Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Mordre la poussière

Être jeté à terre au cours d'un combat.
Par extension, être vaincu.

Origine

Beurk !
Ceux qui ont déjà eu la 'chance' d'avoir du sable ou de la poussière dans la bouche savent que ce n'est jamais volontairement et volontiers qu'on mord la poussière.
Si cela nous arrive, c'est soit involontairement à la suite d'une chute, soit parce qu'on a voulu ou été contraint de se frotter à plus fort que soi et que ce malotru nous a précipité la tête la première à la rencontre du plancher des vaches.
Si cette expression est très ancienne (la métaphore est parfaitement compréhensible et les combats de lutteurs avaient souvent lieu sur des terrains de sable ou de terre poudreuse), son sens étendu ne semble être utilisé que depuis le XVIIe siècle, époque où on utilisait également "mordre la terre".
Mais vu ce qu'il nous en reste aujourd'hui, cette dernière a visiblement mordu la poussière.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Mordre la poussière » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Tunisie Arabe Iseff ettrab Aspirer le sable
Catalogne Catalan fer l'ànec faire le canard
Pays de Galles Gallois Llyfu'r llwch Lécher la poussière
Allemagne Allemand Den Löffel abgeben Rendre la cuillère
Allemagne Allemand Die Radieschen von unten betrachten Contempler les radis par dessous
Allemagne Allemand Ins Gras beißen Mordre dans la pelouse / herbe
Grèce Grec τρώω χώμα Je mange la terre
Angleterre Anglais To bite the dust Mordre la poussière
Angleterre Anglais To kiss the ground Embrasser le sol
États-Unis Anglais to cry uncle crier "oncle"
États-Unis Anglais To eat it Manger [le sol]
États-Unis Anglais To go down Descendre
Espagne Espagnol Morder el polvo Mordre la poussière
Canada Français crier mon oncle admettre sa défaite
Israël Hébreu נחל כישלון חרוץ Subir un échec cuisant
Italie Italien Mordere la polvere Mordre la poussière
Japon Japonais X-ni tsuchi-o tsukeru Accrocher (faire toucher) de la terre à X (au propre, dans la lutte de sumo, puis dans un combat, dans une concurrence)
Belgique Néerlandais In het zand bijten Mordre le sable
Pays-Bas Néerlandais Geheel ingemaakt worden..... (expr ; typiquement foot, du milieu du 20e S) Être complètement battu(e)
Pays-Bas Néerlandais Geklopt worden (expr. du milieu sportif, moitié du 20e S)) Être battu(e), ayant perdu complètement (le jeu)
Pays-Bas Néerlandais In het stof bijten Mordre dans la poussière
Pays-Bas Néerlandais Knock-out gaan (expr. typiquement des sports de combat) Par la suite d'un coup, être mis (K.O.) / hors combat
Pologne Polonais Gry?? ziemi? Mordre le sol
Portugal Portugais Beijar a lona Embrasser la toile
Roumanie Roumain A mânca pamânt Manger de la terre
Roumanie Roumain A muşca ţărâna Mordre la poussière
Suède Suédois Bita i gräset Mordre l'herbe
Turquie Turc TOZ YUTTURMAK FAIRE AVALER LA POUSSIERE
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Mordre la poussière » Commentaires

  • #1
    • Mathieu
    • 09/03/2006 à 07:27
    L’expression existe également en anglais sous la forme "to bite the dust" [texto "mordre la poussière"], et a été mise en musique par Queen, le groupe de rock anglophone.
  • #2
    • Elpepe
    • 12/12/2007 à 00:02
    Quoi ! Une rediffusion, un jour de semaine, God ? Alors là, on va te faire mordre la poussière, espère !
  • #3
    • Elpepe
    • 12/12/2007 à 00:22*
    - Le mousse perdra roi.
    - Ô les pourris à merde !
    - Doper la mire rousse.
    - L’or, poudre à misères.
    - Lord Sourire se pâme.
    - Souder prémolaires.
    - La roue prise de mors.
    - Remords : la soupirée.
    - Soir par musée drôle.
