Tomber dans le troisième / trente-sixième dessous - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Tomber dans le troisième / trente-sixième dessous

Essuyer un échec retentissant.
Tomber dans la misère, dans une grande détresse.

Origine

Certains imaginent que le 'dessous' de cette expression est un assemblage des mots 'des' et 'sous', "tomber dans le troisième des sous", voulant dire avoir bien moins de sous que nécessaire, donc être dans la misère. Mais ce sont là qu'affabulations, voire coquecigrues !

Si, par extension, notre locution, qui date du milieu du XIXe siècle, veut bien aussi dire "être dans la misère", son sens initial est plutôt lié à l'échec.

En effet, dans le vocabulaire du théâtre, les 'dessous' sont les niveaux inférieurs à la scène où l'on trouve des accessoires et où s'activent les machinistes.
À l'Opéra de Paris, il y avait trois dessous. Et lorsque des acteurs n'avaient plus qu'à se cacher tellement la pièce était mauvaise, où pouvaient-ils aller le plus loin, sinon au dessous le plus bas ? C'est pourquoi, lorsqu'une pièce était sifflée, l'habitude a été vite prise de dire qu'elle était tombée dans le troisième dessous.

Par extension, l'expression a ensuite désigné toutes sortes d'échecs, avant de s'appliquer aussi aux personnes qui tombent très bas, dans une misère noire ou dans une grande détresse psychologique.

Par effet d'exagération, le troisième est par la suite devenu le quatorzième (peu employé de nos jours) et même le trente-sixième.

Exemple

« Les Montesquiou descendent d'une ancienne famille, qu'est-ce que ça prouverait, même si c'était prouvé ? Ils descendent tellement qu'ils sont dans le quatorzième dessous. »
Marcel Proust - À la recherche du temps perdu

Compléments

On peut noter que, toujours en relation avec le théâtre, le "troisième dessous" a aussi désigné le niveau le plus profond, le plus secret (dans les pensées de quelqu'un, par exemple).

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tomber dans le troisième / trente-sixième dessous » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Völlig deprimiert / verzweifelt seinÊtre complètement déprimé / désespéré
États-Unisen Being in deep shitÊtre dans merde profonde
Angleterreen To be in dire straitsÊtre dans une passe terrible
Espagnees Hundirse en la miseriaS'effondrer dans la misère.
Espagnees Caer en desgraciaTomber en disgrâce
Italieit Essere ridotto a uno straccioÊtre réduit à une loque
Pays-Basnl In een zwart gat vallenTomber dans un trou noir
Pays-Basnl aan de lat zijnêtre à la latte/planche
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl In de put gerakenAboutir dans le puits
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl In de penarie zittenÊtre dans la pénurie
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl Aan lager wal gerakenArriver à terre plus basse
Polognepl Spa?? na dno.Tomber au fond.

Vos commentaires
J’étrenne donc cette belle page vierge encore. Bonjour de l’aube bleue !

J’ignorais l’histoire de cette expression, merci donc à God d’enrichir notre culture gratuitement chaque matin sur ce merrrveilleux site. Je ne connaissais que "se sentir au trente-sixième dessous", et je pensais aux puits de mines (celles des porions d’hier). Un peu beaucoup clostrophobe j’angoisserai d’être aussi profondéments sous terre : c’est d’ailleurs pour ça que j’ai choisi d’être incinérée !
Voici déjà de quoi aller jusqu’au septième dessous sans désespérer pour autant !
cette page

@Momo L’aube est déjà loin, mais le jour, ici, est encore rose et bleu et la mer aigue-marine… Quel beau pays que le nôtre, de sud-est en nord-ouest !
Le trente-sixième dessous pourrait aussi désigner l’enfer et ses flammes qui vous lèchent déjà les pieds à tous, fornicateurs invétérés que vous êtes.

Bonne journée les gens.
Je ne connaissais pas cette expression en relation avec une misère noire. Pour moi, elle était liée à l’état moral des gensssses.
Cela revenait - pour moi - à dire qu’une personne étant dans le trentesixième dessous avait le moral dans les talons, dans les chaussettes.
Mais comme Momo, notre Ange Bleu, nous vient d’une Aube Bleue, c’est qu’elle est au septième ciel...
Il ne peut donc rien lui arriver...
Bien le bonjour de Bruxelles
réponse à . syanne le 08/02/2008 à 08h43 : Voici déjà de quoi aller jusqu’au septième dessous sa...
Bonjour bonjour, les gosses. Je les ai vues, les Portugaises de Nazaré avec leurs sept jupons. Pas vraiment de quoi déprimer en effet, sauf si l’envie est par trop pressante...
Notons toutefois que, sur Expressio, il y a un garde-fou : vous ne tomberez jamais plus bas que le douzième dessous. Et encore, en creusant sous le phare, qui ne comporte que trois dessous d’origine... Kif-kif un théâtre de la langue ! 
Les 2 sous, les 2 sous

3è 2 sous, donc au moins Zidane ? car Zidane vaut Zizou, Ssssssssisssssou en Alssssassse !

Itou 36è 2 sous, donc au moins 72 sous soit septante et 2 sous, c’est tenté dessous !

Ach ! Que c’est môffais !
réponse à . momolala le 08/02/2008 à 07h03 : J’étrenne donc cette belle page vierge encore. Bonjour de l’a...
Quand on est au trente-sixième dessous, on n’a pas bonne mine.
HoubaHOBBES, en direct de la salle de coloriage.
boire ou conduire,il faut choisir, surtout si l’on est en groupe, sinon on risque de tomber sur le 36ème des saouls !
pas difficile d’atteindre le 36ème Dessous !
cette page
Alors God, tu fais fort ! Même le bandeau publicitaire de TA page a un rapport avec l’expression du jour : lingerie légère, dessous jolis ! Bien bien !

Il est parti ! Il ne me reste que le cabas du troisième âge. 

@ThanhBach
7 ans tes dessous ? Va voir l’annonce en haut de page, il doit être temps pour les petits élastiques, là !
Face à un échec ou devant des inégalités sociales, on peut être dans tous ses étages, comme paralysé ou désabusé face à l’ascenseur social plus ou moins en panne.
Essuyer un échec > comment ? En brandissant un chiffon rouge ? En Sage Gitan… toiser la situation ? En restant mat devant l’échiquier des complications ? Sous les blèmes, les pros tâtent le terrain en profondeur et reprennent espoir à la vue de la première infirmière qui passe. Normal ! La solution évidente est toujours le remonte-pente à portée des mains baladeuses. L’Homme saisit à défaut de saisir !

Tomber bien bas, n’est-ce pas être un peu collant de soie (même) ?
Quand le moral est dans les chaussettes…

Plus bas que la terre, la forge de Vulcain ! Messieurs Mesdames, abandonnez vos pulsions et jamais plus vous n’y tomberez, à la merci de son feu rougeoyant. Pour ne pas tomber dans la fosse d’orchestre, élevez-vous à la force du poignet ou mieux grâce à la force de l’Ange qui sauve comme pour Daniel dans le four et la fosse aux Lions.

L’expression invite à la réflexion sur nos agissements mais donne aussi à envisager l’espoir d’en remonter propre comme un sou neuf. L’Homme pour se relever doit-il d’abord tomber ? Les leçons d’humilité passent toutes par ce chemin là…
réponse à . memphis le 08/02/2008 à 14h14 : pas difficile d’atteindre le 36ème Dessous ! cette page...
Tu la connaissais déjà cette page, petite coquine, pour nous y amener tout dret ! Les plus dépressifs des mâles vont pouvoir, grâce à toi, remonter les 36 dessus sur leur mât de cocagne ! 
réponse à . memphis le 08/02/2008 à 14h14 : pas difficile d’atteindre le 36ème Dessous ! cette page...
Carrément, tu nous prends par les… sentiments ! Et je n’étais pas dépressif pourtant...
J’ai le nerf à vif now !
Petite culottée va… Bon, on fait quoi ? On va chez qui pour "ça" ?
réponse à . <inconnu> le 08/02/2008 à 09h22 : Le trente-sixième dessous pourrait aussi désigner l’enfer et...
Le trente-sixième dessous pourrait aussi désigner l’enfer et ses flammes qui vous lèchent déjà les pieds à tous, fornicateurs invétérés que vous êtes.

