Péter une durite - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Péter une durite

Craquer, devenir fou, enrager brutalement.
Commettre soudainement des actes incompréhensibles.

Origine

Pour ceux qui n'ont jamais connu le plaisir de mettre le nez sous le capot d'une voiture avec, dans une main, une clé de 12 et dans l'autre, une lampe torche à la lueur vacillante pour cause de piles en fin de vie, il est peut-être nécessaire d'expliquer ce qu'est une durite.
C'est tout simplement un de ces nombreux tubes ou tuyaux en caoutchouc qu'on trouve sur un moteur, destiné à acheminer un liquide (de refroissement, huile, essence...) d'un point à un autre du moteur. À l'origine, Durit® est en fait une marque déposée, tombée ensuite dans le langage commun comme frigidaire, par exemple.

Si le phénomène est maintenant rare dans nos moteurs modernes où il n'est plus question de plonger soi-même, ce genre de tube avait autrefois la fâcheuse manie de pouvoir se déchirer ou bien se détacher à une extrémité. Dans ce cas, il pouvait s'ensuivre des choses très problématiques comme, par exemple, un moteur qui casse (le liquide de refroidissement s'échappe et ne remplit plus son office) ou qui prend feu (l'essence se répand sur le moteur chaud ; expérience vécue par votre serviteur dans une feue -c'est le cas de le dire- Dauphine).
Autrement dit, les conséquences d'une durite qui lâche (qui pète, en argot) pouvaient être graves.

Maintenant, si vous prenez un bonhomme qui devient enragé ou fou, la conséquence de ses actes peut aussi être très grave.
C'est donc par simple comparaison avec la gravité potentielle de la perte complète de self-control de la part d'un péquin lambda que cette expression est née au XXe siècle.

Exemple

« Excusez ma réaction, mais lorsque j'ai vu ce qu'ils ont fait à mon parterre de fleurs, j'ai pété une durite »

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Péter une durite » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Algériear طارلو القرمود /ttarlou lkarmoud/Son toit s'envolait
États-Unisen To blow a gasketfaire sauter un joint
Angleterreen To blow a fusePéter un fusible
États-Unisen to lose itle perdre
États-Unisen To shit a brickChier une brique
États-Unisen To blow a gasket(Faire) éclater un joint d'étanchéité
Espagnees _se le_ cruzan los cables perder los estribos_il a un_ croisement de câbles perdre les étriers
Espagnees Cruzársele a uno los cablesAvoir les câbles croisés
Espagnees Írsele la ollaPerdre la marmite
Argentinees Perder las riendas. Salirse de las casillas.Perdre les rênes. S'en sortir des cases.
Espagnees Se le ha cruzado un cableIl a eu un câble croisé
Canada (Québec)fr Péter une coche / une fuse
Canada (Québec)fr pogner les nerfspiquer une crise de colère
Suisse (Romandie)fr Péter un câblePéter une durite
Grècegr Tου λείπουν κάτι άσσοιIl a quelques as en moins
Grècegr Τα έχει παίξειavoir joue (perdu le jeu)
Italie (Emilie-Romagne)it Perdere le staffePerdre les étriers
Pays-Basnl over de rooie gaanfranchir (la ligne) rouge, soit pêter un plomb
Pays-Basnl uit z'n slof schietentirer depuis sa pantoufle
Pays-Basnl Door het lint gaanAller à travers le ruban
Portugalpt Perder as estribeirasPerdre les étriers
Roumaniero A-i sări muștarulLui sauter la moutarde
Roumaniero A o lua raznaPartir sans but
Roumaniero A-i sări țandăraLui sauter l'éclat (l'écharde)

Voir aussi

Vos commentaires
il y a quelques années, j’ai vu une de mes gentilles petites collègues ’péter un plomb’ sous le stress et l’angoisse ... ce ne fut agréable pour personne, ni les élèves, ni pour nous et encore moins pour son mari et ses propres enfants ... Bilan = Urgences et hôpital (psychiatrique) 
Elle va bien, merci, mais est restée très vulnérable et fragilisée et n’a jamais pu reprendre son travail à plein temps ...

"péter une durite", c’est réservé aux Mecs qui connaissent bien les moteurs et qui n’hésitent pas à "Craquer, devenir fou, enrager brutalement." 
Pour le cerveau, on devrait plutôt dire péter une dendrite. Les neurones ont 2 types de ramifications : des axones pour envoyer des neurotransmetteurs et des dendrites pour en recevoir. Les six schnaps entre axones et dendrites assurent le passage sans contact.
Péter une dendrite revient donc à avoir un neurone (accessible) en moins !

Certains neurotransmetteurs comprennent de la sirote-onine dont le dysfonctionnement de circulation est relié à la dépression, l’anxiété, la panique, les troubles obsessifs compulsifs, les phobies, l’autisme, la boulimie, le syndrome prémenstruel, les troubles alimentaires, la migraine, la schizophrénie et l’agressivité.

Péter une dent de rite, c’est pour les enfants : la petite souris la remplacera par un sou sous l’oreiller.

Si quelqu’un est sur le bord de te faire péter une durite, lis donc cette page
A noter que la seule orthographe correcte, puisqu’il s’agit d’une marque déposée, est "Durit" (majuscule obligatoire). L’orthographe la plus courante est bien "durite" comme indiquée dans le billet du jour. Cependant, il faut savoir que des ouvrages comme le Petit Robert qui entérinent cette orthographe prennent un risque certain car ils peuvent être poursuivis pour contrefaçon par les propriétaires de la marque. Même chose pour Yo-yo et Rufflette !
Le PLI (Petit Larousse Illustré) n’a pas couru le risque...
Péter une durite...
Oui je connais cette expression a déjà été illustrée sur expressio il y a quelques jours  
réponse à . lukos53 le 23/04/2008 à 06h59 : A noter que la seule orthographe correcte, puisqu’il s’agit d’...
Le nom propre (nom de marque en l’occurrence) s’est lexicalisé à force d’usage : c’est ce qu’on appelle, en rhétorique, une antonomase.
cette page

Quant à la propriété intellectuelle d’un mot qui « tombe » dans le langage commun, elle est régie par la loi :
cette page

Que pourraient cependant les propriétaires qui tâcheraient d’empêcher l’usage courant de leurs marques ? Quand on n’arrive pas à charger son frigidaire en panne sur sa mobylette, parce que les sandows sont trop courts, on est plus près de péter une durit(e) que d’éviter l’antonomase.

(Rappelons-nous, cependant, le tir groupé que les producteurs de champagne ont nourri contre le pauvre Saint Laurent lorsqu’il a donné ce nom à l’un de ses parfums !)

Bonne journée à tous !
Péter une Durite = rupture d’anévrisme ?
Mickeylange®
réponse à . <inconnu> le 23/04/2008 à 02h37 : Pour le cerveau, on devrait plutôt dire péter une dendrite. Les neu...
J’aime bien ta façon d’aborder les choses ! Cependant quand les durites du cerveau pètent, on les remplace moins facilement que dans un de nos vieux moteurs. Il en faut du temps pour que se renouent, s’ils se renouent, les circuits endommagés et là où il y a un noeud, forcément, c’est plus long et plus compliqué que la ligne droite, pour la connexion. Belle journée à tous !
réponse à . syanne le 23/04/2008 à 07h54 : Le nom propre (nom de marque en l’occurrence) s’est lexicalisé...
J’ai tout lu et j’ai apprécié la clarté de cet article. Cela m’a ramenée à mon enfance où j’adorais le Petit Larrousse illustré avec ses gravures entrelacées à chaque lettre : chaque définition contenait un nouveau mot à découvrir (qui n’était pas en lien et pour cause) et je tournais les pages à la recherche de la solution de ce nouveau mystère. Pour faire l’intelligente, je vous livre cette citation de Roland Barthe :"Le dictionnaire est une machine à rêver." Je confirme.
réponse à . syanne le 23/04/2008 à 07h54 : Le nom propre (nom de marque en l’occurrence) s’est lexicalisé...
Résultat : 250€ les 50cl pour le Champagne® de Saint Laurent : plus fort que René Lalou !

cette page

A votre santé !
réponse à . momolala le 23/04/2008 à 08h07 : J’ai tout lu et j’ai apprécié la clarté de cet ...
 :"Le dictionnaire est une machine à rêver." Je confirme.
J’use les miens jusqu’à la corde, mes yeux et mes heures sur leur papier bible ! Il y a pourtant fort à faire aussi dans le jardin, qui explose de fleurs et d’herbes folles…
réponse à . syanne le 23/04/2008 à 08h07 : Résultat : 250€ les 50cl pour le Champagne® de Saint Laur...
250 € les 50 ml pas cl c’est encore plus cher !

mickeylange®
Assidu depuis 6 mois, je vais bientôt abandonner Expressio (momentanément) pour rallier Compostelle en VTT: j’espère que je ne vais pas péter un cable.
réponse à . lejnan le 23/04/2008 à 08h17 : Assidu depuis 6 mois, je vais bientôt abandonner Expressio (momentan&eacut...
Si tu pars de Biarritz, ça devrait aller. Evidemment, si tu pars de Lille, tu prends plus de risques. Si tu croises Santiago avec son bâton, indique-lui le chemin du retour vers Expressio. Bonne route ! A tes rencontres et à ton retour par Minou (Filo®).
@God, en passant :
Maintenant que la technologie moderne te dispense de plonger dans le moteur de ton carosse avec ta clé de 12, tu es libéré pour nous pondre un éditeur de partoche !
les antonomases (merci Syanne) expressionautiques:

éditeur de partoche®
clé de 12®
marceeeeel®
salon rose®
BB®
phare ouest®
cette expression vient de la marine®
les mains sur les couverture®
la trirème du jour®
iiiiiiiiiiiiiiiiiiiii®
[slurp]God[/slurp]® ( bonne fête God)
réponse à . <inconnu> le 23/04/2008 à 02h37 : Pour le cerveau, on devrait plutôt dire péter une dendrite. Les neu...
Merci pour l’adresse du site. Je l’ai un peu parcouru, lu et je le revisiterai. Dommage pour la mise en page sombre et la difficulté parfois de lire.

