Avoir la frite / la patate - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Avoir la frite / la patate

Être en très bonne forme, avoir du tonus

Origine

C'est à cause de sa forme plutôt ronde qu'en argot du début du XXe siècle, la pomme de terre, donc la patate, a été assimilée à la tête (comme la poire auparavant).
Sans que ce soit certain, c'est probablement parce que celui qui est en bonne forme a une bonne 'patate' que, en passant par une forme comme "il a une sacrée patate" on est arrivé à il a la patate.

Quant à la 'frite', elle en découle assez logiquement, mais plus tard, dans les années 70. C'est en effet à partir de 1950 que la 'frite', comme la 'patate', désigne la tête, par une simple plaisanterie puisque, aux dernières nouvelles (et les Belges ne démentiront pas) c'est bien avec des patates qu'on fait les frites.
Ensuite, l'influence de avoir la patate a fait le reste.

Exemple

« "J'aime filer la patate aux potes". C'est Michel Fugain qui parle, maigre et barbu comme un apôtre en ascèse.
Traduction : "J"aime donner du tonus aux copains." Il leur en donne parce qu'il en a. »
L'express - Article du 25 avril 1976

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Avoir la frite / la patate » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede In Form seinAvoir la forme
États-Unisen To be in good shapeÊtre en bonne forme
États-Unisen To have six-pack absAvoir des abdos en pack de six
États-Unisen To be full of piss and vinegarÊtre plein de pisse et de vinaigre
Angleterreen To be full of beansÊtre plein de haricots
Angleterre / États-Unisen To be in top formÊtre en pleine forme
Espagnees Estar en (plena) formaÊtre en (pleine) forme
Canada (Québec)fr Péter le feu
Italie (Sicile)it Sintìrisi 'n liùniSe sentir un lion
Pays-Basnl In topvorm zijnÊtre en pleine/super forme !
Pays-Basnl Pieken"Sommet-er"
Brésilpt Estar "sarado" ( argot )Être guéri
Russieru как огурчикComme concombre
Turquietr Yanağından kan damlıyorLe sang goutte de sa joue

Vos commentaires
bonjour bonsoir
Je n’ai pas pu aller à la fontaine, le système m’a trouvé vilaine avec mes gros godillots d’hiver. Je n’arrose pourtant mes frites de vinaigre à la mode québécoise!

il a une sacrée patate
J’ai toujours employé cette expression pour celui dont le nez, bien que rouge et gonflé, ressemble à une vielle patate dégermée. Pour avoir cru le vinier de gros rouge une fontaine de jouvence...
1950 ??? waouh ! tu as mal cherché mon cher God !
* on trouve frire autour de 1180 (proverbes au vilain)
* en 1460, "estre frit" dans les fameuses "Cent nouvelles" signifie
"être perdu" (comme on dirait maintenant : "je suis cuit’)
L’étymon est le latin classique frigere qui signifie "frire", "rôtir" ou même "griller"
Le mot "frite" est le participe passé féminin de ce verbe !!!
"Ta bouche, bébé, t’auras une frite" est une façon cavalière de faire taire quelqu’un
par contre, j’ai toujours cru, ou confondu : "avoir la frite"c’est avoir la forme, c’est aussi avoir "la trique" (une érection, quoi !)
à Binche, ville belge, au carnaval somptueux (parait-il) ... patrie des "gilles", on trouve des frites de sections hexagonales : est-ce à cause de la proximité de la frontière française ?
Je me suis laissé dire que cette forme permet à l’huile de glisser mieux ... ce qui rendrait les frites moins grasses ! 
réponse à . cotentine le 12/12/2008 à 00h16 : 1950 ??? waouh ! tu as mal cherché mon cher God ! * on tr...
Et puis "se friter" (se confronter en essayanrt de faire de la friture l’un de l’autre).
pas pu m’exprimer vraiment depuis 2 jours (obligations non Expressionautes)
J’en profite pendant que tout le monde dort (et pas moi ! victime d’insomnies éparses et diverses ...)
On ne dit plus pommes de terre frites mais "frites" tout court - un mot qui n’a même pas de synonymes, sans doute parce qu’il désigne une nourriture sacrée, emblème des "belgitudes" (coucou Houba) et des voluptés septentrionales.
Pourtant, on peut faire frire d’autres racines : le céler-rave est délicieux, comme la carotte ou les "chicons" braisés ... (même les betteraves si j’en crois Maxence Van der Meersch ... dans Invasion 14

bonne nuit, les petits, j’ai eu ma ration de frites pour ce soir !
réponse à . cotentine le 12/12/2008 à 00h40 : pas pu m’exprimer vraiment depuis 2 jours (obligations non Expressionautes...
On ne dit plus pommes de terre frites mais "frites" tout court
la serveuse montréalaise : "frites ou pili ?"
le touriste français : "pili ?"
la serveuse "OK, pili"
quelques minutes plus tard...
"Ah ! pili c’était "pilées" pour purée !"
Avoir la fritte, le céramiste y est tenu
réponse à . cotentine le 12/12/2008 à 00h16 : 1950 ??? waouh ! tu as mal cherché mon cher God ! * on tr...
Ne lis pas trop vite, Cocot : je n’ai jamais écrit que le mot frite datait de 1950.
Et pourrais-tu me préciser le lien entre ta frite et la mienne (au sens de tête) ?
Parce que j’ai beau découper la patate en lamelles, je ne le vois vraiment pas...
réponse à . cotentine le 12/12/2008 à 00h24 : "Ta bouche, bébé, t’auras une frite" est une façon ca...
"avoir la frite"c’est avoir la forme, c’est aussi avoir "la trique" (une érection, quoi !)

Voila un sens que j’ignorais totalement. J’aurais plutôt vu la saucisse à la place de la frite. Mais il est vrai que, quand nous sommes en forme, nos soucis s’effritent ! 

On peut donc dire : les hommes ont la frite, les femmes ont la pêche et frites l’amour pas la guerre !

