Filer à l'anglaise - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Filer à l'anglaise

Partir sans dire au revoir, sans se faire remarquer.

Origine

L'origine de cette expression n'est pas certaine.

Il peut s'agir d'une vengeance relativement récente vis-à-vis du peuple d'Outre-Manche qui utilise l'expression "to take French leave" (filer à la française) pour signifier la même chose.

Il peut aussi s'agir d'une déformation orale du mot anguille.

Parmi d'autres explications, au XVIe siècle, un créancier était appelé un Anglais, et on imagine bien le débiteur filer à l'anglaise lorsque son créancier "préféré" était dans les parages.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Filer à l'anglaise » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Sich französisch empfehlenSe recommander (à la) français(e)
Allemagnede abhauen, verduftenfiler, s'éclipser
Allemagnede Französischen Abschied nehmenPrendre congé à la française
États-Unisen Take French leave.Prendre un depart français.
Angleterreen To take a French leavePrendre un congé à la française
États-Unisen To take Dutch leavePrendre congé à la Hollandaise
Espagnees Despedirse a la francesa.Filer à la française.
Espagnees Tomar las de VilladiegoFuir
Espagnees Poner pies en polvorosaFuir
Grècegr Την κάνω με μικρά πηδηματάκια (Tin kàno me mikrà pidhimatàkia)Filer à petits bonds (sauts)
Grècegr Τη στρίβω αλα γαλλικά (Ti strìvo ala ghalikà)Tourner à la française
Israëlhe הסתלק כגנב בלילה histalek ké ganav balaylaIl est parti comme un voleur dans la nuit
Hongriehu Angolosan távozik.Sortir à l'anglaise.
Italie (Sicile)it SvignarisìllaSe défiler
Italieit Andarsene all'ingleseS'en aller à l'anglaise
Pays-Basnl met de noorderzon vertekkenpartir avec le soleil du Nord
Pays-Basnl er stiekem tussenuit knijpens'en aller vite et sournoisement
Pays-Basnl Vertrekken als een dief in de nachtPartir de nuit comme un voleur
Pays-Basnl Zijn snor drukkenPresser sa moustache
Catalogne (catalan)other Tocar el dosToucher le dos
Catalogne (catalan)other Acomiadar-se a la francesaS'en aller à la française
Polognepl Wyjść po angielskuSortir à l'anglaise
Brésilpt Sair à francesaFiler à la française
Brésilpt Sair de fininhoSortir sans faire bruit
Brésil / Portugalpt Sair à francesaFiler / Sortir à la française
Roumaniero A o şterge englezeşteFiler à l'anglaise
Russieru уйти по-английскиS'en aller à l'anglaise
Belgique (Wallonie)wa Pârti sins tabeur ni trompettePartir sans tambour ni trompette
Belgique (Wallonie)wa pèté â dials'en aller au diable

Vos commentaires
« filer à l’anglaise » signifie aussi "partir comme un voleur". C’est caleter, décamper, décaniller, déguerpir, détaler, disparaître, droper, mettre les bouts, partir, se casser, s’échapper, s’éclipser, s’enfuir, s’esquiver, se carapater, se débiner, se défiler, se sauver, se tailler, etc …

« filer un mauvais coton » non, ce n’est plus à l’ordre du jour le coton ! et on peut filer tellement de … ‘choses’, de ‘trucs’, de ‘Machin’ 

