Au doigt mouillé - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Au doigt mouillé

Très approximativement
De manière très imprécise
De manière empirique

Origine

En tant qu'adepte des vacances à la mer, vous avez certainement constaté que, les jours de vent, lorsque vous sortez de l'eau, vous avez une sensation de froid que vous n'éprouvez pas quelques minutes plus tard lorsque vous êtes sec malgré la température de l'air qui ne varie pas, sensation de froid nettement plus intense sur les parties de votre corps exposées au vent.
Cela vient du fait que le souffle d'air, en vous séchant, accélère le phénomène d'évaporation des gouttes d'eau qui vous couvrent. Or, pour que l'eau puisse s'évaporer, elle a besoin de calories. Et où les prend-elle, ces calories ? Là où elles se trouvent, donc sur votre peau, bien sûr ! D'où la sensation de froid que vous éprouvez alors.

Ce phénomène étant bien connu, tous les adeptes d'engins volants (deltaplane, cerf-volant, avion radiocommandé, boomerang...), et de quelques autres activités impactées par le vent, s'en servent un jour ou l'autre pour connaître le sens de la brise. En effet, quoi de plus simple que de mouiller son doigt dans sa bouche et de l'exposer à l'air, dressé comme un i, pour confirmer la provenance du vent, direction indiquée par la zone du doigt qui refroidit.

Reste que cette méthode manque nettement de précision : elle indique une direction approximative, mais à de nombreux degrés près seulement. Elle est beaucoup moins précise qu'une petite bande de tissu attachée au sommet d'un bâton ; ou mieux encore, qu'une biroute[1], petit nom de ces manches à air oranges ou rouges et blanches qu'on trouve sur les aérodromes ou en bordure d'autoroutes ventées.

C'est de cette notable imprécision qu'au XIXe siècle est née l'idée de faire ou de mesurer quelque chose « au doigt mouillé », c'est-à-dire de manière aussi juste et précise qu'au pifomètre ou à vue de nez.

Histoire de ne pas se mettre le doigt dans l'œil, il ne faut pas confondre ce doigt-là avec le jeu « au doigt mouillé », jeu d'enfants du XVIIe siècle, où l'un mouille discrètement un de ses doigts et l'autre doit deviner lequel a été mouillé.
De ce jeu a découlé le « tirage au doigt mouillé », encore très pratiqué au XIXe siècle, un tirage au sort équivalent à pile ou face ou à la courte paille.

[1] Qui, ici, n'est ni une route à deux voies, ni une excroissance spécifiquement masculine plus ou moins grande selon l'humeur.

Exemple

« À Une époque où les modèles macro-économiques tournent au moindre prétexte, quantifient la plus modeste mesure de politique économique, se substituent parfois, par leur simple influence, aux décideurs, le principal choix économique de la période s'est fait au doigt mouillé, sans les mille et une simulations auxquelles un acte cent fois moins important aurait donné lieu. »
Alain Minc - La grande illusion - 1989

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Au doigt mouillé » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Marocar Aynak milanaisTon œil est ta jauge
Autrichede Daumen mal piPouce multiplié par pi
Allemagnede über den Daumen gepeiltestimé sur le pouce
Angleterreen Finger in the airLe doigt dans l'air
Espagnees A ojoA l'œil (= Au pif)
Espagnees A ojo de buen cuberoÀ oeil de bon tonnelier
Argentinees A ojo.A l'oeil.
Pays-Basnl Met de natte vingerAu doigt mouillé
Pays-Basnl Met de/een natte vingerAu doigt mouillé
Polognepl 'Pi' razy drzwi'Pi' multiplié par la porte
Brésilpt De qualquer maneiraDe toute façon
Portugalpt Às três pancadasÀ trois coups
Roumaniero OchiometricMesuré par l'oeil (oeilmétrique)

Vos commentaires
S’agit-il d’un con serre tôt en rut majeur pour un doigt ? Que nenni ! Cependant, cette expression nous vient bien de la marine.

