Casser sa pipe - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Casser sa pipe

Mourir.

Origine

L'origine exacte de cette expression n'est pas véritablement connue.
Elle est employée avec ce sens depuis la fin du XVIIe siècle.

Elle semble apparaître pour la première fois dans les Mazarinades en 1649 (Lien externe) où elle est utilisée au sens d'enrager (crever de rage).

Compléments

Des personnes ne connaissant pas la présence de l'expression dans les Mazarinades ont essayé d'en placer l'origine postérieurement à leur date de parution.

Voici deux des 'explications' proposées :

- Sur les champs de batailles des guerres napoléoniennes, les chirurgiens n'ayant pas d'anesthésiant pour opérer, plaçaient une pipe en terre cuite entre les dents du patient pour qu'il la morde au lieu de crier. Le soldat qui succombait au cours de l'opération laissait tomber sa pipe par terre où elle se cassait.

- Au théâtre, un acteur qui interprétait souvent le rôle de Jean Bart dans une pièce de boulevard, avait toujours une pipe en bouche sur scène pour interpréter ce personnage. Un jour, au cours d'une réprésentation, la pipe est tombée, s'est brisée et l'acteur s'est affaissé, mort.

A vous de choisir celle qui vous plaît le plus, en sachant qu'aucune des deux n'est la bonne.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Casser sa pipe » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Tunisiear Blaa el békitaIl a avalé sa canne
Tunisiear Blaa essberka / sabbatouIl a avalé le balai / ses chaussures
Bulgariebg Да хвърлиш топаJeter le canon
Autrichede Den Löffel abgebenRendre la cuillère.
Allemagnede Ins Gras beißenMordre dans l'herbe
États-Unisen To bite the dustMordre la poussière
Angleterreen To pass awayPasser au loin
Australieen Drop off the twigTomber de la brindille
Angleterreen To give up the ghostAbandonner le fantôme
Angleterreen To kick the bucketDonner un coup de pied dans le seau
Angleterre (Londres)en Drop off the perchTomber du perchoir
Canada / États-Unisen To buy the farmAchèter la ferme
Angleterreen To pop one's clogsMettre ses brodequins au clou
Espagnees Entregar la cucharaRendre la cuiller
Espagnees Soltar el pellejoLâcher la peau
Espagnees De arriba abajoDe haut (en) bas
Espagnees Entregar el almaRemettre (rendre) l'âme
Espagnees PalmarCasser sa pipe
Espagnees Pasar a mejor vidaPasser à une vie meilleure
Espagnees Estirar la pataÉtirer la jambe
Finlandefi Kuolla / heittää henkeäänMourir / jeter son esprit
France (Franche-Comté)fr Venir à manquer
Canada (Québec)fr Péter au fret
France (Franche-Comté)fr Sauter les piques
France (Nord)fr Faire ses tros toursFaire ses trois tours
France (Marseille)fr Casser ses tarraillettes
Italieit Passare a miglior vitaPasser à vie meilleure
Italieit Rendere l'anima a DioRendre l'âme à Dieu
Italieit Tirare / Lasciarci / Rimetterci la cuioaTirer / Laisser / Remettre les peaux (les cuirs)
Lettonielv Atdot kātus / Atstiept kājasRendre les tiges / Étendre ses jambes
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl het hoekje om gaanpasser le petit coin
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl De pijp aan Maarten gevenDonner la pipe à Martin
Pays-Basnl de geest geven (expr. du 20e S)rendre l'âme
Pays-Basnl De pijp uitgaanSortir de la pipe
Belgique (Flandre)nl naar de vaantjes (gaan)(aller) aux fanions (le gibet de Louvain portait des fanions sur les coins)
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl het loodje leggenmettre le petit plomb
Brésilpt Comer grama pela raizManger de la pelouse par la racine
Brésilpt Esticar as canelasétirer les tibias
Portugalpt Bater as botasBattre les bottes
Brésilpt Bater as botasBattre les bottes
Brésilpt Entregar a almaRendre (livrer) l'âme
Brésilpt Ir desta para melhorAller de celle-ci (cette vie) à une autre meilleure
Brésilpt Entregar a alma RendreRendre (livrer) l'âme
Roumaniero a o mierlitomber comme une merle ( tuée )
Roumaniero A da ortul popiiDonner l'„ort” (ancienne pièce de monnaie) au prêtre
Russieru сыграть в ящикJouer dans la boîte
Vietnamvi Di ban muôiAller vendre sel
Belgique (Wallonie)wa Aller ès pays des foyansAller au pays des taupes
Chinezh ???????casser son bol de riz

Vos commentaires
Hier je suis allée au Casino de Castéra-Verduzan (en passant, pas pour jouer...), et dans le couloir en bas est apposé sur le mur de gauche en allant vers le fond (pour ceux qui iraient) un tableau représentant le maréchal Lannes à la bataille de Wagram, chargeant à cheval bien sûr et tenant dans la main droite une pipe - de là viendrait l’expression "aller au casse-pipe" et "casser sa pipe" selon le commentaire à côté du tableau.
réponse à . amapola le 21/01/2006 à 14h03 : Hier je suis allée au Casino de Castéra-Verduzan (en passant, pas ...
L’info est intéressante, mais à rajouter aux deux autres explications puisque Wagram, c’est en 1809, donc après la première utilisation attestée de cette expression avec son sens d’aujourd’hui.
réponse à . amapola le 21/01/2006 à 14h03 : Hier je suis allée au Casino de Castéra-Verduzan (en passant, pas ...
Quelques lignes intéressantes :
http://www.chilton.com/paq/archive/PAQ-97-059.html

Et que j’avoue trouver moins capillotractées que les deux proposées en compléments (mais dont, de toute manière, aucune n’est la bonne !)
réponse à . <inconnu> le 24/01/2006 à 11h26 : Quelques lignes intéressantes : http://www.chilton.com/paq/archive/P...
Très intéressante cette page ! Elle cite un certain nombre d’expressions effectivement employées avec pipe, et la combinaison de tout ça permettrait de bien expliquer l’origine de l’expression au sens d’aujourd’hui.
Je m’interroge, je m’introspecte, je me tâte...
Johnny le pas francais qui ne peut (re)devenir belge, quand sa petite co-pine du jour lui fait une petite gâterie, pourquoi demande-t-il toujours: "ma pipe, qu’est-ce qu’elle a ma pipe?"
Question existentialiste, s’il en est...
mieux vaut se "fendre la pipe" que de la casser ! (proverbe du Cotentin)

Le plaisir de mes fistons, dans une fête foraine, étaient de viser et réussir à casser des pipes (en terre) afin de remporter le lot convoité ...
je demande à la prochaine qui me la taillera de ne surtout pas me la casser !
lorsque Magritte (superbe site sur cette page ) réalisa son fameux tableau  : "ceci n’est pas une pipe" , rien ne prouve qu’il n’aurait pas préférer peindre un : "ceci n’est pas une vie " (mais c’était plus dur !) ?
Avant de casser leur pipe, les flibustiers écumaient les mers.
Ils en profitaient sans doute pour s’en faire tailler de nouvelles dans le même métal.
les expressions "se casser la pipe" et "se casser le cul" ,démontrent si besoin était, que pipe et cul sont synonymes.
Donc c’est décidé : j’arrête de fumer !
réponse à . chirstian le 15/10/2006 à 10h26 : les expressions "se casser la pipe" et "se casser le cul" ,démontrent si ...
On sent bien que tu ne prises pas la chose ?
plaçaient une pipe en terre cuite entre les dents du patient pour qu’il la morde au lieu de crier
 : qui a proposé le premier cette explication ? Sais pas, mais je constate qu’elle est reprise par 50 sites, en copier-coller, sans aucune des réserves émises ici par God. Sur internet le sérieux d’une source va se confondre avec le nombre de copiages...
Ici on voit que chaque fois, le détail : "en terre cuite" est repris , preuve que toutes proviennent de la même source unique. Or, autant on peut comprendre l’intérêt -et la facilité - à mordre dans du bois, pour ne pas crier, autant, l’intérêt de mordre dans un tuyau de terre cuite ...
En tous cas, si vous y arrivez sans la pêter,
si, l’ayant mordu, vous mourrez,
si vous ouvrez alors la bouche (ce qui n’est pas obligatoire!) ,
si, alors que vous êtes couché sur une table d’opération, sous la tente, votre pipe au lieu de rester sur vous, tombe au sol,
si elle se brise en tombant de 80 cm, bien que , sur un champ de batailles, le sol de la tente ne puisse être qu’en terre meuble ...
alors téléphonnez à God pour accréditer cette version !
réponse à . chirstian le 15/10/2006 à 10h59 : plaçaient une pipe en terre cuite entre les dents du patient pour qu&rsq...
"alors téléphonnez à God "

Et sur son portable, nom d’une pipe !
on peut lâcher sa (des) pipe(s) sans la casser et sans que les autres se "cassent" !
Ainsi Gilou, dès qu’il est dans un bar avec des potes, il prend son biniou et aussi sec il se met à lâcher ses pipes*
N’est-il-pas que vrai, Yannou ... ou Peinard ?