Le retour de flamme dépend de son Capitaine... cette page
réponse à . <inconnu> le 08/02/2008 à 14h21 : Face à un échec ou devant des inégalités sociales, o...
L’Homme pour se relever doit-il d’abord tomber ? Les leçons d’humilité passent toutes par ce chemin là…

Mouaif, c’est comme à la piscine quand tu touches le fond, il suffit de pousser un peu sur les pieds pour remonter... Mais quand tu ne sais pas nager, tu restes au fond.
Là c’est plutôt des leçons d’humidité.
Je reviens à l’expression, elle fait aussi penser au dessous des cartes… souvent utilisées dans un contexte géopolitique. Elle s’applique exactement à la situation actuelle du Tchad au nord du 10ème parallèle… Son Président est sens dessus dessous dans l’expectative… du repli, de l’attaque, bref sur la défensive… et du pardon tous azimuts. Force est de prier Saint Nicolas aux bras longs Carla situation est grave.

C’était un aparté.
réponse à . <inconnu> le 08/02/2008 à 14h48 : L’Homme pour se relever doit-il d’abord tomber ? Les leç...
Si quelqu’un peut donner son avis tangible… Il me semble que se noyer dans une piscine est chose rare car « on remonte » naturellement… Alors là, c’est de la physique et je ne suis pas du tout spécialiste, aussi, je me propose dans un premier temps de plonger pour te sauver des requins.
Alerte à Alcalinibu ! 
réponse à . <inconnu> le 08/02/2008 à 14h48 : L’Homme pour se relever doit-il d’abord tomber ? Les leç...
Là c’est plutôt des leçons d’humidité.

Dans la vie, il faut savoir se mouiller... 
réponse à . momolala le 08/02/2008 à 14h19 : Alors God, tu fais fort ! Même le bandeau publicitaire de TA page a u...
Je connaissais le sens de l’expression mais pas son origine, la pub du jour me vante les mérites de cours d’Hébreu en ligne.
Pour une fois que ce n’était pas de l’hébreu, j’en perds mon latin.
réponse à . <inconnu> le 08/02/2008 à 14h48 : L’Homme pour se relever doit-il d’abord tomber ? Les leç...
Ca me fait penser à cette annotation dans un bulletin scolaire (inventée ?):

A touché le fond le dernier trimestre, depuis a commencé à creuser.
réponse à . <inconnu> le 08/02/2008 à 15h05 : Si quelqu’un peut donner son avis tangible… Il me semble que se noyer da...
Y’en a bien qui arrivent à se noyer dans un verre d’eau, alors dans une piscine fastoche.
notre locution...date du milieu du XIXe siècle

Quelle descente !
Du temps de Proust on en était déjà au quatorzième et je me souviens avoir lu "le trente-sixième dessous" de Pierre Daninos en 1966.

Trente-trois étages en 100 ans !
réponse à . <inconnu> le 08/02/2008 à 15h59 : Y’en a bien qui arrivent à se noyer dans un verre d’eau, alor...
Se noyer dans un verre d’eau ?
Prévention, choisir au préalable, un verre à pied !

Le verre, c’est coranique !
Le verre, tige de nos profonds soucis terre à terre.
Casser son verre, c’est rompre avec un mauvais rythme.
Le serveur a servi, le buveur asservi se ressert.
Ombres et précipices, l’humain aime sa noirceur placée en dessous de son verre.
réponse à . <inconnu> le 08/02/2008 à 16h18 : Se noyer dans un verre d’eau ? Prévention, choisir au pr&eacu...
Euh... Avec not’ verre on pourrait pas juste boire un coup, j’ai malade à la tête, là !

Marceeeeeeeeeel !!! Un whisky, stp.
réponse à . <inconnu> le 08/02/2008 à 16h18 : Se noyer dans un verre d’eau ? Prévention, choisir au pr&eacu...
Ah bon, tu mets ta noirceur sous ton verre ?

Je mets un petit carton pour ne pas marquer la table.
réponse à . SyntaxTerror le 08/02/2008 à 16h33 : Ah bon, tu mets ta noirceur sous ton verre ? Je mets un petit carton pour ...
Oui, pis en plus si tu mets ça au dessus d’un précipice, tu vas renverser.

C’est malin.
réponse à . SyntaxTerror le 08/02/2008 à 16h33 : Ah bon, tu mets ta noirceur sous ton verre ? Je mets un petit carton pour ...
Noirceur de l’Humain, de son esprit, de son âme…
Pour ma part, qu’ai-je sinon de blanches pensées en formes de perles…
A rebours, perles m’affolent !
Tant qu’il y aura des Hommes, les femmes seront gâtées. 
Mais dis donc, God : le trente-sixième dessous, ce ne serait pas une position partouzarde extrême, des fois ?
Ah, le pauvre ! 
réponse à . <inconnu> le 08/02/2008 à 16h38 : Noirceur de l’Humain, de son esprit, de son âme… Pour ma part, qu&...
Par moments, faudrait arrêter de lâcher tes perles.
réponse à . <inconnu> le 08/02/2008 à 16h38 : Noirceur de l’Humain, de son esprit, de son âme… Pour ma part, qu&...
Tant qu’il y aura des Hommes, les femmes seront gâtées.

Et tant qu’il y aura de femmes les hommes auront des gâteries... Enfin j’espère.
Message de Jonayla :
"Bonjour à tous,

Impossible d’aller sur le site, je ne peux même plus aller dans la messagerie hotmail. Youpie.
Bon week-end à tous, et à demain pour ceux de la convention.be 

Siouplait, transmettez mes meilleurs vœux d’annif à Borikito !


Bises, amitiés, que de bonnes choses,

Jon’
réponse à . HoubaHOBBES le 08/02/2008 à 18h27 : Message de Jonayla : "Bonjour à tous, Impossible d’aller sur ...
Je me joins à cet appel au secours pour souhaiter un merveilleux annif’ à Beau qui rit tôt !
Continue à ne pas te prendre pour God le Père et tout ira bien !!

Happy-Hobbes
réponse à . Elpepe le 08/02/2008 à 12h40 : Quand on est au trente-sixième dessous, on n’a pas bonne mine. Houb...
Ouiiii ?
On m’appelle ?
Je termine ma page et je viens, disons demain à midi trente chez Mirlou pour une convention Sartoise et autres terres, d’où nous penserons à la Sarthe en faisant rillette avec les bons mots des huns et des autres...

Je vous salue toutes et tous bien amicalement,

Holiday-Hobbes
Il se cache où  ?
Borikitooooo..... t’es où  ?

Allez, montre-toi ! qu’on puisse te souhaiter Bon Anniversaire, avec trente-six chandelles et trente-six dessous, s’il ne pèsent pas plus de 8O gr. et tout en transparences. Bisou.

Bonne soirée à tous.
réponse à . HoubaHOBBES le 08/02/2008 à 18h31 : Ouiiii ? On m’appelle ? Je termine ma page et je viens, disons d...
Bon, et c’est quoi, le numéro de fixe de votre convention belgo-belge ? Hummm ? Transmets par le canal 12, garnement, que sinon, tu vas te retrouver au trente-sixième dessous, espère !
réponse à . mident le 08/02/2008 à 20h10 : Il se cache où  ? Borikitooooo..... t’es où  ? ...
Je m’associe bien sûr à Mident pour t’offrir un râtelier complet et j’ajouterai en plus un "s" au bisou qu’elle t’envoie.
Maintenant qu’on sait que tu as décidé de faire un concours d’endurance avec Mathusalem comme adversaire, on te souhaite de continuer à passer ta vie avec Constance!
Tous les meilleurs voeux (légèrement) anticipés des participants à la Convention d’Expressio.be sartoise!
réponse à . momolala le 08/02/2008 à 14h19 : Alors God, tu fais fort ! Même le bandeau publicitaire de TA page a u...
@ThanhBach
7 ans tes dessous ? Va voir l’annonce en haut de page, il doit être temps pour les petits élastiques, là !

_______________________________

Bonsoir momolala,

Je viens de rentrer, vélib, marche et métro. Les oreilles encore pleines de mp3, de Nostalgie FM, les yeux encore ivres de Paris, un après-midi ensoleillé, puis au soleil baillant, Bercy, 12 rue Villiot, la Grande Bibliothèque, la Passerelle entrelacée aux amoureux enlacés ... et donc, je suis plombé, là !

