Quand les poules auront des dents - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Quand les poules auront des dents

Jamais.

Origine

La plupart des êtres humains savent que les volatiles en général, et les poules en particulier (puisque c'est notre sujet du moment) ne font pas le bonheur des dentistes puisqu'elles n'ont aucune dent à l'intérieur de leur bec.

Donc, même si on tient compte des découvertes de Darwin sur l'évolution des espèces (thèses que certains obscurantistes cherchent à nier actuellement), tant que l'homme sera sur cette planète et continuera à élever les poules, il est peu probable que ces bestioles aient des dents un jour vu que l'utilisation principale de leur bec restera de fouiller la terre, picorer du grain et, accessoirement, avoir une prise de bec avec la belle poule d'à côté qui voudrait bien se réserver le coq pour elle toute seule.

Autrement dit, quand les poules auront des dents est simplement une locution synonyme de 'jamais' (ou de "à la Saint-Glinglin", "la semaine des quatre jeudis"...)

Cette expression est attestée à la fin du XVIIIe siècle.
Parallèlement, à la fin du XIXe, on disait aussi "quand les poules pisseront" avec exactement le même sens.

Exemple

« — Quand te marieras-tu, toi ?
— Quand les poules auront des dents.
— Y en a qui en ont. »
Raymond Queneau - Le dimanche de la vie

Compléments

Mais (car il y a un mais), il semble que le choix de la poule dans cette expression n'ait pas été un choix totalement judicieux.
En effet, des travaux récents de l'éminent professeur Efthimios Mitsiadis ont permis de faire pousser des dents chez des spécimens de nos volailles après transplantation de cellules souches dentaires de souris (Lien externe).
Le but final n'est pas de lâcher dans la nature des poules carnivores dignes de Poulassic Park, mais de parvenir à faire pousser des dents sur des patients souffrant de graves anomalies dentaires.
Donc, même si les poules n'ont pas de dents aujourd'hui, peut-être en auront-elles d'ici un moment. Imaginons en effet qu'une poule GM (Génétiquement Modifiée, pas Gentil Membre) s'échappe du labo, survive, s'accouple avec un coq qui n'aura pas une dent contre elle et donne naissance à des petits viables, qui sait ce qui s'ensuivra ?

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Quand les poules auront des dents » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Algériear ki ynnaouer el melhquand le sel fleurira
Marocar walaw trir ma3zaquand un chèvre vole
Tunisiear Waktelli el b'him inahhak fel b'harQuand l'âne braira dans la mer
Bulgariebg Когато на кокошките поникнат зъбиQuand les poules se verront pousser des dents
Pays de Gallescy Pan ddaw'r 'Dolig yn yr hafLorsque Noël tombera en été
République tchèquecz Az kohout vejce sneseQuand le coq pondra des oeufs
Allemagnede Wenn Fische fliegen lernenQuand les poissons apprendront à voler
Allemagne (Bavière)de Zum Sankt Nimmerleinstag (= nicht mehr)Au jour du saint Nimmerlein (= jamais plus)
États-Unisen When pigs flyQuand les cochons voleront
Angleterre / États-Unisen When hell freezes overQuand il gèlera en enfer
Angleterreen If frogs had wheels they would'nt bump their butts, and pigs might flySi les grenouilles avaient des roues elles ne se heurteraient pas le cul, et les cochons pourraient voler
Angleterreen And pigs might fly !Et les cochons pourraient voler !
Angleterreen When it's Christmas in JulyQuand c'est Noël en Juillet
Angleterre / États-Unisen YTTDSFATCCSH - (Yours) till the desert sands freeze and the camels come skating home(Vôtre) jusquà ce que les sables du désert gèlent et que les chameaux rentrent chez eux en patinant
Espagnees Cuando meen las gallinasQuand les poules pisseront
Espagnees Cuando las ranas crien pelosQuand les grenouilles auront des poils
Argentinees Cuando las vacas vuelenQuand les vaches volent
France (Picardie)fr Quand les grenouilles auront une queue à leur derrière
Grècegr Stis 32 tou minosLe 32 du mois
Italieit Quando gli asini volerannoQuand les ânes voleront
Italie (Sicile)it Ogni cantàta 'e pòrcuChaque fois qu'un porc chante
Italieit Quando piscia la fallu a.Quand la poule pissera
Italieit Quando piscia la fallu a.Quand la poule pissera
Pays-Basnl Met sint juttemisA la fëte de la sainte 'Juttemis' (sainte qui n'existe pas)
Belgique (Flandre)nl Als Pasen en Pinksteren op één dag vallenQuand Pâques et la Pentecôte tombent le même jour
Pays-Basnl Wanneer de kalveren op ijs dansenQuand les veaux danseront sur la glace
Pays-Basnl Als Pasen en Pinksteren op één dag vallenQuand Pâques et la Pentecôte tombent au même jour
Belgique (Flandre)nl Als Pasen op een vrijdag valtLorsque Pâques tombera un vendredi
Polognepl Tu mi kaktus wyrosnie ! (en montrant la paume)Le cactus me poussera (sous-entendu si ça arrive) !
Brésilpt No dia de São NuncaAu jour/ Le jour de Saint-Jamais
Brésilpt Quando galinha criar denteQuand la poule créera une dent
Portugalpt Quando as galinhas tiverem dentésQuand les poules auront des dents
Brésilpt Quando a galinha criar dente, e o carangueijo andar prá frenteQuand la poule créera des dents et le crabe marchera en avant
Roumaniero Când o zbura porculQuand le cochon volera
Roumaniero La Sfântul AşteaptăÀ la Saint Attend
Roumaniero La Paştele cailorÀ la paque des chevaux
Roumaniero La calendele grece?tiAux calendes grecques
Roumaniero Când o face plopul pere si răchita micşunele.Quand le peuplier fera des poires et le saule des giroflées
Russieru Когда рак на горе свистнет (kogda rack na goré svistnet)Quand l'écrevisse siffle dans la montagne
Albaniesq Kur të bjerë borë në muajin gushtQuand il neigera au mois d'août

Déformée

Quand les moules auront des dents

Vos commentaires
Imaginons en effet qu’une poule GM (Génétiquement Modifiée, pas Gentil Membre) s’échappe du labo, survive, s’accouple avec un coq qui n’aura pas une dent contre elle et donne naissance à des petits viables, qui sait ce qui s’ensuivra ?
réponse à la devinette : un petit qui aura du "mordant ! lol 
avoir une prise de bec avec la belle poule
Oh ! je la sens venir l’altercation !!! qui a osé suggérer à God une éventuelle "prise de bec" avec la Belle Poule ??? ... ou plutôt qui ne l’a pas prévenu, cet "innocent" !!!
La Marine va s’en mêler, c’est gros comme une maison (ça été traité cette expression ? Hé non !)
Héééééééé !!! Elpépéééé ! y’en a un qui cause de la Belle Poule !!! même si elle n’est plus toute jeune, y’a que toi qui peux bien la défendre ! Bonne nuit, la barbiche par-dessus les draps ! 
Il existe (peut-être ici même) des poules de luxe et elles ont souvent les dents longues ; ce sont même des croqueuses de diamants. Dangereux que d’aller faire le coq devant ces créatures qui ne mettent jamais tous leurs œufs dans le même panier. Ah, salades que tout ceci pensez-vous ?
Alors beaux poulets de ce site, sauvez vos fesses et "Chiken Run" !
Eh bien, mon cher Godemichou adoré (avant de partir), que de contradictions dans tout ceci!

Et quand ta poule te montre les dents, hein, qu’est-ce dond?

Donc, ceci est - une fois de plus - une vérité que l’espèce humaine refuse d’accepter:
les poules ONT des dents.

C’est parce que Robert Surcouf et sa Belle Poule montraient les dent, qu’ils ont pu faire de si belles courses au nom du Roy. Malheureusement, nul ne sait plus aujourd’hui si c’est chez Leclerc, Auchant ou Carrefour, mais, ... est-ce bien important?
Rien à voir avec le thème du jour, mais important quand même:

  

QU’ON SE LE DISE!!! Assises d’Expressio-une_fois.be le week end des 24 et 25 mars.
A bonne entendeuse, à bon entendeur, salut! A BIENTOT!

Quant au programme, on laissera cela aux siamois Rikske et Rikske bis avec son Marsupial...

Je vous guiderai volontiers, Cotentine, Maelle, Momo, etc...
On prendra le Tram 33, pour aller manger des frites chez Eugène...

Je vais voir à trouver un hotel "chic et pas cher" pour les ceusses qui sohaitent, mais je devrais avoir les déclarations d’intentions de weekender rapidos...

Enfin, je pense avoir trouvé un thème:
en prose ou en vers:

"Et rose, elle a vécu ce que vivent les roses, l’espace d’un matin"
de Jo-Machin du Balai.

Inscriptions ICI!!!
   
Imaginons en effet...
Et pan sur le bec (sans dents) !
Paraît qu’on peut pas imaginer une telle aberration : la greffe de cellules souches ne modifie pas l’ADN. Donc pas d’impact sur la descendance.
Le jour où j’aurais le temps (donc peut-être quand les poules auront des dents), je potasserai "Génétique pour les nuls".
réponse à . God le 05/02/2007 à 07h46 : Imaginons en effet...Et pan sur le bec (sans dents) ! Paraît qu&rsquo...
Qui vivra, verra...

Les poules avec ou sans dents sont sous haute surveillance pour cause de grippe aviaire, cette épidé-pandémie mondiale terrifiante qui fit l’an passé presque 500 morts dans le monde, vous rendez-vous compte, et même déjà 1 mort en Chine cette année-même ! Je me demande comment les Irakiens gèrent cet épouvantable problème !
réponse à . momolala le 05/02/2007 à 08h16 : Qui vivra, verra... Les poules avec ou sans dents sont sous haute surveillance ...
Tu as oublié un de plus au Nigéria. Ça tourne au vinaigre.
J’espère que tu as renouvelé ton stock de masques respiratoires et de Tamiflu !
réponse à . momolala le 05/02/2007 à 08h16 : Qui vivra, verra... Les poules avec ou sans dents sont sous haute surveillance ...
"Je me demande comment les Irakiens gèrent cet épouvantable problème !"