*pipe = note de musique, par référence à la forme de la note avec sa hampe, sur une portée musicale. (ça marche aussi bien avec Gilou et son biniou qu’avec Didier Lockwood et son violon)
réponse à . chirstian le 15/10/2006 à 10h26 : les expressions "se casser la pipe" et "se casser le cul" ,démontrent si ...
ah bon!?
Je croyais pourtant que "se casser le cul" signifiait plutôt s’éreinter - souvent sans résultat tangible - à essayer par exemple de faire progresser quelque chose, alors que "se casser la pipe" était plutôt synonimique de "passer l’arme à gauche".

On associe même "se casser la pipe" au fait d’avoir un accident, même pas fatal (p.ex.: il s’est cassé la pipe dans les escaliers et doit rester dans le plâtre pendant trois semaines) Non, ce n’est pas de Godemichou adoré qu’il s’agit...

J’espère quand même que notre Godemichou adoré et précité ne va pas pour autant (Lara, n’est-ce pas, Claude?) arrêter de se casser le cul à nous fournir des expressio.fr, grâce auxquelles nous pourrons continuer à nous fendre la pipe...
réponse à . cotentine le 15/10/2006 à 11h23 : on peut lâcher sa (des) pipe(s) sans la casser et sans que les autres se "...
et quid d’Yvette et son accordéon qui mue-zette? Ca marche aussi?
réponse à . file_au_logis le 15/10/2006 à 11h27 : ah bon!? Je croyais pourtant que "se casser le cul" signifiait plutôt s&rs...
tu as tout à fait raison ... le rapprochement "pipe" - "cul" était tiré par les cheveux (les poils ?) simplement pour permettre la chute (des poils ?)
réponse à . cotentine le 15/10/2006 à 10h05 : mieux vaut se "fendre la pipe" que de la casser ! (proverbe du Cotentin) L...
Le plaisir de mes fistons, dans une fête foraine, étaient de viser et réussir à casser des pipes (en terre)
l’équivalence "pipe" = "gueule" ou "tête" est bien connu : monter au casse-pipes c’est casse-gueules , une tête de pipe,... par tête de pipe etc... , et il est facile à comprendre, à partir du fourneau de pipe qui représentait souvent un personnage. Ce qui dérange God (et pas que lui !) c’est qu’on ne la trouve qu’au XIX , tandis que "casser sa pipe" est attestée au XVII .
Pour Alain Rey on aurait pu passer de la pipe à la tête ainsi :
pipe: premier sens = chalumeau pour boire (sens conservé aujourd’hui par la "pipette")
d’où, du XIII au XVI , le sens pipe= "gosier" , par métaphore de "chalumeau pour boire"
Ceci pourrait expliquer (mais Rey dit bien que ce n’est qu’une supposition) à la fois le sens d’enrager, crever de rage : le gosier qui ne laisse plus passer les mots...puis l’extension  : gosier - tête
C’est une piste qui n’est pas démontrée, mais qui me semble plus sérieuse que celle de la chirurgie aux armées ! Quant à l’acteur, il ne peut s’agir que d’un jeu de mots -style : titre du Canard - qui n’a pu faire rire que si l’expression était déjà connue.
réponse à . chirstian le 15/10/2006 à 10h11 : je demande à la prochaine qui me la taillera de ne surtout pas me la cass...
qui ne pipe maux cons(i)entise la fragilité de la chose
J’ai bien l’impression que par chez moi, on dit "se casser la pipe" plutôt que "casser sa pipe" ... non ?
réponse à . brique le 15/10/2006 à 14h37 : J’ai bien l’impression que par chez moi, on dit "se casser la pipe" ...
C’est vrai qu’il y a les deux. Chez moi se casser la pipe veut dire tomber
Casser sa pipe, mourir
Pas pareil tout de même
réponse à . <inconnu> le 15/10/2006 à 14h39 : C’est vrai qu’il y a les deux. Chez moi se casser la pipe veut dire ...
Et caser une pipe dans son planning, ça c’est un casse-tête pour nombre de secrétaires et autres adeptes de la génuflexion osée. Qui s’en plaindra ? Pas moi en tous cas.
réponse à . <inconnu> le 15/10/2006 à 14h43 : Et caser une pipe dans son planning, ça c’est un casse-tête p...
autres adeptes de la génuflexion
à nouveau le ’religieux’ qui s’en mêle ...

Le 1er sens de "pipe", d’après Robert, date quand même de 1220 : liturg. anc. chalumeau dont le célébrant* se servait pour boire le vin consacré et s’il ’cassait sa pipe’, hi, hi, il ne pouvait plus boire !
* ou célébrante ???

à moins que ce ne fut le contraire ... 2 ème sens : grande futaille de capacité variable utilisée pour les liquides (une pipe d’eau de vie) celui qui cassait cette pipe-là pouvait boire tout son "soûl"
réponse à . <inconnu> le 15/10/2006 à 14h39 : C’est vrai qu’il y a les deux. Chez moi se casser la pipe veut dire ...
J’abonde (de tonneau) dans ton sens!
La voilà bien, la nuance.
Te casser la pipe dans la Durance,
peut t’amener à casser ta pipe, tu penses!
Et c’est intéressant, le système à Godemichou adoré s’est à nouveau cassé la pipe.
Car, comme l’autre jour, c’est en allant voir l’expressio d’hier que je peux réfléchir à celle d’aujourd’hui, celle-ci ne m’étant pas encore arrivée par courriel...
Se serait-il cassé la pipe?
Ou bien serait-ce Label Monica qui ferait des siennes, et lui ôterait toute volonté de poursuivre, toute velleité de nous instruire?
Youhou, Godinet, réveille-toi, on est là...
réponse à . file_au_logis le 15/10/2006 à 15h12 : J’abonde (de tonneau) dans ton sens! La voilà bien, la nuance. Te ...
Bon, moi j’habite près de l’Adour
Ca rime avec quoi ?
réponse à . <inconnu> le 15/10/2006 à 14h43 : Et caser une pipe dans son planning, ça c’est un casse-tête p...
C’est pas pour les secrétaires, à mon avis, que c’est un casse-tête
réponse à . cotentine le 15/10/2006 à 15h02 : autres adeptes de la génuflexionà nouveau le ’religieux&rsqu...
Il me semble qu’il faudrait, peut être, que nous fassions remarquer à notre ami Yannou qu’une génuflexion est une action d’adoration.
Cela sous entend que la pratiquante serait dans un tel état d’esprit...
Or, d’abord, n’y a-t’il pas complète contradiction entre l’acte sacré d’adoration et l’aspect paillard de la chose ?
Ensuite, la secrétaire qui se retrouve dans cette position, loin d’adorer son supérieur hiérarchique n’est-elle pas plutôt en train de faire un acte de soumission (je sais c’est aussi ce que sous tend la génuflexion) en maudissant les circonstances qui font qu’elle en est soit obligée soit qu’elle s’en sent obligée ?
réponse à . <inconnu> le 15/10/2006 à 15h27 : C’est pas pour les secrétaires, à mon avis, que c’est ...
Les secrétaires n’en font qu’à leur tête, c’est bien connu.
Le casse-tête pour elles peut être en effet de se demander : « bon la pipe au Boss, avant ou après la machine à café ? »

Personnellement, étant partisan de lâcher du lest un p’tit peu, je leur conseillais toujours de bien sucrer leur café à mes secrétaires avant toute réunion. Question de goût !

@ 26 : L’Adour rime avec Rock à Madour !
réponse à . cotentine le 15/10/2006 à 15h02 : autres adeptes de la génuflexionà nouveau le ’religieux&rsqu...
effectivement, d’après Alain Rey, l’expression se comprend si on prend "pipe" au sens de "gosier" (sens attesté dès le 13e), par métaphore de "chalumeau pour boire".
De toute façon ’pipe" et "gosier" sont trés liés, donc tout se recoupe...
réponse à . <inconnu> le 15/10/2006 à 15h40 : Il me semble qu’il faudrait, peut être, que nous fassions remarquer ...
Je t’arrête tout de suite Lamone !
Queue veux tu ? (dirait Chirstian), parfois, nous les hommes, sommes adorés à l’insu de notre plein gré.
Et on se laisse faire !
Je sais, ce n’est pas bien.
Combien de fois ai-je dit : « Mais relève toi bon sang ! Relève toi ! Et si le Seigneur nous regardait ? Euh, enfin, prends ton temps quand même. »

"Car en tous lieux, il faudra des témoins pour raconter aux autres pénitents hommes ce que leurs yeux auront vu."