Et qu’ai je trouvé ? Votre réponse, SUPER sympa.

Soit dit en aparté (autant que cela peut se faire sur un blog), c’est plus de 7 ans qu’ils me sont dessous, deux en tout, de dessous !

Un qui date d’au moins 36 ans, acheté chez "leweekendnevendpascher" (en un seul mot svp, boutique qui était au coin de la rue qui monte au Panthéon et de la rue qui passe entre le Collège de France et la Sorbonne). Celui-là, l’élastique ne répond plus, le textile éponge est usé mais encore bien, et l’ensemble en forme boxer superbe. Solution: une épingle de sûreté.
Un autre qui date d’au moins 10 ans. Tissu séchant express. Coupe quasi string, très échancré !!! Décor à dessin Cerruti 1888. Mais élastique bloqué (pas distendu, tout simplement coincé). Alors, même solution: une épingle de sûreté.

Les copines, celles qui y ont droit, adorent cette histoire vraie, car"consommateur", ouais, j’ai seulement l’air sans les faits, de toute manière, en l’occurrence, avec les épingles, cela vaut mieux que les faits sans l’air.

Cliquez et surfez avec ou sans 3è ou 36è dessous

Le 36e dessous, je connais en ce moment et c’est pas top !
Mais heureusement y a les potes d’expressio pour vous soutenir le moral et cela fait toujours chaud au au coeur !
Je profite de cette expression pour vous en remercier !
réponse à . Emeu29 le 08/02/2008 à 21h51 : Le 36e dessous, je connais en ce moment et c’est pas top ! Mais heure...
Ben moi, je cherche comment ThanhBach a bien pu bricoler son lien, putaing cong ! Dans Word, je sais faire, mais là, je sèche, vu que God garde jalousement sa clé de 12 à double arbre à came péachepet en tête, surpension triangles et bras tirés, carburateur quadruple corps et élargisseurs de roues. Allez, ThanhBach, dis-nous tout, que sinon, on va aller se coucher au trente-sixième dessous. J’ai bien toute la syntaxe (lisible dans Word pour les liens hypertexte), mais comment l’écrire dans ces putaings de fenêtres de @!~€ƒ†‡‰Š‹ ???
réponse à . Elpepe le 08/02/2008 à 22h06 : Ben moi, je cherche comment ThanhBach a bien pu bricoler son lien, putaing cong&...
Bof ! Il a simplement osé essayer la syntaxe HTML de base pour les liens.
Je ne filtre volontairement pas la chose, mais comme ça peut conduire à des catastrophes, je ne l’ai pas documentée.
Tu as une explication à cet endroit, par exemple. Mais attention aux effets induits par les erreurs de Saint Taxe (priez pour nous).
réponse à . God le 08/02/2008 à 22h27 : Bof ! Il a simplement osé essayer la syntaxe HTML de base pour les l...
Bon ben oualà, je voulais juste savoir. Mais comme je ne me suis pas mis au HTML et que j’ai beaucoup d’autres chats à fouetter, je ne vais pas m’amuser à dynamiter le phare si patiemment construit, moi. Ce serait quand même dommage, hein ? Surtout que je viens juste de redécorer le salon de musique, pour recevoir dignement l’éditeur de partoche... 
Au 36e degré Celsius sous zéro, si c’est l’enfer, et bien on s’y gèle, je vous le confirme. Pas question de se mettre sur son 36, à ces températures là le confort prime sur l’élégance.
réponse à . Elpepe le 08/02/2008 à 20h17 : Bon, et c’est quoi, le numéro de fixe de votre convention belgo-bel...
C’est fait, je t’ai colorié un beau numéro en 12 sur le canal de Panamots ! Que j’espère qu’il te servira longtemps !

Number-Hobbes
réponse à . <inconnu> le 08/02/2008 à 22h58 : Au 36e degré Celsius sous zéro, si c’est l’enfer, et b...
Salut, Bridge ! Il fait si froid que ça, chez toi ? chez moi, il fait (dehors) 8°C, soit 46,4°F, et on commence à sortir les T-shirts...
réponse à . God le 08/02/2008 à 22h27 : Bof ! Il a simplement osé essayer la syntaxe HTML de base pour les l...
c’est gentil de donner tes trucs. La "source" ne sera ainsi pas tarie. Etant novice en la matière, j’éviterai cependant les essais, pour ne pas risquer de foutre le bazar dans ce merveilleux site. 
réponse à . HoubaHOBBES le 08/02/2008 à 23h01 : C’est fait, je t’ai colorié un beau numéro en 12 sur l...
Bien reçu le paquet-poste, garnement. Bon, profite bien de ton ouiquinde à t’arsouiller, que lundi, au boulot ! A cotiser pour MA retraite, fainéant ! Naufrageur de l’économie Belge ! Ah, tiens, à propos : le roi a été augmenté de 6% et des berouettes ? C’est le mari de Carla qui doit se marrer...
réponse à . Elpepe le 08/02/2008 à 23h11 : Bien reçu le paquet-poste, garnement. Bon, profite bien de ton ouiquinde ...
le roi a été augmenté de 6% et des berouettes
si le roi veut m’envoyer les berouettes, qu’il ne se gêne pas. Le petit peuple n’a été augmenté que de 4 %. As-tu vérifié à la source ? Tout à coup, cela m’envoie dans le trente-sixième dessous.
La caisse de résonance bruisse t’elle ?
Cher syntax, la perle ajoute au mystère
Et de son éclat, lisse les belles gorges
Déclarées parfois bien trop profondes

L’odeur est de sainteté… sauf à être trop petit pour la sentir. 
Misère !
réponse à . <inconnu> le 08/02/2008 à 17h00 : Tant qu’il y aura des Hommes, les femmes seront gâtées. Et ta...
Oui oui, en principe !
Le volontariat et l’amour, valeurs sûres.
réponse à . Elpepe le 08/02/2008 à 22h06 : Ben moi, je cherche comment ThanhBach a bien pu bricoler son lien, putaing cong&...
Hello LPP. Je te signale que dés le lendemain où thanhbach nous a fait sa première démo de transformation du lien, j’avais trouvé l’astuce et tyto (en 45) m’avait fait la même réponse qu’à God.
Il semble que HH t’ai donné la solution, sinon il suffit de demander.
Et en démo voir cette page "MAMAN, LES P’TITS BATEAUX QUI VONT SUR L’EAU ONT-ILS DES JAMBES?"
réponse à . tytoalba le 08/02/2008 à 23h52 : le roi a été augmenté de 6% et des berouettes si le roi ve...
J’ai lu ça, à la va-vite... Je ne sais plus où ! Mais ne t’en fais pas, le nôtre a fait beaucoup, beaucoup mieux ! Cocorico ! 
réponse à . <inconnu> le 09/02/2008 à 00h06 : Hello LPP. Je te signale que dés le lendemain où thanhbach nous a ...
Merci, j’ai lu comment faire. Ça satisfait ma curiosité, et comme je n’ai pas le temps de me mettre à l’html (n’en ayant absolument aucune utilité), je préfère consacrer du temps à perfectionner mes connaissances en navigation... avec les p’tits bateaux, justement !
Ah! J’oubliais, bon anniverssaire a Borikito qui semble se faire trés rare, mais je sais qu’il est toujours parmi nous car son nom est toujours présent dans l’expressio de......demain!
Bonne nuit à tous
réponse à . <inconnu> le 09/02/2008 à 00h06 : Hello LPP. Je te signale que dés le lendemain où thanhbach nous a ...
Tu veux dire que je me répète ?  Je suis des cours et j’apprends l’html mais je n’en suis pas encore aussi loin que certains. Il suffirait que j’oublie une de mes balises à la consigne et vlan, voilà God obligé de travailler pour me la retrouver. Ne crois-tu pas qu’il a déjà assez de boulot. Un travail de Titan vous dis-je.Eentre les nouveaux et nouvelles abonné(e)s qu’il faut inscrire; ensuite diriger vers le mode d’emploi; les farfelus que nous sommes qu’il faut parfois remettre à l’ordre (et non dans l’ordre et en rang d’oignon); et les désabonnements, il n’a plus une minute à lui.  Ah oui, j’oubliais bien sûr qu’il veille à nous donner chaque jour notre expressio quotidien, explications pertinentes à l’appui. 
réponse à . ThanhBach le 08/02/2008 à 21h19 : @ThanhBach 7 ans tes dessous ? Va voir l’annonce en haut de page, il ...
Gentil message de réponse et jolie balade dans Paris ! Mais ne me voussoie pas s’il te plaït, je vais me sentir vieille d’un coup et JE NE SUIS PAS VIEILLE ! Je prends un peu d’âge, celui de la matûrité, de la plénitude des formes et de l’expérience... Il y en a un qui en est d’accord,-ça tombe bien, c’est celui qui me plaît- et ça suffit pour faire ma conviction ! 
réponse à . momolala le 10/02/2008 à 08h01 : Gentil message de réponse et jolie balade dans Paris ! Mais ne me vo...
Gluuups !

