En catimini - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

En catimini

En cachette, très discrètement.

Origine

Cette locution adverbiale est attestée dès la seconde moitié du XIVe siècle, mais son origine est incertaine.

Il est souvent dit que le mot 'catimini' viendrait du grec 'katamênia' pour 'menstrues' ou 'menstruations', mais le lien avec la signification de l'expression est difficile à faire sauf, peut-être, si les femmes de l'époque cachaient leur état régulier.
À l'époque de la naissance de l'expression, il existait également le verbe 'catir' pour 'cacher', qui a aussi donné 'faire le catinus' pour 'faire l'hypocrite'. Il se peut donc qu'il soit à l'origine de notre mot.

Mais une autre explication vient du picard[1]. À cette période de notre histoire, le chat était considéré comme un animal hypocrite, car il avance en se dissimulant lorsqu'il prépare un mauvais coup comme attraper un piaf ou un rongeur. Or chez les Picards, 'cate' désignait une 'chatte' et 'mini' est de la même racine que 'minou' ou 'minette'.
Le dédoublement du 'chat' dans le même mot, même s'il nous semble incompréhensible, était pourtant en usage à cette époque. Ainsi, le mot 'chattemite' ('mite' étant un ancien nom populaire du chat) existait déjà à la fin du XIIIe siècle pour désigner des manières hypocrites ; de même, l'adjectif 'marmite', qui au XIVe désignait un hypocrite, était constitué de l'onomatopée 'marm' exprimant le ronronnement du chat et de la même 'mite' que le mot précédent. Dans les deux cas, l'hypocrisie imaginée du chat est mise en avant.

À la lumière de ces deux explications et en l'absence de certitudes, rien n'interdit aussi d'imaginer que 'cati' vient du verbe 'catir' (également d'origine picarde) et que 'mini' désigne bien le chat. On retrouverait ainsi le chat qui se cache (avant de perpétrer ses crimes).

[1] Pour les grands consommateurs de surgelés qui sont fâchés avec la géographie française, 'picard' ne vient pas de vos magasins préférés, mais de la Picardie, région située entre l'extrême nord de la France et l'Île de France.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « En catimini » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Ganz heimlich.En secret
Angleterreen On the slySournoisement
États-Unisen on the q-tsur le q-t
États-Unisen On the quietEn douce
Angleterreen On the quietEn douce
Espagnees De puntillasSur la pointe des pieds / En douce
Espagnees Por debajo de la mesaSous la table
Argentinees A sotto voce . En voz baja.En voz baja ( normalmente dit en italien)
Espagnees A la chita callando.Discrètement.
Espagnees A escondidasEn cachette
Espagnees Por lo bajiniAu 'bassini'
Canada (Québec)fr en cachetteen secret, à l'abri des regards
Écossegd os ìsealde ci-dessous
Italieit Di nascostoEn cachette
Italieit Alla chetichellaFaisant attention à ne pas faire du bruit
Pays-Basnl HeimelijkEn secret
Belgique (Flandre)nl in 't geniepen sournois
Pays-Basnl Onder de pet/dekmantelsous la casquette/manteau à couvrir
Pays-Basnl In het geheimEn secret
Polognepl Po kryjomuEn cachette
Brésilpt Na surdinaEn sourdine
Brésilpt na moitadans le buisson
Brésilpt Na calada da noiteDans le silence de la nuit
Brésilpt Por baixo dos panosAu-dessous des toiles
Portugalpt Pela caladaSilencieusement
Brésilpt Na miúdaA la petite
Roumaniero Pe varfurile degetelor (picioarelor)Sur les pointes des doigts (des pieds)
Roumaniero In tainaMystérieusement
Roumaniero Tiptil (-tiptil)En catimini
Roumaniero Pe ascunsEn cachette
Russieru ????????????
Russieru ??????????En cachette
Belgique (Wallonie)wa In' faisant rin vir.En ne faisant rien voir

Vos commentaires
San-Antonio et moi avons un faible pour "en loucedé", qui vient du talibans* "lucedis, e", adjectif signifiant "doux", et évocant fortement et sans conteste la douceur soyeuse du pelage d’une chatte, tapie sur le Mont-Chauve et guettant sa proie qu’elle s’apprête à enserrer entre ses pattes, vous en conviendrez aisément. Donc : "en catimini" et "en loucedé", c’est kif-kif bourricot pareil même chose.
CQFD.
Allez, bonne nuit, les gosses !

* en verlan, "talibans" se dit : "bas-latin"
réponse à . Elpepe le 16/11/2006 à 00h35 : San-Antonio et moi avons un faible pour "en loucedé", qui vient du taliba...
Je ne m’aventurerai pas chez les talibans, trop peu amateur de rosa, rosa, rosam que je suis. Pour ce qui est de loucedé, je parierai plutôt sur du "louchebem", langage codé des bouchers (des louchebem) des halles qui consiste à remplacer la première consonne d’un mot mar un L et à suffixer le mot par la consonne suprimée. Loucedé = (L)ouceD = Douce. Pour le reste, "ch’a se tien min fieux".
...si les femmes de l’époque cachaient leur état régulier.

Je n’affirmerai pas que ce fut le cas dans la Grèce antique spécifiquement, mais il est certain que dans les cultures messianiques dans leur ensemble la femme est considérée comme impure durant ces périodes. Elle ne devait pas partager la couche de son mari et ne pouvait participer à la vie sociale : c’est elle qui vivait en cachette. Peut-être pour des problèmes d’hygiène, peut-être pour cacher qu’elle n’était pas fécondée, cette reine des abeilles permanente des temps passés qui "portait en ses flancs" de quoi assurer sa propre retraite et celle de son patriarche de compagnon.
de même, l’adjectif ’marmite’, qui au XIVe désignait un hypocrite, était constitué de l’onomatopée ’marm’ exprimant le ronronnement du chat et de la même ’mite’ que le mot précédent.

Si j’avais su explicitement ce qui précède, je n’aurais pas eu de récriminations de la part de certrains des parents de mes élèves de CP auxquels je faisais apprendre ce poème :

"Dans la marmite ça ronronne
ça n’arrête pas de ronronner.

Ceux qui ne savent pas ce qu’il y a dedans
font des yeux ronds comme des pommes.

Mais moi, je sais pourquoi :
c’est pas du lapin, c’est du chat !"

René De Obaldia
réponse à . flexique le 16/11/2006 à 06h46 : Je ne m’aventurerai pas chez les talibans, trop peu amateur de rosa, rosa,...
Assez d’accord avec toi: m’étonnerait que les arsouilles aient étudié le bas latin...
Je connaissais aussi l’expression "Pondre un coucou lumineux. " Le coucou faisant référence aux petites pendules de nos grads-mères helvétiques.
J’ai retrouver par mon moteur de recherche favorui au moins une occurence de cette expression.

"Il me souvient que par ailleurs le dit individu m’a pondu un coucou lumineux le jour ou il a découvert que la signature que j’utilisais dans mon courrier personnel…"
Dans le même registre, il existe aussi l’expression "Faire un caca nerveux"
réponse à . flexique le 16/11/2006 à 07h18 : Je connaissais aussi l’expression "Pondre un coucou lumineux. " Le coucou ...
Tu te réfères pas plutôt à l’expression "chier une pendule", là ? Pas grand’chose à voir avec "en catimini", non ?
réponse à . Rikske le 16/11/2006 à 07h34 : Tu te réfères pas plutôt à l’expression "chier ...
Dans le genre "retour en arrière" j’ai rencontré ce matin l’expression -Proustienne s’il vous plaît- en miroir de "(se faire) ramoner" : faire catleya. J’en profite donc pour enrichir votre vocabulaire une nouvelle fois, sachant qu’une catleya ou cattleya est une grande orchidée. J’en ai déduit très trivialement et dans ma totale méconnaissance de la vie sexuelle du grand écrivain qu’il envisageait de "faire tirer une grande cheminée" comme dit un de mes amis !
je suis venu en catimini voir ce qui se passait ic ce matin. Bien, cela démarre lentement, il me semble. Le félidé surveillerait-il sa proie, pour l’instant? Il n’a pas encore sorti ses griffes, il n’y a aucune trace sur la toile...
Des museaux de souris pointus se sont déjà montrés au balcon. Les souris danseront-elles, ce matin, avant que le mâtin matou ne leur mitonne un coup fourré à sa facon...
Bon. Va falloir que je vous fasse le coup du crayon et me taille pour aller au turbin.

@Momolala: l’auteur que tu cites ici a été - enfin - lancé commercialement parlant par les Beatles, avec leur chanson:
Obaldi, Obaldia, la, la, laaaaaaaaa

Bonjour à toutes-z-et-tous
S’en aller « à la cloche de bois » revient au même que partir, s’esquiver en catimini.
Quand une expression en rattrape une autre.
C’est Mimi Mathy qui à la fin d’une de ses missions repart en catimini mais pas de manière hypocrite, ayant au préalable solutionné les problèmes de ses protégés. Cela évoque aussi et quand même un tout petit peu l’espièglerie tout ça. Pour les fans…

Autre exemple : Lamone est partie en catimini. Loulou, François et d’autres... regrets. 
réponse à . flexique le 16/11/2006 à 06h46 : Je ne m’aventurerai pas chez les talibans, trop peu amateur de rosa, rosa,...
Tu me l’ôte de la loucheb (j’avais ka me l’ver plus tôt)..
Boujou tout l’monde !
réponse à . Elpepe le 16/11/2006 à 00h35 : San-Antonio et moi avons un faible pour "en loucedé", qui vient du taliba...
Merci d’avoir rappelé que la France ne commence pas au sud de Compiègne !

Et si l’explication était :

en douce = en catimini
ouvertement, sans se cacher = en catimaxi ?
réponse à . momolala le 16/11/2006 à 06h52 : ...si les femmes de l’époque cachaient leur état régu...
si cette piste de menstrues était la bonne , on aurait pu imaginer une publicité de bon goût, style :
"Quand les anglais débarquaient,
En catimini,
Rien n’pouvait les arrêter
Sous le bikini.
Y avait d’quoi devenir furax
Avant le Tampax,
Mais on inventa l’tampon,
Le confort du con !"

Message personnel : la belle inconnue rencontrée dans le métro , station Opéra, qui avait accepté un rendez-vous place de la Bastille, à qui j’ai offert une boîte de Tampax, avec emballage cadeau de la pharmacie Potard, en chantant "j’vous ai apporté des tampons, parceque les serviettes c’est périssable" et qui m’ a planté là en me traitant de pauvre con, aurait pu être la femme de ma vie.
L’équivalent "en tapinois" semble être sorti de l’usage, mais peut-être subsiste-t-il dans certaines régions ? Frères et soeurs provinciaux, dites-moi tout !
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 09h06 : L’équivalent "en tapinois" semble être sorti de l’usage...
Jamais entendu en langage courant, mais lu souventes fois (chez Daudet et Aymé, entre autres).
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 08h47 : C’est Mimi Mathy qui à la fin d’une de ses missions repart en...
Elle n’est pas encore trop décatie Mimi ! 
réponse à . chirstian le 16/11/2006 à 09h01 : si cette piste de menstrues était la bonne , on aurait pu imaginer une pu...
AH ,c’était toi!!!!!!!!!!!!  
Oui, mais je pense que "la cloche de bois" a un sens de plus, qui est "sans payer" alors , oui, il vaut mieux filer à l’anglaise ...

