Sur la paille - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Sur la paille

Dans la misère

Origine

N'est-il pas fort sympathique d'être sur la paille à batifoler dans la grange avec la fille ou le fils du fermier (selon affinités) ?
Alors pourquoi cette signification pour notre expression ?

D'abord, qu'est-ce que la paille ?
Au XIIe siècle, le mot désignait une balle (ou une botte) de blé avant, un peu plus tard, de désigner la "tige entière de céréales dépouillée de son grain". Maintenant, il s'agit plus généralement de la tige coupée de plantes diverses.

C'est depuis le XIIIe siècle que la couche de paille est le symbole de la pauvreté.
En effet, la paille est considérée comme le déchet d'une culture, comme une chose sans réelle valeur. Et dormir sur des déchets, ne pas avoir les moyens de s'offrir un vrai lit confortable et douillet, n'est-ce pas une véritable marque de pauvreté ?

Cette expression est citée par Furetière au XVIIe siècle avec le verbe 'coucher'. D'autres versions apparaîtront ensuite avec des verbes comme 'être', 'finir', 'mourir' ou 'mettre'.

Exemple

« Est-ce qu'elle se fichaient du monde ? Encore du crédit, elles rêvaient donc de le mettre sur la paille ? Non, plus une pomme de terre plus une miette de pain. »
Émile Zola - Germinal

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Sur la paille » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Tunisiear Aj-jantesrouler sur les jantes
Tunisiear YeflilouOn l'épouille
Libanar ??? ???????Sur le paillasson
Algériear Rahou y'sen'terIl joue avec la guitare
Libanar ??? ??????? ala llhassiréSur le paillasson
Pays de Gallescy Heb yr un geiniog gochNe pas avoir une pièce en cuivre
Allemagnede Bei Brot und WasserAu pain et à l'eau
Allemagnede Auf den Hund kommenArriver sur le chien
Allemagnede Am Bettelstab gehenMarcher avec des béquilles de clochards
Angleterreen In Queer StreetDans la rue Étrange
Angleterreen To die penniless.Mourir sans "penny" (monnaie anglaise)
États-Unisen On the rocksSur les rochers
Angleterreen To be down and outÊtre en bas et dehors
Espagnees Estar sin blancaÊtre sans argent / Ne pas avoir un rond
Espagnees No tenrer ni donde caerse muertoNe même pas avoir où tomber mort
Espagnees Quedarse a la cuarta preguntaRester (être) à la quatrième question
Espagnees Estar tiesoÊtre raide (= Être à sec)
Argentinees Estar en la lonaÊtre sur la toile
Canada (Québec)fr Être cassé (comme un clou)Ne plus avoir un sou
Italie (Sicile)it (Èssiri) mòrtu ddi fàmi(Être) mort de faim
Italieit Essere sul lastricoÊtre sur le pavé
Pays-Basnl Op water en broodSur de l'eau et du pain (sec)
Belgique (Flandre)nl Op droog zaad zittenÊtre assis sur des grains stériles
Pays-Basnl In de gootDans le ruisseau
Pays-Basnl Op zwart zaad zittenÊtre assis sur des grains noirs.
Pays-Bas (Amsterdam)nl in de merode zitten (aan lagerwal zitten)se trouver dans la misère, dans une situation de détresse
Pays-Basnl Straatarm zijnÊtre pauvre comme la rue
Roumaniero A fi pe drojdieÊtre sur la lie / le marc
Roumaniero a fi sarac lipit pamantuluiêtre pauvre collé à la terre
Russieru Не иметь ни кола, ни двораN'avoir pas ni feu ni lieu
Vietnamvi Nghèo xơ xácPauvre comme un cadavre dépouillé

Déformée

Sur la faille.

Vos commentaires
Ah, être à cheval sur la paille... Ça me rappelle que, quand j’étais gosse, en vacances en métropole, on se faisait des cabanes dans les meules de foin que le fermier du coin avait soigneusement empilées à la main... Ce genre de fermier est aujourd’hui sur la paille...
L’odeur de la paille, quel souvenir, quand on partait en camp avec le patro. On devait bourrer notre sac de jute avec de la paille et l’on y dormait pendant 10 jours que durait le camp. Ca piquait bien un peu au début, mais quel plaisir. On était loin de penser qu’on était dans la misère.
Il n’y a plus que les gilles pour se faire bourrer avec la paille. Ah non, j’oubliais les épouvantails.
petit salut à cotentine (tu vois qu’on pense à toi) et encouragements à tous ceux et celles qui viendront se cultiver et s’amuser sur Expressio.
- Lui, pas aller.
- Salir la Peul.
- Le pulsar Ali.
- Rills épaula.
- Lilas l’épura.
- Alpilles à ru.

Anna Gramme
Il y avait hier plusieurs anniverssaires qui soit, m’ont horripilés, soit laissés dans une complète indifférence.
• 5ème anniverssaire du début de la guerre en Irak  
• Naissance de Mahomet. (que les musulmans disent que ç’à ne se fête pas, mais que BEN LADEN a marqué d’un nouveau message de menaces)  
• Année anniverssaire des 60 ans d’Israel  
En fait, géographiquement et politiquement, tout ç’à tient dans un mouchoir de poche.

Mais aujourdh’ui, je préfère fêter un anniverssaire bien plus réjouissant, celui de :

HAPPY BIRTHDAY LAMONE pour tes 50 ans (Un vrai jubilé)
♪♫♪♫♪♫♪♫♫♪♪♫♪♫

Il me semble qu’il y a bien longtemps qu’on a pas eu le plaisir de te lire. Je pense que tu est toujours sur le site, car tyto, jon, ect…te citent toujours dans la liste des anniv. Alors fais nous un petit coucou, ç’à nous fera plaisir et ç’à ne te laissera pas sur la paille.  
@ GENGHIS
Tu as eu 7 réponses a ta contrib d’hier, mais tu n’as plus daigné intervenir. Peut être que ton FAI est sur la paille? :&rsquo)
En tout cas, ç’à nous ferais plaisir de te revoir sur ce site.
Si oui, Tyto ou Jon se feront un devoir de te poser la question rituelle concernant ton arrivée sur cette terre.
réponse à . <inconnu> le 21/03/2008 à 00h39 : Il y avait hier plusieurs anniverssaires qui soit, m’ont horripilés...
Ah ben tiens, merci de nous le rappeler : bon anniversaire, Simone ! Euh, Lamone, pardon... Bon, j’aimerais bien être encore sur la paille, à cette heure fort matutine. Hélas, me voici trop bien réveillé, et pour une couple d’heures à tout le moins. Que faire ? Je m’étais endormi sur les plaisanciers tourdumondistes et leurs routes de prédilection, avec les tenants de celle, "noble", par les trois caps (Bonne Espérance, Leeuwin, Horn) d’Ouest en Est comme les grands, et ceux, plus pépères, en couple avec des nourrissons à bord, passant d’Est en Ouest par Panama et remontant par Suez, en évitant ces trois caps australs et les quarantièmes rugissants qu’ils bornent (le Horn est franchi par 55°55’ de latitude Sud, dans les "cinquantièmes hurlants"). Autant dire une provocation au rêve. Et puis voilà : je me réveille impromptu sur les ressorts de ma paillasse, bannette immobile perdue dans l’océan de ma moquette de temps calme (zéro sur l’échelle Beaufort)... Ah, que ne fussé-je devant ce fétu flottant dans un baquet, dans lequel on introduisit jadis une aiguille aimantée en guise de première boussole, pour se diriger sans mesures de longitude sur les cartes... Une paille !
Mais bon, je vais reprendre ma lecture, et à défaut de sommeil paradoxal, m’en vais partir, paradoxalement, à rêver.
A plus tard, les parpaillots.
Sur la paille
Sur la paille ASSE
Sur la paille ETTE
Sur la paille OTTE
Sure la PA paille !