@Momolala et Syanne : suis aussi fan de dictionnaires, surtout mes anciens où les gravures sont jolies, bien qu’en noir et blanc. J’y retrouve souvent des mots oubliés. Lorsque mon fils a commencé à lire, il était souvent plongé dans le dictionnaire. Il n’a pas une orthographe impeccable mais il connaît beaucoup de mots.

Grâce à ce site, j’apprends de nouveaux mots comme antonomase, mais je l’oublierai bien vite, je n’emploie pas celui-là tous les jours.  Le seul que j’ai retenu jusqu’à présent, c’est procrastination. Pourquoi ? Parce que je pratique avec assuidité ce sport.   yaka voir le garage et le grenier. 

Bienvenue à Lukos53, qui me semble-t-il, est un nouveau ou nouvelle.
réponse à . lejnan le 23/04/2008 à 08h17 : Assidu depuis 6 mois, je vais bientôt abandonner Expressio (momentan&eacut...
De ce chemin, j’ai fait un petit bout (cinq jours, du Puy à Nasbinals) et l’homme de ma vie l’a parcouru deux fois d’un bout à l’autre, la première en partant du Puy, la seconde d’Arles. Que l’on soit athée (comme moi), ou croyant (comme lui), pèlerin, sportif ou promeneur, c’est une forte et belle expérience, où l’on a les pieds sur terre et la tête dans les étoiles, où l’on fait des rencontres surprenantes, où l’on est dans la vérité à chaque instant…

Gare aux ampoules (de phare en ce qui te concerne), ultreia et buen camino !
réponse à . syanne le 23/04/2008 à 08h59 : De ce chemin, j’ai fait un petit bout (cinq jours, du Puy à Nasbina...
C’est une forte et belle expérience, où l’on a les pieds sur terre et la tête dans les étoiles, où l’on fait des rencontres surprenantes, où l’on est dans la vérité à chaque instant…
Tellement vrai que l’ayant déjà fait l’an passé de Beaune par la voie de Vézelay et le Camino Francès je repars cette année de Beaune par Cluny, la voie du Puy, Bayonne et le Camino del Norte.
Merci à toi et Momolala.
réponse à . lejnan le 23/04/2008 à 09h08 : C’est une forte et belle expérience, où l’on a les pie...
Etonnante synchronicité : mon compagnon devait repartir, hier même, de Rennes, par l’ouest puis le camino del Norte. Il a dû renoncer, et je le sens bien sûr un peu nostalgique...
Que le bon vent te pousse !
réponse à . momolala le 23/04/2008 à 08h07 : J’ai tout lu et j’ai apprécié la clarté de cet ...
"Le dictionnaire est une machine à rêver.
sans oublier les reproductions de tableaux dans les grands Larousse , premiers et seuls nus accessibles aux adolescents. Si je vous disais combien d’heures j’ai passé à contempler Lady Godiva sur son cheval et les turpitudes que nous fîmes ensemble !
Oui : je le confesse : à cet âge, j’étais très excité par les chevaux !
(relire le superbe poème de Prevert sur Brunehaut dans Paroles, dont j’oublie le titre)
Sans vous envoyer péter, sans vous envoyer c...
Mécanique: péter la durite
Electrique: péter un plomb (les plombs c’est plus grave)
Marine: péter un cable

Sans se la péter, flatulence quand tu nous tiens...on se lâche!
réponse à . chirstian le 23/04/2008 à 09h35 : "Le dictionnaire est une machine à rêver. sans oublier les reprod...
Des adolescentes aussi. Je garde le souvenir troublé de ma découverte "en grand format" pour l’époque du tableau de Delacroix, "La mort de Sardanapale". Tant de nudités exposées, avais-je bien le droit de regarder ? On avait laissé les chevaux à la porte sans doute, je n’ai donc pas connu ton excitation !
réponse à . syanne le 23/04/2008 à 07h54 : Le nom propre (nom de marque en l’occurrence) s’est lexicalisé...
et avant la bataille du Champagne, il y avait eu celle du Paris 2 de Balkany, finalement baptisée Parly 2.
La propriété du nom devient surréaliste quand un artiste ne peut pas utiliser son véritable nom , au motif qu’un autre artiste l’a pris comme pseudonyme !
Mais c’est maintenant sur internet qu’on trouve les plus beaux cas d’école, avec la règle de dépôt d’Internic : premier inscrit premier servi , qui permit de détourner des marques comme Coca Cola avant que la justice ne trouve à s’appliquer et que les abus ne soient réprimés.

Durit lex, sed lex  !
réponse à . lejnan le 23/04/2008 à 09h08 : C’est une forte et belle expérience, où l’on a les pie...
Ah Vezelay !...
Le restaurant de La Dent Creuse ! La Volaille Fermière Noire de Challans Albufera pochée entière du Saint Etienne , le cromesquis de foie gras,à l’Esperance de Marc Meneau. Une étape à ne pas manquer effectivement !
Un conseil à ceux qui passent à Vezelay : il faut en profiter pour visiter la basilique.
S.O.S. - Pas d’expressio aujourd’hui dans ma boite de réception. Est-ce que quelqu’un est dans mon cas ?  
réponse à . <inconnu> le 23/04/2008 à 10h00 : S.O.S. - Pas d’expressio aujourd’hui dans ma boite de récepti...
Ah, c’est donc pour cela que je l’ai recue deux fois, une fois?
réponse à . <inconnu> le 23/04/2008 à 02h37 : Pour le cerveau, on devrait plutôt dire péter une dendrite. Les neu...
Les six schnaps entre axones et dendrites assurent le passage sans contact.
Péter une dendrite revient donc à avoir un neurone (accessible) en moins !
Chez moi, après six schnaps, c’est plusieurs neurones qui ne sont plus accessibles... enfin, dans l’ordre, parce que - hein! - dans le désordre, là, c’est la pagaille. La pagaie aussi, d’ailleurs, ss l’on considère que l’on rame un brin...
réponse à . lejnan le 23/04/2008 à 08h17 : Assidu depuis 6 mois, je vais bientôt abandonner Expressio (momentan&eacut...
Bonne route à toi. Je préfère quand même t’informer: si tu as besoin d’envoyer un message de là-bas, ne cherche pas d’imprimeur, à Saint Jacques de Compostelle. Il n’y en a pas! Cette corporation a trop peur d’y faire des coquilles...
Bonjour la compagnie ,et pourquoi ne ferait-on pas une convention expressio Compostelle ce serai bien non?ah bon je pète une durite tans pis alors!!!!!
Bon ben je vais attaquer une montagne......... de repassage!
Belle journée ensoleillée à tous et bonne route à lejnan.
réponse à . lejnan le 23/04/2008 à 08h17 : Assidu depuis 6 mois, je vais bientôt abandonner Expressio (momentan&eacut...
le parcours en vtt est-il homologué ? car en ce qui concerne les marcheurs,
il y a des règles assez strictes et des itinéraires à respecter !
réponse à . file_au_logis le 23/04/2008 à 10h11 : Ah, c’est donc pour cela que je l’ai recue deux fois, une fois?...
voleur ! Je vais me plaindre à God. 
réponse à . <inconnu> le 23/04/2008 à 10h00 : S.O.S. - Pas d’expressio aujourd’hui dans ma boite de récepti...
Hè hè moi je l’ai reçue 3x na na na!
tu l’auras seulement si tu acceptes de passer sous les fourches, Claudine !
as-tu vérifié si ton ordinateur n’avait pas péter une durite ?
j’eus souhaité que les durites durassent (comme les marguerites). Et non que ces pétasses pétassent ! Las , la durite ne durit que ce que dure la marguerite : l’espace d’un antonomase*.

(pour ceux qui viennent sur ce site pour acquérir un peu de la culture qui leur fait défaut, je précise que chez l’antonomase, le mâle dure plus longtemps que la femelle. Je suis donc surpris qu’il ne soit reconnu ni de Larousse, ni de Syanne, ni de Littre, ni de Chine ni Caline... )
réponse à . chirstian le 23/04/2008 à 11h56 : j’eus souhaité que les durites durassent (comme les marguerites). E...
tu ne sépares pas l’antonomase sauvage de l’antonomase d’élevage.
L’autre jour je suis allé sur un site, j’ai vu tout de suite qu’ils avaient fait un laché d’antonomases, mais c’était de l’élevage, elles se méfiaient pas.
La sauvage a un petit goût de gibier....
etc.

Jean-Marie

(ne pas confondre l’antonomase et antomonaze beaucoup moins prisée des spécialistes)
réponse à . mickeylange le 23/04/2008 à 12h06 : tu ne sépares pas l’antonomase sauvage de l’antonomase d&rsqu...
faire un tel lâcher , c’est lâche !
Ces antonomases à la noix de coco sont obligées de passer à la queue leu leu sous les fourches caudines sans pouvoir se défendre bec et ongle contre les chasseurs de synecdoques. C’est la bouteille à l’encre ! Cette idée me donne le cafard, et je crois que je vais retourner peigner la girafe... à la mode de Bretagne !
Et moi rien, hi hi hi! Mais vous n’avez pas l’impression qu’il manque des intervenants  ? Je suis peut-être pas la seule. C’est déjà arrivé.
réponse à . cotentine le 23/04/2008 à 00h36 : il y a quelques années, j’ai vu une de mes gentilles petites coll&e...
"péter une durite", c’est réservé aux Mecs qui connaissent bien les moteurs et qui n’hésitent pas à "Craquer, devenir fou, enrager brutalement

Ou péter un bout long, sans être connaisseur avec quoi que ce soit !