....-Hobbes
entendu : "Il est parti en catimini !" - "Quoi? Il a pris la bagnole ?"

Moi qui ai toujours pensé que Catimini était une marque de petites voiture italiennes ....

Déçu-Hobbes
réponse à . Elpepe le 16/11/2006 à 00h35 : San-Antonio et moi avons un faible pour "en loucedé", qui vient du taliba...
Je savais que je l’avais lu quelque part ; je l’ai trouvée la preuve que God et toi avez raison à propos du catimini en loucedé des chats. Voyez plutôt :

"Les esclaves

Au commencement, Dieu créa le chat à son image. Et bien entendu, il trouva que c’était bien. Et c’était bien, d’ailleurs. Mais le chat était paresseux. Il ne voulait rien faire. Alors, plus tard, après quelques millénaires, Dieu créa l’homme.

Uniquement dans le but de servir le chat, de lui servir d’esclave jusqu’à la fin des temps. Au chat, il avait donné l’indolence et la lucidité; à l’homme, il donna la névrose, le don du bricolage et la passion du travail. L’homme s’en donna à coeur joie. Au cours des siècles, il édifia toute une civilisation basée sur l’invention, la production et la consommation intensive. Civilisation qui n’avait en réalité qu’un seul but secret : offrir au chat le confort, le gîte et le couvert.

C’est dire que l’homme inventa des millions d’objets inutiles, généralement absurdes, tout cela pour produire parallèlement les quelques objets indispensables au bien-être du chat : le radiateur, le coussin, le bol, le plat à sciure, le pêcheur breton, le tapis, la moquette, le panier d’osier, et peut-être aussi la radio puisque les chats aiment la musique. Mais, de tout cela, les hommes ne savent rien. A leurs souhaits. Bénis soient-ils. Et ils croient l’être. Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes des chats."

Jacques Sternberg
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 09h06 : L’équivalent "en tapinois" semble être sorti de l’usage...
Si, rue du faubourg Saint-Denis, beaucoup de dames se déplacent "en tapinois".
réponse à . momolala le 16/11/2006 à 10h51 : Je savais que je l’avais lu quelque part ; je l’ai trouvé...
Elle ne dort pas vraiment,
Elle fait juste semblant.

Ses yeux semblent fermés, ou à peine entr’ouverts,
Laissant juste deviner un peu de leur beau vert.
Elle a son bout de langue coincé entre ses dents,
Petit carré rosé qui tranche sur le poil blanc.
Sa queue nonchalamment (il y a chat dans ce mot),
De son ronronnement, souligne le tempo.

Tant que la sieste dure :
Bonheur à l’état pur !

Mais soudain, sans que rien ne vous ait prévenu,
Elle perçoit quelque chose, et la voici tendue.
Quelle est cette menace ? Quel signal dérangeant ?
Frôlement de souris, ou bien pas d’un géant ?
Vite, en la caressant, tentez de la calmer !
De lui faire oublier l’envie de vous quitter…

Mais en catimini
Elle a sauté du lit.

miaou

@18 : c’était moi, c’était toi ? C’eût donc pu être nous ?
réponse à . momolala le 16/11/2006 à 10h51 : Je savais que je l’avais lu quelque part ; je l’ai trouvé...
Effectivement !
Nouvelle intitulée ’Les esclaves’ dans "Contes glacés" paru chez Marabout en 1974.
J’avais oublié cette nouvelle. Et comme je veux m’affranchir, je vais foutre mon chat à la porte !
réponse à . chirstian le 16/11/2006 à 10h59 : Elle ne dort pas vraiment, Elle fait juste semblant. Ses yeux semblent ferm&ea...
Trrrrrès beau !
réponse à . chirstian le 16/11/2006 à 10h59 : Elle ne dort pas vraiment, Elle fait juste semblant. Ses yeux semblent ferm&ea...
Alors, là,

chat peau
A pas de velours ...
Il vole l’amour ....
c’est un chat !

Excellente chanson du groupe Téléphone

Et mes félicitations admiratives aux auteurs des conbtribs précédentes 
J’ai entendu une très jolie expression à peu près équivalente dans la région toulousaine: "ni vu ni connu, à pattes d’anguille".

@ Syntaxe: les dames dont tu parles en 22 ne sont-elles pas les fameuses "chattes bottées" ? 
réponse à . SyntaxTerror le 16/11/2006 à 10h55 : Si, rue du faubourg Saint-Denis, beaucoup de dames se déplacent "en tapin...
Quand elles sont petites, on les appelle des catins-mini ? 
réponse à . chirstian le 16/11/2006 à 10h59 : Elle ne dort pas vraiment, Elle fait juste semblant. Ses yeux semblent ferm&ea...
Merci Chirstian de cette si jolie réponse.
réponse à . Jonayla le 16/11/2006 à 11h22 : A pas de velours ... Il vole l’amour .... c’est un chat ! Exc...
Et les femmes sont les premières à donner leur langue au chat.
N’est-ce pas ?
réponse à . HoubaHOBBES le 16/11/2006 à 10h16 : Oui, mais je pense que "la cloche de bois" a un sens de plus, qui est "sans paye...
"la cloche de bois" a un sens de plus, qui est "sans payer" alors , oui, il vaut mieux filer à l’anglaise ...

Ou dès potron-minet…
Escroquerie constatée surtout à la Mi-Août.
POEME : MINE DE RIEN.

J’ai une minuscule amie, dont la chatte,
Souventefois ronronne en tournant ma baratte.
Car sa chatte est savante, et bien qu’elle fut coite,
Elle s’active tant qu’elle en devient fort moite.

Ah, Qu’elle la bat bien, la crème, à faire son beurre !
Et qu’elle est belle, à y mettre son petit cœur…
Tenant la manivelle en mettant tant d’ardeur
Que la regarder faire frise le bonheur.

Elle joue sa gamme, miaulant jusqu’au contre-ut,
Faisant dans son labeur sa patte de velours.
Et tandis que je vois son œuvre à l’état brut,

Sa maîtresse la porte avec des mots d’amour.
Ma minuscule amie, Cathy de Lilliput,
Dite « Cathy Mini », elle vaut le détour !
réponse à . chirstian le 16/11/2006 à 10h59 : Elle ne dort pas vraiment, Elle fait juste semblant. Ses yeux semblent ferm&ea...
Chapeau, Chirstian. Voilà de quoi donner le thon qui convient aux t’chats d’Expressio.
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 12h07 : Et les femmes sont les premières à donner leur langue au chat. N&r...
Minou minou
Par contre, les langues de chats, voilà un biscuit excellent !
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 12h07 : Et les femmes sont les premières à donner leur langue au chat. N&r...
Alors là, sans grivoiserie aucune (tu penses bien !), je dirais c’est pas toujours le chat, non, le cas...
COMMUNICATION DE LA SPA CANADIENNE FRANCOPHONE :

Si votre chat adore les croquettes, n’hésitez pas à l’appeler Davy.
réponse à . Elpepe le 16/11/2006 à 12h16 : POEME : MINE DE RIEN. J’ai une minuscule amie, dont la chatte, Souve...
Ah ! Tout de même ! On commençait à s’inquiéter !
PS: bravo !
réponse à . Jonayla le 16/11/2006 à 12h23 : Minou minou Par contre, les langues de chats, voilà un biscuit excellent...
A qui le dis tu ? Tiens, prends mon cas, je suis Taureau et chat dans l’astrologie chinoise.
Ca annonce tout un programme non ? Sachant que je suis bon animateur, l’audience monte vite en flèche...
Bouh, fais chaud d’un coup... 

@36 : Avec moi, c’est toujours le cas car je suis un matou propre et magnétique, attentif, affectueux, caressant et caressable avec un beau pelage quoi.

Bien bien, faut se reconcentrer sur le sujet du jour Jonayla et Pétula. On s’fait mal.
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 12h46 : A qui le dis tu ? Tiens, prends mon cas, je suis Taureau et chat dans l&rsq...
On s’fait mal
J’avais plutôt l’impressio que tu cherchais à te faire du bien, Yannou... Mais tout le monde peut se tromper, comme disait le hérisson du ramoneur en descendant d’une brosse à habit sur laquelle il était grimpé par inadvertance.
réponse à . momolala le 16/11/2006 à 11h43 : Quand elles sont petites, on les appelle des catins-mini ? ...
catins-mini
le mot catin est le diminutif de Catherine . Il est issu du grec catharina qui signifie "pur" et pourrait expliquer son utilisation pour des femmes qui ne le sont pas.
Les moeurs de la catin sont désignés part le mot CATINISME (je savais pas , mais je suis pas con sot mateur!)
réponse à . chirstian le 16/11/2006 à 13h13 : catins-mini le mot catin est le diminutif de Catherine . Il est issu du grec c...
Ocatarinettabellatchitchix a encore frappé !
(Astérix en Corse)
Il est souvent dit que le mot ’catimini’ viendrait du grec ’katamênia’ pour ’menstrues’ ou ’menstruations’, mais le lien avec la signification de l’expression est difficile à faire sauf, peut-être, si les femmes de l’époque cachaient leur état régulier.
je note quand même que Littré en pince pour l’étymologie menstruelle :
"catamini a signifié les menstrues des femmes,(voy. CATAMÉNIAL*) ; en voici des exemples : Les femmes ayant leur catamini peuvent obfusquer et eblouir la clarté du miroire, BOUCHET, Serées, liv. III, p. 213, dans LACURNE. Les larrons sont en horreur aux abeilles, aussi bien que les femmes qui ont leur cataminy, ib. liv. II, p. 42. ; une femme qui a son cataminy, ib. p. 170.
Les femmes cachant avec soin cet état, catamini, ou par altération catimini, a pu prendre le sens de cachette, mystère, d’autant plus facilement qu’une de ces assimilations qui tendent si fort à la confusion des mots aura vu dans cata ou cati, soit le verbe catir, qui a eu le sens de cacher, soit cat, dit en picard pour chat."

*cataménial = Terme de physiologie. Qui a rapport aux menstrues. Flux cataménial. Les phénomènes cataméniaux.

Mais God a lui aussi ses règles (en catimini) : il ne prend jamais parti entre des sources (d’où qu’elles coulent!) lorsqu’elles dix verges.
réponse à . chirstian le 16/11/2006 à 13h31 : Il est souvent dit que le mot ’catimini’ viendrait du grec ’k...
Littré en pince pour l’étymologie menstruelle
Alors comme ça, on plonge dans ce panier de crabes ? Mais tu vas lui provoquer un pneumothorax cataménial, à Claudine... Déjà qu’elle manque d’air...

Claudiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiine !
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 08h47 : C’est Mimi Mathy qui à la fin d’une de ses missions repart en...
Ho, ho, Yannou, mon fils: solutionné n’est pas francais, même s’il se trouve dans le dico. Il existe le verbre RESOUDRE, sacrebleu, pas de raison d’aller chercher des mots anglais (d’origine francaise) soit-disant (re)francisés...
Non mais!
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 09h06 : L’équivalent "en tapinois" semble être sorti de l’usage...
chère pétulante Pétula, cela n’est pas du tout sorti de l’usage:
combien d’entre elles ne font-elles pas le tapin en catamini, cachées dans les sous-bois à Vincennes ou dans les encoignures de porte?
J’avions point vu que SyntaxTerror m’avait devancé en 22, v’là les flics!
réponse à . Elpepe le 16/11/2006 à 13h06 : On s’fait malJ’avais plutôt l’impressio que tu cherchais...
Tu vas griller mon Plan A et mon Plan B. Petits plans certes... 
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 12h46 : A qui le dis tu ? Tiens, prends mon cas, je suis Taureau et chat dans l&rsq...
"Sachant que je suis bon animateur, l’audience monte vite en flèche..."