Ach ! Que c’est môffais ! Parton mais che’ssuis pressé là ! Ciao !

Vite un vrai expresso double ! Et au boulot !

Travaillez, prenez de la peine
C’est le fond qui ... vous empêche d’être sur la paille !

°
D’après mes souvenirs de littérature, que ce soit Alexandre Dumas, Cervantes, ou encore plus loin,Rabelais, tous ces auteurs parlent de soirées et de nuits passés en voyage. Les nantis - qui payaient également - dormaient dans une chambre, et les moins nantis, les domestiques, les pauvres hères, eux, devaient se partager qui l’étable, qui l’écurie...
Or là, qu’y trouvait-on Hein? De la paille, qui bien souvent d’ailleurs, formait quoi, je vous le demande? Je vous le donne en mille, tien! La litière des animaux!
A mon humble avis, c’est bien de là qu vient cette expression: de cette situatio vécue par tant de gensssss...
Voilà. Maintenant que j’ai lâché cela, passons aux choses sérieuses:

B O N A N N I V E R S A I R E à toi, ô Lamone de notre coeur à toutes-z-et à tous. Tu passes les cinquante rugissants, là? T’inquiètes pas, ca fait pas mal: les vieux briscarts d’Expressio te le confirmeront.
Tiens, pour cela, je t’ai confectionné un gâteau aux bougies. C’est un mille-feuille.
Tout frais de cette nuit... Appréie-le, goûte-le, partage-le avec tous ces gens qui t’entourent, de près ou de loin, et que tu aimes!


iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
==================================
==================================

Marceeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeel, le champ’, steplé, pour le petitdej de madame...
Sans doute aussi l’origine de: s’endormir sur ses lauriers, se réveiller sur un tas de fumier.Le fumier n’étant qu’une paille souillée.
réponse à . file_au_logis le 21/03/2008 à 07h59 : D’après mes souvenirs de littérature, que ce soit Alexandre ...
les pauvres hères, eux, devaient se partager qui l’étable, qui l’écurie...
sans compter toutefois la naissance de Jésus sur la paille. A notre époque cela aurait suffit à faire de la paille un produit mode incontournable , un must !

pub : il n’a que paille qui m’aille.
vous êtes sur la paille ? Découpez la en petits morceaux. Vous êtes maintenant sur des paillettes ! Vous sentez la différence ? 
Bon anniversaire Lamone ! On ne te voit plus beaucoup: j’espère que tu n’es pas sur la paille ? Bises !
N’y aurait-il pas un lien (à creuser ?) avec l’expression "la paille humide des cachots" ?
Eh, l’Amiral: y-a-t-il de la paille dans le cul de basse fosse du phare ? 
réponse à . chirstian le 21/03/2008 à 08h12 : les pauvres hères, eux, devaient se partager qui l’étable, ...
Ouiiiiiii mais à condition de fournir les fromages rois mages en prime. Sans parler de l’âne et du boeuf...
Tu ris donc paillasse sur une paillasse de riz?
réponse à . <inconnu> le 21/03/2008 à 08h08 : Sans doute aussi l’origine de: s’endormir sur ses lauriers, se r&eac...
Bienvenue à toi, ô crigri. Si je ne me trompe, c’est la première fois qu’on te voit par Minou...
J’aime ton expression. Elle est de toute facon plus facile à écrire que:tomber de Charybde en Scylla et veut sans doute dire la même chose, non?
réponse à . Rikske le 21/03/2008 à 08h36 : Bon anniversaire Lamone ! On ne te voit plus beaucoup: j’espèr...
oui, ça fait une sacrée paille que nous n’avons pas vu Lamone. Quoi ? En vacances ? Vous me la paillez belle !
réponse à . Rikske le 21/03/2008 à 08h37 : N’y aurait-il pas un lien (à creuser ?) avec l’expressio...
Naturellement ! De la paille détrempée d’eau de mer, habitée par les rats-taupiers d’HoubaHOBBES. Autant dire qu’il ne fait pas bon y séjourner, mais rien n’est moins bien pour les expressionautes récalcitrants, iconoclastes, anarchistes, mécréants et j’en passe, hmmm ?
Il vaut mieux coucher sur la paille de l’oeil de son voisin que s’endormir sur la poutre qu’on a dans le sien.

Bon anniversaire Lamone, plein des jolies paillettes de Chirstian ! Belle journée à tous ! Ici il faut s’accrocher aux branches, tout s’envole comme fétu de paille.
Joyeux anniversaire Lamone
Bienvenue Crigri.

Et que le grand kriek me croque si l’on a pas droit aujourd’hui au paille art. Toute ripaille mérite sa chanson de fin de banquet. 
être sur la paille.
Si c’est un homme de paille, j’en connais qui ne se plaindront pas forcément.
Si la paille est de fer, j’en connais qui vont pas aimer
le principal étant de faire ripaille, comme dit ... Bernard
C’est depuis le XIIIe siècle que la couche de paille est le symbole de la pauvreté
sauf qu’à l’époque le "vrai lit confortable et douillet " ne contenait pas autre chose que de la paille ou du crin. Le matelas de laine est venu bien plus tard, et son usage était très limité. La paillasse a alors pris un sens péjoratif qu’elle n’avait pas.
Il me semble que ce n’était donc pas la paille elle même qui avait cette connotation négative au XIII s, mais l’extrême précarité de celui qui n’a même plus la paillasse et le coin fixe pour dormir.

Profession à risques : l’homme de paille finit rarement ailleurs. Trop tard : coiffé par Mickey! Marcel : une bière et deux pailles !!!!!!!!!
réponse à . tytoalba le 21/03/2008 à 09h08 : Joyeux anniversaire Lamone Bienvenue Crigri. Et que le grand kriek me croque s...
Ah ben tiens, justement : voici quelques pensées du jour :
- Les doigts de pieds en bouquet de violettes, dans des sabots paillés, c’est d’un paille-art…
- Entendez-vous, braves jardiniers, que la paille à sonné ?
- Un paille-en-queue ça spire plus facilement, d’après ma voisine ornithologue.
Bonjour les gens et bonne âne y verse air à Momone que je ne connais pas.

Georges chantait dans la princesse et le croque-note :

"- Tout beau, princesse arrete un peu ton tir,
J’ai pas tellement l’étoffe du satyr’,
Tu a treize ans,j’en ai trente qui sonnent,
Grosse différence et je ne suis pas chaud
Pour tater d’la paille humide du cachot ...
- Mais croque-not’,j’dirais rien à personne ..."

Le reste est sur la princesse et le croque-note
réponse à . chirstian le 21/03/2008 à 08h18 : vous êtes sur la paille ? Découpez la en petits morceaux. Vous...
Ah ! Elle est EXCELLENTE... et m’a fait éclater de rire comme ça de bon matin ! (enfin... oui, à mon - grand - âge, on ne se lève pas tôt !).
Bonjour à tous. Ma paillasse était ferme mais accueillante.
Quel bonheur, chaque matin, de vous lire... et... question idiote : comment faire pour "enrichir" le texte (gras, souligné, italique, smileys, couleur...) ???