Facile : ils ont deux vaccins très efficaces, eux : l’AK47 (ou kalachnikov) et les pains (de TNT).
Ce genre d’expression s’appelle un " adynaton " ( du grec : a, préfixe négatif et dynaton, possible ). Mais il paraît qu’avec les progrès scientifiques cette figure de rhétorique est en voie de disparition...
Catherine.
quand la mère poule aura des dents, on en parlera des dents de la mère !
réponse à . <inconnu> le 05/02/2007 à 09h27 : Ce genre d’expression s’appelle un " adynaton " ( du grec : a, ...
s’il est vrai que les expressions adynatoires disparaissent , les buffets dinatoires se multiplient. Ils viennent du grec : "buffet" qui signifie "bouffer" et de "dynaton" : possible. Il est donc possible d’y bouffer.
(à condition de savoir tenir d’une main son verre, de l’autre l’assiette et une fourchette en plastoche qui aura des dents utilisables quand les poules auront les leurs, et de la troisième de pouvoir se servir d’un vague truc en sauce sans le verser dans le décoletté de la poule voisine)
faire pousser des dents chez des spécimens de nos volailles après transplantation de cellules souches dentaires de souris
pourquoi de souris, vous demandez-vous  ? Uniquement pour pouvoir dire : "souris, ma poule !"
En Grande-Bretagne ils massacrent 160000 dindes... ils en ont oublié une ! Celle qui a une couronne sur la tête 
réponse à . <inconnu> le 05/02/2007 à 02h17 : Il existe (peut-être ici même) des poules de luxe et elles ont souve...
Forcément "Qui nait poule aime à gratter"

Bonjour à tous les coqs, les poules, les poulettes, et même les poulets (y a pas de honte...) s’y en a, du village
réponse à . chirstian le 05/02/2007 à 09h51 : s’il est vrai que les expressions adynatoires disparaissent , les buffets ...
"sans le verser dans le décoletté de la poule voisine)"
Ou sur le plastron du coq voisin qui fait le merle
Mais alors, que penser des poules au pot ???
réponse à . <inconnu> le 05/02/2007 à 10h09 : En Grande-Bretagne ils massacrent 160000 dindes... ils en ont oublié une&...
Ils ne l’ont pas oubliée, il la réserve pour le prochain Thanksgiving, à moins qu’elle ne soit tirée au sort pour bénéficier de la grâce de la bush amerloque, ou autre, comme l’exige la coutume à cette occasion...

Mais au fait, elle a encore des dents cette dinde là ???
si elles ont du pot, elles ont du bol... c’est clair !
réponse à . momolala le 05/02/2007 à 08h16 : Qui vivra, verra... Les poules avec ou sans dents sont sous haute surveillance ...
+ @ God (6)

Quelle certitude avons-nous ? Jusqu’où va la science ?

l’expression est en quelque sorte fausse, falsifiée ou obsolète... avec cette poule mutante
cette page

et cette page
réponse à . eureka le 05/02/2007 à 11h15 : + @ God (6) Quelle certitude avons-nous ? Jusqu’où va la scie...
L’expression du jour serait donc "quand les poules auront fait leur odonthogénèse". Mazette, qu’est-ce qu’on devient savants !

Bonjour Catherine ! Je te rappelle qu’à coeur vaillant rien d’impossible, que l’impossible est pour demain même si à l’impossible nul n’est tenu. Comment dit-on tout ça en grec ?

Oui, bon, de la paperasserie tout le matin et voilà, j’ai le cépon sec !
réponse à . eureka le 05/02/2007 à 10h21 : Forcément "Qui nait poule aime à gratter" Bonjour à tous l...
Pour les poulets, ça va, ils ont le privilège de la jeunesse, mais pour les chapons, sûr, ça se corse ! 
On peut dire aussi : « La maison poulaga est sur les dents ».
En Corse ou ailleurs d’ailleurs, on peut le dire. Et dans cette "maison poulaga", il y a des poules, des gendarmes Ô féminin mais avec une bonne dose de testostérone quand même.

Peut-on en bouffer de ces poules là, dopées ? La question se pose.
Bonjour bonjour, les gosses,
bon, je viens de paumer corps et biens le très long laïus que je vous avais concocté.
Je recommence donc, en nettement condensé, style Sélection de Reader’s Digest, you see ? (Tu mords, Eureka ?)
1°) si Filou_vendredi_soir est un filou, Chirstian_11 est un vrai requin, un grand blanc de la langue, plein de dents qui poussent en tapis-roulant. Méfiez-vous de lui aussi...
2°) la médaille du Mérite Maritime (MMM(1), New !) d’hier est attribuée à Momolala_2, pour sa magnifique contribution à la zoologie.
3°) l’assertion fallacieuse selon laquelle je mettrais des clés de douze dans les roues du péachepet, pour empêcher God d’inaugurer l’éditeur de partoches, sera par nous traitée comme il se doit, vu l’heure : le mets pris. Bonne appétit à tous (même à toi, God, avec un vœu en prime : que la dernière bouchée t’étouffe, Chrétien ! Ou, si tu préfères : soyez maudits, toi et tes descendants, jusqu’à la quinzième génération, comble de la volonté vengeresse en vigueur... ailleurs.
4°) la MMM du jour va à Cotentine, pour son alerte à la tentative de sabotage de la Belle Poule.

(1) Création d’un prix journalier, la Médaille du Mérite Maritime, à celle ou celui des Expresionautes qui, en l’absence d’Elpépé, aura le mieux défendu les couleurs de la Marine d’Expressio. Le prix journalier sera attribué par un jury, à la majorité des deux-tiers, composé de ma pomme, bibi, mézigue, Elpépé et moi. En cas d’égalité des voix entre ces cinq membres, la voix d’Elpépé est prépondérante.
réponse à . Elpepe le 05/02/2007 à 12h46 : Bonjour bonjour, les gosses, bon, je viens de paumer corps et biens le trè...
Bonjour ppda, ben qu’vi que j’mords
J’ai le mors aux dents....
Question :

Génétiquement, est-il concevable qu’une poule dotée de dents puisse pondre des œufs d’or ?
réponse à . momolala le 05/02/2007 à 11h44 : L’expression du jour serait donc "quand les poules auront fait leur odonth...
et même qu’avec des dents, odontogénèse n’a plus besoin de "H" pour hacher les aliments !
Pour être précis , il suffit de préciser (mais tout le monde le sait, naturellement) que "le mésenchyme contrôle l’histomorphogenèse et les cytodifférenciations coronaires spécifiques à chaque type de dent ainsi que la symétrie droite/gauche. Le mésenchyme contrôle en particulier l’enamel knot primaire (EK1) contenant des cellules hors cycles capables d’induire la cuspidogenèse suite à des migrations cellulaires, dirigées en partie par HGF."
Ca, c’est une définition qui me plait ! Quand je s’ra grand j’f’ra odonto-générateur !

PS : "à l’impossible nul n’est tenu" ? Mois je cite souvent : "il n’y a rien d’impossible à celui qui n’est pas obligé de le faire !"
réponse à . eureka le 05/02/2007 à 12h51 : Bonjour ppda, ben qu’vi que j’mords J’ai le mors aux dents......
Hmmmmmmmmmmmmmmmm ! Avec le porte-jarretelles/harnais assorti ?
Hue, cocotte ! Je vais encore caracoler sur Expressio, moi... Je me sens une âme de driver, tout-à-coup !
Qui c’est qui m’a niqué la cravache, là ?
réponse à . chirstian le 05/02/2007 à 12h53 : et même qu’avec des dents, odontogénèse n’a plu...
Ça s’écrit aussi : oh, dont Eugène aise, car le gars Eugène Mésenchyme facilite l’ensemencement des becs de poules par l’EK1, c’est son métier...
Quand les poules auront des dents,
les cigales chant’ront tout l’temps,
et les gens s’ront plus méchants

les moustiques ne piqu’ront plus,
le bourdon ne sonnera plus,
et le cafard n’exist’ra plus
Jamais mais alors au grand jamais je n’aurais pu m’imaginer un jour que les poules auraient des dents, avant d’apprendre la nouvelle que voui et qu’c’était dans la pocket, et du coup j’en ai perdu ma dent en or massif, tiens ! Quel monde bizarre, t’as dis bizarre ? y a pù rien de bizarre faut s’fout ça dans l’cervelet !
Et cette grippe aviaire qui reprend du poil d’la bête, ou plutôt d’la plume d’la bête, hein disez-moi donc ! Ouh là, ça cogne tout ça, y a rebellion soupçonnée de conspiration à l’attentat sous roche...

Après la vache folle, c’est au tour du poulet de se cabrer, y veulent pù d’la dictature, y z’en ont leur claque qu’on les bouffe, alors y’se vengent. Z’ont plus envie d’êt les dindons de la farce, tu comprends ? Si qu’on s’entête à les faire encore ch…, on bouffera du poulet grippaviairé ou un bon steak fou avec une succulente miche de pain pur blé transgénique, et si on est pas alcolo, on boira avec de la flotte garantie pure polluée (heureux biturins, va !), tu vois le topo ? Avec cette saloperie d’épidémie volailleuse, tiens, on pourra même plus s’bécoter, hein avec la cagoule qu’on s’ra obligé de s’fout sur la gueule pour éviter la contamination. On fera de la pub à la téloche, comme pour le sida, qu’y faut se protéger comme ci et comme ça, et tout et tout et y aura des distributeurs gratuits dans les hostos, les hotels en tous genres (p’têt un genre en particulier ?), les gares, le métro, les grandes surfaces, les troquets, et pourquoi pas chez soi hein ?, etc... Tous les médias mettront la main à la pâte pour informer, sensibiliser et responsabiliser le populo sur la cata. Et qu’au final on finira par plus savoir c’que c’est que le poulet, la race ayant été décimée, à moins que les dents qu’on leur a fait pousser ne leur serve d’immunisation. Va-t-en savoir ! Tu te rends compte que les poules ont des dents ? Tu réalises l’énormité (la suite logique : la baleine d’hier et la poule de ce jour) qui l’eut cru, l’eusses tu cru toi ? Des poulets avec des crocs, ça alors ! Que même y aurait des alertes partout pour faire gaffe au poulet-Dracula ou on crierait au poulet-garou si qu’on habite près d’une forêt, ou qu’si on a envie de s’payer une petite randonnée, de faire du campinge ou du jogging. On fera attention à c’qu’on dira, du genre que quand on parle à une proche souffrante faut surtout pas lui dire « ah mais ce n’est qu’une grippe, ma poule, t’fais pas de bile, ça va passer » recta elle comprendra « tu vas y passer », c’est couru.
Belle méthode de se faire abattre par les poulets ! la bavure quoi !