Comme dirait quelqu’un, yapa que l’audience ... 
réponse à . file_au_logis le 16/11/2006 à 13h47 : Ho, ho, Yannou, mon fils: solutionné n’est pas francais, même...
Tout à fait d’accord, File_au_dico ! Yannou doit être châtré de sa téméiité.
Qu’on les lui coupe !
réponse à . file_au_logis le 16/11/2006 à 13h47 : Ho, ho, Yannou, mon fils: solutionné n’est pas francais, même...
Tu as raison Filo ! Et voilà, on l’utilise par extrême facilité dans un milieu professionnel en oubliant qu’il y a mieux. Je suis donc victime d’une certaine ambiance…

Pour conclusionner (eh eh) : puis je dire que solutionner, c’est aller un peu vite en besogne ? Je me repens Père Filo.
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 13h58 : Tu vas griller mon Plan A et mon Plan B. Petits plans certes... ...
Petits plans et gros sabots ? Allons, Yannou, appelle un chat un chat ! Foin de plan A,B, Z... en catimini : droit au but, fantassin ! Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement. Ce n’est pas une maladie honteuse, si je peux te rassurer...
De rien. Ma consultation est à honoraires non conventionnés.
réponse à . Elpepe le 16/11/2006 à 14h03 : Tout à fait d’accord, File_au_dico ! Yannou doit être ch...
Tu vas te coltiner mon fan club Elpp ! Et crois moi, tu auras vite fait d’avoir envie de reprendre du large au large.

Tu sais ce que ça mange une Panthère des Neiges ? Deux ? Trois ? Etc.
Si budget suit, ça va, sinon, hérisse ton mât et la voile qui va avec vieux loup de mer.
réponse à . Jonayla le 16/11/2006 à 13h58 : "Sachant que je suis bon animateur, l’audience monte vite en flèche...
Yapa !!! Jonayla, tu vas te faire tirer… les oreilles par Filo qui n’aime pas les « n’importe quoi » comme mots. Il a raison !

Yapa, tu mérites une fessée en catimini ici même.
réponse à . chirstian le 16/11/2006 à 13h13 : catins-mini le mot catin est le diminutif de Catherine . Il est issu du grec c...
Dans mon Littré électronique-c’est-pas-la-peine-de-se-lever-pour-chercher, on ne connaît que la définition masculine de catin (du latin catinus, creuset) : Bassin qui sert à recevoir un métal fondu.

Analogie ? métaphore ? m’interro-je. De toute façon ce serait au crédit (moral) du Mâle ! 
réponse à . momolala le 16/11/2006 à 14h19 : Dans mon Littré électronique-c’est-pas-la-peine-de-se-lever-...
Creuset ? Lors d’un séjour à Venise avec une Slovaque déchaînée ou une Ukrainienne enchaînée, ou une Conflanaise libérée, je ne sais plus très bien, bon disais-je, dans l’ancien et encore actuel quartier Juif de cette ville, on nous expliqua que le mot Ghetto puisqu’il y en avait un à Venise depuis des siècles, venait du mot creuset, goulot…
Voilà là de la matière pour approfondir l’origine de ce mot mot là.
réponse à . Elpepe le 16/11/2006 à 14h14 : Petits plans et gros sabots ? Allons, Yannou, appelle un chat un chat ...
Je ne vais pas non plus jouer de la trompette dans tous les quartiers de France. Comme les chats, je me pose là, en douceur, subrepticement et je bouge ma queue sans complexes. Ensuite, on me chasse ou pas…
C’est grave Docteur Mât d’Iran ?
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 14h19 : Yapa !!! Jonayla, tu vas te faire tirer… les oreilles par Filo qui n&rsqu...
chlefraipu, c’est promis 
réponse à . momolala le 16/11/2006 à 14h19 : Dans mon Littré électronique-c’est-pas-la-peine-de-se-lever-...
On va en venir une fois de plus au mot bassin, réceptacle, vase sacré… Prieuré de Sion et en catimini à dan Brown et son DVC* burlesque.
Ne crois tu pas Momolala ?

*Da Vinci Code.
Le dédoublement du ’chat’ dans le même mot, même s’il nous semble incompréhensible, était pourtant en usage à cette époque.
pourquoi incompréhensible ? On a bien créé depuis une danse qui s’appelle le chat-chat-chat , non ?
de même, l’adjectif ’marmite’, qui au XIVe désignait un hypocrite, était constitué de l’onomatopée ’marm’ exprimant le ronronnement du chat et de la même ’mite’ que le mot précédent.
là j’apprends quelque chose ! Je ne trouve ce sens nulle part, et ce "marm" attribué au ronronnement du chat me surprend fort . God, des sources !
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 14h31 : Je ne vais pas non plus jouer de la trompette dans tous les quartiers de France....
Pas du tout. C’est ça, le vît la vie...
Le problème Jonayla, c’est qu’il faut que l’on t’enseigne le principe de précaution pour que tu ne recommences plus. Une sanction doit être donnée, juste pour que tu saches que : « c’est pas bien ».

Chaque mâle ici présent va virtuellement te « martinaiser » (bonjour Filo) les fesses et puis hop, on en parlera plus. Un chat à neuf machins quoi, ça plait toujours.

Bon, je me concentre sur les recherches de Chirstian, lui au moins c’est un gars sérieux.
réponse à . chirstian le 16/11/2006 à 14h37 : Le dédoublement du ’chat’ dans le même mot, même...
la même ’mite’
Toujours mettre sa mite dans la boîte. Quant à MARM, selon mes sources, c’est un jeu de mot pour désigner un ministre de la Défense.
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 14h44 : Le problème Jonayla, c’est qu’il faut que l’on t’...
chat à neuf machins
Marine : pour punir les matelots indisciplinés, on détoronnait partiellement un bout de vieux cordage de chanvre, composé de trois torons ayant chacun trois brins, ce qui donnait donc un "chat à neuf queues", que l’on arrêtait par une surliure pour en conserver un bout intact servant de poignée. On faisait également un nœud d’arrêt à l’extrémité de chaque brin.
Le matelot de quart à la passerelle.
réponse à . chirstian le 16/11/2006 à 14h37 : Le dédoublement du ’chat’ dans le même mot, même...
Peut-on dire que le Pygmée aussi grand d’esprit soit-il est hypocrite lorsqu’il vous vante sa marmite avec vous dedans, en prétendant comme MAM bien souvent que la situation est sous contrôle et surtout qu’il faut n’y voir là qu’un amusement pour touriste ?

Je te pose la question Chirstian car cela fait longtemps que je ne t’ai pas posé une question sérieuse.

@ Elpp >Marine A Rame Motorisées. Ca le fait non ?
réponse à . Elpepe le 16/11/2006 à 14h56 : chat à neuf machinsMarine : pour punir les matelots indisciplin&eacu...
Merci Elpp, par timidité, je ne voulais pas prononcer ou écrire plutôt le mot : queue à Jonayla ; je craignais qu’elle ne se vexât légèrement… d’une possible légèreté de ma part.
Or, je ne suis pas irrévérencieux le jeudi.

Par contre, j’ai remarqué, d’un marin, on peut tout entendre, bite, cordage, sac de nœuds, chat à neuf queues, j’en passe comme touche mon mât…
Tu as une bonne couverture pour un Manceau !
Elpp, c’est un Pacha ici ! 
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 14h30 : Creuset ? Lors d’un séjour à Venise avec une Slovaque d...
J’étais persuadé que ça venait d’une déformation de "borghetto".
Faubourg en quelque sorte.
On sait que la papauté avait interdit aux chrétiens d’habiter dans le même quartier que les juifs "peuple déicide". D’où le glissement de sens vers "quartier réservé".

Cette interdiction n’a pas toujours été respectée partout, sachant que "monsieur l’curé n’veut pas que les gars embrassent les filles, mais il ne défend pas que les filles embrassent les gars".
Oui et à Venise, les autorités faisaient fermer les portes du ghetto tous les soirs pour des raisons de sécurité aussi bien dans un sens que dans l’autre. Enfin, c’est c’était le discours officiel. Si un jour, tu vas à Venise dans ce quartier (Guglie), on peut encore voir dans la pierre les gonds qui supportaient jadis les portes… en bois, je suppose.

Embrasser une fille : beurk ! Une femme c’est déjà mieux. C’est le curé qui le dit.
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 15h06 : Merci Elpp, par timidité, je ne voulais pas prononcer ou écrire pl...
Bitte, Yannou ! Bitte, par Neptune ! La bitte du marin en a deux, qu’on se le dise.
File_au_dico, coupe-la lui !
Et le vît-de-mulet, garçon, je te l’enveloppe, ou c’est pour consommer de suite ? Et la verge de l’ancre ? Et on file combien de nœuds ? Et on met tout dessus ! Et... et... Vive la Marine et les marins !
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 12h46 : A qui le dis tu ? Tiens, prends mon cas, je suis Taureau et chat dans l&rsq...
Bien bien, faut se reconcentrer sur le sujet du jour Jonayla et Pétula. On s’fait mal.


Oui, tu as raison,reconcentrons-nous sur le sujet,faisons nous du mal en catimini... 
réponse à . chirstian le 16/11/2006 à 13h31 : Il est souvent dit que le mot ’catimini’ viendrait du grec ’k...
Avez-vous remarqué, chers dicophages (ou tout simplement érudits), que la racine grecque dont il est question, celle là même qui a donné "menstrues", est également à l’origine de "catastrophe"? Rien n’a changé depuis l’Antiquité...
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 15h43 : Avez-vous remarqué, chers dicophages (ou tout simplement érudits),...
Ben non, Petula. En effet, rien n’a changé : les techniques ont beau vouloir nous leurrer sur l’humain, la grande constante, depuis l’homme des cavernes, c’est l’homme des cavernes que nous sommes toujours, et vraisemblablement condamnés à le rester jusqu’à la Saint-Glin-Glin. La seule évolution est bien d’ordre technique : quand on pense que ces arriérés Cro-Magnons n’avaient d’autre solution que de s’entre-tuer un par un ! Ah, les cons !
Vive le progrès...
Lucie de Mal-Grettou.
’mini’ désigne bien le chat
on peut donc dire du chat du ministre : le mini s’terre dans le ministère ?
Le mini rit à Rimini ?
Un chat coupé : un "mini mâle"

@70 catastrophe = poésie ratée ?
En catimini, je saute du lit
Nerveuse et transie, j’enfile un shirt-T*

Ce soir c’est la fête, la grande party
A moi les agapes et les danses aussi
Tiens voilà le chat qui revient ici
Il est lui aussi, sorti tout’ la nuit
Mais maintenant ce qu’il souhaite lui :
Il veut faire dodo, en rond sur mon lit
Ni lait ni câlin pour changer d’avis
Il est temps pour moi de sortir d’ici

* c’est pour la rime, ok c’est pas génial.
réponse à . Elpepe le 16/11/2006 à 15h21 : Bitte, Yannou ! Bitte, par Neptune ! La bitte du marin en a deux, qu&r...
Je savais qu’en l’écrivant comme ça, tu allais bander une colère... 
réponse à . Jonayla le 16/11/2006 à 16h32 : En catimini, je saute du lit Nerveuse et transie, j’enfile un shirt-T* Ce...
Jonaylaaaaaaaaaaaaaa, j’ai fait un rêve merveileueueueueueueux...
Tu dormais sans shortyyyyyyyyyy, je caressais ton chaaaaaaaaat...
  
réponse à . Elpepe le 16/11/2006 à 16h39 : Jonaylaaaaaaaaaaaaaa, j’ai fait un rêve merveileueueueueueueux... Tu...
Je me disais bien qu’on était trop à l’étroit dans ce lit...
Elpp, la prochaine fois, je te jette par dessus bord. 
réponse à . Elpepe le 16/11/2006 à 16h28 : Ben non, Petula. En effet, rien n’a changé : les techniques on...
Seul le Bellâtre s’en sortait vivant et était proclamé chef des baiseurs car il était jugé : "Trop Magnon" par ces dames en loques voire à "oilpé" tout court.
Je me souviens de ces temps incertains, on leur jetait des os aux femelles et elles se laissaient faire... La vie suivante, j’étais moîne. Bien fait non ? 
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 16h43 : Je me disais bien qu’on était trop à l’étroit d...
"Or, je ne suis pas irrévérencieux le jeudi."