Bonne journée à tous
Simone (non, ce n’est pas mon anniversaire...!)
réponse à . chirstian le 21/03/2008 à 09h16 : C’est depuis le XIIIe siècle que la couche de paille est le symbol...
coiffé par Mickey!
Les oreilles ! Les oreilles !
réponse à . rigolote le 21/03/2008 à 09h19 : Ah ! Elle est EXCELLENTE... et m’a fait éclater de rire comme ...
Vois la ligne au-dessus du premier commentaire, clique sur "Mode d’emploi". Et bienvenue au phare !
Marceeeel ! Un grand bol d’air, avec douze pailles !
réponse à . Elpepe le 21/03/2008 à 09h31 : Marceeeel ! Un grand bol d’air, avec douze pailles !...
nan nan nan

Maaaaarceeeeeel un vin de paille avec douze bols

cette page
réponse à . mickeylange le 21/03/2008 à 09h34 : nan nan nan Maaaaarceeeeeel un vin de paille avec douze bols cette page...
Et la cancoillotte au vin de paille, tu connais ?
quand je pense que quand elle est courte, il y a des salauds qui la tire !

( d’autre part les plus courtes sont les meilleures non ? )

peut-être que finalement ils ont raison...
réponse à . mickeylange le 21/03/2008 à 09h41 : quand je pense que quand elle est courte, il y a des salauds qui la tire ! ...
Il faudrait qu’un taxidermiste en vaille la peine...
Cette expression vient de la marine.
Esplique ! Esplique !
réponse à . Elpepe le 21/03/2008 à 09h18 : Ah ben tiens, justement : voici quelques pensées du jour : - Le...
une paille à sons , c’est une flûte, non ?
Pan ! C’est du pipeau...
- Dans de la quincaille qui frincaille, une paille est une faille, ma caille...
- Tiens, canaille !
- Aïe !
An champ de tir, le bidasse mitraillait des bottes de paille pour, le soir venu, s’en faire des paillettes, en tant qu’Uhlan.
A Nice ils ont le Paillon. équivalant du Var à quelques kilomètres de distance.
Le Var étant cet original le seul" fleuve" français à ne jamais traverser le département qui porte son nom.
réponse à . chirstian le 21/03/2008 à 09h16 : C’est depuis le XIIIe siècle que la couche de paille est le symbol...
Avoir la botte avec un homme de paille, c’est un amour qui dure un feu de paille !
il y a pire qu’être sur la paille ... c’est être sous la paille !
Bonjour je suis la ptit nouvelle !Je rajoute ma contribution sur une chanson de
Mr GAINSBOURG :

SS Uruguay
Sous un chapeau de paille
J’siffle un jus de papaye
Avec une paille
SS Uruguay
Si le soleil qui duraille
Les souvenirs m’assaillent
Aîe, aîe, aîe (etc...)
Ferais-tu allusion à la paille de bitte? Larousse : "Grosse cheville de fer servant à empêcher un câble ou une chaîne de décapeler des bittes pendant le mouillage". 
réponse à . <inconnu> le 21/03/2008 à 11h28 : Bonjour je suis la ptit nouvelle !Je rajoute ma contribution sur une chanso...
Bienvenue Envolemoi ! Il y a "bonne idée" qui passe sur la chaîne, Alors la bise à Jean-Jacques (lhommedor), qui ne doit pas être sur la paille, lui !
réponse à . Elpepe le 21/03/2008 à 10h21 : An champ de tir, le bidasse mitraillait des bottes de paille pour, le soir venu,...
mais non, c’était pour mettre dans le sabot droit, les brins de paille !!! 
J’ai lu l’expression “paille / foin” dans Bécassine. L’expression remonterait aux débuts de la conscription : les conscrits d’origine paysanne (le monde rural, en somme) ne sachant le plus souvent ni lire ni écrire, et ne comprenant pas le traditionnel “Droite - Gauche” qui rythme la marche des armées, l’ordre s’était transformé en “paille-foin” après que les instructeurs leur avaient fait, astucieusement, mettre de la paille dans leur chaussure droite, et du foin dans la gauche.
L’expression semble s’être ensuite spécialisée pour désigner les Bretons, peut-être parce qu’ils furent les derniers à ne pas comprendre le français quand ils partaient au régiment ?
Rapporté par A. Pigeard : L’armée de Napoléon. Organisation et vie quotidienne, Ed. Tallandier, 2000, p. 194-195.
J’ai trouvé ça dans le dico de Napoléon 
GENIAL
MERCI BEAUCOUP
BISES A TOI ET A TOUT LE MONDE D’EXPRESSIO
de la part de Lamone (pour ses voeux d’anniv.)
"pourquoi vois-tu la paille qui est dans le cul de ton frère et ne sens-tu pas la poutre qui est dans le tien ?" demanda Jesus au Cénobite.
" j’en ai rien à poutre" répondit celui-ci .
Et Jésus vit qu’il n’y avait rien à en tirer et il partit rejoindre Marie Madeleine qu’il savait plus ouverte à la parabole.
Et Luc, Marc, Mathieu et même Jean, qui pourtant n’avait rien entendu, s’empressèrent de tout raconter sur leur blog.
réponse à . tytoalba le 21/03/2008 à 11h37 : Ferais-tu allusion à la paille de bitte? Larousse : "Grosse cheville...
Et pour qui, la trirème du jour ? Je suis très fier de toi, tu sais ? 
réponse à . chirstian le 21/03/2008 à 12h22 : "pourquoi vois-tu la paille qui est dans le cul de ton frère et ne sens-...
:&rsquo)... Mais, "ouverte à la parabole"...  !
réponse à . chirstian le 21/03/2008 à 11h51 : j’aime le son du corps le soir dans la paillasse... Ce ver reluisant rapp...
MERCI MERCI mille fois merci de dénoncer cette corporation qui a fait tant de mal.
Moi qui suis beaucoup plus vieux que la majorité d’entre vous, (je suis né en 1475)je veux apporter mon témoignage.
J’ai connu pendant plusieurs siècles, la tendresse, la solidarité, l’amour,le sentiment d’appartenir à une société, une cité, une famille qui s’occupe de vous, le sentiment de ne pas être seul et abandonné.
Vous êtes en régression sur le plan humain, à cause de cette corporation. Tu parles de génocide, si ce n’était que ça, de profondis morpionibus...
Mais les animaux, nos cousins les singes par exemple plus philosophe que les membres de cette corporation n’ont pas eux, supprimé cette coutume ancestrale qui renforce les liens sociaux, qui permet les contacts, qui renforce la cohésion du groupe, qui permet de ralentir le temps, de relativiser l’urgent, qui en rendant plus dépendant des autres renforce le sentiment d’appartenance à une société.
Vous ne savez pas, bande de jeunots, ce que vous avez perdu en supprimant l’épouillage.
Poupoupidou
réponse à . cotentine le 21/03/2008 à 11h57 : GENIAL MERCI BEAUCOUP BISES A TOI ET A TOUT LE MONDE D’EXPRESSIO de la pa...
Elle ne l’a plus, Nénétte ?
réponse à . chirstian le 21/03/2008 à 12h22 : "pourquoi vois-tu la paille qui est dans le cul de ton frère et ne sens-...
C’est du grand (paille) art. J’ai bien ri (paille), même si c’est un peu paille, hein.
si, si, mais à peine le temps quotidiennement de tout lire et plus du tout le temps d’intervenir ... mais le temps fait son oeuvre, et la voilà obligé de souffler 1 bougie de + ce soir ou dimanche en faisant RIZ --> PAILLE !!! 
réponse à . mickeylange le 21/03/2008 à 12h49 : MERCI MERCI mille fois merci de dénoncer cette corporation qui a fait ...
Bonobo sera ravi de voir que tu le défends. Mais où est-il donc passé, cela fait um moment qu’on ne l’a vu.

