Mettre à l'index - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Mettre à l'index

Signaler une chose ou une personne comme dangereuse
Exclure, condamner

Origine

Vous n'êtes pas sans savoir que le très progressiste pape Benoît XVI a encore récemment mis le préservatif à l'index. On pourrait donc croire qu'il a une totale méconnaissance du rôle d'au moins un des 21 doigts de l'homme. Mais que nenni !
Car cet index-là, n'est pas du tout le voisin de main du pouce ou du majeur, ce doigt avec lequel un enfant a l'interdiction de se curer le nez (et de coller ensuite la boulette sous la table) ou de montrer du doigt la jolie dame en train d'embrasser son amoureux dans la rue.

Avez-vous déjà entendu parler de "l'Index librorum prohibitorum"[1], ce catalogue des livres défendus par l'Église ?
Si, dès les premiers siècles de la chrétienté, il y eut des ouvrages qui furent interdits car considérés comme hérétiques, c'est le pape Paul IV qui, au milieu du XVIe siècle, fit rédiger le premier 'Index', premier catalogue officiel des livres que les catholiques n'avaient pas le droit de lire, car ayant un contenu pernicieux, dangereux ou pouvant écarter l'homme de la foi.

C'est donc de cet index-là, et non du doigt, que nous vient notre expression, apparue au début du XIXe siècle, et généralisée à toute chose ou personne qui est signalée comme dangereuse, exclue ou condamnée.

[1] Pour les non latinistes, il ne faut pas croire qu'il s'agit d'une période de prohibition où l'on montrait du doigt le rhum et, par conséquent, le cuba libre (Lien externe).

Exemple

« Quand on apprit ces châtiments exemplaires, ce fut un beau tollé dans le monde révolutionnaire. Les groupements de toutes nuances nous mirent à l'index (…) tout le monde nous lâcha (…) nous perdîmes nos derniers appuis à l'étranger, dont certains nous étaient précieux (…) »
Blaise Cendrars - Moravagine - 1926

Compléments

Pour la petite histoire, il faut savoir que Pie V, lorsqu'il a pris la succession de Paul IV, a institué la Congrégation de l'Index, la commission de censure chargée d'examiner les livres nouveaux, et, s'il y avait lieu, de prononcer leur condamnation.
Et il a fallu attendre Paul VI pour, en 1965, voir enfin supprimer cet Index dont la dernière publication datait de 1960.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Mettre à l'index » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Angleterre / États-Unisen To blacklistMettre sur liste noire
Espagnees Tener a alguien enfilado/atravesadoAvoir quelqu'un enfilé/de travers
Espagnees Ponerle una cruz a alguien.Mettre une croix à quelqu'un.
Espagnees Poner / incluir en la lista negraMettre / inclure sur la liste noire
Italieit Mettere all'indiceMettre à l'index
Polognepl Być, znajdować się na indeksie.Être à l'index
Brésilpt Colocar na lista negraMettre à la liste noire
Roumaniero A pune la indexMettre a l'index
Turquietr Kara listeye almakPrendre à l'index noir

Vos commentaires
en tant que bibliothécaire (heu, ex-bibliothécaire) je vais signaler un index qui facilite la préhension ou l’appréhension d’un livre (bouquin)  cette page et n’a rien à voir avec mon 2 ème doigt (celui qui indique et s’appelle l’index) ni avec aucun "truc’ dangereux comme le signale God !
réponse à . cotentine le 17/12/2009 à 00h37 : en tant que bibliothécaire (heu, ex-bibliothécaire) je vais signal...
Ravi que mon emploi du temps m’ait empêché d’être le premier : ladies first !

Désolé pour toi et mickeylange, mais je suis debout depuis presque 24 h, et un peu HS.
Même si c’est déjà demain, je vous dis "à demain !"
Je vous retrouve dès que possible.
réponse à . cotentine le 17/12/2009 à 00h37 : en tant que bibliothécaire (heu, ex-bibliothécaire) je vais signal...
les 5 doigts de la main sont dans l’ordre:

le pouce
l’index
le plaisanterie (ou funnyculaire)
l’annulaire
l’auriculaire
réponse à . mickeylange le 17/12/2009 à 01h29 : les 5 doigts de la main sont dans l’ordre: le pouce l’index le plai...
C’est , pour changer, un peu long.
Mais je JURE, en particulier à cotentine, que je suis on ne peut plus dans le sujet
Je caviarde, un peu, à regret, et je mets en valeur ce qui a un rapport évident avec l’expression du jour.

Extraits de la Préface de Roger Peyrefitte pour les Romans de Voltaire, 1961

"Heureux les jeunes lecteurs de ce livre ! ils vont y apprendre l’art d’écrire et la liberté de penser. Heureux les lecteurs plus mûrs, qui vont retremper leur philosophie de la vie, comme à l’une des fontaines de Jouvence de l’esprit humain !
Bossuet régnait en maître chez les bons pères à qui était confiée mon éducation...Mais il leur fallut bien nous parler de Voltaire. Nous savions qu’il n’était pas dans leurs bonnes grâces et les attendions là avec malice. Ce nom redoutable se fit donc entendre : le crucifix resta accroché au mur, le collège resta debout, le ciel resta serein. Un peu de scepticisme se glissa dans nos âmes. L’Aigle de Meaux repliait ses lourdes ailes : le coq gaulois venait de chanter.
Commencer à nous parler de Voltaire ne signifiait pas nous parler de ses romans, et encore moins nous les donner à lire... en vacances, je lus Candide...Le début de Candide est demeuré pour moi la lecture la plus revigorante : je me le récite souvent, telle une prière à la langue française et à l’esprit français...
...les bons pères auraient voulu s’en tenir à l’innocent Jeannot et Colin. Encore y avait-il dans le texte de notre recueil plusieurs lignes de points de suspension : je vérifiai ensuite qu’ils remplaçaient le bref épisode du confesseur. Et pourtant, même avec Jeannot et Colin expurgé, nos maîtres bravaient les foudres de Rome, puisque tout Voltaire est à l’index. Je ne l’ignorais pas, car je m’étais confessé, comme il sied, d’avoir lu Candide. Je rends cette justice à mes vénérés maîtres qu’ils m’en ont absous, sans me défendre de le relire, Dieu merci.
Hélas ! je n’étais pas seul à savoir que Voltaire était à l’index. Aux vacances suivantes, je vis, stupéfié, dans ma maison familiale, qu’on allumait le feu avec les tomes brochés de ses oeuvres complètes...Cette fois, je n’avais pas affaire aux bons pères, mais à ma mère adorée. Elle s’était aperçue que j’avais déniché Voltaire au fond de la bibliothèque et, bien qu’elle ne m’en eût jamais fait de reproches, elle avait cherché à me protéger de la contamination...
...Le journal du Vatican m’avait traité de "Voltaire d’aujourd’hui", sans l’intention de me faire un compliment. On devine qu’il interprète l’index avec moins d’indulgence qu’un élève des bons pères ou qu’une mère chrétienne. Pour lui, Voltaire est toujours à brûler, au moins en effigie. Toutefois j’affectai de prendre au pied de la lettre une comparaison aussi flatteuse et le remerciai : elle touchait en moi l’admirateur et non l’émule de Voltaire. Le journal papalin, fâché de m’avoir fait plaisir malgré lui, se hâta de tresser une couronne de fleurs à Voltaire pour la changer sur mon front en couronne d’épines. Mais que n’aurais-je payé la joie de faire prononcer en cour de Rome l’éloge du patriarche de Ferney ?
A la suite de cet article, nombre d’Italiens se plaignirent au Saint Office de voir le journal officiel de la chrétienté exalt*r un écrivain dont la chrétienté ne peut lire les ouvrages. D’autres en ont profité pour demander sa radiation des listes de l’index, bien qu’elles soient, à leur façon, celles du Temple de Mémoire.
Dors-tu content, Voltaire ? "

Bonne journée voltairienne à toutes et tous !

Pour les amateurs, ci dessous l’édition originale de Candide, parue à Genève en 1759.
Je commence à trouver très bonne cette idée de mon nouveau pote Google de numériser tous les livres du monde, et à les présenter gratuitement (pour l’instant ?) aux internautes. Mais zut, je suis sorti du sujet !

cette page
réponse à . deLassus le 17/12/2009 à 06h54 : C’est , pour changer, un peu long. Mais je JURE, en particulier à c...
J’aime bien ton lien vers le Candide ! Je suis précisément occupé à lire "l’ingénu" de ce même Voltaire, un régal !
Mais revenons à nos moutons (ceux que nous comptons sur les doigts, dont l’index, retour à la case départ, joli, non ?).
Si je comprends bien l’expression du jour, j’en conclus ceci :
et l’expression "Se faire mettre" ? A l’index !

Alain-Hobbes
On ne nous dit pas tout, alors ! Tu l’avais mise à l’index, cette expression, derrière la pile de toutes celles en attentes d’une plausible explication avec références non indexées !