Avec ce sens les "moules-frites" deviennent le plat érotique par excellence. Bien joué les Belges ! !

Une question se pose alors : "Faut-il avoir la frite pour aller à la pêche aux moules ?" Imaginons le dialogue suivant :

-- Elle :"Eh Ben ! La pêche a été bonne ! Tu ramènes beaucoup de moules ! Mais que t’arrives-t-il, Chéri, tu n’a pas la frite ? Tu as l’air épuisé..."

-- Lui : "C’est que c’est une pêche fatigante... Je suis moulu !"
-- Elle : " je vois... Mais dis-toi que c’est mieux que si tu avais été aux coques !" 

Dans tous les cas avoir la frite (ou la patate) c’est être en forme.

Et si on a la forme . . . c’est que le dessin n’est pas loin. Mais je laisse à Mickey, Houba, LPP, ou un(e) autre le soin de nous faire un beau dessin. 
L’adversaire d’Obama, avait beau avoir la frite dans son patronyme, c’est pas lui qui tient la Barack !!!
une expression argotique avec une conotation sexuelle : l’homme à la femme : "viens chez moi, on fera des frites" . Là aussi la frite est symbole sexuel, d’ailleurs nous savons tous qu’une frite enceinte est une patate sautée.....
Bon WE, je pars dans une région de la glisse, (la raie glisse aussi)
réponse à . SagesseFolie le 12/12/2008 à 07h28 : "avoir la frite"c’est avoir la forme, c’est aussi avoir "la trique" ...
Elle : " je vois... Mais dis-toi que c’est mieux que si tu avais été aux coques !"

Et attention, hein, passque si t’es passage avec ta frite sur ma moule, je t’y renvoie dard-dard dare-dare et je te dis: "Sta, file aux coques!"
La frite dès le matin : chapeau ! J’essaye déja d’avoir la pêche (ni aux coques ni aux moules ) , et c’est pas facile..enfin, vous me filez la banane , et c’est déjà bien..
réponse à . cotentine le 12/12/2008 à 00h29 : à Binche, ville belge, au carnaval somptueux (parait-il) ... patrie des "...
Une information que je ne connaissais pas, pourtant je ne suis qu’à 15 km de Binche. Faut vous dire madame, que je ne mange que les frites que je fais moi-même. Coupées à la main avec un couteau. Alors, la frite est de section carrée.
Pour plus d’info sur la frite hexagonale, voir cette page.
Avoir la frite, c’est aussi avoir la pêche. 

J’ai été grillée par Charles.
God me pardonne, mais je ne saisis pas le rapport entre "être en forme", soit plein d’énergie, et la tête. Il est certain que la patate par l’apport de sucres lents qu’elle génère est nourricière, mais ce serait plutôt la forme physique qu’intellectuelle seulement qu’elle génèrerait. Quand on a la patate, on est prêt à l’action (voire à l’érection, dit Cotcot) : les athlètes le savent bien, qui consomment sous le manteau de l’Extrait de Patate Olympienne.

Les Viieux Agités de la Grimpette Attardée consomment-ils aussi sous forme de pilules bleues cette solanacée pleine de vertu ?
la frite pour moi, c’était le coup donné sur les fesses, pas à plat, mais en frottement sec : bien fait c’était très douloureux !
Se friter avec quelqu’un s’était se disputer avec lui, probable déformation de " se frotter à ".
Et avoir la frite, c’était effectivement : avoir la forme. Je ne m’étais jamais demandé pourquoi, mais je partage la perplexité de momo : le rapport avec la tête m’échappe un peu. J’aurais plutôt pensé à l’ébullition de l’huile : la tranche de pomme de terre qui remonte à la surface quand elle est frite.
La purée d’nouz’ ôtres !  
quant à " avoir une sacrée patate" je la rapproche de : " avoir une sacrée pêche " et dans aucune de ces deux expressions je n’imaginais la tête, mais plutôt le punch du boxeur.
Mais, bon ! L’important c’est de l’avoir, non ?  
réponse à . cotentine le 12/12/2008 à 00h24 : "Ta bouche, bébé, t’auras une frite" est une façon ca...
Je pense que Cocot sera d’accord avec moi si je dis que les femmes apprécient peu en général les "belles frites" !
hier la bourse américaine avait la frite, avec l’espoir de l’adoption d’un plan d’aide aux trois grands de l’automobile. Aujourd’hui l’heure est à la purée : gâchis Parmentier !
Pub

Bains de frites ?

Lesieur, bien sur !
réponse à . chirstian le 12/12/2008 à 09h43 : hier la bourse américaine avait la frite, avec l’espoir de l’...
Ces temps-ci mieux vaut avoir ses bourses en action que des actions à la bourse.  
réponse à . SagesseFolie le 12/12/2008 à 09h39 : Je pense que Cocot sera d’accord avec moi si je dis que les femmes appr&ea...
Tu crois qu’elles préfère les frites bileuses ?
réponse à . God le 12/12/2008 à 07h04 : Ne lis pas trop vite, Cocot : je n’ai jamais écrit que le mot ...
Sois indulgent, God. Dans Ta Grande Mansuétude, considère que Cocotte est une femme, et donc que sa tendance à confondre être et avoir peut lui être pardonnée... :&rsquo)
Salut à tous !
Quoi qu’on en dise, on bouffe ici moins de frites que les Francais, eh patates !
réponse à . God le 12/12/2008 à 07h04 : Ne lis pas trop vite, Cocot : je n’ai jamais écrit que le mot ...
tout-à fait d’accord, y’a pas de rapport !
on peut être en bonne forme physique, si dans la tête ça ne va pas, on ne peut "avoir la frite" ... le moral est important !
réponse à . SagesseFolie le 12/12/2008 à 07h28 : "avoir la frite"c’est avoir la forme, c’est aussi avoir "la trique" ...
le soin de nous faire un beau dessin

Tiens, voilà la frite de Mc Cain® :

_____________________________________
/ /\
/____________________________________/ \
/ \ /
\ \/
\_____________________________________/