Pierre-Emmanuel Morel…
réponse à . <inconnu> le 15/10/2006 à 15h43 : Les secrétaires n’en font qu’à leur tête, c&rsqu...
"...la machine à café" c ’est vrai que tout est très mécanique dans cette affaire, finalement...
réponse à . <inconnu> le 15/10/2006 à 15h49 : Je t’arrête tout de suite Lamone ! Queue veux tu ? (dirai...
Maupassant a dit quelque chose du genre "une femme a toujours la situation qu’elle impose par l’illusion qu’elle sait produire"...  
réponse à . <inconnu> le 15/10/2006 à 16h29 : Maupassant a dit quelque chose du genre "une femme a toujours la situation qu&rs...
bref quand l’homme l’est, les dés aussi sont pipés
réponse à . <inconnu> le 15/10/2006 à 15h24 : Bon, moi j’habite près de l’Adour Ca rime avec quoi ?...
Ô Toi, très chère amie, ne fais jamais l’aumône,
Ni d’un tendre regard, d’un petit mot d’amour,
Ni d’une grossièreté, toi qui te nommes Lamone,
Maintenant que l’on sait, que ton siège est l’Adour!
Je dis BRAVO !
réponse à . chirstian le 15/10/2006 à 16h43 : bref quand l’homme l’est, les dés aussi sont pipés...
Arf ! mais non
Tu sais bien, tout est une question de lieu, de temps et d’action...
Je rajoute d’acteurs
ton siège est l’Adour
 ??? très pratique pour les bains ! )
réponse à . cotentine le 15/10/2006 à 16h54 : ton siège est l’Adour ??? très pratique pour les bains&...
Bon puisqu’aujourd’hui on est un tout petit peu dans le laissé aller des pipe-line, je pose la question bains de siège ou bains de bouche ?  
réponse à . cotentine le 15/10/2006 à 16h54 : ton siège est l’Adour ??? très pratique pour les bains&...
de même que l’on sait que la face cachée de l’avers est le dévers, celle de l’Adour vaut le détour!
(cela sonne mieux que revers et retour)
réponse à . <inconnu> le 15/10/2006 à 17h06 : Bon puisqu’aujourd’hui on est un tout petit peu dans le laissé...
hier, c’étaient les cierges, bougies et autres carottes, aujourd’hui ... oooooooooh!
réponse à . <inconnu> le 15/10/2006 à 17h06 : Bon puisqu’aujourd’hui on est un tout petit peu dans le laissé...
bains de siège ou bains de bouche ?

dans ta couche ou sous la douche?
réponse à . <inconnu> le 15/10/2006 à 16h29 : Maupassant a dit quelque chose du genre "une femme a toujours la situation qu&rs...
C’est joli et vrai.
Il n’empêche, à ces soldats blessés, on leur calait le temps d’opérer, une pipe entre le dents : blague à part.
réponse à . chirstian le 15/10/2006 à 10h21 : lorsque Magritte (superbe site sur cette page ) réalisa son fameux tabl...
amusant, ce soir, à l’émission : "Questions pour un super champion" le belge Magritte a été cité ... avec son tableau "ceci n’est pas une pipe"
Oh ! vous êtes en avance sur l’actualité, God et Chirstian ... prémonition ? intuition ? ou connaissance du futur ? je vous soupçonne d’en savoir plus que vous n’en dévoilez ... )
réponse à . file_au_logis le 15/10/2006 à 15h16 : Et c’est intéressant, le système à Godemichou ador&ea...
Eh file_a_l_asile, t’as encore pas compris que le dimanche, ça traine ?
Faut que je l’écrive combien de fois et en quelles langues ?
réponse à . cotentine le 15/10/2006 à 19h01 : amusant, ce soir, à l’émission : "Questions pour un sup...
Cotentine !! Eh oh copine !!! Je vous ai mis un commentaire-question à l’expression : "tenir la chandelle" ou "devoir d’une chandelle à travers les siècles".

Ne hurlez pas mais essayez de comprendre que je relate une ambiance d’époque. Et puis, si c’est vrai, ça restera entre nous. Qui ici lit les commentaires des autres ? Personne ! L’honneur du Cotentin sera donc sauf.
réponse à . God le 15/10/2006 à 19h19 : Eh file_a_l_asile, t’as encore pas compris que le dimanche, ça trai...
Ah God, que voulez-vous !! L’Autrichien d’adoption, faut que ça Vienne... petit à petit.
Le pauvre Filofrigo pense encore qu’il pourra se taper Sissi, mais elle n’est plus ; le sait-il vraiment ?

Pensées émues.
réponse à . <inconnu> le 15/10/2006 à 19h23 : Ah God, que voulez-vous !! L’Autrichien d’adoption, faut que &c...
Vive Zému!
Mais, God_au_(en l’attendant), je l’attends toujours, et il est 19:29 à présent.
C’est vrai qu’il y a progressio. L’expressio arrive toujours plutôt plus tard que plus tôt.
Dis-moi, quand comptestu battre ton record? Pasque, là, quand même, je viendrai t’applaudir...
réponse à . file_au_logis le 15/10/2006 à 19h30 : Vive Zému! Mais, God_au_(en l’attendant), je l’attends toujou...
on t’a déjà dit : en semaine c’est expressio et dimanche c’est omnibusio  : c’est comme la senecefe ,sauf que le billet il a pas encore augmenté.
ne pas confondre :
votre pipe vous cassâtes et une tranche Napolitaine .
réponse à . chirstian le 15/10/2006 à 19h38 : on t’a déjà dit : en semaine c’est expressio et d...
Youhouh! (chant tyrolien, si si!) 20:33, il est arrivé depuis quelques minutes! Heure d’envoi (affichée, mais est-ce bien vrai?): 07:41:03 !!!
C’est comme tu dis: (presque) comme à la senecefe: le prix (ici) n’a pas augmenté, mais les retards (ici comme là-bas), OUI!
réponse à . file_au_logis le 15/10/2006 à 20h31 : Youhouh! (chant tyrolien, si si!) 20:33, il est arrivé depuis quelques mi...
Comme quoi faut pas désespérer, non ?

Mon hébergeur m’avait dit faire des modifications pour que la sauvegarde hebchameau du dimanche soit moins pénalisante.
Je vois que c’est bien réussi. Je vais le lui signaler, oeuf corse.
Attendons de voir ce que ça va donner dimanche prochain.
réponse à . God le 15/10/2006 à 20h46 : Comme quoi faut pas désespérer, non ? Mon hébergeur m...
Je pensais que tout ça c’était automatique !
et de ta part et de celle de l’hébergeur itou
si cela est pourquoi le dimanche verrait plus de lenteur que n’importe quel autre jour de la semaine ?
réponse à . cotentine le 15/10/2006 à 11h23 : on peut lâcher sa (des) pipe(s) sans la casser et sans que les autres se "...
Ne serait-ce pas plutôt, lacher ses "païpes"(pipe anglaise et non en terre) par rapport aux pipe-bands, ces groupes de cornemuseux qui se lachent souvent après 2 pintes.
RDV à Lorient au début du mois d’août pour le festival interceltique.

Si "casser sa pipe" est mourir, alors la pipe enterre !
réponse à . <inconnu> le 15/10/2006 à 20h58 : Je pensais que tout ça c’était automatique ! et de ta p...
Pour la 315 932 ème fois, parce qu’il y a une sauvegarde générale du serveur qui est lancée le dimanche et que celle-ci ralentit énormément les tâches non prioritaires de la machine (le web n’est pas ou peu touché, mais le mail oui).
réponse à . God le 15/10/2006 à 21h37 : Pour la 315 932 ème fois, parce qu’il y a une sauvegarde gén...
Merci beaucoup God de vos claires explications.
Nous comprenons la gêne occasionnée.
Cependant et pour changer de sujet, pourriez-vous nous dire pourquoi, le dimanche, nous recevons l’Expression du jour bien en retard ? Serions-nous livrés par voie SNCF sans que nous le sachions ?

Et je ne parle même pas des résidents d’Autriche (ancien pays dominant) qui eux sont à la ramasse complète ; n’est-ce pas ?