Mais je garde l’anglais … car le verbe « anglaiser » a peut-être servi d’origine à l’expression ???
En avril 1964, je me rappelle que circulait sous le manteau, (surtout chez les étudiants et les potaches) une plaisanterie très irrévérencieuse, sur l’opération de la prostate du Général de Gaulle … Certains disaient qu’ils s’étaient fait "anglaiser"* ! (juste retour en pensant à tous ceux qui avaient rejoint, en Angleterre, en 1943, les forces françaises libres dudit général)
* Anglaiser = Sectionner les muscles abaisseurs de la queue d’un cheval, afin de lui donner un port relevé.(Synonyme : niqueter.)  ...
y’a pas d’émoticones pour exprimer la confusion !
Intéressant développement, Cocotte. Mais hélas pas le bon : cette expression vient de la Marine !
En effet, les Corsaires malouins, par exemple, ont toujours sû bâtir et armer des bateaux plus rapides et manœuvrants que ceux sortant des chantiers navals de Sa Gracieuse Majesté, l’ennemi héréditaire millénaire .
De la sorte, nos vaillants marins leur ont le plus souvent taillé des croupières sur les mers, nonobstant Trafalgar, que Nelson ne remporta plus tard, perfidement évidemment, qu’en enfreignant toutes les règles des batailles navales conventionnellement établies.
Etant, donc, les plus rapides, nos marins pouvaient se permettre de s’attaquer à des navires anglais bien plus puissamment armés, s’en rendre maîtres ou, en cas d’infériorité nette, virer sous le vent et leur montrer leur cul pour échapper à la canonnade, en guise de bras d’honneur, démontrant ainsi l’impuissance desdits.
De nos jours, vous avouerai-je que, lorsque je me trouve, sur les mers, à faire route parallèle avec un voilier comparable arborant l’Union Jack, il n’est de plaisir plus délectable que de mettre tout dessus, jusqu’à lui montrer mon cul (enfin, celui du bateau, car nous sommes civilisés, hein ?). Ça peut prendre des heures, mais quelle jouissance, les gosses !
Et tiens, toujours dans l’Histoire de la Marine, et toujours contre l’Anglois : si, au Nord-Ouest de l’île de Ré, après Les Portes-en-Ré, la plage s’appelle "Trousse-Chemise", c’est tout simplement parce que, les troupes du marquis de Toiras ayant débarqué par l’Ouest pour contrer celles de Buckingham (qui, en 1627, venait à la rescousse des Protestants rochelais contre Louis XIII), les rhétaises venaient sur ladite plage y trousser leur chemise pour monter leur cul aux Anglais situés juste en face, à Loix, mais sans que ces derniers puissent forcer l’isthme séparant l’Est de l’île, où ils se trouvaient, de l’Ouest (voir carte à cette page).
In fine, l’Anglois dut plier bagage (to pack one’s bags), tandis que Richelieu obtenait la reddition de la ville insurgée de La Rochelle, le 28 octobre 1628.
Montrer son cul aux Anglais ? Une très vieille tradition, bien de chez nous... 
C’était ma contribution à l’expression du jour. And now, ladies and gentlemen, I’m takin’ the french leave.
The admirable Admiral
l’expression anglaise exacte est "to take French leave", sans l’article défini et avec une majuscule à french.
réponse à . Elpepe le 06/10/2007 à 06h40 : Intéressant développement, Cocotte. Mais hélas pas le bon&n...
très intéressant, merci
Bon, les gosses : je fais l’appel des collés de ce samedi dans cinq minutes. Inutile d’essayer de filer à l’anglaise, j’ai les noms !
réponse à . <inconnu> le 06/10/2007 à 06h53 : l’expression anglaise exacte est "to take French leave", sans l’arti...
Google translator me dit : "to slip by to English".
Mais à qui se fier, de nos jours, God ? 
Bonjour à tous et tatousses.
Pas mal comme expression "filer à l’anglaise". Je préfère celle-ci, bien française "A nous les p’tites Anglaises" !!!
"Je préfère"... soyons honnêtes.... j’ai préféré !!! Maintenant, ce serait un cas de justice 

Sur ce, je m’arrache !!! 
réponse à . Elpepe le 06/10/2007 à 07h50 : Google translator me dit : "to slip by to English". Mais à qui se fi...
To slip en coton, alors..? Non..? Ah, j’aurais pas tout suivi..? Collé présent! Je retourne dormir, moi, tiens...
L’expression proviendrait de l’ancien verbe "anglaiser", pour "voler". Par la suite, on aurait utilisé "filer à l’anglaise" pour désigner la façon discrète dont part un voleur qui vient de faire son coup. Par analogie, on a aussi vu apparaître l’expression "partir comme un voleur".