Je te laisse le soin de nous en dessiner une d’une autre marque...
réponse à . tytoalba le 12/12/2008 à 08h48 : Une information que je ne connaissais pas, pourtant je ne suis qu’à...
Il est de notoriété publique que l’hexagonal fait plutôt dans le léger...
Angela M.
réponse à . cotentine le 12/12/2008 à 00h24 : "Ta bouche, bébé, t’auras une frite" est une façon ca...
["avoir la frite"c’est avoir la forme, c’est aussi avoir "la trique" (une érection, quoi !)]
C’est la pure vérité. En notre temps (1203), frire en approchant une femme, c’est brûler de la défouler, avoir le vit qui enfle...
:&rsquo). Je ne sais pas. Mais je note les froids en ce moment en Europe. Et, en plus comme le dit Lovendric ci-dessus, le vent siffle...
réponse à . cotentine le 12/12/2008 à 00h16 : 1950 ??? waouh ! tu as mal cherché mon cher God ! * on tr...
L’étymon est le latin classique frigere qui signifie "frire", "rôtir" ou même "griller"

Ne pas confondre ce frīgĕre avec frīgēre qui se situe à l’autre bout de la chaîne thermique (« avoir froid, être froid, glacé ») et a donné notre « réfrigérer ».
Etonnantes divergences dans l’évolution de ces deux étymons presque semblables et antithétiques, qui plus est !

Pour illustration, ce poème si vrai de Louise la belle, qui n’a pas la frite !
cette page
1) Avoir la frite.

-- Viol à tarifer.
-- Frai olivâtre. (Berk !)
-- Avoir relatif. (toujours la bourse.)
-- Aliter favori.
-- A frit l’ovaire (re berk !)

2) Avoir la patate.

-- Avalait apôtre. (!)
-- A poivre la tata (! !)
-- À poil et avatar (! ! !)
-- Avait ta parole.

Anna Et sa sœur jumelle.
réponse à . Lovendric le 12/12/2008 à 10h30 : ["avoir la frite"c’est avoir la forme, c’est aussi avoir "la trique"...
nous autres Sélénites, nous cultivons les pommes de lune. Et ça nous donne aussi la frite !
réponse à . Lovendric le 12/12/2008 à 10h30 : ["avoir la frite"c’est avoir la forme, c’est aussi avoir "la trique"...
Chacun amant suit par coutume
Le feu qui l’art et le consume;
Quand le feu de plus près il sent,
Plus il va de lui s’approchant.
Or le feu, c’est sa douce amie
Qu’il admire en si grande envie
Et qui le fait ainsi rôtir;
Car plus près il se veut tenir
Près de la belle qu’il adore,
Et plus il veut aimer encore.
Or sages et fous, chacun dit:
Plus près le feu, plus il nous cuit.

(Roman de la Rose)

Et le fin’amor, en tout cela ?
réponse à . syanne le 12/12/2008 à 11h21 : Chacun amant suit par coutume Le feu qui l’art et le consume; Qu...
parce que tout près de son beau cul
je voulais mettre ma saucisse,
j’ai inventé le barbecue,
et prie Eros qu’il me bénisse.

(Roman Texas Very)
réponse à . SagesseFolie le 12/12/2008 à 10h37 : :&rsquo). Je ne sais pas. Mais je note les froids en ce moment en Europe. Et, en...
En tous cas moi ça me botte, la frite.
réponse à . Lovendric le 12/12/2008 à 10h30 : ["avoir la frite"c’est avoir la forme, c’est aussi avoir "la trique"...
... c’est brûler de la défouler, ...
Ça défoule une femme (à mon humble avis), uniquement quand c’est bien fait, ça la détend.
Si, au contraire, c’est mal fait, ça lui fait alors mal à la tête et, comme l’explique God ci-dessus, elle n’a plus la la frite.
COQP CQFD. 
réponse à . chirstian le 12/12/2008 à 11h33 : parce que tout près de son beau cul je voulais mettre ma saucisse, j&rsqu...
J’aime beaucoup le roman de la rose, mais franchement le tien est beaucoup plus drôle.
réponse à . syanne le 12/12/2008 à 11h21 : Chacun amant suit par coutume Le feu qui l’art et le consume; Qu...
Et le fin’amor, en tout cela ?

Pour contenir ce feu qui toujours me consume
Et me pousse toujours plus près de mon amante,
J’ai choisi de porter, en minimal costume,
Un slip « Petit Bateau » taillé dans de l’amiante.
Chacun ses goûts : moi, c’est l’Italie, quand j’ai des radis.
quand l’amitié américano-française a perdu la frite , les French fries sont devenues des Freedom fries
réponse à . chirstian le 12/12/2008 à 11h44 : quand l’amitié américano-française a perdu la frite ,...
Les carottes sont cuites ?
réponse à . chirstian le 12/12/2008 à 11h33 : parce que tout près de son beau cul je voulais mettre ma saucisse, j&rsqu...
Et comme jamais tu ne fais
Aucune chose à moiti-é
Sur cette belle inventi-on
Ta saucisse fut bien grillée.
Alors, vingt fois sur le métier
Ton ouvrage tu allas mettre
Disant à l’instar de ton maître :

Rôtissez-la sans cesse et la re-rôtissez,
Il faut que chaque chose y soit mise en son lieu ;
Que le début, la fin répondent au milieu ;
Que d’un art délicat les pièces assorties
N’y forment qu’un seul tout de diverses parties


(Boiluile Des Frites)
réponse à . Elpepe le 12/12/2008 à 11h40 : Et le fin’amor, en tout cela ? Pour contenir ce feu qui toujours me c...
Pour protéger des flamm’ ta profonde nature
Devant nul sacrifice vraiment tu ne recules.
Un slip en ami-ante, vraiment quelle torture :
Ça doit gratter, ma foi, la peau d’tes... molécules (?)
Heille, mon ami, t’aimes ça les bonnes p’tates ?