Merci de nous expliquer cela sans vous fâcher mais soyez, je vous prie : concis.
Cela changera.

Merci et bonne pipe bien bourrée à tous.

Un collectif d’Expressionautes non avertis mais peinards près de la cheminée.
réponse à . <inconnu> le 15/10/2006 à 23h00 : Merci beaucoup God de vos claires explications. Nous comprenons la gêne o...
Même un béotien comme moi comprend bien que, pendant qu’une partie non négligeable de la mémoire vive est mobilisée pour la sauvegarde, il en reste moins pour les autres tâches.
Un peu comme un magasin en plein inventaire...
réponse à . lorangoutan le 15/10/2006 à 23h48 : Même un béotien comme moi comprend bien que, pendant qu’une p...
Evidemment, je blagua.
réponse à . God le 15/10/2006 à 21h37 : Pour la 315 932 ème fois, parce qu’il y a une sauvegarde gén...
Et oh ! ça fait qu’un mois que je suis là ! alors si t’avais déjà expliqué 315 931 fois etbé tant pis, moi je savais pas
Et tant que des gens arriveront ici, ils seront curieux tout pareil...
Et God dans son infinie bonté et avec sa grande capacité pédagogique expliquera 315 933 fois et 34 35 36 37.......................
Non mais oh, se faire agresser de la sorte un lundi matin même qu’on a pas envie d’être là qu’on serait mieux sous sa douche à chanter en se faisant mousser (pas le créateur, j’en ai pas)
réponse à . lorangoutan le 15/10/2006 à 23h48 : Même un béotien comme moi comprend bien que, pendant qu’une p...
et bien moi je ne savais pas qu’ "une sauvegarde générale du serveur" se faisait le dimanche
voilà
p... mais c’est quoi Expressio un site de pro de l’informatique ?
réponse à . <inconnu> le 16/10/2006 à 08h55 : et bien moi je ne savais pas qu’ "une sauvegarde générale du...
Moi, "serveur" je connais : y en a dans tous les cafés, et c’est vrai que le dimanche y sont moins réveillés qu’en semaine.
Et "sauvegarde" je connais aussi : chaque fois que je suis irrémédiablement planté , le spécialiste me regarde du haut de sa "haute" line et me dit : mais comment , vous n’avez pas fait de sauvegarde ? en me faisant prendre conscience de ma débilité profonde...
Par contre je ne connais pas de "générale" , donc mon antimilitarisme est primaire et tout à fait injustifié !
"je blagua."... tabac ! pour bourrer une dernière pipe ce soir !(non, hier soir)
couche-tard ou insomniak ?
réponse à . lorangoutan le 15/10/2006 à 23h48 : Même un béotien comme moi comprend bien que, pendant qu’une p...
Et s’il n’y avait que la mémoire vive !
Mais, pour rester à peu près simple, une sauvegarde, ça utilise aussi de la puissance processeur et monopolise une grosse partie des tuyaux d’accès aux disques mous. Autant de choses en moins pour le reste.
La fonction ’serveur web’ reste prioritaire pour que les utilisateurs extérieurs du serveur ne soient pas trop pénalisés, mais le reste pâtit fortement de toute cette puissance qui n’est plus disponible.
réponse à . <inconnu> le 16/10/2006 à 08h55 : et bien moi je ne savais pas qu’ "une sauvegarde générale du...
Tu ne savais pas parce que tu ne fais pas attention, mais le sujet a déjà été évoqué plusieurs fois depuis un mois, les dimanche, comme par hasard.

D’autre part, il faut que tu comprennes (peut-être) plusieurs choses :
- Faire des sauvegardes très régulièrement, c’est absolument vital ; lorsque quelqu’un perd plusieurs mois de travail parce qu’il n’en a pas fait et que son disque dur crashe (ça arrive bien plus souvent qu’on ne le croâ), il le comprend d’un coup. Mais trop tard.
- Une sauvegarde complète ça bouffe de la puissance machine (voir ma contrib précédente)
- Le serveur hébergeant expressio n’est pas à moi tout seul. Il héberge plusieurs centaines de sites web (c’est ce qu’on appelle un serveur mutualisé) et je n’en maîtrise ni le fonctionnement ni la gestion. Je n’y maîtrise que ma partie à moi, mon site web, mais je suis entièrement dépendant de mon hébergeur pour la gestion générale de la machine (et quand, par exemple comme l’autre jour, le système automatique des envois d’emails ne démarre pas, je ne peux que les contacter -à partir de 10 heures du matin, faut pas trop les bousculer- pour leur demander de régler le problème).

Alors maintenant, tu pourrais me demander pourquoi je ne prends pas un serveur dit ’dédié’, rien qu’à moi tout seul et dont je serais le seul maître à bord.
Tout simplement parce que, outre le travail supplémentaire que ça demande (un serveur, ça ne s’oublie pas dans un coin, il y a de nombreuses tâches régulières de surveillance et d’administration), ça coûte plusieurs dizaines de fois plus cher que ce que me coûte mon hébergement mutualisé.
Le jour où expressio sera payant, j’envisagerai peut-être la chose...  
réponse à . chirstian le 16/10/2006 à 09h13 : Moi, "serveur" je connais : y en a dans tous les cafés, et c’e...
La sauvegarde générale est supérieure à la sauvegarde colonelle.
La générale, c’est la totalité du contenu du serveur. La colonelle (l’incrémentale en vrai), c’est la sauvegarde uniquement des fichiers modifiés depuis la dernière générale. Celle-là est quotidienne, prend beaucoup moins de temps et demande beaucoup moins de ressources machine.
réponse à . God le 16/10/2006 à 09h29 : Tu ne savais pas parce que tu ne fais pas attention, mais le sujet a déj&...
En revenant à ma question initiale, je me rends compte que je n’étais en rien génée par la lenteur du dimanche (dont objectivement je me fiche comme de ma première mousse) et que c’était simple curiosité.
Bien sûr que le sujet avait déjà été évoqué mais effectivement, je ne dois pas bien écouter - normal je suis au fond de la classe - je n’avais pas du tout entendu cette histoire de sauvegarde.
Bien sûr que je sais qu’il faut faire des sauvegardes régulièrement - ce que je ne fais que ponctuellement, évidemment ! - et Pierre qui est mon dieu à moi (je parle uniquement informatique) me fait régulièrement la leçon...
Je ne t’aurais pas posé la question du serveur dédié parce que je ne savais même pas que ça existait... Toutefois, j’ai appris quelque chose et ma journée en est toute illuminée.
Merci mon cher God de toutes ces précisions. Je te promets de les mettre derrière mon oreille et de ne plus jamais t’embêter avec des questions superflues.
réponse à . cotentine le 16/10/2006 à 09h13 : "je blagua."... tabac ! pour bourrer une dernière pipe ce soir ...
Couche-tard ! J’évolue au gré de mes inspirations du moment. (Comme vous tous)
Manger > Manger
Dormir > Dormir
Besoins > Besoins
Lecture > Lecture (Pierre-Emmanuel Morel)
Cinéma > Cinéma
Méditation > Méditation
Tac-tac > Tac-tac
Méditation > Méditation
Expressio > Expressio
réponse à . <inconnu> le 16/10/2006 à 11h22 : Couche-tard ! J’évolue au gré de mes inspirations du mo...
Continue, notre poëte chrestien de la coquille Saint-Jacques, on ne peut sans toi, oh Yannou, Saint Yannou, acré Breton (t’as remarqué, j’ai mis une majuscule, hein ?). Mon 50% (je ne sais pas comment on écrit ou dis ça en Breton, dis-moi ?) et mon personnellement moi-même sommes allés hier au salon de l’alimentation, et, donc, nous avons dégusté des produits Bretons. Marennes, du saumon de Bretagne (paraît que ça existe, mais c’est la première fois que j’en entends causer), du cidre, bien sûr. Et du Muscadet. Tout ce bazar était délectable, et je n’ai même plus pu déguster une galette de Quimper. Ni même une de Brest. Alors, à quand une visite à Bruxelles, pour manger un "stoemp" aux carottes, ou mieux: à l’ail !
Un de ces jours, God ou l’un de ses affiliés nous fera un cours sur le back-up. Mais en attendant, on se sauvegardera toujours nous-autres-mêmes pour continuer à se faire rire !
Bonne nuit à tous !
réponse à . borikito le 15/10/2006 à 11h16 : "alors téléphonnez à God " Et sur son portable, nom d&rsqu...
SOS, ... HELP !
Borikito a disparu, sans explication depuis hier à 11 h. 16 ... et personne n’a prévenu les secours, les urgences, ni mis en place le plan ORSEC ... et s’il avait "cassé sa pipe", sans nous prévenir ? suis inquiète ! mon merveilleux professeur, si pédagogue (sous ses dehors rogue) ...
Where are you ?
réponse à . cotentine le 16/10/2006 à 22h29 : SOS, ... HELP ! Borikito a disparu, sans explication depuis hier à...
Il doit avoir temporairement d’autres bulots à fouetter...
réponse à . cotentine le 16/10/2006 à 22h29 : SOS, ... HELP ! Borikito a disparu, sans explication depuis hier à...
Keep cool my dear. Am just confortably caled in my pantoufles.
I kisss you very much.
(qu’est-ce que c’est chiant de parler cette langue ! va pourtant falloir s’y mettre sérieux car c’est la seule qui survivra dans les 20 ans qui viennent, c’est couru d’avance)

