Battre l'eau / l'air / le vent - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Battre l'eau / l'air / le vent

Faire des efforts inutiles, agir inutilement.

Origine

Cette expression est quelque peu désuète, mais son sens est assez limpide.

Battre du linge au bord du lavoir pour le nettoyer, cela a une utilité. Battre le blé pour séparer le grain des épis, aussi. Enfin, et ce n'est qu'un exemple supplémentaire parmi d'autres, battre des oeufs pour en faire de la mayonnaise, également.
Dans tous ces cas, et tous ceux non cités, 'battre' est un effort qui donne un résultat.

Mais si vous battez du vide (l'air, le vent) ou de l'eau, vos résultats seront peu probants et vous allez vous y épuiser, sauf si vous comprenez rapidement l'inutilité de vos efforts.
C'est de cette agitation inutile que l'expression est née.
Elle est citée dans l'édition de 1694 du dictionnaire de l'Académie française.

Exemple

« À son retour en Angleterre, il chercha le moyen de régénérer la foi, qui se mourait dans les âmes. Après avoir longtemps battu l'air, il jura de s'adresser au peuple. Monté sur une charrette, sur une borne ou sur une meule de foin, il prêchait dans les champs et le long des grandes routes. »
Revue des deux mondes - Tome LX - 1865

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Battre l'eau / l'air / le vent » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Luftlöcher schlagenBattre des trous d´air
États-Unisen To be spinning one's wheelsAvoir les roues qui patinent
Angleterreen to chase moonbeamsPoursuivre leys rayons de lune
Espagnees Dar palos de ciego.Donner des bastonnades d'aveugle.
Espagnees Dar palos al agua.Bastonner l'eau.
Espagnees Dar palos al aguaDonner de coups de bâton à l'eau
Espagnees Luchar contra molinos de vientoSe battre contre des moulins a vent
Écossegd Ruith na gaoitheCourir pour attraper le vent
Israëlhe Tokhen MayïmMoudre (les) eaux
Italieit Lottare contro i mulini a ventoSe battre contre les moulins à vent
Belgique (Limbourg)nl Nètse hooë èn 't wotterFrapper des bosses dans l'eau
Belgique (Flandre)nl Da's een gat in de luchtC'est un trou dans l'air
Belgique (Flandre)nl Water in een mand pompenPomper de l'eau dans une manne
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl Water naar de zee dragenPorter de l'eau à la mer
Pays-Basnl Teegen de windmolens vechtenSe battre contre les moulins à vent
Pays-Basnl Water naar de Rijn dragenPorter de l'eau au Rhin
Portugalpt Trabalhar para aquecerTravailler pour se chauffer
Roumaniero A bate apa în piuăBattre l'eau dans le mortier
Russie / Ukraineru воду варитьCuire de l'eau
Slovaquiesk Mlatit slamuBattre la paille
Turquietr Havanda su dövmekBattre l'eau dans le mortier

Vos commentaires
tu évoques Don Quichotte, non ?  qui brasse du vent ... cette page
C’est pas si souvent que God nous gâte, mais alors là…
Bastonner, bâtonner, bourrader, cingler, cravacher, flageller, fouailler, fouetter, fustiger, houssiner, matraquer, boxer, calotter, claquer, cogner, avoiner, gifler, gourmer, houspiller, talocher, châtier, corriger, fesser, bigorner, botter, bourrer, cogner, démolir, dérouiller, piler, sonner, tanner, tamponner, tabasser.
Ce n’est qu’un début, je poursuis le combat.
Filer une dégelée, une dérouillée, une peignée, une pile, une raclée, une tannée, une rouste, une trempe, une tatouille, une tripotée.
Tomber sur le paletot, faire sa fête et tailler en pièces qui me battrait froid ; à propos de pièces, je ne bats que rarement monnaie et encore moins les cartes. Les œufs, je les bats pour en faire mayonnaise ou omelettes. Lâche, je bats aussi le beurre et la crème sans défenses. La campagne aussi pour un minimum d’exercice et le pavé pour même raison. S’il fait froid, je bats la semelle en battant la mesure, sans éditeur de partoche, ça évite de me faire rebattre les oreilles, je m’en bats l’oeil en contemplant les vagues qui battent et se brisent contre certain phare où c’est toujours le même qui est collé, y-a favoritisme de qui vogue sous pavillon Rillettes, et ne bat pas en retraite quand la mer bat son plein.
M’est avis qu’il va y avoir des brèches à battre pas plus tard que bientôt.
— « Elle m’énervait cette eau ! Alors je l’ai battue : je lui ai filé une sacrée trempe !
Après ça, j’étais trempé. Alors, sans prendre de gants, je me suis passé un savon.»

saGesseFolie in Bouquin à lire sous la douche.