Et après le poulet, c’est quoi qui sera le prochain massacreur ? Il faut s’attendre à tout, mais imaginons toujours le pire, et quoiqu’il arrive, l’impact n’en sera que plus soft et light.

Eureka Tastrofée

Surtout pas de poule au pot, ni de poulet basquaise, ni de coq au vin au menu, hein ! Bon appétit
réponse à . chirstian le 05/02/2007 à 12h53 : et même qu’avec des dents, odontogénèse n’a plu...
si fait, si fait, tout clair, tout bien compris..., pas loupé une miette dis donc
réponse à . eureka le 05/02/2007 à 13h17 : Jamais mais alors au grand jamais je n’aurais pu m’imaginer un jour ...
Titre de France Soir :
Une grand-mère sauvagement mordue par trois poules errantes est entre la vie et la morgue(1) à l’hôpital Gal Ignace Ey(2).

(1) Titre d’un San-Antonio.
(2) le général Ignace Ey est le frère d’Henri Ey (cette page), célèbre psychiatre du XXe siècle. Le Gal Ignace Ey avait la particularité d’être complètement édenté, ayant reçu un boulet anglais dans les gencives à la bataille de Mers-El-Kébir. C’est depuis ce temps-là qu’il garda (lui aussi) une dent contre la perfide Albion. Et il conserva, de cette terrible blessure, une bouche "en cul de poule"...
réponse à . file_au_logis le 05/02/2007 à 07h38 : Rien à voir avec le thème du jour, mais important quand même...
Eh Filo-sophe, l’est pas un peu à l’eau d’rose ton thème là ?

Chais pas s’qu’en pensent les ot’, assises et debout confondus, mais moi j’pense qu’il faudrait nous trouver quéque chose de plus cossu, d’hénôrme dans les normes hein! comme l’énormité de la baleine, les dents d’la poule et consort. A l’image de l’énormité d’ce lieu et de s’qu’on y a l’habitude de traiter quoi ! sinon qu’on va ou sedenter (ah elle est mordante celle-là) ou perdre son bridge si qu’on s’prend au jeu...
réponse à . eureka le 05/02/2007 à 13h55 : Eh Filo-sophe, l’est pas un peu à l’eau d’rose ton th&e...
Bon, tu vas me dire : c’est facile de faire faire le boulot aux autres ? Vu que je ne vais pas participer physiquement à la prochaine Convention.be. Mais moi, je le trouve plutôt cul-turel, le thème, là... Tiens, sais-tu que le gars Malherbe (et non Du Bellay, comme prétend le filou de la poésie -un vrai filou !), qu’était pourtant pas piqué des vers, question alexandrins, l’avait écrit, ce con :

"Et Rosette a vécu ce que vivent les roses,
L’espace d’un matin"

...pour la simple raison, au demeurant lavable valable, que la fille Du Périer qui venait de défuncter s’appelait... Rosette, oui, vous avez gagné !
C’est un copiste qui, en recopiant le manuscrit de Malherbe, s’est mélangé les crayons, en embellissant bien malgré lui ce vers.

Donc, une convention poétique, d’aousque vous nous auriez ramené quinze sonnets, trente sept lais et une tragédie en vers et contre tout, moi, je bichais déjà, tandis que God en godait et que Cotentine en préparait ses godets à moutarde (qu’est toujours là, tapie comme Nanar, la gueuse, avec LCI, Le Monde et Insect Cell Transfection...)
réponse à . chirstian le 05/02/2007 à 12h53 : et même qu’avec des dents, odontogénèse n’a plu...
J’en avais un de reste, je l’ai mis là pour faire plus savante !
réponse à . LEONINE le 05/02/2007 à 13h13 : Quand les poules auront des dents, les cigales chant’ront tout l’tem...
Ah non pitié Léonine, pas les cigales tout le temps steplait ! Ces stridulations stridulentes nous cassent les oreilles pendant que ces énormes mouches sucent nos arbres à l’insu de leur plein gré ! L’été peut être très beau sans elles !
réponse à . Elpepe le 05/02/2007 à 14h17 : Bon, tu vas me dire : c’est facile de faire faire le boulot aux autre...
On peut même pas le lui dire, vu qu’il s’est cassé avec sa valise, mais ça ne m’inspire guère le romantisme de la rose. Fut un temps, certes, mais aujourd’hui j’aime mieux le Gal Ignace Ey que je décore du Mérite Avicole !  Si je parviens à écrire quelque chose sur l’espace du matin, je me serai décarcassée à me battre bec et ongles contre ma nature ; ce sera dur, car, plus ça va, plus c’est elle qui gagne !
Remarque de la Marine :

Si les poules du bord ont des dents, c’est qu’elles ne manquent pas de vitamine C(1)...QFD.

(1) Dans l’ancien temps, une alimentation dépourvue de vitamine C contenue dans les fruits et légumes frais, pendant des mois à bord des voiliers, provoquait le scorbut, avec rétractation de la gencive et déchaussement, puis chute des dents (et, accessoirement, mort à suivre). Ce n’est qu’au XVIIIe siècle qu’un médecin écossais (et non anglais), James Lind, s’aperçut que les agrumes en étaient très riches.
réponse à . momolala le 05/02/2007 à 15h10 : On peut même pas le lui dire, vu qu’il s’est cassé avec...
j’aime mieux le Gal Ignace Ey
Moi aussi... pour être tout-à-fait franc ! Façon basquaise, rôti au pili-pili, façon Henri IV, en cocotte de mille façons. C’est beaucoup moins fatigant que de versifier sur Expressio, et ça flatte mieux le palais, à bord, pendant les croisières.
Quand les poules seront « deux dents » (dedans), les cocottes seront pleines, dit le poulbot à propos des poulardes errantes de Montmartre.

Il ne faut panier mais sentir la cocotte pour la choper et au besoin la coq cufier ! Non mais…
réponse à . Elpepe le 05/02/2007 à 15h31 : j’aime mieux le Gal Ignace EyMoi aussi... pour être tout-à-fa...
"...pour être tout-à-fait franc..."

....Eh bé, il faut des papiers en règle mon Gaulois !!! 
réponse à . Elpepe le 05/02/2007 à 14h17 : Bon, tu vas me dire : c’est facile de faire faire le boulot aux autre...
Ah comme ça y nous propose des trucs, qu’y sait même pas qui c’est qu’a pondu la rose ? on est mal barrés là ! Toujours est-il, Malherbe, du Bellay ou Ronsard, y sont p’têt fortiches en pieds, mais pas en botanique.

De toutes façons, ça n’avancera pas le schmilblick !
je bloque quand même

@ Filo (5), faudrait p’têt voir à revoir les choses, quèce t’en penses ?
réponse à . Elpepe le 05/02/2007 à 15h31 : j’aime mieux le Gal Ignace EyMoi aussi... pour être tout-à-fa...
Tu devrais demander à God pour çui de la cocotte à enfourner... il t’en donnera des nouvelles, l’en connait un rayon lui, parait qu’on s’entretue pour ça !
réponse à . <inconnu> le 05/02/2007 à 15h41 : "...pour être tout-à-fait franc..." ....Eh bé, il faut des ...
Oh, moi, tu sais, les papiers en règle... Ils nous les cassent en grand, hein, avec les papiers... Papir ! Papir ! Je ne suis ni Gaulois, ni Breton, ni Provençal, ni Québecois, ni Belge... tout juste Africain... et encore ! Juste par mon lieu de naissance. La Terre, je ne fais que l’emprunter, le temps de ma vie, alors, les Papir...
Y’a pas pire, question des maux crasse, hi ? Papir, pour attester que tu es habilité à attester tes semblables, experts de mes deux dont les expertises foirent toutes à l’épreuve du temps de la vérification, Papir pour avoir le droit d’interdire aux autres, Papir dans les Kontroll fiscaux, Papir à tous les étages, on y gagne en organisation ce qu’on y perd en bons sens et en humanité, souvent...
réponse à . momolala le 05/02/2007 à 15h10 : On peut même pas le lui dire, vu qu’il s’est cassé avec...
"Si je parviens à écrire quelque chose sur l’espace du matin, je me serai décarcassée à me battre bec et ongles contre ma nature ; ce sera dur, car, plus ça va, plus c’est elle qui gagne !"

Ta nature contre tes soubresauts intellectuels en forme de pensum ?

Pauvre Momolala, tu luttes pour t’imposer alors que tu devrais faire l’alliance : Esprit-Bulles sensorielles appelées par nous les experts : les bulles saines Momomalaires…(de rien com’ça, mais… hein !)

La "Mamomalairexie" est une maladie se caractérisant par une aptitude à démontrer que l’inutile nuit à ce qui pourrait être utile de dire mais pas forcément non plus. Voilà une définition qui arrive au bon moment dans cette féroce campagne Présidentielle* dans laquelle, celui ou celle qui montrera le plus les dents, n’aura pas forcément élections gagnées.

Quand Momo n’aura pas l’air, elle aura quand même l’air d’en connaître un rayon… contre vents et marées, se battre contre les moulins à vent.

*God Président !!!( Les parrainages, ça marche ?)
Proverbe Amerindien: Quand poule avoir dents, pipe cuire méchamment!
réponse à . AnimalDan le 05/02/2007 à 16h04 : Proverbe Amerindien: Quand poule avoir dents, pipe cuire méchamment!...
Ps:"... et être très difficile à calumer..."
réponse à . Elpepe le 05/02/2007 à 16h00 : Oh, moi, tu sais, les papiers en règle... Ils nous les cassent en grand, ...
Pour ça qu’à la naissance, on ne devrait dire ni son nom ni son prénom… Après tout, on n’a rien demandé !