J’espérais naïvement qu’Internet ferait disparaître ces index divers et variés, les pilons pseudo-religieux ou politiques et que le verbe écrit ne pourrait plus être interdit de publication. Mais quand Google et d’autres négocient avec des Etats pour limiter eux-mêmes les accès à leurs références...
Il a exixté DEUX sortes d’index :

- l’Index Librorum Prohibitorum, créé en 1559, et donnant la liste des livres INTERDITS,
- l’Index expurgatoire, dont voici la définition (Dicoplus)
" Catalogue des livres dont la publication et la vente sont défendues à Rome jusqu’à ce qu’ils aient été purgés et corrigés"

Je m’aventure un peu en terra incognita : c’est en gros la différence entre enfer et purgatoire !

Vous saurez tout sur la distinction entre les deux en lisant l’introduction complète du livre ci-dessous .
Je vous donne, à cause d’une recherche spéciale, la page 32, mais il faut lire l’ensemble des pages 27 à 42.
Enfin, quand je dis "il faut"... C’est vous qui voyez !

cette page

PS Le jour vient de se lever. Il neige, "mon" boulevard et "mes" arbres sont tout blancs. Ca arrive quelques jours seulement, quelques années seulement. C’est tellement beau que c’est index-criptible !
réponse à . HoubaHOBBES le 17/12/2009 à 08h22 : J’aime bien ton lien vers le Candide ! Je suis précisém...
Tu as mal lu la contribution # 3 de mickeylange : quand on se fait mettre, ce serait plutôt par le majeur (= plaisanterie = funnyculaire = joyeux culaire...)
Mais je suis loin d’être expert en anglais, et je fais peut-être une traduction un peu libre ?
". Aux vacances suivantes, je vis, stupéfié, dans ma maison familiale, qu’on allumait le feu avec les tomes brochés de ses oeuvres complètes...Cette fois, je n’avais pas affaire aux bons pères, mais à ma mère adorée. Elle s’était aperçue que j’avais déniché Voltaire au fond de la bibliothèque et, bien qu’elle ne m’en eût jamais fait de reproches, elle avait cherché à me protéger de la contamination..."

Moi c’est ma Tante qui voulait me protéger en jetant au feu de la cheminée des pochettes des disques de Brassens du temps où il commençait à chanter Le Gorille et Le marché de Brives la Gaillarde! Pochettes que nous donnait un ami disquaire et qui servaient à décorer sa vitrine.
Ainsi, passérent par les flammes...Brassens, Brel,..Boby la pointe...et même cette petite soeur qui chantait...Dominique, nique, nique...
Je me dis que ma Tante... elle avait gardé un inconscient de jeune fille sensible aux sonorités...quand même! 
réponse à . deLassus le 17/12/2009 à 08h35 : Tu as mal lu la contribution # 3 de mickeylange : quand on se fait mettre, ...
se faire mettre...
joyeux culaire...
traduction un peu libre...
cul bas libre...

Où la réflection va parfois se nicher, quand même...
Bien le bonjour à toutesétoussent, moi qui suis de retour dans mes pénates et ne voyagerai plus avant la prchaine Convention viennoiseries avec renoir2, son/sa collègue et une copine à moi...
Qui dit mieux?
Un petit tour d’horizon pour vous dire bonjour à toutes et à tous et surtout (mais personne ne regarde donc l’index en # 11 cette page ?) Un très bon anniversaire à renoir2.
En cadeau, cette page 
réponse à . mickeylange le 17/12/2009 à 01h29 : les 5 doigts de la main sont dans l’ordre: le pouce l’index le plai...
des générations d’enfants, visités par la Grâce, ont entonné ce chant liturgique :
"les saints et les anges
sont comme les Elus
quand ça les démangent
il se grattent le cul
Ave, Ave, ave le petit doigt
ave, ave, ave le petit doigt"
Or s’il est vrai que dans "auriculaire" il y a "cul" , l’annulaire s’écrivait autrefois "anus-laire" , ce qui semble indiquer qu’on prenait bien deux doigts de cul comme on prend aujourd’hui deux doigts de Porto .
Mais : pouce ! La main y a mis bon ordre , mettant à l’index ces doigts même pas majeurs. 
Signaler une chose ou une personne comme dangereuse
la Police prend les empreintes de ceux qu’elle met à l’index.
Et il a fallu attendre Paul VI pour, en 1965, voir enfin supprimer cet Index dont la dernière publication datait de 1960.
la plupart des livres qui y étaient répertoriés ne s’en remirent jamais : ils n’étaient recherchés et lus en cachette que grâce à cette inestimable publicité. Qui aurait eu envie d’aller voir la Religieuse de Rivette si elle n’avait pas été censurée par Peyrefitte ? Qui aurait envie de lire la phrase suivante, si elle n’était pas censurée par God :".............. ............ avec .......... ...................et ..................... ...................avec ............. ................ .............en même temps. "
Je salue le webmestre, et l’informe que je vais me désabonner, malgré l’intérêt que je trouvais à découvrir chaque expression quotidienne dans mon courrier. Je suis fatiguée depuis de longs mois par ses allusions d’abord égrillardes, puis graveleuses à propos de tout et de rien. J Au début, je gardais certaines expression commentées qui m’apportaient des éléments de savoir, maintenant, je les jette de façon systématique.
Je découvre les commentaires, qui sont de la même eau : quittons vite cette assemblée de vieillards libidineux... Le présupposé de départ s’est totalement perdu.
Moi, je suis spécialiste de Voltaire, agrégée et docteur es lettres, spécialiste de Voltaire dont l’esprit volai plus haut que le cul, et c’est Roger Peyrefite que je brûle.
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 10h25 : Je salue le webmestre, et l’informe que je vais me désabonner, malg...
Eh bien il est bien dommage qu’avec autant de titres et de compétences vous n’accédiez publiquement à ce merrrveilleux site que pour le quitter. Nul ne vous empêchait d’y apporter votre grain de culture et de nous en ébaubir. Au contraire. Au contraire.
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 10h25 : Je salue le webmestre, et l’informe que je vais me désabonner, malg...
Je te lis pour la première fois. Je t’aurais bien souhaité la bienvenue mais puisque tu t’en vas, à quoi bon. Il est dommage que tu n’aies pas partagé ton savoir.
Peut-être que si tous ceux et celles qui se contentent de lire sans intervenir, se montraient, la direction que prend ce site en serait quelque peu modifiée.

Et si, avant de nous mettre à l’index et tous dans le même panier, tu nous disais ce que tu penses de l’expression du jour.
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 10h25 : Je salue le webmestre, et l’informe que je vais me désabonner, malg...
Et maintenant que j’ai été polie et bien élevée, car j’ai moi aussi de l’Education Nationale, je vais quand même ajouter qu’il n’y a point de vieillards que pour les jeunes poulettes qui se montent de la crête. Quant à notre libido, qui va fort bien et sans excès, nous en parlons librement, comme nous parlerions de la vôtre s’il y avait quelque chose à en dire, parce que nous avons bien compris toute la gaîté que nous avons à y trouver. Et croyez-moi, la gaîté, c’est au moins aussi nécessaire que l’intelligence pure, dont nous ne sommes pas non plus dépourvus, ne vous déplaise.
Message pour Renoir2 : bon anniversaire. Une convention spéciale s’est réunie pour te souhaiter un heureux anniversaire à cette page. Mais où donc ? Non pas à Vienne mais au Moulin de la Galette.

Heureux anniversaire aussi à Hacyran. C’était hier mais mieux vaut tard que jamais.
Si j’ai bien tout compris le laïus de God, les fidèles étaient tricards de Paul IV du lapin*, alors ?
* cette page
Bon anniversaire à Renoir 2 dans sa Bavière enneigée et glaciale. Excusez mes amionautes mon caractère à l’emporte-pièce sans me mettre à l’index. Ce qui m’a mise en rogne c’est "moi, c’est Roger Peyrefitte que je brûle". Je déteste les censeurs qui prétendent limiter notre liberté de lire, de penser, sur la foi de leur seul jugement monolithique, qu’ils soient agrégés de lettres ou vêtus de robes pourpres ou noires.
réponse à . momolala le 17/12/2009 à 10h41 : Et maintenant que j’ai été polie et bien élevé...
Alllons, allons, il faut raison garder.  Ne te monte pas les sangs. Tu es toute excusée, si ce n’est par les autres, au moins par moi.
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 10h25 : Je salue le webmestre, et l’informe que je vais me désabonner, malg...
Le vieillard libidineux prévient pourtant bien, dans le mail de confirmation d’abonnement, qu’expressio n’est pas pour les coincés du bulbe et les cul-serrés.
Et c’est vrai quels que soient les diplômes de l’abonné.