— «Il y a encore quelque chose qui bat, mais je ne sais pas si c’est son cœur ou si c’est sa montre.»

Marcel Pagnol, Fanny (Escartefigue ausculte M. Brun dont le bateau vient de chavirer dans le Vieux Port).
C’est un peu comme l’expression "passer le temps".....essayez avec une écumoire......pas évident du tout !
réponse à . cotentine le 25/06/2009 à 00h37 : tu évoques Don Quichotte, non ?  qui brasse du vent ... cette p...
" Il a le sang chaud !" pensa................Don Quichotte !
réponse à . <inconnu> le 25/06/2009 à 02h34 : C’est pas si souvent que God nous gâte, mais alors là… Bas...
Moi je suis déjà collé samedi alors hein !

CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE za voiles

et de ô combien de capitaines qui à l’arrière de leurs bateaux tel des pitbulls aboyaient des ordres sans rien faire avant de coller samedi et de mettre aux fers les pauvres matelots qui savaient eux faire avancer le bateau en luttant contre les zéléments et la mère déchaînée et qui sans prompt renfort arrivaient contre la volonté du capitaine William Bligh au bar du phare pour...
"Battre l’eau" ça ressemble à Waterloo où Napo c’est fait battre.
Logiquement en Belge loo veut dire battre comme water est l’eau.
Je vous laisse réfléchir là dessus.
Cette expression est quelque peu désuète, mais son sens est assez limpide.
quant à l’expression : "et ta soeur, elle bat l’beurre" son sens est assez lipide.
Battre l’air à cette page
Un poulpe qui bat sa coulpe, se transforme-t-il en moulin à eau? Cela voudrait dire qu’il n’y a pas de différence entre battre sa coulpe et battre l’eau...
Des photos qui donnent envie de prendre le large!
Battre l’air
Comme un ange
Faire l’oiseau
Voler haut
Battre l’eau
Du ruisseau
Ou la frange
De la mer

Notre verticalité
Notre statut érectile
Contraires à la gravité
Notre équilibre fragile
Nous gardent la tête en l’air
Et parfois les pieds dans l’eau
Mais nous savons tous en rêve
Battre comme l’ange l’air sans trêve
Comme le dauphin fendre l’eau
Nous dissoudre dans l’écume
Aussi légers qu’une plume
Glisser entre les nuages
Et ne jamais choir de haut
Autant de jolies images
Quand bat seul notre cerveau
Qui se laisse pousser des ailes
Qui nage à travers les eaux
Des océans et des ciels…

Au réveil, on lit Pascal
Et on hausse les épaules :
On sera ange et bestiole
En mettant l’un en finale :
C’est étrange,
Dit l’ange,
C’est êtromme
Dit l’homme
il est pourtant un cas (au moins) où battre l’eau peut être tout à fait utile : c’est à la chasse à courre.
Dans ce noble sport, lorsque le cerf est poursuivi , il se jette à l’eau en criant "cric-crac, vous pouvez pas me suivre". Et l’eau étend sa protection sur lui, d’où son nom d’étend (qu’on écrit aussi : étang). Mais cela ne serf à rien, car les chiens trichent toujours. Ils regardent le serf avec des daims et tentent de l’attraper. Et le chasseur biche sur la rive. Mais le serf leur crie : piranhas ! Et les chiens qui voient que les femmes montent en amazone, se disent que ça peut être vrai et ils sortent très vite. Alors le chasseur bat l’eau : il lui fout une trempe , sans réaliser que l’eau est déjà trempée. Quel c... le mec ! Mais l’onde de choc chic se propage en cercles cons sans triques jusqu’au Bambi. Et il n’est pas encore-né l’encorné qui résiste à un clapotis qui vient lui caresser la trique. Et le serf bande tellement que le niveau d’eau monte. Y a plus qu’un bout de corne qui dépasse, mais manque de pot, elle est bouchée, donc elle ne serf pas à respirer. Alors dès que le serf est triquard il est obligé de reprendre sa course qui le mène à sa fin. Hallali est grand.
En terme de vénerie : cela s’appelle le bat-l’eau, hé ballots ! cette page
Méthode d’agriculture pour vivre de l’air du temps