Pour savoir la direction du courant, les marins ont l’habitude (et pas la bite rude) de tremper un doigt sec dans l’eau (et pas les zobs secs). Le doigt se mouille plus fort du côté d’où vient le courant, direction ressentie par la zone du doigt qui se réchauffe (puisque c’est le phénomène inverse de l’évaporation).
Ce serait un peu dégueulasse si les joueurs au golf utilisaient la méthode au doigt mouillé, les jours de vent il leur arriverait de mouiller le doigt au moins 36 fois.
Et évidemment ils n’ont jamais pensé à un petit bâton avec un morceau de tissu attaché au sommet. Ou ils y ont pensé mais ont trouvé ça trop simple.
Non, la méthode traditionnelle chez les golfeurs, c’est de jeter en l’air ou des morceaux de feuilles, ou des brins d’herbe, ou une poignée de terre. Si ce qui a été jeté leur revient à la gueule, bon, ils se rendent compte qu’ils sont en face du vent...
À vue de nez : cette expression nous vient donc bien de la narine.
On mouille aussi son doigt savoir d’où viens le vent... 
réponse à . <inconnu> le 30/07/2012 à 03h45 : S’agit-il d’un con serre tôt en rut majeur pour un doigt ...
Ben mon yeux !  Et les marins cap-horniers, comment font-ils ? Eh ben, ce sont les seuls qui ont le droit (et le pouvoir) de pisser ou de cracher contre le vent ! Si, si ! :&rsquo)
L’unité du pifomètre c’est le viron parce qu’on compte "environ".
God j’ai fait tout comme tu l’as dit;
" quoi de plus simple que de mouiller son doigt dans sa bouche et de l’exposer à l’air, dressé comme un i, pour confirmer la provenance du vent, direction indiquée par la zone du doigt qui refroidit."
Et le mec qui venait en face , il m’a collé un bourre pif !
Elle est vraiment nulle ta méthode.
Si je comprends bien, pour évaluer les dimensions d’un quelconque objet, il faut avoir "le compas dans l’oeil" pour ne pas "se mettre le doigt dans l’oeil" en donnant la bonne réponse. Et pour évaluer le sens du vent, on peut aussi prendre une brindille de paille et la jeter en l’air, mais il ne faut pas qu’elle retombe dans l’oeil du voisin, sinon on aura une poutre dans le nôtre....C’est un problème à mettre à l’index...Bonne journée à tous.
Aujourd’hui, c’est la Sainte-Juliette. Admirez cette Formule 1 de 1951 : cette page.

Vous constaterez à la droite du pilote l’emplacement prévu pour le "doigt mouillé" servant de compteur kilométrique.
réponse à . mickeylange le 30/07/2012 à 08h15 : God j’ai fait tout comme tu l’as dit; " quoi de plus simple que de m...
Et le mec qui venait en face...
Le manuel n’indique nullement qu’il faut obligatoirement faire le test en présence d’autres individus. Tu ne dois donc t’en prendre qu’à toi-même.
Au resto
- Je goûterais bien à l’oie, mais j’ai peur qu’elle ne soit dure...
- Demande un morceau du cou, car haut d’oie mou y est.
Elle est beaucoup moins précise (...) qu’une biroute
certes certes, mais en général on commence par l’un et on finit par l’autre.(rien n’interdisant d’y ajouter la langue) Préliminaires, mon cher Watson !
[biroute] : Qui, ici, n’est ..., ni une excroissance spécifiquement masculine
Pas toutà fait d’accord : voir l’origine du mot biroute à cette page
réponse à . deLassus le 30/07/2012 à 09h31 : [biroute] : Qui, ici, n’est ..., ni une excroissance spécifiqu...
Tu m’as pas bien lu.
J’ai bien précisé ’ici’, des fois que certains aient imaginé des choses à ne pas mettre dans toutes les oreilles...
Comme déjà dit dans ce forum:
«Qui pisse au vent se rince les dents»