Et puis expressio, soit on l’aime, soit on le quitte.
Je vois que vous avez opté raisonnablement pour la deuxième solution.
réponse à . deLassus le 17/12/2009 à 06h54 : C’est , pour changer, un peu long. Mais je JURE, en particulier à c...
«Le coq gaulois venait de chanter...» Certes, mais... n’oublions pas que le coq est le seul animal qui chante les deux pieds dans la m... enfin, le fumier quoi ! Qui sent bon la campagne :))
Quant à cet "index", je recommanderais de l(utiliser comme... papier toilette !
réponse à . Elpepe le 17/12/2009 à 10h44 : Si j’ai bien tout compris le laïus de God, les fidèles é...
Un cours de danse... des plus banal ! Rien de contraire "aux bonnes mœurs" comme l’on dit...
réponse à . deLassus le 17/12/2009 à 06h54 : C’est , pour changer, un peu long. Mais je JURE, en particulier à c...
L’initiative de Google n’est pas forcément aussi humaniste qu’elle y paraît : sa tentative de faire main basse sur l’ensemble des œuvres littéraires mondiales, numérisé par ses soins, cache une arrière-pensée sonnante et trébuchante très hautement probable... C’est pourquoi il est absolument nécessaire de lui barrer le chemin monopolistique, position prise par la BNF qui doit se charger de numériser elle-même ses trésors, en refusant la proposition alléchante de l’Américain de s’occuper de tout. Rappelle-toi le séquençage du génome humain : les Américains voulaient déposer des brevets sur nos gènes ! Il avait donc fallu se dépêcher de séquencer le plus possible du génome, et mettre les résultats à disposition gratuite des scientifiques du monde entier, pour niquer leurs prétentions hégémoniques sur le vivant. Idem avec l’INRA concernant les semences... On sait bien que si on les laisse faire, ils maîtriseront tout et possèderont, in fine, l’arme absolue : la bouffe. Déjà, au Moyen-Âge, on faisait le siège d’une place forte jusqu’à épuisement des cambuses, le truc est donc vieux comme mes robes. Efficace certes, mais néanmoins grossier.
Sans mettre à l’index nos chers amis américains, il convient donc de les avoir à l’œil, et ne surtout pas les laisser tout faire, ni leur laisser croire qu’ils en sont les seuls capables, sauf à nous asservir nous-mêmes.
réponse à . momolala le 17/12/2009 à 10h41 : Et maintenant que j’ai été polie et bien élevé...
mon grain... de sel :) Certes , mais la bonne vieile (si je puis dire/écrire) recommandation: «humour, dérision et philisophie» n’est pas du tout évidente à appliquer au quotidien, hélas...
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 10h25 : Je salue le webmestre, et l’informe que je vais me désabonner, malg...
Alors, on veut poéter plus haut que luth ? Alors mec, on est "coincé" du bulbe ? C’est dommage. Mais comme disait Coluche: «On peut avoir tous les diplômes du monde et être c... comme un balai». Un balais sans manche pour compléter à l’aide d’une expression populaire... :)
réponse à . HoubaHOBBES le 17/12/2009 à 08h22 : J’aime bien ton lien vers le Candide ! Je suis précisém...
Se faire mettre à l’index est un acte majeur, que je susse.
Marcelle
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 10h25 : Je salue le webmestre, et l’informe que je vais me désabonner, malg...
spécialiste de Voltaire dont l’esprit volai plus haut que le cul et c’est Roger Peyrefite que je brûle.
comment le nier ? ... mais tout en rappelant qu’en matière de cul, il n’était pas non plus manchot, et que ,déférence gardée envers maman Denis, certains auraient pu le traiter aussi de "vieillard libidineux". En tous cas, il n’aurait pas aimé lire que vous êtes prête à brûler qui que ce soit, et en aurait sans doute conclu qu’on peut être spécialiste de son oeuvre sans avoir rien compris à son message.
réponse à . deLassus le 17/12/2009 à 08h30 : Il a exixté DEUX sortes d’index : - l’Index Librorum Pr...
Sur Expressio, seul God est investi du pouvoir d’expurger nos écrits impies ou iconoclastes. Et God sait qu’il y en a ! Mais comme il a trouvé un autre usage à son index, on peut utiliser son encre sans vergogne. La capote aussi.
Saint Elpépé, évangéliste d’Expressio
MESSAGE A TIBIORNOTOBE

Je ne suis agrégé de rien, ni docteur es rien, ni vieillard ni libidineux, mais assez âgé et cultivé quand même pour avoir aimé, à des moments et pour des raisons différentes, Voltaire ET Roger Peyrefitte.
J’aime aussi TOUTE la langue française, et même l’argot. Il n’y a que le "langage" des sms qui me donne un peu d’urticaire.
Je déplore ton départ, car ton immense savoir nous aurait sans doute été utile.

Garde les coordonnées d’expressio.
Si, comme tu es spécialiste de Voltaire, et plutôt deux fois qu’une si j’ai bien lu, tu trouves un autre site dans lequel un "vieillard libidineux" se lève tôt le matin pour avoir la joie de communiquer vite-vite aux amis l’édition originale (1759) du Candide ou l’optimisme, donne la référence à notre webmaster, et il me la communiquera sans faute.

Même les vieillards ont le droit de s’instruire, comme ils ont le droit de s’amuser. La vie qui leur reste est si courte !
réponse à . horizondelle le 17/12/2009 à 09h27 : Un petit tour d’horizon pour vous dire bonjour à toutes et à...
Bon anniversaire, Renoir2. Fumez !
réponse à . chirstian le 17/12/2009 à 10h10 : Et il a fallu attendre Paul VI pour, en 1965, voir enfin supprimer cet Index do...
En même temps ? Mais c’est dégueulasse ! Je comprends que God l’ait censurée, j’approuve, même. Que sinon, c’est le bordel assuré, hein !
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 10h25 : Je salue le webmestre, et l’informe que je vais me désabonner, malg...
Bravo ! Quelle magistrale démonstration de l’expression du jour ! On n’aurait pu rêver mieux, merci.
L’Amiral
PS : nous avons déjà au moins une agrégée de lettres classiques, qui n’en fait pas état, et dont la rhétorique est nettement plus alléchante que la vôtre. Bon vent !
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 10h25 : Je salue le webmestre, et l’informe que je vais me désabonner, malg...
Moi, je suis spécialiste de Voltaire, agrégée et docteur es lettres, spécialiste de Voltaire dont l’esprit volai plus haut que le cul, et c’est Roger Peyrefite que je brûle.
Et voilà.
Spécialiste de Voltaire? Je crois que là, tu as plutôt raté une occasion de te ... taire.
agrégée? ... Je crois que là, c’est plutôt en "désagrégée" que ton état a évolué...
docteur es lettres? ... Cela aussi se soigne, docteur...
spécialiste de Voltaire? Tiens, on se répète, là. Notre ami Voltaire n’eût pas aimé...
Dont l’esprit volai plus haut?... Spécialiste de Voltaire, peut-être, mais pas des conjugaisons. Un passé simple ici n’est pas convenable...
C’est Roger Peyrefite que je brûle? ... Ben oui, depuis qu’il fait très froid, si tu ne peux te payer du gasoil, il faut bien brûler les idées des autres...

Je préfère Voltaire - et Peyrefite - dont l’esprit vole plus haut que le cul, plutôt qu’une personne qui pète plus haut que son cul.... Au moins eux ont quelque chose à dire! Et je ne pense pas qu’ils se soient pris plus au sérieux que toi! Ce serait plutôt l’inverse...
Permets-moi cependant de te souhaiter de très vite changer de mentalité, afin de ne pas être obligée de t’emmerder toute seule pendant ces fêtes de fin d’année.
réponse à . God le 17/12/2009 à 10h58 : Le vieillard libidineux prévient pourtant bien, dans le mail de confirmat...
expressio n’est pas pour les coincés du bulbe et les cul-serrés
...mais pour la Flotte ferrugineuse, oui !
Marceeel ! Un agrégateux bien serré ! C’est pour déguster de suite...
A Renoir2:

de Vienne engelée, un très bon, heureux et joyeux anniversaire.
Qu’il t’apporte tout ce que ton petit coeur puisse désirer: bonheur, joie, santé, argent (il en faut, pour vivre), amour, libido, et tout, et tout.

N’oublie pas nos Viennoiseries du 09 janvier prochain, nous fêterons ton anniversaire ensemble alors.
Si tu as des collègues viennois(es) que cela pourrait intéresser, ils/elles sont bien sûr également les bienvenu(e)s.
T’as vu, hein, mon petit Godemichou adoré, on fait ta pub dans la république alpestre...
Bonjour à tous

cette page
Ca , c’est pour souhaiter un joyeux anniversaire à Renoir2 et pour détendre l’atmosphère... qui me parait un peu tendue, avec toutes ces mises à l’index, volontaires ou non...