Dites donc, vous deux , j’ai encore mon mot à dire, là ?
 
1°) Marine : en catastrophe, sous la menace d’un danger imminent, en toute hâte, en prenant des risques et donc sans garantie de réussite. (in TFLi)
2°) cata = cati, notre catamaran d’aujourd’hui fut le catimaran du milieu XIXe siècle. Donc => catamaran = chat enjoué. CQFD.
Le lexicographe de quart.
réponse à . Jonayla le 16/11/2006 à 16h48 : "Or, je ne suis pas irrévérencieux le jeudi." Dites donc, vous de...
Attends, Jonayla, faut qu’on m’explique : qu’est-ce qu’il nous fait, Yannou_76, là ? Il nous pète une durite en pleine manœuvre de port ? Il a forcé sur la bordée ? Pris sa bitture déraisonnable ? Tiens, tu vois bien, ça corrobore ma réponse_71 à Petula, hein ? Toujours prêt à sortir sa massue, l’homme !
Bon, un marin, ça ne se laisse pas impressionner par une vaguelette. On en était où, nous deux ? Ah oui, voilà, je décris la scène en grand : tu dormais sans shorty, comme tout le monde. Ton chat faisait la sieste en rond sur ton lit, et moi, je le caressais, voili voilou. ET ALORS ? On peut rêver, non ?
réponse à . Elpepe le 16/11/2006 à 17h04 : Attends, Jonayla, faut qu’on m’explique : qu’est-ce qu&rs...
Ok, ok, sorry, pardon, excuses 
Moi j’aimais bien ce rêve là 

Et une excellente soirée à tout le monde !
réponse à . Elpepe le 16/11/2006 à 14h14 : Petits plans et gros sabots ? Allons, Yannou, appelle un chat un chat ...
ce qui se concoit mal s’énonce confusément,
et les mots pour les dire arrivent en ...*

*: il suffit ici d’ajouter la langue de votre choix: il suffir que cela rime!
quelques exemples, par ordre alphabétique, pour ne froisser personne:
- allemand
- bêlant (langue bel-ge)
- chevrottant (langue ch-uisse)
- damnant (langue dan-oise)
- éléphant (langue de la côte d’or - pour ceux/celles qui connaissent les chocolats belges)
- flamand (autre langue bel-ge)
- grincant (langue gr-ecque)
- hululant (langue hongroise)
- isolant (langue is-landaise)
- kualant (lanh´gue imaginaire de Kuala-l’impure)
- marrant (langue mar-ocaine)

la suite au prochain numéro, je fatigue, là...
Ou alors, Chirstian, Yannou, Elpepe, tous sur le pont, à la rescousse, moussaillons, on les aura, les rosbifs!, Surcouf, Jean Bart, Dugay-Trouin, tous avec vous!
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 14h44 : Le problème Jonayla, c’est qu’il faut que l’on t’...
Un chat à neuf machins, ne serait-ce pas ce truc plein de noeuds?
Arrête de nous faire glander, donne-nous la réponse...
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 14h57 : Peut-on dire que le Pygmée aussi grand d’esprit soit-il est hypocri...
Si c’est un pygmée, il est hypo-crite.
Un géant serait hyper-crite, lui...
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 14h44 : Le problème Jonayla, c’est qu’il faut que l’on t’...
C’est fou, Yannou, voilà deux contrib’ que tu lui dis ton envie-que-si-tu-étais-là de lui administrer une fessée.
Bon, si tu me le demandes gentiment, je dois la voir la semaine prochaine pour lui rendre le dvd de Wallace et Grosse mite (j’ai dit Mite !) alors-mais vraiment s’il le faut-je veux bien te remplacer.
Je t’enverrais la note (probablement un si bémol, mais c’est pas encore certain).

Serviable-Hobbes
réponse à . Elpepe le 16/11/2006 à 15h21 : Bitte, Yannou ! Bitte, par Neptune ! La bitte du marin en a deux, qu&r...
Sioux plaît, qu’on dit en allemand. Bitte, bitte!
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 15h43 : Avez-vous remarqué, chers dicophages (ou tout simplement érudits),...
Ben oui, que veux-tu, seules les strophes ont changé: la cata reste la même...
réponse à . chirstian le 16/11/2006 à 13h31 : Il est souvent dit que le mot ’catimini’ viendrait du grec ’k...
Bon alors si j’ai bien compris, tu veux m’obliger à acheter le Littré.
T’as droit à des commissions chez l’éditeur ? 
réponse à . chirstian le 16/11/2006 à 14h37 : Le dédoublement du ’chat’ dans le même mot, même...
DHLF - Dictionnaire Historique de la Langue Française.
réponse à . file_au_logis le 16/11/2006 à 17h11 : ce qui se concoit mal s’énonce confusément, et les mots pour...
Sus à l’Anglois ! Paré à virer ! Amurez les écoutes à bâbord ! Ouvrez les sabords !
Ah, quelle douce musique, aux oreilles d’un marin de la Royale...
Une belle et vieille chanson "Au 31 du mois d’août" à cette page. Juste le texte, puisque God refuse de me filer son éditeur HTML de partoches, dont je soupçonne qu’il use en catimini...

Branle-con de baba ! Euh, non : branle-bas de combat !
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 16h43 : Je me disais bien qu’on était trop à l’étroit d...
Je me disais bien qu’on était trop à l’étroit dans ce lit...
Cette bannette, matelot, .... bannette !.
Danke danke... Gleich falls.
réponse à . Elpepe le 16/11/2006 à 15h21 : Bitte, Yannou ! Bitte, par Neptune ! La bitte du marin en a deux, qu&r...
L’informatique : j’ai tout compris, chef !
Ce sont des marins qui l’ont inventée


C’est un Breton qui est à l’origine de l’informatique, un certain Logoff .
Tout part d’un port
(c’est là que ces mecs habitent),
Le système est basé sur des bits : on les appelle les bits d’amarrage,
C’est avec un boot qu’on s’y attache,
Au début, on trouve cela un peu vague mais on peut vite être dépassé par un flot d’informations.
Alors, quand cela ne va pas on conseille de boire un petit coup de ROM,
Car il s’agit de surfer sur toutes ces données.
Pour imprimer,
il faut une rame de papier et de l’encre,
qu’on appelle du toner de Brest.
C’est dans la NAVY qu’on met une cartouche dans l’imprimante Canon.
Pour pêcher l’information, il faut savoir naviguer.
Si le moteur de recherche est trop faible, il arrive que chaloupe, alors on cale, on sèche, bref on en amarre,
La solution réside alors dans la RAM.
Avec 512 RAM ,cela devient galère car c’est un peu juste comme puissance,
Alors on prend un risque dur, comme on dit.
On y parle le langage rude des marins : bit, string, dans les bars on utilise même un code (le bar-code en 13 positions !!)
J’ai même entendu André dire un jour qu’il allait mettre un Tchèque sur la Thaï
Et qu’il allait lui mettre un sleep de 15 minutes !

Tôôôôt-Hobbes
réponse à . borikito le 16/11/2006 à 17h29 : Je me disais bien qu’on était trop à l’étroit d...
Tout l’monde se lève pour Bannette, bannette, bannette...
réponse à . HoubaHOBBES le 16/11/2006 à 17h32 : L’informatique : j’ai tout compris, chef ! Ce sont des mar...
Joooooooooooliiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Ça ne mérite aucune oppr-HOBBES. Quoique... pour imprimer il faut de l’ancre, reliée à une chaîne de caractère, oubli_HOBBES !
Claudiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiine !
Mais qu’est-ce qu’elle fout ? Ça fait trois jours qu’elle est partie prendre le thé chez la voisine...
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 14h30 : Creuset ? Lors d’un séjour à Venise avec une Slovaque d...
et @66 :
l’origine de ghetto serait :
"Mot ital. d’orig. vénitienne attesté dep. av. 1536 (Sanudo ds BATT.) qui désigna d’abord une petite île de Venise où l’on obligea les Juifs à résider à partir de 1516; l’île tire son nom de ghet(t)o « fonderie pour bombardes » (dér. de l’a. ital. ghet(t)are « jeter »), cette industrie ayant existé là au XIVe s. (v. PRATI, et HOPE, pp. 287-288),"
Un petit tour en passant pour me changer les idées avant de repartir : vous êtes tous extra ! Bonsoir ! au plaisir    de vous retrouver demain !
réponse à . chirstian le 16/11/2006 à 17h51 : et @66 : l’origine de ghetto serait : "Mot ital. d’orig. v...
C’est tout à fait vrai, j’en atteste et je m’en vais.
réponse à . momolala le 16/11/2006 à 17h54 : Un petit tour en passant pour me changer les idées avant de repartir ...
Cioa bella ! Fais de beaux rêves...
réponse à . chirstian le 16/11/2006 à 17h51 : et @66 : l’origine de ghetto serait : "Mot ital. d’orig. v...
Oui oui, le syndicat d’initiative de Venise confirmera tout ça à votre prochain passage.
Syndicat qui se trouve au fond de la place Saint Marc à gauche. L’hôtesse, charmante et belle m’a gentiment expliqué cela une après-midi entière sur une bannette large comme ça... 
réponse à . HoubaHOBBES le 16/11/2006 à 17h18 : C’est fou, Yannou, voilà deux contrib’ que tu lui dis ton env...
Hobbes, tu pourras mettree une fessée à Jonayla, histoire de lui faire comprendre que c’est nous les hommes qui commandons ici ?
Merci et vise bien !