A moins que du côté de Tweed, les fileuses ont une manière bien à elles de le faire (pousse, pousse, l’aiguille ma fille)
  Désolé
réponse à . AnimalDan le 06/10/2007 à 08h02 : To slip en coton, alors..? Non..? Ah, j’aurais pas tout suivi..? Coll&eacu...
Remets ton slip, gondolier*...

* encore un truculent San-Antonio, dont l’action se déroule à... Venise. Gagné !
Résumé : "Les fiers-à-bras de l’esprit vont-ils se gondoler dans cette Venise bourrée de Hollandais ?
Les amoureux de promenades nocturnes sur le Grand Canal aimeront-ils naviguer au son des mandolines et des mitraillettes ?
Les touristes avides de folklore ne seront-ils pas intimidés par un gondolier sans slip qui ressemble tellement à Béru que ce pourrait bien être lui ?
Mais assez de questions oiseuses : embarque !
De toute façon, tu te sentiras fatalement en pays de connaissance : c’est plein de pigeons place Saint-Marc."
réponse à . Chouettemania le 06/10/2007 à 08h16 : L’expression proviendrait de l’ancien verbe "anglaiser", pour "voler...
D’ailleurs, ne dit-on pas : "va te faire anglaiser chez les Anglais" (cette page, sens 2) ?
Et quand on est embourbé profondément, dans le Sussex, est-ce qu’on s’est fait englaiser, ou anglaiser ?
Comment ? Les deux ?
Bon, moi, je prends la tangente, avant que God me purge...
Ne pourrait-on aussi parler de la coiffure ? Ces fameuses boucles qui s’étiraient sur la chevelure des dames. Dans la série "La petite maison dans la prairie" Nelly en avait très souvent. Lorsqu’on tire sur ces anglaises et qu’ensuite on les lâche, elles remontent à la manière d’un ressort. Cette explication en vaut bien une autre, non ?
réponse à . tytoalba le 06/10/2007 à 08h41 : Ne pourrait-on aussi parler de la coiffure ? Ces fameuses boucles qui s&rsq...
ton explication, Tytoalba, me défrise...
Filer à l’anglaise est réservé à la crème. Bonjour de cet encore désespérément beau jour.
Là, Momolala, tu fais ta sauce, hmmm ? Bon, on avait dit : plus de recettes de cuisine dans le phare !
Et à part ça, tu la fais comment, toi, la crème anglaise ?
Pourquoi ce désespérément, nous sommes heureux, nous gens du nord, d’avoir du soleil et un peu de chaleur. Je dis gens du nord, par rapport aux Français, mais je suis au sud par rapport aux Flamands. Quel rapport avec l’anglaise ? Aucun, mais tout est relatif. 
"Désespérément beau", moi je comprends tout à fait... L’adjectif pour les touristes qui ne demandent qu’un peu de ciel bleu, l’adverbe pour les autochtones qui savent que leur terre a un besoin vital d’eau.
L’oxymore a du mal à passer la Loire ! Mais nous sommes des latins !