Pour les ceusses qui ne sauraient pas encore où trouver l’indispensable Willi Waller 2006, c’est là cette page et je ne suis pas en train de vous boulechiter !
vas donc eh patate!......
et patat Hi et patat Ha....... Hihihihihihihi
Hahahahahahaha.......
réponse à . SyntaxTerror le 12/12/2008 à 12h32 : Heille, mon ami, t’aimes ça les bonnes p’tates ? Pour l...
Donc en résumé, pour avoir la meilleure frite, il faut d’abord utiliser le Willi Waller 2006, puis passer la patate dans la grille hexagonale, et enfin passer à l’huile ou au barbecul ces hexagones ! Bon appétit ! Et après un tel repas, on a une patate d’enfer ! 
réponse à . syanne le 12/12/2008 à 12h20 : Pour protéger des flamm’ ta profonde nature Devant nul sacrifice vr...
sachons, ma belle, souffler les braises du désir.
A raviver la flamme, le slip doit servir.
Dans sa robe de chambre, la pomme de terre servie,
vous enlève la frite et vous chasse hors du lit.


( Dim)
réponse à . syanne le 12/12/2008 à 12h20 : Pour protéger des flamm’ ta profonde nature Devant nul sacrifice vr...
Certes, ça me démange fort mon édicule,
Tout le temps que je porte ce carcan d’amiante,
Mais il est à noter que la scène est riante,
Car le désir s’accroît quand l’effet se recule.

Corneille de frites
Voici un poème qui m’a amusé et que je voudrais partager avec vous : ---->cette page.
-je suis un nostalgique de la frite du nord.
-tu es belge ?
-non : pied-noir !  
NOTE DE L’AMIRAUTÉ

Une seiche qui a la patate est un encornet de frite.
A ceux qui ont fêté Noël au boulot hier et qui n’ont pas la frite, en avez-vous gros sur la patate? 
réponse à . <inconnu> le 12/12/2008 à 00h09 : bonjour bonsoir Je n’ai pas pu aller à la fontaine, le systè...
Je n’arrose pourtant mes frites de vinaigre à la mode québécoise

Enfin un débat philosophique de haute volée !
J’ai toujours vu arroser les frites de vinaigre, aussi bien dans le Nord (de la France) que chez les Britons.
Si j’en crois Tarantino, il n’y a que les Bataves pour y mettre de la mayo au lieu du ketchup qu’y mettent les Yanks.
réponse à . SyntaxTerror le 12/12/2008 à 16h10 : Je n’arrose pourtant mes frites de vinaigre à la mode québ&e...
si on ne met pas de vinaigre, la patate s’effrite ?
j’ai la frite : si tu ne me crois pas tâte !  
réponse à . chirstian le 12/12/2008 à 16h16 : si on ne met pas de vinaigre, la patate s’effrite ?...
Si tu mets du vinaigre, tu as la frite molle et elle devient difficile à ... enfiler.
réponse à . chirstian le 12/12/2008 à 16h16 : si on ne met pas de vinaigre, la patate s’effrite ?...
à mon goût, une frite doit être bien croustillante comme l’érotique "moules-frites" de SagesseFolie

Pour un italien, se faire dire "Mêles toi de tes oignons et va faire te cuire un oeuf" c’est une occasion d’avoir la frittata di cipolle.
réponse à . syanne le 12/12/2008 à 11h21 : Chacun amant suit par coutume Le feu qui l’art et le consume; Qu...
Sur la Fin’Amor, nous en connaissons un rayon, au royaume de Jérusalem. Notre précédent roi (sans couronne, car il ne tenait pas à la ceindre), le comte Henri de Champagne, était en effet le fils et le petit-fils des deux dames qui inventèrent cette façon d’aimer qui fut appelée plus tard l’amour courtois : la reine Aliénor d’Aquitaine et la comtesse Marie de Champagne. Peut-être ne firent-elles en réalité que patronner la nouvelle doctrine et encourager sa propagation. Les règles de la Fin’Amor, ou amour parfait, furent édictées dans les deux premiers volets du traité d’André Le Chapelain intitulé "De Amore".
Je vous en conterais volontiers davantage, mais avec Fin’amor, nous nous éloignerions vraiment trop de la frite et de la patate.
réponse à . <inconnu> le 12/12/2008 à 16h33 : à mon goût, une frite doit être bien croustillante comme l&rs...
Si, sur un longue frite, on ne met du vinaigre que par endroits, on obtient une frite à la fois croustillante et molle.
Mais est-ce toujours une frite ? Cette importante question à fait l’objet d’un tableau célèbre, que je vous présente aujourd’hui en exclusivité mondiale.

   
_____________________________
| |
| __ |
| (\ .-. .-. /_") |
| \\_//^\\_//^\\_// |
| `"` `"` `"` |
| |
| CECI N’EST PAS UNE FRITE |
|_____________________________|