Serait-il occupé avec Houba à rafraîchir la peinture du phare ?
réponse à . mickeylange le 21/03/2008 à 10h28 : A Nice ils ont le Paillon. équivalant du Var à quelques kilom&egra...
Leçon d’histoire (rappel) : Le Var limitait le département du même nom et la France par la même occasion jusqu’en 1860 où le Comté de Nice et la Savoie furent rattachés à notre pays. Pour créer un département d’une superficie (et d’une économie) suffisante, on a déplacé sa frontière à ma porte, sans me demander mon avis, bref, en prenant en compte la limite de ce que les yeux découvraient depuis Antibes, c’est-à-dire l’Estérel et le Tanneron à l’ouest. Mais le Var a gardé le plus beau et le "lotentique" qu’il partage en frère avec les Alpes de Haute-Provence, autrefois fières d’être les Basses-Alpes. A propos de paille, savez-vous que le Var est le premier département producteur de blé dur de France ?
réponse à . file_au_logis le 21/03/2008 à 08h47 : Bienvenue à toi, ô crigri. Si je ne me trompe, c’est la premi...
Je ne pense pas que ces deux expressions aient le même sens... Charybde et Scylla étaient deux rochers mythiques formant un funeste "passage" infranchissable, aussi fatals l’un que l’autre...
Voici du vrai "paille art"en vidéo.
Napoléon, avant d’être "Ier", s’était vu surnommer "La Paille au Nez" par des condisciples cruels, qui ne comprenaient que fif’ à la prononciation de son prénom. Il précéda ainsi nombre de nos stars contemporaines -Frédéric "Bec-poudré" étant le dernier repéré en date à nostre coynnaissance...
Réflexion désabusée de mon estimé beau-frère à l’adresse de ma frangine, réputée dépensière:
"-Toi, quand tu m’auras mis sur la paille, tu trouveras encore moyen de la bouffer..."
réponse à . mickeylange le 21/03/2008 à 12h49 : MERCI MERCI mille fois merci de dénoncer cette corporation qui a fait ...
Vous ne savez pas, bande de jeunots, ce que vous avez perdu en supprimant l’épouillage. Poupoupidou

On n’a rien perdu du tout: on l’a simplement rebaptisé:
maintenant, ca s’appelle un divorce
Pompompidou.
réponse à . AnimalDan le 21/03/2008 à 13h31 : Je ne pense pas que ces deux expressions aient le même sens... Charybde et...
Tu n’as pas tort, là
tomber de Charybbde en Scylla : tomber de mal en pis
tomber sur la paille: tomber dans la misère

il n’y a pas loin du Caiptole à la roche Tarpéienne: passer d’un succès éclatant à une écrasante défaite, càd que la chute et grande (plus tu montes haut, plus tu te casses la g...). Cela pourrait être assimilable à ce que crigri nous propose: s’endormir sur ses lauriers, se réveiller sur un tas de fumier.. Sinon que c’est quand même plus facile à écrire...
cette page

Histoire de changer un peu du sempiternel Brassens (révérence gardée...)
qui dort sur la paille dine plus frugalement que celui qui dort sur un matelas Epeda multi-spires.
réponse à . <inconnu> le 21/03/2008 à 11h28 : Bonjour je suis la ptit nouvelle !Je rajoute ma contribution sur une chanso...
J’ai vu qu’il y a une petite nouvelle à se mettre sous l’Adam, aujourd’hui... mmmmmmh, c’est bien, ca!
Bienvenue à envolemoi. Si en plus, elle vient comme ca avec son programme d’acitivités déjà planifié, quelle joie cela va être dans Landernau (Pépé, faudra que tu veilles au grain, là-bas - nous, on s’occupera du phare: HoubaHobbes avec se crayons dans la salle de coloriage et moi dans le salon rose...
Mais, dis-moi, Pépé, qu’as-tu fait de Sylphide? Est-elle encore la gérante du phare? Ou bien, grigou comme je te connais, as-tu préféré la laisser partir plutôt que de l’augmenter?
réponse à . file_au_logis le 21/03/2008 à 13h55 : Tu n’as pas tort, là tomber de Charybbde en Scylla : tomber de...
Ah oui, là, on est d’accord... 
réponse à . AnimalDan le 21/03/2008 à 13h31 : Je ne pense pas que ces deux expressions aient le même sens... Charybde et...
Taratata : Charybde était un fort courant de tourbillon, et les marins cherchant à en éviter la région centrale pour ne pas se trouver bloqués, voire aspirés, allaient se fracasser (enfin, leur coque, ne faisons pas l’œuf) sur le brisant Scylla se trouvant à sa périphérie. A copier 12 fois, à la colle de demain ! 
réponse à . Elpepe le 21/03/2008 à 14h05 : Taratata : Charybde était un fort courant de tourbillon, et les mari...
j’ai le disque chez moi !
Rien de fracassant en réalité : c’est monotonique , et pour tout dire chiant comme du Chopin : on joue Charybde en six la , comme ça : la la la la la la
(mais ça dure des plombes !)
réponse à . cotentine le 21/03/2008 à 11h57 : GENIAL MERCI BEAUCOUP BISES A TOI ET A TOUT LE MONDE D’EXPRESSIO de la pa...
Joyeux anniversaire Lamone.
Bienvenue à rigolote et envolemoi.
Bonjour à tous !
Joyeux anniveraire à Lamone [bougies]
Bienvenue à Genghis, Crigri, rigolote, envolemoi, et tous ceux que j’ai loupés depuis le dernier recensement 
Sans être à cheval sur les principes, et sans voulopir jouer les carabiniers d’Offenbach, je vous prierai de bien vouloir communiquer à ce (mâtin quel) site votre date de naissance, afin que nous puissions vous souhaiter un joie yeux annie verres sert (Maaaarceeeeeel !) au jour dit. Ouf !

