Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

S'envoyer en l'air

Faire l'amour.
Plus spécifiquement, jouir.

Origine

Quel bonheur que d'être pilote d'hélicoptère professionnel ou hôtesse de l'air et d'être payé pour s'envoyer en l'air toute la journée !
Mais ne rêvons pas et revenons sur le plancher des vaches puisque c'est plus généralement là que notre expression est utilisée. Pas avec une vache, bien sûr. Tout au plus avec une chèvre, si on est légionnaire...
Il y a belle levrette lurette que l'extase sexuelle est associée à la métaphore de l'ascension vers le ciel. Est-ce qu'on ne 'plane' pas un peu au moment de l'orgasme ? Et ne dit-on pas également "monter au septième ciel" ? Et, l'homme étant couché sur le dos, est-ce que son érection ne pointe pas du doigt ces hauteurs qui sont le lieu à atteindre ?
Cette forme argotique désignant le coït semble dater du début du XXe siècle, d'après Jean Lacassagne et Pierre Devaux dans leur "Argot du milieu".

Exemple

« Homme et femme travaillaient tous deux, vivaient secrètement, filant le parfait amour mais s'arrangeant pour s'envoyer en l'air sans jamais procréer, et se montraient réfractaires aux cris des mioches de la rue, qu'ils tançaient quelquefois de leur fenêtre... »
Bernard Zarca - Une enfance juive tunisoise

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « S'envoyer en l'air » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Angleterre Anglais To have it off S'envoyer en l'air
États-Unis Anglais To get it on Lancer la chose (faire l'amour)
États-Unis Anglais To get off Décoller (jouir)
États-Unis Anglais To hook up Connecter (faire l'amour)
Espagne Espagnol Correrse Se pousser (= Ejaculer)
Espagne Espagnol Echar un casquete Jeter une calotte (= Tirer un coup)
Espagne Espagnol Echar un polvo Jeter une poussière (tirer un coup)
Espagne Espagnol Tirar-se (una persona) S'envoyer (quelqu'un)
Canada Français Fourrer Baiser
Belgique Néerlandais Van de grond gaan Se mettre en l'air
Pays-Bas Néerlandais Aan zijn / haar gerief komen Arriver à son plaisir
Pays-Bas Néerlandais De liefde bedrijven Entreprendre (faire) l'amour
Pays-Bas Néerlandais Een hoogtepunt bereiken Atteindre un point fort
Pays-Bas Néerlandais Klaarkomen Achever
Pays-Bas Néerlandais Schieten Tirer
Pays-Bas Néerlandais Van de kruk afgaan Partir du tabouret (=le tabouret à pied unique des paveurs)
Brésil Portugais Ir às nuvens Aller aux nuages
Roumanie Roumain A cobori mosul in beci Descendre le vieillard dans la cave
Roumanie Roumain A detona banana Détoner la banane
Roumanie Roumain A lasa ratonul la veverita Laisser le raton à l'écureuil
Roumanie Roumain A unge su unt porumbul Beurrer le maïs
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « S'envoyer en l'air » Commentaires