@ God : je ne fouette pas les bulots, je fouette tout court (dans le sens olfactif) car mes toilettes, j’avoue, sont très sommaires. L’est tellement humide, cette eau d’ici ! Je vais faire placer un déshumidificateur (pas facile à taper, ce mot)
réponse à . <inconnu> le 16/10/2006 à 08h52 : Et oh ! ça fait qu’un mois que je suis là ! alors ...
34 35 36 37

Bon, ça y est, on le tient ton n° de téléphone ? Avec 05 devant ça fera la rue Michel.
Tiens, je n’ai pas le temps d’aller y voir (mes occupations), cette expression a-t-elle été traitée ? Sinon je la propose à not’maître.
réponse à . borikito le 17/10/2006 à 10h45 : 34 35 36 37 Bon, ça y est, on le tient ton n° de téléph...
Pour le téléphone, c’est ça !
Par contre, ça veut dire quoi l’expression en gras ?
réponse à . <inconnu> le 17/10/2006 à 10h48 : Pour le téléphone, c’est ça ! Par contre, &ccedi...
Eh, Lamone, je te rappelle qu’il y a une page ’Recherche’ sur ce site. Elle sert à quoi, d’après toi ?
réponse à . <inconnu> le 17/10/2006 à 10h48 : Pour le téléphone, c’est ça ! Par contre, &ccedi...
" ça fera la rue Michel" ... comme je sais que tes dicos sont en déménagement ... je cherche pour toi ... dans le Dico d’argot voilà les synonymes : "c’est bon ; ça suffit, ça marche, ça va ; aller, convenir"
réponse à . God le 17/10/2006 à 10h55 : Eh, Lamone, je te rappelle qu’il y a une page ’Recherche’ sur ...
Oh ça va !  
réponse à . cotentine le 17/10/2006 à 11h26 : " ça fera la rue Michel" ... comme je sais que tes dicos sont en dé...
J’ai pas le réflexe "recherche" et puis, je n’ai pas tous ces dicos en plus, j’ai juste Robert mais c’est un pote que j’aime bien et je le vois souvent "open"
Merci de t’être décarcassée pour la mone
réponse à . <inconnu> le 17/10/2006 à 12h13 : J’ai pas le réflexe "recherche" et puis, je n’ai pas tous ces...
Comme je suis très bon, même extrêmement oserai-je dire, je livre ici-même l’explication de cette expression (au risque de recevoir un cinglant démenti de la part de l’impitoyable God). Or donc :
On trouve à Paris, dans le 17ème, la rue Lecomte (Michel). Au début donc, avec tout l’humour propre aux parisiens, l’expression était : ça fera la rue Michel Lecomte, pour : ça fera le compte.
Plus tard, le patronyme ayant été éludé, cela devint : ça fera la rue Michel.
SGDM (Sans garantie de moi-même).

P.S. Après avoir rédigé ce qui précède, suis allé à la "recherche"pour m’apercevoir que cette expression a été traitée le 18.09.2005 "Ca fait la rue Michel"
réponse à . borikito le 17/10/2006 à 13h12 : Comme je suis très bon, même extrêmement oserai-je dire, je l...
Heureusement que j’avais écrit en 76 qu’il existait une page ’recherche’ !
Je suis atterré !
réponse à . borikito le 17/10/2006 à 10h37 : Keep cool my dear. Am just confortably caled in my pantoufles. I kisss you very ...
"L’est tellement humide, cette eau d’ici ! Je vais faire placer un déshumidificateur (pas facile à taper, ce mot)"
J’ai une idée !
Pourquoi n’essaierais-tu pas l’eau lyophilisée ?
C’est une invention à moi : très pratique pour les randonneurs, les caravaniers dans le désert et tous ceux que ça ennuie de se coltiner de la flotte sur tout un trajet : l’eau en poudre est la solution qu’il vous faut !
Et simple à employer, puisqu’il n’y a qu’à la délayer lorsqu’on veut en profiter.

Génial, non ?

Mc2-Hobbes
réponse à . God le 17/10/2006 à 13h26 : Heureusement que j’avais écrit en 76 qu’il existait une page ...
Ne confondons pas :
"Je suis atterré !"
et
"j’ai atterri"

Tango-Papa-Charlie-Hobbes
réponse à . HoubaHOBBES le 18/10/2006 à 10h17 : "L’est tellement humide, cette eau d’ici ! Je vais faire placer...
Oh vouich, alors !
Et après l’avoir délayée, on range l’entonnoir au sommet de son crâne et on prend sa pilule ?
réponse à . borikito le 18/10/2006 à 13h25 : Oh vouich, alors ! Et après l’avoir délayée, on ...
"on range l’entonnoir au sommet de son crâne et on prend sa pilule ?"

Maaaais, tu fais comme tu veux, mon cher Borikiki !

Concili-Hobbes
J’ai lu il y a longtemps que l’expression `casser sa pipe` venait de ce qu’à une époque, les bourgeois avaient leur pipe attitrée à l’établissement où ils allaient boire et fumer et que lorsqu’ils décédaient, cette pipe était cassée... d’où l’expression.
Rantanplan100
réponse à . Rantanplan100 le 04/07/2007 à 21h51 : J’ai lu il y a longtemps que l’expression `casser sa pipe` venait de...
Intéressant ! God confirme-t-il ou infirme-t-il ?
réponse à . Rantanplan100 le 04/07/2007 à 21h51 : J’ai lu il y a longtemps que l’expression `casser sa pipe` venait de...
Intéressant ! Open bar, je suppose pour fêter le départ du camarade...
réponse à . Rantanplan100 le 04/07/2007 à 21h51 : J’ai lu il y a longtemps que l’expression `casser sa pipe` venait de...
...les bourgeois avaient leur pipe attitrée à l’établissement où ils allaient boire et fumer et que lorsqu’ils décédaient, cette pipe était cassée... d’où l’expression.

J’aime bien cette hypothèse. Et évidemment par extension comme dit souvent God casser sa pipe s’applique aux femmes aussi (et aux hommes non-fumeurs). Ou bien pour les femmes si on disait casser sa casserole ou brûler son balai, seulement il manque un peu de cachet là.

Aux USA on est très démocratique dans la mort, n’importe qui peut avoir un seau auquel donner un coup de pied, Kick the Bucket ! Adieu ! Adios !
réponse à . lalibellule1946 le 08/11/2013 à 01h06 : ...les bourgeois avaient leur pipe attitrée à l’établ...
J’ai oublié d’ajouter un autre "Ailleurs" à la longue liste...

to cash in one’s chips...encaisser ses jetons de casino

(ce n’est pas très logique parce qu’où on va l’argent n’est pas utile, me semble-t-il   )
réponse à . lalibellule1946 le 08/11/2013 à 01h32 : J’ai oublié d’ajouter un autre "Ailleurs" à la longue ...
C’est toujours un bonheur de lire les expressions venues d’ailleurs : avaler sa canne, mettre ses brodequins au clou, c’est comme passer l’arme à gauche, mais c’est beaucoup plus gai !
Ce qu’il y a de bien quand on arrive en deuxième semaine, c’est que les voisins du dessus ont fait tout le ménage. Certes, ils ont cassé plein de pipes, les foraines, celle de Magritte, mais ils ont soigneusement balayé.

Comme c’était un dimanche, God a fait un looong cours d’informatique* à propos de son serveur qui ramait sur une mer sans fond, par une nuit sans lune… chirstian a rappelé tout ce que raconte Alain Rey… d’autres ont conté des histoires de pipes plus ou moins… enfin… mais ça, c’est la vie privée !