Sur la paille, c’est Elise qui l’est, depuis qu’Eugène n’a pas bouché le seau ...
réponse à . file_au_logis le 21/03/2008 à 14h02 : J’ai vu qu’il y a une petite nouvelle à se mettre sous l&rsqu...
De quoi de quoi ? Une mutinerie, garnement ? Bon, je pourrais opter pour la paille humide du cul-de-basse-fosse, ou bien la pendaison haut et court à la plus haute vergue, mais je me contenterai pour cette fois, devant de telles allégations fallacieuses, de confisquer la clé du salon rose (toujours sous le paillasson) jusqu’à mardi : tricard, Filou !
Bon, chère Envolemoi, une mise en garde est nécessaire : tu trouveras, dans le phare d’Expressio (clique sur ce lien), des individus louches au regard torve, toujours prêts à une vilenie. Mais je saurai faire régner la discipline, l’Ancien ! Car en ma qualité d’Amiral-entrepreneur de tout le fourbi du phare et de ses environs, hein ? De la tenue, comme un verre au bar de Marcel, le loufiat du phare, voilà l’accueil que je te réserve, pour te présenter tous les imprésentables qui hantent ce site.
réponse à . chirstian le 21/03/2008 à 14h18 : j’ai le disque chez moi ! Rien de fracassant en réalité...
Il nous manque vraiment, cet éditeur de partoche, God...
réponse à . rigolote le 21/03/2008 à 09h19 : Ah ! Elle est EXCELLENTE... et m’a fait éclater de rire comme ...
Ton grand âge ? Je crois que c’est moi la plus vieille ici. Attention de ne pas prendre ma place et tous les avantages qui vont avec : Inscription gratuite - aujourd’hui 2 mail pour le même prix - visite du phare etc ...
Avec un pseudo pareil tu ne pourras que bien rigoler sur ce site.   
Autant en profiter c’est gratuit, même pour les jeunes.
réponse à . AnimalDan le 21/03/2008 à 13h57 : cette page Histoire de changer un peu du sempiternel Brassens (rév&eacut...
Ça, c’est du Thiéfaine de ses débuts, à l’époque où il n’hésitait pas à venir se commettre dans des spectacles organisés par des étudiants nécessiteux dans des auditoriums à l’acoustique pourrie (je le sais, pour avoir pratiqué et l’avoir rencontré à une telle occase. Même chose avec Téléphone, d’ailleurs). Autant dire que ça date un peu -30 ans pile-, mais ça fait remonter des souvenirs sympas.
Comme chirstian, j’ai aussi le disque. Le blème c’est que c’est un 33 tours et que je n’ai plus rien pour écouter ma collec. Y’a Sony qui vient de sortir une platine 33T USB. Plus besoin d’ampli, conversion en MP3. Va falloir que je songe à m’équiper...
réponse à . Elpepe le 21/03/2008 à 15h07 : Il nous manque vraiment, cet éditeur de partoche, God......
Jeune te le fais pas d’ire !
En fait, l’expression date de l’époque de Job (pas Steve, le prophète), 5ème siècle (?) avant Jicé.
Bon, puisque tu as l’air de vouloir mettre sur la paille les talents musiciens, empreints de grande fraîcheur juvénile, de Chirstian, je vais te mettre sur la paille à son, moi aussi : non, je ne cliquerai pas sur English writing software, Votre prénom en chinois ou Prise de parole maîtrisée, qui s’affichent depuis lulure dans mon bandeau, et que j’ai déjà déflorés depuis autant de temps. Tu l’auras voulu !
En avant la moujik* !

* Encore un San Antonio de derrière les fagots...
bon, je ne sais plus si cela a été évoqué, et j’ai pas le temps de tout relire, mais je signale l’expression "rompre la paille" que Littré explique par un ancien usage féodal :
" lorsqu’un vassal voulait se soustraire ouvertement à l’obéissance de son souverain, il rompait une paille en sa présence et par là se croyait absous de son hommage et de son serment de fidélité "
éventuellement , après, on pouvait aller rompre des lances (qui ne sont jamais que grosses pailles, hein !)
Et en prime je vous donne (toujours de chez Littré) ce proverbe qui va à l’encontre de l’idée de pauvreté : "Il est à la paille jusqu’au ventre, se dit d’un homme fort à son aise."
réponse à . chirstian le 21/03/2008 à 16h09 : bon, je ne sais plus si cela a été évoqué, et j&rsqu...
Ah ben tiens, mon petit Chirstian, si tu demandes ma fréquence canal 12 à God, en te prévalant de cette contrib, et que n’ensuite tu m’en fasses la demande en triple exemplaire, je t’enverrai l’hymne d’Expressio, paroles co-écrites par Momolala et moi, orchestration de l’Amiral, crac zim boum et tout le tintoin. Histoire de te sortir de la monotonie de ta discothèque... 
réponse à . chirstian le 21/03/2008 à 12h22 : "pourquoi vois-tu la paille qui est dans le cul de ton frère et ne sens-...
"pourquoi vois-tu la paille qui est dans le cul de ton frère et ne sens-tu pas la poutre qui est dans le tien ?" demanda Jesus au Cénobite.

Parce que les cénobites sont calmes par nature. On dit toujours : les cénobites tranquilles.
réponse à . SyntaxTerror le 21/03/2008 à 17h06 : "pourquoi vois-tu la paille qui est dans le cul de ton frère et ne sens-t...
Pas toujours: certains cénobites italiennes sont découpés en rondelles: ce sont les cénobites en transes napolitaines...
(merci Pierre Dac)
Bon, les gosses : BB finit bien plus tôt, ce soir, et elle m’attend déjà en piaffant, ruant, fumant des naseaux... Alors, je vais la rejoindre. Pendant que God va se payer trois jours tranquillos et que Pépé ne sera plus là pour surveiller la cour, soyez sages, hmmm ?
Allez, hop ! Un bon grand ouiquinde pour tout le monde, avec une paille !
HAPPY BIRTHDAY LAMONE pour tes 50 ans (Un vrai jubilé)
♪♫♪♫♪♫♪♫♫♪♪♫♪♫

Ponnne anniferssaire !
Ch’ouvre une pouteille te Pinot Gris (appelé afant "Tokay ")
Cul sec et ponne santé !

Ach ! Que c’est pon le ponne pouteille te Pinot Gris !

°
réponse à . SyntaxTerror le 21/03/2008 à 17h06 : "pourquoi vois-tu la paille qui est dans le cul de ton frère et ne sens-t...
Je ne me lasse pas de rappeler que, depuis que les habitants de la Seine Maeitime sont des Seino-Marins, ma devise est:

"Les Seino-Marins Etretatais à leur guise !"
réponse à . God le 21/03/2008 à 15h47 : Ça, c’est du Thiéfaine de ses débuts, à l&rsqu...
Eh oui, trente ans... Moi aussi ça m’a un peu secoué, quand j’ai vu ça...
Te reste le tout-chaud cd Thiéfaine/Paul Personne "Amicalement Blues" pour pleurer... C’est pas mauvais ..!
réponse à . God le 21/03/2008 à 15h47 : Ça, c’est du Thiéfaine de ses débuts, à l&rsqu...
Arfff ...! (c) Toi aussi, tu as connu Thiéfaine moustachu et chevelu comme un Gaulois ..?! Oooh my Goooooood ..! Y’a plus que moi pour ressembler à ça aujourd’hui...
réponse à . Elpepe le 21/03/2008 à 14h05 : Taratata : Charybde était un fort courant de tourbillon, et les mari...
Bon pour amende honorable (de lapin)...
cette page
Tu m’en diras tant (laveur...)..!!
réponse à . chirstian le 21/03/2008 à 13h59 : qui dort sur la paille dine plus frugalement que celui qui dort sur un matelas E...
C’est "aller de paille en spire" alors ..??
réponse à . Elpepe le 21/03/2008 à 14h05 : Taratata : Charybde était un fort courant de tourbillon, et les mari...
Tout à fait PP, je plussoie. Cette expression a d’ailleurs étée évoquée dans un autre expressio:

Tomber de charybde en scylla
réponse à . mickeylange le 21/03/2008 à 12h49 : MERCI MERCI mille fois merci de dénoncer cette corporation qui a fait ...
Euh... rien... s’cuse moi... le curseur a dû rester sur ta contrib.
Veux bien être sur la paille
Avec le soleil pour témoin
Un p’tit oiseau qui chante au loin

♫ ♪ ♪ ♫ ♫ ♪♪ un tube du siècle dernier ! (Paroles de Mireille - 1932).

Tout en fredonnant, on se retrouvera chez Marceeel pour souhaiter un Bonnaniversaire à Tsinta. Elle est pas belle la vie !
Le grognard dort sur la paille en rêvant de mitraille. Au matin il baille et, vaille que vaille, avant que sa raison ne déraille il part à la bataille. Un vent glacial le cisaille tandis que la peur lui laisse en bouche un goût de ferraille et lui fouaille les entrailles et pourtant il n’est pas une bleusaille.........Bon,je vous laisse finir il faut que je m’en aille......
réponse à . BOUBA le 10/09/2011 à 06h34 : Le grognard dort sur la paille en rêvant de mitraille. Au matin il baille ...
Tu nous la bailles belle !