Pardon madame momolala, moi qui croyais que seulement les vieilles ont peur qu’on les voussoie ! Mais bon, les plus courtes étant les moins longues  avec votre dernière permission, je vais désormais te tutoyer, mes respects à toi ! Mais tu peux commencer à me voussoyer - sans louvoyer, oh yeah, oh yeah - cela ne me dérange pas du tout, car il n’y a que les vieillards pour avoir peur de tout, à commencer des autres, qu’ils croient dur enfer et contre tout !

MDR

Ah mais on ne fait que vieillir et mourir à chaque instant !

Contrairement à Darwin et ses adeptes, ou plutôt en leur rappelant que l’adaptation n’est pas tout, mais seulement partie non négligeable de l’évolution de l’espèce humaine (plus ou moins, en ce moment plutôt moins que plus), j’ai la conviction que s’agissant de l’homo erectus ou au rictus figé droit et idiot, que la théorie qui sied le mieux, c’est la mienne (immodestie provo oblige) !

A savoir, la théorie de la DESADAPTATION programmée, inéluctable, universelle et irréversible ! C’est la théorie ThanhBachussiene ! C’est le pendant de l’ENTROPIE, ah la vache, avec son pis en trop !

Ach ! C’est encore plussss môffais quand on feut tire les chosssses ssssérieusssses ! Ach !

Bien à toi !

°
Bonjour à toutes et tous en cette année 2010, pratiquement deux ans après les interventions ci-dessus (pas dessous).
Le dictionnaire de l’argot de Doillon donne cette page comme une des explications de notre expression du jour. On trouve d’autres choses très intéressantes dans cet ouvrage, et l’explication théâtrale d’autres mots ou expressions.
Personnellement, j’ignorais tout de cette origine théâtrale et employais la varante 36ème dessous, dans le cas de quelqu’un se trouvant dans un état de grand cafard.
Si l’on additionne le troisième et le trente-sixième dessous, cela nous conduit aux 39 marches, qui nous mèneront ipso facto aux caves. Et bien sûr, tout le monde sait que les caves se rebiffent.
Biffer, rebiffer, que de ratures! C’est normal, avec tous ces rats qui courent dans les caves de l’opé-rat! Ce sont sans doute les petits rats. Qui font des petits pas. Avec prudence! Pour pas glisser sur les marches, ô marches du palais... C’est vrai que c’est pas laid, un beau ballet. Surtout quand on brosse les cours pour courir le voir. Et si le ballet est court, il faudra courir vite! La marche ne sera pas suffisante. Oui, mais laquelle? La trente-neuvième? Celle à laquelle plus personne ne pense, parce qu’elle est la petite dernière? Celle de dernière les fagots? Des fagots pareils, c’est ballot. Et il vaut mieux que ce soit bas, l’eau, dans les caves, pour ne pas rater la dernière marche. Bien qui s’il y a là un guide-mains, on pourrait parler de la dernière, c’est anse...

Chirstian, à toi!
réponse à . file_au_logis le 11/02/2011 à 07h11 : Si l’on additionne le troisième et le trente-sixième dessous...
Chirstian, à toi!
15 / zéro, l’adversaire n’était pas prêt à recevoir ce service gagnant.
réponse à . ThanhBach le 11/02/2008 à 13h35 : Gluuups ! Pardon madame momolala, moi qui croyais que seulement les vieill...
Cher Monsieur ThanhBach,

Cette rediffusion me permet de mesurer, maintenant que je sais que le temps qui passe est le temps qu’il me reste, ma propre évolution. Je craignais alors d’être vieille avant que d’être libre et je serrais les poings et le ventre pour retenir l’espoir de le devenir. Aujourd’hui, ça m’embête un peu quand même d’être encore moins jeune pour vivre enfin ma liberté qu’il m’a fallu aller chercher au trente-sixième dessous dans la boue de l’immobilisme dans lequel on voulait m’empêtrer définitivement. Mais comme je te connais encore mieux, je suis contente de te tutoyer. Et pis c’est tout.
réponse à . Elpepe le 08/02/2008 à 10h43 : Bonjour bonjour, les gosses. Je les ai vues, les Portugaises de Nazaré av...
Le trente-sixième dessous, ce serait donc, 3 fois 12=36, 3 fois la hauteur du Phare d’Expressio ! Remarque, c’est un peu ce qu’il m’a semblé dans l’évaluation de ma contribution précédente !
Pour la température, je crois que le zéro absolu correspond à - 273°. Alors -36, ça va (enfin avec des vêtements adaptés et de la nourriture), tout n’ est pas encore "vitrifié". Mais à tout choisir, j’ aime mieux le 7ème ciel.
réponse à . mitzi50 le 11/02/2011 à 09h46 : Pour la température, je crois que le zéro absolu correspond &agrav...
Je confirme: 0° K (échelle Kelvin) = -273 ° C (échelle Celsius).
Bonjour,
je ne suis pas sûr que ce soit seulement par simple "effet d’exagération" de passer du 3ème dessous au 36ème (via le 14ème).
En effet, la valeur 36 se retrouve dans quelques autres expressions françaises et s’il a été sélectionné ainsi à plusieurs reprise c’est probablement qu’il désigne quelque chose au-delà de l’excès : "en voir 36 chandelles", "payer le 36 du mois", "36 métiers, 36 misères" et aujourd’hui "le 36ème dessous".
Mais en relevant ici cette bizarerie je trouverais probablement au même endroit dans quelques secondes une explication pertinente ....
réponse à . Rikske le 11/02/2011 à 09h50 : Je confirme: 0° K (échelle Kelvin) = -273 ° C (échelle Cel...
Merci, Rikske, je vois que ma mémoire ne me joue pas encore (trop) de tours, mais au zéro absolu, l’ azote ne saurait être liquide... puisque tout est censé être solide.(état correspondant à celui de la "glace fondante", soit notre zéro relatif, dans l’ échelle Celsius). La température de l’ azote liquide, ma foi, je ne me souviens plus... Faudra que je recherche !
Zut, on a rectifié tous les 2 en même temps. Au temps pour moi... L’ azote n’ est plus de mise !
réponse à . mitzi50 le 11/02/2011 à 09h58 : Merci, Rikske, je vois que ma mémoire ne me joue pas encore (trop) de tou...
La température de l’ azote liquide, ma foi, je ne me souviens plus...
Moi qui ne connais pas ou plus rien à rien, j’ai "le réflexe wiki" :
"L’azote liquide correspond au gaz diazote refroidi en dessous de son point d’ébullition à 77,36 K (-195,79 °C). Il a l’apparence d’un liquide limpide, d’où s’échappent des « vapeurs » blanches.". Voir l’article azote liquide pour toutes précisions.
réponse à . zulunation le 11/02/2011 à 09h54 : Bonjour, je ne suis pas sûr que ce soit seulement par simple "effet d&rsqu...
Pour le moment, je n’ai trouvé que ça, dans un forum.
"Selon le Petit Robert, 36 est un "nombre utilisé familièrement pour désigner un grand nombre indéterminé". Multiple de 12 (utilisé comme unité dans "une douzaine d’œufs") 36 remonte, dixit la Maison de la Francité spécialiste de la langue française, au système duodécimal (= par 12) de la civilisation babylonienne, dont on situe l’époque vers 4000 avant J.-C.
Premiers à observer le mouvement des astres, à leur donner un nom, ils ont été aussi les premiers à avoir découpé l’écliptique en 12 parties égales (= les signes du zodiaque) et le jour en 12 heures en vertu de leur manière de compter par 12. On sait qu’ils comptaient également sur base de leurs 10 doigts, mais le système duodécimal était plus pratique, 10 se divisant par 2 et par 5, tandis que 12 se divise par 2, 3, 4 et 6.".
Ca peut se recouper avec le TLFi :
"Étymol. et Hist. 1. 1306 pour indiquer un nombre indéterminé mais important (JOINVILLE, St Louis, éd. N. L. Corbett, p. 140: il avoit esté, quant il mourut, en trente-six batailles et poingneis),"
réponse à . deLassus le 11/02/2011 à 06h38 : Bonjour à toutes et tous en cette année 2010, pratiquement deux an...
Bonjour à toutes et tous en cette année 2010, pratiquement deux ans après les interventions ci-dessus (pas dessous).
Je sais bien qu’aujourd’hui on est dans les chiffres, mais pourquoi donc une année en dessous. Nous sommes actuellement en février 2011, nous survolons l’expressio du jour depuis le 36ème dessus, la météo est excellente. Nous vous souhaitons un excellent voyage, Mr. deLassous deLassus :&rsquo)
réponse à . horizondelle le 11/02/2011 à 11h03 : Bonjour à toutes et tous en cette année 2010, pratiquement deux an...
Oh ! Tant pour moi !
J’ai un peu de mal à me faire à l’idée de cette nouvelle année 2011, et ce matin je me suis cru en 2010.
Jotape 3x pour annoncer le début de ton anniversaire, et j’espère que tu ne verras pas 36 chandelles (à moins que...c’est selon ton âge et selon le degré de l’expression) et que tu ne te trouves pas au 36ème dessous. Fait bien longtemps qu’on ne t’a pas lu.
réponse à . deLassus le 11/02/2011 à 10h29 : La température de l’ azote liquide, ma foi, je ne me souviens plus....
Merci, tu m’ as évité une recherche.Quant à ton intervention #67, il y a aussi la "grosse", soit 12 x 12 ce qui fait 144 : mais peut-on être à une "grosse"... dessous ? Il est toutefois possible d’ être sous une grosse, maintenant que l’ obésité gagne du terrain.....
vous n’aurez pas droit aux détails, mais sachez qu’un somptueux 69 m’a mis dans le 36° dessus.
réponse à . deLassus le 11/02/2011 à 10h55 : Pour le moment, je n’ai trouvé que ça, dans un forum. "Selo...
Tttttt ! quand même ! On sait bien ici que tout vient de la Marine et de sa clé de 12 ! N’ai-je point rappelé plus haut que le 36 est 3 fois la hauteur du Phare ! Vous allez vraiment chercher midi à 14 h !
réponse à . deLassus le 11/02/2011 à 10h55 : Pour le moment, je n’ai trouvé que ça, dans un forum. "Selo...
mais non ! 36 g / litre, c’est la proportion de sel dissous dans l’eau des océans. L’origine de 36 est donc marine, comment peux-tu en douter ?
Avec « dessous » de jugeotte, j’évitais le troisièm’ dessous.
Mais après trois d’sous, il y avait quat’sous... glissant sur un opéra
suis tombé dans le trente-sixièm’...