Peut-être faut-il préciser que c’est un tableau de Renoir ..., car ce n’est pas forcement évident juste en le regardant !
où l’on montrait du doigt le rhum

Si c’est une censure de l’église, c’est plutôt bien vu... hihihi (rhum/rome, pour ceux qui ne saisiraient pas...)
OK, je reconnais que c’est un peu vasouillard... mais on fait ce qu’on peu avec ce qu’on a, surtout qu’en on n’est pas agrégé et toubib es lettres... (je n’ai même pas mon BAC  )
réponse à . deLassus le 17/12/2009 à 06h54 : C’est , pour changer, un peu long. Mais je JURE, en particulier à c...
Merci pour ce moment de pur plaisir littéraire ! En ouvrant la page, on pouvait craindre quelque débordement étant donnée l’attaque  : l’index, le préservatif, le pape, etc.
Mais non ! Etonnant, non ? comme disait Desproges. 
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 10h25 : Je salue le webmestre, et l’informe que je vais me désabonner, malg...
Je ne suis ni vieille, ni libidineuse, ni instruite mais j’ai un diplôme des plus ordinaires , je suis née à l’étranger et la langue française a tellement de richesse que c’est bien dommage de ne pas pouvoir faire partager à des personnes comme moi issues d’un milieu où la langue maternelle n’est pas le français.
Je suis curieuse de la langue française et le site expressio me permet de connaitre , d’enrichir mes connaissances et mon vocabulaire , les jeux de mots et les sous- entendus ne me font pas peur même si je n’y comprends rien , ce qui permet de faire travailler mes méninges pour comprendre.
Toi qui es agrégée et docteur, je ne comprends pas que tu puisses prendre la mouche aussi rapidement . Avoir un tel bagage et si peu d’humour c’est bien regrettable .
Sans rancune kim-chee
réponse à . file_au_logis le 17/12/2009 à 11h54 : Moi, je suis spécialiste de Voltaire, agrégée et docteur es...
Bien envoyé, j’en ai fais de même , tu devrais lui décoincer son ...... elle peut se rhabiller avec ses diplômes.
Ses diplômes lui sont montés a la tête .
Bon séjour à Vienne
kim-chee
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 10h25 : Je salue le webmestre, et l’informe que je vais me désabonner, malg...
Je n’ai pas eu l’occasion (ne parlons pas de plaisir!) de te connaitre, mais si tu souhaitais faire parler de toi, c’est réussit. C’est ce qu’on appelle en politique, un joli coup médiatique. Mais je pense que si tu écris cela pour tout le monde, c’est que tu attends des retours à la hauteur des âneries que tu nous sers...
Et oui, tu vois, ça marche, tout le monde (et moi en premier) tombe dans le panneau et fait grand cas de ton commentaire.

Tu aurais pu simplement te désabonner, sans en faire tout un patacaisse, et alerter la terre entière qui nous lit en ce moment même (enfin là, j’exagère peut-être un peu quand même   )

Longue vie à toi qui te désabonne    
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 10h25 : Je salue le webmestre, et l’informe que je vais me désabonner, malg...
Exit, la mère NTD

Anna Dudoitey
C’est vrai qu’on peut faire les choses de façon plus discrête...
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 13h28 : C’est vrai qu’on peut faire les choses de façon plus discr&ec...
Pour la séduire avec ton solex, je te conseille de mettre ta Rolex à l’index, ça fait, discrètement et de bon goût, sexe sans complexe, et la rendra perplexe, ton ex.
Jacques S.
Pour revenir à des choses sérieuses, je viens de parcourir cette page et je suis sidérée de découvrir que la dernière mise à jour de l’Index librorum prohibitorum date de 1948 et qu’il n’a été aboli qu’en 1966. On y lit que la Congrégation de l’Index, créée en 1559 après l’Inquisition, fut dissoute pour des raisons "pratiques". Les Droits de l’Homme décidément réaffirmés par la victoire de 1945 rendaient-ils difficiles son exercice ?
réponse à . deLassus le 17/12/2009 à 12h39 : Bien envoyé, j’en ai fais de même , tu devrais lui dé...
Moi qui te connais, chère Kim.Chee (et tant pis pour vous qui n’êtes point venu à la Convention Paname de lundi dernier), sache que - après en avoir délibéré avec mon double (en deux mots, pour éviter les confusions, en un mot), nous avons décidé de te décerner à l’unanimité plus une voix - la mienne! - le diplôme de la plus franche camaraderie, qui fut déjà octroyé à tous les autres Conventionautes. Tu ne dépareilles en aucun cas notre Communauté et nous espérons te revoir souvent aussi bien sur ce site que lors de Conventions futures. Ce diplôme est - bien entendu - décerné avec les mêmes palmes, tuba et mentions à deLassus, à condition toutefois qu’il n’en fasse pas tout un plat! 
Je ne veux pas nous faire mousser, spa, mais Chirstian, Moogli et CotCot, sans parler des autres, vous avez manqué kèkchoz!
réponse à . momolala le 17/12/2009 à 13h50 : Pour revenir à des choses sérieuses, je viens de parcourir cette p...
Mais il ne s’agit que du droit divin, voyons, Momolala...
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 13h28 : C’est vrai qu’on peut faire les choses de façon plus discr&ec...
Je pense que l’aigreur et la rancœur font que l’on ne peut être discret dans la digression, et qu’il faut sortir son fiel à tous vents. D’où, peut être , l’expression ""Avoir vent de""...

Franchement je plains cette personne d’en être arriver à un tel point de bêtise.
la lecture de l’article "index" de Wikipedia est très intéressante. J’y relève que sa 32° et dernière édition (parue en 1948) contenait 4000 titres, censurés pour des raisons diverses. C’est finalement fort peu, en proportion des millions d’ouvrages déjà imprimés à cette époque, non ? Une explication partielle : les oeuvres qui contredisent le dogme catholique n’y sont pas inscrites, puisqu’elles sont interdites par nature, sans avoir à passer par la procédure de l’index. Car la mise à l’index supposait une procédure : l’auteur, informé de la décision, avait la possibilité de justifier ses écrits, ou de les corriger. Par ailleurs, si de nouveaux textes s’y ajoutaient de façon régulière, d’autres en étaient retirés : par exemple ceux de Copernic et de Galilée, retirés en partie en 1757 et définitivement en 1835.
Voir dans cette dernière liste des oeuvres de Voltaire -dont nous venons de perdre une spécialiste- se comprend. Y voir Larousse pour l’édition de son dictionnaire du XIX siècle est plus surprenant. Mais il est vrai que c’est dans le Larousse illustré que l’enfant libidineux que j’étais (car on ne devient pas vieillard libidineux sans une longue préparation), a eu ses premiers émois sexuels, devant certaines reproductions d’art... Mais j’arrête avant de déraper !
réponse à . file_au_logis le 17/12/2009 à 14h02 : Moi qui te connais, chère Kim.Chee (et tant pis pour vous qui n’&ec...
Inutile de nous mettre à l’index parce que nous avons manqué kèkchoz !! 
Aujourd’hui, je ne manque rien. J’en apprends des choses, je croyais que Delassus était un vénérable monsieur très érudit. Voilà que c’est une demoiselle. Je ne savais pas que God était un vieillard, (vieillard oui, puisqu’il est God) mais libidineux, là, ça m’en bouche un coin. C’est pas pour ça que je vais me désabonner, la jeunesse est derrière moi mais j’aime rire de tout et si quelque chose ne me plaît pas trop, je le saute (le passage, pas God). Tout le monde a le droit de s’exprimer, God est le seul maître à bord
Félicitation à Delassus pour son diplôme, bien mérité.
Joyeux anniversaire à Renoir2.
réponse à . chirstian le 17/12/2009 à 14h33 : la lecture de l’article "index" de Wikipedia est très intére...
Mais j’arrête avant de déraper !

Par ce temps de neige et verglas c’est plus prudent de mettre des chaines !!!
réponse à . chirstian le 17/12/2009 à 14h33 : la lecture de l’article "index" de Wikipedia est très intére...
Tu quoque, fili ! La représentation de l’Odalisque de James Pradier (cette page) provoquait en toi une tension extrême, tandis que ton père se réjouissait que tu te plongeasses à corps perdu dans le dictionnaire de la langue...
réponse à . chirstian le 17/12/2009 à 14h33 : la lecture de l’article "index" de Wikipedia est très intére...
Comme moi j’avais 1960 comme date de dernière édition de l’ILP, j’ai un peu choufé ailleurs que Wiki et si, effectivement, la date de dernière publication semble être 1948, on s’aperçoit que Gide y a été rajouté en 1952 et Sartre en 1959.
Qu’en conclure ?
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 14h48 : Inutile de nous mettre à l’index parce que nous avons manqué...
Nan nan nan... Faut suivre ! Kim-Chee, qui signe en bas, est la copine de cheval de deLassus. Tu mords ?
Aïe !
réponse à . Elpepe le 17/12/2009 à 15h06 : Nan nan nan... Faut suivre ! Kim-Chee, qui signe en bas, est la copine de c...
Non! j’ai peur d’y laisser le dentier.
Au sujet des guillemets chers à Kim-Chee, j’ai lu ce matin sur un journal qu’ils existent depuis le Moyen-âge et qu’ils ont été imprimés pour la première fois en 1483. J’ai pas pu en lire plus, c’était mon tour chez le médecin.
réponse à . God le 17/12/2009 à 14h58 : Comme moi j’avais 1960 comme date de dernière édition de l&r...
Ma conclusion perso : l’Eglise n’est pas sortie de l’auberge, avec son index non déclaré à la CNIL ! Dans quelques siècles, un pape reconnaîtra que Darwin avait partiellement raison, tout en démontrant qu’au début était le néant, et que Dieu fit tout le reste, nani nanère. Kif-kif Galilée.
Bon, les gosses : BB m’attend pour éviter de marcher dans la neige avec le loup affamé qui guette sa proie (elle l’a vu !). Allez, à demain.
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 10h25 : Je salue le webmestre, et l’informe que je vais me désabonner, malg...
Moi, je suis spécialiste de Voltaire, agrégée et docteur es lettres, spécialiste de Voltaire dont l’esprit volai* plus haut que le cul
Ce qui me chagrine dans ton intervention c’est que la première fois que tu interviens, c’est pour rouler des mécaniques en prétendant que tu es "agrégé et docteur" insinuant par là que tu es d’un niveau supérieur aux autres rigolos de ce site. Que je sache tu n’as jamais démontré que ton diplôme (si diplôme tu as, sur internet chaque anonyme peut affirmer n’importe quoi) ne te place au dessus des autres qui pour certains, sur ce site, sont aussi si ce n’est plus diplômés que toi, mais qui ont compris depuis longtemps que ce n’est pas le diplôme qui fait que quelqu’un est intelligent. Quand à l’humour nous connaissons tous des Académiciens Français du style de Jean Dutourd qui ne rougit pas de chanter la petite Émilie aux grosses têtes tout en restant de l’Académie ce qui tu l’avoueras est quand même d’un autre niveau que le tien, et lui au moins il a prouvé sa grande culture et il en fait pas un plat.
* pour un agrégé cette ortogaf est choquante
Bon ,il semblerait qu’on ait le choix entre "to be " et "not to be".
Certaine a fait le choix de "not to be". Requiescat in pace, comme dit Shakespeare.

