Bête à manger du foin - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Bête à manger du foin

Complètement idiot, stupide.

Origine

Il n'est jamais bon de se faire traiter de 'bête', mot depuis longtemps utilisé pour désigner quelqu'un de plus ou moins idiot, par comparaison avec l'intelligence supposée d'un animal.
Si, parfois, il y a dans ce qualificatif une connotation de tendresse ou d'indulgence, quand on rajoute en plus "à manger du foin", l'injure ne fait plus aucun doute.

Cette expression est attestée en 1774.
Le mot 'foin', qui désigne une herbe fauchée destinée au fourrage, est parfois utilisé pour désigner quelque chose de peu de valeur, sans intérêt.

La locution peut alors s'entendre comme : "tu es complètement stupide car non seulement tu es bête, mais tu l'es au point de manger quelque chose sans aucun intérêt".

Parallèlement à cette expression, on trouvait aussi "bête à manger des chardons" où là, l'allusion à l'âne, cet animal supposé stupide, est très claire.

Exemple

« Ben, tu ne vois pas ce qu'elles font [...], mais alors tu es bête à manger du foin ! »
Jean-Pierre Chabrol - La gueuse

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Bête à manger du foin » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
République tchèquecz Je hloupý az bu?íIl est si bête qu'il en meugle (comme du bétail)
Danemarkda Dum som et brætBête comme une planche
Allemagnede dumm wie Bohnenstrohbête comme la sarriette
États-Unisen The lights are on but nobody's home / no one's homeLes lumières sont allumées mais il n'y a personne à la maison
Angleterreen As thick as a brickAussi épais qu'une brique
Angleterreen He does not have his oars in the waterIl n'a pas ses avirons dans l'eau
Angleterreen Dumb as a doorknobBête comme une poignée de porte
Angleterreen His elevator does not go to the top floorSon ascenseur ne va pas au dernier étage
Angleterreen As stupid as an ostrichStupide comme une autruche
Angleterreen As thick as two planksAussi bête que deux planches
Angleterreen Stupid as a donkeyBête comme un âne
États-Unisen As smart as a gnatAussi intelligent qu'un moustique
États-Unisen A low-watt bulbUne ampoule à bas wattage [basse consommation]
Angleterreen Dumb as an oxBête comme un boeuf
Angleterreen Dumb as a rockBête comme une roche
Angleterreen Prize idiotIdiot gagnant
Espagnees Ser tonto del culo.Être idiot du cul.
Espagnees Mas tonto que un cestoPlus bête qu'une corbeille
Espagnees Mas tonto que un zapatoPlus bête qu'une chaussure
Espagnees Tonto de capiroteStupide / sot / idiot du chaperon
Espagnees Mas tonto que une mata de habasPlus bête qu'une fane de fèves
Espagnees No tener dos dedos de frenteNe pas avoir deux doigts de front
Espagnees Mas bruto que un arado / un cerrojoPlus bête qu'une charrue / une serrure
Canada (Québec)fr Bête comme mes deux pieds
France (Marseille)fr Con à la voile
Canada (Québec)fr Cave / Gros cave
France (Marseille)fr Estassi / Couillosti / Tchoutchou / Tòti / Cabas
France (Toulouse)fr Caouèc, -èque
France (Marseille)fr Avoir les cacarinettes (cacarinette = coccinelle)
France (Toulouse)fr Madur / Pirol
Canada (Québec)fr Beau tarla ou tarlais
Grècegr πολύ βλάκαςTrès stupide
Grècegr Τρώω κουτόχορτο (Tròo koutòkhorto)Manger de l'herbe (foin) à imbéciles
Israëlhe אידיוט בריבועIdiot au carré
Israëlhe טיפש כמו נעל/כפיתBête comme une chaussure / une petite cuiller
Hongriehu Buta mint a sötét éjszakaBête comme la nuit noire
Hongriehu Hülye, mint a seggCon comme le cul
Italieit stupido come una capra / un asinoidiot comme une chèvre / un ane
Italie (Sicile)it ScèccuÂne
Japonjp ひどく頭の鈍い Teriblement émoussé/mou de la tête
Coréeko 우둔한, 바보스러운Stupide, imbécile
Pays-Basnl Stom als een ezelBête comme un âne
Pays-Basnl Dom als het achtereind van een varkenBête comme l'arrière d'un cochon
Pays-Basnl Te dom om te poepenTrop stupide pour faire caca
Pays-Basnl een stomme hondun chien idiot (ou bête ou inintelligent) péjoratif: se dit d'une personne stupide
Pays-Basnl aartsdom/oerdom/oliedom zijnêtre bête comme un âne, profondément stupide
Polognepl g?upi jak osio?Bête comme un âne.
Portugalpt Ser muito boboÊtre très con
Brésilpt Só falta cair de quatroIl lui manque seulement de tomber à quatre (pattes)
Brésilpt Uma antaUn tapir
Roumaniero Prost de rageBête/Imbécile à beugler
Roumaniero Prost ca o cizmaBête comme une botte
Roumaniero E prost de dă în gropiBête à tomber dans les trous
Roumaniero Prost ca gardulBête comme la clôture
Roumaniero E prost ca noapteaIl est bête comme la nuit
Roumaniero Un prost si jumatateUn con et demi
Russieru тупицаBêta
Belgique (Wallonie)wa Besse comme on potBête comme un pot
Chinezh 非常愚笨 Extrêmement stupide

Vos commentaires
- Béret a mangé du fion.
- Grèbe mâtine, au fond...
- Mutine a gerbé à fond.
- Ma guêtre fane bidon.
- Martin n’a gobé de feu.
- Maigret a béé, fond nu.
- Teigne de Namur : baof...
- Ogre a du bêta, m’enfin !
- Neige d’amant fourbe.
- Diamant fou ne berge.
- FAI émerge du bâton.
- Magner du fion, béate...
- Duo frangin me béate*

Anna Gramme

* Les breukes se reconnaîtront.
Bon, en anglais, ça donne : animal to eat hay.
En allemand : Tier Heu zu essen.
En arabe : حيوان أكل قش.
En français (traduit de l’anglais) : animal pour manger le foin.
En italien : animale per mangiare fieno.
En portugais : animal para comer o feno.
En russe : животных есть сено.
En espagnol : animal para comer el heno.

Google Translator est bête à manger du foin, non ?
réponse à . Elpepe le 10/10/2007 à 00h39 : Bon, en anglais, ça donne : animal to eat hay. En allemand : Ti...
Tu vas pas en faire tout un foin Mon Amiral, mais c’est très bien comme ça, on pourra pas dire qu’y z’ont pas respecté ... textuellement ...au mot (lave plus blanc)
réponse à . Elpepe le 10/10/2007 à 00h15 : - Béret a mangé du fion. - Grèbe mâtine, au fond... -...
Béru a mangé Ted Fion
si si
J’ai connu un bistrot en seine et marne qui s’appelait "Au bec a foin" et sur l’enseigne était dessinée la tête d’un ane a l’oeil rigolard et une poignée de foin dans la gueule.
Fange de ton ami Béru !
Quand j’ai convolé en justes noces, l’été suivant sur les ondes, on pouvait entendre Marc Aryan chanter ces paroles :
Elle avait un corps très fin
Un joli corps, un corps de mannequin
Et de beaux yeux très langoureux
Oui mais, oui oui oui mais, oui mais !

cette page
Elle était bête à manger du foin
Et c’est dommage car je l’aimais bien
Le jour où l’esprit fut distribué
Le Bon Dieu avait dû l’oublier
Ouh ! Là, Ouh ! la la, Ouh ! La la
J’avais jamais vu ça
.....
à cette époque, j’avais la taille mannequin et mon jeune époux était ravi que je n’aie pas été oubliée à la "distribution" ... depuis, j’ai eu maintes occasions de me comporter ridiculement et j’ai eu droit aussi à cette ritournelle : "bête à manger du foin" et il m’arrive encore souvent de m’en servir une ration !   
réponse à . cotentine le 10/10/2007 à 01h08 : Quand j’ai convolé en justes noces, l’été suiva...
Marceeeeeeeeeeeeeel ! Magne-toi le fion, Cocotte a soif !
"Le mot ’foin’, qui désigne une herbe fauchée destinée au fourrage, est parfois utilisé pour désigner quelque chose de peu de valeur, sans intérêt"

Faux !

Et quand on a du foin tout court ou dans ses bottes alors, ça vaut des clous ?
Le foin c’est du blé, de l’oseille...quant à l’herbe j’imagine qu’ça coute un tas de foin
réponse à . Elpepe le 10/10/2007 à 00h39 : Bon, en anglais, ça donne : animal to eat hay. En allemand : Ti...
Faux ! dit Euréka ... évidemment, pour faire ton foin, il te faut une faux ... 
et en Tchèque, LPP ? hein, comment on dit ???

En Tchéquie, c’est toute une aventure de « tomber en amour » et de nuances en nuances, c’est l’amour fou où chacun devient « bête à manger du foin ».

Je vais vous narrer l’escalade des sentiments à travers leurs expressions (En France, y’en a des qui brûlent les étapes !)  … Mais avant de tomber amoureux (« zamilovat se ») et de faire de l’oeil pour tenter de séduire la personne qui fait l’objet de son amour, encore faut-il que l’objet de ses désirs lui « tape dans l’oeil », qu’il lui plaise. Mais les Tchèques disent plutôt, généralement en parlant d’une jeune fille, qu’elle « lui est tombée dans l’œil »(« padla mu do oka »). A partir de là, le prétendant, l’amoureux « la porte dans son coeur »>(« nosí ji v srdci »,), « reçoit une deuxième sève » (« dostává druhou mízu », « a capté, saisi le feu, est pris par le feu » (« chytil oheň »), bref il est « fou d’elle » et se sent même prêt, si cela s’avérait nécessaire, à « plonger dans l’eau pour elle ». Et bien que l’expression ne le précise pas, on jurerait qu’il s’y jetterait même s’il ne savait pas nager. Une fois sauvée des eaux et dans ses bras, il « aimerait la porter jusqu’au ciel » ou, c’est selon, « il lui décrocherait le bleu du ciel » (chez nous, c’est la lune ! lol)
Bref, il est tellement amoureux que les Tchèques disent parfois de lui qu’il est « chaud comme un calendrier de pompiers » (« je rozpálený jako hasičský kalendář ») ou, ce qui est tout de même un peu plus romantique, qu’il « la regarde comme une image sainte », ou carrément « comme la Sainte Vierge ».
Mais en Tchéquie existe aussi une autre expression, pas dénuée non plus de poésie, qui veut qu’il soit « tombé amoureux d’elle comme un veau d’une botte de foin » (« zamiloval se do ní jako vůl do otepi sena ») et qu’il « l’aime comme le monde entier »
Voili, voilou, le cours de galanterie et d’exotisme …
réponse à . cotentine le 10/10/2007 à 01h46 : Faux ! dit Euréka ... évidemment, pour faire ton foin, il te ...
Du calme, Cocotte, du calme... Un tchèque en blanc n’est pas nécessairement un Tchèque provisionné.
Ne dis pas banco sans réfléchir...
Les groupies qui proposent la botte à Lavoine sont plus bêtes que des veaux : veau qui tète n’a pas besoin de foin.