MAGRITTE
réponse à . chirstian le 12/12/2008 à 12h58 : sachons, ma belle, souffler les braises du désir. A raviver la flamme, l...
[sachons, ma belle, souffler les braises du désir.
A raviver la flamme, le slip doit servir]
Pour nous, gens du Moyen-Âge, ce serait donc nos braies qui devraient servir à raviver nos flammes ? Faudrai-il, en ce cas, parler non des braises, mais des braies du désir ?
réponse à . SyntaxTerror le 12/12/2008 à 16h10 : Je n’arrose pourtant mes frites de vinaigre à la mode québ&e...
il n’y a que les Bataves pour y mettre de la mayo au lieu du ketchup
Chacun y met ce qu’il veut, ma préférence va effectivement à la mayonnaise. Sur cette page, on peut trouver différentes sauces pour les accompagner.
réponse à . Lovendric le 12/12/2008 à 17h47 : [sachons, ma belle, souffler les braises du désir. A raviver la flamme, ...
Donc, si j’ai bien tout suivi, au Moyen-Âge, débrayer signifiait poser culotte ?
réponse à . Lovendric le 12/12/2008 à 17h47 : [sachons, ma belle, souffler les braises du désir. A raviver la flamme, ...
chez nous ce sont les ânes qui braient de désir.  
réponse à . chirstian le 12/12/2008 à 18h28 : chez nous ce sont les ânes qui braient de désir.  ...
Oui, mais ils les portent sur la tête, en guise de bonnet. Faut-il être bourrique, hein !
réponse à . Elpepe le 12/12/2008 à 18h30 : Oui, mais ils les portent sur la tête, en guise de bonnet. Faut-il ê...
en tous cas, d’après BB qui s’y connait en bardot , l’âne en aurait une belle.
euh ... j’ai tout faux : c’est le mulet. Et ce n’est pas ta BB qui, pour sa part, n’a pas souhaité donner son avis sur ta chose.
De peur de donner des complexes au mulet ?
réponse à . chirstian le 12/12/2008 à 18h35 : en tous cas, d’après BB qui s’y connait en bardot , l’&...
Ha ! Ha ! Je me gausse, là... Je me ris de toi, même ! Car nous, dans la Marine, avons un vît de mulet, justement.
Et tiens, je me casse, car BB m’attend, me tente et me tend.
réponse à . Elpepe le 12/12/2008 à 18h52 : Ha ! Ha ! Je me gausse, là... Je me ris de toi, même ...
T’as raté une marche, tu es trop pressé.
ne pas confondre la patate virile et l’hépatite virale.
réponse à . syanne le 12/12/2008 à 10h44 : L’étymon est le latin classique frigere qui signifie "frire", "r&oc...
désolée, ma belle ! mon peu de latin (de cuisine surtout, ou d’herboriste) ne me permet pas une distinction aussi subtile !
Pfffttt ! moi non plus, je n’ai pas la frite ces jours-ci !!!
réponse à . tytoalba le 12/12/2008 à 17h49 : il n’y a que les Bataves pour y mettre de la mayo au lieu du ketchupChacun...
Les meilleures, à mon goût : les frites croquées dans la rue, au sortir du cinéma, avec juste ce qu’il faut de sel, et rien d’autre. A la française, quoi !
Bon, c’est vrai que je n’ai pas la frite ces jours-ci ... mais ça ne m’empêche pas de regarder mon émission favorite su M 6 vers 18 h. (même les jours où je file à l’aquafitness, à la dernière minute ! lol)
Cette semaine, c’était Bruxelles à l’honneur ! 5 Hôtes qui recevaient d’autres gourmets ... Ils faisaient, sans trop le savoir, assauts entre eux, sur une semaine,, de gastronomie, présentation / ambiance ...
J’irais bien manger chez Carole ou Charles (les 2 vainqueurs ex-equao) ou chez Benjamin, Raphaëlle ou Annick (les perdants ex-equao) ....
M.... faut l’avoir, la frite, pour accepter et accueillir des étrangers chez soi et montrer le meilleur de soi-même ...
pour les Conventions ?? Non ?? ben tant pis ! ç’aurait été un meilleur régal !!! 
Une paire de pt’ites patates haïtiennes sur le tas de’pain 
Fatiguée...plus la frite... patate rhâââ.
A demain
réponse à . syanne le 12/12/2008 à 20h21 : Les meilleures, à mon goût : les frites croquées dans l...
avec de telles frites, madame, vous m’épatâtes !
Vous ouvrez Expressio et vous trouvez une innocente expression, anodine, pacifique : « avoir la frite » ; c’est, affirme God, « avoir du tonus ».

Vous vous dites qu’on est loin du dangereux « branler au manche » d’hier, de l’hypocrite « ça coûte les yeux de la tête, etc » ou du sulfureux « y a pas à tortiller... » re–etc. ! (Voir dans « Menu », rubrique « Toutes »).

« Avoir la frite », ça rime avec « marguerite », c’est presque bucolique.
Sauf que ! 76 contrib. plus loin, vous vous retrouvez avec un traité qui frôle l’éducation sexuelle : « La frite. Vi t e et petite mort. Des origines à nos jours ».

Ils s’y sont tous mis les voisins du d’ssus ! Ça « contrepet » dans tous les coins... si je puis m’exprimer ainsi ! Ça rivalise d’esprit ! Même Messire Lovendric a trouvé une frite dans ses braies... enfin dans « des » braies.