  • #1
    • <inconnu>
    • 30/06/2008 à 00:13
    mourir en pleine epectase signifie mourir dans la grace du seigneurselon la terminologie vaticanesque
    cette expression a éte devoyée de son sens par le canard enchainé lorsque lecardinal danielou deceda en pleine epectase selon l’eglise en fait pendant qu’il s’envoyait en l’air avec une dame de petite vertu
    on ne sait s’il trouva le chemin du paradis
  • #2
    • momolala
    • 30/06/2008 à 06:57*
    Ce n’est pas l’expression elle-même qui attire mon attention depuis le nuage où je vis de manière habituelle, mais l’exemple proposé par God : vous rendez-vous compte, les affreux qui se donnent du plaisir et qui recommencent en s’arrangeant pour ne jamais procréer ! Haro sur eux ! Le milieu de notre XXème siècle, qui nous vit naître pour beaucoup d’entre nous est révélateur d’un changement d’état d’esprit extraordinaire : c’est celui de l’entrée dans les moeurs amoureuses de l’"enfant choisi". "S’envoyer en l’air" serait synonyme de la liberté de l’acte d’amour par opposition à celle des églises de tous bords qui préconisent de ne consommer que dans le but de procréer.
    Plus d’infos sur le livre de Beranrd Zarca sur cette page.
  • #3
    • momolala
    • 30/06/2008 à 07:02
    Belle journée très chaude à tous ! Envoyez-vous en l’air derrière les volets clos, dans la pénombre propice des chambres aux lits défaits où souffle peut-être un discret ventilateur et soyez heureux... Pour les célibataires forcés ou choisis, c’est le jour d’éveiller vos souvenirs les plus planants et de retrouver un peu du goût du ciel qu’ils vous ont donné. Comme le disait notre ami Prévert : "Même si le bonheur t’oublie, ne l’oublie jamais tout à fait ".
  • #4
    • chirstian
    • 30/06/2008 à 07:51
    Et, l’homme étant couché sur le dos, est-ce que son érection ne pointe pas du doigt ces hauteurs qui sont le lieu à atteindre ?
    quand le sexe montre la lune, la femme regarde le sexe. Et l’homme s’en trouve mieux que si elle regardait la lune. Et il lui permet de toucher. Tout ce qu’elle veut. Et plus si affinité. 😐
  • #5
    • chirstian
    • 30/06/2008 à 08:04
    Faire l’amour. Plus spécifiquement, jouir.
    spécifiquement : de manière spécifique.
    spécifique : Qui s’attache à une espèce, qui la caractérise à l’exclusion de toute autre. Fin XIV s. « qui est propre spécialement à quelque chose » (TLFI)
    God, ce "spécifiquement" est particulièrement bien trouvé ! 🙂
  • #6
    • mickeylange
    • 30/06/2008 à 08:19
    Jouir: v.t. ind. (de) (lat.gaudere) - Tirer un vif plaisir, une grande joie de. Jouir de sa victoire.
    1- La Rousse parle bien de tirer mais elle dit pas qui.
    2 - Ma femme ne s’appelle pas Victoire
    Hier soir, je lui ai apporté deux aspirines, elle m’a dit qu’elle n’avait pas mal à la tête.
    hé hé hé....
  • #7
    • tytoalba
    • 30/06/2008 à 08:31
    Pas avec une vache, bien sûr. Tout au plus avec une chèvre, si on est légionnaire...
    En êtes-vous bien sûr mon bon monsieur ? 😏 cette page
    Bonne journée à tous.
  • #8
    • chirstian
    • 30/06/2008 à 08:48
    nous étions nus : je suis resté sans voix et à l’air
  • #9
    • <inconnu>
    • 30/06/2008 à 09:27
    plus sympa que de se faire pomper l’air
  • #10
    • HoubaHOBBES
    • 30/06/2008 à 09:27
    • En réponse à tytoalba #7 le 30/06/2008 à 08:31 :
    • « Pas avec une vache, bien sûr. Tout au plus avec une chèvre, si on est légionnaire...
      En êtes-vous bien sûr mon bon monsieur ? 😏 cette page... »
    C’est vache ce que tu envoies là, maréchal Tyto !
    Meuh-Hobbes
  • #11
    • chirstian
    • 30/06/2008 à 09:35
    • En réponse à HoubaHOBBES #10 le 30/06/2008 à 09:27 :
    • « C’est vache ce que tu envoies là, maréchal Tyto !
      Meuh-Hobbes »
    y en a qu’on voit pas pendant des semaines, mais quand il s’agit de s’envoyer en l’air, ils arrivent dard-dard , hein ! 🙂
  • #12
    • <inconnu>
    • 30/06/2008 à 09:42
    • En réponse à chirstian #4 le 30/06/2008 à 07:51 :
    • « Et, l’homme étant couché sur le dos, est-ce que son érection ne pointe pas du doigt ces hauteurs qui sont le lieu à atteindre ?
      quand le se... »
    Joli programme mais ................pourquoi attendre sa permission ??????????????? Allez mes soeurs , un peu d’audace !!!!!!!!!!!! Belle journée à tous !
  • #13
    • louisann
    • 30/06/2008 à 09:59
    • En réponse à chirstian #11 le 30/06/2008 à 09:35 :
    • « y en a qu’on voit pas pendant des semaines, mais quand il s’agit de s’envoyer en l’air, ils arrivent dard-dard , hein ! 🙂 »
    Oui et il a pris deux semaines de vacances pour mieux s’envoyer en l’air 😛
    Bonjour et bonne journée à tous.
  • #14
    • Elpepe
    • 30/06/2008 à 10:15
    • En réponse à <inconnu> #1 le 30/06/2008 à 00:13 :
    • « mourir en pleine epectase signifie mourir dans la grace du seigneurselon la terminologie vaticanesque
      cette expression a éte devoyée de son... »
    epectase signifie mourir dans la grace du seigneur selon la terminologie vaticanesque