Bonjour de ce peut-être beau jour mais il est trop tôt pour le dire.

J’aime bien Marc Lavoine comédien, mais ses prestations scéniques pour minettes allumées m’ont beaucoup déçue.

@Cotentine
Maintenant qu’ils sont Européens, vont-ils continuer de respecter ces étapes de la séduction, ou bien vont-ils hélas se moderniser en "rationnalisant" la procédure ?
Tiens, un souvenir de la séduction quand nous étions dans l’âge des deux protagonistes sur cette page
réponse à . Elpepe le 10/10/2007 à 02h10 : Du calme, Cocotte, du calme... Un tchèque en blanc n’est pas n&eacu...
je dirais même plus, ne traitez pas tous ces étrangers de compte-chèques (les cons tchèques postaux étant une institution bacaire 100% belge, il n’y aura que nous pour apprécier le délicat jeu de mots).

Allez, ce soir, on fera connaissance avec Pepsodent, et on retrouvera les amis d’Expressio, les vrais fidèles ... Et on pensera bien à vous tous, en versant une larme ......de bière sur la Charte (oui, oui, la vraie !).

Belle journée à toussent !

Motivatio-Hobbes
L’illustration musicale du jour, sans éditeur de partoche HELAS ! sur cette page !
réponse à . Elpepe le 10/10/2007 à 00h15 : - Béret a mangé du fion. - Grèbe mâtine, au fond... -...
Neige d’amant fourbe.
- Diamant fou ne berge.


Surréaliste, Anna, cette nuit ! Eluard et Breton doivent en frétiller dans leur tombe.
cette page

Beaucoup de bêtes dans ce poème, mais je n’en ferai pas tout un foin.
réponse à . syanne le 10/10/2007 à 07h10 : Neige d’amant fourbe. - Diamant fou ne berge. Surréaliste, Anna, c...
Neige d’amant fourbe
= mise en coke ?
réponse à . syanne le 10/10/2007 à 07h10 : Neige d’amant fourbe. - Diamant fou ne berge. Surréaliste, Anna, c...
Surréaliste, Anna, cette nuit !
Et encore, tu es en dessous de la réalité... 
Non, pour la poésie, c’est hier soir que je me suis battu avec un ange qui passait, et les rimes fadasses à quatre pattes. Surréaliste aussi, mais sous l’eau...
réponse à . HoubaHOBBES le 10/10/2007 à 06h11 : je dirais même plus, ne traitez pas tous ces étrangers de compte-ch...
Amusez-vous bien, les gosses, mais raisonnablement, hein ? Des bouteilles d’eau de Spa, quelques frites avec une moule chacun, et vous avez la permission de 21 heures. Pépé sonnera la fin de la récré !
réponse à . eureka le 10/10/2007 à 01h37 : "Le mot ’foin’, qui désigne une herbe fauchée destin&e...
Le foin doit avoir une valeur, en effet, ne dit-on pas "en faire tout un foin" quand on veut monter une affaire en épingle? Il y a de quoi se gratter la tête...
Cette expression vient de la paysannerie profonde pour faire la différence entre les bêtes à manger du grain et celles à manger du foin.
Un jour, ou une nuit (va savoir) un commis (agricole) fut surpris à suçoter un fétu de paille. Le patron surgissant lui fit la remarque qu’il n’était pas une bête à manger du foin (il avait un grain ?) puis de bouches à oreilles c’est devenu l’expression que vous savez. (Source l’encyclopédie de Chouette-mania revue par l’auteur le 10/10/2007)
Désolé !
réponse à . cegede le 10/10/2007 à 09h57 : Le foin doit avoir une valeur, en effet, ne dit-on pas "en faire tout un foin" q...
Mais où sont nos cabanes, dans les meules de foin d’antan ? Où, en proie à nos premiers émois, nous y rugissions comme des bêtes ?
Ah, on en aura mangé, du foin. Par le fion, surtout, car le matériau n’était pas fiable.
Vous n’en disconviendrez point : le salon rose, avec son matelas à eau, est une couche beaucoup plus confortable. Foin de l’exotisme rural !
réponse à . Elpepe le 10/10/2007 à 02h10 : Du calme, Cocotte, du calme... Un tchèque en blanc n’est pas n&eacu...
Que nada, c’était un Tchèque en bois (Pinocchio ?) et le Tchèque s’est barré à toute vitesse !
Désolé !
Bête vient du latin bestia, qui a aussi donné biche. Si bête a donné biche, bête pourrait logiquement être remplacé par biche. Résultat de la course, on a un équivalent : "biche à manger du foin". Le pied de biche, en faisant partie (de la biche), est mathématiquement aussi bête que la biche elle-même et ses autres pieds. Autre équivalent : Biche comme ses pieds à manger du foin"

C’est bête hein... à pleurer, mais c’est comme ça !

Quand je pense que certains mecs appellent leurs femmes "Ma biche" et qu’elles prennent ça pour une gâterie blablateuse ! C’est une honte !
Les voilà prévenues...et là la gâterie risque de gâter grave !
réponse à . Chouettemania le 10/10/2007 à 10h11 : Que nada, c’était un Tchèque en bois (Pinocchio ?) et l...
C’est ta signature, "Désolé !" ?
Désopilant... 
réponse à . eureka le 10/10/2007 à 10h23 : Bête vient du latin bestia, qui a aussi donné biche. Si bête...
Ne t’énerve pas, mon bichon, je suis là... Tiens, un pied de biche, c’est une pince-monseigneur, hein ? Et là, ça ferait : couillon kif-kif une pince-monseigneur à fourrager...
Je suis fou de rage !
réponse à . eureka le 10/10/2007 à 10h23 : Bête vient du latin bestia, qui a aussi donné biche. Si bête...
Attention tu vas déraper avec tes gâteries. L’expression du jour c’est bête à manger du FOIN seulement du foin 
réponse à . Chouettemania le 10/10/2007 à 10h06 : Cette expression vient de la paysannerie profonde pour faire la différenc...
Moi j’ai la version avec de l’avoine. C’est aussi bon
Le paysan y dit selon ce qu’il cultive tu comprends et le résultat est le même... même si c’est des radis. Foin, blé, oseille, radis tout ça c’est des céréales, c’est du kif au pareil
Mais quels ruminants ont encore droit à du foin, l’hiver ? La modernité, qui a remplacé la luzerne par le maïs et le colza, produit des vaches alcoolo-dépendantes avec l’ensilage hivernal... Et jusqu’à quand serons-nous en auto-suffisance alimentaire ?
La question agricole, c’est bête à manger du foin.
réponse à . <inconnu> le 10/10/2007 à 10h32 : Attention tu vas déraper avec tes gâteries. L’expression du j...
Quoiiii ? Là tu m’cherches la petite bête ! Chuis quand même pas miro, m’a ben semblé avoir vu FION quéque part non ?
La luzerne principale constituant du foin est une plante fourragère.
Quel rapport avec la fourragère des militaires ?
non vous croyez ?
@ 29. Le 10/10/2007 à 10:44:24 par eureka

bête à manger du fion, c’est pour les bête dislexiques ?
réponse à . <inconnu> le 10/10/2007 à 10h51 : @ 29. Le 10/10/2007 à 10:44:24 par eureka bête à manger du...
Eureka a dix lexiques, dont un en japonais. Si, si...
J’ai toujours entendu dire que pendant le service militaire, il y a de cela quelques années, les paysans sortant du cul des vaches , ne sachant pas différencier la gauche de leur droite, pour les faire marcher au pas, l’on mettait dans leurs galoches, à droite de la paille, à gauche du foin...et : "paille, foin, paille, foin..." à la maternelle, nous avions eu droit à un petit ruban rose et un autre bleu...

Bonjour à vous tous et toutes !!!

@ cotentine, c’est arrivé, je viens de l’ouvrir !
@ Elpépé : c’est génial, et extraordinaire !!!
réponse à . <inconnu> le 10/10/2007 à 10h51 : @ 29. Le 10/10/2007 à 10:44:24 par eureka bête à manger du...
Et les bêtes à manger du coing, c’est celles qui ont la tête au (pré) carré ?
réponse à . Elpepe le 10/10/2007 à 10h54 : Eureka a dix lexiques, dont un en japonais. Si, si......
Fallait préciser GREC aussi...et surtout
réponse à . syanne le 10/10/2007 à 10h55 : Et les bêtes à manger du coing, c’est celles qui ont la t&eci...
la tête en compote peut-être ?
Manu ! Ta gerbe de foin !

Anna
réponse à . Elpepe le 10/10/2007 à 10h54 : Eureka a dix lexiques, dont un en japonais. Si, si......
Houbba il doit te coûter une fortune en crayons ? quel mécène tu fais, faut faire un musée maintenant.
Foin de bêtises, faut savoir qu’au féminin foin donne fouine.
réponse à . eureka le 10/10/2007 à 10h23 : Bête vient du latin bestia, qui a aussi donné biche. Si bête...
Quand je pense que certains mecs appellent leurs femmes "Ma biche" et qu’elles prennent ça pour une gâterie blablateuse ! C’est une honte !
Les voilà prévenues...et là la gâterie risque de gâter grave !

Elles sont comme ça, quelquefois, les souris : bêtes à manger le chafouin.
C’est pour aller avec le thème de la Convention.be du jour, c’est ça ?
Bonjour de ce jour gris et bonne journée, et vivement ce soir !
Cette expression vient bien évidemment de la Marine :

Lorsque, avec le Mayflower, les premiers émigrants virent sur le nouveau continent, ils avaient emporté des vaches (non messieurs, pas leurs épouses, des bovidés), qui essayaient tant bien que mal de "tondre" les ponts. Afin de ne pas les traumatiser, les matelots leur apportèrent du foin qu’ils disposèrent sur lesdits ponts (petit patapon). Ce que voyant, certains émigrants se mirent à imiter les bovidés en dégustant les herbes folles (d’où les vaches du même nom)
Voilà voilà voilà.
Un ange passe, mais un ange idiot (ben oui ça existe c’est comme partout) ses copanis disent de lui... qu’il est bête à manger du sainfoin
réponse à . Jonayla le 10/10/2007 à 12h13 : C’est pour aller avec le thème de la Convention.be du jour, c&rsquo...
Alors là j’y ai pas du tout pensé ! mais peut-être que M’âame Irma a un peu mis la main au fion euh pardon pardon à la pâte
réponse à . <inconnu> le 10/10/2007 à 11h02 : Houbba il doit te coûter une fortune en crayons ? quel méc&egr...
L’Amirauté est subventionnée par God... Mais motus, hein ? Si ça s’ébruite, je saurai que la fuite vient de toi.
réponse à . Jonayla le 10/10/2007 à 12h16 : Cette expression vient bien évidemment de la Marine : Lorsque, avec...
Et pour qui, la botte de foin trirème du jour ? Pour toi, bien sûr, Jon’ !
- Méat gerbe du fion. Na !