Ma préférée : « Une seiche qui a la patate est un encornet de frite. » (Elpepe @ 53).
Lorsqu’on enquêta sur la mort de Mme Polanski on découvrit un singe planqué dans un placard et quelqu’un dit : "C’est l’ape à Tate....."
Entre pêcheurs
- Comment réussis-tu une si belle pêche?
- J’en ai gros sur l’appât, tâte...
réponse à . BOUBA le 20/02/2012 à 06h05 : Lorsqu’on enquêta sur la mort de Mme Polanski on découvrit un...
Tu es sûr de toi là ? Pour ape, je trouve dans le TLFi :
APE, APUS
"ZOOL. Genre de crustacé branchiopode vivant en eau douce stagnante, caractérisé par une carapace formant bouclier dorsal :
Apus cancriforme (apus cancriformis) (...). Il se distingue tout de suite par une vaste carapace verdâtre qui recouvre une grande partie de la face dorsale du corps... "
Le chanteur, qui répondait au nom d’Hercules, avait connu un franc succés avec son dernier disque, aussi un ami lui lança:
- C’est un tube Hercules...
- Oui, j’avais la patate!
réponse à . SyntaxTerror le 12/12/2008 à 16h10 : Je n’arrose pourtant mes frites de vinaigre à la mode québ&e...
Si j’en crois Tarantino, il n’y a que les Bataves pour y mettre de la mayo au lieu du ketchup qu’y mettent les Yanks.
Il faudrait absolument envoyer Monsieur Tarantino faire un voyage d’études en Belle Gque. Et puis aussi, lui demander d’être POLI! Traiter les Belges de Bataves! Non mais! Il y a eu une révolution en 1830 pour cela!
Bon, quand on voit le résultat actuel, cela n’a pas servi à grand’ chose. Mais not’ bon roi Léopold Ier l’avait bien dit... (faudrait que je retrouve la citation) En gros, cela était: les Belges ne forment pas une nation et n’auront de cesse que lorsque leur pays sera détruit...
Prémonitoire, non?
réponse à . deLassus le 20/02/2012 à 07h20 : Tu es sûr de toi là ? Pour ape, je trouve dans le TLFi : ...
"ape" en anglais, "Affe" en allemand, "aap" en néerlandais: singe en français...
réponse à . deLassus le 20/02/2012 à 07h20 : Tu es sûr de toi là ? Pour ape, je trouve dans le TLFi : ...
Vois cette page
J’ai moi-même fait , il y quelques jours, un jeu de mots avec ’ape’, qui signifie gros singe.
De rien cher ami.
Quand on en a gros sur la patate, on ne l’a pas .... la patate. QUID???
@ Boubacar, Filo, Joseta et les autres : je présente toutes mes excuses à ceux qui sont plus polyglottes que moi. Il se confirme que c’est une sorte (bénigne) d’infirmité.
réponse à . file_au_logis le 20/02/2012 à 07h39 : "ape" en anglais, "Affe" en allemand, "aap" en néerlandais: singe en fran...
Ezactement......ape est un primate qui se hâte et qu’a la patate ........
réponse à . deLassus le 20/02/2012 à 07h51 : @ Boubacar, Filo, Joseta et les autres : je présente toutes mes excu...
Meuuuuuuh non, faut pas que la honte te happe pour une histoire d’ape. Ne crois pas qu’on rit sous cape car il arrive que nous aussi on dérape et que quelque chose nous échappe........
Aujourd’hui, j’ai la patate!
H. Poirot.
réponse à . SyntaxTerror le 12/12/2008 à 16h10 : Je n’arrose pourtant mes frites de vinaigre à la mode québ&e...
Si j’en crois Tarantino, il n’y a que les Bataves pour y mettre de la mayo au lieu du ketchup qu’y mettent les Yanks.
Un grand paquet moitié pickels, moitié mayonnaise avec du sel au milieu !
En plus, les Bataves, ce sont les "kaas kop", (têtes de fromage), c’est-à-dire les Hollandais. Vous m’avez outragé, monsieur, et je vous défie en duel. Prévoyez quelques témoins de rechange, je suis tellement maladroit.
Je l’ai déjà dit, mais je ne peux résister : Ceux qui ont la baraka ont la frite, d’ailleurs on dit "la baraque à frites".
Aux Pays-Bas, "sortie d’autoroute" se dit "afrit". J’ai acheté une maison tout près de là ; c’est la "baraque afrit".
(Et pour ceux qui confondent Flamands et Hollandais, en Flandres, on dit "uitrit".)
réponse à . file_au_logis le 20/02/2012 à 07h39 : "ape" en anglais, "Affe" en allemand, "aap" en néerlandais: singe en fran...
Après tout...
Si on donnait à Kim Clijsters une raquette de tennis et une pomme de terre, est-ce qu’elle nous livrerait des frites ?
Ici, lors de mariages, on lance du riz. En Chine, lancent-ils des frites ?
Son copain, plus vieux que lui, se fâcha:
- Va donc éh patate!
- Patate toi-même, mon pote âgé...
Préparation de spaghetti
Écoulées 10 minutes, retirer les pâtes, hâte!
Je suis tombé sur mes mains dans un champ de patates, et j’avais pleines les paumes de terre...
réponse à . SyntaxTerror le 12/12/2008 à 16h10 : Je n’arrose pourtant mes frites de vinaigre à la mode québ&e...
Si j’en crois Tarantino, il n’y a que les Bataves pour y mettre de la mayo au lieu du ketchup qu’y mettent les Yanks.
Et j’en remets une couche : en plus, en néerlandais, "mayonnaise" s’écrit avec un seul "n". D’où, dans votre chef, l’emploi lâche de l’apocope "mayo" pour éluder le problème. Mais quel mayo, le mayo jaune, peut-être ? Vous me jouez un tour pendable !
réponse à . <inconnu> le 20/02/2012 à 08h47 : Si j’en crois Tarantino, il n’y a que les Bataves pour y mettre de l...
Et votre mayo qu’est même pas jaune, vous la faites avec quoi, des oeufs de rhamphorhynchus ? cette page Vos saloperies de bestioles, vous pouvez vous les garder ! Non, mais...
réponse à . <inconnu> le 20/02/2012 à 08h09 : Aux Pays-Bas, "sortie d’autoroute" se dit "afrit". J’ai acheté...
En parlant de Pays Bas, en France on a un Hollandais qui a la patate !!!!!!!....Il l’avait déjà avant d’ailleurs.......cette page
réponse à . <inconnu> le 20/02/2012 à 08h51 : Et votre mayo qu’est même pas jaune, vous la faites avec quoi, des o...
Mais bordel de merde, votre mayo, elle pue et elle est encore pis que couleur caca d’oie, c’est couleur caca d’oie malade !
Au Pakistan, quand on mange des patates, on se souvient toujours de Parmentier, car hachis, c’est capital!

Et à Séoul, c’est l’hachis Corée, mais de ça, j’en parlerai un autre jour...
Mon jardin potager était atteint d’une maladie des plantes, et je me demandais si les patates oseraient pousser...et, après quelques jours, surprise! plus de maladie, les tubercules osent!
@ Germaine
Le lagon vert.
- trois parts de jus de pomme
- une part de menthe
- un zeste de patate.
Il est vert parce que la part menthe y est .
Quoi qu’ il en soit, cela vaut mieux que recevoir des marrons !
réponse à . <inconnu> le 20/02/2012 à 08h01 : Si j’en crois Tarantino, il n’y a que les Bataves pour y mettre de l...
Absolument, Armand ! Il ne faut pas confondre les Bataves avec les Belgicains. Et avec les frites le mélange pickles + mayonnaise + moutarde et autres condiments s’appelle PICCALILLI. Quand tu abuses du Piccalilli, les parois de ton estomac s’effritent.
réponse à . DiwanC le 20/02/2012 à 03h03 : Vous ouvrez Expressio et vous trouvez une innocente expression, anodine, pacifiq...
Nous avions tellement déliré à l’époque que personne n’a pensé à citer Bobby Lapointe :

Et je veux rendre à ma façon
Grâce à votre graisse à masser :
Votre Saindoux pour le corps c’est
Ce que mes vers pour l’âme sont.