J’ai lu aussi "pêche à l’anglaise", "jardinage à l’anglaise", "testament à l’anglaise"... Mais pas le temps d’approfondir : c’est le week-end -semaine anglaise, donc !- et je file au marché chercher de quoi préparer ce soir o tradicional bacalhau português.
réponse à . syanne le 06/10/2007 à 09h28 : "Désespérément beau", moi je comprends tout à fait.....
A la crème anglaise, pour ta morue portugaise, je te conseillerai plutôt une sauce hollandaise.
Bon, moi, je décarre.
réponse à . tytoalba le 06/10/2007 à 09h12 : Pourquoi ce désespérément, nous sommes heureux, nous gens d...
Nous aussi, égoîstement, nous sommes contents d’avoir du soleil. Mais cette sècheresse est angoissante. Les fontaines ne coulent plus, les rivières sont très basses, les arbres et arbustes s’étiolent. J’ai été chercher du thym dans la collline, il est tout sec. C’est triste.
Durant la saison estivale, certaines municipalités remettent l’eau des fontaines. C’est plaisant pour les vacanciers mais la nappe phréatique s’assèche encore davantage.
En réalité cette expression date du XV siècle, plus précisément de mai 1431 où un certain Cauchon qui faisait commerce de poisson fumé avec les anglais, fut chargé de s’occuper du bûcher de Jeanne. On disait à cette époque en parlant de son poisson qu’il était fumé à l’anglaise, expression qui a donné par le suite en argot "fumer quelqu’un" pour dire le tuer. Jeanne a donc été fumée à l’anglaise, avant que l’expression ne devienne par la suite filer à l’anglaise pour des raisons inconnues.
Voila God quand tu as des doutes sur l’origine d’une expression demande au bossu. 
Quasidecaux
réponse à . <inconnu> le 06/10/2007 à 10h25 : En réalité cette expression date du XV siècle, plus pr&eacu...
C’est clair et même pas tiré par les cheveux 
réponse à . <inconnu> le 06/10/2007 à 10h25 : En réalité cette expression date du XV siècle, plus pr&eacu...
Alors on ne dit pas "Tuez-les tous", mais "Fume, c’est du Belge!"..???
réponse à . <inconnu> le 06/10/2007 à 10h25 : En réalité cette expression date du XV siècle, plus pr&eacu...
Ah ben voilà ! Il suffit que Pépé tourne le dos, et l’étude se transforme en cour de récré, hmmm ? 20,21 et 22 Collés samedi !
Comment ? C’est déjà fait ? Ah, bien.
Allez, les gosses, cette fois, je déhotte, car BB attend le Pied-Noir au pied marin de pied ferme. Elle m’a parlé de pied, mais je n’ai pas bien compris...
Donc, je pars aux renseignements.
Bon,allez, va, je lève la colle... Vous pouvez filer à l’anglaise.
Bon ouiquinde à tous.
réponse à . <inconnu> le 06/10/2007 à 06h53 : l’expression anglaise exacte est "to take French leave", sans l’arti...
Merci, c’est corrigé !
Filer à l’anglaise, au sens littéral, a été le privilège initial de Robert Owen, celui qui disait :"That"s cotton !" (C’est coton, dans le texte) avec l’histoire duquel vous pourrez augmenter votre incommensurable culture sur cette page.
réponse à . <inconnu> le 06/10/2007 à 10h25 : En réalité cette expression date du XV siècle, plus pr&eacu...
Tu es encore là, toi ? Pas d’orage annoncé sur la Nioulargue pourtant, en dépit des racontars de Météo-France. Hélas, trois fois zélas ! Je crois que le passage de "fumer" à "filer" s’est effectué lors d’une mauvaise transcription en morse, au passage du Channel. Il faudrait l’expertise de Pépé pour confirmer. Là il est dans sa phase fétichiste, faut pas déranger ! 