Vous n’ignorez sans doute pas que les livres, pour ne pas être mis à l’index doivent d’abord bénéficier de l’ "imprimi potest" et du "nihil obtat" pour qu’enfin soit donné l’ "imprimatur". Compliqué tout ça.
réponse à . Elpepe le 17/12/2009 à 15h37 : Bon, les gosses : BB m’attend pour éviter de marcher dans la n...
BB m’attend pour éviter de marcher dans la neige
Elle ferait mieux de prendre un prof de tennis avec des raquettes à la place d’un marin.
Question sécurité elle y gagnerait !
réponse à . God le 17/12/2009 à 14h58 : Comme moi j’avais 1960 comme date de dernière édition de l&r...
Je ne sais pas si ça implique une nouvelle publication, mais il y a ceci dans Wikipedia :

""Le dernier livre mis à l’Index a été, en 1961, sous le pontificat de Jean XXIII, La Vie de Jésus de l’abbé Jean Steinmann. ""

Pour valoir ce que de droit ..... (Vou zavé vu commen qui cause bien le môsieur!!!)
réponse à . God le 17/12/2009 à 14h58 : Comme moi j’avais 1960 comme date de dernière édition de l&r...
Et à LeboDan_ubbleu ci-dessus : Wikipedia est plus indicative que référentielle. Je suis contente que ma constatation ait amené des recherches complémentaires. Peut-être la Congrégation de l’Index a-t-elle été dissoute mais son esprit perdure-t-il. Peut-être même que l’index de Jean-Paul comme celui Benoît démangèrent de cliquer sur "Restauration".
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 17/12/2009 à 16h02 : Je ne sais pas si ça implique une nouvelle publication, mais il y a ceci ...
Je ne sais pas si ça équivaut à une mise à l’index, il ya vingt ans le film La Dernière tentation du Christ n’avait pas été chaudement recommandé par l’église catholiqe romaine.

Pour info, "La Vie de Jésus" de Jean Steinmann est consultable à la faculté de théologie protestante, 83 Bd Arago, Paris XIV
Pour ma part, plus j’y pense et plus je suis convaincu que ce "tibiornotobe" est un plaisantin.
Son style et ses propos ne sont pas dignes d’une personne possédant une agrégation et un doctorat. En fait, seul God pourrait nous confirmer si elle est bel et bien un ancien du site.
Il est vrai que rien ne nous prouve tout ce qu’il (ou elle) nous dit.
Si ça se trouve, il (ou elle) est en train de se marrer devant son ordinateur (pas le Grand, mais le petit, de bureau !!!) à nous voir nous enflammer à lui répondre.
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 17/12/2009 à 12h06 : Bonjour à tous cette page Ca , c’est pour souhaiter un joyeux anni...
Peut-être faut-il préciser que c’est un tableau de Renoir ..., car ce n’est pas forcement évident juste en le regardant !
A moins d’être spécialiste, ou docteur es peinture 
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 17/12/2009 à 17h49 : Pour ma part, plus j’y pense et plus je suis convaincu que ce "tibiornoto...
Là, vois-tu, je pense que tu te gourres. En effet, le niveau de connerie est tel, que cela ne peut être le fait d’un plaisantin. Il faut y croire, pour écrire des trucs pareils...
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 14h48 : Inutile de nous mettre à l’index parce que nous avons manqué...
Je croyais que Delassus était un vénérable monsieur très érudit

deLassus n’a jamais rien caché ici. il a déjà beaucoup à faire pour dire ses vérités.

"vénérable" : c’est un adjectif qui introduit une notion de jugement. Je ne peux donc me prononcer moi-même. Disons que je ne suis pas un perdreau de l’année.

"monsieur" : de sexe masculin, incontestablement.
Ce qui a pu te troubler, c’est que mon amie kim-chee utilise parfois mon ordinateur et donc mon pseudo (mais en principe elle signe ses interventions quand c’est le cas).
J’ai bien dit "mon amie". Je laisse à l’Amiral l’expression "sa copine de cheval".

"très érudit" : certes pas ! Mais j’accepterai volontiers, et comme un compliment, très curieux.

Amitiés.
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 17/12/2009 à 17h49 : Pour ma part, plus j’y pense et plus je suis convaincu que ce "tibiornoto...
Eh oui, "qu’on en parle en bien ou en mal, l’essentiel, c’est qu’on en parle !"(Coluche ??)
Ca marche si bien que chacun a mis le doigt dessus (l’index ? mmmm... pas sûre  )
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 10h25 : Je salue le webmestre, et l’informe que je vais me désabonner, malg...
Si j’ai bien cherché, j’ai trouvé ton c.v. sur cette page.
Dans tes titres universitaires, tu as oublié de mettre mat.sup. (maternelle supérieure). C’est vrai quoi, à partir du moment où tu y mets le bac et ton CAP, pourquoi pas?

Cela allongerait la liste encore un peu.
Poudre aux yeux.
Mais peut-être que je suis un peu vieux-jeu.
Pour moi, la langue francaise inclut des mots les jeux!
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 14h48 : Inutile de nous mettre à l’index parce que nous avons manqué...
Pour la faire courte, au vu des autres réponses, le clavier de deLassus est comme un piano: on y joue des oeuvres à quatre mains!
Pour connaître les deux protagonistes, [slurp]je te garantis que ce sont des virtuoses![/slurp]
Boudiou...vous vous montez le jobinot pour une Tibi...plutôt torbe!
Il faut surfer sur ce genre de propos.
Elle (ou il...) avait peut être simplement un pet de travers. Sans plus! 
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 18h27 : Boudiou...vous vous montez le jobinot pour une Tibi...plutôt torbe! Il fau...
Non, elle n’avait pas un pet de travers, puisque, d’après ses propres dires, cela fait un moment qu’elle n’admet plus les libidineries d’expressio.
Où alors c’est de l’aérophagie de longue durée.

Mais bon, je propose qu’on oublie là cette dame qui ne mérite pas qu’on gaspille de mon encre pour elle.

@Filo
C’est vrai que quand elle signe dans un forum avec son pseudo, elle ne peut pas toujours s’empêcher de laisser l’adresse de son site web, brisant ainsi l’anonymat.
Chacun en pensera ce qu’il veut.
réponse à . deLassus le 17/12/2009 à 18h08 : Je croyais que Delassus était un vénérable monsieur tr&egra...
J’ai enfin compris. Les compliments étaient en réalité une moquerie envers le "docteur es..."
Croyant répondre à Kin Chee, je ne pensais pas qu’elle pourrait le prendre pour elle puisqu’elle nous a dit avoir des progrès à faire en français.
Donc, Kin Chee je te souhaite la bienvenue, je trouve que tu débrouilles merveilleusement bien et tes recherches sont très intéressantes.
Delassus et toi vous vous êtes trés vite intégrés aux autres expressionautes. C’est un plaisir de vous lire.
réponse à . file_au_logis le 17/12/2009 à 18h18 : Si j’ai bien cherché, j’ai trouvé ton c.v. sur cette p...
Il y a des gens qui se servent du C.V. de quelqu’un d’autre, je connais quelqu’un qui en a été victime sur "copains d’avant". Il a dû mettre sa photo sur son site pour éviter la confusiion.
réponse à . God le 17/12/2009 à 19h08 : Non, elle n’avait pas un pet de travers, puisque, d’après ses...
Moi aussi j’ai été membre du jury du concours des professeurs des écoles, trois années de suite, sans être ni docteur ni même agrégée. Je n’aurais jamais pensé à le mettre dans un CV ! L’humilité est pourtant une vertu indispensable au métier, ordinaire en somme, d’enseignant à tous les étages de l’Ecole.

Je note que le pseudo de la personne en question apparaît encore. Elle n’a pas de suite dans les idées, donc. Bon, mon index me montre le chemin de la cuisine et de la soupe à préparer. Bonne soirée à tous et à demain peut-être !
réponse à . file_au_logis le 17/12/2009 à 18h22 : Pour la faire courte, au vu des autres réponses, le clavier de deLassus e...
J’apprécie ces deux virtuoses surtout maintenant que je connais le fin mot de l’histoire.
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 19h57 : J’apprécie ces deux virtuoses surtout maintenant que je connais le ...
Désolé, mais je ne suis pas tout à fait sûr que tu aies compris "le fin mot".