De tout ce qu’a ma pomme frite ma peau me fîtes
Combien fus-je épaté de fois
Combien à vous qui m’épatâtes
Mon bon petit cœur confus doit.


Il y a beaucoup à manger dans ces vers là.

Mais à câliner aussi, car si, comme le dit Cotentine en #2, frite est le participe passé féminin du verbe « frire », friand est un avatar de son participe présent. Le mot s’écrivait d’abord friant.

« Être friant » signifiait frire (brûler) de désir, d’impatience. Ce n’est que plus tard, et peu à peu, que l’objet de cette ardeur fut limité aux douceurs comestibles et que friand devint synonyme de « gourmand ».

Mais, même à notre époque, on peut dire d’un bon carré de chocolat qu’il est une gourmandise, alors que l’on dira plus volontiers de l’être aimé qu’il est une friandise.
J’ajoute que le friand est une spécialité pâtissière de Bourgoin-Jallieu, patrie de San-A... 

Oups: ma mémoire me joue des tours: il s’agit du chaudelet, et non du friand...
réponse à . joseta le 20/02/2012 à 10h08 : @ Germaine Le lagon vert. - trois parts de jus de pomme - une part de menthe - u...
Çà, c’est le lagon écolo par opposition au lagon alcoolo que sert Marcel !
A tout à l’heure au Bar du Phare... 
Je vous vis, vous me plûtes et vous m’épatâtes.
Si au lieu de se refiler la patate chaude (expression du 2/4/2010), on se refile la frite chaude, ça n’a pas la même intensité dramatique.
réponse à . SyntaxTerror le 12/12/2008 à 16h10 : Je n’arrose pourtant mes frites de vinaigre à la mode québ&e...
Si j’en crois Tarantino, il n’y a que les Bataves pour y mettre de la mayo au lieu du ketchup qu’y mettent les Yanks.
Voici une liste des sauces qu’on trouve dans nos friteries : cette page
Il ne faut pas croire des gens comme ce "Tartino", rien qu’à voir sa tronche, on a compris : ce triste sire est indigne de manger des frites. cette page
Pour les cordons bleus (expression du 5/5/2010) : dans ma région on fait les frites à la graisse de canard. Et on les sert avec un confit (de canard). Après ça, on a la frite parce que la patate, ça fait un peu lourd.

Et pour ceux qui doutent, je les renvoie au film "Le bonheur est dans le pré" où Cantona affirme qu’un confit de canard, le soir, c’est léger ! Alors, s’il le dit...
Tout sur la frite, de la variété de pétotes "Bintje" au choix de la graisse de cuisson : cette page
Par habitude, suis allée lire ce que raconte A. Rey (D.H.L.F.) à propos du mot du jour « frite ». Il signale :
– que le nom frite (1842) est l’ellipse de pomme de terre frite (1808, Stendhal)
– que pour en rester comme deux ronds de frite, la métaphore est obscure.
Etonnant, non ? 
Être en très bonne forme, avoir du tonus
J’ai une 2CV en forme, elle a du taunus!
réponse à . charmagnac le 20/02/2012 à 11h15 : Pour les cordons bleus (expression du 5/5/2010) : dans ma région on ...
Cantona affirme qu’un confit de canard, le soir, c’est léger
Quand on a...faim...
Cantona mangeait du canard cantonnais.
réponse à . joseta le 20/02/2012 à 12h07 : Être en très bonne forme, avoir du tonus J’ai une 2CV en for...
Faut être Ford pour trouver une vanne pareille !!
Et près de Pétillat, (ou entre Pétillat et Consizat- petite précisions c’est prés de Limoge un N-N/O approximativement), un peu au sud (qq km, à vol d’oiseau), ont-ils la frite ? Pas comme le PSG qui l’ont plutôt dans les chaussettes...
Avoir une frite dans le nez, c’est pas forcément avoir une néphrite.
réponse à . mickeylange le 20/02/2012 à 12h38 : Avoir une frite dans le nez, c’est pas forcément avoir une né...
Et une banane dans l’oreille, ça donne pas forcément les oreillons... 
Le poissonnier, qui était une patate, avait cependant une jolie raie:
c’était la pure raie de patate...
réponse à . BOUBA le 20/02/2012 à 12h23 : Faut être Ford pour trouver une vanne pareille !!...
Les chefs d’État sont entourés d’une Ford Escort.
réponse à . Rikske le 20/02/2012 à 12h40 : Et une banane dans l’oreille, ça donne pas forcément les ore...
- J’ai la frite Marcelle, tu me fais une gâterie
- Tu me prends pour une lèchefrite ?
J’aime les fritz.
Lang
Fritz ? c’est le copain d’Erckmann et Chatrian !