Gaffe à toi si elle aime ça.
réponse à . HoubaHOBBES le 16/11/2006 à 17h32 : L’informatique : j’ai tout compris, chef ! Ce sont des mar...
Bien vu ! 
réponse à . HoubaHOBBES le 16/11/2006 à 17h32 : L’informatique : j’ai tout compris, chef ! Ce sont des mar...
Bien Hobb’servé ! 
réponse à . momolala le 16/11/2006 à 17h55 : C’est tout à fait vrai, j’en atteste et je m’en vais....
Momolala en Catimini s’en va…
Ca mérite une chanson : "Tu t’en vas"
Alain Barrière & Nicole Cordier

A.B.:
Tu t’en vas
N.C.:
Et dans mon cœur ce n’est rien
Que quelques semaines à s’attendre
A.B.:
Tu t’en vas
N.C.:
Mes joies mes rêves sont pour toi
Impossible de t’y méprendre
A.B.:
Tu t’en vas
N.C.:
Et notre amour nous appartient
Nul ne saurait nous le reprendre
A.B.:
Tu t’en vas
N.C.:
L’éloignement aide parfois
A mieux s’aimer mieux se comprendre
A.B.:
Tu t’en vas
Comme un soleil qui disparaît
Comme un été comme un dimanche
Duo :
J’ai peur de l’hiver et du froid
J’ai peur du vide de l’absence
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 18h59 : Momolala en Catimini s’en va… Ca mérite une chanson : "Tu t&...
Yannou, vieux, faut apprendre à écrire sans faute, quand même:

A.B.:
Tu t’en vaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaas,

....

Heureusement que tu n’a pas mis les paroles de "Ma Vie", parce que là, alors, pardon, ca aurait donné à peu près ceci:

Maaaaaaaaaaaaaahaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie,
(N#oubliez pas d’arrêter vos pendules, s’il-vous-plaît) ....
réponse à . file_au_logis le 16/11/2006 à 19h19 : Yannou, vieux, faut apprendre à écrire sans faute, quand mêm...
Si en plus, il avait fait un mélange : "Tu t’en vas + Ma vie", imagine :

Tu t’en vaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaassssssssssssssssss ma vieeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee ne veut plus rien direeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeuh!
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 19h22 : Si en plus, il avait fait un mélange : "Tu t’en vas + Ma vie",...
Pitiééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééé´,
nooooooooooooooooooooooooooooooooooooooohhhoooooooooooooooooooooon
C’est pas bientôt fini, le tapage, les gosses ? Filou_l’ogive_106, tu me copieras cent fois :
- je ne dois pas abuser de la longueur des lignes autorisée par God,
car ça fout des ascenseurs horizontaux (!) sur l’affichage de mes petits camarades,
donc le bordel à la lecture de mes finesses.

Pour demain.

PS : tu vois, God, avec ton éditeur HTML de partoches, on n’en serait pas là ! Ha !
réponse à . Elpepe le 16/11/2006 à 20h42 : C’est pas bientôt fini, le tapage, les gosses ? Filou_l’o...
C’est que Filo aime chanter dès qu’il en a l’opportunité dans les karaokés des capitales européennées. C’est Starfilo qui chante qui danse et qui aime le rap et le slam.
Yeah.
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 20h51 : C’est que Filo aime chanter dès qu’il en a l’opportunit...
Tu le défends ? Bon, même punition !
réponse à . file_au_logis le 16/11/2006 à 19h19 : Yannou, vieux, faut apprendre à écrire sans faute, quand mêm...
Et ne fais pas l’innocent, File_au_lit_tout_de_suite_106, je t’ai vu tenter d’effacer ton forfait en catimini !
200 lignes !
réponse à . Elpepe le 16/11/2006 à 21h12 : Et ne fais pas l’innocent, File_au_lit_tout_de_suite_106, je t’ai vu...
Comme c’est moi qui ai dû faire la modif, ce sera 500 lignes. Paksa à faire, de réparer les bourdes, moi !
réponse à . God le 16/11/2006 à 21h22 : Comme c’est moi qui ai dû faire la modif, ce sera 500 lignes. Paksa ...
Ben oui, mais quand on est God, on est God, hein ? Tu as raison de sévir, je t’approuve. SLURP ! Bonne nuit, God. SLURP !
réponse à . <inconnu> le 16/11/2006 à 14h57 : Peut-on dire que le Pygmée aussi grand d’esprit soit-il est hypocri...
Voyons, MAM et un Pygmée dans la même phrase...
Ce Pygmée s’appellerait-il donc Nicolas ? 
réponse à . lorangoutan le 16/11/2006 à 23h37 : Voyons, MAM et un Pygmée dans la même phrase... Ce Pygmée s&...
Complètement pas voulu... 
réponse à . God le 16/11/2006 à 17h25 : DHLF - Dictionnaire Historique de la Langue Française....
C’est bon, Alain, jette le masque, on t’a reconnu ! 
bon, si je comprends bien, je devrai mes les farcir, alors voilà: je commence:

500 lignes

Voili voilà voilu, c’est écru
réponse à . file_au_logis le 17/11/2006 à 14h17 : bon, si je comprends bien, je devrai mes les farcir, alors voilà: je comm...
Saoul Traître ! Euh, sous-traite !!!
Et c’est donc en catimini que je commencerai les 500 lignes d’ajourd’hui.
Très complète, la scéance précédente, là... Va être dur d’en remettre une couche...
Nous avions oublié un calembour, bien pauvre après ce qui précède, mais on va la chauffer à feu doux, cette rediff, et pis c’est tout.

La mousseline rêveuse, le crépon et le voile comme la soie légère, sont autant de tissus dont le cati mini livre sans les montrer les formes féminines.
il n’attaque pas toujours en catimini le chat
marrant quand il attaque, le dos rond,le poil hérissé, en crabe, en sautant comme une puce
mais ça doit être une attaque pour rire
réponse à . file_au_logis le 26/07/2010 à 07h33 : Et c’est donc en catimini que je commencerai les 500 lignes d’ajourd...
Un essai ? catimini = mini cat.
Les motards n’aiment pas les ducati mini !*

* je n’ai pas tout relu, j’espère qu’elle n’a pas été déjà faite, celle-là !
était constitué de l’onomatopée ’marm’ exprimant le ronronnement du chat
Que nenni, pas du chat du perroquet. C’est bien connu le marm ara. Enfin surtout chez les turcs, et dans les agences de voyages.
réponse à . Emeu29 le 26/07/2010 à 08h34 : Les motards n’aiment pas les ducati mini !* * je n’ai pas tout...
Vu l’heure, peut-on considérer qu’il s’agit encore d’un jeu de mots tôt ? Sinon c’est un jeu de mots tard 
réponse à . <inconnu> le 26/07/2010 à 09h32 : Vu l’heure, peut-on considérer qu’il s’agit encore d&rs...
ce ne sont pas des jeux de mots laids, c’est déjà çà.......
en catimini, c’est-à-dire en amiaulant

Le hasard veut que le “mot du jour”, sur le portail du CNRTL*, soit en parfaite conformité avec notre expression :

AMIAULER, verbe trans.
Can., région. Tromper, séduire par de belles paroles. Il s’est encore laissé amiauler par ce vendeur (Bél. 1957) :
Tiens-toi sur tes gardes, il cherche à t’amiauler. − Ce verbe, qui semble une corruption d’emmieller, tire peut-être son origine des miaulements intéressés des chattes.
H. Coulabin, Dict. des locutions populaires du bon pays de Rennes en Bretagne, 1891.

*(Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales. Rappel pour les distraits : le moyen le plus rapide et le plus efficace d’accéder au Trésor de la langue française et à toutes les éditions du Dictionnaire de l’Académie française cette page)

Bonne journée à tous !
réponse à . lorangoutan le 16/11/2006 à 23h37 : Voyons, MAM et un Pygmée dans la même phrase... Ce Pygmée s&...
et voilà, presque 4 ans plus tard, une démonstration par un journaleux journaliste ...qui titre "en catimini à cette page
Ne confondons pas :

"catimini"

et

"la Grande Catherine" (appelée Cathy-maxi par ses intimes)

Historio-Hobbes
réponse à . BOUBA le 26/07/2010 à 09h45 : ce ne sont pas des jeux de mots laids, c’est déjà ç&a...
Ni des jeux de mollah...
et puis il y a aussi les catiminis qui se cachent derrière un pseudo comme ça sont bien planqués ils risquent rien
et puis y a ceux qui disent les choses sans vraiment les dire ben oui c’est plus facile et puis si tu reponds à côté hooo là là ! ils en font tout un fromage !
alors à la fin tu réponds plus marre des catiminis soupe au lait
y a les catiminis qui attendent que tu les trouves, s’amusent à cache cache, ceux là sont d’un chiant pas possible parce que tu te dis mais a quel catimini j’ai bien pu répondre ?
et puis y a les catiminis qui te ressortent des conversations vieilles comme hérode et ils te disent mais comment mais tu te souviens pas ? ben non ! je me souviens paaaaaas !
voilou pour les catiminis
vous voyez ya encore des trucs à dire quand même
bonne journée !
réponse à . HoubaHOBBES le 26/07/2010 à 10h04 : Ne confondons pas : "catimini" et "la Grande Catherine" (appelée ...
La catin qui cati en catimini sous un catalpa, c’est la cata, marrant non ?
méchant coucou ! Qu’as t’y mis nid ? Ton oeuf pour qu’il soit pris en charge par d’autres que toi !
Avoue qui t’as mis, nie pas elle a porté plainte.
réponse à . Emeu29 le 26/07/2010 à 08h34 : Les motards n’aiment pas les ducati mini !* * je n’ai pas tout...
Et les jeunes n’aiment pas les décatis minis...
chez les Picards, ’cate’ désignait une ’chatte’

Comment ai-je pu la rater à l’époque ?
En picard, j’ai six cas, se dit j’ai un kien.
réponse à . HoubaHOBBES le 16/11/2006 à 10h18 : entendu : "Il est parti en catimini !" - "Quoi? Il a pris la bagnole&n...
Ce sont (c’était) des voitures anglaises utilisées en Italie cette page
réponse à . HoubaHOBBES le 26/07/2010 à 10h04 : Ne confondons pas : "catimini" et "la Grande Catherine" (appelée ...
Ta Kati t’a quitté, tic tac tic tac, en catimini ?
Je vous le glisse en catimini, c’est la sainte Anne, la fête des Neuneurologues.
Si si je l’ai lu dans le dernier bouquin de Michel Onfray.
réponse à . mickeylange le 26/07/2010 à 16h06 : Je vous le glisse en catimini, c’est la sainte Anne, la fête des Neu...
Alors là pas d’hésitation et c’est donc en catimini, ventre à terre, et tout en douceur que je souhaiteune très bonne fête à tous les Neuneu du ciboulot...
étant entendu que peut être sans le savoir, j’en fais partie, qui sait ?
Agromôme
réponse à . <inconnu> le 26/07/2010 à 18h08 : Alors là pas d’hésitation et c’est donc en catimini, v...
C’est souvent le problème. Le neuneu est neuneu en catimini sans le savoir, à l’insu de son plein gré.
Tout l’art du spécialiste consiste à le persuader que ça le gratouille ou que ça le chatouille.
C’est pour cette raison que dans la région Parisienne on organisait dans le temps une fois l’an la fête à Neuneu. J’en connaît qui vont être contentes, c’était à Neuilly !