    ...laquelle ne manqua pas, en l’espèce, de recourir à une casuistique toute jésuitique pour tenter de cacher la merde au chat. Merci, Le Canard Enchaîné !
    Bonjour bonjour, les gosses. On voit bien là qu’HoubaHOBBES est sorti de la salle de coloriage, et Louisann descendue de son scooter rose. Dès qu’il est question de ce genre d’expression, la fonction crée l’orgasme.
  • #15
    • <inconnu>
    • 30/06/2008 à 10:38
    Aujourd’hui on me retire mon plâtre, c’est le pied. Après trois mois, c’est une façon comme une autre de s’envoyer en l’air.
  • #16
    • chirstian
    • 30/06/2008 à 10:43
    • En réponse à <inconnu> #15 le 30/06/2008 à 10:38 :
    • « Aujourd’hui on me retire mon plâtre, c’est le pied. Après trois mois, c’est une façon comme une autre de s’envoyer en l’air. »
    quand on a pris son pied tellement fort qu’il a phallus le plâtrer ensuite , ça doit effectivement laisser un sacré souvenir !
  • #17
    • Emeu29
    • 30/06/2008 à 11:03
    S’envoyer en l’air, le 7e ciel, la petite mort ! Arrrrggghhhhh ! Oh ! ooouuuuuiiiii ! 😮
    Hier, j’ai vu un homme de 70 ans, qui prenait visiblement son pied dans un vieux Fouga Magister de la Patrouille de France.
    Impressionnant et Quelle santé ! Il n’arrêtait pas de prendre des G !
    Moi, qui ai tant de mal à trouver ce point. Snif !
  • #18
    • chirstian
    • 30/06/2008 à 11:05
    • En réponse à Emeu29 #17 le 30/06/2008 à 11:03 :
    • « S’envoyer en l’air, le 7e ciel, la petite mort ! Arrrrggghhhhh ! Oh ! ooouuuuuiiiii ! 😮
      Hier, j’ai vu un homme de 70 ans, qui prenait visibl... »
    attention : Enrayer si envol !
  • #19
    • Elpepe
    • 30/06/2008 à 11:24
    • En réponse à chirstian #18 le 30/06/2008 à 11:05 :
    • « attention : Enrayer si envol ! »
    Sa vie, l’on n’y erre, nylon air sévère, l’Yonne verse ria, le rire y savonne.
    Anna
  • #20
    • mickeylange
    • 30/06/2008 à 11:34
    • En réponse à Emeu29 #17 le 30/06/2008 à 11:03 :
    • « S’envoyer en l’air, le 7e ciel, la petite mort ! Arrrrggghhhhh ! Oh ! ooouuuuuiiiii ! 😮
      Hier, j’ai vu un homme de 70 ans, qui prenait visibl... »
    Moi, qui ai tant de mal à trouver ce point. Snif !

    Facile, je vais t’aider:
    tu commences par le point "P" comme Préliminaire
    Tu continue avec le point "I" comme Idiot (c’est quelles disent si t’as raté le "P")
    Tu continue avec le point "E" comme Encore
    Tu continue avec le point "D" comme Doigt
    Tu ne t’arrête pas sur le F, fainéant, car bien entendu il précède le G de Galère parce que après ça elles vont plus te lâcher !