Semez le vent
Battez l’air
Récoltez la tempête :
Autant en apporte le vent.
cette page montre comment battre l’O. Quelle histoire !...
Le vent c’est de l’air qui bouge.
Battre le vent est donc beaucoup plus sportif que battre l’air puisqu’il faut, soit courir derrière (comme le marin), soit l’attendre au coin d’un bois pour le battre par surprise.
On dit d’ailleurs courir comme le vent, ce qui prouve que le vent a peur d’être battu.
Le moulin à vent ne bat-il pas le vent de l’aile ? Il s’en vante d’ailleurs dans une lettre.
Battre l’eau c’est lui foutre une dégelée, donc en faire un glaçon. Battre l’eau c’est pas toujours une bonne méthode pour briser la glace.
Ca val mal se terminer cette histoire.
Titanic
réponse à . <inconnu> le 25/06/2009 à 02h34 : C’est pas si souvent que God nous gâte, mais alors là… Bas...
Par souci d’équité : collé samedi.
Comment ? Tu t’en bats les flancs avec des queues de sardines ? Pffffffff !
réponse à . mickeylange le 25/06/2009 à 08h07 : Moi je suis déjà collé samedi alors hein ! CETTE EXPR...
Ah, mon tout-petit... mon disciple... Tu me bats froid ? Tiens, je double la ration de rosé de l’équipage. Merci qui ?
Souventefois je me demande
si tu bats l’air ou bien le brasse,
si tu bats l’eau, au bord des Landes,
aux avirons de ta pinasse.
réponse à . momolala le 25/06/2009 à 08h57 : Battre l’air Comme un ange Faire l’oiseau Voler haut Battre l&rsquo...
Notre statut érectile Contraire à la gravité Notre équilibre fragile Nous gardent la tête en l’air Et parfois les pieds dans l’eau
Et même, même, parfois le bec, aussi...
MESSAGE DE L’AMIRAUTÉ

En pédalo, tu bats pas l’eau, t’avances pas.
réponse à . Elpepe le 25/06/2009 à 10h56 : MESSAGE DE L’AMIRAUTÉ En pédalo, tu bats pas l’eau, t...
Le pédalo ballot
le boulanger batard
le marin bastaque
la poule basse-cour
Shirley bassey
noah basket (si si le fils)
le salon rose batifole
la grenouille batracien
la salade batavia
le soldat bataillon
le chercheur d’or batée
l’Europe Barroso
réponse à . mickeylange le 25/06/2009 à 12h19 : Le pédalo ballot le boulanger batard le marin bastaque la poule basse-cou...
le boulanger batard

Et l’Amiral bateau.
Ben non, ballot en pédalo.