Laissons tomber les p’tits papiers… (Gainsbourg)
réponse à . AnimalDan le 05/02/2007 à 16h04 : Proverbe Amerindien: Quand poule avoir dents, pipe cuire méchamment!...
Ouais et ben, c’est pas sans nuages tout ça...
Mressage reçu, signé Petite-Locomotive-Qui-Siffle (alias "Tchoo-Tchoo")
Nonobstant, pas trop d’accord avec l’"équivalent anglo-saxon" ("...and pigs might fly") proposé par Tortue, et qui ’sauf respect...) s’apparente plutôt à notre "Si ma Tante en avait...".
Et à part ça, quid de mes "chameaux patineurs", Chef ..?
réponse à . <inconnu> le 05/02/2007 à 16h08 : Pour ça qu’à la naissance, on ne devrait dire ni son nom ni ...
eh pssst yannou, chut hein , j’te dis ça dans l’oreille mais faut pas cafter, c’est "parler" qu’y a dit le portugaisé, ben tu vois, on l’a bien écouté et on l’écoute encore ...
réponse à . eureka le 05/02/2007 à 15h50 : Ah comme ça y nous propose des trucs, qu’y sait même pas qui ...
Bon, là, mon Eureka d’amour, tu fais ta boudeuse, là, hein ? Que si, demain matin 8 heures... mais qu’est-ce que je débloque, moi ? Ça, c’est le "Garage Rochard" (cette page, pour les ceusses qu’ont loupé le premier jet, comme le dahut_Hobbes qui vient de rentrer des cîmes, par exemple)...
Je recommence : Tu y mets de la mauvaise volonté, là, hein ? Pas de poésie poétique pour ton ppda ? Que je vais m’étioler, moi, là... tu comprends ? Alors, fais un effort, quoi... Qu’y a pus personne pour nous faire de la musique des mots dans une boîte à rythmes, tous feignants et consorts, les Expressionautes... Déjà qu’on est tricards de musique tout court, de la symphonie en deux temps et trois mouvements que j’avais composée rien que pour Expressio, avec un jingle du tonnerre de Neptune, un hymne national dont le drapeau est un porte-jarretelles, et tout et tout ?
Allez, ma biquette, un bon geste, quoi... Bien lent, le geste, au début. Avec accélération et pression progressive de la main, histoire de bien me faire reluire les neurones, là... Je bouge pas, j’attends.
réponse à . AnimalDan le 05/02/2007 à 16h14 : Mressage reçu, signé Petite-Locomotive-Qui-Siffle (alias "Tchoo-Tc...
Interlude ?
réponse à . AnimalDan le 05/02/2007 à 16h17 : Nonobstant, pas trop d’accord avec l’"équivalent anglo-saxon"...
Je confirme que c’est la contre-valeur en sterlinge ou en dollar, de l’expression quand les poules auront des dents, la saint glin-glin ou la semaine des 4 jeudis, mais on dira plutot "when pigs might fly" ou "When pigs have wings" ou encore "when/till the cows come home", c’est check-upable !
Oualà

@ God, j’l’avais pas proposé j’voulais pas duplicater, mais au cas où ça te dis, hésites pas à t’servir hein ! tu l’auras remarqué j’ai pas fougué là...
réponse à . eureka le 05/02/2007 à 10h33 : Ils ne l’ont pas oubliée, il la réserve pour le prochain Tha...
C’est vrai qu’on s’éclate bien sur ce site plein d’intelligence.
J’ai bien aimé la remarque sur les dents de la reine mère.
réponse à . Elpepe le 05/02/2007 à 15h31 : j’aime mieux le Gal Ignace EyMoi aussi... pour être tout-à-fa...
Fait attention à quoi tu t’exposes, à bouffer de la poule préparée de toutes les façons.
Pour info, va voir cette page et clique sur l’image qui dit qu’il n’y a plus de bandeau publicitaire.
C’est édifiant !
réponse à . Elpepe le 05/02/2007 à 16h23 : Bon, là, mon Eureka d’amour, tu fais ta boudeuse, là, hein&n...
Arrêeeetes ppda, tu vas me faire chialer là ! tu sais moi je turbine au feeling du jour, là c’est le blockhaus total, mais demain qui sait, retournement de veste, j’aurais p’têt des envies ! Faut dire que j’ai été prise un peu au dépourvu pasque j’étais encore avec mon halo rire-baleine-grandbleu, que plouf on m’plonge dans l’eau de rose du lac qui t’manque et tout est dépeuplé, tu comprends. Ca me fout le blues tout ça ! je m’imaginais tout’ot chose de plus tordant qu’tout le monde puisse se fendre la pêche, genre l’Histoire de France et de Navaronne remixée au gout du jour, des fables, des contes ou des historiettes qu’on réécrirait chacun à sa manière, comme il l’entend, comme il le sent, comme il le voit, comme il le touche, comme il le goûte, ou tout ot’ thème qui nous ferait nous éclater. C’est bien le principe de la casbah ci-présente non ?
Mais bon, quand le vin est tiré faut l’siffler ! Allez à ta santé et à tous z’aussi, et quoique j’sache pas barbotter, je m’jette à l’eau..pour toi
Oublilles pas la bouée au cas z’où, on t’l’a pas niqué cellà aussi avé la cravache, j’espère...
réponse à . God le 05/02/2007 à 17h14 : Fait attention à quoi tu t’exposes, à bouffer de la poule pr...
Edifiant, en effet... Mais les ceusses qui rêvent de m’interdire de bouffer du poulet, du cheval ou du cochon, je leur compisse la raie ! L’humanité se prépare une jolie foire d’empoigne, avec plein de beaux massacres à la clé (de 12), maintenant que la connerie viscérale de l’Homme (dont nous disposons tous) prend de plus en plus le pas sur la réflexion cartésienne...
réponse à . eureka le 05/02/2007 à 17h20 : Arrêeeetes ppda, tu vas me faire chialer là ! tu sais moi je t...
Te jeter à l’eau pour moi ! Et sans savoir nager ! Mais c’est plus de l’amour, ça, mon Eureka : c’est du suicide en direct d’Expressio ! Non, non, reste au sec, je nage comme un poisson, je te rejoins de suite...
Là, me voilà sur le sable, allongé à côté de ton corps nu (et pas tes cornues) et doré comme les œufs de la poule au gars Jeannot :

"L’avarice perd tout en voulant tout gagner.
Je ne veux, pour le témoigner,
Que celui dont la Poule, à ce que dit la Fable,
Pondait tous les jours un oeuf d’or.
Il crut que dans son corps elle avait un trésor.
Il la tua, l’ouvrit, et la trouva semblable
A celles dont les oeufs ne lui rapportaient rien,
S’étant lui-même ôté le plus beau de son bien.
Belle leçon pour les gens chiches :
Pendant ces derniers temps, combien en a-t-on vus
Qui du soir au matin sont pauvres devenus
Pour vouloir trop tôt être riches ?"

La caresse des rais du soleil te fait frissonner de plaisir. Les yeux clos dans mon coude replié, je te murmure ces vers, qui me reviennent tout seuls :

"Quand vous serez bien vieille, au soir, à la chandelle,
Assise aupres du feu, devidant et filant,
Direz, chantant mes vers, en vous esmerveillant :
Ronsard me celebroit du temps que i’estois belle.

Lors, vous n’aurez servante oyant telle nouvelle,
Desja sous le labeur à demy sommeillant,
Qui au bruit de mon nom ne s’aille resveillant,
Benissant vostre nom, de louange immortelle.

Je seray sous la terre et fantôme sans os
Par les ombres myrteux je prendray mon repos
Vous serez au fouyer une vieille accroupie,

Regrettant mon amour et vostre fier desdain.
Vivez, si m’en croyez, n’attendez à demain :
Cueillez des aujourdhuy les roses de la vie."

Et ça, c’est encore pas Du Bellay, mais Ronsart...
Vous n’avez jamais entendu parler des poules qui ont perdu leurs dents parce qu’elles aiment tellement la viande ?
Dans quel monde vivez-vous ?
réponse à . <inconnu> le 05/02/2007 à 17h51 : Vous n’avez jamais entendu parler des poules qui ont perdu leurs dents par...
Dans quel monde vivez-vous ?
avec ou sans faux-nez, votre ton reste le même : agressif. Vous en rendez-vous compte ? Essayez donc de soigner et d’analyser votre style, sinon votre rapport aux autres, et ne restez pas "collé" aux mots, prenez de la hauteur : vous n’êtes pas malvenu a priori. Sauf à persister dans votre erreur, naturellement...
réponse à . Elpepe le 05/02/2007 à 14h17 : Bon, tu vas me dire : c’est facile de faire faire le boulot aux autre...
"Et Rosette a vécu ce que vivent les roses,L’espace d’un matin"
que ces vers aient été écrits pour signaler la fin d’un saucisson chez du Perrier n’est effectivement pas contestable.
Mais qui a écrit la mort du petit cheval ?
"Elle était de ce monde où coucous et carrosses
Ont le même destin,
Et, rosse, elle a vécu ce que vivent les rosses,
L’espace d’un : mâtin! ..."
?
réponse à . chirstian le 05/02/2007 à 18h55 : "Et Rosette a vécu ce que vivent les roses,L’espace d’un mat...
c’est Hervé Jockey de Montbazin, le très grand poète et non moins célèbre turfiste, non  ?
s’il n’est pas facile de faire entrer des moutons à la bergerie , ni des lapins au clapier , le plus délicat est de faire rentrer des poules au poulailler, quand elles s’en sont évadées.
D’où l’expression du jour : " quand les poules seront dedans" !

les vaches sont toute la journée agressées par les taons, ce qui n’est pas le cas des poules. Je pense que c’est pour cela que les vaches ont si peu de considération pour nos amies galines assez , et qu’elles ont créé le proverbe : "quand les poules auront des taons"!
réponse à . Elpepe le 05/02/2007 à 18h42 : Dans quel monde vivez-vous ?avec ou sans faux-nez, votre ton reste le m&eci...
Quand on est « belge » on voit le mal partout, surtout, quand on n’a pas le même accent.
Soigniez-vous plutôt
réponse à . chirstian le 05/02/2007 à 18h55 : "Et Rosette a vécu ce que vivent les roses,L’espace d’un mat...
Et, rosse, elle a vécu ce que vivent les rosses,
L’espace d’un : mâtin !
Là, mesdames et messieurs, vous pouvez admirer une fresque allégorique de Chirstian le Jeune, dont l’expression mythique de sa période rosse s’exprime ici avec un talent abouti, académique et emplumé empanaché.
L’œl est vif, le trait assuré, l’éclairage digne des plus grands Maîtres de l’Ecole d’Anvers, de Bruges et de Rouperroux-Le-Coquet réunis.
N’oubliez pas le guide, merci...
réponse à . <inconnu> le 05/02/2007 à 19h25 : Quand on est « belge » on voit le mal partout, surtout, qu...
No comment. Adieu donc.
Jamais vu des gens aussi bêtes et ignorants, à part le bla-bla-bla.
réponse à . eureka le 05/02/2007 à 19h14 : c’est Hervé Jockey de Montbazin, le très grand poète ...
Je note que tu restes muette devant la culture poétique que Pépé te dispense personnellement. Sans doute, comme le nez de Cyrano, rougis-tu d’allégresse à te voir courtisée ainsi qu’une déesse par notre marin préféré : TU AS RAISON !