Bon anniversaire à Tsinta !
Que les cloches tsintent à toute volée pour toi, chère Tinta!
Chez Marceeeeel on ira,
"ah tu verras, tu verras, on se rencontrera, tu verras, tu verras..."
"ah,ca ira, ca ira, les aristocrates à la lanterne..."
et on les boira, ces lagons bleus et autres délices de [b]la boue[/c] Capoue...
Bon Anniversaire à toi et tous tes semblables nés en ce beau jour d’aujourd’hui, dans les années, les décennies, les siècles, voire même les millénaires passés...
Elle était sur la paille, dans le trente-sixème dessous. Elle rencontra un homme, un mec, un vrai, un mac, quoi, qui lui dit: "viens, Poupoule, viens Poupoule, viens." Elle suivi ce grand homme et se fit ainsi rapidement une place au soleil à l’ombre de ce grand homme. Grâce à son entregent et son entre-jambes, sortie de son trente-sixième dessous, elle atteignit rapidement les sommets de sa renommée quand elle exhiba toute sa collection de 36 dessous affriolants dont elle sortait allègrement tous les soirs...
Sur la paille elle était, mais point bête à manger du foin. Du foin, elle en fit tout un quand son chafoin voulut alors lui piquer ses recettes. "Ce que je gagne, c’est ma cuisine", lui dit-elle, "et c’est pas du spek pour ton bec"*.

*Expression typiquement bruxelloise, qui signifie littéralement "ce n’est pas du lard pour ta bouche", en d’autres mots "c’est trop bon / trop fin pour toi".
réponse à . file_au_logis le 10/09/2011 à 07h51 : Elle était sur la paille, dans le trente-sixème dessous. Elle renc...
ici on dirait"C’est des figues données à un cochon"
réponse à . deLassus le 10/09/2011 à 06h42 : Tu nous la bailles belle ! Bon anniversaire à Tsinta !...
Et comme disait Jhonny Akeukoukou dans les années 80......"Il n’y a que Baye qui m’aille"
réponse à . BOUBA le 10/09/2011 à 08h10 : ici on dirait"C’est des figues données à un cochon"...
Je connais aussi: "des perles pour un cochon". C’est où: ici?
avec la sécheresse, la paille s’est vendue cette année plus chère que le blé il y a 5 ans. Du coup les éleveurs, regrettant de ne pas être sur la paille se retrouvent sur l’absence de paille, et dans les troupeaux on tire à la courte paille pour savoir qui sera mangé, ohé ohé.
réponse à . file_au_logis le 10/09/2011 à 08h37 : Je connais aussi: "des perles pour un cochon". C’est où: ici?...
C’est où: ici?
à mon avis, c’est là. Mais je connais mal.
en France c’est quand il n’ y a plus d’oseille qu’il ne reste que la paille. Mais en Inde il n’y a même papaye.
On se retrouve sur la paille quand on n’a plus de blé.
réponse à . file_au_logis le 10/09/2011 à 08h37 : Je connais aussi: "des perles pour un cochon". C’est où: ici?...
Ah ben voui, suis je sot !!.........ici c’est la Provence, c’est sur la Côte d’Azur.....St Raphaël, pour être précis..
Réponse 104 à file_au_logis.......
réponse à . joseta le 10/09/2011 à 09h01 : On se retrouve sur la paille quand on n’a plus de blé....
Mais quand on a du riz on fait ripaille
Au XVs, en Espagne, le blé, c’est réal.
Avoir du blé, ça me botte!
Bon, on va pas en faire un foin.......
Non, mais j’ai les foins que ça puisse m’arriver, d’être sur la paille!
Quand on a eu du blé cette page, qu’on est un panier percé et qu’on a jeté l’argent par les fenêtres en brûlant la chandelle par les deux bouts, on se retrouve sur la paille. Plus qu’à se serrer la ceinture, et mouiller sa chemise en allant au charbon. En voilà du pain sur la planche !
Moi aussi j’en ai , privée d’internet pendant presque 1 mois j’en ai des "expressio à rattraper !
Quand je vois des malheureux sur la paille, je prie pour ces âmes...
réponse à . joseta le 10/09/2011 à 09h51 : Quand je vois des malheureux sur la paille, je prie pour ces âmes......
Qui c’est qui fait les plus beaux jeux de mots d’Expressio ? je vous le donne en mil.......C’est Joseta !
réponse à . BOUBA le 10/09/2011 à 09h59 : Qui c’est qui fait les plus beaux jeux de mots d’Expressio ? je...
Cher Boubacar, ça c’est pas gentil pour le reste d’expressionautes, qui, de plus, n’ont vraiment rien à m’envier! Sur ce, je vais casser la graine 

PS Rappelle-moi quand même que je te donne l’adresse de mon club de fans!
réponse à . joseta le 10/09/2011 à 10h14 : Cher Boubacar, ça c’est pas gentil pour le reste d’expression...
Un club de fanes ?.....J’espère qu’on peut s’y garer en épi !
réponse à . BOUBA le 10/09/2011 à 10h25 : Un club de fanes ?.....J’espère qu’on peut s’y gar...
Voui... épi c’est tout !
""Maintenant, il s’agit plus généralement de la tige coupée de plantes diverses"" Ah non, ça c’est le foin, même qu’on en mange que si on n’est très bête alors que la paille sert à siroter ou à buller (de savon). chez nous, paille désigne encore et toujours exclusivement la tige* de céréales sans les graines.
* LE tige étant, comme chacun sait, un chemin de terre, non empierré.
Il fumait de l’herbe.
Il a eu une amende.
Il est sur la paille.
Il a fait du foin au tribunal
et mainant il rempaille des chaises en prison.
et quoi pensais betement qu etre sur la paille c etait dormir sur une couche de paille comme une bete et non un bon matelas de laine cardée....
réponse à . JPTOULON le 10/09/2011 à 11h18 : et quoi pensais betement qu etre sur la paille c etait dormir sur une couche de ...
C’est effectivement le premier sens, avec le verbe coucher, comme l’indique God dans sa partie Origine. Puis sont venus d’autres verbes associés à "sur la paille".

Il me semble que tu es nouveau ici. Sois le bienvenu, et reviens-nous le plus souvent possible.
J’ai connu un taxidermiste sur la paille.
réponse à . BOUBA le 10/09/2011 à 10h25 : Un club de fanes ?.....J’espère qu’on peut s’y gar...
Seulement au centre, c’est l’épi-centre.
À l’époque médiévale, beaucoup de musulmans étaient pauvres: c’était les sarrasins sur la paille.
réponse à . DiwanC le 10/09/2011 à 01h21 : Veux bien être sur la paille Avec le soleil pour témoin Un p’...
C’est Marcel qui va être content de voir revenir la foule au bar du phare, lui qui finissait par se demander si il n’allait pas finir sur la paille, vu le peu d’affluence de ces derniers temps !!!!!!
réponse à . BeeBee le 10/09/2011 à 12h52 : C’est Marcel qui va être content de voir revenir la foule au bar du ...
A cette heure-ci, c’est le coup de feu chez Marceeel ! Non pas que ses pailles soient en flammes mais, entre les Glenfiddish, les Westmalle, les coupettes de champagne et les lagons bleus, il ne sait plus dans quels verres planter les chalumeaux !
réponse à . BOUBA le 10/09/2011 à 06h34 : Le grognard dort sur la paille en rêvant de mitraille. Au matin il baille ...
Bon,je vous laisse finir ... il faut que je m’en aille...
« C’est pas tout ça, mais la faim me tenaille ! dit le grognard. Et pas facile de trouver de la graille par ici. Aïe, aïe, aïe ! Quelle pagaille ! »

Napo - avec toute sa marmaille - piaille et réclame aussi de la boustifaille sur l’air des lampions* : « On veut de la cochonnaille, de la volaille, du poiscaille, de la mangeaille, quoi ! ».
Les blanchecailles discutaillent : « Quel travail ces chandails ! A l’envers ou à l’endroit, que de mailles ! ». Et Marceeel pinaille et rouscaille : « Eh ! les ouailles ! on n’est pas à Versailles  ! Et pis c’est pas d’main que vous ferez ripaille : on n’a pas reçu de ravitaille ! ».