Hi Han ! Na !
L’ambassadeur de Norvège en Allemagne avait osé écrire il y a quelques années que les gens intelligents mangeaient des choses intelligentes. Il voulait essayer de justifier la propension de son peuple à manger de la viande de baleines.
Que lui auriez-vous répondu?

Je lui ai dit que je n’aurais alors aucune envie de le manger, lui... Quand on est..., on est... Qui vais-je pouvoir croquer pour mon déjeuner? Le Dalai Lama? Un de vous? Comme je ne suis pas intelligente, je vais m’en aller de ce pas vers ma salade... (non, je ne suis pas végétarienne). Il n’empêche que j’aimerais bien ingérer ce que vous avez dans la tête!
réponse à . eureka le 10/10/2007 à 10h44 : Quoiiii ? Là tu m’cherches la petite bête ! Chuis q...
Euréka: j’suis pas d’ac avec ton équivalent allemand. J’en ai mis un autre... Ca se discute...
réponse à . Chouettemania le 10/10/2007 à 10h06 : Cette expression vient de la paysannerie profonde pour faire la différenc...
un fétu de paille.
c’est ballot, mais la paille ce n’est pas du foin ! elle ne se mange pas au contraire du foin ! 
Les ballots de pailles sont utilisés pour recouvrir le sol dans les stabulations et garantir ainsi le bien être des animaux. Associée aux excréments des animaux, la paille est un élément essentiel du fumier.

Le foin est constitué de l’« herbe » * coupée dans les prairies, comme le précise God. [Lorsque l’herbe est suffisamment haute, elle est coupée (fauchée), puis laissée séchée quelques jours au soleil. Il est nécessaire de la retourner (faner) de temps en temps pour s’assurer de son bon séchage. De la même manière que la paille, le foin est ensuite mis en forme de gros ballots (pressage)].
Le foin est utilisé pour nourrir les animaux. Il leur est distribué à volonté et constitue l’aliment de base durant l’hiver.
expert’ en campagne
réponse à . cotentine le 10/10/2007 à 13h16 : un fétu de paille.c’est ballot, mais la paille ce n’est pas d...
Il y a longtemps que tu es allée dans une étable, l’hiver ? Ou alors, la PAC n’a pas encore envahi le Cotentin ? Un champ de maïs, tu vois ce que c’est, hein ? Mais un champ de luzerne, c’est nettement plus rare, en plaine, non ?
réponse à . Elpepe le 10/10/2007 à 00h39 : Bon, en anglais, ça donne : animal to eat hay. En allemand : Ti...
J’comprens pas ta traduc en allemand!!! En allemand : Tier Heu zu essen, ca donnerait Bête foin à manger= une bête, c’est du foin à manger???? être bête, c’est de donner du foin à manger? Ou bien: Bête! Voici du foin à manger??? Je sais, je sais, je vole aus ras des pâqueretes, mais les anges ont aussi le droit de voler bas, non?
réponse à . Elpepe le 10/10/2007 à 13h22 : Il y a longtemps que tu es allée dans une étable, l’hiver&nb...
le Cotentin n’est pas une plaine ... sols variés, bord de mer, marais, monts et prairies verdoyantes où poussent de la verdure pour pâturages et foin ...
herbes coupées : mélange de sainfoin, ray grass, trèfle blanc, dactyle, luzerne, fétuque, fétuque rouge, paturin, fléole, minette et lotier ... (ça c’est le champ du voisin ! + laiterons et chardons)
Evidemment quelques champs de maïs sont aussi visibles dans MA campagne, mais ce n’est pas la majorité ! et il reste encore quelques bovins qui dorment sur la paille (et pas qu’eux !) Tu me crois "bête à bouffer du foin" ? 
réponse à . <inconnu> le 10/10/2007 à 13h39 : J’comprens pas ta traduc en allemand!!! En allemand : Tier Heu zu ess...
C’est pas moi, c’est Google ! Qui ne traduit que du mot à mot, car il est bête à manger du foin... Cette expression, appartenant à la langue française, est bien sûr intraduisible telle quelle dans une autre langue, ce que j’ai fait parce que je suis bête à manger du foin, moi aussi, quand je veux...
D’ailleurs, est-ce bien par hasard, si "bête à manger du foin" est un idiotisme ? Hmmm ? 
Tiens, rien qu’en matière animalière, nos idiotismes ne sont pas piqués des hannetons (cette page). Et comme nous sommes des enculeurs de mouches... Enfin moi, très très peu, mais les autres !
Tiens, il est passé où, Chirstian ?
Chirstiaaaaaaaaaaaan ! Ici tout de suite !
réponse à . cotentine le 10/10/2007 à 13h51 : le Cotentin n’est pas une plaine ... sols variés, bord de mer, mara...
Que nenni. Simplement, les statistiques productivistes, et mes yeux, infirment globalement ton optimisme hyperlocal : le champ du voisin n’est pas nécessairement représentatif de la PAC (cette page, lis avec attention le paragraphe consacré à... l’économie !)
Z’avez tous bien le bonjour de la dame au Scooter rose !
réponse à . Jonayla le 10/10/2007 à 14h32 : Z’avez tous bien le bonjour de la dame au Scooter rose !...
Même Chirstian ?
Chic ! Sera-t-elle là ce soir ? Louisann et Chirstian, vous nous manquez le enfants !
réponse à . cotentine le 10/10/2007 à 13h51 : le Cotentin n’est pas une plaine ... sols variés, bord de mer, mara...
En tout cas, dans mon coin de la Manche (mais trop au sud pour faire encore partie du Cotentin à proprement parler), c’est la saison des ensilages : on roule à 20 derrièrre les tracteurs, et bientôt flottera dans l’air une odeur douceâtre et légèrement fermentée. Il n ’y a plus beaucoup de vaches au pré, lla plupart sont en "stabu", comme disent mes élèves, et elles ne sont plus trop "bêtes à manger du foin", mais bien, comme le dit PP, l’ensilage de maïs. L’essentiel, c’est que ça ne les rende pas folles !
réponse à . Rikske le 10/10/2007 à 15h04 : Chic ! Sera-t-elle là ce soir ? Louisann et Chirstian, vous nou...
Nope !
réponse à . <inconnu> le 10/10/2007 à 13h06 : L’ambassadeur de Norvège en Allemagne avait osé écrir...
J’aurais ri comme une baleine ...
réponse à . <inconnu> le 10/10/2007 à 13h08 : Euréka: j’suis pas d’ac avec ton équivalent allemand....
Tu peux ! Il n’y a pas de mal à avoir plus de bien, et chacun voit midi à sa porte. Tous les sons de cloches sont les bienvenus. En ce qui concerne les équivalents proposés, tout est vérifiable sur une, deux, trois ou plusieurs sources, et puis faut pas oublier God qui donne sa bénédiction...après avoir vérifié lui-même.

Mais d’abord de laquelle tu parles, de la truie ou de la paille ??
réponse à . cegede le 10/10/2007 à 09h57 : Le foin doit avoir une valeur, en effet, ne dit-on pas "en faire tout un foin" q...
Exact,
on dit aussi "en faire (ch..) une pendule (à treize coups)".

Le foin aurait-il la même valeur que la pendule ?
Si on cherche une aiguille dans la meule de foin, c’est plus ardu que la chercher sur une pendule.
réponse à . SyntaxTerror le 10/10/2007 à 15h48 : Exact, on dit aussi "en faire (ch..) une pendule (à treize coups)". Le ...
Vi, vi, toutafé toutafé, si t’as du foin, t’es sûrement pas sur la paille
réponse à . eureka le 10/10/2007 à 15h51 : Vi, vi, toutafé toutafé, si t’as du foin, t’es sû...
Ah, du foin aussi.
Je savais qu’il fallait avoir du blé, de l’oseille ou de l’artichaut pour ne pas être sur la paille.
réponse à . eureka le 10/10/2007 à 15h47 : Tu peux ! Il n’y a pas de mal à avoir plus de bien, et chacun ...
et puis faut pas oublier God qui donne sa bénédiction
Heu... Pour être franc, au rythme où tu les envoies en ce moment, si je devais les vérifier, ce sont des journées de 48 heures qu’il me faudrait.
Alors je te fais confiance...
réponse à . Elpepe le 10/10/2007 à 13h52 : C’est pas moi, c’est Google ! Qui ne traduit que du mot à...
Chirstian nous a annoncé, en fin de semaine dernière il me semble, son absence pour quelques jours. Nous devrons nous passer encore un peu de sa brillante autant que placide intelligence, de son humour décalé, de ses jeux de mots devossiens et de son égale humeur... Si les oreilles ne lui sifflent pas, en tout cas, c’est qu’il passe très très loin des ondes et des anges d’expressio.


Il faut d’ailleurs noter l’à-propos pascalien de notre tout-puissant à nous, qui nous propose hier l’ange, aujourd’hui la bête... Or, comme nous le rappelait hier Momo "qui fait l’ange fait la bête", sans foin ni loin.
réponse à . Elpepe le 10/10/2007 à 13h52 : C’est pas moi, c’est Google ! Qui ne traduit que du mot à...
Me d’mande comment qu’y nous traduirait "Bête à bouffer une b..." (qu’est kif-kif que la celle du jour) en allemand. T’as une idée toi ?
Mais p’têt que Morrigane peut nous éclairer...
réponse à . God le 10/10/2007 à 15h57 : et puis faut pas oublier God qui donne sa bénédictionHeu... Pour &...
Je veux, mon neveu...

Ah bitte, j’ai oublié : Vielen Dank mein Gott
réponse à . SyntaxTerror le 10/10/2007 à 15h56 : Ah, du foin aussi. Je savais qu’il fallait avoir du blé, de l&rsquo...
Toi t’as pas tout lu, vas chez moi en (9)
réponse à . eureka le 10/10/2007 à 15h47 : Tu peux ! Il n’y a pas de mal à avoir plus de bien, et chacun ...
Mais d’abord de laquelle tu parles, de la truie ou de la paille ??

On ne t’a jamais dit qu’il était plus facile de voir la paille dans l’oeil du voisin que la truie devant notre groin ?
(bête à manger du foin, ce proverbe !)
réponse à . Elpepe le 10/10/2007 à 13h52 : C’est pas moi, c’est Google ! Qui ne traduit que du mot à...
Tiens, rien qu’en matière animalière, nos idiotismes ne sont pas piqués des hannetons

Je vois que Wiki a oublié les crêtes de coq ...
Mille excuses, j’avais lu mais pas compris !

