandis qu'ils se solleillaient sur les roches.
Ils étaient majestueux et impressionnants avec leurs 40 cm, c'était de beaux bestiaux.
Maintenant on n'en voit plus...
Monsanto est passé par là et sa peste a eu raison des insectes dont ils se nourrissaient...

*Pas tant hors sujet en fait....
réponse à . Bouba le 25/03/2019 à 05h29 : Petite explication totalement hors sujet que vous n'êtes pas obligé...
P'tit coucou matinal* 
C'est la question que justement je me posais hier 
Merki pour l'explication 

*J'ai pas eu d'panne d'oreiller ce matin 
Du coup, j'peux prendre mon temps.....en buvant ma bassine 
réponse à . Bouba le 25/03/2019 à 05h29 : Petite explication totalement hors sujet que vous n'êtes pas obligé...
Bon, c'est pas une raison pour bisser 
Quand j'étais p'tit, on disait d'un ton moqueur :
"T'as les miquettes.....t'as les miquettes...." 
Bon à pluche, j'filoche à la gare ....
ANAGRAMME
Là vois rejetons
J'ai pas bissé....
le 27 juillet 1675 (344 ans déjà, comme le temps passe !) à la bataille de Salzbach Henri, vicomte de Turenne dit à sa jument alors qu'il s'apprêtait à lancer l'assaut:

"Tu trembles carcasse mais tu tremblerais bien davantage si tu savais où je vais te mener"

Evidemment que s'il lui avait dit:"T'as les jetons vieux canasson" ça aurait eu moins de panache...
réponse à . Kyrikou le 25/03/2019 à 06h21 : Quand j'étais p'tit, on disait d'un ton moqueur : &qu...
Avoir les foies, avoir le trouillomètre à zéro, ne pas avoir les couilles, pisser ou chier dans son froc....
L'été nous "prenions le frais" sous le vieux mûrier et lorsque venait l'heure d'aller se coucher, avec un air malicieux pépé me demandait d'aller fermer le portail.

Si tu y vas je te donne un franc

Seulement à l'époque nous étions à la campagne et nul éclairage public n'éclairait le chemin au bout duquel se trouvait ce satané portail et pépé qui était d'un naturel taquin savait que j'avais les jetons d'aller nuitamment si loin.

Dame, il fallait parcourir une centaine de mètres dans le noir le plus absolu.

Seulement voilà, j'étais partagé entre la peur de la nuit et la possibilité d'aller m'acheter un soldat de plomb avec le franc gagné si je relevais le défi.
L'attrait de la droguerie où l'on trouvait de tout était alors le plus fort.

Prenant mon courage à deux mains je partais alors à l'aventure.
Qu'il était long ce chemin !
Le pire moment était lorsque j'atteignais le "lavoir" où se trouvait le puits car c'est là qu'était tapi le monstre aux crocs acérés et aux griffes démesurées qui m'attendait sournoisement pour me dévorer tout cru.

Je forçais alors l'allure et je courrais si vite qu'il ne m'a jamais rattrapé.

Au retour, rouge d'avoir couru autant que de fierté d'avoir gagné ma pièce je tendais ma petite main et le lendemain j'allais à la droguerie acheter ma récompense.

Le bon vieux Léon (qui tenait le magasin) ne s'est jamais douté à quels dangers j'avais échappé pour qu'il puisse me vendre mon petit soldat de plomb.
DEVINETTE
Pourquoi le lait non chauffé fait peur ?
- C'est vrai que les frères Martin sont bisexuels ?
- c'est des faux bi...
- phobies ? Je ne pense pas qu'il s'agisse de troubles psychologiques...
réponse à . joseta le 25/03/2019 à 08h57 : DEVINETTE Pourquoi le lait non chauffé fait peur ?...
Parce que lait froid. Par contre quand il est trop chaud, il se sauve à cause de l'effroi.
réponse à . Mintaka le 25/03/2019 à 09h15 : Parce que lait froid. Par contre quand il est trop chaud, il se sauve à c...
Oui, parce que c'est 'lait froid', tout simplement...
réponse à . joseta le 25/03/2019 à 09h26 : Oui, parce que c'est 'lait froid', tout simplement......
C'était pour que les gens se rendent bien compte le "lait froid" et "l'effroi" se prononcent de la même façon. On n'est jamais trop prudent !
réponse à . Bouba le 25/03/2019 à 05h29 : Petite explication totalement hors sujet que vous n'êtes pas obligé...
Dans mon coin, c'était les salamandres. J'en ai retrouvé il y a quelques années au pays basque... elles étaient très belles. Ton histoire est sympa !
réponse à . lalibellule1946 le 25/03/2019 à 03h23 : Au Pays Bas ils ont de l’imagination. Une expression colorée ...
J'aime bien la façon d'avoir peur des Néerlandais* : Het hart in de keel voelen kloppen... Sentir son cœur battre dans sa gorge.