Mais là n’est-ce pas de quoi ne rien devenir ?
Péter une durite survient-il en concomitance avec le retour de manivelle ? Ceci étant dit, cela survenait aussi par défaut de serrage d’un collier ou usure de la matière.

Un énervé n’a-t-il pas vocation à terminer sa crise dans une chambre de combustion à la lueur d’une bougie ? Libérez les sous-papes, l’Essence reprendra naturellement ses droits de succions et aspirations. Un tempérament explosif de toutes façons ne peut que conduire à cela. Mais, j’ai une interrogation : péter une durite Avenue Kléber, must ou pas ?

J’en ai vu des malheureux pleurer contre l’arbre à cames. Jé sais !
réponse à . cotentine le 23/04/2008 à 00h36 : il y a quelques années, j’ai vu une de mes gentilles petites coll&e...
j’ai vu une de mes gentilles petites collègues ’péter un plomb’ sous le stress et l’angoisse ... ... Bilan = Urgences et hôpital

Eh oui, la pression entraîne la dépression.
Ne serait-ce pas une sécurité liée à notre "sers-veau" pour de nouveau se stabiliser correctement ?
Ne décide t’il pas pour nous de péter ceci ou cela afin de nous mettre ensuite la gomme ? Pète-t’il plus haut que son cul ce siège à idées, pensées, fantasmes et autres ? Queue de questions !
Faut-il en faire tout un plat Henry (en ris) ? 
réponse à . <inconnu> le 23/04/2008 à 02h37 : Pour le cerveau, on devrait plutôt dire péter une dendrite. Les neu...
Certains neurotransmetteurs comprennent de la sirote-onine dont le dysfonctionnement de circulation est relié à la dépression, l’anxiété, la panique, les troubles obsessifs compulsifs, les phobies, l’autisme, la boulimie, le syndrome prémenstruel, les troubles alimentaires, la migraine, la schizophrénie et l’agressivité.

Il faut envoyer dans cette mêlée un gendarme avec un bâton blanc afin de régler la circulation ! Peut-on assigner en justice un neurotransmetteur défaillant ? Le dossier à charge ne risque t’il pas de disparaître dans les méandres ou les limbes de nos souvenirs ? Moi, je dis qu’il faut le bombarder de questions, du genre : "Pour qui travaillez-vous exactement ? Allez, Neuro, répondez donc au Dr Folamour… Pourquoi, là des haines ?"
Tu pètes un plomb ? Une solution cette page
réponse à . syanne le 23/04/2008 à 07h54 : Le nom propre (nom de marque en l’occurrence) s’est lexicalisé...
Quand on n’arrive pas à charger son frigidaire en panne sur sa mobylette, parce que les sandows sont trop courts, on est plus près de péter une durit(e)

Je pense que les Z’Asiatiks savent faire ce sport...cette page
réponse à . <inconnu> le 23/04/2008 à 12h41 : Et moi rien, hi hi hi! Mais vous n’avez pas l’impression qu’i...
Dernièrement, j’ai dû m’adresser à God car durant 3 jours, je n’ai pas reçu mon Expressio. Il m’a aimablement répondu que de son côté les mails avaient bien été envoyés. Où se sont-ils égarés ? Sais pas, mais sans que je fasse quoi que ce soit, les mails sont revenus. C’est le mystère de l’informatique. voilà pourquoi il faut toujours garder un vieil Expressio sous le coude. 

J’en profite pour souhaiter une bonne fête à notre GOD, c’est la saint-Georges. 
réponse à . tytoalba le 23/04/2008 à 13h29 : Dernièrement, j’ai dû m’adresser à God car duran...
J’en profite pour souhaiter une bonne fête à notre GOD, c’est la saint-Georges
Et par Saint Georges, vive la cavalerie !
cette page
réponse à . chirstian le 23/04/2008 à 12h40 : faire un tel lâcher , c’est lâche ! Ces antonomases &agr...
La synecdoque est à l’antonomase ce que le saumon sauvage est à la truite d’élevage.
Je connais d’ailleurs un éleveur qui fait passer ses synecdoques pour des antonomases. Les chasseurs d’antonomases du coin (qui sont presque tous adhérents de CPNR – Chasse, Pêche, Nature et Rhétorique, et vénèrent leurs saints tropes) s’y mettent à forts pour rétablir la vérité.
Signé : Anton Gros-Naze

P.S. Il me semble bien qu’on appelle l’antonomase-mâle andronomase, ce qui je le reconnais s’entonne mal (on a d’ailleurs peine à les gaver).
réponse à . tytoalba le 23/04/2008 à 13h29 : Dernièrement, j’ai dû m’adresser à God car duran...
Merci. Je vais patienter. Je sais que ça ne vient pas de God. C’est déjà arrivé avec tous ses abonnés à Free et ça a été résolu assez rapidement. Je ne vais donc pas lui faire sa fête mais lui souhaiter  
Bonne fête God.
réponse à . chirstian le 23/04/2008 à 11h56 : j’eus souhaité que les durites durassent (comme les marguerites). E...
ni d’amouuuur ...
Trop génial ! 
Juste avant de retourner au boulot, et juste après un bon expresso (sans "i" hein) anti-sieste, voici ce que l’on peut lire sur un genre de wikipédia automobilistique !

A mon avis c’est souvent le joint de cul lasse qui fait peter la durite et il est fort possible que le cul lasse soit fissuré ...

Bon, il y a sans doute une transcription à la durite pétée, quelque part ?

Bonne journée à tous !

Ach ! Il va falloir se les boucler ces 5,142 milliards à la noix de ... cola ! Il y a de quoi se péter la durite à Bercy !

  
réponse à . <inconnu> le 23/04/2008 à 11h05 : le parcours en vtt est-il homologué ? car en ce qui concerne les mar...
Les règles assez strictes, pèlerin ou randonneur, chacun en fait bien ce qu’il veut. L’esprit du chemin n’impose pas de contraintes véritables. L’itinéraire Vtt est le même que celui des piétons, il y a juste la montée à la Cruz de Ferro en Espagne où j’ai vu une interdiction du chemin aux vélos. Personnellement, l’an passé, j’ai suivi strictement l’itinéraire officiel mais sur la voie du Puy, cette année, je devrais contourner quelques courtes portions trop problématiques pour un Vtt avec sacoches.
réponse à . lejnan le 23/04/2008 à 14h17 : Les règles assez strictes, pèlerin ou randonneur, chacun en fait b...
Tu devrais voir ce film comique : cette page
En tous cas, bravo à ton courage.
Si si.
réponse à . syanne le 23/04/2008 à 13h45 : La synecdoque est à l’antonomase ce que le saumon sauvage est &agra...
waouh ! c’est trope bon ! Avec ma tête de litote j’avais oublié tout ça !
réponse à . momolala le 23/04/2008 à 07h59 : J’aime bien ta façon d’aborder les choses ! Cependant qu...
là où il y a un noeud, forcément, c’est plus long et plus compliqué que la ligne droite, pour la connexion.

Le Guide de l’Auto/dérision explique que :
Par rapport à ces nœuds, les services compétents envoient un Bison Futé pour y péter le bouchon… en Champagne comme ailleurs.
Allègrement même !
"Plonger dans le moteur", on ne dit plus ça que pour dire "Plonger dans le moteur de recherche". Ca a un goût et ça a de la gueule, c’est : Google !
réponse à . chirstian le 23/04/2008 à 09h35 : "Le dictionnaire est une machine à rêver. sans oublier les reprod...
Oui : je le confesse : à cet âge, j’étais très excité par les chevaux !

Combien de temps as-tu passé à les trier ?
c’est pas un peu tiré par les chevaux, non ? C’est pas parce que je suis rat pas trié que j’ai envie de l’étrier ! C’est l’éperon, mon dada !
réponse à . chirstian le 23/04/2008 à 15h03 : c’est pas un peu tiré par les chevaux, non ? C’est pas ...
Pour péter la sous-ventrière de l’équidé, c’est Rikske ! (Risqué)
Tu es cruel, Momodada ne va pas être contente… 
réponse à . chirstian le 23/04/2008 à 15h03 : c’est pas un peu tiré par les chevaux, non ? C’est pas ...
Mon DADA me dit que je peux avoir 150 SMS par mois. Bandeau de droite pour la tirelire à Georges, à qui j’envoie mes pensées positives. 
réponse à . <inconnu> le 23/04/2008 à 10h00 : S.O.S. - Pas d’expressio aujourd’hui dans ma boite de récepti...
Moi de même.

Rien depuis "à la queue leu leu"
J’ai d’abord pensé que le lien vers ma nouvelle adresse ne se faisait plus et j’ai modifié mon compte. Toujours rien. Je pensais avoir vexé un FAI Normand ou Breton avec mes dictons picards déplacés. Je vois que je ne suis pas le seul.

C’est l’hébergeur d’Expressio qui a soit pété une Durit, soit pété un plomb.
(Il a mal occu-pé sa jeunesse, il a trop_été dans les plaisirs)
réponse à . syanne le 23/04/2008 à 07h54 : Le nom propre (nom de marque en l’occurrence) s’est lexicalisé...
Putaing cong ! Je déclare ici solennellement mon opposition à toute antonomase d’Elpépé®, de la clé de 12©, de l’éditeur de partoche™, et© et©...
Bonjour bonjour, les gosses.