Je te laisse poursuivre... Moi, je défaille ! Je retourne sur mon tas de paille.
* tiens ! Quesss qu’ils viennent faire là ceux-là ? 
réponse à . DiwanC le 10/09/2011 à 13h19 : A cette heure-ci, c’est le coup de feu chez Marceeel ! Non pas que se...
A cette heure-ci, c’est le coup de feu chez Marceeel !
Le coup de feu de paille bien entendu...
Bien que, s’il sert vraiment avec des pailles le whisky, la bière et le champagne, il va faire fuir les touristes puristes !
En Italie:
Une fripouille, dans les Pouilles pille ma paye, me voilà sur la paille.
Se voyant sur la paille, le fou rage.
Margaret, la dame de fer, se servait d’un homme de paille!
Heureux anniversaire Tsinta. Tout le village s’est réuni pour l’occasion à cette page.
Sa femme le regarde; dans ’ les champs, son’ Daniel bat l’avoine.
Comme Elpepe and Tytoalba, #1 and #2, moi aussi j’ai un bon souvenir d’avoir dormi sur la paille. C’était dans une auberge de jeunesse en ’67 que je me suis étonnée de voir un ’matelas’ de paille en tant que lit. Il faut dire que j’ai très bien dormi cette nuit, sans doute du fait que faire de l’autostop toute la journée est fatiguant...ahh, les bons vieux temps.

En anglais on dit "hit the hay’’ (frapper le foin) qui veut dire aller dormir.

Si l’on est dans la misère on dit: to not even have a pot to piss in (n’avoir même pas de pot à pisser).
réponse à . lalibellule1946 le 10/09/2011 à 17h25 : Comme Elpepe and Tytoalba, #1 and #2, moi aussi j’ai un bon souvenir d&rsq...
to not even have a pot to piss in
Amusant : propose-la pour la rubrique Ailleurs !

Pour les souvenirs d’auto-stop et autres, j’ai à peu près les mêmes. Ce qui était vraiment fatiguant dans l’auto-stop, c’était le fait de marcher vers les sorties des villes pour être repris vers une autre direction.
A ce sujet, toujours et toujours voir et entendre cette paille
Ne pas confondre
une botte de tiges et
une tige de botte.
réponse à . deLassus le 10/09/2011 à 17h48 : to not even have a pot to piss inAmusant : propose-la pour la rubrique Aill...
Heureusement on peut suivre le fil d’une telle scène sans comprendre chaque mot. Le comique, c’est toujours difficile dans une langue étrangère, ’spa? Y compris les comédiens d’Expressio.

D’ailleurs, cet auto-stoppeur-là, il n’avait qu’à trouver une jeune fille pour l’accompagner. Cela aurait vite arrangé les choses...
merci à tous pour vos bons voeux. Je n’envoie pas souvent de commentaires car généralement quand j’ouvre mon expressio, tout a déjà été si bien dit qu’il ne reste plus grand chose à ajouter ! Mais je lis avec plaisir vos remarques inspirées et circonstanciées !
réponse à . deLassus le 10/09/2011 à 15h40 : A cette heure-ci, c’est le coup de feu chez Marceeel ! Le coup de feu...
...il va faire fuir les touristes puristes !
T’inquiète ! Les curistes resteront ! 
réponse à . <inconnu> le 10/09/2011 à 19h48 : merci à tous pour vos bons voeux. Je n’envoie pas souvent de commen...
...il ne reste plus grand chose à ajouter !
Donc, cela ne te demandera pas trop de temps : viens ajouter le "plus grand chose" qui manque !
Sur la paille... la paille des chevaux sur lesquels on montait hier...

102 Chirstian
en France c’est quand il n’ y a plus d’oseille qu’il ne reste que la paille.

103. joseta
On se retrouve sur la paille quand on n’a plus de blé.

En résumé: ventre affamé n'a pas d'oseille...
Elle a la couleur de la nostalgie cette chanson du tendre Georges... un sentiment de regret qu'éprouve le croque-notes, le regret d'une amourette teintée d'interdit...

"Tout beau, princesse arrête un peu ton tir,
J'ai pas tellement l'étoffe du satyre.
Tu as treize ans, j'en ai trente qui sonnent,
Grosse différence et je ne suis pas chaud
Pour tâter d'la paille humide du cachot...
- Mais, croque-notes, j'dirai rien à personne..."


Écoutez…

Et c'est kikapa été rendre visite aux voisins du dessus ? hein ? A croire qu'il n'y a que les Desgrand-Lacour dans l'immeuble !
Passeke au 24ème étage, il y a un inconnu qui chantait la même chanson.
Mais, en fait, ce n'est pas grave:
Un maçon
Chantait une chanson
Là-haut sur le toit d'une maison
Et la voix de l'homme s'envola
Pour se poser par là
Comme un oiseau sur la
Voix d'un autre maçon
Qui reprit la chanson
Sur le toit voisin de la maison
Et ainsi commença l'unisson
De deux maçons et d'une chanson !
(Maurice Chevalier)
Tiens ! ergosum que fétu là si tôt ? T'as chu de ta couche de paille ?

Voici un texte qui date de 1934 écrit par Jean Tranchant que Georges reprit mais n'interprêta jamais sur scène

Il suivait, l'oreille en bataille,
Le croc blanc, les moutons frisés
Dévorant le chapeau de paille
Victime de nos doux baisers


J'en vois qui paillent baillent on boira le café plus tard...
La question se pose de façon lancinante : les hommes de paille boivent-ils du vin de paille avec une paille pendant leurs ripailles à base de tripaille ? Et lors de leur crémation, peut-on parler de feu de paille ?
réponse à . Mintaka le 23/01/2017 à 07h57 : La question se pose de façon lancinante : les hommes de paille boive...
Et frottent-ils leurs pieds sur de la paille pour faire du bruit ? Frottent-ils leurs pieds sur des pailles à son ?
réponse à . Alnitak le 23/01/2017 à 08h00 : Et frottent-ils leurs pieds sur de la paille pour faire du bruit ? Frottent...
En effet lors de la mouture du blé, on sépare la paille du son, mais ça se fait presque sans bruit, ils passent le murmure du son.
réponse à . Mintaka le 23/01/2017 à 07h57 : La question se pose de façon lancinante : les hommes de paille boive...
Et lors de leur crémation, peut-on parler de feu de paille ?
En tout cas on peut parler de feu les hommes de paille...
réponse à . ergosum le 23/01/2017 à 03h02 : Et c'est kikapa été rendre visite aux voisins du dessus ? hei...
... J'avoue M'sieur le Président... Kikapa, c'est moi.