* Rubrique "Ailleurs".
réponse à . Bouba le 25/03/2019 à 05h29 : Petite explication totalement hors sujet que vous n'êtes pas obligé...
Raconte encore ! 
- Mais c'est incroyable ! Madame Chaillot ne dit pas la vérité ! La folle ment !!
- Allons, allons...ne nous affolons pas...
réponse à . Bouba le 25/03/2019 à 08h09 : L'été nous "prenions le frais" sous le vieux m&ucir...
Mon monstre était plusieurs...
Ils m'attendaient tapis dans le noir suintant d'humidité de ma cave parisienne.

Tout se passait à peu près bien à la descente... mais peu à peu mon "courage" s'émoussait, s'éparpillait à fur et à mesure de ma progression dans l'étroit couloir - à peine éclairé par une faible ampoule électrique - qui menait au petit local attribué à chaque habitant de l'immeuble. On y rangeait des objets divers, sans valeur, mais dont l'un, soudainement, manquait dans l'appartement.

Le retour se faisait dans une quasi panique ! Je gravissais le plus vite possible les marches vers la lumière du jour, salvatrice.

J'avais une dizaine d'années... Je ne disais rien de mes peurs aux parents... Je n'ai avoué mes jetons qu'une fois adulte !

En ce temps là Blanquette enfila un gilet jaune sur sa blanche houppelande, accrocha une pancarte entre ses cornes réclamant la réintroduction des loups dans les Alpes et pris le train de Bouba (le mange lambert) pour aller à Nice où Macron faute de gilets jaune (interdits par Estrosi) recevait Xi Jinping le gilet jaune de service ce WE.
A peine sortie de la gare des CRS libidineux, sous prétexte de là fouiller, tripotèrent à tour de rôle la petite. Sûrement d’anciens légionnaires reconvertis.
Quand ils ne sont plus tout jeunes on les affecte à la côte d’azur les vieillissants car sur la promenade des anglais les retraités courent beaucoup moins vite que les gilets jaunes sur les Champs-Élysées.
D’office garde à vue à la caserne et interrogatoire.
- Qui est-tu ?
- Je suis la chèvre de monsieur Seguin
- Le ministre ?
- Oui... dit-elle en rougissant de ce mensonge mais avec sa barbiche de sous officier ça se voyait pas.
Seguin ministre il n’y a qu’un CRS pour imaginer un truc pareil.
Un brigadier un peu moins... que les autres douta mais ayant les jetons préféra se taire pour éviter les ennuis avec la hiérarchie.
( Je veux pas être médisant, c’est pas le genre de la maison, mais je trouve que M. Daudet exagère un peu. Faire de Seguin un ancien légionnaire c’est déjà gonflé, en faire un ministre c’est pas crédible. )
Une voiture de police déposa Blanquette devant le Negresco, ou le portier déguisé en en carnaval de Nice lui ouvrit la portière avec respect en lui disant que Germaine l’attendait au bar.
Je peux pas vous dire la suite, je ne fréquente pas le bar de cet établissement, mais Germaine qui a les brouillons de Daudet va vous là raconter la suite.
réponse à . DiwanC le 25/03/2019 à 09h59 : J'aime bien la façon d'avoir peur des Néerlandais* ...
Ach so ! ....quesgue zé pucoliqueu zé langueux chermaniqueux bour conter vleuretteu !

Matemoisselle wergist mein nicht, ich liebe dich et kan che fou fois les bétis zoiseaux chanteu tan les sarbres...ya !

réponse à . DiwanC le 25/03/2019 à 10h30 : Mon monstre était plusieurs... Ils m'attendaient tapis dans le noir suint...
Ah ces terreurs enfantines....