Bertolt B.
réponse à . zulunation le 11/02/2011 à 09h54 : Bonjour, je ne suis pas sûr que ce soit seulement par simple "effet d&rsqu...
pourquoi 36 ? L’explication la plus pertinente nous est donnée par Wikipédia, et vient du Japon : "Les Trente-six vues du Mont Fuji (冨嶽三十六景, Fugaku-sanjūrokkei?) sont une série de 46 estampes réalisées par Katsushika Hokusai" cette page. Tout s’explique : c’est 36 parce qu’il y en a 46 ! D’ailleurs je connais plus d’une entreprise où l’on faisait 39H, avant que le passage à 35 conduise à en faire 45.
Mais pourquoi aurait-on voulu dire : "être dans le 46° dessous ?" . Cette question en pose d’autres ! Est-on TTC ou HT ? et dans ce cas à quel taux ? Parce que 36 TTC, si la TVA est à 19.6, on est à 30.1 HT. Mais pas beaucoup plus avancé, hein ?
Les chrétiens ne risquent pas de pouvoir expliquer cela, eux pour qui le 3 en 1 est déjà une énigme. Une fois foi !
réponse à . DiwanC le 11/02/2011 à 11h41 : Avec « dessous » de jugeotte, j’évitais le troisi&egr...
Pour Brecht, le titre original est "Die Dreigroschenoper". Donc 3 sont devenus 4 à la traduction. Ce que c’ est que l’ inflation, quand même....

Polly Peachum
réponse à . mitzi50 le 11/02/2011 à 11h56 : Pour Brecht, le titre original est "Die Dreigroschenoper". Donc 3 sont devenus 4...
Quand on tombe de Charybde en Scylla, on se retrouve souvent dans le 36ème dessous...

Oups ! M’suis trompeté de bouton !
réponse à . Rikske le 11/02/2011 à 11h59 : Quand on tombe de Charybde en Scylla, on se retrouve souvent dans le 36èm...
Ou dans le détroit (de) Mes seins.........
réponse à . file_au_logis le 11/02/2011 à 07h11 : Si l’on additionne le troisième et le trente-sixième dessous...
pas mieux ! 
Mais en tous cas, une chose est certaine : on parle de "tomber".
D’où un point de départ situé quelque part entre n’importe quel dessus et le 35° dessous. Sauf à remettre en cause la loi de la gravitation universelle, mais celle-là , même Mélenchon la trouve bonne. Et pourtant ... n’entendez-vous au Sénat, nos vox :
"Oh ! Combien de gadins, combien de margoulettes,
Que mes parties joyeuses (en un mot : mes roupettes)
Dans ce morne horizon se sont pas épanouies !
Combien ont trop souffert, bordel et rodogune ?
Dans une chute sans fond, par une nuit sans lune,
Quand j’ai raté la marche, en allant faire pipi ?

Nul ne sait votre sort ...Oh ma tête au front blême,
Vous ballotez en vain parmi les théorèmes
En vous heurtant du front à l’expression ardue ..."
Un peu déprimée, j’suis tombée dans le troisième, puis le quatorzième... et ainsi de suite jusqu’au 36e dessous...
J’ai voulu voir ce qu’il y avait après... j’ai rencontré les quarantièmes rugissants.

Eh bien ! j’peux vous dire que ça secoue !
réponse à . DiwanC le 11/02/2011 à 12h37 : Un peu déprimée, j’suis tombée dans le troisiè...
Toujours ton côté aventurière !!! Et, alors, ça t’a remis les idées en place ?
réponse à . DiwanC le 11/02/2011 à 12h37 : Un peu déprimée, j’suis tombée dans le troisiè...
J’ai voulu voir ce qu’il y avait après... j’ai rencontré les quarantièmes rugissants. Eh bien ! j’peux vous dire que ça secoue !
On se méfie jamais assez des plombiers...
:&rsquo)
réponse à . BeeBee le 11/02/2011 à 12h50 : Toujours ton côté aventurière !!! Et, alors, ça ...
Et pas que les idées ! Les yeux en face des trous, la tête sur les épaules, les pieds sur terre... Un moment, j’ai failli me retrouver le c..l entre deux chaises ! Mais ça n’a pas duré !
réponse à . mickeylange le 11/02/2011 à 12h54 : J’ai voulu voir ce qu’il y avait après... j’ai rencontr...
Y’a pas que des plombiers dont il faut se méfier ! 
réponse à . DiwanC le 11/02/2011 à 13h42 : Y’a pas que des plombiers dont il faut se méfier ! ...
Ah bon !
Je vois pas ce que tu veux dire 
réponse à . mickeylange le 11/02/2011 à 12h54 : J’ai voulu voir ce qu’il y avait après... j’ai rencontr...
... Et après ça, as-tu tâté des 50èmes hurlants ?
Après il reste encore les 70è parallèles (cercles polaires). Puis, à 90, ce sont les pôles... Y’ a plus qu’ à rebrousser chemin...
réponse à . chirstian le 11/02/2011 à 11h51 : pourquoi 36 ? L’explication la plus pertinente nous est donnée...
Le Fuji avait oublié de mettre son chapeau, voir à cette page. Voilà pourquoi il est tombé dans le trente-sixième dessous. On lui avait pourtant dit de sortir couvert.
Bon anniversaire à Jotape. Je sais qu’il ou elle nous lit encore. Montre donc ton joli minois et sort de dessous le trente-sixième.