Tu as toi-même une grande culture chevaline pour avoir reconnu si vite l’auteur fameux des vers adroits que te servait (encore !) Chirstian !

J’espère comme toi que l’expression de demain (comme celle d’aujourd’hui, il faut le dire, et bien) suscitera fantaisie, culture et humour comme on les aime ici. Bonne soirée, douce nuit et à demain sans doute !
réponse à . file_au_logis le 05/02/2007 à 07h38 : Rien à voir avec le thème du jour, mais important quand même...
Je peux vous recommander l’auberge de jeunesse "sleep well" située rue du Damier, parallèle à la rue Neuve. Moderne et fort prisée, je peux prendre des infos sur les tarifles pour les intéressés : en plein centre ville !

Le dahu-Hobbes

ps: vivant et en un seul morceau après des spores divers très réussis !
réponse à . <inconnu> le 05/02/2007 à 19h33 : Jamais vu des gens aussi bêtes et ignorants, à part le bla-bla-bla....
Nul n’oblige personne à rester ; vous pouvez même faire un graaaaaand détour pour nous éviter à l’avenir et nous dispenser tout à fait, même si nous en sommes marres hi, de votre monoculture.
réponse à . HoubaHOBBES le 05/02/2007 à 19h40 : Je peux vous recommander l’auberge de jeunesse "sleep well" située ...
Te revoilà parmi nous ! Suis preneuse d’infos quand tu veux. Bonsoir du soir !
réponse à . eureka le 05/02/2007 à 10h21 : Forcément "Qui nait poule aime à gratter" Bonjour à tous l...
Forcément "Qui nait poule aime à gratter"

Ne confondons pas :
"Qui nait poule aime à gratter"
et
"Le kiné aime le poil à gratter"

Houlà-Hobbes
réponse à . momolala le 05/02/2007 à 19h40 : Nul n’oblige personne à rester ; vous pouvez même faire ...
Malheureusement, le pire c’est que vous êtes en train d’empoisonner des internautes qui croient en vous parce que vous connaissez quelques expressions qui font partie de votre langue maternelle
réponse à . <inconnu> le 05/02/2007 à 19h52 : Malheureusement, le pire c’est que vous êtes en train d’empois...
Diogya, tu commences à m’échauffer les oreilles.
Nous sommes sur ce site une bande d’abrutis qui devisons comme des abrutis.
Et ça nous plaît.
Ca ne te plaît pas, toi ? Alors casse toi. Adieu.
réponse à . borikito le 05/02/2007 à 20h04 : Diogya, tu commences à m’échauffer les oreilles. Nous sommes...
tu commences à m’échauffer les oreilles
Et... ce sont de longues oreilles, d’ânes, bien entendu. Ici, nous aimons bien nous faire braire les uns les autres. D’ailleurs, God n’a-t-il pas inscrit, dans les 10 commandements d’Expressio :
Commandement n° 12
"Asinus asinum fricat" ?

Hi han ! Hi han !
réponse à . Elpepe le 05/02/2007 à 20h12 : tu commences à m’échauffer les oreillesEt... ce sont de long...
J’étais persuadé que le commandement n° 12 était :
Z’avez pas vu ma clé ?

Un ton trop haut, ton braiement.....
réponse à . borikito le 05/02/2007 à 20h04 : Diogya, tu commences à m’échauffer les oreilles. Nous sommes...
bien parlé Mais l’Internet n’est pas un espace privé
réponse à . <inconnu> le 05/02/2007 à 20h20 : bien parlé Mais l’Internet n’est pas un espace priv&eacut...
Erreur ! ceci est un espace restreint qui s’impose certaines règles. La première : COURTOISIE à laquelle nous souscrivons volontairement sinon nous ne serions pas là.
réponse à . borikito le 05/02/2007 à 20h17 : J’étais persuadé que le commandement n° 12 était&...
Ah ouais ? J’chus désaccordé ? Bouge pas, je reprends la clé de 12 : oualà. C’est mieux, là ? J’chus dans l’ton ? Harmonieux dans l’harmonique, Momolala ?
Bon, alors, moi, âne parmi les ânes, je t’emmène, camarade Borikito, visiter l’asinerie de Dampierre-sur-Boutonne, à cette page, aousque tu peux voir ma photo, en première page.
Tout ça pour ne surtout pas contredire les aigrisons. Tiens, on mange aussi les oreilles d’âne, dis donc : à cette page...
réponse à . Elpepe le 05/02/2007 à 16h23 : Bon, là, mon Eureka d’amour, tu fais ta boudeuse, là, hein&n...
"le dahut_Hobbes qui vient de rentrer des cîmes,"

dis donc, Louis - Phrédérique- Philémon, dahu ne prend pas de thé (sauf le bon vieux jaegetee à la sortie des pistes, oeuf course). Nonobstant ce fait, je te sais gré d’avoir songé à moi, Amiral !

Paré-à-virer-Hobbes
réponse à . Elpepe le 05/02/2007 à 20h33 : Ah ouais ? J’chus désaccordé ? Bouge pas, je repre...
M’en parle pas ! je serais capable d’aller essoriller les trois baudets qui gardent notre pisciculture et qui... claksonnent (comme dit ma femme) très souvent.
Ils essaient de concurrencer le clocher et nous braient à heures presque régulières.
"Tiens ? Voila le bourricot de 8 heures qui vient de sonner....."
réponse à . chirstian le 05/02/2007 à 19h16 : s’il n’est pas facile de faire entrer des moutons à la berger...
C’est toi qui avais écrit "âme galine " chanté par Paul Nareff ?

Sing-à-song-Hobbes
réponse à . <inconnu> le 05/02/2007 à 19h25 : Quand on est « belge » on voit le mal partout, surtout, qu...
Qui agresse les belges ici ?
Qu’est-ce que c’est que ce b... ? On ne peut plus partir 10 jours tranquille sans qu’il y en ait pour essayer de semer la zizanie ?

YANNOOOOOOUUUUUU ! Viens un peu par ici, on a besoin de toi !

Superm-Hobbes
réponse à . HoubaHOBBES le 05/02/2007 à 20h40 : "le dahut_Hobbes qui vient de rentrer des cîmes," dis donc, Louis - Phr&e...
Grand plaisir de te revoir, le Marsupilami. On s’est payé du bon temps ?
réponse à . borikito le 05/02/2007 à 20h25 : Erreur ! ceci est un espace restreint qui s’impose certaines rè...
Je souscris !
Happy-Hobbes
y’en a qui veulent qu’on rimaille ?
alors, voici une p’tit’ fable sur la voletaille.
Un soir, un plus ou moins jeune gallinacé
ne supporta pas qu’on attaque son "Ego"
petit coq vexé monta sur ses ergots ...
et tenta de voler dans le plumage
d’un faux Placide qui, s’il n’avait été sage
aurait accepté le combat, bec et dents aidant
mais il a préféré dire "C’est ASSEZ !"
Cétacé dit la baleine ! Ah ânon, c’était hier
moralité :
faut pas s’prendre pour de la p’tit’ bière !
intolérance et incompréhension mutuelles
sont le gage de volatiles sans cervelle ...

C’est beau comme du La Fontaine ? n’est-ce pas ?

l’inspiration ne vient pas d’un fait du jour,
les personnages sont vraiment fictifs
et toute ressemblance avec des personnages
existant serait une pure coïncidence ...etc
(comme y disent à la télé en fin de film)
réponse à . <inconnu> le 05/02/2007 à 19h33 : Jamais vu des gens aussi bêtes et ignorants, à part le bla-bla-bla....
’tention, quand Louis-Patrick-Pistil s’énerve, ça barde !!!

Avertiss-Hobbes

et je te parle pas de Borikiki ....
réponse à . cotentine le 05/02/2007 à 20h48 : y’en a qui veulent qu’on rimaille ? alors, voici une p’ti...
Respect !

Hobbes
réponse à . HoubaHOBBES le 05/02/2007 à 20h40 : "le dahut_Hobbes qui vient de rentrer des cîmes," dis donc, Louis - Phr&e...
Mais je connais encore l’orthographe du dahu, Contest_Hobbes ! C’était pour la phonétique, que sinon, ça fait DA-U-Obs, et c’est moche, à l’oreille d’âne, non ? Alors, j’ai mis un T de liaison, comme dans Bahut... tu comprends ? Allez, c’est très bien : continue de garder_Hobbes l’orthographe sur le site, et signale-moi les fautes, je distribue les coups de règle sur les doigts et les colles le samedi.
Ahhh... Content de ton retour, quand même, hein ? On commençait à croire que tu allais revenir quand les poules auront des oreilles...
Hi han !
réponse à . HoubaHOBBES le 05/02/2007 à 19h40 : Je peux vous recommander l’auberge de jeunesse "sleep well" située ...
Je peux vous recommander l’auberge de jeunesse "sleep well" située rue du Damier, parallèle à la rue Neuve. Moderne et fort prisée, je peux prendre des infos sur les tarifles pour les intéressés : en plein centre ville !
Suis pas Brusselloise, mais je connais l’Hotel de Jeunes / Centre Vincent Van Gogh
Rue Traversière 8 c’est propre, sympa, calme et en septembre dernier, nous avions payé, 23 € chacune, draps compris ...
J’attends pour comparer et réserver !
réponse à . Elpepe le 05/02/2007 à 20h33 : Ah ouais ? J’chus désaccordé ? Bouge pas, je repre...
Alors échauffez-vous et bouchez-vous les oreilles avec vos belles courtoisies monoculturelles
réponse à . borikito le 05/02/2007 à 20h44 : M’en parle pas ! je serais capable d’aller essoriller les trois...
Le signal sonore qui est émis, depuis les cages aquacoles en face de chez toi, a, je subodore, une vocation autre que celle de te casser les oreilles ! Comme signaler leur présence aux navires, par temps bouché, parce qu’elles se trouvent non loin d’un chenal d’accès...
Ou alors, c’est du management des poissons aux normes ISO 9002 CE 2005, on les appelle à la kémia chaque heure, qu’ils engraissent plus mieux vite ?
Renseigne-toi à la Capitainerie, ils t’expliqueront tout par le menu : bœuf-carottes pour les saumons, farines de poissons pour les vaches... : tout baigne, camarade. Tu peux dormir tranquille.
réponse à . Elpepe le 05/02/2007 à 20h33 : Ah ouais ? J’chus désaccordé ? Bouge pas, je repre...
moi, âne parmi les ânes, je t’emmène, camarade Borikito, visiter l’asinerie de Dampierre-sur-Boutonne, à cette page, aousque tu peux voir ma photo, en première page.
Ce ne sont pas les mêmes que chez moi ! nos "quettons’ (âne en patois) ont sur le dos la Croix de St André, voir à cette page et à cette page ... et ne pas confondre Cotentine et Cotent’âne !
Tes "oreilles d’ânes", ce sont bêtement, les crêpes aux épinards de Filo ??? isn’t it ?
réponse à . cotentine le 05/02/2007 à 21h26 : moi, âne parmi les ânes, je t’emmène, camarade Borikito...
Ah, Cotentine ! On s’encanaille, le soir venu, hmmm ? Que lis-je, sur la première page que tu nous proposes ? "L’introduction de l’âne dans la Manche"...
Je demeure perplexe, là...   
Et je ne connais pas les crêpes aux épinards de Filou, mais ça y ressemble, hein ? Lui seul pourrait répondre.
Et non, à Dampierre-sur-Boutonne, on élève le Baudet du Poitou, qui a été sauvé de l’extinction in extremis il y a un quart de siècle environ (un seul géniteur restant). Chez toi, la race d’âne du Cotentin a le poil plus ras que celui du Baudet du Poitou, c’est un "grison" (voir cette page).
réponse à . <inconnu> le 05/02/2007 à 20h20 : bien parlé Mais l’Internet n’est pas un espace priv&eacut...
Désolé, j’étais pas là et je reviens pour constater comme une légère absence de bon sens, pour ne pas dire de nombreuses autres choses, de la part d’un participant.