cf #7 & #8... 
réponse à . God le 30/07/2012 à 09h45 : Tu m’as pas bien lu. J’ai bien précisé ’ici&rsqu...
Ok, je n’avais effectivement pas bien saisi.
Dois-je maintenant comprendre qu’il faut éviter de se mettre un doigt mouillé dans l’oreille ?
Alain Minc - La grande illusion - 1989
Une autobiographie ?
réponse à . deLassus le 30/07/2012 à 09h54 : Ok, je n’avais effectivement pas bien saisi. Dois-je maintenant comprendre...
Cette fois, tu as bien tout capté ! 
"Le doigt dans le trou du fût"
C’est la devise des vignerons.
Mais rien ne dit si le doigt ressort mouillé du trou du fût. Si le fût est vide le vigneron ne saura pas d’où vient le vent.
Et si c’est le fût du canon (et à condition qu’il n’est pas le feu au fût, le canon pas le vigneron) il aura le doigt qui sent la poudre.
Vous allez me dire il n’a qu’à mettre son doigt dans la bouche du canon. Mais la bouche du canon est une bouche à feux.(je vais pas faire que dans la facilité, cherchez un peu) il a donc (le canon pas le vigneron) des lèvres en feu.
Vous voyez que ça Mash aussi de ce côté là. De plus s’il met son doigt dans la bouche du canon il va sentir le vent du boulet bien qu’il n’ait pas le doigt mouillé, et il va donner raison à God.
Mais mettre son doigt dans le fût d’un canon ça peut être sympa aussi, ça dépend du canon. Marceeel qui est marchand de canons me dit que ça se fait pas de mettre son doigt dans un canon. Mais sa fille Marcelle me dit le contraire. ..
Et les orteils mouillés, qu’ en fait-on après avoir parcouru la plage, ce qui est un exercice très recommandé par tous les kinés ? (à part les sécher avant de renfiler ses godasses.....). Peuvent-ils servir d’ instruments de mesure ?
on mouille un doigt, et on peut passer à la page suivante !
L’unité de mesure de la vitesse du vent est l’anémone. L’appareil qui sert à mesurer la vitesse du vent est un anémonemètre, appelé aussi un Giscard car il l’utilisait souvent.
réponse à . deLassus le 30/07/2012 à 09h31 : [biroute] : Qui, ici, n’est ..., ni une excroissance spécifiqu...
J’ai toujours appelé ça une manche à air !
Celui qui a nommé ça une biroute se vante et est atteint d’une maladie bizarre !
En tant qu’adepte des vacances à la mer

Que celles zé ceux qui passent leurs vacances à la campagne ou à la montagne se rassurent, ils sont normaux (enfin, presque) et l’exemple est valable aussi.
À Une époque où les modèles macro-économiques tournent au moindre prétexte
Un peu comme le lait.
Biroute, trois définitions possible:
cette page
Prenez un doigt…
Moi, je prends un des miens, c’est plus pratique.
Mouillez dans un verre, n’importe lequel... sauf le mien dans lequel nul n’a le droit de trempouiller impunément.
Après appréciation, décision : Marceeel, tu peux ajouter un glaçon, s’te plaît ? 
réponse à . SyntaxTerror le 30/07/2012 à 12h03 : En tant qu’adepte des vacances à la mer Que celles zé ceux q...
Ouf, me voilà donc rassurée. Car comme le dit Renaud : "c’est pas l’homme qui prend la mer, c’est la mer qui prend l’homme. Mais elle prend pas la femme qui préfère la campagne. " Voir à cette page. Ce qui est mon cas.
A propos de doigt mouillé, ces petits textes de Champcenetz (guillotiné en 1794 à 35 ans)

Il est des beautés cruelles,
Et l’on s’en plaint chaque jour :
Savez-vous pourquoi ces belles
Sont si froides en amour ?
Ces dames se font entre elles
Par un généreux retour,
Ce qu’on nomme un doigt de cour.

Réponse :

Il serait moins de cruelles,
On en vaincrait chaque jour,
Si les hommes pour les belles
Etaient fermes en amour ;
Mais leur faiblesse auprès d"elles,
Promettant peu de retour,
Les réduit au doigt de cour.
L’entraîneur Fabio Capello, voulant savoir d’où soufflait le vent...cette page
J’ai beau mouiller mon doigt! marche pas c’ truc. 
Goldfinger
... ... ... ... ... ... ...
C’est pas beau de montrer du doigt!
’Bises’
Éole
Il en existe une quatrième, me semble-t-il due à Antoine Caill, qui réclamait une chaussée à deux fois deux voies pour le Finistère au grand bonheur de la Chambre des Députés.