Bienvenue aux nouveaux et nouvelles .
en 1811 l’Indre n’était encore que dans le 35° dessous. Depuis elles est tombée dans le 36°. cette page
réponse à . chirstian le 11/02/2011 à 15h12 : en 1811 l’Indre n’était encore que dans le 35° dessous. D...
encore un Tours à ta façon !
réponse à . mitzi50 le 11/02/2011 à 11h56 : Pour Brecht, le titre original est "Die Dreigroschenoper". Donc 3 sont devenus 4...
Die Dreigroschen Oper
L’Opéra de Quat’sous
The Five Pennies

Tout cela, c’est chou vert et vert chou...

L’équation suivante est vraie:

a2 - a2 = a2 - a2

On sait que la différence de deux carrés est égale à la somme des deux nombres multipliée par la différence de ces deux nombres, et donc que :

a2 - a2 = (a+a).(a-a)

On sait aussi que dans une soustraction de ce genre a2 - a2 on peut mettre un élément commun en évidence, et que donc :

a2 - a2 = a . (a-a)

On peut donc décemment écrire:

(a+a).(a-a) = a . (a-a)

Ce qui revient à dire, en simplifiant les deux parties de l’équation, que :

(a+a) = a

En d’autres mots :

2a = a

Et si l’on resimplifie encore une fois :

2=1

Oulà, oulà, oualà…

Alors, qui veut discuter encore sur la Trinité, ou sur le Dreigroschen Oper, qui est l’Opéra de Quat’sous ou encore le Five Pennies ?
réponse à . file_au_logis le 11/02/2011 à 17h43 : Die Dreigroschen Oper L’Opéra de Quat’sous The Five Pennies ...
Depuis 90 minutes, Honni Moubarak est au 36ème de souk.
C’est vrai, comme l’a dit Horizondelle, que c’est l’anniversaire de Jotape aujourd’hui.

Marceeeeeeeeeeeel, prépare la table des noces et festins,
Jotape est revenu...
Va donc nous tirer du vin,
Jotape est revenu...
De l’eau et des raisins,
Jotape est revenu...
Il serait bon qu’il apparaisse enfin!
Jotape, quand reviendras-tu?

Mais - s’il-te-plaît - tape pas trop fort!
réponse à . deLassus le 11/02/2011 à 10h55 : Pour le moment, je n’ai trouvé que ça, dans un forum. "Selo...
Merci pour ces recherches sur l’utilisation de la valeur "36" ; j’avais soupçonné une connivence avec le duodécimal, largement prédominant il y a quelques siècles, voilà ce soupçon consolidé. Cela fait, nous manque quand même la moitié de l’énigme : l’origine de cette valeur spécifique comme symbole du "grand" ou de "l’indéterminé"? autant on comprend subjectivement que 1 000 puisse jouer ce rôle (à fortiori un multiple au-delà) par le fait de son écriture à positions répétées, autant "36" qui n’utilise que 2 positions n’évoque pas spontanément une place éloignée dans la série du dénombrement ! J’imagine donc une seconde raison dont l’origine serait une croyance ou une mythologie .... (à suivre).
Merci encore.

(suite) pour illustrer ma pensée on peut trouver ici ( http://membre.oricom.ca/sdesr/nb36.htm ) une pages listant quelques-unes des caractéristiques (hors mathématique) de 36
réponse à . file_au_logis le 11/02/2011 à 17h43 : Die Dreigroschen Oper L’Opéra de Quat’sous The Five Pennies ...
Joli !
En attendant Brassens, je voudrais signaler que la division par zéro n'est pas définie, n'a pas de réponse. C'est comme le trou noir des maths.
réponse à . ipels le 20/12/2016 à 01h40 : Joli ! En attendant Brassens, je voudrais signaler que la division par z&ea...
Ainsi, à partir de
(a+a).(a-a) = a(a-a)
et en simplifiant, par division, les deux membres par (a-a),
on divise par zéro.

D'où le (a+a) = a est faux.


Khan Academy
Tomber trente-sixième dessous...
Tomber dans la misère, dans une grande détresse.
Sa vie ne fut qu'un trente-sixième dessous... Martin creusa la terre, creusa le temps ; et le dernier jour :

Il creusa lui-même sa tombe
En faisant vite, en se cachant,
Et s'y étendit sans rien dire
Pour ne pas déranger les gens...
Pauvre Martin, pauvre misère,
Dors sous la terre, dors sous le temps.


Écoutez...

réponse à . ipels le 20/12/2016 à 01h43 : Ainsi, à partir de (a+a).(a-a) = a(a-a) et en simplifiant, par division...
Je croyais que la division par zéro était impossible... J'ai raté quelque chose ?

Misère de Gregorio ALLEGRI ou de Marie Grospierre... C'est selon votre humeur...

réponse à . DiwanC le 20/12/2016 à 02h38 : Je croyais que la division par zéro était impossible... J'ai rat&e...
Impossible, pourquoi pas ? Même si c'est pas français !
Mais d'après Khan, ça mènerait, en poussant loin, à donner deux réponses à la fois : -infini et +infini.
C'est pour ça je pense qu'on dit 'indéterminé'.
On n'en sort pas.
Le zéro, il a peut-être pas fait de théâtre, mais il nous fait tomber dans de nombreux dessous.
qu'elle était tombée dans le troisième dessous

C'est là où il s'est arrêté, au troisième....Il a toujours été un modeste...

Vous pouvez lire, c'est le tout premier vers...

Du temps que je vivais dans le troisièm' dessous,
Ivrogne, immonde, infâme,
Un plus soûlaud que moi, contre un' pièc' de cent sous,
M'avait vendu sa femme


Un café à deux sous ?
Je me souviens que 0+0= la tête à Toto
réponse à . DiwanC le 20/12/2016 à 03h12 : Misère de Gregorio ALLEGRI ou de Marie Grospierre... C'est selon votre hu...
Je prends Marie.
Au moins, faute de rigoler parce que tant de fois vu et revu, on sourit.

En ce qui me concerne, ce qu'il faut bien se résoudre à appeller "la grande musique" m'a toujours filé le bourdon.

Oui je sais je suis un être fruste, un primate...mais quand je me lève le matin et que j'apprends que les camions allemands sont aussi cons que les camions français, j'ai pas envie d'entendre des trucs qui me filent du vague à l'âme et me retrouver au trente sixième dessous...
réponse à . ipels le 20/12/2016 à 01h43 : Ainsi, à partir de (a+a).(a-a) = a(a-a) et en simplifiant, par division...
(a+a).(a-a) = a(a-a)
Où vas-tu chercher ça ?
-"Tu sais Gringoire, hé bé Blanquette elle est tombée dans le trente sixième dessous, pécaïre !
C'est pitié que de la voir tirer sur sa corde toute la journée en bêlant vers la montagne...A moi ça me fend le coeur, et à toi ça te fait rien ?"

- "Allez m. Seguin, vous rongez pas les sangs comme ça, prenez un autre pastaga que l'eau elle est encore bien fraîche"


Ça me manquait....
Pfffff.....fastoooooooche !....Tu fais Alt+5702986
Faut une certaine souplesse dans les doigts mais avec un peu d'entrainement....
Ça doit être à voir...
En somme quand un théâtreux tombe dans le troisième dessous il voit l'enfer du décor...
réponse à 97. Slepi
Partons du trinôme du second degré (indécomposable puisque ρ < 0)
(1) x² + x + 1 = 0
x = -x² -1
Dans (1) remplaçons x² par x.x c'est-à-dire par x(-x² -1)
Il vient :
-x³ -x + x + 1 = 0
x³ = 1
x = 1
Remplaçons x par cette valeur dans (1) :
1² + 1 + 1 = 0
On obtient : 3 = 0 ???

Le problème vient du fait qu'en substituant x par lui-même, on a élevé le trinôme du second degré à une équation du troisième degré et on a injecté ainsi artificiellement une solution. Dans ce cas on doit faire une discussion c'est-à-dire vérifier si ce n'est pas aberrant. Ici l'astuce consiste à faire passer cette discussion pour une démonstration qui bien sûr mène à l'absurde.