A défaut d’être bête à manger du foin, je serais plutôt c.. comme un balai.
réponse à . eureka le 10/10/2007 à 16h00 : Me d’mande comment qu’y nous traduirait "Bête à bouffer...
Bête à bouffer une b...
En allemand, bête à bouffer une brindille, d’après Google, se dit : "Tier einen Zweig fressen". Et encore, je l’aide un peu, il m’avait sorti "Tier bouffer einen Zweig"...
Tu voulais savoir autre chose ?
réponse à . eureka le 10/10/2007 à 16h01 : Je veux, mon neveu... Ah bitte, j’ai oublié : Vielen Dank mei...
Ich will, mein Neffe.
De rien... 
réponse à . SyntaxTerror le 10/10/2007 à 16h09 : Tiens, rien qu’en matière animalière, nos idiotismes ne sont...
Je vois que, décidément, aujourd’hui, tu as décidé de lire sans capter, hein ? Retourne donc faire un tour à la page indiquée en_54, et cherche bien, c’est par ordre alphabête... hic !
Marceeeeeeeeeeel ! Un vulnéraire, pour SyntaxTerror !
réponse à . Elpepe le 10/10/2007 à 16h40 : Je vois que, décidément, aujourd’hui, tu as décid&eac...
Bon, là j’avais pas lu !

J’avais regardé à "crêtes" et je n’ai pas chercher à aller voir à "coq".

Ce sidi, dans mon jeune temps, le foin désignait aussi le tabac blond.
Dans les classes populaires, aucun homme ne se serait risqué à fumer un truc pareil. Maintenant que les fumeurs sont passés aux cigarettes américaines, ça a dû tomber en désuétude. Sachez aussi que les "Mal-barrées" sont des cigarettes de bas de gamme aux ztats, comme on dit au Québec. Leur seul intérêt est qu’on peut plier le paquet pour faire lire KKK. Délicat, isn’t it ?
réponse à . Elpepe le 10/10/2007 à 16h40 : Je vois que, décidément, aujourd’hui, tu as décid&eac...

Vulnéraire
Petite plante vivace rampante, à tiges dressées, la Vulnéraire des Chartreux est un millepertuis d’aspect original, à touffes d’environ 10 à 20 cm, pendantes ou parfois étalées en rosette sur les parois calcaires de montagne

On veut me faire manger du foin ???
réponse à . Elpepe le 10/10/2007 à 16h40 : Je vois que, décidément, aujourd’hui, tu as décid&eac...
Mais il a faim, tout simplement
Beeeernaaaard, à manger pour ceux qui défaillent !

A ce propos, je vous quitte pour me diriger vers la Convention.be
Bonne soirée et à demain en pleine forme (euh, peut-être avec 46 allumettes dans chaque oeil et la casquette en plomb quand même) 
réponse à . SyntaxTerror le 10/10/2007 à 16h55 : Vulnéraire Petite plante vivace rampante, à tiges dressée...
J’ai écrit : UN vulnéraire... Tiens, Jon’_80 te prêtera bien quelques-unes de ses allumettes ! 
réponse à . Jonayla le 10/10/2007 à 16h55 : Mais il a faim, tout simplement Beeeernaaaard, à manger pour ceux qui d&e...
S’il a faim, Jon’, c’est bien Bernard, pour le buffet... Marcel est le chef du rayon liquides. Et tiens, j’aime bien cette appellation de grande surface : le "rayon liquide", qui désigne tout à trac vins, spiritueux, eaux minérales, sirops et jus de fruits. Mais pas l’huile, ni la lessive liquide, ni l’aquarium de la poissonnerie, ni le white spirit... Où est la logique ? La grande distribution, c’est bête à manger du foin !
Tsoin tsoin.
réponse à . Elpepe le 10/10/2007 à 16h27 : Bête à bouffer une b...En allemand, bête à bouffer une...
Euuuh peut-être, mais bon...
réponse à . SyntaxTerror le 10/10/2007 à 16h55 : Vulnéraire Petite plante vivace rampante, à tiges dressée...
"à touffes d’environ 10 à 20 cm, pendantes ou parfois étalées en rosette...."

manger du foin ??? Ce serait pas plutot te faire brouter de la touffe ?
réponse à . eureka le 10/10/2007 à 17h42 : "à touffes d’environ 10 à 20 cm, pendantes ou parfois &eacut...
Pendantes ou étalées en rosette... bon appétit quand même !
réponse à . Jonayla le 10/10/2007 à 16h55 : Mais il a faim, tout simplement Beeeernaaaard, à manger pour ceux qui d&e...
Fais gaffe à pas être mal en foin demain, après l’orgie de ce soir !

Bonne soirée et amitiés à tous nos amis
Et nous, pendant qu’ils se régaleront de bons mets et de bons mots, nous pourrons aller voir si nous sommes -ou non - bêtes à manger du foin, à
cette page
Bonne soirée
réponse à . syanne le 10/10/2007 à 17h49 : Et nous, pendant qu’ils se régaleront de bons mets et de bons mots,...
J’ai été bête à 8/10, je mangerais quoi d’après toi ?
réponse à . eureka le 10/10/2007 à 18h11 : J’ai été bête à 8/10, je mangerais quoi d&rsquo...
J’ai eu 10 ! Bisque bisque rage, hmmm ?
Bon, God : pourquoi le bandeau Google s’entête avec la douce émancipation des Françaises, vaincre le mensonge, les dicos en ligne... ? Dur de financer l’éditeur de partoche avec ça, hein ?
Comment ? Oui, je fais l’âne. Mais c’est pour avoir DU SON !!!
réponse à . eureka le 10/10/2007 à 18h11 : J’ai été bête à 8/10, je mangerais quoi d&rsquo...
10% de foin, 80% d’artichaut, mon p’tit coeur !
réponse à . syanne le 10/10/2007 à 18h34 : 10% de foin, 80% d’artichaut, mon p’tit coeur !...
Et pour les 10% restant, tu penses à quoi ?
Je pense à rien : je compte mal... Les 10% de foin restant seront donc pour moi.
réponse à . syanne le 10/10/2007 à 18h46 : Je pense à rien : je compte mal... Les 10% de foin restant seront do...
J’aurais penché pour l’effeuillage et la queue. Mais je dois être enduit d’erreur ? Je vais me doucher, tiens. A l’eau froide ! 
réponse à . syanne le 10/10/2007 à 15h58 : Chirstian nous a annoncé, en fin de semaine dernière il me semble,...
Merci de corriger ma bourde d’hier chère Syanne, quand j’ai attribué à René ce qui revenait de droit à Blaise. Elle pécouille Momo ! d’autant plus incompréhensible que je l’ai copié où il convenait. Un peu schizo sans doute, le haut du crâne dans les nimbes, sans fumer.
réponse à . syanne le 10/10/2007 à 17h49 : Et nous, pendant qu’ils se régaleront de bons mets et de bons mots,...
10/10 Ouuf ! ça me rassure sur l’état de mon cépon !
Bonne soirée à nos conventionexpressionautes Belges sous la surveillance vigilante de Pépé. Bonne soirée et douce nuit zaussi à vous toutes et tous ; faites foin des mauvais rêves !
réponse à . momolala le 10/10/2007 à 19h12 : Bonne soirée à nos conventionexpressionautes Belges sous la survei...
Je les appelle à 21 heures, pour siffler la fin de la récré. Car on les connaît, hein ? Avec les breukes et le matelot, Jon’, Mirlou et Mident vont en entendre, les pauvrettes...
réponse à . momolala le 10/10/2007 à 19h07 : Merci de corriger ma bourde d’hier chère Syanne, quand j’ai a...
Ah ! mais je n’avais même pas fait attention à cette "bourde", Momo ! Loin de moi l’idée de faire la correctrice : c’est ce que j’aime le moins dans le métier, d’ailleurs !

L’erreur n’est ni de l’ange, ni de la bête, mais tout simplement humaine, non ? (et ça, qui c’est-y qui l’a dit ? Mystère...)
Drôle de bête* :

Bête à manger du foin,
Il ruminait au loin,
Dans les prés des malouins,
Car il était chafouin.

Il broutait sans témoin,
Mâchonnant avec soin
Des touffes de sainfoin
Enfournées dans son groin.

Il n’avait nul besoin
De chercher de recoin
Car ce vilain babouin
Avait l’air d’un pingouin.

C’est qu’il était sagouin,
Cet animal bédouin :
Un drôle de marsouin
Et tout le tintouin…

Avec son embonpoint,
Il était mal en point,
Et craquait son pourpoint
Qui s’en trouvait disjoint.

Il se roulait un joint,
Espérant un conjoint,
Mais depuis le rond-point
Celui-ci ne vint point.

Il dit, à brûle-pourpoint :
« je peux faire l’appoint,
ou bien le coup-de-poing,
le soir, au bord du Loing ».

Bon, moi, les gosses, je vais me faire un shampooing.
Elpépoint

* Syanne va encore trouver ma description de la bête surréaliste, je pressens...
réponse à . Elpepe le 10/10/2007 à 10h43 : Mais quels ruminants ont encore droit à du foin, l’hiver ? La ...
Mais quels ruminants ont encore droit à du foin, l’hiver
Celles qui paissent encore maintenant derrière chez moi et qui vont bientôt rentrer chez elles. Et où qu’on va aller chercher ce foin ? Ben derrière chez moi zaussi, dans le hangar où on l’a stocké en magnifiques grosses boules non emballées. C’est que j’ai pas intérêt à faire brûler des papiers ou bien envoyer des fusées à Noël sinon c’est tout le quartier qui prend. Est-ce de la luzerne, j’en sais rien mais en tout cas c’est du foin, ça se sent. Cela me rappelle d’ailleurs les matelas de paille qu’on confectionnait lorsqu’on allait en camp dans les fermes. La toile de jute grattait bien un peu.
réponse à . eureka le 10/10/2007 à 10h36 : Moi j’ai la version avec de l’avoine. C’est aussi bon Le pa...
Foin, blé, oseille, radis tout ça c’est des céréales, c’est du kif au pareil
. Tu en es sûr ? Je ne voyais pas le radis comme une cérale mais bon, je dois me tromper. 
réponse à . tytoalba le 10/10/2007 à 20h31 : Mais quels ruminants ont encore droit à du foin, l’hiver Celles qu...
Et pas de complément alimentaire, pour tes vaches, de tout l’hiver ? Genre tourteaux de soja, ensilage de maïs et autres bienfaits de l’ère de la production industrielle ? Bravo ! Parles-en avec tes voisins agriculteurs, sans préjugé, on apprend plein de choses sur les pratiques fascinantes de l’élevage, qui finissent dans nos assiettes...
réponse à . Elpepe le 10/10/2007 à 20h44 : Et pas de complément alimentaire, pour tes vaches, de tout l’hiver&...
Sûrement qu’on leur donne un complément mais elle reçoivent aussi du foin et pas de celui qui est emballé dans un plastique. Na !
@ cotentine, merci aussi pour les crayons. Crois-tu que si je les arrose, je pourrai en faire des poteaux pour entourer le jardin ?
réponse à . <inconnu> le 10/10/2007 à 13h06 : L’ambassadeur de Norvège en Allemagne avait osé écrir...
L’ambassadeur de Norvège en Allemagne avait osé écrire il y a quelques années que les gens intelligents mangeaient des choses intelligentes.
Donc, si on suit sa pensée, on devient ce qu’on mange. Zut alors, ça voudrait dire que quand je mange du boudin, je deviens .... Non!!! François Pirette avait donc raison.
réponse à . tytoalba le 10/10/2007 à 20h46 : Sûrement qu’on leur donne un complément mais elle reço...
C’est très bien, Tytoalba, tes vaches sont belles et en forme. Continue à surveiller le tas de foin... 
réponse à . Elpepe le 10/10/2007 à 21h00 : C’est très bien, Tytoalba, tes vaches sont belles et en forme. Cont...
chut, faut pas l’ébruiter, mes "vaches" ne le sont pas encore, ce sont des génisses. Malheureusement, elles ne connaîtront probablement pas le taureau. La modernité n’a pas que de bons côtés.
Bon, les gosses : je viens d’appeler Les Brassins : Mident, Mirlou, Jon’, Filou, HoubaHOBBES et Rikske sont dans un état proche de l’Ohio, comme disait Gainsbourg. Ils avaient tous quelque chose de pâteux dans la voix, comme s’ils étaient en train de manger du... non, rien.
J’espère que mon appel les aura quelque peu dégrisés : ils m’ont paru bien grisés, tant par le thème de la Convention que par le rouge de pays.
Ils saluent tout le monde, et quasi en temps réel.