Je croyais ce mot picardo-wallon ou wallono-picard (allez donc savoir), je constate qu’il se généralise.
Jouer au doigt mouillé, n’est-ce pas ce que les petits garçons jouent avec les petites filles quand ils jouent au docteur et qu’ils veulent prendre leur température?
Il s’agit bien d’une maladie bizarre "penis versicolor" due à un champignon hallucinogène , le Pityrosporum ovale qui te fait prendre ta vessie pour une lanterne et ton pénis pour une manche à air !
réponse à . DiwanC le 30/07/2012 à 14h02 : Prenez un doigt… Moi, je prends un des miens, c’est plus pratique. Mou...
Alors, c’est l’occasion de rallumer une guerre mixologique :
Est-ce tu prépares le "dry Martini" à la cuiller ou au shaker ?
On sait que James Bond le demande "shaken, not stirred" alors que Somerset Maugham prétendait qu’à la cuiller, les molécules se disposent les unes sur les autres.
C’est de cette notable imprécision qu’au XIXe siècle est née l’idée de faire ou de mesurer quelque chose « au doigt mouillé »
C’est largement aussi précis que le dosage "à la louche" !
J’étais sûr qu’on allait déraper en terrain libidinoeud !
Le doigt mouillé, tel "Le navire glissant sur les gouffres amers" (Beaudelaire)
réponse à . ergosum le 30/07/2012 à 17h31 : J’étais sûr qu’on allait déraper en terrain libi...
C’est God qui a commencé ! 
Un autre incontournable du jour cette page
Le doigt à mouiller le plus approprié semble être l’index, mais il n’en a pas toujours été ainsi. Par exemple, en Asie, on utilisait les 2 pouces, pouce-pouce qu’ils disaient, ou bien en Lombardie, près du lac, le majeur; puis finalement d’accord, ils les ’annulèrent’.
P.S. Ça c’est mon petit doigt qui me l’a dit. 
réponse à . joseta le 30/07/2012 à 18h50 : Le doigt à mouiller le plus approprié semble être l’in...
Un doigt dans ce genre là ? cette page
Celui-là, il est à mon #31.
Pas tout-à-fait ! S’il s’agit bien du majeur, au # 31, c’est le doigt marseillais et au # 42, c’est le doigt toulousain.
réponse à . tytoalba le 30/07/2012 à 15h07 : Ouf, me voilà donc rassurée. Car comme le dit Renaud : "c&rsq...
Les écoles de Marine Marchande acceptent maintenant les femmes, qui peuvent donc devenir Commandant ou Chef Mécanicien. Et il y a longtemps que Florence Arthaud a gagné la route du rhum !
réponse à . mitzi50 le 31/07/2012 à 11h10 : Les écoles de Marine Marchande acceptent maintenant les femmes, qui peuve...
Effectivement, la première jeune fille qui a tenté le coup (elle a tenu deux ans à l’école d’Anvers) s’est inscrite en 1978. L’univers marchand était encore un peu trop macho, à l’époque... Depuis, ça a changé. Mais, comme je suis devenu un vieux con, je persiste à croire qu’une femme à bord, c’est pire qu’un lapin... 
Donc, il suffirait de mouiller son doigt et de le tendre aux nues pour vaguement savoir d'où vient le vent... Encore faut-il qu'il y ait quelque souffle d'air... une brise légère qu'on peut trouver - pourquoi pas ? - sur le pont des Arts :

Si, par hasard,
Sur le pont des Arts,
Tu croises le vent, le vent fripon,
Prudence, prends garde à ton jupon !
Si, par hasard,
Sur le pont des Arts,
Tu croises le vent, le vent maraud,
Prudent, prends garde à ton chapeau !

Écoutez !...

"Un peu tiré par les couettes !", pensez-vous. Ma foi... Vous n'avez pas tout à fait tort !

Pour savoir d'où vient le vent George ne se servait pas de son doigt.

Ca n'aurait pu suffire pour savoir si c'est le Zéphyr, l'Aquilon joufflu non plus, pas pour autant pour l'Autan, ni même pour le plus magistral de la bande à Eole, en un mot le Mistral.....

Non, il observait les cheveux de sa belle

Sans ses cheveux qui volent
J'aurais, dorénavant,
Des difficultés folles
A voir d'où vient le vent


Aujourd'hui justement il fait Mistral, nul besoin de mouiller mon doigt.
Le bruissement des feuilles du mûrier centenaire qui préside devant la maison suffit à me renseigner.

Attention aux feux de forêt, canicule et Mistral sont un mélange explosif....

Un petit café à déguster cheveux au vent ?........