Et cela ne nous regarde pas !
* que le joli Filo semble avoir mis un cerain temps à assimiler ! 
Je suis un pauvre type
J’aurais plus de joie
J’ai jeté ma pipe
Ma vieille pipe en bois
Qu’avait fumé sans se fâcher
Sans jamais me brûler la lippe
Le tabac de la vache enragée
Dans sa bonne vieille tête de pipe
J’ai des pipes d’écume
Ornées de fleurons
De ces pipes qu’on fume
En levant le front
Mais je retrouverai plus ma foi
Dans mon cœur ni sur ma lippe
Le goût de ma vieille pipe en bois
Sacré nom d’une pipe.


…et puis un méchant jour d’octobre, il l’a cassée. Nostalgie...
Pipe en terre, certes… mais aussi pipe en écume de mer… L’expression viendrait-elle de la marine ?
réponse à . DiwanC le 08/11/2013 à 02h52 : Pipe en terre, certes… mais aussi pipe en écume de mer… L’expre...
L’écume c’est de la mousse.
Et le mousse c’est le petit bonhomme...
C’est autre chose que du George Lautre ! cette page 
Citation du jour -toute fraîche d’hier soir, je vous laisse en deviner l’Auteur : casser sa pipe (passer l’arme à gauche aussi et bien d’autres synonymes encore) "c’est le seul examen qu’on réussit tous". TGV signifie aussi Toujours une Grande Vérité. 
réponse à . DiwanC le 08/11/2013 à 02h52 : Pipe en terre, certes… mais aussi pipe en écume de mer… L’expre...
C’est sûrement vrai pour ce marin-là. Olive Oil en pleure encore.
réponse à . mickeylange le 08/11/2013 à 04h58 : L’écume c’est de la mousse. Et le mousse c’est le pet...
Jordi, c’est un autre autre Georges, catalan celui-là ! Tu te souviens bien du maire de Saint-Raphaël ?!
réponse à . momolala le 08/11/2013 à 05h06 : Citation du jour -toute fraîche d’hier soir, je vous laisse en devin...
Y en a, on se demande où ils vont les chercher !......
Un ’tit café ?.....
réponse à . BOUBA le 08/11/2013 à 05h15 : Y en a, on se demande où ils vont les chercher !...... Un ’tit...
Bien volontiers...

Casser sa pipe, c’est quand même une expression historiquement masculine. A part peut-être pour Georges (encore !) Sand. Comme passer l’arme à gauche. Cette dernière est devenue hétérosexuelle depuis que la Grande Muette accepte d’envoyer femmes et hommes au combat avec le même paquetage. Si on interdit de fumer, peut-être plus personne ne cassera-t-il sa pipe à l’avenir...
réponse à . DiwanC le 08/11/2013 à 02h15 : Je suis un pauvre type J’aurais plus de joie J’ai jeté ma pip...
Dis donc vous vous en êtes déjà données à coeur joie avec notre Miss Souris !

Si on pense pipe, moustache, guitare et chat........voilà Brassens qui surgît en arrière plan.....
D’ailleurs tous ces vocables ont eu droit de cité dans ses textes.
En ce qui concerne la pipe.......florilège
réponse à . momolala le 08/11/2013 à 05h21 : Bien volontiers... Casser sa pipe, c’est quand même une expression ...
Casser sa pipe pourrait en effet passer pour historiquement masculine si l’expression venait vraiment des guerres napoléoniennes ....
Mais God nous dit que c’est faux.......et y sait ce qu’y dit puisqu’il est God...

Quant à penser que l’interdiction de brûler de l’herbe à Nicot puisse emmener vers l’éternité........Que sont devenus les européens qui ont vécu avant que le tabac ne nous arrive des Amériques ?.......

N’oublie pas ce que t’a dit hier soir le philosophe.........
En mécanique mieux vaut casser sa pipe d’échappement que sa pipe d’admission........
St Claude, dans le Jura est connu pour sa spécialité: La pipe.
Savez vous que si vous voulez une bonne pipe vous pouvez aussi la trouver dans le Var ?

Et , les personnalités qui aiment la bouffarde......
réponse à . lalibellule1946 le 08/11/2013 à 01h06 : ...les bourgeois avaient leur pipe attitrée à l’établ...
Voici ce que nous apprend Wiki

Les pipes de maïs sont les moins chères des pipes, car elles sont fabriquées dans un matériau abondant et bon marché : l’épi de maïs.

Ce sont avant tout des pipes américaines qui sont très peu répandues en Europe. Le plus grand centre de production est Washington, petite ville du Missouri, au cœur des États-Unis.
......

B’alors.......Tu ne connais pas tes spécialités locales ?......
ANAGRAMME
Caressas pipe : cette page.
Synonymes
En Suisse, et plus exactement à Sion, on ne se fend pas la pipe; on la fêle à Sion !
Il est mort en riant aux éclats:
à force de la fendre, elle a cassé la pipe !
Aviez-vous remarqué que Maigret était presque l’anagramme de Magritte ?
Les lamas, entre deux "om mani padme om", de long en large sucent les pipes aux lupins ...
Sur le chemin Delhi - Katmandou
A paraître chez Chacom

Ach !
Vite un expresso sans "i" ni sucre, aujourd’hui 80% d’arabica des Bolovens et 20% de robusta de Guantanamo.
Ach !
Après une nuit blanche pour remettre sine die l’éco-taxe !
- Il a cassé sa pipe ? Et alors ! On ne va pas en faire tout un tabac !
A vous de choisir celle qui vous plaît le plus, en sachant qu’aucune des deux n’est la bonne.
en d’autres termes c’est du pipeau !
réponse à . saharaa le 08/11/2013 à 08h33 : A vous de choisir celle qui vous plaît le plus, en sachant qu’aucune...
Fumant !
L’alternative canadienne est quelque peu faussée; c’est en fait "Péter au frette", ’Frette’ étant l’expression canadienne pour un froid extrême.
À force de sucer le calumet: un indien a cassé la pipe de ’laper’...
réponse à . joseta le 08/11/2013 à 09h06 : À force de sucer le calumet: un indien a cassé la pipe de ’l...
Il ne suçait le calumet qu’allumé ?
Rediffusion :

Tu te trouves dans la savane africaine et tu n’as sur toi qu’un fusil et deux cartouches.
Il te prend subitement l’envie de fumer une bonne pipe. Comment faire ?

La première chose à faire est de trouver une panthère. Tu la tires, et tu la loupes. Tu prends la loupe et tu la mets dans ta poche.
Ensuite, tu mets la deuxième cartouche dans le fusil et tu tues la panthère. Tu la prends par la queue, et tu lui fais faire un cercle autour de ta tête.
Or le périmètre d’un cercle est égal à 2 π R. Donc, un cercle fait avec une panthère est égal à 2 π panthère.
Tu prends une pipe et tu la mets en poche. Ensuite, tu prends la deuxième pipe et tu la broies, de manière à en faire deux tas, un tas haut et un tas bas.
Tu négliges le tas haut, tu bourres la pipe avec le tabac, et avec l’aide de la loupe et du soleil, tu allumes la pipe.
réponse à . joseta le 08/11/2013 à 09h06 : À force de sucer le calumet: un indien a cassé la pipe de ’l...
Dans le monde du cinéma, c’est un cas Lumet......

C’est bon, Maître ?.........
réponse à . BOUBA le 08/11/2013 à 09h14 : Dans le monde du cinéma, c’est un cas Lumet...... C’est bon,...
C’est très bon mon brave Bouba...mais il y a aussi:
le calumet, qu’allumé, Cal humait.
la pipe est tombée, s’est brisée et l’acteur s’est affaissé, mort
Est-ce parce que la pipe s’est cassée que l’acteur en est mort ?
Parce que là, l’expression prend une tournure tonton-macoute.
L’âme de l’acteur s’était-elle nichée dans sa pipe ?
réponse à . saharaa le 08/11/2013 à 08h33 : A vous de choisir celle qui vous plaît le plus, en sachant qu’aucune...
J’avais entendu la première dans mon jeune âge, mais celle-ci
la pipe est tombée, s’est brisée et l’acteur s’est affaissé, mort.
laissant supposer que c’est le bris de la pipe qui est à l’origine du décès est assez séduisante.