RÉCLAME :

Expressio : le site qui sent la frite, une fois.be !
Savez-vous parler à God ? Par exemple, pour dire "bête à manger du foin", il ne vous comprendra que si vous lui dites "edj.php#TMVC535Q".
C’est quand même beaucoup plus sibyllin que "Bravo Echo Tango Echo Alpha Mike Alpha November Golf Echo Romeo Delta Uniform Fox-trot Oscar India November", non ?
réponse à . Elpepe le 10/10/2007 à 21h19 : Bon, les gosses : je viens d’appeler Les Brassins : Mident, Mirl...
Déjà pâteux avant 21:30 ? Ça promet pour la fin de la soirée !
réponse à . God le 10/10/2007 à 21h59 : Déjà pâteux avant 21:30 ? Ça promet pour la fin ...
Ce n’est rien de le dire... Tu veux t’en rendre compte de auri ?
Bon, je corrige mon néologisme par trop sibyllin lui aussi : je le remplace donc par de Eustachu.
Ben oui, quoi : de visu, tu peux pas, tout God que tu es, la purée de toi, dis...
Ah, tiens, maintenant, pour que God comprenne l’expression du jour, il faut lui dire "edj.php#LKPI288Z".
A ce rythme, on comprend le temps qu’il met à nous mettre au point l’éditeur de partoche, hmmm ?
réponse à . cotentine le 10/10/2007 à 13h16 : un fétu de paille.c’est ballot, mais la paille ce n’est pas d...
Tu vois la paille dans mon oeil, mais pas la poutre dans le tien.
Et la paille-paille ne se mange pas peut-être ? 
Bonjour à toutes et à tous en cette neigeuse année 2010, même si, je l’ai vu et entendu, les gens du Sud ne se sentent pas très concernés.
Un peu beaucoup pris en ce moment, juste le temps, le soir, de lire vos contributions. C’est comme une berceuse.
Ce matin, le temps de titiller God, qui donne 1774 pour l’apparition de cette expression.
Mon pote Google m’a déniché un livre de blagues de 1771... trois ans de gagnés !
Voir cette page

Oui, je sais, c’est extrait d’un recueil de (bonnes ?) blagues, et normalement on ne raconte pas de blagues sur notre meeeeeerveeeeeeeeiiiiilllllllleux site, mais c’est pour faire avancer la science !

Bonne journée. Je vous retrouve, un peu plus actif, dès que possible. Pour quelques semaines encore, je suis un peu enterré... pas par la neige !
Au Niger on dit "Bêêêêêête à manger du foin", comme les moutons de Belleyara, Ouallam, Banibangou, Mangueizé, Téra, Ayorou, Mokko, Bomkoukou, Yéda, etc... qui coûtent cher à nourrir de son et de foin.

Je me suis fait plaisir à lire les articles en annexe : où, dans notre presse nationale, trouverait-on un article aussi intensément dramatique que celui intitulé "Quatre mois après la naissance de son neveu, elle découvre l’inimaginable...". J’ai un instant pensé à une censure cachée, mais l’article d’Oussena Ghosmane m’en dissuade.

Nos journaleux télévisuels se répandant en liquoreux commentaires à propos de notre supposée "première dame" se révèlent bien davantage bêtes à manger le foin officiel.
réponse à . God le 10/10/2007 à 21h59 : Déjà pâteux avant 21:30 ? Ça promet pour la fin ...
Déjà pâteux avant 21:30 ?
Et encore, il ne vous dit pâtout!
Et l’on peut être bête à manger du foin pour avoir, justement fait trop de foin !
bête à manger du foin .... au prix où ça coûte (175 euros les 450 kg ) ce n’est pas vraiment donné  ; en AOC d’accord ! mais même à 150 euros sans AOC ce n’est pas rien de nourrir un baudet d’autant plus qu’il n’est pas si bête , il ne mange pas que du foin
pour un âne au repos : 500 gr. d’orge + 150 gr. d’aliment complémentaire + 6 Kg de foin et paille + eau + sel

http://www.mon-ami-baptiste.com/besoins-nutritionnels/pistes-produits/produits/principaux-principes-alimentation-asine.php
foin de cette expression : on ne va pas en faire tout un foin, alors qu’il s’agit seulement de quelques brins de paille. Cela fait des années qu’au cinéma Lucky Luke a remplacé sa cigarette par un brin de paille, pour pouvoir être vu par les enfants. Et il tire toujours aussi vite !
D’ailleurs est-il bête de manger du foin ? Tout est une question d’assaisonnement, sinon à quoi cela servirait-il que D. se décarcasse ? Hein ? Bon, du foin sec, d’accord : objectivement , c’est un peu bête. Mais avec une bonne vinaigrette, en hors d’oeuvre ? Ou une belle sauce au vin en plat principal ? Avant un nappage caramel et chantilly en désert ? Hein ? Hein ?
Suffirait qu’un grand chef propose du foin dans son menu à 350€ pour que les critiques s’extasient ! Alors, foin de ces remarques négatives !
C’est pas agréable quand quelqu’un vous dit:
-Tu es bête...à manger du foin.
Expression, qui a, hélas, trop souvent résonné à mes oreilles.
Hier, criait-on haro sur le baudet parcequ’ il avait mangé trop de foin ? Il y a bien des humains bêtes à brouter du gazon... et une cigarette ultra-légère est considérée comme du "foin" (d’ accord, on ne la broute pas). Mais je me souviens que lorsque j’ étais enfant, j’ aimais à cueillir des brins de trèfle pour les sucer. C’ était vaguement sucré et ça sentait bon. Donc pourquoi serait-il idiot de... D’ autant plus qu’ il existe maintes recettes (gigot d’ agneau, poisson...) recommandant de placer le mets entouré de foin dans une cocotte et de mettre le tout au four ! Chirstian, en "120", a parfaitement raison. Le jour où un snob aura décidé que le foin sera, à l’ instar des nids d’ hirondelle, un mets rare et précieux, il sera vendu au prix du caviar, avec une décoration raffinée....
réponse à . <inconnu> le 09/12/2010 à 09h35 : C’est pas agréable quand quelqu’un vous dit: -Tu es bêt...
Il y a (peut-être ?) pire: être traité de “mange-merde”.
Expression maintes fois entendues… C’est pour le coup que l’on peut faire du foin, et, éventuellement, mettre son poing sur la figure de son interlocuteur… Si cela n’a pas suffit de les lui mettre sur les “i”.
réponse à . mitzi50 le 09/12/2010 à 09h40 : Hier, criait-on haro sur le baudet parcequ’ il avait mangé trop de ...
des humains bêtes à brouter du gazon... (*)

Comme un certain Averel Dalton ? 

(*) Heu, ce gazon, est-il maudit ?
un mangeur de foin n’est bête que s’il mange sans avoir faim. Parce que celui qui a vraiment faim a raison de manger selon ses possibilités. Le conseil de manger de la brioche quand on n’a pas de pain est un conseil "objectivement" bon, auquel n’importe quel logiciel d’aide à la prise de décision serait fier d’aboutir.
Il est vrai qu’il n’y a pas de guillotine pour les logiciels. Est-ce un progrès ? 
réponse à . mitzi50 le 09/12/2010 à 09h40 : Hier, criait-on haro sur le baudet parcequ’ il avait mangé trop de ...
Vu le prix du foin, c’est certainement pour cela que les agriculteurs font du foin lorsqu’ils font du foin pour leurs bêtes afin de passer l’hiver…au risque de se retrouversur la paille.
avant de manger une botte de foin il n’est pas bête de chercher l’aiguille qui s’y cache. Parce qu’autrement on risque de l’avaler, et d’en faire ensuite tout un foin.
Dans lequel il faudra chercher l’aiguille. 
En quoi, je vous le demande, une bête l’est-elle de manger ce qui lui est destiné ? On n’est donc pas plus sot quand on est bête à manger du foin qu’homme à manger des pieds et paquets. Sauf si les pieds sont bêtes.

On dit aussi "con comme la Lune" mais nous qui connaissons le seul Sélénite contemporain savons bien qu’il faut en tenir une sacrée couche pour proférer une telle sottise. Une bonne couche de paille... ou de foin.
réponse à . chirstian le 09/12/2010 à 11h47 : avant de manger une botte de foin il n’est pas bête de chercher l&rs...
Tag tagadag…foin, foin !
Ainsi foin, foin, foin, font les petites marionnettes… Idem pour l’épouvantaille… où nichent certains oiseaux.
réponse à . momolala le 09/12/2010 à 11h50 : En quoi, je vous le demande, une bête l’est-elle de manger ce qui lu...
Un curé même bête ne mange que du sainfoin.

Amen
réponse à . momolala le 09/12/2010 à 11h50 : En quoi, je vous le demande, une bête l’est-elle de manger ce qui lu...
On dit aussi "con comme la Lune"
qui dit cela ? L’expression correcte est : "bon comme la Lune". J’espère que tu es bonfuse de ta faute de frappe, hein ?
Joueur, rusé, un rien sournois, bêtement chafo(u)in et affamé, l’aurait bouffé n’importe quoi...
cette page
réponse à . momolala le 09/12/2010 à 11h50 : En quoi, je vous le demande, une bête l’est-elle de manger ce qui lu...
On dit aussi "con comme la Lune"
Au sens argotique de ces deux termes ? Car l’on sait qu’en argot “con” et “Lune”…
Et, dans les prés que l’ on fauche pour faire des réserves de foin, chacun sait qu’ on trouve des pissenlits, délicieux en salade, avec des petits lardons, des croûtons etc... Donc les pissenlits étant une des composantes du foin (saint ou non) je pense que nous sommes plus ou moins des "mangeurs de foin". De là à être idiot, non, vraiment, je ne vois pas....D’ ailleurs, la "barbe de capucin" n’ est jamais que du pissenlit de culture, que nous avons la... bêtise de payer fort cher !
réponse à . chirstian le 09/12/2010 à 11h47 : avant de manger une botte de foin il n’est pas bête de chercher l&rs...
avant de manger une botte de foin il n’est pas bête de chercher l’aiguille qui s’y cache. Parce qu’autrement on risque de l’avaler, et d’en faire ensuite tout un foin.
Dans lequel il faudra chercher l’aiguille.