C'est scientifique.........et pissétou....
réponse à . <inconnu> le 30/07/2012 à 06h47 : À vue de nez : cette expression nous vient donc bien de la narine....
La nez-cécité, c'est quand on ne voit pas plus loin que le bout de son nez.
Un doigt mouillé est bien pratique pour tourner les pages. Les pages de Brassens en Bande Dessinée par exemple. Editions Vents d'Ouest comme je vous l'ai dit déjà l'autre jour.
et de quelques autres activités impactées par le vent...
voilà une formule qui ventile !
réponse à . saharaa le 09/07/2015 à 08h09 : et de quelques autres activités impactées par le vent...voil&agrav...
La crise nous empaquette faute d'impacter l'un des pactes du PACS

Ca ne veut strictement rien dire mais j'aime les allitérations......
réponse à . sansculotte le 09/07/2015 à 07h28 : Un doigt mouillé est bien pratique pour tourner les pages. Les pages de B...
On dit aussi "faire une cote mal taillée" à ne pas confondre avec la Côte d'Azur* qui prend un chapeau de gendarme circonflexe sur le O et qui elle est bien taillée .......

La cote sans ô** est une évaluation et avec ô est un lieu...

* Il existe dans un coin reculé de France une Côte d'Emeraude mais à côté de l'Azur elle est insignifiante....D'ailleurs lors d'un voyage en Argentine, lorsqu'on m'a demandé mes papiers pour le registre de l'hôtel à Rio Gallegos ( en face des Malouines ) le réceptionniste m'a dit:
" Ah Costa de Azul Francès !"
Pas sûr qu'il connaissait la Côte d'Emeraude......

**La cote sans ô est un non sens puisque qu'une côte est un os.........

Et la Côte d'Azur est au bord des eaux de la mer Ditérannée........

Je vous laisse réfléchir en compagnie des ô ......non, non pas celle qui distribue les eaux...

J'espère ne pas avoir mis à côté dans mes explications.....



réponse à . BOUBA le 09/07/2015 à 09h20 : On dit aussi "faire une cote mal taillée" à ne pas confo...
J'ai rien compris, mais c'est très beau ! 
Ou je me trompe, ou ce papier rédigé dans un français approximatif nous explique à quoi peut servir d'avoir les doigts ridés, mais pas pourquoi. C'est vraisemblablement un phénomène de vaso-constriction qui réduit le volume musculaire des doigts.
réponse à . BOUBA le 09/07/2015 à 09h20 : On dit aussi "faire une cote mal taillée" à ne pas confo...
Toi et tes Histoires d'Ô!
réponse à . SyntaxTerror le 09/07/2015 à 09h45 : Ou je me trompe, ou ce papier rédigé dans un français appro...
C'est normal, non, quand on les a trempé dans la vase, qu'il y ait contrition?
réponse à . BOUBA le 09/07/2015 à 09h20 : On dit aussi "faire une cote mal taillée" à ne pas confo...
On dit aussi "faire une cote mal taillée"
On dit beaucoup de choses ...
Une cote mal taillée est surtout un compromis insatisfaisant, la moins mauvaise des solutions et pas une évaluation approximative.
réponse à . BOUBA le 09/07/2015 à 09h20 : On dit aussi "faire une cote mal taillée" à ne pas confo...
À propos des accents circonflexes, une chose m'a toujours étonné, certains Français ne font pas de distinction entre cote et côte (que nous prononçons coote) ou patte et pâte (que nous prononçons paate).

réponse à . file_au_logis le 09/07/2015 à 09h55 : C'est normal, non, quand on les a trempé dans la vase, qu'il y ...
qu'il y ait contrition?
En #57, Syntax a peut-être voulu parler de vaso-contrition ?
réponse à . BOUBA le 09/07/2015 à 09h20 : On dit aussi "faire une cote mal taillée" à ne pas confo...
celle qui distribue les eaux
Ve(r)olia ?
réponse à . Mintaka le 09/07/2015 à 10h03 : À propos des accents circonflexes, une chose m'a toujours éto...
Va en paix, ça étonne aussi les Français qui parlent normalement.
réponse à . saharaa le 09/07/2015 à 08h09 : et de quelques autres activités impactées par le vent...voil&agrav...
Oui ! il y a ce site qu'on parcourt à pas lents et cet autre, plus ludique, sur lequel on gambade joyeusement.

Lisant les remarques de Bouba concernant la cote touristique de la Côte d'Azur, j'ai mouillé les pattes de ma souris pour feuilleter ce guide. Suis abasourdie par ce qu'on a la permission d'écrire aujourd'hui !