- Durer une petite.
- Un prêteur t’idée.
- Un prêtre étudie.
- Un épître te dure.
- Dieu en père trut.
- Peter dit : une rue.
- Etudie prêt rune.
- Répète : ru enduit.

Anna Gramme
réponse à . tytoalba le 23/04/2008 à 15h36 : Mon DADA me dit que je peux avoir 150 SMS par mois. Bandeau de droite pour la ti...
En parlant de dada, Idi Amin Dada,cette page lui, avait pété une grosse durite à la tête de son pays : L’Ouganda.(300.000 morts). Peut-être à cause de la neurosyphilis...
Ce qui rejoindrait la version de Bridge et Stone en commentaire : 2.
réponse à . mickeylange le 23/04/2008 à 08h13 : 250 € les 50 ml pas cl c’est encore plus cher ! mickeylange®...
Fait même mieux que l’affreux loup dont on voit la queue en portant des lunettes...
réponse à . momolala le 23/04/2008 à 08h29 : @God, en passant : Maintenant que la technologie moderne te dispense de plo...
Tu vas lui foutre les boules, là. Mais...
Jacques Quiès®
réponse à . syanne le 23/04/2008 à 07h54 : Le nom propre (nom de marque en l’occurrence) s’est lexicalisé...
(Rappelons-nous, cependant, le tir groupé que les producteurs de champagne ont nourri contre le pauvre Saint Laurent lorsqu’il a donné ce nom à l’un de ses parfums !)

Et le tir de barrage d’un fabricant de chariots métalliques à roulettes qui assigne à tour de bras si on cite son nom sans mettre de copyright, trade mark, etc.

Que fait Monsieur Vélux si on dit : j’ai installé un vélux de marque Toiciel ???
réponse à . syanne le 23/04/2008 à 08h59 : De ce chemin, j’ai fait un petit bout (cinq jours, du Puy à Nasbina...
Donc, six jeunes m’abusent, par le GR 36 (3 X 12®), qui, traversant la Sarthe du Nord au Sud, vient du Cap Nord et descend jusqu’à Gibraltar, avec des appellations diverses hors de France, mais une vraie voie vicinale de la construction européenne ?
réponse à . <inconnu> le 23/04/2008 à 13h03 : j’ai vu une de mes gentilles petites collègues ’péter ...
Ne décide t’il pas pour nous de péter ceci ou cela afin de nous mettre ensuite la gomme ? Pète-t’il plus haut que son cul ce siège à idées, pensées, fantasmes et autres ? Queue de questions !
Yannou, Yannou, l’apostrophe derrière le "t" de liaison est inutile et fausse, puisqu’elle ne remplace pas le "e muet" de "te".
Il faut ici utiliser les traits d’union (félaforse): "ne décide-t-il pas ... pète-t-il ...".
Je me suis permis d’intervenir, ayant vu que déjà par le passé tu faisais cette fôte, ô combien courante...
réponse à . chirstian le 23/04/2008 à 11h34 : tu l’auras seulement si tu acceptes de passer sous les fourches, Claudine&...
Excuse-moi de te demander pardon, mais elle est éculée... ta blague !
réponse à . SyntaxTerror le 23/04/2008 à 15h53 : Moi de même. Rien depuis "à la queue leu leu" J’ai d’a...
Moi c’est quand même plus récent. Mais j’ai préféré le signaler à God avant de péter une durite.
Je vois que tu connais tes classiques : "J’ai mal occu, j’ai mal occupé ma jeunesse , j’ai trop été, j’ai trop été dans les salons... C’est ma mère qui m’a appris cette chanson. C’est vieux, comme moi.
réponse à . chirstian le 23/04/2008 à 11h56 : j’eus souhaité que les durites durassent (comme les marguerites). E...
C’est essentiellement vrai pour les antonomases aux schistes.
Le lexicographe à l’esprit fouetté.
Je vous dédie cette page pour y découvrir comment certain pouvait péter une durite avec génie !
réponse à . eureka le 23/04/2008 à 12h43 : "péter une durite", c’est réservé aux Mecs qui connai...
Ah ben oualà, mon Eureka d’amour, tu roules des mécaniques, question bouts longs de 12, là, hein ? Moi, j’en connais un, il a pété son frein : dugland, va...
réponse à . Elpepe le 23/04/2008 à 15h55 : Putaing cong ! Je déclare ici solennellement mon opposition à...
dure nuit, Peter , é ? é ?
réponse à . <inconnu> le 23/04/2008 à 12h51 : Péter une durite survient-il en concomitance avec le retour de manivelle&...
J’en ai vu des malheureux pleurer contre l’arbre à cames
Sans parler de BB, quand elle sort de chez son merlan, avec ses vices platinés... C’est l’avance à l’allumage garanti !
Le gars ragiste d’astreinte de garde
réponse à . file_au_logis le 23/04/2008 à 16h19 : Ne décide t’il pas pour nous de péter ceci ou cela afin de n...
Je m’adapte, tu sais… Déjà que je ne baragouine que le breton, alors les tirets français, c’est comme les mulets, c’est quand ça veut… hein ! Pas être plus royaliste que le Roi… sinon, il va péter une durite le gars… Ce qui compte a dit Coubertin, c’est de participer… Les médailles du chiant pionnat de dictée, bof. Enfin, c’est quand le vingt est tiré qu’il faut l’boire, hein Filo, dégustons comment qu’il est bon ! Hip’s !
Quelle tirade pour un tiret ! Je n’ai été à l’école que de 7 ans à 11 ans, alors comme pour les nouveaux et nouvelles de ce site, clémence ! Pitié ! Ceci dit, la prochaine fois… Mais, j’aime bien l’apostrophe, c’est aérien. Je vais donc appliquer mon sentiment du moment. Au fête, c’est quoi un œuf muet ? 
réponse à . Elpepe le 23/04/2008 à 16h46 : J’en ai vu des malheureux pleurer contre l’arbre à camesSans ...
Une belle tête de Delco !
Mon cauchemar lorsque je tripatouillais un moteur… Mais toi, tu as une Ferrari, donc un SAV au top.
réponse à . <inconnu> le 23/04/2008 à 16h48 : Je m’adapte, tu sais… Déjà que je ne baragouine que le bre...
c’est quoi un œuf muet ?
Ce ne serait pas un noeud muet ?
réponse à . tytoalba le 23/04/2008 à 13h29 : Dernièrement, j’ai dû m’adresser à God car duran...
Par Saint-Georges ! Mais c’est bien sûr ! Allez, God, c’est ta fête, tu paies une tournée générale, hmmm ?
réponse à . <inconnu> le 23/04/2008 à 16h52 : Une belle tête de Delco ! Mon cauchemar lorsque je tripatouillais un ...
Nan nan, BB n’a rien à voir avec Lolo, c’est une femme discrète, ni PP avec Monsieur Lolo, enfin habillé, il n’en a pas l’air (voir cette page pour personnes averties) !
réponse à . momolala le 23/04/2008 à 16h57 : c’est quoi un œuf muet ?Ce ne serait pas un noeud muet ?...
Dans la galette : Miroir ou étalé ?
Pardon PP !
Ah, la galette de saison ? Je devrais mais si je suis contente qu’ils soient sortis d’Egypte, je ne les accompagne pas sur ce long chemin.
De l’influence de l’œuf à la Poil…
C’est pubien.
réponse à . syanne le 23/04/2008 à 13h45 : La synecdoque est à l’antonomase ce que le saumon sauvage est &agra...
L’Antonov-masse au décollage est de 508,2 tonnes. Son pilote, s’il n’est que docte, en réaction, il n’est pas à ailes... hips !
Anna Coluche
un moteur qui prend feu (l’essence se répand sur le moteur chaud