Comme c’est vrai. Si par bonheur, cependant, un chameau est parvenu à passer par le chas de l’aiguille, la recherche en sera simplifiée – car il y a fort à parier que le chameau aura mangé le foin. On n’aura plus qu’à grimper sur le chameau pour aller, dédaignant celui que les chiens feront au passage de la caravane, se réapprovisionner en foin. Mais alors, tout sera à recommencer. 
réponse à . chirstian le 09/12/2010 à 09h15 : foin de cette expression : on ne va pas en faire tout un foin, alors qu&rsq...
le pisse en lit n’est pas une herbe fourragère soit mais présentée comme "cueillette de dents de lion accompagnée d’oeuf de galinacée et de lard rôti dans son jus avec une pointe balsamique " pour que le prix du plat , que dis je , de l’assiette s’envole à des hauteur sélénites .

Il y a sûrement une ou 2 étoiles qui vont y penser d’ici le printemps
Il faudrait voir la carte de Jean Pierre Veyrat adepte des infusions d’herbes pour vérifier
Saint Foin représenté monté sur son âne - tel Jésus pour entrer à Jérusalem avant la Cène ) - est un saint faucigneran réputé pour protéger les andains de la pluie avant de rentrer les foins .
Certaines jacquemardes avaient compris "monté comme un âne "  ; c’est pour avoir résisté à l’ardeur qu’elles mettaient à regarder sous sa soutane en récitant la litanie des saints qu’il fut canonisé .S’il ne s’est laissé faire c’est justement par ce qu’il ne voulait pas finir comme "Tous les saints qui êtes au ciel, pour avoir donné sans compter. "*. Le problème vient du fait qu’au séminaire il n’a appris qu’à calculer la rentabilité du denier du culte et celui de la quête et n’a jamais pensé que compter les filles dépendait de la même arithmétique . A sa décharge , personne ne le lui a jamais expliqué .
Pour les humains il pensait que ne se faisaient que les soustractions au fur et à mesure de la diminution du nombre de fidèles passant le porche autrement qu’en bière
Pour dépenser son ardeur entretenue par les demoiselles du coin qui se seraient bien laissé rouler dans le foin il a régulièrement aidé aux foins et au regain .
Il n’a donc fait dans sa vie rien d’extraordinaire, mais avez mis dans chaque action tellement d’amour * que lui fut attribué la capacité de permettre de rentrer les balles au sec , pile poil avant l’orage .
Une des rares fois où cela ne fut pas possible on considera le saint innocent et on cria "haro sur le baudet " car le char à foin avait versé et malgré les efforts réunis pas moyen de le sortir de l’ornière *
Il y eut bien un incident qui fit hésiter Sainte Mère l’Eglise pour sa sanctification : une fille perdue s’est trouvée enceinte mais ne voulant pas dire -ou ne sachant pas - qui était le père du Polichinelle s’est fait croire visitée par l’Ange Gabriel .
Les bonnes âmes , grenouilles de bénitier , fâchées de ne ne point trop avoir de pluie firent toute une scène à monsieur le curé. elles lui reprochèrent d’avoir donné sans compter* (les jours ) alors qu’il aurait pu simplement et de tout son coeur faire son labeur* pour ramener une brebis égarée
Tourmenté qu’on ne le crut point , méprisé , accusé * puis mortifié qu’on le dise "bête à manger du foin " quand il reconnu avoir simplement regardé par le judas il porta sa croix
On la voit au sommet du Marcelly quand on s’en va foenner par les combes .
Il s’y trouve des chalets couverts de bardeau et des sartos ; faudrait être bête à manger du foin pour ne pas s’y rouler avec son bonnami
*cette page
réponse à . momolala le 09/12/2010 à 11h50 : En quoi, je vous le demande, une bête l’est-elle de manger ce qui lu...
On dit aussi "con comme la douane", mais depuis les différents traités constitutionnels européens, le point de repère se fait rare.
réponse à . mitzi50 le 09/12/2010 à 13h41 : Et, dans les prés que l’ on fauche pour faire des réserves d...
Nous ne connaissons pas la même campagne !

Difficile de faire du foin avec des "lanchrons" qui sont trop bas pour être fauchés.
La barbe de capucin que je connais est la troisème cueillette des chicons endives.

A qui se fier ?
réponse à . SyntaxTerror le 09/12/2010 à 16h11 : On dit aussi "con comme la douane", mais depuis les différents trait&eacu...
On dit aussi "con comme la douane",
Je suis pas un imbécile, je suis douanier !

Fernand
réponse à . SyntaxTerror le 09/12/2010 à 16h15 : Nous ne connaissons pas la même campagne ! Difficile de faire du foi...
des "lanchrons" qui sont trop bas pour être fauchés.
pour une fois j’arbitrerai en faveur de Mitzi50 ! Je suis souvent fauché. Eh bien, c’est le moment où je me sens le plus bas. Carrément au 36° dessous ! Je ne vois donc pas pourquoi ce ne serait pas le cas d’un lanchron !
réponse à . chirstian le 09/12/2010 à 18h15 : des "lanchrons" qui sont trop bas pour être fauchés. pour une foi...
Il est possible de le faire, subtilement, savoir en arborant un t-shirt représentant de haut en bas:
- une taupe
- un niveau à bulle
Donc, le rébus (en images svp !), est, relativement, simple à comprendre !
réponse à . chirstian le 09/12/2010 à 18h15 : des "lanchrons" qui sont trop bas pour être fauchés. pour une foi...
Question subsidiaire:
L’accent québécois ne serait pas autre chose (principalement), que l’accent picard du 17eme ?
réponse à . cornelius le 09/12/2010 à 15h53 : le pisse en lit n’est pas une herbe fourragère soit mais pré...
Il faudrait voir la carte de Jean Pierre Veyrat adepte des infusions d’herbes
Ne s’agirait-il pas plutôt de Marc Veyrat ??? Voir à cette page.
réponse à . tytoalba le 09/12/2010 à 20h37 : Il faudrait voir la carte de Jean Pierre Veyrat adepte des infusions d’her...
Marc Veyrat , effectivement
Par chez nous (Lorraine), pour accentuer l’expression, on dit plutôt "bête à manger du foin et à en redemander", mais sans en faire un foin... enfin... bref ^^
Chez Georges, sans chercher bien loin on va trouver de la paille, du foin... et celle qui est bête, mais bête... à en manger !

Si elle était intelligente,
Je dirais : "Tout n'est pas perdu
Elle est vache c'est entendu,
Mais c'est une femme savante"
Malheureusement elle est très bête,
Et tout à fait analphabète.


Si vous écoutez la chanson, vous allez reconnaître la voix de Bertola. Pour une fois, c'est audible...
réponse à . DiwanC le 23/05/2015 à 03h03 : Chez Georges, sans chercher bien loin on va trouver de la paille, du foin... et ...
Le foin c'est en quelque sorte de la mauvaise herbe

Je suis de la mauvaise herbe
Braves gens, braves gens


Diwan, pour cette fin se demaine prolongée de Pentecôte je te confie Tonton Georges et le café matinal...

Et je vous dis à trèèèèèèèèèèèès plus tard.

Allez Coyote au pied mon pépère.......
DÉFORMÉES

Bête à manger du foin
Fête à ranger le coin
Tête à changer de soin
Vête à langer au loin
réponse à . <inconnu> le 09/12/2010 à 18h45 : Il est possible de le faire, subtilement, savoir en arborant un t-shirt repr&eac...
Taupe-niveau ?
Les taupes seraient-elles assez stupides pour chercher le foin sous terre ?
En effet, c'est "relativement" simple à comprendre ...
réponse à . <inconnu> le 09/12/2010 à 19h08 : Question subsidiaire: L’accent québécois ne serait pas autre...
Réponse subsidiaire :
Je passe.
Je ne connais pas de Picards habitant le 17 ème.
réponse à . Bouba le 23/05/2015 à 04h57 : Le foin c'est en quelque sorte de la mauvaise herbe Je suis de la mauvaise...
Moi aussi, je m'absente.
Espérons qu'il n'y aura pas trop de coyotes sur les routes.
Nope ? D'où vient cette forme de négation ?
Dites moi, amis expressionautes, j'ai l'impression que depuis une semaine au moins, m'sieur God ne nous re-sert que des expressions déjà présentées en 2007.
L'est en grève ou en vacances ?
hé, Gonalzako ! j'voudrais pas être trop malicieuse, mais est-ce le bon jour pour poser une telle question ? as-tu vu l'expression à traiter ? voudrais-tu l'illustrer que tu ne t'y prendrais pas autrement 
God a rendu son tablier de chef des lieux depuis quelques mois déjà, et donc, pas de nouvelles expressions prévues, juste des re-visites ... des fois qu'on pourrait y rajouter une révélation, un brin de sagesse, un grain de sel ou de folie ... et le plaisir de se retrouver et de relire les amis.
Le quincailler avait un poster de Bette Davis au mur...
Un client: - Bonjour, un paquet de vis SVP, tiens, qui c'est sur le poster ?
le quincailler: - c'est Bette Davis...
le client: - c'est peut-être bête, mais j'en ai besoin...c'est qui l'affiche ?
réponse à . gonalzako le 23/05/2015 à 10h44 : Dites moi, amis expressionautes, j'ai l'impression que depuis une sema...
Quelle chance tu as !
Pour toi, Cotentine a rompu le silence dans lequel trop d'amionautes des premiers jours se sont réfugiés...
Preuve que quelques "anciens" lisent toujours Expressio ! Mais pourquoi ne reviennent-ils pas plus souvent sur ces lieux de rire ?


Bonjour Cotentine !
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.
Les oignons nouveaux...cébettes.  
Quelle belle surprise !
Alors, c'est "Cotentine le retour" ?
non, juste un peu d'espièglerie ... pour le plaisir de taquiner  sans faire trop de foin.
réponse à . cotentine le 24/05/2015 à 01h07 : non, juste un peu d'espièglerie ... pour le plaisir de taquiner ...
Dommage...
Peut-être que je le suis déjà à manger plus que du foin, je viens ici depuis 3ans mais de je trouve plus aucun ancien pourtant je vous lis avec tous les commentaires
De grâce, je veux voir o lire
Ou* lire les ancetres
Les ancêtres, c'est par en haut, les richards des étages d'au-dessus (rires). Ils avaient de la classe, du bagout; c'était le bon vieux temps. Mais bon, faut quand même être réalistes, il y a de beaux restes et quelques momies qui ont encore les bandelettes bien pendues. Bienvenido!

J’pensais vous faire une suite épique (et colégram) aux péripéties de la belle Iphigénie, la rusée capitaine corsaire qui défie et menace la flotte britannique du St-Laurent, mais j’attends une expression plus appropriée à ses exploits légendaires. Vous ne perdez rien pour attendre.