L’internet n’est pas un espace privé, certes, mais les empêcheurs de braire en rond monoculturellement ne sont absolument pas forcés de rester sur ce site. Et s’il faut en arriver là, ils seront forcés de ne plus pouvoir participer.
Je trouverais dommage de devoir sévir à ce point pour la première fois.
réponse à . borikito le 05/02/2007 à 20h47 : Grand plaisir de te revoir, le Marsupilami. On s’est payé du bon te...
Et comment l’ami !
Les meilleurs skis du monde (marque VOLANT), pendant une semaine de soleil , sur un peu de neige : un régal !
J’ai encore progressé (mais jusqu’où m’arrêterai-je ?).

Godille-Hobbes
réponse à . HoubaHOBBES le 05/02/2007 à 21h54 : Et comment l’ami ! Les meilleurs skis du monde (marque VOLANT), penda...
"marque VOLANT"

Rassure-moi : tu faisais du deltaplane ou du ski ?
réponse à . God le 05/02/2007 à 21h52 : Désolé, j’étais pas là et je reviens pour cons...
Désolé, j’étais pas là et je reviens pour constater

c’est justement pasque t’étais pas là pour mettre le "holà" qu’on s’est serrés les coudes et que chacun y a été de son p’tit couplet ... et moi, je croyais que tu étais en train de chercher la clé du cachot ... dans ta kyrielle de clés ! Comme tu es God, tu as le droit d’excommunier quand tu sens la famille au bord de l’ébullition ! changement de pseudo ne signifie pas forcément d’autres changements ...  J’ai changé de pseudo pour des motifs perso, mais dans ma tête j’suis restée la même ! la preuve, ils (les ceusses qui hantent ce site) m’ont reconnue rapidement !
réponse à . eureka le 05/02/2007 à 13h55 : Eh Filo-sophe, l’est pas un peu à l’eau d’rose ton th&e...
Mais, ma poule, ... à toi de nous mettre tout ca dans la rose... Montre que t’as du TALENT!
(Moi, je le sais, mais les autres, hein?)
réponse à . HoubaHOBBES le 05/02/2007 à 21h54 : Et comment l’ami ! Les meilleurs skis du monde (marque VOLANT), penda...
Des Genesis Platinium, peut-être ? Remarque, à ce prix-là (1500 € la paire), ils peuvent être "les meilleurs skis du monde"... Mais moi aussi, quand je skiais sur mes bons vieux Rossignol, je les fartais à la main, et j’affutais bien mes carres. Je n’ai jamais été assez courageux pour pratiquer la randonnée, je n’aimais que la glisse et la vitesse, comme un jeune fou, quoi... Et maintenant, j’aurais trop peur de me casser sur une piste et de foutre une saison de nav en l’air, en allant au tapis pour un ski volant...
Je rechausserai des skis quand les poules auront des passe-montagne, voilà !
réponse à . HoubaHOBBES le 05/02/2007 à 21h54 : Et comment l’ami ! Les meilleurs skis du monde (marque VOLANT), penda...
Tu n’aurais pas glissé sur les pentes de Crest-Voland ... par hasard ? là où le voland s’impose ... 
réponse à . momolala le 05/02/2007 à 19h37 : Je note que tu restes muette devant la culture poétique que Pép&ea...
Fectivement ma petite poule, j’en suis restée coite ! Il m’a sidéralement en-coitée le marin avec sa chevaleresquerie ! t’as vu ça hein - merci ppda -
Et puis entre poules (poulettes c’est mieux ?) on s’comprend farpaitement, s’pas ?

et welcome back à Houba-Cimes ! nous a bien manqué l’Homme des Neiges
dans ma tête j’suis restée la même

Non, toi non plous, tou n’as pas channgééé...
Julio

Effectivement, on reste ce qu’on nez, même avec un -ou plusieurs- faux-nez. D’où ces expressions bien connues : "la plume ne fait pas le moineau", "l’encrier ne fait pas le moine-copiste", "le bec denté ne fait pas le macareux-moine" ou "chassez le gaz naturel, il revient dans les tuyaux".
réponse à . borikito le 05/02/2007 à 20h17 : J’étais persuadé que le commandement n° 12 était&...
Z’avez pas vu ma clé ?

ppda l’aurait formulé autrement, d’une façon bien propre à lui...
Il n’en restera pas moins le Chevalier Poète de la Marine du Village... et d’ailleurs-alentours aussi, sûrement
réponse à . eureka le 05/02/2007 à 22h40 : Fectivement ma petite poule, j’en suis restée coite ! Il m&rsq...
merci ppda
Non, non... pas de sauts dans l’eau, pas de remerciements non plus, mon Eureka d’amour... Juste un petit brin d’envolée épistolaire qui m’a pris, comme ça, histoire de, mais on va attendre l’été, pour la plage, hein ? Encore que, même l’été, le sable, hein ? T’as vite fait d’en avoir un grain qui vient gripper les rouages, pile-poil entre la chemise et le piston, et là, question tendresse, t’as le bonjour d’Alfred, hein, ma jolie ?
Bon, récapitulons : il est temps d’aller prendre un repos bien mérité. Car je suis intimement persuadé que j’aurai l’occasion de me trouver dans la situation imaginaire (supra) le jour où les poules iront à la plage, non ?
réponse à . file_au_logis le 05/02/2007 à 22h17 : Mais, ma poule, ... à toi de nous mettre tout ca dans la rose... Montre q...
Mais les ot’, y s’imaginent déjà !
On va essayer, et c’est quoi qu’au juste qu’on doit thémater tu nous le rapellera par ton p’tit laius habituel, s’pas?
réponse à . Elpepe le 05/02/2007 à 20h33 : Ah ouais ? J’chus désaccordé ? Bouge pas, je repre...
Jamais discordant, Pépé, même dans tes plus grands crescendo : forte ma non troppo.

@Yannou (46)
Ma nature, oui, avec soubresauts, mais sans pensae ! Comme je n’ai pas bien saisi toute l’étendue de ton raisonnement sur ce sujet, tu voudras bien me prévenir chaque fois que je fais de la "Mamomalairexie", afin que je n’en abuse point !
réponse à . eureka le 05/02/2007 à 16h35 : Je confirme que c’est la contre-valeur en sterlinge ou en dollar, de l&rsq...
Les équivalences semblent effectivement légion. Je m’en tiens jusqu’à mieux au surréalistissime "When the desert freezes and camels come home on ice-skates"..!
réponse à . file_au_logis le 05/02/2007 à 07h38 : Rien à voir avec le thème du jour, mais important quand même...
Je m’inscris en vrai (pas en faux) !
Ya déjà une adresse ?
réponse à . AnimalDan le 06/02/2007 à 12h32 : Les équivalences semblent effectivement légion. Je m’en tien...
Tellement surréalistissime, d’ailleurs, que je ne l’ai trouvé nulle part sur Google et que je l’ai donc enlevé des ’Ailleurs’.
réponse à . God le 06/02/2007 à 12h55 : Tellement surréalistissime, d’ailleurs, que je ne l’ai trouv&...
Aaaah, alors c’est sûr, si c’est *pas sur Google*...
réponse à . Elpepe le 05/02/2007 à 22h24 : Des Genesis Platinium, peut-être ? Remarque, à ce prix-l&agrav...
Non, les platinum sont trop durs, j’avais des silver, plus doux.
Extras !

Schuss-Hobbes
réponse à . borikito le 05/02/2007 à 22h07 : "marque VOLANT" Rassure-moi : tu faisais du deltaplane ou du ski ?...
Volant est une petite marque autre chienne qui appartiendrait au groupe Atomic.
Wouafff-Hobbes
réponse à . <inconnu> le 05/02/2007 à 19h33 : Jamais vu des gens aussi bêtes et ignorants, à part le bla-bla-bla....
Est-ce qu’on est moins mal quand on est méchant ?
Bonsoir, Diogya !
réponse à . syanne le 06/02/2007 à 23h24 : Est-ce qu’on est moins mal quand on est méchant ? Bonsoir, Dio...
C’est effectivement LA question à poser ! Tu m’as l’air d’être "quelqu’un de bien" !