En sortant de l'iglou, j'ai rencontré la valkyrie qui avait perdu son portemonnaie.
Avec cette orthographe, je risque la volée de bois verts que ne manquera pas de m’asséner Syntax pendant que d'autres me dépèceront à belles dents !
Et pourtant j'ai le droit* ! 

* Voir les dernières pages du Guide dans lequel j'ai lu :

Il y a eu de grands changements dans l’édition de 1740 : en effet, suivant les principes énoncés ci-dessus, l’abbé d’Olivet a fait corriger plus de 5000 des 18000 mots du Dictionnaire de l’Académie.

Dans sa lettre ouverte au Ministre de l’Instruction Publique il y a plus de 100 ans, Ferdinand Brunot précisait que "Quand on se décida à adopter une orthographe, le lundi 8 mai 1673, sous l'influence de Bossuet, et malgré Corneille, on voulut que cette
orthographe distinguât ‘les gens de lettres d'avec les ignorants et les simples femmes’ …"
.

Bon... vais pas tout recopier !
réponse à . saharaa le 09/07/2015 à 08h09 : et de quelques autres activités impactées par le vent...voil&agrav...
Prendre un air affecté pour dire "impacté" serait-il le fait d'un empaqueté ?
réponse à . DiwanC le 09/07/2015 à 12h31 : Oui ! il y a ce site qu'on parcourt à pas lents et cet autre, p...
Pas de bois vert si on me laisse placer mes traits d'union où bon me semble !
Je suis un peu étonné que Danièle et Liliane ne se revendiquent pas "professeures".
Et enfin, j'ai du mal à comprendre qu'on écrive "gageüre" et non "gajure", puisqu'il s'agit de simplifier.
réponse à . SyntaxTerror le 09/07/2015 à 12h51 : Pas de bois vert si on me laisse placer mes traits d'union où bon me...
Danièle et Liliane sont sans doute femmes sages !

"Auteure"... "écrivaine"... ça me fait mal aux yeux ! La louable (et indispensable, car il y a encore du boulot !) bataille des femmes pour l'égalité des droits perd toute crédibilité avec de telles conn... bêtises.

Heureusement M'dame Lacadémie veille :
... Aussi faut-il éviter absolument des néologismes tels que professeure, ingénieure, auteure, docteure, proviseure, procureure, rapporteure, réviseure, etc. Certaines formes, parfois rencontrées, sont d’autant plus absurdes que les féminins réguliers correspondants sont parfaitement attestés. Ainsi chercheure à la place de chercheuse, instituteure à la place d’institutrice. On se gardera de même d’user de néologismes comme agente, cheffe, maîtresse de conférences, écrivaine, autrice... L’oreille autant que l’intelligence grammaticale devraient prévenir contre de telles aberrations lexicales.

Tant que ce rempart existera...
réponse à . Mintaka le 09/07/2015 à 10h03 : À propos des accents circonflexes, une chose m'a toujours éto...
certains Français ne font pas de distinction entre cote et côte (...)ou patte et pâte

Pour la distinction entre cote et côte, je jette la pierre à un site consacré aux courses de chevaux qui écrit carrément "côte" au lieu de "cote" s'agissant de la cote d'un cheval ! http://www.nouveauquinte.com/cotes-pmu : cliquez sur une course et descendez voir "les partants du jour".

Ce qu'évoque Mintaka est particulièrement vrai dans le Sud, où il n'y a pas de différence de prononciation entre le A ouvert et le A fermé.

Pour la prononciation du A ouvert et du A fermé, je me souviens avoir demandé s'il valait mieux emprunter " l'A7 " (c.a.d l'autoroute) ou " la 7 " (c.a.d. la nationale). C'est parfaitement clair pour la plus grande partie du pays... mais au sud d'Avignon on vous regarde avec des yeux ronds !