1) deLassus, c’est moi, intervient assez souvent sur ce site depuis bientôt 3 mois, et ses interventions ont 3 caractéristiques principales :
- souvent nocturnes
- toujours trop longues
- parfois un peu hors-sujet

2) kim-chee, c’est mon amie, intervient de temps en temps sous son pseudo kim-chee, quand elle écrit chez elle, sur son ordinateur

3) kim-chee, c’est mon amie, passe de temps en temps chez moi, et intervient sur le site à l’aide de mon ordinateur, en signant kim-chee, mais sous mon pseudo deLassus. Ex aujourd’hui : # 42 et 43

4) Il arrive que nous fassions du 4 mains, mais c’est alors à distance
Le meilleur exemple récent :
- kim-chee @ deLassus : "tu as fait une touche , matelot"
- réponse de deLassus @ kim-chee : "Il y a anguille sous roche, matelote"

On s’amuse comme on peut, comme je l’ai dit plus haut à la foldingue surdiplômée.
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 19h54 : Il y a des gens qui se servent du C.V. de quelqu’un d’autre, je conn...
Avec tout ce qu’elle a publié elle devrait être Maître de conférence.
A ton âge, tu devrais quand même apprendre à écrire sans fautes.
Elle devrait être Maître de con fait rance.

C’est promis, j’arrête, maintenant!
@ Kim Chee, deLassus et God: je vais me consacrer maintenant à Chinook!
réponse à . file_au_logis le 17/12/2009 à 18h22 : Pour la faire courte, au vu des autres réponses, le clavier de deLassus e...
Bonsoir !

Voir l’explication détaillée en # 80
Merci pour tes recherches sur Chinook : quand nous aurons le résultat, nous ferons du "quatre yeux" !
réponse à . file_au_logis le 17/12/2009 à 20h18 : @ Kim Chee, deLassus et God: je vais me consacrer maintenant à Chinook!...
kim-chee=chinook , il parait que la ressemblance est frappante, alors j’attends le verdict et on me montrera du doigt surtout pas l’index....ahhhhh
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 19h57 : J’apprécie ces deux virtuoses surtout maintenant que je connais le ...
pour te rassurer , voici un ptit coucou de moi-même en virtuelle et non sous l’enseigne de delassus qui est un ami fort loyal, et touchant à la fois
réponse à . kim_chee le 17/12/2009 à 20h48 : pour te rassurer , voici un ptit coucou de moi-même en virtuelle et non s...
Donc : C’est toi qui me réponds sur ton ordinateur.
Parfois tu es sur l’ordinateur de Delassus et tu signe Kim Chee
en 80 c’est Delassus qui répond et c’est un homme.
J’ai tout bon ?
Allez à demain, continuez l’un et l’autre vos interventions, j’aime bien vous lire.
pour moi,mettre à l’index c’est,mettre la pression , sur quelqu’un désigné et ne pas le manquer à la première occasion.
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 21h06 : Donc : C’est toi qui me réponds sur ton ordinateur. Parfois tu...
oui je te signe kim-chee à la pointe de l’épée sur mon ordi et tu as bien pensée , félicitation, je ne te montrerai pas de l’index pour cette fois-ci ( sans rancune c’est pour utiliser l’expression du jour , c’est l’intérêt de ce site mais ce n’est peut être pas très approprié à ton niveau, mille excuse mais je ne sais pas où le placer)
J’essaye de me mettre à la hauteur de certaines personnes qui sont plus érudit que moi dont mon ami delassus et d’autres personnes qui se reconnaitront
Je pense à ceux qui étaient à la convention de paname que salue bien
réponse à . positiveattit le 17/12/2009 à 21h59 : pour moi,mettre à l’index c’est,mettre la pression , sur quel...
là je ne suis pas tout a fait d’accord , quand on désigne de l’index : c’est qu’on exclu complétement l’individu ou l’objet dans tout son état ,cela devient de l’indifférence
La pression n’est que subjective et contraignant
réponse à . kim_chee le 17/12/2009 à 22h08 : oui je te signe kim-chee à la pointe de l’épée sur mo...
mille excuse mais je ne sais pas où le placer
J’ose espérer que ce n’est pas de ton index que tu parles  
réponse à . file_au_logis le 17/12/2009 à 22h32 : mille excuse mais je ne sais pas où le placerJ’ose espérer q...
ptit plaisantin , n’allons pas dans la direction ......de ce que tu peux bien penser par rapport à l’index, il y d’autre alternative , tu ne crois pas...
réponse à . kim_chee le 17/12/2009 à 22h15 : là je ne suis pas tout a fait d’accord , quand on désigne de...
Désigner de l’index n’a pas toujours la même signification que mettre à l’index. Lorsque parmi beaucoup de personnes, je veux m’adresser à une seule, je pointe l’index vers elle. Sans pour autant que je veuille la mettre à l’index, c’est-à-dire l’exclure ou la signaler dangereuse, mais simplement pour attirer son attention. C’est ce que je fais parfois dans la cour de récréation pour attirer l’attention d’un élève. En cette saison de froid et de neige, c’est souvent pour leur signaler qu’il faut qu’ils ferment leur manteau.
Certaines personnes diront qu’on ne montre pas du doigt, que c’est malpoli. 
réponse à . tytoalba le 17/12/2009 à 22h40 : Désigner de l’index n’a pas toujours la même significat...
effectivement , mais la ca change dans le contexte que tu m’explique je comprend mieux la désignation de montrer de l’index , merci de m’ouvrir mon esprit à cette heure tardive
réponse à . momolala le 17/12/2009 à 19h55 : Moi aussi j’ai été membre du jury du concours des professeur...
Si j’ai bien lu le CV de la personne en question, il s’agit de qqu’1 qui publie ds la NRP de Nathan depuis des années lumière.

Je fais un passage rapide ce soir sur Expressio histoire de me détendre avec les "vieux" (libidineux ????) potes.
J’y note une atmosphère un peu tendue, inhabituelle pour celle qui pour cause de boulot ne participe plus guère au site.
Y aurait-il de la mise à l’index dans l’air (comme la neige ce soir)?

Bon, je retourne au travail!!
Biz à Momo et aux autres bien sûr!!!!

Et merci pour Voltaire!!!
Vite, vite, avant que God ne me mette à l’index, je viens vous remercier tous pour vos voeux d’anniv : Filo, PP and Co. Merci tout plein, ça me fait très plaisir, pauvre isolée dans la Bavière glaciale comme dit Momo. Eh oui, un jour je m’étais dit "salut la France", je pars à l’étranger. Là je m’attendais à "une partie de campagne". Mais j’ai eu à faire "la bête humaine" et pendant que vous dansez le "franch Cancan" moi, je rame dans "les bas fonds".
Que personne ne s’inquiète, je ne me la joue pas "Madame Bovary" et ne regrette pas "une vie sans joie". Non je ne fais que plagier un ami, qui avait rédigé un texte d’adieux, lorsqu’il a quitté Munich en jouant avec les titres des films de Jean Renoir. Merci LeboDan pour le tableau, , j’aime bien aussi "le déjeuner sur l’herbe". Bonne soirée à tous.
réponse à . tytoalba le 17/12/2009 à 10h38 : Je te lis pour la première fois. Je t’aurais bien souhaité l...
Mes capacités littéraires étant très insuffisantes pour influer sur la direction du site, je suis de ceux "qui se contentent de lire sans intervenir".
Au cours de ma carrière, j’ai beaucoup appris auprès de mes collègues et ma visite quotidienne sur le site me permet de continuer d’apprendre tout en appréciant les interventions.
Bravo à tous et continuez ainsi.
réponse à . bretous le 17/12/2009 à 23h33 : Mes capacités littéraires étant très insuffisantes p...
je suis comme toi , j’ai appris beaucoup sur ce site et merci de les soutenir comme moi je le fais
réponse à . bretous le 17/12/2009 à 23h33 : Mes capacités littéraires étant très insuffisantes p...
Voilà au moins quelqu’un qui se manifeste. Dommage que tu ne participes pas plus activement. Je ne suis pas non plus aussi érudite que certains sur ce site. Je n’ai jamais lu Voltaire, bien que j’en ai entendu parler. Ce qui ne signifie pas pour autant que je ne lis pas. J’ai quelques amis dans ma bibliothèque qui s’appellent "dictionnaires" et que je consulte souvent. La culture vient aussi comme tu le dis de ce qu’on apprend des amis, des medias quels qu’ils soient. Et lorsque je ne comprends pas un mot, je sais que d’autres ici vont me l’expliquer. Parfois je retiens ce mot (comme procrastination, hihi), parfois je l’oublie.