Et la "clé anglaise" , pourquoi elle est pas française ? Dans mon jeune temps on disait aussi "Les Anglais débarquent" quand une fille avait ses règles ! Bref un truc qui vraiment nous emmerde ! Alors pour clé anglaise je suis allée vérifier , n’étant pas bricoleuse pour deux sous , c’est une clé "à machoires mobiles" ! Très instructif tout ça ! Anglaiser un cheval ! le pauvre ! et comment va t-il se protéger des mouches ! Enfin , on ne doit pratiquer cette "opération" que pour les chevaux qui ont un petit boy à leurs flancs pour les éventer !
réponse à . <inconnu> le 06/10/2007 à 12h53 : Et la "clé anglaise" , pourquoi elle est pas française ? Dans...
Les Anglais débarquent" quand une fille avait ses règles
Ici, depuis l’expression du 13/2/2007, on dit avoir ses ours
Bienvenue Janemona.
réponse à . <inconnu> le 06/10/2007 à 13h20 : Les Anglais débarquent" quand une fille avait ses règles Ici, depu...
Elles disent comme elles veulent, les filles, au fond. Nous, c’est sorti de notre vocabulaire et de nos soucis. L’âge a quelques avantages ! 
Je note qu’à part nous, bien sûr, dans tous les pays du monde ou presque, et la traduction israëlienne ne serait pas à notre avantage, on file "à la française". Forcément, nous, ce n’est pas filer lâchement, mais être assez malin pour filer en douce sans se faire prendre, la baguette sous le bras et le béret sur la tête.
Ici, le seul qui file est Belge expatrié dans un logis autrichien. Il serait intéressant de savoir enfin pourquoi il a choisi de s’appeler File-au-logis. Cela pourrait éclairer l’expression du jour.
réponse à . momolala le 06/10/2007 à 13h46 : Ici, le seul qui file est Belge expatrié dans un logis autrichien. Il ser...
c’est pour les "viennoiseries" ! 
N’empêche qu’il a Filé vite à Bruxelles avant qu’ils ne suppriment les frites ! D’où il File_ra(t) à l’anglaise après la Convention_une fois.Be après une semaine de revitalisation, de ressourçage et d’amitiés ...
réponse à . <inconnu> le 06/10/2007 à 10h17 : Nous aussi, égoîstement, nous sommes contents d’avoir du sole...
Pas de problème chez nous pour l’eau avec ce qui tombe pendant un an, il y a de quoi remplir les nappes. Les anciennes maisons ont encore des citernes qui recueillent l’eau des gouttières. Certaines personnes installent même des pompes, pour utiliser cette eau pour la salle de bain, les lessives, les arrosages. Il suffit d’installer une pompe électrique. Il y a une trentaine d’année dans certaines régions, les nouvelles maisons devaient comporter une citerne. Mais le temps du préfabriqué et des maisons sans cave a fait le deuil de ces pratiques.
réponse à . <inconnu> le 06/10/2007 à 12h53 : Et la "clé anglaise" , pourquoi elle est pas française ? Dans...
Il n’y a pas que la clé qui est anglaise. D’ailleurs cette clé, il vaut mieux l’avoir à la main que de la recevoir sur la tête. Il y a aussi la crème déjà citée et puis la fameuse capote, celle qui ne sert pas à aérer la voiture mais à se protéger de certaines maladies.
ORIGINE : L’origine de cette expression n’est pas certaine.
Puis-je permettre une suggestion ? : " l’anglaise " est une danse (dite « de caractère ») qui demande une certaine agilité, la même agilité qu’il faut déployer pour s’éclipser sans attirer l’attention. D’où l’expression ! ... enfin peut-être ??? cette page voir dessins en bas de page (conclusion)
réponse à . cotentine le 06/10/2007 à 14h19 : ORIGINE : L’origine de cette expression n’est pas certaine.Puis...
Marcha pas ton lien ma belle ! Et alors cette danse de caractère s’appelle "la française" ailleurs, ce qui serait normal, puisque danse de caractère il y a. Ce n’est que pas modestie que nous désignons toutes ces choses sous le nom d"anglaises". 
réponse à . tytoalba le 06/10/2007 à 14h01 : Pas de problème chez nous pour l’eau avec ce qui tombe pendant un a...