Bath man
c’est pas pour me venter, mais les jours de pluie, par grand vent, j’arrive à battre en une seule fois l’eau, l’air et le vent.
réponse à . mickeylange le 25/06/2009 à 12h19 : Le pédalo ballot le boulanger batard le marin bastaque la poule basse-cou...
@22 et 24:
l’Amiral bateau et le boulanger batard. Et entre les deux, ils batifolent.
réponse à . chirstian le 25/06/2009 à 12h49 : c’est pas pour me venter, mais les jours de pluie, par grand vent, j&rsquo...
Alors que Neil Alden Armstrong, lui ce vantard n’a pas réussi à le faire !
Au large e la Mauritanie, les pêcheurs battent l’eau pour faire venir les poissons.
Je me marre de tous ceux qui sont collés! Le samedi ils se retrouvent nombreux...non ?Et ils font la java je suppose dans la classe des colles! 
réponse à . mickeylange le 25/06/2009 à 08h26 : "Battre l’eau" ça ressemble à Waterloo où Napo c&rsq...
c’était justement la reconstitution de la bataille de Waterloo, ce week-end ... pour les Napoléonophiles ... et Louisann, Framboise ou Mirlou pourraient t’affirmer que cette morne plaine est celle de Braine-l’Alleud et non de Waterloo !  quelle trempe il a pris, notre Napo national, il y a presque 2 siècles (18 juin 1815) cette page
réponse à . chirstian le 25/06/2009 à 09h00 : il est pourtant un cas (au moins) où battre l’eau peut être t...
j’en reste mouette d’admiration ! (mouette cotentine, évidemment) et bec bouche bée de ravissement devant tant de malicieuses explications (alors que je HAIS la chasse, en généra, et à courre, en particulier ... même si un chevreuil m’a attaquée et traumatisée) 
réponse à . <inconnu> le 25/06/2009 à 13h09 : Je me marre de tous ceux qui sont collés! Le samedi ils se retrouvent nom...
penses-tu, y brassent de l’air ! ça discutaille et sauf Houba-Hobbes, sage, au salon de coloriage ... ils ne font que du badinage virtutel ! 
il est facile à n’importe quel poisson, de battre l’eau avec sa queue ,
il est facile à n’importe quel oiseau, de battre l’air avec sa queue,
il est facile à n’importe quel homme, de battre des records avec sa queue...
en paroles.
(proverbe de femme Sélénite)
Cette expression est quelque peu désuète

C’est vrai que je ne connaissais pas, en revanche j’ai souvent entendu dire "brasser de l’air" ou "brasser du vent".
Notez que brasser de l’air n’est déjà pas facile, mais brasser du vent, qui est de l’air qui se déplace, est encore plus compliqué.

Je soupçonne cette expression perfide de venir du nord de la France où nous sommes étonnés de voir les méditerranéens renforcer leur pensées de force gesticulations.
réponse à . cotentine le 25/06/2009 à 00h37 : tu évoques Don Quichotte, non ?  qui brasse du vent ... cette p...
Espérons qu’Augustin Legrand brasse moins de vent que les moulins du même métal.
Bon, depuis hier dans la France éternelle, un nouveau ministre de la crise du logement est, heu, ... arrivé.
réponse à . SyntaxTerror le 25/06/2009 à 16h08 : Espérons qu’Augustin Legrand brasse moins de vent que les moulins ...
le ministre du logement est le seul qui n’a pas droit à un appartement de fonction. Mais grâce à l’association Donquichotte , il peut utiliser une tente de fonction, (au bord du Canal St Martin).
réponse à . chirstian le 25/06/2009 à 16h55 : le ministre du logement est le seul qui n’a pas droit à un appartem...
Par là, c’est l’Hôtel du Nord !
Pas le ministère du manque de logements qui doit être dans le VII ème arrondissement.
Tout ça pour demander si Raymonde et Monsieur Edmond brassaient de l’atmosphère ...
Un bâtard, des bateaux ??
réponse à . cotentine le 25/06/2009 à 13h17 : c’était justement la reconstitution de la bataille de Waterloo, ce ...
Et nous allons très bientôt avoir ici, près de Vienne, la reconstitution de la bataille de Wagram.
Et puis il y aura, près de Brno, en République tchèque, la reconstitution de celle d’Austerlitz. C’est là que Napo s’était pris pour le Roi. C’est pour cela qu’on disait de lui: Le Soleil d’Austerlitz!
Là, il avait eu du bol, le p’tit caporal: il y était arrivé...
Mais, à Waterloo, la pâtée!
réponse à . <inconnu> le 25/06/2009 à 13h09 : Je me marre de tous ceux qui sont collés! Le samedi ils se retrouvent nom...
Aaaahhh... Tu te marres... Collé samedi, avec tes petits camarades !
réponse à . SyntaxTerror le 25/06/2009 à 15h52 : Cette expression est quelque peu désuète C’est vrai que je n...
étonnés de voir les méditerranéens renforcer leur pensées de force gesticulations
Tu sais ce qu’ils te disent, les Méditerranéens ? Hmmm ?
Bah dites donc ! N’y a plus grand-chose à battre... sinon des mains... et pis après, en ce qui me concerne, basta !
Aujourd’hui, c’est les Saint-Pierre et Saint-Paul.
Bonne fête à tous les Jacques !
cette page
Je préfère l’expression ’brasser de l’air’.
Claude Brasseur
Le moulin

Le moulin tourne au fond du soir, très lentement,
Sur un ciel de tristesse et de mélancolie,
Il tourne et tourne, et sa voile, couleur de lie,
Est triste et faible et lourde et lasse, infiniment.