Alors n’hésite pas, interviens quand tu le veux, on a tous à apprendre des autres. 
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 19h54 : Il y a des gens qui se servent du C.V. de quelqu’un d’autre, je conn...
Avec tout ce qu’elle a publié elle devrait être Maître de conférence

Eclairez moi, je croyais qu’il fallait une thèse, je ne vois qu’un DEA.
Si ça se trouve, je pourrais postuler ... un an avant la retraite.
réponse à . mickeylange le 17/12/2009 à 16h01 : BB m’attend pour éviter de marcher dans la neigeElle ferait mieux d...
Tu sais ce qu’il te dit, le marin, dis ? Tu le sais ? D’ailleurs, pour tenir debout sur le pont, avec des raquettes aux pieds, t’as le bonjour d’Alfred, remarque bien. Pfff !
réponse à . momolala le 17/12/2009 à 16h28 : Et à LeboDan_ubbleu ci-dessus : Wikipedia est plus indicative que r&...
l’index de Jean-Paul comme celui Benoît démangèrent de cliquer sur "Restauration".
Chassez le naturel, il revient au galop, quoi...
réponse à . kim_chee le 17/12/2009 à 20h48 : pour te rassurer , voici un ptit coucou de moi-même en virtuelle et non s...
qui est un ami fort loyal, et touchant à la fois
C’est vrai que Monsieur Loyal est tout chant, puisqu’il est en chorale...
réponse à . tytoalba le 18/12/2009 à 08h44 : Voilà au moins quelqu’un qui se manifeste. Dommage que tu ne partic...
Ceci est une intervention absolument INDISPENSABLE.
Et faisant suite à ma conversation skype-onique avec Castello (hier soir), qui nous lit toujours et n’intervient pas, cher ami, ceci est valable pour toi aussi. Comme pour nous tous. Il n’y a que les "coincés du bulbe" comme disait notre Godemichou adoré ici plus haut qui se prennent pour ... immortels? ... (je suis resté poli, là, non?) qui se mettent eux-même à l’index. Et c’est bien ainsi!
N’ai point trouvé d’index… mais des doigts, oui !
Tout le monde me montre du doigt
Sauf les manchots, ça va de soi.

Et quel doigt utilise-t-on pour désigner quelqu’un à la vindicte publique si ce n’est l’index, hmmm ?

C’est en 1952 que Georges (l’autre !) écrit La Mauvaise réputation.

Bonne ou mauvaise réputation ? Je ne sais ce qu’on doit attribuer à cette « Inconnu @15 »… en tout cas, une réputation dont on se gausse toujours !
Elle voulut mettre Expressio à l’index, on la montre encore du doigt.
réponse à . <inconnu> le 17/12/2009 à 10h25 : Je salue le webmestre, et l’informe que je vais me désabonner, malg...
Moi, je suis spécialiste de Voltaire, agrégée et docteur es lettres, spécialiste de Voltaire dont l’esprit volai plus haut que le cul, et c’est Roger Peyrefite que je brûle.
Ah ! Mademoiselle* Tibiornotobe, sachez que "grâce à" vous, en raison de votre intolérance et en raison des très nombreuses réactions qu’elle a entrainées, cette expression Mettre à l’index est celle que j’ai re-consultée le plus souvent.

* Je dis Mademoiselle, parce que j’ai du mal à imaginer qu’un jour vous ayez séduit un homme. Mais c’est juste un sentiment... Après tout, vous nous avez bien traités de vieillards libidineux !
réponse à . deLassus le 18/02/2013 à 05h11 : Moi, je suis spécialiste de Voltaire, agrégée et docteur es...
Je dis Mademoiselle, parce que j’ai du mal à imaginer qu’un jour vous ayez séduit un homme.
Le cœur aussi sec que ses organes sexuels...
réponse à . deLassus le 18/02/2013 à 05h11 : Moi, je suis spécialiste de Voltaire, agrégée et docteur es...
Voltaire, c’était le copain de Ampaire et de Ohmaire ?
Y a de l’électricité dans l’aire...
réponse à . deLassus le 17/12/2009 à 06h54 : C’est , pour changer, un peu long. Mais je JURE, en particulier à c...
Pour lui [le Vatican], Voltaire est toujours à brûler, au moins en effigie.
Un autodafé ? Voltaire roulait donc en Daf et le pape en papamobile ? On nous cache tout, on nous dit rien…
réponse à . <inconnu> le 18/02/2013 à 07h10 : Voltaire, c’était le copain de Ampaire et de Ohmaire ? Y a de ...
On peut bien sûr continuer avec Wattaire, Faradaire, Dromadaire, j’en passe et des Meillaires...
Par curiosité, je suis retourné voir via goût-gueule et j’ai trouvé cette page. Intéressant... Madame Tibia... perd le nord...
réponse à . deLassus le 17/12/2009 à 11h37 : MESSAGE A TIBIORNOTOBE Je ne suis agrégé de rien, ni docteur es r...
J’aime aussi TOUTE la langue française, et même l’argot.
A propos d’argot : j’ai, depuis quelque temps, constitué une bibliographie de l’argot ancien (des origines à 1920), à partir de quelques dizaines de liens vers des ouvrages de référence.
Ce "travail" a été magnifiquement mis en page par mon ami Mintaka, que je remercie vivement.
Si l’une ou l’un d’entre les expressionautes est intéressé(e) par cette bibliographie qui promet des heures de lecture passionnante, il suffit de demander mon adresse mail à God et je me ferai un grand plaisir de l’envoyer par le canal 12.
réponse à . deLassus le 18/02/2013 à 08h29 : J’aime aussi TOUTE la langue française, et même l’argot...
Non merci, je suis servi ! 
réponse à . file_au_logis le 18/02/2013 à 08h01 : On peut bien sûr continuer avec Wattaire, Faradaire, Dromadaire, j’e...
Wattaire-closed, bien sûr !
réponse à . file_au_logis le 18/02/2013 à 08h13 : Par curiosité, je suis retourné voir via goût-gueule et j&rs...
Intéressant en effet. On reconnait le style agressif de notre spécialiste de Voltaire - spécialiste de Voltaire.
Mais attention : sur Google il y a beaucoup de Tibiornotobe !
À la sortie du film, la critique montrait du doigt cette page, acteur accusé de n’avoir pas rendu croyable son rôle. Convoquée une conférence de presse, le directeur s’excusa:
- Je vous dois des explications: je ments, More les doit  !
Y avait de la matière sur Expressio (mâtin ! quel site !) le 17 décembre 2009 ! Belles leçons de tolérance et de modestie dans les commentaires. Dommage que dans la vie courante, beaucoup utilisent habituellement le majeur dressé verticalement comme unique style de réponse.
A. Lindex
réponse à . deLassus le 18/02/2013 à 09h12 : Intéressant en effet. On reconnait le style agressif de notre spéc...
Ben non, ici, il s’agit bien d’elle. Il est d’ailleurs intéressant qu’elle a non seulement un ordinateur, mais aussi une famille* et une véranda à peindre...
Elle s’appelle Anne Sculfort* et ne s’en cache pas. Non, je ne ferai pas de jeux de mots en-dessous de la ceinture: je ne suis pas V.I.L.!!!

* Ceci pour contredire le 106 de Mintaka...
réponse à . deLassus le 18/02/2013 à 08h29 : J’aime aussi TOUTE la langue française, et même l’argot...
Non peut-être! Un peu, que je le veux!!!
Merci à vous deux (d’avance, pour être sûr!)
Exclure
Ils le mirent à l’index, et l’annulèrent. 
réponse à . joseta le 18/02/2013 à 10h26 : Exclure Ils le mirent à l’index, et l’annulèrent.&nbs...
Cas de force majeure ?
Bonjour: l’expression "TO BAN" (USA comme mentionné ci-dessus" n’est pas correcte. On dit en Angleterre et aux USA: "to blacklist somebody or something" ce qui veut dire "mettre quelqu’un ou quelque chose sur la liste noire".
To BAN = interdire ou exclure.
Pour info: le verbe BANNIR = to banish.
réponse à . file_au_logis le 18/02/2013 à 10h16 : Non peut-être! Un peu, que je le veux!!! Merci à vous deux (d&rsquo...
C’est parti : j’obéis au doigt (et à l’oeil puisque tout est gratuit).
réponse à . linguistehobby le 18/02/2013 à 10h29 : Bonjour: l’expression "TO BAN" (USA comme mentionné ci-dessus" n&rs...
Merci pour tes lumières ... et quel beau pseudo !
Dans mon jardin, j’ai remarqué quelques bourgeons atteints d’une maladie...j’ai dû mettre les pousses à l’index ! 
DEVINETTE
Quel est le lac européen qui n’a qu’un doigt d’eau?
réponse à . file_au_logis le 18/02/2013 à 10h15 : Ben non, ici, il s’agit bien d’elle. Il est d’ailleurs int&eac...
un ordinateur
Enfin, un Mac PPC avec un système datant de 2007.
Bon, j’ai bien un AMD K6-400 datant de 1998 ... et un Oric1 de 1983, mais je ne cherche pas à faire tourner Access 2010 dessus.
réponse à . joseta le 18/02/2013 à 11h04 : DEVINETTE Quel est le lac européen qui n’a qu’un doigt d&rsqu...
Le lac Majeur ?
Oui...les doigts dans le nez deLassus....C’est ton petit doigt qui te l’a dit ?
Mickeylange satisfait de ses doigts: fat Lange !
Quand le sage montre la lune (de l’ index, je suppose) le fou regarde le doigt. C’ est un proverbe chinois, mais peu importe. Doit-on en conclure que la plupart des oeuvres mises à l’ index étaient peu ou mal comprises par leurs censeurs... Après tout, je me souviens d’ avoir été collée plusieurs dimanches de suite, avec des camarages internes comme moi, par Madame le Censeur des études, parce que nous... faisions notre travail, qui consistait à lire et commenter "La bête humaine" de Zola. Or, pour cette femme, Zola, c’ était le Diable, qu’ il ne fallait pas introduire dans un lycée ! Résultat : livres confisqués... et sans espoir de retour, malgré les protestations du professeur ! Sans doute aurait-il dû nous faire commenter un titre de la Bibliothèque Rose...
réponse à . mitzi50 le 18/02/2013 à 12h13 : Quand le sage montre la lune (de l’ index, je suppose) le fou regarde le d...
Madame le Censeur
Et quand elle a été foutue à la porte, c’est parce qu’on avait renvoyé la Censeur!