avec les hommes c’est pareil : une durite qui pète et le mec prend feu. Oh Grand Saint Père, que pensez-vous de cette affirmation , vous qui êtes l’infaillibilité absolue ?
- Je confirme Urbis et Orbis. L’Eglise a constaté durant des siècles ce phénomène étrange. Un individu normal - catholique - pète une durite : il se met à douter de la parole de Dieu. A protester . Bon nous comprenons qu’il n’a pas assez travaillé la Bible et donc, nous l’invitons à venir bucher la question. Et là : il s’enflamme ! C’est les sens... J’ai la photo sur cette page .
- comme c’est étrange ,Grand Saint Père ! Et ça ne pose pas de problème à l’Eglise, tous ces hommes qui ont fini en hot-dogs ?
- Bof ! Dieu reconnaitra les chiens !
Péter un raccord, cela entraîne-t-il, entraîne-t-il, entraîne-t-il des répétitions de fuites ? Le plombier de Colmar colmate.
Achh ! C’Moffais ! 
réponse à . chirstian le 23/04/2008 à 17h15 : un moteur qui prend feu (l’essence se répand sur le moteur chaud ...
Les Hommes ne sont que les Hommes avec de bas instincts. Tout de même, cette manie de faire des barbecues géants. Grillé, le doute se goûte à l’amer… même à l’étouffé.
réponse à . <inconnu> le 23/04/2008 à 16h52 : Une belle tête de Delco ! Mon cauchemar lorsque je tripatouillais un ...
Mais toi, tu as une Ferrari
Avec des beaux lolos !
réponse à . lejnan le 23/04/2008 à 14h17 : Les règles assez strictes, pèlerin ou randonneur, chacun en fait b...
La randonneuse qui attaque le pèlerinage vers Saint-Jacques composte-t-elle son billet avant de commencer ? Ou bien compose-t-elle, munie d’une éditeur de partoches ?
réponse à . Elpepe le 23/04/2008 à 17h00 : Par Saint-Georges ! Mais c’est bien sûr ! Allez, God, c&rs...
Quoi ? Marcel t’a pas encore livré ton kir royal ?
réponse à . SyntaxTerror le 23/04/2008 à 15h53 : Moi de même. Rien depuis "à la queue leu leu" J’ai d’a...
Je viens de vérifier, je n’ai reçu aucun message d’erreur en retour des envois qui te sont destinés.
Je suppose donc qu’il y a quelque part un infâme anti-spam qui est soudain devenu plus susceptible qu’avant, soit sur ton serveur de messagerie, soit sur ta machine.
Mais je n’y peux hélas rien du tout.
réponse à . God le 23/04/2008 à 17h35 : Quoi ? Marcel t’a pas encore livré ton kir royal ?...
Alors là, le loufiat est un délicat : il s’est farci, à bout, kir. Sûr qu’il a pété une durite !
réponse à . God le 23/04/2008 à 17h38 : Je viens de vérifier, je n’ai reçu aucun message d’err...
Ô grand God tout-puissant, essaie les envois par télépathie de 12 ?
Avec des beaux lolos !
Tu fais concurrence à BB? 
réponse à . SyntaxTerror le 23/04/2008 à 16h16 : (Rappelons-nous, cependant, le tir groupé que les producteurs de champagn...
N’oublions pas aussi ce cher stylo à bille d’une marque très connue, qui a aussi des briquets du même nom. Et les langes pour BB (non, non, pas celle de LPP) qui commencent par un Pêt et finit par un S. 
réponse à . memphis le 23/04/2008 à 18h00 : Avec des beaux lolos !Tu fais concurrence à BB? ...
Mais c’est elle, ma fière houri dont au sujet de laquelle il est question que j’en cause !
réponse à . God le 23/04/2008 à 17h34 : La randonneuse qui attaque le pèlerinage vers Saint-Jacques composte-t-el...
La randonneuse qui attaque

Il y en a ! Carnivores, elles violent les jeunes hommes dans les champs avant de les manger. Paraît-il, elles seraient gloutonnes et péteraient ficelles de pantalons avec une aisance d’assoiffées résolues. La randonneuse-tueuse est porteuse d’un sac à dos bourré de sex toy’s. Ce qu’on sait avec précision, c’est que l’espèce possède une faculté à agir, non pas à la Saint Valentin, tiens-moi la main, mais plutôt à la Sainte Marguerite, tiens-moi la… Les survivants ont tous témoigné de cela.

Aussi, se munir d’un vétété est fortement recommandé.
réponse à . God le 23/04/2008 à 17h38 : Je viens de vérifier, je n’ai reçu aucun message d’err...
Vénérable God, souvenez-vous que j’ai eu le même souci, il n’y a pas si longtemps et que tout est rentré dans l’ordre (et non pas dans les ordres) après trois ou quatre jours. Peut-être votre serveur a-t-il organisé une tournante.  Puisqu’aujourd’hui c’est votre fête, pourriez-vous sur votre fier destrier, monter à l’assaut de ce dragon-serveur pour lui montrer de quel bois vous vous chauffez ? Veuillez joindre la photo par retour du courrier s’il vous plaît. 
Bonne fête cher God ! Question métaphysique : mais comment God célèbre-t-il ses saints ?
réponse à . tytoalba le 23/04/2008 à 18h03 : N’oublions pas aussi ce cher stylo à bille d’une marque tr&eg...
Toi aussi tu as acheté un de ces stylos à bille que tu as mis dans ton charriot métallique à roulettes au très grand magasin "Intersection routière" avant de le monter dans ton automobile de la marque au lion ? au losange ? aux chevrons ? On va écrire nos antonomases en langage sms : avant qu’ils aient décrypté ... ah, nous aussi...
réponse à . momolala le 23/04/2008 à 18h19 : Bonne fête cher God ! Question métaphysique : mais commen...
Il porte aux nues les meilleurs d’entre-nous.
Puis, ceux-ci redescendent sur terre et doivent en hommage aller jusqu’à Saint-Jacques de Compostelle en évitant les épreuves comme les randonneuses-tueuses...

Je remarque une iniquité, il y aurait eu une distribution de vélos avec cruelle parcimonie. A force de chanter : " Guidons-nous sur la Voie du Seigneur", ils ont fini par les avoir, leurs bécanes…
Expressionautes CGT.
réponse à . momolala le 23/04/2008 à 18h25 : Toi aussi tu as acheté un de ces stylos à bille que tu as mis dans...
Avant de s’en retourner à son domicile, peut-être a-t-elle Flunché… ? cette page
réponse à . syanne le 23/04/2008 à 07h54 : Le nom propre (nom de marque en l’occurrence) s’est lexicalisé...
On ne peut rien contre l’usage. L’usage, toujours, est roi. S’il est d’usage de dire, et d’écrire, "péter une durite" (avec un E final), il y a de fortes chances que ce soit cette graphie là qui se trouve entérinée par les dictionnaires (et non Durit). Un peu comme HLM (n.f.) que l’usage a fait masculin et que l’on retrouve sous ce genre dans le PR et le PLI.

Toutefois, mon commentaire tient toujours en ce qui concerne la lexicographie : la graphie "durite" est interdite de reproduction en entrée des dictionnaires car "la modification orthographique d’une marque déposé s’apparente à une contrefaçon" (dixit le service juridique de Larousse).

Le problème est survenu il y a quelques années lorsqu’est sorti l’Officiel du Scrabble chez Larousse (ed. 1999) où il a fallu retirer "Williamine", "Cointreau" et "Pierrade" car les propriétaires de ces marques menaçaient Larousse de poursuites judiciaires.
réponse à . God le 23/04/2008 à 17h38 : Je viens de vérifier, je n’ai reçu aucun message d’err...
Un ordi en pétard ? T’énerves pas le poil des jambes, attends qu’i s’déchoque. En vlime, il est pas parlabe. Il a pété un fusible ce guerlot là, la boucane lui sort par les oreilles !
réponse à . momolala le 23/04/2008 à 18h19 : Bonne fête cher God ! Question métaphysique : mais commen...
Il préfère célébrer les seins de sa chère et tendre.
réponse à . lukos53 le 23/04/2008 à 19h16 : On ne peut rien contre l’usage. L’usage, toujours, est roi. S’...
À ma connaissance, l’appellation Durit ne protège que le matériau lui-même, soit un type particulier de caoutchouc en résine thermo-durcissante, tandis que la durite désigne en langage courant un bout de tuyau d’usage mécanique où le matériau Durit a constitué une grande avancée (une embardée ?).
réponse à . <inconnu> le 23/04/2008 à 19h21 : À ma connaissance, l’appellation Durit ne protège que le mat...
Mais alors, un dirut... ? 
réponse à . <inconnu> le 23/04/2008 à 02h37 : Pour le cerveau, on devrait plutôt dire péter une dendrite. Les neu...
Pas sûr... le suffixe "ite" désignant une inflammation, ne peut-on (Valentiii-neeuuu...) péter une Dure(-mère)ite après tout ..?
réponse à . AnimalDan le 23/04/2008 à 20h51 : Pas sûr... le suffixe "ite" désignant une inflammation, ne peut-on ...
Ah, ça y est, j’ai enfin comprendu !
Donc, le machin que les hommes ont entre les jambes est une inflammation de la b, alors. Et je vous parle pas des stalagm et des stalagt.
réponse à . cotentine le 23/04/2008 à 00h36 : il y a quelques années, j’ai vu une de mes gentilles petites coll&e...
J’oserai avancer que tu es relativement chanceuse si tu n’as assisté jusqu’alors qu’à un seul pétage sérieux de divers matériaux pour cause de stress dans ton entourage... C’est le "Mal du Siècle" depuis à peu près un siècle et huit ans, et les garagistes, électriciens et tréfileurs du psychisme ne sont pas près de mettre la clé sous la porte...
réponse à . God le 23/04/2008 à 20h56 : Ah, ça y est, j’ai enfin comprendu ! Donc, le machin que les h...
Il est effectivement heureux que les concrétions minérales échappent à la terminologie médicale... Ce serait du beau ..! :)
Serais-tu en rut, dis ?
réponse à . God le 23/04/2008 à 20h56 : Ah, ça y est, j’ai enfin comprendu ! Donc, le machin que les h...
On s’enflamme ?
Rester en colère,
c’est comme saisir un charbon ardent avec l’intention de le jeter sur quelqu’un ;
c’est vous qui vous brûlez.
(Siddhârta Gautama, dit Bouddha)
réponse à . God le 23/04/2008 à 20h56 : Ah, ça y est, j’ai enfin comprendu ! Donc, le machin que les h...
Qu’en pense le Sélén ? J’hés, attendons qu’il ait mis le feu à sa première m.
Putaing cong, je ne sais plus où j’hab, j’ai dû en péter une. Dur dur...
réponse à . chirstian le 23/04/2008 à 12h40 : faire un tel lâcher , c’est lâche ! Ces antonomases &agr...
Je demeure, sinon chaste et pure, régulièrement baba et souvent coi devant et après les feux d’artifice du ci-dessus Chirstian. On devait pas s’ennuyer chez les collègues...
cette page
@ God :
Le comble pour une dauphine ?
La prendre pour une mobylette : la démarrer au kick !
Il y a un tas d’expressions pour cette Expression:

To go nuts
To crack
To run amok
To be out of your gourd
To go postal
To lose it
To be out of your cotton-pickin’ mind
To go off the deep end
To flip your wig
To have a cow
To have a conniption fit
Delco, Tampax, Kleenex, Pampers, Spa, Klaxon, Mobylette, Botox, Escalator, Vandale, Poubelle, Silhouette, Scotch, Chatterton, Tartuffe, Esquimau, Don Juan, Sosie, Caddie, Appolon, Bic, Hercule, Mécène..........