Émile Verhaeren, Les soirs
réponse à . Elpepe le 25/06/2009 à 10h56 : MESSAGE DE L’AMIRAUTÉ En pédalo, tu bats pas l’eau, t...
Aurait pu être signé par le Capitaine de pédalo.
Sisyphe et son rocher : c’est comme s’il battait l’air, mais en plus fatigant.
Un gardien de zoo avait battu l’eau tarie...
Saint Paul utilise l’expression "battre l’air" dans sa 1ère épître aux Corinthiens, chapitre 9, verset 26 (voir la traduction Chouraqui, par exemple), ce qui placerait l’origine de l’expression vers l’an 55, soit 16 siècles plus tôt que sa parution dans le Dictionnaire de l’Académie Française...
Tôt dans la nuit du 25 juin 2009, Epicure [@2] a tout battu... ou presque. Il sera bien difficile de le battre à plates coutures.
Tiens ! semble qu’il ait oublié ce battre-là !
battre des oeufs pour en faire de la mayonnaise

Comme évoqué par Epicure en 2, il m’arrive de battre des oeufs et je n’obtiens que des oeufs brouillés ou de l’omelette (suivant que je les bats pendant ou avant la cuisson) mais je n’ai jamais obtenu de mayonnaise. Pas assez d’huile de coude ?
réponse à . BlueRay le 29/06/2012 à 09h47 : Saint Paul utilise l’expression "battre l’air" dans sa 1ère &...
Corinthiens
Ce faisant, il nous donne la recette du raisin sec. Dommage qu’on ait perdu les lettres aux églises de Smyrne.
Ca laisse supposer que Paul écrivait en Français, que personne ne s’en soit aperçu et que toutes les traductions soient ... du vent.
réponse à . BlueRay le 29/06/2012 à 09h47 : Saint Paul utilise l’expression "battre l’air" dans sa 1ère &...
Les versions de la Bible en langue française proviennent de plusieurs traductions qui se sont succédé ce qui explique des termes différents pour exprimer la même idée.
réponse à . BlueRay le 29/06/2012 à 09h47 : Saint Paul utilise l’expression "battre l’air" dans sa 1ère &...
Dans la version de la Bible que je possède, je trouve dans ce verset l’expression "frapper dans le vide" qui a le même sens que l’Expression du jour, mais qui laisse le doute sur sa formulation exacte. Sachant que Paul écrivait principalement en grec, différent du grec employé par les traducteurs de la Septante dont viennent la plupart des traductions ultérieures en langues occidentales, on peut conclure au-delà des mots employés que déjà vers 55 ap. JC on savait que battre l’air était une agitation inutile.

Ça n’a pas changé aujourd’hui.
En quelque six heures, douze nouvelles contributions pour 2012... Un rythme de deux à l’heure, au bas mot...
Là où le « battre » blesse, c’est dans le renouveau : ne pas « racher » les joyeuses interventions passées, car ils ont tout fait, ne nous ont rien laissé même pas quelques bas morceaux d’expressions...
Pour autant, on ne s’avoue pas battus : peut–être ont–ils oublié quelques textes au bas d’une étagère, un petit mot de basse source ?... On court en vain, ici, là–bas, et nos cœurs battent la chamade.
En être réduit à ne plus rien avoir à battre, quelle basse condition... Serions–nous donc à sec sur le sable de la marée basse ?
réponse à . DiwanC le 29/06/2012 à 13h24 : En quelque six heures, douze nouvelles contributions pour 2012... Un rythme de d...
Essayez donc de nager la brasse papillon... ou même de faire simplement de l’ aquagym.... Vous verrez vite que battre l’ eau n’ est pas inutile ! En ce qui concerne le vent, il a de tous temps fait tourner les ailes des moulins (ou des éoliennes) et cela ne produit pas que "du vide" ! Désolée, DiwanC, je sais que ce n’ est en rien une réponse... J’ ai simplement cliqué sur la mauvaise icône !
On adorait voir le professionnalisme de Mickeylange pour battre les cartes, car c’est en battant les cartes qu’on ’l’aimait Lange’.
Que Chouraqui traduise le Nouveau Testament, je n’en ai ... rien à battre. On ne traduit pas un texte religieux comme une notice technique. On lui reproche d’ailleurs de rester trop littéral, il lui manque une vision théologique (pour le nouveau testament, c’est un peu normal).
"Dans la version de la Bible que je possède" je lis :