Entretemps, revenant à des réalités moins hypothétiques, je vous fais part du discours véganiste (à l’anglaise) ou végétaliste d’une de mes jeunes collègues dont je partageai les médiocres repas cafétériens lors d’une récente rencontre de mycologues tout près de Québec, rencontre axée sur la microscopie et le séquençage génétique qui fout le bordel dans toutes nos taxonomies traditionnelles; discours d’opinion souvent émotif qui fait de plus en plus de disciples chez les jeunes (moins de trente ans). Les arguments qui sous-tendent ces prises de position sont souvent un salmigondis moralo-médiatique saupoudré de science. Cependant, il ne faudrait pas fermer nos oreilles mentales à ces propos. Ils invoquent la souffrance animale et la cruauté envers ceux-ci*, les maladies dégénératives, le cancer, le réchauffement de la planète, le spectre de la cinquième extinction (de l’anthropocène); ils ont bien sûr à moitié raison, surtout avec des politiciens actuels comme l’ineffable Donald et le très fuligineux Jair.
Ils sont sérieux, ils sont jeunes, et ils auront notre peau!! Et si on n’est pas morts, on finira tous par bouffer du Soylent Green .

*Peu d’entre nous auraient le cœur à travailler dans ces abattoirs industriels où les bêtes (à manger du foin) sont traitées comme de la chair à saucisse. Rappelons-nous le désopilant Tintin en Amérique avec les vaches qui rentrent dans l’usine d’un côté et qui en ressortent en chapelets de saucisses ou en boites de corned beef de l’autre. C’est drôle quand on a 6 ans (et moins).

réponse à . ritcho31 le 05/09/2019 à 01h47 : Peut-être que je le suis déjà à manger plus que du fo...
Plus aucun des anciens* ?
Et que fais-tu de chirstian, de mikeylange, présents quasi depuis l'ouverture de ce mêêêrveilleux site et causant ici quasi quotidiennement aujourd'hui ?

* Ne cherche pas Elpepe ou cotentine... ils papotent ensemble dans un monde qu'on dit meilleur. 

Le cher Georges avait quelque tendresse pour les... sots qu'il mettait "dedans des peaux de vaches"... des bêtes qui mangent du foin s' pas ! 

Quand les cons sont braves
Comme moi,
Comme toi,
Comme nous,
Comme vous,
Ce n'est pas très grave.
Qu'ils commettant,
Se permettent
Des bêtises,
Des sottises,
Qu'ils déraisonnent,
Ils n'emmerdent personne.

On écoute Maxime Le Forestier... Passez une belle journée !

Boire avec une paille, soit ! J'ai toujours eu un côté paillard, que j'assume. (enfin : j'essaye, mais pour être franc, si j'étais gigolo, je serai sur la paille !)
Mais manger du foin? Je ne suis pas assez bête pour essayer ! Foin de cette expression!
Je vous propose de tirer à la courte paille, pour savoir qui la traitera de façon sérieuse : allez chacun tire |||I||||| , et on ne triche pas !
réponse à . ritcho31 le 05/09/2019 à 01h47 : Peut-être que je le suis déjà à manger plus que du fo...
je trouve plus aucun ancien
normal : les plus sympathiques d'entre nous écrivent maintenant à l'encre sympathique. Du coup leur message ne se lit plus avec les yeux. Le problème c'est que parfois, nous les écrasons. Tiens, par exemple, je suis en train d'écrire sur un message de Syanne. Mais elle ne m'en voudra pas : c'est un amour, Syanne. Tu as vu ce qu'elle a écrit sur moi en #68 ? Mais il est vrai qu'en 68 on écrivait n'importe quoi. Et on y croyait ! Quand on est jeune,on est bête à manger du foin.
Et c'est drôlement chouette ! (mais il faut pas le dire trop haut, parce que si ça se sait, tout le monde va se mettre à en manger )  
Bonjour les aminches, comme aurait pu l'écrire qui-vous-savez, me voici de retour après quelques mois d'infidélité au site.
L'expression du jour me fait penser que dans la Marine, où je fis mon Service en septante-six (j'utilise cette forme non seulement par respect pour nos amis de Belle Gique, mais aussi parce que c'est comme ça que j'appris à compter à l'école primaire), les matelots surnommaient les officiers mariniers de "boeufs".
Pensaient-ils que c'est parce qu'ils étaient bêtes à manger du foin ?
Auquel cas, cette expression viendrait peut-être de la Marine.
Dis, Elpépé, je l'ai, la trirème, je l'ai ?
réponse à . chirstian le 05/09/2019 à 09h16 : Boire avec une paille, soit ! J'ai toujours eu un côté pa...
Encore qu'on utilise le foin dans certaines recettes. Eh oui...
Le jambon au foin par exemple.
Mais je préfère le jambon.
réponse à . DiwanC le 05/09/2019 à 08h32 : Plus aucun des anciens* ? Et que fais-tu de chirstian, de mikeylange, pr&ea...
Et @ ritcho31
Et que fais-tu de chirstian, de mikeylange
Pour chirstian, il est facile de le repérer, mais pour miCkeylange, c'est plus dur : il a commencé sa carrière sous le pseudo de Quasimodo, et est ensuite devenu "inconnu".
Et tu oublies les très rares, mais réels passages de Syanne, de Filo et de Rikske.
réponse à . deLassus le 05/09/2019 à 11h01 : Et @ ritcho31 Et que fais-tu de chirstian, de mikeylangePour chirstian, il est f...
Et pourquoi pas Milkylange ? Ou Milkyblanket puisque blanket est une des traducs (et pas trouducs) de lange ? Ou tant qu'on y est : chèvre à lait ? Ça, c'est tiré par les cheveux d'il y a 2 jours !
Je vois que l'expression du jour à susciter pas mal de traduction de nos ami anglohispanique ..Essayez t'ils de se battre en brêche ou est ce une deduction tirer par les cheveux ou est ce un signe qu'ils sont trés "judgmental"? En venant ici de temps en temps jéspére que l'on s'eloigne des bêtes seulment bon à manger du foin..
réponse à . tomsawyer80 le 05/09/2019 à 11h14 : Je vois que l'expression du jour à susciter pas mal de traduction de...
Ailleurs
Langue     Expression équivalente       Traduction littérale
Espagnol Mas tonto que un cesto Masse tonton qui est cuistot
Je tiens à préciser que c'est grâce à ma méthode que joseta est parfait trilingue français-espagnol-catalan.
réponse à . gonalzako le 05/09/2019 à 10h29 : Bonjour les aminches, comme aurait pu l'écrire qui-vous-savez, me vo...
me voici de retour après quelques mois d'infidélité au site
Bon retour par Minou, comme dirait Filo !
Plus nous sommes nombreux, et plus c'est rigolo.
cette expression n'a aucun sens, parce qu'elle ne contextualise pas la situation : manger du foin quand on pourrait manger du caviar, un beau steak ou une herbe grasse (selon sa préférence) est effectivement le signe d'une grande bêtise. Ou de masochisme. Mais manger du foin quand il n'y a rien d'autre me semble tout à fait pertinent. Non ?
Merci de votre approbation qui me va droit au coeur, et prouve que vous êtes intelligents à manger du foin. 
Merci de confirmer, et avec quel humour, la fin de mon # 172 !
En Provence où on est pas bête à manger du foin, la mule du Pape qui n’était pas bête mangeait une poignée d’avoine ou de sainfoin que lui apportait Tristet Védène avec un bol de vin à la française avec une belle couleur de flamme rose qu’il lui faisait respirer avant de le boire lui-même. Ce vin parfumé qu’elle aimait tant lui tenait chaud et lui donnait des ailes comme à un ange.
Elle décida de lui donner un coup de sabot, dont on verrait la fumée jusqu’à Pampérigouste mais le lendemain il n’était plus là. Elle a gardé son coup de pied sept ans et ça a fait tout un foin !
réponse à . deLassus le 05/09/2019 à 11h58 : Merci de confirmer, et avec quel humour, la fin de mon # 172 !...
Je ne fais pas de foin, mon bien cher DeLassus
Mais viens de loin en loin, à mes instants perdus
(C’est pour la rime en –U, n’y vois pas de dédain)
Mon bien cher DeLassus, je ne fais pas de foin
A mes instants perdus, je viens de loin en loin
(Là c’est pas pour la rime, c’est pour faire le plein)
Lire tous vos bons mots, et tes alexandrins
(Et là justement tu ne m'en écris pas un)*.
En serai-je moins bête ? Je l’espère du moins.
Mais pour l’heure c’est l’heur’ d’aller manger mon foin.


* Oh, le beau vers que voilà, n'est-il pas ?
réponse à . chirstian le 05/09/2019 à 11h47 : cette expression n'a aucun sens, parce qu'elle ne contextualise pas la...
Je te laisse déchiffrer tout ce qui est ici écrit à l'encre sympathique...
réponse à . syanne le 05/09/2019 à 12h15 : Je ne fais pas de foin, mon bien cher DeLassus Mais viens de loin en loin, &agra...
(Et là justement tu ne m'en écris pas un)
Non, je t'en avais même écrit deux :

"Merci de confirmer, et avec quel humour,
La fin de mon numéro cent-soixante-douze !"