Antonomases particuliers appellés aussi anthroponymes.........cette page
J’ai "péter" une durite l’an dénier (juin): AVC. Tout aller bien sauf pour parler... Je ne retrouver plus les mots... D’ailleurs pour écrire, sauf en écriture d’imprimerie, ben c’est pas çà... et pour le clavier je suis obligé de regarder plus souvent qu’à mon tour... alors qu’avant étant dactylo je n’avais pas besoin de regarder le clavier. Cela revient mais très lentement... C’est n’est à souhaiter à personne...
Déformées
Péter une Durex.

Compléments
Dès le moment de cette rupture, les petits spermatozoïdes vont grouiller là où l’on ne veut pas qu’ils aillent, ce qui n’arrive pas avec une durite.
D’abord parce qu’il n’y a pas de sperme dans une durite (enfin, normalement), ensuite parce que quand bien même il y en aurait, celui qui prétend péter une durite en pratiquant l’onanisme dedans tient des propos de Gascon.
P.-S. : Je ne vois pas très bien ce que "Gas" vient faire ici, mais c’est comme ça, la durite remplissant le rôle de con artificiel mon mari.
réponse à . <inconnu> le 03/09/2012 à 06h41 : J’ai "péter" une durite l’an dénier (juin): AVC. Tout ...
Fais confiance à la nature. Ma petite soeur était dans le coma (5 mois) au moment de la première diffusion de cette expression, après une déchirure artérielle majeure dans le cerveau. Aujourd’hui elle conduit, elle marche, elle nage, elle écrit, elle peint et elle nous attendrit et nous fait rire comme avant. On sait maintenant que nos durites personnelles savent s’auto-réparer et c’est très bien. Belle journée à tous !
réponse à . BOUBA le 03/09/2012 à 06h18 : Delco, Tampax, Kleenex, Pampers, Spa, Klaxon, Mobylette, Botox, Escalator, Vanda...
Notre "Bic" se ditr "Biro" outre-Manche. C’ est le nom de l’ inventeur du stylo à bille. Quant à péter une durite, au sens figuré, cela peut être justifié (si ça n’ entraîne pas des conséquences graves pour autrui). Il est permis de s’ indigner, non ?
réponse à . <inconnu> le 03/09/2012 à 06h41 : J’ai "péter" une durite l’an dénier (juin): AVC. Tout ...
J’ ai connu, il y a 24 ans. Mais aucune durite n’ avait pété. C’ était plutôt le contraire. Hémiplégie droite, etc... Il ne me reste quasiment plus de séquelles. Seulement une petite faiblesse musculaire qui m’ empêche, par exemple, de courir, et hélas une epilepsie cicatricielle, qui est très bien traitée et, par conséquent, n’ a aucune incidence sur ma vie au quotidien. Alors, courage et confiance !
réponse à . mitzi50 le 03/09/2012 à 09h47 : Notre "Bic" se ditr "Biro" outre-Manche. C’ est le nom de l’ invente...
Pour moi, l’indignation est juste un léger échauffement de la durite, quand elle pète , c’est avec fracas et en général ça fait des dégâts....!
réponse à . saharaa le 03/09/2012 à 09h54 : Pour moi, l’indignation est juste un léger échauffement de l...
Je n’ai jamais eu de problèmes de durites dans le Sahara, je les remplaçais avant la traversée.
Je vois que tu as relouqué ton pseudo, tu ne perds pas trop au niveau aérodynamique ?
réponse à . <inconnu> le 03/09/2012 à 10h11 : Je n’ai jamais eu de problèmes de durites dans le Sahara, je les re...
Pas sûr que saharaa = saraaa !
Seul(e) l’intéressé(e) peut nous renseigner.
La francophonie entière retient son souffle...
réponse à . <inconnu> le 03/09/2012 à 10h11 : Je n’ai jamais eu de problèmes de durites dans le Sahara, je les re...
M.....!
oui! respirez francophonie, saharaa = saraaa
j’espérais que mon "relooking"  c’est à la mode.... passerait inaperçu!!
c’était sans compter avec l’oeil acéré des éminents expressionautes....
me permettez-vous d’en conserver les raisons "par devers moi"?
Je dirais que c’est une petite fantaisie de ma part et sans tout dévoiler, pour répondre à Mintaka, en rapport avec ce qu’on peut trouver en abondance dans certains déserts... quand on cherche bien!
réponse à . saharaa le 03/09/2012 à 10h33 : M.....! oui! respirez francophonie, saharaa = saraaa j’espérais qu...
me permettez-vous d’en conserver les raisons "par devers moi"?
Je dirais que c’est (...) en rapport avec ce qu’on peut trouver en abondance dans certains déserts
Effectivement, si c’est une histoire d’eau, c’est du domaine de l’intime !
réponse à . deLassus le 03/09/2012 à 10h40 : me permettez-vous d’en conserver les raisons "par devers moi"? Je dirais ...
Ô! pas du tout 
réponse à . saharaa le 03/09/2012 à 10h33 : M.....! oui! respirez francophonie, saharaa = saraaa j’espérais qu...
Les roses des sables se cristallisent grâce à l’urine des chameaux ! 
cette page
réponse à . saharaa le 03/09/2012 à 10h33 : M.....! oui! respirez francophonie, saharaa = saraaa j’espérais qu...
Gotlib préfèrerait saarhaa_lovely...
réponse à . <inconnu> le 03/09/2012 à 10h42 : Les roses des sables se cristallisent grâce à l’urine des cha...
J’espère pour eux que la "cristallisation " intervient après miction et pas avant! 
Oulà! j’ai frôlé la catastrophe..... 
j’aurais dû faire une petite recherche avant....!
moteur qui...prend feu (l’essence se répand sur le moteur chaud ; expérience vécue par votre serviteur dans une feue -c’est le cas de le dire- Dauphine).

@ God : en somme, tu avais le feu au cul ?
réponse à . saharaa le 03/09/2012 à 10h46 : J’espère pour eux que la "cristallisation " intervient après...
Sinon "miction impossible = meat coule pas" (rendons à God ce qui est à God...)
réponse à . momolala le 03/09/2012 à 08h04 : Fais confiance à la nature. Ma petite soeur était dans le coma (5 ...
Je m’en rappelle très bien, tu nous en avais fait part. Je suis très heureuse de son rétablissement et c’est un grand encouragement pour ceux qui ont ou auront ce problème.
Mais hier j’ai péter une durite lorsque j’ai lu que le Lot et Garonne n’était pas gascon. Heureusement, il y a eu rectification. Mon père, pur fruit du lot et garonne faisait partie, à Marseille, des "Gascons de Provence", association qui existe toujours. 
réponse à . Claudine le 03/09/2012 à 11h21 : Je m’en rappelle très bien, tu nous en avais fait part. Je suis tr&...
Vaut pas la peine ma belle ! C’était une erreur d’errant en géographie mais quand on a entendu l’accent du Lot et Garrrrrronne on ne peut plus se tromper. Mais, dis-moi, c’est parce que l’équipe de Montauban, ou celle d’Auch s’en viennent jouer à Toulon, que les Gascons deviennent Varois, qu’ils ont une formidable équipe de rugby ? 

Depuis que je prends de jolies gélules bleues et blanches, je ne pète plus de durite. Voilà qui fait du repos pour tout le monde ! 
réponse à . momolala le 03/09/2012 à 11h50 : Vaut pas la peine ma belle ! C’était une erreur d’errant...
Je connais plusieurs varois qui sont devenus gascons à leur plus grand plaisir. Les gascons ont la réputations, tout au moins dans mon village, d’être très accueillants et très aimable. Le rugby moi j’y connais rien mais je sais que pour eux c’est presque une religion.
Jadis, j’ai eu des copains qui avaient pris l’habitude de se saouler la gueule tous les samedis; c’était devenu un rite et eux, les pétés du rite.