Dans mes fonctions diverses et souvent bizarres je conseille, comme le conseille le ministère de l’environnement, aux braves gens de ma commune de s’équiper moyennant réduction d’impôts de tous les équipements dont tu parles. Mais nos fonctionnaires attentifs ne savent pas faire tomber la pluie. Donc 3 mm depuis la mi-juin. Tu peux aménager des lacs comme c’est le cas ici, si tu ne comptes que là-dessus, tu peux t’asseoir dessus aussi ! C’est inquiétant, comme le dit Claudine car rien ne laisse présager de changement. Il pleut dans les Alpes Maritimes à verse, à 10 km à vol d’oiseau, mais la pluie ne passe pas l’Estérel qui CULMINE à 652 m quand même ! Il pleut dans le centre-Var, mais la pluie ne passe pas la vallée de l’Argens. Hier nous avions du brouillard mais ça n’a pas empêché un important départ de feu dans cette vallée.
réponse à . momolala le 06/10/2007 à 16h30 : Dans mes fonctions diverses et souvent bizarres je conseille, comme le conseille...
Non Momo, il ne pleut pas dans le centre Var (Brignoles est, je crois dans le centre Var). La pluie est annoncée par la météo mais à part quelques gouttes qui sèchent tout de suite, des nuages qui laissent supposer qu’il va pleuvoir et qui filent à l’anglaise, nous n’avons rien.Il y a environ 30 ans, le Var était considéré comme le département du sud-Est où il pleuvait le plus. J’ai du reste des souvenirs de pluies dévastatrices où toutes les récoltes étaient emportées et le raisin pourrissait avant les vendanges. Tout a bien changé !
réponse à . cotentine le 06/10/2007 à 14h19 : ORIGINE : L’origine de cette expression n’est pas certaine.Puis...
Je n’aurais jamais pu imaginer que les militaires pratiquaient des danses de caractères et qu’il y avait même des brevets. Mais tu as lu ? Ca vient encore de la marine !
réponse à . <inconnu> le 06/10/2007 à 16h52 : Non Momo, il ne pleut pas dans le centre Var (Brignoles est, je crois dans le ce...
J’étais chez toi mercredi où nous avons déjeuné à Brignoles. Il pleuvinait comme on dit ici. Pour nous c’était rafraîchissant. J’ai embelli ! Tyto va me faire les gros yeux, mais tu sais bien combien l’herbe est sèche. Il n’y aura sans doute pas de champignons. Les arbouses sont sèches avant d’être mûres. Je ne me rappelle pas avoir connu ça dans le passé. Il pleuvra en novembre. Des déluges.
réponse à . <inconnu> le 06/10/2007 à 17h02 : Je n’aurais jamais pu imaginer que les militaires pratiquaient des danses ...
Ah, le lien fonctionne. Ils étaient en effet gracieux ces danseurs !
réponse à . tytoalba le 06/10/2007 à 14h01 : Pas de problème chez nous pour l’eau avec ce qui tombe pendant un a...
Exact, nous avons fait construire notre maison en Brabant Wallon en 1978/79, il y a une citerne, mais pas de cave.
réponse à . momolala le 06/10/2007 à 17h05 : J’étais chez toi mercredi où nous avons déjeuné...
Mercredi j’étais à Brignoles toute la matinée jusqu’à 12h30. J’ai raté la pluie. Chez moi à 5 Km, pas une goutte et je sais qu’à St Maximin il ne pleuvait pas non plus. J’aurais dû rester un peu plus longtemps à Brignoles pour profiter de cette aubaine.
réponse à . framboise le 06/10/2007 à 17h49 : Exact, nous avons fait construire notre maison en Brabant Wallon en 1978/79, il ...
la maison que je loue est ancienne, j’ai donc la chance d’avoir les deux. On peut aussi comme le font certains récupérer l’eau des gouttières dans une cuve prévue à cet effet. Le système comporte une dérivation dans le cas où la cuve est remplie. Cela permet au moins d’arroser quelques fleurs, ou de nettoyer son trottoir.