Encore merci à Bouba pour son Alt+5702986. 
réponse à . Mintaka le 20/12/2016 à 08h46 : réponse à 97. SlepiPartons du trinôme du second degré...
De rien.....quand on peut rendre service...

Mais dis moi, le menhir tu le situes où dans ta démonstration ?
Avant ou après la pelleteuse ?...
réponse à . BOUBA le 20/12/2016 à 08h57 : De rien.....quand on peut rendre service... Mais dis moi, le menhir tu le situe...
Dans le tunnel du TGV ! 
réponse à . BOUBA le 20/12/2016 à 06h48 : Pfffff.....fastoooooooche !....Tu fais Alt+5702986 Faut une certaine souple...
Pfffff.....fastoooooooche !....Tu fais Alt+5702986

J'en suis resté à ça
On tombe dans le troisième dessous par manque de sous. 
LE JEU DES MOTS CACHÉS (jeu nº 327) SYNONYMES .
Il y a, dans le texte ci-DESSOUS, 14 SYNONYMES DE MISÈRE . J'espère que vous n'aurez pas à essuyer un échec !


- Ah, ça y est ? T'es rentré du Luxembourg , Hans?
- Oui, je reviens d'Esch-sur-Alzette...
- Dis-donc, c'est le pays européen... je ne sais pas si le plus riche, mais l'as du SMIG en Europe: 1.923 €. Ses habitants ne doivent pas manquer d'argent...
- Hein ? Fort thunes ? Et bien pas tous, vois-tu...
- Oh, quoi ? Y'en a un qui ne vit pas aisément ?
- Combien ?
- Un, dis-je, Hans...
- Il n'y en a peut-être pas plus de dix grâce à ce que le pays est petit, mais moi j'ai connu une fille qui faisait la manche: des tresses crasseuses, le nez en trompette...Jane, qu'elle s'appelait, je l'ai invitée à un pauvre thé et des gâteaux...et on est content quand la gueuse rit, c'était ma bonne action du jour. J'ai parlé un peu avec elle, lui ai demandé si elle n'avait pas froid...et elle m'a répondu “ les mous s'caillent, être lent nuit; moi je suis toujours en mouvement, toujours en activité, et ça, ça fait oublier le froid !” Jane, à peine eut ri quand je lui glissai un billet dans la poche...elle me remercia et repartit.
- T'as bien fait !
- Oh, c'est rien !
réponse à . file_au_logis le 11/02/2011 à 17h43 : Die Dreigroschen Oper L’Opéra de Quat’sous The Five Pennies ...
Die Dreigroschen Oper
L’Opéra de Quat’sous
The Five Pennies
Les deux premiers sont bons ...
Pour les "pennies", il y a un peu de mélange :
"The Five Pennies" est un film de 1959 avec Danny Kaye (Millionnaire de cinq sous, en Français)
"The Five Pennies Opera" est un album de rock psychédélique de 1972 d'un groupe italien "The Pennies"
L’œuvre de Brecht s'intitule en Anglais "The Threepenny Opera", il n'existait pas de pièce de cinq pence au Royaume-Uni avant la décimalisation de la Livre en 1971.

On va pouvoir revenir au dessous.
L'indigent et l'éleveur de porcs
- Vous pouvez me donner deux sous ?
- deux soues ? mais ça va pas la tête ?
Je me souviens être entré à 320 km/h dans un tunnel et apercevoir deux beaux feux rouges devant moi....
La fraction de seconde qu'il m'a fallu pour réaliser que c'était un TGV qui circulait à contre sens sur la voie voisine, mon coeur a fait un bon jusqu'au trente-sixième dessUs.....
réponse à . SyntaxTerror le 20/12/2016 à 10h08 : Die Dreigroschen Oper L’Opéra de Quat’sous The Five PenniesLe...
Et en Ouguyia ça fait combien tous ces pennies ?
réponse à . BOUBA le 20/12/2016 à 10h24 : Et en Ouguyia ça fait combien tous ces pennies ?...
Justement, ça dépend !
Depuis 1971, il y a cent pence dans une Livre, tout va bien, avant 1971, seul un Britannique peut t'expliquer, les autres n'y ont jamais rien compris ...
réponse à . BOUBA le 20/12/2016 à 10h24 : Et en Ouguyia ça fait combien tous ces pennies ?...
Line Renaud: - Le penny c'est une monnaie du Royaume-Uni ?
- penny ? si Line...
- tu veux un antibiotique ?
réponse à . SyntaxTerror le 20/12/2016 à 10h38 : Justement, ça dépend ! Depuis 1971, il y a cent pence dans un...
seul un Britannique peut t'expliquer

Comme tout ce qui est Britannique.......
réponse à . joseta le 20/12/2016 à 10h38 : Line Renaud: - Le penny c'est une monnaie du Royaume-Uni ? - penny ? s...
un antibiotique

C'est un habitant qui vit entre Antibes et Biot ?
réponse à . BOUBA le 20/12/2016 à 10h40 : seul un Britannique peut t'expliquer Comme tout ce qui est Britannique........
C'est comme pour leurs plaques d'immatriculation. "Il" a été décidé que l'identifiant du Royaume-Uni (UK) serait "GB". Les Irlandais du Nord ne se sentant pas concernés (ce n'est pas la même île) ont inventé un "NI" qui n'est reconnu par aucune autorité légale.
réponse à . BOUBA le 20/12/2016 à 10h22 : Je me souviens être entré à 320 km/h dans un tunnel et aperc...
T'as des nouvelles du collègue qui conduisait un train dans le bon sens sur la voie voisine et qui a vu deux feux blancs devant lui ?
réponse à . SyntaxTerror le 20/12/2016 à 11h01 : T'as des nouvelles du collègue qui conduisait un train dans le bon s...
C'est moi qui était sur la bonne voie et lui ne m'a vu que lorsque je l'ai dépassé....Il devait être au trente sixième dessous car il roulait très doucement, il devait avoir des problèmes...
réponse à . SyntaxTerror le 20/12/2016 à 10h54 : C'est comme pour leurs plaques d'immatriculation. "Il" a &ea...
"GB"

Quand il en voyait un mon père disait:
-"Tiens ! un Gros Balourd"

Réminiscence de Mers el Kébir sans doute....
réponse à . BOUBA le 20/12/2016 à 11h04 : C'est moi qui était sur la bonne voie et lui ne m'a vu que lors...
J'imaginais la situation bien improbable dans laquelle deux trains se seraient trouvés face à face ...
réponse à . SyntaxTerror le 20/12/2016 à 11h13 : J'imaginais la situation bien improbable dans laquelle deux trains se serai...
bien improbable

C'est à 5 mn

Et pas si improbable ...
réponse à . BOUBA le 20/12/2016 à 06h01 : Je prends Marie. Au moins, faute de rigoler parce que tant de fois vu et revu, ...
Ben dis donc ! Tu as la forme ce matin ! Plein de sourires et de réparties qui font oublier la misère...

Aut' chose : je ne sais pas (et je n'ai pas envie de chercher...) qui le premier/la première a dit Il n'y a pas de grande ou de petite musique, il y a la musique* ! Comme il/elle a raison !

J'ai toujours une intense émotion – et une petite larme tellement c'est beau - avec Fauré et d'une autre forte émotion – et deux p'tites larmes – avec Bénabar !

Tu vas me dire que ce n'est pas comparable... musique "classique" et chansonnette... Et alors !
Il y a des jours où je m'avale des ventrées de Vivaldi et de Compagnie Créole et d'autres où je préfère Ludwig et Barbara !
Il n'y a que le Hard Rock et le Rap que je ne supporte pas... cette musique-là me colle autant de misère qu'un trente-sixième dessous.

Et pis arrête avec "fruste" et "primate" où je lâche les chiens !