Aujourd’hui j’ai repris le boulot, et le premier jour après les vacances, y’a toujours du pain sur la planche...Pas beaucoup de temps à consacrer à Expressio.
réponse à . saharaa le 03/09/2012 à 10h33 : M.....! oui! respirez francophonie, saharaa = saraaa j’espérais qu...
Adopter un nom comme saharaa, ça donne ’des airs’?
johsetaa
réponse à . joseta le 03/09/2012 à 13h50 : Adopter un nom comme saharaa, ça donne ’des airs’? johsetaa...
Coghitoo...
Superbe pléonasme ! sahara en arabe, se traduit par désert
réponse à . joseta le 03/09/2012 à 13h50 : Adopter un nom comme saharaa, ça donne ’des airs’? johsetaa...
Et voilà! tout le monde se paye ma tête!
tant pis j’assume!
Bonne reprise Johsetaa! 
réponse à . ergosum le 03/09/2012 à 15h40 : Coghitoo... Superbe pléonasme ! sahara en arabe, se traduit par d&ea...
sahara en arabe, se traduit par désert
Alors saharaa se traduit par déserta?
pourtant je suis encore là 
réponse à . ergosum le 03/09/2012 à 15h40 : Coghitoo... Superbe pléonasme ! sahara en arabe, se traduit par d&ea...
Coghitoo

tu as raison ça sonne mieux que erhgosumsum 
réponse à . mitzi50 le 03/09/2012 à 09h47 : Notre "Bic" se ditr "Biro" outre-Manche. C’ est le nom de l’ invente...
Je croyais que l’inventeur du crayon Bic était Marcel Bich. Il deviendra le leader mondial des stylos à bille en rachetant le brevet du hongrois László Biró, qui datait de 1938.
Peut-être me trompe-je ?
réponse à . saharaa le 03/09/2012 à 16h31 : Coghitoo tu as raison ça sonne mieux que erhgosumsum ...
eh non ! pas ***sumsum !
Nous avons déjà notre God dont la devise, par définition, est "ego sum qui sum" (Je suis celui qui est). Je ne saurais lui faire concurrence, au risque de subir ses foudres.
Sauf, bien sûr, s’il s’agit d’un foudre d’armagnac...
Et nous avons également un spécialiste de la répétition, due probablement à un clavier défaillant, ou une forme particulièrement pernicieuse de Parkinson...
Je ne citerai pas son nom, mais comme son nom se termine par ac, il est peut-être gascon...
réponse à . ergosum le 03/09/2012 à 15h40 : Coghitoo... Superbe pléonasme ! sahara en arabe, se traduit par d&ea...
Voilà quelqu’un qui a de la répartie en # 143 et 144.
réponse à . ergosum le 03/09/2012 à 17h28 : eh non ! pas ***sumsum ! Nous avons déjà notre God dont ...
s’il s’agit d’un foudre d’armagnac
mais dans le Gers les foudres s’appellent officiellement des "pièces" et leur contenance est d’environ 400 litres. Même en enlevant la part des anges, la répétition est garantie tant dans le geste que dans la parole . Hips !

Pour la devise de God, j’aurais dit "je suis celui qui suis" mais alors qui suit-il ?
réponse à . charmagnac le 03/09/2012 à 18h14 : s’il s’agit d’un foudre d’armagnacmais dans le Gers les...
Et une "grosse pièce"; cela s’appelle comment en langage local ? Car je suppose qu’il y a de plus grands, disons conteneurs ?
Une recherche sur Gougueul donne des tas de réponses mais pas celle que je cherche...
Pas les temps de tout lire, c’est trop copieux....
réponse à . <inconnu> le 03/09/2012 à 18h46 : Et une "grosse pièce"; cela s’appelle comment en langage local ...
euh...
Une grosse pièce de 420, c’était la Grosse Bertha... voir cette page
Et il y a eu aussi l’énorme pièce de 800, la Dora... voir cette page

J’ai tout bon, m’sieur ?
réponse à . ergosum le 03/09/2012 à 17h28 : eh non ! pas ***sumsum ! Nous avons déjà notre God dont ...
Il faut dire aussi qu’en Gascogne on dit ou on fait un peu plus que les autres, on exagère ou on se vante, parfois. Lorsque j’envoie en double une contribution (pas au percepteur) c’est pour en faire un peu plus. A ce jour je n’ai vu aucun expressionaute publier ses commentaires en double. Je suis donc le seul !

Pour Parkinson, si j’étais gynécologue, je ferais fortune ! 
"clé de 12" est plutôt une expression que nous utilisions sur la 2CV _quasi tous les écrous étaient du 12_, sur les Renault à l’époque de la Dauphine (des 4CV) c’était plutôt la clé de 10. Quant à péter une Durit, faut l’avoir vu se faire sur un moteur à refroidissement liquide capot ouvert ! ça craint ! 
Habituellement péter est suivi du possessif , péter sa coche.
Dans le clair-obscur du soir d'été, elle s'approche de la croisée, écoute la sérénade, reconnait la voix de celui qui, lui offrant une rose rouge, murmura l'autre jour : Et puis voici mon cœur qui ne bat que pour vous...

Elle se penche... Il la voit... Mettant genou à terre, il s'écrit :

- Ma mie !... Ah ! que je vous avoue...
- N'avouez rien ! Êtes-vous fou ?
- Il faut que je vous dise tout...
- Alors dites mon ami, dites...
- Pour vous, j'ai pété un' durite.

Romantique non ?... 

Le cher Georges avait-il des colères ? Ses amis ne le racontent pas...
Ses révoltes, il les mettait en chanson...

Anticlérical fanatique
Gros mangeur d'ecclésiastiques,
Cet aveu me coûte beaucoup,
Mais ces hommes d'Église, hélas !
Ne sont pas tous des dégueulasses,
Témoin le curé de chez nous.


Et quand une bande d'énergumènes condamnent à mort et pendent un homme "au bout d'un chêne", il dit son écœurement, et prête son courroux à un autre...

Ensuite, il retroussa ses manches,
Prit son goupillon des dimanches
Et, plein d'une sainte colère,
Il partit comme à l'offensive
Dire une grand' messe exclusive
À celui qui dansait en l'air.


Oui... bon... d'accord... l'est p'têt un brin tire-couetté...
Et pis, je n'ai que 30 secondes de musique à vous offrir...
Cliquez sur le onzième titre et écoutez...
À l'origine, Durit® est en fait une marque déposée, tombée ensuite dans le langage commun comme frigidaire, par exemple, dit God.
J'ai longtemps expliqué à mes enfants qu'il fallait dire "réfrigérateur" parce que "frigidaire" était une marque.

Jusqu'au jour où l'un d'eux, triomphant !, m'a mis sous les yeux cette définition relevée dans un dico. : Frigidaire : emprunt francisé (1636) au latin frigidarium → chambre froide, dérivé du classique frigidus → froid.

M'sieur Rey ajoute que c'est General Motors qui a déposé le mot en tant que marque.
Mais frigidaire reste un nom commun et General Motors peut péter toutes les durites du monde, les autres fabricants peuvent l'utiliser.

réponse à . Pierre Lincourt le 18/02/2017 à 02h20 : Habituellement péter est suivi du possessif , péter sa coche....
Quel est alors le sens de "coche" ?
Ici, une coche est synonyme d'entaille : une encoche.

dans une feue Dauphine
God, dans son infinie sagesse, a-t-il bien fait d'accorder "feue" ?
Voici le résultat de mes pérégrinations, notamment du côté de Grevisse :
1- feu varie quand il est placé entre le déterminant (article défini ou adjectif possessif) et le nom (ex. : la feue reine, les feus rois)
2- il ne varie pas quand il précède le déterminant ou quand il n’y a pas de déterminant (ex. : feu ma mère, feu Marthe Dupont).

Or ici nous avons un article indéfini. De plus, Larousse nous dit : « Feu est invariable quand il précède l'article, le possessif ou un nom propre. »

Alors quoi ? Une feue Dauphine ou une feu Dauphine ?

Goosse (Bon Usage, 14e éd., p. 529) a beau admettre que les « grammairiens ont parfois inventé des subtilités peu utiles », il n’est pas prêt, pour autant, à endosser la déclaration de P. Guiraud : « C’est un des traits fondamentaux du français que l’accord n’y est qu’une survivance, maintenue par l’action arbitraire des grammairiens. Il survit et sévit surtout dans l’orthographe et n’existe qu’à l’état de vestige dans la langue parlée. »

Vous ne l’avez peut-être pas remarqué, mais aucun de ces ouvrages ne fait mention de l’emploi de feu suivi immédiatement d’un nom propre. Il est toujours suivi d’un nom commun de fonction (roi, reine) ou de parenté (père, mère). Alors d’où vient qu’il faille écrire, comme le disent Hanse et Goosse, feu Marthe Dupont plutôt que feue Marthe Dupont ? Pourquoi l’absence du déterminant doit-elle être le facteur décisif ? Ne pourrait-on pas paraphraser en disant : (la) feue Marthe Dupont et, par conséquent, faire l’accord ? Ce serait sans doute trop simple…

Conclusion : feu n'est pas follet, feu est fou.
réponse à . Pierre Lincourt le 18/02/2017 à 02h20 : Habituellement péter est suivi du possessif , péter sa coche....
Comme dans "péter les plombs" ou "péter un câble" ???
Houlà, ça commence fort aujourd'hui....

Alors voilà ce que j'ai trouvé. C'est un des tout premiers textes de Georges, quasiment inconnu.
Il faut dire qu'on sent quand même le débutant. la ciselure des années futures n'est pas encore tout à fait assurée mais il faut bien commencer un jour, n'est ce pas ?

Il y est question d'essence alors j'ai pensé que....vous lisez si vous voulez...