Mais je trouvais le deuxième un peu limite, et manquai de temps pour trouver des rimes et deux autres vers...
y en a ici qui fument du foin ! J'ai les noms mais je les dirai pas ... s'ils me passent leur joint.
réponse à . syanne le 05/09/2019 à 12h17 : Je te laisse déchiffrer tout ce qui est ici écrit à l'...
Je te laisse déchiffrer tout ce qui est ici écrit à l'encre sympathique...
mais oui, moi aussi je me souviens de cette première rencontre où aussitôt nous nous plûmes. Et de cette meule où nous ébattîmes ! Le foin qui nous piquait nous avait donné le fou rire... Mais non, ne rougis pas : si moi je l'évoque en encre bien visible, c'est que cela reste un merveilleux souvenir et que je veux que le monde entier le partage avec nous.*
*sauf ma femme, qui risquerait de faire du foin !
réponse à . deLassus le 05/09/2019 à 12h22 : (Et là justement tu ne m'en écris pas un)Non, je t'en avais m&ecir...
Ils en font tout un foin, ils ont l'air tout chafouins.
réponse à . chirstian le 05/09/2019 à 12h33 : Je te laisse déchiffrer tout ce qui est ici écrit à l'...
Alors là, Chirstian, tu m'impressionnes ! J'ignorais que les Sélénites savaient à ce point lire entre les lignes, surtout inexistantes. Juge par toi-même de ton talent décrypteur, car le voici en clair, mon message, tel que je l’ai écrit au citron, mot pour mot, sans mentir promis-juré- croix de bois-croix de fer - si je mens je vais en enfer…
"Te souviens-tu de cette première rencontre où aussitôt nous nous plûmes , de cette meule où nous nous ébattîmes, du foin qui nous piquait et dont nous nous riions… J’en rougis encore mais ne l’évoquerai qu’en encre invisible, car, ce merveilleux souvenir, je veux le soustraire jalousement à la connaissance du monde entier !*
*Et surtout de mon compagnon, qui risquerait de faire du foin !"
réponse à . syanne le 05/09/2019 à 13h35 : Alors là, Chirstian, tu m'impressionnes ! J'ignorais que les S&eacut...
et ce ne fût pas qu'un feu de paille !
A propos -non, je ne sais pas pourquoi je dis ça : il n'y a absolument aucun rapport ! - je découvre le sens de "Paille de bitte" = Tige de fer qui traverse le corps (ou la tête) de certaines bittes pour servir d'arrêt aux cordages capelés sur la bitte et les empêcher de décapeler quand il y a du ressac ou de la houle. " (TFLI)
Tu imagines ? Ne plus risquer de décapeler quand il y a du ressac ! Ah si j'avais connu la paille plus tôt !
réponse à . chirstian le 05/09/2019 à 14h10 : et ce ne fût pas qu'un feu de paille ! A propos -non, je ne sais...
Somme toute la paille de bitte correspond aux cornes d'un taquet...
réponse à . chirstian le 05/09/2019 à 14h10 : et ce ne fût pas qu'un feu de paille ! A propos -non, je ne sais...
"Paille de bitte" [...] (TFLI)
J'aime aussi la définition du Larousse citée par Tytoalba en 2008 (# 44)
réponse à . deLassus le 05/09/2019 à 15h21 : "Paille de bitte" [...] (TFLI)J'aime aussi la définition du Lar...
réponse à . deLassus le 05/09/2019 à 15h21 : "Paille de bitte" [...] (TFLI)J'aime aussi la définition du Lar...
Bande de VLL, vieillards lubriques et libidineux. 
réponse à . Mintaka le 05/09/2019 à 15h40 : Bande de VLL, vieillards lubriques et libidineux. ...
Respecte l'original : Tibiornotobe nous avait traités de vieillards libidineux seulement (# 15, alinea 2).
Et un peu de respect aussi pour Pierre Larousse...
réponse à . deLassus le 05/09/2019 à 16h07 : Respecte l'original : Tibiornotobe nous avait traités de vieillards ...
Bon d'accord :
Lu brique = thick as a brick = lourd intellectuellement = bête à manger du foin.
Et que vient faire Pierre Larousse ?
réponse à . Mintaka le 05/09/2019 à 16h17 : Bon d'accord : Lu brique = thick as a brick = lourd intellectuellement = b...
que vient faire Pierre Larousse ?
Relis attentivement le # 191 : Larousse est l'auteur de cette définition de Paille de bitte.
Transition avec le lien du # 194 : le premier dictionnaire de Larousse fut mis à l'index... cette page.
réponse à . deLassus le 05/09/2019 à 16h29 : que vient faire Pierre Larousse ?Relis attentivement le # 191 : Larous...
Ton #194 est un véritable rébus ! 
Je ne comprends pas "mis à l'index", dans le sens de rejeté ou d'indexé ?
réponse à . Mintaka le 05/09/2019 à 15h40 : Bande de VLL, vieillards lubriques et libidineux. ...
Bande de VLL, vieillards lubriques et libidineux.
lubrique et libidineux, soit. Bête à manger du foin : j'accepte aussi.
Mais vieillard, non !!!
Mathusalem : 969 ans, Yared : 962, Noé 950, Adam : 930... ça, oui, c'étaient des vieillards -et leur caisse de retraite ne s'en était pas remise. Mais moi, même selon les critères sélénites (nous avons un calendrier lunaire), je suis juste un post-ado ! Merci de ne pas l'oublier ! 
réponse à . chirstian le 05/09/2019 à 16h49 : Bande de VLL, vieillards lubriques et libidineux. lubrique et libidineux, soit...
4 milliards d'années, quand même !
In principio erat chirstianum ?
Bête à manger du foin...

Celle-là n’est pas une expression que j’ai lu dans Lagarde et Michard. Pour trouver les expressions qui ne se trouvent pas dans Lagarde et Michard il y a Expressio, heureusement.
Mais la logique de cette expression me creuse les méninges. Si une personne commençait à manger du foin, cette personne serait peut-être atteinte de démence, non ? Ou peut-être une psychose s’y opère, des hallucinations. Dans ce cas la bêtise n’a rien à voir. Vous voyez ? Et puis la personne qui traite une telle personne de bête à manger du foin serait plutôt abruti, non ? Et même que comparer une personne à une bête qui mange du foin, c’est plutôt mal élevé, non ? Surtout que les bêtes qui mangent du foin savent très bien ce qu’elles font et tant mieux.
Enfin bref, notre expression du jour fait preuve d’un grand manque de compréhension, de sympathie, et de R-E-S-P-E-C-T pour les bêtes qui mangent ce qu’elles doivent manger.
Ce sont les hommes abrutis qui obligent certaines bêtes à manger du maïs à la place du foin, histoire de les faire grossir plus vite...mais c’est une autre histoire.
réponse à . Mintaka le 05/09/2019 à 16h48 : Ton #194 est un véritable rébus !  Je ne comprends pas &...
Je ne comprends pas "mis à l'index", dans le sens de rejeté ou d'indexé ?
Lire cette page, Origine, et si tu as le temps, le # 7.
réponse à . lalibellule1946 le 05/09/2019 à 17h16 : Bête à manger du foin... Celle-là n’est pas une expre...
Ce sont les hommes abrutis qui obligent certaines bêtes à manger du maïs à la place du foin, histoire de les faire grossir plus vite
Pardonne mon ignorance crasse, mais en est-il de même pour le soja ?
réponse à . deLassus le 05/09/2019 à 16h07 : Respecte l'original : Tibiornotobe nous avait traités de vieillards ...
Ah ! je me souviens elle nous avait fait gloser longtemps, la spécialiste-spécialiste... La voici
J'ai ouvert son blog à la page "CV"... Vous verrez qu'elle aurait pu lui consacrer tout un site. Ah, pour ça, elle n'est pas bête à manger du foin ! Mais à voir toutes ses publications, elle doit en avoir dans ses bottes... à moins qu'elle ne nous baille foin en corne ?
En tout cas, sa photo n'a pas changé depuis (au moins) 2007... ce qui l'autorise encore, sans doute, à trouver plus vieillard qu'elle (et sans doute aussi plus libidineux...)
réponse à . deLassus le 05/09/2019 à 17h33 : Ce sont les hommes abrutis qui obligent certaines bêtes à manger du...
Pardonne mon ignorance crasse, mais en est-il de même pour le soja ?
négatif : on n'oblige pas le soja à manger du maïs à la place de foin pour grossir plus vite. 
réponse à . cotentine le 10/10/2007 à 01h08 : Quand j’ai convolé en justes noces, l’été suiva...
Je t'aime, je t'ai toujours aimé, et je t'aimerai à jamais. Merci, Nicole !
réponse à . syanne le 05/09/2019 à 17h58 : Ah ! je me souviens elle nous avait fait gloser longtemps, la spécia...
Ah, oui, la "spécialiste de Voltaire"... Qu'est ce qu'elle nous avait fait rigoler !
réponse à . chirstian le 05/09/2019 à 17h59 : Pardonne mon ignorance crasse, mais en est-il de même pour le soja ?...
Merci beaucoup : je m'endormirai ce soir un peu moins bête !
réponse à . chirstian le 05/09/2019 à 16h49 : Bande de VLL, vieillards lubriques et libidineux. lubrique et libidineux, soit...
Toi, tu me manques, souvent. Je pense que, comme toi, j'accepte de vieillir, mais je ne supporte pas le vieillissement.
Entendu aux grosses têtes.
Trop d’informations tue l’information.
Trop de lois tue la loi.
Trop de conneries n’a jamais tué un con !
réponse à . syanne le 05/09/2019 à 17h58 : Ah ! je me souviens elle nous avait fait gloser longtemps, la spécia...
elle nous avait fait gloser longtemps
Elle nous avait surtout nous gausser !
réponse à . syanne le 05/09/2019 à 17h58 : Ah ! je me souviens elle nous avait fait gloser longtemps, la spécia...
Ah ! je me souviens elle nous avait fait gloser longtemps, la spécialiste-spécialiste... La voici
J'ai ouvert son blog à la page "CV"... Vous verrez qu'elle aurait pu lui consacrer tout un site
La Fontaine s'en est inspiré pour écrire la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf 
réponse à . rikske-bis le 05/09/2019 à 18h16 : Toi, tu me manques, souvent. Je pense que, comme toi, j'accepte de vieillir...
tu me la pailles belle ! Le vieillissement réussit aux hommes comme aux vins.Et c'est heureux, parce que je pense que nous sommes quelques uns, sur ce site, à avoir atteint la moitié de notre espérance de vie.
Et à craindre parfois que la seconde moitié soit plus dure que la première. (mais ça, c'est parce que nous sommes foin à manger des bêtes ! ) 
réponse à . deLassus le 05/09/2019 à 17h33 : Ce sont les hommes abrutis qui obligent certaines bêtes à manger du...
Chuis pas spécialiste-spécialiste. Je crois qu’il peut y avoir des problèmes digestifs pour les vaches. C’est les poulets surtout qui mangent le soya. Le système digestif des bovins est particulier comme on le sait.
réponse à . mickeylange le 05/09/2019 à 18h28 : Ah ! je me souviens elle nous avait fait gloser longtemps, la spécia...
bon, je vais quand même prendre la défense de notre amie la spécialiste ! Il y a de bonnes choses sur son site, et même si on fait la part de la communication, son CV n'est pas n'importe quoi !
Elle a été déçue par le contenu de nos échanges, et l'humour potache que nous assumons sans complexe. Je peux le comprendre : le contenu de certaines de mes interventions me fait parfois tellement honte, que je me renierais si mes collègues de l'Académie Française venaient à me demander si j'en suis l'auteur.
réponse à . mickeylange le 05/09/2019 à 18h17 : Entendu aux grosses têtes. Trop d’informations tue l’informati...
Ah, si c’est moi que vise ton commentaire, qu’est-ce que tu veux, chuis bête à manger du foin.  
réponse à . lalibellule1946 le 05/09/2019 à 19h03 : Ah, si c’est moi que vise ton commentaire, qu’est-ce que tu veux, ch...
??????
Pristi ! Il y avait du monde aujourd'hui !
réponse à . cotentine le 10/10/2007 à 01h08 : Quand j’ai convolé en justes noces, l’été suiva...
Aaah, tatie Nic Cotine... Nous étions sur la même longueur d'onde, hein ? Et on le reste ! Tu resteras toujours dans nos coeurs, tu sais ?
réponse à . lalibellule1946 le 05/09/2019 à 17h16 : Bête à manger du foin... Celle-là n’est pas une expre...
Tiens, question très existentielle, apocalyptique, condescendante et diurétique: les vegans sont-ils bêtes à manger du foin ?
réponse à . chirstian le 05/09/2019 à 19h03 : bon, je vais quand même prendre la défense de notre amie la sp&eacu...
Rhâââh ! Lovely !
merci Clitocybe, DiwanC et Chirstian, Quel bonheur de savoir que le foin m'est un peu serviable.
mais je suis triste pour Cotentine et Elpepe
j'espere juste que de leur monde le foin ne rend pas bête

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Bête à manger du foin » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?