Ah oui au fait j'ai souvenance que nous avions déjà raconté ces angoisses des chemins et des caves en d'autres expressions...
J'ai peur que notre Père Fourras ne nous rappelle à l'ordre en en mentionnant les lieux et l'heure..

On parie ?
En tout cas le chevalier Bayard en avait dans la cote de maille..
Il était sans peurs et sans reproches....
réponse à . le gone le 25/03/2019 à 09h46 : Dans mon coin, c'était les salamandres. J'en ai retrouvé...
La salamandre, emblème de François 1er qui fut adoubé chevalier par le Bayard ci dessus....
la boucle est bouclée...
je croyait que Bayard c'était le gars qui avait inventé l'art de bailler… aux corneilles pas aux salamandres.
"Il était sans peurs et sans reproches...."

Comme les pompiers... Sapeur et sans reproche.

A propos une femme pompier est-ce une sapeuse-pompière ?
Amies féministes, quel est votre avis ,
réponse à . atheofv le 25/03/2019 à 13h19 : "Il était sans peurs et sans reproches...." Comme les pompiers...
"Pompière" existe en couture : c'est la personne qui exécute les retouches d'un vêtement.

"Sapeur-pompier"... "Sapeuse-pompière"... D’accord, le mot sonne moche, mais il obéit aux Directives officielles de féminisation des noms de métiers, fonctions et grades.Cette page.

Il a été aussi proposé "Sapeur-pompier féminin". Laissons faire le temps...

réponse à . atheofv le 25/03/2019 à 13h19 : "Il était sans peurs et sans reproches...." Comme les pompiers...
Le pompier schtroumpf: sapeur bleu. 
réponse à . mickeylange le 25/03/2019 à 10h51 : En ce temps là Blanquette enfila un gilet jaune sur sa blanche houppeland...
(Petite suite...)

Blanquette fut donc reçue avec tous les égards que l’on doit à une chèvre de ministre.

On la conduisit d'abord à sa chambre où sur la moquette haute-laine, avaient été étalés deux ou trois ballots de foin pour que la chevrette ait ses aises… Quelques ablutions plus tard, Blanquette descendit à l’abreuvoir au bar… puis gagna la salle de restaurant ; on l’installa à la table ministérielle.

Quelques clients manifestèrent leur étonnement poli par un looong silence. On aurait entendu un percepteur voler*…Un Lange en profita pour passer par là, battant l’air de ses ailes mitées déployées…

- Putain !... mâchonna Blanquette qui avait son franc-parler. J’en avais entendu parler… mais de le voir planer en vrai, au-dessus de mes cornes zébrées, ça foutrait presque les jetons !

* Un prêt de M’sieur Devos.

réponse à . DiwanC le 25/03/2019 à 15h05 : "Pompière" existe en couture : c'est la personne qui ex&ea...
Pourquoi sonnerait-il moche, à part pour des oreilles sexistes (hé, hé, vous en êtes pas dépourvus). Chez nous y a pas de sapage, nos pompières éteignent les feux du mieux qu'elles peuvent. Pour saper faut pas avoir les ch'tons!
réponse à . mickeylange le 25/03/2019 à 10h51 : En ce temps là Blanquette enfila un gilet jaune sur sa blanche houppeland...
Seguin ministre il n’y a qu’un CRS pour imaginer un truc pareil.
Chirac aussi, mais pas à l'époque de Daudet
réponse à . Tricholome le 25/03/2019 à 15h39 : Pourquoi sonnerait-il moche, à part pour des oreilles sexistes (hé...
nos pompières éteignent les feux du mieux qu'elles peuvent.
Comme Marcelle ?
réponse à . mickeylange le 25/03/2019 à 18h34 : nos pompières éteignent les feux du mieux qu'elles peuvent.C...
S'il ne sait pas qui est Marcelle, va peut-être pas bien comprendre ! 
réponse à . DiwanC le 25/03/2019 à 18h53 : S'il ne sait pas qui est Marcelle, va peut-être pas bien comprendre&n...
Moi qui avait pris des vacances, me voilà l'objet de moquerie. Les gros bonnets s'en mêlent. J'r'tourne dans mes bois! Mieux vaut une branlette dans les épinettes qu'une volée de bois vert à Nevers (la botte). Et p'is Marcelle, elle est la bienvenue, j'lui file un ch'ton de présence.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Avoir les jetons » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?