26 Therfor Y renne so, not as `in to vncerteyn thing; thus Y fiyte, not as betynge the eir;

On comprend qu’il y ait des traductions différentes. Si je dis : frapper à côté, est-ce que j’ai tort ?
Il y a:

to beat a dead horse - battre un cheval mort
mais ça veut dire de reprendre une discussion que l’on a déjà plus ou moins épuisée

to beat your head against a brick wall - se cogner la tête contre un mur en briques
ça, c’est plutôt une expression équivalente même si celle-ci comprend un élément de drame
On lui avait demandé de jouer un air au tambour, alors c’est en battant le tambour qu’il battait l’air.
réponse à . lalibellule1946 le 29/06/2012 à 14h53 : Il y a: to beat a dead horse - battre un cheval mort mais ça veut dir...
battre un cheval mort
En Picard, nous disons : erbatte ses hotons. Rebattre la balle du blé (peu de chance qu’il y ait encore des grains dedans).
Surtout utilisé dans le sens : ressasser des vieux souvenirs. (ressasser peut vouloir dire aussi : repasser au tamis quelque chose qui a déjà été filtré)
réponse à . SyntaxTerror le 29/06/2012 à 15h17 : battre un cheval mortEn Picard, nous disons : erbatte ses hotons. Rebattre ...
En Picard, nous disons : erbatte ses hotons.
Cette expression c’est sûr je l’ai... disait God.
réponse à . lalibellule1946 le 29/06/2012 à 14h53 : Il y a: to beat a dead horse - battre un cheval mort mais ça veut dir...
to beat your head against a brick wall

Activité préférée de Pink Floyd ? cette page
Par ailleurs, ça fait tellement de bien quand on arrête !
réponse à . mickeylange le 29/06/2012 à 15h43 : En Picard, nous disons : erbatte ses hotons.Cette expression c’est s&ucir...
Quand cessera-t-on de croire que les picards sont carrés, roulés dans la sciure avec les yeux dans les coins ?
réponse à . SyntaxTerror le 29/06/2012 à 15h17 : battre un cheval mortEn Picard, nous disons : erbatte ses hotons. Rebattre ...
"En Picard nous disons: Erbatte ses hotons."

Une fois que j’aurai maîtrisé le français, j’aurai le temps libre de lire C’h’Lanchron. Mais j’ai peur que cette lecture ne ressemble à l’exercice de se cogner la tête contre...
S’il fallait passer chaque commentaire par les trois tamis de Socrate ce serait bien dommage!
Battre l’eau / l’air / le vent  »
...Elle est citée dans l’édition de 1694 du dictionnaire de l’Académie française.
J’ai trouvé grâce à Google des apparitions plus anciennes.
Battre l’eau : Oudin, 1640 : cette page

Battre l’air : 1601 : cette page

Battre le vent : 1572 : cette page
De 2005 à 2011, God a proposé le "battre"* de 14 expressions, et ça m’ssieurs-dames, c’est pas du vent !