    - Rapsodie : moules RER.
    Anna Gramme
  • #4
    • cotentine
    • 12/12/2007 à 00:27*
    • En réponse à Elpepe #2 le 12/12/2007 à 00:02 :
    • « Quoi ! Une rediffusion, un jour de semaine, God ? Alors là, on va te faire mordre la poussière, espère ! »
    je suis témoin ! quand on lui laisse la bride sur le cou, il lâche le rythme notre God favori ... suis inquiète ! aurait-il un problème ? il n’a pas dû le déhousser hier soir et il lui fera porter le chapeau demain ! ça c’est sûr !!! 😏
    " L’ordinateur est un appareil sophistiqué auquel on fait porter une housse la nuit en cas de poussière et le chapeau durant la journée en cas d’erreur." (le p’tit Bouvard)
  • #5
    • Elpepe
    • 12/12/2007 à 00:34
    • En réponse à cotentine #4 le 12/12/2007 à 00:27* :
    • « je suis témoin ! quand on lui laisse la bride sur le cou, il lâche le rythme notre God favori ... suis inquiète ! aurait-il un problème ? il... »
    Tu es témoine, j’en suis fort aise... Eh bien, t’es nonne, maintenant ! 😄
  • #6
    • Elpepe
    • 12/12/2007 à 00:35
    De toute façon, je n’ai pas de soupière à mordre. Alors...
  • #7
    • cotentine
    • 12/12/2007 à 00:44
    non, ce n’est pas le fils de Bobby, mais son homologue Québécois Eric LAPOINTE qui chantait : (à cette page)
    " ... Danger elle t’a déclaré la guerre
    Danger elle te fera mordre la poussière
    Danger prends garde elle sera te plaire
    Danger elle te le fera payer cher
    Prends garde à la poussière ..."
  • #8
    • Elpepe
    • 12/12/2007 à 00:55*
    • En réponse à cotentine #7 le 12/12/2007 à 00:44 :
    • « non, ce n’est pas le fils de Bobby, mais son homologue Québécois Eric LAPOINTE qui chantait : (à cette page)
      " ... Danger elle t’a déclaré l... »
    Laissons retomber la poussière,
    A l’instar des lourdes paupières...
    Allez, au lit, les gosses ! Les mains sur les couvertures...
  • #9
    • <inconnu>
    • 12/12/2007 à 01:55
    Il vaut mieux mettre les pouces avant de mordre la poussière.
    J’ai déjeuné sur le pouce hier, je m’en suis mordu les doigts
    car je ne les avais pas mis au bon endroit.
    J’ai donc sucer mon pouce pour atténuer la douleur.
    Voyant que je me tournais les pouces, mon cœur
    m’a demandé de lui donner un coup de pouce.
    J’ai répondu d’un pouce en bas, et il m’a rétorqué « Tu pousses! ».
    Je me suis tirée avant qu’il ne me réduise en poussière.
  • #10
    • cotentine
    • 12/12/2007 à 02:14
    Le seul qui n’a jamais mordu la poussière, c’est Chuck Norris, alias Walker Texas Ranger ... si l’on juge les boutades écrites par ses fans à cette page 😄 😄
    (lien reçu de Peinard_Best devenu "inconnu")
  • #11
    • momolala
    • 12/12/2007 à 07:38
    • En réponse à Elpepe #8 le 12/12/2007 à 00:55* :
    • « Laissons retomber la poussière,
      A l’instar des lourdes paupières...
      Allez, au lit, les gosses ! Les mains sur les couvertures... »
    Le marchand de sable est passé
    et Pépé va faire dodo....
    Bonjour de ce beau jour, enfin, j’espère... Je ne pense pas qu’il s’agisse d’une redif de God mais que le passant dénommé Mathieu a laissé son obole en feuilletant les expressions de ce merveilleux site. L’a pas résisté à la tentation et il a très bien fait !
    "Mordre la poussière", c’est autrement plus élégant que "mordre la terre" et ça a l’air de faire moins mal. Comme "décéder" a l’air moins trivial que "mourir".