Diplomat-Hobbes
réponse à . HoubaHOBBES le 07/02/2007 à 22h12 : C’est effectivement LA question à poser ! Tu m’as l&rsqu...
Merci, l’ami ! Je ne suis pas sûre de le mériter, mais, venant d’un "humoriste humaniste", le compliment me va droit-t-au-coeur.
réponse à . syanne le 08/02/2007 à 16h59 : Merci, l’ami ! Je ne suis pas sûre de le mériter, mais, ...
Pour autant, le meilleur moyen de se débarrasser d"un "troll" reste malheureusement de l’ignorer... on soigne bien des maux, mais pas la c...erie (Lacan, de mémoire)...
Vite, vite. Suis la première cette année.
Oui, bon, y a pas de quoi pavoiser mais quand même. Grâce au canal 12 et Delassus, j’ai appris qu’Expressio est revenu. Et comme j’avais un trou de deux jours, me suis dit : "il doit bien y avoir eu deux Expressio avant notre panne mémorable". Et voilà, je les ai trouvées.
Oui, je suis folle mais contente de vous retrouver tous. Louons God et sa gentillesse de nous avoir rendu notre site meeeeeeeeerrrrrrrvelleux.
Et bon anniversaire et bonne retraite à Filo.
réponse à . tytoalba le 22/02/2011 à 15h01 : Vite, vite. Suis la première cette année. Oui, bon, y a pas de quo...
T’as pas bientôt fini d’en remettre une couche à toute les pages, là, dis? Ils et elles vont penser quoi, mainant?
Nan, je vous rassure: mon anniversaire n’arrive qu’une fois l’an. Il ne dure que 365 jours. Vous avez toutes les nuits pour vous... Et moi aussi, d’ailleurs, j’ai toutes les nuits pour...
"... vous les femmes, vous les femmes, ..."
Julio, ta gueule!
réponse à . tytoalba le 22/02/2011 à 15h01 : Vite, vite. Suis la première cette année. Oui, bon, y a pas de quo...
Et comme j’avais un trou de deux jours...
Et tu entends quoi, par là?
Il me vient une idée folle...
Si on prenait l'habitude de commencer chaque journée que God fait par une chanson... une petite ritournelle que chacun pourrait fredonner, ou non... Mais rien de mièvre, rien de fade...
On pourrait choisir... sais pas moi... Brassens par exemple. Qu'en penses-tu Bouba ?
Dans ses textes, on choisirait une idée, une situation se rapportant ou pas - là serait aussi le jeu ! - à la citation du jour... Un mot pourrait suffire ! Ainsi :

Que jamais l'art abstrait, qui sévit maintenant,
N'enlève à vos attraits ce volume étonnant.
Au temps où les faux culs sont la majorité,
Gloire à celui qui dit toute la vérité !
.............
En le voyant passer, j'en eus la chair de poule,
Enfin, je vins au monde et, depuis, je lui voue
Un culte véritable et, quand je perds aux boules,
En embrassant Fanny, je ne pense qu'à vous.


Il n'y a pas vraiment de poule ? Quelle importance puisqu'il n'y a aucune dent, même pas une quenotte contre les empêcheurs de chanter en rond... 

Et puis on se fixerait un rendez-vous... on inviterait les copains... on prendrait le temps de boire une tasse de café... une cup of tea... ou - pourquoi pas ? - un p'tit coup de gorgeon  !

réponse à . file_au_logis le 22/02/2011 à 22h36 : Et comme j’avais un trou de deux jours...Et tu entends quoi, par là...
À une question quasi similaire, Pierre Dac répondait à Francis Blanche :
- Oh... par là, je n'entends pas grand-chose...

Dis, mon Joli, tu qui étais présent, as-tu souvenir de ce qui s'était passé ce jour de février 2011 pour que seulement trois amionautes aient papoté ?
Gros problème apparemment...

Plus haut, en 2007, pristi !, il y avait une sérieuse prise de bec (vers @62). Elpepe s'énervait et le paisible Borikito (@77) volait dans les plumes d'un certain Diogya devenu "inconnu". Le mois de février serait-il propice aux frictions ?

réponse à . DiwanC le 04/02/2015 à 01h25 : Il me vient une idée folle... Si on prenait l'habitude de commencer cha...
Ah ouéééééééééééééééééé, en vl'à une idée qu'elle est bonne ! sans compter que Brassens c'est un mets de choix.....Tu penses, sa verve, son anticonformisme, son vocabulaire, sa culture littéraire....

J'aurai jamais pensé à lui.........T'as de ces idées, toi !

Tiens par exemple aujourd'hui faute de gallinacées dans ses textes nous trouvons des oeufs d'où sortent les jeunes blancs becs aux dents souvent longues.....

Il y a aussi ceux de "La cane de Jeanne" bien sûr .......Tiens ? mais dans le fond pourquoi ne dit on pas "quand les canes auront des dents ?".....Après tout, hein.......j'vous l'demande ?

Justement, je viens de faire du café. T'as qu'à passer on discutera de tout ça avec la Fée qui vient prendre son thé et Syntax son gorgeon......
Oh et puis après tout vient qui veut........moi du moment qu'on aime Brassens et les copains........

Ad'taleur.......
réponse à . DiwanC le 04/02/2015 à 01h54 : À une question quasi similaire, Pierre Dac répondait à Fran...
C'est vrai que ça fritait sec à l'époque de nos grands disparus gisant au panthéon d'Expressio........

2007.......huit ans dis donc.......le Poulassic park de notre forum !

Ah y z'avaient la dent dure à l'époque !........n'empêche que s'il existe toujours c'est qu'il plaît notre forum.

Y en a qui sont là depuis le tout début et y a des anciens qui n'interviennent plus bien qu'ils nous lisent régulièrement pas vrai ?

Alors hein, on change pas les équipes qui gagnent......et pis c'est tout !
"à la Saint-Glinglin", "la semaine des quatre jeudis", "quand les poules pisseront"

J'ai un pote qui employait l'expression "Quand la lune sera carrée" mais je n'en ai jamais trouvé mention nulle part......

Ce devait être un aphorisme de son cru..........
Il y a aussi les calendes grecques........
Comme quoi les Grecs jouaient déjà aux trublions à l'époque.........
réponse à . DiwanC le 04/02/2015 à 01h54 : À une question quasi similaire, Pierre Dac répondait à Fran...
Dis, mon Joli, tu qui étais présent, as-tu souvenir de ce qui s'était passé ce jour de février 2011 pour que seulement trois amionautes aient papoté ? Gros problème apparemment...
Ben Tytoalba - qui n'est pas une oie blanche, ma poule - l'avait écrit, elle a eu un trou de deux jours... Et beaucoup sont tombés deux dents, pardon, dedans...
Merci Bouba de m'avoir préparé le thé ce matin ou je suis encore coincée sur des hauteurs par la neige tombée cette nuit, qui m'a empêchée de regagner mes pénates et contrainte à passer la nuit chez. Un enchanteur ( les fées fréquentent les enchanteurs).
Je vous rejoins avant que les poules n'aient des dents et que l'eau n'ait coule sous les ponts suite à la fonte des neiges. Et je viens chanter la ritournelle avec vous.
Je vous apporte aussi une provision de thé vert, il paraît (vu à la TV ce matin) qu'il réduit les risques de cancer .
Belle journée à tous.
et Syntax son gorgeon
Gorgeon y oignon !
Si on parvient à convaincre les Asiatiques que les couilles de djihadistes sont aphrodisiaques, ils auront disparu bien avant que les poules n'aient des dents.
Rediffusion
- Ben dis donc, ta demi-douzaine de coqs impose sa loi, hein ? elles bronchent pas les poules !
- oui, ils ont leur système...
- lequel ?
- oh...le système des six mâles...
réponse à . DiwanC le 04/02/2015 à 01h54 : À une question quasi similaire, Pierre Dac répondait à Fran...
un certain Diogya devenu "inconnu"
J'ai vu ça aussi et surtout sa constance à écrire : vous êtes tous des cons et je vous emmerde, sans proposer de "position de repli". S'inscrire juste pour ça !
Allighieri avait la solide réputation de n'avoir jamais froid:
- Cet hiver est particulièrement redoutable, tu n'as pas froid, Dante ?
- Moi ? seulement si les poules ont des dents, Dante i' frisse !
réponse à . SyntaxTerror le 04/02/2015 à 09h53 : un certain Diogya devenu "inconnu"J'ai vu ça aussi et surt...
Ah si seulement il avait connu mes anagrammes, il n'aurait jamais écrit ça !
réponse à . SyntaxTerror le 04/02/2015 à 09h47 : Je vous propose de remplacer Brassens par Raymond Lévesque et votre pain ...
Rien ne t'empêche de nous livrer un Lévesque tous les matins et de tremper ton pain dans notre café........
- Dis-moi, ce coq, il provient sûrement d'une race privilégiée, c'est un as !
ascendants ?
- tu l'as dit: as sans dents !
réponse à . joseta le 04/02/2015 à 09h58 : Allighieri avait la solide réputation de n'avoir jamais froid: - Cet...
Dante était aussi un marin.
Tous les matins il se brossait les dents en mer, Dante.......
réponse à . joseta le 04/02/2015 à 10h13 : - Dis-moi, ce coq, il provient sûrement d'une race privilégi&e...
tu l'as dit: as sans dents

Citation Hollandaise ?
réponse à . BOUBA le 04/02/2015 à 06h01 : "à la Saint-Glinglin", "la semaine des quatre jeudis"...
J'ai un pote qui employait l'expression "Quand la lune sera carrée"
Il a du passer par là (avant-dernière intervention).
Le reste m'échappe !
- Till l'espiègle se fait voler ses poules régulièrement...
- les vols à Till ?
- oui, oui, les poules...
réponse à . SyntaxTerror le 04/02/2015 à 10h18 : J'ai un pote qui employait l'expression "Quand la lune sera carrée&q...
Chapeau......pour dénicher ça !
À propos de dents :
– Comment sont vos charbons ?
– Ardents.
– Alors mettez-m'en un litre.
– Je vous fais un emballage cadeau ?
– Pas la peine, c'est pour manger de tout de suite.
réponse à . AnimalDan le 06/02/2007 à 20h00 : Aaaah, alors c’est sûr, si c’est *pas sur Google*......
Hélas pour God, "ça" l'est ... dans un dictionnaire des acronymes.
Il existe une formule de politesse YTTDSFATCCSH :
Yours Till The Desert Sands Freeze And The Camels Come Skating Home.
Bon allez, je vais faire chauffer le repas.........j'ai la dent*