Toujours dans le cadre des mauvais jeux de mots énoncés par les V.I.L.s:
la pédophilie dans l’Eglise? Mais cela n’a jamais existé, voyons! Ne dit-on pas: "La bite ne fait pas le moine"?

Le V.I.L. est un rongeur citadin diabolique. Ne dit-on pas "le rat-devil"?
réponse à . SyntaxTerror le 18/02/2013 à 11h17 : un ordinateurEnfin, un Mac PPC avec un système datant de 2007. Bon, j&rsq...
Bon, j’ai bien un AMD K6-400
(Vantard!) Et moi, j’ai un AK40, et il perfore les cartes!

et un Oric1 de 1983, mais je ne cherche pas à faire tourner Access 2010 dessus.
Pourtant "Tournez manège" devat bien dater de cette époque, non? C’est là qu’Adamo a chanté "Tombe manège, tu ne viendras pas ce soir..."
réponse à . charmagnac le 18/02/2013 à 10h06 : Y avait de la matière sur Expressio (mâtin ! quel site !)...
Monsieur et Madame d’Aix ont un fils. Comment l’ont-ils appelé?
réponse à . file_au_logis le 18/02/2013 à 12h41 : Monsieur et Madame d’Aix ont un fils. Comment l’ont-ils appelé...
Quel est le prénom le plus répandu à Aix-en-Provence ?
Alain, d’où Alain d’Aix.
Quand on y pense, tous ces livres mis à l’index par l’église étaient tous des livres subversifs, coquins, voire blasphémateurs... Tous ces moines qui devaient les lire pour les mettre en liste rouge (ce qui me semble être l’expression actuelle), devaient bien en profiter, et se rincer l’œil ou la glotte.
Ça me fait penser au livre de Umberto Eco, Le Nom de la Rose, dont un très beau film a été fait, avec Sean Connery dans le rôle principal. Ce livre traite justement de la mise à l’index d’ouvrages interdits, pourquoi ? simplement parce qu’ils faisaient rire ... C’est désopilant, interdire des livres parce qu’ils font rire !!
La féepolaire a de jolis doigts, et en particulier, les pouces; j’adore les pouces qu’a fée !
réponse à . joseta le 18/02/2013 à 12h51 : Quel est le prénom le plus répandu à Aix-en-Provence ?...
Il y a aussi Alex d’Ain : cette page
C’est un peu capilotracté, il manque le Pont qui permet de faire la liaison entre les deux !
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 18/02/2013 à 13h00 : Quand on y pense, tous ces livres mis à l’index par l’é...
Le Nom de la Rose
Le nom de la rose ? j’en ai eu écho...
Il y a aussi des images pieuses qui ont été mises à l’index. Un très beau singe en baptiste, par exemple. Magnifique. Polychrome du Xiiie ou XIVe siècle. Il a été retiré de la vitrine de la mercière et a été remplacé par un Saint Jean-Baptiste... Pas le même folklore, quand même...
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 18/02/2013 à 13h00 : Quand on y pense, tous ces livres mis à l’index par l’é...
tous ces moines qui devaient les lire pour les mettre en liste rouge

...et noire.
Moi qui ai fait aussi de longues zétudes (!), j’ai eu un Maitre-Assistant Néo-Zélandais qui nous a confié que, étant jeune, la censure était effectuée par les douaniers. Il n’a jamais réussi à faire entrer sur l’ïle "A night to remember" (une nuit dont on se souviendra) relatant ... le naufrage du Titanic !
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 18/02/2013 à 13h00 : Quand on y pense, tous ces livres mis à l’index par l’é...
Dans les bibliothèques, la mise à l’index est remplacée par "mise en enfer" ! afin d’éloigner du regard de nos chères têtes blondes les textes (ou images sans doute) un peu… un peu trop, quoi !
Il semblerait qu’aujourd’hui – voir cette page – l’expression et le classement soient : espaces réservés aux adultes ou aux publics avertis. La prochaine fois que je vais dans ma bibli. je me renseigne !
réponse à . file_au_logis le 18/02/2013 à 14h54 : Il y a aussi des images pieuses qui ont été mises à l&rsquo...
"Batiste" quand on parle de la toile de Cambrai (Kimbré).
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 18/02/2013 à 13h00 : Quand on y pense, tous ces livres mis à l’index par l’é...
Et dire que le rire est "le propre de l’homme" !
Quand on voit que des ouvrages étaient mis à l’index simplement parce qu’ils incitaient les gens à rire. Que dire de ces hommes qui, à force d’austérités forcées arrivaient à se durcir le cœur et s’aigrir au point de refuser au commun des mortels le droit de rire.
De nos jours encore il y a dans certains pays, des pseudo-religieux qui interdisent le "divertissement" aux autres sous peine de gentilles représailles du style : mains coupées, yeux crevés, jean passe, et des meilleures... Ça vaut bien les mises à l’index de nos religieux occidentaux !  
réponse à . file_au_logis le 18/02/2013 à 14h54 : Il y a aussi des images pieuses qui ont été mises à l&rsquo...
Si j’en crois cette page, Léonard avait, lui aussi, mis Jean-Baptiste à l’index.
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 18/02/2013 à 16h29 : Et dire que le rire est "le propre de l’homme" ! Quand on voit que de...
… au point de refuser au commun des mortels le droit de rire.
T’imagines le désastre sur ce mêêêrveilleux site…

Les 40 000 sujets de Sa Divinité – et God himself - plongés dans la morosité, réduits à vivre dans la grisaille des jours. Plus de délires, plus de jeux de mots, plus de chansons, plus de rencontres chez Marcel ni dans le cul-de-basse-fosse, plus de bouffonneries… Plus de joyeux z’anniversaires... Le désert filo-lo-gien sur les quais de gare... Les rillettes mancelles soumises à d’incommensurables droits de douane (autrement dit, la mort des petits exploitants charcutiers sarthois et la porte ouverte aux trafics les plus éhontés).
Claviers muets, même plus une touche pour y mettre l’index.

Expressio-encéphalogramme plat…

Sans compter l’enfouissement, l’immersion à tout jamais sous les caves du Phare, d’étonnants ouvrages, tels Les Amours diptériennes d’un Sélénite* ou Boubacar et le radar fou.

Un truc à se suicider au lagon bleu…

*lire notamment les réjouissants deuxième et troisième paragraphes de la page 158 !
(Ed. G. Kelyos). J’ vous dis qu’ ça !
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 18/02/2013 à 16h29 : Et dire que le rire est "le propre de l’homme" ! Quand on voit que de...
Ça vaut bien les mises à l’index de nos religieux occidentaux !

Pas de boogie woogie avant vos prières du soir...
réponse à . DiwanC le 18/02/2013 à 18h07 : … au point de refuser au commun des mortels le droit de rire.T’imagines ...
*lire notamment les réjouissants deuxième et troisième paragraphes de la page 158 !
(Ed. G. Kelyos). J’ vous dis qu’ ça !

Tu veux parler de cette page
réponse à . mickeylange le 18/02/2013 à 18h58 : *lire notamment les réjouissants deuxième et troisième para...
Entre autres ! :&rsquo)
Comme tous les jours, je suis sorti prendre l’air, mais, aujourd’hui, à poil... pour prendre à nu, l’air !
Bon, vais prendre deux doigts de porto, moi...
réponse à . DiwanC le 18/02/2013 à 18h07 : … au point de refuser au commun des mortels le droit de rire.T’imagines ...
la porte ouverte aux trafics les plus éhontés....
Tu ne saurais si bien dire ! les curaillons ne se gênaient pas pour transgresser les lois qu’ils imposaient aux autres.
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 18/02/2013 à 20h38 : la porte ouverte aux trafics les plus éhontés....Tu ne saurais s...
Je te dirais bien qu’effectivement, il y avait transgression : on a relevé des morceaux de viande de cheval dans des rillettes certifiées pur porc et commercialisées par les moines de l’Abbaye de l’Épau...

...mais d’une part, il y a très longtemps (c’était au XIVe)... et d’autre part, je te devine un peu crispé, là...
réponse à . DiwanC le 18/02/2013 à 22h00 : Je te dirais bien qu’effectivement, il y avait transgression : on a r...
cette page
Petite erreur d’aiguillage, ça ne s’adresse pas particulièrement à DiwanC.
Essai

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Mettre à l'index » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?