@momolala : je t’enverrais bien un peu d’eau à la prochaine pluie mais elle serait sèche avant d’arriver, désolée. J’ai aussi la chance d’avoir des champignons dans le terrain, mais je me n’y connais pas donc je ne les mange pas, je me contente de les regarder.
Les mâââles de ce merveilleux site sont devant le rugueuby sans doute, à étudier les passes anglaises qui viennent de se faire bouter hors de la coupe du monde. Ce qui est bien au rugby, c’est que même ceux qui perdent sont excellents, selon les commentateurs.

Merci Tyto, mais pour nous, pas de jardin anglais, pas de suaves et pâles roses froissées, gouttant de rosée. Nous n’avons qu’à patienter. Nous n’avons sûrement jamais été aussi près d’avoir de la pluie ! Et tu verras qu’au bout de 3 jours, on dira : "Il pleut ENCORE !"
@ 31. Le 06/10/2007 à 13:46:44 par momolala

La légende lui attribue deux origines, sans qu’il soit possible de trancher. La première est que sa femme quand elle le trouvait dans un bistrot lui disait file-au-logis, la deuxième c’est qui’il a fait des footes de phrappes en voullan thappper philologie.
ben tu vois je m’a pas noyé à la nioulargue et cejour j’ai pas eu le droit d’y aller j’étais collé deux fois par l’admirable.  
réponse à . momolala le 06/10/2007 à 18h35 : Les mâââles de ce merveilleux site sont devant le rugueuby san...
il pleut ENCORE
C’est bien vrai ça !  
Bonsoir à toutes celles et celui qui ont assuré la permanence sur ce merveilleux site cet après-midi où beaucoup, il faut le dire, ont filé à l’anglaise ! A demain sans doute et douce nuit à tous et toutes !
réponse à . tytoalba le 06/10/2007 à 08h41 : Ne pourrait-on aussi parler de la coiffure ? Ces fameuses boucles qui s&rsq...
En effet Tyto, mais fallait pas être dans la Petite Maison de la Prairie pour ça. Dans mon jeune temps, à la moindre cérémonie, à la plus petite fête, on défaisaint nos tresses habituelles et les mèches de cheveux étaient enroulées mouillées sur des bigoudis en fer. Je ne te dis pas la nuit pénible à passer ! Mais c’est vrai que c’était amusant de les tirer. Les garçons ne s’en privaient pas.
réponse à . mident le 06/10/2007 à 19h37 : En effet Tyto, mais fallait pas être dans la Petite Maison de la Prairie p...
Je ne te dis pas la nuit pénible à passer
Surtout ne me le dit pas. Merci maman, j’ai échappé à tout ça. Pourtant j’ai toujours eu les cheveux assez longs. Queues de cheval et tresses, ça je connais. Mais les bigoudis et séances de torture la nuit, non. Et aucun garçon n’aurait osé me tirer les cheveux, même pas mes frères et j’en avais 4. 
réponse à . tytoalba le 06/10/2007 à 20h49 : Je ne te dis pas la nuit pénible à passer Surtout ne me le dit pa...
C’était surement une époque plus récente. Autres temps, autres moeurs. C’est ce qu’on dit, non ?  
INCROYABLE
Les all black ont " filer à l’anglaise" et la semaine prochaine les anglais vont " filer un mauvais coton" !!! ou vice versa c’est au choix.

les all black ont-ils les pieds noirs ?  
réponse à . mident le 06/10/2007 à 22h34 : C’était surement une époque plus récente. Autres tem...
Plus de 50 ans c’est récent pour toi ? Il suffit d’aller consulter ma date d’anniversaire. 
s enfuir comme un voleur
Chez not' Georges, il n'y en a qu'un qui a filé à l'anglaise... Bouba vous en parlera sûrement.

Ne cherchez pas de tire-couettage, il n'y en a point...
Je vais simplement "filer" chez les Anglais – chez les Perfides comme disait l'Amiral – près de la dame qui pleure son époux en filant, filant encore...

Cela donne une si belle, si belle histoire :

Dans la chanson de nos pères
Monsieur de Malbrough est mort
Si c'était un pauvre hère
On n'en dirait rien encore
Mais la dame à sa fenêtre
Pleurant sur son triste sort
Dans mille ans, deux mille peut-être
Se désolera encore.

File la laine, filent les jours
Garde ma peine et mon amour
Livre d'images des rêves lourds
Ouvre la page à l'éternel retour.