Dr. Mickey Knock
réponse à . mickeylange le 26/07/2010 à 18h53 : C’est souvent le problème. Le neuneu est neuneu en catimini sans le...
faut pas mettre tous les neuneus dans le même panier ...
réponse à . <inconnu> le 26/07/2010 à 19h46 : faut pas mettre tous les neuneus dans le même panier ......
C’est juste pour faire grimper BB aux rideaux, va pas chercher autre chose.
réponse à . mickeylange le 26/07/2010 à 19h54 : C’est juste pour faire grimper BB aux rideaux, va pas chercher autre chose...
oh mais je me garderais bien de chercher quoi que ce soit, je cherche rien du tout je discute
maintenant si je te dérange faut le dire !
réponse à . <inconnu> le 26/07/2010 à 20h14 : oh mais je me garderais bien de chercher quoi que ce soit, je cherche rien du to...
si je te dérange faut le dire !

Non non, c’est promis je te laisserai discuter à l’avenir sans intervenir dans ta discussion.
réponse à . mickeylange le 26/07/2010 à 20h25 : si je te dérange faut le dire ! Non non, c’est promis je te laisse...
ça veux dire quoi ? que je n’ai pas à intervenir dans TA discussion ?
hé ho ! on est sur un forum ! tout le monde discute avec tout le monde ! y a un certain canal douze si tu veux du privé
a moins que le reglement ici soit différent
réponse à . <inconnu> le 26/07/2010 à 20h34 : ça veux dire quoi ? que je n’ai pas à intervenir dans T...
ça veux dire quoi ? que je n’ai pas à intervenir dans TA discussion ?
C’est MOI qui n’interviendrai pas dans TA discussion, TOI tu fais ce que tu veux, sauf chercher des noises sans raison.
réponse à . mickeylange le 26/07/2010 à 20h53 : ça veux dire quoi ? que je n’ai pas à intervenir dans TA di...
JE te l’ai dis, JE ne cherche rien du tout JE discute
fait comme tu veux c’est pas mon problème moi j’interviendrais là ou je veux si tu ne veux pas répondre, ben répond pas
réponse à . <inconnu> le 26/07/2010 à 20h14 : oh mais je me garderais bien de chercher quoi que ce soit, je cherche rien du to...
Faut-il vraiment en arriver à se chamailler pour un oui,pour un non !
Ca devient lassant ,si l’intervention te déplait et bien tu la zappes,mais de grâce cesse ton comportement école maternelle,on est là pour s’amuser !!!!!!!!!

Voilà c’était mon COUP DE GUEULE ,en catimini bien sur 
réponse à . louisann le 26/07/2010 à 21h14 : Faut-il vraiment en arriver à se chamailler pour un oui,pour un non ...
dommage me suis quand même bien marrée 
bonne soirée louisann
réponse à . mickeylange le 26/07/2010 à 18h53 : C’est souvent le problème. Le neuneu est neuneu en catimini sans le...
Très cher Docteur Knock,
Je crois qu’on se comprend bien.
En effet, suis persuadé que lorsqu’on se sait malade, on est déjà guérit.
Cà c’est vachement ben vrai.
Comme je me sais malade du ciboulot, sache que mon traitement est largement engagé et sais tu quoi ?
je me sens hachement +mieux
Il est vrai que notre site y est pour beaucoup (dans ma guérison) !
Agromôme
réponse à . <inconnu> le 26/07/2010 à 21h48 : dommage me suis quand même bien marrée  bonne soirée lo...
Ca ne faire rire que toi,que la nuit te porte soit bonne conseillière.
Je suis d’un naturel (très) tolérant,mais il y a des limites à la CONNERIE.
Voilà pour ma part le chapître est CLOS,j’ai des plaisirs bien plus SAINS.
réponse à . SyntaxTerror le 26/07/2010 à 15h40 : Ce sont (c’était) des voitures anglaises utilisées en Italie...
J’en étais sûr, vois une de mes contribs d’il y a bien ça !
réponse à . <inconnu> le 26/07/2010 à 21h01 : JE te l’ai dis, JE ne cherche rien du tout JE discute fait comme tu veux ...
Holà Huppe, ’faudrait voir à te calmer, parce que le style que tu utilises n’est pas celui de la maison.

A bientôt peut-être,

Hobbes
J’comprends pas pourquoi toutl’monde s’énerve..... c’est la chaleur ou quoi ? Faudrait voir à voir ce qui se passe ici.
Pensez à prendre vos petites pilules vertes.
La Neuneurologue. :&rsquo)
réponse à . mickeylange le 26/07/2010 à 19h54 : C’est juste pour faire grimper BB aux rideaux, va pas chercher autre chose...
Alorsss, toi, tu peux toujours t’acccrocher pour que je grimpe aux rideaux. C’est la spécialité de la Comtesse, chacun son truc..... Moi, c’est les rillettes, t’as oublié, ou quoi ? 
réponse à . <inconnu> le 26/07/2010 à 22h11 : Très cher Docteur Knock, Je crois qu’on se comprend bien. En effet,...
Vous voici « reviendu », M’sieur Agronome !... comme qui dirait : en catimini !
réponse à . <inconnu> le 26/07/2010 à 20h34 : ça veux dire quoi ? que je n’ai pas à intervenir dans T...
si je te dérange faut le dire !
Aurais-tu la huppe près du bonnet ?
réponse à . mickeylange le 26/07/2010 à 20h53 : ça veux dire quoi ? que je n’ai pas à intervenir dans TA di...
T’énerves pas, mon Lapin ! Sois prudent et pense à tes artères, vieilles de 535 ans ! 
réponse à . BeeBee le 26/07/2010 à 23h26 : Alorsss, toi, tu peux toujours t’acccrocher pour que je grimpe aux rideaux...
Veux bien grimper... Mais en ce moment, j’n’ai pas beaucoup de temps !
A bientôt ! 
réponse à . BeeBee le 26/07/2010 à 23h23 : J’comprends pas pourquoi toutl’monde s’énerve..... c&rs...
Je suis comme toi, j’ai pas compris cet énervement, y avait pas de quoi fouetter un chat.  
réponse à . louisann le 26/07/2010 à 22h20 : Ca ne faire rire que toi,que la nuit te porte soit bonne conseillière. Je...
Non mais dis donc au fait, c’est pas toi qui m’a dis de Zapper quand un commentaire ne plaisait pas ?
réponse à . HoubaHOBBES le 26/07/2010 à 22h38 : Holà Huppe, ’faudrait voir à te calmer, parce que le style q...
alors c’est quoi le style de la maison ? faut tous avoir le même style ?
les frêres jacques ?
réponse à . <inconnu> le 27/07/2010 à 10h04 : alors c’est quoi le style de la maison ? faut tous avoir le mêm...
désolée mais franchement je ne comprend pas, je m’en retourne me calmer de l’autre coté
réponse à . <inconnu> le 27/07/2010 à 10h07 : désolée mais franchement je ne comprend pas, je m’en retourn...
enfin à la page d’aujourd’hui je veux dire
166 ! Ah ! non ! c’est trop long !

Arrêtez-vous un instant… rien qu’un instant seulement… un petit moment pour oublier les petits soucis et les gros tracas, le ciel qui devient gris, les impôts et tout le tralala…
Parce que c’était sourires à tous les étages en ce temps-là ! S’il s’immisçait quelques gauloiseries entre deux plaisanteries, il se glissait aussi de bien jolis propos.

Si vraiment le temps vous manque, lisez au moins ceci
Elle ne dort pas vraiment,
Elle fait juste semblant.

C’est à l’escalier @23. 
Point de "catimini" dans les textes de Georges (l’autre !). S’il faut n’y voir que chattemitte et raminagrobis dans ce catimini, alors les chats ne manquent qu’il nous lègue dans son Testament :

Qu’il boive mon vin, qu’il aime ma femme,
Qu’il fume ma pipe et mon tabac,
Mais que jamais - mort de mon âme! -
Jamais il ne fouette mes chats...
Quoique je n’aie pas un atome,
Une ombre de méchanceté,
S’il fouette mes chats, y’a un fantôme
Qui viendra le persécuter.


Et s’il ne faut retenir que "cachette » dans catimini, écoutez Élégie à un rat de cave, un texte peu connu. Et puis, observez  : là, derrière l’épaule de Brassens, le visage de Moustache qui bat la mesure en veillant sur son copain !

Sache aussi qu’en écoutant Bechet,
Folle gamberge, on voit la nuit tombée,
Ton fantôme qui sautille en cachette
Rue du Vieux Colombier.


sont toutes les paroles.

À très plus tard Bouba ! Bois ton café sans moi et n’attends pas les croissants... Désolée...
réponse à . DiwanC le 01/10/2013 à 02h43 : Point de "catimini" dans les textes de Georges (l’autre !). S’i...
Une paire de moustaches, une guitare et des chats.
Tout le monde sait de qui on parle

"J’aime les chats parcequ’il n’y a pas de chats policiers"
G.Brassens

Bon, ben vais boire mon caoua tout seul alors..........
Un coup de fil..........hop, faut que je parte en catimini dès potron minet.....
A très plus tard moi aussi.........
Suis venu en cati-mini,
Je m’suis fait tout p’tit,
Devant une poupée,

C’est malin, je l’ai loupée!
Le faisceau du Phare d’Expressio se dilue dans le nouveau jour naissant mais je suis sûre d’y avoir vu, en catimini dans l’ombre, la silhouette goguenarde et bienveillante du Marin tenant le petit âne si doux par l’encolure. Belle journée bleue à tous !
réponse à . momolala le 16/11/2006 à 07h51 : Dans le genre "retour en arrière" j’ai rencontré ce matin l&...
Le début de l’ histoire de cette expression tient au fait qu’ Odette, la demi-mondaine dont Swann était obsédé, avait au corsage des cattleyas le jour où son futur amant lui fit bien involontairement peur... il s’ offrit à l’ aider à remettre de l’ ordre dans sa toilette (les fleurs ayant souffert du brusque mouvement que fit celle qui les portait) et, par la suite, quand il lui rendait visite, Swann disait (ou non, c’ était selon...) qu’ il était bien dommage que les cattleyas n’ aient pas besoin d’ être arrangés. Si bien que lorsqu’ il la posséda enfin, "faire cattleya" devint leur expression pour "faire l’ amour". Du reste je trouve cela bien plus poétique que "troncher", par exemple. Mais tout nom de fleur peut servir, point n’ est besoin d’ en choisir de rares ou coûteuses... En ce qui concerne Odette de Crécy (à la particule probablement di même ordre que celle de Liane de Pougy...) elle parvint à se faire épouser de Swann alors que ce dernier n’ en était même plus amoureux, et en eut une fille, Gilberte, objet des premiers émois du "narrateur", alors que Proust était homosexuel et dont souvent, les jeunes filles en fleur auraient mieux mérité la forme masculine de leur prénom. Je me souviens particulièrement d’ Albertine, dont il décrit le "cou fort et puissant (ou puissant et musclé, enfin quelque chose de cet ordre !)". Mais il ne pouvait décemment la prénommer Albert ! Manière de décrire "en catimini", peut-être ?
Les détracteurs britanniques et picards de ce poème de Baudelaire, cette page, l’appelaient ’cat à strophes’. 
réponse à . joseta le 01/10/2013 à 09h55 : Les détracteurs britanniques et picards de ce poème de Baudelaire,...
Il y a aussi :
"Les amoureux fervents et les savants austères
Aiment également, en leur mûre saison,
Les chats puissants et doux, orgueil de la maison
Qui comme eux sont frileux et comme eux sédentaires

Amis de la science et de la volupté
Ils cherchent le silence et l’ horreur des ténèbres
L’ Eérèbe les eût pris pour ses coursiers funèbres
S’ ils pouvaient au servage incliner leur fierté...