Zut, ergosum tape plus vite que mon ombre !
réponse à . <inconnu> le 08/11/2013 à 09h11 : Rediffusion : Tu te trouves dans la savane africaine et tu n’as sur ...
Crotte !
C’est la solution du jeu "Temple of Moriatchoum" que je cherche depuis 1984 !
Une pipe en écume de mer de la rade de St Jean-de-Luz est elle une piperade ?
réponse à . <inconnu> le 08/11/2013 à 09h11 : Rediffusion : Tu te trouves dans la savane africaine et tu n’as sur ...
Procédure bien trop compliquée à mon gré.
Jadis, nous faisions plus simple: le café colonial, ou sieste accompagnée.
A bord, c’est le mousse qui était chargé de servir le café au carré des officiers.
D’où l’expression "partie carrée".
Ce que confirme Lange à cette page, #4
réponse à . BOUBA le 08/11/2013 à 05h36 : Casser sa pipe pourrait en effet passer pour historiquement masculine si l&rsquo...
On peut se demander bien des choses en ce qui concerne ce que l’ on aura le droit (ou pas...) de brûler. Le tabac, bien sûr, mais aussi l’ encens, les bougies parfumées sont dans le collimateur de ceux qui se préoccupent de notre santé. Mais il y aura toujours des choses qui me laissent rêveuse. Il n’ y a pas d’ interdiction des moteurs diesel ên ce qui concerne les véhicules alors qu’ on nous bassine avec le danger des particules fines. Et les pays qui ont fait le choix de sortir du nucléaire emploient décidément beaucoup de charbon, avec rejets dans l’ atmosphère... Y aurait-il des moyens de casser sa pipe plus licites que d’ autres ?
réponse à . mickeylange le 08/11/2013 à 04h58 : L’écume c’est de la mousse. Et le mousse c’est le pet...
Culotté comme comparaison ! Tu as raison, c’est aut’chose... mais c’est bien aussi ! 
réponse à . BOUBA le 08/11/2013 à 05h26 : Dis donc vous vous en êtes déjà données à coeu...
...vous vous en êtes déjà donné à coeur joie...
Eh oui !... de ce côté de l’océan, à cette heure-là, Expressio est calme comme l’eau qui dort… Pas un bruit, même le mistral se retient de soupirer... on entendrait une pipe se fissurer pour libérer l’âme d’un fumeur qui commence à sentir le sapin !
DEVINETTE
Que fume cette page à son garage ?
- au garage, ’Cléa, pipe’.
Une petite pipe, vite fait, sur le pas de la porte ? 
réponse à . mitzi50 le 08/11/2013 à 09h56 : On peut se demander bien des choses en ce qui concerne ce que l’ on aura l...
Bof......Quand on saura ce qu’on veut on y verra déjà plus clair......
réponse à . DiwanC le 08/11/2013 à 10h26 : Une petite pipe, vite fait, sur le pas de la porte ? ...
Oh une Bretonne sans bonnet rouge !.......
réponse à . DiwanC le 08/11/2013 à 10h12 : Culotté comme comparaison ! Tu as raison, c’est aut’chos...
En tout cas c’est bien fait.......
C’est une photo de Germaine dans sa jeunesse, donc forcément en noir et blanc. En réalité le bonnet phrygien était jaune ou rouge. Ici elle a sont bonnet jaune. Le semaine dernière elle avait mis le rouge. Sa photo à cette page
Laissons dormir Miss souris au bord de son long fleuve tranquille.
Quand il fera jour, elle pourra nous dire comment le cassage de pipe du Earl of Moray a donné la vie à Lady Mondagreen.
DEVINETTE
L’amant de Line Renaud était si timide que, couché à ses côtés, et quand celle-ci lui demanda: - qu’est-ce qui te ferait plaisir?, il répondit: - une canalisation pour transporter du pétrole. Que lui demanda t-il ?
réponse à . mickeylange le 08/11/2013 à 11h59 : C’est une photo de Germaine dans sa jeunesse, donc forcément en noi...
Ah je comprends pourquoi la semaine dernière elle disait:
-"Ce soir je me couch’ tôt !".........
réponse à . joseta le 08/11/2013 à 12h06 : DEVINETTE L’amant de Line Renaud était si timide que, couché...
Euuuuuuuuuh.........je pas comprendre bien ce qu’a écrit toi........
réponse à . mitzi50 le 08/11/2013 à 09h56 : On peut se demander bien des choses en ce qui concerne ce que l’ on aura l...
Il n’ y a pas d’ interdiction des moteurs diesel ên ce qui concerne les véhicules alors qu’ on nous bassine avec le danger des particules fines.
Toi la spécialiste des moteurs diesel tu voudrais les voir interdits ?
La faute aux écolos. Il y a quelques années le danger c’était le CO2. Maintenant c’est les particules fines. Entre temps ils nous ont proposé les téléphones portables (même s’ils n’étaient pas diesel) les OGM, etc. etc. Dans le temps à l’arrivée des premiers trains, les spécialistes décrétaient que le corps humain ne pourrait pas survivre à une vitesse de cent Km/h et pourtant Bouba est comme le canard, toujours vivant !
réponse à . BOUBA le 08/11/2013 à 12h12 : Euuuuuuuuuh.........je pas comprendre bien ce qu’a écrit toi..........
Une pipe Line !
réponse à . BOUBA le 08/11/2013 à 06h22 : St Claude, dans le Jura est connu pour sa spécialité: La pipe. Sav...
Et là, les personnalités qui aiment la bouffarde......

Pas sérieux ce site il n’y a pas Elpépé !
réponse à . mickeylange le 08/11/2013 à 12h15 : Il n’ y a pas d’ interdiction des moteurs diesel ên ce qui con...
Paraît que le temps s’écoule plus lentement à grande vitesse.....après toutes ces années à 300 à l’heure j’ai peut être allongé mon capital vie de une ou deux millisecondes......

Je vais tâcher d’utiliser au mieux ce temps supplémentaire.......
On ne sait jamais
Elle ne passait jamais ses vacances à ’Caspe ,Hippe’.
réponse à . mickeylange le 08/11/2013 à 12h15 : Il n’ y a pas d’ interdiction des moteurs diesel ên ce qui con...
Tu fais un joyeux mélange !
Est-ce la faute aux "écolos" si le diesel est dangereux ? L’OMS l’avait déclaré probablement cancérogène pour l’homme (groupe 2A) en 1988. Sois rassuré, les échappement des moteurs à essence sont déclarés probablement cancérogènes pour l’homme (groupe 2B) ... depuis 1989.
Et qui est ce "ils" qui nous propose pleins de choses qui vont faire notre bonheur ?
Beaucoup de choses sont dangereuses, il faut savoir limiter les risques plutôt que se voiler la face.
réponse à . BOUBA le 08/11/2013 à 13h26 : Paraît que le temps s’écoule plus lentement à grande v...
Enfin, quelque chose de raisonnable !
Wiki nous apprend qu’ Yvonne Vendroux est issue d’une famille d’industriels calaisienne d’origine bourguignonne. À l’origine, sa famille est néerlandaise, du nom de « Van Droeg » transformé en « Vendroux » quand cette famille de producteurs de tabac .......

Quel rapport entre celle qui fut Mme De Gaulle, descendante de producteurs de tabac et notre expression du jour ?

Elle a cassé sa pipe un 8 novembre 1979........
N’est ce pas ?..........
réponse à . BOUBA le 08/11/2013 à 13h40 : Wiki nous apprend qu’ Yvonne Vendroux est issue d’une famille d&rsqu...
Je ne pipe mot devant une telle érudition ! 
réponse à . SyntaxTerror le 08/11/2013 à 13h37 : Tu fais un joyeux mélange ! Est-ce la faute aux "écolos" si l...
Dans un moteur diesel, il y a des injecteurs.
Dans un moteur à carbus, il y a des pipes d’admission.
That’s what is called to smoke the pipe...
Merci qui ?...........merci Wiki !...........
réponse à . <inconnu> le 08/11/2013 à 14h21 : Dans un moteur diesel, il y a des injecteurs. Dans un moteur à carbus, il...
Et des pipes d’échappement dans les deux.......Pierre d’achoppement des échanges Mickey-Syntax-Mitzy puisque c’est par ces pipes que sont évacuées les méchantes humeurs qui polluent et nous filent la chtouille.......

Beuuuuuuuuuuuark !!!!!!!............
Merci qui ? Oui, qui ?
"Mourir est le seul examen auquel tout le monde réussi" mais mourir c’est atteindre la perfection.

En effet, seule la mort est parfaite. Elle est ou elle n’est pas mais on ne peut pas, contrairement à sa vie, l’améliorer ou la rendre pire.