*on les trouve avec "Recherche"
Ce n’est ni l’eau, ni l’air, ni le vent qu’a battu(s?) Lukas Rosol hier. Bravo!
Taper dans la narine du cétacé: battre l’évent.
réponse à . SyntaxTerror le 29/06/2012 à 14h25 : Que Chouraqui traduise le Nouveau Testament, je n’en ai ... rien à ...
Au-delà des mots c’est l’idée qui est importante, d’autant plus que la langue d’origine possédait ses propres expressions. Les traduire mot à mot dans une autre langue n’aurait pas eu de sens et les traducteurs ont parfois utilisé des périphrases pour approcher la signification originelle, ce qui explique les différences de mots que chacun a trouvées alors que l’idée est conservée.
réponse à . joseta le 29/06/2012 à 17h54 : Taper dans la narine du cétacé: battre l’évent....
Battre l’eau bouillie pour l’aerer ? Un truc à la con ou vérité ?
Désolée me suis trompée pas cliqué sur le bon petit carré
Parce que si c’est vrai là on bat de l’eau dans un but précis ! Gniarf gniarf ! 
Ou alors on peut aussi battre l’air avec son éventail pour avoir moins chaud !  vachement sexy ces petits flap flap avec le regard en coin 
réponse à . charmagnac le 29/06/2012 à 11h34 : Les versions de la Bible en langue française proviennent de plusieurs tra...
1) Les saints battaient autant le beurre que la campagne.

2) J’apprécie l’invariabilité du participe passé "succédé" (sous-entendu "elles ont succédé l’une à l’autre").
Bon pour les plus modernes y a le ventilo
réponse à . <inconnu> le 29/06/2012 à 18h50 : Battre l’eau bouillie pour l’aerer ? Un truc à la con ou...
Ce n’est pas de la connerie, tu peux goûter.
Mais l’éventail c’est quand même une clim portative ! 
Gouter l’eau bouillie battue ?  Peut être meilleurs une bière bien fraiche non ? elle a déjà les bulles dedans
réponse à . <inconnu> le 29/06/2012 à 19h16 : 1) Les saints battaient autant le beurre que la campagne. 2) J’appr&eacut...
réponse à . SyntaxTerror le 29/06/2012 à 16h07 : Quand cessera-t-on de croire que les picards sont carrés, roulés d...
Ruypicard avez-vous dit ?
Idem pour "elles se sont nui, écrit, etc."
réponse à . lalibellule1946 le 29/06/2012 à 17h52 : Ce n’est ni l’eau, ni l’air, ni le vent qu’a battu(s?) L...
Allez Rosol ! (Un aérosol est une sorte de brassage d’air.)
réponse à . joseta le 29/06/2012 à 17h54 : Taper dans la narine du cétacé: battre l’évent....
Je vous l’avais bien dit que cette expression venait de la narine !
réponse à . <inconnu> le 29/06/2012 à 19h16 : 1) Les saints battaient autant le beurre que la campagne. 2) J’appr&eacut...
J’ai écrit "succédé" comme ça ma venait mais je vais vérifier si je n’ai pas commis une faute d’orthographe.
Après avoir suivi le lien de lalibellule1946, me voilà rassuré ! "Succéder" est en effet intransitif et "se succéder" est pronominal réfléchi. Je ne suis pas sûr qu’en cours de français maintenant on n ’a pas remplacé cette terminologie par une autre bien plus absconse.
réponse à . <inconnu> le 29/06/2012 à 19h16 : 1) Les saints battaient autant le beurre que la campagne. 2) J’appr&eacut...
Je m’en bats l’oeil remplacé parfois par "je m’en tamponne le coquillard" (sens différent de celui de l’Expression du jour), complété parfois par "avec des guibolles de gastéropode", accumulation de termes destinée à montrer le peu d’intérêt de la chose.
Tu n’avais pas compris, il n’y a absolument pas de faute d’orthographe !
C’est un de ces drôles de cas où l’auxiliaire "être" remplace "avoir".
Et aussi donner des coups d’épée dans l’eau:
http://fr.wiktionary.org/wiki/coup_d%E2%80%99%C3%A9p%C3%A9e_dans_l%E2%80%99eau
réponse à . orpheu48 le 01/07/2012 à 22h53 : Et aussi donner des coups d’épée dans l’eau: http://fr...
Bonjour et bienvenue. Afin de faire un lien vers des sites que tu nous conseilles, je te suggère d’aller voir le mode d’emploi du site. Tu le trouveras en allant au-dessus dans la rubrique Vos commentaires et en cliquant sur le dit - Mode d’emploi. Tu y trouveras tout ce qu’il faut savoir sur le fonctionnement d’Expressio.  

Cela te donnera cette page. Ce qui est beaucoup plus facile pour nous tous. Et n’hésite pas à intervenir autant que tu le souhaites.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Battre l'eau / l'air / le vent » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?