Elle ne consommait presque pas d'essence
Mais presque pas, c'est encore trop


Je fais le café et je vous laisse....
À force de péter plus haut que son cul, le cul prend la place du cerveau. – Julos Beaucarne
Succés du rock dur
dur hit -----> tube
Tu deviens étymologiste ?
réponse à . Mintaka le 18/02/2017 à 04h30 : dans une feue DauphineGod, dans son infinie sagesse, a-t-il bien fait d'accorder...
Bel exercice, dès potron-minet.
Je vais donc demander à M'sieur Grévisse (Maurice, si tu me lis, de là où tu es maintenant...) de rajouter ma règle, pour qu'il n'y ait plus de doute.
Péter une durite implique une action. Pourtant elle pète toute seule ! Nous ne pouvons que constater. Mais comme tout le monde j'utilise ce genre d'expression. Avec des variantes comme câble, plomb... On dit aussi de quelqu'un qui dit n'importe quoi "il a les fils qui se touchent !"
C'est parce que mon copain Tim est venu passer quelques jours à la maison...
d'ou joseta et Tim au logis.
réponse à . God le 18/02/2017 à 09h42 : Bel exercice, dès potron-minet. Je vais donc demander à M'sie...
En tout cas ta solution est la plus meilleure.
N.B. : Grevisse sans accent (comme Clemenceau d'ailleurs), mais ça reste entre nous. 
réponse à . jimidy le 08/09/2012 à 21h44 : "clé de 12" est plutôt une expression que nous utilisions sur la 2C...
"clé de 12" est plutôt une expression que nous utilisions sur la 2CV _quasi tous les écrous étaient du 12_,
Ça, alors !
A quelle époque ? J'ai possédé deux CV (et une Ami 8) et Citroën était connu pour utiliser de la boulonnerie de 7 qui se visse et se dévisse avec une clef de 11.
Les tuyaux en caoutchouc étaient marqués Hutchinson, ce qui moins facile à prononcer que Durit ...
réponse à . Mintaka le 18/02/2017 à 10h00 : En tout cas ta solution est la plus meilleure. N.B. : Grevisse sans accent ...
Oui, je sais, mais c'est l'accent du sud... 
Sur le champ de tir
- Chef, y'a un con qui ne nous a pas livré les cibles qu'on avait commandé...
- encore ? on n'en est pas à un con près en cibles...
- incompréhensible !
Votre Divinité, puisque Vous nous faites l'honneur d'une petite visite, Vous serait-il possible de retrouver l'auteur de l'exemple et le titre de l'ouvrage dont il est extrait ?
Si c'est impossible, pas de problème, je n'en pêterai pas un cable...
réponse à . deLassus le 18/02/2017 à 10h40 : Votre Divinité, puisque Vous nous faites l'honneur d'une petite...
Sorry, my dear, mais je n'en ai point souvenance.
Et, comme tu as pu le constater, la seule trace qu'on en trouve sur le web, c'est sur expressio.
P'têt' que j'l'ai inventée ?
réponse à . God le 18/02/2017 à 11h00 : Sorry, my dear, mais je n'en ai point souvenance. Et, comme tu as pu le con...
comme tu as pu le constater
J'avais constaté en effet.
Pas de problème, et merci quand même.
réponse à . SyntaxTerror le 18/02/2017 à 10h07 : "clé de 12" est plutôt une expression que nous utilisions...
Ah le bon vieux temps de la manivelle ! L'autre jour impossible d'ouvrir mes portières ! Les piles de ma carte-clé étaient mortes. Heureusement en insistant j'ai réussi et j'ai foncé en acheter d'autres.
réponse à . SyntaxTerror le 18/02/2017 à 10h07 : "clé de 12" est plutôt une expression que nous utilisions...
de la boulonnerie de 7 qui se visse et se dévisse avec une clef de 11
Suis pas trop bricoleur, d'accord, mais alors là... je décroche. Même LPP et sa clef de 12 en perdraient leur latin.
Origine
Pour ceux qui n'ont jamais connu
Le plaisir de mettre le nez
Sous le capot d'une voiture...
Octosyllabes bienvenus,
Qui me laissent tout étonné.
Lire Expressio, quelle aventure !
- J'ai appris que tu bosses dans un bistrot...ils sont généreux tes clients avec les pourboires ?
- ben, y'a pas mal de radins, dont un groupe de l'est très violent...alors tu vois, 'en rats j'ai brutes allemands', ce qui me fait enrager brutalement !
Pffffff.....
réponse à . gonalzako le 18/02/2017 à 11h51 : de la boulonnerie de 7 qui se visse et se dévisse avec une clef de 11Suis...
C'est assez simple : on ajoute la moitié plus un.
Les boulons de diamètre 7 mm ont une tête hexagonale de 7+3+1 = 11 mm.
Ceux de 6, 6+3+1 =10, ceux de 8, 8+4+1=13.
La clef de 12 sert à faire joli dans la boîte à défaut de servir souvent ...
réponse à . Mintaka le 18/02/2017 à 04h30 : dans une feue DauphineGod, dans son infinie sagesse, a-t-il bien fait d'accorder...
D'après Wiktionnaire:

feu fø

Qui est mort depuis un certain temps.
La feue impératrice a gardé la Hongrie. — (Hugo)
Feu la mère de Madame. — (Georges Feydeau)
Note Modifier
L’adjectif est normalement invariable lorsqu’il précède l’article ou le possessif : feu ma tante. Cependant, l’accord avec l’article ou le possessif est toléré.
Ne s’utilise normalement qu’avec des personnes que le locuteur a vues ou aurait pu voir. On ne dit pas feu Socrate, feu Platon, feu Cicéron, si ce n’est en plaisantant, ou dans le style burlesque.
Quand on dit le feu pape, le feu roi, etc., on entend toujours le dernier pape à avoir décédé, le roi plus récemment mort, etc. On dit feu la reine s’il n’y a pas de reine vivante, et la feue reine si une autre l’a remplacée. *
Feu tombe en désuétude et n’est plus guère employé que dans le langage écrit. On dit plus couramment, mais avec une nuance populaire, défunt.
Un arrêté ministériel du 26 février 1901 a autorisé l’accord en genre et en nombre dans les deux cas.

* Il faut supposer que God a remplacé sa feue Dauphine, 'spa ?

On n'a qu'à dire défunt !
Je crois que le mot "feu" au sens de défunt ne s'emploie pas souvent après l'article indéfini. En général c'est à une personne en particulier que s'applique ce mot. Enfin, il me semble.
réponse à . SyntaxTerror le 18/02/2017 à 13h05 : C'est assez simple : on ajoute la moitié plus un. Les boulons d...
Je garde précieusement une clé de 12 amoureusement patinée par Mickeylange® et qui m'a zété offerte lors d'une de nos inénarrables conventions Expressio où les litres de rosé coulaient à flot.
réponse à . lalibellule1946 le 18/02/2017 à 13h50 : Je crois que le mot "feu" au sens de défunt ne s'emploie p...
Si, si, on l'emploie et on l'emploiera, tiens, par exemple quand Rebecca mourra, (si elle le fait avant lui) son mari dira: adieu 'feue Thuss'...
réponse à . God le 18/02/2017 à 14h01 : Je garde précieusement une clé de 12 amoureusement patinée ...
Alors là - à défaut de durites - les larmes de nostalgie (si, si...) pètent dans les yeux de ceux qui eurent l'heur de participer à ces inénarrables* conventions passées... et les larmes de regrets dans les yeux de ceux qui n'ont pas connu...

* inénarrables... inénarrables... fallait quand même se coltiner un compte rendu de convention ! Et sous prétexte que j'étais l'abonnée la plus récente, j'avais été désignée volontaire... → la preuve !
réponse à . God le 18/02/2017 à 14h01 : Je garde précieusement une clé de 12 amoureusement patinée ...
Tu as raison de la garder, d'abord pour la valeur sentimentale; ensuite, elle fait un excellent presse-papiers.
réponse à . joseta le 18/02/2017 à 16h15 : Si, si, on l'emploie et on l'emploiera, tiens, par exemple quand Rebecca mourra,...
Dernièrement, un de nos candidats à la présidentielle est allé voir le président Bouteflikha (réélu dans un fauteuil) pour lui parler de "feux mal éteints".
Bientôt; il ira lui dire que son mouvement s'appelle "En Marche" ...
réponse à . lalibellule1946 le 18/02/2017 à 18h00 : Si tu le dis. J'apprends que c'est une faute de grammaire de dire voici une vid...
Proust filmé puisque tu en parle !
réponse à . DiwanC le 18/02/2017 à 17h14 : Alors là - à défaut de durites - les larmes de nostalgie (s...
Belle preuve en effet ! Raconter un moment exceptionnel en tant que participante et le faire vivre aux autres c'est chouette. Merci 
Petit mémo : G; Brassens ce soir sur la 2 hier j'ai regardé la bio de J; Brel et découvert pas mal de choses.
réponse à . le gone le 18/02/2017 à 18h22 : Belle preuve en effet ! Raconter un moment exceptionnel en tant que partici...
Oups...viens de me relire et de découvrir une fôte (mais il y en a p'têt pas qu'une...) à se faire péter une durite de honte...

Devant la douleur, faut pas péter une durite, faut endurer une petite !
Bis repetita placent !
Ça m'était pas arrivé depuis longtemps !
réponse à . lalibellule1946 le 18/02/2017 à 18h00 : Si tu le dis. J'apprends que c'est une faute de grammaire de dire voici une vid...

J'apprends que c'est une faute de grammaire de dire voici une vidéo du feu Marcel Proust
C'est surtout une faute technique, bien digne de TF1, chaîne privée. Si j'en crois Reverso, "video" se dit des techniques traitant les images de type télévision .
La vidéo au début du XXème siècle, chapeau !
réponse à . lalibellule1946 le 18/02/2017 à 18h00 : Si tu le dis. J'apprends que c'est une faute de grammaire de dire voici une vid...

Ben voici qu'Expressio répétite
réponse à . lalibellule1946 le 18/02/2017 à 18h00 : Si tu le dis. J'apprends que c'est une faute de grammaire de dire voici une vid...

Et qu'il répétite la répétition ...
De quoi péter un câble ...
réponse à . SyntaxTerror le 18/02/2017 à 20h40 : Et qu'il répétite la répétition ... De quoi p&eacut...
Tu peux me le répéter ? J'ai pas bien pigé de quoi ce dont il s'agit. Cette dernière locution presque churchillienne j'ai récoltée des commentaires de certains expressionautes.  
C'était agréable pour toi j'espère !
Je trouve que je mérite la trirème du jour pour ne pas avoir prononcé de ce jour le nom du président présumé de mon pays surtout par rapport à l'expression du jour.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Péter une durite » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?