Ceux qui doivent avoir la frite, ce sont les auteurs et éditeurs de Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates : quelque 3 000 000 d’exemplaires vendus dans le monde !
Fritkot, des frites en veux-tu, en voilà : cette page
réponse à . DiwanC le 20/02/2012 à 13h27 : Fritz ? c’est le copain d’Erckmann et Chatrian ! Ceux qu...
Non, eux c’était l’ami Fritz, enfin, je crois...on n’épluchure de rien!
C’est en effet à partir de 1950 que la ’frite’, comme la ’patate’, désigne la tête, par une simple plaisanterie puisque, aux dernières nouvelles (et les Belges ne démentiront pas) c’est bien avec des patates qu’on fait les frites.
sans doute l’ai-je déjà écrit en 2008 : je n’ai pas le courage de tout relire, mais en tous cas : je ne sais pas où God a pris que la frite désigne la tête depuis 1950. Personnellement j’entends souvent : avoir la frite, mais jamais : sortir frite nue, prendre la frite d’un groupe, avoir une bonne frite, tu vas voir ta frite à la récré ou autre ...
Le "puisque, aux dernières nouvelles..." semble introduire une explication : c’était de mon temps la fonction de la conjonction "puisque", mais le fait que l’on fasse des frites avec des patates -ce que les belges ne démentiront effectivement pas - n’apporte pas le commencement d’une preuve ni d’une explication tendant à démontrer que la frite désigne la tête.
Pour moi cette explication n’a donc pas la frite ! 
réponse à . joseta le 20/02/2012 à 13h46 : Non, eux c’était l’ami Fritz, enfin, je crois...on n’&e...
Ben... c’est qu’esss que j’dis !
« ami » et « copain » sont un peu synonymes... me semble–t–il...
réponse à . chirstian le 20/02/2012 à 13h48 : C’est en effet à partir de 1950 que la ’frite’, comme ...
Ca n’a ni queue ni frite, cette explication.
réponse à . joseta le 20/02/2012 à 12h16 : Cantona affirme qu’un confit de canard, le soir, c’est léger...
On est comme quand on naît. (un peu capillotracté)
réponse à . <inconnu> le 20/02/2012 à 12h29 : Et près de Pétillat, (ou entre Pétillat et Consizat- petite...
l’ont plutôt dans les chaussettes
 : une frite dans la chaussette, ça ne doit pas être très confortable, ou alors, si elle est bien cuite et pas croustillante.
réponse à . <inconnu> le 20/02/2012 à 12h29 : Et près de Pétillat, (ou entre Pétillat et Consizat- petite...
J’ai commandé une portion de frites dans une brasserie. Quand j’ai demandé si je pouvais payer plus tard, le patron m’a dit : "Ici c’est comme au PSG : on ne marque pas, on encaisse".
A la Braderie de Lille, les moules ont la frite. Si tu ne me crois pas, tâte !
Pour faire courir mon chien plus vite que d’habitude, je lui donnais quelques féculents et lui disais: "Maintenant que tu as quatre pattes, hâtes!"
réponse à . <inconnu> le 20/02/2012 à 11h15 : Si j’en crois Tarantino, il n’y a que les Bataves pour y mettre de l...
L’ Américain, je connais !
On n’y met que des frites et de la moutarde et/ou du vinaigre. Les Picards doivent penser que la frite, c’est tellement bien qu’il ne faut rien mettre avec !
réponse à . charmagnac le 20/02/2012 à 14h29 : J’ai commandé une portion de frites dans une brasserie. Quand j&rsq...
PSG ?

Une brasserie du Pré-Saint-Gervais ?
réponse à . charmagnac le 20/02/2012 à 14h29 : J’ai commandé une portion de frites dans une brasserie. Quand j&rsq...
– Qu’est-ce que vous boirez avec vos darnes de marcassins ?
– Un pichet de frites.
– Et comment, les frites ?
– Saignantes.
réponse à . DiwanC le 20/02/2012 à 11h38 : Par habitude, suis allée lire ce que raconte A. Rey (D.H.L.F.) à p...
Où Alain Rey a-t-il entendu parler de "ronds de frites" ?
Il confond avec "avoir la banane" qui peut se découper en rondelles pour les frire.
Encore une explication qui laisse sur le flan !
Avoir la patate, comme il n’y en avait plus, il avalait apôtre.
Plus simple : avoir la patate ou avoir faim.
réponse à . SyntaxTerror le 20/02/2012 à 15h13 : Où Alain Rey a-t-il entendu parler de "ronds de frites" ? Il confond...
Où Alain Rey a-t-il entendu parler de "ronds de frites" ?
Où ? je n’en sais rien. Il signale l’expression... qui est reprise dans le dico. d’argot : « être comme deux ronds de frite, être comme deux ronds de flan = être stupéfait ».
Main’nant si tu remets en cause la parole de tous les bons faiseurs de dico., « va y avoir du b..del dans les vide–ordures » !
Tu serais pas un peu grognon aujourd’hui ? hmmmm ? 

Bon...faut que j’y aille, sinon vais être encore en retard chez les Desgrands-Lacour.
Lang est le nom du personnage principal de "La mort est mon métier", de Robert Merle. Et j’aime pas ce fritz-là...
réponse à . DiwanC le 20/02/2012 à 16h06 : Où Alain Rey a-t-il entendu parler de "ronds de frites" ?Où&...
Il a pu être abusé par un "nègre" peu consciencieux ou bien, c’est encore une de ces expressions passées de mode comme "point barre" ou "c’est clair".
réponse à . Rikske le 20/02/2012 à 16h08 : Lang est le nom du personnage principal de "La mort est mon métier", de R...
C’est aussi le nom d’un de nos ministres de la Culture (plusieurs fois)
Ce que je n’aime pas à cette page, c’est le complot judéo-maçonique ...
C’est l’anagramme de GPS.
réponse à . DiwanC le 20/02/2012 à 16h06 : Où Alain Rey a-t-il entendu parler de "ronds de frites" ?Où&...
Bon...faut que j’y aille, sinon vais être encore en retard chez les Desgrands-Lacour.

Tu fais une bise pour moi à Marie-Alice.
(private joke)
réponse à . mickeylange le 20/02/2012 à 17h56 : Bon...faut que j’y aille, sinon vais être encore en retard chez les ...
Je fis !  
Ca me rappelle une chanson de Gotainer où il dit : j’ai la frite et je mets la patate (car j’suis l’empereur du flipper) cette page
réponse à . Elpepe le 12/12/2008 à 10h20 : le soin de nous faire un beau dessin Tiens, voilà la frite de Mc Cain®...
interessant

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Avoir la frite / la patate » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?