(Suivent les deux tercets... ce serait trop long à écrire, et je ne suis pas sûre de me les rappeler sans faire d’ erreur)
En cachette
Étant un acheteur compulsif, ce chanteur, cette page, le faisait cependant très discrètement: Hank achète.
VARIATIONS
En catimini c’est marrant
En catamaran c’est mini
Cette fille n’approuve jamais rien parce que Cathy Min, nie !
Or chez les Picards, ’cate’ désignait une ’chatte’
Qui t’es, cate ?
réponse à . mitzi50 le 01/10/2013 à 09h50 : Le début de l’ histoire de cette expression tient au fait qu’...
Merci de ta sapience toujours bienvenue, chère Mitzi ! Syanne avait donné en son temps cette explication à propos de "faire catleya" (ou cattleya ?). Pour ma part, je préfère l’amour tout entier plutôt que tout les substituts qu’on pourrait lui donner. Je le trouve suffisamment beau pour n’avoir pas à le cacher, fut-ce derrière des pétales de fleurs. Mais je ne suis pas poète...
Coucou me revoiloùùùùùù.......

En catimini je fais passer cette info........

Qu’est ce que ça vient faire ici me demanderez vous à juste raison......?

Quand j’ai vu mon Coyote hurler de rage dans sa cage .......Il faisait peine à voir!
J’ai pas pu résister........’scusez moi !

Aggggggggrrrrrrrrhhhhhhhhhhh................. 
réponse à . momolala le 01/10/2013 à 11h50 : Merci de ta sapience toujours bienvenue, chère Mitzi ! Syanne avait ...
Mais je ne suis pas poète...
À qui feras-tu croire ça ? Pas à moi, en tous cas ! J’ai trop lu ici de tes jolies poésies - de celles qui font rire, de celles qui font rêver - pour accepter ce que tu dis !

Si être poète c’est faire rimer hyménée avec chicanée ou gynécée avec broméliacée, dans une versification sans chaleur, avec des pieds bien alignés, alors on en a plein nos livres et nos cahiers, tel Hugo :

Que le ciel est un dôme aux merveilleux pilastres,
Une tente aux riches couleurs,
Un jardin bleu rempli de lis qui sont des astres,
Et d’étoiles qui sont des fleurs


Celui-là me barbe… Et puis il y a Victor :
Elle avait pris ce pli dans son âge enfantin
De venir dans ma chambre un peu chaque matin ;
Je l’attendais ainsi qu’un rayon qu’on espère ;
Elle entrait, et disait : Bonjour, mon petit père ;
Prenait ma plume, ouvrait mes livres, s’asseyait
Sur mon lit, dérangeait mes papiers, et riait,
Puis soudain s’en allait comme un oiseau qui passe.
Alors, je reprenais, la tête un peu moins lasse,
Mon oeuvre interrompue, et, tout en écrivant,
Parmi mes manuscrits je rencontrais souvent
Quelque arabesque folle et qu’elle avait tracée,
Et mainte page blanche entre ses mains froissée
Où, je ne sais comment, venaient mes plus doux vers.


Ah ! ce Victor-là, je l’embrasserais !

Et puis il y a les poètes de tous les jours : celui qui nous parle du ciel et l’on voit les étoiles ; le peintre qui jette du soleil sur le gris des pavés, le sculpteur qui raconte toute l’Afrique dans un seul visage…

Mais je ne suis pas poète… Put…n de bord..l de me…de ! Vaut mieux lire ça que d’être sourde !

P. S. : je laisse un p’tit mouchoir pour M’sieur Ubbleu que mes débordements font toujours pleurer de rire… On ne sait jamais : il pourrait passer en catimini…
À Jean-Jacques Debacq; si son faible, c’est les radars ,
Plutôt que de piéger Bouba, mon ami,
Cet artiste de l’infamie
Va être nommé d’un son fort, scélérat d’art .

Tel est pris qui croyait prendre !
réponse à . joseta le 01/10/2013 à 14h09 : À Jean-Jacques Debacq; si son faible, c’est les radars , Plut&ocir...
Il avait commis son forfait en catimini, mais Mediapart l’a trouvé et dénoncé.
Tu es injuste avec ce bon monsieur Debacq...
Voilà un homme qui parcourt nationales et chemins vicinaux pour s’assurer qu’il n’y a aucun problème sur le réseau routier, sacrifiant ses dimanches à la cause républicaine... Voilà un homme qui milite pour la liberté des coyotes que tu mets sauvagement en cage... et tu applaudis avec les journaleux qui jettent son nom aux chiens !
Ben, j’ vais t’ dire : c’est pas bien ! 

Si ce que dénonce Mediapart est vrai, c’est lamentable... mais si et seulement si c’est vrai, car je n’aime pas trop ces informations rapportées et écrites au conditionnel... "...[il] aurait fait payer, etc."
Si c’est vérifié, on affirme : "...il a fait payer...". Sinon...
À part ça, ça va mieux toi ? :&rsquo)
Catimini est le pluriel de l’expression bien connue "cato mino".

D’aucuns prétendent qu’il s’agirait plutôt de "catho minot". Mais je n’aime pas trop ces informations rapportées au conditionnel qui n’engagent que ceux qui y croient.
réponse à . momolala le 01/10/2013 à 11h50 : Merci de ta sapience toujours bienvenue, chère Mitzi ! Syanne avait ...
Je bats ma coulpe, chère Momo... Cela m’ apprendra à ne pas lire toutes les contributions sans en sauter une seule ! Mais... la tienne figurait "sans réponse", ce qui ne laissait pas de m’ étonner, du reste, c’ est ma seule excuse. Et souviens-toi que tout amateur d’ art est poète à sa manière ; tu décris la beauté via un autre vecteur, la peinture !
réponse à . DiwanC le 01/10/2013 à 18h09 : Tu es injuste avec ce bon monsieur Debacq... Voilà un homme qui parcourt ...
Le conditionnel est un mode bien pratique pour les journalistes en mal de sensationnel: il permet de faire de la copie souvent croustillante en se protégeant des accusations de diffamation, d’atteinte à la vie privée, etc. Et si les faits démentent les informations faites au conditionnel, l’auteur est sauf, mais calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose 
Je n’avais pas pris garde à temps à la traduction en allemand proposée par Franz Peter "mir nichts, dir nichts". Cette expression signifie en réalité "unversehens", c’est-à-dire "inopinément". Peu de chose à voir donc avec "en catimini"!
V'là un cierge qu'il faudrait bien faire brûler en catimini, dissimulé au regard de Mélanie, sinon Dieu - et God êgalement ! - sait ce qu'elle va en faire !

Et je propose qu'on achète
Un cierge abondamment béni
Qu'on fera brûler en cachette
En cachette de Mélanie.
En cachette car cette salope
Serait fichue d'se l'enfoncer
Dedans ses trompes de Fallope,
Et tout s'rait à recommencer.


Écoutez !... sauf si vos chastes oreilles ne peuvent supporter.  
réponse à . DiwanC le 11/03/2016 à 03h17 : V'là un cierge qu'il faudrait bien faire brûler en catimini, dissim...
J'aime Brassens, personne n'en doutera ici, mais Mélanie je l'adore.....

C'est limite chanson paillarde tout en restant dans les cordes,
Comme disent les d'jeuns c'est "border line"....

Pour en revenir au catimini, vous trouverez dans cette chanson quelqu'un qui ne manque pas d'hypocrisie...

On l'appelait lèche-cocu.
Oyez tous son histoire infâme


Vous prendrez bien un café ?
HAÏKU

en catimini
infiniment plus marrant
qu'en catamaran

Comme quoi, notre expression vient bien de la marine.
ANAGRAMME
Animent ici

Qui, les expressionautes ? On dirait pas !
réponse à . Mintaka le 11/03/2016 à 08h41 : HAÏKU en catimini infiniment plus marrant qu'en catamaran Comme quo...
Ça ressemble fort au #177 !
Le #177 est de moi et j'ai le droit de plagier mes propres contributions ! 
réponse à . Mintaka le 11/03/2016 à 08h49 : Le #177 est de moi et j'ai le droit de plagier mes propres contributions&nb...
Oui, mais en catimini... 
En douce quoi ! Quant au chat c'est un prédateur et ces derniers quand ils chassent, ils ne jouent pas les hypocrites, ils sont à l'affût puis attaquent... Mais c'est vrai qu'avant tel ou tel animal était soit haï soit adoré etc.
réponse à . le gone le 11/03/2016 à 10h23 : En douce quoi ! Quant au chat c'est un prédateur et ces dernier...
Tu dois avoir une vision intéressante de l'hypocrisie, quoiqu'un peu personnelle. Tu pourrais développer ?
réponse à . SyntaxTerror le 11/03/2016 à 10h51 : Tu dois avoir une vision intéressante de l'hypocrisie, quoiqu'u...
D'accord. Dans la chasse (celle des animaux) nulle hypocrisie. Instinct du prédateur. La chasse pratiquée par les humains (pas le sport) mais celle aux mandats ou autres distinctions est tout sauf honnête. Les sportifs c'est encore différent. Ils font un effort réel et sain pour être sur le podium (j'ignore volontairement ceux qui prennent des substances) En gros l'hypocrisie c'est bien sûr user de tous les moyens (trop souvent illégaux) pour parvenir à ses fins.
réponse à . le gone le 11/03/2016 à 11h28 : D'accord. Dans la chasse (celle des animaux) nulle hypocrisie. Instinct du pr&ea...
En résumé, de tout le monde animal seul l'Humain est capable d'hypocrisie...

Faisons un petit tour chez M'sieur Rey qui nous dit:
Hypocrisie (ypocrisye 1176) vient du bas latin hypocrisis tiré du grec hupocrisis c'est à dire réponse dans un dialogue de théâtre.
C'est un dérivé du verbe hupokrinesthai (répondre, jouer un rôle)

Vous me conjuguerez hupokrinesthai à l'imparfait du subjonctif pour demain.......
réponse à . le gone le 11/03/2016 à 11h28 : D'accord. Dans la chasse (celle des animaux) nulle hypocrisie. Instinct du pr&ea...
Tu veux sans doute dire que l'échafaudage de l'hypocrisie nécessite une possibilité d'abstraction, c'est-à-dire une conceptualisation, chose dont les animaux sont incapables ?
Hippocrate n'était pas hypocrite j'en fais le serment....
réponse à . Mintaka le 11/03/2016 à 11h47 : Tu veux sans doute dire que l'échafaudage de l'hypocrisie nécessit...
Pour faire simple. Les deux sont capables de prévoir. L'animal qui hiberne va beaucoup plus se nourrir. L'homme (un animal aussi ?) fera des provisions avant le w.e. Donc c'est la même chose. Je pense que l'animal se trompe moins que nous et qu'il n'est pas autant calculateur que nous le sommes.
réponse à . le gone le 11/03/2016 à 11h28 : D'accord. Dans la chasse (celle des animaux) nulle hypocrisie. Instinct du pr&ea...
La chasse pratiquée par les humains [...] celle aux mandats [...] est tout sauf honnête.
Tu dis ça parce que tu n'as pas été élu !
Je ne l'ai pas été non plus, mais un électeur m'a expliqué pourquoi : Pourquoi je voterais pour un candidat incorruptible puisque j'ai une faveur à obtenir ?