* Ce n'est pas un/une amionaute car il/elle aurait ajouté : "Et pis c'est tout !"

réponse à . BOUBA le 20/12/2016 à 06h46 : -"Tu sais Gringoire, hé bé Blanquette elle est tombée ...
Euh... c'est toi qui la sors de l'enclos... Nous, on n'a rien dit...
Tout de même pas besoin d'une chute de 36 étages pour se sentir mal ou ne plus rien ressentir ! Le 3ème dessous est déjà bien suffisant.
Ou alors tomber dans le 3ème c'est un quartier mal fréquenté ?
réponse à . le gone le 20/12/2016 à 12h04 : Tout de même pas besoin d'une chute de 36 étages pour se senti...
le 3ème c'est un quartier mal fréquenté ?
A Lyon, je ne sais pas. A Paris, c'est un quartier recherché par les bobos chers à ton cœur (c'est à dire, qui n'ont pas les moyens d'habiter les quartiers huppés et envahissent les quartiers populaires). A toi de voir ...
- Salut, vieux ! Tiens, je viens de voir deux saouls par terre...
- deux sous ? tu les a ramassés ?
- z'ont qu'à se ramasser eux-mêmes, complètement pétés qu'ils étaient...
réponse à . DiwanC le 20/12/2016 à 11h32 : Ben dis donc ! Tu as la forme ce matin ! Plein de sourires et de r&eac...
Tant mieux ! Si mes petits délires t'ont fait sourire je n'aurais pas perdu ma journée....

Au sujet de la musique "qui colle autant de misère" n'oublions pas que Georges Clemenceau dit:

-"La justice militaire est à la justice ce que la musique militaire est à la musique"

Musique "qui marche au pas" qu'un autre Georges écoutait "en se tapant le cul par terre"
réponse à . DiwanC le 20/12/2016 à 11h38 : Euh... c'est toi qui la sors de l'enclos... Nous, on n'a rien dit... ...
Non mais tu y as pensé......Blanquette a supplanté la clé de 12 et Georges l'éditeur de partoches chers aux amionautes des premières années....
Le Marais est l'un des quartiers les plus agréables de Paris.....enfin à mon goût.
réponse à . BOUBA le 20/12/2016 à 12h28 : Tant mieux ! Si mes petits délires t'ont fait sourire je n'aurais pa...
...Clemenceau dit : "La justice militaire est à la justice ce que la musique militaire est à la musique."

Screugneugneu !
Ah ! Monsieur Clemenceau... Voilà bien la seule musique qu'on n'aurait jamais dû écrire...
Sans elle, peut-être n'y aurait-il eu ni militaires ni guerres. Et jamais ceux qui - accablés de misère - revenaient de l'enfer des champs de bataille de Moscou, de Verdun ou d'ailleurs, n'auraient entendu  :
Lon, lon, la
Laissez les passer
Ils ont eu du mal assez


réponse à . DiwanC le 20/12/2016 à 13h51 : ...Clemenceau dit : "La justice militaire est à la justice ce q...
Je préfère c'est plus entrainant...
réponse à . joseta le 20/12/2016 à 09h39 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (jeu nº 327) SYNONYMES . Il y a, dans le t...
Pouillerie ! M'en manque trois...
Ça vient de la démonstration proposée par file_au_logis, de sa 14ème ligne. @ 92
réponse à . Mintaka le 20/12/2016 à 08h46 : réponse à 97. SlepiPartons du trinôme du second degré...
Très très joli !
Faut se méfier d'un discriminant négatif ; n'ayant pas de racines, comme tu soulignes, il n'a pas de dessous !
Sans parler d'échec, parfois on est content d'être au 3ème dessous.
Je m'explique :
Je suis avec une conquête. J'enlève 1 sa jupe 2 ses collants 3 sa petite culotte et j'y suis ! J'ai même dépassé le 3ème ! Mais ma question posée plus haut subsiste. Est-ce un quartier est-il bien fréquenté ?
exemple
réponse à . joseta le 20/12/2016 à 09h39 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (jeu nº 327) SYNONYMES . Il y a, dans le t...
M'en manque 2.
Je vais aller voir à la cave.
réponse à . BOUBA le 20/12/2016 à 12h35 : Le Marais est l'un des quartiers les plus agréables de Paris.....enf...
Le Marais est l'un des quartiers les plus agréables de Paris.....enfin à mon goût.
Je te croyais plus amateur de grosses motos que d'engins à pédales. 
Au casino, 'la mise erre' de table en table...

1) DÈCHE (d'Esch...)
2) MÉLASSE (mais l'as)
3) INFORTUNE (Hein ? Fort thunes ?)
4) INDIGENT (Un, dis-je, Hans)
5) DISGRÂCE (dix grâce)
6) DÉTRESSE (des tresses)
7) NÉANT (nez en...)
8) GÊNE (Jane)
9) PAUVRETÉ (pauvre thé)
10) GUEUSERIE (gueuse rit)
11) MOUSCAILLE (mous s' caillent)
12) ENNUIS (lent nuit)
13) PÉNURIE (peine eut ri)
14) RIEN
Voilà !
réponse à . joseta le 20/12/2016 à 17h04 : Au casino, 'la mise erre' de table en table... 1) DÈCHE (d'Esch...) 2) ...
Bon, ben j'ai raté 3 misères : mélasse, gêne, rien (j'avais _plaie).
Hugo, lui, les a pas ratées :

"La misère d'un enfant intéresse une mère,
la misère d'un jeune homme intéresse une jeune fille,
la misère d'un vieillard n'intéresse personne."
Itou "gêne" et "rien"... et puis "néant"...

On ne va pas discuter - ça risquerait de précipiter joseta dans le trente-sixième dessous et de toute manière, il nous opposera une liste qui fait foi - mais "rien" et "néant" ne me semblent pas synonymes de "misère".
Mais bon !...
réponse à . mickeylange le 20/12/2016 à 16h15 : Le Marais est l'un des quartiers les plus agréables de Paris.....enfin &a...
Faut-il se méfier du Varois qui dort ?
Ou doit-on penser que parfois Bouba varie et que bien fol est qui s'y fie ?
Mais cela ne nous regarde pas !
 
À moins qu'innocent comme une biquette qui vient de naître, il ignore "l'image de marque" du Maris !

Sûr qu'on va pas discuter.
Mais on peut quand même dire :
"Tu miserere nobis, monsieur le Directeur !"
réponse à . ipels le 20/12/2016 à 18h48 : Sûr qu'on va pas discuter. Mais on peut quand même dire : "...
Tu lui dis... Moi, je n'ose pas...

et Slepi
Me précipiter dans les DESSOUS féminins ne me dérangerait aucunement...Mais par DESSUS tout, je dois avouer que 'néant' peut présenter des doutes comme synonyme; c'est le seul qui n'est pas cité par Reverso, bien qu'il figure sur une autre liste, moins fiable.
réponse à . DiwanC le 20/12/2016 à 18h42 : Faut-il se méfier du Varois qui dort ? Ou doit-on penser que parfois...
Faut-il se méfier du Varois qui dort ?
Ce doit être un héritage de la vapeur, tu laisses un mécanicien et un chauffeur ensemble pendant des heures et la bête humaine marche à la voile ...
réponse à . joseta le 20/12/2016 à 19h42 : et Slepi Me précipiter dans les DESSOUS féminins ne me déra...
Histoire d'en ajouter une couche, je n'ai pas compté non plus "néant ni "rien" ...
Total 12.
réponse à . joseta le 20/12/2016 à 19h42 : et Slepi Me précipiter dans les DESSOUS féminins ne me déra...
Si on se réfère à M'sieur Reverso, sa définition de "néant" est : rien, ce qui n'existe pas".
Et si l'on demande "rien", on a :néant.

Aut' chose : "rien" synonyme de misère ? Veux bien... mais si je n'ai rien, aucun microbe, suis plutôt contente !

Mais on ne va pas discuter pour si peu, comme qui dirait pour rien, s' pas ! On ne va pas te faire de misères !

réponse à . SyntaxTerror le 20/12/2016 à 19h45 : Faut-il se méfier du Varois qui dort ?Ce doit être un hé...
Il devrait être content quand il va lire ça...


réponse à . DiwanC le 20/12/2016 à 20h17 : Si on se réfère à M'sieur Reverso, sa définition de ...
Voilà ! C'est ...
Bonne nuit !
réponse à . DiwanC le 20/12/2016 à 20h17 : Si on se réfère à M'sieur Reverso, sa définition de ...
Ah ! et 'néant', c'est ici...
Fais de beaux rêves !
Savais bien que ça finirait comme ça... Pffff...

Douce nuit à toi aussi !

Au fait, Pierre Benichou a toujours démenti être pour quoi que ce soit dans la chanson de Coluche "Misère".

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tomber dans le troisième / trente-sixième dessous » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?