Écoutez... et si vous le pouvez, choisissez le pleine écran, les images en valent la peine.

réponse à . DiwanC le 01/11/2016 à 03h48 : Ne cherchez pas de tire-couettage, il n'y en a point... Je vais simplement "...
Y a pas à tortiller du cul pour chier droit, hier t'as eu tort en annonçant cette expression....
M'enfin, c'est pas grave on va quand même se retrouver chez Marcel, c'est moi qui régale
C'est l'anniversaire à mon fiston...33 ans le petit...enfin, petit c'est façon de parler.... ........
Bon revenons à nos Rosbeef. En effet, y en a un qu'à l'anglaise il a filé c'est le musicos de la princesse et le croque notes

Le croque-note au matin, de bonne heure,
A l'anglaise a filé dans la charrette


Bee Bee je mets le café en route...........
C'est en filant à l'anglaise que Lédidi s'est tuée sous l'Alma.
D'ailleurs Charles lui avait prédit:
-"Si tu me quittes tu finiras sous un pont"....
Quand on fait un masque d'argile est ce qu'on peut dire qu'on se met de la crème en glaise ?
Il n'y a pas besoin d'être sur la Promenade des Anglais pour filer à l'anglaise.

NB: Oui, je sais avec sa plage de galets qu'on nivelle à la pelleteuse..
Voilà, çà c'est fait....
Tout le monde connaît peu ou prou l'histoire de l'origine du God save the queen..
Pour en revenir à l'expression d'hier, serait ce à dire que les Anglais sont des trous du cul ?

La fée si tu me lis.....
C'est Charles Moncky* qui a inventé la clef anglaise au tout début du XIX siècle...
Sont ce les Egyptiens qui ont inventé la clé au pâtre ?

A moins que ce ne soit M.Seguin....

*Faites gaffe, Wiki est à la traduction ce que Jean B. est à Brassens...
En Syrie
- On annonce de nouveaux bombardements, Ali et Nick sont à couvert ?
- Ali a filé, à l'abri t'as Nick...
réponse à . BOUBA le 01/11/2016 à 06h50 : C'est en filant à l'anglaise que Lédidi s'est tuée sous l'A...
Il existe une autre version, qui me revient à l'esprit en cette année où le 1er Novembre tombe un mardi.
Elle aurait mal compris le conseil : Profitez du pont pour vous éclater.
réponse à . BOUBA le 01/11/2016 à 07h38 : C'est Charles Moncky* qui a inventé la clef anglaise au tout début...
Charles Moncky aurait inventé la "monkey wrench" ?
Et Moncky, c'est du poulet ?
Au ministère (début des années 90)
- Tiens...un filet...justement je devais faire des courses en sortant...
- c'est le filet à Lang, laisse...
Bon, je file...pas à l'anglaise mais faut que j'y vas.....J'en ai marre du petit du voisin qui pousse des cris sans raison....

Alors moi les cris sans thème.....
C'est connu depuis l'époque romaine et résumé par la célèbre phrase :
Cesarem legato alacrem eorum : Sumpti dum est hic apportavit legato.
J'ai LU legato....
réponse à . DiwanC le 01/11/2016 à 03h48 : Ne cherchez pas de tire-couettage, il n'y en a point... Je vais simplement "...
Oui, c'est très beau...mais beau vu de loin à travers des lunettes à la rose anglaise peut-être...vu de près je pense à la pauvre fille de Galileo, alors là c'était la pauvrété vécue, cloîtrée depuis l'âge de 13 ans...elle passait son temps à filer des cols et des manchettes pour son père...elle est morte à l'âge de 33 ans...et dire que dans huit jours nous, on aura élu une femme présidente des USA...presque étourdissant !
Euh, le but de ce forum est d'échanger autour de l'expression du jour, pas de la prendre ... au pied de la lettre !
Ya quelque chose qui cloche à l'internet je crois ou avec ce site ou les deux...
Amen mes culottes sont pleines.
Oremus mes culottes sont lousses.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Filer à l'anglaise » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?