À bon chat, bon rat et à bon chien, que dalle !
réponse à . SyntaxTerror le 11/03/2016 à 12h04 : La chasse pratiquée par les humains [...] celle aux mandats [...] est tou...

L'occasion de vous entraîner à retrouver "catimini" avec Ctrl+F : ici.

P.-S. : Ceci n'est pas une réponse à 205. Syntax.
Cati Mini: un nouveau nom pour un petit chat...
Un mini chat, quoi...
réponse à . SyntaxTerror le 11/03/2016 à 12h04 : La chasse pratiquée par les humains [...] celle aux mandats [...] est tou...
Salut Eliot Ness 
Il paraît que le soir, tous les catiminis sont gris...
réponse à . Jacques1949b le 11/03/2016 à 12h35 : Cati Mini: un nouveau nom pour un petit chat... Un mini chat, quoi......
Euh... là je comprends pas tout... en veaumini ?... des escalopes de chat ?... 
Où êtes-vous beaux et belles d'avant, chats et mites devenus "Inconnu" qui partîtes en catimini, non hypocritement mais discrètement ?

J'aimerais tant relire chirstian, le "cat" du clair de lune qui passait son temps à effeuiller les diptères comme d'autres les marguerites : Je t'aime... passionnément !...
Relire Momo qui quotidiennement ou presque, nous ronronnait : "Belle journée bleue"...
Voir Lange arriver tout froufroutant des ailes*... et pis tous ceux qui sont là, derrière la vitre, et avec lesquels on partagerait volontiers le café et la jatte de lait.

Ce n'est pas du "C'était mieux avant...", c'est juste regrets.

Heureusement, bien des minets (!) sont toujours là. Et pour le plus grand des plaisirs, d'autres sont venus, chats sentencieux ou plaisants raminagrobis, chattes effrontées et souriantes...

- Vous reprendrez bien un peu de... "pâté" ?

* L'image est osée, je sais, car ceux qui connaissent pour de vrai l'artisss du site savent que les froufrous ne sont pas son genre : il ne les aime que sur les belles !

........mais de la Picardie, région située entre l'extrême nord de la France et l'Île de France

C'est d'ailleurs pourquoi on appelle ça "les surgelés Picard"

Personne n'aurait eu l'idée d'appeller çà Les surgelés Varois....
réponse à . DiwanC le 11/03/2016 à 13h34 : Où êtes-vous beaux et belles d'avant, chats et mites devenus "...
c'est juste regrets

Regrets que je partage d'autant plus qu'on peut les qualifier d'éternels.....
Le chat est bien souvent l'animal préféré des écrivains, des poètes... Il est silencieux et, en attendant que l'inspiration vienne, il se couche sur la page blanche : paraît que ça diminue l'angoisse.

S'il fallait nommer ici tous ceux qui ont écrit sur le chat, la nuit n'y suffirait pas ; les chats seraient encore gris qu'on verrait déjà les "potron-minet" de l'aube et le soleil qui illumine les yeux des chats. C'est Maurice Carême qui le dit :

Le chat ouvrit les yeux,
Le soleil y entra.
Le chat ferma les yeux,
Le soleil y resta,
Voilà pourquoi, le soir,
Quand le chat se réveille,
J'aperçois dans le noir
Deux morceaux de soleil.


Sur eux, Baudelaire est intarissable !
Dans ma cervelle se promène,
Ainsi qu'en son appartement,
Un beau chat, fort doux et charmant.
Quand il miaule, on l'entend à peine,


Encore un ?
Les amoureux fervents et les savants austères
Aiment également, dans leur mûre saison,
Les chats puissants et doux, orgueil de la maison,
Qui comme eux sont frileux et comme eux sédentaires.


Je vous laisse en compagnie de l'ami Prévert...

réponse à . Ratanak le 11/03/2016 à 13h26 : Euh... là je comprends pas tout... en veaumini ?... des escalopes de...
Un prêté pour un veau mis ?
réponse à . DiwanC le 11/03/2016 à 14h30 : Le chat est bien souvent l'animal préféré des écriva...
# 175.....pfffffffffffffffff............
Tiens une p'tite blague pour les perfectionnistes, les coupeurs de cheveux en quatre etc. et dont je fais parfois partie...
Un gars marche dans la rue, s'arrête et entre dans une pâtisserie.
Il entre et commande une petite tartelette à emporter. Mais il demande au pâtissier de rajouter au pochoir un "Bonne fête Arthur"
D'accord dit le patron. Très vite il revient et montre le gâteau avec "Bonne fête Artur"
Le client lui dit qu'il faut un H à Arthur. Le pâtissier s'excuse repart puis revient avec
"Bonne fête Hartur" Le gars s'énerve et montre comment bien écrire ce prénom.
Le pâtissier revient avec la tartelette et son "Bonne fête Arthur". Le client lui dit que c'est bien et le paie.
Le pâtissier commence à faire un paquet cadeau mais le gars lui dit en prenant le gâteau :
- Pas la peine c'est pour manger tout de suite !
Ah ça va hein !
Pour une fois que Môssieu daigne s'attarder dans les étages supérieurs, Môssieu ne va pas nous en faire tout un fromage et alerter tous les chats du voisinage !

Et pis, il y a dans ce "pfffffffffffffffff" façon greffier en colère, tout sauf le catimini de bon ton aujourd'hui. Et là, si God te choppe... t'es mal !

Bon... j'avoue : à part un Ctrlf sur Georges, je n'ai pas pris le temps de relire tous les voisins du d'ssus.

Allez ! faut que j'y aille sinon vais être en retard chez les Desgrands-Lacour !
réponse à . le gone le 11/03/2016 à 15h10 : Tiens une p'tite blague pour les perfectionnistes, les coupeurs de cheveux ...

Tiens encore un truc qui correspond bien à l'expression :
les vieux et le complot
J'en ai été victime récemment en grande surface 
réponse à . DiwanC le 11/03/2016 à 15h25 : Ah ça va hein ! Pour une fois que Môssieu daigne s'attarder d...
Allez je te fais monter à l'arbre.....( j'ai pas dit grimper aux rideaux )...

Disons qu'en lisant l'ami Prévert je me suis dit en catimini:
"C'est pas possible qu'on ne l'ait pas évoqué"

Alors j'ai Ctrl+fé avec Austère et Bingo !

Bien le bonjour aux Desgrands-Lacour.

Les Lapeau-Desfesses m'ont dit que c'était l'anniversaire d'un de leurs proches je crois.....
réponse à . le gone le 11/03/2016 à 15h45 : Tiens encore un truc qui correspond bien à l'expression : les vieux ...
Çà me fait penser à Huguette et Raymond dans scènes de ménage......
Dans une quinzaine d'années j'adhère à un club comme ça......histoire de finir en me marrant....

Pas quitter cette Terre en catimini en quelque sorte.....
réponse à . Ratanak le 11/03/2016 à 13h26 : Euh... là je comprends pas tout... en veaumini ?... des escalopes de...
Corrigé, simple oubli de ma part.
réponse à . BOUBA le 11/03/2016 à 15h56 : Çà me fait penser à Huguette et Raymond dans scènes ...
Sans façon ! Pour devenir ça ? tatie danielle Ça existe des gens pareils ? Brrrrrrr !
LE JEU DU BAL DES VOYELLES (10)
On ne va pas jouer à la cachette, mais aux cartes; aussi en changeant les voyelles aux endroits précis, vous pourrez découvrir 17 jeux de cartes .
Un jeu d'enfants... (surdoués)

Ali est un beur pas comme les autres...certes il est beau, carré, aimable...seulement, il a un défaut: il est féru de la bouteille...
Dès qu'il se lève, il prend la porte, et, dans la rue, Ali hâte le pas , chemin du Phare ! Il en arrive même à prendre des raccouris pour écourter chemin ! Il boit toute sorte d'alcool, mais son faible, c'est le vin picard...Bien sûr, il a du mal à payer toutes ses consommations, parce qu'en plus, y'a les boulettes de haschich.... mais au comptoir, croyez-moi, il y met le paquet !
Moi, qui suis de quelques années son aîné, quand je le rencontre, oh, je ne remue pas toujours cette affaire, ça ne sert à rien: à chaque fois que je lui ai dit que ce n'était pas salutaire, il a eu la même réaction: il s'est tiré en me disant: “arrête de me barber" !
Mais, après tout, c'est sa santé...pas la mienne !
réponse à . le gone le 11/03/2016 à 16h12 : Sans façon ! Pour devenir ça ? tatie danielle Ça ...
Mais oui pour rigoler un bon coup avant le grand saut....
C'est l'heure, je vais souper...à la carte !

1) BOURRE-----------------------> BEUR
2) BACCARA-------------------- > BEAU, CARRÉ
3) FURET--------------------------> FÉRU
4) BATAILLE---------------------> BOUTEILLE
5) ALUETTE----------------------> ALI HÂTE
6) CHEMIN DE FER-------------> CHEMIN DU PHARE
7) ÉCARTÉ------------------------> ÉCOURTER
8) POKER--------------------------> PICARD
9) POUILLEUX-------------------> PAYER
10) BELOTE------------------------> BOULETTE
11) PIQUET-------------------------> PAQUET
12) MAO-----------------------------> MOI
13) UNO------------------------------> AÎNÉ
14) RAMI-----------------------------> REMUE
15) SOLITAIRE----------------------> SALUTAIRE
16) TAROT----------------------------> TIRÉ
17) BARBU---------------------------> BARBER
Voilà !
réponse à . DiwanC le 11/03/2016 à 13h34 : Où êtes-vous beaux et belles d'avant, chats et mites devenus "...
Voir Lange arriver tout froufroutant des ailes*...
Tu me fais beaucoup de peine. C'est pas bien de se moquer des petits vieux. Le froufroutement de mes ailes, tu le sais très bien c'est un début de Parkinson, qui heureusement est limité aux ailes. Le problème c'est juste pour atterrir. Mes jambes ont du mal, comme j'arrive trop vite à suivre le mouvement et je m'emmêle les pinceaux une fois sur deux...
Une fois de plus tu démontres (pour ceux qui ne le sauraient pas) que tu as un mauvais fond. 
Mais c'est qu'il nous tirerait les larmes avec ses soi-disant petites ailes parkinsonniennes !

- Oh... voyez comme je suis tout cassé... ayez pitié...

Tu parles ! C'est fait des jours qu'il est parti – à tire d'ailes, forcément... – faire la fête dans le sud de l'Italie avec Giorgio et les ex fans des Sixties de la Sixtine.

Évidemment qu'il a du mal à atterrir ! C'est que les vapeurs de Glenfiddish mêlées à celles du Limoncello, ça ne se dissipe pas comme ça !

Mais lui, il croit qu'on va gober tout ça. Alors, façon catimini, il nous fait le coup de la Pomponnette :
- J'ai faim, j'ai froid... et pis regardez comme je suis vieux !
Escroc !

Et pour faire bonne mesure, il accuse les autres d'avoir le fond méchant ! Alors qu'on mettait des cierges à Sainte-Mélanie pour que tu reviennes... T'as pas honte ?
... C'est Mélanie qui devait être contente !
-Oui
Mélanie aussi !

Fernandel

Si vous souhaitez savoir comment on dit « En catimini » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?