Ceci dit, si la vie est imparfaite, je me contenterais encore très longtemps de l’adage "personne n’est parfait".......
réponse à . BOUBA le 08/11/2013 à 15h57 : "Mourir est le seul examen auquel tout le monde réussi" mais mourir c&rsq...
Je ne savais pas ton Coyote philosophe...
réponse à . BOUBA le 08/11/2013 à 15h57 : "Mourir est le seul examen auquel tout le monde réussi" mais mourir c&rsq...
Il serait peut-être temps de lui trouver un nom, à ton Coyote. Que dirais-tu de Dardar ?
réponse à . <inconnu> le 08/11/2013 à 16h20 : Il serait peut-être temps de lui trouver un nom, à ton Coyote. Que ...
On pourrait peut-être demander à Fred. Il a son mot à dire, après tout c’est lui qui fournit le courant pour l’informatique de God.
réponse à . mickeylange le 08/11/2013 à 11h59 : C’est une photo de Germaine dans sa jeunesse, donc forcément en noi...
Oh ! ça va tous les deux !
Cela dit, j’ai bien connu Nadar du temps où il venait visiter Daudet dans la grande maison du haut de la côte, située près de Paris, en Seine-et-Oise. L’été, Alphonse y résida pendant longtemps*.
Donc j’assume mon âge de l’avant d’avant !!!

Au propos d’âge, dis-moi : c’est bien 539 ans que tu vas nous faire au printemps prochain, hmmm ?
*Il n’y a que Bouba pour croire aux p’tits lapins du moulin ! 
réponse à . BOUBA le 08/11/2013 à 13h26 : Paraît que le temps s’écoule plus lentement à grande v...
Paraît que le temps s’écoule plus lentement à grande vitesse...
Donc, règle n°1 : ne pas s’agiter !
réponse à . DiwanC le 08/11/2013 à 19h38 : Paraît que le temps s’écoule plus lentement à grande v...
Geluck : rattraper et non ratrapper. Faute IMPARDONNABLE de la part d’un pro intello* et de son éditeur-correcteur.
* Dans les deux sens possibles
réponse à . <inconnu> le 08/11/2013 à 20h10 : Geluck : rattraper et non ratrapper. Faute IMPARDONNABLE de la part d&rsquo...
Ce verbe est une vraie chausse-trape.
Je resignale que je me suis mis à la Trappiste !
réponse à . BOUBA le 08/11/2013 à 05h36 : Casser sa pipe pourrait en effet passer pour historiquement masculine si l&rsquo...
J’avais dit "masculine" et non point "militaire", Bouba. Les femmes qui pétunaient puis tiraient sur la bouffarde ne furent pas légion avant le XXème siècle. Ni alors présentes dans les rangs des militaires. Je trouve d’ailleurs que l’hommage que l’on rend aux Poilus de 14-18 est incomplet car on n’entend guère rappeler que hormis l’immense boucherie qu’elle fut (pour des raisons économico-européennes exclusivement) elle bouleversa la société en envoyant les femmes dans les usines, à la tête des entreprises... et à la prise en charge de leurs familles quand les hommes qui revinrent étaient estropiés.
réponse à . mickeylange le 08/11/2013 à 12h15 : Il n’ y a pas d’ interdiction des moteurs diesel ên ce qui con...
Mais je ne veux rien du tout ! A ce compte-là on devrait interdire la vie, qui est dangereuse puisqu’ elle se termine inévitablement pas la mort ! Non, plus sérieusement, l’ écologie devrait être l’ affaire de tout un chacun (par exemple ne pas prendre sa bagnole pour se rendre chez le boulanger, s’ il se trouve à 300 mètres de votre domicile, par exemple...), ne pas rouler trop vite, prendre -lorsqu’ il y en a - les transports en commun, etc etc.... L’ écologie est, paraphrasant une citation célèbre, une chose trop sérieuse pour la laisser se faire confisquer par des partis politiques...
Le chasseur à la pipée a la pépie,
La pip’lette de mon quartier se fend la pipe,
La pipe de grand-père écume,
Et la piperade est en rade,
Les dés sont pipés, camarade!

J’offre une bouffarde par tête de pipe.
Suis allée me promener chez les voisins du dessus... Celle-là, je ne l'ai pas trouvée, sauf si ...

Il est toujours joli, le temps passé.
Un' fois qu'ils ont cassé leur pipe,
On pardonne à tous ceux qui nous ont offensés :
Les morts sont tous des braves types.


Écoutez pendant que je vais chercher les croissants du dimanche.
Hier, on était patraque. Aujourd'hui, on casse sa pipe... Normal ! 
Bon je vais pas remonter tous les étages mais je subodore que "Auprès de mon arbre" est déjà cité..........
Alors aujourd'hui je vous donne une photo

Je mets le café en route et je vous dis à demain.......

Bon dimanche ..............
réponse à . DiwanC le 09/08/2015 à 01h27 : Hier, on était patraque. Aujourd'hui, on casse sa pipe... Normal !&n...
Hier, on n'était pas traque, pas traque du tout, même... Hier, 38° à l'ombre. Faut ê' c*n pour rester à l'ombre quand il y fait aussi chaud. Aujourd'hui, il n'y aura que 43° au soleil.... Je ne suis plus patraque, je suis liquéfié...
réponse à . file_au_logis le 09/08/2015 à 09h19 : Hier, on n'était pas traque, pas traque du tout, même... Hier,...
Quelle idée d'habiter sous des cieux toujours bleus, des pays où peu il pleut, où l'on ne sait rien du tonnerre de Brest !*

Enrubanne 5 ou 6° dans un paquet cadeau et envoie-les dans le grand ouest. Ça te fera ça de moins et ça sera très apprécié ici ! Après la quasi canicule francilienne, j'étais venue chercher la fraîcheur armoricaine... 24° sont attendus cet après-midi, c'est un peu juste pour un bel été.

Hydrate-toi mon Joli ! 

Ce bulletin "météo" vous est offert par Expressio, le site qu'il vous faut !

* Merci M'sieur GB.
Pour rafraîchir Filo : l'histoire de ce vieux bonhomme qui cassa sa pipe...

Dans la nuit de l'hiver
Galope un grand homme blanc
C'est un bonhomme de neige
Avec une pipe en bois,
Un grand bonhomme de neige
Poursuivi par le froid.
Il arrive au village.
Voyant de la lumière
Le voilà rassuré.
Dans une petite maison
Il entre sans frapper ;
Et pour se réchauffer,
S'assoit sur le poêle rouge,
Et d'un coup disparaît.
Ne laissant que sa pipe
Au milieu d'une flaque d'eau,
Ne laissant que sa pipe,
Et puis son vieux chapeau.


Prévert  
Hi,
Cette expression nous vient de la campagne profonde et provient de la véritable expression retouchée par les Catho de l'époque : castré pour la pipe.
En effet, quand on surprenait un couple entrain de faire et subir une fellation, on coupait les .ouilles à l'un ou aux deux ! (source : La Grande Encyclopédie de Chouettemania)
Désolé
réponse à . Chouettemania le 09/08/2015 à 13h20 : Hi, Cette expression nous vient de la campagne profonde et provient de la v&eacu...
Autre origine possible : l'expression serait une déformation de "Piper la casse", un très ancien jeu pratiqué au XVe siècle, en Hautre Provence. Jeu de cartes, de pions, de dés tout à la fois.

On lançait les dés et les cartes. Si le total faisait 27, on reculait le dernier pion de trois cases ; le joueur suivant jetait les pions, battait les dés et reculait les cartes en criant "Pipez haut !". Si - à défaut de la patronne du lieu - il tirait la dame de trèfle, il devait s'écrier "La Casse ! J'ai !". Puis passer quatre tours, ce qui lui donnait le temps d'aller boire un coup... ou deux... ou plus.

À la fin de la journée, les langues s'empâtaient et les syllabes s'entremêlaient. Et un soir, ce qui devait arriver arriva : Seguin le chevrier - qui en tenait une sévère - hurla "J'ai cassé la pipe" avant de s'écrouler ivre mort...

Passant par-là, à défaut de passer par ailleurs, Daudet l'ancien relata l'anecdote dans une des lettres qu'il envoyait régulièrement à son copain meunier... qui la narra aux colporteurs venant-partant de partout... lesquels la racontèrent à qui voulaient l'entendre.

Et c'est ainsi que naquit l'expression du jour. Enfin, c'est ce que j'ai ouï dire un soir chez Marcel... parce que moi, tu sais, raconter des carabistouilles n'est pas mon genre, s' pas.
réponse à 174. DiwanC
Subtile adaptation !
Hyppe fit cadeau d'une pipe à son vieil ami, le marin. Celui-ci, très content, le remercia:
- Hyppe, pipe, hurra !
"C'est pas faux !" car c'est videmment à Perceval que je pensais !
Ton lien ne fonctionne pas : bloqué par M6. Est-ce celui-ci que tu avais choisi ?
réponse à . DiwanC le 09/08/2015 à 17h58 : "C'est pas faux !" car c'est videmment à Perceval que je p...
Bien vu ! Perceval (et Karadoc) sont mes personnages favoris.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Casser sa pipe » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?