Je sais c'est un peu hors sujet, mais parfois une idée en appelle une autre.  
réponse à . SyntaxTerror le 09/07/2015 à 12h37 : Prendre un air affecté pour dire "impacté" serait-il le ...
Certes, et même pas besoin de prendre un air comme ci ou comme ça  ! Emballez c'est pesé  !
réponse à . SyntaxTerror le 09/07/2015 à 12h51 : Pas de bois vert si on me laisse placer mes traits d'union où bon me...
Danièle et Liliane ?
réponse à . DiwanC le 09/07/2015 à 13h29 : Danièle et Liliane sont sans doute femmes sages ! "Auteure&qu...
Le rempart en question est déjà bien fissuré ! Et ce n'est pas la prochaine réforme de l'enseignement qui va arranger les choses.... !
réponse à . DiwanC le 09/07/2015 à 13h29 : Danièle et Liliane sont sans doute femmes sages ! "Auteure&qu...
Et on dit un homme sage-femme !
Les deux auteures du Guide pratique, l'une des deux étant Directeure de Recherche.
réponse à . gonalzako le 09/07/2015 à 13h30 : certains Français ne font pas de distinction entre cote et côte (.....
"les partants du jour"
Chez moi, ça ne donne rien.
Ceci étant, tu vois où est Turckheim ? T'as jamais entendu parler de course de côte ? Bon, c'est pas les mêmes chevaux ...
réponse à . SyntaxTerror le 09/07/2015 à 13h47 : Les deux auteures du Guide pratique, l'une des deux étant Directeure...
Merci, je n' avais pas encore ouvert le pdf ! Et j'ai cru un instant que tu faisais allusion à Catherine et Liliane ....
réponse à . gonalzako le 09/07/2015 à 13h30 : certains Français ne font pas de distinction entre cote et côte (.....
une idée en appelle une autre
Tè, il est pas gras, ton cheval : on lui voit la cote.
D'aucuns disent maïeuticiens ou accoucheurs pour les hommes sages-femmes.
réponse à . gonalzako le 09/07/2015 à 13h30 : certains Français ne font pas de distinction entre cote et côte (.....
Eh oui... c'est tout le "problème" de l'accent...

... et de celui des boutons d'or n'ont pas la même couleur selon qu'ils poussent au nord ou au sud d'une ligne Montauban-Sisteron.
Au-delà - parce qu'ils tentent de survivre dans un froid quasi sibérien ! - ils sont "jaûnes" ; alors qu'en-deçà, ils deviennent "jones".*

* comme "anémone" ou "téléphone.
réponse à . SyntaxTerror le 09/07/2015 à 13h55 : "les partants du jour" Chez moi, ça ne donne rien. Ceci é...
Il faut d'abord sélectionner une course... pas encore courue (par exemple celles de fin d'après-midi à Pornichet).

Turckheim, je connais : pas trop loin de chez moi.
Je sais aussi que Charlotte de T. n'y est pas née, c'est une vraie parisienne. La municipalité ayant un jour décidé de l'inviter, la baronne s'est faite payer au prix fort...
Il n'est bon bec que de Paris : déjà François Villon s'en était rendu compte.
réponse à . gonalzako le 09/07/2015 à 14h58 : Il faut d'abord sélectionner une course... pas encore courue (par ex...
Il n'est bon bec que de Paris : déjà François Villon s'en était rendu compte.
Et Alphonse D. aussi !

réponse à . saharaa le 09/07/2015 à 14h05 : D'aucuns disent maïeuticiens ou accoucheurs pour les hommes sages-femm...
"Maïeuticien" est un nom accoucher dehors, tout comme "hommes sages-femmes", d'ailleurs. 
réponse à . DiwanC le 09/07/2015 à 14h56 : Eh oui... c'est tout le "problème" de l'accent... ... et de ce...
En Picardie, on a aussi du mal à prononcer "jaune". J'ai été étonné d'apprendre qu'une voisine avait appelé sa fille "Mode", un peu rassuré quand on m'a dit que ça s'écrit "Maud".
réponse à . SyntaxTerror le 09/07/2015 à 17h58 : En Picardie, on a aussi du mal à prononcer "jaune". J'ai &...
Maud, dites ! 
Par contre les ouvriers ch'tis parlent volontiers "d'in p'tit gaûne" à la place d'une couche d'eau jaune.
Joseta a toujours des problèmes de connexion, il peut nous lire mais pas écrire et bien sûr je fais tout mon possible pour le tenir éloigné du site. Vous n'êtes pas non plus non obligés de ne pas me croire.
réponse à . Mintaka le 09/07/2015 à 22h42 : Joseta a toujours des problèmes de connexion, il peut nous lire mais pas ...
Vous n'êtes pas non plus non obligés de ne pas me croire.
Les ordres sont tellement clairs qu'on va y obéir au doigt mouillé mais à l’œil sec.
réponse à . SyntaxTerror le 09/07/2015 à 22h52 : Vous n'êtes pas non plus non obligés de ne pas me croire.Les o...
J’applaudis à ton moment de lucidité.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Au doigt mouillé » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?