* comme disait Eve...( oui c'est lourd mais ça m'amuse !)
DEVINETTE (ça coule de source)
Où voit-on les dents des poules ?
- dans les poules aillées
Quand les poules auront des dents ma tante s'appellera mon oncle et mon oncle s'appellera ma tante... (*) 
(*) inspiré par Pierre Dac
réponse à . Jacques1949b le 04/02/2015 à 11h19 : Quand les poules auront des dents ma tante s'appellera mon oncle et mon oncle s'...
et ton frère, il battra le beurre ?
réponse à . BOUBA le 04/02/2015 à 11h07 : Bon allez, je vais faire chauffer le repas.........j'ai la dent* * comme disait...
Encore plus lourdt:
la dent tifrice. Comme aurait un certain adjudant Marie-
Rose Tifrice qui se produisait dans «Bons baisers de partout»...
Et plus c'est lourd... Car comme chacun le sais «Tout corps plongé dans un liquide et qui n'est pas remonté au bout de cinq minutes doit être considéré comme perdu»
Merci ence encore P. D. 
En Grande-Bretagne, les pools* ont des dents.
* (celles des nageurs)
- Salut...mais qu'est-ce que tu fais dans la rue la bouche ouverte ?
- c'est parce que j'ai mal aux dents...
- pour avoir ton mal de dents dehors ?
- non, parce que ça calme mes maux l'air !
réponse à . file_au_logis le 04/02/2015 à 08h01 : Dis, mon Joli, tu qui étais présent, as-tu souvenir de ce qui s'&e...
Euh...oui, merci mon Joli... ça, j'avais compris ! Bon... ben si tu n'as pas autre chose à nous mettre sous la dent, on fera sans !
réponse à . SyntaxTerror le 04/02/2015 à 09h47 : Je vous propose de remplacer Brassens par Raymond Lévesque et votre pain ...
Ah... celle-là, on ne peut l'écouter sans un petit frisson... il y a tant d'espoir "Quand les hommes vivront d'amour...", mêlé à tant de désespérance "mais nous nous serons morts, mon frère".

Je viens d'écouter la chanson et cinq ou six autres du sympathique rebelle québécois car – à part ce titre – je ne connais pas son œuvre. Et puis suis reviendue à la version de Félix Leclerc, accompagné de Vigneault et de Charlebois, ma préférée... un p'tit bonheur !
Avec celle du du directeur ? 
réponse à . BOUBA le 04/02/2015 à 05h52 : C'est vrai que ça fritait sec à l'époque de nos grands disp...
Poulassic park certes... mais Vélociraptor itou !
réponse à . DiwanC le 04/02/2015 à 12h17 : Ah... celle-là, on ne peut l'écouter sans un petit frisson......
"tant de désespérance"
C'est pour ça que j'y ai vu un lien avec la dentition gallinesque.
réponse à . DiwanC le 04/02/2015 à 12h29 : Poulassic park certes... mais Vélociraptor itou !...
J'ai lu que le professeur Efthimios Mitsiadis avait enseigné en Ontario à KLC Dental School, qu'on n'a pas osé renommer KFC Dental School.
Rien n'est impossible (et je le prouve)
Lundi j'ai joué à la belotte
Mardi, j'ai joué aux échecs
Mercredi, j'ai joué aux fléchettes
Jeudi, j'ai joué au scrabble
C'est la semaine des quatre jeux, dis !
réponse à . joseta le 04/02/2015 à 09h58 : Allighieri avait la solide réputation de n'avoir jamais froid: - Cet...
Comme il est joli ce verbe !
Bien sûr, je connaissais "frissonner"... et tout le tremblement qui va avec (frisson, frissonnement, etc.) mais point "frisser".

J'ai demandé à M'sieur Rey : il ne connaît pas non plus. S'il évoque un dérivé wallon frisque, un emprunt flamand frisch et un soupçon de néerlandais frisc, c'est pour "frisquet".
Pour "frisser", ton lien parle d'un peut-être "belgicisme"...
M'sieur Littré non plus ne connaît pas.

J'ai hâte de rencontrer un p'tit courant d'air, rien que pour avoir le plaisir de frisser... c'est trop beau !

Ah Georges... si le vent s'était levé ce jour-là, je l'aurais prise dans mes bras... il s'en est fallu de peu pour que nous frissassions ensemble...
Une histoire à écrire...

Bon... je te vous laisse sinon vais être encore en retard chez les Desgrands-Lacour où ma réputation est faite : "Celle-là, le jour où elle arrivera à l'heure, les poules auront des dents* !"

* Yeeesss !
Il parlait avec un copain, qu'il venait de rencontrer, et sa fiancée l'interrompait sans arrêt:
- Nadine Gallina assez !
Puis se tournant vers son copain:
- c'est ma poule...
- oui, gallinacée, j'avais compris !
réponse à . DiwanC le 04/02/2015 à 12h49 : Comme il est joli ce verbe ! Bien sûr, je connaissais "frissonn...
Et moi je l'ai découvert par hasard (faut pas croire, je les bosse mes jeux de mots).
Jusqu'à présent je ne l'utilisais qu'en passant un steak par la poêle: frit, c'est ! 
réponse à . joseta le 04/02/2015 à 13h21 : Et moi je l'ai découvert par hasard (faut pas croire, je les bosse mes je...
...faut pas croire, je les bosse mes jeux de mots. Ça, je n'en ai jamais douté, Grand Maître ! 
Si on parvient à convaincre les Asiatiques que les couilles de djihadistes sont aphrodisiaques, ils auront disparu bien avant que les poules n'aient des dents.

Cette idée mintakaesque a du mérite...que croyez-vous, M Lévesque...pour faire répandre l'amour et la paix si bien chantés et espérés par vous...même si le moyen d'y arriver n'est pas très pacifique !
il semblerait qu'il faudrait dire quand les poules avaient des dents car au tout début elles en avaient qui se sont formée en bec pour une adaptation à leur milieu de vie
quand les poules auront des dents le dollar et l'euro seront à parité...
réponse à . malourene le 04/02/2015 à 14h59 : il semblerait qu'il faudrait dire quand les poules avaient des dents car au...
Bien vu, et bienvenue parmi nous !
réponse à . malourene le 04/02/2015 à 14h59 : il semblerait qu'il faudrait dire quand les poules avaient des dents car au...
Certes, mais ça, c'était jadis et non jamais.
D'ailleurs, au commencement, l'Esprit de Dieu planait sur les eaux !

Un conte de Jean-Marie François commence par :
Ch'étoait y o gramint, gramint du temps: du temps qu'chés glain-nes iz avoait't coér des dints, éq chés crapieuds iz avoait't des pleumes, éq chés agaches iz alloait't à patins, et pi chés guernouilles à galoches.

Le seul mot qui doit échapper aux horsains, c'est "agache" qui désigne la pie.
réponse à . SyntaxTerror le 04/02/2015 à 19h05 : Certes, mais ça, c'était jadis et non jamais. D'ailleurs, au comme...
La moindre des gentillesses serait de donner la traduction.
réponse à . lalibellule1946 le 04/02/2015 à 15h10 : quand les poules auront des dents le dollar et l'euro seront à parit...
Le dollar et l'euro seront à parité... oui mais à parité égale ?
réponse à . SyntaxTerror le 04/02/2015 à 19h12 : Ils l'ont été et les dents ne sont pas revenues aux poules&nb...
2002, oui, mais c'est il y a longtemps pour les 'ricains qui voyagent en Europe et perdent de 12 à 33 pour cent de leur argent rien qu'en descendant de l'avion...
réponse à . Mintaka le 04/02/2015 à 20h19 : La moindre des gentillesses serait de donner la traduction....
C'était il y a grandement, grandement du temps: du temps où les poules avaient encore des dents, que les crapauds avaient des plumes, que les pies allaient à patins, et les grenouilles à galoches.

C'est si difficile que ça à comprendre ?
réponse à . SyntaxTerror le 04/02/2015 à 20h30 : C'était il y a grandement, grandement du temps: du temps où l...
Pour nous, non, mais pour d'autres... C'est comme quand Bouba écrit en provençal sans traduction, c'est un camouflet aux autres personnes d'une autre sub-culture du français.
réponse à . Mintaka le 04/02/2015 à 20h20 : Le dollar et l'euro seront à parité... oui mais à par...
C'est quoi, la parité inégale ?
Il y a deux parités, une égale et l'autre inégale. Le tout est de savoir si l'égale est aussi égale que l'inégale ou si c'est l'inégale qui est plus égale que l'égale.
C'est si difficile que ça à comprendre ? 
réponse à . Alnitak le 04/02/2015 à 20h40 : Il y a deux parités, une égale et l'autre inégale. Le ...
Tu oublies de dire qu'entre les deux parités, c'est celle du milieu qui prime !
réponse à . DiwanC le 04/02/2015 à 01h25 : Il me vient une idée folle... Si on prenait l'habitude de commencer cha...
... il est tard je sais... mais c'est pour Félix... tout de même...
... et pis les poules, les oies, c'est cousin non ?

En février la neige est rose
Comme chair de femme
Et en juillet le fleuve est tiède
Sur les battures
Au mois de mai à marée basse
Voilà les oies
Depuis des siècles
Au mois de juin
Parties les oies (Le tour de l'île)

réponse à . ipels le 04/02/2015 à 21h37 : ... il est tard je sais... mais c'est pour Félix... tout de mê...
Il n'est jamais tard pour écouter Félix... Lui et ses souliers... Lui et l'écharpe de soie qu'il porte à son cou... Lui et son petit bonheur... Comment s'en lasser ? Et tant pis si l'on ne trouve pas de poules...

... chez vous emmenez-moi... ( je sais pas faire les notes ! )
réponse à . ipels le 05/02/2015 à 01h50 : ... chez vous emmenez-moi... ( je sais pas faire les notes ! )...
♪ avec Alt et 13 sur le pavé numérique
♫ avec Alt et 14 sur le pavé numérique.

Tu trouves aussi plein d'autres choses à cette page.
Je te donne ce que je sais. Il y a d'autres manières de procéder mais je les ignore...
J'ai copié ce tableau, ouvert "Word", collé et imprimé. Ainsi quand j'ai besoin d'un caractère particulier et que j'ai oublié le code, un p'tit coup d’œil sur la feuille... et hop !

♫♪♪Mon bonheur est parti sans me donner la main...♪♪♫♪

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Quand les poules auront des dents » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?