Me jetterez-vous sur la paille humide du cachot ? Ou considèrerez-vous qu'en aucune façon je ne puis troubler l'onde pure du cours d'Expressio ?
Cette paille faille n'est-elle pas l'une des exceptions qui confirment les règles ?

Bon... on ne va pas en faire une meule ! J' n'ai pas lu et pis c'est tout !

réponse à . ergosum le 23/01/2017 à 03h02 : Et c'est kikapa été rendre visite aux voisins du dessus ? hei...
Qu'oyez-vous ? Mais La chanson du maçon bien sûr !
réponse à . BOUBA le 23/01/2017 à 04h01 : Tiens ! ergosum que fétu là si tôt ? T'as chu de t...
on boira le café plus tard...
Et c'est quand "plus tard" ? Hmmm ?
Des promesses, toujours des promesses... et puis rien ! Pffff...

Enfin... voici la musique...

Et... connaissez vous la différence entre foin et paille ?
réponse à . Petito55 le 23/01/2017 à 08h51 : Et... connaissez vous la différence entre foin et paille ?...
Quand on en fait tout un foin c'est que c'est loin d'être une paille.
DEVINETTE
Pourquoi le fermier allait chercher la nourriture des bestiaux à l'asile ?
réponse à . joseta le 23/01/2017 à 09h14 : DEVINETTE Pourquoi le fermier allait chercher la nourriture des bestiaux à...
Pourquoi ? Paillece que !

réponse à . joseta le 23/01/2017 à 09h14 : DEVINETTE Pourquoi le fermier allait chercher la nourriture des bestiaux à...
Plat espagnol : la paille est là ! 
Ma réponse
- parce qu'à l'asile, les fous ragent.
Mais je dois féliciter Germaine et Mintaka pour leurs réponses spirituelles... 
réponse à . momolala le 21/03/2008 à 13h24 : Leçon d’histoire (rappel) : Le Var limitait le départem...
savez-vous que le Var est le premier département producteur de blé dur de France ?
Ma pôvre, déjà que je n'ai pas la moindre idée de ce que peut être du blé dur
- ...Et dans quoi tu bosses maintenant ?
- gardien dans un asile...
- t'as les fous, hein ?
- non, j'ai pas peur, ils sont pas méchants...
réponse à . DiwanC le 23/01/2017 à 08h55 : Elle est belle, elle est belle, elle est fraîche !   ...
Malheureuse, c'est le foin qu'on fait sécher sur des meules (des moffes, en picard). La paille est directement bottelée ou pressée ou transformée en rouleaux, comme la moquette pour être rangée immédiatement.
Une meule c'est aussi une mobylette !
réponse à . gonalzako le 23/01/2017 à 09h50 : savez-vous que le Var est le premier département producteur de blé...
Ma pôvre, déjà que je n'ai pas la moindre idée de ce que peut être du blé dur
Tu te moques ?
Une variété de blé qu'on ne peut pas panifier utilisé pour faire les pâtes (même alsaciennes) et le couscous (bizarrement, dans l'Oise, à Chiry-Ourscamp).
Grenoblois
- Moi j'ai toujours été fier de mon département: toujours dans l'âme Isère...
- Y'a pas que toi, moi aussi je suis dans la misère !
Certes, mais je déconseille d'y faire sécher le foin. J'ai essayé, tout a pris feu !
PUB à Grenoble
Lames de rasoir à moitié prix !
Vous êtes pauvre ? Lames Isère !
J'ai dormi sur la paille à l'occasion d'une rando et c'est confortable. C'était pas de la paille de fer parce qu'alors...
réponse à . chirstian le 21/03/2008 à 09h16 : C’est depuis le XIIIe siècle que la couche de paille est le symbol...
sauf qu’à l’époque le "vrai lit confortable et douillet " ne contenait pas autre chose que de la paille ou du crin. Le matelas de laine est venu bien plus tard,
Dans mon enfance où on ne roulait pas sur l'or, le matelas était un sac de plumes et de duvet, d'où le nom de "plumard" (on disait aussi "pucier", pour une autre raison). Ne pas avoir les moyens d'élever des poules ou des canards, c'était vraiment être sur la paille.
Anniversaire du décès de l'abbé Pierre qui faisait ce qu'il pouvait pour que personne ne se trouve sur la paille.
réponse à . DiwanC le 23/01/2017 à 08h43 : on boira le café plus tard...Et c'est quand "plus tard" ? ...
toujours des promesses... et puis rien

J'aurais dû être politicien...

Quoique j'aurais pu être obligé de partir la paille au cul comme Sarko, Valls...
réponse à . SyntaxTerror le 23/01/2017 à 10h05 : Malheureuse, c'est le foin qu'on fait sécher sur des meules (de...
Ah merdalor ! j'ai toujours cru que c'était du PQ pour les vaches.....
réponse à . le gone le 23/01/2017 à 10h29 : J'ai dormi sur la paille à l'occasion d'une rando et c'est confortable. C...
Parce que t'as jamais fait un chemin de fer...moi oui.
Nan ! Un cyclomoteur.....Mobylette est une antonomase comme Durit pour tuyau de caoutchouc, Kleenex pour mouchoir jetable, Klaxon pour avertisseur sonore ou Karcher pour nettoyeur haute pression....
- Mon entreprise est allée à pic...devine de quoi est faite ma couche...
- paille hein ?
- non, non, chrétien !
réponse à . SyntaxTerror le 23/01/2017 à 10h05 : Malheureuse, c'est le foin qu'on fait sécher sur des meules (de...
Tu as raison... ce sont meules de foin dans lesquelles on aime à se coucher avec le soleil pour témoin.*

Mais elles sont tellement plus jolies que ces tristes compressions cylindriques ou ces normes parallélépipèdes abandonnés sur les champs.

* Ne t'énerve pas ergosum : on en parle à la porte 92, j'ai lu !

réponse à . BOUBA le 23/01/2017 à 11h05 : Ah merdalor ! j'ai toujours cru que c'était du PQ pour les...
Ah ! ces gens d' la ville ! Ça croit n'importe quoi ! Tu aurais dû faire électeur...

- Qu'est-ce que tu fais ?
- du jus d'aulx...
- du judo ? à la cuisine ? et contre qui ?
- mais non, de l'ail pour mon chien, c'est bon pour la santé..
- ton chien lape ail ?
- la paille ? non, pas paille...
- du jus de papaye maintenant ? pffff...j'y comprends rien ! 
réponse à . joseta le 23/01/2017 à 13h41 : - Qu'est-ce que tu fais ? - du jus d'aulx... - du judo ? à la c...
Moi aussi, j'ai donné du jus d'aulx comme vermifuge à mon chien.
Je te dis pas quand il aboie ! Le bruit et l'odeur comme disait Chirac !
Hors sujet :
Quelques minutes avec Georges B pour ses fans.
En plein dans le sujet :
Quelques minutes avec Michel C.
réponse à . le gone le 23/01/2017 à 16h56 : Hors sujet : Quelques minutes avec Georges B pour ses fans....
Ah ! merci !
Elle raconte bien Brassens cette dame.

J'ai chopé un petit bout de voix de Paco Ibanez et de "La Mauvaise réputation".
Et je n'ai pas résisté au plaisir qu'est toujours le mien lorsque j'écoute cet éternel révolté chanté A galopar... Je ne peux l'entendre sans frissonner.

S'cusez-nous M'sieur IznoG0d...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Sur la paille » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?