    "Je suis tombé par terre
    C’est la faute à Voltaire,
    Le nez dans le ruisseau
    C’est la faute à Rousseau..."
    chante Gavroche dans les Misérables de Victor Hugo (pas la comédie musicale éponyme !)
    et Gavroche mord définitivement la poussière au nom des idées nouvelles de l’Encyclopédie battues en brèche par Monsieur Thiers.
  • #12
    • momolala
    • 12/12/2007 à 08:02*
    Une petite chanson, sans éditeur de partoche, sur cette page pour la musique, c’est sur cette page*. Bonne journée à vous tous !
    • Enfin, si vous y arrivez, car je ne parviens plus à y accéder !
  • #13
    • Elpepe
    • 12/12/2007 à 08:32*
    • En réponse à cotentine #10 le 12/12/2007 à 02:14 :
    • « Le seul qui n’a jamais mordu la poussière, c’est Chuck Norris, alias Walker Texas Ranger ... si l’on juge les boutades écrites par ses fans... »
    Et même, on y lit que Quasimodo est la seule personne connue à avoir survécu à une accolade de Chuck Norris...
  • #14
    • Elpepe
    • 12/12/2007 à 08:37
    Ah, tiens, le Jauni aussi ! A cette page.
  • #15
    • tytoalba
    • 12/12/2007 à 08:54
    • En réponse à cotentine #10 le 12/12/2007 à 02:14 :
    • « Le seul qui n’a jamais mordu la poussière, c’est Chuck Norris, alias Walker Texas Ranger ... si l’on juge les boutades écrites par ses fans... »
    il y a erreur madame 🙂 Chuck Norris a été battu par un petit asiatique du nom de Bruce Lee dans "la fureur du dragon". Scène qui se passe à Rome dans le colisée. cette page
    Avec des yeux de lynx, on repère le premier chien coiffé. Dans un premier temps, on boit du petit lait, pour ensuite se passer la corde au cou et finir par mordre la poussière. Serait-ce un conte des temps modernes ?
  • #16
    • chirstian
    • 12/12/2007 à 09:12
    • En réponse à Mathieu #1 le 09/03/2006 à 07:27 :
    • « L’expression existe également en anglais sous la forme "to bite the dust" [texto "mordre la poussière"], et a été mise en musique par Queen,... »
    L’expression existe également en anglais sous la forme "to bite the dust"
    problème, très bien observé par les anglais : si on ne l’utilise pas souvent, il y a de la poussière (the dust) sur la bite (to bite) ,d’où la solution logique : se l’astiquer. 😄
  • #17
    • Elpepe
    • 12/12/2007 à 09:39
    • En réponse à chirstian #16 le 12/12/2007 à 09:12 :
    • « L’expression existe également en anglais sous la forme "to bite the dust"
      problème, très bien observé par les anglais : si on ne l’utilise... »
    Serais-tu un fesse-Mathieu, Chirstian ? L’expression anglaise signifie, en réalité, "baiser la poussière" (dans les pas de quelqu’un), signe d’allégeance évidemment feinte, dans la perfide Albion.
  • #18
    • <inconnu>
    • 12/12/2007 à 09:44
    Poussière je suis, poussière je retournerai. Qui veut me mordre ?
  • #19
    • <inconnu>
    • 12/12/2007 à 10:20
    • En réponse à Elpepe #13 le 12/12/2007 à 08:32* :
    • « Et même, on y lit que Quasimodo est la seule personne connue à avoir survécu à une accolade de Chuck Norris... »
    Oui on y lit aussi
    Le phare d’Alexandrie empêchait Chuck Norris de dormir, voilà pourquoi il n’existe plus.
    Alors gaffe,
    Un poing c’est tout.
  • #20
    • Rikske
    • 12/12/2007 à 10:23*
    • En réponse à Elpepe #2 le 12/12/2007 à 00:02 :
    • « Quoi ! Une rediffusion, un jour de semaine, God ? Alors là, on va te faire mordre la poussière, espère ! »
    Je m’demande si qu’y s’rait pas parti aux sports d’hiver, des fois, not’bon God ?